AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -9%
Aspirateur robot Roborock S5 Max au prix le plus bas
Voir le deal
299 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 3 sur 7
Cours n°4 : Les potions de combat
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Invité
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Sam 18 Juin 2016 - 22:17

Chloris était assise et attendait juste que le cours débute... Rachel cria d'un coup "Protection Maximale" mais Hareka ne vit rien de bien horrible qui pouvait avoir besoin d'un tel sort. Au moins, elle savait le faire en cas de danger ! C'était assez drôle de se dire que la Serpentarde l'avait peut-être fait pour essayer de la protéger. Après ce légère "incident", une belle jeune fille entra, une fille qui comptait énormément pour la lionne. Une relation d'amitié sincère qui s'était installée. Une fille qui lui avait ouvert son cœur et sa vie alors qu'elle ne connaissait même pas encore ! Une certaine Arya, qui avait placé toute sa confiance en elle. Pourtant, les deux Gryffonnes, avaient des vies très différents, des histoires et un parcourt différent. Et pourtant... C'était une relation basée sur la confiance et la différence. La rouge et or voulait simplement apprendre à l'autre, à savourer la vie et la croquer à pleine dents. C'était en grande partie le problème de Chamelet, elle était dépressive presque. Alors que la blonde était au contraire tout le temps en perpétuel euphorie, riant au éclats.

Les deux jeunes filles s'aimaient vraiment comme des sœurs jumelles malgré leur peu de rencontres et de points communs. C'était comme ça, finalement c'était comme si une partie de leur âme était connectée. Elles pensaient de la même façon. Avaient les même centre d’intérêt, point de vue etc etc... Alors quand Arya entra dans la salle, toutes deux se sourirent et la brune s'adressa à elle et Pasca.

- Salut les filles !

La gryffonne afficha un sourire rayonnant et la salua à son tour en ajoutant "Comment vas-tu ?" elles parlèrent toutes les trois quelques instant avant que leur professeur ne commence le cours. Miss Evans commença par demander :

- Bonjour à tous. J'espère que vous êtes bien réveillée puisque nous allons parler de potions qui s'avèrent utiles durant les duels ou combats quelconques. Est-ce que vous connaissez des potions dites de "combats" ?

La Gryffondor se creusa le cerveau et ne trouva pas grand chose de concluant... Le temps de lever la main, énormément de réponses avaient été données. La plupart des potions auquel elle avait pensé avait été cité par des camarades. Néanmoins elle garda le bras levé et attendit d'être interrogée. Puis Miss Evans lui donna la parole et elle s'exprima.

- La poudre d'obscurité instantanée ,malgré le fait que ce ne soit pas une potion, peut-elle être considéré comme une potion de combat ? Ma question est un peu bête puisque dans ma question je pense avoir ma réponse. Mais je préfère vérifier.

Elle marqua une légère pause et se rendit compte que d'autres questions lui brûlaient les lèvres. Elle continua donc dans sa lancée.

- Les potions de défense, par exemple celle qui soigne après un combat, pourraient-elles ,elles aussi, être considérées comme des potions de combat ?


Elle se tût et attendit la réponse avant de la noter soigneusement sur son parchemin, ainsi que les questions d'avant.

Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Dim 19 Juin 2016 - 2:34

La pièce fut silencieuse quelques instants. Les yeux fixés vers le bas, je pensais à tout et à rien à la fois. Un flux de pensées toutes aussi différentes les unes que les autres s'entrelaçaient dans mon esprit pour ne laisser qu'une traînée de rien. C'est le genre de moment où ça cogite tellement là-haut qu'au final on sait même plus ce qu'il se passe et on est juste là, fixant quelque chose sans même s'en rendre compte, le regard vide d'un visage inexpressif. Le déclic, le court-circuit, le signal qui me sort de mon état de semi-conscience.

"J'espère que ça ne te dérange pas que je m'assois à tes côtés"


Une fille était là, une Gryffondor à en juger par son uniforme. Elle semblait avoir mon age, peut-être un peu plus jeune, j'étais pas sûre. Bien évidemment, ça ne me dérange qu'elle se soit assise ici et je lui fit savoir avec un hochement de tête accompagné d'un sourire.

Maintenant que mon attention était plus portée sur ce qui m'entourait, il m'était impossible de ne pas remarquer que la salle s'était nettement remplie depuis mon arrivée. Certains visages étaient familiers, d'autres de simples inconnus parmi la foule. Les minutes passaient, les élèves défilaient, la classe se remplissait peu à peu...

Tout à coup, la fille de devant quitte la salle sous prétexte qu'elle à oublié quelque chose, j'y prête pas vraiment attention, ça arrive à tout le monde d'oublier quelque chose. Par contre, j'ai été pas mal surprise quand elle a franchit la porte vêtue d'une armure. Drôle d'accoutrement, mais plus rien ne me choque, on en voit tout les jours des choses bizarres à Poudlard.

"Bonjour à tous. J'espère que vous êtes bien réveillée puisque nous allons parler de potions qui s'avèrent utiles durant les duels ou combats quelconques. Est-ce que vous connaissez des potions dites de "combats" ?"

Le cours commence, apparemment nous allons étudier les potions de combat, ça pourrait s'avérer intéressant. Des réponses s'enchaînent suite à la question posée, étant donné que les Potions c'est pas forcément mon fort, je préfère ne rien dire pour l'instant et écouter les réponses de mes camarades. Plusieurs noms de potions furent donnés, j'en connaissait la plupart mais certaines m'étaient inconnues. Après avoir réfléchi quelques instants et avoir fait le tour de toutes les potions que je connaissais, ma main se leva.

"Comme potion de combat, je pense que le fluide explosif peut être considéré comme tel étant donné qu'il provoque une explosion."


Je ne sais pas si ma réponse est bonne ou fausse, mais c'est déjà pas mal que j'ai été capable de trouver quelque chose à dire.
Roch D'Almenarc'h
Roch D'Almenarc'h
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Roch D'Almenarc'h, le  Dim 19 Juin 2016 - 12:18

Cela ne faisait que quelques secondes que tu avais  posé ses fesses à côté de ceux de ta  voisine. Après vous vous êtes présentés  mutuellement, cette dernière prise de bougeotte te quitta l'air inquiète. Avait-elle oublié quelque chose ? S'était-elle trompée de cours ?Cela n'était pas ton problème après tout, tu avais bien d'autres choses à te préoccuper. Pris dans tes pensées, ayant oublié complètement ta camarade vert et argent l'instant d'un moment, ta méditation fût interrompue par un bruit de ferraille  assourdissant. Tu tournas la tête à la vitesse de la lumière et vit ta camarade Keira affublait d'une armure.

What the  F...?

Fût ta première réaction. Pour toutes réponses la jeune fille donna à l'ensemble de la classe, comme si en plus elle avait besoin en plus de se justifier

« Protection maximale ! »

Protection  maximale de quoi?  Tu regardas la jolie brune d'un air effaré, ne sachant pas quoi penser de la situation. Ce genre d'action débile était réservé aux seuls Gryffondor, pas à une noble Serpentard. Même Madame Evans n'avait pas l'air de comprendre la démarche de la vert et argent. Peu importe le cours commença quand même.  Avant que l'enseignante ne prenne la parole, tu glissas avec malice à l'oreille de voisine ces quelques mots.

-« Rassure-toi, avec moi tu n'as rien à craindre. Par contre, pour ceux qui sont derrière et côtés de nous je ne te promet rien»

Voila donc  maintenant Madame Evans  qui commence son cours

Bonjour à tous. J'espère que vous êtes bien réveillée puisque nous allons parler de potions qui s'avèrent utiles durant les duels ou combats quelconques. Est-ce que vous connaissez des potions dites de "combats" ?


Le silence de la classe fût interrompu rapidement.  Ce fût un Serpentard qui prit la parole en premier, suivie de Keira ta voisine. Les verts et argents étaient réactifs aujourd'hui.  Tu pris à ton tour la parole après quelques autres élèves.

-« Professeur, je pensais à la potion Felix Felicis. La personne qui la boit, a une confiance inébranlable en soi, voit toutes les actions qu'elle entreprend couronnées de succè et sait exactement la bonne chose à faire. En soit, elle peut, peut-être considérée comme une potion de combat»
Olivia Scott
Olivia Scott
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Olivia Scott, le  Lun 20 Juin 2016 - 11:21

Olivia se réveilla en sursaut. Ses yeux gênés par des cheveux ébouriffés, la jeune fille arriva tout de même à regarder l'heure. Après avoir passé deux bonnes minutes à essayer de déchiffrer les chiffres, la rousse arriva à cette conclusion: "Encore cinq minutes". Cette phrase vous dit quelque chose? En effet, nombreuses sont les personnes qui ont dit cela au moins une fois dans leur vie. Parmi ces personnes, deux groupes. Les personnes qui se réveillent vraiment cinq minutes après, et... les autres. Eh bien ce jour là, la rousse se retrouva parmi "les autres".

Quand la jeune fille ouvrit les yeux et découvrit le ciel lumineux et les lits de ses camarades vides elle comprit directement. Elle était en retard. Elle qui n'était pas du genre à se faire remarquer, on aurait dit qu'elle faisait tout pour. La jeune fille n'était pourtant pas du tout timide. Mais quand pleins de regards se tournent vers soi, en se demandant qu'est ce qu'on a fichu pour arriver autant en retard, eh bien cela n'arrange pas les choses.
Se levant donc rapidement sans faire son lit, Olivia s'habilla, et sortit en trombe de son dortoir en prenant son sac au passage. Rapide détour par la salle de bain pour se débarbouiller et s'attacher les cheveux à la va-vite, puis elle sortit enfin se sa salle commune. Le coeur palpitant, elle se dépêcha autant qu'elle put. La jaune ne voulait pas faire perdre de points à sa maison. Même si elle se demandait toujours, même sept ans après, pourquoi le choixpeau l'avait réparti chez les blaireaux.

Toc Toc Toc. Olivia poussa la porte, et après de rapides excuses à sa professeure, alla s'asseoir a la seule place restante. Sa voisine était donc une Gryffondor. Petit signe de tête afin de la saluer, pas plus. La jeune fille ne cherchait pas le contact. Peut être était ce pour ça qu'elle avait peu d'amis? Certains disaient que la blairelle était peu facile à approcher. Ahem. Peut être un peu.

La blairelle écouta donc une Serdaigle (Emily) prendre la parole, et pendant qu'un Serpentard la prenait à son tour, ses yeux se posèrent sur une armure ambulante. En écoutant les autres, la jeune fille avait compris que cela parlait de potions de combat. C'était peut être pour se protéger? Elle lui lança un regard étonné, les sourcils froncés d'amusement. Peu de gens auraient osé faire ça. Heureusement pour elle, la professeure de potions n'avait pas l'air de s'en soucier.

Le silence revint, Olivia en profita pour lever la main et s'exprimer. L'Américaine essaya de se rattraper.

-Si j'ai bien compris, on parle de potions de combat. J'en connais bien une, la potion aveuglante, même si je ne sais pas du tout combien de temps dure son effet. Ensuite je dirais que celle ci peut servir autant pour se défendre que pour attaquer.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Mer 22 Juin 2016 - 1:54

-Bonjour à tous. J'espère que vous êtes bien réveillée puisque nous allons parler de potions qui s'avèrent utiles durant les duels ou combats quelconques. Est-ce que vous connaissez des potions dites de "combats" ?

Son camarade s'était poussé un peu pour le laisser s'installer. Normal, mais suffisamment rare comme comportements chez certains élèves pour le signaler. Bref, le professeur avait demandé des potions de combats et des réponses affluaient déjà. La plupart de celles-ci concernaient de potions destinées à l'offensive ou à l'amélioration de la force. Mais...était-ce vraiment là la question? Les sortilèges permettaient déjà de faire beaucoup de choses disons...direct à l'adversaire et de compenser nos lacunes physiques. Pourquoi rajouter des potions à cela?
Non, il valait mieux utiliser les potions pour obtenir des effets plus insidieux, plus vicieux et donc plus intéressants dans un vrai combat. Certains élèves en avaient d'ailleurs pris conscience. C'était en réalité eux qui seraient les plus dangereux s'il devait un jour les affronter sérieusement. Mais bon, cela n'avait aucune raison d'arriver un jour.
Il se mit donc à réfléchir aux différentes potions qu'il connaissait et à ce qui est important dans un combat. Savoir ce que fait l'adversaire et le troubler est la clé de la victoire en combat non loyal. Or, si un combat éclatait dans des conditions de vie ou de mort, il n'avait aucune raison d'être loyal envers ses ennemis. L'amortentia était la potion disposant du plus gros potentiel.
Charmé, obsédé même par quelqu'un ou quelque chose, un sorcier était facile à prédire, à troubler, à prendre en traître. De plus, elle pouvait être utilisée pour récolter des informations avant le combats grâce à ses proches. Voir à les prendre en otages. Il se décida donc à répondre, plutôt satisfait de sa réponse même s'il n'était pas certain que cela soit une véritable potion de combat.

- Je pense que l'amortentia peut s’avérer très puissante non? Utilisée avant le combat, elle peut nous permettre de récolter beaucoup d'information sur l'ennemi ou de le troubler terriblement. Il est même possible de retourner ses proches contre lui si la situation l'exige. Enfin, si l'on trouve le moyen de la faire ingérer à notre opposant, il est possible de gagner instantanément le combat car il sera soumis aux effets de la potion et ne pourra plus nous attaquer.


Hum... C'était bien une stratégie de Serpentard ça... Mais bon, dans les faits c'était une stratégie qui avait le mérite de pouvoir fonctionner. Puis, dans le fond, si les stratégies les plus vicieuses fonctionnaient, il faudrait être débile pour les mettre de coté.


HRP:
 
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Mer 22 Juin 2016 - 10:24

Un réveil très tôt et une réactivité plus ou moins diminué, tu espères que ta chère cousine puisse te consoler d'un petit bonbon, mais elle est retenue sans doute dans ses nouvelles fonctions de Professeur, d'un coup, c'est super bizarre dans ta tête parce que ta cousine est Professeur, oh non ! Pas de favoritisme malheureusement chez les Peverell, plutôt l'inverse, tiens-toi droit ''Ce que je fais en regardant les yeux rieurs de Mademoiselle Evans quand elle s'étonne que Sanders est revenue avec une tenue très adéquate à la suite du cours.'' Long aparté dans ma mémoire, c'est très court.

Oui, revenons à la première personne, ne change pas soudainement en repensant à elle. Je vais en baver, c'est clair en histoire mais bon, là c'est une de tes matières favorites, les potions. Argh ! Arrêtons. Donc, je crois, oui continue sur cette lancée. Je crois qu'il est de mon devoir, non je voulais pas penser ça, trop compliqué. La Prof veut savoir des potions de combat, du génie ! J'y avais personnellement pas pensé et alors ? Je sèche, attendons les réponses des autres avant de prendre la parole. Amortentia pour le jeune serdaigle ? Le philtre de mort serait plus utile, en effet comme le mentionne si bien Arya, mais y'a aussi le gaz, le philtre de confusion, ses chicas ne manquent pas d'imagination, ne nous égarons pas. Le fluide explosif, très bon choix, Sinclair, ça m'étonne pas que tu sois Préfète de Serdaigle. Mh. Félix en combat, c'est comme combattre face à un chat qui retomberai sur ses pattes après avoir sauté du treizième étage d'un vieil immeuble délabré. N'empêche que ça peut-être un bon point pour Roch' Je regarde ma voisine, mon amour de Gryffondor semble ailleurs... Potion d'aveuglement... Pour Mamzelle Poufsouffle. Intéressant.. Que dire... Un truc bateau !

- Un truc bateau !

Mince dit quelque chose d'intelligent, vite... Ça me rappelle un souvenir, ne reste pas évasif, répond ! Vite !

- Et pourquoi pas coupler les poisons vu dans l'avant dernier cours à un gaz incolore et indolore ?


C'est le truc le plus bateau que j'ai dit.

Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Ven 24 Juin 2016 - 10:58

Le cours de Potions allait vite débuter. Merry était arrivée à l'heure malgré ses mésaventures du matin qui l'avait mise de mauvaise humeur, fatiguée et surtout retardée. Et avec tout ce qui se passait dans sa vie personnelle durant ces mêmes jours, ça n'allait pas vraiment. Elle n'avait pas eu de conversation avec son frère depuis un moment... c'était à peine si elle l'apercevait dans la tour des Gryffondors. Et puis Nel. Nel qui lui faisait la tête, rancunier comme il était. Ca aussi ça l'agaçait pas mal. Donc forcément le moral n'était pas au top... Néanmoins, ça ne l'empêcha pas de répondre d'un signe de tête à sa camarade Oxane qui avait profité de son arrivée pour lui demander comment elle allait.

Mais la vie continuait son cours et Merry devait passer ses journées dans les salles où divers cours se déroulaient. Non pas que ça la dérangeait, au contraire, l'apprentissage était une bonne chose et lui permettait d'oublier. Mais la fatigue se faisait souvent ressentir, et ce, même en début de journée ce qui ne l'aidait pas à se concentrer ni à coopérer avec ses camarades ou ses professeurs. D'ailleurs, la professeur de Potions n'allait sans doute pas l'entendre parler de tout le début du cours. Peut être même durant tout le cours en fait... Elle venait de lancer une question pour débuter son cours, concernant les potions de combat.

Tout ceci n'inspirait pas énormément la rouquine en plus de cela. De toute manière, les potions et elle, ça faisait deux. Il faudrait bien que la lionne prenne un cours ou deux seule à seule avec sa professeur un jour... Pour qu'elle se sente moins bête en arrivant en classe pour passer une heure dans cette matière où elle ne comprenait absolument rien. Et pour avoir une note potable aux BUSE en ce qui concerne cette partie du programme. Contrairement aux autres qui n'avaient pas l'air d'avoir besoin d'aide et lançaient des réponses à tout va. Merry tentait de les retenir, les notant comme elle pouvait sur un bout de parchemin ou dans un coin de sa tête. Ils avaient de bonnes réponses ses petits camarades. La belle rousse aurait aimé en savoir autant qu'eux. En revanche, même si elle ne connaissait rien à l'art des potions, la réponse que donna Nel l'interpella et ne comprit pas pourquoi il parlait de ça. Arquant un sourcil, elle le regarda étrangement avant de se retourner vers sa professeur pour voir sa réaction.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Sam 25 Juin 2016 - 1:38

En tant qu’élève appliqué et consciencieux, Asclépius faisait bien évidemment passer sa réussite scolaire avant son divertissement personnel. Bien évidemment. C’est bien pour cela qu’il se retint de jouer des claquettes, tandis qu’il notait les différentes propositions de ses camarades. C’était assez intéressant, pour certains, et très instructifs, en ce qui concernait la personnalité de chacun. Y avait ceux qui s’y connaissaient… Et pis les autres. Ceux qui savaient combattre, et ceux qui ne faisaient qu’en rêver. Mais il n’était pas là pour classer les gens dans des cases : Merlin lui-même savait à quel point il avait horreur de cela. Le conformisme et la satisfaction administrative… Brr… ça lui hérissait le pelage rien qu’à l’idée…
Tandis qu’il commençait à tracer des enluminures sur son parchemin, et à donner un peu plus de style à son titre, le Serpentard songeait aux paroles de son camarade de Poufsouffle. Certes, ne pas s’afficher permettait de s’assurer une couverture, et de conserver un avantage constant sur ses adversaires potentiels (il l’avait bien sentit pendant la Coupe, lorsqu’il s’était retrouvé face à des inconnus), mais… Sa telle soif de reconnaissance l’empêchait véritablement d’avoir une telle patience… Non pas qu’il soit d’ordinaire impatient mais… Il voulait prouver sa valeur. Il le souhaitait, désespérément… Que l’on sache, qu’il n’était pas qu’un faible, bon qu’à devenir dépendant au philtre de paix, et à se morfondre dans son coin, parce que c’est dur de vivre… Il voulait être le meilleur entre tous ! Par tous les moyens accessibles, et inaccessibles ! Il voulait plus que de la reconnaissance, ou simplement satisfaire ses ambitions… Plus que satisfaire son désir dévorant et vorace… Plus… Plus… Encore et toujours… Jusqu’à percer au-delà de la saturation…

Ses pensées le rendant mal à l’aise, le Serpentard se gratta nerveusement la nuque, tout en faisant tourner sa plume entre ses doigts. Il devrait peut-être s’en acheter une nouvelle. Comme une plume de paon, ce serait joli. Et original. Avec de l’encre rose ? Oh, pourquoi pas ! Il était certain que Mr McKingley serait enchanté de recevoir un de ses devoirs écrit à l’encre rose…
Mr Spinner, par contre, n’y verrait probablement aucun inconvénient… Tout comme Mr. Lival… Mais qu’en penserait Miss Evans ? Miss Peverell ? Ou Miss Denger ? Oh, ce serait intéressant de faire l’expérience, un beau jour… Quand il aurait en sa possession le matériel nécessaire… Par les favoris de Salazar, il lui manquait tant de choses ! Tant à apprendre, tant à acquérir… Et tant encore à découvrir !

C’était…
Très excitant.
Graou graou.

Toussotement pudique, puis sourire presque complice en direction de son aimable voisin : « - Toi aussi, tu connais la potion crache-flammes ? Chuchota-t-il sur le ton de la confidence extatique. Tu connais le Recueil de potions exotiques ? C’est là où j’en ai eu connaissance pour la première fois… Son ton se fit plus bas, peut-être même plus lointain aussi, tandis que son regard clair pétillait d’amusement. La potion de paranoïa est pas mal aussi, dans son genre… »

Certains auraient pu statuer le fait que le Serpentard semblait posséder un grain de folie, coincé dans les poussières multiples de son occiput, d’autres préféraient dire pudiquement qu’il lui arrivait récemment de faire preuve d’une « excentricité estudiantine bénigne ». Les mots pour désigner les choses étaient souvent bien plus révélateurs des choses, que ce qu’elles étaient vraiment…
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Malicia Evans, le  Lun 27 Juin 2016 - 0:52

Voilà que les élèves sont arrivés. Un à un. Au bureau de l'élève costumée, tu lui poses une question à laquelle elle ne répond pas. Logique, après tout. Elle aurait répondu quoi ? De toi ? Des potions ? Dans ce cas-là, elle n'aurait pas été inscrite à ce cours. Bref. De retour à ton bureau, tu commences le cours. Attention des élèves en vue. Tu cites "Potions de combats". Y a de quoi intriguer non ? Les réponses ne tardèrent pas.

Le premier à lever la main fut un serpent. Asclépius. Tout en lui donnant la parole, tu te demandes s'il a continué ses expérimentations dans les salles du cachots. Pis, tu t'demandes aussi si le Bleu qui était avec lui, n'est pas plongé dans un long sommeil d'ailleurs. Boh. Tu en aurais entendu parler non ? Comme potion de combat, je pense ici, Miss, au Gaz Etrangleur : c’est une potion qui répand un nuage de gaz, faisant s’évanouir toute personne se trouvant dans son rayon d’action. Tu lui souris. Contente de sa réponse. Oui, très bien Mr Underlinden.

Pis, vint la réponse de l'élève chevalier. On pourrait peut-être se servir de la solution de force, non ? Puisque cela sert à augmenter la force de quelqu'un. Mouvement de tête de haut en bas. Mais, dès fois, tu aimerais bien que les élèves soient un peu plus sûrs de leurs réponses. C'est sûre qu'ils ne sont pas forcément de grands potionnistes, mais quand même. Lorsqu'ils donnent leurs réponses, à leurs tons, on comprends plus une question, qu'une réponse. C'est si.. lassant. Et désespérant.

D'autres mains se lèvent. Tu interroges. Une lionne. Tu lui donnes la parole directement après la Verte. Je ne suis pas tout fait sur, mais est ce que la potion Polynectar peut être considérée comme une potion de combat? C'est une potion qui aide l'individu à prendre l'apparence d'une autre personne, grâce à celle ci, on peut parfaitement duper notre ennemi non? Alors là. T'es dubitative. Un peu comme le "débat" qu'il y avait eu lors de ton cours sur les poisons et antidotes. Un léger pincement de lèvres plus tard, tu hésites à dire Je passe la question mais bon, tu es professeur. Alors tu te décides de répondre. D'abord, je tiens à préciser que les potions n'ont pas le titre exacte de potions de combats. On les nommes comme ça parce qu'elles peuvent être utilisées lorsque l'on se bat ou lorsque que l'on se défend. Ensuite, pour en revenir au Polynectar, il est quand même assez dommage de gaspiller quasiment 1 mois pour concocter à peine quelques fioles et puis ce genre de préparations sont plus utiles à l'infiltration, l'espionnage ou la tromperie. A votre avis, vous pouvez battre vos adversaire en les dupant quelques instants ? Sachant que la préparation varie selon votre niveau et qu'il n'y a que votre physique qui change. Vos mimiques, votre voix reste inchangée.

Tu la laisses méditer sur ta question avant de prendre une autre réponse. Et il reste une étudiante que tu connais bien. La petite sorcière née-moldue. Pasca. Le philtre d’embrouille ou de confusion pourrait être utile je crois. Quelle est la différence entre ces deux potions ? Et bim. Pourquoi t'es prof déjà, hm ? Tu t'rappelles plus trop tout à coup. Pour toi, il n'y a jamais eu de réelles différences. Hormis la préparation, qui.. euh.. en fait non, elles ne sont pas si différentes que ça. Tu commences à lui parler tout en la regardant droit dans les nieux. Les nieux pour voir. Exact, miss. Pour la différence, il n'y en a pas. Hormis le nom.

Un blond lève la main. Tu lui donnes la parole avec empressement, t'as vite envie de lâcher du regard les yeux de ton ancienne protégée. Pour citer une potion un peu moins courante, on peut trouver la Potion Crache-Flammes. Elle permet, à celui qui l'ingurgite, de cracher des flammes à volonté. La puissance de ces flammes sera alors liée directement aux émotions du lanceur, augmentant dans le même temps son agressivité. C'est limite si tu sautes pas de joie. La potion de combat de référence. Bien que tu aurais aimé que ce qu'il dit soit un peu moins automatisé. Alors tu hoches la tête avant de donner la parole à quelqu'un d'autre.

Un jeune bleue. Trop mignon. Bien qu'il ressemble un peu à un K-SOS. Tu aurais bien envie de l'appeler petit prince, mais il lui ressemble pas trop alors tu te mets tes idées dans un coin de ta tête et tu lui donnes la parole. Madame, je pense que la potion aveuglante peut-être considérée comme une potion de combat. Hochement de tête. Sourire. Tu passes à un autre élève. Tout va très vite.

Tu donnes la parole à une Bleue. Une certaine miss Schomann. La potion affaiblissante devrait être efficace je pense.  Une question, quand vous parlez de potion de combat, vous faites allusion à des potions défensives, qui augment notre « force » ou à des potions qui nuisent à l'adversaire ? Hochement de tête pour sa réponse. Pincement de lèvres pour sa question. Tu n'avais justement pas précisé pour la raison suivante. Durant un combat, il faut se protéger et se battre. Miss Schomann, lorsque vous combattez, vous ne faites que vous battre ou vous tenter de vous protéger, de vous soigner .. ? Tu lui laisses un temps de réponse et tu reprends. Les deux sont importants. Dans le combat, il faut pouvoir atteindre le corps de l'adversaire et pouvoir prendre soin de son corps.

La prochaine fut une lionne. Un regard et elle commence à parler. La goutte du Mort-Vivant qu'elle cite. Ouh, que tu n'aimerais pas te battre contre elle. Hmm.. non, ce poison n'est pas une potion de combat, à moins que vous proposiez un verre à votre adversaire ? Tu lui souris, gentiment. Et donne la parole à une autre élève.

Et voilà la petite Chloris qui demande une réponse. Elle commence à parler, au début, tu acquiesces. Il n'y a pas de questions idiotes miss Hareka, je l'ai déjà dis. Et une autre question lui échappa. Une à laquelle tu as déjà répondu. Tu souffles d'agacement, mais ne relève pas son étourderie. Certes si elle avait un minimum écouté ce que tu avais dis, elle n'aurait pas posé c'te question. Mais tant pis. En ce qui concerne le combat, je l'ai dis et je le répète, l'offensive ou la défensive c'est tout autant important. Les potions curatives sont utiles pour les combats. On peut donc les mettre également dans la catégorie de potions de combats.

Toc. Toc. Toc. Tu te tournes. Lentement vers la porte. Tu aperçois la retardataire. Tu souffles d'agacement. 10 points en moins pour votre retard miss Scott. Allez vous asseoir et faites vous oublier.

Tu t'arrêtes de parler. Tu regardes les autres élèves à la recherche de mains tendues. Tu donnes, alors, la parole à une Serdaigle. "Comme potion de combat, je pense que le fluide explosif peut être considéré comme tel étant donné qu'il provoque une explosion." Tu hoches la tête. Contente de sa réponse et donne la parole à quelqu'un d'autre.

Et voilà qu'un élève prend la parole. Tu lui donne rapidement, légèrement impatiente de passer à la partie pratique. « Professeur, je pensais à la potion Felix Felicis. La personne qui la boit, a une confiance inébranlable en soi, voit toutes les actions qu'elle entreprend couronnées de succè et sait exactement la bonne chose à faire. En soit, elle peut, peut-être considérée comme une potion de combat» Tu le fixes quelques secondes en réfléchissant. Est-ce vraiment une potion de combat ? Et bien, monsieur.. Ok. Nom de famille oublié. Quelle prof tu fais franchement. Et bien, oui, effectivement cela peut-être considéré comme une potion de combat. Mais quand je parle de ces potions, je pensais à quelque chose de plus offensif ou au contraire quelque chose de défensif. Et Félix Felicis ne rentre dans aucune de ces deux catégories.

Ah, on me fait savoir à l'oreille que la jeune retardataire essaie de rattraper son retard.. Maaais c'est peine perdue. Tu ne dis rien pendant une trentaine de secondes et tu commences à parler. Vous seriez arrivée à l'heure, vous auriez déjà entendue votre réponse. Cependant, je note le fait que vous tentez de rattraper votre retard dans le cours. Pis. Tu l'ignores. Tu passes à autre chose rapidement.

Un petit érudit prend la parole. Oui quand jdis érudit, jpense au Serdaigle. M'jugez pas. Il parle de l'Amortentia. Sa théorie n'est pas si mauvaise voire plutôt intéressante. Tu lui souris. Hoche la tête et donne la parole à quelqu'un d'autre. Un truc bateau ! Tu rigoles. Doucement, certes. Mais tu rigoles. Il a réussi à te faire rire. Rare réactions. Tu hausses un sourcil, attendant qu'il continue enfin qu'il complète sa réponse. Et pourquoi pas coupler les poisons vu dans l'avant dernier cours à un gaz incolore et indolore ? Hmm.. oui mais non. Préférable que non. Pour cela, il faudrait déjà que le mélange soit possible. A moins que cela vous tue avant que vous finissiez de terminer votre concoction. Il est important, pour vous, élèves, de suivre les recettes à la lettre. Et hop. Quelqu'un d'autre.

Et non. Plus personne. Tant mieux. On peut enfin passer à la suite. Tu regardes tous les élèves uns à uns. Avant de te lever de ton bureau. Tu te déplaces et te mets devant le meuble, face à tes élèves. Bien. Maintenant, passons à la partie pratique. Vous avez le choix au niveau des potions. Tu agites ta baguette dans la direction du tableau.
✥ Potion d'Agilité Accrue ✥
✥ Fluide Explosif ✥
✥ Potion de Force ✥

Vous avez entre 1h30 et 2h pour réaliser la potion de votre choix. Vous pourrez bien entendu emporter à la fin du cours, si votre potion est réussie, un échantillon. Souriante, tu fais parvenir à tous les élèves des parchemins avec la marche à suivre pour les 3 potions. Toujours debout, tu les regardes s’affairer à leurs tâches.

HRP : Désolée. Désolée. Désolée du retard. Pour la peine je vous ai fais un post d'au moins 9000 caractères. Nah en fait, c'est mon kiff à moi. Ouais j'ai des délires bizarres. Bref.
Vous avez jusqu'au 11/07 pour réaliser la potion. Utilisez les dés 4 faces pour le final de la concoction. 2 réussites, 1 réussite partielle et 1 défaite.
1 : Echec : La potion est totalement raté. Tous aux abris, une explosion pointe le bout de son nez.
2 : Réussite totale : Bonne couleur. Bonne texture. Eeet, c'est qui le patron ?
3 : Réussite totale : Potion parfaite. Ouais. Appelez moi, maître.sse.

4 : Réussite partielle : Ouais. Euh. Elle a l'air réussite mais.. je ne préfère pas la prendre.
Pour utiliser les dés, il faut aller dans lancer de dés (cliquez sur +) - Choisir le nombre de lancés (en l'occurrence, ici 1) - et choisir lancer de dés : Dés 4 faces. Attention, si vous prévisualisez votre message après avoir activé le lancer, il se désactive.
Attention !! Si le lancer n'est pas fait, je considérerais que la potion est ratée..

Je vous demanderais de faire plusieurs posts où vous décrirez la façon dont vous réalisez la potion choisie. Des points sont en jeu ! Vous trouverez les recettes des potions ici et/ou ici.

Si vous avez des questions, des soucis ou des déclarations de haine pour le boulot que je vous donne, envoyez moi un MP. :kiss:

Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Lun 27 Juin 2016 - 1:25

Ah ! Très intéressant comme réponse de la Prof sur toutes ces interrogations. Véritable. J'ai fait planer un petit rictus à Miss Evans, ça me rend fier et convenablement gai dans mes pensées quand j'aperçois la suite du cours et les potions à faire. Faut en choisir une, je vais prendre la première, l'agilité accrue. Je regarde Merry et lui sourit en me demandant qu'est-ce qu'elle choisira, fluide explosive comme son humeur ?

Bref, mon chaudron... Mes ingrédients, regarder scrupuleusement la liste et prendre ce qui est nécessaire. Une tige de bambou. Il y'a plusieurs types, Viridimachin, c'est où ? Ah voilà ! Touffe de poils de cheval, tranquille, cheval sang-pur ou sang-mêlé ? N'importe la race, je présume. Je prends deux ailes de fées, voir trois on sait jamais selon la manipulation et ensuite j'irais chercher l'oeil de truite (Miam) et 1/2 litre de salive de centaure [Comment ils peuvent récolter ça ?]

Je commence d'abord par couper en deux la tige et m'hâte à la tâche suivante en récupérant les champignons pour aller les peser... Me faut 20 grammes... 19.91... ça devrait suffire je pense.

Bon, la suite !
Je monte la température du chaudron à 50 degrés et j'attends un peu...
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Lun 27 Juin 2016 - 12:28

Miss Evans répondit aux questions de Chloris, apparemment elle n'avais pas entendu une réponse qui avait déjà un rapport à ses propres questions. Tant pis ! Hareka prit quand même le temps de noter les questions et réponses de ses camarades. Plume en main, elle écrivit presque mot pour mot le cours. Une fois cela fait, leur professeure tapota sur le tableau et s'exclama

-Bien. Maintenant, passons à la partie pratique. Vous avez le choix au niveau des potions.
✥ Potion d'Agilité Accrue ✥
✥ Fluide Explosif ✥
✥ Potion de Force ✥
Vous avez entre 1h30 et 2h pour réaliser la potion de votre choix. Vous pourrez bien entendu emporter à la fin du cours, si votre potion est réussie, un échantillon.


La lionne regarda les autres et regarda les parchemins devant elle et choisi la solution de force . Simplement parce qu'elle en avait bien besoin ! Elle lu rapidement "Solution de Force
Temps de préparation :
1h30
Identification :
De couleur bleu intense, cette potion dégage une odeur de sudation
Niveau :
Acceptable (A)
Ingrédients :
Eau – ½ de gallon d’eau ferrugineuse – 1/10 de gallon de sang de salamandre – ¼ de gallon de jus de grenade – 10 onces de poudre d’ongles de griffon – 5 onces d’herbe de perse – 10 onces de poudre de lune – 5 onces de raclure de morve de taureau – 4 scories de pouzzolane (environ 0,15 once la scorie)
Effet :
Accroit la force de celui qui la boit.
Précaution :
Turquoise
Préparation :
Faire chauffer l’eau et l’eau ferrugineuse. Y ajouter la moitié du jus de grenade. Ajouter le sang de salamandre goutte par goutte. Verser le reste du jus de grenade. Ajouter les scories de pouzzolane. Patienter jusqu’à ce que la mixture ai une couleur verte prononcée. Tourner la potion trois fois dans le sens des aiguilles d’une montre. Broyer la raclure de morve de taureau avec l’herbe de perse et les ajouter au mélange. Laisser cuir durant 20 minutes minimum. Saupoudrer la mixture de poudre d’ongles de griffons. Lorsque la potion atteint une couleur bleu foncé, ajouter la poudre de luns après avoir tourné 6 fois dans le sens des aiguilles d’une montre. Laisser cuir jusqu’à obtention d’une potion de couleur turquoise.
Origine :
Nom et effet canoniques."et emmena le parchemin avec elle vers l'armoire contenant les chaudrons et les ingrédients. La blonde fit plusieurs allers-retours vers sa table pour éviter de casser quelque chose. Une fois tout les ingrédients sur sa table, elle regarda Rachel et lui demanda "Tu prends quoi toi ?" La rouge et or attendit la réponse et sourit. Puis elle se remit au travail et suivit à la lettre la préparation.

Elle mit de l'eau et l'eau ferrugineuse dans son chaudron et commença à le faire chauffer. Elle attendit quelques instants et y ajouta les 1/8 de jus de grenade demandé. N'étant pas anglaise d'origine il fallut qu'elle fasse les conversion des gallons aux litres... Elle prit donc 0.38L de sang de salamandre et les versa dans un pipette. La Gryffonne jeta un coup d’œil aux eaux et le jus, puis ajouta comme demandé, le sang de salamandre goutte par goutte. Une fois cela fait, elle compléta la potion en y rajoutant les scories de pouzzolane. Elle patienta encore et regarda par dessus son chaudron. La couleur n'était pas tout à fait celle décrites mais en même temps,les potions ce n'était pas son truc.
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Keira Sanders, le  Mar 28 Juin 2016 - 10:38

Les autres élèves proposent toutes sortes des potions. Tu n'aurais même pas imaginé que certaines mentionnées auraient pu servir en situation de combat. Le Felix Felicis, par exemple. Même si c'est vrai que n'était ni offensif ni défensif, il ne pouvait pas être considéré comme tel. Tu essaies de suivre le flot des questions-réponses en caressant ton parchemin du bout de ta plume d'aigle, mais ton accoutrement est vraiment très gênant. Ton accoutrement, celui qui a fait réagir ton voisin, Roch, avant le début du cours. Il avait un peu l'air de l'avoir pris pour lui, ce qui t'a fait sourire.

Élèves à court de propositions, Evans annonce la partie pratique. Trois potions au choix apparaissent sur le tableau : la potion d'agilité accrue, le fluide explosif, et la potion de force. Et en plus, si tu réussies, tu peux ramener un petit souvenir. Il faut donc faire un choix judicieux. Qu'est-ce qui pourrait être intéressant là-dedans ? La potion de force, non merci. Tu ne vois vraiment pas en quoi tu pourrais t'en servir. Les autres en revanche sont un peu plus intéressantes à tes yeux, en plus d'être de difficulté similaire d'après tes bouquins. Cependant, le temps indiqué pour la préparation du filtre explosif étant plus long, tu ne sais pas si c'est le mieux à faire. Même si, tu l'avoues, celui-là t'intéresse le plus. Tu préfères quand même jouer sur la sécurité au niveau du temps, et tu choisis alors la potion d'agilité accrue.

Des élèves commencent à sortir leur matériel, provoquer du bruit. Des chaudrons qui reposent sur un bruit sourd. C'est le moment parfait. Espérant être discrète, tu te glisses tant bien que mal en dehors de ton armure, comme un petit asticot coincé dans un trou. Les bruits sont à moitié étouffés par le reste, fort heureusement. Il ne devrait pas y avoir beaucoup d'élèves pour faire attention à toi.

Enfin hors de ton armure - qui repose sur le côté, près du mur, tu t'installes bien face au chaudron, livre grand ouvert sur la recette. Tu lis : « Effet: Cette potion a pour effet d’accroitre toutes les sensations de celui qui la boit. Ce dernier aura une conscience accrue de ce qui l’entoure, ses sens se verront être grandement affinés. Elle permet de voir plus loin, de voir mieux dans le noir, d’entendre les sons les plus infimes, de percevoir les vibrations de l’air ce qui permet d’avoir conscience des mouvements environnants, de sentir avec plus de précision. Elle est idéale pour les combats. » Et tout ça pendant deux heures ? Eh bien... Tu espères seulement que si tu remportes l'échantillon, tu auras l'occasion de t'en servir. Ce serait bien dommage de la laisser pourrir dans un petit flacon au fond de tes placards.

Tu poursuis ta lecture, et arrive au niveau de la liste des ingrédients :
« - 1 tige de bambou Phyllostachys viridiglaucescens
- 1 touffe de poils de cheval
- 20 grammes de Champignons bondissants en poudre
- 2 ailes de fée
- 1 oeil de truite
- 1/2 litre de salive de centaure
»
Tu prépares alors tout ça sur un coin de ton plan de travail. Vaux mieux avoir tout à portée de main toute suite plutôt que s'y perdre ensuite. C'était une des erreurs communes pour louper sa potion, ça.

Bon, il semble qu'il soit temps de se lancer, maintenant. A partir de là, chaque étape est cruciale, tu le sais. Les potions, c'est un art bien trop précis pour se permettre une erreur. « Couper en deux la tige de bambou sur la longueur ». Tu t'exécutes. Munie d'une lame assez fine mais très tranchante, tu poses un doigt au milieu de la tige et l'autre sur l'extrémité par laquelle tu commences à la couper pour la stabiliser, et doucement, tu sépares la tige en deux sur la longueur en un léger mouvement de scie. Opération réussie, mais rien de trop délicat jusqu'ici. « effiler la pulpe de la plante afin d’obtenir de fins fils de pulpe »... Hmm... L'outil que tu as déjà en main te semble plus ou moins adapté à cette opération un peu plus délicate que la précédente... Alors tu te lances, essayant de créer de fins fils de pulpe de bambou...
Olivia Scott
Olivia Scott
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Olivia Scott, le  Mer 29 Juin 2016 - 18:50

Olivia se fit toute petite. Arriver en retard, et répéter ce qui avait déjà été dit, c'était un peu trop. Même si c'était le dernier de ses soucis, le cours de potion était un cours qu'elle affectionnait assez, contrairement à celui d'histoire de la magie. Oui, elle préférait largement pouvoir palier son manque d'entraînement en combat par de bonnes potions offensives.

Pour en revenir à nos Botrucs, Mlle Evans fit ensuite apparaître les différentes potions à réaliser lors de la partie pratique. Mmh intéressant, se dit t-elle,  encore plus quand on sait que si sa potion est réussie elle pourrait bien remporter un échantillon de celle ci... Ce qui pouvait être vraiment utile si on savait quand l'utiliser.

Après un court moment d'hésitation, la jeune fille ouvrit donc son livre à la page du fluide explosif, et se mit au travail. C'était la potion qui l'inspirait le plus. Pourquoi? Le mot explosif. Même si elle savait très bien que chacune des potions étaient d'utilité égales, la septième année avait quelques idées de petites expériences à réaliser avec le fluide.  Si elle suivait tout à la lettre, il n'y aurait aucune raison d'échouer.

Ingrédients... Check. Valait mieux tout avoir sous la main, certaines potions nécessitaient une action immédiate, pas le temps d'aller chercher un ingrédient manquant je ne sais où.
Avant de commencer, elle se retourna brièvement vers sa voisine, en lui indiquant que si il lui manquait quelque chose, elle n'avait qu'à piocher chez elle. Associable, mais pas méchante la ptite.
Ses yeux se posèrent ensuite sur la "recette" et comme indiqué, frotta le fond de son chaudron avec du Bhot Jolokia. Elle fit bien attention à ne pas oublier certains endroits. Mais fallait il user tout le demi Bhot ou seulement frotter et jeter le reste? Comme ferait un moldu avec du beurre et une casserole?
La jeune fille opta pour la seconde option. Du moment que le fond était bien recouvert...
Ayant fini, la rousse observa le nota bene. Pas de concentration de magie aux alentours. En espérant que parmi les élèves de cette classe, il n'y ai pas de perturbateurs...
Olivia remplit ensuite son chaudron d'eau, et pendant que celui ci reposait sur le feu, s'empara du crochet de crotale pour essayer de le réduire en poudre... Essayer, c'est le mot.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Mer 29 Juin 2016 - 19:23

Non la potion, c'était décidément pas sa tasse de thé. Tout plein de choses à savoir, à comprendre et à apprendre. C'était trop compliqué pour elle. Et puis, en plus, elle n'aimait pas cuisiner. Ouais ça, elle aimait vraiment pas. La petite Merry elle préférait largement se faire servir sur un plateau d'argent tout ce qu'elle voulait. C'était de même pour les potions qu'elle achetait en quantité pour ne pas avoir à les faire elle-même. C'était pénible en plus. Tant de préparation pour si peu. Et en plus, on ne pouvait même pas être sûr de la réussite.

Et puis, là, la partie pratique venait de faire son apparition. Et Merry avait tout plein d'ingrédients devant elle et ne savait vraiment pas à quoi cela servait. Ca l’agaçait pas mal. Trop de choses à faire et à éplucher. Et quand ça ne plaisait pas, il valait mieux faire tout autre chose ! Autre chose que l'utilité première bien sûr. Nel à côté d'elle faisait ça avec une aisance qu'elle ne comprenait pas. Il était fort, très fort. Mais elle, elle préférait jouer avec les aliments. Une vraie gamine. Tant pis, elle préférait ça plutôt que de se démoraliser à ne pas réussir à fabriquer une petite potion de rien du tout.

Alors, étant parfaitement consciente de ce qu'elle faisait, Merry attrapa quelques ingrédients qu'il y avait devant elle, sans pour autant gêner Nel. Elle en fit des petites tas, qu'elle finit par lancer sur divers élèves de la classe, mettant un bazar monstre, avant de, sans le vouloir, viser sa professeur qui s'était mit dans sa ligne de mire et qui reçu tout un tas d'ingrédient sur la tête. Tiens, c'était quoi ça ? Oh mince, de la salive de centaure !
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Mer 29 Juin 2016 - 23:41


Son état m'inquiète un peu, elle jette des trucs comme ça, quelle mouche l'a piqué ? Sûrement une mouche Russe, à jouer à la roulette avec des ingrédients en faisant l'enfant, était-ce parce que je ne lui ai pas adressé la parole ?Mh, ça doit être au delà... Elle veut se faire remarquer ? Je n'en tiens même pas compte et m'occupe de prendre le reste des ingrédients et continue la préparation de cette potion d'agilité. Je termine d'effiler la pulpe du bambou pendant que la Prof reçoit ma salive de centaure...


Je cherche même pas à savoir et me penche sur mon parchemin. Sûrement qu'elle sera viré du cours ou qu'on l'emmènera à l'infirmerie. Vers le placard tout en regardant les yeux de la rouge et or perdre des couleurs, j'y vais pour prendre un grand bol afin d'y mettre ma salive de centaure que je reprends à nouveau et j'y verse les champignons bondissants pour remuer deux à trois fois. J'y trempe naturellement mes fils de bambou maladroitement et en fait tomber un que je rattrape avec un petit réflexe avant de tout mettre dans le chaudron quoi que là, j'hésite, je mets tout ou je mets juste le bambou.

Je devrais appeler la Prof après pour vérifier.
Olivia Scott
Olivia Scott
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Olivia Scott, le  Jeu 30 Juin 2016 - 15:31

La rousse regardait les autres élèves s'affairer tranquillement. Puis reportait ensuite son regard sur sa table, dépitée. Saleté de crochet. Olivia n'avait aucune  idée de comment on pouvait réduire cela en poudre... L'ingrédient, malmené, était plein de rayures. Signe qu'elle avait essayé tant bien que mal.
Sauf qu'elle perdait du temps là, parce que la potion commençait à bouillir. Et que dès les premières évaporations, il fallait immédiatement ajouter les tiges. Regardant autour d'elle pour voir comment faisait les autres, Olivia n'en fut que plus depitée. Personne d'autre n'avait pris le fluide.
Mais elle pensa soudain au mortier et au pilon qu'elle avait miniaturisé dans son sac. Ça ferait sûrement l'affaire. Elle le prit donc et le deminiaturisa. Oups, la potion près d'elle se mit à avoir une réaction non prevue, comme si c'était de l'eau gazeuse. Ah oui. Le nota bene. Pas de magie aux alentours.

Le crochet maintenant en poudre, elle ajouta du sel à l'oeil, pas le temps de s'appliquer. Oui fallait être précis en terme de potions, mais elle était un peu en retard la..
Hop tiges de cassia placés, on tourne la mixture.
1..2...3... Aïe! Que venait-elle de recevoir sur la tête? Rhaa elle en était à où déjà? 4...5... Hey! La Poufsouffle tourna la tête en direction de la venue du projectile. C'était la Gryffy du premier rang.
Amusée, même si elle avait un peu peur qu'un des ingrédients atterrissent dans sa potion, la jaune attendit que la professeure ait le dos tourné pour lui renvoyer le premier truc qui lui passait sous la main. Très puéril. Mais pourra t-on longtemps en profiter plus tard? Je ne pense pas. La jeune fille se tourna ensuite vers Mlle Evans, quand elle se rendit compte qu'une substance non identifiée avait atterri sur la chevelure de cette dernière. Nouveau masque ou?
Préférant éviter les problèmes, Olivia continuation à compter. 6... 7..
Contenu sponsorisé

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 3 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 7

 Cours n°4 : Les potions de combat

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.