AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi
Page 7 sur 7
La devanture chez Waddiwasi
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Artemis Lhow
Auror
Auror

Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Artemis Lhow, Dim 1 Juil - 14:46



Je fronce les sourcils, comment ça, non ? Je comprends que l'esprit soit une zone sensible de tout être, mais c'est tout de même dans son propre intérêt que je lui propose ça. Remarque, sa question est tout à fait légitime et peut excuser ses réticentes premières. Artemis Lhow, je suis le responsable du Bureau des Aurors. Gamin, je ne vais pas te forcer la main, cependant si je te demande l'autorisation d’accéder à ton esprit, c'est dans ton propre intérêt et je t'assure que la seule chose que je visionnerais ce seront les événements des dernières minutes, rien de plus.

Et puis, si tu ne veux pas, tu seras convoqué pour audition au ministère tout simplement ... un peu de paperasse en plus alors que ça pourrait être réglé en quelques secondes seulement. Les civils sont décidément de moins en moins coopératifs ces temps-ci. J'ai presque envie de le laisser ici à se dépatouiller tout seul du bourbier dans lequel il s'est enfoncé. Mais on va dire que c'est l'état de choc qui lui dire ça, hein ?

Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Fañch Guivarch, Dim 1 Juil - 19:00


Fañch Guivarch rp numéro 203 tw :

La situation était délicate : Fañch ne pouvait pas se permettre de laisser le chien du ministère sonder son esprit mais il ne pouvait pas non plus refuser sans explication. Le chef des aurors, après s'être présenté insista encore une fois sur le bien-fondé de sa requête.

"Le négatif" : On a bien compris que tu veux revoir la scène, on est pas c**.

"Le positif" : Laissons la justice faire.

"Le juge" : C'est trop dangereux qui nous dit qu'il va pas fouiller plus loin.

Le risque de dévoiler les événements d'une certaine nuit sur l'allée des embruns était trop grand. Le celte se contenta donc de rester sur sa position.

Fañch : Je suis désolé, la dernière fois que quelqu'un est entré dans mon esprit ça m'a pas mal chamboulé et je ne tiens pas à revivre l’expérience.

L'air était presque sincère les deux fois où un legilimens avait usé de son pouvoir contre lui l'avait beaucoup affecté. Mais ce n'était pas la cause qui principale de ce refus, si il visitait l'esprit du fou il découvrirait la nature de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Artemis Lhow, Lun 2 Juil - 8:24



Je vois ... dépliant les genoux pour me redresser, je pousse un soupir, mélange de frustration et de résignation. Je ne vais tout de même pas forcer son esprit pour recueillir les informations. S'il ne souhaite pas coopérer c'est lui qui se pénalise après tout. Je tends la main vers le garçon, pas pour le relever, mais pour passer à la deuxième option pour comprendre. Votre baguette s'il vous plait jeune homme.

Des attaques gratuites, j'en ai déjà vu. Des attaques gratuites à coup de boules de feu, vachement moins quand même. Le garçon à l'air sincère lorsqu'il me dit qu'il a mal vécu les incursions en son esprit la dernière fois, mais j'ai comme l'impression qu'il cache quelque chose derrière son air déconfit. Son regard ... je ne parviens pas à lire ses émotions, tout semble étrangement brouillé.

J'attends patiemment que le garçon me donne le bout de bois tandis que Rachel et Arty observent la scène, silencieux.



Dernière édition par Artemis Lhow le Lun 2 Juil - 10:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Fañch Guivarch, Lun 2 Juil - 10:12


Fañch Guivarch rp numéro 205 tw :

L’auror semblait déçu de la réponse de Fañch, néanmoins il avait arrêté d'insister et semblait s’être résigné à faire sans les informations à l'intérieur de l’esprit du celte.

“Le juge” : On l’a échappé belle ...

Le soulagement ne fut que de très courte durée puisque quelques instants après, le chef des aurors tendit son bras en demandant la baguette du jeune homme.

“Humour” : … Ou pas

Instinctivement le regard du serpentard se tourna vers Arty pour essayer de comprendre la situation, pour savoir si c’était normal ou bien s’il devait appeler un avocat. Malheureusement les yeux encore endommagés du breton ne lui permirent pas de décoder l’expression faciale du poufsouffle.

“Le négatif” : On est en train de se faire arrêter, on va pas se rendre sans se battre !

“Le positif” : Mais non il doit y avoir une autre explication.

“Le juge” : De toute façon on a pas le choix, on est pas en état de se battre.

Les yeux du fou se tournèrent une nouvelle fois vers Artemis, le vert et argent commençait à paniquer, il ne savait pas ce qui allait se passer et la perspective de se faire arrêter l’apeurait.

Fañch sortit sa baguette, et après avoir freiné une envie d’attaquer le legilimens, il posa le morceau de bois dans la main tendue de ce dernier.

Fañch : Pourquoi vous me prenez ma baguette, vous m'arrêtez pour pas avoire coopéré?

La peur n’était pas dissimulée et la voix de l’élève de poudlard était tremblante, il espérait de tout son coeur qu’il y avait une autre explication quant à la saisi de sa baguette.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Artemis Lhow, Lun 2 Juil - 10:41



La panique se lit clairement dans les yeux du gamin cette fois. Il semble chercher du secours chez le gamin de mon équipé, mais n'en trouve aucun. Il finit par me tendre sa baguette tout en me demandant pourquoi je l'arrête ainsi. J'échappe un petit rire avant de le rassurer. Je ne t'arrête pas voyons, je veux simplement vérifier une chose... Je pose ma propre baguette sur celle du gamin, à plat dans mon autre main et prononce la formule Prior Incanto

La baguette du gamin émet une faible lueur révélant le dernier sortilège utilisé. Rien de concluant, et mon incrédulité s’accroît devant l'histoire. Sans un mot je remet sa baguette au grand gaillard avant de masser mes tempes du bout des doigts. Bizarre... Arty je te laisse te charger du reste, assure toi que le jeune homme reçoive les soins appropriés. Rachel, tu as cinq minutes à m'accorder ? Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Rachel Ester Pasca, Dim 8 Juil - 20:07


Asclépius

La sorcière cessa net tout mouvement lorsqu'une voix un peu trop familière se fit entendre derrière elle. Ester se tourna, toisant du regard l'époux de son ex meilleure amie en se demandant quand et comment il se déciderait à la remettre à sa place. Car c'était bien là le rôle d'un mari non ? Cependant rien ne vînt et Ester en arriva à se demander si Kohane avait parlé de leur désaccord à quelqu'un finalement.

Un peu sonnée elle le regarda blêmir devant l'affiche que sa collègue était venue mettre la veille seulement avant de la recouvrir par quelque chose d'autre. Un tract. Se ressaisissant alors, Ester accorda un franc sourire à son plus ancien camarade d'école, de boulot et de sport. Les choses n'étaient peut-être pas obligées de changer complètement après tout ? Sa relation avec Kohane n'était peut-être pas si perdu que cela ? Mais c'était un espoir bien vain, si bien que même elle n'y croyait pas. Qui vivra verra comme on dit. Ester salua donc chaleureusement son ami d'un signe de la main alors qu'il s'en allait.

- A plus tard oui !

Et elle le regarda s'éloigner un peu tout en se faisant la réflexion qu'il devait forcément savoir une chose ou deux concernant les activités de Kohane. Peut-être devait-elle se lancer dans une nouvelle mission interrogatoire ?

***
Artemis

De retour dans la rue principale, la sorcière fit le choix de rester en retrait. C'était un problème pour les Aurors maintenant et elle n'avait aucunement besoin d'attirer l'attention sur elle. La discrétion était déjà assez peu son fort en règle générale pour ne pas avoir besoin de se lancer un sort dans le pied. Ester fit donc acte de présence, recueillant autant d'information que possible -même si ceux-ci n'avaient pas grand intérêt. Mais elle était curieuse et assez avide d'en savoir plus pour ne même pas songer à rentrer, ne serait-ce que pour se changer.

Le jeune homme se révéla être d'avantage un étudiant qu'un adulte, aussi s'empara-t-elle machinalement du gallion qui lui servait de collier. Signe d'une certaine inquiétude, interrogation, mais surtout excellent moyen d'avertir Azénor. Un gamin vient de se faire attaquer devant WaddiWasi. Je ne sais pas si c'est l'un de tes étudiants, mais il va bien, les Aurors s'occupent de lui. Gallion d'urgence un jour, Gallion d'urgence toujours. Seul Arty pourrait peut-être faire le rapprochement. S'il en avait eu un, chose dont la sorcière n'était pas certaine. Mais peu importe, elle avait suffisamment fois en la parole du jeune pour lui faire confiance.

En fait, Ester resta ainsi debout aux côtés d'Arty jusqu'à ce qu'Artemis ne se relève -plus préoccupé que jamais- et ne lui demande un moment d'intimité. Surprise elle fronça les sourcils, mais accepta évidemment, invitant l'Auror dans sa boutique.

La suite
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Rachel Ester Pasca, Lun 30 Juil - 12:11


RP unique
Vous pouvez réagir si vous le souhaitez Smile

Triste et sombre nouvelle, comme trop souvent. Ester en arrivait parfois à se demander si ce monde valait la peine qu'on se batte pour lui, et a chaque fois la réponse s'imposait à elle. Pour triompher, le mal n'a besoin que de l'inaction des gens de bien. Alors elle se relevait les manches chaque jour dans l'espoir éternel que quelque chose finirait changerait.

Sa lutte contre le mal commençait cependant bien trop souvent par un choix difficile : boire ou ne pas boire ? Suite à quoi le train-train et la routine l'a rattrapait souvent. Ce n'était pourtant pas faute de tout faire pour repousser l'ennuie et la crasse de devant sa porte. Aujourd'hui ne ferait d'ailleurs pas exception.

Pourtant, il y avait bel et bien du changement, car pour la première fois de sa vie Rachel se baladait en pleine lumière, de son vrai visage, placardant des affiches ici et là, à des points stratégiques. Elle se souvenait avoir écrit au jeune homme il n'y avait pas si longtemps. Était-ce pour cela qu'aucune réponse ne lui avait été fait ?




HRP : Cette affiche d'apparence banale ne révèle son vrai message qu'aux yeux des sorciers...
Cela ne fait que 3 jours que Gal a disparu
Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Arty Wildsmith, Mer 8 Aoû - 23:42


RP unique
Sentez vous libre de vous extasier devant l'affiche,
Sentez vous obligés de venir au show

Et puis par là.
Devant la boutique dont ils étaient sponsorisés. Kind of. C’est-à-dire que Waddiwasi n’était pas tout à fait au courant, bientôt, sûrement, quand les rumeurs feront bon train. Quand on acclamerait leur exploits artificesques, ou que les gens râleront à coups de : mais comment ont-ils pu faire une chose pareille ? Ça fait sourire le gamin qui oublie que Kevin était une fille. Femelle. Peu importe.  
Il devrait marcher plus lentement, gigoter moins, éviter secouer Bélésaire qui portait tout l’attirail d’Azarty, cela manquait d’exploser à chaque bloup-bloup de mouvement, mais c’est que ça ferait presque plaisir au Blaireautin.
De façon presque furtive il se dirige vers la devanture de la célèbre boutique, Odette glisse rapidement de ses boucles pour échouer élégamment dans ses doigts enthousiastes. Réitérer l’opération, faire de la pub, amener du monde pour ce spectacle grandiose. Un #Legglutten plus tard, le jeune Auror penche la tête sur le côté. Vérifie que l’affiche est bien droite, qu’elle était positionnée de façon à ce qu’on ne voit qu’elle.
Ca changerait de ces maudits tracts des mangemorts ou des Phénix, ajouter du fun à la communauté magique qui commençait doucement à s’emboringuer.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: La devanture chez Waddiwasi

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 7

 La devanture chez Waddiwasi

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Waddiwasi-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.