AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 3 sur 10
Cours N°1 : La Couleur de votre vie.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Mikaël Maxwell
Serpentard
Serpentard

Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Mikaël Maxwell, Mar 7 Juin 2016 - 20:20


Mikaël avait fortement appréhendé la réaction de sa professeure, mais visiblement elle avait autre chose à fouetter que le terroriser. Bien. Le jeune semi Gobelin soupira de soulagement mais tourna instinctivement la tête, sentant un regard sur son épaule (à force, c'était devenu un sixième sens parfaitement aiguisé quand des idiots le fixaient pour bien viser avec leurs pétards magiques) et il aperçu un poufsoufle (Corwin) qui finissait de détourner le regard. Coïncidence ? Ça serait étonnant. Le visage du jeune serpentard se fit un peu plus dur et il sortit un petit tas de pièces détachées de sa poche qu'il commença à assembler sur la table, affin de se détendre et de s'occuper.

Il aimait profondément toutes ces petites activités typiquement Gobelines. La forge, le bricolage (il aimerait aussi tenir des comptes tiens, ça doit être intéressant de manipuler tant de gallions). L'objet prit ainsi lentement forme, les vis rentrant dans leurs orifices et les pièces s'imbriquant parfaitement les unes dans les autres. Il avait encore fait de l'excellent travail et s'autorisa un petit sourire auto-congratulant. Mais soudain, une jeune Poufsoufle (encore, une en plus !) vint le déranger.

- Bonjour ! Excuse moi, prend.. je vais.. prendre cette place !

Tsss... Une faible qui parle même pas la langue. Il était sur le point de l'envoyer gentiment se faire empailler quand il remarqua du coin de l’œil qu'il n'y aurait que pile assez de place pour tous les élèves.... Bah tiens. Redirigeant ses yeux vers elle, il la jaugea et la jugea du regard avant de finalement décaler son sac avec une moue désappointée.

- Oui, tu peux t'asseoir ici, puisqu'il n'y à visiblement plus de place.

Ceci fait, il se remit à assembler ce qui finit par ressembler à une petite locomotive à vapeur en cuivre qu'il posa sur la table et qui se mit à rouler un peu partout en dégageant des petits nuages de vapeur. Mikaël resta planté devant son oeuvre, l'admirant visiblement. Mais il ne se rendit compte que trop tard que le train s'est mis à avancer du côté du bureau de sa camarade et avant qu'il ne puisse réagir, il buta sur son encrier (sans le renverser Merlin merci) et se renversa sur le côté, poussant un petit sifflement que seuls ceux du premier rang auraient pu entendre (et peut être la professeure si elle a les sens si aiguisés qu'elle en a l'air).

En un geste de la main, le nain récupéra le train et ses outils et fourra le tout dans sa poche avant d'attirer plus l'attention, remettant de l'ordre sur son bureau et reprenant son expression dure et hautaine de serpentard.
Revenir en haut Aller en bas
Anna Schomann
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Anna Schomann, Mar 7 Juin 2016 - 20:34


Toujours focalisée sur les décorations qui arboraient l'entrée, j'écoutais d'une oreille attentive la réponse de notre professeur. La magie noire, c'était un sujet intéressant, comment les limites avaient-elles été posées, par qui, comment quelqu'un pouvait-il décider de qui était bien ou mal ... J'aimais ce thème que je connaissais trop peu et j'avais hâte de boire les explications de Miss Peverell.
Malheureusement ma réflexion était bouleversée par quelque chose, ou plutôt quelqu'un, je sentais les yeux de mon voisin sur moi. Mais avant toute autre pensée, il avait prit la parole.

« Dis moi, si tu aimes tant que ça connaître les gens en leur posant des questions. Pourquoi ne pas t’intéresser à la Legilimancie ? »

À cause, ou plutôt grâce, à son état décomposition matinale, sa voix était presque amicale. Mais je ne comprenais pas pourquoi il m'adressait la parole.

*Je ne suis pas là pour discuter ou me lier d'amitié * l'imitais-je amusée.

Soit j'avais fini par l’intéresser quelque part, soit le garçon s'ennuyait terriblement. Néanmoins, sa question n'était pas du genre « As-tu bien dormi ». Comme je m'y attendais de lui en fait.
Avant d'entendre ma réponse, il s'adressa à la professeur, toujours aussi calme.
J'avais quitté ma porte des yeux et m'étais retournée face au tableau. Ma tête tournée vers lui, je lui ai répondu d'une voix calme et plutôt rapide, sûrement trop rapide pour lui.

« Une chose que tu n'as pas saisie, il semblerait, est que je me plaîs à ouvrir le cœur des gens, pas leur tête. D'accord la  Legilimancie est plus simple sur les personnes avec lesquelles nous sommes proches, mais ce n'est pour moi qu'une magie barbare. Rien à voir avec ma volonté de me rapprocher de toi ou de quelqu'un d'autre.  »

Je savais que le bleu et bronze aimait la franchise alors je lui avais répondu comme je pensais, directement, sans arrière pensée. Je pensais avoir répondu à sa question. Il n'était pas d'humeur à parler de ce que j'avais compris alors je ne voulais pas en rajouter. Je lui répondrai s'il me parlerait, tout simplement.
Un dernier coup d’œil vers mon voisin de classe et j'étais retournée dans mes pensées à la recherche d'éléments singuliers disposés dans la pièce qui éveilleraient ma curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Oxane Snyder
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Oxane Snyder, Mar 7 Juin 2016 - 20:55


La jeune rouge et or était assise tranquillement sur sa chaise, plongée dans ses pensées. Elle se demandait comment aller se dérouler se premier cours d'histoire de la magie, surtout qu'elle ne connaissait pas la professeur. Elle espérait simplement qu'elle ne s'ennuiera pas pendant ces cours. Ce n'était pas dans ses manières de s'endormir pendant les cours ou de créer des histoires, mais des fois elle ne peut s'empêcher de dormir tellement le cours est ennuyant, cela lui arrivait souvent en cours de divination.

La tête posé sur sa main, elle était ailleurs quand soudain un boucan la fit sortir de ses rêveries. Elle tourna la tête pour voir l'une de ces camarade de maison qui déposa ses affaires violemment avant de s'asseoir sur la chaise à côté de la sienne. C'était Merry. Elle se demandait pourquoi elle avait l'air de mauvaise humeur quand elle remarqua le mauvais regard qu'elle lançait à un élève sûrement un Pouffsoufle qui n'était pas très loin d'elles. Oxane comprit rapidement l'histoire et tourna la tête vers sa voisine qui la salua avec un sourire.

-Hey! Désolé pour mon arrivée un peu bruyante

Oxane lui rendit son sourire, elle était contente de rencontrer enfin quelqu'un qu'elle connaissait. Elle l'a regarda puis leva un sourcil pour lui demander.

-Mais qu'est ce qui t'arrive ce matin, tu t'ai réveillé du mauvais pied ? Demanda t elle simplement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anna Schomann
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Anna Schomann, Jeu 9 Juin 2016 - 0:05


« Pourquoi leur ouvrir le cœur ? Il serait mieux de le noyer dans la peur. Tu n'as aucunes garanties qu'ils ne te trahiront pas ou ne te feront pas souffrir. Bref, la Legilimancie, tu trouve ça barbare ? Pourquoi ? C'est intéressant comme question ça. »

Les bras croisés sur son bureau, je voyais mon voisin y enfoncer sa tête doucement. Il ne voulait pas parler ? Je n'en étais plus sûre à présent. Il avait posé tant de questions, tout comme la dernière fois, il était capable de partir dans plusieurs conversations en même temps et j’appréciais cela. Malgré cela, je ne pouvais déceler si ses questions étaient posées pour en savoir plus sur ma manière de penser ou  pour me soumettre un point de vue, son point de vue.
Je regardais vers lui, tout en posant ma tête sur le bureau, je laissais mes cheveux glisser le long de ma nuque tandis que mes mains s'étaient glissées sous la table, se posant alors sur les plis de ma jupe. Ainsi, je m'adressais à lui d'une voix douce et parfaitement sereine.

« Le noyer dans la peur ? Je ne vois pas l’intérêt.. Si tu as peur de la trahison, c'est le moyen le plus rapide pour y avoir droit. Je trouve bien plus intéressant de laisser la personne concernée s'ouvrir naturellement. La parole en sera que plus sincère que par la peur. Je ne désire pas connaître pour le simple fait de connaître. C'est beaucoup plus que ça. »

Je ne savais pas comment expliquer cela en détail, il était perturbant avec toutes ces questions. Il me poussait à me révéler. Cela ne me dérangeait pas, mais s'il voulait plus en apprendre sur ce que je pensais, il allait devoir m'en apprendre sur lui aussi.
Une respiration plus tard et de la même manière que précédemment, je tachais de répondre à la seconde partie, sans doute plus importante à ses yeux, de son « interrogatoire ».

« Je trouve ça barbare et facile. Entrer dans la tête des gens, c'est entrer de force dans leur jardin secret, dans leurs souvenirs. C'est irrespectueux pour la personne et je ne m’abaisserai pas à ça, peu importe si comme tu dis cela me fera souffrir, je suis peut-être trop naïve mais c'est comme ça qu'il me plaît d'agir. 
Tu penses que rentrer dans la tête d'autrui et tout connaître d'eux de manière si aisée est mieux pour te protéger toi ou parce que tu considères ça comme un gain de temps ou alors pour un tout autre motif ?
»

Les yeux toujours rivés vers lui, j'attendais sa réponse.Cet étrange personnage, même à l’état larvaire, savait rendre les choses intéressantes c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alhena Peverell
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Alhena Peverell, Jeu 9 Juin 2016 - 5:05


Allez c'est parti...

C'est bientôt l'heure fatidique. Tu ne sais pas pourquoi, il y a comme une légère boule au creux de ton estomac. C'est ton premier cours, tu ne sais pas si tu vas réussir. Si les élèves sont plus au moins obéissant. Tu n'aimerais pas à avoir à élever la voix. Tu n'as pas envie de passer pour une McKinley 2.0, comme te l'a gentiment répété une personne. Et puis tu as cette étrange sensation aussi, tu n'as aucune idée de ce que c'est. Tu voudrais jouer des pouces, souffler un coup avant de reprendre la parole. Mais non, tu restes là, sans bouger comme une plante verte. Les bras croisées, surveillant les entrées et venues des élèves. Tandis que certains continus à discuter en attendant le début du cours, la jeune Jade te remercie. Elle est un peu étrange cette gamine. Elle avait cette expression inattendue sur le visage, passant par des milliers de petites gouttelettes d'émotions. Ce serait presque attendrissant si Alhena n'était pas Alhena.

Tu relèves alors la tête, légèrement hautaine. Tu vois deux Poufsouffles rentrer dans ta classe l'une après l'autre. La première tu la reconnais assez bien. C'est la jeune Lola, celle qui avait gagné une de colle avec toi. Splendide. Cela en était presque risible. La jeune fille non seulement trainait dans la réserve la nuit, mais en plus elle avait faillit arriver en retard. Il fallait qu'elle se tienne à carreau pour ce cours, sinon Peverell, tu ne mesurais sûrement pas tes mots.

- Madame ? Sait-on avec exactitude quand la magie noir est apparut ? Où bien elles ont toujours été liée ? Pourquoi à t-elle été classé comme magie noir ? C'est juste de la magie en plus forte non ?

Tiens, une autre question du jeune Vacuitas. Malgré son état de fatigue avancé, il était quand même bien présent le petit. Il faisait plus d'effort que certains élèves. Peut-être que ça mériterai des points bonus... Mais vite fait, tu regardes l'heure avant et t'aperçois qu'il est dix heure et demi. Tant pis pour le garçon. Il aurait sa réponse une autre fois. Tu te diriges alors vers les deux grandes portes. Marchant au milieu de la grande allée, un sourire aux lèvres, tu lui réponds assez fort :

- C'est une très bonne question Monsieur Vacuitas. Cependant, il me faudrait une bonne heure entière pour y répondre. Pour vous expliquez clairement les choses, chaque détail compte. Nous verrons donc ça une autre fois. Le cours va bientôt débuter.

Les portes fermées. Tu espères que tes paroles ont porté jusqu'à tous les élèves, histoire qu'ils ferment leur grande bouche. Ils ont assez bavardé pour toi. Tes pas te ramènent alors vers ton bureau, et tu reprends place contre le rebord de la table. Trombinoscope en main, tu remarques que deux élèves sont absents. Le premier Asclépius Underlinden, tu avais reçu un courrier disant qu'il était à l'infirmerie, qu'il ne pourrait pas venir aujourd'hui. Donc ça c'était fait. Mais il en manquait une autre. Léger soupire de ta part. Évidemment, il fallait que ça soit elle : Hareka. Il y avait des baffes qui se perdaient avec cette gamine. Limite, si c'était pas ta baguette qui te démangeait. Tu te rappelais encore des paroles qu'elle avait prononcées avant que tu transplanes. Tu devrais lui graver Je suis une pauvre idiote sur le front. Le pire dans tout ça en réalité. C'est qu'elle avait été sauvé par Leo Keats. Ô Merlin, tu en avais assez d'entendre parler de ce foutu crétin de Rouge et Or. T'avais envie de le noyer dans le lac ce sale abruti, ce petit Marie-Couche-Toi-Là au masculin.

- Bien. Bonjour et bienvenue à tous dans ce cours d'Histoire de la Magie. Comme dit il y a quelques minutes, nous allons commencer par les bases de...

Deux petits coups sur les portes. L'une d'elle qui s'ouvre et laisse apercevoir une tête blonde. Grincement de dent de ta part. Tu détestes le retard ET qu'on t'interrompe. De plus, la petite n'ose même pas te regarder, cette sale lâche. Tu lèves les yeux au ciel, soupires assez bruyamment.

- Excusez moi pour le retard, bonjour professeure.

- Dépechez-vous de vous installer Mademoiselle Hareka, vous êtes en retard. Vous venez de faire perdre dix points à votre maison. Sachez à l'avenir, que je déteste qu'on se permette d'arriver en retard à mon cours. Mettez donc votre réveil à sonner plus tôt la prochaine fois. Et cette règle, s'applique évidemment à toute la classe. Personne ne fait exception.

Voix glaciale, sans bon sarcasme qui te définit. Mais au moins, ça c'était clair. Il fallait qu'ils comprennent qu'avec toi, on était là pour travailler et qu'on arrivait pas en retard. Que ça soit d'une minute ou plus. Les points mit sur les i, tu t'éclaircis la gorge. Mais avant de reprendre, tu observes en une fraction de seconde, Chloris s'installer au fond à côté de Miss Chamelet. Deux psychotiques l'une à côté de l'autre. Génial... Allez, respires. Ça allait bien se passer. Tu reprends donc, avec une voix plus enjouée :

- Alors, je disais que nous allons revoir les bases. Par bases, j'entend bien sûr que nous allons étudier la construction de Poudlard et ses illustres fondateurs. Nous allons donc voir si vous connaissez au moins ça. Si ce n'est pas le cas et que vous n'êtes pas en première année ou étranger, je pense que vous n'êtes même pas digne d'étudier une quelconque époque de l'Histoire du monde magique.

Sourire mesquin aux lèvres. Sarcasme à la Salazard. Bonnes vieilles habitudes qui reviennent au galop. Tu les regardes tous. Il y avait forcément un abruti dans le lot qui confondait les éléments de cette vieille histoire.

- Commençons d'abord par voir tout ce que vous savez. Par exemple, quelqu'un pourrait me dire le nom des quatre Fondateurs ? Quel genre de réputation ils avaient à l'époque ? Qu'est-ce qui les reliés aussi ? Ça c'est intéressant ! Et aussi pourquoi ont-ils fondés une école ?

Questions qui fussent, gorge qui s'assèche. Tu te lèves, te mets à marcher à travers l'allée. Comme un lion qui tourne en rond dans sa cage. Tu fais des gestes avec tes mains, comme si tu désignais certains élèves en particulier. Puis tout en continuant de parler tu reviens à ton bureau et t'assois dessus.

- Mais peut-être que d'autres, pourrez aussi m'indiquer, vers quelle époque ou avant quelle année Poudlard a été construite ? Pourquoi ont-ils choisis ce nom d'ailleurs ? Et quelle est la devise de l'école, qu'est-ce qu'elle signifie exactement ? Expliquez moi aussi, pourquoi et précisément : qu'est-ce qui a été la plus grosse source de conflit entre les fondateurs ?

Sourire carnassier. Il était temps de voir si tu avais en face de toi une bande d'inculte, d'abrutis finis. Bizarrement t'aimerais bien, parce que ça te donnerait l'occasion de te foutre d'eux intérieurement. Mais aussi, et surtout parce que tu adorais partager ton savoir. Au fond, tu n'étais pas tant que ça un monstre en puissance. Juste une femme à la langue acérée et au regard oppressant. Parfois, tu ressemblais encore un peu à la petite Alhena.

HRPG:
 


Dernière édition par Alhena Peverell le Ven 24 Juin 2016 - 23:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Keira Sanders
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Keira Sanders, Jeu 9 Juin 2016 - 12:08


Depuis ton arrivée, tu as regardé les gens se succéder pour prendre place dans la salle, un à un... Avalanche de bleus et de rouges dans un premier temps, dont cette vendeuse de la boutique d'animaux magiques qui avait l'air de guère t'apprécier... Tu reconnais aussi Nel dans le tas. Peverell demande si vous avez des questions. Eh bien non. Qu'est-ce que t'en as à faire, toi... Tu vas déjà te forcer à suivre le cours, alors autant pas commencer dès maintenant...

Tu t'ennuies déjà. Le cours n'a même pas commencé encore que tu sens l'atmosphère soporifique qui s'en dégage. Dans un élan d'énervement, tu croises les bras sur ta table et pose ta tête dans le creux que tu as crée. Autant te reposer tant que tu le peux encore. Tu n'aimes pas montrer de la mauvaise volonté, mais il ne fallait pas abuser. Si le cours n'avait pas encore commencé, elle ne pourrait rien te reprocher.

Une voix dérange ton pseudo-sommeil. Tu lèves ta tête, et reconnais le visage rond de Rachel, qui s'installe à côté de toi en te saluant et te demandant la permission par politesse. Tu lui retournes un « Salut Rachel, avec plaisir » accompagné d'un léger sourire. Tu ne pensais pas la recroiser aussi tôt que ça, mais ce n'est pas pour te déplaire. Cette fille est agréable.

De nouvelles têtes arrivent, quelques questions. Un serdaigle t'agace un peu avec la sienne. On dirait qu'il veut déjà absolument commencer le cours et pourquoi pas tout choisir lui-même pendant qu'il y est... Tu soupires un peu en le regardant, écoute passablement la réponse de la professeure parvenir à tes oreilles, sans pour autant assimiler les mots qu'elle prononce...

Quelques instants plus tard, début du cours. Tu es partagée entre le enfin et le oh non. Tu songes que tu es bien placée. Au fond, mais quand même pas sur la dernière rangée. Ça ne fait pas trop mauvaise figure, mais ça te permet de ne pas être sans cesse dans la ligne de mire de Peverell. Sujet du cours annoncé. Et... Il te plaît. Oui, oui. Il te plaît. C'était la dernière chose à laquelle tu t'attendais en venant ici, puisque tu es trop bornée et que tes opinions sont bien trop arrêtées pour que tu puisses voir les choses sous différents angles.

« Alors, je disais que nous allons revoir les bases. Par bases, j'entend bien sûr que nous allons étudier la construction de Poudlard et ses illustres fondateurs. Nous allons donc voir si vous connaissez au moins ça. Si ce n'est pas le cas et que vous n'êtes pas en première année ou étranger, je pense que vous n'êtes même pas digne d'étudier une quelconque époque de l'Histoire du monde magique. Commençons d'abord par voir tout ce que vous savez. Par exemple, quelqu'un pourrait me dire le nom des quatre Fondateurs ? Quel genre de réputation ils avaient à l'époque ? Qu'est-ce qui les reliés aussi ? Ça c'est intéressant ! Et aussi pourquoi ont-ils fondés une école ? Mais peut-être que d'autres, pourrez aussi m'indiquer, vers quelle époque ou avant quelle année Poudlard a été construite ? Pourquoi ont-ils choisis ce nom d'ailleurs ? Et quelle est la devise de l'école, qu'est-ce qu'elle signifie exactement ? Expliquez moi aussi, pourquoi et précisément : qu'est-ce qui a été la plus grosse source de conflit entre les fondateurs ? »

Beaucoup de questions d'un coup. Dont quelques unes où tu connais évidemment les réponses. Devrais-tu participer ? C'était le dernier truc auquel tu t'attendais en assistant à ce cours. Tomber sur un sujet qui t'intéresse, et en plus, avoir matière à prendre part à la vie du cours ? Un élève - celui qui posait des questions agaçantes - commence par donner le nom des quatre fondateurs. Tu prends le relais pour une autre question, aussi surprise que ta narratrice de te voir lever la main de ton coin de la salle...

« La devise de l'école est Draco dormiens nunquam titillandus, dis-tu en repensant au blason présent sur les sceaux de l'école. Ça veut dire On ne chatouille jamais un dragon qui dort. C'est du latin. »
Revenir en haut Aller en bas
Aurore Morgane
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Aurore Morgane, Jeu 9 Juin 2016 - 13:36


Voyant que les filles ne lui répondaient pas et que le cours allait commencer, elle se renfrogna sur sa chaise. Tant pis pour la sociabilisation. J'ai une lettre à écrire, moi! se dit-elle. La seule personne qui avait l'air aimable c'était la fille assisse à côté d'elle. Mais bon, pas de temps à perdre! Elle continua à écrire, tête baissée. Elle devait faire abstraction de tous les bruits pour mieux se concentrer. Des voix, elle en entendait mais n'y prêtait pas attention. Jusqu'à ce qu'elle se rende compte que le cours avait commencé. Rapidement, elle releva l'oreille et eut le temps d'entendre:

- ...quelqu'un pourrait me dire le nom des quatre Fondateurs ? Quel genre de réputation ils avaient à l'époque ? Qu'est-ce qui les reliés aussi ? Ça c'est intéressant ! Et aussi pourquoi ont-ils fondés une école ?

Mer**, elle veut qu'on donne une réponse à une de ses questions! Aurore réfléchit à la hâte, cherchant une réponse. Les quatre fondateurs, tiens, celle-ci est facile comme question. Avant d'avoir pu lever la main et prendre la parole, elle entendit le gars aux milles questions répondre. Elle devait se dépêcher si elle voulait avoir une question pas trop difficile. Ah oui! s'exclama-t-elle intérieurement. Peut-être qu'elle se trompait, peut-être pas. Elle leva la main et prit la parole.

- Ils ont fondé cette école, hors de la vue des Moldus, car en ce temps-là, les gens du peuple avaient peur de la magie et les sorciers subissaient de terribles persécutions. dit-elle rapidement.

Plus ou moins fière de sa réponse, elle replongea dans l'écriture de cette fameuse lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Anna Schomann
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Anna Schomann, Jeu 9 Juin 2016 - 14:02


Tandis que mon voisin continuait de me parler, la professeur avait pris la parole pour signifier le début du cours. Elle avait posé une série de questions sur l'histoire de Poudlard. Bien que j'avais passé mes premières années de scolarité en Allemagne, mes parents, eux, avaient étudié ici et m'en avait parlé à de maintes reprises.
Je regardais en direction de la professeur qui marchait tranquillement le long des allées. J'étais certaines que ses questions étaient faites pour connaître notre niveau. Riri prit la parole pour énoncer les quatre fondateurs, suivis d'une Serpentard pour la devise de l'école. Bien que mon voisin m'avait dit qu'il avait passé ses études en France, il s'était intéressé à l'histoire de l'école. De mon côté, je n'avais pas la réponse à toutes les questions, mais je pouvais au moins répondre à celle-ci. Me redressant sur ma chaise pour adopter une attitude plus décente vis-à-vis de notre professeur, je levais mon bras pour prendre la parole.

« La source de conflits entre les fondateurs de l'école fut l'acceptation d'enfant nés moldus, mais néanmoins sorciers.   Il opposa Salazar Serpentard contre les 3 autres. Ce dernier désirant préserver l'école pour les sorciers issus de famille dites "sang-pur".  . »

Je souhaitais faire honneur à ma maison, en tant que nouvelle, je ne souhaitais en rien décevoir les gens qui pouvaient m'accorder leur confiance. Je tournais mes yeux à nouveau vers mon voisin pour une dernière réplique chuchotée et calme. Je ne souhaitais en aucun cas me retrouver avec des points en moins pour bavardage.

« Comme tu l'as remarqué, le cours a débuté alors je ne vais pas m’éterniser, comme tu me l'as très clairement dit à mon arrivée. Nous sommes d’accord pour dire que lors d'un combat, connaître l'adversaire est primordial. Seulement tant que je ne l'ai pas reconnu comme tel, je ne le toucherai pas. Peut importe s'il le deviendra à l'avenir, je ne me base pas sur des "peut-être". Une fois mon "ennemi", je le traiterais comme tel et sans aucun remord. »

J'aurais aimé parler plus en détail, mais notre prof en avait décidé autrement. Puis malgré sa jeunesse, son ton et son attitude faisaient bien comprendre qu'elle ne souhaitait pas de papillonnage durant la classe.
D'un mouvement de tête qui me fit perdre le contact visuel, je me penchais vers mon sac de cours pour en sortir des feuilles de parchemins vierge ainsi que ma plume, en prévention, s'il me fallait prendre des notes.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emily Sinclair
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Emily Sinclair, Jeu 9 Juin 2016 - 15:12


Peu après qu'elle se soit installée, Emily voyait déjà d'autres élèves faire leur entrée dans la salle, certains semblaient motivés, d'autres un peu moins. Sans vraiment qu'elle le voit arriver, un garçon de sa maison s'installa à ses côtés. Il semblait assez jeune, surement un première année, ce qui expliquait pourquoi elle avait du mal à mettre un prénom sur son visage. Elle le salua tout de même, il n'avait pas l'air bien méchant.

"Comment tu sens ce cours? Au fait, moi c'est Arukiel."

Arukiel, donc? Ce prénom lui disait quelque chose, elle l'avait définitivement déjà vu quelque part, mais impossible de se souvenir où. Enfin, tant pis, ce n'était pas vraiment le moment de chercher ce genre de chose.

"Aucune idée" Répondit-elle à sa question en haussant les épaules. "Ca peut être vraiment intéressant comme ça peut être vraiment... Mauvais." Elle marqua une pause. "Moi c'est Emily."

Après avoir fini sa phrase, la sorcière se rendit compte que la salle s'était nettement remplie, ce qui voulait dire que le cours ne tarderait plus à commencer maintenant. Emily était impatiente de voir comment le cours se déroulerait. Allait-il être ennuyant ou non? Cela dépendait principalement du professeur, restait plus qu'à voir si la jeune femme qui se situait vers le devant de la classe arriverait à rendre son cours captivant.

"Bien. Bonjour et bienvenue à tous dans ce cours d'Histoire de la Magie. Comme dit il y a quelques minutes, nous allons commencer par les bases de..." Elle se coupa et une petite Gryffondor entra dans la pièce. Au vu de sa réaction face à l'arrivée tardive de la lionne, on pouvait en juger qu'elle n’appréciait pas particulièrement le retard. "Alors, je disais que nous allons revoir les bases. Par bases, j'entend bien sûr que nous allons étudier la construction de Poudlard et ses illustres fondateurs. Nous allons donc voir si vous connaissez au moins ça. Si ce n'est pas le cas et que vous n'êtes pas en première année ou étranger, je pense que vous n'êtes même pas digne d'étudier une quelconque époque de l'Histoire du monde magique."

Bon visiblement, faut avoir la science infuse pour être "digne" d'étudier l'Histoire de la Magie. La Bleue et Bronze ne savait pas vraiment quoi penser de ça. N'avaient-ils pas le droit de se tromper? Était-ce le genre de professeur qui s'attendait à ce que les élèves soient des encyclopédies sur pattes?

"Commençons d'abord par voir tout ce que vous savez. Par exemple, quelqu'un pourrait me dire le nom des quatre Fondateurs ? Quel genre de réputation ils avaient à l'époque ? Qu'est-ce qui les reliés aussi ? Ça c'est intéressant ! Et aussi pourquoi ont-ils fondés une école ?"

Des mains se levèrent, des réponses furent apportées. La plupart semblaient justes et Emily écouta ses camarades avec attention, tout en prenant des notes de temps à autres.

"Mais peut-être que d'autres, pourrez aussi m'indiquer, vers quelle époque ou avant quelle année Poudlard a été construite ? Pourquoi ont-ils choisis ce nom d'ailleurs ? Et quelle est la devise de l'école, qu'est-ce qu'elle signifie exactement ? Expliquez moi aussi, pourquoi et précisément : qu'est-ce qui a été la plus grosse source de conflit entre les fondateurs ? "

Cette fois-ci, la Serdaigle leva la mains afin de prendre la parole.

"Il me semble que Poudlard a été construite vers le 9ème ou 10ème siècle." Dit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Jade Wilder, Jeu 9 Juin 2016 - 16:27


Son voisin ne semblait pas des plus ravis de sa présence, mais peu importait. Comme il le disait si bien, les places étaient de moins en moins disponibles dans la salle, beaucoup des élèves étant déjà arrivés.. Et de toute façon elle avait bien le droit de s'asseoir où elle voulait, naméoh. Bon d'accord, Jade n'avait pas franchement cette façon de penser. Elle n'était pas comme ça. Son côté bonne élève reprenait simplement ses droits comme dans de nombreuses situations.

Bref, là n'était pas la question. Après quelques secondes durant lesquelles Jade s'était plus ou moins replongée dans ses pensées, la demoiselle fut interpellée par un objet se déplaçant sur la table. Comme souvent lorsqu'elle était dans son monde, la blondinette n'avait pas tout de suite compris de quoi il s'agissait, elle dû en sortir pour focaliser son attention dessus. Décidément, ça la rendait presque aveugle de s'évader ainsi. La mini-locomotive était marrante à voir, ainsi un petit sourire s'infiltra subtilement sur les lèvres de l'Italienne. Ce genre de chose avait tendance à l'amuser, comme l'enfant qu'elle était intérieurement. Encore à ce jour, elle aimait à passer du temps avec les enfants, ayant comme l'impression d'y avoir sa place, d'y être acceptée plus facilement que chez les adolescents. Le paradoxe était tout de même marqué puisque cette impression d'être à sa place se manifestait aussi quand elle parlait.. à des adultes. Allez comprendre ce qu'il se passait dans sa tête, bon courage. Ni enfant, ni adulte, mais pas pour autant adolescente. Casse-tête. Lorsque l'objet manqua de faire tomber l'une de ses affaires - ce qui aurait été problématique puisqu'elle détestait le désordre perturbant ses plans et par ailleurs parce-que l'encre tâchait beaucoup trop - Jade haussa un sourcil mais ne fit rien pour autant. Elle n'allait pas piquer une crise pour si peu. Si c'était tombé, là elle se serait énervée. Peut-être. Son caractère était trop instable pour qu'elle ne connaisse ses réactions à l'avance en fait.

Reportant son attention sur le reste de la classe, Jade reprit sa concentration habituelle. Malgré tout, certaines têtes étaient nouvelles à ses yeux, il allait falloir arranger ça. Oui, la jeune fille avait pour habitude d'avoir tous les noms en tête, c'était plus agréable. Ensuite, elle mettait de côté différentes informations et aimait ainsi à identifier la personne selon plusieurs faits. Ayant une bonne mémoire, un souvenir la marquait souvent plus qu'un simple nom, mais l'y associer.. c'était quand même mieux. Bref. Enfin, le cours semblait débuter. Tant mieux, l'Italienne n'était jamais très à l'aise quand elle était à côté de quelqu'un d'inconnu. Toujours peur de déranger par exemple.

- Bien. Bonjour et bienvenue à tous dans ce cours d'Histoire de la Magie. Comme dit il y a quelques minutes, nous allons commencer par les bases de...

Et boum, interrompue par une élève en retard. Et pas n'importe quelle élève d'ailleurs, Chloris, que Jade connaissait bien. Enfin, pas bien, mais.. quand on vous dit qu'elle rattache beaucoup les souvenirs aux gens. Cette gryffy était toujours des plus motivées en classe, ainsi la blondinette avait très facilement retenu son nom, sa maison et certaines de ses habitudes. Fichu réflexe. En tous les cas, son retard était bien différent des habitudes de la lionne. Dans ses souvenirs, Jade l'avait toujours vue à l'heure. M'enfin, cela arrive à tout le monde. Elle-même était arrivée plutôt à la bourre ce jour là, en général il n'y avait pas autant d'élèves déjà présents. Pour elle, ce n'était pas un problème de réveil - s'il s'agissait réellement de la bonne raison - mais juste un manque de confiance en soi. Évidemment, la professeure en profita pour rappeler les règles à l'ensemble de la classe avant de continuer.

- Alors, je disais que nous allons revoir les bases. Par bases, j'entend bien sûr que nous allons étudier la construction de Poudlard et ses illustres fondateurs. Nous allons donc voir si vous connaissez au moins ça. Si ce n'est pas le cas et que vous n'êtes pas en première année ou étranger, je pense que vous n'êtes même pas digne d'étudier une quelconque époque de l'Histoire du monde magique.

Heureusement qu'elle avait préparé le cours.. Bon, en même temps elle connaissait pas mal d'informations basiques, mais elle préférait toujours réviser un peu avant un cours, surtout un premier. Comme partout, la première impression est toujours importante. Saurait-elle répondre à toutes les questions ? Elle n'allait pas tarder à le savoir.

- Commençons d'abord par voir tout ce que vous savez. Par exemple, quelqu'un pourrait me dire le nom des quatre Fondateurs ? Quel genre de réputation ils avaient à l'époque ? Qu'est-ce qui les reliés aussi ? Ça c'est intéressant ! Et aussi pourquoi ont-ils fondés une école ?

Questions bel et bien basiques, ce qu'il faut savoir à tout prix en soit. Pour le moment, elle connaissait toutes les réponses et s'apprêtant à prendre la parole, la blondinette attendit cependant lorsque la professeure ajouta de nouvelles questions.

- Mais peut-être que d'autres, pourrez aussi m'indiquer, vers quelle époque ou avant quelle année Poudlard a été construite ? Pourquoi ont-ils choisis ce nom d'ailleurs ? Et quelle est la devise de l'école, qu'est-ce qu'elle signifie exactement ? Expliquez moi aussi, pourquoi et précisément : qu'est-ce qui a été la plus grosse source de conflit entre les fondateurs ?

Cette fois, Jade pris le temps d'attendre. Si bien que déjà, plusieurs élèves avaient répondu à certaines questions. Bon ce n'était pas bien grave, décidément sont temps de réaction était bien différent d'un moment à un autre. Riri avait été le premier à répondre, nommant les quatre fondateurs. Peu après ce fut une Serpentard.. hm, Keira, oui, ça devait être ça, qui donc répondit à son tour en donnant la devise. Devise finalement assez amusante quand on y pense. Une autre Serpentard s'exprima également à la suite, décidément ils étaient motivés. Et voilà, premier visage auquel la blondinette ne pouvait associer aucun nom. Elle le tenait sans doute sur le bout de la langue, mais.. Enfin, elle trouverait bien à un moment ou un autre.

La réponse suivante, de la part d'une Serdaigle cette fois, eu le don de chauffer un peu les joues de Jade. Elle n'aimait pas du tout ces préjugés idiots à propos des nés-moldus, des moldus tout court aussi. Pas seulement parce-qu'elle était elle-même née moldue, mais tout simplement parce-qu'elle trouvait ce genre de préjugé idiot. Elle n'était pas un bon exemple, mais elle avait pu croiser plusieurs nés moldus extrêmement doués. Naméoh. Bref, inutile de s'énerver. Quand la jeune fille se dit qu'il était peut-être temps de mettre son grain de sel, une autre Serdaigle s'exprima pour donner la date approximative de construction de l'école. Cela faisait un bout de temps mine de rien et elle était pourtant si majestueuse.

D'ailleurs, Jade savait déjà à quelle question elle avait envie de répondre. Elle n'était pas sûre que la réponse soit tout à fait exacte, mais quoi de plus beau qu'un rêve réunissant plusieurs personnes pour un seul et même but ? Elle trouvait cela incroyable. Se battre pour un rêve était la plus belle chose qui soit.

- Ce qui les.. reliait c'était leur rêve commun. Volev.. Ils voulaient tous les quatre créer une école.. où les jeunes sorciers possano ess.. être instruits.. et entrainés pour devenir de grands sorciers. Tout comme eux quatre l'étaient, anche, les quatre plus grands de leur.. époque.

Souriant ensuite, l'Italienne baissa la main. Elle s'en était plutôt bien sortie avec la langue pour le moment, ayant répété ses phrases plusieurs fois dans sa tête avant d'oser les exprimer. Même si la professeure lui avait dit qu'elle ne lui en tiendrait pas rigueur, Jade voulait faire de son mieux pour qu'on la comprenne facilement.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Arukiel Delorée
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Arukiel Delorée, Jeu 9 Juin 2016 - 16:33


Aucune idée Répondit sa voisine à sa question en haussant les épaules. Ca peut être vraiment intéressant comme ça peut être vraiment... Mauvais. Moi c'est Emily.

Il était plutôt d'accord avec elle, selon le prof et le sujet, l'histoire pouvait être, ou soporifique, ou passionnante. D'ailleurs le cours n'allait vraisemblablement pas tarder à commencer vu que la salle était pleine.

-Alors, je disais que nous allons revoir les bases. Par bases, j'entend bien sûr que nous allons étudier la construction de Poudlard et ses illustres fondateurs. Nous allons donc voir si vous connaissez au moins ça. Si ce n'est pas le cas et que vous n'êtes pas en première année ou étranger, je pense que vous n'êtes même pas digne d'étudier une quelconque époque de l'Histoire du monde magique. Commençons d'abord par voir tout ce que vous savez. Par exemple, quelqu'un pourrait me dire le nom des quatre Fondateurs ? Quel genre de réputation ils avaient à l'époque ? Qu'est-ce qui les reliés aussi ? Ça c'est intéressant ! Et aussi pourquoi ont-ils fondés une école ? Mais peut-être que d'autres, pourrez aussi m'indiquer, vers quelle époque ou avant quelle année Poudlard a été construite ? Pourquoi ont-ils choisis ce nom d'ailleurs ? Et quelle est la devise de l'école, qu'est-ce qu'elle signifie exactement ? Expliquez moi aussi, pourquoi et précisément : qu'est-ce qui a été la plus grosse source de conflit entre les fondateurs ?

La prof avait sorti un bon nombres de questions sur l'école. Très bien, il pourrait participer un peu à ce sujet. Il était loin d'être un pro en histoire mais il s'était tout de même un peu renseigné sur son nouveau foyer.
Des élèves donnèrent des réponses à différentes questions, il se décida donc à faire de même avant de se retrouver à sec niveau connaissances.

- Salazar Serpentard, fondateur de Poudlard et inspiration du nom de la maison éponyme avait la réputation d'être un fourchelangue, un legilimens et un fervent partisan de la suprématie du sang chez les sorciers. Si je me souviens bien, il avait des relations tendues avec Godric Gryffondor. Quant à Rowena Serdaigle, elle était connue pour être incroyablement brillante. Ce serait d'ailleurs à elle qu'on doit l'architecture... lunatique du château. En revanche, pour les deux autres fondateurs, je ne les connais pas vraiment.

Logique après tout. Rowena était la fondatrice de sa maison et Salazar prônait la suprématie du sang... alors qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il coûtait au nés-moldu d'avoir à s'adapter à leur nouveau monde, d'avoir à revendiquer leur vraie nature... D'avoir à faire avec la réaction des autres moldus. Les deux autres l'avaient moins marqué.
Tout en prenant des notes, et pour éviter de se faire attraper pour bavardages, il écrivit rapidement sur un coin de feuille "Enchanté de te rencontrer" et l’orientât vers Emily, non sans continuer de prendre des notes.
Revenir en haut Aller en bas
Mikaël Maxwell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Mikaël Maxwell, Jeu 9 Juin 2016 - 16:34


Se rassurant de voir que la professeure n'avait pas remarqué sa machine, le jeune Maxwell sortit une feuille de parchemin et commença à noter les questions de la professeure.

- Alors, je disais que nous allons revoir les bases. Par bases, j'entend bien sûr que nous allons étudier la construction de Poudlard et ses illustres fondateurs. Nous allons donc voir si vous connaissez au moins ça. Si ce n'est pas le cas et que vous n'êtes pas en première année ou étranger, je pense que vous n'êtes même pas digne d'étudier une quelconque époque de l'Histoire du monde magique. Commençons d'abord par voir tout ce que vous savez. Par exemple, quelqu'un pourrait me dire le nom des quatre Fondateurs ? Quel genre de réputation ils avaient à l'époque ? Qu'est-ce qui les reliés aussi ? Ça c'est intéressant ! Et aussi pourquoi ont-ils fondés une école ? Mais peut-être que d'autres, pourrez aussi m'indiquer, vers quelle époque ou avant quelle année Poudlard a été construite ? Pourquoi ont-ils choisis ce nom d'ailleurs ? Et quelle est la devise de l'école, qu'est-ce qu'elle signifie exactement ? Expliquez moi aussi, pourquoi et précisément : qu'est-ce qui a été la plus grosse source de conflit entre les fondateurs ?


Une fois qu'il eut fini de réécrire les questions sur son parchemin, il le relut et raya les questions que d'autre lui avaient déjà volées.

Le nom des quatre Fondateurs ?
Quel genre de réputation ils avaient à l'époque ?
Qu'est-ce qui les a reliés ?
pourquoi ont-ils fondés une école ?
vers quelle époque ou avant quelle année Poudlard a été construite ?
Pourquoi ont-ils choisis ce nom d'ailleurs ?
Et quelle est la devise de l'école, qu'est-ce qu'elle signifie exactement ?
Qu'est-ce qui a été la plus grosse source de conflit entre les fondateurs ?


Bien sur, les Serdaigles ouvraient le bal, et s’étant vite fait devancer par ses camarades, il Prit les restes, se souvenant d'une anecdote assez drôle qui confirmait son image des femmes et qui lui fit faire un grand sourire mesquin alors qu'il répondit à son professeur.

- Le nom Pourdlard viens d'un rêve de Rowena Serdaigle où un cochon à verrues l'a conduite à une falaise où ils construiraient plus tard l'école (littéralement Hog = cochon et Warts = verrues, soit Hogwarts), bien que tout le monde préfère dire que ça lui est venu du nom d'une race de Lys. D'ailleurs, je crois me souvenir qu'une querelle avec sa fille lui avait brisé le cœur et accéléré sa disparition prématurée, non ?

Oui, l'histoire de cette femme puissante mais éminemment fragile (voir folle) l'avait marqué, lui donnant un merveilleux exemple prouvant ses à priori sur les sorcières. Et puis, c'était un bon coup dans les dents des serdaigles ça.


Dernière édition par Mikaël Maxwell le Jeu 9 Juin 2016 - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Rachel Ester Pasca, Jeu 9 Juin 2016 - 17:59


En apercevant Kohane dans la pièce, Rachel avait eu bon espoir de voir sa mauvaise humeur diminuer voire disparaître, mais le poufsouffle lui ayant prit la place, la verte se dirigea plutôt vers l’une de ses comparses et pris place en silence. Finalement elle était plus énervée encore, puisque cette personnalité lui faisait horreur. Mais Rachel n’agissait que pour les autres, très rarement pour elle et elle ne connaissait pas encore assez Keira pour vouloir la « protéger » en lui cachant son humeur. Quoi que, l’ayant vu relativement enjoué, elle aussi risquait peut-être de se poser des questions. Ça avait l’air d’être le genre à Keira, de s’en poser justement. C’était cependant la nouvelle professeure qui l’énervait le plus en ce moment. Non pas elle à proprement parlé, mais le souvenir qu’elle se faisait d’elle. Une miss-je-sais-tout qui devenait prof, comme c’était surprenant ! Dans toute la communauté magique, il n’y avait vraiment personne d’autre pour prétendre au poste ?

- Madame ? Sait-on avec exactitude quand la magie noir est apparut ? Où bien elles ont toujours été liée ? Pourquoi à t-elle été classé comme magie noir ? C'est juste de la magie en plus forte non ?

Rachel tendit l’oreille sans rien dire, sans rien laissé paraître, mais la question l’intéressait. Quoi qu’elle n’était pas tout à fait d’accord avec la vision du bleu concernant la dernière question. La magie blanche pouvait être tout aussi puissante, la noire était juste plus dangereuse, plus effrayante, plus instable. Plus difficile à manier correctement en somme, d’où le doute qui pouvait subsister chez certain.

- C'est une très bonne question Monsieur Vacuitas. Cependant, il me faudrait une bonne heure entière pour y répondre. Pour vous expliquez clairement les choses, chaque détail compte. Nous verrons donc ça une autre fois. Le cours va bientôt débuter.

Mais qui à dit que l’on voulait des réponses précises et détaillées ? La verte roula des yeux, trouvant ça un peu trop facile, d’autant que ce n’était pas sûr que l’élève, ou même elle qui était intéressée par la question, puisse assister à ce prochain cours. Vu comment les inscriptions étaient faites… M’enfin, on ne va pas s’attarder à nouveau là-dessus, un monologue et même peut-être deux avaient déjà été fait.

- Bien. Bonjour et bienvenue à tous dans ce cours d'Histoire de la Magie. Comme dit il y a quelques minutes, nous allons commencer par les bases de...

- Excusez moi pour le retard, bonjour professeure.


Chloris ? Rachel se redressa légèrement, se forçant à faire disparaitre son air mauvais, ne serait-ce que le temps que la petite ne trouve une place. Oui, vous l’aurez sans doute compris, la rouge faisait elle aussi partie de ces personnes que Rachel souhaitait protéger ou épargner. C’est pourquoi elle appréciait que moyennement la manière dont la nouvelle professeure vînt à l’accueillir.

- Dépechez-vous de vous installer Mademoiselle Hareka, vous êtes en retard. Vous venez de faire perdre dix points à votre maison. Sachez à l'avenir, que je déteste qu'on se permette d'arriver en retard à mon cours. Mettez donc votre réveil à sonner plus tôt la prochaine fois. Et cette règle, s'applique évidemment à toute la classe. Personne ne fait exception.

La cloche avait à peine sonnée… La verte en elle était heureuse, bien sûre, de récupérer des points, mais la jaune qui l’habitait le plus souvent se bouchait les oreilles en secouant la tête pour ne rien entendre. Le tout donnait une sorte d’émotion mutante, à mi-chemin entre l’hystérie et un calme déconcertant. Le calme étant le visage qu’elle montrait aux autres en ce moment. Ce cours allait être TRES long.

- Alors, je disais que nous allons revoir les bases. Par bases, j’entends bien sûr que nous allons étudier la construction de Poudlard et ses illustres fondateurs. Nous allons donc voir si vous connaissez au moins ça. Si ce n'est pas le cas et que vous n'êtes pas en première année ou étranger, je pense que vous n'êtes même pas digne d'étudier une quelconque époque de l'Histoire du monde magique.

Pas digne, pas digne… Fallait bien commencer quelque par non ? Aujourd’hui la dernière année connaissait comme tout le monde cette histoire sur la création de Poudlard, mais quand elle était arrivée elle avait même longtemps été incapable de se souvenir du nom de sa propre maison (parce qu’elle ne parlait pas un mot anglais). Alors quoi, elle aurait dut inventer ou apprendre en avance l’histoire pour être digne de l’apprendre par la suite ? C’était elle ou les sorciers manquaient encore une fois cruellement de logique de base ? Bref…

- Commençons d'abord par voir tout ce que vous savez. Par exemple, quelqu'un pourrait me dire le nom des quatre Fondateurs ?

Aussitôt demandé, aussitôt répondu, c’était comme ça à Poudlard.

- Quel genre de réputation ils avaient à l'époque ? Qu'est-ce qui les reliés aussi ? Ça c'est intéressant ! Et aussi pourquoi ont-ils fondés une école ? Mais peut-être que d'autres, pourrez aussi m'indiquer, vers quelle époque ou avant quelle année Poudlard a été construite ? Pourquoi ont-ils choisis ce nom d'ailleurs ? Et quelle est la devise de l'école, qu'est-ce qu'elle signifie exactement ? Expliquez moi aussi, pourquoi et précisément : qu'est-ce qui a été la plus grosse source de conflit entre les fondateurs ?

Comme toujours, les élèves prirent la parole les uns après les autres et très vite Rachel se rendu compte qu’elle avait à peine eu le temps de comprendre des questions. La dernière année leva donc la main, attendant simplement qu’on l’interroge avant de parler calmement. Ouais, ce serait comme ça aujourd’hui, colère intérieur et paix, voire froideur extérieur. Une bonne vieille écailleuse quoi !

- Madame, est-ce qu’il y avait une école de sorciers avant Poudlard ? demanda-t-elle pour débuter. Parce que je n’ai pas le souvenir d’en avoir entendu parler et en écoutant leurs histoires, j’ai l’impression que leur but commun était de remédier à l’ignorance. Sans école, on peut aisément supposer que les jeunes sorciers, plus encore quand ils étaient nés de moldus, devaient apprendre à gérer seuls leurs pouvoirs. Dans ces conditions, il n’est pas étonnant que la relation moldus/sorciers ait pris une tournure si dramatique. D’ailleurs ils ont eux-mêmes fait cours au début non ?
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Kohane W. Underlinden, Jeu 9 Juin 2016 - 18:07


Corwin expliqua n'être absolument pas rancunier pour une dispute d'ado. Dispute d'ado... je n'en étais pas si sûre. Les divergences qu'on avait eues ce jour-là n'étaient certainement pas éteintes avec le temps. Mais au fond, ce n'était pas le moment pour y songer.
- Enfin, te concernant ça va, reprit-il. Par contre, si je recroise ton pote Gryffondor, je le bute.
J'eus une petite moue. Ce Gryffon n'était pas spécialement mon pote -je ne parvenais même pas à poser un nom sur ses traits ! Néanmoins, il restait un Lion et en tant que tel, il me fallait être solidaire surtout qu'il semblait partager mon avis sur la magie noire.
J'esquissai un petit sourire légèrement moqueur avant de répondre à voix basse :
-Si tu le bute, j't'en fais voir de toutes les couleurs.

J'ignorais s'il m'avait entendu. En tout cas il se mit à rire franchement. Je tournai la tête vers lui, air sarcastique sur le visage, l'air de dire : tu vas peut-être en reprendre plein la figure, mon pauvre. Ramenant mes cheveux en arrière, je le fixais, écoutant avec attention ce qu'il ajoutait à voix basse.
- Tout ça pour une stupide histoire de bouquin... Enfin bref, du coup en voyant ta tête je me suis dit « pourquoi pas ! ». Du moment que tu ne me refais pas un cours sur la défense de la vertu, je ne vois pas de raison à ce que l'on ne puisse pas s'entendre.
Etrange ça. Si j'étais arrivée après lui, je ne me serais jamais dit "pourquoi pas !". En plus, il prenait la place de Rachel ! Mais ainsi étaient faites les choses et si on croyait au Destin ou toute autre connerie dans ce genre, cela signifiait peut-être qu'il était en effet temps de tourner la page. Et comme il le disait, on pouvait sans doute trouver un terrain neutre, un compromis qui nous permettrait de nous entendre.

Alors que je réfléchissais à quoi dire, Alhena combla ce petit blanc en annonçant le thème du cours. Bien sûr, la réaction de Corwin ne se fit pas attendre :
- On risque d'avoir droit à un cours intéressant... Tu ne trouves pas ?
Je me reculai sur ma chaise comme épuisée de longues heures de travail intense. Mon léger sourire flottait toujours sur mes lèvres.
-On dirait que ce cours a été fait sur mesure pour nos retrouvailles,
constatai-je dans un murmure.
Des quatre protagonistes présents lors de ce débat qui avait dégénéré, Corwin et moi étions les deux seuls présents pour ce cours. Et côte à côte en plus. Le temps de la réconciliation ?
-Ca peut s'avérer intéressant, repris-je en fixant Alhena. On aura de quoi explorer nos divergences comme ça.
Pour la première fois, j'adressai au Pouffy un sourire vraiment sincère sans comprendre pourquoi il m'avait échappé. Juste venu comme ça. Sans réfléchir.

Pas le temps de m'éterniser plus. Lena reprit la parole, le silence se fit peu à peu. Pas très rigolote, la nouvelle prof ! Dans le genre sévère, je pense qu'on avait le bon type. Je supposai que le premier qui ouvrait la bouche sans autorisation et surtout sans rapport au cours se ferait quelque peu condamner à mort par notre très chère prof.
Alors qu'elle entamait son discours qui signifiait qu'il était temps de se remettre dans notre peau d'élèves modèles, quelqu'un frappa. Un Gryffone. Accueil froid d'Alhena et dix points en moins ! Youpi....
Je soupirai. Ca va, elle était juste un tout petit peu en retard, la Hareka ! Pas de quoi monter sur ses grands chevaux. Pff... trop de sévérité tue la sévérité.

Alhena attaqua cette fois son vrai discours. Etudier les fondateurs de Poudlard, hum ? Mouais... Pas mal pour commencer sur la divergence entre ce qu'on appelle magie noire et magie blanche.
Mais la fin de son introduction me fit tilter :
-Si ce n'est pas le cas et que vous n'êtes pas en première année ou étranger, je pense que vous n'êtes même pas digne d'étudier une quelconque époque de l'Histoire du monde magique.
Elle parlait de ceux qui ne connaîtraient pas cette partie de l'Histoire de l'école. Ah bon ? Eh bien j'aurais deux mots à dire là-dessus, petite Lena !
Ma mine se renfrogna, contenant mes paroles qui voulaient s'échapper. Je croisai les bras contre ma poitrine, attendant patiemment le bon moment. Je jetai un rapide coup d'oeil à Corwin mais ne dit rien.

Puis elle se mit à poser une série de questions. Wah, wah, wah. Ca faisait beaucoup tout ça !
Laisser décanter. Laisser les autres parler un peu avant toi. Ecouter. Voir ce que tu peux dire à ton tour.

Je restai donc immobile sur ma chaise, prêtant attention à ce qu'avançaient les autres élèves. Chacun ressortait ses connaissances, ses cours. Parfait.
Ah tiens, je pense pouvoir rebondir ou plutôt compléter ce que vient de dire... je ne sais plus comment il s'appelle. Le Serdy qui vient de parler de Serpentard et Serdaigle.

Je levai donc le main pour prendre la parole :
-Je sais que Gryffondor était décrit comme étant fort et courageux. Comme quoi les qualités qu'on prêtent à une maison sont en réalité les qualités de son fondateur. Il était également partisan de la lutte contre les discriminations contre les Moldus et, par extension, les nés Moldus. C'est pourquoi ça ne pouvait pas coller avec Salazard Serpentard. Quant à Helga Poufsouffle, elle était connue pour sa loyauté. Mais aussi pour son don dans ce qui était alimentaire et apparemment, c'est à elle qu'on doit beaucoup des recettes de Poudlard.

Je fis une pause, très courte, pour ne pas laisser le temps à quelqu'un d'autre de prendre la parole. Puis j'ajoutai, en me redressant un peu sur mon siège :
-Il y a encore autre chose. Tout à l'heure, vous avez dit que ceux qui ne connaissaient pas les fondateurs de Poudlard et tout le reste n'étaient pas dignes d'étudier une quelconque période de l'Histoire de la magie. C'est vrai que les britanniques devraient le savoir mais tout de même, je trouve que ça fait un peu du Poudlard-centrisme. Pourquoi ne pas se prendre de passion pour l'Histoire d'un tout autre pays que celui dans lequel on vit ? Même si, je suis d'accord, ça devrait être la base.

T'aime foncer dans le mur, toi, dis-donc.
Bah oui. J'aime bien surtout quand c'est Alhena. Je ne suis pas très rancunière mais bon, le coup de me foutre à terre en une manoeuvre des plus lâches n'est pas encore tout à fait passé. Et puis, c'est ce ton sarcastique, incisif, mesquin que je n'aime pas. Cette façon glaciale de voir et répondre aux gens, ses airs hautains, ses...
Bref, j'avais juste envie de foncer dans le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 10

 Cours N°1 : La Couleur de votre vie.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.