AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi
Page 30 sur 31
Le comptoir de Waddiwasi
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant
Elhiya Ellis
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard

Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Elhiya Ellis, Mer 29 Aoû 2018 - 21:46


@Kyara

Bientôt la rentrée. Celle de Poudlard, celle qui faisait qu'avant tu ralais, trainais des pieds et bougonnais. Même cette rentrée n'était pas tienne. Et c'était avec un certain soulagement que tu venais à la boutique, sachant que rien ne te pressait pour aller faire des emplettes. Tu pouvais flâner à ta pause ou tes jours perdus pour faire des stocks d'encre, ou encore regarder avec dédain ta cravate verte et argent enfermée dans ton placard. Plus besoin de ce genre d'uniforme, et étrangement, c'était plaisant... impossible de t'expliquer pourquoi, mais ça illuminait l'humeur pourtant pas glorieuse que tu traînais dernièrement.

Ce jour, en plus, tu avais ramené des nouveaux paniers de dentelle et tissus moelleux pour les mascottes de Waddi. Voir Tanjou sauter dedans dessinait sur tes lèvres un sourire amusé. Tu observais silencieusement les deux autres tenter de se faire une place dans le couffin de luxe, alors que chacune avait leur petit confort attitré. Mais non, les 3 boules de poils se roulaient dessus pour le même. Tu pouffais en les regardant faire, manquant presque la clochette de la porte d'entrée. C'est Rakel, fuyant derrière le rideau de la petite pièce pour rejoindre le comptoir, qui te faisait réaliser que tu avais peut-être du monde en attente.

Récupérant Helly sur l'épaule, tu rejoignais le meuble de bois pour adresser un sourir poli à la silhouette qui patientait


-Bonjour, bienvenue et désolée pour l'attente, puis-je vous aider?..

La mine figée en un sourire en coin surpris, t'avais fini par poser les yeux sur ta cliente et reconnaitre ton ancienne enseignante de soin en créature magique. Le seul adulte que tu avais vu passer en boutique était monsieur Lumière (Lhow) et encore.. c'était pour fouiller ta memoire sans rien acheter. Pour le coup, tu te demandais ce qui valait cette soudaine visite peu commune.

- Ho.. Miss Blanchet, ca fait plaisir de vous revoir

Vrai. Si le chateau t'avais donné l'impression d'être dans un cocon hypocrite, certaines matières comme celle enseignée par ce professeur t'avaient vraiment plu.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Eden Maxwell
avatar
Serdaigle (DC)
Serdaigle (DC)
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Eden Maxwell, Jeu 30 Aoû 2018 - 10:37



Je n'avais jamais vraiment apprécié les sorties à Pré-au-Lard. Il y avait bien trop d'élève dans les parages et je ne parvenais jamais à trouver un coin tranquille où m'isoler sans entendre des ricanements incessants et des bruits de papiers de bonbons qui devenaient de plus en plus insupportable pour mes oreilles. Aujourd'hui, je m'étais rendue dans le village sorcier de mon plein gré. La fin de l'été approchait, mais la rentrée n'était pas encore tout à fait là. J'avais profité du temps qu'il me restait pour faire un petit cadeau à la seule personne qui comptait réellement pour moi: Ma petite sœur.
Je savais par expérience qu'elle adorait les sucreries en tout genre. Dans ces moments-là, elle retrouvait son sourire enfantin et ses yeux pétillaient. Je savais que l'adolescence n'était pas une chose facile, alors quand je pouvais lui faire plaisir, je ne manquais pas l'occasion. Surtout que dans quelques jours, je serais de retour à Poudlard et elle sera de nouveau seule.

La boutique de Waddiwasi était idéale pour ce que je cherchais aujourd'hui. C'était agréable de pénétrer dans ce genre d'endroit. Une boutique agréable et colorée remplie d'ondes positives et qui donnait envie d'être de bonne humeur. Une sensation étrange, mais bien présente en moi à cet instant. Sans plus attendre, mes pas se dirigèrent vers le rayon des sucreries. Chaque partie de la boutique avait sa propre couleur. Nous avions le droit à un joli vert glacé ici. Je comptais acheter de simples friandises et pourquoi pas rigoler un peu également ? La boîte à flemme me faisait de l'oeil. Je n'étais pas un farceur, mais pour Lexie, j'étais prêt à le devenir.

Deux lots de trois Chocogrenouilles, un paquet de Dragées Surprises et trois lots de trois Pralines Longues Langues. J'avais fait le tour ce que je souhaitais acheter pour aujourd'hui. Les mains chargées, je me dirige vers le comptoir et dépose le tout en prenant soin de ne rien faire tomber.

- Bonjour ! Désolé, je me permets de poser cela ici ! J'aurais juste une petite question : Les friandises telles que les Pralines Longues Langues sont-elles dangereuses pour les moldus ?

Ouais, parce que j'avais pas pensé à ça moi...Les personnes dénuées de toute magie avaient peut-être des réactions différents, je n'en savais absolument rien.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 30 Aoû 2018 - 13:59


Attendant qu'on la serve tout en espérant intérieurement que l'ouverture de la porte avait signalée sa présence, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques regardait autour d'elle. C'était toujours aussi coloré et pimpant que dans ses souvenirs. Curieuse, Kyara se demanda alors la moyenne d'âge qui venait dans la boutique. Cela devait tourner au ralentit pendant les vacances d'été. Le propriétaire allait pouvoir se frotter les mains, s'ils étaient capables de satisfaire sa demande, ils allaient mettre une belle somme dans la caisse enregistreuse.

S'arrachant à ses pensés en entendant un léger couinement, Kyara baissa le regard et vit apparaître de derrière un rideau un Boursouflet. Elle ne s'attendait pas vraiment à croiser une créature du genre dans la boutique. Le stock de friandises devait rapidement baissé. Quelques secondes plus tard, une sorcière arriva, pensant par le même rideau que le casse croûte sur patte et en ayant un autre sur l'épaule.

- Bonjour, bienvenue et désolée pour l'attente, puis-je vous aider?..

L'expression de la jeune fille se figea alors en voyant qui était sa cliente. Il fallut du côté de Kyara plusieurs secondes avant de remettre un nom sur le visage de l'ancienne Serpentard.

- Ho.. Miss Blanchet, ça fait plaisir de vous revoir.
- Miss Ellis ! Plaisir partagé, je ne savais pas que vous travailliez ici ! Vous pouvez m'aider oui ! De mémoire, il me semble que vous vendez des dragons miniatures, j'aurais aimé savoir s'il était possible d'avoir d'autres créatures miniatures ?
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Elhiya Ellis, Jeu 30 Aoû 2018 - 16:05





@Kyara



© Ashton Parker



Un petit sourire amusé à la surprise de l’enseignante. Il était vrai qu’à Poudlard, vous n’aviez pas de fiche qui indiquait que vous travaillez le week-end au lieu de trainer dans vos salles communes. Ça aurait été assez judicieux pour expliquer –plus ou moins- les possibles fatiqgues en arrivant en cours. Bien, qu’à y réfléchir, ton poste à Waddi n’avait jamais eu le moindre effet néfaste sur ton repos et ton humeur. Mais au moins, il n’y aurait pas cette surprise éternelle quand les gens te croisaient derrière ton comptoir à jouer avec des boules de poils pour passer le temps.

Les commissures des lèvres s’élevaient quand t’entendais sa demande, elle venait bien pour les dragons, ou plus précisément pour savoir s’il était possible d’avoir d’autres créatures en miniature. Les boursoufflets faisaient déjà parti de cette catégorie, et si l’idée te plaisait beaucoup d’avoir un loup miniature, ce n’était pas vraiment le genre de chose qui se trouvait à chaque coin de rue pour une raison des plus logique.

– Vous pensiez à un animal en particulier ? Avec l’interdiction de l’élevage expérimental, il faudrait très certainement demander un accord spécial auprès du ministère de la magie pour éventuellement miniaturiser une créature qui ne l’est pas déjà naturellement et en faire un élevage.

Une pause de réflexion. En soit l’élevage n’était pas géré par Waddiwasi, vous ne faisiez que les commander pour les fournir aux clients par la suite. Moue légère sur les joues, tu regardais ton ancienne enseignante avec curiosité.

– Avez-vous demandé à la B.A.M, ils seraient les plus aptes à vous dire si de nouvelles races sont en cours d’élevage. Mais je peux laisser un message à ma patronne pour qu’on vous recontacte dès qu’on aura demandé à notre fournisseur s’il s’est essayé à autre chose, et s’il est possible de passer commande, cas échéant.

Petite sourire désolée de ne pouvoir fournir une licorne miniature ou autre augurey minuscule.

–Du coup on a que des dragons de disponible..



@Eden



© Ashton Parker


Pas le temps, en soit c’était le mot d’ordre pour aujourd’hui. T’avais voulu préparer ton hibou à envoyer une fois rentrer chez toi, mais non, y’avais affluence aujourd’hui, surement à l’approche de la rentrée scolaire. Tu terminais de noter les achats d’un client qu’un second arrivait. Cette fois c’était un étudiant que t’avais croisé en cours sans jamais lui adresser la parole. Un simple « Bonjour » accompagné d’un sourire poli pendant qu’il te laissait ses achats que tu scrutais d’un œil. Un joli stock de confiserie. « On a des paniers si tu veux continuer à te balader.. » Ah non, ce n’était pas ce qu’il voulait en fait. Des achats pour des moldus apparemment. T’avais haussé un sourcil dubitatif et récupéré le lot de pralines longues langues entre les mains pour regarder s’il y’avait des contre-indications. C’était un détail auquel tu n’avais jamais pensé, pas plus que tu t’étais vraiment demander si un sortilège de confusion lancé en boucle sur la même personne n’avait pas un risque possible.

« Hum ». Une moue circonspecte avant de regarder le garçon et hausser les épaules. « Ce n’est qu’un sortilège de courte durée, il n’y a pas d’effet secondaire. Evite juste de dire à la personne de tout manger d’un coup. Et surtout, essaye de faire en sorte d’en donner à quelqu’un qui sait que la magie existe… ça serait bête d’avoir des problèmes pour une blague. Mais il n’y a pas de danger si un moldu en mange, ça n’a rien avoir avec nos capacités magiques. »

Au dernière nouvelle pas besoin d’être métamorphomage pour consommer sans souci les friandises à effet sur le corps. Le seul risque était le choc ou la peur possible si le consommateur ignorait l’effet de ces bonbons. « T’as des trucs moins « violent » sinon..  Les classiques chocogrenouilles, je pense que ca peut plaire aux moldus». Enfin t’en savais rien, t’en avais plus sous le coup de ce genre de personne désormais…
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 30 Aoû 2018 - 16:36


Un sourire se forma sur le visage de la demoiselle en entendant la demande de Kyara. Cependant, cette dernière s'attendait à tout, sauf à une réponse sur l'interdiction de l’élevage expérimental.

– Vous pensiez à un animal en particulier ? Avec l’interdiction de l’élevage expérimental, il faudrait très certainement demander un accord spécial auprès du ministère de la magie pour éventuellement miniaturiser une créature qui ne l’est pas déjà naturellement et en faire un élevage.

Pourquoi voulait-elle qu'elle aille demander un accord au Ministère de la Magie pour des créatures fictives ? Ça n'était pas de vrais dragons qu'ils vendaient dans la boutique. Si c'était le cas, ils allaient avoir de gros problèmes dans les secondes à venir.

– Avez-vous demandé à la B.A.M, ils seraient les plus aptes à vous dire si de nouvelles races sont en cours d’élevage. Mais je peux laisser un message à ma patronne pour qu’on vous recontacte dès qu’on aura demandé à notre fournisseur s’il s’est essayé àautre chose, et s’il est possible de passer commande, cas échéant. Du coup on a que des dragons de disponible.

Se rendre à la Boutique d'Animaux Magiques ? Pour une fausse créature ? Bah non, elle n'allait pas y aller ! Fronçant les sourcils, Kyara se fit alors la réflexion qu'il y avait eu un gros, très gros problème de compréhension. Elle qui pensait être claire, elle avait dû mal s'exprimer. Elle ne serait pas venue pas une boutique de farces et attrapes pour se lancer dans un élevage de bestioles aussi mignonnes soient-elles que des dragons.  

- Je pense que vous n'avez pas compris ma question miss Ellis. Vous avez des dragons miniatures, il s'agit de modèles animés, pas de vraies créatures. Ma question était de savoir si vous aviez des modèles d'autres créatures. Je ne souhaite pas avoir une réelle créature et la miniaturiser, cela n'aurait aucun intérêt. Apparemment, vous n'avez que de faux dragons en boutique, mais serait-il possible de passer une commande spéciale pour avoir d'autres modèles ?

Tout en parlant, elle tira de son sac à main un parchemin qui contenait le nom des créatures recherchées et le déposa sur le comptoir. En modèle fictif bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Elhiya Ellis, Jeu 30 Aoû 2018 - 17:00





@Kyara



© Ashton Parker


T’avais gardé un sourire en coin figé sur les lèvres à l’explication supplémentaire de Miss blanchet, soupirant de soulagement réalisant qu’elle voulait des animaux fictifs enchantés. Magnifique quiproquos à cause du mot « créatures ». Pour une enseignante en soin en créatures magiques tu n’avais pas pensé qu’elle cherchait des figurines animées. Et puis t’étais persuadé que votre fournisseur de dragon miniatures faisait des expériences en douce de toute façon, donc dans un sens, pour toi ça restait une requête cohérente. T’avais néanmoins pas pu t’empêcher de t’exclamer.

–Ahhhhhh mais c’est les figurines que vous voulez ! Fallait dire ça comme ça ! Désolée, pour le coup, je ne vous avais pas bien comprise ! Mais oui, y’a possibilité, sur commande, il faut juste avoir la liste de quelle reproduction vous avez besoin qu’on voit quand même avec notre fournisseur s’il les a. Généralement on a un peu de délais quand ce n’est pas une commande commune. Est-ce urgent ?

Les yeux avaient glissé sur le parchemin, surement la liste de ce que l’enseignante voulait. T’espérais juste que ce n’était pas pour dans 2 jours, car le temps de faire une demande par hibou, de recevoir une réponse, de faire lancer la commande, ça allait prendre un peu de temps...

-Si c’est urgent on le précisera pour réduire au maximum l’attente.

T’attendais de voir s’il fallait de suite faire partir Didi ou non.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 30 Aoû 2018 - 17:44


En entendant la reformulation de Kyara, la sorcière soupira de soulagement avant de lui répondre.

- Ahhhhhh mais c’est les figurines que vous voulez ! Fallait dire ça comme ça ! Désolée, pour le coup, je ne vous avais pas bien comprise ! Mais oui, y’a possibilité, sur commande, il faut juste avoir la liste de quelle reproduction vous avez besoin qu’on voit quand même avec notre fournisseur s’il les a. Généralement on a un peu de délais quand ce n’est pas une commande commune. Est-ce urgent ? Si c’est urgent on le précisera pour réduire au maximum l’attente.

Kyara comprenait qu'elle allait probablement devoir attendre un peu. C'était pour cela qu'elle ne venait pas faire ses emplettes la veille de la rentrée et qu'elle avait prévu un peu de marge. Après, elle ne comptait pas cracher sur un petit rab de temps. D'ailleurs, au vu de la somme qu'elle allait laissée, la Française se demanda si elle allait avoir un petit rabais, un geste commercial, la livraison offerte ... d'ailleurs, ils faisaient bien la livraison ? Quitte à choisir, elle préférait recevoir sa commande au château. Même si elle n'était pas loin de la boutique, cela lui permettrait de ne pas avoir à refaire un aller retour.

- Je ne suis pas vraiment pressée, mais si possible, je souhaiterais avoir ma commande le plus rapidement possible. Est-ce que vous disposez d'un service de livraison pour recevoir le tout à Poudlard ? Enfin, question la plus importante, combien vous dois-je pour le tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Elhiya Ellis, Sam 1 Sep 2018 - 12:46





@Kyara



© Ashton Parker


Une confirmation d’une non-urgence qui te soulageais un peu. Vu le nombre de reproduction à effectuer, tu n’aurais pas été en mesure de réduire de beaucoup le délai de commande. D’un petit sourire, tu cherchais dans le livre de compte le temps annoncé pour ce genre de chose. C’était la première fois qu’on vous demandait autant de miniatures, et tu ne voulais pas dire n’importe quoi à l’enseignante. A force de tourner les pages, tu tombais enfin sur un petit tableau concernant l’attente de chaque produit. L’index parcourrait chaque petite ligne avant de tomber sur « dragon miniature ». Même si ce n’était pas ce que Miss Blanchet demandait, le temps de fabrication devait être le même. Tu relevais le nez en entendant les autres questions.

– Ho oui pas de souci, on à un service de livraison gratuit. Didi et Crumble s’occuperont de faire le trajet sans aucun problème. Par contre il faut compter au maximum 2 semaines pour que la commande soit complète. J’espère que ça vous convient.

T’avais préféré donner le délai le plus large pour ne pas créer de faux espoir si tu promettais dû une semaine qui était difficilement tenable. Comme ça, les quelques jours d’avance possibles seraient une bonne surprise. Pas comme le fait que vous n’ayez toujours pas de carte fidélité pour les clients qui faisait ce genre d’achat.

– Hum, on a pas de carte fidélité qui vous octroie d’article gratuit, par contre avec le nombre de créatures commandées, on peut faire un prix de lot à 150 Gallions au lieu de 200.

A côté de ton tableau de temps de livraison fournisseur, t’étais contente qu’une petite note avait été laissé pour les achats fait en « gros ». T’attendais juste que Miss blanchet te valide son achat avant de noter le détail de la commande sur ton carnet de compte.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Ethan Turner, Jeu 13 Sep 2018 - 11:11


@Elhi

La première réponse fournie par la blondinette t'avait fait papillonner des yeux d'incompréhension, n'était-elle pas seule dans la boutique? Sa patronne se cachait peut-être dans l'arrière-boutique? Ce serait vraiment le comble, d'être seule à s'emm*rder par cette belle journée d'été, et ne même pas pouvoir se détendre un peu, par peur de se faire réprimander par sa supérieure. Tout ça ne te donnait clairement pas le goût de te trouver un emploi à temps partiel d'ici à la fin de tes études; quoique l'argent finirait bien par te manquer... Ta réflexion avait été coupée par la reprise de parole par la blondinette, qui t'offrait de venir la récupérer après son travail, si tel était ton désir.

Ta réaction avait été sans appel; un tendre sourire s'était immiscé sur ton visage, alors que la pigmentation écarlate de ton visage s'était fait la malle. Apportant avec-elle tes inquiétudes du moment. Tu t'emmerdais visiblement plus que tu n'osais l'admettre, loin du château, mais surtout de celle qui t'avait appris à vivre, et la perspective de partager une glace en soirée avec elle te réconfortait au plus haut point. En attendant, tu avais de nouveau rangé la boite de papillons en sucre dans ton sac, où ils attendraient patiemment le crépuscule avant de se faire dévorer, un sursis que ces derniers devaient forcément apprécier.

-Parfait! Je repasserai en soirée alors! À tout à l'heure, et merci encore!

Puis tu t'étais retourné vers la sortie avant que ton sourire ne devienne un peu trop évident et que la demoiselle ne commence à se faire de drôles d'idées. Tu ne savais plus trop où tu comptais te rendre ensuite, et tu verrais bien une fois hors de chez Waddi, pour l'instant tu devais simplement essayer d'Avoir l'air le plus normal possible. Tu te retournas une dernière fois, en ouvrant la porte de l'établissement, pour faire un salut de la main à la verte et argent, lui lançant un "bon courage" un peu désolé, avant de finalement rejoindre le trottoir.

Tu t'étais retourné une dernière fois, afin de regarder si les heures d'Ouverture de la boutique étaient inscrites dans une de ses vitrines, puis tu t'étais instinctivement dirigé vers les trois balais; marchant lentement, ta seule réelle destination étant pour l'instant située dans tes pensées.

[Départ d'Ethan, merci à toi Elhi :kiss: ]
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Kyara Blanchet, Sam 15 Sep 2018 - 20:45


Suite à ses questions, la vendeuse informa Kyara qu'il existait bien un service de livraison assuré par "Didi" et "Crumble'. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques espérait qu'il s'agissait de volatiles et non pas des bestioles colorées qui étaient devant elle. Elle n'avait jamais vraiment été fan de la création d'espèces et selon elle, cela n'avait rien à faire dans une boutique de farces et attrapes. A la rigueur, ils faisaient un très bon quatre heures pour Pan, mais c'était la seule utilité connue et reconnue par la Fourchelang.

Pour en revenir à nos gnous, elle allait devoir attendre deux semaines avant de recevoir sa commande. Parfait, c'était très correct quand on savait que le fabricant allait surement devoir faire de nouvelles pièces. Curieuse, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques se demanda alors combien prenait la boutique sur les commandes... probablement plus que le créateur comme partout ! Reniflant légèrement, elle tira sa bourse de sa poche tandis qu'Elhiya reprenait la parole.

– Hum, on a pas de carte fidélité qui vous octroie d’article gratuit, par contre avec le nombre de créatures commandées, on peut faire un prix de lot à 150 Gallions au lieu de 200.

Oh ? C'était presque à croire que l'ancienne Serpentard avait lue dans les pensées de Kyara... Sorcellerie ! Euh mouais, moyenne l'accusation ... m'enfin. Elle n'allait pas se plaindre d'avoir un rabais et 50 gallions, ça n'était pas rien ! Souriant à la demoiselle, la Française piocha dans sa bourse. Adieu le salaire accumulé depuis deux ans et demi. Oui, les profs sont pas bien payés, cela mériterait presque une suggestion sur la place publique, mais fort heureusement, Kyara était tel un hamster faisant des réserves pour les grosses dépenses. Se retenant de rire en s'imaginant dans la peau d'une telle créature, elle déposa la somme sur le comptoir.

- C'est parfait, je vous remercie ! Voici les 150 gallions !




Revenir en haut Aller en bas
Daemon Stebbins
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Daemon Stebbins, Mar 18 Sep 2018 - 13:33







“Pour la première personne disponible”



Retour à Poudlard

C'était le premier samedi depuis la rentrée à l'école et je me sentais bizarre depuis mon retour. Il fallait dire que la présence de Loredana me manquait grandement. c'était étrange d'être ici sans elle. D'ailleurs tout me semblait différent également du fait que c'était ma dernière année à l'école. J'observais beaucoup plus les lieux et prêter beaucoup plus d'attention aux choses qui m'entouraient. Cependant aujourd'hui, j'avais réussi à m'expliquer pour un petit moment du château afin de refaire le plein de choses que je n'avais pas pu récupérer avant la rentrée parce que j'avais voulu passer le plus de temps possible avec mon amour. Il fallait dire que Septembre était beaucoup trop chargé et que je l'avais avertie que nous ne pourrions pas nous voir le temps que je mette tout mon emploi du temps et mes obligations de préfet en place. Pour le moment ce que j'avais besoin c'était de refaire le plein de friandises car mes stocks avaient été achevés dés ma première soirée à cause de la bande de goinfres qui partageait mon dortoir. Et malheureusement pour moi connaissant mon métabolisme, je savais que je ne tiendrais absolument pas sans une dose de sucre quotidienne le soir. J'étais donc parti pour Waddiwasi afin d'en récupérer suffisamment.

Le temps était agréable pour ce début de Septembre et je ne tardais pas à me trouver devant la boutique. Je pénétrais dans cette dernière et me rendait au rayon qui m'intéressait afin de récupérer ce que je désirais, j'ai nommé les friandises. Je m’emparais donc en premier lieu de trois paquets de chocogrenouilles suivi de cinq paquets de patacitrouilles. Je continuais avec un paquet d'insignes d'auror et d'un autre du Phénix. J'ajoutais deux paquets de Crêmes Canari. Je terminais avec deux boîtes de dragées surprises de Bertie Crochue, deux paquets de Bulles Baveuses et un paquet de pralines longues langues.  

- J'espère que cela me suffira. Mais j'ai intérêt à bien les planquer sinon ils disparaîtront aussi vite que les autres.

me disais-je à moi-même.

Je quittais donc ce paradis pour me rendre au comptoir afin de payer mes achats.

- Bonjour.

J'attendais qu'on s'occupe de moi en ayant déposé la marchandise sur le meuble devant moi...
Code By Daemon
Revenir en haut Aller en bas
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Alice Delacour, Mar 18 Sep 2018 - 20:47





@Daemon



© Ashton Parker


La journée commençait à se lever et tu t'en réjouissais déjà. La nostalgie de ne pas retourner à Poudlard avait fait place à un sentiment d'excitation face à toutes les voies qui s'offraient à toi. Tu étais consciente que tu n'allais pas passer toute ta vie à Waddiwasi, même si tu appréciais ce magasin au mille couleurs qui était comme ton foyer, à présent. Tu comptais y passer un bon petit bout de temps avant de trouver une voie professionnelle que tu exercerais toute ta vie. Mais bon, ce n'étais pas pour tout de suite. Concentre toi sur l'instant présent, il n'y a que ça de vrai.

Tu t'étais donc levée aux aurores ce matin là, préparant une nouvelle journée de travail avec une bonne humeur étonnante. Tu étais arrivée en avance et avais put préparer quelques trucs avant l'arrivée des clients. Alors que tu étais entrain de remettre un objet à sa place, sur une étagère, tu repéras vite la présence d'un client et pas des moindres. Daemon, un camarade de Gryffondor. Enfin, EX camarade de Gryffondor étant donné que tu ne faisait plus partie de Poudlard, même si cet endroit resteras toujours dans ton cœur.

Tu n'avais même pas le temps de demander au jeune homme ce qu'il désirait que celui-ci avait posé ses paquets sur le meuble devant lui. Tu te dirigeai donc derrière le meuble en question en accueillant ton camarade d'un "Bonjour" accompagné d'un sourire radieux dont tu avais le secret.

- Bonjour Daemon ! Ça fait longtemps que je t'ai pas vu ! Tu jetais un coup d'œil un peu plus bas pour regarder de plus près ce qu'il comptait prendre. Du coup tu prends ça ? Avec une bonne humeur quasiment naturelle, tu attendais son verdict.

Revenir en haut Aller en bas
Daemon Stebbins
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Daemon Stebbins, Mar 18 Sep 2018 - 21:49







“Pour la première personne disponible”



Retour à Poudlard

La vendeuse qui se présentait à moi n'était autre qu'Alice une ancienne gryffondore. Elle avait quitté Poudlard et c'était toujours agréable de revoir une ancienne connaissance. C'était une fille pétillante et joviale. Je l'avais que peu fréquenter mais elle m'avait toujours semblé sociable et sympathique.

- Salut Alice. Oui cela fait un bail que je ne suis pas venu ici non plus. Donc je n'ai pas eu le plaisir de te revoir depuis ta sortie de Poudlard. J'espère que tout va bien pour toi.

Je lui souriais en retour.

- Exactement, je prends le tout. Je suis obligé de refaire mes réserves. Les garçons ne m'ont même pas laissé le temps de ranger qu'ils me dévalisaient quasi la totalité.

Oui moi le grand gaillard de ma maison avait été battu à plat de couture. Mais cela faisait sept ans que j'étais avec eux et qu'ils connaissaient tous mes points faibles. La lutte était donc inégale.

- Combien je te dois alors ?

J'attendais qu'elle m'annonce la couleur...

Code By Daemon
Revenir en haut Aller en bas
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Alice Delacour, Mer 19 Sep 2018 - 18:42





@Daemon



© Ashton Parker


Tu buvais les paroles de ton camarades tandis que tu tripotais le nœud de ton pull comme à ton habitude. Tu profitais d'ailleurs de le voir, car ce n'était pas à Poudard que tu l’apercevra. Tu devais tout de même avouer que travailler à Waddiwasi était un bon moyen de revoir des connaissances ou des amitiés.

- Hmm, je dois avouer que les friandises disparaissent vite à Poudlard ! Déclaras tu en riant avec tout de même une pointe de nostalgie, comme un couteau appuyant doucement sur un cœur fragilisé.

Tu te préparais à sortir ton petit carnet bleu foncé dans lequel tu écrivais chacune de tes ventes et le nom du client quand tu le connaissais, comme pour te souvenir que un ou une amie était venue à Waddiwasi. Ensuite, tu aimais bien relire ce qui était écrit et te souvenir des bon moments passés. Comme quoi, on ne passe pas que des mauvais moments aux boulot !

- Donc si tu prends le tout, ça te fera... Tu effectuas un petit calcul rapide pour connaître le montant de la vente et l'écrivit ensuite sur ton petit carnet avec la date au dessus. Tu n'oublias pas non plus d'écrire le nom et prénom de ton camarade comme à ton habitude. Ça te fera 9 Gallions et 12 Mornilles s'il te plait. Tu profitas de ce court moment pour ranger ton petit carnet à la place que tu lui avait réservé.


Les Achats:
 
Revenir en haut Aller en bas
Daemon Stebbins
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Daemon Stebbins, Mer 19 Sep 2018 - 23:32







“Pour la première personne disponible”



Retour à Poudlard

J'écoutais la confirmation sur la disparition des friandises au château. Visiblement elle aussi avait été victime d'attaque sauvage. Oui à gryffondor, le partage était quasi une obligation. Encore plus avec les amis avec qui ont passé 7 années dans le même dortoir. C'était eux votre seconde famille.

- Et oui. Difficile de dire non quand on te regarde avec des yeux de chien battu.

Je la regardais faire son travail, inscrire dans petit carnet. Moi je n'en avais pas à Barjow et beurk et c'était très bien. Je trouvais déjà assez pénible de tout écrire dans le livre de compte même si j'en comprenais l'utilité pour voir les stocks et faire les recettes. Elle m'annonçait la somme alors quelques instants plus tard.

- D'accord.

Je farfouillais dans ma bourse et sortais les pièces qui me fallait pour m'acquitter de ma dette.

- Tiens Alice. En tout cas, j'ai été ravi de te revoir. Je repasserai certainement bientôt. Au revoir

Je rangeais ma bourse. Ramassais mes friandises pour les ranger. Je faisais un dernier signe à Alice et sortais de la boutique près à défendre mon trésor contre les fauves...

(Fin du rp --> Merci Alice)
Code By Daemon
Revenir en haut Aller en bas
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Alice Delacour, Dim 23 Sep 2018 - 20:47





@Daemon



© Ashton Parker


Le garçon sortait quelques pièces de sa poche pour payer la multitude de friandise qu'il avait acheté. Tu le regardais faire de tes yeux pétillants et encore enfantins. D'un geste machinal tu récupéras les petites pièces et, d'un vif coup d'œil, tu vérifias si le compte était bon. Et, visiblement, il l'était. De toute manière, tu ne t'attardais pas trop sur le sujet, car du connaissais à peu près la personnlité de ton ex-camarade et savais qu'il n'était pas du genre à arnaquer les gens. Tu lui faisais confiance.

Après ce moment de silence, le garçon te souhaita au revoir et tu fis de même. Tu le salua d'un geste de la main, avant de retourner à tes occupations d'avant; remettre des objets dans les rayons. Tu avais de la chance, ce n'était pas une activité très ennuyante. Enfin, ça dépendait du point de vue de chacun.


[Fin du RP pour Alice. Merci à toi également ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le comptoir de Waddiwasi

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 30 sur 31

 Le comptoir de Waddiwasi

Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.