AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Dates stocks PS5 : consoles en vente sur Carrefour et Cdiscount le 8 ...
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 4 sur 10
Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste

Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Harmony Lin, le  Lun 8 Fév - 21:41

Une fois assise, Harmony fit un sourire a son camarade, qu'elle était contente de revoir, puis le regarda griffonner quelque chose sur son parchemin, qu'il lui tendit ensuite. Il était écrit :

- Tu vas bien ? Simple langage de signes, on s'débrouille pas mal.

Alors qu'elle allait y répondre, un bruit sourd de baiser se fit entendre. Ayant peur du nouveau professeur, Harmony ne se retourna pas pour voir mais aperçu vite des craies venant de derrière le sorcier voler jusqu'au fond de la classe et s'écraser dans un "pac" sonore, sûrement sur la tête d'un des deux amoureux, de la fille d'après ce que hurlait l'ancien Serdaigle :

- Désolé de vous interrompre dans ce qu’il semble être un moment intime… Sombre idiote. Mais lorsque l’horloge sonne, le cours commence. Sachez-le ! Vos petites amourettes, c’est dehors ! Que je ne vous y reprenne plus. Je vais mettre ça sur le compte de l’imbécilité. Après tout, qui se ressemble, s’assemble…

Harmony repoussa le parchemin distraitement, n'ayant aucune envie de se faire elle aussi remonter les bretelles. Elle lui parlerait plus tard, hors de cette classe. Alors que la Serdaigle continuait de regarder devant elle avec frayeur, une voix se fit entendre. Une fille saluait sa voisine ! Cela sembla énerver encore plus le professeur puisqu'il beugla en regardant la fameuse élève, puis en pointant sa baguette vers elle :

- Debout !
Miss je ne sais comment. Qu’est-ce que vous ne comprenez pas lorsque je parle ?
Je ne vous entends pas mademoiselle. Parlez plus fort ! Qu’à cela ne tienne… Cinq points en moins pour votre maison. Comment vous appelez vous ?
Vous ne voulez pas me répondre ? Dix points en moins pour Serdaigle.


Harmony était devenue pâle comme un linge. Le sorcier devait avoir fait quelque chose pour que sa camarade ne réponde à rien ! Ou alors elle était aussi tétanisée qu'elle... Il ordonna à la jeune fille de s'assoir puis réprimanda deux autres élèves, les intimant de venir le rejoindre. Il fit alors l'appel et, voyant qu'un élève manquait à l'appel, annonça :

- Puisque vous vous êtes permis de faire comme bon vous semble, votre camarade est tout simplement virée du cours, même si elle était en retard, elle n’aurait pas la possibilité d’intégrer le groupe. C’est bête car vous venez tout simplement de faire perdre de précieux points à la maison Serpentard.

Ce professeur n'était décidément pas commode. A peine 5 minutes étaient passées qu'il terrifiait déjà Harmony. Il continua ensuite :

- Comme vous avez pu le remarquer, je ne suis pas là pour jouer donc passons aux présentations. Je suis votre nouveau professeur de Défense Contre les Forces du Mal. Mon nom de famille pour les plus curieux est McKinley et nous allons, aujourd’hui, parler des sortilèges et créatures. Vos adversaires ne seront pas toujours des sorciers, sachez-le ! Ils peuvent être divers et variés et dans ce lot, les animaux ont une place importante.

Ah enfin ! Le début du cours ! Harmony sortit un parchemin afin de noter ce qu'elle entendrait et commença par écrire le nom du sorcier ainsi que le sujet du cours du jour. Elle était heureuse qu'il aborde ce thème, elle qui aimait particulièrement les animaux, et sourit imperceptiblement, oubliant presque qu'il lui faisait peur. Il poursuivit :

- Vous avez pu remarquer qu’il faisait froid dans cette pièce. Il y a une raison à ça ! Lorsque vous allez combattre, vous n’allez pas avoir qu’un adverse mais plusieurs, pas toujours visibles. La météo et le type de terrain sont vos plus grands ennemis. Vos sortilèges doivent être adaptés et je veux que vous soyez en condition pour le cours pratique. Pour les petites natures, la porte est grande ouverte, je ne vous retiens pas. Mais si vous sortez, c’est que vous n’êtes pas fait pour apprendre les Forces du Mal et je préfère ne pas vous avoir dans mes pattes.

Harmony resta sur son siège, souhaitant en savoir plus. Elle avait, certes, peur, mais voulait apprendre de nouvelles choses et ça n'est pas en fuyant qu'elle pourrait faire quoi que ce soit. Elle était aussi déterminée à connaître les Forces du Mal et pour cela, le seul moyen était de rester dans la classe. M. McKinley rangea sa baguette et le silence retomba dans la salle. Les deux verts et argents qu'il avait réprimandé quelques minutes plus tôt se levèrent à un signe de sa part et, sous ses ordres, se positionnèrent en face des élèves, mains sur la tête. Harmony les regarda un instant, comme déconnectée de la réalité, puis regarda le professeur avec un air de terreur dans les yeux. Mais qui était-il donc pour martyriser ses élèves comme cela ? Il demanda ensuite :

- Bon. Qui peut me donner des informations sur les sortilèges : Impedimenta, Petrificus Totalus, Stupéfix et Metalo Scensio ? Comment peut-on utiliser ces sortilèges de manière efficace sur une créature ? Est-ce que tout le monde dans cette classe pourrait utiliser ces sortilèges ?


Alors qu'Harmony était toujours pétrifiée, ayant peur de dire une bêtise et de se faire réprimander devant toute la classe ou pire, de se faire punir, de nombreux élèves répondirent. Nel, Lïnwe et deux autres élèves s'exprimèrent puis vint le tour de Lydie. M. McKinley avait acquiescé aux dires des 4 premiers élèves mais après que la jeune rouge et or eut dit qu'il fallait les ASPICS pour lancer ces sortilèges, le professeur répondit avec colère et dureté :

- Depuis combien de temps êtes-vous élève à Poudlard, mademoiselle ? Si vous vous intéressiez un peu plus à votre scolarité qu’à votre petite personne, vous sauriez que personne n’a ses ASPICs à Poudlard. Pour rappel, le ASPICs sont des épreuves que vous passez en dernière année scolaire. Evidement donc, que tout le monde peut lancer ces sortilèges. A quoi bon vous en parler, sinon ? Idiote…
Pour la peine, vous allez m’écrire sur un papier cinquante fois cette phrase : Au lieu de penser à ma petite personne, je ferai mieux de m’intéresser au système scolaire !


Harmony déglutit, effrayée par cette nouvelle crise de colère du professeur. Et la punition... la Serdaigle baissa la tête, se demandant silencieusement comment Lïnwe avait fait pour parler devant ce monstre. Comment répondre tout en étant sûre de ne pas dire de choses insensées pour ne pas se faire remarquer ? La réponse était évidente. Ne pas parler. M. McKinley dit alors :

- J’ai une question bonus pour vous. Quelle est la gestuelle pour lancer le sortilège d’entrave et la gestuelle du Stupéfix ?

Son cerveau ayant "fondu" sous la peur, elle ne su quoi répondre. Elle devait pourtant sans doute avoir lu quelque chose la dessus mais rien de lui revenait. Et même si elle savait la réponse, la peur serait sans doute plus forte que son envie de bien faire et d'apprendre. Plusieurs élèves ayant déjà répondu et n'ayant sans doute pas peur de M. McKinley levèrent la main, Lïnwe faisant parti de ce groupe là. Le professeur semblait l'apprécier un minimum puisqu'il répondait au garçon en l'encourageant, content de voir ses connaissances en la matière.

Le sorcier reprit alors la parole, lassé :

- Bon. Je constate que certains ont décidé de ne pas participer au cours alors je vais tout simplement arrêter la partie théorique maintenant. Je vais demander à ceux qui n’ont pas pris la peine de répondre aux questions de prendre leur manuel et de lire, à voix haute, la définition de chaque sort ainsi que les informations complémentaires. Tant pis pour les deux élèves qui n’auront rien dit.

Oh oh oh. Les problèmes... Harmony avait noté tous les éléments du cours cités par les élèves et validés et approfondis par le professeur mais faisait partie de ceux qui n'avaient toujours pas pris la parole... Celle qu'elle considérait comme sa grande-sœur, Jade, commença par lire dans le livre la définition de #Metalo scencio. Elle fit ensuite plusieurs remarques qui firent grimacer Harmony. Ça n'était pas le moment d'essayer de se rebeller ! Elle ne dit pourtant pas un moment et écouta l'élève suivante qui lu la définition de l'#Impedimenta puis celle après, qui cita les deux premiers ainsi que le #Petrificus Totalus.

Si elle avait bien noté la question, il lui restait à proposer l'explication pour le sortilège #Stupéfix. Elle ouvrit alors son livre puis leva la main et lu d'une voix un peu timide :

- Le sortilège de Stupéfixion est un sort qui permet d'endormir quelqu'un, de le faire entrer dans un état second, semblable à un coma. On dit alors qu'il est stupéfixé. Le sort permettant de le réanimer est Enervatum.
Plusieurs sortilèges de Stupéfixion lancés sur une même partie sensible du corps ou sur une personne faible physiquement ou âgée peut provoquer la mort de la victime.


Une fois son paragraphe fini, elle releva un peu la tête, espérant que M. McKinley ne se défoulerait pas sur les élèves qui n'avaient pas parlé et tentant de se donner du courage intérieurement afin de réussir au mieux la partie pratique, pour rattraper son manque de participation.
Leiv Krigersen
Leiv Krigersen
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Leiv Krigersen, le  Mar 9 Fév - 0:05

Décevant ? Oui, c'était le terme adéquat. Sa voisine de table avait non seulement décidé de respecter le silence imposé par mister glaçon mais comme si cela ne suffisait pas elle essayait également de la dissuader de poursuivre dans cette voie. Pitoyable ! Et ça, c'est une Gryffondor ? La maison a du soucis à se faire..

- Debout

Qu'est-ce que.. ? Lorsqu'elle releva ses yeux elle plongea dans une terre glacée. L'océan contre la terre. Sauf que cette fois-ci leurs étendues se glaçaient. La victoire irait à celui qui briserait l'autre en premier. Top départ ?
Sous le coup de la surprise, elle était restée muette observant cet étrange personnage. Assis sur le bureau, il la fixait avec importance. Sans plus hésiter elle se leva, prenant elle aussi de la hauteur, de la puissance. Il voulait l'exposer à la vu de tous, très bien, elle en ferait non pas une faiblesse mais sa force. Le visage levé avec détermination vers l'ancien Serdaigle, Eve ne le quittait pas des yeux. Tout à son observation, elle ne fit pas attention à sa baguette. Erreur.

- Miss je ne sais comment. Qu’est-ce que vous ne comprenez pas lorsque je parle ?

Sa bouche s'ouvrit prête à lui expliquer en détail que lorsqu'on veut jouer au petit chef encore faut-il savoir donner les bons ordres mais.. rien. Les mots restèrent prisonniers de son corps. A partir du moment où elle avait compris ce qui s'était passé, le rouge lui était monté aux joues. Comment avait-elle pu ne pas s'en rendre compte ? Evelyne se sentait totalement ridicule, humiliée. Le jeu avait commencé bien plus tôt et elle ne s'en était même pas rendu compte. Et maintenant, l'océan n'avait d'autre choix que de reculer face à tant de colère. Elle supporta donc en silence sa punition, ses yeux dans ceux du fou qui lui faisait face. Puis, elle fut libérée. Sans demander son reste, la brunette se rassit bien sagement à sa place. La "gryffondor" lui souri mais ce que vit la préfète c'est uniquement de la pitié. Tout ce qu'elle déteste. Se détournant de ce spectacle navrant, elle reporta son attention sur monsieur colérique.

En quelques minutes de cours, ils étaient déjà six victimes dont une qui avait eu la chance de ne pas se présenter au cours. C'était quoi le but ? Que plus personne ne souhaite venir pour qu'il puisse se la couler douce ? A moins que ce ne soit que de l'intimidation dans l'objectif d'éliminer les plus faibles. Evelyne avait tout de même du mal à le voir comme quelqu'un de sympathique. Non, il était exactement ce qu'il semblait être : froid, colérique et impitoyable.

Dès que l'homme qui se faisait appeler "professeur" demanda des détails sur Stupefix, Impedimenta, Petrificus totalus et Metalo scencio, les réponses fusèrent. A croire qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de parler depuis des semaines. Lèche cul ! Encore sous le coup de son humiliation, la jeune fille garda le silence. Le spectacle s'avéra tout de même intéressant. Aussi égoïste soient ses pensées, le fait que d'autres se fassent punir, rabrouer voir insulté,contribua à diminuer son embarra. Ce n'est pas pour autant qu'elle était d'accord avec les différentes réflexions de ce tyran. Non, bien au contraire. Peut-être avait-il un sentiment d'infériorité si important qu'il se devait de rabaisser ses élèves ? Un petit sourire naquit sur ses lèvres à cette pensée.

Les questions/réponses s’enchaînaient inlassablement, à croire que cela n'en finirait jamais. Puis un Serdaigle partagea ses connaissances. Il expliqua qu'utiliser le sort de stupéfixion à répétition ou sur des individus faibles pouvait entraîner leurs morts. Ce à quoi McKinley répondit qu'on aurait l'occasion de le mettre en application par nous-même. Quoi ? Hors de question qu'elle balance ce sortilège et risque d’entraîner la mort de quelqu'un dans le seul but de s’entraîner ou d'expérimenter. Même si au vu de l'intitulé du cours ce serait des créatures, il n'était pas question qu'elle s’entraîne sur de pauvres bestioles qui n'avaient rien demandé. Par contre, elle ne dirait pas non si mister glaçon se proposait comme cobaye. Quoi ? On peut toujours rêver.

Tandis que son esprit élaboré différentes possibilités, si elle venait à avoir son professeur à sa merci, une chose surprenante -quoi qu'au vu du cours, cela rentrait presque dans la norme – se produisit. Une première année se retrouva prise au piège par un filet métallique. Non, décidément se prof' était dérangé. Peut-être que quelqu'un devrait se dévouer à appeler l'infirmière ? Enfin, si on a un minimum d’instinct de survie, on y réfléchit à deux fois avant.

Evelyne avait fait perdre trop de point à sa maison, il fallait qu'elle se rattrape. Cela nécessitait cependant d'avoir apporter le livre de défense contre les forces du mal, ce qui n'était pas son cas après une recherche intensive dans son sac. Tant pis. Conservant le silence, elle écouta les autres élèves intervenir. Ce fut la préfète des Poufsouffle qui pris la parole en premier. Oh ! De la rébellion dans l'air ? Il serait intéressant de voir comment réagirait le professeur.. Non pas vis-à-vis de cette Poufsouffle mais si l'ensemble des élèves se rebellait et s'attaquait à lui. Encore fallait-il en avoir le cran et trouver un moyen de communiquer pour faire passer le message. Mouais..

Par la suite d'autres élèves prirent la parole dont une Serpentard qui décida que sa voix devait mieux sonner que celle de ses camarades car elle donna les informations relatives à trois sortilèges. Tss.. c'est bien une réaction digne de ces serpents. La dernière définition fut donné par une jeune Serdaigle. Au moins cela réglait le problème de savoir qui resterait sur le carreau. La question maintenant était que ferait-il de ceux qui n'avaient pas eu l'occasion de s'exprimer ? Quoi qu'il se passe, elle se fit la promesse de garder son calme ainsi qu'un visage des plus imperturbable. Cette brute ne savait réagir que par les cris et la violence. Et, les élèves par la provocation, la crainte, l'indifférence ou l'admiration. Et s'il lui venait l'envie de sortir du rang ? De lui envoyer des baisers, de lui sauter dessus pour lui faire un câlin, de se mettre à danser dans la classe ou encore d'aller à la fenêtre, de dessiner un cœur avec son nom à l'intérieur. Elle se doutait cependant du sort qui lui serait réservé : un exemple pour la classe sur la façon d'utiliser l'un des quatre sortilèges. C'était tout de même tentant, juste pour voir la surprise sur son visage. Avec un peu de chance, il ferait un arrêt cardiaque.

Reprenant son sang-froid, elle jeta un coup œil à sa voisine. La lionne venait de terminer la rédaction de sa punition. A son image, elle se laissa aller contre le dossier de sa chaise. Pff.. vivement que la pratique commence, que l'heure passe et qu'elle s'éloigne le plus vite possible de ce cours.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Invité, le  Mar 9 Fév - 1:58

Suite à sa remarque la préfète des jaunes et noirs décida de prendre enfin la parole. Il la connaissait bien pour l’avoir côtoyée il y a de ça quelques années au cours de potion et savait qu’il avait devant lui, une excellente élève. Peut-être la meilleure dans cette salle de cours. Était-elle douée pour les Défenses Contre les Forces du Mal ? C’était une toute autre chose ça mais il n’avait jamais été déçue par la blonde et il espérait secrètement ne pas l’être aujourd’hui. Elle commença par réaliser l’exercice demandé en gerbant la théorie dans un flot régulier avant de perdre littéralement la tête. Pourquoi cette imbécile était occupée de se rebeller ?

- Et ? Je suppose que mon intervento-tion n'apportera rien à vostr..o cours hein ? Bah oui, je n'ai pas joué les encyclopédies sur pattes, , è certamente ça plait pas. Mais je n'vois pas pourquoi rispondere à vos.. questions, si c'est pour me faire insulter.

« Personne ne vous a insulté pendant le cours Miss Wilder. Si vous avez un trouble de la personnalité, n’hésitez pas à consulter mon collègue Harradas Spinner, il est doué dans tout ce qui est anormal » laissa-t-il entendre sèchement. « Et parlez correctement deux minutes de suite… Ca en devient pénible ! » tout en se levant de sa position. Elle n’avait pas fini de parler qu’il sortit de la salle pour rejoindre son bureau. Il chercha des yeux rapidement ce qu’il était venu chercher. Une fois les costumes trouvés, il sortit sa baguette pour envoyer un patronus à cette chère Wells. Un superbe margay déambula dans le bureau, passa la porte, traversa dans la salle de cours pour s’en aller au loin.

Le message partit, il n’y avait plus qu’une chose à faire… Passer à la pratique. C’est donc chargé comme une mule, qu’il rentra à nouveau dans la classe. Il avait dans les mains divers costumes dont un déguisement de détraqueur, un d’hippogriffe, un de dragon, un de sombral et un de crabe de feu. Pendant qu’il dispersait les vêtements par terre, il constata que l’italienne était toujours occupée de rechigner dans son coin.

- Vous voulez me virer ? Faites le, non mi interessa. Mais c'est pas digne d'un professeur que.. d'user de sa soi-disant.. superiorità. Sûr des élèves en plus, vous dovrebbe.. avoir honte.

Il ne l’écouta plus. Il en avait assez entendu. Se donner en spectacle c’était une chose, assumer d’être une cruche en était une autre car après tout, il avait la suite de son cours à présenter. Pendant qu’il disposait les merveilleuses créatures au sol, les autres élèves prenaient la suite. Sauf qu’une personne avait décidé de ne pas écouter les consignes. Pourquoi était-elle occupée de citer tous les sorts quand il avait précisé « Un par personne ». Qu’est-ce qui était incompréhensible dans ce morceau de phrase ?

« Mademoiselle Rose Layroy. Merci d’écouter les consignes attentivement la prochaine fois. Vous me fatiguez à en faire qu’à votre guise » dit-il dépité. Il en avait assez de cette classe pourrie. Il n’y en avait pas un pour rattraper l’autre. Tous étaient à mettre dans le même sac. C’était le fond du panier… S’approchant d’elle pour lui faire un peu peur, il s’arrêta au niveau de la Sang et or qui avait visiblement fini sa punition. Il prit le parchemin laissé sur le banc et déchira le papier sans même faire attention à ce qui était écrit dessus. Elle aurait pu mettre n’importe quoi que McKinley n’aurait pas perdu son temps à compter les lignes où encore à lire toutes ces phrases.

N’oubliant pas Jaesa, il lança un Glacio sur le filet de métal afin de durcir les mailles. Elle n’avait plus qu’à casser ses entraves pour se libérer.

Assez de temps perdu. Il claqua ses mains l’une contre l’autre pour attirer le regard de chacun sur lui. « Merci d’avoir joué le jeu des questions/réponses. Nous allons dès à présent commencer la partie pratique » gueula-t-il pour encore plus attirer les yeux sur sa personne. Certains élèves n’avaient pas participé à la première partie. Tant pis pour eux ! Au pire, il opterait pour la solution animale… Abattre les éléments faibles, achever les blessés…

« Pour cette deuxième partie, vous allez être en trois groupes de quatre et deux groupes de trois. Sans plus attendre voici la composition de ces groupes ».

Groupe 1 : Marie Diane, Evelyne Snow, Nel Queen et Linwe Felagund
Groupe 2 : Aurea Eston, Jean Parker, Harmony Lin et Jaesa Wilsaam
Groupe 3 : Sarah Bellanger, Arabella McCornick, Emilie McMiller et Lydie Nouel
Groupe 4 : Rachel Pasca, Lapitu Ombrage et Corwin Egnis
Groupe 5 : Esteban Lefebvre, Merry K. Harper et Rose Layroy

« Les deux premières personnes citées dans chaque groupe se mettront à gauche de la classe (par rapport au bureau du professeur), les autres seront à droites. Comme vous avez pu le remarquer, j’ai séparé les plus âgés, des plus jeunes. Le groupe des jeunes, vous allez enfiler un costume que je viens de ramener. Vous allez vous mettre à deux dedans. Débrouillez-vous pour le faire… Je ne veux rien entendre ou savoir ».

Avant de reprendre les explications, il saisit sa baguette et écarta les bancs pour faire un maximum de place dans la pièce. Ils allaient en avoir besoin !

« Pour les plus âges, vous allez devoir lancer chacun un sortilège sur votre créature. Vous pouvez choisir celui que vous voulez parmi les quatre analysés il y a de ça quelques minutes ». Il espérait ne pas devoir se répéter. C’était quelque chose de difficile pour certains mais c’était nécessaire. « Apprenez que vous allez affronter vos ennemis mais aussi vos amis. Pensez dans votre tête que ce sont des créatures et non des humains ».

Il fallait un avoir un mental d’acier en combat. Il ne fallait pas avoir peur et encore moins ne pas avoir confiance en soi. Ses méthodes étaient peut-être critiquables mais il était occupé de les endurcir et de faire d’eux des monstres. Rien de mieux que de combattre dans la rage. Ils pouvaient laisser leur rancœur et leur haine s’exprimer sans tabou. Grâce à lui, ils allaient se découvrir des capacités qu’ils ne connaissaient pas. Il espérait réellement trouver parmi eux des têtes brulées… où tout simplement d’en créer.

« Bien. Merci de réaliser cet exercice maintenant… Sans plus attendre ».

________________________

Bonsoir,

Jade, je t’invite à patienter avant de répondre puisque tu sais ce qu’il va se passer.

Voici la partie pratique. Originale mais ô combien divertissante. Comment faire pour attaquer votre créature ? Vous allez devoir utiliser le dé à 4 faces (autorisation des administrateurs). Si vous ne savez pas comment faire pour lancer un dé, je vous invite à lire Le Tutoriel avant de poster. Si vous ne mettez pas le dé dans votre message, le sort sera considéré automatiquement comme raté. Pas question d’ennuyer les modérateurs pour le faire à votre place. Une seule tentative par personne !

Vous allez devoir utiliser ce schéma :
1. Le sort est parfaitement réussi
2 et 3. Le sort est partiellement réussi. La créature bouge toujours
4. Echec


Vous pouvez adapter le schéma à votre convenance du moment que vous respectez la trame.

Pour les plus jeunes. Vous allez devoir mettre votre tenue et encaisser les sorts sans vous défendre. Il sera très important pour vous de bien décrire les scènes.

Les sorts ne peuvent être lancés que si les créatures sont en place ! Pensez à vous consulter par MP et à rester cohérent.

Ce premier exercice est à réaliser pour le 16/02.


Tableau de points a écrit:
Points gagnés jusqu’à présent : 56 60 50 61
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Invité, le  Mar 9 Fév - 14:15

Merry avait beau être une élève rebelle, elle savait qu'il n'était pas le moment de faire sa petite crise de fille pourrie gâtée. Le risque de faire perdre des points à sa maison était trop grand et elle ne voulait pas passer une journée entière en heures de colle. Elle était persuadée que ce professeur était capable de mettre 24h de colle à la suite tellement il était tyrannique... D'ailleurs, toute la classe y passait. Du moins presque. Mais l'une des élèves eut le cran de le remettre plus ou moins à sa place. Jade, une petite italienne qui ne parlait pas parfaitement la langue française et gardait un accent prononcé se rebella, seule, après avoir donné une réponse au professeur. Bien sûr, ce dernier n'apprécia pas et la remit sans tarder à sa place. Apparemment, personne ne pourrait l'envoyer bouler à moins que toute la classe se mette contre lui.

Finalement, Monsieur le Tyran se rendit dans son bureau et en ressortit avec des sortes de vêtements étranges sur les bras. Il les disposa dans la salle et continua alors son cours, ne répondant pas à interpellation de l'italienne qu'il semblait vouloir ignorer. Dommage pour elle, elle aurait pourtant bien essayé. Par la suite, quelques autres personnes parlèrent, répondant au professeur ou posant des questions puis, après avoir remit une dernière élève en place qui s'était contentée de réciter ce que son bouquin disait, en donnant les mêmes réponses que ses camarades, il finit par lancer un Glacio sur l'élève qui était devenue sa cobaye, la libérant ainsi.

« Merci d’avoir joué le jeu des questions/réponses. Nous allons dès à présent commencer la partie pratique. Pour cette deuxième partie, vous allez être en trois groupes de quatre et deux groupes de trois. Sans plus attendre voici la composition de ces groupes. Les deux premières personnes citées dans chaque groupe se mettront à gauche de la classe, les autres seront à droites. Comme vous avez pu le remarquer, j’ai séparé les plus âgés, des plus jeunes. Le groupe des jeunes, vous allez enfiler un costume que je viens de ramener. Vous allez vous mettre à deux dedans. Débrouillez-vous pour le faire… Je ne veux rien entendre ou savoir. Pour les plus âges, vous allez devoir lancer chacun un sortilège sur votre créature. Vous pouvez choisir celui que vous voulez parmi les quatre analysés il y a de ça quelques minutes. Apprenez que vous allez affronter vos ennemis mais aussi vos amis. Pensez dans votre tête que ce sont des créatures et non des humains. »

Durant ses explications, le professeur fit quelques pauses, désignant les objets présents et déplaçant les meubles pour faire un peu plus de place aux élèves qui devaient dès à présent effectuer leur exercice pratique. Les groupes ayant été annoncés, Merry en déduit donc que ce serait à Rose, si elle se souvenait bien, de se déguiser tandis que son partenaire et elle même devraient lui lancer des sortilèges. Inspirant un grand coup et faisant un signe à Nel accompagné d'un léger sourire, elle s'avança vers ses deux camarades et leur sourit à eux aussi.

- Alors Rose ! En quoi veux-tu te déguiser pour cet exercice ?
Rose Layroy
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Rose Layroy, le  Mar 9 Fév - 15:23

Pendant que les élèves lisaient les formules dans le manuel le professeur en profita pour aller jusqu'à ce qui devait sûrement être son bureau laissant une préfète Pouffy qui parlait extrêmement bizarrement exploser de colère. Rose ne se préoccupait pas d'elle mais bien du professeur. D'ailleurs il devait être bien occupé car un patronus traversa la salle précédant monsieur McKinley.

Rose c'était mise à son tour à lire et une fois qu'elle eu fini elle croisa le regard plein de mépris du professeur.

_Mademoiselle Rose Layroy. Merci d’écouter les consignes attentivement la prochaine fois. Vous me fatiguez à en faire qu’à votre guise, dit-il ennuyé.

Ah, qu'est-ce que cela lui faisait plaisir d'entendre ça. Ce n'était pas bien méchant il est vrai mais avoir la satisfaction d'avoir agacé son professeur fit un bien fou à Rose. Et en plus de cela il n'avait pas eu la force de l'engueuler ou de lui jeter un sort. Non, sincèrement elle s'en sortait plutôt bien. Il s'avança alors un peu vers elle avec un regard qui se voulait intimidateur mais s'arrêta au niveau de la Gryffondor qui avait dit plus tôt des âneries sur les ASPICS. *Non, sincèrement ? Il n'a qu'en même pas voulu faire ce que je pense qu'il a voulu faire ? pensa Rose hilare* Il avait essayé de lui faire peur. C'était la meilleure celle-là. *Et bien il en faudra un peu plus qu'un regard froid et deux pas vers moi pour me faire peur. Vous m'avez habituée à mieux monsieur. Vous vous relâchez sincèrement. Euh... peut-être arrêter ton monologue intérieur Rose. On dirait une schizophrène. Pas faux... * Elle continua alors à le regarder un sourire au coin des lèvres.

Pendant ce temps il avait récupéré la punition de la rouge et or et l'avait déchirée sans même y jeter un coup d'oeil. Elle aurait pu écrire n'importe quoi dessus que ça n'aurait eu aucun impacte. *Cela aurait été drôle d'ailleurs qu'elle insulte McKinley sur son parchemin et qu'il ne s'en rende même pas compte, se dit Rose.* Soudain il se retourna dans la direction de Rose et lança un sortilège. Pendant une fraction de seconde Rose se dit qu'il avait changé d'avis et qu'il avait voulu lui lancer un sort contre elle aussi. Mais non. Ce n'était qu'un Glacio jeté sur Jaesa. Soit il lui en voulait encore, ce qui était peu probable, soit c'était pour la délivrer. *Nouvelle note pour plus tard. Pour libérer d'un Metalo Scencio utiliser Glacio.*

Jugeant sûrement qu'il en avait assez de la partie théorique il tapa dans ses mains comme le ferait une maîtresse de primaire chez les moldus et dit d'une manière beaucoup moins douce que les maîtresses de primaire :

_Merci d’avoir joué le jeu des questions/réponses. Nous allons dès à présent commencer la partie pratique.

*Jouer le jeu ? Donc cette partie où les élèves se font attaquer pour chaque mauvaise réponse c'était un jeu ? Bon, bah j'ai hâte de voir ce que va être la partie pratique alors*

_Pour cette deuxième partie, vous allez être en trois groupes de quatre et deux groupes de trois. Sans plus attendre voici la composition de ces groupes.

Groupe 1 : Marie Diane, Evelyne Snow, Nel Queen et Linwe Felagund
Groupe 2 : Aurea Eston, Jean Parker, Harmony Lin et Jaesa Wilsaam
Groupe 3 : Sarah Bellanger, Arabella McCornick, Emilie McMiller et Lydie Nouel
Groupe 4 : Rachel Pasca, Lapitu Ombrage et Corwin Egnis
Groupe 5 : Esteban Lefebvre, Merry K. Harper et Rose Layroy


Rose était donc avec un certain Esteban et un certain Merry à moins que ce soit une certaine Merry ? Bref elle était avec deux personnes totalement inconnues. Bon après à part Jaesa elle ne connaissait personne ici donc ça n'avait pas trop d'importance. Cet exercice allait au moins lui permettre de parler à se sociabiliser.

_Les deux premières personnes citées dans chaque groupe se mettront à gauche de la classe (par rapport au bureau du professeur), les autres seront à droites. Comme vous avez pu le remarquer, j’ai séparé les plus âgés, des plus jeunes. Le groupe des jeunes, vous allez enfiler un costume que je viens de ramener. Vous allez vous mettre à deux dedans. Débrouillez-vous pour le faire… Je ne veux rien entendre ou savoir.

Bon bah Rose serait du côté droit. *Euh... Attendez une minute... On est trois... Les deux premiers vont à gauche, je vais à droite. Comment il veut que je me mette à deux dans un costume ? À part si je me dédouble mais je ne sais pas encore faire à mon plus grand désarroi.* Elle serrait donc seule dans un costume qui serrait sûrement bien trop grand pour elle.

Avant même qu'elle eût le temps de penser à autre chose le professeur se saisit de sa baguette et écarta les bancs sur lesquels ils étaient pour faire un maximum de place.

_Pour les plus âges, vous allez devoir lancer chacun un sortilège sur votre créature. Vous pouvez choisir celui que vous voulez parmi les quatre analysés il y a de ça quelques minutes.

*Attendez une seconde. Qu'est-ce qu'il vient de dire là ?!* Rose avait peur de mal comprendre ou plutôt de trop bien comprendre. Elle serait en face de deux élèves plus âgés et devrait rester immobile face à eux en attendant qu'ils l'attaquent. *Il est sérieux McKinley ! pensa Rose incrédule et hors d'elle.* Ce n'était pas tant le fait qu'elle se fasse attaquer par deux élèves sans devoir broncher qui la gênait, bon ok un peu qu'en même faut pas exagérer, mais c'était surtout qu'elle ne puisse pas utiliser elle-même la magie. Il ne lui avait pas fait endurer un cours purement théorique très barbant juste pour servir de cible ! N'entendant pas évidemment les plaintes muettes de Rose le professeur avait continué sa longue explication :

_Apprenez que vous allez affronter vos ennemis mais aussi vos amis. Pensez dans votre tête que ce sont des créatures et non des humains.

*Ok, donc maintenant je suis une créature sauvage. Cool, c'est sympa tout ça ! *

_Bien. Merci de réaliser cet exercice maintenant… Sans plus attendre.

Et le cours fut lancé. Rose en voulait à Leister mais elle devrait faire avec. Peut-être qu'il avait l'intention de faire exercer les cadets plus tard. Tout du moins elle l'espérait. Elle n'eut pas le temps de fulminer davantage qu'une Gryffon vint à elle.

_Alors Rose ! En quoi veux-tu te déguiser pour cet exercice ? demanda une jolie rousse.

*Et bah ça se voit que ça ne va pas être toi qui va te faire torturer.* Il fallait que Rose se reprenne. Elle n'avait pas à en vouloir à cette Gryffon. Après tout ce n'était pas de sa faute si le professeur aimait faire souffrir ses élèves.

_Merry je suppose ? répondit-elle alors avec un large sourire. Faut que je voie d'abord les ''merveilleux'' costumes qui sont mis à notre disposition.

Elle se leva donc et alla face aux déguisements de créatures. Un détraqueur, un hippogriffe, un dragon, un sombral et un crabe de feu. Bon bah d'abord c'était mort pour le crabe de feu. Il était hors de question qu'elle se ridiculise encore plus.

_Sans vouloir vexer ses pauvres costumes mais il est hors de question que je me déguise en animal à plus de deux pattes donc tu auras en face de toi un joli détraqueur, fit Rose en souriant à Merry et en s'emparant du costume.

Ce costume allait beaucoup moins la protéger que celui des autres il est vrai mais au moins elle serait à peu près potable et les groupes dans lesquels les élèves devaient être à deux dans un costume la remercieraient de ne pas prendre un costume plus grand.

Rose retira alors sa cape de sorcier et enfila la tenue de détraqueur. Il était évident un peu grand pour elle mais bon. Elle devait avoir l'air de l'une de ses poupées maudites qui vous égorgent pendant la nuit si vous ne jouez pas avec elle. En plus noir et rapiécé mais une poupée maudite qu'en même. Elle mit le capuchon et se tourna vers la Gryffondor.

_De quoi j'ai l'air ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Invité, le  Mer 10 Fév - 13:59

La partie pratique s'annonçait vraiment intéressante. Et Merry l'avait attendu avec impatience. Elle aurait apprécié pouvoir expérimenter les sortilèges sur son professeur pour se venger de lui avoir balancé des craies dans la face et par conséquent, l'avoir complètement salie, chose qu'elle détestait au plus haut point. Si ses vêtements ou sa peau devaient être sales, ça devait seulement être à cause d'elle même, si jamais elle s'aventurait dans des endroits salissants. Donc c'est encore rancunière que la rouquine avait répondu sans soucis aux questions posées par le professeur qui avaient confirmés ses réponses à chaque fois. Fière d'elle, la rousse était à chaque fois revenue à sa place en souriant ironiquement à mister tyrannique, se fichant complètement de lui.

Et maintenant, c'était la partie pratique qui commençait. Après quelques secondes de remue-ménage, le professeur avait finalement pu déplacer les meubles de la salle, apportant par la même occasion de costumes de créatures magiques. Intriguée, Merry avait attendu les instructions avec impatience, s'éloignant à contre cœur de Nel avec qui elle aurait aimé être pour l'exercice. Tant pis pour cette fois-ci. Déçue mais néanmoins motivée, la rousse rejoignit son groupe et accosta sans aucun soucis une de ses camarades, qui, elle le savait, devait se déguiser pour l'exercice. Rose prononça d'abord son nom et Merry hocha la tête, confirmant ce qu'elle disait. Puis, la laissant faire, elle la regarda observer les costumes.

- Sans vouloir vexer ses pauvres costumes mais il est hors de question que je me déguise en animal à plus de deux pattes donc tu auras en face de toi un joli détraqueur, fit Rose en souriant à Merry et en s'emparant du costume.

Finalement, Rose sembla se décider pour l'un des costumes qu'elle regarda attentivement avant de l'enfiler. Un détraqueur alors. C'était amusant. Un sourire aux lèvres, Merry laissa la jeune fille se déguiser, jetant un coup d’œil au reste de la salle qui n'avait pas l'air de beaucoup avancer au final... Bien, au moins ils finiraient l'exercice avant les autres.

- De quoi j'ai l'air ?

- D'un détraqueur ! Un peu défraîchit mais ça fera l'affaire.

Souriant légèrement, Merry laissa Rose là où elle était et se recula. Baguette en main, elle réfléchit un instant au sortilège duquel elle voudrait user pour cet exercice pratique. Puis, se souvenant du sortilège lancé par le professeur et de l'effet qu'il avait, la jeune Harper se prépara, puis se concentra avant de lancer un #Metalo Scensio assez puissant, sans avoir demandé à sa camarade si elle était prête.


Citation :
4. Le sortilège est très efficace et Rose ne peut esquisser un seul mouvement.
2 et 3. Le sortilège fonctionne plus ou moins bien. En effet, Rose peut encore bouger légèrement.
1. Le filet se volatilise bien avant d'avoir atteint Rose. Le sort est complètement raté.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Maître de jeu, le  Mer 10 Fév - 13:59

Le membre 'Merry K. Harper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 D-4-1-10
Rose Layroy
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Rose Layroy, le  Mer 10 Fév - 14:35

_D'un détraqueur ! Un peu défraîchit mais ça fera l'affaire.
_Et bien c'est parfait, répondit Rose un grand sourire aux lèvres.

Merry partit donc de l'autre côté de la salle et Rose recula un peu pour bien à la droite de la salle. Les autres élèves ne semblaient pas très pressés de se faire attaquer et d'attaquer. Rose les comprenait bien. Pour ceux qui étaient les cibles les costumes n'étaient pas fameux. *Attend, attend ! Tu penses aux déguisements de créatures avant de penser au fait de recevoir un sort d'attaque comme raison de réticence ! Il faudrait revoir ton sens des priorités ma vieille ! Pas faux... * Et pour ceux qui attaquaient ce n'était pas toujours facile d'attaquer des personnes que l'on côtoyait depuis un petit moment avec lesquels on était amis.

Cela ne semblait pas gêner Merry qui était en face d'elle et la regardait semblant chercher le sortilège qu'elle allait bien pouvoir lui lancer. *Bon après, il faut bien se l'avouer à soi-même, tu ne la connais pas et elle ne te connaît pas donc ça aide pour ne pas avoir des remords. Un point pour toi cerveau* Rose prit une grande inspiration et se tint bien droite. Elle respirait à allure régulière pour chasser le stresse qui montait en elle. *Allez, ça va bien se passer ma vieille... se rassura-t-elle. C'est juste un mauvais moment à passer.* Elle resta alors là, immobile à regarder Merry droit dans les yeux. Elle ne voulait pas se faire attaquer mais bon quitte à jouer la cible autant rester immobile et éviter de paraître trop faiblarde. Elle était bien ancrée au sol et attendait que Merry se décide. Tout ceci se passa assez rapidement d'ailleurs mais l'esprit de Rose fonctionnait à deux à l'heure et elle avait l'impression que cela durait une éternité. Sans même faire un signe à sa partenaire la Gryffondor opta pour un #Metalo Scensio. *Pourquoi ce sort-là ? gémit intérieurement Rose en repensant à Jaesa.* Pourtant elle resta impassible et laissa les mailles du filet en métal s'enrouler autour d'elle.

Enfin c'était ce qu'elle pensait qui puisse arriver. Or rien ne vint la percuter. Elle bougea légèrement pour être sûre. Mais oui. Rien n'était arrivé jusqu'à elle. Un poids en moins descendait de ses épaules. Et bien ça c'était cool. Bon pas pour la pauvre Gryffondor qui allait se faire incendier par le professeur mais cool pour Rose qui n'avait pas besoin de souffrir. Du moins pour l'instant. Elle reprit son souffle qu'elle avait abandonné il y avait quelques instants à cause de la peur et reprit une position un peu plus décontracté. C'était fou à quel point un sortilège raté lui faisait du bien. Il ne lui restait plus qu'à attendre celui d'Esteban en espérant que lui aussi loupe. C'était cruel mais bon, elle s'en fichait. Elle lança un petit regard désolé à Merry et lui dit gentiment:

_Je crois que ça n'a pas fonctionné comme tu le voulais non? Sauf si tu voulais rien me faire et là c'est parfait.
Esteban R. Lefebvre
Esteban R. Lefebvre
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Métamorphomage


Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Esteban R. Lefebvre, le  Mer 10 Fév - 18:10

« C’est tout à fait vrai ! D'ailleurs, on aura l’occasion de vérifier ce que vous venez de dire pendant le cours pratique. Rien de mieux que de tester pour mieux s’en rendre compte » Fut la réponse du professeur à sa remarque. Encore une fois, Esteban put voir son côté sadique resurgir, comme une lame aiguisée prête à taillader profondément. C'est glauque ! De plus, le français put constater que la patience de l'homme a des limites quand après quelques réponses changea de sujet en grognant comme un animal sauvage. Quel retournement de situation ! Esteban pensait qu'il était plus porté par tout ce qui est théorique, mais c'est avec une pointe d'appréhension qu'il vit que le professeur avait d'autres idées en tête pour la suite du cours. Fini la théorie et place à la pratique !

Les équipes furent rapidement constituées par monsieur McKinley. Comme jamais deux sans trois, Esteban se retrouva à faire équipe en compagnie de deux filles. L'une d'elle qu'il connaissait pour avoir partagé plusieurs cours avec elle. Quant à l'autre... sa tête ne lui disait rien. Il acheva d'écrire quelques notes sur un parchemin qu'il plia ensuite soigneusement. Puis, avec une certaine nonchalance il se tint à l'emplacement réservé aux plus "âgés". La Gryffondor vint rapidement les rejoindre. Il était question d'enfiler des costumes hum.. horriblement laids, et Esteban ne se risquerait pas à en porter un. Ce serait donc à la fameuse Rose de s'y coller ; déshonneur aux plus jeunes.

Esteban fut étonné que la Serpentard mette le mot "joli" et "détraqueur" dans la même phrase... Enfin, elle n'est pas si affreuse dans ce costume. De plus, ce n'est pas la Fashion Week. Même si habillé comme cela, elle aurait attiré les regards convoités des stylistes excentriques, et ce n'est pas forcément une bonne chose. Merry fut la première à faire l'exercice et malheureusement son sort rata complètement. C'était à présent à son tour de faire ses preuves ! Plus vite la créature féroce et encapuchonnée dans la ligne de mire, plus vite il pourra s'en débarrasser. Ah non, il ne compte pas lui faire mal, du moins pas volontairement. Mais pour cela, il faudra d'abord réussir à lancer un sort... Calmement, l’adolescent s'empara de sa baguette magique, l'air un peu hagard. Quel sortilège utiliser ? Le stupéfix peut-être une bonne idée, et dans ce cas il pourra voir si sa remarque et la réponse du professeur s'avèrent vraies. « T'es prête Rose ? » Ni une, ni deux il formula le sort.

4. Le sort est parfaitement réussi
2 et 1. Le sort est partiellement réussi. La créature bouge toujours
3. Échec
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Maître de jeu, le  Mer 10 Fév - 18:10

Le membre 'Esteban Lefebvre' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 D-4-4-10
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Invité, le  Mer 10 Fév - 19:02

Merry râlait. Oh oui pour la partie théorique elle était forte, très douée, tout ce que vous vouliez. Sa mémoire ne lui jouait jamais de tours, elle connaissait tout cela depuis qu'elle était enfant, l'avantage d'avoir 2 grands frères déjà passés par la case " Poudlard ". Ce n'était pas ses parents qui pouvaient l'aider de toute façon, ils n'aidaient pas leurs enfants, mais engueulaient ces derniers si jamais ils avaient le malheur de ramener des mauvaises notes, appréciations ou punitions à la maison. Et là, s'ils devaient apprendre qu'elle n'était même pas capable de lancer un sortilège en défense contre les forces du mal ça serait la catastrophe pour elle et la fin du monde chez elle... Encore la potion ça pouvait passer, ce n'était qu'un détail, ses parents disaient souvent qu'ils n'étaient pas cuisiniers...

Mais là c'était tout autre chose, lancer des sortilèges, c'était lorsqu'on se trouvait sur le terrain et toute sorte de chose qui s'en rapprochait. Et ses parents ne lui pardonneraient pas une telle erreur. Elle leur avait juré d'augmenter sa moyenne ce trimestre ci et elle le ferait. Respirant alors un instant et reculant, la rouquine laissa sa place au Serdaigle de leur groupe, Esteban. Elle sourit en le regardant se placer et lancer son sortilège qui eut un superbe effet. Parfaitement réussit, Rose ne pouvait plus bouger, même si elle tentait de le faire. Alors, se concentrant à nouveau, la rouquine reprit la place d'Esteban et se prépara à lancer un nouveau sort. Tant pis pour la seule tentative, elle voulait absolument réussir. La pauvre Rose... En premier lieu, elle lança un #Finite pour mettre fin au sortilège lancé par son camarade. Puis fermant un instant les yeux et soufflant légèrement pour reprendre une bonne concentration, la rouquine se laissa quelques secondes... Avant de rouvrir brusquement les yeux et de lancer le sortilège en rapidité sur la Serpentard. #Petrificus Totalus


1. Le sort est parfaitement réussi
2 et 3. Le sort est partiellement réussi. La créature bouge toujours
4. Échec


Dernière édition par Merry K. Harper le Mer 10 Fév - 19:17, édité 1 fois
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Maître de jeu, le  Mer 10 Fév - 19:02

Le membre 'Merry K. Harper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 D-4-3-10
Rose Layroy
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Rose Layroy, le  Mer 10 Fév - 23:00

Esteban se mit alors en place. Rose se prépara alors psychologiquement au nouvel assaut. Elle respira un grand coup et se tint de nouveau droite gardant son visage impassible. Droite, le regard sûr d'elle sous le capuchon de détraqueur. *Bien, ça va bien passer. Respire Rose... se dit-elle intérieurement pour calmer les pulsations de son pauvre petit cœur.* Pourtant elle ne laissa rien paraître de sa crainte et regarda le Serdaigle dans les yeux, prête à recevoir le sortilège toujours inconnu de celui-ci. Il sembla réfléchir un instant puis lui dit :

_T'es prête Rose ?

Elle n'eut pas le temps de répondre qu'Esteban lança un #Stupéfix. Elle prit le sort de plein fouet et cette fois-ci il fonctionna à merveille. Elle n'eut même pas mal. Tellement bien même que ses jambes ne répondirent plus et elle tomba en arrière comme une masse. Son cerveau aussi ne fonctionna plus d'ailleurs. C'était comme-ci elle avait pris des somnifères. Quand on dit que le sort de stupéfixion fait tomber dans une sorte de coma et bien c'était vrai. Elle s’était retrouvée dans un autre monde. Elle n'était jamais tombée dans le soma et bien c'était une sensation assez agréable en fait. C'était comme si elle était dans un monde où le temps et l'espace avaient disparu.

Quelques instants plus tard elle se « réveilla ». Elle ouvrit les yeux totalement déboussolée. C'était une sensation bizarre. Comme si elle se réveillait après avoir dormi pendant un temps indéterminé sans avoir fait de rêve. Elle se remit sur ses coudes et se releva péniblement comme si elle avait du coton à la place des jambes. Elle chancela légèrement et réussit à se remettre à peu près droite.

_Wow... Alors là c'était cool. Vraiment étrange mais cool, dit-elle.

Elle réussit enfin à se tenir totalement droite et d'arrêter de vaciller. Malgré le fait que ce sort avait était étrangement plutôt doux (enfin aussi doux qu'un sort qui vous fait entrer dans un coma et donc tomber en arrière peut l'être. Ceci implique donc une douleur cuisante au niveau de la réception du sort et au niveau de l'impact avec le sol, ce qui dans cette situation était son arrière-train.) elle était bien heureuse que tout ça soit enfin fini. Elle retira le capuchon qu'elle portait précédemment et regarda ses deux partenaires un grand sourire aux lèvres. Elle vit alors Merry dans une drôle de position. Elle semblait se concentrer. *Euh... non... je suis contre... Ne fais pas ce que je pense que tu veux faire... gémit-elle intérieurement.* Elle n'eut pas le temps de faire un mouvement ou de simplement lui dire d'arrêter qu'elle lança son sort. Un #Petrificus Totalus qui cette fois-ci fonctionna, au plus grand désarroi de Rose. Ses jambes ne répondirent plus à l'appel et elle tomba comme une masse en arrière... encore... Elle allait se retrouver avec un bon nombre de bleus et de bosses au niveau de son dos et de ses fesses, c'était génial. Sauf que cette fois-là elle sentit la douleur. Heureusement qu'elle était pétrifiée d'ailleurs parce que sinon elle aurait poussé un cri de peur et de douleur. Tomber comme ça en arrière en sachant pertinemment qu'il n'y aurait personne pour vous réceptionner ce n'était pas vraiment en haut de la liste de ses attentes.

C'était marrant cinq minutes de se faire attaquer mais... non en fait, ce n'était pas marrant du tout. Surtout quand elle était prise par surprise. Là elle en voulait à la Gryffondor. Elle essaya de se débattre pour pouvoir se relever sachant pertinemment qu'elle n'y réussirait pas. À sa plus grande surprise elle réussit à bouger légèrement. En fait c'était comme si elle était coincée dans un filet invisible. Le filet de tout à l'heure avait enfin décidé de réapparaître ? Non, elle avait seulement loupé à moitié son sortilège. *Grrr... si McKinley nous donne ensuite l'autorisation de lancer un sort contre les plus âgés je jure que cette Merry va recevoir la monnaie de sa pièce ! ragea Rose mentalement. Bon pour sa il faut d'abord que tu réussisses ton sort et encore avant que l'on te libère.* Elle abandonna l'idée de se débattre. Le sort n'était pas totalement réussi mais les bases étaient là et jamais elle ne réussirait à s'en défaire toute seule. Il ne lui restait plus qu'à attendre immobile, et parfaitement ridicule en passant, et espérer que quelqu'un daigne lui jeter un contre-sort.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Invité, le  Jeu 11 Fév - 0:23

En moins de temps qu'il m'en faut pour le dire, et même pour comprendre, je me retrouve saucissonnée, totalement incapable de bouger ne serait-ce que d'un centimètre sans avoir mal. Le filet épouse parfaitement toutes les formes de mon corps. Effectivement, vu sous cet angle, le sort ne comporte pas vraiment de contre-indication quant à son utilisation... Je perçois quelques mouvement sur ma droite. Rose a sorti sa baguette. Par réflex, je tente de tendre le bras vers elle pour qu'elle ne fasse rien, mais une douleur vient me scier l'épaule droite.

- Humpf...

Je retiens difficilement la douleur. Mais, même si j'ignore si c'est ma tentative d'intervention ou sa raison qui la fait changer d'avis, je l'aperçois ranger sa baguette dans sa poche et me murmurer un vague désolée que je ne peux que comprendre.

- Pas grave...

J'arrive à murmurer entre mes lèvres sans bouger ma mâchoire, même si ce n'est pas agréable. A ce moment, le professeur demande aux élèves restant de lire une définition de sort. Rose semble effarée, presque énervée, mais elle semble se reprendre et se met à lire... un peu trop... Je sens alors mes liens se refroidir de façon conséquente... Je tente un mouvement lent de la tête vers la gauche, un vague hochement. Ce n'est pas douloureux et le lien semble à présent fragile. D'un coup plus franc, je brise les liens de ma tête puis de mes épaules et de mes bras...

Le professeur semble exaspéré et lance la séance de pratique. Voilà qui devient intéressant! Cette fois, nous sommes en groupes imposés, pas de problème, se déguiser, pourquoi pas, à deux dans un costume... D'accord, choisissons-le bien... Je m'approche de la malle à costume et évite soigneusement le costume d'accromentule pour me diriger vers autre chose de plus intéressant. Je me tourne vers ma binôme de costume, Harmony Lin, une autre Serdaigle presque aussi jeune que moi, tout en enfilant le costume:

- On peut faire un chouette centaure si tu veux! Je me mets devant! Je commence à avoir l'habitude de recevoir des sorts...

Je lui dis tout cela sur le ton de l'humour et lui présente sa partie de costume. Mon but étant aussi beaucoup de la protéger des tentatives et ratages possibles des autres élèves, je me sais dure au mal mais ce n'est pas forcément le cas de tout le monde. Je la regarde d'un regard bienveillant, un doux sourire sur les lèvres...
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Heather Wells, le  Jeu 11 Fév - 23:21

Un vent glacé soufflait par fortes rafales et fouettait quiconque se trouvait dans le parc, et cela comprenait par ailleurs Heather. La jeune femme travaillait dans son potager, prenant ainsi soin des légumes qui finiront, une fois mûr, dans les assiettes de ces ingrats d'élèves. Mais elle fut subitement dérangée par une forme blanchâtre qui volait vers elle. Un espèce de chat, ou de mini léopard. Elle n'eut pas besoin de se demander qui la contactait, elle reconnu aussitôt la voix : McKinley, le nouveau professeur de... de ? Nah, ça lui revenait plus. Bref, un nouveau prof de Poudlard, il y avait eu une invasion récemment.

Dans tous les cas, il avait besoin de son aide avec une élève récalcitrante et la rousse devait la rejoindre dans la salle de défense contre les forces du mal (le mystère était ainsi résolu). McKinley lui pria même d'apporter sa mauvaise humeur. Mais pour ça pas besoin de la prier, le simple fait qu'il la dérangeait dans son travail, et donc en plus de lui en ajouter la mettait en retard, suffisait très amplement à l'agacer à un très haut point.

L'Irlandaise se dirigea donc la route du château, sans prendre le temps de refaire sa queue de cheval dont certaines mèches s'étaient échappées, ni même de retirer la terre qui recouvrait ses mains et se coinçait sous ses ongles. Quelques minutes et de nombreuses marches plus tard, la Garde Chasse se trouvait devant la porte de la salle. Sans prendre la peine de frapper, elle l'ouvrit avec force et cette dernière alla claquer avec grand bruit contre le mur. L'ancienne Serpentard était née pour les entrée théâtrale, y'avait pas à dire, elle adorait ça.

Avec calme, la Garde Chasse remonta les rangs, son regard assassin lorgnait sur les élèves, se demandant qui serait sa prochaine victime. Une fois devant l'enseignant, elle haussa simplement un sourire interrogateur, attendant ainsi quelques instructions supplémentaires.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Invité, le  Ven 12 Fév - 18:41

Les consignes données, le nouveau professeur de Défense Contre les Forces du Mal prit le temps d’analyser les premiers mouvements dans la salle de classe. Curieux, il se demandait si des rebelles ou faibles d’esprit allaient se manifester sur cet exercice atypique. D’un point de vue pédagogique, il fallait admettre que ce n’était pas conventionnel mais l’ennemi qui était en général en face de vous lors d’un combat ne l’était pas, lui non plus. Si des contestataires se faisaient entendre, c’est qu’ils n’avaient rien compris aux méthodes du beau brun car l’ancien serdaigle n’était pas désagréable pour son plaisir – fichtre menteur, se dit-il à lui-même – mais bien pour réveiller le mal caché en chacun d’eux. Il fallait tuer l’agneau et faire naître le loup qui sommeillait en eux. Et très rapidement un groupe – le numéro cinq – se démarqua des autres. Très entreprenante, Miss je-m’offre-aux-plus-laids lança les hostilités avec un joli sourire au coin des lèvres. Voilà qui était de bon augure ! C’était ce genre d’attitude qu’il voulait voir pendant le cours pratique. Et contre toute attente, la future victime enfila rapidement son costume. Etonnamment, elle choisit celui du détraqueur. Pourquoi pas après tout !

Une fois en place, la rousse décida d’utiliser le Metalo Scensio. C’était parmi les quatre sortilèges vus un peu plus tôt, le plus performant sur ce genre de créature. « Bien vu Miss Harper ! » cria-t-il du fin fond de la classe pour se faire entendre. Très attentif à ce qu’il se passait et il décida de féliciter les bonnes initiatives. Quant à la réussite du sortilège, c’était tout autre chose. N’ayant pas le contrôle de sa baguette, le sort se volatilisa immédiatement, laissant le filet partir dans un coin sans faire de dégât à la créature. Dommage…

C’était à présent au tour du jeune homme. Lui, opta pour un tout autre sortilège puisqu’un Stupéfix sorti de sa bouche. Drôle de choix mais pourquoi pas. Après lui avoir donné une bonne impression en début de cours, il continua sur sa lancé en réalisant le sortilège parfaitement. Pas étonné pour un sous, Leister applaudit l’individu dans un coin de sa tête puisque le serdaigle n’avait pas hésité une seule seconde à réaliser l’exercice. Bien… Tout se passait à merveille jusqu’à présent. « Monsieur Lefebvre. Bravo pour cette réussite. Mais sachez que ce sortilège ne vous sera d’aucune utilité face à une telle créature en combat. Vous avez de la chance d’avoir en face de vous, qu’une camarade de classe ». Il savait pertinemment qu’il leur avait laissé le choix mais il aurait préféré voir deux fois le même sort sur une telle créature.

Voilà que le groupe venait de terminer l’exercice jusqu’au moment où la gryffond décida de refaire une nouvelle tentative. « Qu’est-ce que vous n’avez pas compris dans les consignes Miss Harper ? Quel est votre but ? Blesser absolument votre camarade ? C’est une seule et unique tentative ! » fulmina-t-il. Il se vengerait plus tard car dans l’immédiat, il n’avait pas le temps de faire attention à chaque personne. Il devait vérifier que tout se passait au mieux dans sa salle de classe quand la porte de la classe s’ouvrit d’un coup.

« Enfin, il n’est pas trop tôt ! » lança-t-il à la garde-chasse pour la taquiner. Elle avait fait vite et il ne fut pas étonné de la voir rentrer dans la pièce de manière aussi théâtrale. Avançant vers lui, elle fusilla les gamins des yeux ce qui ravi le sang-pur. Sans tarder, il décida d’aller droit au but.

« Ma belle Heather », commencer par un compliment était toujours quelque chose d’apprécier par les femmes. « Peux-tu t’occuper de cette imbécile de Jade Wilder ? Je n’ai clairement plus envie de l’avoir dans mes pattes. Fais-en ce que tu veux. Tu peux même abimer sa tronche que je m’en fout complètement. Pour le reste fais toi plaisir ».
Contenu sponsorisé

Cours n°1 : Sortilèges et créatures - Page 4 Empty
Re: Cours n°1 : Sortilèges et créatures
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 10

 Cours n°1 : Sortilèges et créatures

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.