AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré
Page 7 sur 7
Le Salon de Thé
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Anthony Adams
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle

Re: Le Salon de Thé

Message par : Anthony Adams, Ven 1 Déc 2017 - 22:35


Désolé du délai :/ Mais c'est de la faute de Kyara. J'veux pas balancer mais quand même :3
___________________________________________

Okay, elle avait un nom un peu chelou quand même. Un truc qui commençait comme Tupperware et se finissait comme Mimosa. Etrange. Un truc comme Tupperosa. Ou Tuppemosa. Ou Tubemosa. 'fin un truc dans le genre quoi. Compliqué. Pourquoi les parents trouvaient toujours des prénoms bizarres comme ça ? Bref. Elle avait finit par s'asseoir. Non sans se prendre la table en voulant se baisser pour refaire son lacet. Bien. Il avait donc un spécimen rare de boulletitude. Bien joué. Le jeune homme regarda, amusé, Tuberosa, se débattre avec son propre corps qui semblait compliqué à maitriser. Bref, c'est une fois posé qu'elle lui avait annoncé son prénom. Étrange. Mais bon ne jugeons pas. Quoi que. Un peu quand même. Une serveuse, sans doute encore à Poudlard. Une stagiaire donc, qui pensait sans doute qu'ils étaient en couple. EH MAIS NON. Du coup, Anthony s'écarta légèrement de Tuberosa. Brr, pas question de se remettre en couple en ce moment. Il avait Jana ok. Mais ils étaient pas en couple ok ! Juste euh... C'était des PC. Ou un peu plus. Peut-être. Des "friends" avec un mot interdit avant. Peut-être. Aaah la censure, ça donnait des phrases bizarres quand même.

- Bonjour, bienvenue à l'Occamy, que puis-je vous servir?

Euh... Ah m*rde. Ce moment gênant ou vous avez oublié ce que vous aviez choisit. Du coup, coup d’œil rapide à la carte. Awivoilà. Il avait trouvé. Un truc sans alcool et une sucrerie.

- Bonjour ! Un Hyppogriffe doré et un Breton s'il vous plait, il se tourna vers Tuberosa. Et vous ? J'invite bien sûr !

Un Breton. C'était bizarre dit comme ça. Passez ce mot au féminin et vous comprendrez peut-être le malaise. Hum. C'était gênant.  Anthony  préféra ne pas préciser malgré tout qu'il voulait la sucrerie s'appelant le Breton. Ne jamais souligné un malaise, sinon, au lieu d'être seul dans votre malaise, vous emmeniez tout le monde dedans. Et ça faisait une ambiance bien pourrie par la suite. Et il avait pas envie d'une ambiance bien pourrie par la suite. Il attendit que Tuberosa prenne la commande et que la stagiaire parte pour reprendre la conversation.

- Ça vous arrive souvent de tomber sur quelqu'un comme ça ? demanda-t'il non sans une pointe de malice.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tuberosa Santiflora
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Salon de Thé

Message par : Tuberosa Santiflora, Sam 2 Déc 2017 - 2:00


Aucun souci, j'ai moi même été fort occupée Wink
___________________________________________


La jeune fille qui arriva prendre les commandes fit sursauter Tuberosa qui ne l'avait pas vue arriver, affairée avec son lacet rebelle. Elle laissa Mr commander, profitant de cet instant de transparence pour jeter un oeil à la carte sans trop savoir quoi prendre et échoua sur un bon vieux classique. Ses oreilles se dressèrent lorsque le jeune homme s'adressa à elle et elle bafouilla.
Andouille ! Respire bon sang, tu vas ennuyer tout le monde !
Elle prit une longue inspiration et commanda un thé au jasmin.

- Ne... Vous... Voulez vraiment m'inviter ?

Elle venait juste de repasser la dernière phrase dans son esprit, elle se sentait un peu embarrassée. Elle avait manqué de lui renverser la table dessus et il l'invitait. Quel étrange garçon !

M'enfin... Elle remit nerveusement une mèche derrière l'oreille, geste totalement inutile, ses mèche semblant dotées d'une volonté propre qui l'interdisait d'essayer une quelconque coiffure un tant soi peu sophistiquée. Alors pour éviter les frustrations, elle avait décidé de les laisser vivre leur vie sur son crâne chétif, comme un nid d'oiseau qui aurait perdu ses locataires.
Il lui fit une petite remarque sarcastique. Elle piqua un fard mais ne s'en offusqua pas, elle était habituée aux petites blagues sur sa maladresse apparemment incurable.
Elle eut même un petit rire, l'auto-dérision, ça résolvait pas mal de situations embarrassantes.

- Il est vrai que mon entrée fut quelque peu fracassante... haha ! Mais ne vous méprenez pas, je ne tentais pas d'approche.

Cette fois, ce fut un rire plus franc, elle aimait rire, son rire avait souvent été décrit comme chaleureux. Comme si on pouvait définir une température pour quelque chose qui n'était pas palpable... Le langage ! Quelle ingéniosité tout de même !
La jeune femme, ne se sentait pas encore à l'aise mais ce petit déclic zygomatique la dérida un peu.

- Alors, dites moi, quel l'usage lorsqu'on agresse un inconnu qui nous invite ensuite à sa table ?
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Salon de Thé

Message par : Elly Wildsmith, Sam 2 Déc 2017 - 11:40


Le temps se fait latence, et tu observes alentours les gens qui ont choisi l’Occamy Doré pour se poser quelques instants. Tu écoutes la réponse de la jeune fille face à toi, bien sûr. Mais le discours te semble trop rôdé, trop prévu. Ne laissant que peu de place aux doutes, à la maturité, ou aux éventuels événements imprévus qui pourraient survenir. Finalement, Mered fait dériver le sujet d’elle-même, te demandant comment tu avais su, toi, que c’était une carrière faite pour toi. Comment tu avais choisi d’embraser cette dernière.

Un sourire orne tes lèvres à mesure que tu plonges dans les méandres de ton esprit. Y cherchant la cause de cet engouement ministériel. Tu te rappelles les conversations avec Evan alors que tu n’étais qu’une élève. Tu te rappelles les propos de ta mère, qui échangeait avec ton père des histoires d’aurors incapables, de Ministère qui ne faisait rien. Les choses avaient-elles changés ? Un peu oui, depuis ton arrivée le bureau des aurors avaient gagnés en efficacité – enfin, tu aimais le croire en tout cas. Tu pressens l’impatience de Mered en ta réponse, et tu lances, sereinement « C’est un ensemble de chose qui m’ont convaincue. Notamment la volonté de faire bouger les choses. D’aider la communauté magique également ». Une petite pause alors que tu essayes de mettre de l’ordre à tes idées « Un ensemble de discussion qui m’ont permis d’aller au bout de mes convictions ». Un sourire pour la jeune fille, cette réponse lui conviendrait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Salon de Thé

Message par : Peter McKinnon, Mer 6 Déc 2017 - 13:25




L'Occamy Doré

Élius Askin


LA d'Élius pour clôturer


- Très bien !

A ces paroles du jeune sorcier, Peter ne put faire autrement que de laisser éclater un sourire malicieux sur son visage sévère de gérant attentif. Le petit marchait donc dans ses combines, c'était parfait. Il allait pouvoir offrir une nouvelle vitrine à son établissement, derrière laquelle il pourrait se livrer à toutes les activités lucratives qu'il voudrait. Alors que dehors l'ombre et la lumière devaient se livrer à quelque bataille, il pouvait se détourner lentement de cet affrontement, attiré par la lumière moins pure mais plus clinquante des gallions. Les phénix ne devaient pas avoir bien besoin de lui, il avait tout le temps de cogiter à la suite de ses aventures monétaires ...

Il avala une longue et nouvelle gorgée de son cocktail. Devant lui, l'élève de première année semblait en extase, il avait tenu à ne pas abandonner son boa. L'innocence des enfants, ce que cela pouvait faire plaisir à voir ! Il n'y avait plus qu'à discuter avec les parents du jeune homme histoire de s'assurer d'avoir une vitrine parfaitement légale. Peter resta assis encore plusieurs minutes à écouter les clients caqueter autour d'eux et à être attentif à la respiration mesurée de celui qui allait devenir par la force des choses, et pour le meilleur et pour le pire, son petit protégé.

Lorsque vint le moment du départ, Peter raccompagna le petit prodige à l'entrée de l'établissement et échangea encore qulques phrases chaleureuses et prometteuses avec le petit bout de sorcier avant de le laisser s'en aller à travers le froid qui commençait à poindre. Tripotant l'émeraude pendue à sa main droite, le gérant de l'établissement couva du regard le sorcier qu'il s'apprêtait à bientôt recontacter.


Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Salon de Thé

Message par : Mered Adand, Mer 6 Déc 2017 - 21:24


Rien n’arrivait par hasard. Vous ne faisiez la formation d’Auror ni pour la beauté de la déco de l’école ni car vous aviez remplir le formulaire d’inscription menacée d’une baguette sur la tempe. Vous y alliez pour les convictions de ces personnes qui étaient devenues les vôtres. Ces gens de votre entourage vous ayant transmis la flamme, l’envie de devenir gardienne de ce monde. En fait j’avais déjà ma réponse à la question que je venais de poser à Elly et cette derrière me confirma mes pensées. Bien sûr elle y ajouta sa patte, le besoin de ne pas faire partie de la masse passive, de faire bouger les choses. Parlait-elle d’elle ou de moi là ? Je me reconnaissais tellement.

« Je te comprends Elly. J’ai beau avoir que quinze ans, j’aimerai que les choses bougent. J’ai plus envie d’aider les moldus par contre, de par mes origines je présume. », je lui souriais et finis mon fraisier avant de reprendre, « Ma mère, toi et tous ces autres qui entreront dans ma vie me permettront de faire le choix qui sera le meilleur pour moi. J’ai deux ans pour me décider, pour me forger mes propres convictions. », mes émeraudes plongèrent dans les yeux de la bonde, « Il y de fortes chances qu’elles ressemblent aux tiennes, je préfère te prévenir. Autant que tu sois prête à me supporter dès maintenant même si tu commences à y être habituée. »

Je riais à ma propre bêtise. Cette femme avait le pouvoir de me remettre en forme. Elle illuminait ma vie bien plus que je ne me l’imaginais. Malheureusement, mon verre vide annonçait le défilement du temps, toujours trop rapide en bonne compagnie. Je voulais pas qu’elle s’en aille mais elle ne m’appartenait pas, des innocents avait besoin de ses capacités. Je sentais venir le moment de la séparation. Pas sans une tentative de prolonger mon instant de bonheur.

« Je sais que ton temps est précieux Elly néanmoins m’accorderais-tu un second verre avant que chacune d’entre nous ne s’éparpille dans les méandres de nos activités estivales ? »

Pour se dire quoi ? Tout et rien, plus rien d'ailleurs, quelle importance ? Juste avoir le plaisir de l'avoir près de moi. Égoïsme de profiter des personnes aimées ? J'allais pas attendre sa mort pour lui montrer.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Anthony Adams
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Husky


Re: Le Salon de Thé

Message par : Anthony Adams, Jeu 7 Déc 2017 - 23:18


With Tuberosa
__________________________________

Ok, elle avait recommencé à bégayer après avoir calmement commandé un thé au jasmin. Décidément, elle était peut-être bègue après tout.

- Ne... Vous... Voulez vraiment m'inviter ? Il est vrai que mon entrée fut quelque peu fracassante... haha ! Mais ne vous méprenez pas, je ne tentais pas d'approche.

Le jeune proprio d'Olly ria légèrement. Il y avait plus fin comme approche. Heureusement qu'elle ne draguait pas comme ça. Anthony regardait un peu les alentours, regardait les autres. Il semblait y avoir pas mal de discussions assez sérieuses dans le coin. À croire que les gens avaient besoin, après une journée de boulot - ou de cours - de continuer à être sérieux. Sérieux quoi. Si on sortait c'était pour se détendre. Pas pour avoir des pensées lugubres. Le monde était tellement aussi triste que ça ? Pour oublier totalement les moments légers ? Fallait-il tout tourner au débat, tout tourner à la tristitude extrême et voir le mal partout ? Boarf, lui il avait décidé de prendre du bon temps ce soir. De parler de tout, de rien, de sujet léger et de faire des rencontres. Et ça n'avait pas trop tardé puisque cette Tuberosa lui était tombé dessus. Littéralement je veux dire. D'ailleurs, elle sortit Anthony de sa rêverie.

- Alors, dites-moi, quel l'usage lorsqu'on agresse un inconnu qui nous invite ensuite à sa table ?

Ah ouais, elle voyait ça carrément comme une agression. Quand même. C'était ptet un peu fort pour une maladresse qui n'avait fait de mal à personne quand même. M'enfin. Anthony sourit à Tuberosa et il s'installa au fond de son siège, confortable. Il regarda attentivement Tuberosa. La détailla rapidement et, déformation professionnelle, imagina sa baguette avec les quelques instants qu'il avait aperçu. Généralement, il se trompait rarement mais, il allait pas commencer par ça. Après tout, y'avait plus sympa comme présentation.

- Hmm... Je dirais faire les présentations non ? il marqua une pause, regardant si la serveuse revenait et enchaina. Tu fais quoi dans la vie ? Tu étais quelle maison à Poudlard ? nouvelle pause et... Oh, désolé, je te tutoie mais... C'est plus simple non ?

Il était peut-être un peu... cash. Mais il avait vraiment pas envie de se prendre la tête, du coup, il était comme ça. Sans filtre. Pour la première fois depuis pas mal de temps, il avait fait sauté les filtres habituels. Une simple envie de profiter de la vie. Un simple envie de se laisser aller. Mais cette fois, juste pour lui. Pas pour quelqu'un, uniquement pour lui. Se retrouver un peu, l'espace d'une soirée...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Josephine Campbell
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Salon de Thé

Message par : Josephine Campbell, Hier à 8:38




L'Occamy Doré

Anthony Adams & Tuberosa Santiflora





Jo ne put s'empêcher de lâcher un petit sourire lorsqu'elle vit le jeune homme s'écarter légerement de la demoiselle. Elle avait fait l'erreur de penser qu'ils étaient ensemble. Peut-être que ce n'était pas le cas en fin de compte. Lui, avait l'air troublé, si bien qu'il lui fallut un dernier un coup d'oeil à la carte avant de lui dire ce qu'il souhaitait. Elle prit en note sa commande et se tourna vers la jeune fille. Un thé au Jasmin, c'est parti. Jo fit un petit signe de la tête et tourna les talons, direction le comptoir.

La boisson du jeune homme pas de problème. La serveuse adorait préparer les cocktails. Le seul danger, c'était le moment où elle devait couper une tranche d'ananas. Mais finalement tout se passa sans encombre. Pas de doigt en moins, pas d'ananas par terre. On n'était pas trop mal.

Quant à la jeune fille, elle avait demandé un thé au jasmin. Jo n'était pas une spécialiste du thé. Elle détestait cela alors que ça soit au jasmin, au citron ou à la pelouse de Poudlard, cela ne faisait pas une grande difference pour elle. Mais elle n'avait pas envie de décevoir sa cliente. Un de leur thé était à base de fleur de jasmin, donc elle lui servirait cela.

Jo passa par les cuisines, pour se servir dans les pâtisseries préparées par les elfes. Elle plaça le gâteau sur une assiette à dessert. Elle positionna le tout sur son plateau et fila à la table de ses clients.

- Voici la boisson de Monsieur, ainsi que son Breton. Et pour mademoiselle, un thé Saveurs d'Asie, avec du jasmin. Bonne dégustation.


Commande:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le Salon de Thé

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 7

 Le Salon de Thé

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.