AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 1 sur 8
Cours n°1 : Les potions curatives
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Cours n°1 : Les potions curatives
Malicia Evans, le  Mer 25 Nov - 23:57

Cours n°1 : Les potions curatives



Malicia se préparait à donner son premier cours. Elle s'était levée difficilement ce matin et avait passé toute la nuit à peaufiner son cours. L'ancien professeur étant très apprécié, elle voulait à tout prix être à la hauteur et ne pas décevoir ses nouveaux élèves. Elle quitta son appartement et se dirigea vers la Grande Salle pour y prendre son petit déjeuner. Comment faire le matin sans un café ? Peu d'élèves étaient présents, il était encore tôt.

8 heure précise, elle passa la porte de sa classe, elle s'était donnée 30 minutes pour se préparer mentalement et par la même occasion organiser la classe comme elle le souhaitait. Aujourd'hui son cours traiterait des potions curatives. Quand Malicia a commencé à rédiger ses cours, elle avait feuilleté les anciennes leçons pour jauger ce qui avait été fait au cours de l'année. Le cours antérieur traitait de la cuisine, certes.. le rapport avec les potions n'était pas flagrant, mais l'idée était bonne ! Pourquoi ne pas mélanger potions et quotidiens ? C'est pourquoi elle avait choisi de parler des remèdes, ce sera toujours utile pour n'importe qui. Elle commença alors à modifier la disposition des tables. La classe sera séparée par deux rangées de quatre tables de deux personnes chacune.

Il ne restait plus que dix minutes avant le début du cours. Malicia partit s'installer à son bureau et attendit les élèves.

Spoiler:
 


Dernière édition par Malicia Evans le Mar 1 Déc - 0:41, édité 14 fois
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Lïnwe Felagünd, le  Jeu 26 Nov - 0:24

Il était sept heures et demi lorsque le réveil-hurlant de Lïnwe Felagünd venait de se mettre à... comme son nom l'indiquait, hurler. Après que l'objet l'ait insulté pendant environ trente secondes, le Gryffondor eut le réflexe de le balancer contre le mur — et ce n'était pas la première fois. Pourtant, sans l'expliquer vraiment, il ne s'était jamais cassé jusque là. Un vrai miracle. Enfin, ça dépend pour qui.
Le sang-mêlé se leva tant bien que mal, maudissant une fois de plus son réveil et ses heures trop matinales à son goût. Il se lava et s'habilla en vitesse, n'oubliant pas qu'il avait sept étages complets à descendre pour atteindre la Grande Salle, qui se trouvait au rez-de-chaussée de l'école. Il prit ses affaires et sortit de la Salle Commune.

Une fois assis à un banc vide, il se mit à tartiner de la confiture de kiwi sur ses toasts et se servit du jus de citrouille bien frais du matin. Un peu de vitamine ne faisait jamais de mal ! A fortiori lorsque l'on s'apprêtait à avoir un cours de Potions, matière détestable aux yeux du première année. A vrai dire, il n'avait rien contre l'ancien professeur, Monsieur West. Mais il ne trouvait aucun intérêt pour cette matière. A part son effet parfois médicinal, mais dans ce cas, on parlerait plus de Médicomagie qu'autre chose.

William West avait été renvoyé par Kholov, le sombre Directeur de Poudlard. Encore un prof en moins... décidément, le personnel de l'école était de plus en plus réduit. Limité qu'à une dizaine de sorcières et sorciers. Enfin, peut-être que la nouvelle prof — c'était une femme de vint-cinq ans disait-on — marquerait l'esprit du garçon. Peut-être qu'il en verrait une autre utilité ? Un autre usage ?
Guère enchanté par cette hypothèse, c'est un peu maussade qu'il parcourut les funèbres cachots du château. Il était seul dans le couloir, la porte était ouverte. Il s'arrêta au niveau du palier et risqua un œil à l'intérieur.

- Excusez-moi. Vous êtes le nouveau professeur de Potions ? Je peux entrer ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Jeu 26 Nov - 0:44


Cours n°1 : Les potions curatives



[HRP] Pas trop compris le placement des tables du coup j'éditerais après quand j'en saurais plus [/HRP]

La journée s'annonçait bien pour la jeune Serdaigle qui avait pour premier cours de la journée potion. Autant dire un cours qu'elle appréciait vraiment énormément. Elle étudiait depuis qu'elle avait pris connaissance de sa nature de sorcière l'art des potions de plus près et espérait d'ailleurs avoir l'occasion de faire quelques voyages pour élargir ses connaissances.

Après s'être réveillée relativement tôt, la miss ne resta pas sans rien faire et passage quelques, non de nombreuses minutes à lire certains de ses livres prit à la bibliothèque près du feu en tenu pyjama. Entendant après un moment des camarades Serdaigles bouger dans les dortoirs, Elena récupéra ses livres et retourna dans sa chambre prendre ses vêtements et affaire de cours. Tenu de sorcière obligatoire, un bon pull dans les bras au cas ou qu'il ne fasse pas assez chaud, quelques livres de plus pour les heures de pause et une bonne écharpe si jamais sortir dehors vers midi lui prenait l'envie. Passage éclair dans la salle de bain pour l'enfilage des vêtements et maquillage expresse, la jeune fille lança de loin ses vêtements de nuit sur sa malle et partie en courant vers la grande salle pour prendre un petit-déjeuner conséquent.... Thé, jus de fruit, une viennoiserie. Un dej rapide, rapidement engloutie donne en suivant une petite aigle rapidement debout pour partir en direction de la salle de potion.

Attrapant son sac, elle avança dans les couloirs pour rejoindre les cachots, endroit où le professeur de potion donnerait cours. Le lieu était frais, pas très encourageant mais, au poil niveau conservation des produits au moins... Ou cadavres ?... Ambiance Halloween bonjour... Arrivant non loin de la porte, elle aperçut une chevelure blonde sur le seuil de la porte. L'ami Gry-Gry... L'ami Fy-Fy... Le Gryffondor ! Personne d'agréable compagnie avec qui elle avait fait dans la cuisine des tête de citrouille en compagnie d'Harmony pour Halloween. (quoi vous aviez pensée à autre chose ?!) Apparemment il attendait que la professeur invite à entrée ?

- Bonjour Linwe ! Comment vas-tu ? Entrant dans la pièce, elle salua le professeur. Bonjour Mademoiselle !

Avança dans la pièce, elle prit place sur la table la plus proche du devant de la pièce de la deuxième rangé côté extérieur pour rester pas trop proche de la porte. Histoire de ne pas être au courant d'air quoi mais, en même temps de ne pas avoir à prendre des jumelles ! Et observa le nouveau professeur de potion. L'ancien ayant été viré par le directeur pas très marrant de Poudlard.






Esteban R. Lefebvre
Esteban R. Lefebvre
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Métamorphomage


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Esteban R. Lefebvre, le  Jeu 26 Nov - 7:43

Ah ah ! C'est une blague de mauvais goût. Même vêtu d'un sac poubelle il est... Splendide. Peu importe. Un petit regard furtif, voire très furtif à sa tenue et vlan, la porte de la salle vient à l'instant de se refermer sur une tête rousse. Avec un corps hein, frêle, longiligne, déglingué. Comme à son habitude, il s'empressa de dégringoler les escaliers à une vitesse ahurissante. Difficile à croire qu'il est humain. Bien sûr, comme toujours, il dût mener une bataille féroce avec les marches et cie récalcitrants. Ce ne fut pas une mince à faire, mais au final, il arriva à bon port... La Grande Salle. La même odeur de pain grillé aux soupçons de poissons moisis l'accueillit. Beurk ! Décidément, le petit dej' le matin, ce n'est pas pour lui. Après une petite foulée -mince, le règlement stipule qu'il faut avoir un comportement adapté ET une tenue adéquate digne d'un poudlardien. Vérification : aucune tache sur sa robe sombre, enfin il y a des plis, beaucoup de plis, mais il peut toujours se justifier en prétextant s'être pris dans une marée humaine d'ados pubères-.

Une fois "confortablement" installé, Esteban se dit qu'il pouvait bien faire un petit somme. Bah oui, après avoir dépensé une partie de son énergie, il doit reprendre des forces. Même s'il n'en a pas réellement besoin de par son hyperactivité. Bref, de toute façon, il ne peut pas. Le cours de potion l'attend et la nouvelle professeure récemment nommée n'a pas l'air... très loquace.  Awn ! Ça va être drôle. Après un rapide coup de coude affectueux à Gabriel, il sortit précipitamment de la salle. Il a toujours de l'énergie à revendre. Il marcha à allure soutenue, comme un vrai sportif. D'un pas vif et de loin on dirait un pingouin. Pff !

Enfin. La salle de potion. Le trajet jusque là fut périlleux ; semé de beaucoup d'embûches. Soufflant un bon coup, le français prit place au premier rang. Il posant doucement ses affaires, en faisant attention au chaudron vide. et non pas comme une brute comme il le fait souvent. Il salua précipitamment les deux élèves présents dans la salle avec un large sourire aux lèvres. Il s'apprêtait à s'asseoir quand une information des plus importantes traversa son esprit et il se releva d'un bond, le regard alerte, à la recherche de quelqu'un. Ah, là voilà. « Euh... Bonjour madame ! Excusez-moi je ne vous avais pas vus et logiquement on est censé dire bonjour à une personne en chair et en os et comme je ne peux pas parler dans le vide alors... » Mince. Il raconte n'importe quoi ! Une rougeur prononcée colora ses pommettes et il afficha une moue désolée. Il se rassit rapidement pour ne pas s'afficher davantage et profita du moment pour sortir un parchemin.


Hayleah Moonrose
Hayleah Moonrose
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Hayleah Moonrose, le  Jeu 26 Nov - 11:40

La jeune sorcière se réveilla à l'aube en grimaçant. Elle en avait marre de commencer toutes ses journées de cours à la première heure. Chaque nouvelle rentrée à Poudlard sonnait la fin de ces grasses matinées dont elle était friande, et aujourd'hui encore, elle tenta de se motiver pendant plus d'une demi-heure à se lever. Tout en enfilant son uniforme, elle se remémora son emploi du temps. Ah oui ! Aujourd'hui, on ouvrait la marche avec le cours de Potions ! Et pas n'importe lequel, le premier cours avec le nouveau professeur qui remplaçait le pauvre William West, injustement renvoyé du jour au lendemain par leur dictateur, euh, directeur. Elle peigna ses cheveux noirs de jais à la va vite, et les laissa onduler sur ses épaules. Ça ferait l'affaire, on allait en cours, pas à un défilé.

Après avoir avalé un croissant et un chocolat chaud dans la Grande Salle, elle se dirigea vers les cachots, où se trouvait la salle de cours. La dernière fois qu'elle s'était aventurée là, elle avait réussi à se perdre dans les dédales des couloirs, ne réussissant à s'en sortir que grâce à l'aide précieuse d'un Serdaigle qu'elle avait croisé par hasard. Cette fois-ci, elle fit bien attention à ne pas s'aventurer dans des couloirs inconnus et trouva la salle rapidement.
Un autre Gryffondor attendait devant la porte.

— Salut Lïnwe !, lança-t-elle.

Puis, ne voyant aucune raison au fait qu'il n'ose pas entrer dans la salle alors que d'autres élèves étaient déjà assis devant leur chaudron, Hayleah entra dans la salle. La nouvelle professeure attendait à son bureau.

— Bonjour professeur !

Les deux élèves déjà présents étaient tous deux des Serdaigle. Un garçon aux cheveux blonds, presque blancs, était installé au premier rang, et une fille qui semblait avoir son âge à un ou deux ans près était assise au deuxième rang. La Gryffondor s'avança dans la salle et alla se placer au deuxième rang, dans la rangée opposée à celle de la Serdaigle. Elle était impatiente de commencer.
Laurae Syverell
Laurae Syverell
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Laurae Syverell, le  Jeu 26 Nov - 12:37

Aieeeeeuuuu !!

Réveil, lumière, bruits insupportable, gros mais alors énorme mal de crâne. La jeune femme recouvrit sa tête de son oreiller une énième fois, alors que Calypso, oiseau de malheurs, continuait à lui donner des coups de becs pour la réveiller. La jeune femme n'avait pas eu le malheur de vivre dans une riche famille ou elle pouvait se permettre d'avoir un majordome pour la réveiller et lui parler de sa conduite "indigne d'une femme". Mais, elle en avait pas besoin. Il y avait déjà son phénix irlandais qui faisait tout le boulot d'un œil agacé. La jeune femme n'avait pas été son premier maître, mais c’était bien la seule qui l'écoutait car parlait irlandais dans ce fichu pays. Une nouvelle douleur sur ses doigts.

- Càlm ! C'est bon j'me lève ! 

Mal de crâne, encore, envie d'étourdissement. Sa soirée d'hier avait été assez rude, et Laurae s'était transformé en éponge avec tout ce qui ressemblait à de l'alcool. C'était souvent comme ça le soir. A vrai dire, c'est un peu elle le client régulier qui fait tourner la boutique, ça il n'y avait aucun doute. La bouche pâteuse, les membres engourdies, elle se levait avec une certaines lenteur, fermant les yeux à demi sous sa gueule de bois impressionnante. Et non, c'est pas parce qu'elle faisait maintenant partie de l'Ordre qu'elle avait arrêter ses escapades nocturnes au bar. Ayant le statut de l'élite, elle en profitait LAR-GE-MENT. Et jamais, pour le moment, avait enfreint les lois de l'école. L'alcool? En dehors. La magie? En classe. Le couvre feu? Respecté. Elle savourait juste ses moments de répit pour s’entraîner, travailler.. ou comme hier, picoler. Parfois les trois à la fois. 

Avec un gros grognement pas très sexy, sortant comme un ours dans sa caverne, la belle irlandaise parti se laver et s'habilla le tout en silence. Elle aimait bien l'uniforme, il n'y avait pas de restriction dessus, alors elle détacha un peu sa cravate dans un effet plus "décoincé", et laissa ces cheveux libre. A oui seule restriction: pas de jupe pour elle. Hop les shorts c'est parfait ! Croyez là, c'était beaucoup mieux comme ça! Une fois tout cela fini, elle récupéra son sac, y mettant quelques fioles vides; oui, elle avait l'habitude de récupérer un peu de potion toujours à la fin de son cours; et du parchemin avec sa plume et son encre. Après avoir vérifier une énième fois pour confirmer le fait qu'elle n'avait rien oublié: on ne sait jamais sous gueule de bois!. Et Hop, direction la grande salle. Tout feu tout flamme, elle dévora plusieurs croissants et du chocolat chaud. Son esprit vagabonda jusqu'aux cuisine ou elle s'y était rendue avec l'Ordre, pour "libérer" les elfes entre autre. Certains avaient rendu leurs tablier, et Kholov avait du volontairement taire cela à ses élèves. 

La Syverell eu un petit sourire moqueur. Elle avait beau ne pas faire partie de la rébellion et garder son statut d' Elite, elle n'était pas non plus fan des idées de son directeur. Mais bon, il s'était déjà attiré la foudre de plusieurs camarades, et de professeurs, comme M. West qui avait été renvoyé. Et puis, a vrai dire, elle avait d'autre chat a fouetter. D'ailleurs, il était l'heure pour son premier cours: la potion. Curieuse de découvrir qui succéderait à West, la jeune femme, un peu plus sobre, pris le chemin de la salle de cours. Elle y retrouvera certainement une amie là-bas. S'étirant, ele s'avança lentement, puis ouvra la salle. 

Il y avait déjà quatre élèves. Deux de Gryffondor, et deux de Serdaigle. La jeune femme reconnu une certaine Elena, amie de la personne qui l'attirait, et Heyleah, une Lionne qui l'avait surprise lors d'un cours de Divination. Oui ce Fameux cours d'attentat. Elle jeta un regard vers le bureau des professeurs, et remarqua une femme "Oh chouette!" pas plus vieille que ça, dans la vingtaine "Une boccini version deux!" Et bah oui, un corps parfait, les cheveux blonds ébouriffés. Par contre, sa tenue vestimentaire laisser à désirer, et son maquillage aussi. Un peu trop vulgaire et pas assez naturel pour la Syverell. "Ouais non, il y a vulgaire et sexy..". Quelques secondes donc après son entrée, la jeune femme sourit à la gonzesse qui lui servait de prof, et lui sourit sincèrement. Elle n'était pas la pour juger, elle verra bien comment elle se débrouille en cours. 

- Bonjour Professeur, bienvenue ! 

La jeune femme hocha un peu la tête, lui montrant sa satisfaction au combien grande de ne pas perdre une matière qui sera aux ASPICS, et s'assoit quelque part dans la salle au fond, saluant les élèves aussi comme à son habitude. Seul les gens qu'elle connaissaient bien verrait bien quelle avait passer sa nuit à picoler, vu les cernes et sa démarche lente. Remontant les manches de sa chemise blanche, elle laissait apercevoir un bout de sa manchette tatouée, et observa le chaudron vide devant elle. C'était pas compliquée, étant au fond, a droite et quasi contre le mur, elle attendait, se répétant en boucle "On est des infidèles, on est des infidèles, on ne montra pas au ciel". Bah oui, encore dans l'ambiance du soir, a s'imaginer picoler la fille de marin ! 
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Jeu 26 Nov - 13:29

Le chicaneur dans sa main droite, une pomme dans sa main gauche. Ian ponctuait toujours ses dejeuners d'un fruit, histoire de bien commencer la journée. Jamais un kiwi ou une orange, sinon bonjour les dégâts. Toujours une pomme, ou une poire de temps en temps juste pour changer. L'actualité magique était plutôt calme ces jours-ci, son journal n'avait rien d'extraordinaire à lui annoncer. Tant mieux, dirons-nous. Une journée sans mort valait mieux qu'un journal trépidant. Et des morts, ces derniers temps m, il y en avait pas mal. Heureusement pour Ian, il n'avait jamais été touché par ces décès. Sa famille était moldue, la plupart des morts étaient moldus, et pourtant rien chez les Benbow. Tant mieux.

Ian lu la dernière page du journal, ça parlait d'un nouveau commerce à Londres. L'Occamy dorée. Apparemment c'était ouvert depuis un p'tit temps, Ian n'en avait jamais entendu parler, probablement car aucun de ses camarades les plus proches n'avaient l'âge pour y entrer. Une fois la lecture du dernier mot achevé, il jetait le journal sur la table, quelques centimètres plus loin. Autant le laisser là, au cas où quelqu'un d'autre souhaiterait l'utiliser. Il sortit de la poche de son pantalon d'uniforme le morceau de papier avec son horaire de la semaine inscrit dessus. Potions. Avec un nouveau Professeur. Intéressant. Ian ne connaissait pas très bien le précédent, William West. La rumeur disait qu'il avait été viré, à voir si elle était vrai.

Il en avait terminé avec la grande salle, Ian se rendait maintenant en cours. Il filait vers les cachots, qu'il connaissait comme sa poche après tant d'années à y errer comme tout bon Serpentard.  La salle de classe se trouvait quelques mètres devant lui, avant d'y entrer Ian vérifia qu'il avait pris tout ce dont il avait besoin. Au cas où, la salle commune n'était pas loin, il serait de retour avant le début du cours.. Tout semblait en place, Ian poussa donc la porte et franchit le seuil. Son regard se tournait, en premier lieu, vers le bureau du Professeur. Une jeune fille s'y trouvait. Elle n'avait pas l'air très vieille, Ian aimait bien. Souvent, les professeurs jeunes étaiient plus sympathique. A voir.

- Professeur bonjour. dit-il avec un hochement de tête poli. Ne pensant pas avoir à dire autre chose, Ian se mettait déjà à la recherche d'une place tranquille.

Quelques élèves étaient déjà prèsent. Tous inconnu au bataillon. Le visage de certains lui revenait plus ou moins, mais il n'avait aucun lien avec ces personnes. Une des places du fond était déjà prise, Ian ne souhaitait pas être installer à côté de quelqu'un, il cherchait donc une place où il pourrait être seul. Il traversait la classe en prenant la rangée du milieu. Au fond à droite se trouvait la jeune fille, Ian prit donc place au fond à gauche. Sur le siège le plus proche du mur. Une fois installé, il se mit à compter le nombre de place. 16. C'était peu. Il semblait inévitable que quelqu'un vienne s'asseoir à ses côtés.

- Pffffff. Un soupire à peine audible. Mais qui en disait long sur la vison que Ian avait de sa matinée.
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Jade Wilder, le  Jeu 26 Nov - 14:08

8h30, cours de Potions.
Nouvelle professeure.
Blonde nerveuse.

On pouvait résumer à ces simples phrases balancées à la volée, ce qui tournait encore et encore dans la tête de Jade. Ce n'était pas une nouveauté, Jade avait une forte tendance à paniquer très facilement et avoir affaire à un nouveau professeur faisait partie de ses appréhensions. Pourtant, elle était une bonne élève, elle avait toujours eu des bonnes notes à peu près partout, là n'était pas le problème. Ses révisions linguistiques multiples ne suffisaient pas encore à ce qu'elle parle couramment anglais, elle se débrouillait bien mieux que lorsqu'elle était arrivée à Poudlard, mais ce n'était pas le top du top non plus. Son accent Italien, fortement présent, n'était rien par rapport à ses erreurs de mots. Après tout elle avait grandit en ne parlant pratiquement que Italien, jusqu'à ce déménagement il y a quelques mois. Ça avait tout chamboulé.

Alors forcément, la blondinette ne savait jamais à l'avance comment réagirait le professeur. A Poudlard, il s'était avéré qu'aucun adulte ne lui avait fait de réflexion désagréable, soulagement suprême, mais qui sait.. On ne sait jamais ce qu'il peut arriver après tout, d'où sa nervosité apparente. Oui oui, apparente.

Car le problème avec Jade, c'est que lorsqu'elle est nerveuse, elle fait littéralement n'importe quoi. Ce jour n'échappait pas à la règle. Depuis son réveil - de très bonne heure comme d'habitude - l'Italienne avait trébuché une bonne demi-douzaine de fois, s'était prit un coin de meuble dans le bras qui lui faisait à présent un mal de chien (True Story) et ne retrouvait plus son manuel de potions. C'était gé-nial. Et à côté, l'heure tournait. Plus les aiguilles avançaient et plus sa nervosité grandissait. Or, plus cette dernière se faisait présente et moins Jade se sentait sereine. Panique totale.

Et soudain, oh miracle, le manuel était là, sous ses yeux, depuis le début. Il était simplement caché sous la montagne de livres et de parchemins, résultats de ses révisions intensives. Mais pour une fois, la fatigue ne se faisait pas sentir et on pouvait aisément comprendre pourquoi face à l'état de nervosité de la blonde. Laissant échapper un soupir frustré, la Poufsouffle quitta son dortoir d'un pas lent - pas le choix, elle était encore en convalescence - mais tout aussi nerveux que son état mental. Elle n'était pas en retard, mais ses habitudes - et surtout ses légères manies - lui interdisaient d'arriver après trop d'élèves. Ça fait peur, les regards sur soi.

Heureusement, lorsqu'elle arriva devant la porte, Jade put voir qu'il n'y avait pas encore trop de monde. Par contre, elle ne connaissait pas grand monde. Il y avait Laurae là-bas au fond, ça c'était une bonne surprise et Elena également, qui avait été vraiment gentille en cours de divination, lorsque Jade était encore en fauteuil. A ce propos, la blonde se remettait lentement et oh soulagement, elle pouvait marcher correctement. Courir, pas encore, mais marcher oui, c'est l'essentiel. Entrant enfin dans la pièce, l'Italienne adressa un sourire d'ensemble à ses camarades, avant de se tourner vers la nouvelle professeure. Une blonde, enfin, blanche plutôt, qui paraissait assez jeune. En tout cas, elle n'avait rien à voir avec le professeur West. Normal me direz vous. Quoi qu'il en soit, Jade lui adressa un sourire franc, comme toujours, quoique légèrement timide vue sa nervosité.

- Bonjour professeure.. Bienvenue à Poudlard..

Heureusement que ces mots là, elle les connaissait. En revanche, elle ne pouvait et ne voulait pas effacer son accent. Qui vivra verra. La blondinette alla s'asseoir au premier rang, tout à droite (à gauche si on regarde depuis les tables) et seule, histoire de ne déranger personne. Son sac posé, son coeur pas du tout, l'Italienne attendit l'arrivée des autres élèves et le début du cours.
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Kohane W. Underlinden, le  Jeu 26 Nov - 19:43

Je m'étais demandé combien de temps s'écoulerait entre le renvoie de notre professeur de potions et son remplacement. A priori, l'administration avait fait du bon boulot car nous n'avions pas trop eu à attendre. Je ne dirais pas que c'était à mon plus grand plaisir. En effet, les potions n'ont jamais été mon fort et ce n'était pas près de changer. Pas trop mal en théorie, je pouvais me révéler catastrophique en pratique ! Les chaudrons qui explosent, ça me connais !
Qui plus est, pour ne rien arranger, le cours avait lieu à 8h30. Ce qui signifiait se lever tôt ! Mais bon... je me motivais en me disant qu'au moins, j'allais rencontrer la nouvelle prof dont j'avais déjà oublié le nom. Peut-être qu'elle saurait me faire aimer sa matière. Même si je ne pouvais m'empêcher de regretter le professeur West. Ah, foutue nostalgie !

D'humeur plutôt morose, je sortis de la Grande Salle après mon petit déjeuner et pris directement le chemin de la salle de cours. Je me demandais qui j'y trouverais. Je me rappelais parfaitement les premiers cours auxquels j'avais assistés à mon arrivée à Poudlard, le stress de ne connaître personne et d'être seule. Je m'apercevais que ce sentiment était toujours là, malgré tout, car je ne savais jamais qui j'allais retrouver ou non. Mais c'était ça aussi qui créait les nouvelles rencontres !
Arrivée dans la salle, je remarquai que quelques uns étaient déjà là. La professeure aussi, était présente. Evidemment. Comment s'appelait-elle déjà ? Eh non, le nom ne me revenait toujours pas ! Bon... Je la saluai poliment d'un signe de tête et dans "Bonjour" murmuré. Puis je cherchai des yeux un visage que je connaîtrais. Je repérai Jade, assise à une place.

Je ne connaissais pas énormément l'italienne ; je l'avais rencontrée lors du dernier cours d'Etude des Moldus. Elle m'était apparue très sympa et j'aimais bien discuter avec elle (surtout, j'aimais bien son accent !).
Comme il n'y avait personne à ses côtés, je m'avançai vers elle, un sourire chaleureux sur le visage. Avoir vu quelqu'un que je connaissais (même pas très bien) et que j'appréciais avait fait disparaître, pour un temps, l'idée qu'il était 8h30 et qu'à cette heure-là, j'aimerais bien être au lit !

-Salut Jade, lui dis-je lorsque je fus arrivée à son niveau. Je peux me mettre à côté de toi ?
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Shela Diggle, le  Jeu 26 Nov - 19:50

[A une minute près, j'me serais mise à côté de toi Jade >< j'modifie]

Pas ma faute. Quoi, t'veux j'dise quoi ? Rien, justement, pas parler. Pas envie. Pour pas grand chose au monde. Si ouvrir sa grande gueule ne sert à rien, peut être que la fermer aidera. Egoïste. T'façon t'as rien d'autre à foutre, pas vrai ? Que de me critiquer. Que de te critiquer. T'es illogique. Incompréhensible. Même plus envie d'essayer, tu vois. Me demande pourquoi je me garde autant de temps pour me préparer. Pas besoin. Et rester là à parler, c'est de la torture. Alors pourquoi n'pas bouger ? S'enfuir dans les couloirs, trouver des gens des autres des voix, des voix extérieures ? L'voilà le truc. Veux pas parler. Pour pas grand chose au monde.

Hé, pas b'soin d'abuser autant sur le fond de teint. J'ai plutôt bien dormi ces derniers temps. Manque plus qu'un besoin primaire à satisfaire et le compte est bon, mais chut, fermes-la, ça sert à rien. Longtemps qu'il m'a pas rappelée à l'ordre. Ou conseillée. Ou aidée. J'préfère ce dernier mot. Loin de moi l'idée de me morfondre dans ce genre de songes, ça arrive, c'est comme ça. Mais lui loin, promesse effacée. Un peu. Pas vrai ? Disons que oui, c'est plus simple. C'est puéril, certainement, c'comme le travail, c'est pour soi et non pour autrui. Faut croire que j'ai pas retenu la leçon. Que je l'ai rangée un peu trop près du gouffre aux souvenirs perdus. Faut croire. Et continuer avec ça. Court terme. Plus en avant, c'est flou, dangereux. A court terme, je suis censée fonctionner. Nouvelle prof, apparemment, pensée qui me vient en marchant, Kholov pas foutu de garder ses subalternes; mais j'ne me suis pas plus penchée sur la question, ce changement pourrait être du à une héroïque rébellion contre le système. On peut rêver de c'qu'on souhaite. M'enfin qui dit nouveau prof dit nouvelles histoires, ça fini toujours par devenir intéressant, qu'elle qu'en soit la manière et la forme. Vertige. Je m'immobilise, inspire un grand coup, ça passe, repars. Ca m'arrivais déjà avant. Avant, hum ? Fermes-la. J'aurais du prendre mes vêtements scolaires, pour une fois, fait froid.

Porte ouverte sur du monde, horreur et douce attention, si parler je devrais m'enfuir je pourrais seulement parler je ne veux et paradis adieu. Faible soupire, presque plus une expiration un peu sifflante qu'autre chose, j'entre, souris franchement à la fort jeune demoiselle qui, au vue de sa position dans l'espace, devrait nous servir de prof, histoire de rester polie sans ouvrir la bouche, balaye rapidement la classe du regard, hésite une seconde, choisi, une autre s'est déjà approchée de Jade, pas envie de ma battre, pas envie de parler, je file sans un regard vers elle, coup de vent, vent tout court, et me pose sans plus de cérémonie aux côtés d'Ian. Pas un regard, j'peux veux n'arrive pas à parler, aucune idée. Si il veut me virer de là, qu'il le fasse. C'est dégueu. Mais je sais qu'un rien enclencherait une conversation à laquelle je ne peux veux n'arriverais pas à participer. T'aurais du au moins lui sourire. Me demande duquel tu parles. C'est dégueu et crève cœur. Fixe un point sur la table. Pourtant j'ai eu le temps de voir qu'elle ne se trouvait plus dans un fauteuil. C'fou ce qu'une sensation peut être paradoxale. Poitrine aussi serrée que chaude d'une bonne nouvelle. Bouges pas. Pas d'un poil. Va bien falloir que tu parles de toute manière, pas la peine d'expliquer tout de suite. Je sais même pas pourquoi moi-même. Tellement désolée.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Jeu 26 Nov - 21:02

L'heure.. Mince c'était l'heure, heu.. Ah oui Potion, nouveau professeur en plus.. C'était en sursaut que venait de se réveiller Logan, légèrement, voir complètement déboussoler en fait. Il se rendit compte qu'il allait arriver en retard s'il ne se bougeait pas les fesses. En bougeant brusquement et en se réveillant comme ça, même Mirsica c'était affolé dans sa cage, la pauvre, elle ne devait pas comprendre ce qui lui arrivait.. Bon du coup, cours de Potion et nouveau Professeur. Ouai, as très convaincu, surtout que cela allait faire quelques années que William West était professeur de ce cours-ci. C'était quand même un bon professeur et ses cours étaient tous super, cela risque d'être compliqué pour ce nouveau Professeur, le changement risque d'avoir un goût amer, surtout quand on sait comment West s'est fait virer.. Bon, ce n'était pas forcement le moment d'y penser et qui sait, peut être qu'il sera tout aussi cool. Lewis rassembla donc ses affaires et fila tel une flèche en dehors de sa salle commune direction la salle de Potion.

Il ne mit pas longtemps avant d'y arriver et avant même d'entrer dans la salle et de découvrir le nouveau visage de son prochain Professeur, il pouvait déjà entendre un peu de bruit, des élèves étaient déjà arrivés. Il passa donc le pas de la porte et.. c'était donc une femme, une nouvelle et pas un, bon, ça ne changeait pas grand chose. Il tourna légèrement la tête pour regarder les présents, déjà deux élèves de sa maison se trouvait là et.. et m**de, Shela était là aussi et les deux tables de libre restante se trouvaient devant elle sur la même ligne. Bon, il allait falloir garder son calme et espérer que sa présence ne vient pas si gênant, ou qu'il n'entende pas trop de remarque. Il avait promis à Mimi que de toute façon, dans l'enceinte de l'école, il ne ferait rien et dirait rien et bien c'était le moment de mettre à l'épreuve cette promesse. En passant devant le bureau il regarda donc cette nouvelle et il lui dit d'un ton normal, mais un ton un peu pouffy quand même.


- Bonjour Professeur et bienvenue à Poudlard.

Après quoi il partit s'installer sur la table, se trouvant sur sa gauche, histoire de se trouver à l'opposer de Shela qui était assise à côté de son camarade de Serpentard. Il avait été plutôt gentil de ne pas aller la déranger en s'installant sur la table en diagonal et côté mur. Il y trouva, non sans grande surprise un chaudron de poser devant lui. Il sortit donc tranquillement ses affaires et attendit le début du cours et aussi de voir qui viendra s'installer à ses côtés.
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Theophania Fitzgerald, le  Jeu 26 Nov - 21:34

Comme toujours, Theophania se réveilla avec une facilité déconcertante. Ses yeux s’ouvrirent cinq minutes avant que son réveil ne déclenche sa sonnerie insupportable. Elle était du matin. Le genre de fille qui respire le calme et la positivité dès tôt le matin sans contrainte. La petite fille avait ses petits rituels. Lever les épaules d’abord, ensuite tourner le corps entier. Et enfin, le plus important : poser les deux pieds en même temps sur le sol. Les gens qui ne connaissaient pas Thia la traitaient toujours de paranoïaque superstitieuse. Pourtant tentait juste de se créer un environnement de vie le plus positif possible. Les manies de danseuse de sa grand-mère avaient déteint sur elle. ‘’Dansez, dansez sinon nous sommes perdus’’. Le mantra de Theophania. La vieille dame était un modèle de vie absolument parfait. C’est donc de bonne humeur que la jeune fille descendit dans la grande salle. La journée allait être bonne elle le sentait bien. Elle affichait toujours son masque impassible auquel elle tenait plus que tout. Mais dans ses yeux la joie paraissait. D’ailleurs c’était un jour parfait pour aller danser un peu. Si elle avait le temps elle monterait dans un couloir désert pour s’entrainer un peu.

Elle s’était levée tôt, aussi la grande salle était presque déserte quand elle y pénétra afin de prendre son petit-déjeuner. Une pomme et un bout de brioche. Pas étonnant qu’on puisse compter ses côtes après. Elle mangeait comme un moineau. On lui avait toujours conseillé de faire très attention avec la nourriture. Elle vous soulage sur le moment mais elle devient additive, amène la faim qui vous dévore de l’intérieur. Faire attention donc. Après son maigre festin matinal, Theophania fut prise d’une soudaine envie de prendre l’air. Un coup d’œil à sa montre lui indiqua qu’il lui restait largement le temps pour aller respirer l’air frais du matin aux portes du château. Elle se hâta et fit un petit tour dans le parc. Le froid était revigorant. Il réveillait pleinement l’esprit pas toujours complètement opérationnel et ressourçait le corps. De grandes inspirations pour remplir les poumons de cet air si pur, de cette brise qui vous rend le nez rouge et glacé. Sensation si douce pourtant. A force de trainer dans le parc, Theophania qui pourtant avait un peu d’avance finit par avoir peur d’être en retard. Elle se pressa donc vers la salle de potion. C’était son premier cours dans cette matière et elle ne voulait pas faire mauvaise impression dès le début. Ca ferait tâche pour elle et pour sa maison.
C’est donc légèrement essoufflée et les pommettes légèrement rouges qu’elle arriva dans la salle. D’autres élèves étaient déjà installés un peu partout. Elle aperçut Linwe et lui adressa un signe de tête. L’enseignante, visiblement nouvelle était assise à son bureau. Theophania s’approcha dudit bureau et vint saluer la jeune femme d’une voix basse et douce.

- Bonjour Madame, bienvenue à Poudlard. Je m’appelle Theophania Fitzgerald.

Une fois le professeur salué, le petite serpentarde passa un vague regard dans la salle afin de trouver une place libre. Elle ne connaissait que peu, seulement de vue, les autres. Elle décida donc de s’installer juste devant deux autres serpents. En s’approchant elle remarqua qu’il s’agissait de sa préfète, Shela. Elle lui adressa un petit sourire avant de s’installer contre le mur devant Ian. Face à elle un chaudron vide trônait fièrement. Rien de bien original pour le moment, du moins pas de quoi l’effrayer. Elle avait quand même quelques bases en potions avec l’enseignement de sa mère, elle pourrait bien se débrouiller.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Lïnwe Felagünd, le  Jeu 26 Nov - 22:06

HRPG:
 

[LA d'Elena accordé pour ce poste   ]

A peine avait-il eu le temps de saluer poliment le nouveau professeur de l'école qu'un retentissement lointain résonnait entre les murs humides des cachots. C'était un clappement de pas. Une démarche commune aux oreilles de Lïnwe. Un élève qui se dirigeait, tout comme lui, en cours de potions. Toutefois, il se demandait maintenant avec qui il avait cours. Verrait-il des personnes qu'il connaissait ? Regardant toujours Madame Evans il ne remarqua pas tout de suite que c'était Elena Denger qui approchait.

- Bonjour Linwe ! Comment vas-tu ? lança-t-elle en entrant dans la pièce, elle salua le professeur. Bonjour Mademoiselle !
- Ah, tiens. Salut Elena. Et toi ça va ? dit-il en suivant la Serdaigle dans la salle de classe. Ils s'étaient rencontrés pour la première fois à Pré-au-Lard. Et depuis, ils s'étaient revus plusieurs fois et notamment dans les Cuisines où ils avaient décoré ensemble la pièce où s'animaient tous les petits elfes de maison de l'école.

- Je peux m'asseoir à tes côtés ? demanda-t-il en restant près de la plus âgée. Au moins, il connaissait la première personne qui venait d'entrer dans la salle. Autant passer le cours en tant que voisin ?
- Oui, j't'en prie.

Soulagé, il s'assit sur la chaise d'à côté. En silence, il sortit ses affaires pendant que sa comparse analysait la nouvelle enseignante. Devant eux se dressait un chaudron, aussi vide qu'un cerveau de troll. Il posa le manuel sur le coin de la table en espérant ne pas en avoir besoin au cours de cette leçon mais il en doutait. Dans cette matière, on était dépendant du livre. Même en ayant acquis toutes les connaissances possibles, il fallait se servir du manuel pour lire, relire et re-relire les ingrédients.

Préférant de loin la Métamorphose, il se demandait quel serait le prochain cours convenu par le prof Evan. Un garçon appartenant à la maison d'Elena entra dans la pièce, arrachant l'irlandais de ses rêveries. Il jeta un coup d'œil sur le nouvel arrivant. Il ne le connaissait pas. C'était un garçon pas beaucoup plus âgé que lui, qui fut suivi quelques secondes seulement après par une Gryffondor. Une asiatique à l'allure féline.
Son attention se reporta sur le tableau de la salle de classe pendant que d'autres élèves faisaient irruption dans le cachot. Quel serait l'objet du cours ? Que réservait la nouvelle professeure pour ses élèves, pour son premier cours au sein de Poudlard ? Mystères et ballongomme de Bullard...
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Harmony Lin, le  Jeu 26 Nov - 23:49

Ce matin, Harmony avait cours de potion. Contrairement à beaucoup d'autres, elle n'avait jamais eu l'occasion d'assister à un cours de l'ancien professeur et c'est donc en totale débutante qu'elle allait se présenter à la sorcière nouvelle venue. Mais pour l'instant, il fallait déjà que la jeune Serdaigle arrive à sortir de son lit ! Après quelques efforts pour trouver la détermination de se lever, elle fila à la douche, ne voulant surtout pas être en retard pour la nouvelle matière et son enseignante. Une fois prête, elle enfila ses vêtements et descendit à la Grande Salle pour prendre son petit déjeuner. Elle mangea rapidement - elle n'avait jamais très faim le matin - puis retourna dans sa chambre pour prendre ses affaires pour les cours, qui allaient commencer.

Son fléreur ouvrit la marche, semblant lui indiquer le chemin même si, après ces nombreux mois à Poudlard, elle s'y retrouvait déjà bien mieux qu'avant et que ceci n'était donc pas forcément nécessaire. Elle arriva rapidement devant la salle de classe et jeta un coup d’œil par la porte, qui donnait sur le bureau du nouveau professeur, puis entra en disant :

- Bonjour professeur !


Elle balaya alors la salle du regard et plusieurs têtes familières apparurent dans son champ de vision. Il y avait Lïnwe et Elena au deuxième rang à gauche, Jade, qu'elle avait déjà croisé en cours de Métamorphose, au premier rang à droite, et un peu plus au fond se trouvait Theophania, avec qui la Serdaigle ne savait pas trop comment se comporter. Elle fit un sourire timide aux trois premiers et rechercha ou s'assoir. Une personne abordait déjà la Poufsouffle et Harmony voulait se mettre au maximum devant, pour bien écouter et comprendre le cours. Réfléchissant quelques secondes, elle s'avança avec timidité vers un garçon de Serdaigle installé au premier rang et demanda :

- Excuse moi, je peux m'installer ici ?
Roch D'Almenarc'h
Roch D'Almenarc'h
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Roch D'Almenarc'h, le  Ven 27 Nov - 2:39

Spoiler:
 

Une épaisse couche de neige recouvrait Poudlard et ses environs en se matin de décembre. Le froid persistant accompagnait de violentes rafales de vents tourbillonnant, continuaient à faire leurs œuvres, donnant au parc de château un air de carte postale de paysage sibérien.

Roch s'était levé tôt ce matin pour son cours de potion, qui devait commençait à huit heures trente. Comme à son habitude, le réveil avait été dur. C'était toujours la même chose de toute façon depuis des années. Quand le Serpentard se levait le matin, il ne fallait surtout pas lui parler ou le bousculait, sous peine de se faire envoyer balader méchamment. Il aimait être au calme et prendre le temps de s’éveillait en douceur. Les yeux encore à moitié endormis, il se dirigea vers sa penderie et attrapa ses habits accrochés sur un cintre en bois. Il était tellement dans le coaltar, qu’il mit toutes les peines à pouvoir mettre son uniforme aux couleurs de la maison vert et argent. Un quart d’heure plus tard, après avoir bataillé férocement avec son nœud de cravate devant sa glace, se strangulant presque avec, il se décida enfin à descendre dans la grande salle, afin de se sustenter.

Une fois arrivait sur place, il se dirigea vers la table en bois de chêne, réservait aux Sepys. La salle étant pratiquement vide, l’étudiant n’eu pas de mal à trouver une place sans voisins et sans vis-à-vis. C’était encore un des ses nombreux défaut, Il aimait avoir la paix et le calme quand il mangeait le matin. Pas de gens qui venaient lui crier dans les oreilles. Cela avait le don de l'énerver profondément. Roch prit le temps de prendre son petit déjeuner. Il avait encore du temps devant lui avant le début du cours avec monsieur W... Son esprit fit d’un coup tilt. Monsieur West était partie. Non pire, Monsieur West c’était fait virer comme un malpropre, par ce qui servait de directeur à cette noble école. Cette établissement allait de mal en pire. Qui seront les prochains sur la liste des enseignants à virer. La nouvelle maîtresse des potions, avait du pain sur la planche. Elle avait tout intérêt à se tenir à carreau, si elle voulait plaire au barbu tyrannique et assurer son plan de carrière.

Ce concentrant de nouveau sur son petit déjeuner, le sinople prit un récipient en porcelaine et se versa un bol de céréales avec du lait froid, accompagnait d’un grand verre de jus d'orange comme il avait l’habitude de faire quand il n’était pas pressé. Il trouva le Chicaneur trainant sur un bout de l’immense table en bois, il l’attrapa et l'ouvrit à la première page. Les nouvelles du jour, n'étaient comme à leurs habitudes en se moment, pas bonnes du tout. C'était encore l’anarchie dans le monde des sorciers. Plus rien n'allait dans le bon sens. Les Mangemorts faisaient leurs lois et personnes n’avaient l’air de pouvoir les arrêter. Allons nous insister à une Troisième guerre des sorciers? Le jeune Serpentard nu pas le temps de se poser la question. L’horloge tournée et il était pratiquement temps de partir pour aller rejoindre le cours. Il enfila son écharpe ainsi que son sac en cuir de vachette qu'il avait pris avec lui et sortit de la grande salle qui commençait tous doucement à se remplir.

C’est la tête pleine de questions, que Roch descendit les marches le menant au cachot pour la première leçon de la journée. Le fait, que le cours de potions, se passe avec une nouvelle enseignante, n’avait en soit rien de gênant. Mais comment allait-elle se placer par rapport à Kholov ? Sera-t-elle une partisante de la plume sanglante, ou comme le professeur Evans qui, dès son premier cours, avait mis les points sur les l I et les barres sur les T, un rebelle qui s’en fout du règlement du dictateur qu’est l’actuelle directeur de Poudlard. On verra sur place de toute façon. Après avoir fini de dévalé les escaliers quatre à quatre, Le jeune garçon était maintenant arrivé devant la porte de la salle de court. Il frappa trois sur la lourde porte en bois et entra. La pièce était déjà pratiquement pleine. Il fit un rapide petit tour d'horizon histoire de voir qui été là. Les élèves des différentes maisons, parlaient entre eux. Toutes les maisons étaient représentées. L’enseignante quand à elle, était assise en face son bureau. C’était une jeune femme d’une vingtaine d’année pas plus. Elle avait des cheveux blonds en bataille et des yeux bleus, pratiquement aussi beau que ceux de Roch. Les coups de crayons sur son visage pale et son air insouciant, lui donnait une allure d’insoumise. Quand à la disposition de la pièce en elle-même, elle avait changé. Maintenant on pouvait voir deux rangé de quatre tables de deux personnes chacune.
Roch s’approcha en douceur du bureau et salua son nouveau professeur.

"Bonjour professeur et bonjour toutes la classe. Je me présente, Roch D’almenarch. Je suis en sixième année chez lez Serpentard. Bon retour à Poudlard. "

Le garçon alla ensuite s’installer avec ses camarades Serpentard se trouvant au fond de la classe. Il était à l’avant dernier rang à côté de Theophania une cinquième année. Derrière lui se trouvaient sa préfète Shela et Ian. Il salua ses trois compères de maison, posa son sac et commença à sortir un parchemin et une plume.


Dernière édition par Roch D'Almenarc'h le Ven 11 Déc - 10:55, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Cours n°1 : Les potions curatives Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 8

 Cours n°1 : Les potions curatives

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.