AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 5 sur 8
Cours n°1 : Les potions curatives
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Jade Wilder, le  Dim 13 Déc 2015 - 20:37

Il ne fallut que quelques secondes pour que l'effervescence gagne la pièce. La plupart des élèves travaillaient en groupe, normal c'est souvent plus simple et convivial de cette façon, seulement Jade n'avait pas franchement la même optique. C'était assez étrange d'ailleurs, elle qui était tout de même sociable, n'aimait pas du tout le travail en groupe. Simple habitude que de se débrouiller seule. Plus facile à gérer, personne sur qui compter, pas d'ennuis. Cette idée restait ancrée dans la tête de la blondinette, idée qui ne se délogerait pas facilement de là.

En tous les cas, sa "méthode" fonctionnait relativement bien. Fouillant rapidement l'armoire, Jade prit les quelques ingrédients nécessaires en vérifiant parfois si il lui manquait quelque chose. Une fois sûre et certaine que tout allait bien, elle rejoignit sa table, y déposant les divers ingrédients. Il était temps de réparer sa mauvaise réponse un peu plus tôt. Mais de là à être certaine qu'elle allait réussir.. ne nous avançons pas, les potions n'étaient pas du tout la matière dans laquelle elle excellait. Déterminée à réussir, l'adolescente relu une dernière fois la préparation avant de se lancer, étape par étape.

Versant une quantité d'eau qu'elle jugeait suffisante dans son chaudron, Jade la mit à chauffer de suite histoire de ne pas perdre de temps. La potion qu'elle avait choisit prenait un peu plus de temps que celle de la régénération sanguine, mais autant que celle pour les furoncles. Cependant, si il y avait un problème, Jade espérait pouvoir le corriger à temps. Comment, c'était encore un mystère mais bon, on va faire comme si de rien n'était hein ? Après tout, en suivant correctement les instructions, la potion devrait être réussie. Respirant lentement pour essayer de stopper son stress, la blondinette laissa l'eau tiédir tandis qu'elle réduisait les coquelicots en une poudre la plus fine possible. Ce n'était pas obligatoire sans doute, mais elle aimait le travail bien fait. Les potions, comme en cuisine, demandaient de la rigueur dans les quantités et les textures. Autant mettre toutes les chances de son côté !

Un coup d'oeil lui apprit que l'eau était suffisamment chaude, il ne valait mieux pas attendre plus longtemps au risque de rater la recette à cause d'une simple histoire de température. Et hop, la poudre fut ajoutée dans l'eau, il fallait désormais attendre que la potion prenne une teinte particulière. Mais cette fois, l'Italienne aurait de quoi s'occuper un minimum.

Grimaçant légèrement en regardant les anneaux de veracrasse, Jade saisit la bestiole sans trop se poser de questions. Il ne valait mieux pas, sinon elle serait incapable de le toucher. Les vers, et autres trucs gluants c'était pas son truc.. M'enfin, heureusement celui-ci était déjà mort et déjà découpé en plus, si c'est pas beau ça ! Séparant 4 anneaux du reste, l'adolescente n'eut pas à attendre bien longtemps avant que la préparation prenne une couleur vert pomme. Bon, première étape réussie visiblement, mais il restait encore un certain chemin à parcourir. Ajoutant les 4 anneaux, elle remua légèrement la mixture. Bon. A partir de là, la patience serait de rigueur puisque rien ne serait prêt avant une quarantaine de minutes. Baaah.. peut-être que quelqu'un avait besoin d'aide pas loin ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Lun 14 Déc 2015 - 4:33


Cours n°1 : Les potions curatives



[HRP] LA pour la suite du coup pour Lïnwe [/HRP]

Alors qu'elle broyait les quatre fleurs d'hamamélis, Lïnwe de son côté s'exécuta, sans rien ajouter. Prenant sa balance en cuivre, il pesa les fourmis séchées, ajoutant les poids d'un côté et les insectes de l'autre pour obtenir les sept onces souhaités pour la concoction. Elena l'observait d'un coin de l'œil et s'aperçut assez rapidement qu'il ne regardait pas la fiche de progression pour l'avancement de la recette. Fermant les yeux quelques secondes, elle se remémora les paroles dites.* Mer** *. Avant qu'elle n'eut le temps de dire quoi que ce soit, il lui parla tout en versant délicatement les fourmis dans le chaudron.

- Quelle belle couleur. Il nous reste quoi à faire ?

- Baisser le feu !

Elle baissa alors le feu rapidement, espérant qu'il n'y aurait pas de souci sur le résultat.

- Fiouf, tu sais, le parchemin avec la recette il est la pour nous aider. Elle lui fit un clin d'oeil avant de relire la progression à suivre.

Le feu avait bien été baissé, la chaleur du chaudron diminuait. Ca avait l'air ok. Une dizaine de minutes avant la modification du feu. Elle regarda la montre. 4 . 3 . 2 . 1 . 0 . Elle remonta alors la température avant d'attraper les fleurs broyées.

- Faut vraiment que je pense à m'acheter une montre. La sorcière regarda le chaudron. Bon, je mets les fleurs d'hamamélis, quand le liquide sera jaunâtre. Elle laissa glisser son doigt sur les explications. Tu devras ajouter la gousse d'ail et les quatre baies de fragon. Après... Et bien faudra espérer à ce que la potion soit réussie !

Espérer, prier... Que la couleur ai une couleur neutre... Mais neutre, ça voulait dire quelle couleur d'ailleurs ? Relisant à plusieurs reprises la fiche technique, l'aigle chercha des indices. Rosée, jaunâtre... Rose... La douceur... Non ça ne pouvait pas être ça pour une potion pareille. Jaune... Jeunesse, tonique... Ouais ça pourrait être l'idée de la potion...Rose... Rose-rouge... Jaune... Orange. Energie. Non. Neutre neutre neutre... Blanc noir gris. Pureté, silence, élégance... Pas bizarre du tout.

- Humm... Faut que je demande un truc. Elle leva la main. Professeur, excusez-moi. Sur la recette, ça parle d'un liquide de couleur neutre. Sans préciser laquelle... Enfin, quelle couleur. Vous n'auriez pas une précision s'il vous plait ? Parce-que... Des couleurs neutres il y en a des tonnes si l'on prend en compte les nuances...




Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Shela Diggle, le  Lun 14 Déc 2015 - 20:38

Aah, c'fait plaisir de voir qu'on est comprise malgré tout. Tellement plaisir que j'esquissais à mon tour un large sourire et fus prise d'un de ces rires pouffés silencieux. J'avais l'souffle, tiens, la langue aussi certainement, aucun problème, aucun problème physique. Ca risquait de porter à confusion. M'enfin, le monde peut bien penser de moi ce que bon lui semble.

- Hahahaha mon dieu.. Oh, oh attends.. Oserais-je dire que tu as manqué de jus ?  Tss tss tss, j'avais bien trouvé mon partenaire d'humour pourri - m'enfin, pourri, j'le trouve fort bien moi, tant qu'on s'marre. C'est ça, manqué de jus, manqué d'souffle aussi, ou non, pas de souffle, de voix de tête d'envie, sais pas, pas pu répondre, c'est bête, lui se reprend et entreprend de faire ce que je n'ai pu réaliser avant de faire chauffer l'eau. Il passa un moment à me faire remarquer à quel point cette tâche était en réalité facile, une espèce de mentor qui tente d'inculquer à son stupide apprenti les bases d'un savoir-faire trop simple. C'fou comme l'on peut communiquer sans ouvrir les lèvres - dans tous les sens du terme. Ian attrapa les fleurs, suivantes sur la liste, et se mit à en faire des miettes. Une minute pour zieuter la classe. Pas que leur avancée pique ma curiosité, mais il est toujours, toujours intéressant de voir - pas regarder, nuance - le monde se faire, rien qu'un instant, couper le son et observer sans analyser, juste laisser tout cette plèbe évoluer, se dérouler sous ses yeux, sans s'en sentir supérieur ou inférieur, simplement spectateur, ne pas s'arrêter sur un détail, seulement voir.

- À toi de jouer maintenant. Faut taper ça dans le chaudron. Fais-le à travers l'anneau de veracrasse si tu veux.. Comptes sur moi. Je lui pris le pot de la main et fis mine de me concentrer comme jamais, risquant un bout de langue sur le côté, hop, une pichenette de poudre, l'eau grommelle, le tout d'un coup, mais attendez, j'crois qu'il en reste sur les bords, faut nettoyez, tout pousser du bout du doigt vers l'intérieur de l'anneau, pouf, parfait. Reste plus qu'à attendre que l'eau devienne verte - vert pomme, mais bien sûr, les seules pommes trop vertes sont celles étalées sur les étalages moldus, me d'mande bien avec quelle sorte de magie ils arrivent à un tel résultat -, mot que je soulignais du doigt à l'adresse d'Ian. Le temps n'étant pas indiqué, cela ne devrait pas s'éterniser. Le monde tout autour émettait une sorte de vague bourdonnement, doux son, fond de conversations, le genre de son qui endort, l'on se concentre sur le bruit plutôt que sur les dires, comme les paroles étouffées d'une vieille radio, mi-chanson mi-nouvelles, comme toujours mauvaises, mais peu importe puisqu'on entend sans écouter. Oups, regard figé, sur personne heureusement, sur le vide mais c'aurait pu être interprété autrement s'il s'était accroché au mauvais endroit, il papillonne, fuit s'enfuit s'envole, croise celui de Jade, fuit plus vite encore. Regarde Ian, voilà, parfait. Sa baguette est sur la table, je la prend une seconde, fais mine de mesurer sa largeur et lance un regard désapprobateur, sourcils froncés, C'pas bien large, hein.
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Theophania Fitzgerald, le  Mar 15 Déc 2015 - 10:06

Finalement c’est plus ou moins toute la classe qui participa et donna des exemples de potions. La nouvelle enseignante paraissait plutôt satisfaite et expliqua plus en détail la différence entre potion curative et antidotes. La différence n’était énorme mais visiblement importante. D’un coup de baguette elle leur donna des fiches concernant l’exercice qu’ils devraient faire. Theophania eut un petit sourire. Enfin de la pratique. C’était surtout pour ça qu’elle était venue. La théorie elle peuple tous les livres, mais la fabrication de potions ce n’est pas tous les jours qu’on peut en faire, surtout quand on est en première année et qu’on n’a aucun ingrédient à disposition.

- Bien, vous trouverez sur ces parchemins 3 potions avec la méthode de préparation et ses ingrédients pour chacune d'elle, vous devez en choisir une, puis la concocter. Vous pouvez rester seul ou vous mettre en groupe de 2. Les personnes étant seules peuvent se déplacer pour se mettre en binôme. Vous trouverez tous les ingrédients dans l'armoire

Theophania n’était pas du genre expansive. Elle se serait mise toute seule mais question stratégie c’était pas nécessairement le calcul le plus intelligent. Une petite première année ne pouvait pas vraiment se permettre d’agir seule pour préparer une potion pas évidente. Et puis il faudrait bien qu’elle commence à s’intégrer dans sa propre maison un jour. Elle se tourna donc vers son voisin, un grand serpentard blond. Sa petite voix retentit :

- Excuse-moi, est-ce que tu voudrais bien qu’on se mette ensemble pour faire la potion ?  Ca me plairait bien de faire celle de régénération sanguine. Elle n’a pas l’air facile mais c’est la plus belle je pense.

Theophania s’infligea une gifle intérieure. Une potion ‘’belle’’ ?  Et puis quoi encore ? Décidément elle et la société ce n’était pas des rapports faciles. Avant qu’il n’ai eut le temps de répondre, la professeur s’engagea entre les rangs pour s’approcher du fond de la classe. Elle se dirigea derrière Theophania et proposa une potion pour guérir la préfète. Intéressant. Des profs comme ça on les comptait sur les doigts de la main. En général c’était plutôt Tu sors et tu reviendras quand tu contamineras personne. La petite serpentarde aux cheveux de jais se dit qu'elle allait garder un oeil sur cette prof. Si elle était gentille elle pourrait lui apprendre quelques trucs.  
Hayleah Moonrose
Hayleah Moonrose
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Hayleah Moonrose, le  Mar 15 Déc 2015 - 11:53

Les dernières minutes s'écoulèrent si lentement qu'Hayleah faillit littéralement s'endormir la tête dans son chaudron. Heureusement, les conversations incessantes de ses camarades et l'effervescence ambiante l'empêchèrent de tomber dans un état comateux.
La potion avec toujours cette étrange couleur bleu foncé mais elle remplissait maintenant les deux tiers du chaudron. Comme indiqué sur le parchemin, elle avait quasiment doublé de volume. Si la potion était réussi, il y'en aurait assez pour toute la classe !
La sorcière se saisit alors de la fiole contenant l'essence de passiflore, et avec minutie, en versa précisément 10 gouttes dans le chaudron. Comme elle l'avait espéré, la concoction s'éclaircit légèrement, mais elle était toujours trop foncée à son goût. Au bout de deux minutes, elle ajouta le reste de l'essence et mélangea le tout, l'éclaircissant un peu plus à chaque fois.  
Finalement, elle recouvrit le chaudron avec un morceau de toile afin de la laisser refroidir à l'abri de la lumière. Cette potion, c'était quand même pas beaucoup d'action et beaucoup d'attente...
Plusieurs fois, Hayleah approcha sa paume du chaudron pour vérifier la température. Comme la salle de Potions se trouvait dans les cachots, il ne fallut pas attendre longtemps pour que la potion refroidisse. Maintenant c'était le moment de vérité.

---
1. Pas de chance ! Les dix secondes d'ébullition ont été de trop fuuuuu (Echec)

2. La bonne odeur de caramel au citron se fait sentir à des kilomètres à la ronde, miam ! (Réussi)

3. Peut-être a-t-elle eu la main trop lourde sur l'essence de passiflore ou peut-être n'a-t-elle pas attendu assez longtemps pour les verser dans la potion...Dans tous les cas, la potion n'a pas l'air très appétissante (Echec)


4. La potion est claire juste comme il faut, avec des teintes bleutées juste comme il faut ! (Réussi)
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Maître de jeu, le  Mar 15 Déc 2015 - 11:53

Le membre 'Hayleah Moonrose' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 D-4-3-10
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Malicia Evans, le  Mar 15 Déc 2015 - 14:42

Cours n°1 : Les potions curatives



Après avoir donner la potion à la jeune Serpentard, Malicia repartit à sa place initiale. Plus qu'à attendre qu'ils terminent leurs préparations. Elle laissa son regard se balader sur la classe. Cela ne se passait pas si mal en fin de compte. Pas de raison de stresser. Elle plongea dans ses notes, préparant ses prochains cours.. oui parce qu'elle prenait de l'avance. Curieux n'est-ce pas ? Elle relevait la tête de temps en temps pour observer les adolescents et leurs potions. Toujours pas de chaudrons explosés.. ni de questions. Tant mieux. Se concentrant de nouveau sur les feuilles disposées devant elle, elle fut interrompu par une de ses élèves du premier rang.

Professeur, excusez-moi. Sur la recette, ça parle d'un liquide de couleur neutre. Sans préciser laquelle... Enfin, quelle couleur. Vous n'auriez pas une précision s'il vous plait ? Parce-que... Des couleurs neutres il y en a des tonnes si l'on prend en compte les nuances...

-"Lorsqu'on dit que la potion doit prendre une couleur neutre, c'est quelle doit être claire comme de l'eau. J'ai répondu à votre question ?"

Elle regarda quelques secondes la classe, ils avaient tous bien avancés dans la préparation de leurs potions. Elle regarda l'heure. Il restait 30 minutes. Largement suffisant pour la terminer à temps. Elle se leva, quitta son bureau rapidement et se dirigea vers la réserve. Avant d'y entrer, elle jeta un oeil sur la classe. Aucun problèmes à l'horizon. Une fois à l'intérieur, elle prit le chaudron remplit de pimentine et l'apporta dans la salle de classe. Elle fit apparaître une table devant son bureau, y déposa le récipient plein de potions et repartit dans la réserve pour prendre une fiole qu'elle multiplia et qu'elle déposa ensuite à côté du chaudron. Une fois tout cela fait, elle repartit à son bureau pour continuer à travailler.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Lïnwe Felagünd, le  Mar 15 Déc 2015 - 15:18

La Régénération Sanguine avait pris une teinte rosée et de petites bulles remontaient à la surface. Le garçon était perdu dans les travers de ses pensées rosies par la vision de la préparation. Oui, cette phrase est complètement loufoque et je vous suggère de la relire une dizaine de fois pour comprendre. Sinon, c'est que vous avez mon esprit tordu que je ne peux que vous recommander d'avoir.
Cesse de digressions. Passons.

- Quelle belle couleur. Il nous reste quoi à faire ? lança enfin le garçon après avoir délicatement versé les corps de fourmis dans la potion comme le lui avait dit de faire Elena. Il se retourna, le sourire satisfait qu'il avait ne manqua pas de s'affaisser lorsqu'il vit l'expression ahurie de son amie. *Bah quoi ? J'ai fais une connerie ?...*   se demanda le Gryffondor. Mais avant qu'il put répliquer quoi que se soit, la Serdaigle s'exclama d'une voix à la limite de la panique:

- Baisser le feu !... son geste accompagna la parole. A l'aide de sa baguette, elle régla la température du feu du chaudron dans le but et l'espoir de ne pas cramer et faire exploser le liquide et son récipient. *Ah, bah j'ai fais une connerie.*    Elle ajouta:
- Fiouf, tu sais, le parchemin avec la recette il est la pour nous aider. Elle lui fit un clin d'œil avant de relire la progression à suivre. L'irlandais marmonna quelque chose d'incompréhensible, entre une excuse et une justification de ses actes. A vrai dire,  Elena ne lui avait pas vraiment laissé le temps de prendre connaissance de la recette, mais soit. De toute manière, il ne l'aurait peut être pas lue, cinquante cinquante.

Apparemment, la potion n'avait pas viré au fuchsia, caca d'oie ou bave de troll. Lïnwe remarqua que les traits du visage de la Denger s'étaient apaisés. Tout avait l'air ok. Du moins, le duo infernal l'espérait. Ils n'auraient pas de doute possible si la potion avait été mal réalisée. C'est pour cette raison que le lionceau se faisait tout petit. Il avait une étrange impression que la potion serait ratée.

- Faut vraiment que je pense à m'acheter une montre. La sorcière regarda le chaudron. Bon, je mets les fleurs d'hamamélis, quand le liquide sera jaunâtre. Elle laissa glisser son doigt sur les explications. Tu devras ajouter la gousse d'ail et les quatre baies de fragon. Après... Et bien faudra espérer à ce que la potion soit réussie !

Le garçon acquiesça. Cette fois-ci, il relut la partie correspondante à la tâche qu'il devait accomplir. On ne sait jamais, Elena donnait les indications mais ne précisait pas les détails. Aussi futée qu'un gobelin celle-là ! Elle aurait pu travailler dans la recherche d'or ou en temps que banquier. Elle aurait sûrement fait fortune. Bref, deuxième digression inutile. Passons.

- Humm... Faut que je demande un truc. Elle leva la main pour avoir une précision sur la couleur et l'aspect final de la potion. Le nouveau professeur leva la tête et lui répondit que la couleur "neutre" correspondait à l'eau. *Dans ce cas, écrivez transparent, ça serait plus clair...*

Ses yeux se reportèrent sur le parchemin: Laisser bouillir jusqu’à obtention d’un liquide jaunâtre. Ok, donc fallait qu'il attende que les fleurs soient bouilles et que la potion devienne jaunâtre. Merci Elena. Un sourire aux lèvres, il attendit patiemment environ cinq minutes. Sans plus tarder, il ajouta la gousse d'ail entière et les baies de fragon.
Cette fois-ci, il devait attendre que la potion obtienne une couleur neutre. Il jeta un coup d'œil risqué en direction d'Elena. Ses yeux voulaient tout dire: c'est bien ou pas ?

HRPG:
 
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Mer 16 Déc 2015 - 16:53


Cours n°1 : Les potions curatives



[HRP] Ahhh malheurs... Merci pour le cadeaux très cher ami ...! [/HRP]

[...] Des couleurs neutres il y en a des tonnes si l'on prend en compte les nuances...

- Lorsqu'on dit que la potion doit prendre une couleur neutre, c'est quelle doit être claire comme de l'eau. J'ai répondu à votre question ?

- Oui merci professeur.

Translucide en gros... Quelle idée étrange d'écrire neutre... Enfin... Sans rien ajouter de plus, elle reposa ses yeux sur la potion observant Lïnwe incorporer les ingrédients comme le disait la progression. L'eau était bien jaunâtre quand il mit à l'intérieur la gousse d'ail entière et les baies de fragon. Attendant que l'eau change de nouveau de couleur, le Gryffondor observa la Serdaigle comme pour savoir s'il avait bien fait comme il le fallait.

- Je pense que c'est bon... Mais l'on n'est pas à l'abri d'une petite erreur en chemin n'est-ce pas ! Elle le regarda en rigolant. Je rate encore pas mal de potion, surtout quand j'en découvre de nouvelle mais, ça permet de réussir par la suite.

Elle n'en ratait pas tant que ça mais, ça pouvait arriver et ce n'était pas honteux. Après, peut-être pensait-elle ça parce qu'elle n'arrêtait pas de rater ses potions avec ses idées farfelus à vouloir les modifier par des ajouts d'ingrédient ou autre... Observant le chaudron, elle regarda l'eau pour voir quelle couleurs le liquide allait prendre.

1 & 3 : Fallait baisser le feu plus tôt ! [Echec]
2 & 4 : Comme quoi Serdaigle et Gryffondor vont bien ensemble pour les cours [Réussite]





Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Maître de jeu, le  Mer 16 Déc 2015 - 16:53

Le membre 'Elena Denger' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 D-4-3-10
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Mer 16 Déc 2015 - 20:54

Il prenait trop de retard sur sa potion il le regrettait mais il devait rattraper son retard et pour cela il devait laisser les fantômes de son passé au moins pendant le cours. Après avoir éteint le feu pour faire refroidir légèrement l'eau devenu trop chaude il s'empara de son pilon et un bol pour piler les deux coquelicots jusqu’à ce qu'une odeur se répandit de la poudre de coquelicot résultant de ce pilonnage.

La poudre assez... poudreuse ? (il n'y avait pas d'autres mots pour décrire l’état actuel des coquelicots) le Poufsouffle se décida à verser cette poudre dans le chaudron, se mêlant à l'eau devenue tiède, et attendant que la préparation prenne une couleur vert pomme comme celle qu'il avait reçu sur la tête durant sa jeunesse tandis qu'il faisait une sieste sous un pommier.

En attendant, Shawn se décida à regarder ou en étais ses camarades sorciers: en avance ! Quasiment tous avaient fini leurs potions ou en étais presque à ce point ce qui exaspérait particulièrement le Poufsouffle il s'en voulait il n'y avait pas d'autres mots tout simplement parce qu'être en retard ne lui ressemblait pas bien au contraire il avait horreur de cela cette quête le changeait et cela l'effrayait... c'est dans cet état que la préparation dans son chaudron arbora enfin une couleur vert pomme.

Se saisissant de la passiflore il s’apprêtait à verser les 10 gouttes quand un doute lui venait: c'est la passiflore ou les anneaux de veracrasse qu'il faut mettre ? Réalisant enfin s'être trompé il releva la fiole contenant la passiflore mais deux gouttes étaient déjà tombé. Ne voulant pas refaire de nouveau la préparation il attrapa les gouttes au vol tel un prédateur, comme un guépard, s'emparant de sa proie pour s'en délecter.

Après avoir jeter les anneaux de Veracrasse 45mn d'attente était destiné au jeune Poufsouffle qui se perdait dans ses pensées durant ce temps. Tandis que les anneaux se dissolvait dans la préparation ses pensées furent à la prévision du résultat que donnerait cette potion, si elle serait réussi ou non, ...


Dernière édition par Shawn Helios le Sam 19 Déc 2015 - 12:32, édité 1 fois
Esteban R. Lefebvre
Esteban R. Lefebvre
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Métamorphomage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Esteban R. Lefebvre, le  Jeu 17 Déc 2015 - 9:55

[ Modifications effectuées au poste précédent =) ]


Finalement, il avait perdu pas mal de temps à rêvasser. Ses camarades de classe avaient tous débuté la préparation de leur potion et d'autres commençaient à y ajouter les ingrédients nécessaires pour la finaliser. Et lui ? Assis derrière sa paillasse, son gadget antistress dans une main et l'autre parcourant ses mèches vénitiennes, il ressemblait à un petit garçon pris en faute qu'on aurait isolé dans un coin tout seul. Enfin, ce n'est pas totalement faux hein. Il est bel et bien tout seul dans son coin ; un coin respectivement situé à une bonne distance de la sortie. Il se sent bien là, entouré de tous côtés par les adolescents surexcités et bourrés d'hormones, mais en même temps si éloigné d'eux. Paradoxalement, il y a peu de chance qu'il se reçoive une giclée de potion dégoûtante sur la figure...  

Se décidant enfin à commencer la préparation de la potion calmante, il acheva la lecture de la méthode de préparation inscrit sur le parchemin. C'est un bon début ! La préparation n'est pas si complexe qu'elle en a l'air. Il suffit d'être rigoureux et attentif et le tour est joué. Il lui restait plus de quarante-cinq minutes. C'est faisable, mais il n'y a pas de temps à perdre.

Dans l’eau tiédie, ajouter la poudre de coquelicots communs [...] En début de préparation, ne mettre que le tiers d’eau dans le chaudron. Suivant les instructions à la lettre, Esteban versa de l'eau dans son chaudron qu'il avait déjà mis au feu. Il fit attention à ne pas en mettre plus de la moité. Attendant que l'eau soit assez chaude, il observa sans gène les autres élèves, souriant bêtement quand l'un d'eux était obligé de revoir les instructions. Être plus minutieux et ne pas avoir la main trop lourde. Jugeant la température de l'eau correcte, il y incorpora la poudre de coquelicots communs, avec toute la concentration d'un scrout à pétards. Compte tenu de son état, il en versa plus hors du chaudron que dedans. Au final, il lui restait un tout peu de poudre de coquelicot dans le sachet. « Punaiiiiiise.... Il m'en faut un autre ! »  Un peu bougon, il partit jeter le sachet presque vide à la poubelle et il se dirigea vers l'armoire pour en prendre un autre. Lorsqu'il passa près de miss Evans il se sentit obliger de s'excuser de sa maladresse. « Désolé m'dame ! »
Roch D'Almenarc'h
Roch D'Almenarc'h
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Roch D'Almenarc'h, le  Jeu 17 Déc 2015 - 15:30

Spoiler:
 

Les réponses fusèrent de partout. La majorité de la classe avait l’air d’avoir d’assez bonnes connaissances en potions curatives, ce qui avait l’air détonner l’enseignante, qui ne devait sûrement pas s’attendre à avoir tant de réponses aussi précises.
Lorsque tous les étudiants finirent de déballer leurs sciences, Madame Evans prit la parole, rajoutant quelques explications plus détaillées, sur ce qu’était précisément une potion curative. Une fois son aparté finit, elle prit sa baguette magique et fit léviter sur la table de chacun de ses élèves des parchemins contentant les méthodes de préparations de trois potions. Roch prit les fiches et afficha un sourire ravi, lorsqu’il aperçut que parmi celles-ci se trouvait la potion de régénération sanguine qu’il avait citée un peu plus tôt.

"Bien, vous trouverez sur ces parchemins 3 potions avec la méthode de préparation et ses ingrédients pour chacune d’elle, vous devez en choisir une, puis la concocter. Vous pouvez rester seul ou vous mettre en groupe de 2. Les personnes étant seules peuvent se déplacer pour se mettre en binôme. Vous trouverez tous les ingrédients dans l’armoire." Elle montra le bahut de son index, qui s’ouvrit tout seul. "Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser."

Ne voyant personne venir à lui, Roch se fit vite à l’idée, qu’une fois de plus il allait devoir travailler tout seul. Ce n’était pas une chose qui le gênait plus que cela. Prenant le chaudron qu’il lui servirait à mettre tous les ingrédients pour la potion de régénération sanguine qu’il voulait préparer, le sinople s’apprêtait à se diriger vers le meuble en bois, quand il se fit interpeller par sa voisine de table Théophania.

- Excuse-moi, est-ce que tu voudrais bien qu’on se mette ensemble pour faire la potion ? Ca me plairait bien de faire celle de régénération sanguine. Elle n’a pas l’air facile mais c’est la plus belle je pense.


Roch s’arrêta net. Tournant la tête tous doucement, on pouvait lire sur son visage un mélange d’étonnement et de mépris qu’il avait du mal à cacher. Premièrement, elle aurait pu ce manifestait plus rapidement, cela n’aurait pas été une perte de temps. Secondement, Elle n’est pas sérieuse ? On ne fait pas une potion pour sa beauté mais plutôt pour son efficacité, du moins ce celle-ci est réussie, ce qui n’est pas toujours le cas. Le français du faire un effort pour reprendre sur lui et casser l’ambiance pesante qui s’était installé entre les deux Serpentards. Affichant son plus beau sourire, il répondit à la jeune camarade

- « Cela tombe bien, c’est la potion que je m’apprêtais à préparer. Je suis d’accord pour faire équipe avec toi. Ce que je te propose, je vais chercher les ingrédients, pendant ce temps, tu commences à faire chauffer l’eau. »

Tandis que Théophania s’affairait à la tâche que lui avait confiée Roch, le français pendant ce temps était maintenant devant l’armoire à ingrédient. Il regarda la liste et prit ce dont il avait besoin.

« Donc, nous disions, 1 gousse d’ail - 4 feuilles de vigne rouge - 4 baies de fragon - 4 fleurs d’hamamélis - 7 onces de fourmis séchées. »

Une fois tous les ingrédients obtenus, il se redirigea vers la table

« C’est bon, nous avons tous ce qu’il nous faut. Est-ce que chaudron est assez chaud ? »
Laurae Syverell
Laurae Syverell
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Laurae Syverell, le  Jeu 17 Déc 2015 - 20:11

- C'est parti pour la Régénération ! 

L'enthousiasme de la Gilbert fit sourire la Syverell. Ni une ni deux elle avaient commencer à préparer tout ce qu'il fallait. La Lionne alla chercher tout ce qu'il fallait, et l'Irlandaise prépara le feu. De l'eau clair dans le chaudron et un coup de baguette pour un feu magique et le tour était joué. Elle adorait faire des potions, et la Régénération lui serait d'un grand secours médical. Elle avait déjà u prendre une fiole de solution de Force au dernier cours, elle demanderai pour celle là. Vérifiant précautionneusement la température, la jeune femme chantonna un peu d'Asaaf Avidan pour se mettre dans l'ambiance. Sans ouvrir la bouche bien entendu, en faire profiter seulement sa paillasse était déjà énorme pour elle. Les allers retours de la Lionne firent sourire l'irlandaise qui vit le regard pleurnichard de sa collègue lorsqu'elle lui tendit l'oignon. Le déposant au plus loin, la Syverell regarda dans le livre de potion comment préparer les ingrédients pour ne pas perdre de temps.  Il fallait broyer  les fleurs d'hamamélis... et c'était tout. Le reste se mettait dans le chaudron en entier comme ça sans avoir besoin de les découper.  La jeune femme soupira, et passa une main sur son front pour retirer la sueur qui commençait à apparaître sous la chaleur. Quand Elena revint, elle s'attaquèrent toutes deux à la préparation de la potion. La Syverell posa sa montre sur le rebord de la paillasse, pour bien vérifier le temps. 

Les feuilles étaient les premières à faire le grand bain, suivit des deux autres après le remue ménage de la louche et de seulement 2 minutes plus tard. Ensuite, demi tour pour la louche pour tourner à nouveau trois fois dans le sens inverse. La jeune femme admirait les inventeur des potions... comment avaient ils pu avoir l'idée du nombre de tour et du sens pour créer une potion. C'était vraiment à méditer.... vous avez 4h ! La teinte rosée fut le départ d'un nouveau challenge : les onces de fourmis séchés ! Cette fois ce fut au tour d'Elena de les laisser tomber dans le chaudron. La jeune femme abaissa le feu comme indiqué et les deux jeunes femmes attendirent 10 minutes, le nez au dessus du chaudron. ET Hop ! on remonte la température...

- On dirait des montagne russe le truc... 

La jeune femme ne semblait toujours pas fraîche... et pourtant, elle en faisait des efforts. La Preuve, choisir une potion de niveau Optimal au ASPICs semblait être un énorme challenge ! En tout cas, elle misait pas sur la sécurité au niveau de sa note. C'était certains !

- Y'a pu qu'à mettre le reste. Fleurs, gouse et baies. Oui oui je te laisse la gousse. ça me tue les yeux de là ! 

La jeune femme se moqua un peu de la Lionne, puis, croisant les bras, la regarda faire. Si il y avait un soucis elle serait là, mais en tout cas, elle avait une extrême confiance envers son amie.  Et c'était tout ce qui lui importait... c'était comme la peur de la première fois, mais en ayant confiance, on passe le cap.  
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Jade Wilder, le  Jeu 17 Déc 2015 - 22:46

Les yeux ambrés de Jade parcouraient la salle de classe, à la recherche de quelque chose à faire, quelqu'un à aider. C'était étrange, elle haïssait les travaux en groupe, par contre en aider un autre c'était loin de la déranger. Juste.. dans sa nature, ses habitudes, voilà tout. Cela faisait un bout de temps que l'Italienne ne cherchait plus de justification par rapport à certaines de ses façons de faire et de penser. M'enfin, tout le monde avait l'air de bien s'en sortir. Aimant les défis, la blondinette eut une envie folle de préparer une autre des potions, cependant elle n'était pas bête à ce point, elle n'aurait sans doute pas le temps de la réaliser. A quoi bon commencer quelque chose qu'on ne peut pas achever ?

Prenant donc son mal en patience, la blondinette surveillait son chaudron avec attention, remuant de temps en temps pour surveiller tout ça. Bien entendu, il était difficile de ne pas laisser son regard trainer un peu partout. Vers Shela, par exemple, qui avait l'air de bien s'en sortir avec son coéquipier. Il y avait Harmony également, qui était passée à l'action. Ou Laurae, elle aussi en équipe avec une Gryffondor que Jade ne connaissait pas.

Minute. Elle était la seule à avoir joué solo ? Really ? Mer**, Kohane..

Se tournant vers sa voisine, Jade se mordit la lèvre, se sentant soudain coupable. Peut-être que la Gryffondor ne voulait pas agir en solo, elle. Zut zut zut..

- Je suis dis.. désolée je.. je lavot.. travaille souvent solo..

Pour masquer sa gêne, la blondinette jeta un nouveau coup d'oeil à sa préparation. Hm, pas encore tout à fait bon, les anneaux n'étaient pas dissous en totalité. Encore quelques minutes. Inconsciemment, Jade en profita pour observer la nouvelle professeure. Celle-ci avait l'air jeune, la curiosité de la blairelle la poussait à se construire des théories quant au passé de son enseignante. Au dernier cours de potion, West avait révélé des choses que Jade n'aurait pas imaginées alors.. tout semblait possible, non ? Surtout qu'avec les derniers évènements, les professeurs devraient sans doute être des plus vigilants. Tant mieux, l'Italienne ne supporterait pas une autre attaque en plein cours, ou une attaque tout cours, elle était.. relativement à l'aise dans sa vie de tous les jours, sans problèmes.. En tout cas, problèmes de ce genre, entendons nous bien là-dessus.
Esteban R. Lefebvre
Esteban R. Lefebvre
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Métamorphomage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Esteban R. Lefebvre, le  Sam 19 Déc 2015 - 9:58

Philtre Calmant. Le nom raisonne très bien et en dit long sur la potion. Après avoir récupéré deux sachets de poudre de coquelicots communs, Esteban était retourné à sa place. Il renouvela l'opération précédente. Beaucoup plus attentif. Il manquait une information importante dans la méthode de préparation du philtre. En effet, la quantité de poudre de coquelicots à mettre dans l'eau tiède n'était pas précisée. Enfin, si mais il n'était pas certain s'il fallait mettre les deux sachets ou non. Hum... si c'est écrit alors ce doit sûrement être ça. En soi, cela n' a sûrement aucune influence sur le résultat final du filtre s'il met deux ou trois coquelicots en poudre... Qu'est-ce que cela change ? Mais pour ne commettre un autre impair, il versa le contenu des deux sachets.

Esteban prit soin de nettoyer les résidus de poudre sur sa paillasse et la traînée de poudre répandit au sol avec des mouchoirs avant de faire chauffer l'eau. Par moment, il lui arrive d'oublier qu'il est un sorcier. Avec un sort la tâche est achevée fissa. Mais cela vient sans soute du fait que Les Lefebvre ne préconise pas la Magie et s'accommode de peu pour accomplir différentes tâches. Enfin, l'eau fut assez chaude et il versa une grande quantité de la poudre dans la solution aqueuse du chaudron, s'étonnant encore de la bêtise qu'il avait faite. Pourtant, il n'est pas bigleux ou quelque chose qui s'en apparente... À présent il ne restait plus qu'à attendre que le mélange eau/poudre soit vert pomme.
Contenu sponsorisé

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 5 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 8

 Cours n°1 : Les potions curatives

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.