AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 6 sur 8
Un p'tit creux ? [Cuisines]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Elhiya Ellis
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard

Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Elhiya Ellis, Jeu 17 Aoû 2017 - 8:37


Se calmer ? bah elle était calme, étonnement calme en plus, c’était quoi son soucis à lui ? Il n’était même pas capable d’arriver à identifier une personne énervée ou agacée quand on lui faisait une remarque bien sentie ? Ah oui, c’était surement que se laisser prendre par un sortilège de ligotage accessible à une première année, comme il le disait, n’était franchement pas valorisant. Preuve qu’en plus d’être mauvais perdant le blondinet était mauvais joueur. Et puis, cette répartie, encore…. Valable pour une gamine de 11ans, et encore… Elhiya ricana sans prendre la peine de lui rétorquer que son nuage de fumé néfaste l’atteindrait en premier, et qu’elle aurait largement le temps de le contempler suffoquer avant de partir. Comme quoi, ce qu’on pouvait dire sur le Q.I des blonds étaient parfois réel. Ce garçon, en plus d’être incapable d’assener une quelconque réplique blessante, ne réfléchissait pas beaucoup. Dommage, car au final il était assez marrant quand il n'était pas totalement ennuyeux.

Ah tien, lui dire qu’elle ne comptait pas l’aider du moins du monde avec ses incompétences qui pouvaient mettre le feu à la cuisine de l’école, semblait éveiller en lui un semblant de réaction. Enfin réaction c’était vite dit… Le lait remplissant sa tasse, Elhiya releva le nez pour sourire à son interlocuteur, lui adressant un large sourire carnassier, complétement amusée.


« Ho, prends pas ton cas pour une généralité Machin. Chez les pur-sang ce genre d’accident est planifié, pas comme ta présence incongrue avec un plat de pâtes à 3h du matin alors que j’avais eu espoir d’être tranquille »

En fait, c’était décidé, désormais Elhiya cesserait de croire qu’elle pouvait être seule à un moment donné dans cette école. Peu importait l’heure du jour ou de la nuit il y’avait toujours quelqu’un sur le chemin. La volière, les toilettes, le parc, les salles de classes abandonnées, toujours quelqu’un ! En plus maintenant, il fallait composer avec cet abruti qui se pensait être là 7eme merveille du monde… Et vu que c’était un Rouge & Or, il y’avait de forte chance qu’elle le croise en montant au 7eme étage… Joie, bonheur, merveilleuse perspective qui lui donnerait presque envie de rester dans les cachots pour éviter de vouloir le balancer par-dessus une rambarde d’escalier, si jamais elle venait à le croiser. Un peu comme maintenant quoi, sauf qu’ils étaient dans une cuisine, et que le voir s’étrangler avec son plat, qui empestait toute la pièce, était la seule chose qui était plausible.

Mais visiblement il ne fallait pas compter sur la chance pour voir ce miracle arriver. Reprenant sa place avec son lait et son nouveau biscuit, Elhiya essaya d’ignorer au mieux son interlocuteur, quand elle réalisa qu’elle ne connaissait même pas son nom. Et que dire à son copain qu’elle était tombée sur « machin » en plein milieu de la nuit n’avait pas vraiment de sens. Relevant les yeux sur le goinfre et ses pates carbo, elle lui adressa un sourire en coin.


« S’quoi ton nom au fait Machin ? Un truc super classe du genre Brandon ou Kevin ? Un machin qui collerait bien à ta répartie de fillette non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Ulysse Daiklan, Jeu 17 Aoû 2017 - 9:41




Elhiya & Ulysse
LA Elhiya

Vous savez, la cuisine de poudlard, bah elle est bien. Il y fait pas trop chaud ou quoi, c’est calme quand il n’y a pas les elfes ou… autres. C’est assez grand et ça sent bon. Une bonne pièce quoi ?

Heureusement pour elle qu’elle est jolie. Dommage que ce soit totalement gaché par le fait qu’elle ai une bouche et qu’elle s’en serve beaucoup trop souvent, pour rien. Mais bon quand elle se tait et qu'elle sourit ça lui va plutôt bien. En fait c'est probablement renforcé par le pyjamas qui lui donne l'air d'une enfant. Et j'ai beaucoup de mal à être méchant envers les enfants, après tout les pauvres n'ont rien demandé. Par contre quand elle reprend la parole je suis sur le c*l. Je n’arrive même pas à retenir mes paroles et la regardant avec mon air le plus étonné.

- Attend, vous planifiez carrément les enfants ? Wow tordu.


Je sais pas pourquoi mais la nouvelle me choque. J'ai même pas dis ça méchamment mais quand même faut avouer que c'est bizarre.  Non parce qu’encore te poser avec ton ou ta partenaire et dire ‘’Voilà, là c’est le moment d’avoir un enfant’’ et tout faire pour l’avoir par la suite d’accord mais… planifié ? On dirait qu’on retire tout le côté humain de la chose. Mon père me répète souvent que certaines traditions de sang-pur sont rude mais là je comprends simplement pas. J’ai même du mal à comprendre comment ils peuvent faire. Mais bon de toutes façon je ne baignerai jamais dans ce monde-là donc bon.

Je hausse les épaules et recommence à manger mes pates profitant du silence que la miss semble enfin laisser s’installer. Quoi ? Comment ça je me fourvoie? Elle reprend rapidement la parole pour me demander mon prénom. On dirais qu’en fait à chaque fois que je ne souhaite pas quelque chose, ça arrive. Je ne veux pas un million de gallion, je ne veux pas un million de gallion, je ne veux pas un million de gallion, je ne veux pas un million de gallion, je ne veux pas un million de gallion, je ne veux pas un million de gallion, je ne veux pas un million de gallion…. Bah quoi? Au moins j'essaye.

Par contre sa remarque sur les prénoms du genre Brandon ou Kevin me fais grimacer. Pour sûr qu’elle va se moquer de moi quand je vais dire la vérité mais bon.  Elle a pas trop lancé de vannes peut-être qu’elle continuera dans cette voie ? De toutes façon c’est pas comme si c’est moi qui avait choisis.

- Hm. Je m’appelle Ulysse. Et rigole pas ma mère est spécialisée en mythologie grecque, j’y suis pour rien. Et toi ? Ça m’évitera de t’appeler ptite teigne dans ma tête.

Oh ça va, c’est de bonne guerre en retour de la fillette.  De toutes façon ptite teigne c’est pas trop méchant, j’aurais pu dire blondasse ou d’autres mots en –asse qui sont tout aussi déplaisants. Au moins je peux profiter de mon repas sans trop de dérangement. Enfin, vous avez compris.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Elhiya Ellis, Jeu 17 Aoû 2017 - 10:17


Pourquoi une telle surprise au mot planifié ? c’était mieux qu’être un accident de parcours, de finir à l’orphelinat ou trimballé à bout de bras en possédant deux parents irresponsables et immatures incapables d’assumer un marmot. Après, ce n’était pas nécessairement une tradition, mais plus une organisation de vie. Attendre le bon moment, d'avoir le bon boulot, d'avoir la maison, la sécurité et tout ce qui va avec. La tradition qui était derrière était nettement moins avouable, mais là n’était pas le sujet pour Elhiya qui regardait dubitativement le blondinet s’exclamer de surprise comme s’il venait de faire la découverte du siècle. Au moins, il était facile de conclure qu’il n’avait pas eu droit à la même éducation stupide qu’elle. Bon point pour lui après tout, même si avec son air de tomber des nues, il paraissait encore plus idiot qu’autre chose.

D’un simple haussement d’épaule pour réponse à sa question, Elhiya dodelina de la tête en entendant son prénom. Étonnement c’était recherché et même ampli d’une certaine histoire. Histoire moldue. Il devait être de sang-mêlé, ou né- moldu, ce qui expliquait son incapacité devant les chouettes après tout. Dommage qu’un si joli prénom eut été donné à un garçon de son genre, ça gâchait tout. Trop glorieux pour un blondinet comme lui.

Par contre, ce prénom ne lui était pas inconnu, et lui disait vaguement quelque chose, mais arriver à réfléchir à 3h du matin n’avait jamais été son fort. Et comme il lui retournait la politesse, dans un sourire moqueur qu’elle ne risquait pas de réprimer, Elhiya reprit sur le même ton amusé.


« Au moins ta mère a du gout. C’est déjà ça, vu que tu trouverais normal qu’elle te dise que t’étais une simple erreur de parcourt…  Cependant, ommage que ce prénom ne te corresponde pas des masses, je préfère Machin quand même, ça sonne moins... Prestigieux » Léger pouffement de rire et machouillage de biscuit avant de reprendre « Moi c’est Elhi, enfin Elhiya, prénom hébraïque, signification divine, tout ça, mais en fait on s’en tape pas mal. Car y’a un truc me chiffonne par contre. Vous êtes beaucoup d’Ulysse chez les Rouges, ou y’a que toi ? »

Ça lui était revenu d’un coup d’un seul, alors qu’elle récupérait une gorgée de lait. C’était dans la volière, l’autre soir, pendant que Dey était en train de l’engueuler, qu’il avait prononcé son prénom. Impossible de faire le rapprochement à ce moment-là, vu qu’elle n’avait jamais chercher à connaitre le nom de son interlocuteur. Par contre, maintenant, un rictus narquois s’était dessiné sur les lèvres de la jeune fille. Ce prénom n’était pas courant, et le blond était facilement agaçant, il y’avait de forte chance pour que ce soit le même Ulysse qui avait atterrit par accident dans la discussion du couple.

Fourrant la main dans la jarre pour se récupérer une nouvelle gourmandise, elle le fixait, soudainement intéressée par sa personne, le regardant réellement pour la première fois. Il était plus grand qu’elle, blond et ébouriffé, des yeux azurs, pas la même teinte qu’elle, mais d’un ton suffisamment captivant pour la première greluche qui passait par là. Et outre ses sourires orgueilleux qui entretenaient l’envie de lui jeter un sortilège ou une remarque acerbe il était pas trop mal au final, enfin, si il était capable de ne pas ouvrir la bouche quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Ulysse Daiklan, Ven 18 Aoû 2017 - 3:19




Elhiya & Ulysse
LA Elhiya

Wow on a réussis a s’adresser la parole sans se crier dessus, et ce pendant plus de cinq minutes. C’est fou. C’est bizarre même en fait. Mais bon je vais pas m’en plaindre au moins je peux finir de manger tranquillement. Et puis une erreur de parcours ? Non je ne pense pas. Ma mère était absolument pour l’avortement, je sais que si on ne m’avait pas souhaité je ne serais pas là. Mais j’avoue qu’au niveau prénom y’a plus facile à porter. Le nombre de blagues que l’on m’a fait là-dessus ou alors tout ceux qui pensent que c’est un prétexte pour me la péter, vous n’imaginez même pas. Et je m’y connais en mythologie. Oh non pas que ça m’intéresse vraiment mais à chaque fois que j’avais un nouveau professeur à l’école moldu, il ne pouvait pas s’empêcher de me raconter toute l’histoire. Sans compter les remarques en étude des moldu quand on venait sur ce sujet. Mais bon. On ne pouvait pas tous s’appeler Michel, ce serait bizarre.

- Oh, mais je suis d’accord avec toi. J’aime ce prénom, juste pas sur moi. Regarde je peux même pas avoir de surnom pour me cacher ! Ulul ? Lyly ? Niveau virilité ça se pose là

J’attends la suite de sa phrase. Elhiya. C’est joli, peu commun mais joli. En fait limite je l'envie, elle a un prénom joli et discret. Pf c'est vraiment pas juste. Pourquoi ça la chiffonne ? J’aurais bien aimé qu’on soit plusieurs, on aurait subi les moqueries ensemble. Mais bon apparemment il ne peut y avoir qu’un seul Ulysse. Dommage. Je me rend compte que j’ai oublié de lui répondre et qu’elle attend en continuant de manger ses gâteaux.

- Bon bah du coup enchanté Elhiya.

Eh oui je garde ma politesse à toute épreuve. Bon j’ai dit ça avec la bouche pleine sans m’en rendre compte, sympa la vue qu’elle a dû avoir. Du coup je mets ma main devant la bouche et avale mon repas avant de reprendre.

- Excuse-moi. A ma connaissance oui, en tout cas dans mon année c’est sûr, pourquoi ?

Je me demande ce qu’elle a entendu sur moi. Si ça vient d’un Serpentard ça devait pas être très élogieux. Et pour les autres ça dépend qui. Autant y’en a qui sont gentil, autant y’a des Gryffonds, des Serdaigles et des Pouffys qui auraient mieux faire de rejoindre les cachots. M’enfin. Ça se trouve, c’est une jolie fille qui est allé lui demander des conseils pour venir me parler ? Ah, ça ce serais vraiment cool. Je me surprends à imaginer le truc et secoue la tête de droite à gauche, faut que j’arrête de rêver. Ça se trouve elle m’a juste lancé ça pour nous faire une pique à moi et aux autres lions.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Elhiya Ellis, Ven 18 Aoû 2017 - 3:58


Lyly ? Ho oui, c’était vachement bien ça, féminin, empli de douceur, de légèreté, de grâce... Parfait comme tout, et un poil plus digne que « machin » qui peut être utiliser pour tout le monde. Même si de base « Machin » ca lui allait bien à ce blondinet. D’un léger pouffement de rire narquois, Elhiya le laissa se perdre dans les conventions de politesses complètement dépassées tout en grignotant son biscuit. Chocolat cette fois ci, nickel pour tremper dans le lait alors qu’il confirmait qu’il était bien le seul Ulysse de sa connaissance dans sa maison. Dommage pour lui, car avec les brides de sommeil encore présentes il paraissait presque sympathique au final.

Avalant sa bouchée et le gratifiant d’un petit sourire amusé, Elhiya s’appuya sur la tables les mains en arrière avant de dodeliner de la tête.


« J’crois qu’on a un ami en commun en fait. Ton nom à atterrit soudainement dans la discussion y’à pas longtemps. Pas bol, je ne crois pas qu’il veuille te faire des câlins en fait… j’ignore pourquoi... Le karma ou un truc du genre je suppose »

Karma, c’était bien ça ne nom que donnait les moldus à une espèce d’intervention divine aléatoire non ? Elhiya était pas bien sûre mais ne se démontait pas pour autant sur ses affirmations, adressant un large sourire goguenard à Ulysse. Même s’il parlait la bouche pleine, en le regardant, comme ça, avec son plat de pâtes, c’était à se demander pourquoi son petit-copain voulait lui taper dessus. Certes il était agaçant, voir irritant, mais à première vue rien ne justifiait que ce garçon nécessite de perdre du temps avec lui en violence physique. D’autant plus qu’il était nettement plus marrant en tant qu’outil de test pour sortilège, ou encore en jouxte verbale. Machinalement, une petite moue réprobatrice se dessina sur son visage ensommeillé, elle n’avait jamais compris l’intérêt d’en venir aux mains qu’elle que fusse la situation. Surtout quand on avait une baguette à disposition et même diverses potions assez amusantes

Nouveau regard au blondinet, tout en balançant les pieds dans le vide, comme une gamine bien trop ravie d’avoir trouvé un nouveau jouet. Elle lui adressa un large sourire goguenard


« Ou p’être juste que clamer que tes potes t’appelles Lyly donne envie de mettre sur la gueule. Enfin pour le coup, je pense bien que cette brève trêve sera la seule et unique…. Tu vas pas pleurer comme avec ton hibou hein ? »

fallait pas non plus qu’il se mette à penser qu’elle essayait de copiner soudainement. Des copines elle en avait, des copains pas des masses, mais ça ne lui manquait absolument pas. Après tout même si un serpent n’est pas toxique, il doit toujours faire semblant d’être venimeux. Et la blonde était assez d’accord avec ce principe, du moins tant qu’elle devait fouler le sol de l’école. Aussi, elle reprit sur le même ton jovial un peu déplacé.

« Je ne saurais dire si c’est ballot ou si au final ça m’arrange bien. Ça m’aurait fait mal de devoir me retenir de te gratifier de quelques joyeusetés car tu pouvais être un copain à un de mes amis. »

Fallait bien voir le bon côté des choses, pas besoin d’être hypocrite, le courant ne passerait jamais entre ses ceux-là, autant ne pas se leurrer.
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Ulysse Daiklan, Ven 18 Aoû 2017 - 5:05




Elhiya & Ulysse
LA Elhiya

Bon un ami commun qui ne veut pas me faire de câlins. Ca me laisse beaucoup trop de choix. Non pas que j’ai beaucoup d’ennemis mais c’est quand même assez rare que les gens veuillent me faire des câlins. Le karma… probablement. C’est pas comme si tout était tout blanc tout noir. Elle commence a faire une grimace comme si elle allait m’engueuler, qu’est-ce que j’ai fait encore ? C’est quand même pas pour avoir parlé la bouche pleine qu’elle va me crier dessus hein. Puis d’un coup elle se met à sourire. Ok je crois que j’ai compris, ils sont plusieurs dans sa tête. Et ils ont l’air de tous parler en même temps. Ca explique beaucoup de choses.

Pourquoi la seule et unique ? Bon c’est déjà ça hein, mais un revirement de situation dans le plus grand des calmes c’est assez bizarre à vivre. Mon hibou, ce n’était même pas le miens en plus elle abuse. Bon, du coup c’est pas une de ses copines qui lui a parlé de moi, dommage. Je pousse un long soupire et essaie de faire une moue de tristesse en la regardant, une main posé sur mon torse coté coeur de façon exagérée.

- Oh tu me fends le cœur. Moi qui espérais qu’on allait devenir meilleurs amis, faire des soirées pyjamas et faire des matching bracelets…

Mais en même temps elle n’avait pas tort. Là, c’est probablement parce qu’il est tard mais sinon je nous voit mal avoir des discussion polies ou même… amicales.. erk. Ca ferait juste tâche en vrai. Puis surtout si un de ses potes ne m’aime pas. Eh mais. Elle a des amis ? Elle ? Genre de vrai des humains ? Incroyable, je ne pensais pas cela possible. Quoi que si son ami veut me taper c’est qui doit beaucoup lui ressembler niveau mental. Je veux dire, s’ils m’aiment pas tout les deux, ça leur fait déjà un point commun. Par contre je vois pas du tout de qui elle parle. Je m’en vais me chercher un verre d’eau avant de lui demander.

- Et cet ‘’ami commun’’ tu pourrais me dire qui c’est ? Que je sache qui je dois encore plus éviter.


Je bois mon verre. Après si elle veut qu’on continue nos joutes verbales ça me va bien. De toutes façon c’est pas comme si les gens allaient trouver ça bizarre de voir une Serpentarde et un gryffondor s’affronter. C’est déjà arrivé et ça arrivera encore, je crois que c’est juste inscrit dans nos gènes ce truc. Mais je n’oublie pas qu’elle m’a parlé de ses amies… hm.

- Après si tu veux me présenter à l’une de tes amies pour qu’on s’entende mieux, ça ne me dérange pas bien au contraire. Tu peux même m’en présenter plusieurs si ça te fais plaisir.


Je lui lançais un sourire fier de moi. Oui, si n’importe laquelle de mes potes était là, elle me mettrait une tape derrière la tête, mais bon. De toute façon je n’ai pas tellement envie de faire ami-amie avec quelqu’un qui doit lui ressembler. Mais je ne résiste pas à l’envie de la taquiner. Surtout qu’imaginer ça doit probablement la dégoûter. Je finis mon plat de pâte et allonge mes jambes sous la table. Je vais devoir remonter et rien qu’en imaginant la distance une seule chose bloque dans mon esprit. J’ai la flemme.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Elhiya Ellis, Ven 18 Aoû 2017 - 7:38


Quel dramaturge, quelle parfaite image de l homme blessé que voici. Impossible de ne pas éclater de rire en le voyans faire et énumérer toutes les activités qu'ils ne pourront jamais partager. Trop triste, elle qui rêvait déjà de lui faire des couettes avec des chouchou roses au milieu de l'espèce de touffe blonde qu'il avait sur la tête....

Nan fallait être quand même un tant soit peut réaliste de 1 elle n'avait plus l'âge pour les soirée pyjamas, de 2 arriver à être aimable et poli avec ce garcon était tout bonnement impossible. Ca allait qu'il était 3h du matin et que des éclats de voix trop vifs attirerait inexorablement un membre du personnel capable de les renvoyer au lit le ventre vide. Mais ca s'arretait là.

Récupérant une gorgée de lait, Elhiya haussa un sourcil en posant les yeux sur son interlocuteur. Ce garcon arrivait à énerver tant de monde que ca, pour en arriver à devoir réfléchir à qui ne voulait pas le caliner? Bon dit comme ca, effectivement, la moitier de l'école devait ne pas vouloir approcher de trop près un blond prétentieux et dont le taux de réflexion ne dépassait pas son plat de pâtes a la crème. Mais vu qu'il avait posé la question, ca ne coûtait rien de lui répondre avant qu'il n'en vienne a lui adresser encore un de ces sourires ridicule empli d'une fierté déplacé.

Franchement, c'etait pas car elle ne lui avait pas à nouveau balancé un sortilège dans la tete que xa ne lui démangeait pas à chaque fois qu'il ouvrait la bouche. Croquant dans un biscuit, lui dressant un sourire narquoi, la blonde décida qu'il était nécessaire de remettre deux trois choses dans leur contexte.


"C'est pas car je t ai pas fouttu ta tête dans ton assiette que je te trouve ta présence plus tolérable hein. Donc mes copines, t'oublies, elles sont trop bien pour toi, rêves pas."

Et puis, c'etait quoi ca? Il avait pas de potes chez gryffondor qu'il veuille grater dans le cercle d'amis d'une Serpentard qui avait du mal à le supporter?

"T as pas trouvé une greluche à ton niveau d'incompétence chez les Rouges et Or? C'est que ca me ferait presque peine petit Ly-Ly"

D'un large sourire goguenard alors qu'elle avait bien insisté sur les deux syllabes de son surnom, Elhiya croqua que dans son biscuit, réalisa à contre coup qu'elle avait dévié du sujet initial.. ravage des brumes du sommeil... Heuresement qu'a forcé de grignoter son estomac serait vite rempli et qu'elle pourrait retrouver très vite des draps verts. Avalant sa bouchée et récupérant un peu de lait, son attention se reporte sur son interlocuteur

"Hum ouai, pour te répondre, c'est un autre rouge qui semble voir passer des nerfs sur toi. J'en connais pas la raison. Enfin toi tu dois savoir. Brun, plus grand que toi, metisse, un poil impulsif.. Daemon de son prénom. Après pour éviter quelqu'un de ta propre maison, je veux bien me devouer pour t'enfermer à nouveau dans un coin du château. Mais c'est que pour rendre service"

Nouveau large sourire plus que ravie
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Ulysse Daiklan, Ven 18 Aoû 2017 - 9:07




Elhiya & Ulysse
LA Elhiya



Cette demoiselle a décidément un très gros problème avec la notion d’humour. Le second degré est probablement mort et enterré au fin fond de son immense jardin. Parce que moi, elle a forcément un immense jardin. Non mais regardez-la, elle s’énerve pour un rien ! Donc nécessairement elle doit avoir un grand jardin pour y enterrer tous les cadavres de gens qui auraient osés la contredire. C’est purement logique mes amis.  Je grimace au surnom, finalement je préférais peut-être machin.

- Bah justement je cherche de l’incompétence. Du coup je me dis que dans ton entourage ça doit être bien fournis après tout, qui se ressemble s’assemble.

Je bois mon verre d’eau comme si de rien n’était. Ca va c’était gentillet.

- Et sinon pour te répondre je préfère éviter de prendre des gens de ma maison ou de mon année. Ca fait trop d’embrouilles pour rien après c’est ch*ant.

Je lance un #Recurvite sur mon assiette avant d’aller la ranger, tout en l’écoutant. Finalement j’ai compris avant qu’elle ne me dise le prénom. Un grand brun, qui ne m’aime pas et qui en plus est à Gryffondor, y’en a pas beaucoup. Je hausse très haut les sourcils face à son annonce. Donc elle le connait. Ça ne m’étonne même pas en fait ils sont si semblables. Ce n’est pas un compliment. Bon mieux vaux le prendre à la rigolade parce que là c’est limite si ça me dépite pas de me dire que les deux se connaissent et s’entendent bien.

- Oh mais tu rigole ? Daemon adore me faire des câlins. Regarde encore la dernière fois, on était en train de parler puis d’un coup il m’a foncé dessus les bras ouvert. Il était tellement content qu’il m’a fait tomber par terre, me cognant la tête au passage. Ah quel farceur celui-là.

J’évite de mentionner qu’on a finis tous les deux assez amochés ce jour-là. Je sais même plus à cause de quoi ça avait commencé mais en tout cas on avait ravagé la salle commune.  Finalement, heureusement que d’autres personnes étaient autour pour nous séparer. Bon on se serais pas tué mais quand même.

- D’ailleurs vous iriez bien ensemble, c’est vrai apparemment tu aime bien attacher les gens et lui a clairement besoin d’être tenu en laisse. En plus vous avez le même degré d’humour c’est fou !


Degré 0, mais même degré quand même. En vrai je ne sais pas lequel des deux serait le plus à plaindre. Lui aurais le droit de rien dire sans se faire remballer, et elle rien le droit de faire sans se faire menacer. Ou alors quand ils sont ensemble ils se transforment en bisounours mielleux et dégoulinant d’amour.
Finalement ce serais peut-être ça la solution à mes problèmes. Les foutre ensemble et puis voilà je serais tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Elhiya Ellis, Ven 18 Aoû 2017 - 13:05


C'était qu'il commençait à se réveiller le petit. Il lui a fallut pas mal de temps avant d'arriver à répliquer un peu. Peut être qu'il faisait parti de ces être qui devaient avoir l'estomac plein pour arriver à connecter deux neurones. Cela dit, sa pique sur l'incompétence de ses amies était facile, Elhiya ricana doucement croquant un niveau morceau de biscuits. Sans un mot de plus, elle le regardait laver sa vaisselle du coin de l'oeil. Geste somme toute naturel trahissant sa confiance sur la suite des événements. Il lui tournait le dos ne s'inquiétant pas le moins du monde de se prendre un sortilège en fourbe. Etonnant.

Puis s'en vint sa réponse concernant ses liens avec Daemon. Visiblement ca le faisait pas mal rire d'avoir un copain de jeu avec qui chahuter. Ou du moins c'etait la meilleure façon de présenter les choses vu la vehelence avec laquelle le brun avait parlé de lui. C'était qu'il avait un poil de jugeote au final le petit Lyly. Un sourire moqueur avait prit place sur les lèvres de la blonde pendant qu'elle l écoutait d'une oreille distraite.


"Ho j'en doute pas"

En même temps, a part répondre par l'ironie a ses dires, que pouvait elle faire? Lui dire qu'elle était persuadée qu'il enjolivait la vérité?  Aucun intérêt. Cependant ce qu'Ulysse ajouta a la fin avait eu le mérite de lui arracher un rire des plus sincères. C'était qu'il était vraiment drôle en fait. Lui adressant un regard pétillant, Elhiya dodelina de la tête.

"Je préfère garder le ligotage rien que pour toi Ly-ly. Je suis assez exclusive comme fille, donc je ne pourrai pas proposer ce genre de pratique a mon petit-ami. Ca t'es uniquement réservé désormais." Clin d'oeil moqueur avant de reporter son attention sur son verre de lait quasi vide. "Pour l'humour c'est juste que tu n'es pas sensible au notre.. pas grave, c'est franchement pas important. Passes moi le lait je te prie, c'est de ton côté."

Un semblant de politesse n'allait pas la tuer. D'autant plus qu'elle ne voulait pas partir en combat de sortilèges stupide en pyjamas. L'échange de réplique cinglantes ou suffisantes étaient déjà pas mal vu l'heure
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Ulysse Daiklan, Lun 21 Aoû 2017 - 5:05




Elhiya & Ulysse
LA Elhiya


Oh mais c’est qu’elle a rigolé. Du genre un vrai rire, pas un pour se moquer ou quoi. Impressionnant. En fait on peut bien s’entendre. A trois heure du mat, fatigués, avec la pression de ne pas se faire chopper, perdre des points, et le tout mélangé à de la faim, ça passe. Ok peu de chance que ça se reproduise fréquemment mais quand même.

Ah donc elle sort vraiment avec Stebbins. C’est triste. Par contre sa remarque sur le ligotage me ferait presque rougir. Je lance un sourire amusé avant d’aller chercher ce qu’elle me demande

-Oh trop d’honneur. T’inquiète pas ça restera entre nous, je me vois mal lui dire que tu aimes m’attacher.


Je récupère son lait et vais le poser devant elle. La regardant d’un air aristocratique je fais une pirouette avec un « Pour Madame » et un accent ridicule.  En me relevant je regarde devant moi et vois un plateau de viennoiseries posés sur une étagère. Je le récupère et le pose sur la table entre nos deux places. J’ai dû prendre le plateau spécial chocolat. Une chance, il y a des donuts, des muffins, des éclairs et des pains au chocolat. Bon je sais que ce n’est pas l’heure mais de toutes façon quitte à avoir mangé des pâtes carbo autant continuer.
Je m’en vais me faire un chocolat chaud que je réchauffe avec un #Calda. Chocolat chaud et pain au chocolat, combo gagnant. Ça c’est la vie.

- Je crois que je ne vais pas manger pendant une semaine après ce soir.

Oui je me sens obligé de me justifier. Pourquoi j’en sais rien. La demoiselle ne semble vouloir manger que des biscuits et du lait pendant que je me fait un repas plus petit-déjeuner. Ce qui est bizarre par contre c’est que je n’ai jamais entendu dire que Daemon avait une petite amie. Ou alors c’était récent. Ou alors c’est un mariage arrangé et ils commencent à endosser le rôle. Ou alors ils ne sortent pas vraiment ensemble mais pas loin donc elle dit… ok j’arrête. Par contre faudra m’expliquer comment il a pu avoir une fille comme ça. Peut-être qu’il lui a fait boire un filtre d’amour qui sait. Bon faut que  je demande parce que sinon je vais m’inventer plein de scénario.

- Mais sinon ça fait longtemps que t’es avec Stebbins ? Non parce que je l’ai jamais entendu parler de toi donc ça me fait bizarre.

Je fais une pause de quelques secondes en fronçant les sourcils tout en fixant la demoiselle. Franchement un mec comme lui qui sort avec une fille comme elle, il devrait le crier sur tous les toits. Enfin physiquement je veux dire, mais de toute façon les autres rouges ne connaissent pas son caractère de cochons. Je crois. Je suppose. Ou alors c’est elle qui veut pas.

- Vous vous cachez ? Tes copines approuvent pas ton choix ? Honnêtement je les comprendrais.

Je hausse les épaules d'un air innocent. Ce n’est pas méchant c’est juste que vraiment, si une de mes amies me disait vouloir sortir avec lui, je la regarderais comme une extra-terrestre. Je continue de manger mon pain et mon chocolat en pensant.  Après je sais pas comment ils se sont rencontrés. Surement à un repas entre les familles de sang-pur. Ils ont du se faire ch*er ensemble et voilà. En vrai je me demande comment ça se passe chez eux. De toute ce que j’entends ça a l’air d’être un enfer. M’enfin bref, une chose à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Elhiya Ellis, Lun 21 Aoû 2017 - 5:59


Un éclat de dire avait parcouru la gamine face à la repartie du brun en ce qui concernait le sortilège de ligotage. Pour sur elle trouverait le moyen de le ressortir si ça pouvait le desservir dans une situation quelconque, en cours tiens, ce ne serait pas mal.  Ou devant ses potes, même si elle ne passait pas souvent vers la tour des Gryffondors. Faudrait pas qu’il en demande les raisons, pour le coup, c’était lui qui utilisait des tournures de phrases pas vraiment recommandable. Et en plus il était serviable. Dommage en fait que lorsqu’ils étaient tous les deux réveillés leur taux de compatibilité était proche du négatif, car au final il était assez amusant, pas uniquement irritant.

Se versant un nouveau verre de lait, sans en mettre partout cette fois ci, elle levait le nez sur le plateau de petit dej’ qu’Ulysse avait récupérer. Deux possibilité soit il n’avait pas mangé depuis 3 jours, quelqu’un l’avait peut-être enfermé encore dans la volière, soit il avait le vers solitaire. La première solution était sans doute la bonne, et dans ce cas, cette brimade devait forcement être justifier, et elle devrait même essayer de trouver la personne qui avait pu avoir l’idée brillante de le laisser en tête à tête avec les hiboux pour la remercier. Ecoutant d’une oreille distraite ses questions, elle lui piqua un muffin citron avec de gros cristaux de sucre sur le chapeau.

Son froncement de sourcil ne lui était pas passé inaperçu, comme si, derrière ses bouclettes blondes il cherchait une raison valable pour ne pas connaitre la vie sentimentale de Daemon. Ils étaient amis au final ? Elhiya haussa un sourcil tout aussi surpris que lui, ne voyant pas trop pourquoi le brun irai lui raconter qu’il avait une copine. Tout comme elle ne saisissait pas trop pourquoi il lui demander s’ils se cachaient ou si copines n’approuvaient pas son choix.

Elle depiota un morceau du haut du muffin, le tortilla entre ses doigts, estimant qu’il était trop tard dans la nuit pour essayer de comprendre Ulysse, et que même en pleine journée elle n’était pas apte à prendre le temps d’essayer en fait. D’un sourire en coin, elle le regardait, encore un peu deconcerté.


« Pourquoi il aurait dû t’en parler ? Vous me semblez pas vraiment les meilleurs amis du monde.  Mais pour te répondre ça doit dater d’un mois après la rentrée scolaire. Enfin, je ne sais pas trop à partir de quand on doit prendre ça en compte mais bon, pourquoi cette surprise ? »

C’était bizarre quand même ce genre de question. Ce n’était pas comme si ce blondinet avec son mot à dire sur sa relation avec le brun. Ses parents avaient déjà pas leur mot à dire, alors ce ne risquait pas être le cas pour un autre élève. Mâchouillant son petit bout de gâteau, elle reprit toujours aussi dubitative

«  Tu m’expliques l’intérêt de se cacher sinon ? Je vois pas trop. Il me faudrait peut-être une cafetière entière pour saisir ta logique, mais je vais passer mon tour. Quant à mes copines, elles disent rien, à la limite mon cousin n’est peut-être pas super fan mais c’est tout, pourquoi ?  »

Ah, Jace et Daemon, le jour où ce duo marcherait réellement ce serai que quelque chose de grave se passerait. Entre le coté protecteur de son cousin et celui plus possessif de Dey c’était un peu une cause perdue d’avance. Récupérant un nouveau petit morceaux de gâteau,  Elhiya fini par adresser un sourire moqueur à son interlocuteur

« Avec autant de question, je vais finir par croire que tu es jaloux. Ne t’inquiètes pas, le ligotage c’est vraiment que pour toi, je n’ai qu’une parole ! »

Nouveau pouffement de rire. Il l’intriguait à être autant curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Ulysse Daiklan, Lun 21 Aoû 2017 - 12:01




Elhiya & Ulysse
LA Elhiya


Différentes mimiques passèrent sur le visage de la blondinnette avant qu’elle m’adresse la parole. Ah non, ça c’est sûr on est pas amis. Même si ce serais drôle de lui faire croire, je pense que si elle en parle à l’autre tête de nœud, je vais me faire démolir. Ou alors pire il… jouerait le jeu… Berk. Jamais. Je trempe légèrement mon pain dans mon chocolat avant de le croquer puis répondre.

- Non effectivement on est pas ami du tout. Mais comme généralement s’il se passe un truc chez nous tout le monde est au courant je trouvais ça bizarre. Chez vous je suppose que c’est plus chacun fait sa vie et puis basta ?

C’est vrai je me demande comment ça se passe chez les Serpy. Si leur salle commune est aussi froide que dans les rumeurs. Chez nous tout est fait pour être chaleureux, mais chez eux tout doit baigner dans le luxe. Enfin je suppose, je sais pas trop. Je ne me suis jamais vraiment posé la question. En même temps je ne suis pas sûr que Stebbins parle beaucoup de lui. Il a l’air plutôt renfermé, sauf quand il s’agit de me taper. En fait il a toujours l’air de passer une journée de Mer** et du coup il passe ses nerfs sur moi. Logique absolue quoi.

- Je sais pas, si jamais y’avais des problèmes de famille ou n’importe. Ca aurais expliqué mon ignorance.

Je sais que je lui ai tendu une grosse perche. Mais je vois pas comment exprimer ça autrement donc bon. Dans tous les cas tout le monde sait que je suis pas le plus intelligent. Pas le plus stupide non plus, quelque part au milieu. Mais bon je hausse les épaules et continu.

-Ton cousin, c’est celui qui était à coté de toi en cours ? Le prof l’a appelé Jace je crois, c’est bien ça ?

La première question était réthorique. Quand il s’était assis il avait lancé un « Salut cousine » qui m’avait marqué. Et oui j’apprenais qu’Elhiya avait des contacts sociables dans Poudlard donc bon, j’étais choqué au début. Il avait l’air sympa quand il était en métamorphose ce gars. Enfin, principalement parce qu’il a parlé un peu à droite à gauche, il avait l’air sociable. Pas tellement étonnant que ces deux-là se tirent la bourre.
Quand elle évoque de la jalousie je souris fortement. Je me vois mal être jaloux du métissé. Vraiment, si j’étais une fille il aurait tout pour me déplaire, donc pourquoi vouloir lui ressembler ? Roule les yeux avant de reprendre en souriant.

- Mais oui bien sûr. En fait c’est surtout pour prévoir, si je dois écrire une annonce sur la gazette fait que je me prépare. Que dis-tu de « Jeune homme cherche femme asse lunatique pour pouvoir la ligoter à tout moment » ça sonne bien non ?

Je rigole bien sûr, jamais je ne posterais ce genre d’annonces. Jamais. Surtout qu’avec la chance que j’ai, je tomberais que sur des vielles folles ou des vieux pervers. Erk. J’suis même sûr que Stebbins serais capable de le faire, juste pour se sentir un peu puissant. Non, là au moins elle est à peu près saine d’esprit. A peu près. Je crois. Bon, la nuit elle est saine d’esprit ça passe quoi. Après à voir si c’est possible durant la journée. Je me reprends un autre pain au chocolat et le fait tremper. Dardant mon regard sur elle en attendant de voir ce qu’elle va dire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Elhiya Ellis, Lun 21 Aoû 2017 - 12:56


Bah, il fallait pas être clairvoyant pour comprendre que les deux rouges avaient du mal à se tolérer, mais vu l’heure tardive, elle ne demanderait pas quel était le problème, rabibocher les deux garçons était bien le dernier de ses soucis. S’ils voulaient se taper dessus que grand bien leur fasse, ça éviterait à un nouvel arbre de se prendre un coup de la part du brun car elle l’aurait poussé à bout, le pauvre conifère avait rien demandé ce jour ci. Alors que Ulysse était bien du genre à envenimer les choses d’un simple sourire stupide. Cependant, il n’avait pas tort sur une chose, si coté Gryffondor ça devait causer, Elhiya, elle était bien loin de ce genre de chose dans sa maison. Elle se contrefichait pas mal de ce qui pouvait se passer chez les Verts, après peut être qu’en fait tous les petits serpents papotaient entre eux, mais elle préférait s’exclure des commérages et autre babillages. Aussi, elle avait haussé une épaule pour simple réponse au blond tout en buvant son lait.

Par contre, soit il s’exprimait mal, soit elle ne comprenait plus rien à ce qu’il disait, signe qu’elle devait retourner au lit. Car elle ne voyait pas le rapport avec les problèmes de famille et le fait éventuel de cacher sa relation amoureuse. Lui adressant un regard dubitatif, elle le laissa continuer son interrogatoire et acquiesçait d’un signe de tête en picorant son muffin quand il mentionna judicieusement Jace. En fait, malgré ses airs ahurit, il laissait trainer ses oreilles partout celui-ci, une vraie petite fouine en fait. Une fouine terrorisée par un hibou…  L’image était étrange.. Enfin pas plus que le contenu de son éventuelle petit annonce. Elhiya pouffa de rire reposant sur lui un regard malicieux.


« J’me disais bien que t’avais des tendance pas net, la litière de chouette, le ligotage, des pâtes à 3h du mat… Franchement…. »

Mais, lui piquant son pain au chocolat des mains, la blonde lui adressa un sourire en coin, cette histoire de famille ne lui revenait pas, sa question était pas super claire.

« Quand on est bien élevé on partage… Tu permets » Elle croqua dans la viennoiserie, le dépossédant de près de la moitié de sa chocolatine avant de lui rendre en mâchouillant son morceau. «  Humph, t’entends quoi par problème de famille ? c’est pas super net ta question en fait. On n’est pas de la même famille au cas où tu serais trop aveugle pour le voir. Je suis un peu complètement blonde avec les yeux bleus clair. Bon, ok, mon cousin est brun, mais on a les mêmes yeux, on est dans la même maison… Faut être un peu logique quand même. Et puis… je crois pas que ca se fasse encore de nos jours ce genre de chose… »

Une grimace avait tordu son sourire moqueur habituel. Pour avoir rencontré son cousin que peu de temps auparavant, Elhiya espérait surtout que ce genre de pratique n’existait plus. Ils avaient tous deux eu plus d’une preuve qu’il y’avait encore pas si longtemps c’était assez courant chez les sangs purs. Son regard terni aux vues de ce qui se passait dans sa famille, elle fixa soudainement son verre de lait en soupirant

« N’empêche c’est assez déplacé de supposer ça….  »

En fait pas tant que ça au final vu que les vielles coutumes et pratiques de certains familles étaient connues de tous, mais la blonde n’aimait pas en parler, ni évoquer quoi que ce soit qui avait pu se passer du côtés de ses parents et de ceux de son cousin. Et laisser entrevoir un de ses points faibles à Ulysse était tous aussi bonnement improbable. Aussi, reprenant rapidement contenance, elle lui adressa un large rictus

« Quoi que toi et les bonnes manières ça fait 10 j’ai l’impression, ça m’étonne même  pas quand on voit qu'il faut te croiser à 3h du mat pour que t'arrives à aligner deux mots plus ou moins cohérents! . »

Il manquait la réplique incisive, mais tant pis, à la place, la blondinette lui piqua son reste de pain au chocolat qu’il allait manger.
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Ulysse Daiklan, Lun 21 Aoû 2017 - 14:28




Elhiya & Ulysse
LA Elhiya




Comment ça mes gouts ne sont pas net ? Mais si j’suis très net. Je m’apprêtais à lui faire un clin d’œil quand je me fais voler mon pain au chocolat des mains. Mais nom de dieu on vole pas la nourriture des gens comme ça et puis c’est quoi cette bouche qu’elle a ?! La moitié d’un pain au chocolat ? LA MOITIÉ ! Je pensais même pas ça possible. Enfin si mais pas d’une façon aussi naturel. Quand elle me rend mon trésor, je le fixe comme si on l’avait blessé. Le pauvre.. Il était fait pour être mangé doucement, avec amour. Pas comme un ogre là !
J’ai même pas le temps de répliquer quand la conversation prend une toute autre tournure. Je suis en train de me faire gronder pour avoir insinué je ne sais quoi. En fait j’ai du bugger quelques secondes après son discours le temps que je comprenne de quoi elle parlait. Sérieusement ? De l’inceste ? Mais qui est assez tordu pour imaginer ça ? Je balançais ma tête de gauche à droite en tentant d’apaiser la fureur du dragon.

- Non mais non mais.. Non juste non. Où t’es allé chercher ça ?

Je me retiens finalement d’exploser de rire. Déjà qu’ils restent entre eux en parlant d’une façon, limite y’a qu’eux qui parlent comme ça. Je fronce les sourcils et met mes deux doigts autour du menton comme si je réfléchissais

- Quoi que si c’est vrai... D’abord vous restez qu’entre vous. Ensuite vous avez des traditions assez reculées. Puis vous parlez d’une façon propre à vous et maintenant l’inceste… En fait vous les sang-pur... Vous êtes des ch’tis?!

Je fais une mimique choquée. Prêt à me mettre à couvert à tout moment. Je reprends plus sérieusement pour faire distraction.

- Non en vrai je sais pas comment c’est chez vous, mais chez les moldu y’a des familles aristocratiques qui s’entendent pas du tout. Et du coup c’est un peu chaud d’avoir une relation avec une famille adverse, c’est tout.

Je fixe le plateau de viennoiseries et continue ma réflexion. C’est fou qu’on se soit perdu comme ça. Mais bon du coup si elle a cru à de l’inceste c’est qu’il ne doit pas y avoir de problèmes dans la haute. M’enfin, ça reste quand même étonnant. Le plus drôle c’est qu’elle place son cousin et Stebbins sur le même niveau...

- Mais tu sais, si tu veux sortir avec ton cousin, moi ça me regarde pas hein… Il reste plus cool que l’autre.

Je la fixe d'un air amusé, prêt à me prendre la réponse dans la tête. Puis je regarde à nouveau mon repas, ce héros, parti trop tôt, parti pour quoi ? En plus elle a piqué le reste de mon pain sans que je remarque après m’avoir grondé. Quelle tristesse.

- N’empêche tu parle de mes bonnes manières mais toi… Je suis forcé d’en reprendre un maintenant. Je tends la main et capture à nouveau une viennoiserie et la brandis devant elle. Bon du coup tu en veux ? Que je me fasse pas à nouveau voler.

Oui je prends un air de chien battu en disant ça. Au pire ça lui fait pitié au mieux ça la fait rire. Non parce qu’elle est clairement mieux quand elle rigole que quand elle me gronde comme ça. Je ne comprends toujours pas comment elle a pu mal interpréter mes paroles.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Elhiya Ellis, Lun 21 Aoû 2017 - 15:21


Mauvaise interprétation? Uniquement ca? Fallait franchement qu'elle arrete d'être sur les nerfs car elle avait découvert certaines choses sur sa famille qu'elle préférait n'avoir jamais peut en compte. Fallait aussi qu'elle arrête de bavasser en plein milieu de la nuit ou après avoir trop vu car au bout d'un moment ca partait vraiment sur n'importe quoi. Et du coup elle n'avait pas pu s'empêcher de revenir sur la défensive aux premiers mots du blond  

"D'ou j ai pêché ca? Mais apprends a parler clairement au lieu de faire des allusions bizarres et incompréhensible à 3h du matin toi aussi! J'suis pas super en état là pour avoir une discussion trop réfléchi au cas ou tu m aurais pas compris! Sinon t aurais fini avec un quelconque sort qui t aurai bloqué ici jusqu à l'heure du vrai petit dej! "


Elle l'avait observé, dubitative, pendant qu'il faisait mine de réfléchir, mais concrètement a par vomir des stéréotype preconcus, son taux de réflexion s'était arrêté aussi vite qu'il avait essayé de se mettre en marche. Elhiya sourit doucement, attendant qu'il termine d'étaler sa science sur les sang pur et lui adressa un sourire moqueur quand il evoqua son cousin

"Et ca tu nous le peches d'ou? Du manuel qu parfait sang-pur? Ton bouquin doit dater d'il y a vraiment super longtemps. Par contre, je vais te décevoir mais tout ce qui est coutumes et traditions j ai passé mon tour! Sauf... "

Comme Ulysse avait repris uns viennoiserie et la lui proposait, elle le lui arracha des mains en rigolant avant de reprendre  

"... concernant la possibilité de pouvoir voler de la bouffe à quelqu un qui n'est pas de mon rang!"

Elle avait haussé le menton, prenant des airs de princesses offusqué de d'avoir un sous fifre dans son champ de vision avant de rire a nouveau en lui rendant son pain au chocolat. Être guidée et maniereen'était franchement pas son fort, ca demandait trop de sérieux pour arriver à le faire.

"D'ailleurs me dit pas que tes parents sont moldus, généralement je ficele pas les ne-moldus. Bien que si c'etait ton cas, je veux bien faire une exception."

En venir à poser des questions personnelles au rouge et or était assez surprenant. La fatigue dira t on ou le simple fait qu'elle n'avait jamais été une petite vipere a part entiere
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Ulysse Daiklan, Mar 22 Aoû 2017 - 4:16




Elhiya & Ulysse
LA Elhiya


A sa première tirade je souris en la voyant à deux doigt de faire la boude. C’aurait été marrant, mais à la place elle me vole encore mon pain au chocolat, par réflexe – et par fatigue- je laisse mon corps tomber jusqu’à ce que ma tête se cogne contre la table et pousse un grognement de frustration. Je souriais quand même à sa mimique de princesse.

- Argh pas de ton rang ? Vous me faites mal au cœur Milady.

Encore une fois je posais ma main sur ma poitrine d’un air théâtrale avant de récupérer ma nourriture et de croquer dedans. Encore une fois ma blague est passée à la trappe. Je vais vraiment devoir me justifier à chaque fois que j’essaye de rigoler.

- Et encore une fois c’était pour rire. Je me fiche pas mal de ton sang en vrai, mais comme je connais rien aux ‘’tradition’’ dont tu parles, je pose la question.

Oulà. La question sur les parents. Est-ce que je dois lui dire la vérité ? La dernière fois que j’ai dévoilé mon sang à un Sang-pur, il m’a traité de bête moins de dix minutes plus tard. En plus il est allé à Serpentard par la suite donc forcément, ça donne pas confiance. Mais après je craignais quoi ? Me faire enfermer dans la cuisine ? Y’a pire comme punition. Puis elle m’a dit qu’elle avait lâché tout ce qui concerne les traditions tout ça donc autant lui faire confiance. Bon de toutes façon vu l’heure si je mens ça va être écris sur ma face. Je tourne à nouveau ma tête vers elle.

- Ma mère est moldu, pas mon père. Toujours prête à faire une exception ?


J’espère qu’elle l’es. Bon ça va, les Sang-mêlé sont pas trop mal vu, même de la part des sang-pur, on est juste ignorés. Enfin de ce que j’en sais en tout cas. Après y’a toujours des gens qui vont trop loin mais bon, je suppose qu’ils sont pas tous comme ça. Après tout, pour qu’il y ait des sang-mêlé faut bien que des sang-purs s’intéressent aux moldu non? Enfin je suppose. De toutes façons je me demande si c’est possible de vivre sans rentrer en contact avec plus de cinquante pourcent de la population d’un pays. Bon quitte à rentrer dans la question épineuse

- Tu as déjà parlé à un moldu ou pas? Ou genre tu préfères tout faire pour ne pas les croiser ?

Je m’apprête à croquer dans mon pain, avant de le rompre et de lui tendre la seconde partie, demandant implicitement si elle la voulait. De toutes façon la bouffe, y’a rien de mieux pour éviter les guerres.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Un p'tit creux ? [Cuisines]

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 8

 Un p'tit creux ? [Cuisines]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.