AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi
Page 4 sur 4
L'atelier
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Rachel Ester Pasca
Serpentard
Serpentard

Re: L'atelier

Message par : Rachel Ester Pasca, Jeu 8 Mar - 20:13


Que de monde dans sa petite boutique, Ester devait bien avouer que cela l'a déstabilisait. Néanmoins c'était agréable de se dire qu'elle verrait d'autres têtes que celle de Luna le matin, au moment de préparer la boutique pour la journée. Autre détail sur lequel la sorcière ne pouvait plus se permettre de tarder : c'était les plannings. Ils n'y avait pas besoin que tout le monde soit là en même temps. Il y avait des pauses à attribuer, des temps de travail dans l'atelier, des vacances à donner. Tout un tas de choses qu'elle ne maîtrisait en somme pas, avec Luna s'était facile, il avait suffit de diviser de temps de travail par deux.

C'est une remarque d'Elhiya lui ramena la propriétaire à la réalité, bien qu'elle n'était pas allée très loin dans l'imaginaire avec ces histoires de répartitions des tâches. Rachel préférait de loin les couleurs et la bonne humeur aux documents officiel et c'était ce qui lui faisait parfois regretter de ne pas rester simple vendeuse. C'était aussi pour ça qu'elle était bien plus souvent en boutique qu'elle ne le devait. Mais peut-être que ça changerait ? En tout cas ce que son équipe devait maintenant comprendre au plus vite pour que tout se passe bien et que tout le monde soit à l'aide : c'était ce qu'elle attendait d'eux.

- Je n'aime pas le principe de récompense, mais grosso-modo tu peux faire tout ce qui te passe par la tête tant que le travail est fait et que les clients gardent une bonne image de toi et de la boutique. Même te saouler avant le boulot, mais si tu vides une bouteille tu l'as remplace !

Pour couronner sa blague qui n'en était en réalité pas vraiment une puisqu'elle venait elle-même un peu trop souvent alcoolisé à la boutique, la brune leva son verre avec un sourire. Puis elle s'éloigna un peu du groupe à la demande d'Aidan, en ne se gênant pas de lui tenir le bras pour avancer. Ouais, les bras des hommes... la protection, la force tout ça... c'était bien !

Je ne resterais pas Rachel. J'ai fait plusieurs candidatures et j'ai reçu les réponses en même temps. J'ai choisis de prendre le poste de Gérant à la Tête de Sanglier. Je suis désolée.

Il posa sa main sur la joue d'un geste tendre ce qui ne fit qu'encourager Rachel à prendre un air de petite chouette triste. Pour un peu, elle aurait presque eu envie de lui mordiller le doigt pour montrer son mécontentement à la manière d'un volatil, mais elle comprenait très bien les raisons qui poussaient Aidan à partir. Leur histoire n'était pas fini depuis très longtemps après tout et il était normal pour un homme comme lui de favoriser un poste plus important. D'ailleurs ça faisait penser à la sorcière qu'elle n'avait pas de gérant... Mais était-ce utile ?

Pour le moment elle pensait que non, alors Rachel s'approcha un peu plus de son ancien amant pour le prendre dans les bras et susurrer à son oreille d'un air provocateur quelques illusions qu'il comprendrait sans mal.

- Dommage pour toi, WassiWasi avait pleins de choses à t'offrir !

Puis elle se tourna vers le groupe, adieux la discrétion et le professionnalisme. De toute manière elle n'en avait pas beaucoup et ils auraient vite fini par s'en rendre compte.

- Dites au revoir à Aidan les filles, ils pensent qu'il peut trouver mieux que nous !
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'atelier

Message par : Elhiya Ellis, Ven 9 Mar - 8:32


D'un sourire amusé j’acquiesçais aux propos de notre chef. Bien loin de moi l'envie de venir avec un verre dans le nez pour accueillir des clients. De toute manière je n'avais pas nécessairement une propension à l'alcool bien conséquente à moins d'être en soirée.

-D'acc, c'est noté si je vide, je remplace!

Je trouvais Ester amusant comme boss. Bien loin des clichés habituels, ne pouvant que permettre une ambiance détendue et agréable sur un lieu de travail. J'aimais déjà. M'occupant de récupérer le chocolat au lait, le chocolat praliné et le blanc de mon coté, j'avais appercu, du coin de l’œil, mon cousin s'éloigner pour prendre à partie... la patrone? Surprise, j'avais haussé un sourcil dubitatif. Suivant ses dires Aidan avait un faible pour les homme, cette proximité soudaine m'interpella une seconde avant de me dire que ses préférences n'étaient pas mon souci, et surtout que j'étais très mal placée pour aborder le sujet de façon moralisatrice.

N'entendant pas ce qui était dit entre deux, je continuais à chercher ce qui me manquait, grignotant le chocolat pour le gouter et levant le nez uniquement en entendant parler. Voilà qu'Aidan nous quittait. A peine arrivé, déjà parti. Bon, tant pis. J'avais su vivre 17ans sans lui, je n'aurai pas trop de souci pour continuer. Dodelinant de la tête, j'avais fini par pouffer à la conclusion de la gérante de la Wadi.

-Encore un qui ne sait pas ce qu'il perd de toute évidence

La taquinerie était facile, et puis c'était un membre de la famille, du coup, je pouvais largement me le permettre sans crainte qu'il ne le prenne mal.

-Bon, bah à bienrtot Aidan

parti lui coller un bisou sur la joue, j'étais rapidement retourner chercher mes bâtonnets de sucettes
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'atelier

Message par : Alice Delacour, Mar 3 Avr - 19:53


HRPG:
 

Le programme s'annonçait chargé. Rachel annonçait le programme du jour et, par hasard, ils avaient tous les quatre proposés des animations avec de la nourriture. Drôle d'hasard. Mais bon, la nourriture c'est sacré. Normal que tout le monde aime ça. La sorcière affichait un sourire excité en plus de sautiller sur place. Elle s'était couchée à une heure du matin, la veille, mais c'était pas pour autant qu'elle était fatiguée. Alice observait ce qu'il y avait de posé sur la table. Attends, est ce qu'elle avait bien entendu? Elle avait carte blanche pour inventer quelque chose? Ça c'était la meilleure chose qu'elle avait entendu depuis longtemps. Alice allait pouvoir laisser parler son imagination. Elle commença à s'inventer des cupcakes au chocolat qui avaient la forme de.... de cœurs. Bah oui, c'est beau les cœurs, ça représente l'amooour. Oui, elle allait dessiner des cupcakes au chocolat en forme de cœurs, qu'elle recouvrirait de crème et de petites étoiles. Elle prit un critérium qui venait d'elle et qu'elle avait prit soigneusement le temps de décorer avec du masking tape juste avant.

Donc du coup, il faudrait, heuu, du chocolat, du lait, de la levure, de la bicarbonade, de la farine, des œufs, du sucre, de la vanille et du beurre pour le créer. Elle passerait à la déco après. Mais à peine avait t-elle commencé à noter les ingrédients que Aidan déclara qu'il n'allait pas rester et qu'il allait devenir gérant de la tête de sanglier. Alice afficha une mine déçue.

- C'est dommage Aidan, tu aurais pu réaliser de belles chose ici. Mais bon, en tout cas, bonne chance pour ton arrivée à la tête de sanglier. Je suis sûre que tu vas être super !

La jeune fille retourna à ses cupcakes après avoir parlé encore un peu à Aidan. Elle commença à faire fondre le beurre et le chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'atelier

Message par : Rachel Ester Pasca, Sam 7 Avr - 18:20


Ester quitta Aidan pour retrouver ses petites ouvrières qui travaillait déjà près du chaudron alors la certitude d'avoir oublier quelque chose. Mais quoi ? Une question qui ne resta pas bien longtemps en suspend, puisqu'elle la chassa en attrapant un bonbon et en le croquant. La sorcière observa un instant Alice et Ehliya travailler, toutes les deux semblaient avoir une manière de faire bien différente de la sienne. Voilà qui, si tout se passait bien -et il n'y avait pas de raison-, ne laissait supposer que du bien.

Rachel bu donc une nouvelle gorgée de son verre avant de le poser. La propriétaire attrapa plusieurs friandises à la volé pour en faire des petites créatures. Ce n'était pas franchement le but de l'exercice, mais elle espérait que cela lui donnerait un peu d'imagination car pour le moment la seule idée qu'elle avait était celle d'un muffin très beau, mais vraiment pas bon sur lequel elle avait déjà tellement travailler qu'il serait facile de faire une animation dessus. Ou, si vous préférez, sa seule idée était une idée qu'elle avait déjà eu. Alors la propriétaire anima ses sculptures de sucres en gélatine à l'aide d'un simple sort. Ça ferait un peu d'animation ! Et maintenant... une idée... Peut-être que si elle arrivait à se souvenir ce qu'elle avait oublié son cerveau fonctionnerait mieux ?  

Une pomme enrobée d'un caramel à base de philtre de paix ? Un chapeau de sorcière en chocolat avec, à l'intérieur, une potion pour transformer en grenouille ? Une paire de dents en pomme et en guimauve qui mordrait réellement ? C'était beaucoup trop moldu tout ça.

- Qui parmi-vous écrit bien ? J'étais entrain de me dire que ça pourrait être amusant si on écrivait chacune un conte pour enfant avec comme thème des objets de la boutique et qu'on les publiait. Imaginez la popularité que WaddiWasi aurait dans quelques années, si tous les enfants grandissent avec ces histoires dans la tête !

Non, elle n'est pas d'accord, ça n'a rien de prétentieux ! Ça aurait-put l'être s'il y avait eu plus de contes pour enfant dan le monde magique, mais à part les contes de Beedle le barde. Eh puis de toute manière, ce n'était un phénomène qui pourrait se voir sur un forum ! Mais ce serait amusant !

Ester jeta un oeil à l'avancé des filles tout en essayant de se remémorer de toutes les choses qu'elle devait faire. Ou plutôt : de tout ce qu'elle n'avait pas fait, parce qu'elle gardait cette impression d'avoir oublié quelque chose. D'assez important en plus. Mais peut-être que la création d'un bonbon à sucer en forme de boursouflet -bah quoi ? C'est quand-même la mascotte officiel de la boutique- l'aiderait à se rappeler ?

Baguette en main, la sorcière ne perdit pas de temps en croquis et lança son sort. Le sucre et la crème fraîche lévitèrent pour sortir de leur pot pour se mélanger dans les airs. La recette chauffa doucement avant que la sorcière ne cherche à lui donner la forme d'un boursouflet (taille réelle). Elle trouverait plus tard le moyen d'en faire en petite quantité, ou pas d'ailleurs. Puis, après l'avoir fait durcir le caramel géant d'un autre sort -la flemme d'attendre les deux minutes requis sans doute- la sorcière se lança dans plusieurs petits teste à base d'electrocorpus. Elle voulait que le sortilège soit juste assez dosé pour créer un phénomène d'électricité statique qui ferait dresser les cheveux et les poils de celui qui en mangerait.

- Une augmentation pour celle qui accepte de faire le cobaye, ria-t-elle avant que ça ne l'a frappe...

Elle avait oublié de mettre les compte de la boutique à jour...
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'atelier

Message par : Elhiya Ellis, Lun 9 Avr - 14:16


Mes premières sucettes étaient dores et déjà en train de prendre forme quand j’observais du coin de l’œil ce qu’Alice avait noté sur son papier. Elle aussi avait eu l’idée des cupcake, je me concentrerai donc uniquement sur mes popcake pour le moment. Les classiques rondes et celles en forme de poussin dont je commençais la découpe de la pâte à sucre pour faire les becs les pattes et les ailes. Pas facile vu la petite taille des morceaux de sucre coloré. Plusieurs essais ratés avaient fini dans mon estomac jusqu’à ce que se trouvait devant moi plusieurs petites pattes oranges qui me satisfaisaient.

Concentrée dans mes découpes, j’avais haussé un sourcil à la voix d’Ester zébrant l’ambiance trop sérieuse du moment. Je papillonnais des yeux avant de comprendre ce qu’elle voulait faire. Un conte pour enfant en incluant les objets en vente. C’était une technique commerciale intelligente pour peu qu’on mettait en avant les produits intéressant le plus la jeune clientèle. Par contre, malgré mon signe de tête acquiescer, et mon sourire amusé, j’imaginais bien mal ce genre d’ouvrage devenir des best-seller qui traversaient les siècles et les générations. J’avais pouffé doucement face à tant d’ambition rafraichissante.

- En tout cas, ca peut être sympa à faire. Il faudrait les glisser dans les sacs des clients qui ont des enfants et voir s’il y’a des retours

Mon père aurait certainement rajouté qu’en mettant un questionnaire à la fin du livre, en promettant un tirage au sort avec plusieurs lots faciliterait les avis positifs –ou non- des acheteurs. Mais pas le temps d’évoquer le sujet que le pot de crème fraiche lévitait devant mon nez, manquant d’embarquer mes paillettes pétillantes multicolores. Rapidement, des électrocorpus fusaient dans la salle, frappant le caramel encore mou. Dubitative, je me demandais si Ester tentait de faire des petits caramels électrisant, le principe de la poignée de main électrique moldue que j’avais vu dans des bandes dessinées, mais en comestible. Pas bête, même si je doutais que cela puisse vraiment marcher sauf pour les mauvaises blagues.

Agrémentant mes premières sucette d’arc en ciel pétillant, j’esquissais un sourire en coin avant d’amener à moi un petit bout de caramel d’un coup de baguette

- J’veux bien faire cobaye même sans augmentation.

Recupérant la sucrerie en main, je la tâtonnais un peu, vérifiant qu’on ne prenait aucune petite décharge au toucher, et coupait le bonbon en deux pour le tendre à Alice.

-T’en veux un bout ? Ou tu veux tenter une sucette crépitante ? Ester, tu veux essayer ?

Vu que ma première version colorée était disponible, autant y gouter aussi. Mais avant…. Je m’attaquais à ce caramel. Croquant dedans à pleine dent, je frissonnais légèrement au contact détonnant du bonbon. Pas de spasme mais une impression d’avoir pris une châtaigne comme si j’avais léché une pile électrique. Non, non, on ne se moque pas, je vous vois venir de suite à dire « mais qui irai lécher une pile électrique ? » bah… une sorcière qui ne voyait pas comment ca fonctionnait par exemple !

Poils hérissés sur les bras, je rigolais discrètement avant de regarder notre patronne.

-Avec plusieurs degré d’intensité ce pourrait être marrant

Enfin il me semblait.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: L'atelier

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4

 L'atelier

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.