AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi
Page 5 sur 6
Salle des fêtes
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Rachel Ester Pasca
Serpentard
Serpentard

Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 14 Jan 2018, 12:47



Bien à l'aise sr sa feuille haute, Madame Chenille rêvait du temps où elle était encore jeune fille. Une belle époque où même les papillons lui faisait la cours et où elle n'avait pas besoin d'une paire de chaussette anti-gravité pour s'envoyer en l'air. M'enfin, elle ne regrêtait rien, cette chaussette-ci était terriblement confortable et chaude, pour son lybimgo s'était parfait. Comme quoi, la vie s'en foutait que tu n'ais pas de colonne vertébrale, quand elle veut t'embêter elle le fait.

Un peu comme ce groupe de sorcier assez malpoli qui déambulait dans les couloirs. Madame chenille avait tout fait pour les éviter, elle s'était même empressée de traverser le château pour se rendre dans la pièce la plus verte : celle-ci. Mais rien n'y fit, les sorciers avaient décidé d'être aussi moche qu'embêtant. Venir ainsi perturber les rêveries d'une noble dame... M'enfin !

- La reine sait que vous êtes là, chantonna-t-elle du haut de sa branche.

Elle se moquait, elle aimait ça. De toute manière on lui avait fait le plu mauvais compliment de sa vie, alors elle en avait le droit. Une chose était certain : on ne l'a reprendrait pas à leur demander quelque chose. En revanche, Madame Chenille avait bien comprit, du haut de ses talons, que les sorciers s'en allaient aussitôt qu'ils avaient des feux en main.

- Pour avoir ce que vous voulez, trouvez la réponse : Je ne suis pas ce que je suis, car si j'étais ce que je suis, je ne serais pas ce que je suis. Qui suis-je ?

La chenille glissa de sa branche d'arbre. On vous a dit que la pièce ici avait des allures de forêt immense ? Cela pourrait être assez drôle, de voir les sorciers fouiller sous la mousse et les rochers pour finir par se cogner la tête contre un mûr qu'ils n'auraient même pas vu. Car finalement cette pièce n'était pas plus grande ni plus petite que les autres.


La reine peinait à retenir sa colère, on venait de la voler. Elle ! Sous son nez et dans son propre château ! Voilà qui était inadmissible et impardonnable. Si cela venait à s'ébruiter, elle serait la risée du monde entier. Celle qui aimait tant les cœurs et le rouge laissa alors échapper un puissant cri rageur qui fit trembler tout le palais, de la case 1 à la case 32. Nul ne pourrait ignorer sa colère et nul ne pouvait ignorer sa puissance :

- QU'ON LEUR COUPE LA TÊTE !

A ces mots, les dragons furent dispatché dans le labyrinthe de couloir. Ces voleurs ne pouvaient pas être bien loin et tôt où tard ils tomberaient dans un pièce. Et si ce n'était pas dans celui de son armée, c'était dans ceux qu'elle avait elle-même posé.

HRP : Il y a dorénavant 3 reines/pièges de la reine dans le château.
Vous avez 24h et 3 essais pour l'énigme de la chenille.
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Galway Lynch, Mar 16 Jan 2018, 10:50


Désolé pour le retard, un petit manque de coordination. Du coup le délai pour répondre à l'énigme est dépassé mais on y répond quand même, pour la forme Razz

La chasse aux feux suivait son cours. Alors que le chat-boursoufflet venait juste de les quitter dans la salle 8, le voici qui réapparaissait dans la salle 12 juste à coté. Cette fois lorsqu’il passa à l’attaque ils pouvaient voir ses mouvements et il provoqua une crise d’hilarité chez la jeune élève de Serpentard alors que Lorelaï se grattait furieusement la tête. Finalement ce fut le professeur McKinnon qui prit la décision de ne pas suivre le chat à nouveaux, il les avait déjà emmené suffisamment proche de la sortie et ils devaient quand même explorer un minimum le château. En partant Galway s’adressa à la boule de poil.

-Tu sais je te trouve quand même mignon malgré ta tendance à te coller aux gens. J’aimerai bien t’adopter, toi ou l’un de tes semblables, une fois notre quête terminée. Je ne fais pas beaucoup de câlins mais je m’occuperai bien de toi, promis.

Dans la case suivante ils retrouvèrent à nouveau la chenille qui flottait au dessus du sol. Elle ne les accueillit pas avec une insulte cette fois-ci, mais avec un avertissement. La reine n’allait pas tarder à fondre sur eux. Puis elle leur posa l’énigme. Galway était plutôt perplexe face à cette phrase qui n’avait pas trop de sens, mais au même moment un cris de rage retentit dans tout le château.

- QU'ON LEUR COUPE LA TÊTE !

C’était la reine sans nul doute. Sa phrase fétiche dans le conte. Pendant un moment ils se jetèrent des regards un peu paniqué, oubliant l’énigme. Il fallait qu’ils sortent d’ici au plus vite. Mais s’ils pouvaient gagner quelques feux supplémentaires avant ce ne serait pas du luxe, il fallait que la soirée se termine en beauté ! Galway continua à réfléchir. Il y avait une astuce. Le mot « suis » pouvait très bien provenir du verbe suivre comme du verbe être. Il fallait démêler tout ça. Il se la répéta inlassablement dans sa tête jusqu’à ce que la phrase ait un sens. La réponse lui vint alors.

-C’est l’ombre ! L’ombre suit quelqu’un ou quelque chose. Mais ce quelque chose ne peut pas être lui-même une ombre, car une ombre n’a pas d’ombre !

Sans attendre de savoir si la réponse était bonne ou fausse, Galway invita le groupe à les suivre vers la porte suivante. Le choix était facile à faire puisqu’il n’y avait que deux portes, et l’une d’elle était celle par laquelle ils venaient d’arriver.

On passe en salle 19
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Mar 16 Jan 2018, 21:10



"Fleurs qui parlent... étrange lunette. Où est ma tête ?... Ah ! et le raton laveur aussi... Menthe ou veracrasse... cadeau explosif. Les poils c'est mieux quand il n'y en a pas... Chat sans poils ? Ah... non, moche. Où est ma tête ?... Soif ! J'avais oublié. C'est joli ici... ça j'aime... ça j'aime pas... ça j'aime pas non plus... Où est ma tête déjà ? Oh !... C'est qui eux ?"

- Bienvenubienvenubienvenu ! s'exclama-t-il avec un immense sourire.

Le Fou était plutôt heureux de voir du monde, il n'en avait jamais assez de faire la faite. Tout seul c'était bien, mais à plusieurs c'était mieux. La Chenille n'aimait pas prendre le thé, paraîtrait que la couleur des tasses n'allait pas avec celle de ses chaussures. Le Lapin avait toujours un rendez-vous. En fait, il n'y avait que le Chat pour s'amuser avec lui.

Fallait dire aussi que le pauvre fou ne pouvait même pas prendre avantage des miroirs qu'il y avait partout ici. Au sol, au murs, au plafond. Parce qu'il n'avait plus de tête depuis qu'il avait enfilé son chapeau ! Où il n'en avait jamais eu ? "'sais plus... mémoire partie". En tout cas il se trouvait bien, malgré sa petite taille dans son costume vert et son nœud turquoise.

- Qui aura le courage de se joindre à moi pour le thé ?

Question tout juste terminé qu'un cris se faisait entendre au loin. La reine était vraiment très proche ! Une pièce ou deux, mais pas d'avantage.

HRP : le premier qui s'assoit sera victime du charme de l'ivresse.
Je vous laisse 24h (voire un peu plus selon le cas) pour vous sortir de là sachant que la magie ne fonctionne pas dans cette pièce.
Votre défi : vous gagnez un feux d'artifice par post (à partir du deuxième) jusqu'à 5 maximum.
Je reste dispo sur skype si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Amaëlle Flowcs
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Amaëlle Flowcs, Ven 19 Jan 2018, 20:22


Depuis le début de l'aventure, tout s'était déroulé très vite Amaëlle et ses coéquipiers étaient allés de salle en salle assez rapidement. Ils avait parcourut les passages secrets de la salle avec la chat jusqu'au moment où ils se retrouvèrent devant une étrange chenille bleue qu'ils avaient déjà croisée auparavant. Cet animal proposa son aide en échange d'une réponse d'énigme. L'équipe s'apprêtait à répondre lorsqu'ils furent soudain tétanisés par le cri de la reine :

- QU'ON LEUR COUPE LA TÊTE !


Le temps qu'ils se remettent de leurs émotions, la chenille avait disparut. Ils franchirent donc la porte devant eux avant de se retrouver devant un jeune homme portant un costume vert assorti d'un immonde noeud vert qui avait perdu la tête ( dans tous les sens du terme ).

- Bienvenubienvenubienvenu !

Le ... fou ... semblait heureux de la compagnie et leur demanda avec un immense sourire :

- Qui aura le courage de se joindre à moi pour le thé ?

Il avait à peine terminé sa phrase qu'un cri retentit encore une fois dans le labyrinthe.
La reine était très proche, vraiment très proche, et la tasse de thé du fou n'inspirait pas du tout confiance à Amaëlle.
Elle se retourna vers les autres membres de son bataillon afin de savoir si quelqu'un avait une meilleurs idée que la fuite, car la proximité de la reine ne rassurait pas du tout l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Madilyn Nebulo, Sam 20 Jan 2018, 19:18


Le cri de la reine retentit longtemps dans tes oreilles, et tu te tournas,  apeurée,  vers tes coéquipiers dans cette épopée merveilleuse. Ce n'était tout de même pas très gentil,  la décapitation. Il paraissait que c'était douloureux.  Est ce que ce fou au chapeau amateur de thé avait souffert,  lui aussi ? Parce qu'il avait les frais de la furie ravageuse royale,  c'était évident.  Où était passée sa tête,  autrement ? Oh et puis qui sait. C'était le pays des merveilles,  après tout.

Un immense sourire aux lèvres, l'hurluberlu chapeauté vous souhaita la bienvenue de sa manière... bien à lui, et vous invita fort poliment à rester avec lui pour le thé, ce qui semblait être pour lui une sorte d'épreuve vu qu'il évoqua un certain courage à faire cela. Ce thé était il si mauvais ? Ou était ce lui si était si désagréable ?

Au loin tu entendis un nouveau cri, hurlé avec une telle rage, qu'elle te fit froid dans le dos et t'en procura des frissons. La reine était en colère...
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Sam 27 Jan 2018, 14:45



La colère de la reine de diminuait pas avec le temps, bien au contraire. On lui rapportait pourtant que les voleurs n'avançaient pas vite, alors pourquoi personne ne parvenaient à les retrouver ? On devait bien leur avoir fourni un peu d'aide et cette fois nul doute que cet imbécile de chat ne s'en sortirait pas ! La reine l'entendait dire sans cesse, comme pour la narguer d'un bout à l'autre de son château. Elle avait les choses s'empirer et le regrettait. A ce compte-là, tout le monde pouvait venir la voler et ça... il n'en était pas question.

La reine ne poussa pourtant pas de cri rageur, elle resta calme et ne parla qu'avec une voit douce à ses amours. Ses dragons. Doucement elle leur donna des ordres, doucement elle plaça ses pions dans le château. SON château et bientôt elle récupérerait SES feux d'artifices.

Les couloirs étaient soudainement bien tranquille. Un silence de plomb qui ne pouvait signifier qu'une seule chose : la reine et son armé était en marche. Les pièces du château se remplissaient de pièges. Si les voleurs voulaient avoir une chance, ils devaient se dépêcher, ou perdre définitivement la tête.

HRP : Il y a dorénavant 10 reines/pièges de la reine dans le château.
Pensez à préciser où vous allez.
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Galway Lynch, Jeu 01 Fév 2018, 23:47


Ils eurent l'occasion de croiser un nouveau personnage dans cette salle, il s'agissait probablement du fou dont le chat-boursouflet avait fait mention quelques instants plus tôt, on pouvait déduire cela du fait qu'il n'avait pas de tête. Après leur avoir souhaité la bienvenue plusieurs fois, il les invita à prendre le thé. Il était plus courtois que la chenille et moins entreprenant que le chat. Galway l'aimait bien. Mais ils devaient presser le pas, la reine approchait. D'ailleurs pendant que deux de ses compagnons qui étaient restées plutôt discrètes jusqu'à lors semblaient hésiter à accepter l'invitation, la reine se fit à nouveau entendre à grands cris.

Galway s'adressa donc directement au fou.

-C'est très aimable à vous chapelier, mais nous allons devoir refuser votre offre, nous sommes pourchassés. Vous aurez peut-être un peu plus de chances avec le chat ? Si vous vous y prenez bien, vous pourrez peut-être récupérer votre tête, il parait que c'est lui qui l'a.

Sans plus attendre il franchit la porte qui était censé les conduire un peu plus près de la sortie, priant pour que la reine ne se trouve pas juste derrière.

Désolé du retard, on passe en salle 22 !
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Mer 07 Fév 2018, 20:31



La reine trépignait d'excitation tant elle était heureuse. Elle obtenait enfin ce qu'elle désirait le plus en ce jour de fête : des feux d'artifices ! Et grâce à une bande de voleur un peu froussarde, pas très réactive ni même intelligente, c'était maintenant chose faîte.

Ces petits cafards avait sans doute pensé se cacher en prenant un chemin qui les éloignait de la sortie, mais aucun d'eux ne devaient avoir songé au fait qu'elle -la magnifique et puissante Reine de Cœur- était fine stratège. Avec tous les pièges qu'elle avait posé, tous ses dragons qui rodaient sans cesse dans les couloirs... Les voleurs n'avaient aucune chance et c'était même surprenant qu'ils aient à un moment penser le contraire.

C'était sans doute à cause de cette maudite et répugnante chenille. Et de ce Lapin à la voix effrayante. Ce chat plus collant qu'une crotte de nez et plus énervant qu'une licorne venue vous percer les oreilles. Puis surtout... c'était à cause de ce petit homme si inintéressant qu'il n'en possédait pas de tête... Quand, comme ces minables petits voleurs, on ne fait que côtoyé des personnages de ce genre, on fini par contre qu'il s'agit d'une norme de bêtise sociale.

En tout cas, c'en était fini d'eux ! Bientôt ces dragons iraient les cueillir dans le trou dans lequel ils étaient tombés et ils perdraient la tête !

HRP : Vous perdez tous vos feux, dommage !
Vous pouvez :
- soit continuer la partie pour essayer de retrouver des feux et rejoindre la sortie
- soit laisser la reine vous conduire dans sa salle d’exécution (avec une guillotine en chocolat !) : GAME OVER.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Lorelaï Peony, Mer 07 Fév 2018, 21:56


Le groupe était passé de salle en salle, et Lorelaï avait suivi les autres, essayant tant bien que mal de participer aux prises de décisions. Malheureusement, elle s'amusait trop des boursoufflets, tous plus mignons les uns que les autres, pour vraiment se concentrer sur l'activité. C'est pourquoi, quand la Reine les trouva pour leur prendre tous leurs feux d'artifices restant, elle fit des grands yeux et s'offusqua.
- Ah non ! On a pas encore vu toutes les pièces ! Non, on veut continuer et essayer de récupérer des feux nous, hein, hein ?!

Sans attendre plus longtemps la réponse de ses camarades d'aventure, elle passa d'elle-même en salle vingt six. Elle était décidée à poursuivre - et à voir tous les boursoufflets - quel qu'en soit le prix !

[Le groupe passe en salle 26]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Jeu 08 Fév 2018, 14:09



Le fou sursauta lorsque la porte s'ouvrit, faisant apparaître une jeune femme. Elle qui avait eu l'air si discrète la dernière fois, c'était ratée cette fois. Mais le Fou au Chapeau n'était pas si dupe, il savait, à voir leur tête que la reine n'y était pas pour quelque chose. Et puisqu'ils lui échappait encore, il savait que son cri résonnerait bientôt à nouveau dans le château.

Le fou c'était d'ailleurs toujours demandé pourquoi elle ne s'intéressait pas à lui. Elle ne le chassait pas, comme le lapin, la chenille et le chat. Elle ne prenait pas non plus le thé avec lui. C'était comme s'il était invisible. Pourtant le Fou en avait dans la tête, oui oui oui. A défaut de ne pas en avoir.

Heureux de revoir ces charmants minois, le Fou remit son nœud turquoise en place, dépoussiéra son costume vert avant de faire de même avec son chapeau, laissant, le temps de quelques secondes, sa tête et ses cheveux blancs apparaître.

- Vous n'auriez pas ma tête avec vous par hasard ?

Mais le Fou n'écoutait déjà plus. Il semblerait qu'essayer de gonfler un ballon avec un trou de la taille d'une narine était beaucoup plus amusant. Fallait bien préparer la fête non !

- Restez pas plantez là ! Vous voyez ce coffre là-bas ? Dedans il y a ma plante, vous pourriez me la replanter. Il ria de longues seconde à son jeu de mot avant de reprendre brusquement lorsque le groupe s'approcha du coffre. Désolé, je n'ai rien pour vous protéger de son cri. Ou ai-je donc la tête ?

HRP : La plante du Fou au chapeau à besoin d’être replanté. Mais attention, vous n’avez rien pour vous protéger de son cri.
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Galway Lynch, Sam 10 Fév 2018, 15:15


A force de trop tarder cela devait finir par arriver, dans la salle suivante les attendaient la reine. Ils n’avaient pas le choix, il fallait lui rendre tout ses feux. Heureusement, le choix leur était laissé de continuer la partie, ils avaient donc l’opportunité de récupérer quelques feux avant de sortir et ainsi pouvoir participer à la fête du nouvel an. Lorelaï, pleine d’enthousiasme, prit les devant et la petite troupe se mit à la suivre. La salle suivante était à nouveau occupée par le fou au chapeau.

- Vous n'auriez pas ma tête avec vous par hasard ?


Un peu agacé qu’ils se soient fait reprendre leurs feux, Galway lui rétorqua :

-Non chapelier nous n’avons pas votre tête, et je vous ai déjà dit un peu plus tôt que le chat nous avait confié que c’était lui qui l’avait, essayez de voir avec lui.


Le fou se moquait littéralement de lui et n’écoutait pas la réponse à une question qu’il avait lui-même posé, préférant gonfler un ballon. Galway se mettait à regretter la chenille arrogante et le chat collant.

- Restez pas plantez là ! Vous voyez ce coffre là-bas ? Dedans il y a ma plante, vous pourriez me la replanter.


Ah, un défi ! Cela leur permettra sans doute de gagner quelques feux supplémentaires, il fallait écouter avec attention.

- Désolé, je n'ai rien pour vous protéger de son cri. Ou ai-je donc la tête ?

Une plante qui crie ? Ce n’était pas banal cela déjà, mais dans le monde magique il ne fallait pas s’attarder sur ce genre d’étrangeté. Quelqu’un dans l’assemblée dit :

-C’est peut-être une mandragore ? Une plante qui ressemble à un bébé avec des feuilles sur le crâne. Son cri peut être mortel quand elle est adulte et assommer quand elle est jeune.
-Si c’est bien le cas il faudrait que l’on puisse la réduire au silence, ou du moins atténuer le son de son cri. J’ai peut-être un sortilège qui pourrait convenir.

Il s’approcha d’Amaëlle et pointa sa baguette sur elle.

-Assurdito !

Il fit pareil sur chacun des membres de leur groupe en terminant par lui-même. Aussitôt des petits bourdonnements très désagréables, mais inoffensifs, se firent entendre dans ses oreilles. En espérant que ça serait suffisant. Il s’approcha ensuite du coffre et lança un sortilège de déverrouillage. Dans le coffre il trouva la plante et se dépêcha de la rempoter avant que le sortilège d’assourdissement ne fasse plus effet.
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Madilyn Nebulo, Sam 10 Fév 2018, 22:27


Jusque là vous vous étiez pourtant bien débrouillés. C'est vrai quoi, vous aviez affronté des casse-tête et autres énigmes. Mais pouf ! D'un coup, plus de feux d'artifices. Pas gentil ça. Toi vouloir feux d'artifice. C'est zouli les feux d'artifice. C'est rigolo. C'est bien pour faire la fête. Pas de feux d'artifice égale pas de fête égale tristesse égale chagrin égale dépression égale mort dans d'atroces souffrances. Il vous FALLAIT ces feux.

Maintenant vous n'aviez plus rien à perdre. Vous alliez braver les tumultes incessants de la colère de la maléfique reine de Coeur, et braver les dangers de ce monde merveilleux mais périlleux. Tels des aventuriers dans la jungle hostile, vous alliez tout faire pour parvenir au fabuleux trésor pyrotechnique et au temple de la meilleure-fiesta-du-nouvel-an-de-tous-les-temps. Rien ne pouvait plus vous arrêter. Go, go, go, go !

On passe en salle 30.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Rachel Ester Pasca, Lun 12 Fév 2018, 10:15



Il fallait faire vite, très vite même car la reine, leur maîtresse, était certes heureuses d'avoir récupérer ses feux, les dragons savaient qu'elle ne le serait entièrement que lorsque les voleurs seraient aussi en sa possession. Ils parcouraient alors les couleurs du château de long en large. Au bout d'un moment, ils finiraient bien par les retrouver. C'était une question de... statistique ou un truc du genre.

D'ailleurs : vous voyez, ça fonctionne, de temps en temps même les plus malchanceux finissent par gagner. Et si c'était arrivé à l'équipe de Quidditch de Serpentard, il n'y avait pas de raison que ça n'arrive pas aux dragons. Les fugitifs étaient à eux !

Maintenant, il allait falloir se battre ! Mais ils ne pouvaient prendre que deux feux...
- Ces feux sont à la reine ! Donnez-nous en deux... et nous vous laissons partir.

HRP : vous devez lancer le pire ou face pour vous battre. Ou choisir de juste leur donner le nombre de feux demandés.
Pile vous garder vos feux,
Face pour perdez la somme exigé.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des fêtes

Message par : Peter McKinnon, Sam 17 Fév 2018, 11:06


Peter commençait sérieusement à en avoir plein les bottes. C'était sur que se trimbaler une bande d'écolier à travers un labyrinthe, les bras chargés de feux d'artifice, cela n'avait rien de reposant. D'autant qu'à intervalle régulier, la petite trouve tombait sur des personnages aussi haut en couleur que particulièrement casse-pied ! Auprès de l'un d'eux, ils avaient même perdu leurs feux ! Autant dire qu'il commençait à être temps de sortir de là et fissa. Malgré tout, Peter essayait de faire bonne figure devant les autres membres de son équipe. Il fallait essayer de garder le moral et penser au superbe spectacle qu'ils pourraient s'offrir avec les feux retrouvés une fois dehors.

Mais, manque de chance, une fois qu'ils eurent passé une énième porte, ils tombèrent sur un comité d'accueil un rien dangereux. Un dragon se tenait là. Devant l'imminence du danger, le professeur se demanda s'il n'aurait pas mieux valu qu'ils retombent une nouvelle fois sur le bonhomme au chapeau immense. D'instinct, le sorcier tira sa baguette magique et alla se placer devant ses élèves, il était hors de question que l'un d'eux se fasse manger par un dragon sous sa garde. C'était la porte ouverte à un tas de paperasserie et il avait clairement autre chose à faire lorsqu'il serait sorti.

- Ces feux sont à la reine ! Donnez-nous en deux... et nous vous laissons partir.

D'un coup d'oeil à leur stock, Peter calcula rapidement. S'ils commençaient à les distribuer à tous les dragons qui passaient, ils allaient sortir et auraient vécu ce calvaire pour rien ! A a suite d'un « Tu m'en diras tant », il pointa sa baguette sur l'un des yeux du dragon et s'écria :

- Conjonctivis !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Maître de jeu, Sam 17 Fév 2018, 11:06


Le membre 'Peter McKinnon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des fêtes

Message par : Galway Lynch, Sam 17 Fév 2018, 11:28


Finalement ils avaient réussi le défi du chapelier, les plantes étaient rempotées. En guise de remerciement il leur offrit 5 feux, en espérant qu'ils arrivent à les conserver ceux-là. La question était posée, est-ce qu'il fallait aller vers la sortie, qui était vraiment toute proche, pour être sûr d'avoir au moins 5 feux ou alors est-ce qu'il fallait s'attarder un peu dans le labyrinthe pour essayer de récolter quelques feux supplémentaires? Cette option leur parut la meilleure, 5 feux ce n'était vraiment pas beaucoup ! Ils décidèrent donc de s'éloigner un peu de la sortie.

La salle suivante contenait un nouvel occupant, ou plutôt de nouveaux occupants, une armée de mini-dragons ! Et ils n'avaient pas l'air aussi amicaux que le fou, le chat ou même la chenille, ils étaient carrément hostile ! Et ils réclamaient des feux. Ça non ! Ils avaient déjà donné tout leur stock à la reine, c'était elle la voleuse à la base, ils ne faisaient que récupérer les possessions de Waddiwasi ! Le professeur McKinnon tenta vaillamment de se battre en utilisant le point faible des dragons, leurs yeux mais... en vain. Les dragons prirent le dessus et ils furent contraint de leur donner une partie de leurs feux. Ils n'étaient vraiment pas en veine. Mais ils ne fallait pas se décourager, Galway les mena vers la salle suivante.

On remonte en salle 27
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle des fêtes

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 6

 Salle des fêtes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.