AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -9%
Aspirateur robot Roborock S5 Max au prix le plus bas
Voir le deal
299 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 4 sur 10
Cours n°3 : Les différentes influences
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Invité
Invité

Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Invité, le  Dim 20 Mar 2016 - 22:07

Linoa observa très attentivement le schéma créé par le Flambios, l'analysant avant même d'en avoir les explications.

- Bien, comme cela a été dit, il y a quelques minutes par certains de vos camarades, il y a d'abord la nouvelle lune, le premier croissant, le premier quartier, la lune gibbeuse croissante puis la pleine lune, la lune gibbeuse décroissante, le dernier quartier et le dernier croissant. Mais nous ne sommes pas en astronomie.. alors nous nous intéresserons aux quatre stades caractéristiques de la lune. D'abord, la pleine lune. Elle permet de maximiser les effets d'une potion mais aussi, l'influence magique que représente la pleine lune est immense. Elle renforce les effets de toutes les potions qui jouent sur l'émotionnel.


Linoa sortit son carnet de cours, un stylo et se mit à prendre note du flot d'informations qu'elle recevait.

- Celle-ci influence négativement les effets des antidotes ou des potions curatives. Il n'y a pas grand chose à dire. Cette lune là, influence d'une façon positive les potions de type de guérison, de métamorphose, de croissance, d'amour... Et viens maintenant la nouvelle lune. Cette phase-ci est très importante. Elle est, comme l'a dit miss Wilder et miss Shake, visible qu'en journée. Elle permet d'influencer les concoctions de potions de magie noire ou de poisons. Cependant, il est déconseillé de réaliser une potion à but médicale, puisqu'elle ne seront pas au top de leurs capacités curatives.

Très, très intéressant. Linoa grattait sur son carnet à une vitesse impressionnante, tout en continuant à tendre l'oreille. Mode élève parfaite activé.

- Maintenant, revenons à des phénomènes lunaires ou solaires assez rares. Les éclipses. Ce sont des phénomènes qui n'arrivent que lorsque la terre, la lune et le soleil sont alignés, mais ça vous le verrait mieux avec votre prof d'astro. Lors d'une éclipse lunaire, il n'y a plus aucune influence puisque les rayons de la lune sont cachés. En cas d'éclipses solaires, le flux magique est perturbé. L'éclipse joue un rôle de brouilleur, vous ne pouvez pas contrôler votre énergie magique. En gros, si vous essayez de préparer une potion, vous pourriez vous blesser dans une explosion ou au contraire, votre potion ressemblera à une vulgaire soupe moldu.

Ah, un petit moment de blanc, c'était bienvenu pour que Linoa vérifie qu'elle avait bien tout noté. Elle relut sa feuille en diagonale ; normalement, aucune information importante n'avait été oubliée. Elle souffla, soulagée.

- Bien, maintenant un peu d'histoire. Savez-vous qui a étudié l'influence de la lune dans la discipline qu'est les potions. Avant de passer à la partie pratique, j'ai encore une autre question. Quels sont les métaux utilisés durant la préparation d'une potion ? Et savez-vous pourquoi, cela peut influencer la préparation d'une potion ?

Désireuse de se rattraper, Linoa leva directement la main :

- Il me semble que c'est Hesper Starkey qui a étudié l'influence de la lune sur les potions, professeur Evans.

Elle baissa ensuite le bras, laissant à ses camarades le loisir de répondre aux autres questions.
Jade Wilder
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Jade Wilder, le  Dim 20 Mar 2016 - 22:22

Les différentes réponses des élèves eurent le don d'interloquer la blondinette. La plupart étaient justes bien sûr, mais elle vint à douter de sa réponse. Quatre ou huit ? Elle était persuadée que huit était la réponse correcte. M'enfin, il ne lui suffisait que d'attendre la réponse de la professeure pour en avoir le coeur net puisque de toute façon elle n'avait pas le coeur à enclencher un débat. Pas ce jour là, pas en cours, pas avec son état d'esprit. Bref.

Écoutant tout de même les différentes réponses, dont celle de Shela, Jade fut prise sur le fait lorsque la dite Shela lui chuchota de nouveau quelques paroles après avoir répondu.

- Pour m'oublier ?

Bonne question. La réponse originelle serait non, bien évidemment. Jade ne voulait pas oublier Shela, elle était.. positive. Voilà, un élément positif dans la vie de la préfète n'était pas de refus. De là à dire que c'était une amie.. pour une personne normale, la réponse aurait été oui évidemment. Au fond d'elle-même, elle pouvait considérer Shela comme une amie. Mais cette autre part d'elle la poussait à refuser ce lien, trop fort, trop dangereux. Malgré tout ce qu'on peut dire, malgré tout le bien que peut faire l'amitié, Jade avait peur. Peur de perdre justement cette amitié à laquelle elle tenait. S'en priver semblait plus simple que d'y goûter pour finalement en perdre toute la saveur. Et avoir mal, très mal. Elle avait déjà connu ça et elle ne voulait surtout pas le connaitre de nouveau.

Baissant les yeux, à la recherche d'une réponse juste à donner, Jade hésitait. Répondre négativement serait avouer, positivement serait trahir. Alors que choisir ? Avait-elle seulement envie de choisir ? Absolument pas, la Serpentard lui posait une colle bien trop difficile à franchir. Finalement, elle tourna de nouveau les yeux vers l'autre blonde.

- Non.

Voilà, c'était dit, apporter la guillotine. Elle n'en rajouterait pas plus, c'était suffisant. Pas de justification par pitié, trop tôt, pas prête, confusion totale. Inspirant lentement pour calmer les battements de son coeur affolé, Jade força sur sa concentration. Allez, tout irait bien.

Fort heureusement, Miss Evans ne tarda pas à reprendre la parole pour donner la réponse exacte. Oui, elle avait vu juste, il y en avait bien huit. Rassurée - comme quoi un rien pouvait la faire stresser - Jade écouta alors le discours de l'enseignante. Comme toujours, elle ne prenait aucune note. Ce n'était pas nécessaire étant donné sa mémoire, bien plus efficace lorsqu'elle était auditive. Et puis, en se concentrant sur l'écriture, elle risquait de perdre le fil plus qu'autre chose. Comme toujours, elle synthétisait ses cours.. à la fin de ces derniers. C'était bien plus pratique, du moins elle avait toujours fonctionné comme ça et bien plus encore depuis Poudlard et son langage presque inconnu.

- Maintenant, revenons à des phénomènes lunaires ou solaires assez rares. Les éclipses. Ce sont des phénomènes qui n'arrivent que lorsque la terre, la lune et le soleil sont alignés, mais ça vous le verrait mieux avec votre prof d'astro. Lors d'une éclipse lunaire, il n'y a plus aucune influence puisque les rayons de la lune sont cachés. En cas d'éclipses solaires, le flux magique est perturbé. L'éclipse joue un rôle de brouilleur, vous ne pouvez pas contrôler votre énergie magique. En gros, si vous essayez de préparer une potion, vous pourriez vous blesser dans une explosion ou au contraire, votre potion ressemblera à une vulgaire soupe moldu.

Décidément, c'était fascinant de voir le nombre de choses qui pouvaient tout perturber dans la préparation d'une potion. Fascinant et totalement fou également, un rien pouvait changer la donne.

- Bien, maintenant un peu d'histoire. Savez-vous qui a étudié l'influence de la lune dans la discipline qu'est les potions. Avant de passer à la partie pratique, j'ai encore une autre question. Quels sont les métaux utilisés durant la préparation d'une potion ? Et savez-vous pourquoi, cela peut influencer la préparation d'une potion ?

Une Serdaigle prit les devants, répondant à la première question pour laquelle Jade connaissait également la réponse. La seconde était plus compliquée, du moins pour la blondinette qui ne s'y connaissait pas particulièrement. Et ce malgré ses nombreuses lectures à ce sujet. Bon, elle tenterait et aviserait.

- En métaux il y a.. l'argent, credo. J'imagine que c'est la.. composizione.. du métal qui l'influence.

Encore une fois, réponse beaucoup trop incomplète à son goût, mais là ce n'était pas la peur qui la bloquait, seulement le manque de connaissance. Elle avait hâte de savoir ce que les autres connaissaient.


Dernière édition par Jade Wilder le Dim 20 Mar 2016 - 22:32, édité 1 fois
Kathleen Gold
Kathleen Gold
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Kathleen Gold, le  Dim 20 Mar 2016 - 22:26

Kathleen écouta attentivement leur professeur leur apprendre tout ce qu'elle savait sur les phases de la lune. Plus que les phases elles-même, que tous connaissaient déjà, c'était leur effet sur les potions qui étaient intéressant. Kathleen saisit sa plume et commença à noter furieusement.

- Bien, comme cela a été dit, il y a quelques minutes par certains de vos camarades, il y a d'abord la nouvelle lune, le premier croissant, le premier quartier, la lune gibbeuse croissante puis la pleine lune, la lune gibbeuse décroissante, le dernier quartier et le dernier croissant. Mais nous ne sommes pas en astronomie.. alors nous nous intéresserons aux quatre stades caractéristiques de la lune. D'abord, la pleine lune. Elle permet de maximiser les effets d'une potion mais aussi, l'influence magique que représente la pleine lune est immense. Elle renforce les effets de toutes les potions qui jouent sur l'émotionnel.


...

-...Bien, maintenant un peu d'histoire. Savez-vous qui a étudié l'influence de la lune dans la discipline qu'est les potions. Avant de passer à la partie pratique, j'ai encore une autre question. Quels sont les métaux utilisés durant la préparation d'une potion ? Et savez-vous pourquoi, cela peut influencer la préparation d'une potion ?

Kathleen avait la main qui lui faisait mal à la fin de sa prise de note et elle échauffa ses doigts en les ouvrant puis les refermant pour essayer de faire cesser cette petite douleur.

Une jeune fille prit la parole, et Kathleen fronça les sourcils. Il lui semblait ressentir un étrange sentiment de déjà vu, en voyant cette jeune brune, comme si elle la connaissait déjà. Elle se mordit la joue et prit note de se pencher sur la question plus tard. Elle écouta la réponse de la jeune - Serdaigle d'après son uniforme - et continua de noter, avant de lever la main. Mais, fut coupé par un Poufsouffle. Elle dut changer un peu sa réponse en conséquence.

-Si c'est bien la composition des métaux qui modifient une potion, je suppose que c'est la raison pour laquelle certains chaudrons sont créés dans des métaux spéciaux, comme l'or également.

Elle adressa un regard un peu étrange à la professeur, pas du tout satisfaite de sa propre réponse, mais elle avait déjà été reprise par des professeurs car elle en disait trop et ne laissait pas la chance d répondre aux autres. Alors elle se limitait, même si cela lui semblait pathétique par rapport aux réponses développées qu'elle donnait d'ordinaire. Elle avait privilégié sa prise de note pour une fois, changeant drastiquement ses habitudes.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Invité, le  Mar 22 Mar 2016 - 11:56

Le jeune garçon avait déroulé un parchemin et commençait à noter tout ce que disait le professeur. Il notait soigneusement les différentes phases de la lune, ainsi que les différents effets qu'elles avaient sur les potions, antidotes, poisons et autres concoctions. Il trempa sa plume dans sa bouteille d'encre et s'appliqua à faire un dessin de la lune orbitant autours de la terre. Il sortit sa baguette et donna un petit coup sur le dessin qui s'anima alors, montrant avec précision les différentes phases de la lune. A chaque phase, des annotations apparaissaient sur le coté du dessin avant que la lune ne se remette en mouvement pour aller sur la position suivante. Assez satisfait du résultat, il continua à prendre des nouvelles notes et fit un second dessin représentant des éclipses de lune et de soleil. Une fois encore il anima les dessins d'un coup de baguette.

Il dessina quelques arabesques pour faire une séparation sur le parchemin et nota cette fois le nom d'Hesper Starkey, ainsi que le fait qu'elle fut la première personne à étudier les effets des différentes lunes sur les potions. Il se souvenait avoir lu ce nom sur une carte de chocogrenouille. Décidément, cette friandise était souvent aussi instructive que les livres d'histoire.

- J'ai encore une autre question. Quels sont les métaux utilisés durant la préparation d'une potion ? Et savez-vous pourquoi, cela peut influencer la préparation d'une potion ?

Meskalyn fronça les sourcils en réfléchissant. Quel métaux utilisés pour les potions? Il avait beau citer mentalement la liste des ingrédients qu'il avait déjà lu dans son livre de potions, il n'avait pas souvenir d'avoir vu que des métaux étaient utilisés comme ingrédients. Peut être que le professeur parlait des chaudrons? Il leva timidement le bras pour tenter une réponse.

- Heu... Le cuivre et l'étain par exemple?
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Invité, le  Mar 22 Mar 2016 - 19:18

Chloris écouta attentivement et vit au tableau, un schéma des différentes lunes existantes. Chez les moldus, elle n'en avait appris que quatre, celles qu'elle avait cité. Puis elle nota donc tout ce que miss Evans disait sur les lunes. La Rouge et Or voyait sous ses yeux ébahis, les lunes s'agrandirent puis rétrécirent. Elle en parla longuement et finit par poser une question :

-Bien, maintenant un peu d'histoire. Savez-vous qui a étudié l'influence de la lune dans la discipline qu'est les potions. Avant de passer à la partie pratique, j'ai encore une autre question. Quels sont les métaux utilisés durant la préparation d'une potion ? Et savez-vous pourquoi, cela peut influencer la préparation d'une potion ?

La Gryffondor prit le temps de réfléchir un court instant se souvenant d'un livre où toutes les matières des fonds de chaudron était marqué.

- Il me semble que les chaudrons sont aussi composée de laiton. Il y a sûrement d'autre métaux utilisés mais aucun ne me vient à l'esprit (qui ne soit déjà dit). Je n'ai aucune idée du pourquoi cela peut influencer la potion. Sûrement à cause de la matière qui déteint un peu sur la potion...

Elle ne savait pas du tout si c'était ça... C'était surtout une hypothèse. Mais après tout ils étaient là pour apprendre donc bon, aucune importance qu'elle ai fait faux !
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Invité, le  Mar 22 Mar 2016 - 19:52

D'autres réponses au sujet des cycles lunaire furent apportées et Emily prit note intérieurement de se renseigner un peu plus sur le domaine de son côté, puisqu'il semblait en très étroite relation avec beaucoup d'aspects de la magie. Au bout de quelques secondes, elle arrêta d'écouter les autres élèves et porta son regard vers son manuel ouvert sur la table. Entreprenant la lecture d'un petit paragraphe en bas de page, elle apprit qu'il s'agissait d'un certain Paracelse qui avait découvert le Fourchelang.

Peu après, la professeure fit apparaître un schéma des différentes phases lunaires que la Serdaigle s’empressa de recopier grossièrement sur son parchemin. Miss Evans commença alors à expliquer en détail les influences qu'avait la lune sur les potions. C'était vraiment intéressant et l'Anglaise mit les bouchées double afin de pouvoir prendre le plus de notes possibles.

Lorsque les explications furent terminées, Emily reposa sa plume et remua son poignet qui avait été fortement sollicité ces dernières minutes. Regardant son parchemin, la Serdaigle prit note mentalement de penser à remettre tout ça au propre puisqu'elle avait écrit tellement rapidement que son écriture était comparable à celle d'un médecin...

- Bien, maintenant un peu d'histoire. Savez-vous qui a étudié l'influence de la lune dans la discipline qu'est les potions. Avant de passer à la partie pratique, j'ai encore une autre question. Quels sont les métaux utilisés durant la préparation d'une potion ? Et savez-vous pourquoi, cela peut influencer la préparation d'une potion ?

Emily fronça les sourcils lorsqu'elle entendit la question. Des métaux en tant qu'ingrédient de potion? En effet, il existait une grande variété d'ingrédients servant à la confection de potion, mais des métaux? Jamais entendu parlé... Après que quelques élèves ait donné leurs réponses, la Serdaigle leva la main à son tour afin de prendre la parole.

- Je ne savais pas que l'on pouvait utiliser des métaux afin de préparer une potion, mais comme l'on dit mes camarades, le métal dans lequel est forgé le chaudron peut avoir une influence, notamment sur la cuisson il me semble. Par exemple, les chaudrons en étain rendent le temps de cuisson des potions plus longs.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Invité, le  Mer 23 Mar 2016 - 11:26

Après sa tirade sur les phases et caractéristiques de la lune, la jeune Serdaigle aurait fort apprécié pouvoir faire apparaître un schéma, afin que tout le monde puisse bien comprendre la nature de ses paroles. L'astronomie était une discipline quelque peu difficile pour les néophytes, aussi des illustrations et autres trucs du genre pouvaient aider fortement à la compréhension. Certaines personnes étaient plus visuelles que d'autres, Célya ne faisant pas exception à cette catégorie même si elle s'en sortait bien sans aide visuelle. Néanmoins, la blondinette n'eut pas à faire apparaître ledit schéma qu'elle souhaitait puisque Miss Evans s'en occupa elle-même après les mots de son élève. Un sourire aux lèvres, celle-ci observa les petites lunes de feu apparues à l'aide de ce qui semblait être un Flambios.

« Bien, comme cela a été dit, il y a quelques minutes par certains de vos camarades, il y a d'abord la nouvelle lune, le premier croissant, le premier quartier, la lune gibbeuse croissante puis la pleine lune, la lune gibbeuse décroissante, le dernier quartier et le dernier croissant, dit le professeur en montrant chaque petite lune correspondante à son appellation. Mais nous ne sommes pas en astronomie.. alors nous nous intéresserons aux quatre stades caractéristiques de la lune. D'abord, la pleine lune. Elle permet de maximiser les effets d'une potion mais aussi, l'influence magique que représente la pleine lune est immense. Elle renforce les effets de toutes les potions qui jouent sur l'émotionnel. » fit-elle en grossissant la pleine lune de feu avec un sortilège.

Alors que Miss Evans prenait la parole, Célya s'occupait de griffonner des mots-clés dans son cahier tout en dessinant le schéma sans lever les yeux une seule fois. Après tout, elle était connaisseuse dans le domaine. La blondinette écoutait cependant attentivement les propos de son professeur au sujet des influences que la pleine lune donnaient sur la préparation des potions. C'était cet aspect que la jeune sorcière ne connaissait pas, aussi jouait-elle aux élèves assidues et attentives. Miss Evans passa en revue d'autres aspects de lune.

« Celle-ci influence négativement les effets des antidotes ou des potions curatives. Il n'y a pas grand chose à dire, dit-elle au sujet du dernier quartier qu'elle fit grossir à son tour. Cette lune là, continua-t-elle en montrant et amplifiant la taille du premier quartier, influence d'une façon positive les potions de type de guérison, de métamorphose, de croissance, d'amour... Et viens maintenant la nouvelle lune.... Miss Evans fit disparaître la précédente lune pour laisser place à la nouvelle lune. Cette phase-ci est très importante. Elle est, comme l'a dit miss Wilder et miss Shake, visible qu'en journée. Elle permet d'influencer les concoctions de potions de magie noire ou de poisons. Cependant, il est déconseillé de réaliser une potion à but médicale, puisqu'elle ne seront pas au top de leurs capacités curatives. »

La blondinette écrivait presque avec frénésie au sujet des différentes phases de la lune. Elle trouvait le sujet vraiment fascinant. Pourquoi Miss Evans ne faisait-elle pas cours avec le professeur d'Astronomie ? Ensemble, elles pouvaient donner un cours super intéressant. C'était l'avis de la blondinette, tout du moins. Pensive, Célya se demandait ce que ça devait être d'être professeur à Poudlard. Elle imaginait sa mère, qui l'avait été pendant plusieurs années. Est-ce que la fille Shake avait aussi la fibre enseignante ? Avec un sourire, la jeune sorcière se disait que ça pouvait être cool. Mais supporterait-elle les élèves ? Difficile à dire !

Se perdant dans ses pensées, Célya reprit ses esprits et constata qu'elle avait raté une partie de l'explication de son professeur au sujet des éclipses. Bon, ce n'était pas grave, elle pourrait se rattraper à l'aide des notes de ses camarades. La bleu et bronze reprit le fil des paroles de Miss Evans. Apparemment, les éclipses n'étaient pas très bonnes, selon les points de vue. Lors d'une éclipse lunaire, il n'y avait plus aucune influence particulière sur les potions puisque les rayons n'existaient tout simplement pas. En revanche, dans le cas d'un éclipse solaire, le flux magique étant perturbé, il était dangereux de vouloir préparer une potion. Fort intéressant.

« Bien, maintenant un peu d'histoire. Savez-vous qui a étudié l'influence de la lune dans la discipline qu'est les potions. Avant de passer à la partie pratique, j'ai encore une autre question. Quels sont les métaux utilisés durant la préparation d'une potion ? Et savez-vous pourquoi, cela peut influencer la préparation d'une potion ? » demanda Miss Evans.

Dès lors, les mains fusèrent dans les airs. Encore occupée à écrire à l'aide de sa plume, Célya renonça à donner une réponse rapidement et termina ce qu'elle faisait, tout en écoutant les réponses de ses camarades qui lui semblaient bien justes. L'influence des métaux sur les potions... la composition des chaudrons était évidente là-dedans mais en quoi cela jouait-il un rôle ? Sûrement la réaction des différents métaux avec les ingrédients qui servaient à concocter les breuvages. Levant la main à son tour pour prendre la parole et faire honneur à sa Maison, Célya finit par donner une réponse, même si elle ressemblait beaucoup à celles des autres.

« Ça va peut-être être répétitif. Concernant la composition des métaux citée un peu avant, peut-être qu'il s'agit du fait que les métaux apportent une certaine réaction avec les différents ingrédients ? Comme en chimie moldue, quand on mélange tel métal avec un composant, il se produit une réaction chimique. J'imagine que ça y ressemble ? »
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Invité, le  Mer 23 Mar 2016 - 19:45

Merry restait paumée malgré son intervention qui avait eu l'air de faire plaisir à sa professeur. Et bien au moins, elle avait participé, elle pouvait être plutôt fière d'elle ! Bien que l'étude de la lune ne relevait pas directement de ses connaissances en potions mais plutôt de celles qu'elle avait en Astronomie, une autre de ses matières favorites si elle ne comptait pas la Métamorphose. Dans tous les cas, ces deux matières restaient ses préférées et celles où elle s'en sortait plutôt bien niveau connaissances au contraire du cours de potions ou du cours de divination. Elle n'avait jamais été très douée pour lire dans les lignes de la main à vrai dire... Mais aujourd'hui, il s'agissait d'influence sur la plupart des potions et ses camarades semblaient en savoir plus qu'elle, levant la main à tour de rôle pour répondre aux dernières questions posées par sa professeur.

Néanmoins, aujourd'hui, elle pouvait donner de ses connaissances pour répondre à sa professeur de potions, en espérant bien lui montrer qu'elle n'était pas si nulle que cela dans cette matière. En effet, en lien avec possiblement le cours de soins aux créatures magiques, la rouquine avait une réponse à donner. Une réponse sous forme de question à vrai dire. Elle n'était pas sûre de dire quelque chose de vraie, mais sa professeur pourrait dans tous les cas lui confirmer. La belle rousse n'était vraiment pas sûre d'elle, et craignait d'être hors sujet, bien que la question l'intriguait énormément. Elle leva donc la main pour se faire interroger, cherchant à en savoir plus.

- Je ne sais pas pourquoi certains métaux influences la préparation des potions, mais j'ai lu quelque part que les carapaces de Crabe de Feu étaient utilisées pour en fabriquer. Les pierres précieuses qui y sont logées influencent aussi les préparation ou est-ce justement pour cela que ces carapaces sont utilisées ? Pour éviter ces influences ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Invité, le  Jeu 24 Mar 2016 - 10:40

- " Bien, maintenant un peu d'histoire. Savez-vous qui a étudié l'influence de la lune dans la discipline qu'est les potions. Avant de passer à la partie pratique, j'ai encore une autre question. Quels sont les métaux utilisés durant la préparation d'une potion ? Et savez-vous pourquoi, cela peut influencer la préparation d'une potion ? "

J'avais attentivement écouter Miss Evans. Le cours était très enrichissant, et mon carnet de note se remplissait de plus belle. Pourtant, j'était carrément a la ramasse. Les seuls réponses que je connaissais avait déjà été donner. La panique. La science des potions était vraiment quelque chose de ... bizarre. Le chaudron pouvait lui aussi influencer le court d'une préparation ? Autant qu'un ingrédient ? Et la lune, avait-elle une si grande influence ?
Je levais doucement la main.

- " Miss ? Pardon, je ne connais pas de réponses a vos questions, mais je m'en posais une autre ... Est-ce que tout les différents facteur de réussite que nous avons vu dans ce cours sont applicable a toute les potions ? Ou bien certaines peuvent être préparer sans ce soucier du métal du chaudron, par exemple ? "

Tant pis pour les points. J'était aussi la pour apprendre.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Lïnwe Felagünd, le  Jeu 24 Mar 2016 - 13:54

~ Intrusion ~
LA de Violette Surrey
Mici ♥

Ah les chacals ! A tourner autour de ses proies, fourbes, comme des requins. Prêts à tout pour grappiller des points. Quitte à se faire passer pour un intello de première. Quitte à dire de la m*rde. Quitte à ignorer ses égaux. Quitte à devenir hautain ou encore jaloux. Le seul but de ce cours, c'est de faire remporter des points. Coûte que coûte. Sinon, à quoi bon venir pour se faire torturer l'esprit, le corps ? Le Felagünd était prêt à parier son balai que quatre-vingt-quinze pour cents des étudiants présents dans la salle de classe étaient là pour récolter des points, et non pour le professeur ou le plaisir d'apprendre. Le pire, c'est que ça marchait bien pour le professeur. Nombreux étaient les écoliers à venir à son cours. Nombreux étaient également virés du cours en moins d'un quart d'heure. Et nombreux en ressortaient traumatisés.

Enfin quelqu'un pour lui faire oublier ses problèmes. Jade Wilder avait été envoyé par le professeur tout à l'heure et Lïnwe pensait ne plus la revoir dans la pièce. La porte grinça dans un mouvement d'ouverture et l'irlandais remarqua qu'elle était accompagnée. A ses côtés, un homme, plutôt grand, brun, la petite barbe tant convoitée il y a quelques années, un beau gosse quoi. Leo Keats. Son plus grand ami. Son parrain spirituel et son frère de sang ! Il était Directeur de la Maison Gryffondor maintenant. Et oui, Kholov faisait des choix assez bizarres quant à y repenser. Déjà que Lïnwe était dans l'Elite de l'école, Leo lui, était devenu Directeur de Maison. N'importe quoi !
Le lionceau lui adressa un bref clin d’œil avant de reporter son attention sur le tyran.

Quoiqu'il en soit, la partie théorique était enfin passée. C'est pas que Lïnwe en avait marre de se faire devancer par les autres aux questions de Leister McKinley, mais c'est que la pratique, c'était toujours plus attrayant aussi. Le truc plutôt amusant, c'est que le professeur avait le même avis que le garçon. Heureusement qu'il avait choisi le cours de Défense contre les Forces du Mal à l'instar de celui des Potions ! Ils allaient devoir s'attaquer aux étudiants coincés dans les cachots. « Bon. Il est plus que temps de passer à la pratique. Toute cette théorie emmerdante est enfin terminée. Vous allez de ce fait vous entrainez à lancer des sortilèges informulés. Les sorts que vous allez utiliser pour cet exercice seront : Dentesaugmento, Convulso Crispo, Furunculus, Limacius Eructo. Des sortilèges simples qui ne posent pas de problèmes en temps normal mais qui vous en poseront lorsque vous allez les informuler. Pour rappel, la concentration est de mise, je veux voir des personnes donc impliquées et concentrées avant de lancer un des quatre sortilèges. Les accidents sont vite arrivés et je ne veux pas être responsable de vos actes manqués. » Cooool ! Son groupe serait escorté par son ami. Peut-être pourrait-il discuter avec lui sur le trajet. Tant qu'il n'y avait pas la chouette du professeur pour les espionner.

¤¤¤¤¤¤¤

- Drôle de cours n'est-ce pas ? chuchota-il à son directeur en descendant les escaliers. Les élèves s'étaient regroupés en deux groupes. Le premier devait rester ici et s'entraîner sur Leister McKinley. La pression. Et le deuxième devait se rendre en cours de Potions. Les deux amis n'eurent pas le temps de discuter bien longtemps, le groupuscule arrivait rapidement à destination mais personne n'osait vraiment entrer. En même temps, la porte était fermée. Il hésita un instant. Préférant jouer sur la discrétion, il s'abaissa au niveau de la serrure pour choisir sa future victime. Non loin de la porte, se trouvait une élève de Poufsouffle, rousse. Sans hésiter, il pensa fortement à ce que se soit Lydie et se concentra sur le résultat final. *Convulso Crispo* Un étrange sentiment de vide. C'était bizarre de pratiquer sans baguette.

________________

1- Le garçon observa une nouvelle fois dans l'interstice pour voir le résultat. Rien ne s'est produit. Fail. [Raté]
2- Le garçon observa une nouvelle fois dans l'interstice pour voir le résultat. Rien ne s'est produit. Fail. [Raté]
3- Le garçon observa une nouvelle fois dans l'interstice pour voir le résultat. Rien ne s'est produit. Fail. [Raté]

4- Lïnwe regarde une nouvelle fois dans le petit trou pour voir le résultat. La fille se met à convulser pendant quelques secondes ! C'est au moins un bon début !! [Réussite partielle]
5- Le garçon observa une nouvelle fois dans l'interstice pour voir le résultat. Rien ne s'est produit. Fail. [Raté]
6- Le garçon observa une nouvelle fois dans l'interstice pour voir le résultat. Rien ne s'est produit. Fail. [Raté]

7- Lïnwe regarde une nouvelle fois dans le petit trou pour voir le résultat. La fille se met à convulser pendant quelques secondes ! C'est au moins un bon début !! [Réussite partielle]
8- Le garçon observa une nouvelle fois dans l'interstice pour voir le résultat. Rien ne s'est produit. Fail. [Raté]
9- Le garçon observa une nouvelle fois dans l'interstice pour voir le résultat. Rien ne s'est produit. Fail. [Raté]
10- Le garçon observa une nouvelle fois dans l'interstice pour voir le résultat. Rien ne s'est produit. Fail. [Raté]
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Maître de jeu, le  Jeu 24 Mar 2016 - 13:54

Le membre 'Lïnwe Felagünd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Da_pro11
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Shela Diggle, le  Jeu 24 Mar 2016 - 14:52

Aucun élève de Leister n'a mon LA.

- Non. Bien. Parce qu'il n'y a rien d'autre à penser qu'à en être contentée, pas vrai, parce que si contenté l'on est il n'y a pas à commenter alors chut. Tu m'embrouilles. Et si point de réponse à une question camouflée il n'y a pas non plus à trop fourrager, il ne faut chercher que si l'on en a les droits, seul endroit d'ailleurs à être pourvu de règles valables. Trop réfléchir il ne faut guère, pitié, apportez une distraction, m'envoler plutôt que de m'enterrer et il me faut une voix un mouvement une action, une casse dans la réponse le silence, quelque chose qui tape dans le tout et amène un vide nouveau -

- Quels sont les métaux utilisés durant la préparation d'une potion ? Et savez-vous pourquoi, cela peut influencer la préparation d'une potion ? Parfait. Virer de bord, cap vers loin de là où l'on se trouve. Potions, cuisine, même ménage; un truc que l'on finit par ingurgiter et qui doit pour se faire gire dans une enveloppe que l'on chauffe - point les seules choses qui correspondent à cette définition, d'ailleurs. L'on parle de l'influence sur la cuisson, des différents métaux et du fait que leur composition influence les résultats - logique. Tous répondent et peu de choses il reste à dire mais l'sujet est intéressant, et mon idée me conforterait dans la fragile habileté en cuisine que j'ai pu entretenir à l'OD. Les ingrédients ne réagissent pas de la même manière selon ce en quoi est fait le récipient, j'suppose. Puisqu'en matière de récipient, le chaudron n'est pas le seul à agir sur ce qu'il contient. Non. Catégorique. L'inverse ne m'aurait frustrée, les gens vont et viennent comme ils l'entendent, malheureuse certainement mais point rageuse, l'on n'choisit pas, les jeux sont faits et les règles claires. Mais c'avait été une réponse si nette, si dure par sa force, que c'en était étonnant. Lui était-il difficile de choisir entre oui et non ? Ou alors ma question avait été un poil laborieuse. Hausser les épaules, préférer se lover dans un contentement de ne pas se trouver dans le oui, et s'en contenter. Point besoin de trop penser. A trop s'imaginer l'on finit par créer une vérité, et mieux vaut souhaiter garder celle que l'on a.

Bien qu'en vérité, c'est à tout autre chose que je pensais. M'suis laissée emporter. Par une idée nouvelle, une nouvelle à laquelle je n'pouvais rester neutre. Peut être. Tant mieux/pis.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Invité, le  Ven 25 Mar 2016 - 21:06

(Cours de DCFM)
LA de Kathleen Gold

Ce cours était, comment dire ? Dément ? Le prof renvoyait des élèves, il avait envoyé ma petite préfète chercher quelqu'un d'autre, qui à la fin était revenue plus énerver que quand elle était partit.. Pour continuer, le prof qui s'amusait de notre situation, nous pauvres élèves que nous sommes dans ce monstrueux cours de Défense Contre les Forces du Mal, mais il faut l'avouer, j'aime beaucoup ce cours. D'ailleurs la partie théorique était passé drôlement vite, même un peu trop, m'enfin il faut bien avancer et faire des erreurs pour apprendre, non ? Toute fois, la partie pratique était la plus intéressante, donc je n'avais pas vraiment à me plaindre, j'étais quand même à moitié endormie dans mes mains quand le prof me fit revenir de mes rêveries :

« Bon. Il est plus que temps de passer à la pratique. Toute cette théorie emmerdante est enfin terminée. Vous allez de ce fait vous entrainez à lancer des sortilèges informulés. Les sorts que vous allez utiliser pour cet exercice seront : Dentesaugmento, Convulso Crispo, Furunculus, Limacius Eructo. Des sortilèges simples qui ne posent pas de problèmes en temps normal mais qui vous en poseront lorsque vous allez les informuler. Pour rappel, la concentration est de mise, je veux voir des personnes donc impliquées et concentrées avant de lancer un des quatre sortilèges. Les accidents sont vite arrivés et je ne veux pas être responsable de vos actes manqués. »

Je me redressais vivement, les choses allaient se corser et j'aimais vraiment ça. De la concentration ? Aucun problème, je le sentait plutôt bien là, toute excitée, je continuais à écouter le prof :

« Merci de vous mettre rapidement en groupe afin de vous expliquer exactement ce qu’il va se passer, Le premier groupe, vous allez rester en classe et lancer un des quatre sortilèges précités sur moi. Quant au deuxième groupe, vous allez faire pareil mais au cours de Potions ».

Je faisait donc partie du deuxième groupe, celui qui devra se diriger vers la salle de cours de potion et aller embêter certains élèves. Excitant ! Sur ces belles paroles du professeur McKinley, le deuxième groupe se dirige donc vers la fameuse salle et ceci tout en discrétion.

* * *

Arriver devant la porte, je me tenais aux côtés de Lïnwe Felagünd, je ne le connaissait pas personnellement mais le petit lion en avait dans le ventre, c'est vrai que personne n'osait entrer et crier quelque chose du genre : "Bonjour, excusez-nous mais nous devons vous attaquer !" Effet de surprise, zéro. Pas très distrayant. Je voyait alors mon camarade des Gryffondor se baisser et regarder par la fente de la porte, il lança alors un *Convulso Crispo*, je le regardait intensément pour voir si une réaction venait, de l'intérieur ou de l'extérieur..
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Galatéa Peverell, le  Sam 26 Mar 2016 - 21:09

Rachel avança silencieusement, tête baissée, en suivant le groupe. Encore une fois, elle était prise par un dilemme : suivre les ordres ou non. La sorcière se fit donc une liste des "pour et des contres" dans sa tête.

Pour le fait d'attaquer quelqu'un dans le cours de Malica : McKinley lui faisait assez peur elle devait l'admettre et aussi elle n'était pas certaine d'être capable de se reprendre des coups.

Contre le fait d'attaquer quelqu'un dans le cours de Malica : D'abord, elle pouvait presque considéré comme une amie proche en vu de tout ce qu'elles avaient vécus et partagés en si peu de temps, ensuite... c'était mal. Attaquer des élèves dans but, juste pour attaquer, n'était pas son genre et elle pensait l'avoir déjà prouvé en DCFM. De plus, les sorts imposés par le démon ne lui plaisait gère, il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre. Enfin, la sorcière trouvait ça presque aussi immorale que de s'en prendre à des premières années -même s'ils étaient encore une fois les premiers à attaquer.

Rachel resta de marbre lorsque d'un rouge hargneux (Lïnwe) qu'elle n'aimait pas des masses lança son sort et le rata, heureusement. Quel idée aussi d'essayer de viser à travers le trou de la serrure. Comme si l’exercice n'était pas assez dur comme ça pour un aussi jeune sorcier ? Puis c'est la toute aussi jeune Emilie qui entra en trombe dans la salle de classe. Elle lança son sort, pour le rater également.

La verte serra les dents. La petite était adorable à regarder, mais elle ne semblait faire preuve d'aucune volonté propre. Suivre les ordres, c'est tout ce qu'elle savait faire semblait-il. Elle qui était remontée dans son estime entamait une descente en flèche... Mais bon, à cette âge-là qu'elle avait été ses chances de réussir son informulation ? Presque aucune. Sans compter que, à cette âge-là, on ne fait pas vraiment la différence entre le bien et le mal, on se contente de croire que ce que nous dise les adultes. En l'occurrence, Emilie semblait vouloir suivre les enseignement du démon McKinley sans même contester. "Pitié, faite que dans le prochain cours il leur demande de sauté du dernier étage !"

La dernière année se retrouva malgré elle devant la classe de potion. Elle les dévisagea alors tous, puis lança un regard à Malicia qui semblait lui dire "désolé pour ça" et "je suis désespérée". Interrompre un cours de la sorte, même si l'idée était amusante, n'était ni professionnel de la part de McKinley -qui n'aurait sans doute pas apprécié l'inverse- ni un bon exemple de savoir vivre.

Repérant une tasse vide sur le bureau de sa professeur de potion, amie et bienfaitrice -et accessoirement maman ou grande-sœur ou encore garde du corps par intermittence-, Rachel tendit baguette et lança son sort dans le vide. Ne faisant même pas l'effort de se concentrée pour essayer. A quoi bon ? Elle connaissant l'informulation depuis presque un an et avait eu largement de quoi s'entraîner avant ce cours.

7 : Réussite parfaite ! Enfin... si elle avait essayé.

3 & 6 : Réussite partielle... si elle s'était donné la peine d'essayer.

1, 2, 4, 5, 8, 9 & 10 : Échec cuisant, et ce même si elle avait voulu essayer.


La sorcière s'exclama alors de manière si ironique, que personne n'aurait put douter de son intention :

- Oh, mince alors ! Je n'ai pas de chance !


Et elle lança un nouveau regard à Malicia qui semblait cette fois dire "sors-moi de là, je t'en supplie !"


[Edit : désolé pour les incohérences qu'il y avait, je n'avais lu que les dialogues et les sorts lancés. Lïnwe... si tu avais réussit ton coup à travers la serrure je me serais inclinée pour te baiser les pieds xD
Anju, désolé j'ai cru que c'était toi qui avait lancé le sort (alors que tu parfais de Lïnwe) et que tu avais oublié de faire le lancé de dés ^^
Du coup tout est corrigé normalement, mais n'hésitez pas si jamais Wink]


Dernière édition par Rachel Pasca le Dim 27 Mar 2016 - 13:38, édité 1 fois
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Maître de jeu, le  Sam 26 Mar 2016 - 21:09

Le membre 'Rachel Pasca' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10 faces' :
Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Da_pro15
Lydie Nouël
Lydie Nouël
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Lydie Nouël, le  Dim 27 Mar 2016 - 14:10

LA de Chloris
Cours DCFM

Il ne fallait pas qu'elle laisse ses souvenirs l'envahir. L'image du grand réfrigérateur des cuisines traversa son esprit, mais Lydie s'empressa de la chasser immédiatement. La panique montait en elle. L'idée de ne pas réussir à contrôler ses rêveries, diriger ses pensées, cette conception selon laquelle toute maîtrise de son propre corps et de sa raison lui échappe totalement, l'angoissait terriblement. Elle se détestait d'assister à son basculement vers la haine sans pouvoir y remédier. Elle voulait effacer ce souvenirs. Elle voulait effacer ces souvenirs. Effacer l'existence tout entière de l'animal et du directeur. Elle souhaitait que le passé lui échappe, qu'elle puisse s'ancrer sans mal dans le présent.

Alors, la fillette prit à nouveau conscience du moment présent. Le son de la voix de son professeur lui avait permis de se décrocher de ses pensées. Faire abstraction du passé. Pour ce faire, Lydie tenta de se concentrer sur son environnement. Elle baissa la tête sur ses mains et les observa un moment. Elles étaient rosées. Inhabituellement moites. Ses ongles étaient coupés nets, elle ne se les rongeait pas. La rouquine fixa alors ses pensées sur la présence dans l'espace de sa main droite. Elle remonta son attention jusqu'à ses poignets, vides de toute superficialité. Ensuite, le poids que pesaient ses bras sur ses épaules. Puis, la chaleur qui lui montait à la tête, se voyait sur ses joues, se ressentait dans ses oreilles, légèrement décollées. Elle imagina ses cheveux comme un prolongement de son corps. Bien qu'elle ne pouvait en rien les sentir, leur présence pesait sur son crâne, lui chatouillait les joues. Elle se rendit alors compte qu'elle se mordait violemment l'intérieur de sa joue gauche. La douleur s'inscrivit elle aussi dans le temps de façon instantanée. Elle ne faisait pas cela pour penser à autre chose, non, elle apprenait à être dans l'instant présent, à ne plus ressasser toute cette histoire. Présentement, ses pieds touchaient le sol. Ce dernier attirait d'ailleurs de façon inexorable son corps entier. Heureusement, la chaise sous ses cuisses la retenait, lui garantissait de ne pas tomber, formant un équilibre parfait.

Elle releva la tête. A côté d'elle, Merry ne semblait pas bouger énormément. Les jeunes sorciers en général, ne s'aventuraient pas à discuter, à se faire remarquer. Pourtant, au moment où Lydie effectuait ce travail psychologique, ils étaient là. Leur présence remplissait l'espace disponible dans la classe. Combien étaient-ils en tout? La fillette ne ressentait pas le besoin de les compter. Il y avait probablement autant d'élèves de chaque maison. Les Gryffondor, reconnaissable par les couleurs qu'ils affichaient, étaient étrangement regroupés. Donnaient-ils l'impression d'être une bande d'amis soudés? L'animosité que ressentait Lïnwe à l'égard de la née-moldue parvenait presque à celle-ci, ce qui était curieux. Un fruit de son imagination probablement. Alors, discrètement, Lydie fit claquer sa langue contre son palais. Elle était là. Elle n'était plus dans les cuisines. Ce jour était un jour tout autre. La production du bruit lui avait permis d'ancrer un peu plus ses pensées dans le présent.

La rouquine décida finalement de mettre fin à son travail psychologique. Revenant faire un constat sur elle-même, elle se rendit compte qu'elle s'était calmée. Elle était présente. Elle ne pourrait pas changer le passé. Certes, elle aspirait à la vengeance, mais devait rester patiente. Ainsi, elle prit une grande bouffée d'air, visualisa mentalement l'air voyager jusqu'à ses poumons avant d'expirer longuement, imaginant qu'ainsi, elle chassait toutes ses angoisses.

« Les sorts que vous allez utilser pour cet exercice seront : Dentesaugmento, Convulso Crispo, Furunculus, Limacius Eructo. »

Son enseignant avait parlé. Ces paroles furent accompagnées de rapides visualisation mentales: des limaces, furoncles, convulsions, un dentiste. La fillette frissonna. Ainsi était-elle à nouveau ramenée vers un souvenir douloureux. Sa joue meurtrie la ramena à la réalité et elle se concentra sur les trois derniers sorts évoqués. Ces trois là la dégoûtait tout autant que les premiers. Elle ne se voyait ni les subir, ni les infliger à quelqu'un. N'arrivant pas à déterminer quel serait le maléfice plus supportable, elle centra son attention sur la suite de la tirade de son professeur et reporta son choix à plus tard.

« Pour rappel, la concentration est de mise, je veux voir des personnes donc impliquées et concentrées avant de lancer un des quatre sortilèges. Les accidents sont vite arrivés et je ne veux pas être responsable de vos actes manqués. »

Trois sortilèges, corrigea interieurement la rouquine. Elle s'était décidée qu'il n'y en avait que trois. Le professeur annonça par la suite que les travaux se feraient en groupe. Lydie lança un coup d'oeil désolé à sa voisine, un regard mauvais au blond. Si elle avait eu sa baguette, elle aurait probablement et malencontreusement détourné la trajectoire de son sortilège et aurait, à son plus grand désarroi, fît Lïnwe cracher des limaces sur le sol. Ses querelles avec ce dernier était beaucoup plus amusantes que l'était la haine qu'elle cultivait à l'égard du Directeur Gryffondor, c'est pourquoi elle préférait se concentrer sur le garçon.

« Le premier groupe, vous allez rester en classe et lancer un des quatre sortilèges précités sur moi. »

Ouvrant légèrement la bouche, Lydie entrevit l'espoir d'un Léo Keats convulsant sur le sol après avoir subi un maléfice lancé ingénieusement par elle-même. Mais l'ancien Serdaigle poursuivit un récit nettement moins enthousiasmant.

« Quant au deuxième groupe, vous allez faire pareil mais au cours de Potions ».

Au cours de potions? La fillette haussa un sourcil, perplexe. Après avoir rejoignit ses camarades, elle suivit le groupe, mené par son charmant directeur, sans dire mot. Elle avançait en arrière, observait les capes de sorciers se mouvoir sous la marche des élèves. Elle ignorait sublimement le directeur de sa maison. Ils arrivèrent bientôt à destination et un léger attroupement se forma tout naturellement devant la porte du cours de potion. Lydie ne savait pas ce qu'il se passait et décida donc de se frayer un passage afin de parvenir devant la salle de classe. Lïnwe, tel l'imbécile qu'il était, regardait à travers le trou de la serrure. Il avait l'air très niais. Aucun des élèves interrompre le cours et Lydie était prête à ouvrir la porte à la volée lorsque quelqu'un s'en chargea à sa place. C'était Emilie, encore une autre rousse. Elle semblait s'être attaquée directement à la professeur mais, sans surprise, elle avait manqué son coup. Enfin Rachel, la victime préférée de McKinley,  exécuta également les ordres du tyran. Lydie n'arrivait pas à savoir qui lançait où ne lançait pas de sort. Les sortilèges informulés étaient particulièrement fourbes. On ne les entendait pas venir, on ne savait pas d'où ils provenaient non plus.

La deuxième année pénétra dans la salle de classe sans trop réfléchir. Ils devaient avoir l'air étrange à interrompre de cette manière un cours sans dire mot, c'est pourquoi elle se décida à expliquer, certes brièvement, la situation à la professeure de Potion.

« Excusez nous Madame , ordres de McKinley. »

Elle se glissa contre le mur, vers la gauche, en balayant la salle de classe de regard. Enfin, elle reconnut Chloris, au milieu des apprentis sorciers. Ignorant tout autre élèves que la petite blonde, Lydie se dirigea donc vers celle-ci avant de la saluer gentiment et de lui chuchoter quelques mots. Chuchoter dans un moment pareil semblait ironique, vu leur intrusion particulièrement irrespectueuse.

« Désolée d'avance Chloris, je vais probablement rater mon sort de toute façon... »

La rouquine s'apprêtait donc à lancer, pour la première fois, un sortilège informulé. Elle avait décidé d'obéir aux instructions de son professeur de Défense contre les Forces du Mal car elle trouvait cet exercice intriguant, qu'elle se demandait si elle en était capable et que, étrangement, elle ressentait le besoin de se défouler. Elle se décida rapidement pour le maléfice qui serait le moins contraignant pour sa camarade de chambre avant de fermer les yeux durant une courte seconde. Ainsi, elle canalisa ses pensées, se concentra du mieux qu'elle pût. Elle connaissait bien sa cible. Elle partageait le même dortoir que Chloris depuis un certain moment. Elle visualisait parfaitement la trajectoire que devrait prendre son sort, visualisait parfaitement son objectif. C'était déjà un bon point. Mais, comment faire en sorte que sa magie lui obéisse? Comment canaliser toute cette énergie? Son esprit pensa alors à Léo Keats. Toutes les méditations précédentes, les barrières qu'elle s'était mentalement construite, fûrent alors résolument détruite. Elle reouvrit les yeux et, le souvenir du cadavre de Constantine dans la tête, elle cria pour elle-même, un #Convulso Crispo.

1 2 3 5 7 8 9 10: Tentative ratée, il ne se passe rien.
6 et 4: Tentative partiellement réussie, Chloris est parcourrue de spasmes légers.
Contenu sponsorisé

Cours n°3 : Les différentes influences - Page 4 Empty
Re: Cours n°3 : Les différentes influences
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 10

 Cours n°3 : Les différentes influences

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.