AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes :: Barjow & Beurk
Page 11 sur 11
L'Antre des Potions
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
Izsa Hilswood
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie

Re: L'Antre des Potions

Message par : Izsa Hilswood, Sam 19 Mai - 15:03


Un poison ? Izsa se gratta l'arrière du crâne et répondit :

- Ben je pense que si on la boit, on doit vite mourir, oui...

C'est à dire que boire un acide corrosif n'était pas très recommandé pour la santé. En même temps, boire du pétrole aussi, ça ne faisait pas du bien à l'estomac, pourtant ça n'était pas considéré comme un poison, si ? La définition du mot "poison" était un peu trop vague pour qu'Izsa sache précisément ce qui était considéré comme tel.

Lizzie proposa de partir sur un antidote des poisons courants, et notre protagoniste hocha la tête, plutôt convaincue. Même si cela ne fonctionnait pas, c'était une bonne base pour commencer des recherches. En plus ça n'était pas une potion trop compliquée ; contrairement à son Polynectar, cela pouvait se faire rapidement. D'ailleurs, en parlant de Polynectar...

Non, non non. Elles avaient encore un peu de temps avant de devoir s'y remettre. Izsa passa son pouce sous son menton, dans l'effort de se souvenir de sa préparation.

- J'crois que ce dont il y avait le plus, c'était le mucus de veracrasse. Je l'avais fait dans un chaudron taille standard, donc niveau proportion ça devait être dans les 50% à peu près... La poudre de corne de licorne, il y en avait juste un petit peu... C'était précieux et cher, ce truc là. Le foie de lézard, pareil, juste un. Et le jus de d'une gousse de Snargalouf... Me semble que j'avais mis pas mal de dictame... De l'essence, hein, pas des feuilles...

Elle vous avait déjà dis qu'à la base, elle voulait faire un antidote avec ? Oui ? Non, parce que bon, plus elle en parlait, plus elle se disait que cela était absurde. D'où est-ce que l'essence de dictame pouvait avoir des propriétés corrosives, hein ?

- C'est tout ce dont je me souviens, acheva-t-elle. Je sais pas à quel point ça t'aide... Tu penses qu'on à le temps de faire ça avec le Polynectar ? Oh, mais je vais te devoir des Gallions en plus ! elle réalisa soudain. Tu me diras combien, du coup.

Même si l'ambiance était plus à l'expérimentation qu'au professionnalisme, Izsa ne s'attendait pas à ce que cela soit gratuit. Enfin, elle pouvait l'espérer, cependant cela serait parfaitement normal qu'elle paye un supplément. La main d'oeuvre avait de la valeur, lui disait la communiste en elle, et elle ne pouvait pas exploiter celle de Lizzie comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: L'Antre des Potions

Message par : Lizzie Bennet, Dim 20 Mai - 16:55


@ Izsa

Izsa acquiesça rapidement. Si ça tue quand on le boit, ça pourrait le faire. Ça vaut le coup d’essayer avant de partir dans un plan douteux en tout cas ! C’est sans doute trop simple pour marcher. Dans la vie, le principe, c’est de galérer. A chaque fois un peu plus. Pourtant je sais pas trop pourquoi, j’ai envie d’essayer. De toute façon, c’est un trait de nature — j’ai constamment de mauvais pressentiments. La clef est d’en rire, ou du moins de les ignorer. Le cas échéant, on ne fait jamais rien.

Je l’écoute me préciser ce dont elle se rappelle — beaucoup de mucus de veracrasse et essence de dictame mais peu de poudre de corne de licorne, foie de lézard, gousse de snargalouf. C’était bon à savoir, si l’antidote aux poisons courants ne suffisait pas. L’air plus sérieux qu’elle n’avait l’habitude de me voir à Poudlard, je pris note de ses remarques, histoire de pas oublier ça le temps qu’on explore les autres pistes.

— Je pense que pour l’instant, on a pas besoin de la loi de Bott, on peut d’abord essayer l’antidote aux poisons courants. Ça prend à peu près une heure, donc en alternant bien nos confections ça le fera. Pense juste à surveiller l’heure si on se lance là-dedans ; si t’as pas de montre, tu peux te servir dans le matos de l’étagère de droite.


Je la laissais ajuster cette question-là, vu que ça semblait la perturber. Et que j’étais nulle pour checker l’heure. C’était la cause de mes échecs dans 87% des cas, en fait. Mais ouais, au lieu d’apprendre de mes erreurs, je préférais déléguer les responsabilités. Chacun sa spé.

— En terme de Gallions… Bah ça fait juste une préparation rapide avec mon aide, donc cinq gallions, plus un gallion pour la fiole en verre en attendant qu’on ait refait ta potion explosive pour mettre ça à l’épreuve. Ça passe pour toi ou t’es limite ce mois ?

Sans vraiment attendre sa réponse, je commençais à sortir les ingrédients nécessaires, à commencer par notre ami le bézoard. Amis des chèvres, réveillez-vous ! J'savais qu'au pire, c'était Izsa quoi, lui faire un prix me déplaisait pas tant.
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'Antre des Potions

Message par : Izsa Hilswood, Mer 11 Juil - 21:52


with Lizzie
Je rattrape peu à peu mon retard :mm:

Izsa hochait la tête comme une bonne élève à chaque fois que son amie énonçait quelque chose. Ouais, elle appréciait de ne pas avoir à prendre la moindre décision. Si on disait antidote aux poisons courants, alors antidotes aux poisons courants. D'ailleurs, si on avait dit bave de lamantin fermenté, elle aurait pris son masque et son tuba. Elle avait trop conscience de sa propre absence de capacités en la matière pour douter de celles des autres.

— En terme de Gallions… Bah ça fait juste une préparation rapide avec mon aide, donc cinq gallions, plus un gallion pour la fiole en verre en attendant qu’on ait refait ta potion explosive pour mettre ça à l’épreuve. Ça passe pour toi ou t’es limite ce mois ?


- Ça va, t'inquiète.

Comme disait les Darkthorn, "l'argent n'est pas un problème". Enfin, elle n'était pas au niveau d'une fortune faramineuse, loin de là. Cependant, il se trouvait que l'activité pour laquelle elle avait de bonne capacité, à savoir construire des baguettes magiques, était plutôt lucrative. Maintenant qu'elle exerçait depuis plusieurs années, elle avait mis de côté une somme de plus en plus rondelette.

- Tu me rappellera de payer tout à l'heure, alors, elle lui demanda. Pour l'instant, elles avaient d'autres chats à fouetter, plus urgents.

Du coup, était venu le temps du contre poison. Elle pensait en être capable, pour le coup. Contrairement au Polynectar, il ne s'agissait pas d'une potion très difficile à réaliser. En plus, Lizzie avait déjà réuni les ingrédients, quelle efficacité !


Malgré le fait qu'Izsa avait sortit un sablier en plus de sa montre, elle failli oublier le Polynectar. Il fallait dire qu'elle était toujours un peu lente quand elle fabriquait des potions, si bien que de lancer le feu, préparer le bézoard et les autres ingrédients, tout cela avait pris bien plus de temps que ce qui était prévu dans le grimoire de recette. Heureusement, aucune catastrophe à l'horizon. Après encore plusieurs longues minutes d'agitation, le Polynectar semblait prêt. Enfin presque, bien sûr. Il manquait le "morceau" de la personne dont on voulait prendre l'apparence. Izsa n'avait pas encore de certitude, quant à l'utilisation de cette potion. Le cheveu pourrait potentiellement venir de tous et n'importe qui.

- On remplit les fioles comme ça, ou bien on attend que cela refroidisse ?

C'était le genre de question qu'elle aimait bien. Parce que la réponse ne pouvait être que simple et claire. Elle profitait, parce que pour leur deuxième préparation, cela allait être beaucoup plus incertain.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: L'Antre des Potions

Message par : Lizzie Bennet, Sam 14 Juil - 20:59


@ Izsa

— Okay.


Elle était pas gênée financièrement, inutile de faire un prix. C’était cool, ça, pour Barjow & Beurk, et pour elle aussi. C’est souvent plus simple quand l’argent pose pas de problème, même si cela ne règle pas tout. Disons que ça en est un de moins, lorsque cela cesse d’être une priorité vitale, et tant que cela n’en redevient pas une d’ego. Ou quelque chose de ce genre là, je n’ai jamais été du genre philosophe vous savez.

D’ailleurs on a pas de cours de philosophie ou initiation civique ou quoique ce soit à Poudlard. On l’effleure en cours d’histoire de la magie ou d’étude des moldus, mais ce n’est qu’un sujet parmi tant d’autres. Pour le reste, on n’en parle jamais. Et j’pense pas que c’est parce que les sorciers ont une moralité supérieure de naissance. Enfin, pas que je sache, si vous avez des stats dessus, faites tourner.

Pardon, mes idées s’étalent sur le sofa de mon esprit, et je m’éloigne de ce sur quoi je suis censée me concentrer, à savoir les deux potions que nous approchons. La nouvelle, et le Polynectar, qui d’après les indications d’Izsa a fini de bouillir.

Et là, j’capte pas.

J’ai l’impression qu’on en est pas à la même étape du tout. J’ai loupé quelque chose, peut-être ? Je regardais pas bien ? En même temps, j’regarde pas, on est d’accord, j’suis toujours aveugle dans cette rencontre ?
— Euh… Des fioles ? T’as déjà mis les sangsues, les chrysopes et tout ça ?

Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'Antre des Potions

Message par : Izsa Hilswood, Jeu 16 Aoû - 20:55


— Euh… Des fioles ? T’as déjà mis les sangsues, les chrysopes et tout ça ?

Izsa était tellement perdue qu'elle n'aurait même pas su où elle se trouvait et comment retrouver son chemin. Son cerveau était une sorte de marasme duquel ne s'échappait aucune pensée pertinente. Elle inspecta le chaudron, puis l'ouvrage du potion, revint et chaudron, et encore une fois au livre.

- Ah, les sangsues...

Elle avait prononcé cette phrase avec un ton un peu enjoué, ce qui était paradoxal quand on se rappelait qu'elle était là en train de préparer une potion de la plus haute importance qu'elle avait surtout l'intention de boire, à un moment ou à un autre. Son exclamation ressemblait à la façon dont on disait "Oups, j'ai trébuché" bien que les conséquences étaient plutôt du niveau "J'ai bu une Goutte de Mort Vivant sans faire attention".

Elle mélangea donc les sangsues à la préparation, en espérant qu'elle n'avait pas fait plus d'erreurs.

- Je crois que c'est bon, maintenant... Y a plus qu'à attendre un peu et mélangé.

Bien sûr, si aucune catastrophe ne se déclenchait entre temps. Certes, c'était improbable vu que ça n'avait plus que quelques minutes pour se produire. Mais impossible n'était pas Izsa.

Elle jeta un coup d’œil à l'autre chaudron qui mijotait, cette fois-ci un peu moins perdue. L'antidote au poison courant semblait en bonne voie.

Ça serait bientôt prêt, tu penses ?

La jeune femme était impatiente ; elle espérait pouvoir faire le test avec sa potion expérimentale le plus tôt possible.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: L'Antre des Potions

Message par : Lizzie Bennet, Lun 20 Aoû - 15:15


Je la laissais s’exécuter, un peu désemparée par son niveau de concentration quand il s’agissait de potions. En même temps, on a pas tous les mêmes passions, et cette potion n’est pas des plus simples… Elle réalisa les dernières manipulations, et je la regardais avec bienveillance, tout en avançant la confection de l’antidote aux poisons courants pour que celui-ci n’ait pas de retard dans son élaboration. Enfin, là c’était pas la phase la plus laborieuse, il suffisait de surveiller que je dépassais pas le temps d’ébullition.

J’examinais à nouveau son chaudron ; cette fois, on y était. Pour de vrai. Elle avait tous les éléments en main — sauf l’élément physique de son humain de compagnie, celui qu’elle intégrerait à la potion au dernier instant. Le compte était bon.
— Bravo pour le Polynectar ! On va le laisser refroidir et terminer rapidement l’antidote du coup. La prochaine étape était donc dans le rayon licorne, et j’invitais ma colocataire à mettre la main à la patte.
— Bientôt, oui. Tiens, tu veux ajouter une pincée de corne de licorne dans le chaudron ?

Je lui fis un peu de place devant la seconde préparation, histoire qu’elle ne soit pas trop en galère pour saupoudrer en esquivant mes bras. J'étais curieuse de ce que cela allait donner ; même s'il n'était pas garanti que ce soit fonctionnel, c'était expérimental, et moi j'aimais bien soumettre mes idées des mises en pratique. Alors les idées des autres, surtout celles d'Izsa qui m'étonnait encore, c'était even better !

hrp : libre à toi de faire une ellipse si tu veux accélérer un peu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: L'Antre des Potions

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 11 sur 11

 L'Antre des Potions

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes :: Barjow & Beurk-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.