AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 4 sur 8
Cours n°1 : Les potions curatives
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Invité
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Jeu 10 Déc 2015 - 19:20


Cours n°1 : Les potions curatives



A l'écoute, la plume dans une main, Elena  nota les potions et effets donnés par ses camarades. Quand chacun eut l'air d'avoir donner son avis ou ses idées, le professeur reprit la parole.

- Alors oui, toutes les réponses sont plus ou moins bonnes. Une potion curative comme certains d'entre vous l'ont dit, est une potion ou un philtre qui permet de guérir des pathologies, des blessures provoqués soit par un élément extérieur ou un sortilège.  Les maladies peuvent être physiques, comme une fracture, un rhume... mais elles peuvent être aussi mentales, comme un stress immense, une dépression bien que dans ce cas, je vous conseille d'aller parler à quelqu'un. Il ne faut pas confondre potions curatives et antidotes. C'est pour cela, que je ne peux pas mettre la potion Wiggenweld dans cette catégorie. Elle reporta son attention sur Elena répondant à sa question. Le bézoard entre dans la composition d'un antidote et non pas d'une potion curative.

Faisant une pause, le professeur lança un sortilège informulé faisant léviter les fiches jusqu'aux tables. Attrapant les feuilles qui lui étaient destinées, l'aigle jeta un rapide coup d’œil avant d'écouter la potionniste expliquer.

- Bien, vous trouverez sur ces parchemins 3 potions avec la méthode de préparation et ses ingrédients pour chacune d'elle, vous devez en choisir une, puis la concocter. Vous pouvez rester seul ou vous mettre en groupe de 2. Les personnes étant seules peuvent se déplacer pour se mettre en binôme. Vous trouverez tous les ingrédients dans l'armoire. Elle désigna l'armoire du doigt qui s'ouvrit toute seule. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser.

Regardant de nouveaux les parchemins, Elena détailla les trois potions proposées lisant les fiches techniques . Philtre Calmant, Potion contre les Furoncles, Régénération sanguine... C'est la potion régénératrice qui attira l'œil de la Serdaigle, non pas que les autres n'étaient pas intéressantes mais, l'effet de la régénération sanguine restait plus intéressante à son goût. Repensant à la réponse de Lïnwe sur s'il aimait ou non les potions, la jeune fille se tourna vers son ami, lui proposant de faire équipe, a deux c'est toujours plus amusant n'est-ce pas ?

- J'y pense, je n'ai pas répondu à ta question tout à l'heure ! Oui j'adore les potions, j'espère même faire des études plus poussées dans ce domaine. Ça te dit que nous fassions notre potion en binôme ? Je penchais pour la potion Régénératrice.





Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Shela Diggle, le  Jeu 10 Déc 2015 - 21:05

- Il existe également la potion Volubilis qui permet de neutraliser les effets du sortilège de mutisme et de restaurer le volume de la voix d'une personne devenue aphone.

Mais oui mais oui, et pourquoi pas supplier Evans de venir me soigner aussi ? J'avais voulu éviter de me montrer mal en point, d'ailleurs la réaction - appréhendée - de la prof m'avais, pendant un bref instant, rassurée; l'avait pas l'air de vouloir s'assurer de ma franchise et ou de simplement venir me voir. M'enfin, pas sa faute, à la d'moiselle, pouvait pas savoir. Surtout que sa réponse n'eu pas l'air de décider Evans à intervenir. Ian me glissa qu'il s'agissait là d'une excellente excuse, compliment auquel je répondis d'un grimaçant sourire. Quelque part, il n'avait pas tord; bien qu'il ne s'agisse pas particulièrement d'une manière d'éviter d'être interrogée, ça restait une excuse. Pour n'pas dire mensonge. C'n'en est pas vraiment un. Pas vraiment. Pas physiquement.

- Tiens c’est pour toi, c’est pas un remède mais peut-être que ça ira mieux après. Et au pire ce n’est que du sucre. Je me fige soudainement. Ok, ok, ça part d'une intention admirable, naïvement admirable, rien à voir, c'est juste chou. Alors bouges-toi. Je tend une main crispée vers la sienne mais elle se retourne avant d'avoir eu le temps de me voir esquisser un nouveau sourire. Avec un peu de chance, mon garçon de voisin est aussi doué que Justin pour faire disparaître ce genre de problème, aussi je dépose les bonbons devant lui, voilà, comme ça. Ce s'rait chouette si tous nos soucis pouvaient s'envoler de cette manière, engloutis par des personnes aux yeux desquelles ils ne seraient que gourmandises. Parfaite utopie. Ce s'rait trop simple, pas vrai ? Evans reprit la parole, déclarant la plupart de nos propositions justes et reprenant la définition des termes indiqués - paroles qui, si elles firent leur chemin jusqu'à mes oreilles, ne réussirent à s'imposer dans ma tête : elles passent et s'en vont sans plus s'attarder. ... Les maladies peuvent être physiques, comme une fracture, un rhume... mais elles peuvent être aussi mentales, comme un stress immense, une dépression bien que dans ce cas, je vous conseille d'aller parler à quelqu'un. Tout part de la tête, et aucun remède ne l'atteint, c't'imbécile. On peut la duper, la droguer, c'que vous souhaitez, l'inconscient est intouchable et carnassier. Mental, tiens. Heureuse qu'elle ait cette idée là de la maladie. Si je l'devais, je devrais pouvoir parler. Actionner tout ce tas de muscles. Je crois. Difficilement envisageable. J'arriverais tout de même pas. Pas de mot à foutre dessus, bordel. Trois potions un choix, donc, binôme si l'envie nous en prend. Pas certaine de Ian soit d'accord de bosser avec une fringante muette, m'enfin, comme il souhaite, je lui lance un regard interrogateur accompagné d'un va et vient de l'index entre lui et moi : nous deux, t'es partant ? Pour J'me fiche pas mal de la potion, je secouai le parchemin en haussant les épaules.

- Tenez, ça ne pourra que vous faire du bien. C'est la potion Volubilis. Si vous ne vous sentez pas bien, vous pouvez sortir prendre l'air. Stress. Stress stress stress. Mensonge et condamnation; ce truc peut pas enlever ça. Heureuse d'avoir été prise par surprise, autrement j'aurais eu une réelle bonne raison de sortir. Autant de considération me surpris aussi, j'aurais pu avoir droit à un interrogatoire, un brin de méfiance tout du moins, mais point de tout cela. Miss - puisqu'elle venait de gagner en distinction - Evans ne pris même pas le temps de vérifier que je prenais bien son médoc. Soulagement. Hésitation, aussi; elle pouvait tout de même garder un œil sur moi d'aussi loin qu'elle se trouvait, et certains élèves avaient l'air de s'y intéresser aussi. Ne pas boire signifierait ne pas être malade. Humpf. C'doit pas être pire que tout le reste en terme d'effets secondaires. Cul sec.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Lïnwe Felagünd, le  Ven 11 Déc 2015 - 0:26

Le Felagünd avait répondu le premier. Être réactif était quelque chose que les professeurs en général appréciaient des élèves. D'autres mains se levèrent derrière lui pour compléter plus ou moins ses paroles et en donnant à chaque fois un exemple différent, ce qui s'avérait plutôt intéressant aux yeux du garçon. Enfin, le professeur releva la tête vers les élèves et prit la parole:


- Alors oui, toutes les réponses sont plus ou moins bonnes. Une potion curative comme certains d'entre vous l'ont dit, est une potion ou un philtre qui permet de guérir des pathologies, des blessures provoqués soit par un élément extérieur ou un sortilège.  Les maladies peuvent être physiques, comme une fracture, un rhume... mais elles peuvent être aussi mentales, comme un stress immense, une dépression bien que dans ce cas, je vous conseille d'aller parler à quelqu'un. Il ne faut pas confondre potions curatives et antidotes. Elle marqua une pause et Lïnwe en profita pour prendre des notes sur son parchemin. Le professeur distribua ensuite des feuilles à l'aide d'un sort de lévitation avant d'achever son discours.
Bien, vous trouverez sur ces parchemins 3 potions avec la méthode de préparation et ses ingrédients pour chacune d'elle, vous devez en choisir une, puis la concocter. Vous pouvez rester seul ou vous mettre en groupe de 2. Les personnes étant seules peuvent se déplacer pour se mettre en binôme. Vous trouverez tous les ingrédients dans l'armoire. Elle désigna l'armoire du doigt qui s'ouvrit toute seule. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser.

Un bout de parchemin se déposa délicatement devant lui. Il y avait trois potions: une qui réglait le problème du stresse, la seconde qui permettait de faire disparaître d'affreux furoncles et la dernière qui régénérait le sang. Cette dernière tiqua le lionceau. A ses yeux, c'était la plus intéressante des trois et la plus utile aussi. Bien que la Potion anti-furoncles pouvait s'avérer également utile.
Il y avait quelque chose de subtile dans la Régénération Sanguine. A choisir, c'était ce qu'il y avait de plus nécessaire et de plus vital. Il prendrait donc celle-ci.

Il voulut se lever mais Elena Denger l'interrompit. Il en avait carrément oublié sa présence — comme celle de tous les élèves d'ailleurs.
- J'y pense, je n'ai pas répondu à ta question tout à l'heure ! Oui j'adore les potions, j'espère même faire des études plus poussées dans ce domaine. Ah ouais ? Tant que ça ? T'es certaine de vouloir faire des études poussées ? Genre vraiment... ? Il était ouvert à toute suggestion qui puisse lui faire voir cette matière comme enrichissante et attrayante mais pour l'instant, il était loin d'en arriver là.
Ça te dit que nous fassions notre potion en binôme ? Je penchais pour la potion Régénératrice, ajouta-t-elle.

- D'accord. Tu veux faire quoi plus tard du coup ?
Oh oui, avec le plus grand plaisir ! Vu que t'es forte, tu pourras m'aider comme ça. Je suis un peu... une quiche. En fait, je vois pas trop ce qu'il y a d'utile dans tout cela, tu comprends ? Alors si jamais tu possèdes des talents cachés en temps qu'analyste et conseillère en Potions, je suis preneur !
Parfait, je comptais faire celle-ci en fait. Personnellement, je trouve que c'est la plus intéressante. Tu veux que j'aille chercher les ingrédients ?
dit-il en affichant un sourire, content de faire cet exercice avec son amie.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Ven 11 Déc 2015 - 1:52


Cours n°1 : Les potions curatives



[...] Ça te dit que nous fassions notre potion en binôme ? Je penchais pour la potion Régénératrice.

- D'accord. Tu veux faire quoi plus tard du coup ? Oh oui, avec le plus grand plaisir ! Vu que t'es forte, tu pourras m'aider comme ça. Je suis un peu... une quiche. En fait, je vois pas trop ce qu'il y a d'utile dans tout cela, tu comprends ? Alors si jamais tu possèdes des talents cachés en temps qu'analyste et conseillère en Potions, je suis preneur ! Parfait, je comptais faire celle-ci en fait. Personnellement, je trouve que c'est la plus intéressante. Tu veux que j'aille chercher les ingrédients ?

- Je souhaite faire des recherches sur les poisons, ingrédients, botanique et peut-être plus tard mais, vraiment beaucoup plus tard enseigner. Et sinon, je ne me considère pas du tout comme forte, je m'y connais aux niveaux théories, côtés pratiques j'ai fait quelques concoctions durant les vacances ou les autres cours de potions mais, c'est tout, rien de fou, la prof te conseillera surement mieux que moi. Et oui, d'accord je te laisse aller chercher les ingrédients. Elle regarda son parchemin. Il nous faut une gousse d'ail, quatre feuilles de vigne rouge,  quatre baies de fragon, quatre fleurs d'hamamélis et sept onces de fourmis séchées.

Le temps que Lïnwe récupère les ingrédients dans l'armoire du professeur, Elena reposa ses yeux sur la fiche technique pour la potion de régénération sanguine et nota les diverses étapes. " Faire chauffer l'eau ", elle prit sa baguette pour faire chauffer le chaudron après bien entendu l'avoir remplis d'eau grâce au sortilège Aguamenti. " Ajouter deux feuilles de vigne [...] remuer trois fois [...] aiguilles d'une montre ". La phrase d'après annonçait la même chose, deux minutes après mais, dans le sens contraire. Elle continua la lecture, les yeux regardant cependant le chaudron pour surveiller la chauffe. " [...] teinte rosée ". Beurk, une potion sanguine en mode Barbie-girl. " Incorporer doucement les sept onces de fourmis séchées ", Hum... Faut vraiment avoir l'idée de faire sécher des fourmis quand même... " Baisser la température [...] Remonter la température [...] fleurs d'hamamélis préalablement broyées ". S'arrêtant de lire, elle fit une rapide mise en place histoire avoir ce qu'il fallait pour broyées les fleurs.





Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Sam 12 Déc 2015 - 10:21

Les élèves continuaient à donner leur réponse, Ian n'y prêtait pas vraiment attention. Il se doutait qu'Evans n'utiliserait pas des i formations donnée par ses élèves comme sujet d'interrogation. Il n'avait qu'à se concentrer quand elle se mettait à parler et le tour était joué. Shela lui répondait avec une expression faciale qui, du point de vue de Ian, valait un " vas-y fous-toi de la gueule Benbow". Il lui répondait d'un sourire. Tout un tas de moqueries lui vinrent à l'esprit. Il se retint néanmoins. Après tout, il ne connaissait Diggle que depuis peu de temps. Puis il n'était pas sur qu'elle apprécierait les blagues. Autant ne pas tout gâcher. Sachant qu'elle était importante pour lui, pour son plan d'avenir.

La voisine de devant se retournait. Elle s'adressait à Shela. Elle semblait touchée par les ennuis de sa préfète et souhaitait lui apporter son aide. Ian eut envie d'exploser de rire. Elle y croyait, sérieusement ? Il se retint, par respect pour sa camarade serpentard. Ça aurait été un gryffondor, sa réaction aurait été différente. Son regard passait de l'une à l'autre, s'attardant un peu plus sur Shela. Elle ne réagissait pas comme Ian l'avait imaginé. Peut-être était-elle vraiment malade ? Ian avait la manie de douter de tout le monde, peut-être, ici, était-ce de la paranoïa ? Puis, une fois la collègue retournée à ses affaires, Shela déposa les bonbons devant Ian. Ça ressemblait fortement à une invitation à les manger. D'un signe de tête, Ian refusait. Il mimait ensuite un gros ventre, essayant de faire comprendre à Shela qu'il faisait attention à sa ligne.

Vint ensuite un long monologue de la part d'Evans. Ici, Ian se fut plus attentif. Prenant quelques notes et tentant de mémoriser chaque mot. La miss enchaînait en présentant l'exercice du jour, faire une potion en binôme. Son premier réflexe fut de regarder vers Shela, elle en avait fait de même. Elle lui proposait d'être son partenaire, tout en gestuelle. Ian sautait sur l'occasion et fit mine de ne pas comprendre. Il répondit en souriant.

- Pas ici jeune effrontée.. Il y a beaucoup trop de mon..

Il se tut. Evans approchait. Ian fit mine de se concentrer sur la feuille sur laquelle était inscrite les différentes potions à préparer. Une fois la jeune Professeur à leur niveau, il en détourna le regard et tenta de suivre la "discution" entre sa préfète et Evans. Elle lui proposait une potion qui soignerait ses problèmes. Elle n'avait plus le choix, elle devait boire. Evans s'en allait et Shela buvait cul sec. Ian souriait.

- Alors c'est revenu ? Comme le choix de la potion à préparer lui revenait, il se penchait sur la feuille une dernière fois avant de reprendre. On s'fait un philtre calmant ? Si on le garde pour nous, ça peut toujours nous être utile. Surtout pour lui. Au cas où quelqu'un viendrait à le toucher.
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Shela Diggle, le  Sam 12 Déc 2015 - 11:27

Bouh. Goût moyen, hein. Pour une potion sensée donner de la voix, j'aurais plus imaginé un truc au miel, quelque chose du genre. A moins que cela ne serve à faire grommeler quelques insultes à son encontre, signe que cela fonctionne.

- Pas ici jeune effrontée.. Il y a beaucoup trop de mon.. Sa précédente remarque m'avait tiré un sourire narquois. On joue dans la même cour, à c'que je vois. J'lui aurais répondu Parce qu'ailleurs t'aurais été tenté ? si Miss E n's'était pas pointé - et si j'avais pu, tiens, ç'a une importance notable aussi. Alors c'est revenu ? Je haussais les épaules. C'pouvait pas marcher, mais autant faire penser qu'il y avait effet à retardement. On s'fait un philtre calmant ? Si on le garde pour nous, ça peut toujours nous être utile. Chouette idée. Je levais un pouce en signe d'approbation et jeta un coup d'oeil au parchemin afin d'aller chercher nos ingrédients. Oui, d'accord... Pas assez de choses différentes pour s'embrouiller, parfait, je me lève à la suite de Lïnwe et traverse la salle sans égarer mon regard - peur de quoi, au juste ? Aucune idée. Nous voilà arrivés. Alors... Je parcourais les étiquettes en quête de ce qu'il nous fallait, tout à coup motivée à l'idée de concocter des potions. J'm'adonne rarement à des passes-temps ressemblant un poil trop aux cours, stupide idée, ah, voilà les anneaux de Veracrasse, j'devrais pourtant peut être, utilité future. Hop, deux coquelicots. J'pense trop à court terme, mon avenir finira par être totalement dénué de talents magiques - de potion en particulier, manier la baguette passe tout à fait. Ah, bien, l'essence de passiflore, y'a des fioles autant s'en servir, compte-gouttes, vingt, je retourne au fond de la classe sans me départir de ma résolution première; évitez d'regarder plus loin qu'il ne le faut.

Je pose le tout sur notre table, jette à nouveau un oeil à la feuille. Nous faudrait de l'eau. On est au fond, parfait; si l'immature je jouerais, personne ne pourrait s'en apercevoir à moins d'être tourné vers nous - ce qui serait passablement étrange, y'avait plus rien à voir. Ok, le Veracrasse, c'est gluant, mais si ce type d'humour douteux plait à Ian, autant profiter. J'attrape un anneau du bout des doigts et le présente à mon voisin d'un air de dire Sisi tu sais à quoi je pense, le tiens non loin de notre chaudron et sors ma baguette que je pointe, concentrée, vers le centre de l'anneau.
Mais.
Mer*e.
J'suis pas douée en sortilèges informulés. Bordel, c'est pénible . Va falloir apprendre. Levant les yeux au ciel, je lâchais l'ingrédient et tapotai le parchemin du bout de ma baguette sur le mot "eau".
Hayleah Moonrose
Hayleah Moonrose
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Hayleah Moonrose, le  Sam 12 Déc 2015 - 12:31

Lorsque tout le monde eut répondu, Miss Evans enchaina :

— Alors oui, toutes les réponses sont plus ou moins bonnes. Une potion curative comme certains d'entre vous l'ont dit, est une potion ou un philtre qui permet de guérir des pathologies, des blessures provoqués soit par un élément extérieur ou un sortilège.  Les maladies peuvent être physiques, comme une fracture, un rhume... mais elles peuvent être aussi mentales, comme un stress immense, une dépression bien que dans ce cas, je vous conseille d'aller parler à quelqu'un. Il ne faut pas confondre potions curatives et antidotes.C'est pour cela, que je ne peux pas mettre la potion Wiggenweld dans cette catégorie. Le bézoard entre dans la composition d'un antidote et non pas d'une potion curative.

Sur ces mots, elle agita sa baguette et des feuilles de parchemin s'envolèrent de son bureau pour se poser devant chacun des élèves présents. Hayleah s'empara de la sienne et la parcouru des yeux. Le nom de trois différentes potions curatives y étaient inscrites.

- Philtre Calmant
- Potion contre les Furoncles
- Régénération sanguine


— Bien, vous trouverez sur ces parchemins 3 potions avec la méthode de préparation et ses ingrédients pour chacune d'elle, vous devez en choisir une, puis la concocter. Vous pouvez rester seul ou vous mettre en groupe de 2. Les personnes étant seules peuvent se déplacer pour se mettre en binôme.

La Gryffondor étant la seule élève à ne pas avoir de voisin ou voisine, elle allait apparemment devoir faire sa potion seule. Elle regarda avec envie ses camarades choisir la potion qu'ils concocteraient ensemble mais bon, tant pis, au moins, c'était elle qui allait tout gérer du début à la fin ! Si la potion était réussie, ce serait sa gloire personnelle et si elle ne l'était pas, eh bien au moins elle n'aurait qu'à s'en prendre à elle-même. Travailler seule avait toujours des bons côtés et cette petit pointe d'envie qu'elle avait eu disparu aussi vite qu'elle était venue.

— Vous trouverez tous les ingrédients dans l'armoire. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser.

Les yeux fixés sur son parchemin, Hayleah se laissa le temps de réfléchir. Elle n'aimait pas la Potion contre les Furoncles, elle avait une terrible odeur et en plus, il fallait utiliser des crochets de serpent. Même écrasés, cela la répugnait. Sa phobie des serpents remontait à bien longtemps. Elle se revoyait pourtant taper contre la vitre du vivarium du zoo ou s'amusant à les pourchasser avec un bâton dans la montagne. Et puis, du jour au lendemain, elle avait commencé à en avoir une peur bleue et elle était depuis terrifié rien qu'à l'évocation du mot "serpent".  Inutile de préciser que cela ne l'aidait pas à faire ami-ami avec les Serpentards... Enfin bref, la jeune fille jeta finalement son dévolu sur le Philtre Calmant. Elle avait le cœur qui battait vite après avoir pensé aux serpents et comme il arrivait que le professeur de Potions les laisse emporter leur préparation, ce ne serait pas de trop. A condition qu'elle la réussisse, évidemment.

La jeune sorcière se leva de sa chaise et s'approcha de l'armoire à ingrédients. Que lui fallait-il donc ? Elle parcouru des yeux la liste des ingrédients qui leur avait été distribuée puis les étiquettes des fioles et autres boites en verre. Elle se saisit de la poudre de coquelicot et des anneaux de Veracrasse. Elle reviendrait chercher d’essence de passiflore pendant que les anneaux se dissoudraient dans la concoction, ce qui prendrait une quarantaine de minute.

Hayleah se rassit donc derrière son chaudron et versa assez d'eau pour le remplir au tiers. Puis, elle alluma le feu doux. L'eau ne devait pas bouillir mais seulement être tiède, alors mieux valait y aller doucement mais sûrement.
Il ne fallut pas plus de quelques minutes pour que l'eau atteigne la bonne température. Sans perdre un instant, la sorcière ajouta la poudre de coquelicots communs. Il ne restait plus qu'à laisser infuser jusqu'à ce que l'eau prenne une jolie couleur verte.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Lïnwe Felagünd, le  Sam 12 Déc 2015 - 14:26

[Si jamais, Elena a le LA de Lïnwe pour la préparation de la potion]

- D'accord. Tu veux faire quoi plus tard du coup ? Oh oui, avec le plus grand plaisir ! Vu que t'es forte, tu pourras m'aider comme ça. Je suis un peu... une quiche. En fait, je vois pas trop ce qu'il y a d'utile dans tout cela, tu comprends ? Alors si jamais tu possèdes des talents cachés en temps qu'analyste et conseillère en Potions, je suis preneur ! Parfait, je comptais faire celle-ci en fait. Personnellement, je trouve que c'est la plus intéressante. Tu veux que j'aille chercher les ingrédients ?

- Je souhaite faire des recherches sur les poisons, ingrédients, botanique et peut-être plus tard mais, vraiment beaucoup plus tard enseigner. Et sinon, je ne me considère pas du tout comme forte, je m'y connais aux niveaux théories, côtés pratiques j'ai fait quelques concoctions durant les vacances ou les autres cours de potions mais, c'est tout, rien de fou, la prof te conseillera surement mieux que moi. Le garçon acquiesça de la tête. La seule utilité qu'il trouvait aux potions étaient de les différencier des poisons. Il ne s'était jamais penché sur le sujet mais aucune occasion ne lui avait été donnée également. En tout cas, en l'espace de presque une année, l'étudiant n'avait jamais entendu quoique se soit en cours qui relate des poisons, à part une fois en métamorphose. Mais au moins, son amie avait déjà un avenir bien tracé, elle savait ce qu'elle voulait et la recherche de poisons, ingrédients et botanique était un métier déjà spécialisé. Enseigner les potions ? C'était une autre affaire. Qui de sensé aurait le plaisir d'enseigner une telle matière à de pauvres étudiants ? Il se demandait ce que serait devenue Elena Denger dans quelques années mais elle l'interrompit dans ses pensées.
Et oui, d'accord je te laisse aller chercher les ingrédients. Elle regarda son parchemin. Il nous faut une gousse d'ail, quatre feuilles de vigne rouge,  quatre baies de fragon, quatre fleurs d'hamamélis et sept onces de fourmis séchées.

- Ok je vais aller chercher tout ça, dit-il en se remémorant respectivement les ingrédients qu'elle venait d'épeler. Le Gryffondor se leva et marcha jusqu'à l'armoire en bois où il trouverait tout ce qu'ils avaient besoin pour la préparation de la Régénération Sanguine. La gousse d'ail, rien de plus facile. Les feuilles de vigne rouge il les trouva dans un petit coin derrière deux flacons de substances inconnues. Quatre baies de... fragon ? Le garçon réfléchit un instant en passant en revue le rayon du haut puis celui du milieu et ainsi de suite. Là, il y avait des petites perles rouges, sûrement des fruits. Sûrement des baies. Peut être des baies de fragon. Il demanderait de plus amples informations à Elena. Il trouva ensuite un pot rempli de fourmis mortes, séchées. Il en versa un peu dans une fiole vide personnelle. Enfin, il connaissait les fleurs d'hamamélis qu'il trouvait... très laides, il en prit quatre et retourna s'asseoir à côté de sa comparse. Leur chaudron bouillonnait déjà.

- Et voilà. Je crois qu'il y a tout. Les baies de fragon, c'est bien ces petits trucs là ? demanda-t-il en tendant les petites boules rouges.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Sam 12 Déc 2015 - 14:47

H-J : Si jamais tu en as besoin, Shela, tu as le libre arbitre de Ian pour faire avancer la potion.

Shela semblait d'accord avec l'idée de concocter un philtre calmant. Elle prit l'initiative de se lever pour aller chercher les différents ingrédients nécessaires à la fabrication du philtre. Pas galant pour un sous, Ian décida de ne pas la suivre. De ce qu'il avait constaté, la potion ne nécessitait que quelques ingrédients, rien d'encombrant de toute manière. Ian avait aussi choisit cette potion car, en y regardant de plus près, elle semblait être la plus simple à réaliser. Le temps que Shela s'approvisionnent en anneau de veracrasse, Ian tentait de mémoriser la marche à suivre. De temps en temps, il détournait les yeux afin d'observer sa camarade. Elle ne prit que quelques minutes avant de revenir. Ian ne la quittait pas des yeux le long de son trajet du retour.

Elle lâchait les ingrédients sur la table. Ian, discrètement, s'occupait à vérifier que tous les ingrédients se trouvaient sur le bureau. En quelques secondes, il pût vérifier que rien n'avait été oublié par Shela. Dommage. Il aurait aimé faire le "chef de chantier" comme disait les moldus. En gros, c'était celui qui n'en touchait pas une mais qui se permettait de corriger ceux qui travaillaient dur. Malheureusement, il dut garder son "hey, il manque un coquelicot ici" pour lui. Shela était, maintenant, à nouveau installé à ses côtés.

Lla jeune fille pris un anneau en main, le montrant à Ian. Elle lui lançait un regard assez équivoque. Elle sortait sa baguette. Ian avait peur d'avoir compris. Il riait déjà, sans même savoir si Shela allait le faire ou pas. Son regard se promenait dans toutes la salle de classe, épiant le moindre signe prouvant qu'un de ses camarades les observait. La baguette était maintenant pointé vers le trou, le centre vide de l'anneau. Le rire de Ian se fit silencieux, il n'attendait que le dernier geste pour redevenir bruyant. Et puis.. Rien.

Vu la mine de Shela, Ian était persuadé que l'opération venait d'échouer. Ce n'en était que plus drôle. Malheureusement beaucoup moins pour Shela, qui devait se sentir mal en ce moment. De sa baguette, elle lui signalait vouloir faire apparaître de l'eau. Ian, lui, était bien trop occupé à se moquer de sa préfète pour lancer le sortilège. Il lui fallut une trentaine de seconde pour reprendre son sérieux, essuyant même quelques larmes prêtent à couler le long de ses yeux. Il ne savait pas si son rire avait été communicatif, mais au moins lui avait apprécié le spectacle. Se reprenant, il dit.

- Hahahaha mon dieu.. Oh, oh attends.. Oserais-je dire que tu as manqué de jus ?  

Ian souriait doucement. Il avait insisté sur le dernier mot. Il trouvait son allusion plutôt réussie. Malgré tout, son intervention aurait été mille fois plus apprécié si Shela avait été un homme. Mais bon. Et puis, si Shela avait été un homme, ils n'auraient jamais eu ce genre d'échange. Donc bon.

Ian, sachant qu'il ne valait mieux pas rire de ses propres blagues, se concentrait sur sa potion. Sans faire attention à la réaction de sa préfète. Il sortait sa baguette, puis la pointait vers le chaudron. Il fallait faire chauffer l'eau. Enfin, après avoir remplie le chaudron avec. Aguamenti. L'eau jaillissait de la baguette pour terminer sa course dans le fond du chaudron. Une fois qu'il y eut assez d'eau, Ian stoppait son sortilège et se tournait vers Shela. D'un signe de tête et en ouvrant grand les yeux il lui signalait que c'était comme ça qu'il fallait faire. Au final, Ian appréciait ce cours plus qu'il ne l'avait espéré. Lui qui avait souhaité rester seul, il avait eu tort.

- Bon. Maintenant, faut écraser les deux coquelicots puis les ajouter quand l'eau sera chaude. . Ian passait sa main gauche devant Shela, prenant soin de ne pas la toucher, pour prendre les coquelicots. Il entreprit d'écraser les fleurs, essayant de le faire le plus rapidement possible. Il utilisait une bonne partie de sa force, pour être sur de ne laisser aucun morceau et répétait le geste rapidement une bonne trentaine de fois avant que fleur soit devenue poudre. Fière du résultat, il lança un regard vers Shela pour lui signaler que c'était bon. Il lui tendait le pot remplie de poudres. À toi de jouer maintenant. Faut taper ça dans le chaudron. Fais-le à travers l'anneau de veracrasse si tu veux.. ajouta t-il discrètement.

Riant, Ian attrapait un anneau et le tenait au-dessus du chaudron. Signalant à Shela, d'un signe de la tête, qu'elle pouvait y aller. En y repensant, il se pouvait que le Serpentard devienne un peu lourd à la longue. Il décidait qu'il s'agissait là de sa dernière petite moquerie. Après, il deviendrait le parfait petit binôme qu'il était censé être.
Esteban R. Lefebvre
Esteban R. Lefebvre
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Métamorphomage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Esteban R. Lefebvre, le  Sam 12 Déc 2015 - 15:19

« Les potions curatives comme a dit la personne devant moi. Excuse moi je ne connais pas ton prénom. Soignes, elles sont utilisées pour guérir les maladies, contre des empoisonnements, blessures ou tout autres états néfastes, endommageant pour notre corps, esprit. Esteban n'était pas réellement sûr que l'amie d'Harmony (Elena)  s'adressa à lui, il secoua donc bêtement la tête, un peu ailleurs. - Je sais qu'il y a le Bézoard, comme " remède "  sans pour autant être une potion. Entre-t-elle dans la composition d'antidote ?»

Bon nombre de potions furent citées. Certaines dont il n'a jamais entendues parler, bien qu'il s'intéresse beaucoup aux composants de toutes sortes de potions, allant même jusqu'à les tester, mais en toute discrétion hein. La pimentine semble être une potion très intéressante tout comme la pâte à soigner les brûlures qui peut se révéler très utiles pour faire autre chose...  'Fin, ce n'est pas une potion ! Bref, son corps était toujours parcouru de tremblement, son gadget antistress et la réaction de sa voisine l'ayant un peu calmé. Il nota quelques informations sur son parchemin à l'aide de son stylo bille, peu habitué à utiliser des plumes. Pas besoin de se compliquer la vie... Encore une fois, il parcourut des yeux la salle, dévisageant sans gène ses camarades. C'est avec une once de résignation qu'il se rendit compte qu'il ne connaissait aucune tête, peut-être une ou deux personnes.... Pas sûr.

« Bien, vous trouverez sur ces parchemins 3 potions avec la méthode de préparation et ses ingrédients pour chacune d'elle, vous devez en choisir une, puis la concocter. Vous pouvez rester seul ou vous mettre en groupe de 2. Les personnes étant seules peuvent se déplacer pour se mettre en binôme. Vous trouverez tous les ingrédients dans l'armoire. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser. »

Enfin. La préparation d'une potion. Au choix en plus ! Revigoré comme un lapin et prêt à en découdre, Esteban se pressa de rejoindre l'armoire que miss Evans avait ouverte quelques instants plus tôt. Il se tint légèrement à l'écart, attendant que les élèves avant lui se chargent des ingrédients dont ils avaient besoin pour la préparation de leur potion. Il n'eut pas à attendre longtemps, et c'est légèrement groggy qu'il choisit les composant pour la potion calmante. Pas besoin de refaire une potion déjà faite. C'est avec un *ouf* qu'il déposa sans douceur sa charge. Combien de secondes a-t-il pris pour faire ce parcours ? Sûr qu'il avait mis moins de 30 secondes. Peu faire mieux !

« C'est parti mon kiki ! S'exclama-t-il ensuite, souriant comme s'il avait un appareil dentaire trop grand pour sa mâchoire. Mais un beau sourire hein ! Dans son empressement de s'asseoir, il ne fit pas attention à sa voisine et la bouscula avec toute la force d'un... sumo poids plume. - Oups ! Je suis désolé Harmony, j't'avais pas vu ! Mince. Il l'avait aussi oubliée. Quel crétin. - Tu... Tu es toute seule ? 'Fin, on peut la faire ensemble, mais.... Tout en s'adressa à elle, il se décala sur le côté pour lui laisser un peu d'espace vital. Avisant les ingrédients de la potion qu'il avait choisie, une belle rougeur naquit sur ses pommettes. - 'C'est pas que j'aime pas travailler en groupe, mais j'aimerais bien tester la préparation de cette potion seul ! »


Dernière édition par Esteban Lefebvre le Jeu 17 Déc 2015 - 9:19, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Sam 12 Déc 2015 - 17:40

HRP - désolé de ne pas avoir répondu pour les potions j'ai eu des soucis scolaire, ... j'ai du me consacrer plus à mes études un certains temps je ne réussissais pas à la jouer 50/50 :/ je suis tout à vous à présent Smile

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Bien, vous trouverez sur ces parchemins 3 potions avec la méthode de préparation et ses ingrédients pour chacune d'elle, vous devez en choisir une, puis la concocter. Vous pouvez rester seul ou vous mettre en groupe de 2. Les personnes étant seules peuvent se déplacer pour se mettre en binôme.

Le jeune Poufsouffle n'avait qu'a moitié suivi le cours, fatigué par cet hiver rugueux, et c'est dépité qu'il regardait ses "notes" prises sur son parchemin. Décidant de se recentrer à nouveau sur le cours, préférant travailler seul car de mauvais humeur, il regarda avec attention les 3 potions proposés et une d'elles attirait son attention: le Philtre Calmant. Il se souvenait avoir voulu en préparer au cours dernier mais ce cher directeur Kholov, maudit soit-il, avait renvoyé le prédécesseur de Miss Evans avant que sa potion soit testé.

- Vous trouverez tous les ingrédients dans l'armoire" Elle désigna l'armoire du doigt qui s'ouvrit toute seule. "Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser.

Il se tourna vers l'armoire en question, contemplant la profusion d'ingrédients qui se présentait aux jeunes élèves, pour se remémorer quoi prendre: de l'eau, 4 anneaux de Veracrasse, 2 coquelicots communs en poudre, 20 gouttes d’essence de passiflore et bien sur son chaudron.

Se dirigeant vers cet armoire pour s'emparer des ingrédients nécessaires pour enfin se rediriger vers son chaudron il versa 1/3 de l'eau dans le chaudron, au plaisir de Shawn car le bruit lui rappelait la petite cascade qui coulait non loin de chez lui, pour enfin faire chauffer cet eau d'un #Incendio parfaitement exécuté.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Sam 12 Déc 2015 - 23:15


Cours n°1 : Les potions curatives



[HRP] LA pour la suite du coup pour Lïnwe [/HRP]

[...] Il nous faut une gousse d'ail, quatre feuilles de vigne rouge,  quatre baies de fragon, quatre fleurs d'hamamélis et sept onces de fourmis séchées.

- Ok je vais aller chercher tout ça.

Détaillant la fiche technique, la Serdaigle fit une mise en place rapide pour avoir tout de prêt une fois les ingrédients à disposition. De quoi broyer et surtout peser pour les fourmis séchées... De quoi touiller aussi bien entendu... Alors que le plan de travail était tout juste prêt, son camarade gryffondor revint avec les ingrédients demander quelques instants auparavant.

- Et voilà. Je crois qu'il y a tout. Les baies de fragon, c'est bien ces petits trucs là ? demanda-t-il en tendant les petites boules rouges.

Elle regarda rapidement les baies qu'il tenait dans sa main, ronde, rouge... Comme les baies initialement prévues... Enfin, logiquement sauf s'il y avait mille et une sorte de baies rouges... La bleue et bronze jeta rapidement un coup d'œil sur la recette pour confirmer, pas plus d'information... Aller, croisons les doigts.

- Oui c'est bien ça... Enfin je pense, il n'y avait pas d'indication ? Elena regarda les ingrédients, prit deux feuilles de vigne et les déposa dans le chaudron. Voilà donc, remuer trois fois dans le sens des aiguilles. Elle s'exécuta. Attendre deux minutes... Tiens tu n'aurais pas ta montre s'il te plait ? Regardant son poignet l'aigle calcula le temps. Ok parfait maintenant, les deux autres feuilles. Elle les ajouta et mélangea. Dans le sens inverse cette fois-ci... Bon, c'est nickel ! Observant Lïnwe la jeune fille continua. Bon, si ça te dit, quand l'eau devient rosée, il faudrait ajouter les fourmis... Enfin pour le reste regarde la fiche, je vais broyées les fleurs.. Les attrapent, elle grimaça. Mon dieu qu'est ce qu'elles sont immondes... Oh et... Pense, à peser les fourmis, je ne sais pas trop ce que ça pourrait changer si l'on fait les mauvaises pesées... Même si ça pourrait peut-être faire un truc amusant... La Serdaigle, secoua la tête comme pour chasser sa mauvaise idée. Non oublies.

Sans rien ajouter d'autre, elle attrapa les quatre fleurs et commença à les broyées comme le disait la recette.






Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Evelynn Kayne, le  Dim 13 Déc 2015 - 11:28

L.A de Lau' pour tout le cours, elle a aussi le mien


La théorie fut lancée par une petite série de questions sur les potions curatives. Eléna donna comme exemple la Piementine, une potion généralement préparée par l'infirmière pour guérir le rhum tout particulièrement en octobre et en décembre. Bien qu'elle avait pour effet de faire fumer les oreilles de ceux qui la buvaient pendant quelques heures. Eh ouais.. le froid arrivait de plus en plus vite. En-tout-cas, sa réponse sembla parfaitement juste puisque le professeur n'eut rien à redire, à part un sourire, qui semblait montrer son contentement. Parfait. Attentive, Eléna continuait à écouter les réponses de ses camarades tout en notant les points importants validés par l'enseignante. Elle jetait quelquefois des regards à l'extérieur pour voir la neige qui tombait silencieusement. Ahhh.. c'était magnifique. Enfin bon, il fallait revenir au cours.

- Bien, vous trouverez sur ces parchemins 3 potions avec la méthode de préparation et ses ingrédients pour chacune d'elle, vous devez en choisir une, puis la concocter. Vous pouvez rester seul ou vous mettre en groupe de 2. Les personnes étant seules peuvent se déplacer pour se mettre en binôme. Vous trouverez tous les ingrédients dans l'armoire. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser.

Seule ou en groupe de deux. Oh mais la question ne se posait pas. Laurae et Eléna échangèrent un regard. Et en un regard elles savaient que c'était ensemble qu'elles allaient se mettre pour la partie pratique. Super ! La brune eut un sourire et attendit que les trois parchemins viennent à elle. Alors... qu'est-ce qu'il y avait la-dessus. Un philtre Calmant... Une potion contre les Furoncles... Et une potion de régénération sanguine. Le philtre était du niveau effort exceptionnel tandis que la potion contre les furoncles était de niveau acceptable. En revanche, la dernière potion, elle, était de niveau optimal. Sa préparation était de trente minutes alors que celle du calmant et des furoncles étaient de quarante-cinq minutes. Cette potion semblait être la meilleure. Allons-y, et c'est Lau' qui s'exprima en premier.

- Qu'est ce que tu en dis? J'suis partante pour la régénération... Elle n'arrête pas de me suivre depuis longtemps et je n'ai jamais eu l'occasion de la préparer. Tu le fais avec moi? Deux élites ensemble ça va roxer du pâté !

Roxer du pâté ? Ouais, Eléna aimait l'expression ! Et bien-sûr qu'elle ferait la potion avec elle. De plus la régénération, parfait pour Gilbert. Elles se lisaient dans les pensées ou quoi ?

- C'est parti pour la Régénération !

Elle n'avait rien trouvé d'original à dire comme Laurae, mais la Pouffy savait qu'elle n'en pensait pas moins. Let's go, Eléna se leva et alla chercher les ingrédients nécessaires à la fabrication de la potion tandis que Laurae s'occupait du chaudron. Alors, la pouffy s'occupait de l'eau.  Sinon il fallait : une gousse d'ail, qu'Eléna récupéra sur une étagère. Pouah ça piquait vraiment les yeux. Ensuite, quarte feuilles de vigne rouge. Eléna en attrapa donc quatre de tailles moyennes dans un bocal en haut d'une étagère à côté des plantes un peu bizarres. Elle se baissa pour prendre ensuite quatre baies de fragon. Qui, elles, étaient rangées dans une boîte rectangulaire. Puis pour finir sur la même étagère d'ingrédients végétaux, la brune prit quatre fleurs d'hamamélis. Un ingrédient qu'elle n'avait pas souvent eu l'occasion d'utiliser. Enfin bon elle attrapa ça dans une boîte ovale non loin des baies. Et pour finir elle changea d'étagère pour s'emparer de sept onces de fourmis séchées. Très jolie.. Bien chargée elle retourna à sa paillasse où Lau' avait commencé à faire chauffer l'eau.



Hayleah Moonrose
Hayleah Moonrose
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Hayleah Moonrose, le  Dim 13 Déc 2015 - 12:39

La potion prit une couleur vert pomme plus vite qu'elle ne l'aurait cru. Dommage qu'elle n'en ait pas aussi l'odeur.
Suivant à la lettre les indications écrites sur le parchemin, Hayleah ajouta les quatre anneaux de Veracrasse et les regarda couler au fond du chaudron. Il fallait apparemment attendre une quarantaine de minutes pour qu'ils se dissolvent complètement. Ça promettait d'être long.
Elle en profita tout d'abord pour regarder autour d'elle. Comme on pouvait s'y attendre, la plupart de ses camarades semblaient s'être mis en binôme et beaucoup avaient l'air d'avoir choisi la potion de Régénération sanguine. C'est vrai qu'elle aussi était sympa à concocter. A bien y réfléchir, le Philtre Calmant était la potion la plus simple des trois potions proposées par Miss Evans. Peut-être aurait-elle dû elle aussi viser un peu plus haut ? Tant pis c'était trop tard maintenant. Et puis, se dit-elle, mieux valait une potion simple mais parfaitement préparée qu'une potion compliquée mal réussie. Après tout, contrairement à ce que l'on pouvait souvent entendre, c'était souvent le résultat qui comptait et non pas le processus.
La jeune fille jeta un coup d'œil à sa montre puis à sa potion. Il ne s'était écoulé que dix minutes.
Oui, ça promettait d'être long.
C'est maintenant qu'elle commençait à regretter de ne pas avoir de binôme, elle aurait eu quelqu'un avec qui parler pendant que les anneaux de Veracrasse se la coulaient douce dans leur bain tiède.
Hayleah renifla les vapeurs qui s'échappaient du chaudron. Une odeur sucrée s'en dégageait. Si tout se passait bien, le caramel au citron ne tarderait pas à faire son apparition. Elle aimait bien ces deux saveurs. Le caramel d'une part, était indispensable sur ses boules de glace à la vanille, et elle adorait suçoter des petits caramels mous en regardant des séries moldues à la télé. Le citron d'autre part, était l'une de ses saveurs préférées. Elle aimait ce petit côté acide et vivifiant de l'agrume, et les tartes aux citrons meringuées que sa grand-mère lui préparaient étaient un pur délice. Aaaaah....
Perdue dans ses rêveries de caramel mou et de citron meringué, la sorcière fut tirée de ses rêveries par le bruit de bulles d'air qui éclataient à la surface de la potion.

- Oh noooon !!, laissa-t-elle échapper à haute voix.  

Elle baissa rapidement le feu, juste assez pour continuer à chauffer la potion mais pas assez pour qu'elle se remette à bouillir. Il n'y avait plus qu'à espérer que ça n'avait pas fichu sa recette en l'air. Elle soupira et remarqua qu'elle s'était bavée dessus. Elle s'essuya rapidement le menton avec la manche de son pull, ni vu ni connu. Trop sexy, vraiment.
La concoction commençait désormais à prendre une autre couleur. Le vert pomme se transformait peu à peu en un bleu foncé. Il était indiqué sur le parchemin que la potion finale devait être claire avec des teintes bleutées. Espérons que l'essence de Passiflore allait éclaircir le tout ou alors, ce serait foutu.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Lïnwe Felagünd, le  Dim 13 Déc 2015 - 15:28

[Réponse à Elena Denger]

Lïnwe revint près de son amie et demanda si tous les ingrédients étaient bien présents. La Denger vérifia un instant la recette de la potion et confirma au garçon que tout était bon.


- Oui c'est bien ça... Enfin je pense, il n'y avait pas d'indication ? Elena regarda les ingrédients, prit deux feuilles de vigne et les déposa dans le chaudron tandis que le Gryffondor hochait la tête négativement — du moins, il n'y avait pas fait attention. Voilà donc, remuer trois fois dans le sens des aiguilles. Elle s'exécuta. Le première année alla s'asseoir sur sa chaise et supervisa l'experte qui n'avait nul besoin de superviseur d'ailleurs. Attendre deux minutes... Tiens tu n'aurais pas ta montre s'il te plait ? Lïnwe acquiesça de la tête et tendit son bras devant lui. Regardant son poignet l'aigle calcula le temps.

Elena avait l'air déterminé à faire toute la potion, ce qui ne gênait pas plus que ça le garçon même si il aimait apprendre — peut être une exception avec cette matière. Au moins, il se réconforta intérieurement, il avait aidé la Serdaigle en choisissant les bons ingrédients pour la potion. Pas d'ingrédients, pas de potions. Pas de potions, pas de bonnes notes. Pas de bonnes notes, pas de diplômes. Pas de diplômes pas de travail. Pas de travail, pas d'argent. Pas d'argent, pas de chocolat !

- Ok parfait maintenant, les deux autres feuilles. Elle les ajouta et mélangea. Dans le sens inverse cette fois-ci... Bon, c'est nickel ! Observant Lïnwe la jeune fille continua. Bon, si ça te dit, quand l'eau devient rosée, il faudrait ajouter les fourmis... Enfin pour le reste regarde la fiche, je vais broyées les fleurs.. Elle grimaça. Mon dieu qu'est ce qu'elles sont immondes... Oh et... Pense, à peser les fourmis, je ne sais pas trop ce que ça pourrait changer si l'on fait les mauvaises pesées... Même si ça pourrait peut-être faire un truc amusant... La Serdaigle, secoua la tête comme pour chasser sa mauvaise idée. Non oublies.

Le Felagünd sourit un instant. Effectivement, ce n'était pas une bonne idée de changer les proportions du breuvage magique. Il en avait déjà testé les limites quelques mois auparavant le jour d'Halloween. Au lieu de se retrouver légèrement euphorique, lui et son amie avaient été littéralement excités comme des Lutins de Cornouailles.
Bref. Il avait deux tâches à accomplir: peser les fourmis et les ajouter une fois que l'eau prendrait une couleur rosée.

Il s'exécuta. Avec sa petite balance en cuivre, il versa le contenu complet de son tube à essai sur une petite plaque qui bascula d'un coup. L'irlandais y ajouta les poids nécessaires pour la Régénération Sanguine ce qui eut pour effet d'égaliser les deux plaques. Après quelques secondes de calcul de pesée, il enleva un peu de cadavres de fourmis. Il en avait pris trop. Il reversa le contenu exact dans son flacon et attendit deux minutes que la potion prenne une teinte rosée.

- Quelle belle couleur
, commenta-t-il avant d'y verser délicatement les fourmis. Il nous reste quoi à faire ?
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Jade Wilder, le  Dim 13 Déc 2015 - 20:37

Il ne fallut que quelques secondes pour que l'effervescence gagne la pièce. La plupart des élèves travaillaient en groupe, normal c'est souvent plus simple et convivial de cette façon, seulement Jade n'avait pas franchement la même optique. C'était assez étrange d'ailleurs, elle qui était tout de même sociable, n'aimait pas du tout le travail en groupe. Simple habitude que de se débrouiller seule. Plus facile à gérer, personne sur qui compter, pas d'ennuis. Cette idée restait ancrée dans la tête de la blondinette, idée qui ne se délogerait pas facilement de là.

En tous les cas, sa "méthode" fonctionnait relativement bien. Fouillant rapidement l'armoire, Jade prit les quelques ingrédients nécessaires en vérifiant parfois si il lui manquait quelque chose. Une fois sûre et certaine que tout allait bien, elle rejoignit sa table, y déposant les divers ingrédients. Il était temps de réparer sa mauvaise réponse un peu plus tôt. Mais de là à être certaine qu'elle allait réussir.. ne nous avançons pas, les potions n'étaient pas du tout la matière dans laquelle elle excellait. Déterminée à réussir, l'adolescente relu une dernière fois la préparation avant de se lancer, étape par étape.

Versant une quantité d'eau qu'elle jugeait suffisante dans son chaudron, Jade la mit à chauffer de suite histoire de ne pas perdre de temps. La potion qu'elle avait choisit prenait un peu plus de temps que celle de la régénération sanguine, mais autant que celle pour les furoncles. Cependant, si il y avait un problème, Jade espérait pouvoir le corriger à temps. Comment, c'était encore un mystère mais bon, on va faire comme si de rien n'était hein ? Après tout, en suivant correctement les instructions, la potion devrait être réussie. Respirant lentement pour essayer de stopper son stress, la blondinette laissa l'eau tiédir tandis qu'elle réduisait les coquelicots en une poudre la plus fine possible. Ce n'était pas obligatoire sans doute, mais elle aimait le travail bien fait. Les potions, comme en cuisine, demandaient de la rigueur dans les quantités et les textures. Autant mettre toutes les chances de son côté !

Un coup d'oeil lui apprit que l'eau était suffisamment chaude, il ne valait mieux pas attendre plus longtemps au risque de rater la recette à cause d'une simple histoire de température. Et hop, la poudre fut ajoutée dans l'eau, il fallait désormais attendre que la potion prenne une teinte particulière. Mais cette fois, l'Italienne aurait de quoi s'occuper un minimum.

Grimaçant légèrement en regardant les anneaux de veracrasse, Jade saisit la bestiole sans trop se poser de questions. Il ne valait mieux pas, sinon elle serait incapable de le toucher. Les vers, et autres trucs gluants c'était pas son truc.. M'enfin, heureusement celui-ci était déjà mort et déjà découpé en plus, si c'est pas beau ça ! Séparant 4 anneaux du reste, l'adolescente n'eut pas à attendre bien longtemps avant que la préparation prenne une couleur vert pomme. Bon, première étape réussie visiblement, mais il restait encore un certain chemin à parcourir. Ajoutant les 4 anneaux, elle remua légèrement la mixture. Bon. A partir de là, la patience serait de rigueur puisque rien ne serait prêt avant une quarantaine de minutes. Baaah.. peut-être que quelqu'un avait besoin d'aide pas loin ?
Contenu sponsorisé

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 8

 Cours n°1 : Les potions curatives

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.