AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi
Page 2 sur 2
La devanture chez Waddiwasi
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité

Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Invité, Dim 20 Nov 2016 - 16:58


Amy semblait contente de s'être fait une nouvelle amie. Serena hurla de joie une nouvelle fois en serrant sa baguette contre elle.

- Je suis vraiment heureuse pour toi que tu l'ais retrouvée. Maintenant, courons nous mettre au chaud au château-


- Avec plaisir ! Je te suis.

Serena serra brièvement Amy en la remerciant une nouvelle fois pour sa précieuse aide. Ses doigts étaient à présents presque bleus et la Gryffondor se hâtait de retrouver la cheminée de sa salle commune. Elle espérait également faire plus ample connaissance avec les rousse qui lui semblait fort sympathique.
Les deux jeunes filles trottinèrent jusqu'au château. Leur rencontre n'était pas commune mais elle promettait de longs moments d'amitié...

[Fin du RP]

Edit Harmony : Bonjour Serena ! Conformément au Règlement RPG, votre post doit contenir au minimum 600 caractères, sans compter les espaces et les dialogues des autres personnes. Merci de modifier votre RP en conséquence grâce au bouton « Editer » en haut à droite de votre post. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Phoenix
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Gabrielle Phoenix, Lun 19 Déc 2016 - 15:08


PV Tangerine

Par une douce après-midi de décembre, la jeune Phoenix avait profité de son temps libre pour aller faire quelques emplettes de Noël à Pré-au-lard. Elle avait hâte de rentrer sur sa terre natale, retrouver sa famille au sens élargie pour les fêtes. Malgré la correspondance régulière qu’elle entretenait avec eux, et son cousin en particulier, rien ne remplacerait le plaisir de les voir en chair et en os. Elle en trépignait d’impatience à cette idée et avait commencé à cocher les jours qui les séparaient encore. Il faisait frais en cette fin de journée certes, mais l’adolescente habituée au froid canadien se sentait parfaitement à l’aise dans ce climat. Elle déambulait sans se presser en contemplant les décorations que chaque boutique avait mises en scène pour célébrer l’approche de la fin de l'année. Un soleil cotonneux faisait luire le village sorcier, zébrant le ciel de nuances pastelles roses-orangées. Les premières neiges de la saison n’étaient pas encore tombées sur les toitures tuilées et dans les ruelles pavées. Dans l’air pur, le souffle de la jeune fille faisait apparaître à intervalles réguliers des petits panaches de fumée. Une écharpe aux couleurs de sa maison enroulée en double tour autour de sa gorge lui garantissait tout de même de ne pas tomber malade. Elle était sinon vêtue d’une tenue moldue des plus simples.

Elle passa devant la boutique Waddiwasi qui détenait le prix de la devanture la plus colorée de Pré-au-lard. En cette période de fêtes, elle brillait d’autant plus, c’en était presque aveuglant. La jeune sorcière ralentit son allure. Avait-elle besoin de quelque chose dans ce magasin ? Non pas spécialement... Oh et puis zut ! fit une petite voix dans sa tête. Elle pouvait craquer sur quelques chocolats et se faire plaisir à l’approche des fêtes, c'était mérité! Quand on en venait au sujet des gourmandises, l'adolescente avait du mal à écouter sa raison, mais ce genre de petit péché ne faisait de mal à personne.

Une femme rousse sortait justement du magasin, elle se retourna pour fermer la porte derrière elle.

«  Attendez ! » s'écria Gabrielle voulant s’y engouffrer aussitôt.

Elle fit quelques enjambés rapides pour rejoindre la porte, mais la femme ne l’avait visiblement pas entendue. La bleu et bronze arriva juste à temps pour voir la main de cette dernière faire tourner la clé dans la serrure, mouvement  accompagné d’un clic significatif.

« Oh mince... » soupira la jeune fille, déçue.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tangerine Tolpre
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Tangerine Tolpre, Ven 23 Déc 2016 - 20:45


Fin de la journée ! Les filles étaient parti depuis un bon quart d'heure maintenant et Tangerine avait prit soin de reporter proprement les achats dans le livre des comptes avant de remettre les 3 boursoufflets de la boutiques dans leur panier sur le comptoir avant de saisir ses affaires pour rentrer à la coloc.

Un dernier regard sur les rayons vide de clients mais remplis de produit. Rien ne manquait chez waddi... Elle retourna la pancarte pendouillant sur la porte pour la mettre en position "we'r closed" et sorti après s'être emmitouflé dans son tube en laine. Elle sortie la clé de sa poche et l'enfonça dans la serrure.

Attendez !

Mh ? sans chercher à se retourner, Tangerine continua son action et fini le deuxième tour qui déclarait terminée sa journée de gérante. Des bruits de pas rapides se firent entendre et s’arrêtèrent juste derrière la jaune et noir.

« Oh mince... » entendit-elle soupirer.

Tangerine se retourna et vit une jolie brunette à la mine dépitée sur le pas de sa boutique

"Ah zut, je viens de fermer, tu avais besoin de quelque chose ?" la gérante n'était pas préssé et ne se sentait pas particulièrement agacé à l'idée de devoir ouvrir à nouveau sa boutique

"tu peux faire un petit tour rapide si tu veux" mais l'idée que ça se sache et que les élèves de poudlard s'amusent à tirer sur les horaires ne la réjouissant gère

"mais ce sera notre petit secret !"
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Phoenix
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Gabrielle Phoenix, Ven 30 Déc 2016 - 21:28


La rouquine qui leva les yeux sur elle devait probablement travailler au magasin puisqu'elle venait de fermer boutique. Mais elle était inconnue à l’adolescente qui connaissait pourtant plutôt bien le personnel de vue. Cette dernière en déduisit qu’elle devait être fraîchement arrivée. Devant la mine déconfite de la jeune fille, l’inconnue proposa aimablement :

"Ah zut, je viens de fermer, tu avais besoin de quelque chose ? Tu peux faire un petit tour rapide si tu veux, mais ce sera notre petit secret!"

"Oh…" fit la serdaigle surprise par la proposition.

La bleu et bronze ne voulait pas abuser du temps de la jeune femme, et était respectueuse des règles. Or il n’y avait aucune raison valable de faire une exception pour elle, sinon pourquoi ne pas l’appliquer pour tous ? Cela serait injuste et irrespectueux du travail de la jeune femme, même si évidement, Gabrielle n’aurait jamais éventé avoir reçu ce privilège. C’était une simple question de principe que de la refuser.

Elle déclina donc l’invitation en gratifiant la femme d’un sourire reconnaissant.

"Merci beaucoup, c'est très gentil à vous! Mais je repasserai un autre jour."

En répondant, elle la détailla un peu mieux du regard. Rousse, elle l’était vous l’auriez compris. Avec une peau blanche parsemée de minuscules taches de rousseur, Gabrielle se tenait suffisamment près d’elle pour pouvoir les distinguer. Un air sympathique et simple se dégageait d’elle.

Gabrielle osa demander respectueusement:

"Excusez-moi mais seriez-vous nouvelle ? Je ne crois pas vous avoir déjà vu, alors que je reconnais plutôt bien les membres du personnel de mes boutiques favorites."
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Fantôme de Poudlard
PNJ
Fantome de Poudlard

Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Fantôme de Poudlard, Mar 24 Jan 2017 - 18:18


Après son petit arrêt à la tête de sanglier, l'esprit frappeur se dirigeait maintenant vers la devanture de Waddiwasi pour poser sa deuxième affiche, et la dernière qu'il allait déposer à Pré-au-Lard. L'acte en soit était un jeu d'enfant, il suffisait simplement d'éviter les sorciers en pleine journée et coller son affiche. Simple. Trop simple. Ennuyeux.

En découvrant la devanture d'un des magasins qu'il était le plus susceptible d'apprécier, l'esprit frappeur sentit la déception monter. Oui cette dernière était composée d'un vomi de couleurs appréciables, mais il s'attendait à quelque chose de mieux. Cette fois-ci même son affiche ne serait pas capable de rehausser à un niveau acceptable la beauté de l'établissement tant estimé.

Un plan se mit alors à germer dans la tête du fantôme, il s'introduisit donc discrètement dans l'établissement. Déroba une boite de jurons étoilés et ressortit aussitôt. Il ne lui restait à présent qu'à afficher l'oeuvre dont il était tant fier, d'activer les feux d'artifices pour attirer une petite foule et disparaître aussitôt.

Il fallait bien que tous puissent voir l'invitation pour l'évènement de l'année.

Déposant son affiche, il fit un maximum de bruit, avant de s'envoler vers le Chemin de Traverse.


Revenir en haut Aller en bas
Tangerine Tolpre
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Tangerine Tolpre, Mer 25 Jan 2017 - 10:51


Milles excuses Gabrielle pour mon retard

"Merci beaucoup, c'est très gentil à vous! Mais je repasserai un autre jour. "Excusez-moi mais seriez-vous nouvelle ? Je ne crois pas vous avoir déjà vu, alors que je reconnais plutôt bien les membres du personnel de mes boutiques favorites."

Tangerine retira la clef de la serrure avant de se tourner de nouveau vers la jeune serdy.. c'était trop son genre de laisser les clefs sur la porte, ce serai trop fâcheux !

"Je suis la nouvelle gérante, je remplace Elena, et je suis ravis d'entendre que Waddi est ta boutique préférée ! Autant dire que je l'apprécie aussi beaucoup ! C'est d'autant plus une chance de pouvoir y être tous les jours et de faire le bonheurs des clients"

Tangerine avait l'impression d'avoir pensé à voix haute, elle se satisfaisait largement de sa nouvelle situation et ne se laissait pas de se le redire à elle même.

"Je ne pense pas t'avoir vu à la boutique depuis que j'y travail, comment tu t'appels ?"
Tangerine ne savait pas trop si copiner avec les clients était quelque chose de dessent ou non mais le contact humain lui plaisait et elle ne voyait aucune raison d'écourter cette discussion

"Tu es sûr que tu ne veux pas que je t'ouvre quelques minutes ?" proposa une dernière fois la gérante en pointant la porte du bout de sa clef. Mais avant même que l'étudiante n'eu le temps de répondre, un carton apparu à leur pied...

Autant le monde de la magie n'était pas toujours une surprise pour les sorciers autant Tangerine se laissait facilement surprendre. Elle plissa les yeux pour tenter de lire l'étiquette du carton et lorsqu'elle vit le bon de commande tamponné à la date du jour avec le logo de la boutique.. La jaune et noir attrapa la Serdaigle par les épaules et la tira avec le plus de délicatesse possible mais précipitation pour l'écarter de la boite.. juste à temps pour l’exposition de jurons qui éclairât la boutique.

Tangerine aurait pu être gênée, affolée, fâchée ou encore trop désemparée pour faire quoi que ce soit.. et pourtant la seule réaction qui lui vint fût l'éclat de rire... Elle s'amusait à lire les quelques jurons qui sortait de la boite avant de s'écraser contre le ciel pour dégringoler en cascade d'étoiles.. Lorsque la boite ne semblait plus propice à l'explosion, la gérante s'approcha de ce qui s'emblait être une affiche apposé à sa boutique

"Bal de St valentin... Ouh ! Canon l'affiche ! J'aurai adoré être encore à Poudlard pour y participer... - Elle se tourne vers Gabrielle - Tu étais au courant ? tu as prévu d'y aller ?" ... spontanétié, familiarité, l'éternelle simplicité de Tangerine la poussait parfois dans des conversations à la limite du socialement correct.. mais après tout, la jeune fille n'était pas obligé de répondre !
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Phoenix
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Gabrielle Phoenix, Sam 4 Fév 2017 - 13:41


Pas de soucis, je vais être aussi un peu longue, bcp de boulot, je suis en stage. ^^

L’inconnue répondit avec entrain :

- Je suis la nouvelle gérante, je remplace Elena, et je suis ravis d'entendre que Waddi est ta boutique préférée ! Autant dire que je l'apprécie aussi beaucoup ! C'est d'autant plus une chance de pouvoir y être tous les jours et de faire le bonheurs des clients.

Hum l’une, pas la.
Gabrielle n’en perdit pas pour autant son sourire poli.

-Je ne pense pas t'avoir vu à la boutique depuis que j'y travaille, comment tu t'appelles ? Tu es sûr que tu ne veux pas que je t'ouvre quelques minutes ?

Elle avait l’air relativement jeune d’où cette forme de familiarité, peut être même fraîchement sortie des bancs de Poudlard. Avant que Gabrielle n’ait eu le temps d’ouvrir la bouche pour répondre, la rouquine la tira fermement en arrière sans crier gare. Et pour cause ! Un torrent de jurons s’échappa du carton qui venait de se matérialiser à leurs pieds. La gérante éclata de rire. La serdaigle peina à comprendre ce qui venait de se passer, mais n’eu guère le temps d’y songer tandis que la rouquine enchaînait.

- Bal de St valentin... Ouh ! Canon l'affiche !

Gabrielle dirigea son regard dans la même direction que son aînée et découvrit une affiche qui ne s’y trouvait pas précédemment. Elle était magiquement – évidemment, molduement peut être ? - apparue sur la vitrine de la boutique… pour un bal… pour la saint valentin. Gabrielle n’irai pas. Une fois le calme revenu sur la devanture, la gérante continua à assaillir l’adolescente de questions. Mais quelle pipelette, quelle curieuse !

- J'aurai adoré être encore à Poudlard pour y participer... Tu étais au courant ? Tu as prévu d'y aller ?

- Je m’appelle Gabrielle, commença-t-elle par répondre, comme à son habitude. Simple prénom. Inutile de faire trop de conventions. Elle reporta son attention sur l’affiche en tentant de se remémorer les autres questions qui lui avaient été posées. Et non je ne savais pas pour le bal, et je ne compte pas y aller. Ce genre de soirée ce n’est pas trop mon truc. Je préfère les petits comités, justifia-t-elle aimablement. Elle rebondit sur la question de l'inconnue. Cela fait longtemps que… Mince une interrogation se posait là, vouvoiement ou tutoiement? De peur de froisser l’inconnue, très avenante, Gabrielle se décida pour la seconde option. … que tu as quitté Poudlard ? reprit-elle d’un ton hésitant.

La brunette vouvoyait toujours ses aînées mais devant tant de familiarité, elle craignait de vraiment vexer la jeune femme en le faisant. La réponse de cette dernière à sa question lui indiquerait à quel point leur différence d’âge était importante. Elle essaya de deviner à quelle maison la rouquine pourrait appartenir mais n’en avait pas la moindre idée.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2

 La devanture chez Waddiwasi

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.