AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 4 sur 11
Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle

Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Jade Wilder, Mer 9 Mar 2016 - 4:38


Perdue dans ses pensées, Jade n'écoutait que distraitement les paroles des élèves entrant peu à peu dans la salle de classe. Si certains abordaient le côté magique de la chose, tout comme elle, d'autres avaient une réflexion plus philosophique et très sensée d'ailleurs. Pile le genre d'explication à laquelle elle aurait pu penser si justement, elle ne se focalisait pas toujours sur l'aspect carré de chaque chose. En cours comme dans son organisation au quotidien, Jade avait besoin de tout prévoir, de tout faire au mieux. Elle n'était pas comme ça quelques années auparavant, mais son perfectionnisme s'était développé au fil du temps, peu être un peu trop en fait. Si elle débordait d'imagination, elle la mettait bien trop de côté pour laisser place à ce qu'elle avait lu et apprit au fil du temps. Alors forcément, l'Italienne était curieuse de connaitre le mot de la fin. Un secret magique renfermait-il ces pages ou bien n'était-ce qu'une métaphore joliment abordée ? Elle ne tarderait sans doute pas à le savoir puisque la salle se remplissait relativement vite.

Puisque le cours n'avait pas commencé, Jade s'autorisait à être plutôt distraite. En fait, elle ne pouvait pas y faire grand chose. Des dizaines d'interrogations et de craintes s'entrechoquaient, provoquant chez elle une sorte de tension indescriptible. Pourtant, elle adorait la métamorphose, c'était sans doute l'une de ses matières préférées et elle appréciait le professeur en plus de ça. Mais voilà, elle n'arrivait pas à oublier. Elle avait peur de parler, peur de se tromper dans ses mots plutôt. Peur de s'exprimer tout court aussi, ses principes n'étant pas toujours compris par chaque personne. Et pourtant, l'adolescente se sentait bête. Jamais Evan ne lui avait fait de réflexions lui, et elle avait toujours eu des bonnes notes dans chaque matière. Le cours de McKinley l'avait marquée et elle ne savait pas comment passer au dessus, ce qu'elle avait toujours réussit à faire. Du temps. Il fallait du temps pour se relever, plus forte que jamais. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort non ? Elle se sentait différente depuis, comme si quelque chose lui manquait. Mais elle était toujours là, alors elle finirait pas se relever n'est-ce pas ?

Un léger soupir franchit les lèvres sèches de l'Italienne. Elle tentait de se remonter le moral, cependant ça ne fonctionnait pas toujours de cette façon et son moral était au plus bas. Paraitre aller bien était difficile, mais elle avait apprit à donner le change au fil des années. Ces derniers jours par contre.. Stop. Penser à autre chose, maintenant.

Premier réflexe, se concentrer sur Aube et Crépuscule. Ces deux loups avaient toujours attiré la jeune fille, sans qu'elle ne puisse réellement mettre de mots sur cette fascination. Et puis ils la détendaient. Calmes et impassibles, à se demander si ils n'étaient pas doués d'une intelligence hors norme. Les loups étaient intelligents de base bien évidemment, mais au point de rester sagement dans une classe grouillant d'élèves plus ou moins agités.. c'était impressionnant. Evan avait sans doute dû faire preuve de beaucoup de patience pour en arriver là. D'ailleurs le professeur n'avait rien dit quant à son excès de zèle ; tant mieux peut-être qu'il avait suffisamment confiance en elle pour ce contact avec ses deux compagnons ? M'enfin passons, la question n'était pas là.

Trop de têtes inconnues entraient dans la salle de classe. Ni la présence rassurante de Shela, ni la bouille adorable d'Harmony. Certes elle connaissait au moins un peu chaque personne ou presque, mais pas suffisamment pour qu'elle se sente bien. Et puis, ce qui devait arriver arriva, une élève vint s'asseoir près d'elle.

- J’espère que a ne te dérange pas que je m’assois ici.

Instant de réflexion. Blairelle, son aînée, Aurea tel était son nom. Pas d'objection. Et puis de toute façon, même au plus bas elle ne refuserait pas une place à qui que ce soit. Alors elle hocha simplement la tête, préférant ne pas parler plus que nécessaire, totalement bloquée. Le message était passé, voilà l'important. De plus, Jade devait se montrer attentive, le cours débutait.

- Bienvenue à toutes et à tous dans ce cours ! Pour celles et ceux ayant participé à mon précédent, soyez rassurés, celui-ci sera bien moins éprouvant ! Et j'espère que, même si les exercices que nous allons voir aujourd'hui pourront paraître simplistes pour les plus expérimentés d'entre vous, que vous en retiendrez la leçon primordiale qu'il y a derrière...

Bon sang merci. Jade n'aurait pas supporté un cours semblable au dernier, pas dans son état mental. La dernière fois, elle était affaiblie physiquement mais elle avait le mérite d'avoir toute sa tête. Ce jour là, l'Italienne n'était plus elle-même, incapable de réfléchir correctement. D'ailleurs ça s'était sentit dans sa première réponse. D'ailleurs l'explication ne tarda pas et c'était à prévoir, le côté philosophique gagna la partie. Range tes bouquins ma grande, il n'y a pas que ça dans la vie. Mouais. C'était bien utile tout de même. Et puis.. "lorsque vous aurez écrit réellement qui vous êtes".. Encore faudrait-il qu'elle en soit capable. Oui, son manque de confiance avait largement reprit le dessus depuis son petit séjour dans les cachots. Un frisson lui parcourut l'échine alors qu'elle baissait les yeux. L'avenir lui paraissait bien trop obscur.

- Bon, comme je l'ai sous-entendu un peu avant, ce cours aura pour but premier de passer en revue bon nombres de sortilèges basiques de la Métamorphose. Pour les plus doués d'entre vous cela sera sûrement une formalité, mais j'espère que chacun d'entre vous y mettra du sien peu importe la facilité que vous pourriez avoir dans les exercices que je vais vous demander ! Bien !

Fouillant quelques instants, le professeur ne tarda pas à dévoiler le premier cobaye du cours. Enfin plutôt la première, il s'agissait d'une tasse toute simple mais jolie. Bien, ça n'était pas un souris..

- Si votre sort n'est pas lancé correctement, il se peut que vous obteniez un mélange entre un bol et une tasse, ou un bol avec l'anse de la tasse. Ce qui voudra dire que vous n'aurez pas fait preuve d'une concentration exemplaire. Je vous laisse vous exercer de votre côté et je vais passer entre les rangs pour voir la facilité que vous avez avec ce sortilège ! Au passage, quelqu'un pourrait-il me dire les deux restrictions que l'on peut trouver à ce sortilège ?

Pas le temps de répondre aux questions, et pas l'envie surtout. Elle connaissait la réponse par coeur mais avait bien trop peur de s'exprimer pour oser le faire. Tant pis, ce n'était pas grave. D'autres questions lui trottaient dans la tête également, mais impossible de dire quoi que ce soit, elle ne pouvait pas. D'ailleurs pour être honnête, l'adolescente ne se sentait pas particulièrement bien. Passant sa main sur son visage l'espace de quelques instants comme pour en chasser cette sensation d'oppression, Jade se força à revenir à la réalité. Beaucoup avaient déjà effectué l'exercice, elle était à la traine. Et pourtant, elle avait beaucoup de mal à se concentrer. Levant tout de même sa baguette vers l'objet, la blondinette inspira lentement. Allez, elle pouvait le faire.

- Tasse turn bol.

Les yeux fixés sur l'objet, Jade ne mit pas longtemps à comprendre que le sort avait échoué. Pas une seule modification, rien. Passant légèrement sa langue sur ses lèvres, l'Italienne contrôla du mieux possible les tremblements de sa main. Allez, ce n'était pas bien grave, elle devait recommencer. Deuxième essai, toujours aucun effet. Ok, là elle pouvait paniquer. Posant sa baguette sur la table, la préfète prit son front entre ses mains en posant les coudes sur le bois. Pourquoi n'y arrivait-elle pas ? C'était pas possible.

Et puis soudain, attention détournée. Des mots parmi d'autres, tous flous ou presque.

- Je... Non, ce n'est pas ce que je voulais dire... Je... Pitié, vous n'aurez pas une potion calmante ? J'ai vraiment envie de participer à votre cours, mais je ne suis pas dans mon état normal. Je vous en supplie, faites quelque chose.

D'accord, là elle était inquiète. Tournant le visage vers l'élève (Esteban) appelant littéralement à l'aide, Jade fronça les sourcils. Il n'avait vraiment pas l'air d'aller bien, encore moins bien qu'elle et c'était peu dire. Jade avait beau ne pas être en pleine possession de ses moyens, elle ne pouvait pas rester sans rien faire ou dire face à un élève qui avait l'air totalement chamboulé, ce n'était pas dans sa nature. Fort heureusement, quelqu'un réagit avant elle - elle n'aurait pas pu faire grand chose de toute façon puisqu'elle ne se promenait jamais avec quelconque potion - un Serpentard nommé Asclépius si elle ne se trompait pas, proposant alors un Philtre de paix. Ça ne pourrait sans doute que faire du bien à l'élève en question, cependant un autre se manifesta. Un serdaigle cette fois, que Jade ne connaissait absolument pas (Riri). Les mots utilisés par ce dernier étaient loin de plaire à la demoiselle attachée à la politesse et la gentillesse. Elle ne disait rien pourtant, retenant ses répliques, pourtant la dernière phrase fut le déclencheur.

- Ne crois pas que je t'apprécie. Je te trouve encore plus faible...

Pour qui se prenait-il au juste ? Quel intérêt à être aussi désagréable ? Serrant les dents l'espace de quelques secondes encore, Jade ne put se retenir et leva un sourcil, le regard figé.

- Tu pourrais être plus.. sympa. Il ne va pas bien, non c'è bi.. besoin d'en rajouter.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Helena Sword
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Helena Sword, Jeu 10 Mar 2016 - 13:37


La jeune sorcière ne comprenait pas encore le déroulement de ce cours. Elle avait lu et appris par coeur tous les bouquins traitant de la métamorphose ayant eu le malheur de croiser sa route. Mais toutes ses heures de travail et toutes ses connaissances théoriques ne l'avaient pas aidé aujourd'hui. Elle n'avait pas compris le premier énoncé, la première consigne. La journée débutait par un échec. Le professeur lui avait demandé de s'asseoir derrière un bureau, ce qui se révélait certes plus pratique, mais ce n'était définitivement pas là où elle pensait être. Quelque chose lui échappait. Le sourire de l'enseignant n'était pas narquois et fit espérer à la jeune fille qu'elle n'avait pas été catégorisée comme boulet. Pourtant elle devait bien admettre avoir été la seule à s'asseoir à même le sol. Elle rejoignit une table libre le plus devant possible sur la rangée de gauche, sans se soucier d'un éventuel camarade, elle n'était pas là pour se sociabiliser mais pour devenir une grande sorcière.

Finalement le maître de métamorphose rejoignit son propre bureau et débuta le cours. Même après l'explication de ce dernier, Helena ne voyait que deux pages. Elle ne comprenait pas en quoi cela pouvait être utile à un cours de métamorphose, mais c'était des paroles sages et elle ne pouvait pas les contredire. La vie est un apprentissage sans fin... Rien n'était plus vrai. Chaque découverte, peu importe le domaine, apportait son lot de question. Un cycle éternel. La jeune fille sourit, elle appréciait la façon de faire du professeur. Ca devait être une personne ouverte d'esprit et très sage pour penser ce genre de discours. L'intérêt pour le cours n'en fut que grandit. Enfin, jusqu'à l'annonce de l'exercice. Quelque chose de très basique, il n'y avait pas réellement de défi. Transformer une tasse en bol n'était pas vraiment exceptionnel mais il en fallait pour tous les niveaux. Ce n'était pas une raison pour se déconcentrer et échouer, bien au contraire elle devait se rattraper pour le début du cours!

La baguette en main, la tasse bien en évidence face à elle, les yeux fermés et la concentration au maximum. Mais Evans posa une question. Basique pensa l'apprentie sorcière. Elle laisserait le soin aux premières années d'y répondre, chacun avait droit à son "heure de gloire" après tout. Et puis ce n'était pas une question des plus motivantes. Elle se concentra à nouveau et prononça la formule.

"Tasse turn bol"

La tasse vit son anse se fondre à l'intérieur de la coupe, celle-ci commença à s'élargir. L'objet prit une forme plus large et se tassa (c'est le mot presque approprié pensa Helena) légèrement avant de prendre la forme temporaire d'un bol. Un large sourire se dessina sur le visage de la Serpentard. Elle aimait toujours autant réussir ses sorts, même les plus basiques. Quelques questions lui traversèrent l'esprit. Mais avant qu'elle puisse assouvir sa soif de connaissance quelqu'un se mit à crier. Habituellement ce genre de scène ne l'intéresse guère, mais Helena ne supportait pas d'être dérangé lorsqu'elle étudiait. Elle se tourna vers le couple de Serdaigle.

"Par la robe de Morgane! Cessez donc vos âneries et suivez le cours. Bande de tarés de Serdaigle."

Elle ne pensait pas réellement ce qu'elle venait de dire, bien au contraire elle admirait la maison Serdaigle. C'était les gens les plus dignes d'étudier à Poudlard après les Serpentards. Mais perturbé ainsi un cours... Elle regretta aussitôt son geste et ses paroles en pensant qu'elle venait également de perturber le cours. Ce qui était fait était fait, elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle même, mais des questions lui brûlaient encore les lèvres. Elle leva la main pour signaler sa présence et prit la parole automatiquement après.

"Monsieur, j'ai quelques questions. Notamment sur votre discours du début. Je ne vois pas vraiment le rapport avec la métamorphose, même si j'ai trouvé vos paroles très intéressantes et d'une grande sagesse. Ce n'est pas une critique, c'est que je ne comprends pas et je ne veux pas ressortir d'ici avec des questions non résolues. Et quant au sort turn, je me demandais... Pour l'annuler j'ai vu mes camarades utiliser deux sortilèges différentes. Un turn mais dans l'autre sens et un finite incantatem. Lequel serait le plus efficace?"
Revenir en haut Aller en bas
Marx Rosenzwag
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Marx Rosenzwag, Jeu 10 Mar 2016 - 14:47


C'est June qui tira Marx de sa rêverie d'infortune. Enfin un visage familier, enfin une petite tache de lumière dans cette sombre et ennuyeuse journée qui s'annonçait. Il rendit à la sorcière son salut avec un large sourire aux lèvres. Au moins, il n'aurait pas supporter ce cours et les échanges animés et intéressants entre les élèves tout seul. Parce qu'il était bien entendu à proscrire qu'ils se contentent de messes basses.

- Je peux m'installer ici au moins ? Tu n'attendais personne ?

*Hein?!* Surprise! Le Lion était déjà retombé dans les tréfonds de ses réflexions particulièrement plates. Pour la seconde fois la Jaune et Noire l'arrachait de son état hypnotique, peu disposer à faire autre chose que le laisser broyer du noir. Le garçon se redressa sur sa chaise et d'une voix caverneuse qu'il du éclaircir lui répondit avec son enthousiasme habituel:

-Bien sur que tu peux! Quelle question. Et qui veux-tu que j'attende?

Question pertinente Waston! Quoi que rhétorique. S'en suivit un (petit) discours de leur professeur bien aimé, leur annonçant que ce cours là allait être encore plus ennuyeux que ce que Marx aurait pu imaginer, et qu'ils étaient aussi tous un peu des débiles profonds. Sans dire un mot, le Lion regarda les tasses surgir par magie sur les tables, notamment sur la sienne. Il laissa s'échapper un long soupir, et sortit tout de même sa baguette. Le Gryffondor n'était même pas disposé à s'attirer des ennuis. Il exécuta consciencieusement le sortilège en informulant successivement # Tasse turn Bol et #Bol turn Tasse et en tapant au rythme des transformations les objets de la pointe de sa baguette. Le regard dur et l'esprit concentré, le jeune sorcier enchaina cet exercice durant quelques minutes. Un brouhaha se fit entendre à l'avant de la salle, chose à laquelle il ne prêta pas une once d'attention mais qui lui fit tout de même lever la tête. Tout le monde s'entrainait, ou discutait. #Bol turn Cendrier hop! Marx fut vite lassé de ce petit jeu pas vraiment amusant. Il reporta sa concentration sur sa voisine de table.

- Pas très folichon tout ça hein?

Il ne lui avait même pas demandé comment elle allait, de peur que ce qui c'était passé entre eux deux ne ressurgisse d'un coup. Il sourit, plus par politesse qu'autre chose. Décidément, quand la motivation n'était pas au rendez-vous... Enfin, peut-être ferrait-elle une entrée triomphale plus tard? C'était à espérer en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Aurea Eston
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Aurea Eston, Ven 11 Mar 2016 - 9:40


Après son intervention, le professeur ne tarda pas à prendre la parole et à lancer son cours.

- Bienvenue à toutes et à tous dans ce cours ! Pour celles et ceux ayant participé à mon précédent, soyez rassurés, celui-ci sera bien moins éprouvant ! Et j'espère que, même si les exercices que nous allons voir aujourd'hui pourront paraître simplistes pour les plus expérimentés d'entre vous, que vous en retiendrez la leçon primordiale qu'il y a derrière...

Bon, voilà quelque chose de rassurant. Ils n’allaient plus être trimballés dans différents pays sous diverses conditions météorologiques. Ils allaient tout simplement apprendre de nouvelles choses enfermés bien au chaud à l’intérieur de l’école.

- Ce cadre... Je tiens à féliciter particulièrement Miss Hareka, Mister Trismegiste, Mister Vacuitas, Mister Brosor, Miss Pluma, Miss Evans, Miss Pasca et Miss Belgariade pour vos réponses ! La page de gauche représente vous tel que vous êtes aujourd'hui, des esprits incertains qui ont encore à se construire, que cela soit du point de vue de la magie ou simplement de trouver qui vous êtes et votre place dans notre société ! La page de droite représente vous, dans quelques années, lorsque vous aurez quitté ces murs et votre costume d'écolier ! Lorsque la magie n'aura plus ou que peu de secrets pour vous. Lorsque vous aurez écrit réellement qui vous êtes... La vie est un apprentissage sans fin, alors n'oubliez jamais que vous aurez toujours à apprendre pour trouver qui vous êtes, et que c'est vous seul qui déciderez de quel chemin emprunter pour vous trouver. Nul livre d'histoire ne vous le dira, seulement vos choix...

Houlà, ça devenait un peu philosophique là. Pas que cela dérange la blondinette mais bon, quand même. Et puis, elle l’avait quelque peu abordé dans sa réponse. Donc, elle n’était pas si loin que ça.

- Bon, comme je l'ai sous-entendu un peu avant, ce cours aura pour but premier de passer en revue bon nombres de sortilèges basiques de la Métamorphose. Pour les plus doués d'entre vous cela sera sûrement une formalité, mais j'espère que chacun d'entre vous y mettra du sien peu importe la facilité que vous pourriez avoir dans les exercices que je vais vous demander ! Bien !

Il posa ensuite un coffret sur son bureau et en sortit plusiseurs tasses qu’il fit léviter devant chaque élève tout en prenant une devant lui.
- Bien, les sortilèges élémentaires donc, la base de la magie. Pour ce premier exercice, je vais vous demander de transformer votre tasse en bol, à l'aide de l'incantation #Turn précédé et suivie du nom de l'objet que vous allez transformer et en quoi vous allez le transformer ! Comme ceci :

- Tasse turn bol !

L’effet fut immédiat et la tasse se transforma en bol. De prime abord, cela paraissait très facile et Aurea se dit qu’elle n’aurait aucun mal à réussir l’exercice.

Si votre sort n'est pas lancé correctement, il se peut que vous obteniez un mélange entre un bol et une tasse, ou un bol avec l'anse de la tasse. Ce qui voudra dire que vous n'aurez pas fait preuve d'une concentration exemplaire. Je vous laisse vous exercer de votre côté et je vais passer entre les rangs pour voir la facilité que vous avez avec ce sortilège ! Au passage, quelqu'un pourrait-il me dire les deux restrictions que l'on peut trouver à ce sortilège ?

Les deux questions posées par le professeur trouvèrent rapidement une réponse aussi la blonde se concentra immédiatement sur la résolution de l’exercice proposé. Elle était passionnée par ses études et aimait beaucoup lire et étudier des pages entières de théorie. Mais la pratique l’attirait également, surtout dans les enseignements tels que la métamorphose ou les enchantements.

Prenant sa baguette, elle visa la tasse et se concentra sur le résultat qu’elle voulait obtenir, avant de prononcer la formule magique.

Tasse turn bol

Le résultat ne se fit pas attendre et l’objet se transforma en un bol, sans plus de difficultés.  Fière de son résultat, quoiqu’elle s’y attendait, elle se demanda si elle pouvait refaire l’exercice dans l’autre sens. Après avoir jeté un coup d’œil autour d’elle, elle vit que d’autres élèves le faisaient aussi les rejoignit-elle et s’exerça plusieurs fois à changer la tasse en bol et le bol en tasse. Pourvu que la suite devienne un peu plus technique...
Revenir en haut Aller en bas
June Evans
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : June Evans, Sam 12 Mar 2016 - 18:09


Désolée du retard !!

Marx semblait totalement loin, très loin de cette salle de classe, ce qui ne dérangeait pas la jeune fille. La presence du Gryffondor lui suffisait, pas besoin de longue conversation. En tout cas, il était dans ses pensées peu disposer à la discussion ou même à assister et participer au cours de Métamorphose.
Il la salua furtivement.

- Bien sur que tu peux! Quelle question. Et qui veux-tu que j'attende?

June le regarda d'un regard moqueur, l'attitude du Né-moldu la faisait rire, mais après tout, peu importait, la Poufsouffle voulait redevenir la bonne amie et lui faire oublier ce qu'il s'était passé sur le semaine de traverse quelques jours auparavant.
Avant qu'elle n'ait eu le temps d'engager la conversation, Evan prit la parole.

- Ce cadre... Je tiens à féliciter particulièrement Miss Hareka, Mister Trismegiste, Mister Vacuitas, Mister Brosor, Miss Pluma, Miss Evans, Miss Pasca et Miss Belgariade pour vos réponses ! La page de gauche représente vous tel que vous êtes aujourd'hui, des esprits incertains qui ont encore à se construire, que cela soit du point de vue de la magie ou simplement de trouver qui vous êtes et votre place dans notre société ! La page de droite représente vous, dans quelques années, lorsque vous aurez quitté ces murs et votre costume d'écolier ! Lorsque la magie n'aura plus ou que peu de secrets pour vous. Lorsque vous aurez écrit réellement qui vous êtes... La vie est un apprentissage sans fin, alors n'oubliez jamais que vous aurez toujours à apprendre pour trouver qui vous êtes, et que c'est vous seul qui déciderez de quel chemin emprunter pour vous trouver. Nul livre d'histoire ne vous le dira, seulement vos choix...

Intéressant. Ce que disait Evan était loin d'être faux. Etant uniquement des élèves, aucun ne savait vraiment ce qui les attendait dehors. Pour l'instant, ils étaient dans une école à étudier. Il y avait les bons élèves et les moins bons, mais qu'en serait-il par la suite ? Une fois qu'ils serons lâcher en pleine nature après l'obtention de leur diplôme ? Ces questions, June se les posait souvent, plus souvent qu'elle ne le devrait d'ailleurs.

- Bien, les sortilèges élémentaires donc, la base de la magie. Pour ce premier exercice, je vais vous demander de transformer votre tasse en bol, à l'aide de l'incantation #Turn précédé et suivie du nom de l'objet que vous allez transformer et en quoi vous allez le transformer ! Comme ceci :

- Tasse turn bol !


Et la tasse se transforma bien évidemment en bol. Jusque là, June n'était pas inquiète, elle avait appris à ne plus s'inquiéter de ses capacités.

Si votre sort n'est pas lancé correctement, il se peut que vous obteniez un mélange entre un bol et une tasse, ou un bol avec l'anse de la tasse. Ce qui voudra dire que vous n'aurez pas fait preuve d'une concentration exemplaire. Je vous laisse vous exercer de votre côté et je vais passer entre les rangs pour voir la facilité que vous avez avec ce sortilège ! Au passage, quelqu'un pourrait-il me dire les deux restrictions que l'on peut trouver à ce sortilège ?


Une fois que les élèves eurent trouvé une réponse à la question, June se concentra sur sa tasse et prononça la formule

#Tasse Turn Bol

La tasse se changea en bol sans beaucoup de difficulté et la jeune fille se détacha rapidement de son succès puisque contre tout attente, Marx s'adressait à elle, lui qui semblait vraiment à des kilomètres de là.

- Pas très folichon tout ça hein?


La jeune fille acquiesça. Elle mourrait d'envie de lui parler normalement, sans pour autant que son erreur ne refasse surface. Après tout, elle voulait que tout redevienne comme avant alors il fallait qu'elle lui parle.

- Tu as l'air ailleurs aujourd'hui, toi, tu vas bien ?


Voilà sa manière d'engager la conversation.... Super hein ?

Revenir en haut Aller en bas
Ambre Belgariade
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Ambre Belgariade, Sam 12 Mar 2016 - 20:57


HRPG : Désolé pour le retard, j'ai eu quelques problèmes de co

Le professeur félicita certains élèves pour avoir trouver la bonne réponse, dont Ambre. Puis il leur dit d'utiliser le sort "Turn" pour changer une tasse en bol. La jeune fille qui trouvait cela d'une extrême facilité attendit tranquillement que la plupart des élèves aient fait leur sort. Il semblait que tous y arrive sans problème. Heureusement d'ailleurs, car un sort pareille loupé aurait était une honte.

"Tasse Turn Bol" La tasse qui se trouvait sous les yeux de la rousse se transforma tout simplement en bol sans rechigner. Son voisin lui n'avait toujours pas transformé la sienne, mais elle se doutait que lui non plus n’éprouverai pas de difficulté. Elle observa les loups en attendant que le cours reprenne. Ses bêtes étaient vraiment sublime, elles inquiétaient tout autant qu'elles fascinaient la rousse.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Evan, Dim 13 Mar 2016 - 8:52


LA de Riri pour le sort...

Ps : Aussi, je me nomme EVAN, et non EVANS, je ne suis pas votre prof' de Potions ^^

~ Au petit jeu de qui répondrait le plus rapidement à sa question, Evan eut l'agréable surprise de voir que c'était Asclépius qui avait été le plus prompt. Non pas qu'il ne l'eut pas cru capable, mais il s'était attendu à voir Merry sauter sur la réponse avec ardeur, ou un des nombreux Serdaigle qui avaient été très proche de sa façon de penser sur sa première question. Après qu'il ait exécuté rapidement le sortilège qu'il avait demandé, le jeune homme avait levé la main et il lui avait donné la parole, comme voulant souffler, tel Éole, une réponse au gré du vent...

" - Monsieur ? Les deux restrictions concernent la puissance du lanceur, en ce qui concerne la durée du sort, et l'objet sur lequel on s'exerce. Si l'objet est petit, comme cette tasse, l'on ne peut le transformer en objet d'une autre facture : il faut qu'il soit de la même envergure. "


- Exactement Mister Underlinden ! Bonne réponse ! Cela fera 10 points en plus à Serpentard grâce à vous ! J'apprécie votre réactivité !

~ Le jeune Asclépius avait tout bon pour le moment, il était une vraie fierté pour Evan bien qu'il souhaitait ne pas lui montrer. Après tout, il aimait féliciter n'importe lequel de ses élèves, du moment que ce dernier se donnait la peine de travailler au mieux. C'était la clé de toute réussite. Merry s'en sortit également aisément avec le sortilège, avant, elle, de poser une question, telle, celle qui formait de l'élève exemplaire le bastion...

- Monsieur ? Si, par exemple il y a du café ou tout autre liquide dans la tasse, est ce qu'il reste dedans lorsque la tasse est transformée en bol ?

- Bonne question miss Harper ! La réponse réside dans votre capacité à exécuter correctement ou non le sortilège ! Si votre transformation ne réussit que partiellement et qu'une brèche se forme, par exemple que le résultat donne un mélange entre un bol et une tasse difforme, alors le liquide qu'il contient s'échappera sur votre table à la moindre fissure dans le résultat ! Par contre en cas de pleine réussite comme à votre tentative, alors vous n'avez rien à craindre, le liquide prendra la même place dans son nouveau récipient que dans l'original !

~ Le jeune Meskalyn avait observé soigneusement l'essai d'Asclépius, mais finalement il n'obtint pas le résultat escompté sur sa première tentative. Sa tasse s'était transformée en... tasse un peu plus volumineuse qu'au premier abord. Finalement, après avoir absorbé les encouragements de son camarade, il fit un deuxième essai bien plus convaincant, cette fois vainquant, l'échec, pour mettre Mat la tasse d'avant...

~ La jeune Linoa étancha sa soif dans la tasse, avant de se mettre elle aussi sur l'exercice demandé. Même si sa transformation fut réussie, elle n'en fut pas satisfaite. Il était vrai qu'elle n'était pas aussi étincelante que l'était la tasse, alors elle mit fin à la transformation et recommença dans la foulée. Son second essai fut couronné, et elle fut reine, d'un bol qui brillait, loin de sa tasse aux tristes cernes...

~ De son côté, l'élève de Gryffondor Chloris, n'eut pas de mal à faire la transformation demandée, bien que celle-ci s'effectua plus lentement qu'elle n'aurait dû être si son sortilège avait eu la conviction nécessaire. Esteban, le Serdaigle qui était arrivé en cours d'une manière des plus étrange, réussi lui aussi aisément le sort. Et c'est à ce moment là que le cours décida de partir en sucette, pour le plus grand plaisir de son professeur...

« J'enterrerai les chats de Fumsackrirk demain, promis ! Bordel, je n'ai pas pris mes médicaments... »

~ Il s'était adressé à son voisin, Riri Vacuitas. Le mage, au delà des propos tenus qui relevaient en partie du délire, regretta d'avoir décidé de rp que le samedi et de ne pas être intervenu plus tôt dans ce qui allait devenir une joute entre deux élèves d'une même maison...

~ Le jeune Riri arriva tout d'abord à ne pas se laisser distraire, reportant son attention sur l'exercice et le réussissant pleinement du premier coup. Derrière l'élève fit un long monologue ou il reprit à sa sauce les propos tenus plus tôt par Asclépius, avant de poser tout de même une question intéressante.

« Donc transformer une tasse de porcelaine en un bol de pierre est peut-être impossible ? »

- En effet, ou ne nous parlons plus du même sort ! Le sortilège Turn a pour effet uniquement de transformer un objet d'une taille en un autre d'une taille relativement proche, sans pour autant en modifier les composants qui le caractérise ! Si vous voulez transformer votre tasse en pierre, il faudrait utiliser le sortilège #Duro.

~ Le mage, après avoir répondu au jeune sorcier, garda un œil attentif sur Riri qui répondit d'une manière provocatrice à Esteban. Evan gardait un œil attentif sur les deux Serdaigle, préparant son coup dans sa tête, tandis qu'il reportait son attention sur ses élèves quand il entendait les incantations de chacun.

~ Violette fit partie de ceux qui réussirent le sortilège du premier coup (D'ailleurs miss, je ne suis pas certain que tu puisses transformer le bol en tasse ! Car il s'agit là d'une transformation éphémère, le bol étant déjà une transformation de la tasse, ou il faudrait que tu mettes fin à l'incantation comme Linoa l'a fait pour transformer la tasse en autre chose, ou que tu la laisses reprendre son apparence normale Wink tu pourrais transformer un bol en tasse, mais pas un bol en tasse alors que c'était une tasse en bol juste avant... Je sais pas si je suis très clair x) ) Nathert transforma aussi son essai  en réussite, au moins, il était un Serdaigle exemplaire dans le sens ou il n'était pas en proie à un délire profond ou a une envie irrépressible de répondre à ce délire profond...

~ Erundil suivit le chemin de Nathert dans la réussite, et semblait avoir un œil sur tout ce qui l'entourait, y compris le début d'altercation entre ses camardes de maison.  « Regarde-moi tête de pioche ! Tu ne me connais pas. » La réponse d'Esteban à Riri fut des plus cinglantes, histoire de continuer à mettre de l'huile sur un feu dont les contours n'étaient pas encore distincts, et qui pouvait croître à n'importe quel moment. Finalement, Esteban s'adressa à lui et il ne put qu'écarquiller des grands yeux en l'écoutant...

« Excusez-moi monsieur ! Vous savez déjà entendu parler des chats de Fumsackrirk n'est-ce pas ? Ce n'est pas possible autrement parce que vous avez fait référence au vide. Ils naissent dans des œufs de Pâques. Peut-être que je vous offrirais leur petit Fumsick pour votre anniversaire... Attendez qu'est-ce que je viens de dire ?! Je... Non, ce n'est pas ce que je voulais dire... Je... Pitié, vous n'aurez pas une potion calmante ? J'ai vraiment envie de participer à votre cours, mais je ne suis pas dans mon état normal. Je vous en supplie, faites quelque chose. »

~ WTF ?! Le mage passa sa main gauche devant sa bouche, un instant perturbé en essayant de comprendre les propos du garçon. Pour une fois qu'il n'avait pas tout son attirail de potions avec lui, qu'un élève était en proie à un délire étrange. C'est alors qu'il entendit Asclépius s'excuser, qu'il le vit se lever pour apporter un philtre de paix à Esteban. De son côté, Arya avait elle aussi fait d'une formalité la réussite du sortilège. Avant de se mettre à... dessiner ?! Bon, si elle voulait, il n'était pas un tyran (pas encore, bien qu'une partie de son cœur était tyrannique...), elle était libre de faire ce qu'elle souhaitait du moment que ce n'était pas foutre le bordel. De sa position, il ne distinguait pas ce qu'elle essayait de dessiner, mais il avait saisi quelques regards en sa direction, aussi se demanda-t-il si la brunette n'essayait pas de le faire d'un coup de crayon. Soit, il irait voir cela plus tard, il avait d'autres chats (De Fumsackrirk !) à fouetter !

~ Tout en gardant un œil sévère sur le duo improbable que formait Esteban et Riri, il observa les derniers élèves qui exécutaient le premier exercice.  Rachel n'eut aucun mal de son côté, et s'amusa même à l'informuler, ce qui prouvait non seulement sa concentration, mais l'étendue prometteuse de ses capacités. Jade elle, éprouva quelques difficultés, n'arrivant pas à se concentrer pleinement, et l'intervention du jeune Serdaigle n'arrangea rien. Helena s'était elle aussi très bien débrouillée, avant de montrer également son exaspération. Elle posa une question que le mage mit de côté le temps de ramener un peu d'ordre dans sa salle de cours...

« Écoute moi tête à claques. Je ne te connais pas. Cependant je te déconseille fortement de prendre ce filtre, tu pourrais en devenir dépendant ce qui est franchement un mauvais plan je te le dis tête à claques. Tu as parlé de médicaments. Tu dois probablement les avoir dans nos quartiers. Et l'infirmerie doit en avoir, c'est sur même. Quelqu'un doit bien pouvoir t'accompagner non ? Lui derrière, la fille Serdaigle, Linoa, l'autre Serdaigle tout au fond, Nather … Puis moi mais pas sur que tu apprécies de voyager avec moi, et crois-moi se sera réciproque. En attendant la décision du prof je te conseille d'essayer de te calmer en posant ta tête à claques sur la table. Et si tu pense avoir besoin d'eau, utilise Aguamenti si tu en es encore capable  !  Ça va aller ... Ne crois pas que je t'apprécie. Je te trouve encore plus faible ... »

~ Ça avait le mérite d'être clair, le jeune Serdaigle avait franchi la limite qu'Evan imposait, passant du respect à l'irrespect. Certes, il était loin le temps de son premier cours où il avait expliqué ses propres règles à ses élèves, mais là, une piqûre de rappel allait arriver, et Riri allait s'en souvenir.

- Silencio !

~ C'était parti d'un coup, comme ça, une pulsion symbolique... Avec une voix aussi douce que s'il avait envoyé un Avada Kedavra... Le mage noir, bien que ça ne lui avait pas empêché de tuer des dizaines d'innocents tout au long de sa vie, détestait l'irrespect plus que tout, ce qui pouvait être paradoxal, mais il le concevait parfaitement. Le sort avait touché Riri de plein fouet, si bien qu'il la fermait dorénavant. il s'approcha de la table d'Esteban et du jeune sorcier et donna un violent coup de poing sur la table juste devant le fautif.

- Mister Vacuitas, écoutez-moi bien ! Sachez qu'ici, dans cette salle de classe, je n'autorise aucun écart de respect envers un de vos camarades, et ce, de n'importe quelle maison ou origine puisse-t-il être ! Votre camarade, Mister Lefebvre, a visiblement les idées pas très claires, et j'ose espérer pour lui que ce n'est pas volontaire ou alors plus d'un Serdaigle aura réussi à m'énerver dans ce cours... Que vous ne vouliez pas l'aider est une chose, mais ne répondez-pas à son délire par de l'irrespect ! J'espère être assez clair ?!

~ Évidemment, vu qu'il était toujours sous l'effet du #Silencio, il ne pouvait pas répondre. Il laissa quelques secondes s'écouler où il fustigea du regard aussi bien Riri que son camarade, et reprit.

- Mister Lefebvre, je vous conseille de prendre le philtre de paix généreusement offert par Mister Underlinden, ou, si vous ne le voulez pas, je n'aurais d'autres choix que de vous faire accompagner à l'infirmerie pour que vous receviez un traitement adapté à votre état ! A moins que vous ne puissiez me promettre que vous ne dérangerez pas le cours, auquel cas je suis disposé à ce que vous y restiez... Mister Vacuitas, votre attitude coûtera 20 points à Serdaigle, aussi je vous encourage vivement à revoir votre attitude pour la suite de ce cours. Et si la présence de Mister Lefebvre vous insupporte, il y a d'autres tables qui seront ravies de vous accueillir. Je vais vous redonner la parole, mais, pour votre bien, évitez de répondre à ce que je viens de vous dire...

~ Le mage recula d'un pas et informula un #Finite Incantatem pour redonner l'usage de la parole à Riri. Pensant (espérant) que le calme était revenu, il reporta son attention sur Helena qui avait soulevé une question qu'il avait volontairement omis devant le dérapage du jeune Serdaigle.

"Monsieur, j'ai quelques questions. Notamment sur votre discours du début. Je ne vois pas vraiment le rapport avec la métamorphose, même si j'ai trouvé vos paroles très intéressantes et d'une grande sagesse. Ce n'est pas une critique, c'est que je ne comprends pas et je ne veux pas ressortir d'ici avec des questions non résolues. Et quant au sort turn, je me demandais... Pour l'annuler j'ai vu mes camarades utiliser deux sortilèges différentes. Un turn mais dans l'autre sens et un finite incantatem. Lequel serait le plus efficace?"

- La réponse la plus sûre à trouver Miss Sword, elle est au fond de vous ! Vous êtes encore jeune et avez le temps devant vous pour vous perfectionner !  Ce que vous êtes aujourd'hui et ce que vous serez demain est une métamorphose en soit, une métamorphose dont vous êtes seul maitresse ! Vous écrivez votre avenir par vos choix ! Pour ce qui est de votre question (je ne vais pas reprendre ce que j'ai marqué plus haut) un #Finite Incantatem peut mettre fin à bon nombre de sortilèges y compris celui-ci ! Seulement il ne faut pas oublier que le #Turn étant un sortilège éphémère, il dépend de votre puissance est s'estompe dans le temps. Du coup, votre tasse retrouvera son apparence d'origine sans que vous ne fassiez quoi que ce soit !

~ Marx sembla lui aussi blaser par la simplicité du sortilège. Il l'exécuta plusieurs fois sans ciller, se permettant également de le transformer en d'autres objets de tailles semblables. Aurea réussit elle aussi à mettre en pratique le sortilège, elle le le fit avec une aisance remarquable, comme souvent. June emprunta le même chemin de réussite que sa comparse Poufsouffle, avant d'entamer une discussion avec son voisin. Ambre termina le bal des essais, ne montrant également aucun soucis pour exécuter le sort correctement. Le mage recula jusqu'à son bureau, comme s'il s'attendait à ce que les deux Serdaigle recommencent. Et puis il attendait la réaction d'Esteban, pour savoir s'il devait le faire sortir de son cours ou non. Pour le coup, ça lui coupait l'envie de partir sur des sortilèges trop complexes, ne pouvant se permettre de risquer l'intégrité physique de ses élèves. Il caressa un instant ses deux loups qui s'étaient redressés en l'entendant hausser le ton, non, Riri ne serait pas leur déjeuner. Par la suite, il retourna derrière son bureau et extirpa de sa boîte, un coffret cartonné relativement lourd qui fit un bruit de métal sourd quand il le déposa. Il ouvrit le tout et renversa son contenu aux yeux de tous. Des règles de métal.

- Bien... Le mage se tut et fit voltiger une règle sur chacun des bureaux, puis reprit. Cette fois nous allons passer deux sortilèges en revue, qui sont contraire. Cet exercice aurait pu être fait sur un plat quelconque, mais je ne tenais pas à ce que la salle de classe se transforme en une puanteur sans nom, du coup j'ai opté pour ces magnifiques outils moldus... Le mage se tourna vers son tableau sur lequel il fit s'inscrire les deux sortilèges, et les nomma en même temps. #Calda et #Fria.

- Habituellement ils sont utilisés en restauration, pour maintenir à température des plats, pour en refroidir d'autres ou comme vous l'aurez aisément compris, en réchauffer si besoin. L'idée de se second exercice pour vous et d'arriver à lancer correctement les deux sortilèges et ce, plusieurs fois, afin de créer une réaction en chaîne en opposant deux éléments en opposition sur le métal. Vu les températures extrêmes à laquelle l'acier peut fondre, n'ayez craintes de faire disparaître votre règle. Il faudrait une température supérieure à 2500°, ce qui est techniquement impossible à obtenir à l'aide du #Calda ! Néanmoins, votre concentration déterminera la température que prendra votre règle. Si vous avez déjà usé de ce sortilège, le dire calmement suffirait à hausser de quelques degrés la température de votre règle, mais si vous y mettez trop de convictions, alors vous pourriez vous brûler en tentant de la saisir... #Fria est donc son contraire, il vous aidera à redescendre la température de la règle, ou jusqu'à l'annulation complète des effets produits par #Calda, ou en descendant même sa température en négatif... Amusez-vous bien !

HRP : Hop, vous avez jusqu'à la semaine prochaine pour répondre ! Je crois que je taff du soir samedi prochain, du coup je devrais répondre samedi matin, enfin vers par là Smile Si un soucis, ma boîte mp vous est ouverte Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Jade Wilder, Dim 13 Mar 2016 - 9:36


Terminé, elle n'arrivait plus à se concentrer. Ce n'était déjà pas le cas avant, mais un comportement pareil envers un autre élève, ça la mettait en colère plus qu'autre chose. Évidemment, ses yeux aux reflets dorés avaient prit une teinte plus sombre, cuivrée, comme à chaque fois que la colère prenait place. Oh bien sûr, elle ne perdait pas son calme en un claquement de doigts, plutôt du genre à y réfléchir à deux fois.. sauf ces derniers temps. Les nerfs à vif, l'Italienne pouvait exploser à tout moment. Chose à éviter.

Détournant le regard pour tenter de se concentrer de nouveau sur l'objet, Jade ne parvenait cependant pas à retrouver son calme. Sa concentration était de toute façon envolée, malheureusement. Qu'allait-elle faire si elle était incapable d'exécuter le moindre sort ? Elle était la seule du cours à avoir échoué, tous les autres avaient réussit au moins une fois, c'était presque.. humiliant. Du moins si la jeune fille avait eu la tête à s'occuper du regard des autres. Non elle avait bien autre chose à penser, une concentration à retrouver et des sorts à réussir. Mais soudain, alors qu'elle ne cessait de fixer l'objet de son échec, la blonde sursauta.

- Silencio !

Chacun de ses muscles vinrent se tendre, alors que Jade manquait de se lever brutalement. Comprenant seulement à cet instant que cette voix autoritaire émanait bel et bien du professeur, l'adolescente ne savait pas encore si elle devait être rassurée ou pas. Ces derniers temps, elle avait plutôt tendance à s'en méfier, des profs. M'enfin ne prenons pas le cas de McKinley pour une généralité. Il fallait qu'elle se calme. A la limite de la nausée, Jade serra le poing, provoquant alors une nouvelle douleur vive au niveau de son poignet. Visiblement, le Serdaigle avait énervé Evan, ce qui ne tarda pas à se confirmer.

- Mister Vacuitas, écoutez-moi bien ! Sachez qu'ici, dans cette salle de classe, je n'autorise aucun écart de respect envers un de vos camarades, et ce, de n'importe quelle maison ou origine puisse-t-il être ! Votre camarade, Mister Lefebvre, a visiblement les idées pas très claires, et j'ose espérer pour lui que ce n'est pas volontaire ou alors plus d'un Serdaigle aura réussi à m'énerver dans ce cours... Que vous ne vouliez pas l'aider est une chose, mais ne répondez-pas à son délire par de l'irrespect ! J'espère être assez clair ?!

Jade avait-elle déjà vu Evan s'énerver en cours ? Oui une fois, avec un Serdaigle aussi d'ailleurs, mais ce n'était pas aussi net.

- Mister Lefebvre, je vous conseille de prendre le philtre de paix généreusement offert par Mister Underlinden, ou, si vous ne le voulez pas, je n'aurais d'autres choix que de vous faire accompagner à l'infirmerie pour que vous receviez un traitement adapté à votre état ! A moins que vous ne puissiez me promettre que vous ne dérangerez pas le cours, auquel cas je suis disposé à ce que vous y restiez... Mister Vacuitas, votre attitude coûtera 20 points à Serdaigle, aussi je vous encourage vivement à revoir votre attitude pour la suite de ce cours. Et si la présence de Mister Lefebvre vous insupporte, il y a d'autres tables qui seront ravies de vous accueillir. Je vais vous redonner la parole, mais, pour votre bien, évitez de répondre à ce que je viens de vous dire...

Impossible qu'elle se détende à présent, serrer et déserrer le poing était devenu douloureux. Avalant lentement sa salive, Jade ferma les yeux lentement. Pas de panique, pas de panique. Il fallait qu'elle se rentre dans la tête le fait qu'elle n'était pas dans la salle de classe de McKinley.

- Bien... Cette fois nous allons passer deux sortilèges en revue, qui sont contraire. Cet exercice aurait pu être fait sur un plat quelconque, mais je ne tenais pas à ce que la salle de classe se transforme en une puanteur sans nom, du coup j'ai opté pour ces magnifiques outils moldus... #Calda et #Fria.

Alors que les sortilèges s'affichaient au tableau, Jade mordit l'intérieur de sa lèvre. Elle avait déjà exécuté ces deux sortilèges. Si ceux-ci rataient également, elle pourrait s'inquiéter plus encore. Malgré son échec d'ailleurs, elle ne perdait pas l'espoir de réussir le premier sortilège. Être autant à la traine la dérangeait beaucoup. Elle réussirait. Elle devait réussir.

- Habituellement ils sont utilisés en restauration, pour maintenir à température des plats, pour en refroidir d'autres ou comme vous l'aurez aisément compris, en réchauffer si besoin. L'idée de se second exercice pour vous et d'arriver à lancer correctement les deux sortilèges et ce, plusieurs fois, afin de créer une réaction en chaîne en opposant deux éléments en opposition sur le métal. Vu les températures extrêmes à laquelle l'acier peut fondre, n'ayez craintes de faire disparaître votre règle. Il faudrait une température supérieure à 2500°, ce qui est techniquement impossible à obtenir à l'aide du #Calda ! Néanmoins, votre concentration déterminera la température que prendra votre règle. Si vous avez déjà usé de ce sortilège, le dire calmement suffirait à hausser de quelques degrés la température de votre règle, mais si vous y mettez trop de convictions, alors vous pourriez vous brûler en tentant de la saisir... #Fria est donc son contraire, il vous aidera à redescendre la température de la règle, ou jusqu'à l'annulation complète des effets produits par #Calda, ou en descendant même sa température en négatif... Amusez-vous bien !

Bon. Peut-être que réussir ces deux sorts pour le second exercice allait lui redonner un minimum de confiance en elle ? N'est-ce pas ? Mordant sa lèvre au point de goûter à la saveur du sang, Jade inspira puis expira lentement. Il fallait qu'elle réussisse, à tout prix. Poussant alors légèrement la tasse pour que celle-ci ne l'encombre plus pour le moment, Jade posa son regard sur la règle. C'était comme un challenge, comme une preuve envers elle-même. Elle avait besoin de quelque chose qui lui redonne foi en elle-même. Le sort de réchauffement, elle le maitrisait depuis bien longtemps alors elle ne pouvait pas échouer.

Reprenant donc sa baguette, toujours posée sur la table, la blondinette visa l'objet métallique à la fois de sa baguette et à la fois de ses prunelles. Essayant de réunir le peu de concentration qui lui restait, l'adolescente ne put s'empêcher de penser à ce qui la torturait et la déconcentrait justement. Elle les haïssait. Et elle se vengerait.

- #Calda !

C'est peu après que les premiers signes apparurent. Elle pouvait voir à l'oeil nu que la règle chauffait, lentement d'abord puis de plus en plus. Trop ? Oui, trop. La rage avait prit le pas, la tension qu'elle ressentait n'arrangeant rien bien au contraire. Elle avait réussit le sort, certes, mais cela était sans doute dû plus à la rage qu'à la concentration. Stoppant sa visée, l'Italienne soupira. Ses pensées allaient la rendre folle. Il fallait qu'elle se calme avant de tenter le sort suivant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marx Rosenzwag
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Marx Rosenzwag, Dim 13 Mar 2016 - 10:35


Nouvelles effusions, nouveaux éclats de voix. Cette fois, Marx n'avait pu retenir sa curiosité et avait levé la tête vers le devant de la classe, où quelques instants auparavant, des élèves étaient en train de se bouffer le nez. A tel point que Mr Evan était intervenu brutalement, à grand renfort de Silencio. La situation arracha au Gryffondor un franc sourire. Tout ceci était d'un ridicule! Ils ne prouvaient rien à personne, si ce n'est leur absolue stupidité. Le Lion laissa même échapper un petit rire moqueur. June ramena son attention sur elle en lui répondant:

- Tu as l'air ailleurs aujourd'hui, toi, tu vas bien ?

Oh... Le moins que l'on puisse dire, c'est que la Jaune et Noire avait un don pour engager la conversation. Marx faillit lui rire au nez et la taquiner comme à son habitude, mais le souvenir de ce qu'il s'était passé il y a peu de temps encore sur le Chemin de Traverse l'en empêcha. Connaissant la jeune sorcière, elle devait encore s'en vouloir, et comme pour une fois dans sa vie Marx souhaitait que les choses s'arrangent, il n'allait pas envenimer la situation.

- Un peu de fatigue, rien de plus.

Lui non plus ne savait pas trop quoi lui dire pour les choses paraissent normales. Cet instant le rendait nerveux, mais il lui était impossible d'en parler à la principale concernée. Il allait essayer de plaisanter quand le prof annonça la couleur de ce qui allait suivre. Du basique là encore. Chauffer et refroidir un objet. Marx leva les yeux au ciel. S'il avait su, il s'rait pas v'nu! Tachant d'ignorer June, le jeune sorcier s'attela à la tache. Baguette en main, le regard dur aux sourcils froncés braqué sur la règle en acier qui reposait sur la table, juste devant lui, le Gryffondor commença alors à informuler un #Calda calmement. La règle s'échauffa un peu. Comment June pouvait-elle espérer qu'ils arrivent à parler de la pluie et du beau temps après cette histoire? Certes, il lui avait dit que ce n'était pas grave, qu'il n'y accordait pas d'importance, ce qui était vrai en un sens, mais d'un autre côté il se sentait blesser, confus, et en colère qu'elle ignore les choses de cette façon. Comment voulait-il qu'elle fasse aussi? #Calda!! Il connaissait bien la Poufsouffle et ce n'était pas dans ses habitudes de brasser les choses qui la gênaient. Marx était content qu'elle soit là, à vouloir faire avancer leur situation, mais aussi voulait-il être tranquille, loin de tout ça. Colère, attachement, agacement, confusion. Le jeune homme se leva d'un bond, pointant sa baguette sur la règle qui chauffait de plus en plus, l'air brulant ondulait au-dessus d'elle sous l'effet de la chaleur. #Calda!!! La formule explosa brutalement dans la tête du sorcier. Ses yeux fusillaient du regard ce pauvre rectangle de métal, victime d'un réchauffement injustifié. L'acier vira au rouge, et le bois de la table commença à noircir et a émettre un doux crépitement. L'esprit désormais vide, Marx fixa son œuvre comme un insecte le feu, l'air complètement absorbé par ce rougeoiement. Un ras-le-bol se faisait fortement ressentir. Une odeur de brulée et de la fumée s'élevèrent, lui piquant les narines.
Revenir en haut Aller en bas
Linoa Pluma
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Linoa Pluma, Dim 13 Mar 2016 - 12:41


Linoa grinça des dents. 20 points de moins pour Serdaigle, alors que les aigles étaient déjà derniers dans la course pour la Coupe des Quatre Maisons... Elle ne put s'empêcher de ressentir un élan d'antipathie pour le responsable (Riri), et baissa les yeux vers la règle posée sur son banc. Elle devait penser à autre chose pour ne pas s'énerver davantage... Et surtout, elle devait remonter le niveau de sa maison, et démontrer que tous les Serdaigle n'étaient pas comme... eux. Elle releva ses manches, prit sa baguette et décida de commencer par un petit #Fria, histoire peut-être de se refroidir elle-même avant de continuer.

A première vue, aucun changement n'était visible sur la règle ; mais quand Linoa posa les doigts dessus, elle s'avéra glacée. Bien. Il était temps d'augmenter encore un peu l'intensité du sortilège... Et de congeler totalement la règle. Elle recommença en se concentrant davantage, et de petits cristaux de gel se mirent à apparaitre sur le métal. Pas besoin de le toucher pour constater que le sort avait réussi... à moins de vouloir absolument rester le doigt collé sur la règle. Linoa eut un sourire satisfait, ayant enfin retrouvé un certain calme intérieur qui lui permettrait d'aborder la suite du cours sereinement.

Elle décida, avant d'aller plus loin, de ramener simplement sa règle à une température normale à l'aide d'un #Calda. Ce sortilège n'avait aucun secret pour elle : ayant passé son enfance comme une Moldue, elle avait beaucoup apprécié l'utilité du sort en le découvrant durant ses premières années à Poudlard, et l'avait souvent pratiqué quand la soupe des repas n'était pas assez chaude à son goût. Elle en avait donc une bonne maîtrise, meilleure d'ailleurs que celle du #Fria, et n'eut pas de souci à ramener la règle à température ambiante, les cristaux de gel s'étant liquéfiés, rendant le métal humide. A nouveau satisfaite, Linoa inspira un bon coup et déposa sa baguette sur le banc, marquant une petite pause avant de continuer pour observer ses condisciples.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Merry K. Harper, Dim 13 Mar 2016 - 17:29


S'il y avait bien un cours qui avait le mérite de détendre Merry, c'était bien celui de Métamorphose. Celui où elle parvenait à réussir tous les sortilèges qu'elle lançait, où elle était capable de répondre à n'importe quelle question, en posant d'autres en retour ce qui montrait son intérêt pour ce cours qu'elle aurait grandement aimé avoir durant des journées entières en remplacement de certaines matières. Notamment celui de Potions où ses capacités restaient largement opposées à celle qu'elle avait en cours de métamorphose. Optimal en métamorphose contre presque piètre en potions. Elle restait constante dans les autres matières en étant constamment entre acceptable et efforts exceptionnels. C'était presque parfait pour ses parents. Heureusement pour elle qu'elle n'avait pas énormément besoin de bosser entre les examens. Avec ses sorties nocturnes, ça restait assez compliqué...

Particulièrement pour ce cours-ci où tout sortait de sa tête comme si une bibliothèque entière s'y était installée. Elle ne savait d'ailleurs pourquoi elle avait autant de connaissances dans cette matière. Néanmoins, elle ne connaissait pas tous les méfaits de la métamorphose et ça n'empêchait pas la jeune fille de s'interroger régulièrement sur certaines choses. Ce qu'elle n'hésita pas à faire d'ailleurs après avoir exécuté l'exercice demandé par son professeur à la perfection... Comme toujours, les sortilèges en métamorphose ne lui posait aucun problème. Son professeur l'apostropha en lui répondant que c'était une bonne question à laquelle il répondit rapidement.

- Bonne question miss Harper ! La réponse réside dans votre capacité à exécuter correctement ou non le sortilège ! Si votre transformation ne réussit que partiellement et qu'une brèche se forme, par exemple que le résultat donne un mélange entre un bol et une tasse difforme, alors le liquide qu'il contient s'échappera sur votre table à la moindre fissure dans le résultat ! Par contre en cas de pleine réussite comme à votre tentative, alors vous n'avez rien à craindre, le liquide prendra la même place dans son nouveau récipient que dans l'original !

Merry hocha la tête pour faire signe à son professeur qu'elle avait bien compris, tout en souriant gentiment en entendant que son sortilège était une " réussite ". Elle aimait que son professeur la valorise ainsi. Elle le rendait fier, c'était une bonne chose ! Et bien entendu elle savait qu'elle ne devait pas le décevoir. Alors, écoutant attentivement la suite du cours, elle tenta de noter les choses qu'il disait à l'oral, répondant aux élèves. Il se mit même à hausser le ton contre un élève particulièrement désagréable avec l'un de ses camarades de classe que le professeur reprit gentiment à l'ordre, lui demandant de se reprendre ou d'aller direction l'infirmerie. Merry fut étonnée de l'entendre se mettre en colère, ce n'était pas dans ses habitudes. Néanmoins, il se calma assez rapidement, reprenant son cours sans se laisser démonter par ce qu'il s'était passé.

- Bien... Cette fois nous allons passer deux sortilèges en revue, qui sont contraire. Cet exercice aurait pu être fait sur un plat quelconque, mais je ne tenais pas à ce que la salle de classe se transforme en une puanteur sans nom, du coup j'ai opté pour ces magnifiques outils moldus... Habituellement ils sont utilisés en restauration, pour maintenir à température des plats, pour en refroidir d'autres ou comme vous l'aurez aisément compris, en réchauffer si besoin. L'idée de se second exercice pour vous et d'arriver à lancer correctement les deux sortilèges et ce, plusieurs fois, afin de créer une réaction en chaîne en opposant deux éléments en opposition sur le métal. Vu les températures extrêmes à laquelle l'acier peut fondre, n'ayez craintes de faire disparaître votre règle. Il faudrait une température supérieure à 2500°, ce qui est techniquement impossible à obtenir à l'aide du #Calda ! Néanmoins, votre concentration déterminera la température que prendra votre règle. Si vous avez déjà usé de ce sortilège, le dire calmement suffirait à hausser de quelques degrés la température de votre règle, mais si vous y mettez trop de convictions, alors vous pourriez vous brûler en tentant de la saisir... #Fria est donc son contraire, il vous aidera à redescendre la température de la règle, ou jusqu'à l'annulation complète des effets produits par #Calda, ou en descendant même sa température en négatif... Amusez-vous bien !

Merry se prépara alors à lancer les sortilèges sur l'objet en acier. Baguette en main, elle se concentra un instant. Elle ne devait ni donner trop de conviction, ni pas assez sinon son sortilège serait raté. Ses secondes de concentration lui servirent alors quand elle lança le sortilège. Hésitante sur le début, elle déclara finalement le sortilège à voix haute en parlant lentement mais assez fort pour que la règle chauffe assez. #Calda ! Le sortilège fonctionna parfaitement lorsque Merry le lança... peut être même un peu trop. Serrant les dents et la mâchoire, elle tenta de toucher la règle et recula aussitôt en sursautant, se rendant compte que la température était bien trop haute. Elle s'était un peu loupée sur ce coup là.

Elle s'attela donc à la deuxième partie de l'exercice. Celle qui consistait à faire refroidir l'objet à l'aide d'un second sortilège. Elle espérait pouvoir le maîtriser un peu mieux. Soufflant un instant, elle soupira, agacée. Elle voulait réussir à la perfection dans cette matière et devait encore s’entraîner un petit peu au niveau de sa concentration. Elle devait aussi apprendre à gérer les puissances de ses sortilèges qui étaient légèrement trop forts la plupart du temps. Comme aujourd'hui. Cherchant donc à s'amuser, la rouquine lança le sortilège #Fria avec une certaine conviction, l'objectif étant de faire descendre la température en dessous du 0°C. Et c'est ce qu'elle parvint à faire. La jeune fille attrapa délicatement du bout des doigts la règle en acier qui lui glaça rapidement les doigts. C'était froid ! La jeune Harper avait bien réussi ce qu'elle avait cherché à faire. Contente d'elle, elle sourit et inversa le sortilège en lançant une nouvelle fois le sort #Calda. Cette fois-ci, elle n'eut aucun mal à maîtriser la puissance et la jeune fille pu prendre la règle dans ses mains qui devait alors avoir une température aux alentours de 15°C. Elle leva finalement la tête après avoir re-déposé la règle devant elle, sur la table, la laissant refroidir d'elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Asclépius Underlinden
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Asclépius Underlinden, Dim 13 Mar 2016 - 20:00


Asclépius ne put s'empêcher de ressentir un certain de sentiment de fierté, lorsqu'il fut félicité par son professeur et que sa Maison gagna des points grâce à lui.. Ce n'était certes pas grand-chose, mais pour lui, cela était beaucoup. Il estimait son professeur, en tant que sorcier, tant sur ses qualités magiques que sur ses qualités humaines.. Alors savoir que l'on était pas considéré comme un incompétent notoire par une telle personne, avait de quoi calmer les angoisses d'un anxieux comme lui !
Cependant, son cœur rata un battement lorsqu'il entendit Evan jeter son #Silencio sur le Serdaigle (Riri), qu'il trouvait tout de même un brin déplaisant. Une dépendance au philtre de paix ? Pff, n'importe quoi, il allait très bien ! Faudrait voir à augmenter les doses par contre. Ahem...

Il écouta le sermon du professeur, sans pouvoir s'en empêcher, puisqu'il était indirectement concerné par toute cette agitation.. Maintenant, ne restait plus qu'à voir la réaction de l'autre aiglon (Esteban), et ce qui allait en découdre..
Son rythme cardiaque s'était un brin emballé, ce n'était pas bon ça, il devait se concentrer, où il risquait de faire des bêtises..

Le Serpentard suivit avec attention la suite du cours, et notamment les instructions du professeur pour l'exercice suivant. Les sorts #Calda et #Fria ? C'était un peu les bases, mais il n'était en rien inutile de continuer à s'exercer. Mais pour cet exercice, il se sentait un peu plus anxieux que pour le précédent.. Il ne se rappelait que trop bien pourquoi il utilisait des allumettes moldues - à sa grande honte -, pour allumer son feu en Potions... Tout simplement parce qu'il n'était pas fichu de faire un feu qui brûle. Alors, arriverait-il à réchauffer ce bout de métal ?
Il déglutit. Il ne fallait pas céder à la panique... De la concentration, beaucoup de concentration.. Regarde les autres autour de toi, ils y arrivent très bien ! ... Non finalement, ne les regarde pas, ça valait mieux.

Le jeune homme expira un bon coup avant de pointer l'objet moldu non identifié de sa baguette. Allez, un sort de base, il pouvait y arriver.. De la concentration.. Un #Calda, ce n'était pas si difficile... Il s'en servirait pour réchauffer sa cape après tiens... Lui qui avait toujours si froid...

" - #Calda. Dit-il, presque en expirant. "

...

...

C'était-il passé quelque chose ? Il n'en était pas trop sûr... ça avait marché ou pas ? Devait-il recommencer ?
Dans le doute, mieux valait agir avec stupidité. Ainsi, Asclépius toucha la règle du bout de ses doigts osseux et-...

" - Schmort in der Hölle.. ! Siffla-t-il entre ses dents, après avoir promptement retiré ses doigts. "

Visiblement le sort avait marché. Tant mieux... Ou tant pis. Pour sa voûte plantaire surtout.
Ses doigts le brûlaient et ses yeux le piquaient.. Ach, que faire ?

" - #Frida.. "

Il avait les dents serrées, tandis qu'il lançait son sort. De nouveau, il tendit la main et attrapa la règle avant de presque soupirer de soulagement. Le contact glacial du métal sur sa peau était salutaire. Bon, il était capable de lancer les sorts, c'était au moins ça.. Ne restait maintenant plus qu'à correctement doser sa Magie. Allez, on se concentre de nouveau...
Le jeune homme lança ainsi un nouveau #Calda, suivit d'un autre #Frida, tentant de réguler sa Magie pour que le morceau de métal soit de nouveau à température ambiante. En prenant la règle entre ses doigts, il constata qu'il avait réussit l'exercice. Il pouvait enfin respirer plus calmement. Se brûler en valait la peine, si c'était pour obtenir une réussite.


Dernière édition par Asclépius Underlinden le Dim 13 Mar 2016 - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Chloris Hareka
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Chloris Hareka, Dim 13 Mar 2016 - 21:22


Chloris regardait l'assemblé qui devenaient de plus en plus bruyante... Deux Serdaigles s’engueulaient, l'un en plein délire et l'autre lui manquant de respect ! Evan en fit taire un par un #Silencio bien audible.

Le calme revint suite à long passage de réprimant. "votre attitude coûtera 20 points à Serdaigle" ah dommage pour eux ! D'ailleurs, elle trouvait ce système injuste ! Ce n'était pas parce qu'UN élève avait fait de la Mer** qu'ils devaient tous en subir les conséquences... Mais bon c'était ainsi et il fallait qu'elle s'y habitue ... Puis son professeur donna les prochaines consignes :


- Bien... Evan fit virevolter des règles de fer et les mis sur leur bureau. Cette fois nous allons passer deux sortilèges en revue, qui sont contraire. Cet exercice aurait pu être fait sur un plat quelconque, mais je ne tenais pas à ce que la salle de classe se transforme en une puanteur sans nom, du coup j'ai opté pour ces magnifiques outils moldus... Le mage écrit deux sortilèges sur le tableau et les détailla un peu, en les nommant. #Calda et #Fria. Habituellement ils sont utilisés en restauration, pour maintenir à température des plats, pour en refroidir d'autres ou comme vous l'aurez aisément compris, en réchauffer si besoin. L'idée de se second exercice pour vous et d'arriver à lancer correctement les deux sortilèges et ce, plusieurs fois, afin de créer une réaction en chaîne en opposant deux éléments en opposition sur le métal. Vu les températures extrêmes à laquelle l'acier peut fondre, n'ayez craintes de faire disparaître votre règle. Il faudrait une température supérieure à 2500°, ce qui est techniquement impossible à obtenir à l'aide du #Calda ! Néanmoins, votre concentration déterminera la température que prendra votre règle. Si vous avez déjà usé de ce sortilège, le dire calmement suffirait à hausser de quelques degrés la température de votre règle, mais si vous y mettez trop de convictions, alors vous pourriez vous brûler en tentant de la saisir... #Fria est donc son contraire, il vous aidera à redescendre la température de la règle, ou jusqu'à l'annulation complète des effets produits par #Calda, ou en descendant même sa température en négatif... Amusez-vous bien !

La Rouge et Or avait compris et se mis immédiatement au travail !

La Gryffonne fit abstraction du bruit permanent et se concentra uniquement sur la règle. Elle fit attention de ne pas être trop concentré pour ne pas faire cramer la table non plus ! Mais elle mis assez de convictions pour que le sort marche. Elle prononça clairement "#Calda". Elle vit de la fumée commencer à s'échapper de la règle, son sort avait donc bien marché. Elle n'essaya même pas de la toucher et utilisa directement "#Fria". Quand elle tendit la main, elle vit l'objet gelé par le froid. Sa main le ressentit aussi ! La température était descendus bien au delà de 0°C ! Elle recommença de nombreuses fois et toute furent convaincantes !

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Nel Queen, Dim 13 Mar 2016 - 22:13


Hrp:
 

Au non de non ! J'accumule les prises de risques et les retards. Je serais bientôt à court d'excuses si je continue ainsi. J'ai pas la moindre idée d'où se trouve la salle de cours, j'ai la tête dans le derrière et j'arrive plus à m'orienter, j'ai beau demander à quelques serpentards, pourtant, je suis un serpentard, non ? Ah mince ! Je suis jaune, poufsouffle. Et tiens, l'ami Gryffondor là-bas, tu sais pas où se trouve la métamorphose ? Non ? Tant pis, je vais buter dans les couloirs encore quelques minutes avant d'avoir l'illumination du siècle. Le temps de se souvenir du plan dessiné sur le bras gauche après ma discussion avec Merry hier. Allez ! C'est sûrement par là ! Je toque, je rentre... Un placard à balais ! Ah mince, je fais demi-tour, j'empreinte un escalier et hop au bout de l'allée, tiens... ''Cours de métamorphose'' Vers le Jardin ? Si seulement, j'étais parti avec Merry. Ah ! Je toque deux fois.

Les élèves à l'intérieur ont l'air captivé, tellement captivés qu'on remarque à peine mon entrée triomphale, vite avant que le Professeur ne me voit, mince ! J'ai fait un peu de bruit... Tiens Merry ! Je vais m’asseoir à côté d'elle, j'espère que j'ai rien loupé.

- Salut. Chuchoté-je. - C'est quoi l'exercice à faire.

J'en tremble presque, mains moites et sueur qui perle sur mon front.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Meskalyn Korval
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Meskalyn Korval, Lun 14 Mar 2016 - 13:27


Et bien, quelle agitation dans ce cours. Les deux Serdaigles étaient insupportables. Bien qu'il ne soit pas ce que les moldus qualifiaient de "tête d'ampoule", Meskalyn appréciait énormément le calme, et le travail dans de bonnes conditions. Or, deux imbéciles qui faisaient les marioles et parlaient aussi vulgairement, c'était aux antipodes de sa définition de bonnes conditions. Où est ce qu'ils se croyaient ces perturbateurs? Dans leur dortoirs? Chez leur mamie? Le jeune Serpent eut un élan d'affection pour le professeur quand le Silencio s'envola. Voilà qui le ferait taire efficacement. Suivi de très prêt par une seconde source de satisfaction en voyant vingt points de Serdaigle s'envoler en même temps que leur sourires. Espérons que cela serve de leçon et que le reste du cours se passe dans le calme. Il mit de coté sur sa table la petite tasse et écouta attentivement la suite des réjouissances.

- Bien... Cette fois nous allons passer deux sortilèges en revue, qui sont contraire. Cet exercice aurait pu être fait sur un plat quelconque, mais je ne tenais pas à ce que la salle de classe se transforme en une puanteur sans nom, du coup j'ai opté pour ces magnifiques outils moldus...

Quel dommage. Maintenant qu'il y pensait il avait un peu faim. Quelle blague. En fait il avait toujours faim. Il pouvait manger toute la journée sans interruption.

- Habituellement ils sont utilisés en restauration, pour maintenir à température des plats, pour en refroidir d'autres ou comme vous l'aurez aisément compris, en réchauffer si besoin. L'idée de se second exercice pour vous et d'arriver à lancer correctement les deux sortilèges et ce, plusieurs fois, afin de créer une réaction en chaîne en opposant deux éléments en opposition sur le métal. Vu les températures extrêmes à laquelle l'acier peut fondre, n'ayez craintes de faire disparaître votre règle. Il faudrait une température supérieure à 2500°, ce qui est techniquement impossible à obtenir à l'aide du #Calda ! Néanmoins, votre concentration déterminera la température que prendra votre règle. Si vous avez déjà usé de ce sortilège, le dire calmement suffirait à hausser de quelques degrés la température de votre règle, mais si vous y mettez trop de convictions, alors vous pourriez vous brûler en tentant de la saisir... #Fria est donc son contraire, il vous aidera à redescendre la température de la règle, ou jusqu'à l'annulation complète des effets produits par #Calda, ou en descendant même sa température en négatif... Amusez-vous bien !

Il prit bonne réception de sa règle de fer et la posa sur son bureau. La chauffer et la refroidir. Bien, cela ne semblait pas sorcier. Mais il ne voulait pas échouer dès la première tentative comme pour le changement de forme de la tasse. Il serra fermement sa baguette dans sa main et se concentra. Il visualisa dans sa tête un brasier infernale, une mare de magma en fusion, il sentait la chaleur, percevait ses vagues brulantes, comme le souffle d'un dragon. Il pointa sa baguette sur la règle et prononça la formule.

- Calda!

Il n'osait pas vérifier si le sort avait fonctionné. Cependant, c'est l'odeur qui l'en informa. Une odeur de bois qui brulait. Oh seigneur, il avait trop bien réussi. La règle était si chaude que le bureau de bois commençait à se consumer en dessous. Misère il allait mettre le feu à la salle de classe. Vite, il fallait refroidir cette chose. Il pointa précipitamment sa baguette sur la règle chauffée à blanc et prononça.

- Fria! Fria! Fria!

Plusieurs images avaient défilé dans son esprit en prononçant la formule. Un gigantesque iceberg, la calotte glaciaire, la Sibérie et sa couche de permafrost permanente. Il ouvrit les yeux et constata qu'en effet, il avait réussi. La table ne brulait plus. Et pour cause, la règle était entourée d'une épaisse couche de givre. Les résultats étaient exagérées sans doutes, mais au moins, fier de lui, il avait réussi du premier coup à lancer les deux sorts. Même si le succès du second était du en grande parti à la panique.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Rachel Ester Pasca, Lun 14 Mar 2016 - 21:08


Rachel ne se préoccupa pas de la réussite des autres, une fois son exercice terminé elle attendit simplement que le temps passe, laissant ses pensées vagabonder au gré de ses envies. En fait, elle était même agréablement surprise de ne penser à rien du tout. Pour une fois, ce n’était pas désagréable ! Même si elle restait morose. C’est donc la voix de son professeur qui la réveilla soudainement après un laps de temps indéterminé, comme si elle était programmée pour ignorer ses pairs.

- Mister Vacuitas, écoutez-moi bien ! Sachez qu'ici, dans cette salle de classe, je n'autorise aucun écart de respect envers un de vos camarades, et ce, de n'importe quelle maison ou origine puisse-t-il être ! […]

Quoi, il s’était passé quelque chose ? Elle n’avait rien vu, rien entendu.

- […] Mister Lefebvre, je vous conseille de prendre le philtre de paix généreusement offert par Mister Underlinden, ou, si vous ne le voulez pas, je n'aurais d'autres choix que de vous faire accompagner à l'infirmerie pour que vous receviez un traitement adapté à votre état !

« Si tu ne le prends pas, c’est moi qui le fait ! » pensa la sorcière, jalouse. Elle était en manque, elle avait tout vidé il y a de cela trois jours.

- A moins que vous ne puissiez me promettre que vous ne dérangerez pas le cours, auquel cas je suis disposé à ce que vous y restiez... Mister Vacuitas, votre attitude coûtera 20 points à Serdaigle, aussi je vous encourage vivement à revoir votre attitude pour la suite de ce cours.

Aïe ! Ça c’est violent. En même temps quand on cherche on trouve. Il avait fait quoi déjà ?

- Et si la présence de Mister Lefebvre vous insupporte, il y a d'autres tables qui seront ravies de vous accueillir. Je vais vous redonner la parole, mais, pour votre bien, évitez de répondre à ce que je viens de vous dire...

- Monsieur, j'ai quelques questions.

« Tu sais choisir ton moment toi, dit donc… » pensa la sorcière ironique, mais elle écouta néanmoins la question sans rien laisser paraître. Au moins ça avait le mérite de mettre un point final aux gueulades.

- Notamment sur votre discours du début. Je ne vois pas vraiment le rapport avec la métamorphose, même si j'ai trouvé vos paroles très intéressantes et d'une grande sagesse. Ce n'est pas une critique, c'est que je ne comprends pas et je ne veux pas ressortir d'ici avec des questions non résolues. Et quant au sort turn, je me demandais... Pour l'annuler j'ai vu mes camarades utiliser deux sortilèges différentes. Un turn mais dans l'autre sens et un finite incantatem. Lequel serait le plus efficace ?

- La réponse la plus sûre à trouver Miss Sword, elle est au fond de vous ! Vous êtes encore jeune et avez le temps devant vous pour vous perfectionner ! Ce que vous êtes aujourd'hui et ce que vous serez demain est une métamorphose en soit, une métamorphose dont vous êtes seul maitresse ! Vous écrivez votre avenir par vos choix ! Pour ce qui est de votre question un #Finite Incantatem peut mettre fin à bon nombre de sortilèges y compris celui-ci ! Seulement il ne faut pas oublier que le #Turn étant un sortilège éphémère, il dépend de votre puissance et s'estompe dans le temps. Du coup, votre tasse retrouvera son apparence d'origine sans que vous ne fassiez quoi que ce soit ! Bien...


Leur professeur fit une pause pour faire voler dans la pièce ce qui allait servir au prochain exercice. Une règle pour chacun des élèves présents et dans un premier temps, Rachel se demanda ce qu’il allait bien pouvoir en faire. Elle n’eue cependant pas longtemps à attendre.

- Cette fois nous allons passer deux sortilèges en revue, qui sont contraire. Cet exercice aurait pu être fait sur un plat quelconque, mais je ne tenais pas à ce que la salle de classe se transforme en une puanteur sans nom, du coup j'ai opté pour ces magnifiques outils moldus... Le mage se tourna vers son tableau sur lequel il fit s'inscrire les deux sortilèges, et les nomma en même temps. #Calda et #Fria.

Ah ! Ça allait être facile puisqu’elle connaissait bien les deux sorts. Même s’il était vrai qu’elle utilisait plus Calda depuis que le froid était tombé.

- Habituellement ils sont utilisés en restauration, pour maintenir à température des plats, pour en refroidir d'autres ou comme vous l'aurez aisément compris, en réchauffer si besoin. L'idée de se second exercice pour vous et d'arriver à lancer correctement les deux sortilèges et ce, plusieurs fois, afin de créer une réaction en chaîne en opposant deux éléments en opposition sur le métal. Vu les températures extrêmes à laquelle l'acier peut fondre, n'ayez craintes de faire disparaître votre règle. Il faudrait une température supérieure à 2500°, ce qui est techniquement impossible à obtenir à l'aide du #Calda ! Néanmoins, votre concentration déterminera la température que prendra votre règle. Si vous avez déjà usé de ce sortilège, le dire calmement suffirait à hausser de quelques degrés la température de votre règle, mais si vous y mettez trop de convictions, alors vous pourriez vous brûler en tentant de la saisir... #Fria est donc son contraire, il vous aidera à redescendre la température de la règle, ou jusqu'à l'annulation complète des effets produits par #Calda, ou en descendant même sa température en négatif... Amusez-vous bien !

Il n’y avait pas une histoire comme quoi le métal devient plus fragile ? Possible. En attendant Rachel commençait par le réchauffer, encore et encore. En fait elle voulait voir jusqu’où elle pouvait aller, puisque jusqu’à présent elle s’était contentée de réchauffer son lait ou son thé le matin, sa bouillotte dans elle était malade… ce genre de chose.

Levant la main en même temps, Rachel attendit qu’on lui donne l’autorisation pour poser sa question d’un ton neutre tandis qu’elle continuait à faire chauffer le métal sans trop faire attention à celui-ci.

- On peut réchauffer des plats ou des liquides, ou les refroidir avec ces sorts, mais est-il possible de réchauffer ou refroidir une pièce ou des objets comme… sa couverture ?


Bizarrement, avant aujourd’hui elle n’avait jamais pensé à utiliser ces sorts d’une autre manière, elle aimait pourtant bien trouver des astuces auxquels personne ne pensait. Son professeur allait donc peut-être lui éviter de bousiller le matériel de l’école en testant elle-même sans savoir. Qui sait ? Elle l’écouta donc avec attention, jusqu’à ce que soudain…

- Mer** ! #Fria ! lança-t-elle précipitamment.

Le métal chauffé fit un bruit assez étrange en refroidissant brusquement, mais Rachel n’eu pas le temps de s’en amuser ou de s’en étonner. Ne voulant pas prendre de risque pour autant, Rachel fit voler la règle quelques centimètres au-dessus de la table. Cruche qu’elle était, elle l’avait laissé chauffer à même le bois et voila qu’elle avait laissé une belle, mais heureusement petite, marque de brulure sur celle-ci.

- Navré professeur, j’ai un peu brûlé ma table…

La sorcière en assumerait les conséquences, bien-sûr. Cependant son état moral ne lui permettait pas de se morfondre encore d’avantage et encore moins pour si peu, c’est pourquoi elle resta de marbre avant de reprendre les exercices. En hauteur cette fois.

Cette fois, elle informula les deux sorts à la suite plusieurs fois d’affiler sans se poser de question. La sorcière ne cherchait pas à se faire bien voir en informulant, ni même montrer qu’elle en était capable, elle était juste conscience qu’en les prononçant à haute voix… sa langue fourcherait à coup sûr. Ou elle finirait par les dire en français sans même s’en rendre compte. Eh puis… elle les utilisait vraiment presque tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 11

 Cours N° 4 - Elémentaire mon cher Evan !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.