AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 5 sur 7
Cours n°4 : Les potions de combat
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Invité
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Lun 4 Juil 2016 - 1:18

L.A de Malicia autorisé


Bon, la potion c'était bien mais c'était long. Les recettes de cuisine, elle n'aimait pas ça et elle n'avait pas envie de perdre son temps à en préparer alors qu'il y en avait déjà des toutes prêtes dans les magasins spécifiques qui vendaient cela. Pas trop cher des fois, en plus de cela. Mais bon, Merry était là pour apprendre. Sauf que sans compréhension, elle ne pouvait pas apprendre. Et elle n'était pas d'accord de faire quelque chose sans comprendre. Enfin... elle pouvait suivre l'exemple. Particulièrement celui de Nel qui s'appliquait bien à faire sa propre potion.

Mais elle ne pouvait se lancer comme ça, d'un seul coup. Il fallait qu'elle se calme d'abord. Et qu'elle réfléchisse. Malheureusement, la seule option que son esprit choisit fut de lancer des ingrédients qu'elle trouva sur la table de Nel, à travers toute la salle. Une poufsouffle en reçu sur elle, tant pis. Mais son dernier lancé fut mauvais contrairement aux premiers. En effet, la professeur qui se déplaçait entre les tables des élèves pour observer leurs avancées, se trouva en plein milieu du tir de la rouquine qui vit un peu de salive de centaure déposé sur un autre ingrédient, atterrir sur l'adulte qui se retourna pour lui faire légèrement la morale, plus sous forme de remarque. Ouf, elle s'en sortait bien.

Décidant par la suite de se lancer dans l'exercice pratique, la rouquine décida finalement de faire la même potion que le poufsouffle qu'elle aimait pour ne pas se perdre. Dans un premier temps, elle remit les ingrédients qu'elle avait mit en bazar en place, avant de jeter un coup d’œil au manuel. La potion d'agilité accrue. Soit. La jeune Harper ouvrit, finalement, à son tour son propre manuel à la même page que celui de Nel, observant ce qu'elle devait faire, bien prête à reproduire ce que le jaune et noir avait fait il y a seulement quelques secondes. Ok, alors il fallait cette chose là, ce petit truc ici, et enfin ça.

Motivée, la jeune fille remonta ses manches et reproduit les mouvements de Nel en coupant en deux la tige de bambou qu'elle avait entre les mains en tentant de les effilocher maladroitement. Puis elle posa à côté d'elle 20 grammes de champignons qu'elle avait préalablement pesés. Par la suite, elle augmenta la température du feu sous le chaudron d'un simple coup de baguette, vérifiant que la température stagnait autour des 50 degrés. Ce n'est qu'après qu'elle pu prendre un bol rempli de salive de centaure, dans lequel elle versa ses champignons avant de mélanger trois fois. Mélange en forme de croix néanmoins ! C'était précisé dans son manuel et Nel venait de le faire. Ouf, elle rattrapait son retard.

Il ne restait plus qu'à tremper ses tiges de bambou dans la mixture qui avait l'air peu ragoutante. Merry retint d'ailleurs un haut-le-cœur en trempant les tiges dans la salive et les champignons. Burk quelle horreur. Jamais elle ne pourrait boire cela. Dégoûtée, la rouquine versa le contenu du bol dans le chaudron en regardant d'un œil méfiant la texture que cela pouvait prendre avec la chaleur. N'y voyant pas grande différence, elle se contenta alors d'augmenter le feu d'une dizaine de degré, avisant par la suite l’œil de truite qu'elle devrait percer ensuite. Dieu ce que cette potion était écœurante...
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Lun 4 Juil 2016 - 2:02

Allons-y de nouveau alors. Qu'est-ce que je devais faire ? Vous vous le demandez aussi ? Bah très puisque moi aussi. Je lisais le parchemin, la prochaine étape était simple, très simple. Je devais augmenter la température du chaudron à 50 degrés. Hop, des petits mouvement et c'est fait. Enfin pas vraiment, faut le temps que ça monte, alors je lis la suite. Donc, mettre de la salive de centaure dans un grand bol ? Encore plus facile, hop voilà. Puis ? Mettre la poudre de champignon bondissant dans ce même bol ? Bah aller, hop, je verse et voilà ! Je devais maintenant la mélanger, je prend donc l’ustensile adéquat pour réaliser cette tâche qui est la plus compliqué des trois dernières. Je fais un premier geste précis et calme vertical relativement violent. Par chance je n'en ai pas renversé, mais j'ai faillit en renverser … Cela me servira de leçon. Ensuite, je fais un geste horizontal, vertical, horizontal, vertical et horizontal. Voilà, c'était mélangé, c'était parfait, enfin peut être parfait ? Rien n'est sur dans la vie, tout est dur ! La prochaine étape consistait à verser les fil dans la mixture, du coup ce n'était pas très compliqué. Cela devenait presque ennuyant. Alors je les verse dedans. Maintenant je vérifie si le chaudron est chaud, à la bonne température. Il à l'air en tout cas !

Quelque chose attire mon regard, quelque chose me sort de ma pratique. Quelque chose oui. Merry la gamine ! Encore elle, toujours elle, la gryffondor par excellence. Elle venait d'attaquer littéralement la prof avec un projectile alimentaire. Pas très sérieuse ou maline (ou les deux) cette fille. Encore une fois elle perturbe le cours et cherche à faire son intéressante, encore une fois je la vois dans ce genre de situation. En fait je la vois que comme ça, possible qu'elle ne soit pas ainsi en dehors des cours. Peut-être qu'elle est très sympa et très gentille en dehors, je ne sais pas. Je la vois seulement en cours et surtout quand elle fait l'idiote comme une adolescente banale. Cela me désole un peux pour elle, elle gâche son temps et probablement sa vie. Ha non, en fait cela ne me fait rien de penser cela. Ça me laisse indifférent. Peut-être qu'on pourrait s'entendre dans un autre cadre, sauf qu'il n'y à jamais eu d'autre cadre. Je ne chercherais pas non plus à ce qu'il y ait d'autre cadre, mais parfois le hasard est … surprenant ? Alors j'attire l'attention de mon voisin Arukiel avec un léger coup de coude. Puis je lui dis suffisamment fort pour que Merry l'entende.

« Vois-tu Arukiel, ceci est le comportement gryffondor par excellence. Cherchant à perturbé le cours et attirer l'attention. L'inutilité pure. C'est un comportement parfaitement dispensable, comme l'auteur de ce méfait. »

Tout cela sur ma voix habituel de blasé. Puis je repris la potion espérant que les prochaines étapes seraient un peux plus stimulante, motivante, captivante ! Alors je regarde ça. Sentiment de déjà vus, forcement, j'ai déjà lus ! Je verse alors la mixture dans le chaudron, prenant bien soin de ne pas en mettre à coté, il serait dommage de tout dégueulasser. Je pousse bien le contenue à l'intérieur du chaudron, il ne doit rien rester dans ce récipient. LE voilà totalement vide. Je le repose alors sur la table et me concentre sur la suite.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Lun 4 Juil 2016 - 19:22

Merry n'avait pas vraiment compris pourquoi elle avait perdu les pédales. Peut être, un simple coup de ras le bol qui l'avait fait disjoncter. Les cours de potions ne se déroulaient jamais comme prévu de toute manière. Elle n'aimait pas ça et ne coopérait que très rarement lorsqu'elle n'appréciait pas ce qu'on lui demandait de faire. Sauf que cette demande s'alliait à des notes. Des notes auxquelles elle tenait énormément. Et pourtant, son pétage de plomb était survenu comme si de rien n'était. Il n'avait, certes, duré que quelques minutes, voir quelques secondes. Mais ça avait été suffisant pour que quelques élèves ainsi que la professeur reçoivent des trucs sur leur tête.

Néanmoins, tout ce remue-ménage n'avait pas empêché la rouquine de se mettre à son tour, à préparer sa propre potion. Du moins, elle suivait la même préparation que celle de Nel. Ne voulant pas faire d'erreur, il était mieux pour la rouquine de suivre l'exemple d'une personne qui se débrouillait plutôt bien. Et c'est ce qu'elle ferait dorénavant. La jolie rousse s'était donc mise à préparer le début de sa potion, ignorant les paroles de son camarade Serdaigle qui était un peu plus loin. Elle pensait qu'il ne savait pas s'amuser. Oui il fallait être concentré en cours. Mais il fallait aussi savoir se détendre un peu. Le surbookage, c'était très mauvais.

Son amusement passé et ses petites réflexions personnes disparues, Merry pu enfin continuer sa petite potion qui était toujours aussi dégoûtante à ses yeux. Quelle horreur tout de même, de voir tout ceci, comment les potions, qu'ils pouvaient boire, étaient préparées. Se promettant de ne plus jamais acheter ceci, la jeune fille perça l’œil de truite et en versa le contenu dans le chaudron avec les premiers ingrédients qui étaient déjà en train de mariner. Une fois vide, l’œil rejoint la poubelle, tandis que Merry jetait les deux ailes de fée dans le chaudron, remuant ensuite trois fois, toujours en forme de croix. Puis elle rajouta les poils de cheval, un cheval, peut être, tout ce qu'il y avait de plus normal. Elle s'en fichait pas mal, jamais elle ne boirait ce poison. Ne restait plus qu'une longue une heure trente à attendre et ne rien faire... quel ennui.
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Galatéa Peverell, le  Mar 5 Juil 2016 - 18:38

2 onces de liquide explosif d'Eruptif, 1 crochet de crotale, 17 onces de poudre d’aventurine, 4 tiges de Cassia, 1 once de sel de Guérande, 1/2 Bhot Jolokia… comme souvent ça ne voulait rien dire pour elle, c’en était à se demander comment elle faisait pour avoir la moyenne à chaque fois, même si ce n’était que de justesse. Ah non, elle savait pourquoi en fait : la recette. Il suffisait de suivre la recette ! C’était le jour où elle n’en aurait pas qu’elle serait véritablement dans la mouise.

Enfin bon, ce n’était heureusement pas le cas aujourd’hui et la verte retourna s’asseoir pour commencer. Organiser sa table déjà, parce que sinon elle savait qu’elle se prendrait les pieds dans le tapis. Faire réchauffer doucement de l’eau hein ? Pas de problème ! Surtout que la dernière année était heureuse d’enfin connaître un ingrédient. Ouais… sans commentaire.

La verte relu encore une fois le parchemin qu’elle avait sous les yeux. Trop de fois elle s’était lancé dans lire et avait loupé ou raté une étape parce qu’elle n’était pas prête. Genre, ajouter ça et ça puis attendez exactement trois minutes et vingt-six secondes… Et pour ceux qui se posaient la question, oui, ça suffisait à rater une potion. Largement. Cette fois donc, elle ne préféra pas prendre de risque, d’autant qu’il y était bien noté que la potion était instable et que la magie alentour pouvait la faire exploser. Eh puis si elle ne s’inquiétait pas vraiment pour elle-même, Rachel se voyait mal expliquer aux parents de Chloris que leur fille était défiguré parce qu’elle n’avait pas fait attention lors d’un simple cours de potion. Tient, d’ailleurs il y a encore une fois une histoire de seconde et de minutes dans l’air… Bref, Rachel se lance, bien que peut sûr de son choix finalement et commence par prendre le Bhot Jolokia pour le frotter au fond de son chaudron. D’ailleurs elle n’y alla pas de main morte avant d’utiliser #Aquamenti pour le remplir d’eau. Un feu très doux en dessous, Rachel se leva à nouveau pour aller chercher un sablier. Cette fois elle retenait de ses erreurs.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Mar 5 Juil 2016 - 20:16

La jeune Oxane était complètement déçu de la réponse de la professeur, elle avait remarqué l'irritation qui ornait les traits de son visage quand elle s'apprêtait à répondre. Pourtant la rouge et or n'avait rien fait de mal, c'était une simple question et c'est grâce aux erreurs qu'on apprend. Cette réaction ne donna pas très envie à la jeune fille de participer davantage, c'est bien pour ça qu'elle resta calme jusqu'à ce que la professeur leur indiqua un nouvel exercice. Elle prit parole pour leur dire.

-Bien. Maintenant, passons à la partie pratique. Vous avez le choix au niveau des potions.

La professeur agita sa baguette, puis sur le tableau on vit apparaître trois différentes potions:
✥Potion d'Agilité Accrue✥
✥Fluide Explosif✥
✥Potion de Force✥


-Vous avez entre 1h30 et 2h pour réaliser la potion de votre choix. Vous pourrez bien entendu emporter à la fin du cours, si votre potion est réussie, un échantillon.

Souriante, la professeur leur fait parvenir des parchemins avec la marche à suivre pour les 3 potions. Elle était vraiment heureuse de faire cet exercice, faire des potions c'était l'un de ses passes temps favori, elle était sûr qu'elle allait enfin racheter la réponse qu'elle avait donnée auparavant. Elle espérait donc sincèrement de ne pas rater cette potion. Elle prit le parchemin et commença à lire attentivement les instructions de chaque potion. Elle ne savait pas laquelle choisir, elle ne devait pas non plus perdre du temps simplement pour choisir la potion. Elle relit son parchemin rapidement puis décide de de lancer dans la potion de Force. Le parchemin lui indiquait tout ceci:

Temps de préparation : 
1h30
Identification : 
De couleur bleu intense, cette potion dégage une odeur de sudation
Niveau : 
Acceptable (A)
Ingrédients :
Eau – ½ de gallon d’eau ferrugineuse – 1/10 de gallon de sang de salamandre – ¼ de gallon de jus de grenade – 10 onces de poudre d’ongles de griffon – 5 onces d’herbe de perse – 10 onces de poudre de lune – 5 onces de raclure de morve de taureau – 4 scories de pouzzolane (environ 0,15 once la scorie)
Effet : 
Accroit la force de celui qui la boit.
Précaution : 
Turquoise
Préparation : 
Faire chauffer l’eau et l’eau ferrugineuse. Y ajouter la moitié du jus de grenade. Ajouter le sang de salamandre goutte par goutte. Verser le reste du jus de grenade. Ajouter les scories de pouzzolane. Patienter jusqu’à ce que la mixture ai une couleur verte prononcée. Tourner la potion trois fois dans le sens des aiguilles d’une montre. Broyer la raclure de morve de taureau avec l’herbe de perse et les ajouter au mélange. Laisser cuir durant 20 minutes minimum. Saupoudrer la mixture de poudre d’ongles de griffons. Lorsque la potion atteint une couleur bleu foncé, ajouter la poudre de lune après avoir tourné 6 fois dans le sens des aiguilles d’une montre. Laisser cuir jusqu’à obtention d’une potion de couleur turquoise.
Origine : 
Nom et effet canoniques.

Tout en lisant son parchemin, la jeune fille commença à déposer tous ces ingrédients sur la table, tout d'abord pour commencer sa potion elle commença à chauffer l'eau ainsi que l'eau ferrugineuse qu'elle avait soigneusement prélever. Elle Ajouta ensuite la moitié du jus de grenade puis le sang de salamandre goutte par goutte. Elle jeta un coup d'oeil à la potion puis rajouta le reste du jus de grenade. Elle prit les quatre scories de pouzzolane puis les mit dans le chaudron avec le reste. Elle attendit tout en surveillant sa potion, cette dernière commença à avoir une couleur verte, elle afficha un sourire puis tourna le mélange trois fois dans le sens des aiguilles d’une montre. D'un autre côté, elle prit les cinq onces de raclure de morve de taureau et les broie avec l'herbe de perse, ensuite elle les ajouta à sa mixture. Pour l'instant sa potion avait l'air plutôt bien, elle l'a laissa donc cuir pendant 25 min, après cela, elle l'a saupoudra de poudre d’ongles de griffon. La potion commençait à prendre la couleur voulu elle tourna le mélange six fois dans le sens des aiguilles d’une montre puis ajouta une dernière fois la poudre de lune.
Une heure et demi s'était écoulés elle jeta donc un dernier coup d'oeil à sa potion qui était maintenant finit, en regardant la couleur, c'était un jolie bleu turquoise, elle souffla un coup et décida d'analyser cette potion, si elle était vraiment réussi ou pas.

1 : Echec : La potion est totalement raté. Tous aux abris, une explosion pointe le bout de son nez.
2 : Réussite totale : Bonne couleur. Bonne texture. Eeet, c'est qui le patron ?
3 : Réussite totale : Potion parfaite. Ouais. Appelez moi, maîtresse.
4 : Réussite partielle : Ouais. Euh. Elle a l'air réussite mais.. je ne préfère pas la prendre.

Edit Asclépius : Bonsoir Oxane. Selon la Charte du forum, il est strictement interdit de faire un double post ; merci de bien vouloir faire plus attention la prochaine fois. Cordialement.


Dernière édition par Asclépius Underlinden le Mar 5 Juil 2016 - 21:18, édité 3 fois (Raison : oublie du lancé de dés)
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Maître de jeu, le  Mar 5 Juil 2016 - 20:37

Le membre 'Oxane Snyder' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 D-4-3-10
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Mer 6 Juil 2016 - 23:09

La préparation de la potion de Merry avançait bien. Bien mieux qu'elle n'aurait pu l'imaginer, à vrai dire. Se sentant bien trop nulle dans cette matière, elle ne se pensait pas capable de faire une potion de qualité satisfaisante. Enfin, une potion comestible en tout cas, qui pouvait fonctionner un minimum. Du moins, comestible était un bien grand mot. Efficace plutôt. Comestible, elle reverrait ça plus tard quand elle aurait oublié tous les ingrédients horribles qu'elle avait pu mettre à l'intérieur de cette mixture étrange. Mais la rouquine ne se décourageait pas pour autant, prête à tout bien faire pour donner ensuite sa potion à sa professeur si elle réussissait à en faire une convenable. Juste pour se faire pardonner... et aussi parce qu'elle ne voulait absolument pas garder ça avec elle. Même pas un simple échantillon.

Alors la jeune fille attendit patiemment durant le temps recommandé dans la recette. Une heure et demi. Le temps allait être bien long. Et il n'y avait rien d'autre à faire en vu, alors... La rouquine finit par sortir d'ennui une feuille sur laquelle elle se mit à griffonner quelques petites choses sympathiques. Ca lui arrivait très rarement et ça ne durait jamais vraiment très longtemps. Alors il valait mieux en profiter quand ça arrivait. C'est sans surprise, néanmoins, que la jeune Harper se lassa, préférant par la suite feuilleter son manuel de potions. Peut être qu'elle retiendrait deux trois choses importantes pour la suite de sa scolarité en matière de potions. Et grâce à ceci, la durée d'attente passa comme si de rien n'était. Bon, elle avait quand même l'impression d'avoir eu le temps de lire tout ce bouquin et avait les yeux éclatés par sa lecture. Mais enfin c'était terminé ! La potion était-elle réussit ?


Citation :
1&2 : Réussite totale : Ouais ! Elle avait réussit ! La potion qu'elle venait de faire était un exploit ! Bien qu'elle ne se risquerait pas à la goûter...
3 : Echec : Tant pis, ce serait pour la prochaine fois. Ou peut être pas, elle était sans doute vraiment trop nulle dans cette matière...
4 : Réussite partielle : Bon ok, il y avait mieux. Mais ce n'était pas non plus totalement raté. Il fallait savoir positiver dans la vie !
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Maître de jeu, le  Mer 6 Juil 2016 - 23:09

Le membre 'Merry K. Harper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 D-4-2-10
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Galatéa Peverell, le  Mer 6 Juil 2016 - 23:30

Son eau chauffe doucement et en attendant qu’elle ne commence à s’évaporer Rachel prend le crochet de crotale pour le réduire en poudre. Le travail, si on le souhaite minutieux, est long et fastidieux. Mais encore une fois, cette fois il n’y a pas qu’elle qui risque d’en partir. Et lorsqu’elle fini plusieurs minutes plus tard, le crochet est presque aussi fin que du sable. Elle n’est pas peu fière d’elle lorsqu’elle le mélanger au sel de Guérande. Et puisqu’il lui restait encore un peu de temps, la brune jeta un œil aux autres élèves. Normalement aucune des potions ne nécessitait d’utiliser la magie, un fait qui rassura la dernière année qui savait sa potion plus qu’instable. Tout ça la rendait nerveuse d’ailleurs… une mauvaise chose puisque ça avait tendance à la rendre mal à droite.

Rachel secoua la tête. Non, non et non, pas cette fois. Elle plaça plutôt les tiges au-dessus de sa mixture et commença à touiller, touiller, touiller, touiller, touiller, touiller, touiller, touiller, touiller, touiller, touiller, touiller, touiller et touiller d’une main tandis que de l’autre elle préparait son sablier. Et hop ! C’était l’une des premières fois de sa vie qu’elle ne perdait pas de temps dans cette étape. 52 secondes plus tard, elle ajoutait donc la poudre d’aventurine.
Anna Keats
Anna Keats
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Anna Keats, le  Ven 8 Juil 2016 - 1:21

Ma voisine ne répondant toujours pas à ma question, je déduisais qu'elle était trop concentrée pour me donner son attention, du moins pour l'instant... Peut être attendait-elle de finir ce qu'elle avait à faire. Je verrais bien. J'avais fini de remuer mon chaudron, il me fallait procéder au décompte avant d'ajouter la poudre d'avanturine..

*52, 51, 50, 49...*

Alors que je comptais ces précieuses secondes dans ma tête, je profitais pour lister les derniers ingrédients nécessaire à la seconde partie de ma potion dans mon manuel...
- Sel de guérande
- Crochet de crotal
- Liquide explosif d'Eruptif

* 27, 26, 25, 24.. *

Sur ma droite, j'entendais une voix familière.. Je ne l'avais pas vu critiquer depuis un moment et visiblement, la Gryffondor était la proie idéale pour Vacuitas en pleine forme... Vitupérant sur ma voisine de devant, cette dernière ne semblait pas réagir, trop occupée à recopier le moindre mouvement que le Poufsouffle faisait. Je riais de manière audible à sa remarque, la rouge et or n'avait pas fait vraiment fait preuve d'adresse... Arroser la professeur, il fallait le faire. Une chance qu'elle ne se soit pas fait retirer de point ! Et m**de, j'avais perdu mon décompte... Je mettais donc au hasard ma poudre, peut-être avais-je le bon timing, peut être que non... Je croisais les doigts, c'est ma dernière option de toute manière, je n'avais pas le temps de recommencer. Je me levais donc de ma place pour aller chercher mes trois composants manquants et ne manquais pas de faire un léger détour par la table du râleur excellence. Je regardais Riri avec un léger rictus.

« En plus d'être un déchet en ce qui concerne l’habilité, leur prétendu supériorité s’arrête lorsqu'il s'agit de se servir de son cerveau... Car oui les fameux Gryffondors ne savent pas se débrouiller d'eux même. »  

Je ne savais pas si le brun avait remarqué que Merry imitait chaque mouvement de Nel, mais ma voix portait assez loin pour que la lionne entende. Je me redirigeais à ma table et déposais les trois flacons à côté de mon chaudron. J'attrapais un bol et continuais la suite de ma recette tranquillement tout en guettant une réponse ou une réaction, qu'elle soit jaune, bleu ou rouge...
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Ven 8 Juil 2016 - 16:17

D’un œil morne, le Serpentard observait l’agitation autour de lui, avant de se décider de se faire acteur plutôt que spectateur. Il aimait beaucoup aller au spectacle… Mais s’était découvert une passion pour la scène. Passion, qu’il avait du mal à refréner… Comme bon nombre de ses passions…
Ses travers
Ses ambitions…
Quelle potion choisir ?

Avisant Miss Evans brièvement, le jeune homme songea à leur dernière rencontre intercours… Et au cas de ce malheureux Erundil Trismegiste. Certes, le bonhomme était laid (plus que lui, c’était pour dire !), mais il avait su s’attirer la sympathie du sinople par son… Etrangeté ? Sa poésie intrinsèque ? Il n’en savait trop rien… Mais s’il était bien conscient d’une chose concernant le Serdaigle, c’était qu’il avait développé un fort sentiment de culpabilité à son égard, depuis l’épisode de la Goutte du Mort-Vivant…
Il s’en voulait d’avoir échoué… Et d’avoir été si borné, alors que leur professeur les avait pourtant mis en garde… Mais il avait préféré insisté… Pour le plaisir d’expérimenter. Et maintenant, l’autre était insomniaque… Et heureux de l’être.

Bon, il songerait à cela plus tard… Faire l’exercice était sa priorité…
Il hésita longuement quant au choix de la potion, avant de se décider pour celle d’agilité accrue. Il aimait beaucoup le nom, appréciait l’ouvrage… Et avait peut-être un brin de curiosité enfantine pour son auteur. Et puis, Miss Evans les autorisait à conserver le fruit de leur travail… Autant faire des efforts pour réussir la potion, en ce cas.

L’étudiant partit chercher les ingrédients nécessaires, en faisant attention à ne pas commettre d’impairs : ce serait regrettable… Alors… Une tige de bambou Phyllostachys viridiglaucescens, une touffe de poils de cheval, 20 grammes de Champignons bondissants en poudre, deux ailes de fée, un œil de truite et 1/2 litre de salive de centaure. Le compte était bon… Pour la potion d’agilité accrue, tout du moins…
Avisant les ingrédients présents sur la table, le Serpentard considéra longuement le sang de salamandre et les ongles de griffon. Mmmh… Intéressant… Et s’il essayait de… Non…. Une hybridation… ? Pourquoi pas, il n’avait jamais essayé… Plus tard, plus tard… Demandé à un potionniste avant… Miss Evans accepterait-elle vraiment son idée… ? Pourquoi pas, pourquoi pas… Le plaisir de la recherche, de la découverte… Qui pouvait y résister… ? Et puis, ça pourrait potentiellement aider l’autre… Ou lui-même… Son échec marquait sa chair, et il souhaitait en être débarrassé….

S’arrachant à la contemplation des ingrédients, le cinquième année reprit place, afin de poursuivre l’exercice. Pas maintenant… Il aurait tout le temps d’y songer plus tard… Pendant que la potion concernée filtrait par exemple…
D’un coup de baguette, le jeune homme rempli d’eau son chaudron, et se prépara à la concoction, en retroussant ses manches et en retrouvant sa concentration initiale.

Se munissant de son couteau, le jeune homme coupa en deux la tige de bambou sur la longueur, en tâchant de faire cesser le tremblement qui parcourait parfois ses mains. Etait-ce dû au stress, la fatigue, ou la douleur ? Il ne l’avait jamais su… Tout ce qu’il savait, c’était que ces tremblements avaient la fâcheuse tendance de toujours survenir au plus mauvais moment.
C’était déplaisant…

Ensuite, il effila la pulpe de la plante afin d’obtenir de fins fils de pulpe. La sensation était agréable sous ses doigts, la pulpe de ses propres membres… Il n’y pouvait rien, il aimait sentir… Etre en mesure de sentir, d’avoir des sensations qu’il pouvait contrôler… Quel bon choix, quelle bonne idée que cette potion d’agilité accrue… Oh, comme il avait hâte de faire couler le liquide dans son gosier ! Quelques #Calda plus tard, la température du chaudron atteignait les 50° Celsius. Entre-temps, Asclépius versa doucement la salive de centaure dans un grand bol ; bol dans lequel il incorpora ensuite la poudre de champignons bondissants. Puis, armé d’une cuillère, il mélangea la mixture en croix trois fois, avant d’y tremper les fils de bambou.
Le contenu du bol à l’aspect peu ragoûtant alla ensuite s’échouer dans le chaudron. Un #Calda supplémentaire augmenta la température progressivement. Bien, il approchait de la fin de la préparation…

Le garçon prit ensuite l’œil de truite, l’incisa en des gestes quasi-chirurgicaux, afin de laisser couler le liquide dans le chaudron de façon optimale. Une fois l’œil vidé, il le jeta avec le reste, accompagné des deux ailes de fées.
Le temps du mélange en croix était de nouveau arrivé, et le potionniste en herbe s’exécuta, remuant l’eau du chaudron par trois fois. Les poils de cheval vinrent rehausser le mélange.

Bien, il pouvait désormais éteindre le feu, et attendre une petite heure et demi, avant de filtrer la mixture, et de placer l’Agilité en bouteille. Que faire pour s’occuper entre-temps ?
La question était inutile… Il savait parfaitement quoi faire… Il pourrait soit engager une conversation stérile avec Vacuitas, soit se pencher sur ses recherches. L’option la plus intéressante eut sa préférence.

De nouveau, il se leva, afin de se laver les mains, puis de retourner à la table des ingrédients, afin de prendre un soupçon de sang de salamandre, et un ongle de griffon. De retour à sa place, il étudia les ingrédients avec minutie, avant de farfouiller dans ses manuels de potions, étudiant à la fois la solution de Force, et la Goutte du Mort-Vivant… Bientôt, ses mains furent occupées à griffonner avec frénésie sur l’un de ses nombreux carnets à la reliure de cuir, tandis qu’un sourire amusé se dessinait peu à peu sur ses lèvres.
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Malicia Evans, le  Ven 8 Juil 2016 - 20:10

Allez, l'exercice était lancé. Les élèves commencent à se lever pour prendre leurs ingrédients. Tu les surveilles du coin de l'oeil tout marchant parmi les rangs. Tu remarques la petite Chloris faire plusieurs allers-retours et ça te fait sourire. Dès fois, ils ne pensent pas au sort de lévitation ? C'est plus rapide et plus pratique. Pis, tu passes près du bureau de Queen et Harper. Et, tu t'arrêtes net quand tu reçois un truc sur la tête. Sur tes cheveux précisément. Tu remontes ta main, comme au ralenti et touche la/le truc coulant de tes pointes blonde. Tu le ramènes devant toi, le regarde et le sens. C'est de.. la salive ? Ta tête tourne vers la source de projection. Merry. Informulant un #Tergeo sur tes doigts et tes cheveux, tu t'approches lentement de la rouquine et te penches vers elle. 10 points en moins pour votre lancé de salive. Maintenant, votre potion. Vous êtes en cours pour travailler, non pas pour gâcher des ingrédients. Tu te relèves, sans un regard vers elle. Allez, hop ! On recommence à se promener dans la classe, slalomant entre les élèves qui vont chercher le nécessaire.

Les potions de combats peuvent à l’évidence être utile lors qu’un face à face, mais peuvent-elles substitué la baguette ? Tu te retournes vers la voix. Rachel. A croire que même si elle refusait de lui parler, elle posait quand même des questions. Bizarre, comme comportement non ? Alors, pour éviter de ne répondre qu'à elle et partager la réponse à toute la classe, tu t'avances vers ton bureau pour faire face à tous les élèves. Alors, non. Les potions sont en complément de la baguette. La magie est votre meilleur atout. C'est un plus d'avoir des potions sur soi. Que ce soit, la potion d'agilité, qui vous donne un avantage puisque vous devenez encore plus attentif à ce qui se trouve autour de vous ou encore le fluide explosif qui permet de déstabiliser son adversaire en explosant les lieux autour de lui, pour perturber sa stabilité par exemple. C'est sûr qu'il y a des sorts qui permettait de détruire les lieux où tu combats mais, c'est toujours plus drôle les potions explosives, non ? Ça doit être plutôt encombrant de se déplacer sans cesse avec autant de potion. Pas très pratique non ? Tu rigoles gentiment à sa remarque. Là, tu t'imagines le sorcier avec une trentaine de potions sur lui, tentant de parer les sorts de son adversaire tout en cherchant la bonne potion. Non, décidément ce n'est pas pratique. Avoir deux, trois fioles sur soi, n'est pas encombrant miss Pasca. Je ne dis pas qu'il faut avoir sa malle de potions tout le temps sur soi, mais quelques unes au cas où. Surtout avec les événements récents. Tu fais là, allusion aux mangemorts. Mais une fois que tu as terminé de poser ta question, Rachel va pour prendre tout ce qu'elle a besoin pour sa potion. Bien. Tu te déplaces alors et retournes à ton bureau attendant que les préparations avancent.

Une fois assise, tu tentes de capter l'attention des élèves. D'un coup de baguette apparait sur le tableau "Compescit + {Nom de la potion}". Excusez moi, je requiers votre attention quelques petites secondes, sur le tableau est écrit la formule qui permet de vérifier une potion. Si la bande devient verte, la potion est réussie. Si elle est orange, la réussite est partielle et si elle est rouge, elle est raté. Notez-là, elle pourra vous servir à l'avenir. Vous pouvez retournez à vos potions. Et voilà, ton intervention faite, tu attrapes une pile de copies à corriger et hop.. au travail !

HRP : Non, ce n'est pas la fin du cours. Etant donné que pas mal d'entre-vous sont en vacances, je décale la "date butoir" au 18 juillet. Donc, vous devez avoir terminé la potion pour le 18. Si, certains ont déjà terminé leurs potions, vous pouvez discuter avec vos camarades, sans foutre le bordel ou sans me balance de la salive de centaure (BigUpMerry :kiss: ), cela ne vous apportera pas de points, à moins que vous posiez des questions pertinentes.
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Galatéa Peverell, le  Ven 8 Juil 2016 - 20:19

Spoiler:
 

Laissant son chaudron en paix, Rachel pris son mélange de crotale et de sel pour y ajouter délicatement le liquide explosif d’Eruptif. Un nom à faire peur… d’ailleurs c’est ce qu’elle avait : peur. Mais Malicia ne les aurait pas laissé faire cette potion si ce n’était pas dans leurs cordes. Si ?

Pas le temps d’y penser, pas l’envie non plus. Surtout ne pas penser à elle. Pas maintenant. Pas alors que c’était sans doute la partie la plus délicate. Sur sa recette, on la prévenait même « A manipuler avec beaucoup de précaution ! ». Alors, personne ne bouge, personne ne respire… Ce truc peut vraiment exploser dans ses mains. Mais ça non plus, Rachel ne préfère pas y penser lorsqu’elle récupère les tiges et qu’elle mélange de manière exagérément lente le mélange. Doucement. Tout. Doux. 'Cement. Petit. A. Petit.

Et puis ça prend forme, ça se met à ressembler à ce que le parchemin décrit et Rachel prend confiance. Respire, expire… Elle fini le mélange, c’est bien moue et son chaudron à une belle couleur violette. Ouais… Tout va bien, pas de panique. Suffit d’attendre que ça devienne jaune tout en coupant les tiges en fines lamelles.

- Excusez moi, je requiers votre attention quelques petites secondes, sur le tableau est écrit la formule qui permet de vérifier une potion. Si la bande devient verte, la potion est réussie. Si elle est orange, la réussite est partielle et si elle est rouge, elle est raté. Notez-là, elle pourra vous servir à l'avenir. Vous pouvez retournez à vos potions.

Rapidement, elle prend note, puis se reconcentre sur ses tiges.
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Sam 9 Juil 2016 - 15:31

« En plus d'être un déchet en ce qui concerne l’habilité, leur prétendu supériorité s’arrête lorsqu'il s'agit de se servir de son cerveau... Car oui les fameux Gryffondors ne savent pas se débrouiller d'eux même. »

* Tiens, une relance de la part d'Anna. Je pourrais la rejoindre mais je préfère finir la potion. *

Je me contente de lui répondre par un regard habituel. Retournant à mes affaires ensuite. Voilà qu'elle m'avait déconcentré et que le chaudron était devenus trop chaud. Quelque #Fria s'imposaient alors. Quand je jugeais qu'il était revenus à la bonne température je me mit à faire la suite. Je m'aperçut que si le chaudron avait chauffé, ce n'était pas une erreur, mais bien la consigne de la recette. Mince, je devais refaire quelque #Calda pour que se sois à la bonne température. Hop, hop, hop et voilà, pas de patatra. Il me fallait des ingrédients que je n'avais pas sur la table, je devais me lever. J'avais l'impression que cette potion était interminable, j’espérais que le résultat ne serait pas minable.

* Œil de truite,ailes de fée, poils de cheval. C'est tout ce qui me manque. Parfait *

Me voilà avec mes derniers ingrédients. Retournant à ma place tout en les posant avec soin. Il était hors de question de les abîmer ou de les perdre. Donc, je devais percer l’œil de truite. Donc je le perce, je laisse couler son contenue dans le chaudron, attention à ne pas le casser. Quelque secondes s'écoulèrent et l’œil fut vider complètement. Je le jeta donc, il était devenue inutile comme un être humain qui avait des capacité limités. Fallait jeter les deux ailes de fée, ce n'était pas compliqué alors je me lançais, paf voilà. Tout semblait réussir, je ne voyais pas vraiment comment je pouvais ne pas y arriver. Je remuais l'eau du chaudron en croix trois fois, comme la dernière fois. Hop, une deux et trois.  Et maintenant, la touche finale, le dernier du dernier, le der des der. Les poils de cheval ! Attention c'était la cerise sur le gâteau, le coup de grâce. Ainsi j'allais terminer ma potion et passer en mode attente, en hibernation. Laissant s'échapper les poils de cheval de ma main au chaudron. Je les regardais tomber lentement dans ce dernier. Une fois dedans, il ne me restait plus cas attendre. Patience ... 1h30 ... La prof avait choisit le bon moment pour parler. Sur le tableau était inscrit la formule pour savoir si la potion était réussit ou pas. Ceci était plus que primordiale. Il est vrais que je m'étais demandé comment faire pour savoir si elle l'était à part en la gouttant ou en la faisant goutter. Maintenant je savais, remerciant la prof d'un hochement de tête.

Lancé:
 


Dernière édition par Riri Vacuitas le Sam 9 Juil 2016 - 15:37, édité 1 fois
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Maître de jeu, le  Sam 9 Juil 2016 - 15:31

Le membre 'Riri Vacuitas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 D-4-1-10
Invité
Anonymous
Invité

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Invité, le  Sam 9 Juil 2016 - 16:59

Distrait, le Serpentard observait ses camarades, réprimant parfois avec peine ses brusques envies de bailler. Il se mettait ainsi au défi : parviendra à contenir l’imitation de l’hippopotame dans sa rivière, ou non ? Parviendra ? Parviendra pas ?
Ah, réussite critique.

Voilà que cette nouvelle occupation l’ennuyait déjà, redoublant ses envies de bailler.
La vie était décidemment mal faite… Ou son organisme, tout simplement.

« Je n’ai jamais rencontré d’hippopotame… Songea-t-il. Je ne sais même pas à quoi ça ressemble… Pourtant, ça doit se voir, un hippopotame, ce n’est pas bien discret comme bestiole… C’est gros, gris, avec de grosses dents de végétarien… Pis il fait partie d’une expression… C’est donc que ses bâillements sont loin d’être des modèles de discrétion… Mais je ne suis pas certain que, dans la jungle, on fasse grands cas des règles de politesses sociales et sociétales… L’étudiant faisait tourner sa plume entre ses doigts. Paraît que c’est dangereux comme bête. Est-ce que ça pourrait manger un homme ? Probablement que oui… ça doit être capable de renverser des barques, et il paraît que ça n’a pas bon caractère… Irritable, bête, et agressif… Un sourire narquois commença à se dessiner sur ses lèvres, au fur et à mesure de ses réflexions. Un peu… Comme les Gryffondors non ? On devrait peut-être changer leur blason alors : remplacer le lion par un hippopotame : ce serait plus exotique ! Et autrement plus divertissant… Ce serait amusant de croiser des camarades qui se revendiquent de la maison de l’hippopotame… J’aimerais bien voir cela un jour… Ou l’entendre… ça peut-être possible… Avec quoi… Les patronus peut-être ? Est-ce que mes camarades sont capables de faire apparaître des patronus ? Probablement : y en a qui sont déjà âgés. A partir de la cinquième année, on devrait être en mesure d’invoquer un patronus… Mais bon, moi… Je n’ai jamais essayé. Enfin, si, quelques fois… Mais ce n’était pas bien concluant. Je me demande si mon patronus sera un hippopotame… Ce serait déplaisant. Mais… C’est assez massif comme bestiole, et dangereux… Pas vraiment des critères qui pourraient me caractériser… Il faudrait que je m’entraîne à lancer le patronus… Juste histoire de voir si j’ai comme totem un hippopotame, ou non… Oui… Je ferais cela… Peut-être pas tout de suite… Ce n’était pas vraiment le lieu pour ça… »

Fort de ses réflexions, le Serpentard réussit à contenir un énième bâillement, et repartit dans la contemplation invasive de sa potion, le carnet de recherche délaissé sous la paume de sa main. L’hippopotame l’avait distrait de ses recherches mêlant sang de salamandre et aubépine : c’était déplaisant.
Contenu sponsorisé

Cours n°4 : Les potions de combat - Page 5 Empty
Re: Cours n°4 : Les potions de combat
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 7

 Cours n°4 : Les potions de combat

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.