AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 5 sur 5
Visite nocturne
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Ashton Parker
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor

Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Ashton Parker, le  Mer 15 Aoû 2018 - 15:48

PV Elhiya

Comme il avait beaucoup bossé au Chaudron Baveur ces derniers jours, Ashton avait décidé que ce soir-là était une soirée off, loin de Londres et de l'établissement. C'est donc tout naturellement qu'il s'était rendu à Pré-au-Lard puisqu'il s'agissait un peu de sa destination favorite en tant que lieu sorcier qu'on trouvait en Angleterre. Ce n'était pas vraiment une surprise mais il avait fini par se retrouver dans un bar où il avait fait la connaissance d'une charmante demoiselle avec qui il avait bu plusieurs verres avant qu'elle ne l'informe qu'il était tard et temps pour elle de rentrer.

Croyant que "temps de rentrer" était une métaphore pour "faire crac crac", le sang-mêlé était également sorti mais avait été quelque peu surpris quand la jeune femme lui avait souhaité une bonne soirée avant de transplaner sans lui indiquer où elle allait. Il s'était donc retrouvé comme un imbécile tout seul dans la rue en réfléchissant aux raisons qui avaient pu pousser sa rencontre d'un soir à ne pas aller plus loin avec lui, mais n'en trouvant pas il s'était ensuite mis à déambuler dans les rues du village.

Celles-ci étaient plutôt calmes, et le sorcier devait attendre d'être un peu moins éméché pour tenter un transplanage de retour à Londres. La dernière chose dont il avait envie était d'arriver chez lui, de se coucher, puis de se rendre compte le lendemain matin qu'il s'était désartibulé et qu'il lui manquait un avant-bras. Après avoir marché un peu, l'ex-Gryffondor entendit une agitation au bout de la rue, et en arrivant constata qu'il s'agissait d'une jeune fille, visiblement encore pire que lui, qui essayait tant bien que mal de se relever après s'être étalée par terre.

Ashton s'apprêtait à passer son chemin lorsqu'il s'aperçut qu'elle essayait de forcer l'entrée d'une boutique d'oiseaux. Il s'approcha donc tranquillement, jeta son mégot de cigarette sur le bord de la route puis lui adressa la parole.

- Bonsoir, vous avez besoin d'aide ?

Parce que oui, il était peut-être trop bourré pour tenter de transplaner, mais un petit sort pour ouvrir une porte restait tout de même dans ses capacités.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Elhiya Ellis, le  Jeu 16 Aoû 2018 - 14:28

Cette fichue poignée qui refusait de tourner. C'est fermé!. Voilà une réflexion des plus cohérentes dans le cerveau imbibé que tu te trimballais. Une lueur d'espoir sur la lucidité qui te disait d'arrêter de vouloir entrer par effraction dans cette boutique de volatiles.. ou non... Voilà que tu essayais de te rappeller ce que Chad t'avais dit pour fracturer discrètement une serrure. T'étais persuadée que t'avais oublié un truc essentiel, mais impossible de savoir quoi, alors t'essayais quand même, à demi affallée sur la porte -pour ne pas tomber, soyons honnête-.

C'était une voix derrière toi qui te rappellait, dans un sursaut, que t'étais en pleine rue. En pleine nuit certes, mais sur les pavés d'un village sorcier très fréquenté. Le palpitant en berne, t'avais esquissé un sourire aussi bancal que ton équilibre pour répondre à celui qui t'engueulais. Quoi? Non. T'avais mal entendu. En fait non, au bout de quelques secondes, les neurones noyées d'ivresse réalisaient qu'il te proposait de l'aide. "Hein? Quoi? Oui!". L'enthousiasme, croquant à pleine dent la surprise d'une présence, t'avait fait t'exclamer un peu trop vivement.

Il n'en fallait pas plus pour illuminer ta soirée que tu ne trouvais pas vraiment divertissante. Et c'était de commissures de lèvres rehaussées jusqu'aux oreilles que tu trouvais bon de secouer énergiquement la tête pour appuyer sur la validation à son coup de main. Empressement soudain. Envie de coller une baffe à l'oiseau qui se marrait toujours, où à le transformer en lapin. Parce que les lapins ca pouvait pas se marrer. Donc les lapins C'était bien! Raisonnement parfait à ne pas en douter, pour ton esprit embrumé. Par contre l'esprit il ralait.. tu écopais d'un étourdissement de caboche à avoir véhiculé ainsi, te donnant l'impression que le sol tanguait et que tu n'avais pas un interlocuteur mais deux! Deux? Encore mieux! Enfin.. normalement... tout dépendait pour quoi.. fracturer une porte, oui voila c'était pour ça que c'était mieux deux!

Les mirettes plissées pour recouvrir un champ de vision plus valable, tu te décalais pour libérer la porte d'entrée. T'avais roulé le long de la devanture, faisant une courbette princière. "Après vous mon cher". Politesse soudainement de mise alors que tu insultais presque un perroquet quelques secondes avant. Un simple détail dans la logique d'un sang pollué.T'aurais bien rajouté que tu lui serais redevable, où une bêtise du genre, mais l'autre zouave continuait à se gausser littéralement devant ton nez "Et déplumer un piaf tu sais faire?". Après tout.. ca aussi ca pouvait servir.
Ashton Parker
Ashton Parker
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Ashton Parker, le  Mar 11 Sep 2018 - 8:42

La jeune sorcière rencontrée quelques instants plus tôt semblait avoir apprécié son geste. En effet, la porte sur laquelle elle s'acharnait sans succès était à présent grande ouverte. La boutique n'était visiblement pas protégée par grand chose au niveau des sorts de protection, mais cela n'impacterait probablement que des pauvres petits PNJs. L'inconnue se décala pour le laisser passer en premier, avec en bonus une petite courbette qui fit sourire l'ex-Gryffondor.

Il pénétra dans la boutique encore plongée dans l'obscurité. Aucune alarme ne s'était déclenchée, au grand soulagement d'Ashton, car il était bien éméché et aurait probablement eu du mal à fuir de manière efficace en cas d'arrivée des propriétaires. La plupart des oiseaux se trouvant dans le magasins étaient endormi à l'exception des hiboux et chouettes qui étaient évidemment des animaux nocturnes. Cependant, le bruit que faisaient les deux intrus commença à en réveiller certains malgré le "chuuut" que leur lança le sorcier.

- Et déplumer un piaf tu sais faire ?

- Euh... je sais y foutre le feu comme ça on aura un peu de lumière, répondit-il après un léger temps de réflexion.

Sa baguette était toujours dans sa main, prête à l'emploi. Il ne restait plus qu'à espérer que s'il formulait un sort il réussirait son coup et éviterait de faire cramer la moitié de la boutique. Ou peut-être que l'inconnue à ses côtés était contre la violence animale mais sa suggestion sur le déplumage indiquait plutôt le contraire. Parker se lança dans un combat de regard avec un hibou qui le fixait avec ses grands yeux, puis se lassa au bout d'une trentaine de secondes et reporta son attention vers son interlocutrice.

- Moi c'est Ashton et toi ?
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Elhiya Ellis, le  Mer 12 Sep 2018 - 4:01


Owi torche vivante

Les mirettes pétillaient à l’idée d’un feufollet qui virevoltait un peu partout dans les airs. Oubli certain que la base de la créature était vivante et que vous étiez en intérieur clos. Le sourire s’étirait, gamine devant un cadeau de noel, scrutant le père Noel à la barbe manquant. « Mooooh ouai un peu de lumière ». Car la discrétion était une chose complétement obsolète dans l’enivrement des pensées qui s’amusaient de tout et n’importe quoi. Par contre, le deplumage te plaisait bien, et te trottait dans la caboche, juste car tu était persuadée que le but ultime des oiseaux était juste de te flanquer leurs plumes dans les yeux, ou te mordre. Ce genre de choses devaient finit complètement à poil –ou du moins sans poil- en simple vengeance. Puis celui-là, là, qui vous scrutait avec ses petits yeux de fouine, tu voulais juste l’empêcher de ce pavané avec ses belles couleurs.

Chacun ses objectifs après tout. Ton voisin était bien parti dans un combat de regard avec une chouette, ou un hibou, ou les deux, tu ne savais pas trop. L’envie de l’encouragé t’avais submergée, pompoms rouges et jupette plissée pour scander son nom d’encouragement, sauf que tu ne le connaissais pas. Un « allé machin » traversait les volutes d’alcool emprisonnant ton cerveau, t’arrachant un pouffement solitaire. Si ca se trouvait, tu ne l’avais pas juste pensé, et avais réellement balancé tes talents incertains de pompom girl à haute voix, car d’un coup, le prénom du jeune homme t’arrivais aux oreilles. Stupeur, candeur, amusement, la course de tes sourcils avait tout laissé passer, et les lèvres délivraient une réponse trop enthousiaste.

– Ash, c’est bien Ash, c’est l’destin qui veut que t’u foutte ce piaf en cendre !

Ou la boutique, car vu vos état, si le type visait à coté, tu mettrais bien 10 bonnes seconde à prononcer un agumenti pour jouer les pompiers. Et encore, tu étais bien capable de lancer de l’eau partout sauf sur le meuble ou l’animal qui aurait pris feu. Moue circonspect une seconde avant qu’un éclair de « géni » te traverse l’esprit.

– Tant pis pour le nuggets hein, un bain s’ra autant valable. Sauf qu’on restera dans l’noir…

Cruel dilemme quand la baguette roulait sur les doigts. Un caquètement de plus de l’emplumé suffit à te motiver, a hisser le bois et jeter une gerbe d’eau assez conséquente en avant. Pas bien certaine que le dis Ashton n’était pas sur le trajet
Ashton Parker
Ashton Parker
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Ashton Parker, le  Jeu 13 Sep 2018 - 7:15

Ashton aurait juré qu'il avait demandé à la jeune femme comment elle s'appelait mais il avait visiblement dû prononcer cette phrase dans sa tête puisqu'elle ignora complètement la question. Par contre, point positif elle semblait très enthousiaste à l'idée de transformer l'un des oiseaux en torche humaine afin de leur faire un peu de lumière. Parker commença à remonter ses manches avant de se rappeler qu'il portait un t-shirt à manche courte. Il reporta donc son attention sur sa baguette, puis sur l'un des piafs qui se trouvait face à lui.

- Incendio !

Le taux d'alcool dans son sang devait faire blocus à ses capacités magiques puisqu'au lieu de mettre le feu à la cible qu'il avait choisi. A la place sa baguette se contenta de crépiter un peu puis quelques étincelles s'en échappèrent et entamèrent une descente vers le sol. Le sang-mêlé ne comprenait pas puisqu'il n'avait en général aucun problème de performance. Mais l'heure n'était pas à se poser ce genre de questions puisqu'il préférait ne pas déclencher d'incendie.

- Sh*t, sh*t, sh*t.

Le sorcier trépigna sur place en essayant d'éteindre les étincelles avec la semelle de sa chaussure. Une fois cette mission réussie, il se releva pour voir ce que faisait sa rencontre du soir. Elle semblait avoir opté pour une autre solution que lui puisqu'en relevant la tête il se prit une gerbe d'eau dans la figure. Après un instant de surprise, il recracha l'eau qu'il avait prit dans la bouche par mégarde droit sur celle qui venait de lancer le sort. Nul doute que les oiseaux devaient bien se foutre de leur gu*ule face à ce spectacle de maladresse.

- Et si on les libérait tous pour qu'ils partent dans la nature ? s'exclama-t-il une fois qu'il eu repris ses esprits.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Elhiya Ellis, le  Sam 22 Sep 2018 - 5:14

Les mirettes plissées, dans une vaine tentative de voir un seul et unique oiseau et pas 3 ou 4 de la même couleur. Pas certaines de savoir lequel était le bon. Mais t’allais finir par te dire que tu voulais bien noyer tout le monde d’un coup d’un seul, sauf qu’en fait Ashton venait de lancer un incendio invisible. Admiration dans les prunelles, large sourire lumineux, le « whouuuuuuaaaa » pendu au bout de la langue qui se changeait vite en un « mais ? » silencieux. Nan ce type n’était pas un nouveau genre de sorcier capable de faire du feu invisible pour la discrétion du délit, en fait il s’était juste loupé. Et toi, tu te marrais, en fille pas très compatissante. Déjà que t’avais zappé complétement sa question d’origine, que tu en voulais à un perroquet, fallait peut-être pas trop t’en demander.

Tu le regardais trépigner, comme une gamine devant un spectacle comique, avant de te mettre à ton tour à jouer avec la baguette. Mauvaise idée. T’aurais pu le deviner toute seule. Mais bien trop occupée à t’esclaffer devant la mine trempée du jeune homme une seule chose te venait à l’esprit :

– Ho pardon, excuse-moi… J’étais persuadée qu’il était par là….

En louchant surement… mais au moins cela avait le mérite de te faire rire, de faire piailler les oiseaux, et de faire germer une idée lumineuse dans la tête du jeune homme trempé. Liberté pour les emplumés ? Voilà qui te parlait ! T’avais écarquillé les yeux, Noel avant l’heure, l’idée était brillante et pas besoin de magie pour ouvrir des cages. Au pire un bombarda minima, pour faire sauter la serrure. Bien que dans une lueur de présence d’esprit tu pensais que ce n’était pas intelligent. Résultat, tu sautillais en tapant des mains –ils sont loin les 17ans là- enthousiate comme jamais, allant vers une cage pour l’ouvrir.

- Owiiiiii, laisse la porte ouverte ! J’ouvre celui-là, il a une sale tête ! Au fait, j’suis Elhi’ !

Se retourner pour sourire en se présentant, laisser les doigts passer dans la cage, se faire pincer, et faire un mouvement brusque en retirant le bout de chair en sang, envoyant l’animal et sa prison valdinguer plus loin contre les autres. Les autres cages tombaient dans un fracas assourdissant, un envol de plumes et de cris tordus d’oiseaux, si vous ne rameutiez personne, vous avez vraiment de la chance. Pas le temps de voir, trop occupée à chasser les volatils des bras, tu t’adresser à Ashton, en espérant qu’il avait déjà pu atteindre la porte d’entrée.

- La pooorte !
Ashton Parker
Ashton Parker
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Ashton Parker, le  Mer 10 Oct 2018 - 13:58

Ashton ne savait pas si c'était possible mais il avait encore l'impression que tout l'alcool qu'il avait bu un peu plus tôt ne lui était pas complètement monté au cerveau et qu'il était encore plus bourré que lorsqu'il avait rencontrée la jeune sorcière. Résultat, ses mouvements étaient plus qu'approximatifs et il avait manqué de se ramasser par terre à plusieurs reprises. Sa rencontre du soir parut trouver que son idée de libérer l'ensemble des oiseaux emprisonnés dans la nature était excellente. Elle ne tarda d'ailleurs pas à se présenter sous le nom d'Elhi.

- Enchanté ! lui répondit-il en s'avançant vers les cages se trouvant sur sa droite.

Le sang-mêlé commença par ouvrir la cage d'une chouette en essayant de faire attention à ne pas se faire pincer par l'animal. Il aurait bien tenté de lancer un petit sort pour faire ça plus rapidement mais après son échec complet de tout à l'heure il n'était pas certain que c'était une excellente idée et par conséquent privilégiait les moyens moldus. C'est alors qu'il entendit un grand fracas à côté de lui.

En se retournant brusquement il s'aperçut qu'Elhi avait fait tomber une grande partie des cages, au départ entreposées les unes sur les autres. Un grand nombre d'entre elles s'était ouvert avec l'impact et la pièce commençait à retentir de bruits d'oiseaux qui s'envolaient aux quatre coins de la salle. Comprenant immédiatement qu'il était temps pour eux de déguerpir au plus vite, Parker se rua vers la porte et la laissa grande ouverte derrière lui afin que sa coéquipière puisse s'enfuir également, ainsi que laisser leur chance aux piafs s'ils souhaitaient retrouver leur liberté. Sans vérifier si la sorcière le suivait il s'élança en courant le plus vite possible dans la rue.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Elhiya Ellis, le  Ven 12 Oct 2018 - 5:37

Enchanté, oui ce devait être ce qui devait être répété quand une identité était divulguée, t’avais juste oublié ce genre de convenance. Puis les autres dans la même lignée aussi de toute façon. Et rendre leur liberté à des piafs était bien plus intéressant qu’un quelconque protocole oublié. L’esprit n était bien loin d’y penser, trop occupé à ne pas hurler sous la chute des cages et l’envol des volatils. T’avais machinalement mis les bras au-dessus de ta tête, les agitant dans tous les sens, dans une scène des plus comiques (ou tragi-comique) pour les passants. Pas que tu en avais quelque chose à faire, mais plus qu’essayer de sortir, entière de cette arène de plumes, de becs et de griffes étaient bien plus simple sans personne sur le chemin.

D’ailleurs la seule qui aurait pu être sur la route avait ouvert la porte dans une précipitation qui fit tinter la clochette de la porte plusieurs fois, agaçant d’autant plus les emplumés qui dans des hululements désordonnés se ruaient à leur tour vers l’extérieur. Dans l’amas de bestiole tu te frayais un chemin à l’aveuglette, manquant de tomber plusieurs fois, trébuchant sur le palier de la porte avant de stopper ta course sur la devanture de la boutique qui faisait face.  

A moitié en train de te marrer, a moitié essoufflée de la course ridicule tu relevais le nez, la main sur le palpitant qui tambourinait et cherchais des yeux ton binôme en t’esclaffant en voyant une cage rouler jusqu’à tes pieds. Un oiseau tout déplumé s’en extirpait en râlant férocement, du moins s’il n’était pas aussi petit et ridicule. Un rire échappé, conduit par l’ivresse alors que la raison t’aurait plutôt dit de te barrer au loin avant que quelqu’un, réveillé par ce bordel ne se pointe en vous demandant ce qui se passait. Mais non, t’étais trop occupée à pouffer bêtement en chassant des plumes de tes mèches d’or.

–Ca va rien de cassé ?

Juste par réflexe, plus que par envie de jouer les infirmières en plein milieu de la rue avec une baguette capricieuse et ton incapacité à viser quoi que ce soit.
Ashton Parker
Ashton Parker
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Ashton Parker, le  Mar 6 Nov 2018 - 12:48

Leur intrusion qui devait à la base être une simple petite farce s'était rapidement transformé en joyeux bordel qui ne manquerait pas de réveiller les habitants voisins à l'animalerie. Le point positif était que les oiseaux enfermés pouvaient désormais voler dans le ciel. Dans un sens les deux sorciers avaient fait preuve d'un grand altruisme en mettant fin à de la souffrance animale. Bon, Ashton n'aurait pas mis sa main à couper que la totalité des animaux avaient été libérés étant donné qu'il n'avait pas vraiment vérifié en partant mais l'intention était là.

Le sang-mêlé s'était écarté du bordel et regardait à présent une chouette qui s'était posée sur le toit en face de lui alors que sa comparse sortait à son tour de la boutique. Elle avait encore des plumes dans les cheveux et avait l'air de bien se marrer, ce qui n'était pas le cas de Parker qui sentait que son corps n'était pas vraiment d'accord avec toutes les péripéties de la soirée. Elhiya lui demanda si ça allait et plutôt que de lui répondre, le jeune homme la tira avec lui quelques ruelles plus loin histoire qu'ils ne tombent pas sur un habitant voisin réveillé par le vacarme.

Il s'apprêtait alors à lui répondre mais l'adrénaline était en train de retomber et il était toujours bien ivre. Par conséquent, avant même qu'il eu prononcé un seul mot, Ashton rendit le contenu de son estomac sur le sol juste à côté de la jeune femme. L'odeur était vraiment répugnante mais après quelques instants il devait bien admettre que cela lui avait fait du bien tout compte fait.

- Ça va mieux maintenant, répondit-il en se passant un mouchoir sur la bouche.

Comme toujours, il restait classe et distingué en toutes situations.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Elhiya Ellis, le  Lun 12 Nov 2018 - 10:50

De manière générale quand on demandait à quelqu’un s’il n’était pas blessé, on ne s’attendait pas vraiment à être tirée dans un recoin sombre de la rue. Pas que les idées multiples se pointant dans un duo « jeune homme + ruelle sombre » devenaient terrifiante, bien au contraire, mais la frustration de s’être pliée aux politesses pour ne rien obtenir dessinait une moue boudeuse sur tes lèvres de gosse devenant dégout en le voyant gerber sur les pavés de la ville. Petit nez retroussé, tu ne pouvais empêché un « bouaaaaaah » en te détournant sentant les effluves cœur et estomac. Les mains sur la bouche, t’étais ravie de savoir que le garçon se sentait mieux, toi, ça empirait grâce au contenu de son estomac déversé juste à tes pieds.

Les joues gonflées tu retenais un relent de remontée acide, t’éloignant de la galette avec laquelle Ashton avait décoré les lieux pour inspirer très profondément et très lentement, t’étourdissant un peu plus. Le sol vrillait sous tes pieds, dansant allégrement te forçant à t’appuyer contre la porte d’une habitation, te laissant glisser tout du long jusqu’à atterrir par terre, assise, les bras enroulés autour des genoux, les mirettes sur quelques plumes tombant de ta tête. Les étoiles dans la caboche brillaient plus fort que celles au-dessus de la chevelure d’or, envoyant les mirettes à un monde imaginaire inexistant.

Une pause devenait nécessaire, le temps que le monde cessait de valser sans toi, que les plumes ne tournaient plus au tour de tes doigts en une caresse légère qui t’amusait quand même. « Moooh tu crois que c’est les piafs qui disent merci ?? » Pourquoi pas après tout..
Ashton Parker
Ashton Parker
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Ashton Parker, le  Ven 28 Déc 2018 - 9:30

Désolé pour le retard

Après sa petite décoration peu ragoûtante de la chaussée, Ashton se sentait déjà un peu mieux mais à présent il commençait à être sacrément fatigué. En plus de cela, la nuit commençait déjà à s'éclaircir à l'horizon, signe qu'elle était bientôt finie. Avec sa rencontre du soir il avait foutu un joyeux petit bordel qui ne manquerait pas d'attirer l'attention du voisinage mais en tout cas il avait bien rit. Tout comme lui, Elhiya semblait à présent un peu fatigué surtout que leur petite course à travers Pré-au-Lard n'avait peut-être pas vraiment arrangé les choses.

La jeune sorcière lui posa une question dont il n'entendit que la moitié mais c'était en rapport avec les plumes d'oiseaux qui avaient continué à les suivre en se collant à eux. Parker était presque sûr qu'il en retrouverait dans ses vêtements le lendemain.

- Ca se pourrait bien, répondit-il. C'était plutôt sympa cette nuit, peut-être qu'on se recroisera un de ces jours !

Il termina sa phrase avec un clin d'oeil avant de disparaître en un crac et de réapparaître à Londres devant son appartement après avoir transplané. Il méritait bien quelques heures de sommeil à présent.

Fin du RP pour moi
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Elhiya Ellis, le  Lun 7 Jan 2019 - 8:42

Possible... t'avais dodeliné de la tête te flanquant un mal de crâne en prime, quand bien même tu tentais de tenir un sourire poli au jeune homme. Tu te demandais si les piafs irai te ramener un petit cadeau chacun pour les avoir fait sortir, ou si c'était plus d'une facture de la part du proprio de la boutique que tu écoperais. N'ayant pas vraiment envie de le savoir, le propos du dit Ash revenait à tes oreilles, partir, rentrer... c'était une bonne idée avant que les habitants du village ne sortent le bout de leur nez pour voir ce qui se passait.

T'avais acquiescé d'une danse légère de mèches blondes, ne sachant ce que l'avenir pouvait dessiner comme re-recontre à venir. Et sans même avoir le temps de lui dire que la prochaine fois faudrait éviter les trucs dans les cages, il ne laissait derrière lui qu'un craquement sonore vrillant les tympans. Transplaner en étant ivre était une chose que tu n'aurais pas vraiment voulu testé -on oubliera la fois ou tu t'y étais quand même essayé en compagnie d'Ethan, rendant trippes et boyaux sur le paillasson de tes parents-

Du coup, c'était plus les mains dans les poches, à te demander quand le sol cesserait enfin de danser que tu retournait vers ce qui devait être le chemin du chateau.

[Fin du rp - Merci Ash :kiss:]
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Kohane W. Underlinden, le  Lun 7 Jan 2019 - 10:30


    Merci Elhiya pour la conclusion du RP ♥

RP avec Loredana - suite de (et mille fois désolée pour le retard)
LA piqué


 

Nos regards se croisent, à travers les gouttes de pluie. Je la vois sans trop la voir, la fille de nuit. Qui passe, fantôme, comme moi.
Mais elle, elle m'a remarquée. Comme si elle me connaissait. Car elle ne se contente pas de passer son chemin. Non. Elle vient.
Son attention, son corps, tout se retourne. Sur moi. Son mouvement me force à ralentir le pas, faire réellement attention à elle. Tiens, c'est drôle. Elle a des cheveux rouges, maintenant. Ils n'étaient pas rouges, quand nous nous sommes croisées, j'en suis sûre.
Elle me parle, ton agressif, pas décidé, elle vient vers moi et, sans comprendre, je la regarde venir. Avec ses mots venins venus d'une colère profonde -qu'y puis-je si elle est de mauvais poil, celle-là ? On s'connaît, d'abord ? Je ne crois pas. Alors, chut, hein.
Mais elle ne chut -chute- pas.
Sa voix et ses dents qui grincent continuent d'assaillir.
Je fais la moue, face à son explosion interne de rage qui fait étrangement miroir à mon propre bouillonnement. Hors de question que je laisse passer. Que je hausse les épaules et m'éloigne. Je n'aime pas la façon dont elle m'a parlé. J'sais pas qui elle est, je sais même pas comment elle s'appelle. Mais elle est carrément agressive alors que je ne lui ai rien demandé.
Et ça,
C'est pas le bon plan.
Faut pas attaquer les gens gratuitement, comme ça ! Eh, oh, ça s'fait pas ! Puis surtout, je suis pas d'humeur à être gentille, arrondir les angles. J'en ai marre et j'en veux au monde entier. Alors toi, t'es là, t'es tombée là, à me crier dessus. Bah tant mieux, ça me donne une raison, comme ça.

A mon tour, j'approche de la demoiselle.
Je sens la bruine glacée de Pré-au-lard s'accrocher dans mes cheveux. Mes vêtements se mouillent mais peu importe. Je ne vois qu'elle. La fille à la crinière rougeoyante.

-Non mais ça va bien, toi ? je m'exclame en pointant un index accusateur en sa direction. Qu'est-ce qui te prend, de me parler comme ça ? J'te connais pas, okay ? Alors lâche-moi la grappe.

Et au fond, tandis que je dis ça, je n'ai pas envie qu'elle lâche. Pas envie qu'elle hausse les épaules et s'en aille.
Parce que j'avais là un parfait prétexte à crier sur quelqu'un, laisser exploser la colère sourde contenue.
Comme si elle était jumelle à mes sentiments, elle ne s'en va pas. Elle est toujours là, et j'sais pas pourquoi elle m'en veut, je sais pas pourquoi je lui en veux mais
c'est comme ça.
On s'en veut.

-Qu'est-ce que tu veux, hein ? je reprends, d'une voix forte. C'est vraiment pas l'moment.

Sans doute que je l'ai imaginé, entre deux gouttes de pluie. Mais j'ai comme l'impression de voir passer, le temps d'un instant, un éclair narquois sur son visage de jeune inconnue.
C'est peut-être ma vision qui me joue des tours. Je vois ce que j'ai envie de voir. Ce dont j'ai besoin pour m'agacer encore plus.
Et je saisis le col de son vêtement tout en continuant d'avancer vers elle, la force à reculer, jusqu'à rencontrer un mur.

-T'as pas à me parler comme t'as fait ! J't'ai rien d'mandé alors tu

Une fenêtre, au-dessus de nous, s'ouvre brusquement. Une tête apparaît, une voix masculine.

-Eh, c'est une rue tranquille ici ! Déguerpissez si vous continuez de g*euler !

Oooops
N'énervons pas les braves petits riverains du coup.
Et énervons-nous plutôt entre nous. Jusqu'à exploser.
Sans demander l'avis de la demoiselle, je transplane avec elle. CRAC.

Nous nous retrouvons dans une autre rue de Pré-au-lard. Un petit coin à l'abri des regards.
Je lâche son col dès que nous nous matérialisons.
Et le regarde d'un œil à la fois suffisant et agressif. Le chat sort ses griffes, prêt à contre-attaquer. C'est quoi, cette envie de violence en toi, dis ? Pourquoi on se tombe dessus comme ça ?
J'sais pas.
Mais.
C'est une envie.
Comme une autre.

Loredana Sparks
Loredana Sparks
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Loredana Sparks, le  Mer 9 Jan 2019 - 5:03


Pas de soucis ♥

TW : Un tout petit peu de violence par ici

Je ne pouvais simplement pas me contrôler. Cette rage qui prend le dessus, qui me contrôle sans que je ne puisse dire quoique ce soit. Cette boule dans mon estomac qui veut exploser. Il faut que je la laisse sortir. Ça tombe sur elle. Une excuse bidon, des paroles prononcées plus tôt, restées dans ma mémoire.
En tant normal, j'aurais oublié.
Rien n'est normal.
Rien n'est en place.
Le rugissement me démange.

Et je sens que je l'agace, que ses nerfs montent et qu'elle ne comprend pas. Je ne veux pas m'arrêter. Je ne peux pas. Je l'attends, je veux qu'elle suive mes menaces, qu'elle y réponde. Ce qu'elle fait et je souris.
Comme une folle.

La pluie tombe de plus en plus fort. Je peux sentir les gouttes couler le long de mes joues. Elles pourraient se confondre avec des larmes. Elle me demande de la lâcher, je refuse et je sens au fond d'elle que ce n'est pas réellement ce qu'elle veut non-plus. Comme une tension réciproque, une envie d'avoir un prétexte pour exploser, cracher sa haine sur quelqu'un. Je ne réponds pas de suite, je me contente de la fixer, d'attendre qu'elle explose à son tour.  C'est ce qu'elle fait, en venant même par me prendre par le col et à me coller contre un mur. Ma tête se cogne contre se dernier. Le léger choc me fait fermer les yeux juste une seconde. Je n'oppose pas de résistance pour le moment.

Nous sommes rapidement interrompues dans notre altercation. Beaucoup trop de bruit dans une rue pourtant vide, mais habitée. Je serre les dents pour ne pas lui faire fermer sa grappe à celui-là. La jeune femme m'aide, malgré elle, dans ma résistance en transplanant dans un endroit vide, intime, sans personne pour nous déranger. Mon rythme cardiaque s'accélère, je sens que je n'en ai pas assez. Libérée de son étreinte, je sens mon corps bouillonner, je gigote.

- Alors quoi ? C'est tout ? Tout ça pour ça ?

C'était hors de question. Je ne veux pas partir, pas maintenant.

- Montre-moi c'que t'as dans le ventre !

Je la pousse tout en lui parlant. Je veux la pousser à bout, parce que je sens qu'elle aussi a de la colère à sortir. Pourquoi se retenir face à une personne étrangère à notre vie ? Poussée par l'adrénaline qui coulait dans mes veines, je ne contrôle plus mes gestes et lui crache dessus. Ce geste affame ne pouvait que l'énerver, parce que cela montrait l'humiliation et le manque total de respect. Sortir ma baguette aurait été plus simple, plus rapide, mais jamais cela ne pourrait assouvir ce besoin de me défouler, cette envie de ressentir quelque chose. J'ai l'impression de n'être qu'un pantin sans âme.
C'est peut-être ce que je suis,
au final.
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Kohane W. Underlinden, le  Lun 28 Jan 2019 - 10:51


/Contenu sensible : un peu de violence par-là aussi ♥\

Face à face sous la pluie, nous nous regardons, parties adverses. Je ne la retiens plus prisonnière mais elle ne s'en va pas. Bien au contraire, elle reste. Comme si mon envie de tout laisser exploser trouvait son reflet-miroir en elle. Elle aussi. Ca bouillonne dans ses veines. Elle aussi. A envie de frapper quelque chose.
Un peu de provoc, un geste brusque
Je sens qu'un rien pourrait allumer la mèche et tout faire exploser.
Imaginez. Un énorme BOUM de coups et de violence. Avec la pluie, personne ou presque n'est dehors. Dans cette rue, aucun regard indiscret pour nous épier ou nous interrompre. Ce n'est qu'une ruelle sans nom, loin des habitations et des bars.
Nous sommes deux.
Nous sommes seules.
Avec cette envie d'en découdre alors même que nous ne nous connaissons pas.

C'est elle, qui commence dans la provoc. Qui me pousse en parlant, en m'exhortant à sortir de ma coquille, montrer ce que je vaux. Je remarque qu'elle n'a pas sorti sa baguette, semblant orienter l'affrontement davantage sur les mains et les poings.
Puis, à la fin
Elle va trop loin.
Elle finit par cracher et ça, c'est la chose de trop. Mais c'est aussi ce qu'elle attendait. Sans doute. Sûrement.
Mon geste part, sans contrôle, la gifle qui vient viser sa joue, cingle l'air et la pluie. De ces gifles qu'on donne pour repousser l'autre, protéger son espace et son intégrité.
Je me recule de quelques pas, histoire de pouvoir l'observer tout en étant hors de portée. Je ramène mes cheveux trempés en arrière, pour dégager la vue.
Dans la pénombre, j'affiche une grimace de dégoût, comme si elle m'insupportait et me donnait la nausée. Sur le coup, j'ai envie de sortir ma baguette. Mais finalement, je la réserve pour plus tard.
Elle semblait vouloir partir sur un affrontement sans baguette. Alors soit.

Sans mot, sans parole futile, je reviens vers elle en courant.
Je fonce droit sur sa silhouette que je cherche à percuter.
Mes mains trouvent ses épaules et je laisse la vitesse du sprint me pousser contre elle, basculer contre elle, basculer vers le sol. Chercher à tomber, la faire tomber sous moi. Sur le sol plein de flaques.

Loredana Sparks
Loredana Sparks
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Loredana Sparks, le  Ven 1 Fév 2019 - 8:57



TW : Paroles violentes - LA piqué (dis-moi si j'ai abusé)

Je ne me retrouve plus
Je ne pense plus
Je ne parle même plus
Je la regarde simplement d'un air provocateur, parce que j'ai envie qu'elle se jette sur moi, j'ai envie qu'elle essaie de me frapper, je sais qu'elle en a envie. Je la pousse à réagir à me faire subir la même humiliation. Qu'elle me crache dessus en retour, quelque chose dans le genre puisqu'elle comprend que c'est ce que j'attends.

Ça me démange, je ressens ce désir insatiable de lui arracher les cheveux. Je ne sais pas pourquoi. Je ne sais pas comment j'en suis arrivée là. Pourquoi elle ? Alors que je ne la connais même pas. Pourquoi ce soir alors que je devrais me trouver chez moi ? Un besoin violent que je me dois d'assouvir, parce qu'il faut que je le fasse sur quelqu'un. Cette personne en moi, animale, n'avait qu'une envie : sortir ses griffes. Je sens qu'elle réagit, elle ne reste pas sans rien faire. À peine le temps d'afficher un sourire satisfait sur mon visage qu'elle me colle une claque dont la force me pousse à tourner la tête. Je sens la brûlure sur mon visage. Mes yeux pleurent sous le coup de cette violence que j'attendais. Puis elle recule légèrement avant de se jeter sur moi, provocant une douleur au niveau de mes côtes. Je trébuche, elle sur moi. Dans d'autres circonstances, cela aurait pu être un moment très intimes. Ce n'est pas le cas. Mes cheveux sont trempés, mais je ne leur prête aucune attention.
Je me retrouver coincée. Une de mes mains la tire par les cheveux, tandis que je la regarde droit dans les yeux. Je ne me contrôle plus, ces gestes ne sont pas les miens. Je sens comme une force intérieur qui me pousse à agir ainsi. J'échange nos places, la pousse à me laisser prendre le dessus. Tout ce fait en silence, avec pour seul bruit, celui de nos respirations haletante faces à temps d'action.
Je la mords dans le cou.
Je sers fort.
Très fort,
ne calculant pas le degré de douleur qu'elle pouvait ressentir à cet instant. Mon corps tremble sous la fraîcheur des gouttes de pluie. Je la libère de mon emprise me relève, la pousse à faire de même. Lève-toi ! Que je lui dis après un léger coup de pieds dans ses jambes. Frappe-moi ! Fais-moi mal ! Vas-y !Je ne sais plus pourquoi je suis ici. Pour lui faire mal ? Ou la pousser à me faire mal ? Mon corps se tend, je l'attends, j'ouvrirais bien les bras, pour la laisser se jeter de nouveau sur moi. Je sors ma baguette de la poche et la jette au loin. Je souris. Le rimmel coulant sur mes joues à cause des gouttes de pluie.
Qu'elle me brise. Je le suis déjà de toute façon.
Contenu sponsorisé

Visite nocturne - Page 5 Empty
Re: Visite nocturne
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 5

 Visite nocturne

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.