AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi
Page 7 sur 7
Salle de repos
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Elhiya Ellis
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard

Re: Salle de repos

Message par : Elhiya Ellis, Dim 27 Mai 2018 - 23:12


Gratouilles sur la tête de l'animal interrompu par l'arrivée de la patronne récupérant un verre de soda avant de rejoindre l'étudiante.

Un sourire timide,
Les doigts perdus dans la fourrures,
Et la recherche des mots qui ne venaient pas.

-Euh oui, bonjour. Tu devrais t'assoire je suis sure que ca ne te plaira pas

Conclusion des plus logiques. Après tout, Ester cherchait des responsable, et tout ce que la gamine pourra lui offrir sera la certitude que la paranoïa etait forcément de mise. Une mise en scène pour incriminer le chef des Auror, ce ne pouvait pas être une cible prise au hasard, où alors Monsieur Lhow n'avait franchement pas de chance... Rachel non plus du coup, s'il fallait considèrer le semblant d'affection qu'elle semblait nourrir pour le responsable des lumières.

-J'ai le nom de l'acheteur des feux.... il s'est présenté à toute une assemblée à l'école.. mais il m'a dit ne jamais rien m'avoir acheter.. C'est Monsieur Lhow. Artemis Lhow le chef des Aurors..

Tout avait été balancé d'un coup, sans préavis, pour essayer de faire passer la pillule au plus vite. Puis, comme pour s'excuser de cette mauvaise nouvelle, un raclement de chaise au sol et un levée pour partir vers les placards.

-Tu veux quelque chose de plus fort? Je me doute que tu vas me dire que ce n'est pas possible que ce soit lui. Que c'etait un sortilège.. peut être un confusio sur moi ou un impero sur lui ou même autre chose.. je sais pas trop. Mais il a bien dit qu'il ne me connaissait pas..

Répéter, comme si ça pouvait rassurer la brunette, quelque part, de pouvoir innocenter le charmant porteur de lumière. Et offrir un maigre sourire, malgré tout. Puis attendre, une reaction quelconque, espérant que ca ne souleverait pas plus de questions que de réponse
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Rachel Ester Pasca, Jeu 31 Mai 2018 - 19:37


Il était assez difficile pour Ester de faire taire cette petite voix en elle qui répondait au doux nom de "paranoïa". Cela faisait longtemps qu'elle était là, tellement longtemps que la sorcière ne se souvenait pas quand est-ce qu'elle était apparue dans sa vie. peut-être était-elle venue à force de jouer aux espions avec son petit frère ? Quoi qu'il en fut elle était là, et la faire taire n'était pas toujours facile. Alors quand Ester y arrivait, mais qu'on venait en retour lui annoncer qu'on voulait lui parler de "quelque chose qui n'allait pas lui plaire"... Il n'y avait presque pas plus frustrant !

Aussi la propriétaire arquas un sourcil en signe de surprise et décida de suivre les conseils de la blonde en posant ses fesses sur une chaise. S'en suivit avec un grand moment d'incompréhension. C'était une bonne nouvelle qu'Elhiya ait put retrouver l'acheteur, non ? Au moins maintenant elle avait un nom à fournir à Arte... Artemis était l'acheteur ?!?

Les sourcils de la sorcière se froncèrent d'un coup, mais elle n'eu aucune autre réaction, pas même lorsque sa stagiaire se leva pour lui proposer quelque chose de fort à boire. Elle ne se soucia même pas de la mauvaise image qu'elle avait put donner. Ester leva simplement la main avant de l'agiter négativement et surtout très lentement. Artemis était l'acheteur ?!?

Ester ne releva la tête vers Elhiya que pour réfléchir d'avantage à ce que cela voulait dire et surtout à ce que cela pourrait entrairer pour le futur si cela était vrai. Elle préférait -et de très loin- l'idée que ça puisse être un piège. Parce que... Artemis était l'acheteur ?!? Cela sonnait faux. Cela ne ressemblait pas à l'homme qu'elle connaissait et en qui elle avait confiance. De plus et surtout, il n'était pas assez stupide pour risquer son image aussi bêtement. Artemis n'était PAS l'acheteur !

Aussi parla-t-elle d'une voix très douce :

- Je ne pense pas que c'était vraiment lui que tu as vu, ça cache forcément quelque chose. J'en parlerais avec lui, merci Elhiya.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Elhiya Ellis, Jeu 31 Mai 2018 - 20:49


Pas de réaction, juste des froncements de sourcils. Pas un mot, rien.  Le choc de la nouvelle ou juste la multitude d'hypothèses que ça entrainait qui tournait déjà dans la tête de la brunette. Une grimace désolée de la part de la blonde qui ne comprenait que trop bien que Rachel aurait préférer lui donner un nom vraiment utile. Mais au moins cela ferait peut être avancer les choses.

Un léger soupir, devant le placard, ce manque de réaction restait stressant. C'était mauvais de tout garder en soit. Il fallait que Rachel dise quelque chose, ne serait-ce qu'elle avait bien pris note de ce genre d'information. Plusieurs longues secondes semblaient s'écouler au ralenti avant que sa voix étonnement calme ne s'élève dans la pièce. Bien entendu, monsieur Lumière n'était pas incriminé. Elhiya acquiessa d'un signe de tête et jugea qu'il était bon de laisser sa patronne envoyer hiboux et missives urgentes tranquillement.

-Très bien, je comprends. Peux- tu lui présenter à nouveau des excuses de ma part à ce compte là? Je ne l'ai pas cru au depart quand il m'a dit ne m'avoir jamais vu... je vais te laisser du coup, si tu as besoin de moi, n'hesite pas..

Besoin était un grand mot. Étant étudiante, la blondinette se doutait bien qu'elle ne pourrait pas être d'un grand secour. Alors le mieux était de retourner en boutique, accompagnée du boursoufflet et garder un oeil sur les clients suspicieux. A condition de savoir ce qu'était un client suspicieux...

-Je redescends, mais j'insite, si tu veux ne serait-ce que parler pour te changer les idées, tu sais où me trouver. J'ai fais des nouvelles barettes pour Boursoufflets au fait..

Juste poser sur la table un changement de sujet, juste au cas où, juste avant de descendre sur la surface de vente

-Mais... tu en penses quoi? De tout ca? Quel intérêt d incriminer un Auror ?
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Rachel Ester Pasca, Ven 1 Juin 2018 - 20:26


La propriétaire acquiesce à la demande de son employer, résistant à l'envie de lui demander ce qu'elle avait dit ou fait exactement qui nécessite de s'excuser "à nouveau". Mais elle n'avait pas particulièrement envie de son montrer intrusive ou moralisatrice, Elhiya n'était plus une enfant, d'autant qu'elle semblait avoir compris, alors elle ne fit rien. Eh puis, si vraiment c'était important elle comptait sur Artemis de lui en faire part. Cependant le brune serait tout de même étonner de recevoir une lettre de ce genre.

Elle trouva touchant d'ailleurs, qu'on lui propose un soutient, même si cela eu plutôt tendance à l'énerver encore plus. Contre elle-même bien sûr, pas contre sa stagiaire qui ne faisait que réagir normalement face à l'état mentale défectueux dont Ester avait fait preuve depuis plusieurs semaines. Il était temps de se reprendre en main ! Elle avait perdu Kohane depuis plus longtemps que cela ! Aussi elle décida de se concentrer plutôt sur le petit accessoire qu'on venait de lui faire remarqué -bien qu'il était devant elle depuis le début. Pas de doute, l'enfant en elle était conquise, à tel point que la sorcière laissa échapper quelques enfantillages. Ce n'était pas arrivé depuis longtemps.

- Yeu ! s'exclama-t-elle d'une voix aiguë et presque de gamine. Trop mignon.

Mais elle n'eu pas le temps de développer d'avantage que déjà on la ramenait à un sujet plus délicat. Elle appréciait l'initiative, car depuis l'autre soir, elle n'avait pas cesser de se poser des questions. Elhiya était-elle impliquée ? Ou se contentait-elle de soutenir ? Se faisait-elle bernée une fois de plus ou avait-elle raison d'accorder sa confiance ? Ester prit donc le temps de réfléchir un peu.

- Personnellement je ne vois qu'une seule raison. Si je devais un jour prendre l'apparence de quelqu'un se serait pour nuire à son image. Les sorciers ont déjà si peu confiance dans le Ministère ou dans les Aurors, si on venait a apprendre que c'est le chef des Aurors qui a fait cet attentat, je te laisse imaginer les dégâts sur l'opinion public.

C'était vraiment bien pensé de la part des Mangemorts -car oui, elle pensait toujours dur comme fer que c'était soit eux soit un partisan. Elle-même essayait de récupérer des informations pour faire pareil alors... Elle trouvait ça juste dommage qu'ils y soient arrivé avant elle.

- C'est bien pensé en tout cas. Si je devais me battre contre un groupuscule, je ne m'y prendrais pas autrement. Ça a au moins le mérite de ne pas avoir été trop... violent. Personne n'a été blessé pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Elhiya Ellis, Dim 3 Juin 2018 - 22:32


La remarque pour les clips à boule de poils venait du coeur au moins. Un petit cri enfantin qui avait le mérite de faire rire, ou tout du moins sourire. C'était dans un but de surplus de mignonerie que la blonde les fabriquait. Jusqu' alors, ce n'était que des étudiants qui avaient validés les petits prototypes, voir que sa patrone était enthousiaste nourrissait une vague de soulagement. Elhiya aurait pu rajouter qu'en plus les barettes allaient très bien aux humains, mais le sujet, trop serieux, de l'attentat se devait prioritaire.

L'intention de discréditer les Aurors était claire. Mais le but, lui l'était moins. Vivre dans une famille ne louant pas les grâces des élus ministériels brouillait très certainement ses jugements. Pourtant la gosse avait toujours essayé d'être assez neutre dans ce genre de situation, prenant soin d'ecouter chaque avis pour se construire sa propre opinion. Mais là ca n'avait pas de sens. Pourquoi vouloir ternir l'image d'un groupe ou d'une personne qui se debrouillait très bien pour le faire seul? Quelque chose ne collait pas. Un detail devait être manquant, une pièce de puzzle volontairement échouée dans un coin.

-Quel intérêt?

La question avait franchi la barrière de ses lèvres rosées sans aucune restriction, trahissant la spontanéité de l'interrogation. Les mirettes avaient suivi, se plantant sur la brunette, ne laissant transparaître que desir de comprendre. Mais une question, si abrupte, après la synthèse de Rachel, ne pouvait que paraitre bancale, irréfléchie, le fruit d'un esprit d'enfant qui n'avait pas écouté. Or, ce n'était pas le cas.

- Je veux dire. Un Auror incriminé pour une attaque dans un lieu publique ne peut que ternir une image publique. Mais il y'avait- il un message derrière ? Une revendication? Un truc du genre "le ministère vous a à l'oeil" ou autre? Je ne saisi pas trop. Les Aurors pourrissent leur image tout seul ... suffit de voir à la réunion d'indormation... alors.. c'est pas logique, il a du y avoir quelque chose de plus. Une signature, une menace? Quelque chose qui pourrait influencer l'opinion de masse?

Le dos avait pris appuis sur l'encadrement de la porte, marquant un temps de pause pour se permettre une brève réflexion.

-Personne de blessé... et pour toi, ce serait qui? Les masqués supposement violents. Alors serait-ce une manigances Phénix? J'ignore leurs méthodes, je n'ai eu que des échos grâce à mon préfet. Il semblerait qu'ils aient des manières assez brusques, surtout niveau dégradation de mobilier. On a eu aussi un oiseau de glace en plein couloir.. sans message. Libre d'interprétation.. dans ces cas, il devient complexe de se faire un avis..
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Rachel Ester Pasca, Mer 6 Juin 2018 - 22:04


Ester ne savait pas exactement pourquoi, mais cette conversation lui pesait moins que la dernière. Peut-être parce qu'elles parlaient d'avantage de stratégies que d'idéaux politiques. Peut-être parce que cette fois elle connaissait plus ou moins l'avis de sa stagiaire, elle n'était pas prise de court. Elle pouvait adapter ses réponses. Cependant elle devait bien l'avouer aujourd'hui : jamais elle n'aurait imaginé quelqu'un comme Elhiya au service des ombres. Mais ce n'était pas la première fois qu'elle se faisait avoir...

C'était vrai quoi ! Elhiya elle était... jeune. Elle était gentil, elle aimait les petites créatures et -de manière générale- tout ce qui était mignon. Alors il était difficile de l'imaginer en terroriste. Il était difficile de l'imaginer entrain de soutenir et d'aider des terroristes. Même pas humain, même pas sorcier. Des monstres, rien de plus. Cependant elle se garda bien d'en faire la remarque aujourd'hui. Jusqu'à ce que... Les masqués supposement violents. Supposément ?

- Ils sont violents, ce n'est pas une supposition Elhiya, lança-t-elle en souriant avant de reprendre. J'ai dans l'idée qu'un message perd totalement de son sens s'il est accompagné de menaces ou de violences quelque conque.

Ester fit une pause. Elle était peut-être un peu trop engagée, mais il était de plus en plus difficile pour elle de ne pas l'être. Tout comme il serait difficile de ne pas avouer à la blonde, que la statut de glace n'était pas de leur main à eux. Personne ne savait. Alors comment aurait-elle put savoir ?

- J'ignore si la statut de glace est l'oeuvre des Phénix, mais je ne pense pas qu'il y ait un message derrière chaque actions. Je pense que parfois, c'est juste des actes pour marquer les esprits, faire le buzz. Ou c'est l'oeuvre de personnes indépendante pourquoi pas. Cependant je sais qu'ils ont eu leur période sombre aussi... Je suppose qu'il est facile de se laisser aller à la violence quand on mène ce genre de guerre.

La sorcière fit un petit sourire, pour détendre un peu l'atmosphère qui pourrait vite devenir pesant si elles n'y prêtaient pas attention. Cette fois, elle préféra ne pas révéler qu'une femme avait été pendu (déjà morte), ça l'avait déjà bien assez agacé d'entendre un serviteur des ombres lui faire la morale, elle n'avait pas spécialement envie de recommencer. Du moment où une personne tolérait un groupe qui tuait ou brisait des vies -peu importe le message-, Ester estimait qu'elle n'avait plus aucune leçon à recevoir de cette personne. Pas sur une question de morale en tout cas. 'fin bref ! La propriétaire lança un regard espiègle et curieux en direction de la blonde :

- Ils ont fait quooooi les Aurors à ton truc ?
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Elhiya Ellis, Ven 8 Juin 2018 - 10:12


Violents, violents, il y’avait bien des manières de faire preuve de violence, et exploser du béton était à un niveau inférieur à ce que la terreur voulait. Quant à savoir si cela permettait à un message de mieux passer ou non, c’était un mystère auquel la blonde n’avait aucune réponse. La plus part du temps expliquer les choses gentiment ne servait strictement à rien, les gens n’écoutaient pas, il suffisait de voir à la réunion Aurors, ce n’était pas car il y’avait eu des confiseries que les choses avaient été accueillies avec un large sourire, et ce n’était ni à coup de bisous, ni de câlins que les fameux élites du ministères avaient voulu faire passer un message. Ricanement incontrôlé avant d’écouter de nouveau avec attention le point de vue d’Ester.

La statue un possible coup de théâtre. Oui, effectivement, il n’y avait jamais de de fin mot de l’histoire, Galway c’était agacé, Riri avait été agaçant, et ça n’avait été qu’un prétexte pour loupé un cours en fait. Rien de plus. La gamine n’avait jamais vraiment cherché à savoir ce que c’était, ni même ce que ça voulait impliquer. Simple haussement d’épaule, que dire à ça ? Rachel avait surement raison sur ce point, mais surtout, elle changeait de sujet, souris espiègle collé sur les lèvres. Il y’avait de quoi rire effectivement. Esquissant un sourire en coin, la blondinette fini par pouffer légèrement en inclinant la tête sur le coté, impatiente d’observer la réaction de sa patronne

– Et bien, leur chef à fait exploser une chaise pour faire taire tout le monde. Le contrôle par la terreur est une carte détenue par tout le monde, même ceux supposés représenter l’espoir. Dur de les blâmer, mais encore plus dur de donner du crédit à leurs palabres. Quitte à se sentir supérieurs et meilleurs, autant agir en tant que model de vertu et non user de moyen de persuasion appartenant soit disant à ceux qui doivent avoir tort. Histoire de crédibilité et cohérence. Mais au moins, il y’avait des bonbons… Pas de quoi consoler un gamin terrorisé par la représente féminine des aurors, mais c’était déjà ca..

Vaste comédie que cette réunion. Mais au moins aurait-elle eu le mérite de prouver à la gamine qu’elle commençait enfin à contrôler ses émotions et sa magie, n’ayant loupé aucun de ses sortilèges malgré l’irritation continue face aux aberrations énnoncées par les organisateurs de la réunion
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Rachel Ester Pasca, Sam 9 Juin 2018 - 19:04


LA d'Artemis

Oubliant un peu les Mangemorts et leur crime, ainsi que l'image un peu trop fragile des phénix -sérieux, qu'est-ce qu'ils avaient bien put foutre pour se coller une réputation si violente ou invisible ?-, la propriétaire écouta le récit d'Elhiya sur les aurors. Dès les premiers mots, elle dût d'ailleurs se retenir de rire. Cela ne ressemblait pas au Aryemis qu'elle connaissait.

Finalement, plus le récit avança et plus le sourire de la brune vînt à s'élargir. Elle avait la net impression que la demoiselle en face d'elle n'avait pas écouté grand chose à cette réunion d'information. Ou alors elle n'en avait retenu que ce qu'elle désirait ? Ester faisait après tout pareil régulièrement avec les Mangemorts, les Phénix et les Aurors. Elle peinait à accepter ses tords et à reconnaître que quelque chose de mal était fait par la lumière, quelque chose de bien par les ombres. Bon, elle n'avait pas d'exemple en tête concernant le deuxième point, mais cela ne voulait pas dire qu'il n'y avait rien. Elhiya lui en trouverait sans doute pleins.

- T'es sûre que c'est pour vous faire taire qu'il à fait exploser cette chaise ?

Ester riait. C'était assez amusant à imaginer en réalité, mais avec sa vision rose bonbon, la sorcière voyait plus ça comme une démonstration de force bienveillante que comme une technique d'intimidation. Enfin c'était à supposer qu'il ait vraiment fait ça pour les faire taire.

- T'es sûr qu'il ne voulait pas plutôt démontrer quelque chose ? Comme le fait qu'un protego ne protège pas contre les Mangemorts ? Hm ?

Regard appuyé et petit sourire moqueur. A dire vrai, elle avait entendu parlé de cette histoire. Artemis lui-même lui en avait fait part, mais dans ses dire à lui, il semblait plutôt vouloir prouver que fuir était la meilleure des défenses. Pour un étudiant en tout cas ! Elle-même n'avait plus l'intention de fuir, mais nul doute que c'est ce qu'elle ferait si elle ne menait pas le même combat que le chef des Aurors. Dans une autre branche.

- Mais je crois qu'on partage le même avis sur l'utilisation de la violence pour faire entendre sa voix ou son opinion. Il va d'ailleurs falloir que tu m'expliques cette histoire de dégradation de mobilier de la part des Phénix. Je m'en ai pas le souvenir. M'enfin... Nouveau sourire espiègle. Elle a fait quoiiiiiii la Miss Auror ?

Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Elhiya Ellis, Dim 10 Juin 2018 - 21:30


Bien entendu, de l'extérieur, ce résumé fort concis avait de quoi faire rire. C'était sans surprise et sans s'offusquer qu'Elhiya accueillait l'amusement de sa patronne. Et pourtant, plus que pour prouver l'inutilité d'un sort de protection, la destruction de la chaise avait bien été là pour faire garder le silence au lieu de soulever des points gênants. Il avait été question d'occuper une seconde ou deux un assaillant pour permettre à un autrui chéri de gagner ce temps en fuite, de lui offrir qu'une faible protection avant de finir en chair à canon. La conscience de ne pas faire le poids face à des adultes, et encore plus à des sorciers de différents groupuscule n'était pas mis en cause, ce qui l'était relevait de l acception de refuser de devenir un sacrifice pour proteger quelqu' un. Une aberration pure.

Elhiya aurait bien expliqué tout en détail, son point de vue, la suffisance et l'arrogance des Aurors, leurs magnifiques conseils inutiles, et les points qu'ils ont volontairement occultés, mais Rachel, amusée avait rebondit étrangement sur les dégradations materielles et le comportement de la demoiselle Lumiere. Un peu dubitative, la blonde fini par esquisser un sourire malicieux à son tour.

-Car tu tiens le listing des actions des Phenix? Ils ont fait couler beauciuo d'encre cette année ? En tout cas, C'était apparement de leur nom qu'était signé la destruction de la chambre de notre préfet né-moldu. Il m'a pas vraiment raconté il a juste exprimé une pointe de véhémence à leur encontre quand la statue de glace a apparu. Normal, j'ai envie de dire.

Une pensée vers le rouquin et son agacement notoir en le croisant devant l'oiseau de givre. Etre sorcier semblait avoir été compliqué pour lui au début, alors voir ses affaires ravagée au nom d'un groupouscule avait forcément de quoi faire rager. Juste de la logqiue. Après, Elhiya n'avait pas plus creusé pour savoir ce qu' il en avait été. Elle appréciait Galway, mais n'en était pas spécialement plus proche que ça, elle n'avait pas posé de question.

-C'était un cas isolé de toute facon, j'ai pas vu d'autre chambre exploser en tout cas. Mais du coup.. ca ressemble à la même méthode qu'au heurtoir, des dégâts et une signature. Ca doit être à la mode... enfin.. la miss Auror, elle, a fait pleurer un gosse en le forcant à user de sa magie, au lieu de le consoler car il doutait de lui. Imposer ses propres choix n'est pas nécessairement la meilleure facon de les faire comprendre... a mon sens.... Mais j'ai l'impression qu'il n'y a pas que Lhow que tu tiens en haute estime. Mais tout le bureau des Aurors.. non?

La gosse ne cherchait pas à discréditer les porteurs de lumière, juste à savoir s'il était utile de rentrer dans les détails ou si tout ce qu' elle raconterait serait pris automatiquement à la rigolade.

- En tout cas, j'aimais bien Elly. Elle était bien plus... réaliste à mon goût. Pas juste la pour faire justifier sa paye en fin de mois..

Plus à l'écoute, moins hypocrite, plus sincère. Ou du moins c'etaiit ainsi que la blondinette l'avait perçue à chaque courtes entrevue.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Rachel Ester Pasca, Lun 11 Juin 2018 - 22:30


Ester fronça les sourcils, faisant un effort pour ne pas perdre son sourire et rester neutre. Non, elle n'était pas au courant qu'une chambre avait été ravagé et pour cause : les phénix n'en étaient absolument pas responsable. Cela démontrait tout de même qu'il y avait un gros problème d'image dont la sorcière ne parvenait pas à déterminer l'origine. Elle mémorisa donc tout ce qu'Elhiya lui disait, pour rectifier le tir plus tard avec l'aide d'Azénor. Préfet moldu des serpentard. Noté. Chambre ravagé au nom des oiseaux de feu... Ridicule. Et ça, Ester ne se priva pas de le signaler.

- Non, attend c'est stupide. Ça fait des années qu'ils distribuent des tracts pour vanter leurs mérites, dire qu'ils sont là pour protéger aussi bien les sorciers que les moldus. Et d'un coup ils s'amuseraient à ravager la chambre d'un étudiant ? J'veux dire... pourquoi lui et pas quelqu'un de plus influent dans ce cas ? Quel intérêt ? Moi ils m'ont jamais fait ch*er pour ça.

Nouveau sourire, elle espérait ne pas paraître trop prétentieuse. Cependant oui, quitte à s'en prendre à des moldus, elle se demandait en quoi il était plus intéressant de s'en prendre à un étudiant plutôt qu'à la propriétaire d'une boutique, journaliste, joueuse de Quidditch et avec d'assez bonne relation dans le monde magique. Pour Rachel, c'était forcément une vengeance entre étudiant.

Enfin bref, la sorcière garda le sourire. Elle ne voulait pas perdre la bonne ambiance de la conversation. Quoi qu'en y réfléchissant bien, rien n'était vraiment drôle dans le sujet qu'elles avaient choisit. Il n'y avait pas vraiment de quoi rire dans la situation politique actuelle. Les Mangemorts, les Phénix, les Aurors... enfin si, il y avait bien une chose amusante chez les Aurors : Arty ! La sorcière se demandait encore comment il avait fait, mais au moins, elle était persuadé qu'il était pourvu de bonne intention.

- Nooon ! se moqua-t-elle. Il n'y a que Lhow que tu n'as pas le droit de critiquer.

Un air de petit ange collé au visage, Ester envoya le reste valser d'un vague geste de la main.

- J'l'a connais pas ta Miss Auror, jamais vu. Mais je t'accorde que Miss Wildsmith avaient de bonne qualité. J'me demande pourquoi elle est partie ?
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Elhiya Ellis, Mar 12 Juin 2018 - 11:48


Des tracts. La blondinette ne les avait ni vu, ni lu, pas suffisamment intéressée, ou du moins, à la vision polluée par l’admiration aveugle de son ex-petit ami pour tout ce qui était supposé de lumière. A avoir côtoyé un abruti incapable de comprendre que rien n’était blanc ou noir, la gosse avait vite fait l’impasse sur les idéologies existantes. Aussi, les raisons ou non, qui auraient pu pousser à vandaliser une chambre d’étudiant lui étaient totalement inconnues, et en soit, lui importait peu. Elle n’avait pas posé de question à son préfet, et s’était contentée d’être désolée pour lui. Un haussement d’épaule ponctuait l’interrogation de sa patronne. Pourquoi certaines boutiques et pas d’autres ? Pourquoi certaines personnes et pas d’autres ? c’était un domaine inconnu pour la blondinette, souvent c’était juste la faute à « pas de chance », mauvais endroit mauvais moment. Du moins, c’était ce que ses parents avaient essayé de lui dire pour l’accident de Lucy. Alors là…. Pourquoi un né-moldu ? La question serait plutôt « pourquoi pas ? ». Ca stigmatisait toujours de s’en prendre aux origines de sang, que ce soit justifié ou non. D’ailleurs à quoi Rachel faisait référence en parlant d’elle ? Ses origines ? Ses influences ? Car elle etait propriétaire de Waddi ? Car elle était rédactrice dans un journal, ou car elle appartenait elle aussi à un groupuscule, en tant que membre ou partisante ?

Petit sourire en coin, gardant la question pour plus tard, d’expérience, la blonde avait bien vu avec Peter que les gens ne parlaient pas librement de leurs allégeances, même si la brune ne cachait pas soutenir Lhow et sa clique de bras cassés. Et voilà qu’en plus, interdiction de critique le Mignon chef des Lumières, un pouffement amusé échappé en regardant la brunette, à force, la gosse allait croire que sa chef avait un coup de cœur pour Monsieur Lumière, c’était mignon. La remarque, resta, également muette, laissant place à l’écoute d’une nouvelle question.

– je ne sais pas. Surement pour les mêmes raisons qu’une chambres d’étudiant est ravagée, ou que personne ne t’as embêter pour tes raisons que tu ne dévoiles pas

Regard espiègle et malicieux. Le monde magique avait toujours trop comporté de secret, ca en était malsain, Elhiya avait toujours détesté, bien qu’elle commençait à comprendre qu’il pouvait être facile d’en jouer pour créer discorde et paranoïa.

– trop de choses non dites, trop de choses détournées, après tout, c’est notre société qui veut ça non ? même les phénix sont cachés si je ne m’abuse, on pourrait bien leur demander pourquoi non ? peut-être qu’Elly avait des choses à cacher qui ont été dévoilée, ou peut être juste qu’elle en avait marre, va savoir… Ca a pas l’air drôle la vie d’un Auror en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Rachel Ester Pasca, Ven 15 Juin 2018 - 22:46


Les paroles d'Elhiya furent comme un déclic pour la sorcière. Peu importe ce qui serait dit, personnes d'autres que les Mangemorts ne trouveraient grâce à ses yeux. Car elle les avait si bien défendu la dernière fois, refusant de leur attribuer un acte de destruction sans preuve. Et aujourd'hui elle accusait volontié les Phénix d'un acte qui ne devait sans doute être que le résultats qu'une querelle entre étudiant, se servant de cette excuse pour ne pas leur accorder du crédit. Pour Ester, c'était simplement de la mauvaise fois. Tout comme elle en faisait elle-même preuve lorsqu'il s'agissait de l'Ordre noir. A chacune son camp et dorénavant la brune aurait un œil sur la blonde. Elle ria cependant, face au sous-entendu de sa stagiaire. Elhiya ne lui faisait pas vraiment peur, pas encore du moins, sans doute parce qu'elle avait encore une image trop enfantine d'elle.

- Il n'y a rien à dévoiler, je ne comprends juste pas quel aurait été l'intérêt -pour n'importe quel groupuscule d'ailleurs- de prendre des risques en infiltrant Poudlard juste pour ravager une chambre. Et si la raison est "parce qu'il est moldu", je trouve ça encore plus inutile.

Faîte une croix dans le calendrier mes amis, car pour la première fois depuis longtemps, Ester n'accusait pas les Mangemorts. Même en signant du nom des Phénix, cet acte semblait ridicule de leur part. Comment les gens pouvaient-il y croire ? A moins de vouloir y croire justement.

- J'ai été à Serpentard moi aussi et de mon temps il y avait une belle brochette de crétins prêt à me rappeler qu'une moldue n'était pas la bienvenue. Alors je suppose que ça n'a tout simplement pas changer. D'ailleurs, maintenant que j'y pense, est-ce que tu pourrais me rendre un service ?

La sorcière fit une pause pour laisser le temps à la demoiselle d'intervenir. Ou non, selon sa bonne volonté.

- J'aimerais que tu ailles voir Mimi Geignarde et que tu lui passes le bonjour de ma part. J'irais bien moi-même, mais je n'ai plus vraiment le profil type de l'étudiante.

Petit rire taquin : un jour toi aussi tu seras vieille Elhiya.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Elhiya Ellis, Sam 16 Juin 2018 - 12:03


Sans étonnement, Rachel, bien que très curieuse quant à l’opinion de son employée prenait soin de ne rien dire de ses partis pris, rebondissant sur la chambre de Galway mise à mal.  Un simple petit sourire amusé en l’écoutant et la regardant faire. C’était justement car les gens passaient par des détours, mentait, et cachaient leurs opinions que la société magique était aussi mal en point. Sinon, comment expliquer ce genre d’ânerie ? C’était comme au cours d’histoire de la magie. Les gens étaient incapables de s’écouter les unes les autres, incapables d’accepter que chacun pouvait avoir une opinion différente, incapables d’ouverture d’esprit quand l’effet de masse était présent. Ridicule représentation de la société de masse qui l’excédait. A faire les moutons ou à garder des œillères éternellement, il ne pouvait y avoir que des conflits.

Alors, la gamine écoutait sagement sans rien dire. Appuyer sur les origines de sang de son préfet ne servait à rien, rappeler qu’il y’avait un tas d’idiots chez Serpentard non plus, car il y’en avait aussi chez gryffondor, poufsouffle et Serdaigle. Pour exemple Alexei, jaune de par son blason, de sang-pur médisant avec les non-sorcier, impulsif, tétu et borné, et pourtant le choixpeau l’a pas rangé chez ceux qui ont supposément l’étiquette « incapable d’évoluer » sur le nez. Les maisons n’était qu’un système de classification stupide via stéréotype. Il en devenait presque choquant qu’une adulte s’en remettait à ce genre de débilité. Comme un monde pouvait avancer s’il resté entériné dans les conflits imposés dans une école comme Poudlard. Ça n’avait aucun sens. Elhiya soupira et leva le nez vers sa patronne quand elle lui demandait de lui rendre service.

Un hochement de tête affirmatif avant de l’entendre l’envoyer voir un fantôme qui vivait dans les toilettes. Haussement de sourcil et petit sourire en coin amusé.

– Mimi ? Si tu veux, mais pourquoi ? Je ne lui ai jamais parlé en fait, j’évite ses toilettes. Mais pas de soucis, je ferai ca en rentrant.

Quelle idée saugrenue, comment le château ou ses ectoplasmes pouvaient lui manquer ? Du jour où Elhiya avait mis les pieds à Poudlard elle n’avait eu qu’une envie : partir. Fuir loin. Loin de la magie, loin de cette société hypocrite, loin de tout pour rester avec son amie d’enfance Lucy, la moldue que son père avait enfin commencé à toléré. A aucun moment elle ne s’était dit que ces murs froids lui manquerait, ni maintenant ni plus tard. c’était vraiment surprenant…

– Poudlard te manque ? Alors que tu étais dans une maison remplie de crétins entourée d’autres crétins aux couleurs différentes ? Le berceau de l’hypocrisie et des stéréotypes peut réellement manquer une fois qu’on l’a quitté ? C’est vraiment étrange… On y apprend juste que quoi qu’il arrive les gens restent éternellement buttés sur leurs opinion, inapte à essayer d’écouter, et surtout, que la meilleure chose à faire et de faire comme tout le monde. Faire ce qu’on nous demande, même si ça n’a aucun sens. Si une chambre mise à sac t’offusques par une simple signature potentiellement fausse. Pourquoi le conditionnement effectué sur les jeunes du château ne te déranges pas ? Nous dire qu’il est normal de nous cachés ? Qu’ il est normal de cacher ce qu’on sait faire à ceux qui ne savent pas ?


Dernière édition par Elhiya Ellis le Lun 18 Juin 2018 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 17 Juin 2018 - 18:25


Elle souriait en repensant à Mimi et à tous ces moments passés à ces côtés. Rachel devait être la seule sorcière à n'avoir jamais prit soin d'éviter ces toilettes, même qu'elle s'y rendait souvent volontairement. Jusqu'à la fin de sa scolarité en tout cas, dorénavant cela lui était impossible et c'était pourquoi elle s'était permise de demander cette faveur.

- Elle a été ma première amie à Poudlard.

Pour ne pas dire la seule pendant plus d'un an avant d'enfin comprendre qu'elle n'avait aucune raison de se cacher. Avant de comprendre qu'une autre vie était possible. Alors le discourt enflammé de la blonde l'a fit plutôt sourire. Elle avait comme une impression de déjà vu, c'était un sujet qui faisait déjà polémique lorsqu'elle était elle-même étudiante. Une polémique qu'elle ne comprenait pas très bien. Des imbéciles il y en aurait toujours, qu'ils soient répartis dans des maisons ou non. Les maisons étaient plus un moyen de rendre hommage aux membres fondateurs -voire même de s'auto-glorifier fut un temps-, elles n'étaient pas réellement à prendre aux sérieuses. En tout cas c'était ainsi qu'Ester voyait les choses. Elle avait été une moldue au caractère de Poufsouffle chez les serpentards. Elle se considérait comme loyale et patience, tolérante et plus porche de la nature que beaucoup d'autre. Comme courageuse et déterminée (selon le cas), sage, curieuse et créative, mais aussi fière et rusée. A chacun de faire la part des choses.

- Les c*ns sont partout, aussi bien à Poudlard qu'à Londres, chez les sorciers que chez les moldus, il ne faut pas que tu t'attendes à un changement radicale de mentalité une fois les études finis. Alors oui... Poudlard me manque, parce que j'y ai vécu sept ans... et que j'ai y fait certaines de mes plus belles rencontres.

Une pause, un sourire. Et les revoilà repartie dans les méandre des opinions politiques !

- Tu parles du secret magique là ? Petit rire moqueur. Ester ne s'était pas attendue à un tel détournement de conversation. Et qu'est-ce que ça t'apporterais qu'il soit brisé ? Qu'est-ce que cela changerait à ta vie ? Qu'est-ce que tu t'interdis de faire ou de dire que tu ferais ou dirais s'il n'existait pas ?

Nouvelle pause pour reprendre son souffle. Voilà quelques questions qu'elle avait toujours voulu poser. Car en n'étant ni favorable ni défavorable à l'abolition du secret magique, elle s'était toujours demandé ce que cela apporterait au monde sorcier. Y avait-il quelque chose auquel elle n'avait jamais pensé ? Ou n'était-ce qu'un moyen d'affirmer la supériorité de quelques un ?

- Si Belt décide de le briser j'espère en tout cas qu'il attendra et fera ça dans les règles, car je ne pense pas que le monde magique soit dans une bonne phase pour faire son comeback. Les moldus avaient peur de nous avant, au point de nous chasser et de nous tuer, donc j'ai peur que la guerre qui fait rage actuellement ne fasse que ranimer ces vieilles peurs.

Et était-ce utile de rajouter qu'à l'époque ils avaient réussi à les chasser armé uniquement de fourche et de torche ? Certains ne se rendaient réellement pas compte du danger que cela pouvait représenter, si cela était mal fait.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Elhiya Ellis, Lun 18 Juin 2018 - 12:46


Un fantôme pour ami ? Voilà qui était surprenant, la blonde ne parlait quasi jamais aux fantômes, estimant qu’ils devaient en avoir marre de voir un troupeau de gosses indisciplinés troubler leur repos éternel d’errance. Désormais, elle prendrait peut-être un peu de temps pour glisser autre chose qu’un simple bonjour en les croisant. En commençant par Mimi pour le coup. Un léger sourire à cette bride de passé que lui offrait sa patronne avant de tendre l’oreille plus attentivement.

Ne pas s’attendre à un changement une fois la fin des études, et être nostalgique des instants heureux du passé. Comme si elle n’emmagasinait pas assez de nostalgie actuellement au moins de se laisser perdre dedans lors de ses tentatives de patronus corporel. Pas besoin de rajouter une couche de plus avec les bons moments de cette dernière année à l’école. Car au final, il y’en avait eu, grâce à Elly très certainement, grâce à ses mots, à son écoute et son attention le jour de la rentrée et même dans cette foret. Elle avait su lui montrer le petit quelque chose qu’elle ne saisissait pas jusqu’alors : elle n’avait pas a faire continuellement ce qu’on attendait d’elle. En fait ça l’avait aidé pas mal.

Contrairement au secret magique. Les questions habituelles glissaient hors de la bouche de la brunette. Bien sûr qu’une gosse qui voyait l’utopique possibilité d’un monde ou moldu et sorcier vivaient ensemble tranquillement avait de quoi faire rire. Mais ce n’était plus question la question de savoir si une alliance était possible entre toutes les sortes d’idiots qui existaient sur terre mais juste ce que ce genre de bétise lui avait couté à respecter les règles depuis toujours.

– Mon amie d’enfance. J’aurai pu la sauver. Elle serait encore en vie ! Voila ce que ça m’aurait apporté même si je n’ai que les bases de ma médicomagie et la puissance d’une simple étudiante.

Le regard s’était fait plus froid, plus distant malgré elle. Il fallait être complètement aveugle pour ne pas voir combien la magie pouvait aider sur un plan médical. Les premiers soins d’un coup de baguette au lieu de regarder un être précieux se vider de son sang sans avoir le droit de bouger le moindre petit doigt.

– C’est suffisant à mes yeux. Même si je me doute qu’il y’ait des débordement nourris par la peur de l’inconnu, par la bêtise humaine, par les soifs de pouvoir. Une nouvelle Salem peut bien sur exister, l’effet de meute envenime toujours les choses. La peur est un très grand pouvoir, il contrôle et enflamme les foules. Néanmoins c’est aux politiques de prévoir ce genre de chose, à faire en sorte qu’il y ait le moins de mutinerie possible. Que Belt se décide maintenant ou plus tard, la problématique est toujours la même…
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de repos

Message par : Rachel Ester Pasca, Hier à 20:59


Oups.
Voilà ce qui traversa l'esprit de la brune lorsque l'humeur de son employé changea tout d'un coup, en plus d'une dose d'empathie et de compassion. Pas une seconde elle n'en voulu à Elhiya d'arborer un regard plus froid, elle-même savait que son propre regard était aussi devenu plus sérieux. Elle savait ce que c'était que de porter le pois d'une mort. Elle savait ce que cela faisait de se sentir coupable et d'avoir l'impression de ne pas avoir fait les bons choix.

Ester écouta alors son récit et son point de vu, espérant y trouver quelques réponses ou -pourquoi pas- une autre façon d’appréhender le monde. Hors rien ne changea dans son esprit. Elle restait convaincue que si Belt était intelligent, il attendrait. Elle restait dubitative quand à l'utilité d'un tel comeback, même si dans le fond ça ne l'a dérangeait pas non plus. La propriétaire chercha alors rapidement un moyen de la contredire, sans lui faire de mal, mais rien ne lui paraissait assez convainquant. Il était évident pour Ester que le Ministère n'aurait pas reproché à une enfant d'utiliser la magie pour sauver une vie, mais elle trouvait cela cruelle de remuer le couteau dans la plaid. Elle voulu aussi lui rappeler que le secret avait sauver beaucoup d'autre personne et donc que le sacrifice en valait peut-être la peine, mais là encore, elle trouvait ça cruel.

- Je suis désolée pour ton amie.

Voilà tout ce qu'elle décida de dire alors, le reste n'étant pas nécessaire. Ester n'avait pas l'intention de faire pleurer sa stagiaire ni même de se fâcher avec elle. Elhiya avait visiblement fait des mauvais choix de vie, mais elle était encore jeune, elle pouvait changer. Il suffisait de pas grand chose. Les bons mots, la bonne personnes...

- Je ne sais pas si tu croix en Dieu, mais il y a une phrase que j'aime beaucoup. "Dieu n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu’elle aura fait, punie du mal qu’elle aura fait." Tu es forte Elhiya, il n'y a qu'à entendre avec quel force et courage tu défends tes convictions. J'admire ça chez toi, même si tu as sans doute remarqué que je ne partage pas ton avis sur tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle de repos

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 7

 Salle de repos

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.