AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 9 sur 11
Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
Chloris Hareka
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Chloris Hareka, Sam 16 Avr 2016 - 16:04


Chloris attendit que toutes les odeurs soient partit pour mieux respirer. Trop d'odeur lui donnait la nausée et franchement c'était pas la grande forme là...Pleins de questions furent posées et toutes intéressantes, elle nota toutes les réponses. Elle essaya de ne pas trop prêter attention aux odeurs pour vraiment éviter de gerbé. Leur professeur annonça le dernier exercice.

- Fini de nous amuser ! Nous allons maintenant entamer l'exercice final qui, comme vous vous en serez certainement doutés, portera sur les sortilèges de transferts. Il en existe plusieurs, et, parfaitement maitrisés, ils peuvent être un atout face au danger que ce soit dans un combat ou une situation de tous les jours. Mais nous n'en verrons qu'un seul de ceux-là. Comme Jade l'a parfaitement mentionné, le sortilège #Greffio est le plus répandu des sortilèges de transfert. il écrivit la formule sur un bout du tableau.

Donc, un sortilège de transfert ? Chaud quand même à faire... Si elle avait connu se sort plutôt, elle aurait peut-être pu se défendre face au vigile de la dernière fois. Ce devait être assez difficile à faire. C'est pour ça qu'il enchaîna :

- Ce sortilège a pour but de transposer une particularité d'un objet, d'un être humain, d'un animal ou de tout ce que vous voulez, sur un autre objet, être humain, animal ou autre ! Mais attention ! Si cela peut paraître simple, il faut avoir bien à l'esprit qu'une concentration optimale est nécessaire afin qu'aucun accident ne se produise ! L'exercice que je vais vous demander de faire sera de transposer l'anse de la tasse devant vous, sur la règle ! L'idée est simple, mais il faut que vous gardiez à l'esprit un élément essentiel pour votre réussite ! Si vous veniez à penser à autre chose qu'à ces deux éléments lors de l'envoi de votre sort, alors le résultat peut-être désastreux ! Imaginons qu'au moment de votre incantation, la tasse sorte de votre esprit parce qu'une mouche se serait posé sur votre nez. Si à l'instant du sort vous pensez à votre nez, alors il pourrait bien se retrouver sur la règle plutôt que sur l'anse de la tasse ! Voilà donc votre objectif, utiliser le sort pour implanter l'anse de la tasse sur la règle, en évitant de faire des dégâts extérieurs. Vous pouvez aussi tenter l'expérience sur autre chose si jamais le cœur vous en dit. Si vous voulez ensuite effectuer le chemin inverse, il vous faudra réutiliser la formule !


Donc là, personne n'avait le droit à l'erreur c'est ça ? Le stresse montait encore et le level était assez haut là... Après l'idée que quelqu'un se retrouve avec son nez dans leur cheveux était assez drôle ! Elle se perdit dans ses pensées et ria toute seule en pensant à des situations comiques ! La blonde revint à la réalité et prit une grande inspiration.

Elle tint sa baguette devant elle, se concentra sur la règle et la anse... Elle était beaucoup trop stressé et avait peur de faire une boulette... La Rouge et Or n'avait pas beaucoup de confiance en elle et se dit que tout allait bien se passer. Après tout, elle avait réussi tout les autres sorts avant, pourquoi pas lui ? Elle mit du temps à réfléchir et essayer de calmer son stress. Elle ferma les yeux un instant et les rouvrit. Cette fois, bien concentrée elle respira profondément et prononça correctement "#Greffio". Elle regarda frénétiquement la règle et la anse de la tasse essayant de faire abstraction de sa panique. Un bruit se fit entendre, le sort avait marché mais elle ne voulait pas savoir si le bruit était celui de la table ou de la règle... La Lionne avait les yeux fermés et ne voulait pas les rouvrir " Je parie que j'ai fait une grosse boulette, que quelqu'un s'est retrouvé avec une anse sur la tête ou pire ! Oh non je ne veux pas voir ça !" Un autre bruit retentit pas loin (preuve qu'un sort venait d'être lancé). Elle ouvrit les yeux par réflexe et vit le résultat de son sort...

La anse de la tasse était collée à environ trois centimètres de ses doigts, sur la table ! Hareka faillit hurler de peur mais ne dit rien... Elle voulait réussir et allait réussir ! Rien ne pouvait être pire que d'avoir eut presque une anse sur ses doigts.
Elle souffla quatre bon coup et repartit en se concentrant. Parlant distinctement le sort "#Greffio" sortit de sa bouche, un autre bruit se répercuta à ses tympans. Un bruit bien différent du premier. Un bruit métallique. Et effectivement, la poignée de l'objet se retrouva sur l'instrument de mesure... Comme quoi, parfois une deuxième tentative était nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Linoa Pluma
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Linoa Pluma, Sam 16 Avr 2016 - 19:39


- Ce sortilège a pour but de transposer une particularité d'un objet, d'un être humain, d'un animal ou de tout ce que vous voulez, sur un autre objet, être humain, animal ou autre ! Mais attention ! Si cela peut paraître simple, il faut avoir bien à l'esprit qu'une concentration optimale est nécessaire afin qu'aucun accident ne se produise !

Une concentration optimale, hein ? La fin du cours approchait, et Linoa se sentait fatiguée et faible. Le fait d'avoir rendu son déjeuner peu de temps auparavant n'arrangeait d'ailleurs rien du tout.

- L'exercice que je vais vous demander de faire sera de transposer l'anse de la tasse devant vous, sur la règle ! L'idée est simple, mais il faut que vous gardiez à l'esprit un élément essentiel pour votre réussite ! Si vous veniez à penser à autre chose qu'à ces deux éléments lors de l'envoi de votre sort, alors le résultat peut-être désastreux ! Imaginons qu'au moment de votre incantation, la tasse sorte de votre esprit parce qu'une mouche se serait posé sur votre nez. Si à l'instant du sort vous pensez à votre nez, alors il pourrait bien se retrouver sur la règle plutôt que sur l'anse de la tasse ! Voilà donc votre objectif, utiliser le sort pour implanter l'anse de la tasse sur la règle, en évitant de faire des dégâts extérieurs. Vous pouvez aussi tenter l'expérience sur autre chose si jamais le cœur vous en dit. Si vous voulez ensuite effectuer le chemin inverse, il vous faudra réutiliser la formule.

D'accord, d'accord... Bon, plus vite Linoa s'y mettait, et plus vite elle aurait le loisir de poser sa baguette et de fermer les yeux pour prendre quelques instants de repos. Se concentrant du mieux qu'elle le pouvait, elle avisa l'anse de la tasse, puis la latte. Lequel des deux devait-elle viser, au juste ? Mmh, la latte, sûrement. La jeune fille pointa sa baguette vers cette dernière et prononça :

"#Greffio."


Elle dut cligner des yeux pour constater que l'effet produit n'était pas celui escompté : la latte avait disparu, remplacée par une pauvre petite anse de tasse. Quant à la latte, donc, elle se trouvait... Oui, elle se trouvait à présent scotchée à la tasse, à la place de la anse. Linoa se mordilla la lèvre en faisant tourner entre ses doigts cet étrange assemblage d'objets créé. Heureusement, le nouveau sortilège qu'elle lança pour rétablir la situation fonctionna, et l'anse reprit gentiment sa place initiale.

Bon. Deuxième essai. Linoa mit toute sa concentration restante en activité, à en avoir mal à la tête. Elle brandit à nouveau sa baguette vers la latte et prononça à nouveau "#Greffio", plus fermement cette fois, comme si elle mettait également sa conviction dans la prononciation.

Ce fut avec un immense soulagement que la Serdaigle vit la latte se doter d'une anse. Linoa déposa alors sa baguette sur le banc. Elle se sentait si faible qu'elle en tremblait ; son ventre gargouillait discrètement, et elle avait à présent un joli mal de tête.

Elle sentait qu'elle allait s'offrir une belle petite sieste à la sortie du cours.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Rachel Ester Pasca, Jeu 21 Avr 2016 - 17:01


Restant bien sage, bien silencieuse, Rachel tendis le nez pour juger de la réussite ou non de ses camarades. L'exercice semblait facile, abordable par tous, cependant la sorcière le trouvait trop difficilement gérable dans une telle situation. La classe n'était pas toute petite et il n'y avait pas d'ordre de passage pré-défini. La dernière année n'avait pas la tête à ça, pas la tête à se prendre la tête. Heureusement...

- Fini de nous amuser ! Nous allons maintenant entamer l'exercice final qui, comme vous vous en serez certainement doutés, portera sur les sortilèges de transferts. Il en existe plusieurs, et, parfaitement maitrisés, ils peuvent être un atout face au danger que ce soit dans un combat ou une situation de tous les jours. Mais nous n'en verrons qu'un seul de ceux-là. Comme Jade l'a parfaitement mentionné, le sortilège #Greffio est le plus répandu des sortilèges de transfert.

Comme toujours, le sortilège apparu sur le tableau et une fois n'est pas coutume, la brune prit des notes. Sa mémoire fonctionnait mieux quand elle écoutait que lorsqu'elle écrivait, mais sa mémoire n'étant pas sans faille il fallait bien s'y résoudre de temps en temps.

- Ce sortilège a pour but de transposer une particularité d'un objet, d'un être humain, d'un animal ou de tout ce que vous voulez, sur un autre objet, être humain, animal ou autre ! Mais attention ! Si cela peut paraître simple, il faut avoir bien à l'esprit qu'une concentration optimale est nécessaire afin qu'aucun accident ne se produise ! L'exercice que je vais vous demander de faire sera de transposer l'anse de la tasse devant vous, sur la règle ! L'idée est simple, mais il faut que vous gardiez à l'esprit un élément essentiel pour votre réussite ! Si vous veniez à penser à autre chose qu'à ces deux éléments lors de l'envoi de votre sort, alors le résultat peut-être désastreux !

"Oh pas ça, t'ais-toi !" pensa l'élève.

- Imaginons qu'au moment de votre incantation, la tasse sorte de votre esprit parce qu'une mouche se serait posé sur votre nez. Si à l'instant du sort vous pensez à votre nez, alors il pourrait bien se retrouver sur la règle plutôt que sur l'anse de la tasse !

"Eh voila, il l'a dit". Convaincue que dorénavant elle n'oserait plus lancer son sort, la brune pinça ses lèves puis laissa tomber lourdement sa tête sur sa main. La concentration... tous les sorts qui en demandait trop faisait défaut à la dernière année.  Pourtant c'était aussi ça la clé de tout. Le seul moyen de devenir plus fort. Le seul moyen de se protéger, de protéger les autres.

- Voilà donc votre objectif, utiliser le sort pour implanter l'anse de la tasse sur la règle, en évitant de faire des dégâts extérieurs. Vous pouvez aussi tenter l'expérience sur autre chose si jamais le cœur vous en dit. Si vous voulez ensuite effectuer le chemin inverse, il vous faudra réutiliser la formule !

Prenant la règle et la tasse pour les placer bien en évidence, le professeur lança le sort. Une formalité pour lui, pas pour tous. Encore un rappel cruelle que les élèves n'étaient pas encore en mesure de faire face au monde après Poudlard. Même elle, en dernière année, n'avait pas été préparé. Ne l'était toujours pas.

- Greffio !

Bien sûr il avait réussit et très vite les premiers élèves essayèrent de faire la même chose. Rachel ne vu que la réussite de Korval, préféra par la suite ne plus regarder ce qu'il se faisait. Valait mieux pas. La sorcière avait déjà assez peur de ne pas réussir, elle n'avant pas en plus besoin de voir qu'elle pourrait être la seule...

La verte doutait... était-ce vraiment une bonne idée compte tenu de son état ? Eh puis, ça fait mal non ? De perdre un membre.
Inspirant profondément, Rachel se força à ne penser à rien. Ce n'était qu'un tout petit sort après tout, pas de raison qu'elle ne réussisse pas. Pas de raison qu'elle échoue.

- #Greffio, fini-t-elle par dire en un souffle malgré ses mains tremblantes.

La brune sentie la magie affluer au bout de ses doigts et de sa baguette. Quand elle jeta un œil à la règle, la sorcière laissa souffla de soulagement. Bon... ce n'était pas si difficile que ça finalement.

- Professeur,
leva-t-elle de nouveau la main. Est-il possible de tuer avec ce sort ? Imaginons que l'on transfère au court d'un combat la tête de son adversaire autre chose ?

Question lugubre c'est vrai, mais pas plus que ses cauchemars ou que le monde en dehors de l'école, bien loin de la baguette protectrice des professeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Esteban R. Lefebvre, Ven 22 Avr 2016 - 10:04


« Fini de nous amuser ! Nous allons maintenant entamer l'exercice final qui, comme vous vous en serez certainement doutés, portera sur les sortilèges de transferts. » Sortilèges de transferts : comme le Fibula Loquor Filatim au cours d'enchantement sur les sortilèges de communication instantanée. D'ailleurs, ce cours avait été une occasion en or de mêler réalité et Magie. Le téléphone arabe qui à la base est un jeu Moldu s'est vu ajouter un grain de folie. Greffio ! : un autre sort à écrire sur la liste des précédentes formules à apprendre. Sûr qu'à la fin du cours il aura la tête truffé d'information en tout genre.

« Ce sortilège a pour but de transposer une particularité d'un objet, d'un être humain, d'un animal ou de tout ce que vous voulez, sur un autre objet, être humain, animal ou autre ! Mais attention ! Si cela peut paraître simple, il faut avoir bien à l'esprit qu'une concentration optimale est nécessaire afin qu'aucun accident ne se produise ! - Il est génial ce sort ! » S'écria Esteban en redressant sa tête comme une autruche soudain intéressé par les propos de l'homme. Il imaginait déjà ce qu'il lui serait possible de faire à ses ennemis, même s'ils se comptent sur les doigts d'une main et encore, ils sont difficiles à dénicher !

« Imaginons qu'au moment de votre incantation, la tasse sorte de votre esprit parce qu'une mouche se serait posé sur votre nez. Si à l'instant du sort vous pensez à votre nez, alors il pourrait bien se retrouver sur la règle plutôt que sur l'anse de la tasse ! » Pardon ?! Il fit une grimace dégoûtée. Son nez sur cette règle... jamais ! Il secoua frénétiquement la tête afin de chasser cette image mentale de son esprit. L'exercice est d'implanter l'anse de la tasse sur la règle. Mais à quoi cela peut-il bien servir ? Esteban n'en voyait aucun intérêt, mais peut-être qu'en voyant le résultat final il pourra en juger par lui-même. Dégainant sa baguette magique il formula le sort : « #Greffio ! » sur la règle sauf que.... au lieu d'avoir l'anse de la tasse sur la règle, il y avait une paire de narines. Merlin c'est son nez ! « Aaaaaaaah... » Il prit vivement la règle qu'il balança à l'autre bout de la salle. Il n'était pas du tout désolé pour ce nouvel écart de comportement. Au contraire ! Son acte est justifié. Il croisa ses bras sur son torse puis il prit un ton péremptoire et il s'adressa à l'homme : « Pourquoi avez-vous parlé de nez ? C'est dingue... Tout le monde a un problème avec mon joli nez ! »


J'ignore si le sort permet de faire une telle... prouesse ? Mais bon si ce n'est pas ça je modifierais !^^ (ça veut dire qu'il a plus de nez Esteban ?)
Revenir en haut Aller en bas
Erundil Trismegiste
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Manumagie (Niveau 1)
Permis de Transplanage


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Erundil Trismegiste, Ven 22 Avr 2016 - 20:23


Mon esprit s’affute comme un couteau flirtant au fusil depuis des heures.  Il divague sur les rives des autres élèves, les camarades partant au combat pour répondre aux attentes du professeur Evan. Ils ont tous le potentiel pour le faire, alors ils y arrivent bien sûr. Pas du premier coup pour certains, avec aisance pour d’autre. J’aime la poésie qui s’échappe de leurs baguettes, pour certains. Ils s’appliquent à faire bien s’en vraiment mélanger leur esprit avec ceux des autres. Ils sont joliment concentrés, leurs traits se concentrent pour certains, voulant bien faire, d’autres encore semblent apaiser face à leur réussite. Le sort pour greffer un objet à un autre fait partie des sorts que je trouve amusant, mais que je n’utilise pas.

Par chance, certains élèves posent des questions pertinentes, et j’ai hâte de connaître les réponses. Je m’en pose d’autres encore, mais n’ose pas, ou n’ose plus ouvrir mon clapet pour ce cours. Je vais m’appliquer pour celui-ci.

La règle à gauche, sur presque toute la largeur de la table, à près de 10 cm du bord. Puis la tasse face à moi, avec l’anse en vue. Je la vois parfaitement. Je visualise son contour, sa forme arrondie d’une couleur légère et douce. Je vois l’endroit où elle est attachée au reste de la tasse. Pas un travail très poussé. Un objet de petite qualité. La règle quand à elle se fait plate sur la table, muette comme une carpe au fond de l’eau, ne semblant rien attendre sinon atteindre le calme. Je visualise son sommet presque lisse, mais pas complètement, en caressant du bout des doigts, on pourrait y sentir son rugueux.

#Greffio

C’est comme une dématérialisation. Un transfert comme la disait le professeur. Et maintenant, c’est la règle qui possède l’anse. Ou l’anse qui possèfe la règle. Et la tasse dénudée. #Gemino … Là voici revêtue. Elle a de suite plus de gueule !
Tiens, une idée me vient. Maintenant que j’ai terminé, je vais pousser le vice. Et tant pis si je rate. Il faut juste que je me souvienne de la bonne fomule. Ca ressemble à Geronimo, mais ce n’est pas ça…

- Je l’ai.


Je vais en profiter pour m’entrainer à murmurer le sort. Un jour, j’arriverai à ne pas les prononcer.
#Gemino. (inaudible)
Mais ce jour n’est pas arrivé... Je vais hausser légèrement le ton.
#Gemino … (murmuré)

Bingo, je ne louche pas, rien est en double. A part les tasses, deux pots joliment ansés. Deux beaux Van Gogh ! … Cette pensée m’amuse. Et maintenant, je me permets un coup de grâce.

#Greffo.

En voici une sans son oreille, et l’autre avec les deux décollées. A la Gainsbourg ! Ce que j’aime la musique classique française.
Me voici bien amusé pour un temps. C’est satisfaisant, je trouve. Je ne pense pas me tromper en disant que la Métamorphose est mon cours préféré. Il faudrait que je m’améliore pour les autres. Surtout la potion. Le cours de DCFM aussi, mais surtout pour vaincra ma timidité. Ce n’est pas que j’ai peur de me battre, mais je ne vois pas l’intérêt de le faire sans raison. Et dans un cours, nous sommes rarement en danger.
Bon, le cours n’est pas terminé J’observe à nouveau les autres. Certains Serdaigle ont déjà terminé. Je me rends compte d’une règle voltigeant de l’autre côté de la salle avec une cavité nasale très prononcée pour une règle.

#Accio

La règle revient doucement jusqu’à la table d’Esteban, totalement affolé.
- Ce serait dommage de perdre un si jolie nez. Concentre-toi, il faudra bien que tu le récupères un jour ou l’autre, et tu peux le faire. Je pense que tu vas trouver la concentration nécessaire. Tiens attends…

#Voluptas Garden Des fleurs que je pose dans ma tasse aux deux oreilles. Que je lui pose juste devant.

- Concentre-toi. Tu pourras réussir à sentir ces jolies fleurs. Avoir un nez, c’est plutôt pratique, non ?

Pourquoi je suis soudainement aussi gentil, alors qu'il n'a rien demandé ? Peut-être à cause du parfum de tout à l'heure qui m'aura rendu nostalgique. Je retourne à ma place, espérant qu’il pourra y arriver. Je suis convaincu qu’il peut… euh … C’est moi ou je viens de lui offrir des fleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Salomon Vensa
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Salomon Vensa, Sam 23 Avr 2016 - 18:47


- Fini de nous amuser ! Nous allons maintenant entamer l'exercice final qui, comme vous vous en serez certainement doutés, portera sur les sortilèges de transferts. Il en existe plusieurs, et, parfaitement maitrisés, ils peuvent être un atout face au danger que ce soit dans un combat ou une situation de tous les jours. Mais nous n'en verrons qu'un seul de ceux-là. Comme Jade l'a parfaitement mentionné, le sortilège #Greffio est le plus répandu des sortilèges de transfert.

Le jeune homme déposa donc sa baguette sur le bureau, heureux de pouvoir échapper aux odeurs pestilentiels qui se rependaient dans la pièce. Maintenant au moins, il savait que différentes fleurs mélangées ensemble créait une odeur de Mer**.  Ainsi donc, s'il avait bien compris, ils allaient certainement travaillés sur les sorts de transferts. Le genre de sort qu'il n'avait jamais vraiment exercé. Bah, ça lui donnerait l'occasion de pratiquer ces sortilèges alors...    

- Ce sortilège a pour but de transposer une particularité d'un objet, d'un être humain, d'un animal ou de tout ce que vous voulez, sur un autre objet, être humain, animal ou autre ! Mais attention ! Si cela peut paraître simple, il faut avoir bien à l'esprit qu'une concentration optimale est nécessaire afin qu'aucun accident ne se produise ! L'exercice que je vais vous demander de faire sera de transposer l'anse de la tasse devant vous, sur la règle ! L'idée est simple, mais il faut que vous gardiez à l'esprit un élément essentiel pour votre réussite ! Si vous veniez à penser à autre chose qu'à ces deux éléments lors de l'envoi de votre sort, alors le résultat peut-être désastreux ! Imaginons qu'au moment de votre incantation, la tasse sorte de votre esprit parce qu'une mouche se serait posé sur votre nez. Si à l'instant du sort vous pensez à votre nez, alors il pourrait bien se retrouver sur la règle plutôt que sur l'anse de la tasse ! Voilà donc votre objectif, utiliser le sort pour implanter l'anse de la tasse sur la règle, en évitant de faire des dégâts extérieurs. Vous pouvez aussi tenter l'expérience sur autre chose si jamais le cœur vous en dit. Si vous voulez ensuite effectuer le chemin inverse, il vous faudra réutiliser la formule !

Cet exercice semblait, disons... légèrement dangereux... Imaginez qu'un utilisateur de ce sort pensait à l'un de ses organes vitaux au dernier moment, ça pourrait lui être fatal... Il devrait donc avoir une concentration de fer pour réussir. Et dieu sait que c'est difficile de se concentrer pendant que la plupart récite une formule sans même avoir la décence de baisser d'un ton ou même de parler à leurs camarades sans se soucier des autres. Bref, il ne lui restait plus qu'à prendre sa baguette et accomplir l'exercice comme il l'avait toujours fait.

Baguette à la main, il se concentra, essayant de visualiser la règle et l'anse de la tasse. Quand le garçon se sentit prêt, il récita le sortilège et visa la règle... Les yeux à demi-fermées, craignant que cela entraîne une catastrophe, il regarda le résultat de son expérience. Étrangement, l'outil n'avait subis aucune modification.  Nathert tourna la tête plusieurs fois pour voir si cela avait engendré quelque chose, mais rien... C'est en s'avachant sur sa chaise qu'il remarqua un bout de porcelaine incrusté dans le bureau d'en face.  Eh Mer**... Voilà qui démontrait son talent exceptionnel pour ce genre de magie. Arf... Il ne lui restait plus qu'à réessayer jusqu'à sa réussite. Nathert leva pour une deuxième fois son bâton de sorcier. Après s'être concentré, il extirpa l'anse du pupitre à l'aide de la formule et le re-déposa sur son bureau.  Ainsi donc, après deux autres essais ratées, le sorcier réussit enfin à transposer l'anse dans la règle. Dans un soupir de soulagement, il se remit au boulot, mais cette fois avec un peu plus de piment. Il prit quelques trucs dans son sac, comme par exemple un livre et commença à pratiquer sur ces objets, avec la ferme intention d'améliorer sa technique. Parce que la, c'était galère...      
Revenir en haut Aller en bas
Riri Vacuitas
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Riri Vacuitas, Sam 23 Avr 2016 - 19:02


« Professeur ? Est-ce que vos loups posso.. peuvent sentir également les odeurs causato.. par le Voluptas Garden ? »

« Professeur? Pouvoir tuer quelqu'un avec sortilège transfère? Par exemple, si je transférer tête de adversaire sur mur? Ça possible ? »

« Est-il possible de tuer avec ce sort ? Imaginons que l'on transfère au court d'un combat la tête de son adversaire autre chose ? »

Trop peu de questions pour ce sort si puissant. Pas puissant dans son exécution, mais puissant dans ce qu'il nous permet de faire. J'écoute avec attention mais bizarrement aucunes question ne me vient cette fois, enfin presque.

« Monsieur ! Est-il possible de le faire sur deux être vivant ? Par exemple, je peu mélanger un être humain comme mon voisin, avec de vos loups ? Ceci n'est qu'un exemple, je ne compte pas le faire. Mais cela est également possible avec les machine moldu afin de créer des machines unique en fonction du besoin ? Comme des super armes en fait ! »

Une question un peu dérangeante je trouve. Mais je trouvais également qu'elle y avait sa place dans ce cours. Après tout, tout le monde posais des questions enfantine, théorique, la théorie c'est pour les faibles ! Lors de cette pensée je me mit à fixer Asclépius sans aucunes raison particulière, le filtre de paix peut être, faible. Bon, l'exercice n'était pas compliqué, j'avais envie de le pimenter et d'essayer d'autres truc plus stimulant. Mais avant il fallait d'abord que je réussis les consignes de base. Esteban semblait fasciné par le prof, il s’exclamait en réagissant à son discours. Drôle de personnage. Mais ce fameux voisin lança son sort, avec des yeux tout rond je vis son nez sur sa règle. Au sens propre, ceci était surprenant et amusant, je ne pus m’empêcher de laisser sortir un petit rire, même si je ne voulais pas que ça m'arrive. Puis il lança sa règle qui revint se poser délicatement sur la table tel un boomerang. Intéressant, ho, je vois, Erundil. Cet homme mystérieux aux phrase énigmatique. J'apprécie, voilà qu'il arrive au moment où mon voisin se vante de son physique, il croit vraiment que le physique c'est utile ? C'est juste une apparence, ça ne sert à rien, Voldemort était laid mais puissant ! "Pfffff", en espérant qu'il entende.

« Ce serait dommage de perdre un si jolie nez. Concentre-toi, il faudra bien que tu le récupères un jour ou l’autre, et tu peux le faire. Je pense que tu vas trouver la concentration nécessaire. Tiens attends… #Voluptas Garden Concentre-toi. Tu pourras réussir à sentir ces jolies fleurs. Avoir un nez, c’est plutôt pratique, non ? »

Un geste de gentillesse ultime, c'était pas un gentil pourtant, je veux dire, il n'était pas chez les jaunes … Soit … Je ne dis trop rien. Je me renferme sur moi même. Je me concentre sur ma tasse, ma règle, ma tasse, ma règle, ma tasse, ma règle, ma tasse, ma règle, ma règle, ma règle, ma règle bug.

#Greffo

Hum … Une règle avec une tasse, intéressant. Mais soudainement prit d'un excès de progrès, ceci ne me satisfaisais pas. J'avais pourtant réussis c’était une évidence, comment se rater, il fallait l'être sois même. Je me leva, et me mit à utiliser ma baguette comme une gatling (dédicace à Meska).

#Greffo

Je rajoute ma règle à celle d'Esteban histoire de faire une croix.

#Greffo

Je rajoute le pied avant gauche de notre table à une extrémité de la croix.

#Greffo

Je fais la même chose avec le pied avant droit de la table. Bientôt j'aurais ma « Table, règle nasale ».

BAAAAAM

Un gros bruit se fit entendre dans toute la classe. Ma table venait de tomber vers l'avant. En un reflexe je me suis décallé et elle ne m'a pas emporter. Mais maintenant j'étais géné, je regardais tout le monde mal, il fallait mieux que se sois moi qui le fasse avant qu'ils ne me dévisagent et qu'ils me jugent comme ils ont l'habitude de faire. Ils ne savent faire que ça, il leur ai impossible de ne rien faire d'autre que de juger et de se penser supérieur. Ils sont arrogant et blessant. Mon regard se pose sur le professeur, mon regard change, j’essaie de lui faire comprendre que je voulais juste essayer, je n'avais pas l'intention de faire quoi se sois de mal ou de perturbateur. Au contraire, tout ce que je veux c'est progresser et apprendre, alors pourquoi perturberais-je le cours ? J'aurais peut être du dire tout ça à l'oral.

« Mon….Monsieur… Je ne voulais pas perturber le cours … Je voulais juste essayer quelque chose de différent, de plus novateur et stimulant… »

On aurait dit un gosse, mais mon regard noir repris très rapidement le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Jade Wilder, Sam 23 Avr 2016 - 23:49


Panique, panique.. Nan, ne pas paniquer, surtout pas ! Jade avait beau être au bord de l'implosion, elle tentait de garder contenance et bon sang que c'était difficile. Pourtant, il ne s'agissait là que d'un sort, d'un exercice tout simple, mais ça ne fonctionnait pas de cette façon dans sa tête. Elle imaginait déjà les pires scénarios, ce que son incapacité perpétuelle allait finir par provoquer. Non elle n'exagérait pas, l'adolescente se sentait juste légèrement dépassée par ses propres craintes. N'était-ce pas totalement ironique ? Si, quand même un peu.

Alors, comme pour se fixer un point infaillible, Jade décida d'observer les autres faire. Elle n'osait pas se lancer, ne s'en sentait pas capable, bref c'était pas une bonne idée. Mais refuser d'exécuter un exercice n'était pas non plus quelque chose qu'elle aimait. Oh ça non, pas pour elle, le cliché vivant de la bonne élève accro aux bouquins et au savoir. Mais entre refuser l'exercice ou l'exécuter avec un risque de faire n'importe quoi.. Rhaaa ! Il fallait qu'elle se concentre sur autre chose. Les sortilèges des autres eurent au moins ce don. Ils réussissaient, les uns après les autres. Il était vraiment difficile pour l'adolescente de comprendre un tel.. décalage chez elle. Se dire qu'on a sa place dans une telle école alors que des élèves bien plus jeunes réussissaient ce qu'elle n'osait faire.. Frisson, mélange entre dégoût d'elle-même et peur. Oui, peur, celle d'échouer. Cette fichue peur était présente depuis bien longtemps, trop longtemps et elle lui gâchait littéralement la vie. M'enfin, l'accuser elle était bien trop simple, c'était plus compliqué que cela. Il était impossible pour l'Italienne de se concentrer correctement avec tout ce qui lui passait par la tête, tous ses problèmes, tout ce qui encombrait sa concentration au point de lui donner ce sentiment de panique. C'était un cauchemar quotidien.

Et puis, une lueur de clarté, venue de nulle part. Elle était peut-être là depuis quelques secondes, mais Jade était bien trop occupée à s'auto-fouetter pour s'en rendre compte. Quel comble. Il faut pourtant être aveugle pour ne pas voir un patronus, et encore.. Le bien-être qu'il dégage ferait réagir n'importe qui. La jeune fille n'avait que rarement vu des patronus corporels, ce n'était pas accessible à n'importe qui après tout, cela demandait un entrainement digne de ce nom. Mais celui-ci semblait réussit, prenant la forme d'une hermine joueuse. Le visage de Jade passa de la panique à la surprise, avant qu'un léger sourire ne prenne forme sur ses lèvres. C'était incroyable à quel point un simple sort pouvait apaiser. Oh bien sûr, c'était loin d'atténuer totalement ses craintes diverses et variées mais il s'agissait là d'un bon début. Décrochant son regard de l'être immatériel, Jade chercha attentivement celui qui l'avait produit. Qui qu'elle soit, cette personne était discrète.

Alors, les pupilles de la demoiselle observèrent les tentatives suivantes. Tous réussissaient, avec plus ou moins de réussite mais ils finissaient par y arriver. Elle devait pouvoir réussir aussi, non ? Et puis, beaucoup des questions posées étaient tout de même.. étranges. Non, sinistres plutôt, ça la mettait presque mal à l'aise. Cependant il s'agissait là de questions utiles, juste.. très sombres. M'enfin, elle n'avait pas à y répondre, pas de quoi se plaindre donc. Parfois elle plaignait les professeurs.

Quoi qu'il en soit, il était temps qu'elle entre dans la ronde également. Il ne fallait pas rester sur ses peurs, sinon elle n'avancerait jamais. Cependant l'adolescente se jura qu'au moindre faux pas, elle stopperait tout. Un essai c'est bien, deux peut-être, mais s'acharner dans son état d'esprit, c'était inutile et dangereux. Un coup d'oeil vers la tasse lui apprit qu'au moins, l'anse n'était pas brisée. Voilà qui était assez exceptionnel étant donné qu'elle s'était cassée en deux, mais non. L'anse avait été épargnée, elle pouvait donc faire cet exercice comme les autres et le réussir. Il fallait être confiante pour aller de l'avant, non ? Alors, l'Italienne leva sa baguette vers les deux accessoires.

- #Greff..

Fracas. Chambardement. Un sursaut monumental habita le corps de la Poufsouffle, son coeur se mettant à battre à tout rompre. Qu'est-ce qu'il s'était passé ? Une explosion ? Nan, juste une table tombée à terre. Bon sang ça faisait trop de bruit ce truc ! Le responsable était une fois encore ce Serdaigle étrange, Riri. Jade eut du mal à comprendre comment il avait fait son coup cette fois, mais ça ne la regardait pas non plus. Elle aurait sans doute mieux fait de faire juste l'exercice, cet incident ne la regardant pas après tout. Mais non, elle avait envie d'aller voir le bleu et bronze, lui demander si tout allait bien.. Était-ce une bonne idée ? Non. Il n'avait pas l'air de vouloir qu'on compatisse. Ou si ? Aucune idée. En tous les cas, une moue légère apparut sur les lèvres de Jade, à présent hésitante. Ne fallait-il pas qu'elle arrête de se mêler des choses qui ne la regardaient pas ? Ouais si, ça c'était la version officielle. Soupir.

Fort heureusement, son sort ne semblait pas avoir été lancé. Qui sait ce qu'elle aurait provoqué sinon.. Aaaah nan, on a dit, les craintes de côté, tout de suite ! Après un silence prolongé de la part de la blondinette, celle-ci se résolut à reprendre où elle en était. Concentration, vite, ne pas penser à ce qu'il se passait autour.

- #Greffio.

Paroles exprimées dans un souffle, comme ci celui-ci deviendrait son dernier. Mais non, elle était bel et bien toujours là, fixant la règle des yeux. Pas d'anse greffée à l'instrument métallique. Enfin, pas totalement plutôt. Comme si le "transfert" ne s'était pas achevé, l'anse n'était que partiellement accrochée à la règle. Bon. Au moins, pas de désastre en vue, c'était déjà une bonne chose. Ça aurait pu être le cas si le fracas quelques secondes plus tôt lui avait fait perdre sa.. "mini-concentration". En pensant à une attaque quelconque, peut-être qu'elle aurait greffé l'anse sur le visage de Riri ? Ou autre. D'ailleurs, ce truc avait peut-être une portée ? Nouvelle question, décidément elle en avait plus qu'en début de cours.

- Quelle est la.. portée de ce sort ? Voglio dire, si je veux.. greffer cette anse à une porte.. quelques couloirs plus loin, è possibile ? Ou limitati.. dans l'espace ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Arya Chamelet
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Arya Chamelet, Dim 24 Avr 2016 - 15:02


Le temps passait lentement sans dessiner. Après avoir exécuter son sortilège plusieurs fois avant de le réussir, elle avait enfin lâcher son crayon. Elle était posée sur sa chaise, à essayer de se concentrer sur les questions des autres plus ou moins intéressantes. La lionne avait écarté la feuille de quelques centimètres seulement, pour ne pas être tentée. Son esprit lui ordonnait de prendre cette feuille et d'améliorer les moindres petits détails mais pourtant elle n'en avait plus envie. Heureusement le professeur passa vite à un autre exercice. Celui-ci consistait à passer l'anse de la tasse sur une règle. Chose simple comme ça mais c'était tout de même assez dangereux. Comme il avait dit, il suffisait de penser à autre chose pour que l'anse se retrouve sur ce qu'on avait penser.

La Gryffondor prit sa baguette en main. Elle etait prête. Il suffisait juste de penser très fort à l'anse et la règle et de dire "Greffio" et tout se passerait bien ! La anse sur la règle, la anse sur la règle, la anse sur la règle. C'est vrai que la brunette ne voulait pas se retrouver avec une anse à la place de l'oreille ou comme une sorte de deuxième menton. Elle n'avait jamais été autant concentrer de sa vie. La franco-suédoise n'entendait plus rien. Le monde autour s'était arrêté pour la laisser lancer son sortilège, le réussir et être contente. De plus, elle avait mis du temps avant de réussir le précédent et elle ne devait pas échouer celui-là. La anse sur la règle, la anse sur la règle, la anse sur la règle. Non, elle ne devait pas échouer. Surtout pas. On aurait presque dit que ce sort était un choix entre la vie et la mort. Pourquoi était-elle à fond dans ce sortilège ? Elle n'en savait rien. Mais il fallait juste qu'elle n'echoue pas. La anse sur la règle, la anse sur la règle, la anse sur la règle. Les yeux fixés sur les deux objets, on pouvait lire la détermination dans ces derniers. Elle sentait des sourcils froncés  et sa bouche serrée. Elle ne devait pas faillir. La anse sur la règle, la anse sur la règle, la anse sur la règle. Elle etait prête.#Greffio

Elle avait fermer les yeux juste après avoir lancer le sortilège. Elle avait peur du résultat. Pourtant en ouvrant les yeux, la lionne vit la anse sur la règle. Elle était fière. Très fière. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Arya avait réussi. Et pour ça, elle était contente.
Revenir en haut Aller en bas
Aurea Eston
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Aurea Eston, Dim 24 Avr 2016 - 17:06


Alors que l’exercice se terminait pour tout le monde, le professeur répondit à chaque question posée par ses élèves et la jeune Poufsouffle n’y fit pas exception.

Bonne question Miss Eston ! J'imagine que c'est possible en effet ! Si ce sortilège a pour effet de vous faire sentir votre fleur préférée, il est facile d'imaginer que nous puissions en créer des variantes pour que cela agisse à la manière d'un Sapidum, mais sur l'odorat. Après je pense que cela demande surtout du temps, mais la magie est tellement vaste que oui, nous sommes en droit de supposer que cela est réalisable, même si techniquement aucune formule n'existe à ce jour.

La réponse satisfit la blondinette qui nota dans un coin de sa tête de faire de plus amples recherches à ce sujet passionnant. Le professeur reprit ensuite la parole afin de donner un dernier exercice à réaliser.

- Fini de nous amuser ! Nous allons maintenant entamer l'exercice final qui, comme vous vous en serez certainement doutés, portera sur les sortilèges de transferts. Il en existe plusieurs, et, parfaitement maitrisés, ils peuvent être un atout face au danger que ce soit dans un combat ou une situation de tous les jours. Mais nous n'en verrons qu'un seul de ceux-là. Comme Jade l'a parfaitement mentionné, le sortilège #Greffio est le plus répandu des sortilèges de transfert.

Vint ensuite le moment des explications où la jeune fille ne perdit aucune information. Les mises en garde du professeur quant au lien entre la réussite du sort et la concentration du sorcier la refroidirent un petit peu car les conséquences de l’échec du sort pourraient être désastreuses. Le professeur Evan leur montra ensuite l’exemple et l’anse de la tasse se retrouva sur la règle. Un dernier rappel sur la concentration à avoir et l’exercice fut lancé. Les premiers élèves se mirent rapidement au travail. Sa voisine attendit cependant un moment, peut-être pas très sûre de sa concentration et posa une question. Elle entendit derrière elle quelques autres élèves prononcer la formule et jeta un œil, afin de voir le résultat. Tous ceux qui avaient lancé  le sort avait réussi et cela conforta légèrement la blonde.

Se décidant alors elle aussi à se lancer dans l’exercice, elle ferma les yeux afin de se concentrer un maximum. Elle visualisa alors la tasse, et plus particulièrement son anse. Elle visualisa ensuite la règle et l’objectif qu’elle recherchait, c’est-à-dire l’anse sur la règle. Une fois cette image bien imprimée dans son esprit, elle saisit sa baguette, prit un nouveau moment pour se concentrer et faire abstraction de tout ce qui l’entourait et prononça clairement #Greffio en pointant sa baguette sur la tasse. Le résultat fut immédiat et surprit la jeune fille. La règle, totalement plate au départ, se retrouvait maintenant affublée d’une anse sur son dos. Le sort avait donc parfaitement réussi. Un sourire vint alors étirer les lèvres d’Aurea qui ne put s’empêcher de ressentir un immense sentiment de fierté. Comme quoi, avec de la concentration et de l’entraînement, tout le monde était capable de grandes réalisations.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Evan, Mar 3 Mai 2016 - 8:27


~ Le dernier exercice étant donné, Evan se rassit derrière son bureau. Il sortit quelques fiches et commença à rédiger la partie théorique qui serait remise à chaque élève en guise de finalité, pour glaner quelques points supplémentaires pour leur maison. Il gardait tout de même un œil attentif sur chaque entreprise qui se faisait dans la salle. Et c'est l'italienne qui vînt par son accent si caractéristique, poser une question.

- Professeur ? Est-ce que vos loups posso.. peuvent sentir également les odeurs caus.. du Voluptas Garden ?

- En effet, (bien que je l'ai pas décrit dans mon rp, ça paraît logique à y réfléchir !) mes loups ayant un odorat, ils sont également sujets à l'odeur des fleurs qu'ils préfèrent, si tant est que pour eux une se dégage davantage aux autres !

~ Dans la foulée, c'est Meskalyn qui arriva avec une question particulièrement... pénible à répondre bien trouvée.

- Professeur? Pouvoir tuer quelqu'un avec sortilège transfère? Par exemple, si je transférer tête de adversaire sur mur? Ça possible?

- Hum, autant il est possible que vous puissiez greffer une partie de votre corps sur un objet ou un mur, autant que vous ne pourrez pas influer sur la volonté de votre adversaire. Étant donné qu'il est pourvu d'un esprit, vous ne pouvez le démembrer ainsi ou lui trancher la tête avec ce sortilège. Ce sort peut vous faire mal, mais ne peut pas réellement être utilisé pour faire du mal à quelqu'un ! En revanche vous pouvez lui coller des membres si jamais il en traine près de vous... Puisque ce sortilège est aussi pratique dans l'univers de la médicomagie pour ceux qui, justement, font preuve de maladresse.

~ Par la suite, le garçon effectua d'abord un #Voluptas Garden, avant d'être le premier de la classe à s'essayer au #Greffio. Le mage esquissa un sourire fier, en voyant le garçon qui réussit parfaitement dès son premier essai ! Voilà qui donnerait certainement des idées à ses camarades ! Merry imita d'ailleurs le jeune Serpentard à la perfection, puisqu'elle aussi n'eut aucun mal à faire le sortilège. C'était encourageant.

~ En attendant que d'autres ne s'exercent, Evan porta son attention sur Erundil. Ce dernier, imitant Violette plus tôt, fit apparaître son patronus et l'envoya vers Jade. La garçon ressentait-il de l'empathie pour elle ? C'est ce qu'il crut comprendre en voyant une hermine qui se dirigeait vers l'italienne, comme étant née uniquement pour venir donner naissance à un sourire sur le visage de la demoiselle qui semblait en avoir besoin.

~ Nel, le Poufsouffle retardataire, fit comme Meskalyn un Voluptas en premier. La vanille emplit l'atmosphère et il la sentit jusqu'à son bureau. Au vu de la conviction mise dans son Greffio, il se dit que le garçon devait avoir réussi, avant de jeter son dévolu sur Merry qui semblait être la gardienne de son coeur. Le garçon d'ailleurs, de part ses gestes, semblait plus enclin à se rapprocher de la Gryffondor que de se soucier réellement du cours...

~ Asclépius lui, semblait toujours émousser. Parfois il tremblait, si bien qu'Evan se leva pour aller un instant non loin de lui, légèrement inquiet tant déjà son cours était parti jusqu'aux frontières du n'importe quoi, proche d'y sombrer. Finalement, le garçon arriva à se concentrer, et, grâce à trois Greffio à la suite, parvînt à créer des œuvres originales.

- Bravo ! fit-il au garçon.

~ Il reporta ensuite son attention sur Chloris. La demoiselle elle, dû s'y prendre à deux fois. Son premier essai vit l'anse de la tasse directement s'implanter dans la table. Elle se reprit et, à sa seconde tentative, réussit à faire finalement l'exercice comme il avait été initialement prévu. Linoa connut un chemin semblable. Son premier essai avait greffé la règle à la place de la anse de la tasse. Mais elle réussit à rétablir la situation et parvint elle aussi à faire correctement l'exercice. Rachel de son côté, arriva, malgré son appréhension visible, a effectué un premier essai fructueux. Elle posa ensuite une question qui ressemblait étrangement à celle de Meskalyn...

- Professeur. Est-il possible de tuer avec ce sort ? Imaginons que l'on transfère au court d'un combat la tête de son adversaire autre chose ?

- Miss Pasca, comme je l'ai dit à Mister Korval, vous pouvez influer sur votre volonté suivant vos pensées, mais pas sur celles de votre adversaire ! Par conséquent, vous ne pouvez décider de transférer sa tête dans un réfrigérateur par exemple... A vrai dire, je ne sais même s'il est possible de vous tuer vous-même ! Je n'ai jamais entendu d'histoires à ce sujet, même si, je sais avec certitude que vous pouvez transposer une partie de votre corps sur un objet !

(Esteban, avec Riri vous allez me tuer dans ce cours ! Pour le coup, vu que tu n'as pas rép' à Erundil, je prends moi même des libertés pour pas que ça freine la suite  x) ) C'est alors que son plus grand ami, enfin un de ses deux plus grands amis pour être exact, à savoir Esteban, eut une nouvelle fois l'envie de se démarquer de la concurrence en offrant un spectacle désopilant. Le garçon, visiblement affecté par les propos qu'il avait tenu avant de les laisser s'exercer, arriva à transférer son nez sur sa règle. Autant il était compréhensible que de voir son pif greffé à la règle pouvait donner naissance à des ressentiments étranges, autant voir le garçon balancer la dite règle avec son nez dessus à travers la salle, envoya tout un tas de questions dans la tête du professeur. En plus d'un rire nerveux qu'il ne put réprimer devant la scène.

~ Pendant le laps de temps relativement court ou Esteban avait transféré son nez puis expédier celui-ci, Erundil avait fait preuve, une nouvelle fois, d'originalité. Le Serdaigle avait en effet, après avoir fait l'exercice, dupliquer sa tasse afin d'en créer une à double anse. Original et, en plus, parfaitement exécuté par le jeune homme ! Evan appréciait. C'est ce dernier qui récupéra le pif d'Esteban en lançant un Accio sur la règle. Pour le coup, sa vigilance avait permis de sauver les narines de son camarade d'un choc violent qui aurait pu les abîmer davantage.

~ Nathert eut lui, un cheminement plus compliqué, bien que moins dangereux que celui de son comparse bleu... Son premier essai avait vu l'anse de la tasse partir loin de lui. Au final, il dû s'y reprendre à trois fois pour arriver à un résultat convaincant. C'est à ce moment que Riri fit une nouvelle fois preuve de sa capacité hors du commun à se faire remarquer lui aussi. Ils formaient vraiment une belle paire de nouilles avec Esteban... (<3) Enfin, avant que cela ne parte en sucette, le garçon avait tout de même posé une question lui aussi, à laquelle il répondit.

« Monsieur ! Est-il possible de le faire sur deux être vivant ? Par exemple, je peu mélanger un être humain comme mon voisin, avec de vos loups ? Ceci n'est qu'un exemple, je ne compte pas le faire. Mais cela est également possible avec les machine moldu afin de créer des machines unique en fonction du besoin ? Comme des super armes en fait ! »

- Non vous ne pouvez pas mélanger deux êtres vivants ensemble ! Techniquement le sort doit contenir un objet, même dans l'idéal deux. Il est pourtant possible comme l'a si bien démontré votre camarade, de transférer une partie de vous sur un objet. En revanche, pour ce que vous suggérez avec les machines moldus c'est tout à fait possible en effet, de combiner deux d'entre elles pour en générer une plus conséquente !

~ Un Greffio de la part du jeune homme, puis un autre, un autre, et un autre. Et voilà comment il avait greffé la règle avec le pif d'Esteban à la sienne, plus les deux pieds de leur table dont le reste fit un vacarme monstre dans la salle de classe en s'écroulant. Le garçon était debout, et rapidement tous les regards se tournèrent vers lui, surtout le sien complètement dépité, en écoutant les excuses de ce dernier.

« Mon….Monsieur… Je ne voulais pas perturber le cours … Je voulais juste essayer quelque chose de différent, de plus novateur et stimulant… »

- Mister Vacuitas... commença--t-il avec une voix qui devait parfaitement exprimer son dépit. C'est valable pour Mister Lefebvre aussi d'ailleurs... J'ai enseigné plusieurs années dans cette école et je dois dire que jamais jusqu'alors, je n'étais tombé sur des énergumènes comme vous ! Je ne sais pas si vous êtes arrivés sur Terre dans le but de me tester ou de me faire perdre mes nerfs, mais heureusement que ce cours touche à sa fin ou, croyez-moi, je me serais fait plaisir de l'écourter pour vous ! Je veux bien croire à une maladresse passagère, mais à un certain niveau, cela relève davantage de la connerie ! Je ne sais pas si pour vous la magie est un jeu, mais évitez de trop jouer avec moi, car si je m'efforce à rester sage, soyez certains qu'il vaut mieux pour vous de ne pas m'énerver plus encore ! Aussi, et j'espère plus que tout, que si l'un d'entre vous deux, ou même vous deux, venait à se réinscrire à mon prochain cours, qu'il va falloir que vous revoyiez sérieusement votre comportement ou alors je vous garantis que je ne serais pas aussi clément que j'aurai pu l'être dans ce cours-ci ! Dorénavant je vous interdit de faire usage de la magie jusqu'à la fin de ce cours ou votre maison recevra un retrait de point comme elle en aura rarement eut dans toute l'histoire de cette école !

~ Le mage qui s'était efforcé de partir d'un ton calme au début, avait fini sur un ton particulièrement fort qui ne lui était jamais encore arrivé de prendre devant ses élèves. Mais, clairement, là il était à bout, devant l'océan de conneries dont les deux bleus faisaient étalage à ses yeux... Ses deux loups d'ailleurs, s'étaient redressés lorsqu'il avait élevé le ton, comme prêts à attaquer s'il leur en donnait l'ordre.

- Laissez la table ainsi, je m'en chargerais, ne faites plus rien... ça sera mieux pour tout le monde...

~ Le mage fit ensuite venir à lui la croix qu'avait formé Riri. Et, à l'aide d'un Greffio particulièrement maitrisé, il renvoya sur le visage de son propriétaire la paire de narines, puisque ce sortilège était aussi utilisé en médicomagie. Il reporta ensuite son attention sur l'italienne après cet épisode, qui sembla un peu apaisée par le patronus d'Erundil. Sa première tentative ne fut pas un échec cette fois-ci, bien que ça ne fut pas réussit à 100% non plus. Mais au moins, elle avait obtenu un résultat convenable. Puis elle posa une question.

- Quelle est la.. portée de ce sort ? Voglio dire, si je veux.. greffer cette anse à une porte.. quelques couloirs plus loin, è possibile ? Ou limitati.. dans l'espace ?

- Vous devez avoir les deux éléments en visuel miss Wilder ! Vous ne pouvez donc pas transposer la anse de votre tasse à une porte bien loin de là ! A la porte d'entrée de cette classe par contre, oui, sans soucis, vous pourriez le faire !

~ Arya elle, arriva à parfaitement exécuté le sortilège et fut ravit de son essai. La fierté se lisait clairement sur son visage et il la gratifia d'un sourire enjoué. Aurea, fidèle à elle-même, connut aussi une première tentative couronnée de succès. Cela n'étonnait plus le mage, elle faisait partie des élèves les plus doués de sa classe.

~ Le mage retourna ensuite à son bureau ou il termina ses petits formulaires, avant de reprendre la parole, toujours avec un timbre légèrement agacé.

- Bon. Fini les exercices pratiques. Ce cours est officiellement terminé. Vous êtes libres de partir de suite ou de venir me voir si vous avez des questions ! Merci de chacun passer prendre ce petit questionnaire qu'il faudra me renvoyer au plus tard dans cinq jours à mon bureau !

HRP : Je vous enverrais à chacun le petit questionnaire dans l'après midi ! Il faudra me le renvoyer au plus tard dans la nuit de samedi à dimanche, sachant que je posterais les points relatifs à ce cours dimanche matin ! Pour le coup, désolé de la longueur de ce cours, mais compte tenu de mon départ imminent en vacances, j'ai préféré prolonger celui-ci que d'en commencer un autre dont je n'aurais pas pu assurer la bonne continuité ! Pour le coup, le cours suivant de Métamorphose n'arrivera que mi juin à mon retour ! Pour celles et ceux voulant poser des questions à Evan, n'hésitez pas hein, et je vous répondrais ! Pour celles et ceux voulant sortir de suite, il vous suffit de signifier que vous venez récupérer votre formulaire avant de quitter la pièce. Vous avez tous mon LA si besoin Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Linoa Pluma
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Linoa Pluma, Mar 3 Mai 2016 - 9:03


A la façon dont le professeur retourna à son bureau, Linoa sut que le cours touchait à sa fin. Elle se redressa sur sa chaise, tentant de maintenir ouvertes ses paupières devenues lourdes. Le cours avait beau eu être particulièrement intéressant, il lui avait semblé interminable, et son déroulement l'avait épuisée. Seule la perspective de manger quelque chose avant de plonger dans son lit l'empêchait de s'écrouler.

- Bon. Fini les exercices pratiques. Ce cours est officiellement terminé. Vous êtes libres de partir de suite ou de venir me voir si vous avez des questions ! Merci de chacun passer prendre ce petit questionnaire qu'il faudra me renvoyer au plus tard dans cinq jours à mon bureau !

La jeune fille se leva et remballa sobrement ses affaires en masquant son soulagement. Elle s'approcha du bureau pour se saisir d'un questionnaire et salua le professeur en s'inclinant légèrement :

— Merci beaucoup pour ce cours, professeur Evan. Je vous souhaite une bonne fin de journée.


Elle afficha un léger sourire et fit demi-tour en direction de la porte. En repassant à côté de son banc, elle adressa également un sourire à Violette.

— A une prochaine, lui souffla-t-elle.

Puis, tel un zombie, elle s'éloigna les pieds trainant et sortit de la classe en inspirant une grande bouffée d'air, comme si elle y avait été coincée depuis une longue décennie.
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Nel Queen, Mar 3 Mai 2016 - 9:51


Vrai que je n'ai pas été le plus assidu et le retardataire de la classe, m'affichant aux yeux de tous. Quand le Prof annonce que le cours est fini, ce n'est pas un soulagement que je ressens, simplement une touche amère de je ne sais quoi, une chose inachevée que je ressens, j'aurais dû mieux me concentrer un peu plus à la tâche, néanmoins j'ai appris pas mal aujourd'hui et je tenais à en remercier le Professeur tout en m'excusant auprès de lui de manière personnelle à l'abri des oreilles indiscrètes.

- Merci pour ce cours Mr Evan et désolé pour le retard, je serais plus avenant la prochaine fois.

Prenant alors le formulaire du Professeur de Métamorphose, n'attendant même pas Merry... Je file en direction de ma salle commune, pour y prendre quelques affaires. Un peu plutôt dans la journée, j'ai reçu une beuglante de ma mère annonçant la fragilité soudaine de l'état du Paternel. J'ai un droit de sortie écrit pour me rendre chez mes parents, à la tanière. Sourire effacé, la tête sur les nuages, on pourrait me qualifier de tout à ce cours... Enfin, je tâcherai de répondre au formulaire à la maison et de l'envoyer à Poudlard par Hibou.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Rachel Ester Pasca, Mar 3 Mai 2016 - 18:45


Rachel s’excusa auprès de son professeur, puis, d’un regard, auprès de l’élève qu’elle avait malgré elle recopié en posant la même question. Ça n’avait pas été souhaité, c’était juste que… elle commençait à être vraiment fatiguée, tant moralement que physiquement et rester concentrer sur tout un cours lui était difficile. Impossible même, aujourd’hui dû-moins. Néanmoins c’était une bonne nouvelle non ? ça faisait toujours un sort en moins qui pouvait lui ôter la vie.

La magie, aussi belle et pur puisse-t-elle être, était tout de même sacrément dangereuse. Donner des baguettes à tout le monde, les petits comme les grands… c’était permettre de faire du mal à tout vas. Un mot suffisait. Une formule seulement. C’était comme si les moldus se mettait à se trimbaler des armes sur eux à tout bout de champ, pas étonnant qu’il y ait des accidents. Pour autant, priver les sorciers d’une baguette n’étaient même pas envisageables, même Rachel y était contre. Y aurait été contre si on le lui avait imposé. Un mal pour un bien, comme souvent dans une vie.

- Bon. Fini les exercices pratiques. Ce cours est officiellement terminé. Vous êtes libres de partir de suite ou de venir me voir si vous avez des questions ! Merci de chacun passé prendre ce petit questionnaire qu'il faudra me renvoyer au plus tard dans cinq jours à mon bureau !

Eh merd**, elle n’avait de nouveau rien écouté de ce que ses camarades avaient put dire ou demander. Souvent c’était pourtant de bonnes questions, très utile, très intelligentes.

Rachel se leva, il n’y avait pas de raison de rester vu son propre état, elle pouvait difficilement apporter encore quelque chose au cours. Eh puis, visiblement le professeur avait eu bien assez à faire dans ce cours. Non pas qu’elle eu suivi quelque chose, mais c’est ce qui lui avait semblé les rares fois où elle était revenue à la réalité. Mais t’es pas là. Mais t’es où ? Pas là !

Se levant, marchant, Rachel arriva l’exploit de casser son sac. Enfin, ce n’était pas vraiment de sa faute, c’était les anses qui avaient décidé de lâcher, comme ça, sans raison. La verte s’abaissa alors devant le bureau du professeur, fulminant contre ses affaires dans sa barbe. « Sérieux quoi… ».

Soufflant d’exaspération alors qu’elle se levait, obliger de tenir ses affaires comme on tenait un enfant, le verte récupéra le questionnaire en essayant de ne rien faire tomber de plus. Une douche, voila ce qu’il lui fallait !

- Désolé, dit-elle à l’intention d’Evan avant de se diriger vers la porte. C’était pour son sac, mais aussi pour sa « fausse » présence en cours. Qui a dit qu’aller sur la lune était impossible ? Puis, se retournant juste avant de franchir le seuil, revînt sur ses pas :

- Professeur, c’est possible de réparer des objets avec le sortilège de transfert ? Petite pause. Comme l’anse de mon sac qui vient de rendre l’âme ?


Si on avait un manche en bois et un carré de métal, transférer l’un sur l’autre formerait une pelle, non ? Alors dans son cas à elle, c’était comme de transférer une anse sur un bout de tissu.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Merry K. Harper, Mar 3 Mai 2016 - 20:39


Le cours de Métamorphose se concluait sur une sublime greffe donc. Merry était bien contente de ne pas avoir fait balader son nez à travers la salle, comme Ebenezer l'avait fait en greffant son propre nez sur une règle. Puis ce dernier ainsi que Riri avaient fini par faire un vacarme d'enfer avec tout un reste d'objets, dérangeant passablement le cours. Ils se firent d'ailleurs réprimander par le professeur qui ne levait pas souvent le ton. Mais pour une fois, cela ne faisait pas tant de mal que cela.

Finalement, le cours se termina dans le calme et la bonne ambiance. Le professeur donna les dernières consignes concernant le devoir à lui rendre suite à ce dernier cours. Merry commença par ranger ses affaires, observant Nel qui couru presque jusqu'à la sortie après avoir récupéré son exemplaire du devoir. D'accord, c'était pas son jour. Arrivé en retard, sorti en vitesse. Etrange. Merry se soucierait de ça plus tard.

La rouquine se leva finalement, posant son la bandoulière de son sac sur son épaule gauche. Elle passa à côté de son professeur, récupérant elle même son propre exemplaire du devoir. Elle adressa un joli sourire à son professeur favori, et le salua gentiment, avant de sortir de la salle, bien déterminée à envoyer son devoir dans le courant de la journée.

- Au revoir monsieur !
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Jade Wilder, Mer 4 Mai 2016 - 5:09


Il était plutôt incroyable de voir à quel point ce cours avait viré en grand n'importe quoi. Dans d'autres circonstances, Jade s'en serait peut-être amusée. Quoique voir quelqu'un perdre son nez, c'était pas du tout agréable comme vue. Assez étrange que le Serdaigle ayant eu droit à ce transfert tout particulier soit aussi calme, Jade aurait pété un câble à sa place. Littéralement.

Au fur et à mesure des interventions, des questions et des réponses, Jade en apprenait un peu plus. Du moins elle essayait, ce qui n'était pas franchement facile. Si même sa mémoire pourtant développée commençait à la lâcher, elle n'avait pas fini d'en baver. Ce n'était pas une bonne semaine de toute façon, ni un bon jour. Ce cours lui avait au moins permis de penser à autre chose.. enfin quand elle n'était pas occupée à ruminer dans son coin en se demandant ce qu'elle avait bien pouvoir faire de ses deux bras. Forcément, ces pensées néfastes avaient clairement influé sur ses capacités lors de ce cours, elle n'avait pas assuré du tout, plusieurs sort n'étant réussis que partiellement, et encore. C'était bien parce-qu'elle avait essayé à plusieurs reprises, sinon elle serait restée sur des échecs monumentaux, les uns après les autres. Quand est-ce que ce cercle vicieux allait-il trouver une fin ? Heureuse, si possible, quand dans les contes de fée qu'elle lisait lorsqu'elle était enfant. Bien des choses avaient changé depuis ce temps là. Et ces derniers temps, l'Italienne avait même perdu l'envie de se battre. Ça ne lui était arrivé qu'une fois et ça avait été bien plus violent que cela, mais tout de même.. Ce sentiment d'impuissance, d'incapacité à réaliser ce qu'elle souhaitait.. ce n'était pas elle. Et se sentir autrement que soi-même n'est jamais agréable.

La seule véritable accroche encore existante, c'était les cours. Elle se raccrochait à sa passion d'apprentissage, cette envie de découvrir, même si elle n'arrivait absolument pas à des résultats fameux. Elle faisait son maximum, espérant que bientôt tout s'arrangerait. Mais comment ? Que faire face à tout ça ? Elle avait gardé un maximum ses secrets pour elle, mais à force de temps ceux-ci la rendaient faible et sans défense. Chose qu'elle ne pouvait accepter, préférant encore sa bulle de protection. Quelle que soit le prix à payer.

Passant lentement la main sur son visage, Jade tenta de sortir de cet état étrange dans lequel elle se retrouvait bien souvent ces derniers temps. Consciente certes, mas c'est tout, comme si elle n'était véritablement plus elle-même. Ce n'était pas dans ses habitudes et la demoiselle avait beaucoup de mal à gérer ça. Reprenant donc un état de conscience légèrement plus avancé, Jade écouta Riri se faire engueuler, une fois encore, par le professeur de Métamorphose. Décidément. Enfin, tous les élèves semblèrent avoir réalisé l'exercice demandé. Tous avaient réussis avec plus ou moins de succès et bien sûr, il y avait eu un "léger" accident. Moui, léger, tout dépend comment on se place. Bref, ce n'est pas elle qui l'avait provoqué, bien qu'égoïste cette réflexion était rassurante.

- Bon. Fini les exercices pratiques. Ce cours est officiellement terminé. Vous êtes libres de partir de suite ou de venir me voir si vous avez des questions ! Merci de chacun passer prendre ce petit questionnaire qu'il faudra me renvoyer au plus tard dans cinq jours à mon bureau !

La fin du cours.. Assez étrange de se dire que même prévenue, Jade ne se faisait pas à l'idée que le cours était terminé. Pas qu'elle l'avait trop court ou quoi que ce soit du même type hein. Mais cela voulait surtout dire qu'il fallait prendre une décision. Se terrer dans son silence et partir gentiment, ou comme elle voulait le faire depuis un long moment, aller parler au professeur ? Dilemme véritablement compliqué pour quelqu'un ayant aussi peu de confiance en soi. Tandis que plusieurs élèves se levaient déjà, l'Italienne resta plantée sur sa chaise pendant de longues secondes, ne sachant trop que faire. Elle hésitait, réfléchissait, tergiversait.. Ce n'était peut-être pas le bon moment, le Serpentard avait l'air des plus irrités. Normal après ce cours ressemblant à un véritable capharnaüm.

Et soudain, Jade se redressa, rangeant ses affaires et inspirant lentement. Il l'avait dit, quelques mois auparavant. Elle pouvait lui parler. Pas de timidité. Elle avait au moins des remerciements à donner et cela faisait un long moment qu'elle souhaitait les faire. Mais voilà, il semblerait qu'elle ait attendu trop longtemps. Une autre élève, Serpentard, semblait déjà parler à Evan, ce qui stoppa tout net l'entreprise de l'adolescente. Que faire ? Comme si de rien n'était et quitter le cours tout simplement. Peut-être que ça valait mieux..? Mordant l'intérieur de sa joue, puis sa lèvre inférieure avec nervosité, Jade pris son courage à deux mains, faisant quelques pas de plus jusqu'au bureau. Prenant soin de ne pas couper la parole à qui que ce soit, elle s'exprima timidement.

- Mr, je.. je pourrais vous.. parler ?

C'était idiot, qu'est-ce qu'elle faisait là tout de suite hein ? En fait elle aurait pu rajouter "seul à seul", mais.. non. C'était idiot, mais à ses yeux c'était s'imposer et elle ne voulait pas faire ça. Combat interne. Elle avait tout simplement beaucoup de mal avec le dialogue en général. Mais là, c'était pire encore, parce-qu'elle doutait, qu'elle n'était pas sûre d'elle et qu'elle avait peur de ses propres mots. Son coeur battait si fort qu'elle avait l'impression qu'une fête foraine avait élu domicile dans sa cage thoracique. Relax, respire, pas le moment de paniquer.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 11

 Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.