AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi
Page 4 sur 12
Salle des fêtes
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle

Re: Salle des fêtes

Message par : Ebenezer Lestrange, Dim 21 Fév 2016 - 23:37


A peine la fille, Lauriane, avait eu son cadeau qu'elle s'était plongée dedans. C'était mignon ce manque total de méfiance face aux présents d'illustres inconnus. Les serdys étaient d'une naïveté sans nom, il trouvait ça rigolo. Puis il avait gagné un chat, dont il s'était pas méfié. Comme quoi il était bien un serdy. Il trouva ça encore plus marrant. Leister s'était barré, ne rentrant même pas dans son jeu. Il était nul ce gamin. Maintenant, Ebenezer était seul, avec son chat, non loin d'un feu d'artifice, ce qui faisait peur au chat. Comme quoi les félins étaient tous des tapettes. Il hésita à le catapulter parmi les étincelles, juste pour voir.

La propriétaire de la boutique avait dit que c'était fini. Fin du calvaire, de la journée, du monde de noël même. En tout cas pour cette année car Ebenezer ne voulait pas trop renouveler ce genre d'expériences à haute fréquence.Des fois que la magie de cette fête déteindrait. La fille était encore dans son livre, les gens la snobaient totalement apparemment. Pas un seul pour brûler le livre ou le catapulter au loin. Le sadisme était décidément latent dans cette maison. Ce n'était pas lui qui allait l'aider, il ne fallait pas rêver. Il ramassa plutôt ses cadeaux, sa ménagerie s'agrandissait de façon exponentielle, et retourna bosser à la Tête du Sanglier.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr Debrooks
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Altaïr Debrooks, Dim 13 Mar 2016 - 16:36


La soirée battait son plein. Altaïr était rassuré et ravi de constater que tout le monde avait plus ou moins jouer le jeu, et que personne n'était venu les mains vides : le problème quant on animait était qu'on pouvait avoir l'air sacrément stupide si personne ne daignait participer. Heureusement, ce n'était pas le cas pour cette fête de Noël. Même les adultes s'en donnaient à coeur joie, offrant et recevant les cadeaux sans rechigner, grisés par l'esprit de Noël ou pas les verres d'alcool qui commençaient à s'amonceler au fond de la salle. Encombré par son nouveau balai qu'il tenait dans les mains, le Serdaigle s'extirpa un moment de la foule pour le poser dans un coin de la pièce, avant de revenir sur ses pas pour admirer la spectacle de décadence qui s'étalait devant ses yeux. Certaines personnes semblaient avoir mis de côté leur honneur le temps d'une soirée, leur corps se dandinant au rythme effréné de la musique qui s'écoulait des enceintes mises à disposition de tout le monde. Le préfet semblait même se laisser aller, les jambes en constante extension, dans ce qui était supposé être un pas de danse. Enfin, il donnait surtout l'impression d'être un pingouin glissant sur la banquise.

Lorsque le professeur d'astronomie commença son petit show, face à ses élèves médusés et sans aucune honte, le Serdaigle fit en sorte de ne pas en perdre une miette. Il se rendait compte de la chance unique qu'il avait de pouvoir être muni de tels dossiers compromettants contre la jeune femme, alors qu'elle venait tout juste d'arriver à Poudlard. On ne savait jamais, sur un malentendu, ça pouvait toujours servir. Visiblement, tout le monde n'avait pas la chance de passer une soirée paisible. Chantant à tue-tête son amour passionnel pour la gérante du magasin de farces et attrapes, le visage recouvert de cotillons suite à l'incident du cadeau de remerciement, elle donnait l'impression d'être complètement ivre, mais à en croire le regard moqueur d'Elena Denger, le jeune homme la soupçonna de ne pas être totalement étrangère à cet événement. Peu importe, il ne pourrait plus se rendre en cours d'astronomie sans avoir cette vision gravée dans son esprit. Quand la chanson choisie par une élève de deuxième année retentit au moment où Amy Steiner se jetait avec fougue sur sa dulcinée, Altaïr était à deux doigts de s'étouffer de rigolade.

Soudainement intrigué par une autre élève, qui était littéralement le nez plongé dans un livre, il s'apprêta à lui demander si elle s'ennuyait lorsqu'il remarqua du coin de l'oeil que Leister et Ebenezer, fraîchement arrivé, regardaient des regards hautains au travers de toute la salle. Il était probablement préférable de les garder à l'oeil pour éviter tout débordement, mais son attention fut encore troublée par son professeur, qui avait visiblement décidé de passer à la vitesse supérieure. Mais avant qu'elle ne franchisse un cap de trop, la sauveuse de la soirée, la vaillante et infaillible collègue d'Altaïr choisit ce moment pour faire son apparition et pour...stupéfixier Amy. Pourquoi pas, après tout, mais il fallait quand même oser ! Elle venait probablement d'empêcher sa professeure de dépasser les limites de ses principes, ce qui pouvait dans un sens justifier et excuser sa témérité. Toutefois, le préfet était content de voir qu'Evelyne avait finalement réussit à se libérer, même si la soirée ne tarderait pas à s'achever. Après tout, elle l'avait aidé à organiser cette animation, il aurait été dommage qu'elle ne puisse venir participer à sa manière. Se dirigeant vers elle pour venir prendre de ses nouvelles, il n'eut pas le temps de l'atteindre avant que la gérante n'annonce le déclenchement du feu d'artifice final. Soupirant, il prit ses affaires et sortit à l'extérieur, savourant la brise mordante de la nuit et contemplant d'un oeil curieux le feu d'artifice spectaculaire qui s'épanouissait dans le ciel. Vraiment, l'équipe de Waddiwasi demeurait maître dans l'organisation de fêtes. Lorsqu'il revient à lui, il constata que la plupart des élèves avaient décidé de reprendre la route vers le château, et ses jambes lourdes lui indiquèrent qu'il ferait mieux de les imiter. S'approchant une dernière fois des organisatrices, il les remercia chaleureusement de leur professionnalisme (après tout, la Serdaigle avait été fidèle à l'enseigne de sa boutique en droguant le professeur d'astronomie) puis s'émancipa dans l'obscurité de Pré-au-Lard, satisfait de la soirée qu'il venait de passer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 7 Jan 2018 - 13:59





WaddiWasi
au pays des Merveilles !


CONTEXTE : Pour fêter la nouvelle année dignement, WaddiWasi vous ouvre les portes d’un monde encore plus magique ! Hélas en arrivant sur place vous vous rendrez compte qu’il n’y a plus de feux d’artifices à faire exploser. La fête est gâchée.
Joyeux boutentrains fervent adeptes des beuveries, vous décidez de reprendre ce qui a été volé et partez à l’aventure dans le château ! Mais il faut maintenant vous enfuir sans perdre les feux d’artifices savamment repris. En effet, la reine est bien déterminer à être la seule à pouvoir s’amuser.

Deux équipes s’affronteront donc en simultanées dans le palais de la reine. Hélas c’est un vrai labyrinthe ! L’objectif est de conserver le plus de feux d’artifices possibles tout en réussissant à sortir du château. Ceux qui sortiront en premier ne seront pas forcément les gagnants, mais plus vous traînerez et plus la reine sera présente.
Pour ce faire vous aurez besoin de vos équipes, de beaucoup d’amour, d’un peu de bonne volonté et d’un bousouflet ou deux. Le Lapin, le Fou au chapeau et la Chenille seront là pour vous guider. Mais attention, car la Reine et son armé de dragons rodent. Vous devrez donc traverser une série d’épreuve qui mettra au défi non seulement vos capacités magiques, mais aussi mentales. Aurez-vous la force et le courage d’aller jusqu’au bout ?

LES REGLES :
I- Les intervenants

Comme tout le monde le sait, il y aura au cours de cette animation, différents intervenants. Au total vous pouvez avoir la visite :
- du Lapin. Durant toute l’animation, il vous guidera à travers le château. Vous pouvez soit décider de l’ignorer, soit décider de le suivre.
Pile = réussite (vous empruntez un passage secret qui vous fait avancer).
Face = échec (vous le perdez de vu et reculez en arrière)

- du Chat. Un brin malicieux, il aura à cœur de vous aider en vous guidant lui aussi. Là encore, vous pouvez soit décider de vous en sortir seul, soit le suivre dans un passage secret et perdre à coup sûr 3 feux d’artifices.

- du Fou au chapeau. Allié pour le moins surprenant, puisqu’il n’a pas de tête sous son chapeau. Il vous aidera volontiers si vous lui rendez service en moins de 24h (épreuves).

- de la Chenille. Philosophique et sage, il ne voudra que votre bien. Cependant il faudra par avant lui prouver votre intelligence en moins de 24h (énigmes).

- de La Reine de cœur. Son rôle est de vous faire perdre la tête ! Ces feux d’artifices se sont les siens et elle est bien décidée à les garder pour elle. La reine n’aime pas partager ! Elle décidera soit d’envoyer ses dragons (voir plus bas), soit de venir en personne. Vous perdrez alors la totalité de vos feux d’artifices.

- des dragons miniatures.  Armé de la reine, ils sillonnent les couloirs à la recherche des voleurs. Pour vous en débarrasser deux choix s’offrent à vous : soit vous leur donnez le nombre de feux que la reine exige, soit vous prenez le risque de vous battre et de perdre la moitié de vos feux.
Pile = réussite (vous conservez tous vos feux)
Face = échec (vous perdez la moitié de vos feux)

II- Déroulement de l’animation
L’animation voit s'opposer deux équipes, vôtre but étant de conserver les feux d’artifices que vous venez de reprendre à la reine pour fêter Nouvel An et de trouver la sortie. Il n’y a pas d’ordre de passage, mais veillez à ce que tous le monde puisse participer sous peine d’une visite de la Reine.
Le fou au Chapeau et la chenille vous ferons gagner des feux supplémentaires, l’armé vous en fera perdre, la reine vous fera tout perdre.
* Au début de chaque post vous devrez indiquer la case dans laquelle vous venez et la case dans laquelle vous êtes.
* On ne peut avancer qu’une fois par jour.

* L’équipe de WaddiWasi interviendra une fois par jour en tant que PNJ.
Visuel du labyrinthe : https://i.servimg.com/u/f62/19/31/81/71/soluti10.jpg

- Chaque défi réussi vous rapportera entre 3 et 5 feux d’artifices.
- C’est l’apparition finale de la reine en colère qui mettra un terme à l’animation.

► A la fin de l’animation, des lots seront distribués.
► L’animation sera remportée par l'équipe ayant le plus de feux d’artifices.

GROUPES 1 :
Galway Lynch
Peter McKinnon
Amaëlle Flowcs

Lorelaï Peony
Madilyn Nebulo

TUTORIEL POUR LANCER LES DES :
https://www.harrypotter2005.net/t41797-tutoriel-comment-lancer-les-des

Et c’est partie ! Pour ceux qui n’ont rien compris, retenez juste qu’il faut trouver la sortie, mais l’équipe de WaddiWasi est là pour vous aiguillez si besoin. Le plus important est de vous amuser et… de vous amuser.
Bonne animation !

L’équipe de WaddiWasi vous souhaite une bonne année.




Autorisation d'Harmo pour le lancé de dé.

La propriétaire referma la porte derrière elle, satisfaite de son travail. La salle des fêtes et les salles 1 et 2 de l'étage avaient été modifier à la perfection, de quoi assurer une dépaysement total. Il y faisait froid, comme dans un château mal isolé. D'ailleurs c'était également à cela que les deux pièces ressemblaient maintenant. Des murs en pierres, des lampes torches comme simple éclairage, de long tapis rouges bordés de fil d'or et beaucoup, beaucoup, beaucoup, de porte en bois massif. On entendait les pas de la reine résonner au loin, parfois même elle criait contre ses dragons.

Ester était assez fière, parce que toute l'équipe avait donné de sa personne pour que ce projet aboutisse. Même Rakel, le petit boursouflet violet avait un rôle à jouer. Elle était d'ailleurs déjà en place dans le labyrinthe de couloirs avec que la première animation de WaddiWasi s'apprêtait enfin à commencer !

Le sourire aux lèvres, la sorcière s'avança vers le premier groupe et leur fit traverser la boutique pour se rendre dans la première pièce du décor. La numéro zéro, celle où il y aurait eu une grosse flèche violette, si un plan avait été donné aux participants.

- Vous voici dans la chambre forte de la reine. Le jeu commencera dès que vous franchirez la première porte (pour entrer dans la pièce numéro 3).

Il y avait dix feux d'artifices à prendre et à conservés, il allait aussi être possible d'en gagner durant le jeu. Après un "bonne chance" accompagné d'un sourire sadique, la propriétaire s’éclipsa et ferma la prote derrière elle.

© Ashton Parker
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Madilyn Nebulo, Dim 7 Jan 2018 - 18:56


Un pas, et te voilà catapultée au pays des Merveilles. Houlà, autant de portes, de couloirs, ça va donner mal à la tête tout ça. Enfin t'y vas. Tu pousses la première porte et t'y voilà. Tu repères tes équipiers, dont Galway, un Serpentard rouquin que t'avais un peu fréquenté en première année. Il était devenu préfet par la suite. Tu l'aimes bien, même si les Serpentards c'est des gros nuls et que de toute façon si les pouffys régnaient sur la terre tout serait beaucoup plus zoli et qu'en plus le vert c'est moche pouah beurk. Tu fais le tour des visages.

Y a une fille, ( Amaëlle ) toute jeune, toute rousse, une copine de chevelure ! Elle était à Poudlard, dans sa première année sûrement, et pour l'avoir croisé dans les couloirs tu savais qu'elle était elle aussi de chez les verts.

Ensuite y avait, euh... le professeur de Divination, ok. ( Peter ) Il était nouveau, mais tu l'avais vu lui aussi à Poudlard. Tu l'avais jamais eu en cours mais il avait l'air assez cool.

Pis y a cette fille ( Lollyyy ) aux yeux gris étoile et aux longs cheveux. Elle est joliiiie. Une Serdaigle, celle-ci, il te semble.

Et enfin y a toi. Pour une fois t'as lavé, démêlé tes cheveux. Pour une fois ça a fait des jolies boucles. Pour une fois tu t'es sortie de ton vieux jean déchiré et de son indissociable col roulé. T'as même mis une jolie robe rouge. Un peu de rouge sur tes lèvres. Un peu sur tes joues. Devant le miroir tu t'es trouvée belle, un peu. Même plus besoin de tes manches longues pour recouvrir les cicatrices. Aujourd'hui pour le pays des Merveilles, t'es un beau coquelicot, beau coquelicot fragile, attention au vent quand même.

Là-bas y a les feux d'artifice, les trésors précieux, faut pas que la reine les prennent hein, sinon pu d'fête. C'est pas drôle la fête sans les feux d'artifice. Ça y est, tout est prêt normalement.  Lapin, Chat, Fou, Chenille, Reine, Dragon, tenez-vous bien !
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Galway Lynch, Dim 7 Jan 2018 - 19:20


LA pour toute la durée de l'animation

Passer les fêtes de fin d'année à Poudlard n'avait rien de très réjouissant, la plupart des élèves rejoignaient leur famille et le château sonnait creux et triste, malgré les efforts de décoration fait par les membres du personnel. Galway avait fait ce choix là cette année pour pouvoir mieux se préparer aux BUSE qui arrivaient en fin d'année. Il avait notamment mis à profit les immenses ressources de la bibliothèque, beaucoup moins fréquentées qu'à l'ordinaire et donc beaucoup plus calme, une ambiance propice aux révisions et il avait bien avancé, surtout en arithmancie et en Histoire de la Magie, ses deux matières préférées. Il avait également passé beaucoup de temps dans les cachots, pour s’entraîner à la préparation des potions, son gros point faible, sans être jugé par les autres. Malheureusement, aucun progrès notable de ce point de vue là.

Malgré tout, il avait bien mérité une petite pause pour la soirée du nouvel an. En effet, à défaut de le passer en famille dans son Irlande natale comme tous les ans depuis qu'il était ici, il s'était inscrit à une fête, organisée par la célèbre boutique de farce et attrapes de Pré-au-Lard, Waddiwasi. Galway la connaissait surtout de réputation, il y était déjà allé pour acheter quelques friandises qu'on ne trouvait pas chez Honeydukes, mais savait que c'était là-bas notamment que les élèves se fournissaient en "Boite à Flemme", l'un des principaux moyens utilisés pour sécher les cours. Cela ne lui ferait pas de mal de se détendre un peu, alors quelques heures avant de passer à la nouvelle année il avait longé l'allée qui menait au portail puis pris le chemin en direction du village de Pré-au-Lard, jusqu'à entrer dans la boutique.

Elle était plutôt agréable à l’œil avec ses étagères en bois peint en rouge et or, vert ou violet. Il y avait quelques autres invités et rapidement, ils furent répartis en deux groupes pour une animation. On leur expliqua que les feux d'artifices qui devaient clôturer la fête avaient été volés par une méchante reine et qu'ils devaient absolument les récupérer pour que la fête ne soit pas gâchée. Il jeta un coup d’œil à ses coéquipier. Il y avait une jeune élève de première année de sa maison, qu'il avait souvent croisé mais à qui il n'avait jamais parlé, ce serai occasion de faire connaissance. Il y avait également Madilyn, une élève de Poufsouffle avec qui il s'était entraîné au sortilège de confusion il y a quelques temps, et une élève de Serdaigle avec qui Galway avait dû travailler notamment lors d'un cours d'histoire de la magie. Et enfin le tout nouveau professeur McKinnon, Galway était plutôt surpris de le voir ici.

La propriétaire de la boutique conduit leur groupe vers une porte, que l'on distinguait dans un mur rouge à gauche de la boutique. L'atmosphère chaleureuse de la boutique disparu tout à coup. Ils se trouvaient dans un château fort, avec des murs nu en dehors de quelques torches pour éclairer la salle, et d'un sol recouvert d'un tapis rouge, et face à eux une porte en bois. La propriétaire leur donna les dernières consignes avant de refermer la porte sur eux.

-Bon, d'après ce que j'ai compris on est dans le pays des merveilles du roman de Lewis Carroll. Allons régler son compte à cette reine voleuse de feux d'artifice !
Revenir en haut Aller en bas
Amaëlle Flowcs
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re : Salle des fêtes

Message par : Amaëlle Flowcs, Dim 7 Jan 2018 - 20:40


Amaëlle avait du passer les fêtes de fin d'année à Poudlard car ses parents étaient encore en Afrique. Elle avait donc pu découvrir Poudlard presque vide et pour faire passer le temps, elle avait décidé de s'inscrire à une animation organisé par Waddiwasi comme elle pouvait le lire en violet sur la devanture de la boutique.
Une fois entrée dans la boutique, elle pu voir 9 autres personnes. Rapidement, ils furent répartis en deux groupes et amenés dans une autre pièce. Soudain, Amaëlle sentit un courant d'air froid lui passer sous le nez . Ils avaient oublié de fermer la fenêtre ? Elles entendit de lourds pas et comme des rugissements de dragon. Elle alla s'adosser contre le mur de pierre avant d'observer les autres membres de son équipe. Elle parvint à reconnaître son préfet qui s'appelait Galway il lui semblait. Il y avait aussi deux autres filles qu'elle ne connaissait pas. Elles les avaient peut être déjà croisées. Et, ce qui l'étonna le plus fut la présence du professeur de divination. Elle n'avait encore jamais eu cours avec lui mais l'avait déjà vu lors des repas.
La propriétaire, autrement appelée Rachel Ester Pasca donna les consignes, indiqua le principe du jeu puis sortit de la salle.
Ils n'étaient plus que 5, et le jeu allait bientôt pouvoir commencer !

-Bon, d'après ce que j'ai compris on est dans le pays des merveilles du roman de Lewis Carroll. Allons régler son compte à cette reine voleuse de feux d'artifice ! dit son préfet

Il est vrai que le scénario était fortement inspiré de ce roman célèbre chez les moldus.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 7 Jan 2018 - 21:52



Madame Chenille avait bien chaud dans sa paire de chaussette. Il fallait bien qu'elle se préoccupe de son pauvre dos, la reine semblait apprécier avoir froid si on se fiait au petit vent frai qui circulait entre les différentes pièces du château. Eh puis cela lui donnait un air tout à fait distingué, le violet et le rose, c'était sa couleur ! Et quoi de mieux pour se sentir à la hauteur que de sans cesse garder les pieds sur le plafond.

Quand la porte s'ouvrit, Madame Chenille sortait tout juste d'une petite sieste, ce qui ne l'était pas à être de bonne humeur. Tête tournée vers le sol, elle observa avec une grimace les petites idiots qui s'imaginaient pouvoir se mesurer à la reine. Ne savait-il donc pas qu'il lui arrivait de couper des têtes pour moins que cela ? M'enfin, si elle les aidait, peut-être partiraient-ils plus vite ?

- Eh bien, eh bien... Vous n'êtes pas très beau... J'espère que vous serez plus malin !

Madame chenille prit ce petit air supérieur qui lui allait si bien. Entre sa paire de chaussette anti-gravité, sa fleur et ses magnifiques tallons rouge, elle était la plus belle ! Et la plus intelligente, puisqu'elle savait où trouver d'autres feux, ce que les trucs moches en-dessous d'elle semblait ignorer.

- Je vous donne ce que vous cherchez contre un compliment et la résolution de ce rébus. Hihihi.

HRP : vous avez 24h à partir de maintenant et trois essais.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Lorelaï Peony, Dim 7 Jan 2018 - 23:21


Le soir du nouvel an. De la nouvelle année. Des nouveaux départs.
Avant de rejoindre Jace et sa famille pour une célébration magique de cet instant arbitrairement choisi par l'occident comme marquant la fin d'une air et le début d'une autre, Lorelaï avait choisi de participer à une animation proposée par une petite boutique haute en couleurs.

En entrant dans l'établissement, elle ne pu s'empêcher de penser que les orientaux étaient beaucoup plus logique dans le choix de la date célébrant la nouvelle année. Il était quand même plus cohérent de fêter le renouveau à l'équinoxe de printemps.

Haussant les sourcils, la jeune femme suivit le groupe formé par quelques étudiants et un professeur, celui qu'elle avait eu durant un court séjour dans les bois. Étrange de le voir s'amuser avec des étudiants. Mais qui était-elle pour juger ? Surtout qu'il avait l'air particulièrement jeune...

Lorelaï suivit le groupe dans la première pièce où apparut un très beau personnage non joueur sur talon et chaussettes. Elle pencha la tête sur le côté, se demandant si le déguisement était vraiment bien fait ou si elle avait pris des champignons magiques à son insu. Il lui semblait en effet qu'il agissait d'une chenille. Une chenille parlante.

Galway, qui était présent, avait dit que l'animation était basée sur le livre de Lewis Carroll, malgré la quantité de livres moldus qu'avait lu la jeune Serdaigle, elle ne s'était jamais aventurée à lire celui-là. En voyant la chenille, elle eut une petite grimace et se jura de jamais ouvrir ce livre.

Après avoir insulté les participants - Lorelaï regarda sa robe pour voir si elle était vraiment si moche que ça - la chenille désigna un rébus qu'ils devaient résoudre pour recevoir ce qu'ils cherchaient. La jeune bleue se tourna vers les autres participants, attendant d'avoir leur réponse à l'énigme. Alors ?

Pour le compliment, c'était facile, elle avait sa petite idée, mais pour le rébus, c'était plus compliqué.
Elle se demandait si le professeur de divination allait utiliser ses super pouvoir pour les aider à trouver la sortie. Elle le regarda intensément, mais il semblait réfléchir, pas d'étincelles. Un regard vers Galway et les autres élèves de Poudlard qui étudiaient le rébus.
Ils discutaient entre eux. Quelqu'un semblait dire que l'horloge devait être l'heure. Puis il y eu des discussions autour de la cabane. On hésitait, était-ce une ferme ? Ferme-heure ? C'était peut-être une fermière ? Mais le bateau...

Lorelaï regardait le préfet vert qui l'avait tant éblouit par son savoir dans le passé. Il allait trouver, elle en était sûre.
Et il le fit, elle fut tellement éblouie par son raisonnement qu'elle dû sortir ses lunettes de soleil de son sac pour les poser sur son nez. Il était évident que c'était une grange ! Comme dans Grange-heure, Mme Granger, la ministre de p'oup, aucune idée, pas écouté en cours d'histoire. La meilleure pote d'Harry Potter, quelque chose comme ça. Ou sa femme ? Sait plus...

Mais le bateau alors. Quel rapport avec Mme Granger ?
C'est là qu'une des jeunes étudiantes, l'air perplexe, concentrée sur le rébus, dit dans sa barbe,
- C'est l'Hermione.

Tous la regardèrent, interloqués. Ah ?
- Ben oui, je la reconnais, c'est la Frégate de la liberté. Je l'ai visité avec ma famille. En plus y a le drapeau français.

C'est là que Galway se tourna vers la chenille et lui dit, de son air de préfet,
- La réponse est Hermione Granger Madame.

Ce à quoi Lorelaï ajouta, pour la complimenter,
- Vous êtes un très beau personnage non joueur Madame.


HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Lun 8 Jan 2018 - 10:55


On l'entendait rire au loin, enfin loin... depuis la pièce d'à côté disons. Le Chat n'était pas spécialement connu pour sa discrétion, c'était à se demander comment la reine ne l'avait pas encore attraper. Cependant le Chat, si ne connaissait pas le sens du mot silence, connaissait aussi bien que le Lapin les passages secrets du château. Il connaissait ces couloirs bien mieux que la reine.

Rire fort ne l'empêchait pas pour autant de remarquer qu'il se passait quelque chose dans le château. Un groupe de personnages étranges semblait se balader depuis peu, feux d'artifices à la main et le chat n'aimait pas ça. Il savait que si on les faisait exploser, il aurait mal aux oreilles pendant plusieurs jours, comme chaque année. Pourtant il savait aussi que la reine voulait elle aussi les faire exploser, alors autant aider ces pauvres malheureux. Et chiper quelques feux au passage ? Après tout ils venaient d'en gagner 5, alors ils ne remarqueraient rien...

Le Chat avança jusque dans la pièce où se trouvait les hommes (de la salle 4 à la salle 3) tout en se tortillant dans tous les sens. Pour les voleurs de feux, ils seraient maintenant évident que le Chat n'en était pas un. Il ne s'agissait-là que d'un petit boursouflet violet, portant un masque.

- Hihihi pas bien de haha voler ! Hahaha. Besoin Hohoho d'aide ? Hiiiihihihihi hahah hohoho

Oui. Désolé. Le pauvre boursouflet, en pensant qu'il s'agissait d'herbe à chat, s'est il y a eu roulé par mégarde dans du poil hystérique... Mais il connait vraiment un passage pour les aider. Le suivez vous ?

HRP : il n'y avait pas beaucoup de choix possible pour les salles, alors j'ai posté.
Pour le prochain changement, il faudra penser à indiquer votre direction.
(Suivre le chat : indiquez juste clairement que vous le suivez.
Ne pas le suivre : indication de base, de la case X à la case X)
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Peter McKinnon, Lun 8 Jan 2018 - 20:25


LA aussi accordé pour toute l'anim


Au début, tout avait été flou. Peter s'était plus ou moins laissé guidé jusqu'à une grande pièce aux mûrs colorés avec un franc manque de goût. La bouche pâteuse et les paupières endolories, le sorcier ressentait pleinement le syndrome du Nouvel An. Et voilà qu'il se retrouvait là, sans trop savoir d'où, avec quatre élèves de Poudlard. Se passant une main moite sur le visage, il essaya de s'éclaircir les idées. Les noms de ses compagnons d'infortune lui revenaient petit à petit. Il allait finir par être en forme tôt ou tard, la question c'était quand.

D'abord, Peter reconnu Galway, qu'il connaissait le mieux puisqu'il était préfet. Bon, avec un peu de chance, celui-ci allait prendre les choses en mains. Avec eux, il y avait trois demoiselles qu'il ne connaissait pas personnellement. Ca aussi c'était une bonne chose. Il ne fallait jamais sous-estimer l'intuition féminine, surtout que la soirée (ou la journée d'ailleurs, on n'y voyait goutte) s'annonçait propice aux choix ... Le tout frais professeur de Divination laissa donc les jeunes l'emmener à travers les pièces jusqu'à ce qu'ils rencontrent une chenille particulière.

*Oh le flip ...*

- C'est l'Hermione.

Comme les trois autres sorciers, Peter se retourna sur la jeune fille qui avait avancé cet élément de réponse comme une évidence. Ce fût alors que le sorcier, complètement dans les choux (mais qui le masquait bien), prit conscience qu'il n'avait même pas compris la question ... Finalement, Galway donna la bonne réponse à l'insecte géant. Lequel leur confia des feux d'artifice. Se retournant, il constata qu'ils étaient effectivement en train d'en faire une collection. Poussant un profond soupir, Peter se décida à arrêter de faire semblant de réfléchir et à s'y mettre vraiment !

- Hihihi pas bien de haha voler ! Hahaha. Besoin Hohoho d'aide ? Hiiiihihihihi hahah hohoho

Là, Peter jeta un regard au préfet, qui ne semblait pas prêt à faire de l'excès d'initiative. Il allait donc falloir recourir à toute la force professorale pour mater cette créature surnaturelle et colorée. L'enseignant s'empara de quelques feux d'artifice qu'ils avaient récoltés et les brandit en l'air en direction de la face de chat.

- Guides-nous hors de cet enfer, matou ! Nous te suivons !

Conscient de son effet un rien dramatique, le sorcier se retourna vers les autres membres de son groupe en haussant les épaules comme pour dire « Bah oui, suivons-le non ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Mar 9 Jan 2018 - 20:38



Être ou ne pas être, tel était la question pour ce petit bousouflet qui avait voulu être ce qu'il n'était pas : un chat. Le Chat ! Monsieur le Chat de Chatown. Vous saisissez le jeu de mot ?

Le groupe suivi donc le Chat ce qui fit rire celui-ci. Encore plus que d'habitude disons ! Car dans le passage il faisait si noir qu'il entendant presque déjà les "ouïe" et les "aie" de protestation, lorsque l'un d'entre eux marcherait sur les pieds d'un autre ou se prendrait le mur en essayant de les suivre. Et puisque le passage était tout de même assez étroit, le Chat en profita pour chiper deux feux d'artifices en plus celui que l'autre lui avait déjà donnée, comme ça, sans raison. C'était tout ce qu'il pouvait prendre avec ses petites pattes.

Mais il ne fit pas que ça ! Car le Chat aimait rire, il était forcé de rire alors il trouvait dommage que personne n'ait rit avec lui pour le moment. La reine voulait leurs têtes, mais était-ce vraiment une raison pour en oublier de profiter ? Certainement pas ! De plus, si le Chat avait voulu être chat, c'était parce que les chats recevaient toujours des câlins. Lui, pas un seul...

- Ronronron Hahaha ron hihi ronronron ah !

Le voilà qu'il se frottait tour à tour à chacun des sorciers, les obligeant bien malgré-lui, à rire jusqu'à la fin de la partie.

- Hihahahaha Arrivé héhéhéhé. Si vous voyez le Fou houhouhou hihihaaa, dîtes-luiiiiiiii hihi que j'ai sa tête hahaha.


HRP : vous être désormais à la case 8, celle-ci est vide
Nombre de feux : 12
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Galway Lynch, Mar 9 Jan 2018 - 23:59


Bien l’anim commençait, et les cinq participants entraient dans une première salle où les attendait une chenille qui flottait au dessus du sol, Galway se demanda comment elle arrivait à faire ça ou si c’était ça qui lui donnait le droit de les traiter de moche, mais il se concentra rapidement sur l’enigme. Un rébus. Galway était plutôt bon en rébus et il parvint à trouver deux signes sur le trois. Il lui manquait le premier, qui représentait un bateau, mais ça ne collait pas avec le reste jusqu’à ce que…

- C'est l'Hermione. Ben oui, je la reconnais, c'est la Frégate de la liberté. Je l'ai visité avec ma famille. En plus y a le drapeau français.

Galway regarda celle qui avait dit ça puis réfléchit. Hermione Granger, il avait déjà entendu ce nom là, un nom célèbre de la guerre des sorciers de la fin du XXième siècle, devenue ministre de la magie par la suite. Il donna la réponse à la chenille puis Lorelaï lui donna le compliment qu’elle attendait, pas sûr que ça lui plaise.

Mais pas le temps de respirer, une autre créature vint à leur rencontre. Il s’agissait du chat du pays des merveilles… qui n’était qu’un boursouflet déguisé en chat. Il réclamait des feux pour les aider à avancer plus vite dans le château et le professeur McKinnon, qui avait pris le relais, décida d’accéder à sa requête. Ils s’engouffrèrent donc à la suite de la petite créature violette et hilare dans le passage étroit et sombre. Galway marcha à tâtons mais ne pu s’empêcher de perdre l’équilibre et de tomber lorsqu’il se cogna dans un pan de mur qu’il n’avait pas anticipé. Un peu plus tard il senti la boule de plume contre sa joue et ne put s’empêcher de dire avec un petit rire, entre agacement et attendrissement.

-Vraiment trop collantes ces petites créatures, je préfère de loin mon Craohbàn.

Ils revirent enfin la lumière des torches. Le chat les laissa là avec un message pour le fou. Galway regarda le plan pour juger de la situation.

-Bien, le chat ne s'est pas moqué de nous on dirait, on s'est pas mal rapproché de la sortie. La case 8 est voisine de la case 5 et de la 12, et la 12 nous rapproche encore un peu plus de notre but mais il faudrait qu'on aille pas trop vite, il y a peut-être d'autres feux à récupérer. Je propose tout de même qu'on aille vers la 12, on verra par la suite.

C'est donc la porte 12 qu'ils poussèrent, vers l'inconnu d'une nouvelle salle.
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Madilyn Nebulo, Mer 10 Jan 2018 - 14:24


LA mutuel pendant toute l'anim

Tu réfléchis pas trop pour le moment, tu suis sans rien dire. Mais à moment tu vas te réveiller, on y croit. Du coup bah pour l'instant vous avez croisé une chenille assez laide et orgueilleuse qui vous a posé une énigme gentillette, et un chat hilare au rire hystérique et insupportable, que vous avez suivi pour vous retrouver dans une nouvelle salle.
Bon. Jusque là, tout le monde avait un minimum participé, sauf toi. Mais votre équipe semblait bien marcher, vous alliez affronter toutes ces créatures pittoresques en un coup de vent et souffler l'équipe adverse. La question se posait même pas.
Même si cela faisait relativement peu de temps que vous étiez entrés dans le labyrinthique palais royal de l'horrible Reine de Cœur, t'avais déjà aucune idée d'où vous pouviez bien vous situer à l'intérieur de celui-ci. Faut dire que c'était pas simple. Tu connaissais pas les lieux non-métamorphosés, alors...

Un coup d’œil vers les feux. Un œil avide. 12. 12 précieux objets sur lesquels veiller. Tu les regardais comme le Saint Graal. La vision des feux renvoyait automatiquement à la fête immense du jour de l'an qui allait évidemment suivre, à la musique enivrante, la piste de danse, et surtout le doux pétillement des bulles de champagne... Un sourire se dessina sur ton visage de poupée. Vous deviez remporter le plus de feux possible, et ce coûte que coûte.

que l'année commence !
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Jeu 11 Jan 2018 - 10:49



D'abord il n'y eu pas de bruit. Juste une pièce vite dont la seule distraction était un tableau sur lequel était représenter des oiseaux-lunettes jouant gaiement à l'ombre d'un arbre violet et rose. Le Chat s'en était retourné à son passage secret lorsque le groupe avait décidé de partir sans même dire au revoir. Quel bande d'ingrat ! La Chenille avait peut-être raison, peut-être qu'il était effectivement moche, mais plus de l'intérieur que de l'extérieur. Puis c'était quoi un Craohbàn ? Aurait-il plus d'amour s'il étai un Craohbàn ?

Le Chat voulu en avoir le cœur net, c'est pourquoi, après avoir reprit un passage, il débarqua dans la salle où se trouvait le groupe. L’hilarité faisait toujours partie de lui. Aussi il décida de se coller à une petite jolie (Amaëlle). Il ignorait qu'en faisant ça, du poil hystérique se déposerait forcément sur elle.

- Ronronron Hahaha ron hihi ronronron !

Oui, il ronronnait de rire, enfin il essayait puisque le boursouflet était d'avantage habitué à couiner. Il sauta ensuite sur la tête d'une autre jolie (Lorelaï), c'était doux une fille, ça aimait les bêtes, alors il avait plus de chance de recevoir un câlin. Mais la belle se gratterait dorénavant la tête. Promis, ce n'était pas des poux.

- Si hihahahaha t'as peur de la reine héhéhéhé, je connais encore houhouhou un passage hihi. Tu veux ? hahaha.


Nombre de feux : 12
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Peter McKinnon, Ven 12 Jan 2018 - 21:20


Le chat, enfin le boursouflet géant, ne s'était pas moqué d'eux ! Quoiqu'en fait Peter était complètement paumé et aurait été bien en peine de dire si l'animal avait tenu son engagement de les mener à bon port. Heureusement, il n'était pas tout seul. Le fidèle préfet des verts gardait un oeil aiguisé sur leur progression, même si cela ne l'empêchait pas de se cogner ... Le voilà qui se mettait à réfléchir à voix haute. Ses compagnons, Peter compris, le regardaient circonspects. Le gars devait être fort en arithmancie avec des raisonnement de ce genre.

- Euh ... Ouais ben nous on te suit Gal !

Et voilà la petite troupe qui pénétra dans une nouvelle salle. Le professeur de Divination commençait tout doucement à être agacé. Ces pièces se ressemblaient toutes cela commençait à devenir vraiment pénible ! Qui donc étaient les malades qui avaient bien pu faire la déco ? Et puis, tout d'un coup, revoilà le boursouflet géant de tout à l'heure qui réapparaissant. Le sorcier, qui perdait patience, se frotta les yeux à l'aide de son indexe et de son pouce.

- Si hihahahaha t'as peur de la reine héhéhéhé, je connais encore houhouhou un passage hihi. Tu veux ? hahaha.

Il releva de nouveau les yeux vers la créature, se demandant si quelqu'un n'allait pas sortir une remarque intéressante. Mais, manifestement, c'était lui le préposé aux chats violets. Aussi, d'un ton un poil agressif, il se permit de lui répondre :

- Ah non ! Ca suffit, on aimerait bien garder deux ou trois feux, histoire de ne pas être venus ici pour rien ...

Il se retourna ensuite vers les quatre étudiants et, désignant la seule porte ouverte qu'ils n'avaient pas encore empruntée, les entraina avec lui.

- On va plutôt prendre par là !


On passe en salle 15 !
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 14 Jan 2018 - 12:47



Bien à l'aise sr sa feuille haute, Madame Chenille rêvait du temps où elle était encore jeune fille. Une belle époque où même les papillons lui faisait la cours et où elle n'avait pas besoin d'une paire de chaussette anti-gravité pour s'envoyer en l'air. M'enfin, elle ne regrêtait rien, cette chaussette-ci était terriblement confortable et chaude, pour son lybimgo s'était parfait. Comme quoi, la vie s'en foutait que tu n'ais pas de colonne vertébrale, quand elle veut t'embêter elle le fait.

Un peu comme ce groupe de sorcier assez malpoli qui déambulait dans les couloirs. Madame chenille avait tout fait pour les éviter, elle s'était même empressée de traverser le château pour se rendre dans la pièce la plus verte : celle-ci. Mais rien n'y fit, les sorciers avaient décidé d'être aussi moche qu'embêtant. Venir ainsi perturber les rêveries d'une noble dame... M'enfin !

- La reine sait que vous êtes là, chantonna-t-elle du haut de sa branche.

Elle se moquait, elle aimait ça. De toute manière on lui avait fait le plu mauvais compliment de sa vie, alors elle en avait le droit. Une chose était certain : on ne l'a reprendrait pas à leur demander quelque chose. En revanche, Madame Chenille avait bien comprit, du haut de ses talons, que les sorciers s'en allaient aussitôt qu'ils avaient des feux en main.

- Pour avoir ce que vous voulez, trouvez la réponse : Je ne suis pas ce que je suis, car si j'étais ce que je suis, je ne serais pas ce que je suis. Qui suis-je ?

La chenille glissa de sa branche d'arbre. On vous a dit que la pièce ici avait des allures de forêt immense ? Cela pourrait être assez drôle, de voir les sorciers fouiller sous la mousse et les rochers pour finir par se cogner la tête contre un mûr qu'ils n'auraient même pas vu. Car finalement cette pièce n'était pas plus grande ni plus petite que les autres.


La reine peinait à retenir sa colère, on venait de la voler. Elle ! Sous son nez et dans son propre château ! Voilà qui était inadmissible et impardonnable. Si cela venait à s'ébruiter, elle serait la risée du monde entier. Celle qui aimait tant les cœurs et le rouge laissa alors échapper un puissant cri rageur qui fit trembler tout le palais, de la case 1 à la case 32. Nul ne pourrait ignorer sa colère et nul ne pouvait ignorer sa puissance :

- QU'ON LEUR COUPE LA TÊTE !

A ces mots, les dragons furent dispatché dans le labyrinthe de couloir. Ces voleurs ne pouvaient pas être bien loin et tôt où tard ils tomberaient dans un pièce. Et si ce n'était pas dans celui de son armée, c'était dans ceux qu'elle avait elle-même posé.

HRP : Il y a dorénavant 3 reines/pièges de la reine dans le château.
Vous avez 24h et 3 essais pour l'énigme de la chenille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle des fêtes

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 12

 Salle des fêtes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.