AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 6 sur 8
Cours n°1 : Les potions curatives
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Esteban R. Lefebvre
Serdaigle
Serdaigle

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Esteban R. Lefebvre, le  Sam 19 Déc - 9:58

Philtre Calmant. Le nom raisonne très bien et en dit long sur la potion. Après avoir récupéré deux sachets de poudre de coquelicots communs, Esteban était retourné à sa place. Il renouvela l'opération précédente. Beaucoup plus attentif. Il manquait une information importante dans la méthode de préparation du philtre. En effet, la quantité de poudre de coquelicots à mettre dans l'eau tiède n'était pas précisée. Enfin, si mais il n'était pas certain s'il fallait mettre les deux sachets ou non. Hum... si c'est écrit alors ce doit sûrement être ça. En soi, cela n' a sûrement aucune influence sur le résultat final du filtre s'il met deux ou trois coquelicots en poudre... Qu'est-ce que cela change ? Mais pour ne commettre un autre impair, il versa le contenu des deux sachets.

Esteban prit soin de nettoyer les résidus de poudre sur sa paillasse et la traînée de poudre répandit au sol avec des mouchoirs avant de faire chauffer l'eau. Par moment, il lui arrive d'oublier qu'il est un sorcier. Avec un sort la tâche est achevée fissa. Mais cela vient sans soute du fait que Les Lefebvre ne préconise pas la Magie et s'accommode de peu pour accomplir différentes tâches. Enfin, l'eau fut assez chaude et il versa une grande quantité de la poudre dans la solution aqueuse du chaudron, s'étonnant encore de la bêtise qu'il avait faite. Pourtant, il n'est pas bigleux ou quelque chose qui s'en apparente... À présent il ne restait plus qu'à attendre que le mélange eau/poudre soit vert pomme.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Invité, le  Sam 19 Déc - 13:46

Elle lui prenait le pot des mains. Ian eut peur. Un frisson et une boule au ventre. Elle avait faillit le toucher. Heureusement, elle ne l'avait pas fait. Elle n'y avait sûrement pas penser. Il ne devait plus y penser, se concentrer sur autre chose. Il se raclait la gorge, comme si ça pouvait éloigner sa gêne plus loin. Il fixait l'ouverture de sa main, à travers laquelle Shela devait faire passer les coquelicots écrasés. Ce qu'elle fit d'ailleurs. Il reprenait son calme. Souriait pour faire bonne figure. Elle ne l'avait pas touché. Presque. Mais il n'y avait pas eu contact. Il regardait maintenant la main de Shela, celle qui l'avait presque effleuré. Un bruit le fit revenir à lui. Le bruit du bout de sa baguette touchant le banc. Shela venait de la prendre, elle l'inspecteur minutieusement. Après quelques secondes, elle se tournait vers lui avec, encore une fois, un regard des plus explicités. C'était fou ce que l'on pouvait faire passer comme message juste avec les yeux. Ian ne l'avait encore jamais vraiment remarqué. D'habitude, il parlait avec les autres. Il les écoutait. Là, il regardait et tentait de comprendre. Sans jamais être vraiment sur qu'il avait bien interprété tel ou tel regard. Il souriait. Puis, d'un geste de la tête de la droite vers la gauche, signifiait à Shela qu'elle était irrécupérable.

- Et après on va me dire que ce sont les hommes les pires. Il lui prit doucement la baguette des mains, évitant le contact, puis entreprit de la nettoyer avec le pan de sa robe de sorcier. Il entoura la baguette de tissus et la fit descendre et remonter lentement. Il tentait de garder son sérieux.

Il souriait à nouveau et se détournait vers la potion. Elle n'était pas encore verte pomme. Elle commençait à prendre une teinte verte mais ce n'était pas suffisant pour passer à l'étape suivante. Le silence s'était installé entre les deux jeunes serpentard. Ian ne savait pas trop quoi faire, il était compliqué d'engager la conversation avec une personne qui ne savait répondre qu'avec des gestes. Il réfléchissait à quelque chose à dire ou faire, sans jamais trouver la solution. Ses yeux passaient de la potion à Shela, puis allaient vers Evans ou vers le couple d'étudiant travaillant sur le banc d'à côté.

Ha. Plus besoin de chercher, la potion avait changé de couleur.

- Ha bah voilà. Reste plus qu'à mettre ces trucs dedans et.. dit-il tout en ajoutant un à un les anneaux, que Shela avait été cherchés plus tôt, dans la potion. Il jetait un œil à sa "recette" puis ouvrit grand les yeux. ..on a plus qu'à attendre 40 minutes.

Ian jetait un regard désespéré en direction de sa camarade. Qu'allait-il faire tout ce temps ? Il n'avait déjà pas réussi à trouver quelques choses à dire le temps que la potion devienne verte pomme, alors 40 minutes durant !

- Tu sais toujours plus comment parler ? Parce que là, ça m'aiderait vachement si tu retrouvais l'usage de ta langue. Il gardait l'habitude qu'ils avaient pris de jouer en double-sens. Il trouvait ça drôle. Puis il s'imaginait une compétition entre Shela et lui. "À celui qui sera le plus degueu sans vraiment l'être". Allais Shela, après moi : p-aaaaa-p-aaaaaa. C'est facile, p-aaaaa-p-aaaaa dit-il comme s'il parlait à un enfant de 3 ans.
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Evelynn Kayne, le  Dim 20 Déc - 0:52

Eléna revint à sa paillasse les bras chargés d'ingrédients en tout genre. Piouf, c'était un peu lourd tout ça. Laurae avait déjà commencé à faire chauffer l'eau à l'aide de la magie. Tandis que la température se stabilisait, Gilbert agença le bureau comme il fallait, histoire de s'y retrouver. Pendant que l'eau chauffait, Eléna se mit assise sur sa chaise et commença à consulter les indications de préparation. Ok, alors, il fallait mettre dans le chaudron deux feuilles de vigne rouge puis ensuite remuer trois fois dans le sens des aiguilles d'une montre. Lau' s'exécuta tandis qu'Eléna lisait la suite. Après deux minutes de patience, la brune ajouta les feuilles restantes de vigne rouge à la préparation. Elle attrapa la grosse cuillère en bois et commença à faire trois tours dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Bah d'accord, elle avait déjà mal au bras, quelle sportive.

Comme indiqué dans le livre, les deux jeunes filles laissèrent cuir la solution jusqu'à ce qu'elle prenne une couleur rosée. C'était plutôt joli, mais bon pas extravagant. Lorsque la couleur fut parfaite, Eléna attrapa les sept onces de fourmis séchées, les incorpora doucement dans le chaudron et baissa la température de la solution. Gilbert s'avançait près des flammes pour se réchauffer. Il faisait vraiment froid dehors. L'eau ne bouillait plus. Après une bonne dizaine de minute, Laurae remonta la température jusqu'à ce que la mixture boue. Un petit commentaire de la blairette fit sourire la lionne. Il restait encore deux trois trucs à mettre dans le chaudron.

- Y'a pu qu'à mettre le reste. Fleurs, gouse et baies. Oui oui je te laisse la gousse. ça me tue les yeux de là !
-Eh bah c'est parti !

Eléna prit en main les fleurs d'hamamélis et commença à les broyer petit à petit. Scène plutôt comique sachant que la brune n'avait aucun savoir faire. Mais bon ça passerait, obligé. Après un petit massacre bien mignon, la poufsouffle ajouta les fleurs à la préparation. Les jeunes filles attendirent presque dix minutes le changement de couleur. En attendant, Gilbert leva la tête et aperçu qu'un bon nombre de groupe en était presque à la fin. Bon il fallait prendre son temps pour faire de belles choses, mais pas trop non plus. Lorsque la sorcière remit son nez au-dessus du chaudron, elle se prit toute la fumée, mais pu remarquer la couleur jaunâtre demandée. Lorsque ce fut chose faite, la brune attrapa la gousse d'ail complète avec dégoût, les yeux pleurant puis les baies de fragon. Aller hop, foutez-moi tout ça dans le chaudron et c'est bon. Une fois tous les ingrédients ajoutés à la préparation, les deux jeunes filles se penchèrent et observèrent leur création. La couleur n'avait plus qu'à passer au neutre. Eléna laissa Lau s'en charger. Elle décida de ranger un peu sa paillasse sale.
Esteban R. Lefebvre
Esteban R. Lefebvre
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Métamorphomage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Esteban R. Lefebvre, le  Dim 20 Déc - 19:43

Au bout d'un temps qui parut très long au français, le mélange dans le chaudron devint enfin vert, vert pomme. Le Serdaigle releva son nez de son livre sur les algorithmes. Oui, oui, cela n'a rien à voir avec la potion. Tout est une question de passe temps. Chacun ses loisirs non ? Enfin, bon. Il rangea rapidement son livre dans son sac et il jeta un nouveau d'œil au parchemin. Il avait déjà pris connaissance du reste de la méthode, mais il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. « Voyons voir ! » Il déplia le parchemin qui ressemblait étrangement à un chiffon. Il se frotta les mains l'une contre l'autre, prêt à en découdre. Il rajouta les quatre anneaux de veracrasses dans le liquide. Ses yeux vairons fixèrent longuement la pendule suspendue au mur. Il ne reste plus qu'à attendre quarante minutes. Merlin, ça va être long !

Donc. En règle générale, il faut avoir beaucoup de patience pour faire le filtre calmant... Ce qui n'est pas le cas d'Esteban. Il avait passé les vingt dernières minutes à observer ses camarades, à jouer à ni oui ni non avec Conscience, à faire un roulé-boulé avec son gadget antistress. Crossomodo, il s'est fait *****, non, non, il s'est ennuyé. Au bout de la moitié du temps d'attente, il quitta sa place et décida de se dégourdir un peu les jambes ; passant de la première rangée à la dernière avec tout l'entrain d'un condamné à mort. Bien sûr, il était toujours aussi surexcité et il commençait à avoir un peu faim aussi. Lassé par son inspection des environs, il revint à sa place. Encore un quart d'heure. On n'y est presque !

*C'est looong...* Encore dix minutes. Esteban n'en pouvait plus ! Son livre sur les algorithmes et son paquet de mentos y étaient passés. Il s'était vite rendu compte qu'il n'avait pas pris toutes les précautions. Oh non, sa potion "mijote" lentement dans le chaudron, de ce côté-là tout est nickel. Non, le problème est qu'il s'ennuie beaucoup et il n'a plus très envie de relire un bouquin qu'il connait quasiment par cœur. « 'M'énerve... » Son genou eut brusquement des soubresauts, mais il ne s'en formalisa pas. 'Fin, ça lui arrive souvent.

Cinq. Quatre. Trois. Deux. Un. « C'est pas trop tôt ! » S'écria Esteban puis il se releva comme un ressort, manquant de quelques centimètres le chaudron. Une sueur froide se fraya un chemin de sa tempe jusqu'à à son cou ; son petit cœur fragile faillit sortir de sa cage thoracique. Dieu merci, on a frôlé la catastrophe. Ajouter 10 gouttes d’essence de passiflore, attendre deux minutes avant d’ajouter le reste. Mélanger le tout. Laisser refroidir à l’abri de toute lumière. Suivant les instructions, Esteban s'empara de la fiole qui contenait l'essence de passiflore et il versa exactement dix gouttes dans le chaudron : ni plus, ni moins. La minutie dont il fit preuve l'étonna le premier. Il réitéra ensuite l'opération en versant dix gouttes de plus dans la concoction magique. Il prit ensuite une spatule en bois avec laquelle il touilla le mélange. « Enfin !! Plus qu'à mettre tout ça à l'abri de la lumière. » Tout en s'exprimant, il couvrit le chaudron et il attendit que la potion se refroidisse, priant, suppliant tous les Dieux du monde des vivants et des morts de lui faire la grâce que sa potion ait réussie.

1 & 3 : Oh mince... La potion dégage une odeur bizarre et il y a des bulles aussi. Sûr que quelqu'un de mal intentionné à jeter un truc louche dedans. [Échec]

2 & 4 : Hum... Ça sent bon le caramel ! [Réussite]
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Maître de jeu, le  Dim 20 Déc - 19:43

Le membre 'Esteban Lefebvre' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 D-4-4-10
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Harmony Lin, le  Dim 20 Déc - 23:18

Après que tous les élèves aient répondu, Miss Evans balaya la salle du regard et dit :

- Alors oui, toutes les réponses sont plus ou moins bonnes. Une potion curative comme certains d'entre vous l'ont dit, est une potion ou un philtre qui permet de guérir des pathologies, des blessures provoqués soit par un élément extérieur ou un sortilège. Les maladies peuvent être physiques, comme une fracture, un rhume... mais elles peuvent être aussi mentales, comme un stress immense, une dépression bien que dans ce cas, je vous conseille d'aller parler à quelqu'un. Il ne faut pas confondre potions curatives et antidotes.
C'est pour cela, que je ne peux pas mettre la potion Wiggenweld dans cette catégorie.
poursuivit-elle en regardant Jade.

Puis, elle tourna son attention vers Elena et continua :

- Le bézoard entre dans la composition d'un antidote et non pas d'une potion curative.

Le professeur arrêta soudainement son monologue, ce qui fit qu'Harmony releva la tête de son parchemin, qu'elle remplissait soigneusement avec ce qu'elle entendait, et des fiches vinrent se poser devant chaque élève. Miss Evans reprit :  

- Bien, vous trouverez sur ces parchemins 3 potions avec la méthode de préparation et ses ingrédients pour chacune d'elle, vous devez en choisir une, puis la concocter. Vous pouvez rester seul ou vous mettre en groupe de 2. Les personnes étant seules peuvent se déplacer pour se mettre en binôme. Vous trouverez tous les ingrédients dans l'armoire.

- Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser.
finit-elle en désignant l'armoire au fond de la salle.

Harmony regarda les 3 fiches qui trônaient sur sa table et réfléchit deux secondes avant de choisir celle qui comprenait la recette de la Régénération sanguine. C'était celle qui, pour elle, était le plus liée à la médecine magique et savoir la faire pourrait lui être utile plus tard. Elle laissa tous les élèves se jeter sur l'armoire à ingrédients et se dit qu'elle irait après tout le monde, pour être sûre de ne pas se tromper dans ce qu'il fallait prendre dans la précipitation. Son voisin, Esteban, qui était parti en même temps que les autres, revint avec des ingrédients différents de ceux qu'Harmony voulait. Il s'exclama alors en souriant :

- C'est parti mon kiki !

Deux secondes après, il bouscula Harmony qui failli se retrouver les fesses sur le sol. Heureusement, le gabarit d'Esteban ne lui permit pas de la faire tomber et la jeune Serdaigle resta sur ses deux pieds. Il dit alors, semblant désolé :

- Oups ! Je suis désolé Harmony, j't'avais pas vu ! Tu... Tu es toute seule ? 'Fin, on peut la faire ensemble, mais....
'C'est pas que j'aime pas travailler en groupe, mais j'aimerais bien tester la préparation de cette potion seul !
continua-t-il en se décalant puis en rougissant.

Harmony sourit, contente que son voisin pense la même chose qu'elle, et répondit :

- Non non ne t'inquiètes pas ! Oui mais je voulais aussi la tester seule ! Je pense que ça peut être un bon entraînement pour plus tard ! Et puis je voulais faire la régénération sanguine et ce ne sont manifestement pas les ingrédients que tu as choisis ! D'ailleurs, je vais aller chercher mes composants !

Sur ces paroles, elle partie vers le fond de la salle pour trouver ce qu'elle cherchait. Elle regarda la fiche qu'elle avait sélectionnée et prit les ingrédients qui correspondaient à ce qui était noté : de l'eau, 1 gousse d’ail, 4 feuilles de vigne rouge, 4 baies de fragon, 4 fleurs d’hamamélis et 7 onces de fourmis séchées. Elle vérifia ensuite la liste de ce qu'elle avait prit une ou deux fois avant de retourner à sa place avec, se concentrant pour réussir sa potion le mieux possible.

Harmony lu attentivement la recette une première fois, puis la relu et commença la première étape de la potion, qui était de faire chauffer de l'eau. Si tout allait bien, elle était censée avoir une potion transparente à la fin. Elle espérait réussir cet exercice.
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Shela Diggle, le  Lun 21 Déc - 17:54

- Et après on va me dire que ce sont les hommes les pires. Et qui raconte ce genre de trucs ? Les hommes, puisqu'eux n'ont pas la minutie nécessaire pour regarder chez les autres, et les femmes aussi, histoire d'entretenir le mythe - inexistant, mais on va dire que si, ne choquons point un public non averti. Et lui en rajoutait une couche, question de garder sa dignité masculine, qui sait. J'évitais soigneusement d'y penser plus de nécessaire, pas la peine de lui donner satisfaction, et balaya à nouveau la salle d'un regard comme une abeille se pose tour à tour sur les fleurs, une blonde une brune un brun, pouf, sans rien en extraire, je n'fais que voir sans observer, déjà dit, paraît qu'il faut trois fois se répéter avant que l'interlocuteur avale et accepte nos dires et injonctions, aucun problème donc. Je fus happée par les paroles d'Ian en train de jeter à la soupe les anneaux. Quarante minutes ? Il y avait foule de choses utiles à faire durant ce laps de temps. J'hésitais à chercher d'autres ingrédients dans l'armoire afin de tenter deux trois trucs, mais attirer l'attention de la Miss Evans n'était pas une fort bonne idée étant donné mon statut de personne malade.

- Tu sais toujours plus comment parler ? Parce que là, ça m'aiderait vachement si tu retrouvais l'usage de ta langue. Aller Shela, après moi : p-aaaaa-p-aaaaaa. C'est facile, p-aaaaa-p-aaaaa. Je lui tirais ma langue, puisqu'il en avait tant besoin. Mais pour parler me faudrait autre chose. Je sais pas, un bon coup derrière la tête par exemple. Si la douleur est imprévisible, l'inconscient n'peut empêcher un cri, pas vrai ? Pas envie de tenter. Je croisais les bras, affichais une mine boudeuse et exagéra le mouvement des lèvres afin de lui faire lire le mot papa. Est-ce que j'essayais vraiment ? De parler ? Mais j'en suis donc incapable. J'en suis certaine. Et pourtant ça ne m'inquiète pas, comme s'il était logique que cela me reviendrait de toute manière. Mmh. Tant que personne ne s'en rend compte, il n'y aura aucune manière d'accuser un refus pur et simple, une manière de s'échapper, pas vrai ? Parce que ça y ressemble, à une fuite. Un peu trop. Mais puisque je n'suis pas aux commandes, j'ai rien d'mandé, promis, j'n'ai point prié pour en être privé. Pas fais exprès. T'fais jamais rien exprès, hein. Toujours à te faufiler sans t'faire attraper - pour des tords que j'n'ai point commis, t'arrive souvent à m'en faire baver, tout de même. Maintenant chut.

Nous reste à passer le temps. J'me retourne sur ma chaise, de façon à faire face au profil de mon voisin et fais mine de me concentrer, faire genre je cherche à me souvenir de quelque chose, et puis oh ! mimer la surprise, tirer à nouveau la langue, y poser un doigt - point plus, les yeux suffisent, nous sommes entourés -, lever le pouce en l'air : Ma langue fonctionne très bien. N'reste plus bien longtemps avant de mettre les premières gouttes du dernier ingrédient.
Roch D'Almenarc'h
Roch D'Almenarc'h
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Roch D'Almenarc'h, le  Mar 22 Déc - 13:27

L’eau de chaudron était en train de chauffer tout doucement mais sûrement Roch était impatient de pouvoir commencer le travail avec sa camarade de classe. Le garçon prit la fiche technique de la potion de régénération sanguine et le lit à Théophila. Il se voyait mal commencer quoi que ce soit sans avoir pris connaissance des préparatifs.

Régénération sanguine

Temps de préparation :

30 minutes

Identification :

Potion ressemblant à de l’eau mais dont la fluidité est moins élevée. Elle dégage une odeur de fer.

Niveau :
Optimal (O)
Ingrédients :

Eau - 1 gousse d’ail - 4 feuilles de vigne rouge - 4 baies de fragon - 4 fleurs d’hamamélis - 7 onces de fourmis séchées
Effet :

Permet à une personne ayant perdu beaucoup de sang d’en regagner rapidement.

Précaution :
Ne pas trop doser au risque de provoquer d’incontrôlables saignements de nez.

Préparation :
Faire chauffer l’eau. Ajouter deux feuilles de vigne rouge puis remuer trois fois dans le sens des aiguilles d’une montre. Attendre 2 minutes, ajouter les deux autres feuilles de vigne puis remuer trois fois dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Laisser cuir jusqu’à ce que l’eau ai prit une teinte rosée. Incorporer doucement les 7 onces de fourmis séchées et baisser la température du chaudron de 50°F environ et laisser cuir une dizaine de minutes. Remonter la température jusqu’à ce que la mixture bouillonne. Ajouter alors les fleurs d’hamamélis préalablement broyées. Laisser bouillir jusqu’à obtention d’un liquide jaunâtre. Ajouter alors une gousse d’ail complète ainsi que les baies de fragon. Laisser cuir jusqu’à obtention d’un liquide de couleur neutre.
Origine :

Nom et effet canoniques.

Roch prit les deux feuilles de vignes, les mis dans le récipient puis tourna trois fois dans le sens d’une aiguille d’une montre la mixture. Il se tourna ensuite vers Théophilia et lui dit.

« Reste plus qu’attendre deux minutes avant de pouvoir continuer la potion »
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Theophania Fitzgerald, le  Mar 22 Déc - 13:58

Le jeune homme approuva la proposition de la petite fille. Il lui demanda de faire chauffer le chaudron pendant qu’il allait chercher les ingrédients nécessaires à la préparation de la potion de régénération sanguine. La brune jeta un coup d’œil au parchemin sur lequel étaient écrites les étapes de préparation. La démarche ne semblait pas impossible mais relativement longue. Elle versa donc de l’eau dans le chaudron et d’un coup de baguette alluma le feu juste en dessous. Theophania releva sa manche et détacha la montre qui serrait son poignet. Les instructions indiquaient un minutage précis, alors ce serait plus simple d’avoir le temps à portée de soi. Quand l’autre revint il lui donna la liste des choses qu’il avait ramenées. Bien au moins il savait lire. Même elle qui était en première année aurait pu faire ça. Peu importe.

-       C’est bon, nous avons tous ce qu’il nous faut. Est-ce que chaudron est assez chaud ?
- Bien évidemment. Il doutait de quoi lui ? Ce n’est pas parce qu’elle était jeune qu’elle était incapable de faire chauffer un peu d’eau.

Il commença ensuite à préparer la potion en lisant les instructions. Une fois les deux minutes écoulées, Theophania prit d’autres feuilles de vigne et les fit tomber dans le chaudron. Elle les regarda s’enfoncer dans le liquide puis remua à nouveau la potion. Trois fois dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Elle savait que la préparation des potions était un art délicat et mesuré mais là quand même ça paraissait vraiment facile. Le parchemin indiquait que la potion devait prendre une teinte rosée. Comme ils n’étaient pas en avance et certains étaient déjà passés par cette étape la brune avait déjà pu se faire une idée de la couleur recherchée. Ni trop foncée et marquée ni trop translucide. Quand le moment fut venu elle se tourna vers le gars :

- C’est bon tu peux rajouter les fourmis séchées. Pendant ce temps-là je broierais les fleurs d’hamamélis pour tout à l’heure.

Aussitôt dit aussitôt fait. Elle prit les quatre fleurs et entreprit de les broyer dans son mortier.
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Kohane W. Underlinden, le  Mer 23 Déc - 14:43

Désolée pour cet affreux méga retard... Allez je me retrousse les manches et j'y vais !

Le reste des réponses données par les autres entra dans une oreille et ressortit par l'autre. Oui, franchement, les potions n'étaient pas ma matière de prédilection. La prof n'avait pas l'air bien méchante, peut être même était-elle hyper sympa mais c'était la matière en elle-même qui coinçait...

Je sortis de mes pensées quand Miss Evans reprit la parole, donnant les indications pour le cours :
-Bien, vous trouverez sur ces parchemins 3 potions avec la méthode de préparation et ses ingrédients pour chacune d'elle, vous devez en choisir une, puis la concocter. Vous pouvez rester seul ou vous mettre en groupe de 2. Les personnes étant seules peuvent se déplacer pour se mettre en binôme. Vous trouverez tous les ingrédients dans l'armoire.
Wah, wah, wah... était venu le temps de l'explosion... ou pas. Du moins, j'espérais bien que mon chaudron n'exploserait pas cette fois-ci. L'an dernier, dans ma petite école d'Allemagne, malgré mes bons résultats et mon comportement de jeune fille sage et modèle, l'un des reproches récurrents de mes profs étaient mes faiblesses en potion (et mes parents s'agaçaient parce que je leur coûtais cher en chaudron !).

Je ne pris pas vraiment le temps de réfléchir ni à la potion que j'allais préparer ni à savoir si j'allais être seule ou en binôme. Je jetai un rapide coup d'oeil à Jade laquelle ne semblait pas vouloir faire équipe avec quelqu'un. Tant mieux d'un côté, le travail de groupe n'étant pas mon fort, ça m'aurais plus stressée qu'autre chose de savoir que je devais non seulement assurer ma propre sécurité face à une éventuelle explosion mais aussi celle d'une coéquipière.
Allez c'est parti, plouf, plouf, ce sera toi la potion que je fera ! (je sais, c'est "ferai" mon ça ne fais pas rime, sinon !). Potion contre les furoncles. Génial...

Bon, on y va... Voyons voir...D'abord aller chercher les ingrédients dans l'armoire. Faut se lever, donc. Youpi... Je fis trente six mille allers-retours pour m'assurer à chaque fois que je n'oubliais rien. Une fois tout le nécessaire étalé sur ma partie de table, je lus attentivement, au moins trois fois de suite, la préparation. Ne pas se tromper. Mettre la bonne quantité de chaque truc. Pas un ingrédient de trop, pas un de moins.
Allez, go !!!

Telle une pirate à l'abordage d'un bateau royal, je retroussais mes manches et décidai d'y aller. Faire bouillir l'eau avec les orties séchées. Euuuh... les orties... les orties séchées... C'est lesquelles les orties séchées ?! Ah, oui, celles-là. Donc les mettre dans l'eau et faire bouillir.
L'oeil attentif, je regardais mon chaudron en attendant que la mixture atteigne les 100°C. Pff... c'est loooong. Je soupirai, le menton appuyé dans le paume de mes mains. Et je laissai mon esprit divaguer. Je pensais à la fin du cours, le déjeuner dans quelques heures, le dortoir, le parc, le...
Mer** ! Ca bout ! Depuis combien de temps ? Aucune idée. Vite, passer à la suite. Le début comment bien...
Retirer le chaudron et ajouter 3 épines de porc-épic, un oeil de scarabée et 3 autres épines de porc-épic. Waah... pas intérêt à me tromper dans l'ordre déjà que je n'ai pas bien surveillé l'eau...
J'étouffai un bâillement avant de me gifler intérieurement. Réveille-toi, pas le moment de dormir ! Tu es en cours avec un truc potentiellement dangereux entre les mains ! Allez, on continue. Ne jamais se décourager !
Roch D'Almenarc'h
Roch D'Almenarc'h
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Roch D'Almenarc'h, le  Sam 26 Déc - 14:08

Théohania avait l’air d’une vraie pile électrique sur sa chaise. Certes, les deux Serpentards n’étaient pas en avance, mais pas non plus vraiment en retard par rapport à certains de leurs camarades de classe. De plus, la jeune fille se permettait de parler d’une façon à Roch qui ne plaisait pas au garçon.
Faisant fi de l’insolence de l’adolescente, le Français l’air serein prit les sept onces de fourmis séchées, les mis dans le chaudron et n’oublia pas par la même occasion de baisser la température du chaudron avec un thermomètre qu’il avait toujours avec lui pour les cours de potions.
Tout était opérationnel, l’eau était à 50 °F, les sept onces de fourmis terminaient leurs courses au fond du récipient et Théophania était en train de finir de broyer les fleurs d’hamamélis. Roch se sentait maintenant un peu honteux de devoir regarder la Serpy travailler pendant que lui, ne pouvait rien faire en attendant. Les dix minutes les séparant de la suite de la préparation de la potion, avaient l’air de durer toute une éternité pour le frenchy.
Quand la marmite se mit enfin à bouillonner et que le moment fut venu de poursuivre la potion, le garçon se sentit soulager. Il allait pouvoir faire quelque chose de ses mains.
On pouvait voir sur le front du Français, des gouttes perlaient au moment de remonter la température. Roch se tourna alors vers sa camarade de classe et lui dit très gentiment.

« À toi de jouer Théophania, je te laisse finir le peu qui reste à faire, j’ai toute confiance en toi. »


Dernière édition par Roch D'Almenarc'h le Sam 26 Déc - 20:29, édité 1 fois
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Kohane W. Underlinden, le  Sam 26 Déc - 14:46

Allez, concentre-toi, c'est une potion FACILE ! Tu ne peux quand même pas la rater, tu n'es pas aussi nulle que ça, si ? Quoique à bien y réfléchir, c'est une possibilité. Mais rien à faire, je vais aller jusqu'au bout !

Avec une concentration extrême, certainement plus qu'il n'en faut habituellement, j'alignai, devant moi, dans l'ordre, 3 épines de porc-épic, un oeil de scarabée et 3 autres épines de porc-épic. Puis je lus pour la énième fois la recette histoire de m'assurer que je ne me trompais pas. A priori c'était bien ça. Mais, ayant peu confiance en moi en matière de potion, je parcourus de nouveau la recette des yeux, détaillant chaque moi, chaque lettre, chaque trait des lettres, avant de me convaincre que c'était comme ça qu'il fallait faire.
Je laissai donc tomber les ingrédients dans la marmite, les uns après les autres, dans l'ordre prescrit par le livre. Aucune explosion à l'horizon. Ouff... J'essuyai mon front d'un revers de manche. Voilà qui était fait. Je devais bientôt être au bout ! Allez, on passe au reste !

Laisser reposer une demi-heure avant d’ajouter les limaces de cornues précuites et de refaire bouillir 5 minutes.
Bon, pas trop compliqué. Mais une demi-heure de latence quand même ! Qu'est-ce que j'allais faire pendant ce temps, moi ? J'étouffai un bâillement en pensant que j'aurais pu rester au lit et sécher le cours. Pourquoi pas dormir une petite demi-heure ?
Je croisai les bras sur ma table, posai ma tête à l'intérieur, les yeux fermés. Je restai ainsi quelques minutes avant de relever la tête. Non, ça n'allait pas ! J'étais trop angoissé à l'idée de dormir pour de bon et oublier la potion !
Alors je restai, les yeux dans le vague, à surveiller à moitié l'horloge. Dieu que je voulais retourner au lit !

Je regardais un peu mes camarades, je plongeais dans les méandres de mes pensées, je griffonnais un dessin sur mon parchemin, je jouais avec ma plume... bref je m'occupais quoi ! Une demi-heure peut paraître très court comme très long. Et actuellement, j'étais dans le second cas. Je soupirai profondément en constatant qu'il me fallait encore attendre dix minutes. Allez, courage ! Bientôt fini !
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Harmony Lin, le  Sam 26 Déc - 20:31

Harmony avait donc décidé de faire, seule, la potion de Régénération Sanguine.

Une fois l'eau chaude, il fallait y mettre deux feuilles de vigne rouge puis remuer la mixture. Lisant la recette, Harmony prit ses ingrédients et les versa dans l'eau, dans la quantité indiquée. Elle remua ensuite trois fois dans le sens des aiguilles d'une montre et continua de suivre ce qui était écrit. Il fallait attendre deux minutes. Regardant attentivement sa montre, elle se permit néanmoins de regarder où en étaient les autres. Ils semblaient tous bien avancé ! En même temps, ceux qui étaient deux et qui s'étaient précipités sur l'armoire des ingrédients devaient avoir commencé bien avant elle.

Les deux minutes étant écoulées, Harmony ajouta à la potion les deux feuilles de vigne qu'il lui restait et remua à nouveau trois fois, mais cette fois-ci dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Elle laissa cuire en surveillant bien son eau jusqu'à ce que la teinte de la potion soit rosée puis versa délicatement les 7 onces de fourmis séchées, conformément à la recette.

Il fallait ensuite baisser la température du chaudron d'environ 50 °F et laisser le tout cuire 10 minutes. Se posant, elle attendit en observant tantôt son chaudron, tantôt ceux de ses voisins, que le temps de cuisson soit fini.
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Jade Wilder, le  Dim 27 Déc - 3:10

Déterminée à réussir sa potion, Jade ne la quittait que rarement des yeux au fil du temps. Il n'aurait plus manqué qu'elle ait un moment d'inattention et que ça fasse tout rater quand même. Bon, il fallait l'avouer, l'Italienne était loin d'être douée en potions, peut-être même était-ce la matière avec laquelle elle avait le plus de mal. Mais, volontaire, elle n'aimait pas du tout l'idée d'échouer dans bon nombre de domaines. Perdre, passe encore, et là ça dépendait beaucoup de son esprit de compétition. Mais il y a une forte nuance entre perdre et échouer, à ses yeux. En perdant, à un jeu par exemple, elle se résignait tout simplement au fait qu'elle ne pouvait pas toujours être douée dans tous les domaines. Cela faisait bien longtemps qu'elle l'avait comprit. Échouer, en revanche, cela dépendait bien plus de sa propre volonté. Elle échouerait en ratant cette potion, puisqu'elle avait prit le risque de travailler seule. A ses yeux c'était plus un avantage qu'un risque, m'enfin. Il faudrait peut-être qu'elle songe à accepter un peu plus le travail d'équipe. Son duo avec Leister, au dernier cours de West, avait été fructueux, mine de rien. Mais bon, le travail d'équipe, très peu pour Jade.

Les yeux fixés sur le chaudron, Jade était néanmoins légèrement dans les nuages. Ne rien faire, ce n'était pas dans ses habitudes. 40 minutes de perdues, quand même. Mais apparemment, l'attente valait le coup, puisque lorsqu'elle mélangea de nouveau la mixture, Jade put constater que les anneaux s'étaient totalement dissolus dans le liquide. Parfait !

Un coup d'oeil au parchemin, et c'était repartit ! Récupérant l'essence de passiflore, la blondinette compta 10 gouttes d'essence de Passiflore avec soin. De nouveau, elle allait devoir attendre, cependant il ne s'agissait là que de deux minutes, deux toutes petites minutes. Après les quarante minutes d'attente, ce n'était vraiment rien. Curieuse, Jade en profita pour jeter un oeil aux différentes préparations cette fois. Apparemment, certains avaient échoué, ce qui ne la rassurait pas beaucoup. C'était pas des dernière année ces élèves ? Elle qui était plutôt nulle en potion, craignait le résultat, plus encore face à cette constatation. Pas de panique. Oh zut ! Le reste des gouttes !

Perdue dans ses craintes et ses pensées, Jade en avait légèrement oublié la suite de la préparation. Les deux minutes étaient passées ? Sans doute, mais depuis combien de temps ? En fait, pas sûr qu'elles soient passées. Elle aurait dû utiliser un minuteur ou se concentrer en comptant dans sa tête. Rho, bécasse. Sans perdre de temps, l'adolescente ajouta le reste de l'essence de Passiflore, priant pour que tout aille bien. Un dernier mélange, et il ne resterait plus qu'à attendre que la potion refroidisse. Allez, on ne stresse pas, c'était en bonne voie non ?
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Theophania Fitzgerald, le  Dim 27 Déc - 21:34

Finalement malgré le petit retard qu’ils avaient pris, les deux élèves de Serpentard furent efficaces. Bientôt le voisin de Theophania du remonter la température alors même que la petite fille venait d’achever de broyer les fleurs. La préparation reprenait. Elle laissa le jeune homme mettre les plantes dans la mixture et ils durent à nouveau attendre un peu que le liquide bouillonne. Une fois n’est pas coutume elle n’avait encore plus rien à faire. Elle observa l’avancée des autres en se tournant les pouces. Son voisin lui adressa la parole.

- À toi de jouer Théophania, je te laisse finir le peu qui reste à faire, j’ai toute confiance en toi.

Elle répondit un ‘’OK.’’. Pas besoin d’en dire beaucoup plus. Et puis la fi de la potion était super simple normal qu’il ait confiance en elle. Mais bon, face à son ton plutôt sympathique Theophania ne pouvait pas penser beaucoup plus à mal. Quand enfin (et le temps lui paru s’étirer au point de transformer les secondes en minutes et les minutes en heures) la potion prit une couleur plus ou moins jaunâtre, elle se dépêcha ensuite de jeter la gousse d’ail et les baies. Plus vite elle serait débarrassée de cette potion et plus vite elle pourrait sortir de ce cours pour aller prendre l’air. Il fallait juste laisser cuire encore un peu. Quand la potion arriva à la fin de la cuisson Theophania ferma les yeux, priant pour qu’elle soit réussie.

1 / 2. La Potion est réussie parfaitement, elle a la bonne couleur, la bonne texture rien ne pourrait laisser à penser qu’elle ne sera pas efficace.

3 / 4. C’est quoi cette couleur grise là ? Les deux Serpentards ont du faire une erreur. Si jamais la potion n’est pas nocive pour la santé elle ne sera certainement pas efficace. Ils ont du oublier un truc lors de la préparation.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Maître de jeu, le  Dim 27 Déc - 21:34

Le membre 'Theophania Fitzgerald' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 D-4-3-10
Contenu sponsorisé

Cours n°1 : Les potions curatives - Page 6 Empty
Re: Cours n°1 : Les potions curatives
Contenu sponsorisé, le  

Page 6 sur 8

 Cours n°1 : Les potions curatives

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.