AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi
Page 2 sur 3
L'atelier
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Lizzie Bennet
Responsable RPGPoufsouffle
Responsable RPG
Poufsouffle

Re: L'atelier

Message par : Lizzie Bennet, Mer 03 Aoû 2016, 10:13


Aux fantômes du passé la belle préféra le présent. Et peut-être avait elle raison, en ce qu’il n’y avait de vrai et sûr que l’instant. Le passé était reconstruction : ce qui importait était moins ce qu’il s’était passé que ce dont on se souvenait. Le passé était art de l’illusion, des gels de pensée et amnésies volontaires. Le futur était improbable et incertain, et trop chargé d’attentes pour qu’on se risque à s’y fier. Ne restait donc que maintenant, aujourd’hui, et elle te le dédiait, et ça te convenait. C’était plus facile de s’y oublier. Mains baladeuses, sourires équivoques, le bal allait son rythme < RPGiquement parlant, que HRP j’suis une cata >. Réapprendre, après la violence, l’intimité, la douceur, le désir, de plus en plus pressant. Et ça se faisait, enfin parfois, ici oui, ça allait, irait, ça sentait l’absence et la fumée, les sons -comme le cri déchirant d’un accordéon, mêlé à je ne saurais dire, le plissement de ses vêtements, un souffle qui s’essouffle, comme appelant à être sauvé, d’une main accéléré-

Je la touchais, l’explorais, finis par perdre la mesure du temps, du nous, il n’y avait que la vapeur, des visages diffus, qui s’estompaient, étaient par le passé appelés. L’instant s’était achevé dans l’oeuf, le parfum de l’après se diffusait déjà, ma poigne, encore ferme entre ses cheveux, se desserra, je lui enjoignis de me rejoindre à la BAMN si elle désirait me faire connaître ceux de son passé, un jour -mais je ne pouvais rester ici indéfiniment, j’avais assez de difficultés à garder mes postes, j’avais pas été virée des préfets mais Azkaban c’était pas mieux, pis le Chaudron m’expulsant restait encore un souvenir vivifiant, fallait pas prendre trop de risques, pas maintenant, quand j’avais trop de bouches à nourrir, trop peu de temps, pour moi, lui, et eux. L’instant avait été bon ; mais il était clos. Je récupérais les habits qui avaient volé dans la pièce, et sans dire un mot de plus, partis. J’étais de ceux qui partent, qui s’arrachent au monde avant toute attache.

Fin pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Kathleen Gold
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'atelier

Message par : Kathleen Gold, Jeu 18 Aoû 2016, 22:22


Des impressions, des images reviennent et partent aussitôt
De corps, de morceaux d'êtres qui se perdent.
Des morceaux de cire qui se disloquent un par un, qui fondent sur toi comme de la boue que tu sens couler sur toi.
Avant de te réveiller sur son canapé.

Tu ouvres les yeux, et la première chose que tu vois, c'est le joli minois de la jeune vendeuse. Tes sens se tendent sans raison, alors que ton cerveau tente de se souvenir de ce qu'il vient de se passer. Des escaliers interminables surmontés de jambes, unes discussions sous forme de potion de servitude avant un trou noir.

"Tu ne t'es pas sentie bien... tu as perdu connaissance''. Cela ne t'étonne pas plus que cela, même si tu devrais en garder quelques traces au fond de tes souvenirs.
Tu fixes ses yeux bleus, comme sa maison, comme sa robe. Elle te fascine, tu ignores pourquoi. Elle attire ton regard, tu ne saurais regarder ailleurs. Une infime, petite partie de toi, semble pourtant loin de cet avis audacieux, mais est enterré bien vite sous une avalanche d'admiration pour elle.

-Tu vas mieux ?

Demande gentille, amicale, soucieuse. Ton affection sortie de nulle part ne cesse de grandir, alors que tu te redresses et prends le thé qu'elle te tend, dans sa générosité. Tu lui souris sans hésiter. Sourire lui aussi sorti de nulle part, toi qui gardes tes lèvres complètement closes en toute circonstances d'ordinaire... Sauf pour certaines personnes désormais. Ta chemise pend autour de toi, légère, comme une plume après ta sieste improvisée.

-Oui... merci...

Tu lèves les yeux vers elles, et sourit encore un peu, alors que tu reprends tes esprits progressivement. Tu bois un peu, range les cadeaux qu'elle t'a offert, sans jamais vraiment la quitter des yeux, alors que l'heure de ton départ approche.

Pourquoi es-tu venue ici déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Daegan Harltøfsen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'atelier

Message par : Daegan Harltøfsen, Jeu 15 Juin 2017, 00:39


Pv Rachel & Luna

Assis sur le petit bureau de l'Atelier, le nouveau gérant de la célèbre enseigne observait les papiers laissés par l'ancienne gérante. Le catalogue était à changer, de nouvelles créations à ajouter, d'anciennes invendues à retirer, la mise en page à recommencer.. Bref. Il se saisit d'un autre papier, ce dernier était au sujet des vendeuses de la boutique. Des anciennes, d'ailleurs. En effet, à son arrivé, Daegan avait due se séparer de l'une des anciennes vendeuses à cause de son absentéisme. Mordillant sa lèvre en lisant le profil de Rachel, le norvégien fronça légèrement les sourcils d'un air concentré. Il fit rapidement le calcul entre le départ de l'ancienne gérante et l'ancienneté de la vendeuse. Additionnant tout ça avec l'absence d'Elysion.. La jeune femme avait porté la boutique seule pendant un petit moment. Un fin sourire se dessina au coin des lèvres du brun. Bon, c'était quelqu'un de confiance pour son jeune age. En revanche il ne connaissait pas la nouvelle recrue, il avait répondu positivement à sa candidature spontanée puisqu'il avait besoin de quelqu'un pour aider Rachel à la boutique. Elle n'était plus à Poudlard, ce qui permettait à la boutique d'être ouverte la journée et non pas juste le soir après les cours de Rachel. Benef' ! Il espérait néanmoins ne pas avoir prit une décision hâtive. Daegan était quelqu'un de spontanée mais pas d'irresponsable.

Du bruit attira son attention, l'escalier menant à l'atelier se mit à grincer sous les pas de quelqu'un. Redressant vivement la tête, l'homme du nord observa la porte, curieux de voir qui se présenterait. Il avait donné rendez-vous à ses deux vendeuses ici ce soir, il avait besoin de les rencontrer. Rachel connaissait déjà le mot de passe et Luna en avait été informé juste après son recrutement. Jetant un coup d'oeil faire la petite cuisine, le jeune homme se demanda rapidement si le petit apéro qu'il avait prévu était une bonne idée. Elles étaient jeunes après tout.. Orh et puis m*rde. A leur âge, Dae' était tout sauf sage. D'ailleurs, malgré sa sagesse actuelle, il n'en restait pas moins un grand enfant. Il sera aussi strict que son père lorsqu'il aura une famille à protéger.

S'intéressant de nouveau aux papiers, il fit plusieurs pile qu'il posa soigneusement sur la table. Il colla un post-it sur l'une des piles en y inscrivant les tâches à effectuer au plus vite. Notant, notamment, l'augmentation du salaire des jeunes filles qu'il trouvait un peu bas. Lorsque la porte s'ouvrit, le jeune homme se leva de sa chaise pour faire face à la première de ses collègues. Un large sourire prit place sur ses lèvres, restant fidèle à sa sympathie légendaire, avant de lancer d'une voix calme mais chaleureuse : « Salut ! Daegan, enchanté. » Il s'approcha pour poser sa main sur l'épaule de la nouvelle venue, lui offrant une bise légère sur chacune de ses joues malgré sa barbe de trois jours. Il s'écarta presque immédiatement ensuite, souhaitant créer une ambiance sympathique mais pas oppressante. Il se détourna ensuite pour commencer à sortir trois verres, anticipant la venue de la seconde demoiselle. « J'espère que tu ne t'attendais pas à un gérant sobre. » Blague. Il fit une petite grimace amusante, comme faussement désolé de ne pas être plus sérieux, avant de se concentrer sur la préparation de ses Mojito.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'atelier

Message par : Rachel Ester Pasca, Jeu 15 Juin 2017, 21:58


Le soleil persistait à briller depuis presque un mois maintenant, faisant regretter le vent d'hiver à la verte, fille du froid. Cela étant dit, elle savait qu'elle était sans doute la seule à des kilomètres à la ronde à préférer la neige au soleil. Vêtements plus court, sortilèges de rafraîchissement, tous les subterfuges étaient alors bon pour rendre la période plus respirable en attendant des jours plus frais. D'ailleurs, Ester se surprenait vestimentairement parlant. Être coquette ça n'avait peut-être l'air de rien, mais avec tous les changements qui s'étaient opéré dans sa vie en peu de temps, la sorcière s'était plutôt imaginer finir sa vie en jogging. Au lieu de cela, elle arborait ce qui à l'évidence était devenue sa tenue de combat. Tout le monde devait en avoir une pour affronter le monde. Ce fut donc tout vêtue de blanc, qu'elle entra dans la boutique. Sa boutique. Presque son bébé finalement, le seul endroit où elle pouvait encore être elle-même, le seul endroit où Rachel avait encore de l'emprise sur Ester. Du coup, la sorcière s'inquiétait forcément de ce qu'elle allait trouver à l'étage. Nouveau gérant. Le troisième en très peu de temps et cela faisait peur à la verte qui tenait trop à ce lieu pour le laisser tomber en ruine. Nouvelle collègue aussi, d'après ce qu'elle avait compris, depuis qu'Elysion avait soudainement disparu.

La vendeuse entra, plutôt sûre d'elle. Après tout elle était chez elle ici et elle n'avait aucun doute qu'elle survivrait à tous les changements et bouleversement possible. Rachel serait la dernière à déserter les lieux ! Alors elle entra avec un sourire joyeux sur le visage, déterminée à faire en sorte que tout se passe bien. Sourire, de toute manière, ne lui était possible qu'ici, alors elle donnait tout ce qu'elle avait comme pour faire le plein de bonne humeur avant de retourner dehors.

Le nouveau gérant, se leva sans attendre lorsqu'elle entra, venant la saluer. Dès lors Rachel resta un instant à l'observer -discrètement hein-, parce qu'il ne correspondait pas vraiment à l'idée qu'elle s'était faîte de lui. A dire vrai elle ne s'était attendu à rien de particulier, la sorcière s'était contentée de redouter le pire. Pire qui, à première vu, serait vite oublié.

- Rachel,
se présenta-t-elle à son tour, posant sa main sur son bras pour lui rendre la bise.

L'homme se détourna, prépara des verres. Sa tentative de blague fit sourire la vendeuse qui préférait toute fois rester sur la réserve pour le moment. Après tout ce n'était que la première approche et Rachel ne savait pas encore très bien ce qu'il lui était possible de dire ou faire en sa présence. Ce qui était sûr en tout cas c'était qu'il ne laissait pas l'étudiante indifférente. Que voulez-vous, les beaux physiques la mettait souvent en confiance, surtout lorsqu'il était assortie à un sourire, d'une blague ou deux et d'un bon verre.

- Je crois que tout de ce qui se vend ici a été inventé grâce à l'alcool de toute manière,
répondit-elle sur le ton de la plaisanterie également.

Rachel, qui en avait pour le moment fini de faire les yeux doux au nouveau gérant se détourna de lui et de la préparation des boissons pour allée poser ses affaires à sa place habituel, le plus près possible du réfrigérateur. Tirant sa chaise pour poser ses fesses, elle découvrit l'un des boursouflets, ronflant gentiment. La sorcière s'accroupissant alors à côté de lui, pour le réveiller en douceur, le prendre dans ses bras avant de rejoindre le gérant. C'était quoi son nom déjà ? Elle n'avait décidément aucune mémoire.

- Vous avez déjà rencontré nos trois mascottes ? demanda-t-elle en s'adossant au comptoir pour présenter la boule de poil. Lui c'est Tanjou. Il y aussi Rakel et Helly. A l'époque on pensait que c'était une bonne idée de les appeler en fonction de nos prénoms à nous. Helly aime bien faire des misères d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Daegan Harltøfsen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'atelier

Message par : Daegan Harltøfsen, Ven 16 Juin 2017, 18:49


« Rachel. » Ah, la fameuse ! Celle sans qui Waddi' serait certainement plein de poussière et squatté par des clodo' en ce moment même. Elle avait l'air sérieuse mais cool. Bon, d'un côté elle n'avait que 17ans. Daegan oubliait souvent qu'il approchait dangereusement de la barre des trente. Dans sa tête il était resté l'ado' casse cou tout en aillant acquit la maturité qu'un homme doit avoir. « Je crois que tout de ce qui se vend ici a été inventé grâce à l'alcool de toute manière - Ah ça, j'veux bien t'croire ! » Lâcha t-il dans un rire franc tout en lui lançant un sourire amical. Elle faisait femme, dans sa posture, dans ses traits de visage aussi et dans son air attentif. Un jolie bout de femme, du moins. Bref. Il se concentra de nouveau sur ses verres pour y verser le rhum et les différents ingrédient propice au cocktail. D'ailleurs, elle était en avance la jeunette. Tant mieux, ça prouvait son intérêt. Du coup le norvégien espérait que Luna ne serait pas trop à la bourre.. Non pas qu'il tenait absolument à commencer l'apéro à l'heure mais.. Oui bon d'accord, l'alcool n'attend pas. « Vous avez déjà rencontré nos trois mascottes ? » Curieux, Daegan se désintéressa de l'alcool pour tourner son regard vers sa collègue. Il fut surpris de voir, au creux des bras de Rachel, un petit boursouflet. Sans pouvoir s'en empêcher, le nouveau gérant posa le verre qu'il tenait dans sa main pour approcher doucement celle-ci de la boule de poil. C'était presque un réflexe, il adorait les animaux. Il ne vivait sans que depuis qu'il était à Londres, et encore. Ne vous baladez jamais en ville avec lui, il serait capable de passer des heures à essayer d'attraper un animal errant. « Mooh que t'es mignon toi. T'étais caché, j't'avais même pas vue ! » Un gamin.

Déposant un petit bisous sur la truffe de l'animal, le norvégien lui adressa un sourire bienveillant avant de se retourner vers sa préparation. « Il y en a deux autres du coup ? - Lui c'est Tanjou. Il y aussi Rakel et Helly. A l'époque on pensait que c'était une bonne idée de les appeler en fonction de nos prénoms à nous. - C'est marrant, en effet. - Helly aime bien faire des misères d'ailleurs. - Merci de l'information, agent R. Je tâcherai d'éviter le monstre Helly à tout prix. » Foutaise, comment un boursouflet pouvait-il être méchant ? Les animaux en général ne peuvent pas l'être. Ils agissent par instinct et non par raison, contrairement à l'homme. Il n'y a pas de bon ou de mauvais dans la nature, c'est ça que Daegan adore ; Une fois les Mojitos prêt, il se saisit d'un verre pour le lever vers l'adolescente à qui il adressa un clin d'oeil complice. « Au faite, c'est Daegan. Pas "Vous". Tchin ! » Cognant doucement dans le récipient de Rachel, il bu une longue gorgée de son breuvage. Il a-do-rait le rhum.

Gardant son verre à la main, il appuya le bas de son dos contre le comptoir en gardant ses yeux rivés sur sa nouvelle connaissance. « J'étais entrain de lire vos profils à ta collègue et toi quand tu es arrivée. Je dois avouer être impressionné, tu t'ai démené pour la boutique. Je suis rassuré d'avoir quelqu'un comme toi à mes côtés. » Cacher ses pensées n'était pas son habitude, il laissait ça aux frustrés névrotiques. Lui n'avait aucune raison de cacher ce qu'il ressentait ou ce qu'il pensait. Le norvégien était du genre honnête, que ça plaise ou non. Sa mère l'avait éduqué comme ça, lorsqu'il était petit elle lui faisait croire qu'il exploserait s'il gardait tout en lui. Du coup, maintenant, c'est un bonhomme sans filtre. Pour le pire et le meilleur. Nouvelle gorgée, le liquide chauffe un peu sa gorge mais le diluant l'apaise. « J'pense que ça va le faire. » Il était confiant.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: L'atelier

Message par : Luna Black, Ven 16 Juin 2017, 20:18


Après avoir répondu à une annonce, Luna avait obtenue le poste de vendeuse chez Waddi'. Elle qui avait si souvent acheté son matériel extra-scolaire dans cette boutique allait maintenant en vendre à la nouvelle génération de fauteurs de troubles. Après s'être levée, s'être lavée, avoir manger et avoir nourri Sirius, la jeune irlandaise sortie de chez elle et se dirigea vers la gare. Bien évidemment, le train qui devait la conduire à Pré-au-Lard était en retard. Maintenant qu'elle avait un emploi rémunéré, il allait falloir qu'elle se trouve un petit appartement dans le village pour ne pas faire deux cents kilomètres en trains aller et retour tous les jours. En attendant, elle était en retard pour sa rencontre avec ses nouveaux collègues.

Lorsqu'elle poussa la porte de la boutique, elle était essoufflée par sa course folle entre la gare et son nouveau travail.

- Huh huh... Bonjour, désolée pour le retard... Le train...

Apparemment, il n'y avait pas trop de quoi s'en faire, son nouveau patron et sa collègue discutaient, des mojitos en main. Luna se redressa, calma sa respiration et s'avança vers les jeunes gens devant elle. Une fois à leur hauteur, elle leur fit le meilleur sourire possible ( elle avait un sacré point de côté) et se présenta enfin un peu plus convenablement.

- Je suis Luna, la nouvelle vendeuse. Encore désolée pour le retard.

Ses nouveaux collègues avait l'air plutôt sympathiques et elle espérait qu'ils ne lui en voudraient pas trop d'être en retard pour la première fois qu'ils se voyaient face à face.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'atelier

Message par : Rachel Ester Pasca, Ven 16 Juin 2017, 21:48


Rachel continuait d'observer le jeune homme dès qu'elle en avait l'occasion. Cela allait en revanche bien plus loin qu'une simple attirance physique. La verte n'oubliait pas, même en ces lieux, qu'elle s'était déjà faite avoir trop de fois par de beaux sourires, alors elle voulait apprendre à mieux le connaître. Elle voulait être capable de voir clair dans ses intentions, bien qu'elle doute fortement que la malchance la poursuivre au point de lui coller un mangemort comme gérant. Quoi que. On lui avait bien fait le coup de la meilleure amie alors...

La verte chassa ses idées noires à coup de sourire et de fausse innocence tout en sachant que le contre-coup serait d'autant plus fort quand elle sortirait d'ici. Qu'avait-elle donc fait dans une autre vie pour en payer aussi cher le prix aujourd'hui ? C'était une question que la née-moldue se posait depuis longtemps maintenant. Et les mois avaient filé, et aucune réponse ne s'était pointée. Pas plus qu'aujourd'hui, alors Rachel se raccrocha au petite cœur à ses côtés -et non, elle ne pensait pas au gérant. La réaction du sorcier face a la mascotte la surprenait d'ailleurs. Allez savoir pourquoi, elle s'était imaginée une réaction plus neutre, plus maîtrisée. Néanmoins la réalité lui plaisait bien plus. A première vu il semblait être un bon waddiwasien ! Une remarque sur les trois mascottes plus tard et un verre à la main, Rachel se lança dans des mises en garde on ne peut plus sérieuses.

- C'est plutôt des clients dont il faut la tenir éloigné
(en parlant d'Helly) en fait ! Elle leur saute dessus pour vérifier qu'ils ne volent pas des articles. Et elle aime bien les dragons aussi... j'me demande bien pourquoi ?

La dernière remarque était d'avantage pour elle-même que pour le gérant. C'était vrai ça, pourquoi devait-elle à chaque fois s'en approcher ? Forçant l'étudiante à sans cesse veiller à ce qu'elle ne se fasse pas manger. Il y avait ça et la fois où un client avait voulu l'emmener aussi. De toute manière il n'y avait qu'elle pour s'attirer des ennuis.

- Au faite, c'est Daegan. Pas "Vous". Tchin !

Da-e-gan. Dae-gan. Daegan. D'accord, c'était noté, pour l'instant. Rachel ria doucement, s'excusant en avance parce qu'elle savait déjà qu'elle aurait du mal avec le tutoiement au début. Un, deux, peut-être dix ou vingt rappelles et cela devrait aller mieux ! En attendant : santé ! La verte laissa la petite créature vagabonder librement dans la pièce. Elle ne bu pas tout de suite, appréciant d'abord je contact du verre froid dans sa main. Comme toujours elle avait chaud. Trop chaud. Vivement l'hiver !

- J'étais entrain de lire vos profils à ta collègue et toi quand tu es arrivée. Je dois avouer être impressionné, tu t'ai démené pour la boutique. Je suis rassuré d'avoir quelqu'un comme toi à mes côtés.

L'étudiante ne répondit rien, se contentant de sourire bêtement. Les compliments la mettaient toujours mal à l'aise, elle n'était pas habitué à en recevoir et elle restait, même après toutes ses années loin de sa mère, convaincue qu'elle ne "réussirait jamais rien dans la vie". Pour autant elle en était aussi très fière, de ce qu'elle avait fait, même si ça lui avait semblé naturel. Les clients n'avaient pas été assez nombreux pour réellement lui poser problème, la magie facilitait les tâches liés au rangement et au ménage, quant à la connectabilité, l'étudiante avait la chance d'en connaître les bases, ce qui s'était révélée suffisant pour tenir la boutique. Donc au final, ce n'était pas grand chose. Vraiment pas. Tout le monde pouvait le faire. Pour le moment elle partageait cependant les espoirs du gérant : ça allait le faire ! Et pour partir du bon pied rien de tel qu'un bon coup de neuf ! Aussi, Rachel fut ravis de voir enfin apparaître sa nouvelle collègue.

En retard ? L'étudiante regarda sa montre, amusée. Pour elle on ne pouvait pas vraiment parler de retard, les retards c'étaient quand on dépassait les 10 ou 15 minutes, pas avant. Tel était la philosophie de vie des Pasca mesdames et messieurs ! Rachel lui souria donc, s'avança pour lui faire la bise et se présenter comme elle l'avait fait un peu plus tôt avec Daegan. Elle était bien heureuse d'être dans sa position d'ancienne, ainsi elle devrait fournir moins d'effort pour trouver sa place dans le groupe.

- Rachel, enchantée ! Animatrice... Ou vendeuse ? demanda-t-elle en se tournant vers le gérant.

Peu-être était-ce enfin le moment d'en apprendre plus sur ses fonctions. Y aurait-il des animations ? Ou la basculerait-on enfin de manière officiel du côté de la vente ?
Revenir en haut Aller en bas
Daegan Harltøfsen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'atelier

Message par : Daegan Harltøfsen, Sam 17 Juin 2017, 02:28


Les mots de Daegan semblait avoir déstabilisé quelque peu la demoiselle. Dans le bon sens, il l'espérait. Au vue de son sourire c'était certainement le cas. Pinçant ses lèvres, il bu une nouvelle gorgée en cherchant de quoi meubler le soudain silence. Un compliment sur son sourire ? Baaaah il devait apprendre à être moins spontané dans ses paroles à présent qu'il était dans le monde du travail. Il fallait garder une certaine distance avec ses collègues et les clients, non ? Non. Entre ouvrant les lèvres pour lui conseiller de sourire plus souvent, il n'eu néanmoins pas le temps de prononcer la moindre syllabe que la porte s'ouvrit brusquement. « Huh huh... Bonjour, désolée pour le retard... Le train... » Un petit bout de femme venait de faire son entrée, c'était Luna, son autre collègue. « Je suis Luna, la nouvelle vendeuse. Encore désolée pour le retard. - Tu n'es pas en retard, c'est nous qui sommes en avance. Je suis Daegan ! - Rachel, enchantée ! Animatrice... Ou vendeuse ? » Ah, question pro' ! Fidèle à lui même, le jeune homme se contenta d'hausser les épaules en affichant un sourire décontracté. Il attrapa le dernier verre et fit quelques pas pour le tendre à Luna, le norvégien en profita pour déposer un baiser sur la tempe de la nouvelle arrivée en signe de bienvenue. Sa route prit ensuite la direction du bureau où il était un peu plus tôt, il s'assit sur ce dernier et laissa ses jambes pendre dans le vide. « J'ai envie d'organiser des trucs, mais de là à ce que tu sois Animatrice à plein temps.. Tu vas te faire chier. Les animations reste événementiel, si tu vois ce que je veux dire. Après tu peux garder le statut, ton salaire ne sera pas différent de celui de Luna et tu l'aideras à la boutique. C'est sa première fois en plus, elle aura besoin d'un exemple. »

Le jeune homme avala d'une traite le reste de son rhum. Ses amis moldus de la fac l'avaient déjà mis en garde contre le fléau qu'est l'alcool, cependant de là où il venait l'alcool était un breuvage divin. Pas une abomination. L'alcoolisme n'était pas une dépendance mais un plaisir. Le brun se baissa pour attraper le boursouflet qui passait par là. Il le laissa grimper sur son épaule en lui offrant de gentilles caresses. « D'ailleurs en parlant de flouz', j'aime pas les chiffres impaires. Alors je vais rectifier le 1 en 4. Pis si vraiment l'affaire roule comme on le souhaite, je ferai l'effort de repasser en impaire pour écrire 5. Mais c'est vraiment parce que vous avez une bonne aura ! » Un sourire amusé sur les lèvres, le nouveau gérant voulait à tout prix mettre ses nouvelles collègues à l'aise. Une pointe de malice brillait dans ses yeux, lui donnant un air d'enfant. Reprenant un air un peu plus sérieux, sans pour autant se débarrasser de son sourire, il reprit tout en caressant la boule de poile : « En revanche, j'attends de vous de l'honnêteté. Si quelque chose ne va pas, je veux que la discussion soit immédiate. Pas de cachotterie. Pas de mensonge. Quand vous passez les portes de cette boutique, vous ne pensez qu'à cette boutique. Tout les tracas, tout les problèmes vous les laisser sur la porte. Les gens viennent acheter de la bonne humeur. »

Il se leva finalement pour aller se chercher un nouveau verre de rhum. Le bonhomme prit néanmoins le temps de s'arrêter devant les filles, il se mit à murmurer comme s'il leur confiait un secret : « Et si vraiment vos ennuis tente d'entrer ici, vous venez me voir et je me ferai un plaisir d'aller balayer devant la porte. On est ok ? » Il avait le sens des métaphores. Daegan tentait de leur faire comprendre qu'il n'était pas qu'un gérant, mais qu'il voulait être leur ami. Ils allaient se côtoyer tout les jours, l'ancien pouffy allait clairement s'attacher à elles alors autant être sincère tout de suite : si elles avaient besoin de lui même en dehors du boulot, il serait là. Après un regard appuyé vers les jeunes filles, pour être sûr qu'elles aient compris, il attrapa la bouteille pour remplir son verre.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: L'atelier

Message par : Luna Black, Sam 17 Juin 2017, 15:09


- Je suis Luna, la nouvelle vendeuse. Encore désolée pour le retard.

- Tu n'es pas en retard, c'est nous qui sommes en avance. Je suis Daegan !

Daegan. Un prénom nordique ça allait être sympa à prononcer mais sans doute que Luna finirait par y arriver, un jour. En tout cas, il avait l'air très sympathique et heureux de les accueillir. Au moins il ne serait pas un de ces patron désagréables et autoritaires. Ayant quelques problèmes avec l'autorité, Luna était bien contente que son patron soit d'un tout autre genre.

- Rachel, enchantée ! Animatrice... Ou vendeuse ? demanda-t-elle en se tournant vers le gérant.

R-a-c-h-e-l, c'était noté dans la petite tête de Luna, sa collègue donc. C'était elle qui avait le plus d'ancienneté, elle pourrait en apprendre beaucoup à son contact. Apparemment elle avait un petit problème de statut. Daegan lui explique qu'il valait mieux qu'elle garde son statut et son salaire mais qu'elle aide la jeune irlandaise à la boutique. Le jeune gérant fini d'un trait son verre de rhum, pris un petit boursoufflet et le caressa avant de leur annoncer qu'il les augmentaient. S'il pouvait boire un peu plus peut être qu'elles pourraient passer de 4 à 15 gallions. Mais Luna s'abstint de tout commentaire.

Daegan, malgré son sourire leur demanda alors très sérieusement: « En revanche, j'attends de vous de l'honnêteté. Si quelque chose ne va pas, je veux que la discussion soit immédiate. Pas de cachotterie. Pas de mensonge. Quand vous passez les portes de cette boutique, vous ne pensez qu'à cette boutique. Tout les tracas, tout les problèmes vous les laisser sur la porte. Les gens viennent acheter de la bonne humeur. »

Il se leva ensuite pour aller chercher un autre vers de rhum (et 11 gallions en plus ?) avant d'ajouter: « Et si vraiment vos ennuis tente d'entrer ici, vous venez me voir et je me ferai un plaisir d'aller balayer devant la porte. On est ok ? »

Luna répondit la première pour en quelques sorte rattraper son retard.

- C'est ok. Mais si les employés peuvent avoir des ennuis à balayer, le patron aussi. Alors si vous avez besoin de quoique se soit n'hésitez pas même si vous ne me trouvez pas très utile.

Dit-elle en souriant. Après tout lui aussi pourrait avoir envie de souffler de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'atelier

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 18 Juin 2017, 21:50


Réponse en bonne et due forme. Voilà qui contenta la verte quant à ses fonctions en ces lieux : les mêmes qu’auparavant, sauf que cette fois ça avait été dit clairement. Rachel entama donc son verre, ayant fini de faire joue-joue avec les glaçons qu'elle préférait dorénavant avaler pour se rafraîchir. On vous a dit qu'elle avait chaud ? Parce qu'elle avait chaud ! D'ailleurs, l'étudiante avait pensé à prendre son maillot de bain dans le but de faire un petit crochet par le lac noire avant de retourner s'enfermer dans les frais cachots de sa maison.

Rachel reporta une fois encore son attention sur le gérant. Ce n'était pas que Luna ne présentait aucun intérêt pour elle, bien au contraire, mais la verte savait qu'elle aurait tout le loisir d'apprendre à mieux la connaître durant les heures de ventes. Pendant qu'elles rangeraient la boutique ou la réserve ou qu'il n'y aurait pas de clients à plumer. Concernant Daegan elle n'était certaine de rien, les précédentes gérantes ne se montrant que relativement peu souvent dans les locaux. Elles préféraient sans doute travailler sur la paperasse de leur côté. Et qui pouvait leur en vouloir ? Bosser seul dans une pièce ou chez soit ne permettait pas de voir plus ou moins ses collègues. En bref, Rachel n'était pas certaine de savoir quand elle pourrait le revoir et quand elle pourrait à nouveau l'observer pour se faire une idée un peu plus juste de qui il était.

Mais attendez ! Que dit-il ? Une augmentation ? Voilà qui changeait la donne, Rachel n'avait désormais plus aucun doute sur le fait qu'il était un bon gérant. Généreux en salaire, alcoolique -parce que ne nous mentons pas c'était quand-même un point important pour travailler ici-, bon vivant et gentil avec les animaux. Voila qui donnait des idées à Rachel, néanmoins elle dut se taire pour le moment, Daegan ayant décidé d'aborder un sujet tout de même très important. Pour ne pas dire "le plus important" lorsqu'on voulait se faire une place ici : la bonne humeur.

- En revanche, j'attends de vous de l'honnêteté. Si quelque chose ne va pas, je veux que la discussion soit immédiate. Pas de cachotterie. Pas de mensonge. Quand vous passez les portes de cette boutique, vous ne pensez qu'à cette boutique. Tout les tracas, tout les problèmes vous les laisser sur la porte. Les gens viennent acheter de la bonne humeur.

Pour l'honnêteté Rachel préférait ne pas faire de promesse hâtive, alors elle se contenta d'hocher la tête avec un sourire ravis. De toute manière pour le reste tout était OK. Ça non plus on ne vous l'avait pas dit ? C'était noté dans une clause imaginaire de son contrat bien réel : « Clause 4, paragraphe 7, alinéa 2 : l’employer s’engage à sourire et à faire preuve de bonne humeur durant l’intégralité de ses heures de travail. Tout manquement à cette clause serait néfaste pour l’image de la boutique et est donc passible de sanctions (avertissement, mise à pied, renvoie…etc.) ». Cependant la sorcière savait qu'elle aurait du mal à directement parler si quelque chose la dérangeait. Elle ferait des efforts, mais c'était assez peu naturel pour elle.

Daegan fit alors une remarque concernant un problème ou deux à balayer et Rachel acquiesça en souriant, bien que perplexe à l'intérieur. Luna lui fit la même remarque et Rachel se mit à sourire encore plus pour montrer qu'elle était d'accord. Mais tout de même... En savait-il plus que ce qu'il y avait de noté sur son dossier ? Parce que c'était ce que sa proposition laissait entendre. Ou était-elle une fois de plus trop paranoïaque ? Après tout, avec les temps qui courraient, il était presque naturel de parler comme il le faisait. A partir de maintenant ils seraient une équipe. Peut-être bien des amis. Peut-être bien plus. Peut-être bien moins. Mais une chose était sûre, c'était qu'ils devaient être soudé pour que la boutique puisse retrouver sa gloire passé.

- En parlant de problèmes à balayer, vous ne m'en voudrez pas si je passe mon prochain tour avec les dragons, annonça-t-elle sur le ton de la plaisanterie, même s'il était vrai qu'elle ne comptait effectivement pas nettoyer leur cage avant un certain temps. Au fait, très réussi le Mojito ! Vous avez apprit où ?

Oups. Vouvoiement. Elle y ferait plus attention la prochaine fois, peut-être. En attendant Rachel lança un regard faussement innocent au jeune homme, un brin de malice dans le regard. Elle aimait bien embêter les gens dans le fond. Et leur soutirer des informations peut-être encore plus.

- Tu viens d'où Luna ?
Revenir en haut Aller en bas
Daegan Harltøfsen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'atelier

Message par : Daegan Harltøfsen, Lun 19 Juin 2017, 13:31


« C'est ok. Mais si les employés peuvent avoir des ennuis à balayer, le patron aussi. Alors si vous avez besoin de quoique se soit n'hésitez pas même si vous ne me trouvez pas très utile. - Ne dis pas de bêtise, tout le monde à son utilité ! Merci Luna, je prends bonne note. » C'est vrai que Daegan pouvait souvent s'oublier pour se concentrer sur le bien être des autres. Lui rappeler que lui aussi pouvait avoir besoin de soutiens n'était pas de trop. Jetant un coup d'oeil vers la jolie Rachel, le norvégien remarqua qu'elle semblait en pleine réflexion. Peut-être était-il trop affectif avec les filles et que ça lui faisait bizarre ? Il ne savait pas comment étaient les anciens gérants, ils ne les avaient jamais rencontré. Il savait néanmoins que c'étaient des femmes, et une équipe composé entièrement de fille.. ça peut faire des étincelles. Ou pas, d'ailleurs, mais en général on évite de laisser trop d’œstrogène dans un même groupe. Question de survie. « En parlant de problèmes à balayer, vous ne m'en voudrez pas si je passe mon prochain tour avec les dragons. - Luna le fera, ce sera son bizutage. » Un rire vint ponctué ses mots alors qu'il lançait un clin d’œil amusé vers la nouvelle recrue ; Il fit couler le diluant dans le verre où restait le citron et la menthe mêlés au rhum. « Au fait, très réussi le Mojito ! Vous avez apprit où ? » Attrapant un glaçon qui traînait sur le plan de travail, Daegan l'envoya doucement vers Rachel comme pour la punir. « Non mais c'est pas possible ça, c'est TU. J'ai pas cinquante balais pour que tu me vouvoie ! » Au vue du regard de la demoiselle, elle aimait taquiner. Elle ne savait pas sur qui elle venait de tomber.. les paris sont ouverts !

Saisissant son verre, il retourna s'asseoir sur le petit bureau. Il laissa également redescendre le boursouflet qui couru se cacher, certainement pour dormir à nouveau. « J'ai appris à la fac moldu. Tout les jeudi soirs c'est soirée étudiante, l'alcool coule à flot ! » Aaaah la fac, c'était peut-être la partie qui lui manquait le plus : la fête, la sympathie des gens.. Même s'il était heureux d'avoir finit d'étudier,  il n'en était pas moins sensible à la fin d'une période de sa vie. Heureusement il avait gardé bon contact avec ses anciens amis, dont une seule savait qu'il était sorcier. « Tu viens d'où Luna ? »  Lançant un regard intéressé à la nouvelle, Daegan bu lentement quelques gorgées de son verre frais. Il faisait lourd en ce moment et une boisson rafraîchissante n'était pas de trop, même en fin d'après midi comme maintenant. Le soleil se coucherait d'ici une heure ou deux, ils avaient le temps de papoter un peu avant que Rachel ne doive retourner à Poudlard. Peut-être raccompagnerait-il Luna à la gare et Rachel à Poupou ? Il n'aimait pas l'idée que les filles soient seuls la nuit par les temps qui courts. Sale époque. « D'ailleurs Luna, si ça te fait trop loin d'ici à chez toi tu peux t'aménager une chambre ici. » Il préférait proposer, sait-on jamais. Il ne se servirait certainement pas souvent de l'atelier, il aimait le contact et remplirait sa paperasse à la boutique avec les filles. Alors autant que ça profite à quelqu'un. Gloups, une gorgée de plus. « Bon moi je propose que Rachel nous fasse un petit tour des lieux ! Je suis nouveau aussi après tout, et on a deux boursouflets à retrouver et des dragons à voir.. » Oui, c'est un gamin. Un gamin amoureux de la faune et la flore. Se levant du bureau, il avala d'une traite son deuxième verre avant de le poser. Il était prêt à faire le tour de la boutique ! Malgré l'alcool qui lui brûlait les entrailles, il n'avait pas mangé ce soir alors forcément.. Ah, d'ailleurs, en parlant de manger : « J'ai pris des pizza à faire réchauffer, on se mange un bout après ? »
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: L'atelier

Message par : Luna Black, Lun 19 Juin 2017, 16:32


« C'est ok. Mais si les employés peuvent avoir des ennuis à balayer, le patron aussi. Alors si vous avez besoin de quoique se soit n'hésitez pas même si vous ne me trouvez pas très utile. - Ne dis pas de bêtise, tout le monde à son utilité ! Merci Luna, je prends bonne note. »

Le nouveau gérant regardait Rachel avec une drôle d'expression. Il semblait inquiet de devoir gérer deux femmes dans sa boutique. Il avait sans doute raison, Rachel semblait être autant une femme à problème que la jeune irlandaise. Le pauvre Daegan allait avoir du boulot s'il tenait à jouer les psys. Le jeune norvégien se tourna vers Luna et lui dit: « En parlant de problèmes à balayer, vous ne m'en voudrez pas si je passe mon prochain tour avec les dragons. - Luna le fera, ce sera son bizutage. »

Avait-il entendu ce que Luna pensait? Elle risquait d'avoir de sacrés ennuis si c'était le cas. Mais la perspective de jouer avec les dragons comblait la jeune sorcière.

- Les dragons!? Trop cool!

Rachel fit alors une remarque qui lui valu un lancé de glaçon. Le jeune gérant expliqua alors où il avait appris à faire des mojitos si délicieux.

« J'ai appris à la fac moldu. Tout les jeudi soirs c'est soirée étudiante, l'alcool coule à flot ! »

La fac moldue. Ça avait l'air sympa. Peut-être qu'elle pourrait s'inscrire à un cours qui monterait le point de vue des moldus sur les sorciers. Un genre d'étude des Moldus inversé. La voix de Rachel la ramena sur Terre.

« Tu viens d'où Luna ? »

- Je suis née à Dublin. Mais depuis que j'ai fini Poudlard je vis dans un appartement minuscule à Londres.

Le beau norvégien fit alors une proposition qui intéressa grandement la jeune irlandaise.

« D'ailleurs Luna, si ça te fait trop loin d'ici à chez toi tu peux t'aménager une chambre ici. »

- Ici dans l'atelier tu veux dire?

Elle étudia la salle avec un regard de chirurgien. Elle était dix fois plus grande que sont mini studio. Elle se retourna vers son nouveau patron avec un sourire radieux.

- Ce serait génial. Merci infiniment. Bien sûr tu pourras garder une partie de mon salaire en guise de rente. Mais ça risque pas de gêner, pour certains évènements?

Elle regardait alors partout autour d'elle. Elle était déjà en train de repérer les différentes parties de la pièce selon leur future fonctions. Ça allait être dément.

« Bon moi je propose que Rachel nous fasse un petit tour des lieux ! Je suis nouveau aussi après tout, et on a deux boursouflets à retrouver et des dragons à voir... J'ai pris des pizza à faire réchauffer, on se mange un bout après ? »

- Pour moi ça marche. Par contre vu que je suis la seule personne qui n'ai pas encore touché à tes fameux mojitos, il vaut peut être mieux que je m'occupe des dragons.

Un nouveau boulot, une nouvelle maison, une nouvelle vie en somme. Et ses collègues avaient l'air vraiment géniaux.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'atelier

Message par : Rachel Ester Pasca, Lun 19 Juin 2017, 23:07


Pas de doute, au vu de la réaction qu’il venait d’avoir, Daegan venait le monstre d’espièglerie qui dormait en Rachel. Nul doute qu’après ça, elle l’appellerait « vous » pendant longtemps. Pour embêter, mais aussi parce qu’avec le vieux chaudron à trou qui lui servait de cervelle, elle était certaine d’oublier complètement son prénom durant la nuit. Durant la soirée même. Peut-être que ça arriverait pendant qu’elle était encore avec lui et Luna.

Le glaçon, Rachel se fit un plaisir de le ramasser et de le garder en main pour se rafraîchir. Non parce que, elle avait chaud quoi ! Vivement le lac ! Néanmoins avant ça elle devait encore passer sa soirée ici. Un vrai calvaire. Alcool, boissons fraîches, blagues, augmentations de salaire, pizza… Non vraiment, ce nouveau gérant ne savait pas du tout comment s’y prendre pour amadouer les gens.

- J'ai appris à la fac moldu. Tout les jeudi soirs c'est soirée étudiante, l'alcool coule à flot !

La verte acquiesça avec une moue rêveuse. C’était quand la dernière fois qu’elle n’avait pas fait ce genre de soirée ? Une éternitée lui semblait-il. Cependant, le fait qu’elle se transforme en monstre des glaces dès qu’elle sortait d’ici n’aidait pas vraiment à garder une vie sociable stable. Mais passons. Au moins, elle savait maintenant qu’il n’était pas un Mangemort. Les Mangemorts et les trucs moldus faisaient deux normalement.

- Si Luna à droit à un bizutage, vous aussi, car vous aussi vous êtes nouveau, annonça-elle d’un ton angélique. Quoi ? Elle ? Utiliser trois fois le terme « vous » dans la même phrase exprès ? Pas son genre. La verte se tourna ensuite vers sa nouvelle Elysion. Tu viens d’où Luna ?

L’étudiante avala une nouvelle gorgée. Le problème c’était que par cette chaleur elle pouvait en boire des tonnes. Mais pas devant ses collègues. Pas encore du moins. Quant au bizutage elle était assez sérieuse. Ce n’était pas juste que Luna soit la seule à pâtir de sa position de nouvelle, même si celle-ci semblait assez heureuse de pouvoir s’occuper des reptiles. Solidarité féminine ! « On verra quand tu te seras brûlé » s’amusa-t-elle mentalement. Londres alors ? Cela expliquait le train.

- Ça fait loin, j’trouve. Le trajet n’est pas trop long ?

- D'ailleurs Luna, si ça te fait trop loin d'ici à chez toi tu peux t'aménager une chambre ici.

Généreux. Et pas si bête en plus de cela. Luna semblait en tout cas ravis qu’on le lui propose et s’empressa d’accepter. Plus d’excuse pour arriver en retard ! Néanmoins, vivre sur son lieu de travail, Rachel n’était pas certaine qu’elle-même aurait trouvé cela agréable. Ce ne serait jamais vraiment chez elle, même si à terme Luna finirait certainement par considérer ce lieu comme son « chez soit ». Et rien a voir avec le fait qu’elle avait visiblement y vivre. Quant à gène occasionnelle… hm, non, il n’y en avait pas et Rachel le signala en hochant négativement de la tête.

- Bon moi je propose que Rachel nous fasse un petit tour des lieux ! Je suis nouveau aussi après tout, et on a deux boursouflets à retrouver et des dragons à voir... J'ai pris des pizza à faire réchauffer, on se mange un bout après ?

- A vos ordres chef !

- Pour moi ça marche. Par contre vu que je suis la seule personne qui n'ai pas encore touché à tes fameux mojitos, il vaut peut être mieux que je m'occupe des dragons.

Rachel tiqua, lança un regard faussement vexée vers Luna. Elle n’en était même pas à la moitier de son premier verre ! D’accord elle était la plus jeune, mais cela voulait justement dire qu’elle était aussi en meilleure forme gastrique. Les soirées et l’alcool elle était en plein dedans. Du coup, la verte termina son verre d’une traite avant de le poser pour commencer la visite.

- Par ici la hup ! Visite hup !

Évidement, elle plaisantait, mais avec un peu de chance son jeu d’acteur tout à fait ridicule et à peine exagérer ferait rire ses collègues.

- J’espère que personne ici n’est allergique aux couleurs ? demanda-t-elle en les conduisant dans le couloir jaune citron au mur parsemé de photos loufoques d’expériences Waddiwasi ayant mal tournée. La porte rose framboise, c’est pour descendre. Les autres portes c’est juste des pièces de… des pièces que l’on n’utilise pas souvent. D’ailleurs tu serais sans doute plus tranquille Luna si tu prenais l’une de ces pièces comme chambre. Et comme ça on n’a pas besoin de déplacer tout le matériel qu’il y a dans l’atelier.

Sourire angélique, encore. D’accord elle avait dit que cela ne posait pas de problème, sauf que par la suite elle avait songé au fait qu’il n’y avait que dans l’atelier qu’il y avait un frigo et surtout que la pièce contenait beaucoup de bric à braque qu’il faudrait déplacer. En effet, le large plan de travail posté au centre, l'armoire en ferraille, les étagères remplies de curieux objets, d'ingrédients, livres et la boîte fourre-tout qui récupère les matériaux usagés faisait de ce lieu un endroit de création.

Rachel ouvrit la porte Rose pour descendre les escaliers multicolores avant d’ouvrir la porte verte pomme qui donnait sur le comptoir, lieu de vente.
Revenir en haut Aller en bas
Daegan Harltøfsen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'atelier

Message par : Daegan Harltøfsen, Lun 19 Juin 2017, 23:55


« Ce serait génial. Merci infiniment. Bien sûr tu pourras garder une partie de mon salaire en guise de rente. Mais ça risque pas de gêner, pour certains évènements ? - On se débrouillera et l'argent n'est pas un problème. » Et c'était vrai, Daegan venait d'une famille très modeste et détestait parler d'argent ou qu'il y ait des tensions liées à ça. Bon, pour le boulot qu'il avait à présent c'était assez mal tombé, mais il se plaisait à penser qu'il était là d'avantage pour le côté Waddi' que pour le côté Gallions. Bref, il avait royalement ignoré la petite provocation de Rachel au sujet de son bizutage à lui. Déjà parce qu'il se doutait qu'ignorer la jeune femme allait l'agacer, et parce qu'il préférait user son énergie en trouvant une manière de lui faire passer l'envie de le vouvoyer. Non parce que c'est clairement un truc qu'il ne supportait pas. « Pour moi ça marche. Par contre vu que je suis la seule personne qui n'ai pas encore touché à tes fameux mojitos, il vaut peut être mieux que je m'occupe des dragons. - Par ici la hup ! Visite hup ! » Un sourire se dessina sur les lèvres du brun à la vision des deux jeunes femmes joyeuses. Entre l'une qui essai d'être responsable et l'autre qui s'en moque vicieusement, il avait l'impression de voir des sœurs.

Il sorti à la suite des filles pour que Rachel lui en apprenne un peu plus sur les lieux. « J’espère que personne ici n’est allergique aux couleurs ? » En effet, ce serait dérangeant sinon. Bon, ce couloir il le connaissait il était arrivé de par là. Jusque là, tout va bien. Les photos l'amusaient, elles témoignaient des conneries réalisées entre ses murs et ça plaisait beaucoup au gérant. C'était un lieu propice à la créativité et à la joie de vivre. Ça allait certainement devenir sa seconde maison.

Rachel fit une remarque intelligente sur les pièces inutilisées que Luna pouvait emprunter. C'est vrai que s'il pouvait s'éviter le déménagement de l'atelier, ce serait plus pratique. « Bonne idée Pasca. » lâcha t-il simplement. Voilà. Il l'appellerait par son nom de famille. Nah. « Tu choisiras celle qui te plais Luna. » Et hop on continu la visite ! Un escalier et une porte plus tard : les voilà dans la boutique. Ici aussi il y avait du ménage à faire, beaucoup d'objets à retirer de la vente et des nouveaux à ranger. S'accoudant au comptoir, le norvégien jeta un coup d'oeil autour de lui tout en reprenant une nouvelle gorgée de sa mixture. Il se souvint alors de la descente de Rachel tout à l'heure. Elle en avait une bonne mais à son âge c'était légitime, lui aussi tenait bien l'alcool à ses 17ans ! Maintenant.. on va dire qu'il est bourré plus vite. D'ailleurs il commençait à avoir chaud, là. Fallait qu'il ralentisse, il n'allait tout de même pas finir bourré face à ses vendeuses la première fois qu'il les voit. Le brun avait un minimum de savoir être tout de même.

Quittant les objets du regarde, il se reconcentra sur ses vendeuses. L'une avait les cheveux bouclés et l'autre complètement lisses. L'une était assez fine et grande et l'autre plus petite et pulpeuse. Elles étaient parfaitement opposées et ça plaisait à Dae'. Non pas pour se rincer l'oeil, hein. Même s'il fallait avouer qu'il aurait pu beaucoup plus mal tombé niveau vendeuse. Néanmoins, ça plaisait au norvégien parce qu'il avait le sentiment que tout les trois formaient un trio extravagant et original. Chacun aurait son utilité, ses qualités et ses imperfections. Le début d'une longue histoire s'écrivait actuellement, alors il prit une nouvelle gorgée et porta un toast silencieux en cet honneur. Oups, son ventre venait de gargouiller, ruinant toute crédibilité à cette jolie scène.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: L'atelier

Message par : Luna Black, Mar 20 Juin 2017, 19:56


« Pour moi ça marche. Par contre vu que je suis la seule personne qui n'ai pas encore touché à tes fameux mojitos, il vaut peut être mieux que je m'occupe des dragons. »

- Par ici la hup ! Visite hup !

Rachel les emmena alors dans les coulisse de la boutique la plus génial du monde magique. Toutes les parties cachées de cet endroit fabuleux étaient colorées de façon très extravagante.

« J’espère que personne ici n’est allergique aux couleurs ? » se sentit obligée d'ajouter la jeune guide.

Rien que l'idée de quitter son loft minuscule et gris pour ce monde gigantesque et coloré donnait à Luna un sourire de joie qu'elle n'arrivait pas à effacer. Elle allait adoré sa nouvelle vie. Ce serait sans doute un peu étrange au début mais elle s'y ferait vite. Contrairement à beaucoup de personnes, cela ne la dérangeait pas de vivre là où elle travaillait. Elle sortirait le soir dans les pubs du coin, pour décompresser. Elle adorait particulièrement la Tête de Sanglier. Les murs jaunes citrons affichaient des photos d'expériences ratées. Beaucoup de vie et de joie débordaient de ces images. Si ces trois là arrivaient à s'entendre, ils arriveraient sûrement à faire perdurer l'esprit reflété par les photos.

- La porte rose framboise, c’est pour descendre. Les autres portes c’est juste des pièces de… des pièces que l’on n’utilise pas souvent. D’ailleurs tu serais sans doute plus tranquille Luna si tu prenais l’une de ces pièces comme chambre. Et comme ça on n’a pas besoin de déplacer tout le matériel qu’il y a dans l’atelier.

« Bonne idée Pasca. Tu choisiras celle qui te plais Luna. »

- Je verrais plus tard, pour le moment montre nous la boutique Rachel.

Le trio arriva dans le lieu de vente. En bazar et où il faudrait faire du classement sans doute mais toujours aussi accueillant que dans les souvenirs de la brune. Le jeune norvégien contemplait son nouveau royaume, son verre à la main. Puis il se retourna pour regarder les deux jeunes filles. Il semblait les étudier comme un chirurgien moldu étudierait un patient. Il eut un petit sourire satisfait aux coins des lèvres ce qui fit tiquer Luna.

- Ça va Daegan? Tu fais une drôle de tête. Tu trouves pas Rachel?
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'atelier

Message par : Rachel Ester Pasca, Mer 21 Juin 2017, 19:15


- Une drôle de tête ? s'amusa la verte. Non, je crois que c'est sa tête normale.

Rachel haussa les épaules comme si ce qu'elle venait dire elle l'avait dit à un ami de longue date. Normal quoi, il n'était après tout que son nouveau supérieur rencontré il y a quelques minutes. C'était l'effet "Waddiwasi" ! C'était l'effet des couleurs sur l'âme et le cœur. Ici, on ne venait que pour trouver de la bonne humeur, un sourire et parfois une idée de vengeance. L'étudiante se garda d'ailleurs de traîner ses collègues dans chacun des rayons pour leur faire découvrir ses produits chéris. Cependant, elle ne résista pas à l'envie d'allumer la machine à bulle qui ornait depuis peu de comptoir. Parce que, les bulles de savons, c'était la vie ! La verte alla ensuite se poser devant les dragons, sans pour autant oser aller jusqu'à les libérés comme elle en avait vaguement eu l'idée. Mauvaise idée. Tout remettre en ordre une fois avec Peter lui avait suffit.

- Le système d'alarme est très au point si jamais, informa-t-elle en grimaçant au souvenir du son strident qui avait bien faillit avoir raison d'elle. J'ai put l'expérimenté il y a quelque jour, mais rien de bien grave. C'était un simple malentendu.

Sourire ravis. Pitié ne vous attardez pas sur ça. D'ailleurs, pour s'en assurer, Rachel comptait bien sur l'aide des dragons qui, peu habitués à voir du monde à cette heure-ci, commençaient à remuer dans leur cage. Ça et aussi, la petite Helly qui, pour se venger d'avoir été réveillé, sauta sans scrupule sur Luna. Une chance d'ailleurs que Rakel soit tellement influençable, car autrement Luna n'aurait pas eu la chance de se retrouver avec deux boursouflets sur la tête.

- Elle c'est Rakel ! Elle est assez aventurière, mais préfère largement se cacher parmi les rayons pour y faire un roupillon. Luna j'te laisse leur expliquer que sauter sur la tête des gens ne les aideront pas à moins se faire réveiller pour cause de mignonnerie !


Rire moqueur avant d'arborer une mimique parfaitement enfantine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: L'atelier

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3

 L'atelier

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.