AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré
Page 5 sur 7
Le Salon de Thé
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Crystal M. Ertz
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Le Salon de Thé

Message par : Crystal M. Ertz, Sam 30 Sep 2017 - 11:59


~ Avec Jade Wilder

Le rendez-vous avait été pris à peine quelques jours plus tôt. Une nouvelle rencontre avec une demoiselle fort charmante avec qui le courant était fort bien passé dès la première rencontre. Il était toujours agréable de discuter avec Jade Wilder, mais la gérante avait l'impression de ne pas encore la connaître vraiment. Leurs seuls échanges avaient été échangés soit dans le cadre d'une relation gérante-cliente, soit à la soirée organisée aux Halles où tous les jaunes et noirs excentriques lançaient des plumes par tous les côtés.

C'était donc avec une joie non feinte que la gérante attendait en ce jour la préfète jaune et noir, officiellement pour discuter de sa commande pour Halles, mais officieusement parce que les deux filles s'entendaient bien et qu'elles avaient envies de se voir, tout simplement. Dans un monde qui pouvait parfois apparaître si compliqué, il était bon de garder des contacts simples et des rencontres autour d'une tasse de thé. C'est pourquoi la brunette lui avait donné rendez-vous au Salon de Thé de l'Occamy Doré.

La brunette y fit son entrée dans son long manteau brun et après avoir jeté un coup d'oeil rapide aux alentours, elle se dirigea vers une petite table deux personnes dans le fond de la salle. La décoration de cet endroit était vraiment magnifique, c'était le cadre parfait pour leur petite discussion. Il ne restait maintenant plus qu'à attendre la jolie blondinette.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Salon de Thé

Message par : Jade Wilder, Sam 30 Sep 2017 - 13:30


Réponse à Crystalounette


Eh bien décidément, que se passait-il ? Jade sortait. Eh oui, je vous assure que c'est possible ! Ces derniers temps, elle restait un peu moins enfermée dans son dortoir et s'autorisait quelques sorties, par-ci par-là, seule ou accompagnée. Ce jour là, c'était la deuxième possibilité, la jeune préfète ayant rendez-vous avec Crystal. D'accord, à la base c'était surtout "professionnel", le sujet Cheerpouffy ayant encore besoin de quelques perfectionnements, néanmoins il était facile de voir à quel point leurs discussions pouvaient se montrer diffuses. Et pourtant... Jade n'était pas du tout du genre parlotte à tout va, bien au contraire. Réservée et méfiante, la blondinette avait plutôt tendance à garder les choses pour elle plus que de raison. Cette barrière ne tombait que rarement, visiblement Crystal avait ce pouvoir.

Cela aurait pu effrayer Jade. Elle n'aimait pas qu'on en sache trop sur elle, ses doutes ou son soi-disant avenir comme ça avait été le cas dans leurs précédents échanges par hibou. Mais voilà, il y avait une nuance toute particulière: Crystal lui inspirait confiance. Réellement. Elle ne pouvait pas justifier ce sentiment, s'insultait régulièrement d'être aussi peu prudente, mais c'était toujours le cas.

Alors pour une fois, il était temps de laisser un peu les choses se faire d'elles-même. C'était plutôt effrayant en vérité, Jade ayant bien trop l'habitude d'ériger de fermes protections sentimentales avec presque tous ceux qu'elle fréquentait. D'un autre côté... oui, c'était agréable. De se dire qu'à l'Occamy, quelqu'un l'attendait. Rien qu'une discussion hein ? Bien plus en vérité et bien plus qu'elle n'oserait le reconnaitre. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, Jade avait même envie d'en apprendre plus sur son ainée. Le métier de celle-ci, abordé dans leurs échanges volatiles, réveillait son esprit vif et curieux. Crystal avait beau s'être montrée particulièrement modeste à ce sujet - comme souvent d'ailleurs - la préfète ne serait pas contre en savoir un peu plus. Elle qui cherchait encore et toujours sa voie, tout ce qui l'intéressait était un sujet à creuser non ?

Bref, suffit la réflexion. Jade était arrivée sur les lieux. L'Occamy Doré... Elle n'y était jamais allée jusqu'alors. En même temps, elle n'allait jamais nulle part en ce qui concerne les bars, à part les Trois Balais et encore, c'était tous les 36 du mois. Hm, un peu de nouveauté ne devrait pas lui faire beaucoup de mal !

Un coup d'oeil à sa montre, elle était quasiment pile à l'heure. Parfait, l'important étant qu'elle ne soit pas en retard. Elle n'aimait pas ça et ne tenait pas à se montrer aussi impolie envers son interlocutrice. Entrant dans l'établissement, la demoiselle observa les lieux. C'était franchement joli, tout particulier en fait. Chaque établissement avait sa patte de toute façon. Affichant son plus beau sourire, l'Italienne s'avança vers la table où se trouvait la gérante des Halles Magiques. Elle avait pris de l'avance visiblement !

- Bonjour Crystal !

Sourire, ton enjoué, il n'y a pas à dire, Jade était heureuse de la voir. Qu'elle ressente ça n'était pas rare, qu'elle l'exprime en revanche, c'est une autre histoire... S'asseyant en face de l'adulte, la préfète haussa doucement les épaules, conservant cette timidité caractéristique.

- J'espère que je ne t'ai pas faite attendre...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le Salon de Thé

Message par : Crystal M. Ertz, Sam 30 Sep 2017 - 17:14


La ponctualité n'était pas une vertu très importante aux yeux de Crystal. Elle était du genre à aimer patienter, plongée dans son monde intérieur en attendant les événements extérieur. Elle aimait laisser libre cours aux choses de la vie. Si une personne était en retard, c'était rarement parce qu'elle l'avait désiré. De la manière dont elle le percevait, elle n'avait donc aucune raison d'en vouloir à cette personne. Les mauvaises intentions étaient les seules éléments qui pouvaient la mettre de mauvais poil et peut-être était ce parce qu'elle n'était pas très socialement active ou peut-être parce qu'elle était trop naïve, mais la jeune femme n'avait pas l'impression d'avoir rencontré beaucoup de personnes de ce style.

La ponctualité n'était donc pas importante pour elle, mais elle ne put s'empêcher d'être heureuse de voir débarquer sa complice de thé du jour pile quelques minutes après sa venue. C'était pour dire, elle n'avait même pas eu le temps d'ouvrir son palais de pensées intérieure qu'elle l'avait déjà rejoint à sa table. Au vu de son sourire et de ses yeux pétillants, elle avait l'air de ne pas aller trop mal et semblait ravie de passer du temps avec la gérante. Celle-ci s'étonnait toujours de voir les gens intéressés pour parler avec elle, qui considérait sa propre existence comme étant en construction.

- Jade! Ça me fait vraiment plaisir de te revoir, non je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer, j'étais un peu à l'avance mais tu étais pile à l'heure, réglée comme une horloge, ajouta-t-elle dans un sourire.

- Je t'ai apporté ici le tissu que tu avais demandé, je me suis dis qu'on pourrait s'arranger ici, on est plus au calme et je ne suis pas pressée comme je peux l'être aux Halles, dit la sorcière en mettant sur la table un sac contenu grand rouleau en carton autour duquel était soigneusement enroulé le précieux tissu.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Salon de Thé

Message par : Jade Wilder, Sam 30 Sep 2017 - 20:16


Réponse à Crystalounette


- Jade! Ça me fait vraiment plaisir de te revoir, non je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer, j'étais un peu à l'avance mais tu étais pile à l'heure, réglée comme une horloge.

Léger rire. Si seulement elle savait à quel point Jade pouvait être pointilleuse en ce qui concerne le temps en règle générale. Pire encore, durant les cours. Jade n'avait jamais été en retard à aucun cours et dieu merci, elle ne l'aurait pas supporté. A ses yeux, c'était un incroyable manque de respect et elle ne le supportait pas chez elle. Chez les autres c'était une autre histoire, mais elle, c'était hors de question !

- Je suis assez pointilleuse là-dessus à vrai dire, contente que tu ne te sois pas ennuyée !

Il n'aurait plus manqué que ça tiens. Les deux Poufsouffles s'entendaient bien, ça aurait été dommage d'entacher cette complicité naissante. Très attentive aux détails, Jade avait vu le sac apporté par la brune et ne tarda pas à se poser des questions. Ah la curiosité je vous jure... Fort heureusement, elle ne tarda pas à obtenir réponse, sans même qu'aucune question ne soit posée.

- Je t'ai apporté ici le tissu que tu avais demandé, je me suis dis qu'on pourrait s'arranger ici, on est plus au calme et je ne suis pas pressée comme je peux l'être aux Halles

Le tissu, c'est ça ! Un large sourire refit surface sur les lèvres de Jade. Cette histoire d'uniformes lui donnait du baume au coeur, c'était peut-être idiot mais il s'agissait là d'un projet entier qui se matérialisait sous ses yeux. Les Cheerpouffys étaient quelque chose d'important pour elle, avoir le sentiment d'être un peu utile à quelque chose et en même temps, de réveiller les dons de certains. Dans le groupe, plusieurs avaient une très belle voie et dansaient extraordinairement bien, sans compter la cohésion qui en résultait. Poudlard n'organisait pas d'activités artistiques de ce genre et c'était bien dommage aux yeux de la préfète.

Attentivement, Jade jeta un oeil au tissu apporté par Crystal. Jaune mais pas trop criard, comme elle le lui avait demandé. Le noir quant à lui était une valeur sûre. Avançant sa main, la jeune fille vint frôler la matière puis la manipuler entre ses doigts. Bien, pas trop électrique, léger, sans être transparent. Une matière idéale pour le sport. Pas de doute, elles avaient là le tissu dont elle rêvait !

- C'est parfait ! Le jaune est exactement comme je le voulais, tu as un don ! Ça a été pour te le procurer ? J'ai été tellement pointilleuse avec la couleur...

En même temps, elle était pointilleuse pour absolument tout. Mais il fallait avouer que sur ce sujet, c'était pire encore, comme tout ce qui lui tenait à coeur au final. Enfin du moment que ça n'embêtait pas la jeune femme, tout allait bien non ? Il ne restait plus qu'à former les costumes et ça n'était pas l'étape la plus aisée malgré tout ce qu'elles avaient déjà accomplit.

- Comment tu vas faire pour les uniformes maintenant ?

Curiosité plus qu'inquiétude, Crystal était tellement douée avec tellement de matières et d'objets différents que s'en était perturbant. La preuve, elle gérait les Halles d'une main de maitre et cette boutique semblait tellement bien tourner qu'on comprenait vite d'où pouvait bien venir ce succès. Ce n'était pas pour rien que l'ancienne direction de Poufsouffle avait choisit cette boutique et pas une autre: une présence particulière, une ambiance qui donne l'impression qu'on est chez soi, et enfin une gérante en or. D'ailleurs après les dires de l'ancienne jaune, Jade ne pu s'empêcher de faire sa curieuse.

- Qui s'occupe des Halles sans toi du coup ? Tu es sûre que ça ne te dérange pas hein ?

Éternelle incertitude...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le Salon de Thé

Message par : Crystal M. Ertz, Dim 1 Oct 2017 - 13:01



Crystal remarqua sans peine les étoiles dans les yeux de la préfète lorsqu'elle lui mit à disposition le tissu. Il était dingue d'imaginer qu'un seul bout de drap pouvait devenir quelque chose de réellement incroyable. Les créations humaines étaient vraiment étonnantes. L'humanité existait depuis maintenant un bon petit paquet d'années et jamais elle n'avait été à court d'idées, de trucs à inventer, de chansons à chanter. L'imagination était formidable car elle n'avait aucune limites.

- Contente que ça te plaise! Il n'a pas été trop difficile à commander, ne t'inquiète pas. Dans ce métier, il faut toujours avoir un mélange de chance et de persévérance pour trouver ce qu'il y a de mieux, et ça a quelque chose de vraiment excitant. On ne sait jamais vraiment où on finira par arriver. D'une commande de plumes, j'ai un jour fini par commander un stock de poudre de cheminette, ce qui est assez drôle.

Jade lui demanda ensuite le déroulement de la suite des opérations. La gérante avait toujours plusieurs options qui s'offraient à elle. Elle pouvait très bien décider de laisser d'autres personnes s'occuper de la confection des costumes, mais un sentiment étrange qu'elle ressentait l'en empêchait. Elle tenait absolument à confectionner ces costumes, même si elle n'avait pas beaucoup d'expérience en la matière, elle serait prête à recommencer autant de fois qu'il le fallait.

- Je vais m'occuper personnellement de la confection des vêtements, pour être vraiment certaine que cela corresponde à tes attendes. On pourra faire plusieurs essais de cette manière, histoire d'être sûre d'arriver à un résultat flamboyant! Quant à la gestion des Halles, mes deux jeunes vendeurs s'en sortent très bien pour le moment, je leur fait entièrement confiance. Tu savais que je venais d'embaucher Dragomir Orton? Tu le connais peut-être ?

Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Salon de Thé

Message par : Jade Wilder, Dim 1 Oct 2017 - 15:12


Réponse à Crystalounette


- Contente que ça te plaise! Il n'a pas été trop difficile à commander, ne t'inquiète pas. Dans ce métier, il faut toujours avoir un mélange de chance et de persévérance pour trouver ce qu'il y a de mieux, et ça a quelque chose de vraiment excitant. On ne sait jamais vraiment où on finira par arriver. D'une commande de plumes, j'ai un jour fini par commander un stock de poudre de cheminette, ce qui est assez drôle.

Rire, sincère et non-retenu. Jade se demandait comment une commande avait pu passer du coq à l'âne de cette façon, m'enfin c'était sûrement les mystères de la vente. Il faut dire que les Halles Magiques étaient un véritable fourre-tout, il y avait de tout et de n'importe quoi. Alors forcément, bien des scénarios pouvaient être envisageables ! Enfin bon, elle n'en savait pas grand chose en fait... Elle n'avait jamais expérimenté le métier de vendeuse malgré les nombreux petits boulots qu'elle avait réalisé, en plus ça devait être différent de vendeuse. Et puis le cadre jouait beaucoup aussi, la blondinette se voyait mieux travailler aux Halles Magiques qu'à Barjow et Beurk par exemple. Ce genre de préférence dépendait sans doute du caractère, on ne va pas se mentir. Bref, là elle divaguait totalement. Elle était soulagée que le tissu soit enfin arrivé, les choses sérieuses allaient enfin pouvoir réellement commencer !

- Je vais m'occuper personnellement de la confection des vêtements, pour être vraiment certaine que cela corresponde à tes attendes. On pourra faire plusieurs essais de cette manière, histoire d'être sûre d'arriver à un résultat flamboyant! Quant à la gestion des Halles, mes deux jeunes vendeurs s'en sortent très bien pour le moment, je leur fait entièrement confiance. Tu savais que je venais d'embaucher Dragomir Orton? Tu le connais peut-être ?

Hochement de tête approbatif. Pour être honnête, Jade préférait largement que l'ancienne Poufsouffle s'occupe de tout ça. Oh bien sûr, si cela s'avérait impossible la préfète aurait fait avec, mais si Crystal le proposait, elle n'avait aucune raison de protester. La jeune fille n'accordait que très rarement sa confiance aux autres et surtout pas pour un projet aussi important à ses yeux ! Il fallait un travail bien fait, pour qu'elles n'aient aucune mauvaise surprise au final. Il ne manquerait plus que ça tiens, un projet terminé et finalement... non aboutit. Hors de question. Au moins, ces uniformes étaient entre de bonnes mains si Crystal s'en occupait ! Il n'y a pas à dire, Jade était ravie de la tournure que prenaient les choses.

- Parfait, je préfère réellement que tu fasses ça toi-même, au moins j'ai confiance.

Rhaaa tais toi. Y'a des limites zut ! Les mots s'étaient échappés comme ça, néanmoins Jade ne tarda pas à se rendre compte de ce qu'elle avait dit. Confiance... Depuis quand faisait-elle réellement confiance elle ? Et surtout, depuis quand l'avouait-elle aussi facilement ? Hum, vite, changer de sujet !

- Ah non je ne savais pas pour Dragomir ! Par contre je le connais bien oui, on a assisté à plusieurs cours ensemble, il est vraiment sympa. Il doit être un bon vendeur, il est digne de confiance et a le bon caractère pour ce genre de travail.

Oui, selon elle il y avait un caractère correspondant. Après tout, être vendeur en étant méchant et aigri ne devait pas être très attirant pour la clientèle. Et puis bon, Dragomir était Poufsouffle, peu de chances de se tromper. D'ailleurs, un petit rire s'échappa des lèvres féminines.

- C'est moi ou les Halles c'est un véritable nid à Poufsouffles ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le Salon de Thé

Message par : Crystal M. Ertz, Dim 1 Oct 2017 - 19:06



- Parfait, je préfère réellement que tu fasses ça toi-même, au moins j'ai confiance.

La sorcière hocha la tête, déjà à moitié perdue dans des images des tenues finies. Il faudrait absolument que la gérante les voit portées ces tenues. Si elle avait eu ça à son époque au château, peut-être serait-elle sortie plus tôt de sa coquille de timidité pour se joindre à un enthousiasme contagieux et de plus en plus structuré. Le mot structuré n'était pas joli, mais c'était le seul mot qui lui passait par la tête, elle ferait donc avec.

- Ah non je ne savais pas pour Dragomir ! Par contre je le connais bien oui, on a assisté à plusieurs cours ensemble, il est vraiment sympa. Il doit être un bon vendeur, il est digne de confiance et a le bon caractère pour ce genre de travail.

La gérante n'avait pas encore eu l'occasion de vraiment découvrir le caractère du jeune blaireau, mais du peu qu'elle avait, il était motivé comme dix sorciers et d'une inventivité qui rendraient jaloux les gérants des autres boutiques aux alentours.

- C'est moi ou les Halles c'est un véritable nid à Poufsouffles ?

Crystal rigola. En effet, ses derniers vendeurs avaient tous été sortis de la maison d'Helga Poufsouffle. Etait-ce la boutique en elle-même qui donnait envie aux jaunes d'y venir travailler? Etait-ce elle qui attirer les blaireaux (au sens très positif du terme)? Allez savoir...

- C'est vrai, je ne sais pas si c'est moi qui effraie les sorciers et sorcières des autres maisons. On dirait presque qu'il y a maintenant un sortilège autour de la boutique qui n'est franchissable que pour les vendeurs jaunes et noirs. Mais après tout, les Poufsouffle sont connus pour être travailleurs, et pour une boutique comme celle-ci, c'est pile ce dont j'ai besoin. Elle fit une pause, avant d'ajouter rapidement: mais ce n'est pas pour ça que je n'engage qu'eux. Chacun de mes vendeurs à su se montrer très professionnel et convainquants, sans doute bien plus que moi à l'époque où je suis entrée aux Halles... Sinon, tout va bien toujours bien au Chateau? Tu as quelques ragots à raconter , chuchota-t-elle ensuite, l'air rieur.

Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Salon de Thé

Message par : Jade Wilder, Dim 1 Oct 2017 - 20:08


Réponse à Crystalounette


- C'est vrai, je ne sais pas si c'est moi qui effraie les sorciers et sorcières des autres maisons. On dirait presque qu'il y a maintenant un sortilège autour de la boutique qui n'est franchissable que pour les vendeurs jaunes et noirs. Mais après tout, les Poufsouffle sont connus pour être travailleurs, et pour une boutique comme celle-ci, c'est pile ce dont j'ai besoin.

Petit hochement de tête, Jade ne pouvait qu'être d'accord avec les mots de Crystal. Quand on côtoie les jaunes et noirs chaque jour, on se rend vite compte de ce qui peut bien lier cette maison. Un sens du travail et une complicité sans faille notamment. Et pourtant, ils continuaient à avoir mauvaise réputation, vus comme les loosers du château, allez comprendre... A croire qu'il fallait y être pour savoir, ce qui n'était pas tout à fait bête. M'enfin, l'important était qu'ils sachent eux-mêmes d'où ils venaient et ce qu'ils valaient, les autres avis n'étaient rien à côté. Pour être honnête, la préfète s'imaginait bien travailler dans un endroit comme celui-là un jour. Malheureusement elle n'avait pas l'âge encore à ce jour, mais on peut bien prévoir un peu non ? Pour une fois qu'elle se voyait un avenir, même à court terme...

- Mais ce n'est pas pour ça que je n'engage qu'eux. Chacun de mes vendeurs à su se montrer très professionnel et convainquants, sans doute bien plus que moi à l'époque où je suis entrée aux Halles... Sinon, tout va bien toujours bien au Chateau ? Tu as quelques ragots à raconter?
- Ne dis pas de bêtises, tu es incroyable là. Regarde ce que tu fais avec les costumes alors que tu aurais pu n'en avoir absolument rien à faire...

Et pour le coup, il lui fallait réagir dans la seconde. Crystal était presque un modèle pour elle concernant le travail, d'un côté le caractère de la brune lui faisait beaucoup penser à celui de son père: travail acharné, bienveillance. Elle avait un côté rassurant que l'adolescente n'aurait pu expliquer sans partir dans d'inutiles bafouillages, évitons cette humiliation par pitié. Cela tombait bien d'ailleurs, puisque la gérante des Halles lui demandait des ragots. Sérieusement, Jade avait-elle une tête à aimer les ragots ? Non, pas vraiment. En revanche elle écoutait, beaucoup, se montrait attentive en chaque circonstances. Bien sûr elle n'en était jamais venue à écouter derrière les portes hein, pas à ce point, elle se montrait juste assez calme et attentive pour entendre bon nombre de choses. Mais avant tout, quelque chose lui venait en tête là tout de suite. Ce n'étaient pas vraiment des rumeurs, mais plutôt un fait incontesté qui avait tendance à la mettre en rogne. Alors, elle haussa les épaules, laissant échapper un soupir.

- Eh bien... Je ne dirais pas que ça se passe bien ou mal, en fait. C'est pas un problème énorme, je veux dire, par rapport à ce qui se passe dans le Monde magique mais... j'sais pas. L'ambiance est différente. On ne voit plus Kholov et ça me tue de devoir dire ça, mais son absence est néfaste au château. Surtout en cours. Tout le monde fait n'importe quoi et semble n'en avoir rien à faire de l'autorité des profs ou des autres élèves. L'autre jour je n'avais qu'une envie, c'était partir du cours d'Histoire de la Magie en claquant la porte. Je veux dire, je suis là-bas pour apprendre et j'en ai à peine envie là.

Oui, elle râlait clairement. Mais elle ne disait pas ces mots sur un ton énervé pour autant, juste... las. Cette situation la dérangeait. Peut-être que les élèves qui fichaient le bordel étaient des premiers de la classe, peut-être que ne rien suivre en cours leur important peu mais ce n'était pas son cas. Elle, elle avait besoin de travailler, besoin de se perfectionner, sinon elle n'atteindrait jamais son but. Autre soupir.

- Désolée. Ça me frustre simplement.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le Salon de Thé

Message par : Crystal M. Ertz, Dim 1 Oct 2017 - 21:42




- Eh bien... Je ne dirais pas que ça se passe bien ou mal, en fait. C'est pas un problème énorme, je veux dire, par rapport à ce qui se passe dans le Monde magique mais... j'sais pas. L'ambiance est différente. On ne voit plus Kholov et ça me tue de devoir dire ça, mais son absence est néfaste au château. Surtout en cours. Tout le monde fait n'importe quoi et semble n'en avoir rien à faire de l'autorité des profs ou des autres élèves. L'autre jour je n'avais qu'une envie, c'était partir du cours d'Histoire de la Magie en claquant la porte. Je veux dire, je suis là-bas pour apprendre et j'en ai à peine envie là. Désolée. Ça me frustre simplement.

Poudlard n'était plus le havre de paix dépolitisé qu'il avait été quelques années auparavant, Crystal commençait maintenant à s'en rendre vraiment compte, et cela la peinait beaucoup. Les sorciers non-majeurs ne devraient pas être confrontés à des idées aussi sombres et négatives. Le château était le lieu de la connaissance qui restait graver dans les mémoires de toutes les personnes qui y séjournaient. Pourquoi fallait-il que ce havre hautement protégé se retrouve plongé lui aussi dans la pénombre? Comme si l'Angleterre et l'Ecosse n'étaient pas déjà assez bousculés comme ça. Il fallait croire que les Ténèbres continuaient de s'étendre, malgré tous les efforts mis en place pour les contrer. Rien qu'une ambiance différente, comme Jade le formulait, suffisait à changer entièrement les façons de voir les choses de certains élèves. Certains s'en retrouvaient peut-être mieux préparés pour l'avenir, mais d'autres se retrouvaient influencés par les ombres et finiraient mal.

- J'espère que la situation évoluera bientôt, finit-elle par dire avec un long silence. Poudlard ne devrait pas subir cette sombre atmosphère, cet endroit est tellement important pour tous les sorciers et sorcières de cette région. Le voir ainsi touché me fait frisonner. Mais j'imagine que les choses vont bientôt bouger à Poudlard, j'ai entendu dire qu'il y aurait bientôt une conférence de presse au Ministère d'ailleurs... Je me demande bien ce qui en ressortira!

Revenir en haut Aller en bas
Josephine Campbell
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Salon de Thé

Message par : Josephine Campbell, Lun 2 Oct 2017 - 16:49




L'Occamy Doré

Crystal M. Ertz & Jade Wilder




Visiter les coulisses de l'Occamy. C'était ce que Jo avait en tête depuis quelques heures déjà et c'était le bon moment. Enfin pas vraiment... pas pendant son service... mais il n'y avait pas grand monde et le service des tables occupées était déjà assuré par ses collègues, donc c'était à peu près le bon moment. Elle profita que son Patron Parfait tourne le dos pendant cinq secondes pour filer à l'anglaise.  Elle en avait mare d'astiquer les verres déjà propres. Et elle avait déjà rempli deux pages complètes de son calepin de commande, de dessins.

Elle s'amusa à essayer certains accessoires que les artistes qui venaient se représenter sur scène avaient laissés traîner ici et là. Des chapeaux, des boas... Si seulement elle avait un appareil photo pour garder un souvenir de toutes ces choses sur elle.

*Oh oui! Un appareil photo! Bonne idée!*

ça lui avait semblé être que quelques secondes, mais en fait plusieurs minutes s'étaient écoulées depuis son arrivée. Et lorsqu'elle retourna bien sagement à son poste à l'entrée du salon de thé, elle constata l'arrivée de deux nouvelles clientes. Personne n'avait l'air d'avoir remarqué son absence. Ouff

Elle enleva une plume de boa qui avait échoué sur sa chemise et se dirigea vers la table où les deux nouvelles clientes avaient pris place.

- Bonjour, bienvenue à l'Occamy Doré, que puis je vous servir?
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Salon de Thé

Message par : Elly Wildsmith, Sam 7 Oct 2017 - 12:36


Mered et Jo

A son arrivée, l’auror fut accueillie par ce qui semblait être un cri de soulagement. Comme si Mered avait pensé que l’auror ne viendrait pas, qu’elle la laisserait peut être tombée. La sorcière ne put retenir un sourire devant autant d’expression de joie. « Merci pour les compliments, et vraiment navrée pour le retard ».

Devant les compliments et la joie visible de la jeune fille à retrouver l’auror, cette dernière ne put retenir un sourire de venir fleurir son visage. Remerciant Mered tout en s’attablant en face d’elle l’auror lui repondit « Non, il ne m’est pas arrivé du mal, t’inquiète pas ». Le mal vit juste avec moi, pensa la jeune femme avec amertume.

Elle n’eut guère le temps de poser de question sur comment allait la jeune fille qu’une autre jeune, d’approximativement du même âge, arriva pour prendre leurs commandes. Avec un sourire, l’auror indiqua « Je vais vous prendre un thé promenade des bois s’il vous plait ». Puis elle se mit dans une position d’attente, le temps que Mered commande à son tour, avant de rajouter, à destination de la jeune serveuse « Toute la commande sur mon compte s’il vous plait »
Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Salon de Thé

Message par : Mered Adand, Lun 9 Oct 2017 - 0:33


LA de Jo accordé

Mes yeux ne quittèrent plus la blonde. Enfin arrivée, enfin là, enfin de nouveau réunies ! Oh non je me remercie pas Elly, c’est moi qui te remerciais d’être présente. Peu importe ton retard, tu étais toute pardonnée mais bon essaye d’être ponctuelle à l’avenir s’il te plait, mon cœur t’en seras que plus reconnaissant. J’étais fragile moi, fallait pas me faire des frayeurs pareilles dans lesquels je me faisais des films tous plus sombres les uns que les autres.

« Tant mieux alors, me voilà soulagée. », lui dis-je dans un soupir évacuant le stress accumulé.

J’aurai bien aimé embrayer nos retrouvailles sur d’autres questions mais je fus stoppée dans mon élan par une maudite serveuse. Logique en soi lorsque l’on vient se poser dans un bar, j’allais pas lui reprocher de faire son travail. Souhaitant au plus vite me débarrasser de la gêneuse je ne regardai pas la carte de l’établissement. Pas la peine, ma mémoire ferait l’affaire.

« Un Fraisier pour moi s’il vous plait et la note est pour moi », lançais-je à la serveuse. « Je te rappelle que tu es mon invitée Elly, c’est non négociable », dis-je fermement à l’adulte. Je m’étais engagée et je respecterai mon engagement.

La jeune fille pris des notes et s’en alla préparer notre commande. Parfait, je pouvais me recentrer sur celle qui avait toute mon attention.

« Mes vacances commencent bien Elly ! J’suis trop contente de te voir t’imagines même pas ! », lui affirmais-je toute souriante. « Tu vas avoir des vacances ? Je sais que ton travail te laisse peu de temps pour toi… », terminais-je un brin dépitée.

C’était bien d’être Auror mais les méchants ne prenaient jamais de repos eux. Pourtant la justicière en aurait bien besoin et si elle s’accordait du répit cet été ? Comme ça je pourrai peut-être venir la voir. Des congés pour avoir une gamine comme moi dans les pattes pas certaine qu’elle y gagne au change. C’était assez égoïste de ma part. J’assumais totalement.



Dernière édition par Mered Adand le Lun 9 Oct 2017 - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Josephine Campbell
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Salon de Thé

Message par : Josephine Campbell, Lun 9 Oct 2017 - 10:15




L'Occamy Doré

Mered & Elly




La relou revient  Ange

Ce tout premier service n'allait pas être bien compliqué. Heureusement pour elle, les deux jeunes femmes avaient l'air de savoir ce qu'elles voulaient. Elle n'avait pas eu droit à une question piège du genre " vous nous conseillez quoi?". Ce genre de question que certainement tout serveur redoute. Enfin, Jo en tout cas la redoutait. Une fois la commande prit en note sur son calepin, la serveuse retourna à son bar où sa pyramide de verres inachevée l'attendait.

Mince, avec tout ce cirque, elle avait moins de place pour préparer sa commande. Dès qu'elle aurait servit ses clientes, elle démonterait vite sa création car c'était un coup à déclancher une catastrophe et une occasion bien trop belle pour son responsable de lui passer un savon.

Concentration! Un Fraisier et un Thé Promenade dans les bois... Le Fraisier d'abord! C'était un challenge. Il ne fallait pas se laisser tenter et manger deux trois fraises au passage. Ce ne fut pas chose facile, mais Jo contre toute attente ne succomba pas à la tentation. Elle n'en avait pas mit partout non plus... Merveilleux!

*Qui êtes vous et qu'avez vous fait de Josephine Campbell?*


Ensuite vint le thé. Là, aucun risque de chapardage. S'il y avait bien une chose qu'elle ne pouvait pas ingérer... avec les épinards, c'était bien cela. Peu importe le gout, et la qualité du produit, pour elle ça en revenait au même cela ressemblait à de la pelouse séchée et infusée.

Un fois que tout était prêt, Jo mit le tout sur un plateau et inspira. Elle n'avait pas une grande distance à parcourir, il y avait donc peu de chance qu'elle renverse tout par terre. Enfin... normalement. Lorsqu'elle arriva à la table de ses clientes, elle s'empêcha d’émettre un cris de joie, heureuse d'avoir vaincu, l'espace d'un instant sa maladresse.

- Voilà pour vous, un Fraisier accompagné d'une bouchée au saumon et citron vert et un Thé Promenade dans les bois.

Et comme il n'y avait rien de prévu avec le thé, et que la jeune femme qui l'avait commandé avait l'air bien gentille, Jo avait prit une petite liberté, qui ne serait peut être pas du gout de son Patron Préféré, mais bon, il n'était pas là de toute façon. Elle s'était amusée à couper une fraise, en forme de rose, qu'elle avait ensuite déposée sur la coupelle sur laquelle reposait la tasse de thé.

La petite rose:
 

- N'hésitez pas à m'appeler si vous avez besoin d'autre chose.

Puis Jo retourna au bar et commença à ranger le bazar qu'elle y avait fait.




Commande:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Salon de Thé

Message par : Elly Wildsmith, Mer 18 Oct 2017 - 22:11


Mered avait toujours fait partie des gamines qui idolâtrait ta condition. Celle d’être Auror, celle qui, peu à peu, ne te collait plus à la peau. Mais ça, tu te serais bien gardé de lui dire. Pourquoi ? Parce qu’elle te voyait comme une héroïne que tu n’étais pas et chacun de ses mots, chacune de ses phrases, te le rappelait. Te rappelait cruellement à ta condition.

Tu souris lorsque tu l’entends dire que la commande est pour elle, tu hausses les épaules, lui laissant ce privilège qui avait l’air de lui tenir à cœur. C’était la moindre des choses que tu pouvais bien faire, après tout. Tu n’étais pas vraiment là pour elle, les semaines, les mois, c’étaient enchainés à une vitesse incroyablement folle, ne te laissant guère de répit pour ce genre de rencontre, d’interlude.

Finalement, les questions s’orientent sur tes vacances et un sourire nait aux coins de tes lèvres. « Effectivement, on a pas beaucoup de temps pour nous, mais on le sait, lorsqu’on choisit d’embrasser cette carrière ». Un nouveau sourire pour la jolie rousse alors que la serveuse apparait, vos deux commandes en main. Elle vous sert avec un sourire et pose face à toi un thé accompagné d’une rose. Tu laisses échapper un « Oh » de surprise, devant le geste et la beauté de l’accompagnement. Tu remercies la jeune fille d’un signe de tête, et ton attention se concentre à nouveau sur la jeune fille face à toi « Et toi Mered, comment vas-tu ? Comment va ta maman ? ». Bien qu’obnubilée par ton travail, tu n’as pas oublié vos derniers échanges de lettre où Mered te faisait part de son inquiétude pour sa mère.




Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Salon de Thé

Message par : Mered Adand, Dim 22 Oct 2017 - 16:08


L’enquiquineuse de serveuse fut rapide, beaucoup trop même ! Elly avait à peine commencé à me parler de ses vacances que la brune fut de retour avec nos consommations. Était-ce trop demandé que d’avoir un peu de tranquillité en tête-à-tête avec ma seconde maman ? Au moins elle savait se faire pardonner et avait ajouté une mignonne rose taillée dans une fraise avec le thé. Jolie attention de sa part mais c’était ma blonde ! Je réglai l’addition pour m’en débarrasser. Allez oust et à jamais !

Revenons sur les propos d’Elly. Je compris que ça ne serait pas encore cet été qu’elle profiterait de temps libre. Dommage, ça lui ferait un bien fou pourtant. Embrasser la justice ce n’était pas se marier avec non plus ! Enfin tel était son choix. Je ne pouvais pas lui en vouloir de se dévouer à son métier. Après tout Anna faisait de même avant, mes deux mamans se ressemblaient vraiment sur ce point. D’ailleurs l'Auror amena le sujet sur la table. J’aurai aimé en parler plus tard même c’était la raison cachée de ce rendez-vous.  

« Moi je vais plutôt bien Elly, les BUSE sont passés et je les ai obtenu avec brio ! J’ai hâte de rentrer chez moi et de revoir maman… », ma joie venait de disparaitre, comme absorbée par des tourments invisibles, mon visage se ferma et je n’osais plus regarder mon interlocutrice. « En fait je vais pas si bien… Anna est toujours en dépression et ça me bouffe. On a beau s’écrire j’ai peur qu’elle finisse par faire une bêtise, une grosse bêtise si tu vois ce que je veux dire. », sous-entendu au suicide qui n’était pas la solution comme me l’avait appris Mary. « J’ai besoin de tes conseils Elly. J’envisage de prendre une année sabbatique pour rester à ses côtés et tout faire pour l’aider à guérir. Si je fais ça, je mets en pause ma scolarité et je sais qu’elle ne sera pas d’accord. Je ne sais pas si je pourrai réintégrer Poudlard par la suite et je suis pas sûre de la sortir de ça non plus... Je me sens perdue… Que dois-je faire ? »

En attendant sa réponse orale, je plongeai mes émeraudes dans ses yeux en quête de solution miracle. Aide-moi Elly. M’abandonne pas maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Salon de Thé

Message par : Peter McKinnon, Jeu 2 Nov 2017 - 10:36




L'Occamy Doré

Élius Askin



Et voilà que l'écossais était désormais prié de se plier au rôle de guide. Et, il devait faire un effort considérable pour ne pas commettre un terrible aveu de faiblesse : il gérait un établissement qu'il connaissait en définitive fort mal. Les dorures, les boas, les plumes, tout cela l'avait attiré dès le premier jour mais il était bien incapable d'expliquer le pourquoi du comment d'une telle décoration. Il avait reçu la boutique sans poser de question, se content bien médiocrement de continuer à faire comme l'établissement avait toujours fait, espérant sans doute que l'affaire ne lui prendrait pas tout son temps. Mais, il fallait qu'il arrête de se voiler la face, il était d'avantage un gestionnaire d'immeuble qu'un gardien de la flamme.

Totalement perdu dans un flot de pensées ininterrompu qui l'empêchait de mener à bien la visite guidée qu'il venait d'improviser, Peter du bien revenir à lui lorsqu'une nouvelle question fusa du côté du jeune apprenti sorcier. Le plaisir que le petit affichait était quelque chose de beau à voir. Mais il fallait se rendre à l'évidence, l'établissement était tenu par un charlatan. L'ancien préfet se retourna doucement vers le jeune homme, il allait falloir mettre fin à la visite, il n'était pas à l'aise, il valait mieux qu'ils discutent tous deux autour d'une boisson chaude.

- Nous jouons toutes sortes de spectacles, mais nous avons un penchant pour le burlesque. Et nous n'accueillons pas de trop grandes troupes, compte tenu de la taille réduite de la scène et des coulisses.

Alors qu'une nouvelle question venait déjà de supplanter la précédente, Peter passa nerveusement sa main sur son anneau en argent en forme de serpent se mordant la queue. Dans sa nuque, une goute de sueur venait à tomber et imprégnait subrepticement l'étoffe de soie blanche qui lui servait de chemise. Il poussa un nouveau soupir et se dirigea vers la porte en faisant mine de ne pas avoir entendu la question.

- Tu n'as pas soif ? J'ai besoin de m'asseoir ... Et, tu sais, un cabaret ça se découvre aussi par la carte !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le Salon de Thé

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 7

 Le Salon de Thé

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.