AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes :: Barjow & Beurk
Page 9 sur 11
L'Antre des Potions
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: L'Antre des Potions

Message par : Lizzie Bennet, Mar 27 Fév 2018 - 15:19



La jeune femme me dit les choses, sous le couvert de l’humour. Mais c’est un sentiment que j’attendais. Espérais. Elle voulait grandir dans la boutique ; étendre ses ailes. Prendre plus de responsabilités, y compris à l’antre. Un sourire aux lèvres, je l’écoute terminer. On est sur la même longueur d’ondes, plus qu’elle ne peut l’imaginer.

— Donc si j’admets que je t’ai fait venir ici pour te proposer de passer gérante, t’en penses quoi ? Fis-je avec malice. Je n’étais pas sûre. Ce n’était peut-être pas ce qu’elle attendait ; peut-être espérait-elle quelque chose de plus spécialisé, il faut dire qu’elle avait pas mal trainé à l’atelier ces dernières semaines… Cependant, pour que la boutique tourne et bien, la priorité me semblait être de lui confier ces rênes. Je le savais, le sentais en elle. Elle ferait des miracles.

Quoiqu’on ne se connaisse qu’à demi, je me sentais plus en sécurité, voire en confiance, avec elle à mes côtés. Et puis, je savais ce que c’était quand elle était dans le champ adverse aussi ! Je me rappelais que trop de la raclée qu’elle m’avait mise à la Coupe d’Angleterre.

C’était une femme si douée, à plus d’un titre. Avec mille et unes cordes à son arc ; et voilà que l’occasion m’était donnée de la doter d’une nouvelle. Parce qu'on va pas se mentir, entre les commandes de potions prêtes, de compositions assistées, de leçons de potions, d'expérimentations, j'étais un peu débordée. J'avais besoin de son aide, et elle était désireuse de la fournir. De s'engager plus encore sur ces voies.
— Pour ce qui est des potions, je comptais te proposer une formation spéciale dans une semaine ou deux, si t’avais du temps libre. Mais si c’est quelque chose qui te fait envie dès à présent, pourquoi attendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Aya Lennox
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-garou
Legilimens



Re: L'Antre des Potions

Message par : Aya Lennox, Mer 28 Fév 2018 - 4:42


Etait-ce un léger sourire ? Ou une grimace un peu bizarre ? Non, c'était un sourire et Aya ne le retenait pas franchement, ne le rejetait pas non plus. Elle avait toujours espéré ça. N'était pas du genre à aller demander, mais plutôt laisser germer. Elle préférait, intérieurement, se voir proposer le job que de le quémander. C'était pas son genre. Elle n'aimait pas avoir l'impression qu'on lui faisait une fleur. Ça la mettait mal à l'aise.
- J'en pense que ça peut éventuellement être une bonne idée, répondit-elle simplement.
Intérieurement, un merci. Elle se promit qu'elle lui dirait plus tard. Aya avait depuis quelques temps bien des idées en tête. Son petit artisanat personnel se développait, et maintes fois elle était partie dernière de la boutique puisque concevoir lui prenait du temps. Elle avait rencontré des gens, en dehors, avait fait bien des marchés pour trouver les matériaux. A Londres, on pouvait toujours aller s'approvisionner en boutiques ethniques, mais on se faisait souvent avoir. Soit c'était du faux, soit c'était de la qualité bien moyenne. Dans tous les cas, elle préférait aller sur place, ou à la source même pour s'approvisionner. Niveau ossements humains, quelques amateurs de cimetières lui avaient fourni des trucs intéressants. Pour le reste... Faire des recherches seule, c'était pas la joie.
- Je suis là de toute façon. Donc à toi de voir ce que tu veux m'apprendre et quand, renchérit-elle. Je maîtrise depuis longtemps les bases, j'ai un niveau respectable.
Dit en toute honnêteté, en plus. Elle voulait pas s'en vanter, mais si déjà elle allait apprendre des trucs, autant expliquer là où elle en était.
- Maintenant, j'ai quand même beaucoup à apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: L'Antre des Potions

Message par : Lizzie Bennet, Ven 2 Mar 2018 - 11:27


Elle mordit l’offre à pleines dents. Elle ne comptait de toute évidence pas partir de sitôt, et je m’en réjouissais. J’avais vu beaucoup de personnes aller et venir dans cette boutique : Luke, Ashton, Nash, Ariana… Chacun avait ses particularités, bien sûr. Mais il y avait certaines qui nous faisaient vibrer plus ou moins. L’avantage avec Aya, c’est que sans avoir à communiquer, j’avais le sentiment qu’on était sur la même longueur d’onde. On avait toutes les deux le goût de la recherche et de l’expérimentation. Elle n’avait peur de rien pour faire naître de nouveaux possibles.

Je ne sais pas exactement comment l’exprimer. Mais cette sorcière ne se contentait pas d’apporter à Barjow & Beurk et ses clients. Elle m’apportait aussi. Humainement, l’avoir à mes côtés était un soutien indéniable. Un peu comme une pierre qui canaliserait l’énergie ou je sais pas quoi. Les forces mystiques s’alignaient différemment en sa présence, ce n’était pas seulement visible comme le nez au milieu du visage non : c’était palpable. Et quand elle ajouta « je suis là » c’est exactement ce que je ressentis. Sa présence avait un quelque chose de plus — un supplément d’âme, ce genre de chose. Il faudrait l’explorer, un jour. Pour comprendre mieux. Et puis, s’assurer qu’elle en est consciente. Qu’elle ne se sous-estime pas. Car un astre pareil a intérêt à savoir qu’il est source de couleurs différentes.

Elle paraissait plutôt motivée pour commencer, et on avait pas trop de monde pour l’instant. En soit, on aurait pu s’y mettre immédiatement. Cependant, je voulais faire ça à 100% : si un client venait à nous interrompre, ce ne serait pas pareil, surtout si c’était une commande particulièrement élaborée.
— Mh, tu as quelque chose de prévu après la fermeture, ou je peux te kidnapper une heure ou deux ? Ou le week-end prochain peut-être ?

Son choix sera le mien. Car à présent, je ne suis plus seule. Plus vraiment. Elle avait tant à m’apprendre sur ce que cela veut dire — être.
Revenir en haut Aller en bas
Aya Lennox
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-garou
Legilimens



Re: L'Antre des Potions

Message par : Aya Lennox, Lun 5 Mar 2018 - 3:38


Avoir un bon feeling avec la patronne des lieux, c'était un avantage certain. Aya n'avait pas eu besoin de forcer les liens positifs avec Lizzie. C'était naturel. Peut-être parce qu'elle voyait les choses professionnellement et bossait pour la boutique avant tout. Certes, pour un salaire, et parce qu'elle était passionnée par les branches les plus obscures de la magie, mais aussi pour représenter Barjow & Beurk, quelque part.
La boutique lui permettait de s'épanouir. De bosser ses découvertes. Dessiner ses horizons brumeux. Elle avait besoin de Barjow & Beurk, tout comme Barjow & Beurk devait peut-être avoir besoin de personnes comme elle. Comme Lizzie qui devait coûte que coûte tenir la boutique. La vente, le commerce, c'était un roulement constant. Mais Aya avait bien l'intention de passer un bout de temps ici.
- Je comptais de toute façon bosser un peu dans l'Atelier, ce soir, alors je suis partante pour le cour particulier.
Elles avaient tout à disposition, plus qu'à créer. Aya avait déjà eu l'occasion de voir faire Lizzie. Surtout que désormais, Aya connaissait par coeur les nouvelles classifications de ses ingrédients, pour l'avoir un peu aidé à remettre de l'ordre. Les problèmes de vue n'allaient pas en la favorisant. Et la blonde avait été impressionnée de voir que Bennet gardait l'Antre, quoi qu'il en fût de ses yeux. Peut-être était-ce pour ça que ça marchait bien entre elles, niveau entente. Elles n'avaient pas l'air de lâcher le morceau.
L'adversité, c'était une idée qu'elle adorait contourner. On pouvait faire ce qu'on voulait. De toute manière, elle était là. Alors autant jouer avec et prouver qu'on ne se laissait pas abattre par les idées. Elle s'improvisait pragmatique, des fois.

La clochette tinta dans l'espace temps, et Aya redressa le nez rapidement. Elle s'excusa dans un sourire auprès de Bennet.
- On voit ça ce soir, d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: L'Antre des Potions

Message par : Lizzie Bennet, Lun 5 Mar 2018 - 7:19


Par chance, Aya comptait faire des heures supplémentaires à l’atelier le soir-même ; elle accepta donc de causer potions une fois la journée terminée. Un client vint interrompre notre discussion ; il était temps de se remettre au boulot. La nouvelle gérante s’éclipsa, prête à aller sauver une nouvelle âme damnée. Je restais dans l’Antre, aux odeurs boisées et pourtant si macabres certains jours. L’hiver y rendait plus palpable la solitude. L’urgence était donc d’exercer, de préparer des fioles pour les rayons et la réserve et les folies de demain.

(Eclipse)

Les heures semblaient filer plus lentement que d’ordinaire. Peut-être parce que j’avais trop hâte de voir ce dont Aya était capable, de mettre son potentiel à l’épreuve, de voir ses neurones s’exciter. Peut-être parce qu’il faisait froid et que j’avais mal en coeur et envie de pleurer sans trop savoir pourquoi. Qui sait. Renfermée entre mes chaudrons, je griffonnais quelques formules, quelques espoirs à tester. Sans réussir à m’en persuader. Des amertumes me courraient la gorge sans retenue ; un mal-être tatoué au plus profond de mon être. Une force qui te dit : t’es vide, t’es creuse, t’es morte. Bientôt, le rêve reprendra.

(Eclipse)

La dernière cliente referma la porte : enfin seules. Seules et donc en droit de ne plus l’être ; de fusionner quelques heures de plus. De croire, un peu. Je quittais enfin l’Antre pour verrouiller l’entrée, et fis signe à ma comparse, pour que les festivités débutent enfin. Je reprenais lentement quelques couleurs, sans être sûre de savoir les garder toute la soirée. Le sourire est un masque, aussi.
— Alors, tu connais tes atouts, tes faiblesses en potions ?
Fais-moi vibrer, assez pour que moi-même, j'oublie le masque que je porte. Pour que je puisse croire en ces rêves qui ont un jour été les miens.
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'Antre des Potions

Message par : Izsa Hilswood, Lun 5 Mar 2018 - 19:30


Lizzie :kiss:
Du ? Retard ? Non, ça fait moins d'un mois Ange


Euké. Izsa avait les sourcils froncés en avant, dans un intense effort de concentration. Tellement que les rides habituellement réservées à ses expressions de colère apparaissaient sur son front. En fait, c'était même pire niveau plis sur le visage, puisque ses yeux étaient réduis à l'état de fentes minuscules.
On aurait pu trouver son visage trop déformé pour être sincère, mais la jeune femme avait toujours tendance à accentuer la façon dont les émotions la traversaient plutôt que l'inverse : au moins sa méta-communication était des plus claires.

Mais encore une fois, cela n'avait pas d'importance. Parce qu'on ne communiquait pas visuellement avec une aveugle. Elle était donc se fameux arbre au milieu de l'Amazonie : celui qui ne fait pas de bruit parce que personne ne l'entend.

A présent que l'aspect extérieur de notre protagoniste a été narré à grand renfort de détail, il était temps de se pencher sur l'intérieur. Car son intense concentration découlait de ses réflexions sur sa préparation, cette potion au grand pouvoir qu'elle serait bien avisée de ne pas raté, merci bien, les gallions ne se trouvent pas dans le c*l des licornes. Mouis, elle avait improvisé cette expression à partir d'un adage moldu, maintenant qu'elle le formulait elle se rendait bien compte que cela perdait pas mal de son sens premier.

Elle était donc en train d'appliquer les consignes de Lizzie à la lettre. Les travaux manuels ne lui faisaient pas peur quand il était question de baguette. Sur le domaine des potions, c'était plus... expérimental. Hésitant. Il fallait qu'elle prenne le temps de s'assurer que tout était bon avant de bouger le moindre petits doigts. Louche en bois, sens anti-trigonométrique, check. On compte jusque trois, douuuucement... voilà.

Puis, la phrase de Lizzie lui revint en tête :

- Une heure ?!

Mais qu'est-ce qu'elle allait faire de sa vie, pendant une heure ? Vous savez combien de baguettes on peut tailler en soixante minutes ? Moins d'une, mais c'était pas la question ! Qui allait la rembourser pour tout ce temps perdu ?

- A vrai dire, j'ai pas vraiment de question. Je me contente de faire ce que tu me dis, parce que sinon j'ai pas fini de faire des erreurs... Petit rire, ni vraiment amusé, ni vraiment nerveux, plutôt dans la zone subtile de l'auto-moquerie assumée.

Puis, une idée lui vint, parce que c'était toujours dans ces situations que des idées pas forcément à propos lui venaient.

- En fait si, j'ai une question, mais ça serait pas sur le Polynectar. Sur une autre... "potion" à défaut de trouver un meilleur qualificatif, expérimentale, hasardeuse, que j'ai fortuitement créée il y a quelques temps. Elle était pas vraiment très stable... On pouvait dire ça, oui. J'aurais besoin de l'aide de quelqu'un de compétent en la matière, au moins pour la théorie, si tu es prête à mettre ton expertise en la matière à contribution...

L'histoire était amusante, quand elle y repensait, mais le choix des mots était plus délicat. De manière plus télégraphique : ratage complet mais réussite involotaire. Pas fameux, à rendre plus fameux. Fin. Elle voulait surtout savoir ce qui pouvait être à l'origine de la nature instable de sa vieille préparation.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: L'Antre des Potions

Message par : Lizzie Bennet, Mar 6 Mar 2018 - 12:56


Izsa

Izsa sembla paniquer à l’idée qu’à présent, les potions ne pourraient nous servir de prétexte. Pour quelques instants, nous ne pouvions nous baser seulement sur nos mains ; il faudrait parler. Vous imaginer, mettre deux êtres vivants qui s’évitent au quotidien dans une salle mal éclairée, et leur dire : maintenant, parlez. Je crois que dans la vraie vie, le bon choix était de partir se balader en ville, acheter une créature magique, manger une glace. Pas rester ici.

C’était son choix, pourtant. De faire la conversation. Alors ma foi, il allait falloir des mots à échanger. De quoi parler quand une relation se distend ? Que l’on a plus les surnoms, les habitudes, les codes linguistiques qui nous liaient jusqu’alors ? We don’t talk anymore like we used to do, ce sont des paroles universelles, l’histoire de toutes les amitiés qui se délient. Les potes d’école avec qui on perd contact, et que l’on hésite un peu à sonner lorsque vient la nouvelle année. Les compagnons de voyage avec qui on se promettait de refaire le monde, avant de ne jamais se revoir pour six ans.

Je n’avais pas les mots, moi. Pas les mots pour lui parler des gosses, de la cécité, de mes rêves et mes craintes, de mes fureurs et mon isolement. J’avais le sentiment que pour être honnête, elle ne savait plus rien de moi, alors que pouvais-je bien vous raconter ? On croirait que les gens n’auraient plus rien à se dire quand ils épuisaient tous les souvenirs, tous les avis, mais c’était plutôt l’inverse. Les gens n’avaient plus rien à se dire quand ils cessaient de parler ; c’est là qu’ils perdaient leurs repères. Quoi de beau de ton côté ? Oh, la routine, tu sais.

Elle me sauva, pour être franche. Elle eut l’intelligence de ne pas lancer la conversation sur des sujets personnels, mais au contraire d’en revenir à la théorie des potions. J’étais en plein dedans, avec plusieurs manuscrits sur le feu ; la recherche en potions virait ces dernières semaines à l’obsession. D’autant que pour une fois, ça marchait. Moins d’explosion, et plus de vue à perdre. Bon sujet ma belle, ça devrait nous occuper l’heure.

— I thought you’d never ask.
C’est quoi l’objet de ta potion ? Et les problèmes qui subsistent ?

Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'Antre des Potions

Message par : Ariana Hastings, Jeu 8 Mar 2018 - 21:11


@BossLady (pour la dernière fois)



Lizzie commença par rire, et Ariana n'était sûre de savoir comment elle devait le prendre. Et puis, Lizzie se mit à parler – beaucoup – elle cita des noms, des concepts, des liens avec les potions, mais surtout des livres et la Bibliothèque de Londres. Si en mentionnant quelques potions elle s'était aventurée sur le terrain d'Ariana, en parlant de livres elle avait carrément posé sa tente dans le jardin. Oui, les livres, ça elle pouvait faire. Les livres elle connaissait, les livres elle aimait. Bien sûr, elle avait déjà commencé à étudier quelques ouvrages, mais d'être lancée dans cette direction par Lizzie ne pouvait être que l'approbation dont elle avait besoin.

Elle sourit.


« Je crois que je vais commencer par là oui. La bibliothèque… c'est toujours un bon début. »

Dans sa main, elle avait toujours les trois fioles. Elle resserra ses doigts autour du verre. Une potion d'enflure, une potion de paranoïa, et du polynectar. Elle ne savait pas encore ce qu'elle allait en faire, mais les avoir en sa possession était légèrement grisant.

« Merci. »

Pour les potions, pour les conseils, pour ta présence. Merci.



Fin du RP pour moi, je te laisse finir de ton côté, et on se revoit quelques années plus tard, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: L'Antre des Potions

Message par : Lizzie Bennet, Ven 9 Mar 2018 - 12:15


@ Ariana

Les recommandations littéraires semblaient satisfaire Ariana. C’était déjà un bon début. Et puis, j’aimais l’idée qu’elle approfondisse une spécialité qui la fascinait. Que ce soit l’alchimie, les potions, la magie noire, autre, tout à la fois, qu’importe au fond ! Ce qui compte, c’est la fascination. C’est le rêve des adultes qui ont oublié comment on rêve. C’est le rêve qui s’impose avec un magnétisme irrépressible. Alors faut le suivre, ma belle. Faut lui courir après, et vivre.

Tout ce qui peut donner l’impression d’une nouvelle vie, d’un nouveau départ, ne peut être ignoré. Car malgré l’officielle naissance unique, mort unique, vivre, c’est être et ne plus être en permanence, alors il faut guetter toutes les occasions pour repartir à zéro, sur des bases plus ailées et colorées. Remettre la fantaisie au goût du jour à force de curiosité, faire fleurir les questions et les arroser de recherches.

— Anytime, Ariana.


Savais-je, en l’envoyant vers un nouveau départ, que je lui disais aussi au revoir ? Difficile à dire. Avec du recul, on essaie souvent de se persuader que oui. Sur le coup pourtant, j’étais sûre que ce chemin, on le ferait ensemble. Qu’importe, qu’elle navigue, surfe sur le bonheur, et un de ces quatre, je viendrais pirater sa vie avec pour seul sabre mes bras ouverts.

Fin de RP. See you soon.
Revenir en haut Aller en bas
Aya Lennox
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-garou
Legilimens



Re: L'Antre des Potions

Message par : Aya Lennox, Ven 9 Mar 2018 - 13:14


La journée avait défilé à une vitesse ahurissante. Comme tracée en esquisses grisâtres sur un carnet dont on faisait vriller les pages, jusqu'à la nausée. Un vent mauvais. Vendre des fioles de fluides complexes ou d'absolus, c'était tout le lot du quotidien. Parfois, surprise, une pensine nous passait sous le nez. On regardait le client bienheureux repartir avec l'objet version poids plume.

Maintenant, boutique fermée et regard défilant sur le chaudron rempli à moitié d'eau, Aya réfléchissait. C'était quoi son atout principal ? Peut-être que le fait d'avoir longuement observé ses grands-parents s'exercer, au travers de la serrure, ça pouvait être souligné ? Non, bien sûr que non. Aya ne savait pas. Vendre des trucs, oui, se vendre elle-même, non.
- Bon, pour tout avouer, j'ai un second patron. Il m'aide à étudier la langue arabe. Attention, racontage de vie massif. Mais voilà, pour mieux collaborer, il valait mieux poser des bases solides. Il est assez vieux et m'a demandé de l'aide pour traduire un recueil de remèdes à base de plantes magiques. J'y ai vu un peu de tout. Et du coup, je me suis assez entraînée à reproduire les mélanges. Parfois avec peu de succès.
Elle repensa, en grimaçant les yeux dans le vide, à ce moment où elle avait mélangé du laurier noble au foie presque vif d'un pauvre animal. Foie qui n'avait rien à faire là. Bref, ses traductions n'étaient parfois pas exactes.
- Disons que j'ai amassé quelques connaissances niveau herbacées, depuis. Puisqu'il m'a fallu éplucher quelques bouquins d'herboristes célèbres et autres choses sympathiques. En soi, je travaille toujours dessus mais beaucoup de ces onguents m'ont rappelé des potions que j'avais expérimenté.
Aya prit une longue pause, avant de continuer.
- Après, je m'intéresse beaucoup aux poisons et aux remèdes en général. J'ai peut-être juste un peu de mal avec certaines pratiques, que j'ai zappé depuis.
Par exemple le Philtre de Mort Vivante, elle l'avait complètement zappé. Depuis Poudlard, elle n'avait pas vraiment pratiqué les leçons apprises et n'avait jamais eu besoin de s'en procurer. Fallait dire que même si elle avait obtenu son O les doigts dans le nez, sortir de Poudlard coupait vite court à bien des ambitions.
- Peut-être que réapprendre certaines bases, ça peut le faire ? Du style, ce qui t'est le plus demandé et j'en passe ? Je t'avoue que je suis un peu à sec à propos de certaines choses.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: L'Antre des Potions

Message par : Lizzie Bennet, Ven 9 Mar 2018 - 15:40


@ Aya

La jeune gérante s’élança dans un discours plus détaillé que les échanges concis qui marquaient usuellement nos conversations. L’arabe, vraiment ? Mais voilà qui était fantastique ! J’avais toujours été limitée dans mes recherches par la barrière linguistique. Bon, ça va que l’anglais est une langue très utilisée dans les publications, mais quand même.

On était plus au XXe siècle, d’autres langues avaient pris des poids considérables et toute une partie de la littérature m’était inaccessible. J’avais déjà essayé de m’aider de la magie, cependant, le sortilège de l’interprète avait des effets très limités vu que je n’avais aucune base, ni en mandarin, ni en arabe, ni en espagnol… Là, elle tenait une clef intéressante !

— C’est incroyable ça ! Ce serait ouvrir la porte à toute une nouvelle littérature, à un répertoire entier de potions et poisons… Il va falloir que tu m’en dises plus sur ces onguents, c’est très intéressant.

Mon esprit papillonnait déjà, imaginant les retombées de ces nouvelles informations. Elle aurait tout aussi bien pu m’annoncer avoir découvert la localisation exacte d’Atlantis que je ne m’en serais pas plus réjouie.

— Tu n’aurais pas dû t’en cacher, tu sais. C’est un grand talent. Pour ce qui est des petits doutes de traduction qui subsistent, tu as pensé à utiliser le sort Interpretis ?


J’intégrais les nouvelles données, essayant de réfléchir à ce qu’on pouvait en faire. Les herbacées elle gérait, mais des bases pouvaient s’être égarées en route. Très bien, très bien.

— Alors clairement, la commande qui revient le plus souvent, c’est le Polynectar. D’autant qu’on me le demande souvent dans de grandes quantités, en fait. Genre 20-30 fioles d’un coup, faudra pas être surprise si ça t’arrive. Mais c’est un peu long pour ce soir. On pourrait commencer par une potion d’Amnésie peut-être ? Je crois qu’il en reste pas beaucoup dans les rayons.
Revenir en haut Aller en bas
Aya Lennox
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-garou
Legilimens



Re: L'Antre des Potions

Message par : Aya Lennox, Sam 10 Mar 2018 - 7:24


Lizzie était enthousiaste. Ça suffisait déjà amplement à l'apprentie traductrice, qui tentait de fouiner dans sa mémoire. Pour autant, Aya espérait sincèrement avancer un peu plus sur son travail. Son vieux maître n'était pas mourant, mais il était vieux et affaibli par les années. Rien que pour lui, il fallait que son travail avance. Il ne pouvait en être autrement.
Elle avait l'impression de stagner. Alors bizarrement, elle préféra éluder la question des onguents pour l'instant et se promit d'y travailler encore un peu ce soir-là, en rentrant. Azphel la trouverait certainement, au beau milieu de la nuit, endormie sur ses parchemins mais tant pis. La jeune femme était carriériste dans l'âme, et pourtant aimait bien trop se disperser pour rester fidèle à une seule idée. La seule chose à laquelle elle restait fidèle, c'était sa relation avec le mage.
- Faisons ça.

Honnêtement, tout ce dont elle se souvenait, c'était que la Potion d'Amnésie était au programme de première année à Poudlard. Pour n'importe qui, ç'aurait été les doigts dans le nez. Pourtant, elle eut comme un bug.
- Si j'me trompe pas... Il faut de l'eau du fleuve Léthé.
Voilà, ses doigts frôlèrent une fiole par là. Elle s'empressa d'ailleurs de rappeler qu'il faudrait vérifier les stocks. Comme pour se prémunir de commenter plus. Bordel, elle réussissait des trucs compliqués et voilà qu'elle avait du mal à se souvenir des ingrédients d'une potion d'Amnésie. Le truc le plus banal au monde. Qu'elle n'avait pourtant jamais utilisé ou préparé depuis ses années à Poudlard.
Vague souvenir de ses BUSE. Oui, elle se souvenait qu'on lui avait demandé de la préparer. Elle avait d'ailleurs ricané de la facilité d'exécution d'une telle préparation, pour une élève de cinquième année. Oui, franchement, à l'époque, son dédain était plutôt marqué.
- Et de la... Valériane aussi. Mais bien sûr, marmonna-t-elle enfin, alors qu'un éclair d'illumination lui avait frôlé la cervelle. Je dois te faire peur, à patauger comme ça dans la mélasse, commenta-t-elle à l'adresse de sa patronne, alors qu'elle ajoutait les deux gouttes du premier ingrédient.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: L'Antre des Potions

Message par : Lizzie Bennet, Sam 10 Mar 2018 - 17:06


Aya s’attela donc à la tâche. Elle était motivée et n’alla pas se cacher derrière un grimoire pour se guider ; elle préférait hésiter mais faire travailler sa mémoire. C’était bien. Cela lui servirait, l’aiderait à se séparer lentement des recettes et des indications parfois contraignantes. S’en affranchir était tellement important pour la suite des recherches.

Parfois, il faut prendre des risques, expérimenter, pour découvrir qu’une légère variante améliore la qualité de l’élixir. Il faut oser… Enfin, pas tout de suite. D’abord, on bossait sur sa mémoire, avec une potion d’amnésie, tu parles d’ironie. Et puis, j’étais là pour l’aider en cas d’oubli. J’étais son grimoire sonore.
— Bien vu pour le fleuve de Léthé.


Elle continua par tâtonnement, et peina à retrouver la plante avec laquelle on continuait. L'application et le soin qu'elle mettait dans ses réflexions avaient quelque chose de profondément apaisants pour la potionniste que j'étais. Elle resta cependant assez générale — j’avais peur qu’elle sorte les racines, qui étaient elles utiles pour le philtre de la Mort Vivante — et j’allais m’empresser de lui demander de préciser quand elle s’excusa à demi de ses hésitations.

— Non, c’est bien de faire bosser ta mémoire, c'est plutôt ça qui me rassure. Ce sera bien plus utile pour la suite. Si tu avais sorti Les potions courantes ... ou pas il aurait fallu se retrousser un peu les manches. Pour la valériane, tu utilises quelle partie et dans quelles proportions ? Tu t’en souviens ou tu as besoin d’un indice ?
Revenir en haut Aller en bas
Aya Lennox
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-garou
Legilimens



Re: L'Antre des Potions

Message par : Aya Lennox, Ven 16 Mar 2018 - 5:02


Aya se sentait presque ridicule, à autant s'embrouiller l'esprit pour trouver le troisième ingrédient. Mais elle avait beau faire, elle cherchait, elle cherchait, et ça lui demeurait introuvable. C'était une plante, sans aucun doute. Mais quelle partie de quelle plante, aucune idée.
Elle laissa chauffer la préparation pendant les vingt secondes réglementaires qu'imposait la recette. Les chiffres, elle s'en souvenait toujours. C'était d'ailleurs assez étonnant. Ce n'était pas comme s'ils s'entendaient très bien, depuis le temps. Mais elle devait avoir une mémoire en rapport avec les chiffres. Ou une mémoire tout court.
- Les brins, précisa-t-elle en parlant de la valériane alors qu'elle en ajoutait d'ailleurs deux à la préparation. Ça je m'en souviens. Pour le reste...
C'était quand même assez ironique, n'empêche, de ne pas se souvenir des ingrédients d'une potion d'Amnésie. Dans tous les cas, elle tenta le tout pour le tout. Son cerveau était conçu de manière à ressasser quelques éléments parfois déterminants, parfois non. Et là, la chance semblait être de son côté. Aya remua le mélange, avant d'agiter sa baguette et de laisser tranquillement reposer le début de la préparation. Elle souvenait d'un coup comme si c'était hier de ses BUSE, et du laps de temps où la potion devait bouillonner. Par contre, aucun souvenir du dernier ingrédient.
- Pour le reste, je t'avoue que je ne sais plus, acheva-t-elle en se tournant vers sa patronne.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: L'Antre des Potions

Message par : Lizzie Bennet, Sam 17 Mar 2018 - 7:19


Elle s’en sortit sans mal pour les deux brins de valériane. La partie 1 était une réussite ; une vraie. Le sourire aux lèvres, je l’observais. Fascinante créature que la Aya Lennox, vraiment. Sans doute le plus improbable spécimen de cette boutique. Elle allait me manquer...

— T’en fais pas, tu commences vraiment bien. La seconde partie débute avec le mortier… et ce que dans le jargon on appelle l’ingrédient standard.
Tu parles d'un nom bien pourri hein. T'as des ingrédients qui ont des jeux de mot du turfu, et lui il est juste le standard. La norme. C'est triste et terne, un peu. Je sais pas si tu te rappelles de ça, mais c’est une petite mixture d’herbes qui revient pas mal pour les potions basiques.

Marquer une pause, pour la laisser intégrer le rappel. Est-ce que les proportions reviendraient aussi ? Pas sûr. Joignant le geste à la parole, je plaçais donc deux mesures de l’ingrédient standard dans le mortier. La suite devrait venir assez facilement ; il ne restait plus grand chose. Et puis, de base, c’était quand même une potion étudiée dès la première année. Je doutais qu’elle la rate. Le vrai enjeu, c’était les mesures, et sa mémoire semblait l’aider dans ce domaine. Croisant les doigts, enfin les bras, j’attendis donc la suite.
— Est-ce que ça te revient, à présent ?

Allez ma belle. Prends confiance, rêve, et fais régner tes toiles sur ce nouveau territoire.
Revenir en haut Aller en bas
Aya Lennox
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-garou
Legilimens



Re: L'Antre des Potions

Message par : Aya Lennox, Ven 23 Mar 2018 - 4:42


Petit à petit, ça lui revenait. Sûrement parce que l'ingrédient standard lui disait quelque chose. Etrangement, elle avait toujours détesté ce nom. Ça faisait beaucoup trop à titre d'exemple, ça s'imbriquait assez mal dans la belle liste d'ingrédients de potions.
Eau du fleuve Léthé, Brins de valériane, Baies de gui et Ingrédient Standard.
Oh mais voilà ! Elle y était ! On écrasait, à l'aide du pilon, deux doses d'ingrédient standard avec quatre baies de gui. La mémoire lui revenait petit à petit ! Lizzie l'avait aidé, mais d'un autre côté, l'oubli de l'ingrédient standard était compréhensible. Ce n'était pas la préparation la plus intéressante. Grâce à ça pourtant, et à la vision du mortier, Aya s'était rappelée la présence de gui dans la potion.
- Voilà.
Elle avait écrasé les deux ingrédients ensemble et repoussa le mortier avant de jeter un oeil à la préparation. Pas dedans, non. Juste pour s'assurer que quoi que ce fut allait bien.
- On doit encore patienter avant d'ajouter ça. J'avais d'ailleurs quelque chose à te montrer.

Les doigts d'Aya repoussèrent la manche de son pull, qui masquait son poignet. Non, elle n'allait pas révéler une Marque des Ténèbres toute fraîche. C'était pas franchement son genre. Ni de révéler ce genre de choses, ni d'en porter une pour le moment.
Ce qui l'intéressait, c'était plutôt un drôle de petit bracelet en corde, affublé d'une cylindre d'ivoire gravé.
- Non, je ne l'ai pas trouvé dans une espèce de boutique ethnique. En réalité, c'est moi qui l'ai fabriqué.
Aya détacha le bracelet, qui n'était qu'un prototype après tout et le tendit à Bennet. Un sourire ravi ponctuait ses lèvres. Au moins de montrer ce sur quoi elle travaillait depuis quelques temps. Seul Azphel était vraiment au courant.
- Il s'agit d'un sceau-cylindre. De base, il était utilisé comme sceau, d'où son nom assez révélateur. Mais j'ai découvert, il y a quelques mois, un artisan en Irak qui en façonnait toujours et qui leur donnait des propriétés magiques assez spéciales...
Elle s'attarda ensuite sur l'histoire même des sceaux-cylindres. Leurs origines, leur affiliation au propriétaire, les gravures qu'on pouvait retrouver ainsi que les matériaux utilisés.
- Celui-ci n'est qu'un prototype, il n'est pas enchanté. Mais dis-toi qu'il est conçu pour contenir un cheveu ou une partie du corps du porteur, et ensorcelé afin de garder un secret.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: L'Antre des Potions

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 11

 L'Antre des Potions

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes :: Barjow & Beurk-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.