AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 6 sur 8
Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre

Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Maître de jeu, le  Jeu 4 Fév - 18:23

Le membre 'Kathleen Gold' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 D-4-4-10
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Invité, le  Jeu 4 Fév - 19:53


Tout se déroulait bien pour l'instant. June touchait du bois et espérer réussir sa potion et faire gagner des points à sa maison. Pour le moment, elle avait une belle allure, pas besoin de la balancer et de tout recommencer. Elle avait confiance et espérait que ce ne soit pas en vain. La fumée était légère, tout ce qu'il fallait, mais il fallait à présent que la Poufsouffle se munisse d'une cuillère en argent afin de remuer pour faire disparaître la fumée. Elle attrapa celle qui était la plus proche d'elle et mélangea lentement. La fumée se dissipa peu à peu, laissant une nouvelle fois la préparatrice satisfaite.
Elle attrapa, par la suite, le cerveau de poisson et le réduisit en bouillie, c'était l'étape suivante de la recette que la jeune fille suivait à la lettre. Une fois terminée, elle déposa le tout dans le chaudron.

June remua ensuite sa préparation deux fois dans le sens des aiguilles d'une montre. C'est ce que la jeune fille aimait dans la préparation de Potions. Cela demander une grande précision, une grande concentration, ça l'empêchait de se perdre dans ses pensées et de ne plus prêter attention à ce qu'elle était en train de faire. Non, la jeune fille était bien concentrée et bien décidée à réussir sa potion du premier coups pour une satisfaction personnelle. Elle en avait bien besoin.
Son ventre gargouillait déjà. Le défaut de June était qu'elle avait toujours envie de manger. Elle restait fine, avait un petit estomac, mais qu'importe, elle avait toujours faim. Il ne fallait pas qu'elle se déconcentre. Normalement, la potion était censée être terminée. June jeta un coup d'oeil à sa préparation, espérant que ça potion soit éblouissante et bleu clair comme indiqué.




1-2-3 : La potion est bleu clair et éblouissante. June l'a donc réussi.

4 : Malheureusement, la potion n'est pas de la bonne couleur, June doit donc recommencer.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Maître de jeu, le  Jeu 4 Fév - 19:53

Le membre 'June Evans' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 D-4-3-10
Laurae Syverell
Laurae Syverell
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Laurae Syverell, le  Jeu 4 Fév - 21:21

Miss Evans passa dans les rangs, mais cela ne perturba pas le travail de la Blairelle. Non, elle était beaucoup trop concentrée sur sa potion. Il n'y avait plus rien autour. La chaleur que dégageait la mixture lui brûlait peu à peu les cellules de sa peau visible: les bras, les mains et le visage ainsi que le cou découvert par ses cheveux attachés. Les yeux verts et dorés suivait le mouvement de la surface du liquide avec grand intérêt. Sa main passa sans qu'elle s'en rende compte plusieurs fois sur son front pour éliminer les gouttes de sueur ou de buée qui glissait sur la surface de sa peau. 
C'est ainsi qu'avec ses précautions, elle versa doucement le liquide huileux dans la mixture, veillant bien à n'en verser que le nécessaire. Le violet devient prune, puis bordeaux, puis enfin rouge. A ce moment précis, la jeune femme releva doucement la fiole et la bouchonna pour préserver le reste de la fiole. La bouteille de verre fut reposer délicatement au côté du chaudron, assez loin pour ne pas que l'huile et le verre ne chauffe à cause du foyer situé sous le chaudron. Cela permettait de préserver plus longtemps les ingrédients. 

Relisant la recette pour voir ou elle en était et pour bien suivre le reste, elle vit qu'il fallait qu'elle rajoute deux écorces de wigentree, mais pas d'un coup. Non, une par une pour que la potion puisse changer de couleur entre temps. Elle les déposa alors minutieusement au centre de la mixture prenant bien soin de regarder les couleurs changer du rouge à l'orange puis au jaune. De la, elle pris le petit sachet d'extrait de Ravegourde et le secoua énergiquement quelques dizaines de secondes avant de le verser tranquillement dans la potion pour qu'elle puisse a nouveau changer de couleur. Quand la mixture repris son teint d'antan, la Syverell stoppa son geste et augmenta la température de la mixture, attendant qu'elle prenne a nouveau la couleur du sang. 

Elle attendit de bonnes minutes avant que la potion prenne parfaitement la couleur sanguine, et ceci fait elle pu enfin continuer de rajouter l'extrait de Ravegourde jusqu'à ce que le mélange se vaporise en une couleur virant vert le vert algue. De la, elle réchauffa à nouveau la potion en cours d'acheminement pour qu'elle prenne la couleur divine du ciel. La jeune femme detestait le bleu. Pour elle, le bleu c'était la haine. Elle n'avait jamais su pourquoi... Il y avait tellement de nuances de bleu. Le bleu rappelait à la solitude, la mélancolie, la tristesse, la mélancolie sous toutes forme de nuance. ais voilà, les crimes n'étaient - ils pas le plus commis dans le bleu de la nuit? Le jour ne permettait-il pas de mettre les lumières sur les cruauté du monde? Oui le bleu nuit, bleu marine, bleu foncé la fascinait. Mais le bleu glace, le bleu océan, le bleu ciel l'agressait, au plus profond d'elle. Satanés couleurs, satanés sentiments. Sa main ferme prit la louche, et tourna la mixture bleu qui l'agressait pour qu'elle devienne rose. Et ça elle le répéta deux fois dans les sens nverse d'une aiguille d'une montre. La deuxième fois, la couleur prit une teinte de coucher de soleil. "C'est bien mieux". 

Il ne lui manquait plus qu'un ingrédient multiplié en 6 fois pour terminer sa potion. Enfin. La jeune femme laissa tomber les dernières écorces dans le chaudron et tourna encore la mixture dans le sens inverse d'une aiguille d'une montre. Elle continua jusqu'à ce que la potion change de couleur. Elle devait être rose... elle le devait. La jeune femme était bien concentrée et devait avoir réussit l'épreuve c'était pas possible autrement. Soudain, le piod des cours lui retomba sur les épaules. Oui, elle était en classe. Le stress monta. Et si elle avait complètement foiré la potion? Et si elle était nulle dans cette mantière. Comment progresser si tout ce que l'on faisait semblait être parfait avant la catastrophe. Jetant un oeil au dessus du chaudron, elle y vérifia la texture et la couleur. 

1. Malheur. Le chaudron semblait siffler comme une locomotive. Laurae fit un bond en arrière et le chaudron explosa pour asperger tout le monde. [Défaite]

2 et 4. C'était plutôt bien réussit, la jeune femme avait réussit une potion correcte bien que le rose semblait plus pâle qu'à l'indication. Il fallait cependant vérifier avant consommation.[Réussite]

3. PARFAITEMENT bien réussit. La potion est parfaite, c'est difficile de faire mieux que cela ! Lau' en est toute fière ! [Réussite Parfaite]
3.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Maître de jeu, le  Jeu 4 Fév - 21:21

Le membre 'Laurae Syverell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 D-4-4-10
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Harmony Lin, le  Ven 5 Fév - 11:10

Une fois le chaudron remplit d'eau à moitié, Harmony regarda la recette pour savoir ce qu'il fallait faire ensuite. Il fallait ajouter 4 mesures de Bézoard - qu'elle venait d'écraser - puis 2 mesures d'Ingrédient Standard. Prenant avec délicatesse son mortier, dans lequel la poudre de bézoard se trouvait toujours, elle transféra, une par une, 4 mesures de cet ingrédient.

Elle éloigna ensuite un peu le mortier pour que son plan de travail soit plus clair et chercha l'ingrédient dont elle avait besoin pour continuer sa recette. Trouvé ! Elle prit le sac contenant le mélange d'herbes formant l'Ingrédient Standard et versa deux mesures dans son chaudron, après avoir encore vérifié sur sa recette que c'était bien ce qu'il fallait faire.

Cette étape finie, la Serdaigle regarda à nouveau sa recette. Il était temps de laisser bouillir ce qui était dans le chaudron. L'étape la plus difficile aux yeux d'Harmony puisque laisser la potion sur le feu un temps trop long ou trop court pouvait la faire rater et qu'elle avait du mal à faire autre chose 30 minutes pour se reconcentrer ensuite. C'est donc avec appréhension qu'elle alluma le feu sous son chaudron et attendit que la potion à l'intérieur bout.

Une fois que ce fut le cas, elle nota avec application sur un bout du parchemin qu'elle avait sorti en début d'heure le moment où la potion avait commencé à bouillir et celui ou il faudrait qu'elle arrête le feu. Il ne lui restait plus qu'une chose à faire... S'occuper pendant 30 minutes. Voulant rester concentrée autant que possible pendant cette demi-heure, elle commença par ranger tout ce qui se trouvait sous ses yeux.

Relisant la recette, elle mit donc les ingrédients dans l'ordre dans lequel il faudrait les utiliser. Tout d'abord la corne de licorne et ensuite les baies de gui. Elle mis aussi de côté les éléments dont elle s'était déjà servis, à savoir le bézoard réduit en poudre et l'Ingrédient Standard. Regardant son plan de travail avec un air satisfait, elle retourna après cela son attention sur sa potion. Pour l'instant, ça n'avait pas l'air totalement raté. Elle espérait que ça continuerait ainsi.
Amy Shields
Amy Shields
Auror en formation
Auror en formation
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Amy Shields, le  Ven 5 Fév - 21:18

Ok, ok, ok ! Du violet. Ca avait l'air plus ou moins bon. C'était du violet ça hein ? Mais ouiiii. Pourquoi elle se stressait ? Bon. La suite de la recette. "Ajouter de l'huile de ricin jusqu'à ce que la potion devienne rouge.". D'accord. Amy prit la fiole remplie d'huile jaune pâle et en versa un peu dans son chaudron. La mixture prit la jolie couleur du rouge sang. Bon, il fallait supposer que c'était bien de ce rouge là que la recette voulait parler. On allait dire que oui. Maintenant, une écorce pour que ça devienne orange. La jeune femme laissa tomber une écorce dans la potion. Un orange flash fit son apparition. Ok. Une deuxième maintenant. Non mais je te jure, de l'extérieur, Amy devait avoir une tête des plus concentrée. Ca aurait presque paru ridicule. Du jaune canari maintenant. Ca le faisait. Aller, elle avait presque fini.


La Brunette prit la fiole d'extrait de Ravegourde et la secoua frénétiquement comme c'était demandé dans la recette. Il fallait de nouveau surveiller le liquide pour qu'il prenne la bonne couleur. Allons y. La Poufsouffle renversa la fiole au dessus de son chaudron. Un filet de l'extrait en sortit pour aller directement dans la potion bouillante. Encore un peu. T'y es presque. Stop ! Violet. C'était bon. La jaune et noire ferma sa fiole et le posa sur le banc. Etape suivante : Juste faire chauffer. Ca devrait aller ça. Elle augmenta la puissance du feu en attendant que la potion change pour la énième fois de couleur. Du rouge ! Enfin. La jeune femme baissa le feu et reprit sa fiole d'extrait de Ravegourde, bah oui, il en fallait encore. Une potion verte, d'accord. Elle versa lentement la substance dans sa marmite. C'était bon. Du vert. Et un beau vert en plus. Et puis.. encore réchauffer. 


Punaise, Amy commençait à en avoir marre de cette potion. C'était tout le temps la même chose et à vrai dire, elle commençait à s'impatienter. Il fallait qu'elle se calme. On respire à fond, et on expire. Du bleu maintenant. La Phénix augmenta le feu jusqu'à obtenir la couleur souhaitée. Ensuite, il fallait mélanger dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pendant un certain temps pour obtenir deux couleurs l'une à la suite de l'autre. V'est parti. Elle prit sa spatule et commença à touiller dans son chaudron. Du rose apparut après un court laps de temps. C'était déjà ça. La jeune femme continua pendant encore plusieurs minutes jusqu'à ce que ça devienne enfin orange. 6 écorces à présent. 1,2,3,4,5,6. Ca c'est fait. Amy commença ensuite à tourner à nouveau en espérant que ça marcherait. Pour une fois.


1 : La potion devient jaune écarlate et une odeur immonde s'en dégage. Ca n'a pas l'air très bon. Ca prouve encore une fois la médiocrité ( ou la malchance ? ) d'Amy dans ce cours.


2,3,4 : La potion prend une couleur rose parfaite. Attend.. Elle a réussi ? Elle a réussi !
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Maître de jeu, le  Ven 5 Fév - 21:18

Le membre 'Amy Shields' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 D-4-3-10
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Theophania Fitzgerald, le  Ven 5 Fév - 21:20

[HRP : Mon absence étant terminée, je poste le début de ma potion maintenant. Comme certains ont déjà fini je pense que ce sera pas évident de faire vraiment plusieurs posts d'ici cinq jours. Je vais donc partir sur deux posts, sinon ça risque de tourner en double-post pour rien. Mais bon, en fonction de l'activité ici je régulerai.]

Suite à Theophania, toute la classe y était allée de sa petite définition d’un poison ou d’un antidote. Ayant déjà répondu, et ayant l’impression d’en savoir assez sur le sujet pour s’en dispenser, Theophania laissa son esprit vagabonder en attendant que les choses sérieuses commencent. Elle repensa à Wilma, à qui il fallait qu’elle envoie un peu de courrier. Choses banales, taches du jour, vieux parchemins laissés dans un coin pour se rappeler d’écrire à maman,… tout cela allait et venait dans sa tête. S’organiser surtout. Et puis elle remarqua qu’une agitation plus importante que le déballage de définitions studieux avait pris place dans la salle. Un peu d’animation en ce bas monde ? Y’a des jours sans, des jours blasés, fatigués, étendus sur la chaussée. Ah, discussion sur la létalité de l’amortentia.  Puristes et logiciens diront non. Mais on peut mourir d’amour non ? L’amortentia c’est l’incarnation de la réalité de l’amour. C’est illusoire, ça fait mal, ça ne se maitrise pas. Ca vous détourne de la vie. Aimez-vous les uns les autres qu’ils disaient. La potion comme seule affirmation de cette réalité qu’on se plait à cacher. Bien sur que ça ne vous tue pas. Ca vous ronge de l’intérieur, vous maitrisez plus rien, vous mourrez peut-être mais ça ne se sait même pas. Douce torture pour l’entrepreneur.

- Bon, d’abord, les personnes qui pensent que l’Amortentia n’est pas un poison lèvent la main, s’il vous plait.


Oui M’dame. Theophania leva la main, sentant sa voisine faire pareil au même instant. Bien. Une bonne chose à savoir. Vérifier vite fait l’idéologie de ton voisin avant de faire copine comme cochon. Ca évitait toujours les mauvaises surprises. A ce moment là Theophania n’avait pas besoin d’un boulet transi d’amour qui ne pensait qu’en Divination et petits gâteaux à la fraise. Le monologue professoral continuait, abreuvant les chères petites têtes blondes d’informations d’utilité variable. La brune écoutait vaguement, prenait des notes quand il le fallait. C’était loin d’être sa journée préférée. Tiens une feuille arriva à la table des jeunes filles.

- Pour les élèves entre 11 et 13 ans, vous allez réaliser l’antidote aux poisons courants, pour les élèves entre 13 et 16 ans, vous pouvez réaliser l’antidote aux poisons courants ou la potion de mémoire, cependant je pense qu’il est préférable pour vous, de vous exercer à réaliser une potion de votre niveau. Pour les élèves entre 16 et 17 ans, vous pouvez réaliser un antidote à un philtre d’amour mais aussi les deux autres potions, mais je vous conseille de réaliser l’antidote au philtre d’amour, ce qui correspond à votre niveau.


Travail individuel, Dieu merci. La jeune fille n’était pas particulièrement d’humeur à faire la discussion au dessus du chaudron. La voisine avait l’air sympathique, elle dégageait une aura qui plaisait à la préfète, mais là elle voulait juste profiter tranquillement d’un exercice en solitaire pour faire une petite potion tranquille. Jeunesse oblige, ce serait potion de mémoire. L’antidote des bacs à sable ce serait pour une autre fois. Elle commença par lire attentivement toutes les consignes de la potion, afin de ne pas faire d’erreur, puis se dirigea vers l’armoire pour prendre les ingrédients.

Jobarbille, encéphale de poisson. Plume de piaf et cervelle de poiscaille, ça promettait d’être une potion odorante. Mange du poisson c’est bon pour la mémoire. Tu parles, mythe de grand-mère pour faire manger des restes pas frais aux gosses. Retournant à sa place, Theophania lança un #Aguamenti vers le chaudron pour le remplir d’eau et commencer la partie pratique pour de bon. C’était devenu un sort usuel à force de cours de potions. Elle le maitrisait bien, et le temps où elle devait s’y reprendre à plusieurs fois était bien loin à présent.

Les choses sérieuses commençaient pour de bon. Theophania revenait sans cesse à aux instructions. Rigueur était de mise. La potion n’était en soi pas bien difficile mais cette matière était imprévisible. Un chaudron mal nettoyé ça vous explose à la figure pour un rien. Vigilance constante, fais pas le héro, pas de risque zéro. Haché d’herbe de la mer et plouf au bain. C’est magique, c’est fantastique. Le liquide prit une couleur verte assez peu regardable. Dommage le vert c’était plutôt joli en général. Haché d’herbe magique, la sauge sentait bon. Elle le huma rapidement avant de le disperser dans le chaudron. La potion devint effectivement moins luisante. Elle n’était pas sure de la mesure de luisante, luisante à quel point ? Terne ? Fade ? Pas de réponse sur ce point.
Lydie Nouël
Lydie Nouël
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Lydie Nouël, le  Ven 5 Fév - 22:34

- Ouaip. Du coup, on fait quoi ? On pique un somme, on brûle une chemise ou on parle ? lui répondit  mesquinement Lïnwe.

Lydie ne releva pas immédiatement le sarcasme, mais ne pût s'empêcher de visualiser la scène à laquelle il faisait allusion. Le livre de Théophania consumé par les flammes qu'avait créé la soeur d'Harmony, la chemise de bûcheron tranquillement posée sur la banquette. Elle se visualisa se servir de la chemise afin d'étouffer les flemmes et revit nettement celles-ci grimper le long des manches. Elle se rappela soudainement qu'elle y avait aussi perdu un t-shirt. La née moldue décida de briser le léger silence qui s'était installé entre eux.

- Premièrement, je n'ai rien à voir avec le départ de ce feu, commença-t-elle en agitant un long doigt sous les yeux du blond. Deuxièmement, t'es aussi Gryffondor que moi, mais c'est pourtant pas toi qui a eu en premier le reflèxe de sauver le train. Et oui, navrée, nos hauts y sont passés. Si tu as un problème avec ça, parle en avec les Lin, finit-elle en haussant la voix sur le dernier mot pour qu'Harmony, en face d'eux, les entende.

Elle avait enchaîné sa tirade extrêmement rapidement, si bien que ses camarades n'eurent pas le temps de préparer leur réponse que la rouquine avait déjà reporté son attention ailleurs. En effet, elle réalisa que le feu n'était pas correctement allumé sous leur chaudron. Or il fallait laisser leur mixture bouillir, si elle s'en souvenait correctement. Elle se prépara donc à lancer un #Incendio en direction du dessous de l'ustentile, décidée à prouver ce dont elle était capable. Cependant, une gêne lui monta brusquement au nez et, bientôt, elle ne pût retenir son éternument. Ce dernier, pourtant discret, eu pour conséquence de dévier légèrement l'endroit que pointait sa baguette et son sort se dirigea tout droit vers la manche de Lïnwe.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Lïnwe Felagünd, le  Sam 6 Fév - 18:20

No dark sarcasm, in the classroom. Lïnwe n'avait pu s'empêcher de piquer les nerfs de sa camarade, Lydie Nouël, qui, le jour de leur première rentrée lui sembla moins amère. C'est vrai qu'elle lui avait défoncé sa chemise pour éteindre un feu qui, d'ordinaire, un simple sort aurait été satisfaisant. Bon, elle était née-moldue et avait sans doute paniqué autant qu'un cou de girafe est long. Ok. Cette comparaison est bizarre. Mais c'est pas grave, continuons le récit sur la réplique de la rouquine :

- Premièrement, je n'ai rien à voir avec le départ de ce feu, commença-t-elle en agitant un long doigt sous les yeux du blond. Deuxièmement, t'es aussi Gryffondor que moi, mais c'est pourtant pas toi qui a eu en premier le reflèxe de sauver le train. Et oui, navrée, nos hauts y sont passés. Si tu as un problème avec ça, parle en avec les Lin, finit-elle en haussant la voix sur le dernier mot pour qu'Harmony, en face d'eux, les entende. Un léger sourire persistait entre ses joues légèrement creuses. Il arqua un sourcil en entendant prononcer le nom de son amie. Elle avait rien à voir dans la conversation et il ne voyait aucun intérêt à ce que Lydie lui reproche quoi que se soit et il veillerait personnellement à ce qu'elle reste loin d'elle.

Bon. Elle avait reporté son attention sur la potion. Bonne nouvelle ? A voir. Et, sans plus de surprises que cela, elle venait d'allumer un feu en visant non pas le dessous du chaudron mais la manche de Lïnwe. En fait, son bras avait changé de direction à cause d'un éternuement qui se voulait être discret. Le Felagünd n'eut pas le temps de rigoler puisqu'une fine flamme venait d'apparaître sur son uniforme.
Sans plus attendre, il tendit le bras qui prenait feu devant le visage de Lydie et lança un #Aguamenti pour éteindre la flamme et, il l'espérait, la bouche de la lionne.

Résultat satisfaisant, il baissa son bras et regarda le visage trempé de sa voisine :
- C'est vrai que tu n'as rien à voir avec le feu du Poudlard Express, au départ. L'truc, c'est qu'il valait mieux se servir de sa baguette si tu vois ce que je veux dire ?
Et rien ne te prouve que nous sommes autant Gryffondor l'un que l'autre, nous sommes Gryffondor, c'est tout. Bon. Faut avancer dans la potion pt'et ?
ajouta-t-il pour apaiser les esprits... J'm'occupe du feu, je préfère.
Lydie Nouël
Lydie Nouël
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Lydie Nouël, le  Dim 7 Fév - 10:11

Même en sachant que ses vêtements prenaient feu, Lïnwe parvint à garder son calme et effectua des mouvements simples et préçis qui le sortirent sans encombres de ce léger incident, provoqué par la rouquine. Lui arroser le visage de la sorte n'avait cependant jamais été une obligation.

- C'est vrai que tu n'as rien à voir avec le feu du Poudlard Express, au départ, commença-t-il pendant que Lydie s'essuyait précipitamment le visage à l'aide de sa manche. L'truc, c'est qu'il valait mieux se servir de sa baguette si tu vois ce que je veux dire ?

La fillette entrouvrit la bouche sous l'effet du choc. Venait-elle t'entendre correctement? Elle en apprenait décidément beaucoup plus sur son camarade durant un simple cours de potion que durant une année scolaire. Elle avait donc eut connaissance de son côté sexiste avec l'histoire du chaudron, et voilà qu'il se mettait à mépriser les nés-moldus et les attitudes moldues en général. Ça commençait à faire beaucoup. Lydie bouillonnait intérieurement, mais le laissa poursuivre.

- Et rien ne te prouve que nous sommes autant Gryffondor l'un que l'autre, nous sommes Gryffondor, c'est tout. Bon. Faut avancer dans la potion pt'et ? J'm'occupe du feu, je préfère.

La rouquine ne pût qu'interpréter ces derniers mots comme une marque cuisante de dédain. Encore une chose qu'elle ne pouvait tolérer. Elle se sentait dans l'obligation de répondre aux provocations du blonds, mais tentait de se contrôler. Il fallait lui montrer que ce qu'il disait ne l'atteignait en rien.

Les yeux de la deuxième année se posèrent sur le pillon qui reposait sur leur table, après avoir été utilisé pour broyer le bézoard. Elle pourrait s'en servir pour le menacer et le forcer à s'excuser. Cela aurait certainement un effet plus effrayant que si elle avait dégainé sa baguette magique sous son nez. Elle secoua vivement la tête. Non. Il fallait l'ignorer. La née moldue s'essaya à prendre une moue fière et, détournant la tête de son voisin, elle haussa le menton.

Ce moment de silence ne dura pas longtemps car la rouquine ne parvint pas à garder son calme une seconde de plus. Elle saisit la première chose qui lui tomba sous la main et s'en servit contre Lïnwe. L'ingrédient standard. Comment pouvait elle faire du mal à quelqu'un avec de vulgaires brins d'herbes? Elle se mordit l'intérieur des joues pour ne pas sourire et se moquer du ridicule de son propre geste. Elle continua donc dans sa lancée, l'air faussement rageur, et introduisit à l'intérieur de l'oreille du blond, une pincée de cet ingrédient standard. Elle tenta ensuite, tant bien que mal, de cacher un léger rire derrière ses cheveux roux. Elle n'arrivait décidément pas à être énervée durablement.

- On découvrira peut-être un excellent antidote à base de ton cérumen, lui-dit elle en se retenant de sourire. On en est où, dans les trente minutes?
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Invité, le  Dim 7 Fév - 20:24

Hâtons nous à la tâche, pensé-je fortement tout en gardant le sourire. Faut pas que Merry s'aperçoit que je panique à l'idée de ne pas réussir cette potion. Les ingrédients sont là, j'ai réussi la première partie et une fois que la sauge est bien haché, je la mets dans le chaudron et peu à peu, la potion perd de sa luisance, ça doit être normal... Je dépose alors rapidement les plumes de Jobarbille et une légère fumée commence à prendre forme.

Anxieux et un peu stressé, je ne suis pas rassuré et tremble un peu.

- Tu veux remuer ou je le fais ?

La voyant hésitante, je prends les devants et m'empare de la cuillère en argent pour remuer lentement et faire disparaître la fumée. Maladroitement, je réduis en petit morceaux le cerveau de poisson jusqu'à en faire de la bouillie, j'écrase tellement la chose en pensant fortement à une personne qui m'énerve. Et tout à coup, je la mets dans le chaudron et touille deux fois en tournant vers les sens d'une aiguille d'une pendule, comment de droite à gauche ?

1 : J'ai mal tourné et la potion prend une couleur acre et fume.
2,3,4 : Tout est bien fait, presque parfait et la potion prend une couleur bleu clair bien éblouissante. La potion est prête.

Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Maître de jeu, le  Dim 7 Fév - 20:24

Le membre 'Nel Queen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 D-4-3-10
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Lïnwe Felagünd, le  Dim 7 Fév - 21:14

Finalement, même si les deux Gryffondor s'entre-déchiraient, le cours de potion restait à la fois épique et comique. Lïnwe prenait un malin plaisir à titiller Lydie qui se voulait être impassible bien que des expressions faciales trahissaient ses réelles intentions. Dernière tentative du côté du garçon : arroser la tronche de la rouquine. Elle avait l'air dépité, un point pour le jeune homme bien que se ne soit pas un jeu pour les deux étudiants. La fille ouvrait la bouche, puis la refermait, la rouvrait, avant de la refermer une nouvelle fois. Rien à dire. Bon le truc qui leur permettait de rester encore dans la classe, c'était qu'ils étaient tous les deux contentieux dans la préparation de leur potion. Et tandis qu'il préparait la prochaine étape : « Ajoutez une pincée de corne de licorne », il n'avait pas remarqué que sa voisine s'était armée de quelques herbes. Avant qu'il ait eu le temps de réagir après avoir senti qu'un truc entrait dans son oreille — le doigt de Lydie au passage — son adversaire lui enfonça l'ingrédient standard dans l'orifice. Très agréable, la sensation.

- On découvrira peut-être un excellent antidote à base de ton cérumen, lui-dit elle en se retenant de sourire. On en est où, dans les trente minutes ? Le Felagünd recula de quelques centimètres, la tête sur le côté pour faire tomber ce qu'il restait d'herbes. En vérité, il avait envie de se taper une grosse grosse barre. Mais il n'en fit rien, bien évidemment. Il regarda la Nouël droit dans les yeux, un léger sourire aux coins pour ne pas montrer qu'il rageait.

- Oui, je n'en doute pas un seul instant. Encore une minute, comme le temps passe vite, fit-il en soupirant profondément avant de prendre la corne de licorne réduite en poudre. Il prit deux pincées. Une pour la potion. Une pour Lydie. Il versa la première dans le chaudron et vérifia que la prof était occupée pour s'occuper de sa victime. Il garda la seconde pincée dans sa main et se tourna discrètement vers sa comparse avant de souffler d'un coup sec, envoyant la poudre en direction du nez de la fille.
Il s'assit et regarda la scène. Quel bel éternuement. Glover Hipworth en deviendrait jaloux.
Lydie Nouël
Lydie Nouël
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Lydie Nouël, le  Lun 8 Fév - 12:55

Lïnwe pencha la tête sur le côté pour faire tomber de son oreilles les morceaux d'herbes, sous le regard hilare de sa voisine. Puis, il fixa finalement les yeux de la rouquine avant de prendre la prole.

- Oui, je n'en doute pas un seul instant. Encore une minute, comme le temps passe vite, lui dit-il avant de lâcher un soupir.

La fillette se demanda pourquoi le Gryffondor soupirait ainsi. Avait-il hâte à la fin du cours? Ou, au contraire, s'amusait-il assez pour vouloir que ce dit temps passe moins vite? Il n'éclaircit pas les pensés de la jeune fille et se prépara à continuer la préparation de la potion.

Il s'était donc munit du prochain ingrédient: de la poudre de corne de licorne. Il en versa une pincée dans le chaudron et, profitant d'un moment où la professeure avait le dos tourné, démontra l'étendue de ses capacités en tant que fourbe. En effet, il s'était retourné et avait délibérément soufflé l'ingrédient vers le visage de la rouquine. Celle-ci ferma les yeux et entrouvrit sa bouche, tentant de retenir l'éternuement qui secoua cependant la salle entière.

La Gryffondor lança un regard rageur à son voisin, elle ne rigolait plus.

- Laisse moi tranquille, chuchotta-t-elle, la moue boudeuse, pendant qu'elle mélangeait deux fois dans le sens des aiguilles d’une montre le contenu du chaudron.

Elle reposa par la suite son attention sur la recette de longues secondes avant de prendre sur elle pour s'adresser à nouveau à son camarade, probablement tout gai de l'avoir ridiculisée devant la classe entière.

- Tu peux commencer à ranger le plan de travail pendant que je mets les baies de gui, non? lui dit-elle en affichant un sourire faux.

Elle n'accorda pas son attention plus longtemps au jeune homme et introduisit les deux baies de gui dans la préparation.
Contenu sponsorisé

Cours n°2 : Les poisons et les antidotes - Page 6 Empty
Re: Cours n°2 : Les poisons et les antidotes
Contenu sponsorisé, le  

Page 6 sur 8

 Cours n°2 : Les poisons et les antidotes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.