AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 1 sur 8
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Kyara Blanchet, Lun 25 Jan 2016 - 14:36


Le réveil de Kyara sonna à six heures du matin, hurlant et courant dans tout l'appartement. Enfouissant sa tête sous son oreiller, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques grogna avant de rouler et de se retrouver sur le dos. Contemplant pendant quelques secondes le plafond, elle attrapa ensuite sa baguette qui était sur sa table de chevet et dégomma le réveil qui explosa. C'était le dixième qu'elle détruisait dans le mois. A force la note allait être salée, mais elle s'en fichait un peu car c'était un bon moyen pour passer ses nerfs et ne pas exploser une partie du château ou un élève. Cela faisait plusieurs semaines que Kyara n'avait pas eu l'occasion de voir Liam. Le Suédois était à l'étranger et se contentait de lettres pour communiquer avec elle. Récemment, il  lui avait écrit qu'il avait trouvé un travail. Cela avait fait mal à la Française de lire ça. Trouver un travail, cela voulait dire rester sur la durée et Liam ne semblait pas vouloir l'impliquer. Pour ne pas perdre le contrôle, Kyara détruisait donc ses réveils et elle passait beaucoup de temps en extérieur avec les créatures de la forêt interdite. Pour un peu, elle y établirait même une résidence secondaire, mais elle n'en était pas encore à ce stade.

Même si le cours ne commençait qu'à neuf heures et demi, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques avait de quoi faire. Se levant, elle shoota dans le réveil détruit pour libérer de la place et fila sous la douche. Quelque temps après Kyara se coiffait devant son miroir. Elle avait son uniforme de professeure et elle regrettait le temps où elle pouvait montrer son appartenance à la maison Serpentard. Ne pouvant le faire par les habits, elle décida de rendre hommage à son ancienne maison par sa mise en beauté. Nouant ses cheveux en une queue de cheval à l'aide d'un ruban vert, elle appliqua ensuite du fard de la même couleur sur ses paupières. La Fourchelang n'était pas du genre à se maquiller plus qu'il ne le fallait, elle avait l'impression de pouvoir laisser son âme si elle s'essuyait le visage avec un mouchoir par mégarde. Malgré la température dans le château, Kyara avait une robe ne couvrant pas totalement les manches. Elle aimait voir les diverses cicatrices se trouvant sous ses bras, les cacher était comme masquer qui elle était. Passant ses mains sur les plis de sa robe, elle alla mettra des chaussures plates avant de glisser sa baguette magique dans sa poche.

Il était presque huit heures quand Kyara quitta son appartement en prenant bien soin de verrouiller la porte. Se rendant dans la grande salle, elle déjeuna tout en gardant un oeil sur sa montre. Il ne fallait pas qu'elle tarde trop, car il allait avoir des intervenants pour le cours. Des intervenantes en fait. Le directeur de Poudlard avait donné l'autorisation pour faire venir des étrangers en fixant des contraintes débiles. Elle n'allait pas chipoter vu qu'elle avait eu ce qu'elle voulait. Terminant sa gorgée de jus d'orange, la brune quitta la grande salle pour préparer la salle de cours, plutôt l'arrière salle en fait. Les deux demoiselles allaient attendre dedans en attendant que Kyara ait besoin d'elles et elle ne voulait pas qu'elles s'ennuient. Emménageant la pièce en un petit espace douillet en quelques coups de baguette, la Française appela son elfe de maison et lui donna comme mission de satisfaire le désir de ses invités et surtout d'aller les accueillir.

Faisant le tour de la salle, Kyara referma la porte de cette dernière avant de regarder une nouvelle fois l'heure. Elle avait fait trop vite, il lui restait encore du temps à tuer. Poussant un soupir, elle laissa la porte de la salle de classe ouverte et s'installa à son bureau. Il ne manquait plus que les élèves.


Hrpg : Vous avez jusqu'au 31 pour faire venir votre personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Invité, Lun 25 Jan 2016 - 15:06


7h30 sonnait. Je lâchais un grognement avant de m'étirer tel un chat. Je me glissais hors du lit difficilement et pris la direction des douches. Une fois prête. L'uniforme en place, coiffée convenablement, je me dirigeais vers la Grande Salle sans grand enthousiasme. Trop de cours commençaient trop tôt. Même si les vacances venaient de se terminer, j'étais tout autant fatiguée qu'il y a quelques semaines. M'asseyant sur la table des serpentards, je pris juste un café et un fruit. Mon estomac ne se remplirait pas énormément aujourd'hui. Tant pis.

Je traînais les pieds jusqu'à la dites salle de cours. Cependant, comme à mon habitude, je me suis perdue. C'était la première fois que j'allais assister à un cours de Soins aux Créatures Magiques et je ne connaissais pas parfaitement le chemin jusqu'à la classe. Après 10 bonnes minutes à chercher dans les couloirs, je décidais de faire confiance à mes pieds.. oui, oui, mes pieds. Mon intuition si vous préférez. Dans tous les cas, je ne perdrais rien, à part quelques minutes, si ça s'avérait infructueux. Il n'y avait aucunes véritables indications et le cours n'allait pas avoir lieu à l'extérieur, sinon il y aurait eu un message de la professeur ?

Pendant 5 petites minutes, j'arpentais les couloirs, montais les escaliers. Et lorsque je fis de nouveau attention à ce qui m'entourait, je me trouvais devant une salle dont la porte en bois était grande ouverte. Un sourire triomphant naquit sur mes lèvres. Bah quoi ? Mon intuition, elle marche trop bien. Du moins, pour trouver les salles... J'entrais alors timidement, jetant un oeil à la classe puis à l'enseignante. Je la saluais avant d'aller m'installer au deuxième rang, proche de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Lïnwe Felagünd, Lun 25 Jan 2016 - 15:28


Ce matin-là, ce n'était pas le réveil-hurlant qui avait sorti Lïnwe de son merveilleux lit. Pour une fois, il ne commençait pas à huit heures. Il avait donc pris le temps nécessaire pour se lever, se laver et prendre soin de se vêtir. L'uniforme de l'école était importante et toujours ancrée dans les traditions depuis des siècles. Les pompes sombres et cirées, pantalon noir, chemise blanche et cravate de couleurs, un pull gris pour l'hiver et le tout surmonté d'une cape de sorcier.

Fin prêt, le garçon se dirigea hors de la Tour dans les alentours de huit heures et demie et descendit les sept étages qui le séparaient de la Grande Salle : Quartier Général de la bouffe. Aujourd'hui, c'était une journée assez spéciale. Premièrement, il s'était levé plus tard, ce qui était une douce révolution pour lui. Deuxièmement, il s'était inscrit au cours de Soins aux Créatures Magiques, premier cours de l'année pour l'irlandais. Il se demandait d'ailleurs ce que leur avait préparé leur professeur : Kyara Blanchet.

Après avoir dégusté solitairement une bonne assiette de porridge, il passa aux deux éclairs au chocolat qui le suppliaient d'être engloutis. Il finit sa ration avec un verre de jus de citrouille habituel et sortit du réfectoire, son sac de cours sur une épaule. Il bifurqua plusieurs fois avant d'arriver devant une grande porte de bois lourde. Il jeta un coup d’œil à sa petite montre d'argent. Le cadran miniature indiquait qu'il était en avance d'au moins cinq minutes.

Il releva la tête vers la porte. Elle était déjà entrouverte, des élèves étaient sûrement rentrés. Des fous furieux qui se levaient trois heures avant pour réviser. Ou des fous furieux qui anticipaient leur perdition. Entre autre, des fous furieux !
Finalement, le deuxième année ne vit qu'une élève de serpentard qu'il avait déjà croisé en cours et la prof elle-même, assise derrière son bureau et attendant patiemment ses élèves.

- Bonjour, fit-il en esquissant un sourire poli avant de s'installer près d'une fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Laurae Syverell, Lun 25 Jan 2016 - 15:46


C'était une belle journée... et... la dernière ligne droite. Dernier cours avant les examens de la Syverell. Les ASPICs approchaient à grand pas. La jeune femme n'avait pas dormi de la nuit, les attaques répétés des mangemorts contre les phénix, les réunions et les plans d'actions lui prenait la totalité de son temps libre entre les cours et son travail au sein des Halles Magiques à Londres. Il n'y avait plus que la nuit qui lui permettait de faire ses dossiers et ses parchemins à rendre. Le départ de Boccini l'avait beaucoup chamboulée aussi. C'était une professeure merveilleuse, et qui lui avait presque tout appris. Sans le vouloir surement, elle l'avait aussi guidé dans ce que la Syverell avait de meilleur en elle, et en avait aussi fait quelqu'un de bien. Enfin bien. Tout était relatif. 

Ce qu'elle ne regrettait pas, c'était de ne pas voir la nouvelle tête du futur professeur qui prendrais le rôle du visage angélique de Tina, et de son intérieur passionné et noirci par un sentiment que la jeune femme n'avait pas encore bien appris à reconnaître, mais qui la fascinait, plus que tout. Et c'est ça qui l'attirait chez son ex-professeure. C'est ça qui lui avait donné envie de la connaître, de la comprendre... Quitte à se faire rembarrée, insultée de gamine, ou ne pas être prise au sérieux. Elle s'en fichait de ça. Clairement. Était-ce une forme d'amour? Était-ce une forme de respect, de garder une volonté de fer pour en apprendre plus sur quelqu'un? Un sentiment étrange la liait à la Boccini. Un mélange de fascination, de respect et de désir d'en savoir plus de cette personne qui lui avait apporté beaucoup de choses déjà. 

C'était dans cet esprit un peu brouillon que la jeune femme suivaient les couloirs menant au cours de Miss Blanchet. Une autre professeure badass, et qui manquerai beaucoup à l'Irlandaise, malgré que ses cours ne soient pas vraiment au goût de la Syverell. Sac sur l'épaule, uniforme des Poufsouffle avec son insigne jaune et noir surmonté d'un "E" brillant. Dernière fois qu'elle le mettrait aussi. Un soupire suivit d'un massage au niveau de la nuque lui échappa de son contrôle corporel, et émotionnel. Elle avait tant vécu ici. Ses souvenirs remontèrent à sa surface... Souvenir souvenir en une si belle journée. Le coeur se pinça. 

Izsa, en cours de botanique. Sa malice lui avait valu les foudres de la Syverell, erreur. L'impulsivité de la Blairelle n'avait pas vu le bon fond de la Serpentard... aujourd'hui une de ses soeurs d'armes en qui elle avait le plus confiance. Nouveau flash-back. Duel, Boccini. Son accident avec un arbre, toujours Izsa, vengeance... mais vengeance qui fit ouvrir le cœur de la Syverell aux autres. Aujourd'hui, cicatrice à l'abdomen. Nouveau flash back. Le Norvégien à crête... Un combat mortel. Profond respect envers la créature. Aujourd'hui, cicatrice à l'avant bras tatouée, et dos ancrée d'un dragon asiatique. Nouveau Flash-Back. Ses rencontres, Sa cousine Summer, la petite Irissia, la fidèle Jade, la courageuse Elena, l'agaçant Morgan, la folie même Lizzie, la première des serpents Alhena, le doux Allan, son collègue de feu Altaïr, le calme Andy, la triste Ariana, le rêveur Arion, le bagarreur Dorian, la renfrognée Dylan, Flora, la magnifique July, l'audacieuse Kahena, Miss Wilson, l'infirmière, Trévor, Willum et tant d'autres... 

La salle de classe. Elle y était. Entrant doucement par l'entre-baillement de la porte elle salua chaleureusement Miss Blanchet, bien que ses iris devait aussi lui témoigner un respect profond mêlée à un grand remerciement. Dernier cours. Dernière ligne droite. Ensuite? La jeune femme ne voyait pas très bien son avenir. Servir les valeurs des Phénix oui, mais.. dans la vie principale? Continuer dans la voie de sa boutique. Faire des recherches approfondies sur la magie. Ecrire des livres, et peut-être même endosser le rôle de professeur un jour. Revenir sur les lieux de ses souvenirs, pour en tracer de nouveaux. Belle journée, mais belle et sombre à la fois. 



- Bonjour Professeure. Belle journée, n'est-il pas? 
Revenir en haut Aller en bas
Jaesa Willsaam
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Jaesa Willsaam, Lun 25 Jan 2016 - 17:11


Il est 6h30, et je suis déjà réveillée. D'habitude, je me lève à la dernière minute, mais aujourd'hui c'est mon tout premier cours. Bon, les Soins aux Créatures Magiques ne me donneront peut-être pas l'occasion de me servir de ma baguette, mais je vais apprendre des choses certainement intéressantes et enrichissantes! Me semble-t-il d'ailleurs que c'est un des cours favoris de James, mon frère en quatrième année à Poufsouffle.

Je me lève, me rends à la salle de bain, et me revêts de mon uniforme complet. Fichu nœud de cravate! Après plusieurs minutes à me battre avec sans grand succès, je décide de le camoufler avec l'attache de ma cape noire à la doublure bleue. Je prends ma besace, m'assurant d'avoir tout mon matériel, je range ma baguette dans la poche de ma cape, et je sors de notre salle commune afin d'aller petit déjeuner.

Les couloirs sont bondés à cette heure-ci... 8h? Déjà!? Je presse le pas. A la table des Serdaigle, des débats en tous genre animent mes camarades, mais je n'y prête pas attention. Je m'installe rapidement en bout de table afin de boire un simple chocolat chaud avec des biscottes. Je réfléchis à mon cours, je n'ai même pas de plan de l'école, j'ignore comment je vais m'y rendre et je ne connais pas de petit sortilèges pour m'y aider.

Soudain, levant les yeux comme si une solution va m'apparaitre comme par enchantement, je vois mon sauveur. Il est grand, et possède les même yeux bleus électriques que moi et des cheveux blonds vénitiens, pour ne pas dire un peu roux, devant lequel toutes les filles se pâment. C'est ridicule, me dis-je. Mais il va me sauver la mise je crois. Je me lève, engloutissant ma dernière bouchée, et me précipite vers lui:

- Finn! Finn! Finn, dis-moi que tu n'as pas cours là tout de suite!!!

- Tu insinues qu'en cinquième année on peut se la couler douce sœurette?

- Non! Mais je ne sais pas où est mon premier cours!

Une chance, il n'a pas cours. Il m'accompagne alors parmi le dédale de couloirs dans lequel je me serais perdue sans lui, sans aucun doute. Nous discutons durant le trajet, qui ma foi est assez long, de choses et d'autres, mais nous évitons le sujet qui fâche. J'arrive enfin devant la porte ouverte, où mon frère, vêtu de sa tenue rouge et or, me quitte avec un léger salut militaire, une petite habitude entre nous dans la famille.

Je souffle un bon coup et je regarde à l'intérieur de la salle. La professeure parait plutôt jeune et belle, et seuls trois élèves sont arrivés, un de chaque autre maison que la mienne, une Serpentard, un Gryffondor, et une Poufsouffle, c'est assez comique je trouve.J'entre alors, tenant ma besace de façon un peu crispée, et me faufile jusque devant de la salle, au premier rang, et m'installe, non loin du bureau:

- Bonjour Professeure! dis-je avec un sourire doux.
Revenir en haut Aller en bas
Kathleen Gold
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Kathleen Gold, Lun 25 Jan 2016 - 18:35


Kate ouvrit les yeux les yeux en sursaut. Elle repoussa son oreiller et fixa le réveil qu'elle avait placé à cet endroit précis d'un regard peu amène. Elle l'arrêta d'un geste mécanique et se redressa douloureusement le reste de son corps. Ce réveil à 6h00 était plutôt brutal, mais il était hors de question de s'accorder plus d'heure de sommeil en semaine. Dormir longtemps, c'était un luxe que seuls les fainéants pouvaient se permettre. Une demi-heure de plus était la porte ouverte à plus de laxisme, encore et encore, jusqu'à devenir l'un des innombrables poids mort de l'humanité.

L
a jeune fille se força à se lever et se dirigea vers sa malle. Elle en sortit un uniforme propre, sa cravate, ses chaussures... elle prit le temps de vérifier qu'il ne lui manquait rien. Elle avait déjà oublié un petit détail et elle avait haï devoir sortir de la salle de bain à moitié prête, sous le regard d'autres élèves. Elle observa d'ailleurs les rideaux tirés de ses camarade de chambre, prouvant ainsi qu'elle était la seule à avoir eu la détermination nécessaire de se lever. Elle aimait être la premier éveillée, la première prête, la première partie. Kate n'aimait pas les petites conversations matinales, la présence des autres, ni le bruit que leur babillage produisait. En vérité, elle n'avait jamais prêté attention aux autres jeunes filles, elle pourrait à peine donner leurs noms s'il le fallait.

L'héritière Gold se dirigea vers la salle de bain. Elle commença sa douche à l'eau glacée, aussi froide que le Lac Noir qui les surplombait en hiver. Après une minute de ce petit calvaire imposé, elle se permit quelques secondes d'eau chaude. Le froid achevait de la réveillait, lui remettait les idées au clair. Cela lui rappelait dans une moindre mesure qu'un nouveau jour commençait, pour le meilleur comme pour le pire. Elle sortit de la douche, prit le temps de se vêtir et de s'observer sous toutes les coutures. Elle dévisagea d'un air critique ses yeux, son nez, l'ensemble de son visage et ses cheveux avant de se juger assez convenable pour être vue.

Elle se dirigea directement vers un endroit inoccupé de la Salle Commune avant. Elle prit le temps de prendre de l'avance sur ses travaux, tout en fixant attentivement l'heure au fur et à mesure. Quand il fut presque temps, elle réunit ses affaires et se dirigea vers la salle de classe, ignorant royalement son estomac qui criait famine. Kathleen vit la porte entrouverte de la salle et avança d'un pas mesuré. Elle salua ses camarades déjà présents d'un hochement de tête avant de choisir une place libre vers le milieu de la salle. Elle regarda la professeur, qui avait mit les couleurs de la Verte à l'honneur, ce qui fit sourire l'adolescente intérieurement, alors que le reste d'elle-même affichait la même politesse froide que d'ordinaire.

-Bonjour, Professeur.

Elle sortit ensuite ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Maud Manchester
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Maud Manchester, Lun 25 Jan 2016 - 18:47


Maud s'était réveillée assez tôt en ce jour d'hiver. Elle avait fait son lit tranquillement, avant de se traîner vers la salle de bain pour se laver à revêtir son uniforme réglementaire. Elle eut du mal à accrocher sa cravate bleu et à nouer ses cheveux blonds extrêmement épais en un chignon maladroit. En effet, quelques mèches rebelles sortait de tous les côtés du chignon ce qui eut le don d'agacer la Bleue et Bronze. Renonçant finalement à arranger sa coiffure, la jeune fille se dirigea vers la Grande Salle. Tout le monde papotait en mangeant son petit déjeuner. Elle trouva une petite place entre deux camarades puis commença un recouvrir un toast de confiture. Elle voulut en croquer un bout mais, en grande maladroite qu'elle était, le toast lui échappa des main et tomba sur la table du mauvais côté. Maud jura avant de nettoyer et d'avaler rapidement son petit déjeuner. Voilà une journée qui commençait bien ! La Serdaigle avait aujourd'hui un cours de Soin aux Créatures magiques. Elle ne voulait pas être en retard, pour faire bonne impression, mais n'avait pas non plus une grande envie d'y aller. Dormir quelques heures de plus lui aurait fait le plus grand bien !
Finalement, la jeune fille se dirigea vers la salle où se déroulerait son premier cour de la matinée. Arrivée en avance, elle patienta un instant devant la porte. Celle ci s'ouvrit quelques minutes plus tard et Maud entra avec ses camarades.

- Bonjour, Professeur Blanchet, dit poliment la jeune Serdaigle.

Après cela, elle alla s'assoir au fond de la classe, seule, près de la toute dernière fenêtre qui éclairait la salle. Elle sortit donc ses affaires, attendant que le cours commence.  
Revenir en haut Aller en bas
Chloris Hareka
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Chloris Hareka, Lun 25 Jan 2016 - 21:10


Le réveil de Chloris sonna 8 h. Elle l'éteignit d'un geste assez brusque, ouvrant doucement les yeux. Elle s'assit dans son lit et s'étira de tout son long. Puis elle se leva doucement encore un peu endormi... Ce matin elle avait Soin aux Créatures Magiques, une nouvelle matière que la Lionne allait bientôt découvrir. Elle se changea et mis son uniforme Rouge et Or. Elle tenta une coupe de cheveux, ce fut désastreux ! Elle finit par opter pour une couette basse... Ça changeait un peu de d'habitude.


Elle partit déjeuner et jeta un coup d’œil à sa montre, 8h35 ! Il fallait qu'elle fasse vite, elle avala son croissant et son chocolat et déguerpi chercher son sac ! Elle remit ses cheveux et son uniforme. Elle traversa les couloirs, monta les escaliers, les redescendit ... Et après 10 minutes de recherche elle trouva enfin la salle ! Elle et son sens de l'orientation ! Elle entra discrètement mais sourit à son professeur et la salua quand même, fallait rester polie !

-Bonjour, professeur.


Elle prit une place libre où personne n'était installé à côté, quoique la compagnie de la dérangeait pas du tout et bien au contraire. Puis elle sortit ses affaires et attendit que d'autres élèves arrivent, même si ils n'étaient déjà pas mal dans la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Jean Parker, Mar 26 Jan 2016 - 18:43


Enfin une matinée sans réveil. Jean se réveilla de lui même et se mit a rêvasser tranquillement sur son lit avant de prendre ses affaires et d'aller prendre une petite douche. Il prit un bon moment pour déjeuner, se préparer avant de descendre tranquillement dans la salle commune. Il y resta un bon moment avant de se rendre dans la salle commune de sa maison histoire de discuter avec d'autres Serpys.
Le premier cours de la journée était le cours de soins aux créatures magiques.



C'était un cour assez simpa et l'avantage de celui ci c'est que la professeur qui l'enseignait était plutôt agréable, elle n'était pas trop strict si on était un élève sérieux.
Il arriva traversa les couloirs et arriva devant la salle pas encore entièrement remplie par les élèves. Ne sachant pas à coté de qui aller s'asseoir, il se cala sur une table vers le milieu, histoire d'être au centre et d'aviter de se faire remarquer en étant devant ou au contraire tout au fond.

Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Shela Diggle, Mar 26 Jan 2016 - 19:37


Pfout. Encore trop tôt. Tu négliges le temps qu'un repas prend - presque oublié, tiens. Pas envie. La promesse est loin déjà, et son destinataire plus encore, il n'y a point de problème à mes yeux à jouer les innocents. Les vertiges n'y sont pas dus, forcément, pression réveil fatigue, le temps peut être, tous les diagnostiques que vous souhaiteriez s'ils n'appartiennent pas à cette section là. Tu t'voiles la face, m'enfin, je l'ai toujours fait, tu as tôt fait d'employer envers moi tous les noms daignant compromettre une certaine estime de mon courage, quelque part je dois te donner raison, aussi couarde qu'un lièvre, tout du moins lorsqu'il s'agit de moi. Et ce moi est souvent à l'origine des problèmes, puisque finalement, c'est à la façon de voir les choses que reviennent les états d'esprit et réactions. Trop penser déchire la tête, et de si bon matin, cela peut potentiellement ruiner ma journée, autant cesser.

On oublie pas les bonnes manières, n'pas suivre les règles vestimentaires, la minuscule action qui tient le sous-titre rébellion, maigre participation mais chut, plus de consternants sermons, s'il vous plait, donc point de robe d'école. Y'a toujours des excuses pour y faire défaut. Ou faire fi d'un possible soucis, tout simplement. On décroche. Point besoin de garder tous sens en alerte pour trois quatre couloirs, escaliers, qu'une masse grouillante dans laquelle s'immerger couler se noyer presque, faire l'iceberg, on n'voit que l'dehors, pas le reste, mais ici c'n'est que l'enveloppe corporelle qui entre en compte, histoire que tous aient le loisir de me voir afin de ne pas m'écraser - c'est déjà trop arrivé, de façons fort différentes, c'en est assez. On n's'perd pas tout de même, oups, vertige, ça va, fatigue réveil pression, rien d'anormal, un poil malade peut être, rien de grave, on trouve la salle ouverte en son flanc, flot de gens partout autour, certains s'engouffrent dans la brèche et je préfère m'adosser au mur extérieur. L'heure de s'asseoir n'a pas encore sonné, autant garder les pieds loin au-dessus du sol un moment encore, histoire de descendre tranquillement, de finir par ne plus voir mais regarder, par ne plus entendre mais écouter; je serais retombée. Rester dehors le plus longtemps possible.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Jade Wilder, Mer 27 Jan 2016 - 2:36


Ah le plaisir de se réveiller calmement après une bonne nuit de sommeil.. Ouvrir les yeux et ne rien faire d'autre que regarder le plafond et penser. Juste penser à tout et rien. Réfléchir au meilleur comme au pire, s'évader d'un monde trop injuste et nuisible pour une simple sorcière. Une vraie nuit, un sommeil réparateur.

Depuis quand Jade n'avait-elle pas dormit aussi bien que cette nuit là ? Pour une insomniaque, passer une nuit normale s'avère à la fois difficile et étonnant. Des mois durant elle avait été incapable de faire une nuit correcte, impossible de fermer l'oeil sans faire des cauchemars, sans parler des insomnies l'épuisant en permanence. Être insomniaque était une véritable malédiction. Ajoutez à ça l'angoisse, le stress, les cours et ses propres responsabilités, vous aurez une Jadou cuite à point.

Mais là non, pas cette nuit en particulier. Elle avait bien dormi, sans cauchemars, sans angoisse, et s'était réveillée sans difficulté. La cause ? A priori aucune, et c'était ce que cherchait la jeune Italienne. Elle qui avait en permanence besoin de tout savoir pour ne pas être prise au dépourvu.. C'était raté. Elle n'avait tout simplement aucune raison de bien dormir ces derniers temps. La nuit précédente avait même été particulièrement agitée. Peut-être qu'elle était tout simplement assez épuisée pour ne penser à rien ? Piste à creuser. Quoi qu'il en soit, une fois la surprise passée, la mélancolie reprit son cours dans la tête de la blonde. Ces derniers temps, elle était devenue spectatrice de sa propre vie. Ne vous y trompez pas, elle ne perdait pas espoir, mais avait plutôt atterrit dans une phase "observation du monde". Lors de sa convalescence elle s'était retranchée dans un monde n'appartenant qu'à elle, ignorant ainsi la réalité de son problème. C'était une habitude de tout résoudre seule. Mais la guérison en elle-même n'avait rien changé à ce qu'elle ressentait avant. Au contraire, c'était toujours plus simple de rejeter l'affection des autres plutôt que d'en profiter et prendre le risque de tout perdre. On s'habitue vite à une nouveauté, par contre une perte c'est autre chose. Une chose bien plus vicieuse.

Alors voilà de nouveau la jeune fille arrivée quelques mois auparavant à Poudlard. Timide, mais souriante. Détruite, mais restant digne face à la vie. Sourire, toujours, cacher ce qu'on ressent. Tellement plus facile de feindre un sourire plutôt que d'expliquer ce qui ne va pas. Qui pouvait bien la comprendre sans qu'elle ne puisse réellement expliquer ? Certes, ses mots étaient plus stables, mais son anglais n'était pas courant. Un frein pour la communication, le stress ne l'aidant pas.

Il y avait cours. Il fallait y aller, se lever, affronter le monde extérieur. Quittant les couvertures pourtant si accueillantes, la blondinette ne mit pas bien longtemps à se préparer. Elle n'était pas du genre à passer trois ans devant le miroir, lâchant simplement sa cascade de cheveux blonds sur ses épaules couvertes et les ornant d'un serre-tête discret. Elle aimait bien ce genre d'accessoires ces derniers temps. Pas chers, simples et dégageant ses yeux pour qu'elle puisse étudier en paix. Et puisqu'elle n'attachait pas ses cheveux, elle n'avait pas peur de sentir le vent frais sur sa nuque. Étant donné le cours qui l'attendait, la possibilité d'une sortie à l'extérieur n'était pas à négliger et sa santé fragile ne supporterait pas un nouveau coup de froid.

Sur le chemin de la Grande Salle, Jade laissait son regard errer à droite à gauche. Elle avait presque oublié à quel point observer le monde qui nous entoure pouvait être enrichissant. Un élève en retard qui cherche sa salle. Machinalement, elle lui indiqua la direction, sourire tout aussi chronométré. Quoi que. Il fallait avouer qu'elle était assez fière de son nouveau rôle.

Préfète. Comment avait-elle pu finir préfète après si peu de temps en ces lieux ? Et puis, elle faisait partie de l'élite aussi, ce qui n'était sans doute pas bien vu par tout le monde. Mais dieu, que c'était ironique. Elle haïssait Kholov, et pourtant elle faisait partie de son élite. L'observation était là aussi nécessaire. Si elle voulait être informée, prévoir les choses à l'avance, elle devait jouer sur tous les terrains et comme toujours, sourire. Jouer les bons petits soldats était plutôt simple pour une adolescente n'ayant jamais outrepassé les règles. Et ça avait quelque chose de grisant. Elle ne faisait rien de spécial pour le moment, mais c'était.. agréable. Pas de justification.

Un petit déjeuner rapide fut pris, rien de bien exceptionnel, juste une boisson chaude et quelques tartines pour se caler, let's go. A cette heure là, l'Italienne avait surtout besoin de boire quelque chose de chaud, la gorge encore sèche suite à la nuit passée. Et puis, il fallait avouer qu'elle aimait bien les cours de Miss Blanchet. De base, la professeure l'impressionnait et c'était toujours plus ou moins le cas, mais Jade avait rapidement apprécié sa façon d'enseigner.

Enfin arrivée devant la grande porte menant à la fameuse salle, Jade n'eut qu'à y jeter un oeil pour avoir une vue d'ensemble. Quelques têtes connues, mais pas mal de nouveaux élèves. Dieu qu'elle se sentait seule suite aux départs de certaines. Mais ça, c'était son petit secret, personne ne le saurait jamais. Oui mais voilà, outre les élèves dans la salle, Jade avait remarqué la préfète des Serpentards à l'extérieur. Shela. Un de ses repères était encore présent en ces lieux ? Bon sang merci. S'approchant de la blonde d'une façon un peu trop naturelle à son goût, Jade lui adressa un doux sourire.

- Bonjour Shela.. Tu viens ?

Étrangement, Jade avait perdu l'habitude de demander à Shela si elle allait bien. C'était pourtant la moindre des politesses et puis ça l'intéressait vraiment. Elle aim.. chut, tais toi. Elle était sympa Shela, voilà. Mais depuis quelques temps, l'Italienne n'avait pas besoin de le lui demander. Elle sentait lorsque la vert et argent n'allait pas bien, tout simplement. Et puis, elle ne voulait pas la mettre dans l'embarras en posant une question à laquelle il est parfois dur de répondre. Elle en savait quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ezra Selyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Ezra Selyan, Mer 27 Jan 2016 - 4:41


Huit heures tapantes. Il était l'heure de se réveiller. Cela faisait quelques jours qu'elle était ici et Ezra n'était toujours pas habituée aux lits de Poudlard. Ils n'étaient pas aussi confortables que son propre lit, dans sa demeure. Ayant mal dormi, elle n'eut aucun mal à s'extirper du lit, n'ayant pas vraiment été endormie de la nuit. En se levant, elle prit le parchemin posé sur sa table de chevet, pour voir ce qu'elle avait comme cours, ce matin. « Soins Aux Créatures Magiques - 9h30 » Super. Pourquoi s'était-elle inscrit à ce cours, déjà ? Elle qui aimait peu les activités manuelles ? Elle n'en avait fichtrement aucune idée. Ah oui, petite précision. Maintenant, on s'inscrivait au cours, contrairement à il y a quelques décennies. Ce qui fait qu'elle allait sûrement se retrouver avec d'autres étudiants plus âgés qu'elle - et donc, qui en savaient plus qu'elle. Cette idée ne lui plaisait pas, mais il fallait bien faire avec.

Elle se leva et se dirigea vers les douches. Après s'être lavée, elle retourna dans ses dortoirs pour se préparer. Jupe patineuse noire, chemise blanche, cravate verte et argent, collants transparents noirs, bottines : tout cela sous sa cape de sorcière en velours noir. Après avoir vérifié que tout était parfaitement ajusté et qu'elle était physiquement présentable, elle prit son sac et sa baguette, et se dirigea vers la Grande Salle afin d'y prendre son petit-déjeuner. Assise à la table des Serpentards, elle ne faisait pas attention à ce qu'il y avait autour d'elle. Elle ne mangea pas grand chose, si ce n'est qu'une petite tartine à la confiture de fraise et un verre de chocolat chaud. Cela ne lui prit pas de temps, ayant fini en quelques minutes seulement. Elle se leva et se partit à la recherche de la salle.

Après s'être trompée deux fois de chemins - pour elle, ce n'était pas sa faute, mais celle de Poudlard -, elle aperçu au détour d'un couloir un amas d'élèves qui se dirigeait vers une salle. C'était ici, elle en était sûre. Avant de passer la porte d'entrée de la salle, Ezra aperçu deux filles qui semblaient être beaucoup plus âgées qu'elle, attendant à l'extérieur. L'une devait être à Poufsouffle, et l'autre à Serpentard. Ezra leur adressa un bref regard inexpressif et entra dans la salle. Elle s'arrêta un court instant pour observer la pièce : des élèves étaient déjà présents. Elle repéra les places vides, et salua par la même occasion son professeur, sans la regarder.

- Bonjour, professeur.

Après cet arrêt, elle décida de s'installer au troisième rang, près de la fenêtre. C'était son tout premier cours de toute sa scolarité, et elle ne voulait pas être catégorisée en se mettant tout devant ou tout derrière. Après avoir sorti ses affaires, elle observa enfin celle qui allait être le maestro de ce cours, qui semblait attendre ici depuis bien trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Shela Diggle, Mer 27 Jan 2016 - 14:09


Marée basse, marée haute, marée basse, marée haute. L'on pourrait comparer le flot d'élèves à la mer si celui-ci n'était pas aussi vorace de place, de mouvements. La mer s'agite quand elle en a besoin, par endroits, un pétrolier qui lui chatouille le dos, un ciel un peu trop en colère pour ne pas le suivre dans une danse tempétueuse, arrogante, faisant alors fi de tout le reste. Les flots humains, eux, s'agitent en permanence, et ce n'est point une douce marée deux fois la journée, c'est tout le temps, combler les trous, combler le vide qu'ils s'imaginent, empiéter sur les terres des autres même, s'agiter pour un rien, comme s'il leur était vital d'ainsi s'ébrouer à chaque oui, chaque non. Le mur, c'est bien, c'est rassurant, immobile et dont la place ne peut être envahie, point d'amarrage pour un bateau comme moi qui tangue à chaque vague, et des vagues il y en a trop aux heures de pointe, l'avant-cours, dangereuse épopée que de s'y plonger - pourtant l'affaire ne m'a point inquiétée il y a à peine quelques, euh, minutes, il me semble. Tête qui tourne, et pas la faute aux vertiges qui se font moins violents une fois soutenue par ce géant de pierre dans mon dos. Oups. Faillis sursauter. Princesse dorée qui se pointe, sourire en retour. Elle a le sourire facile. Bonheur facile ? Peut être pas, mais c'est tout comme, ça contamine. C'beau. Comme elle. Tête en joie.

- Bonjour Shela.. Tu viens ? On n'va pas refuser. Quitter un soutient pour un autre, point de problème, quitter le bruit pour le silence non plus, mal au crâne, ça passera. Regard vers une gamine, presque croiser son regard. Entrer dans la salle, réfléchir un instant - je voudrais aller au fond, loin, très loin, elle se met toujours devant, va pour devant. Autant tenter, ça n'changera rien. Premier rang près de la porte donc, tout le monde est aux fenêtres, l'invite à s'asseoir à côté. Etrange d'être aussi proche de Blanchet - à laquelle j'ai peut être marmonné un bref b'jour, sais plus. La mer de dehors bouillonne de sons, terrible brouhaha à peine assourdi par la classe. D'ailleurs, la classe. Etrange lieu pour soigner des créatures magiques. M'était attendue à l'au dehors, m'enfin.

- Dis. C'est comment, l'Italie ?
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Merry K. Harper, Jeu 28 Jan 2016 - 10:56


C'est d'une humeur massacrante que Merry se leva se matin là, dégageant sa couette avec dégoût sur le bout de son lit. En effet, elle trouvait qu'il faisait froid. Pour cause, un simple problème ce chauffage. Associé à une mauvaise nuit, elle était servie pour la journée qui allait sans doute être des plus mauvaises. Posant donc les deux pieds par terre, la jeune fille se mit debout et attraper ses affaires avant de filer à la douche et s'habiller par la suite. La chaleur de l'eau de la douche réveilla plus ou moins la jeune fille qui profita un peu plus longtemps d'être dans la salle de bain pour se réchauffer, avant de sortir et se préparer. Son petit déjeuner l'attendait déjà dans la Grande Salle, et la rouquine se serait presque empiffrée tant elle avait faim. Mais elle resta raisonnable et un bol de chocolat chaud et quelques tranches de pain de mie lui suffirent à la caler. Une orange dans son sac et elle était fin prête pour se rendre à son cours.

Elle ne mit pas énormément de temps à s'y rendre d'ailleurs. Quelques élèves étaient déjà arrivés avant elle et la rouquine salua dans un premier temps sa professeur avant d'aller s'asseoir seule dans son coin, bougonnant presque, du côté d'un mur où la table voisine se trouvait libre. Elle n'avait envie de parler à personne de toute manière. Ce n'était pas spécialement sa journée, et il valait mieux pour ses amis qu'ils l'évitent. Du moins pour la plupart. Mais dans ses souvenirs, Nel n'avait pas non plus prévu de venir à ce cours là...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Aiko Wilkerson, Jeu 28 Jan 2016 - 19:22


Je me réveillais en sursaut, j'avais encore, encore oublié l'heure. Je sortais de mon lit à moitié défoncée et fonçais en trombe vers la salle de bain. Douche bien chaude, habillage, maquillage et hop c'était parti pour la journée. J'étais pas en super forme. Mon teint était relativement pale et mes cheveux, emmêlés. Je marchais lentement et stagnais sur une marche de l'escalier le temps qu'il se déplace. J'arrivais dans la grande salle. Oh la la j'étais aveuglée par la lumière provenant des grandes fenêtres. Je m'installais à la table et prenait des toasts avec de la confiture. Je devais me dépêcher mais j'étais un peu lent, alors je me frottais les yeux avant de boire mon vers de jus de pomme. J'aimais pas les cours à huit heures. Fallait se réveiller plus tôt et.. Tout faire plus tôt. M'enfin... Je prenais mon sac et le balançais sur mes épaules. Direction la salle de soin aux créatures magiques. Dehors le vent soufflait avec un peu de pluie. Pas top top les conditions météorologiques.

J'arrivais dans le couloir principal. Toujours lentement. J'observais les tableaux puis passais la porte qui était grande ouverte. J'observais la classe d'un tours d'horizon. Une petite tête brune attirait mon attention. Ma Poufsouffle. J'avançais vers la table sans me soucier des autres. Je saluais néanmoins la professeur d'un "Bonjour" sans trop d'émotion. Je m'installais à la table. Je posais mon sac et me mettais assise.

- Hé Lau' quoi de beau ? Je souriais enfin, j'étais contente de la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 8

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°10 : Les hybrides

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.