AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré
Page 2 sur 7
Le Petit Salon
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Max Valdrak
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle

Re: Le Petit Salon

Message par : Max Valdrak, Dim 27 Nov 2016 - 15:43


Je marchais tranquillement, me perdant dans les rues et mes pensées. De doux souvenirs remontaient à la surface tandis qu’une chanson bien connue de Mariah Carey venait de se lancer dans mon casque. Je souriais en me rappelant un noël passé avec mon père et Dana, dans un petit chalet français, perdu au milieu des montagnes. Ce petit endroit chaleureux entre les sapins, où l’odeur d’un repas de noël succulent planait dans l’air. Je me rappelais que cette chanson passait quand on s’échanger les cadeaux assis tous les trois au coin du feu. Je portais alors ma main à mon cou pour toucher du bout des doigts le pendentif caché sous ma cravate que l’on m’avait offert ce jour là. Je me souviens avoir été agréablement surprise lors de ce noël à la vue de ce petit flocon dans sa boite.

Je levais les yeux vers le ciel. J’avais toujours adoré la neige. La regarder tomber, jouer avec en utilisant ou non la magie. Il faut dire qu’avec un petit coup de baguette un bonhomme de neige à toujours meilleure allure. Je riais intérieurement au souvenir des interminables batailles de boules de neiges avec mes…

Bam !

Un choc, ma nuque, une douleur. C’était froid. J’en avais perdu légèrement l’équilibre. Je me redressais doucement en portant ma main à l’endroit de l’impact. Je remarquais des restes de neige. J’en déduisais que j’avais été prise pour cible ou alors que des enfants avaient du mal viser. Je me retournais alors pour essayer de trouver le lanceur.
Revenir en haut Aller en bas
Nya O'Neal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Petit Salon

Message par : Nya O'Neal, Mar 29 Nov 2016 - 0:22


Mon visage se décomposa bien rapidement. J’étais passée de fière de mon coup à complètement perdue en à peine quelques secondes. Le jeune homme s’était retourné, et je n’eus pas vraiment d’autre choix que de constater mon erreur. Grossière erreur. Comment j’avais pu être aussi à côté de la plaque? Non seulement mon interlocutrice était bien loin d’être Riri Vacuitas, mais en plus, ce n’était même pas un homme. Pour ma défense, de dos, elle en avait vraiment l’air. Et puis elle portait les couleurs de sa maison. Bref, tout pour me mélanger, ce n’était pas de ma faute. Faut dire que je voyais le préfet partout, aussi. J’en arrivais rarement à réellement mépriser une personne, mais le bleu et or me répugnait vraiment. Ses abus de pouvoir malgré son incompréhension totale du monde qui l’entourait m’exaspérait plus que tout.

La pauvre fillette n’avait même pas l’air de m’en vouloir. Elle semblait plutôt se demander pourquoi j’avais fait ça. Bonne question, d’ailleurs, maintenant que j’avais tous les éléments requis en face de moi… J’avais l’habitude de martyriser les plus jeunes, certes, mais pas à cause d’un quiproquo. D’autant plus qu’elle avait l’air on ne peut plus inoffensive, l’aigle en question. Légèrement décontenancée, je m’approchai donc de l’inconnue, les mains en l’air pour bien lui signifier qu’elle ne risquait plus de se prendre de boule de neige perdue.

« Oh crap, excuse-moi, je t’ai prise pour quelqu’un d’autre… Est-ce que ça va? »

Je profitai de cette nouvelle proximité pour observer un peu mieux mon interlocutrice. Même de face, on devait souvent la confondre avec un homme. Les cheveux courts, mince et relativement plate… Plus j’y pensais, et plus je me disais qu’il fallait que je trouve un moyen de me faire pardonner. Non pas que je me préoccupe réellement de ce qu’elle pouvait bien penser de moi, mais je m’en voulais un peu de m’être trompée de cible. Heureusement pour moi, une idée me vint bien rapidement en tête.

C’était l’heure du souper et nous étions juste en face de l’Occamy Doré, qui servait des repas succulents, aux dires de certains. Je ne savais pas trop si la jeune femme accepterait, d’autant plus qu’on était en pleine période de fêtes et que Noël est généralement fêté en famille, mais ça valait tout de même le coup d’essayer. Après quelques secondes de réflexion durant lesquelles je me demandai si j’avais assez d’argent comptant pour pouvoir payer pour deux, je désignai l’enseigne du cabaret à la bleue et bronze d’un signe de tête et l’invitai à entrer.

« Si tu es d’accord, je t’offre le souper en guise de bonne foi. »

Il ne me restait plus qu’à attendre sa réponse. Je lui emboitai le pas et me dirigeai vers la porte d’entrée, jetant un bref coup d’œil en arrière pour voir si elle me suivait ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Max Valdrak
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Re: Le Petit Salon

Message par : Max Valdrak, Mer 30 Nov 2016 - 15:01


Mon regard se posa sur une jeune femme. A la vue de son changement rapide d'expression, j'en avais déduis qu'elle était d'auteur de ce lancer. Elle avait du me confondre avec quelqu'un d'autre et tandis que je me relevais doucement, elle s'approcha de moi. Je la regardais s'avancer les mains en l'air pendant que je tentais de retirer la neige qui était rester bloquer dans mon col.

« Oh crap, excuse-moi, je t’ai prise pour quelqu’un d’autre… Est-ce que ça va? »

J'avais raison. Elle s'était bien trompé de cible mais ce n'était pas la première fois que l'on me confondait avec quelqu'un ou que l'on me prenait pour un homme. Même si cette fois ci je l'ai un peu sentis passé. Cependant, je ne laissais rien passer sur mon visage et lui souriais.

- Oui ça va, ne t'inquiète pas. Cela rafraîchit juste un peu.

Puis, alors que je remettais ma chemise en place avant de resserrer ma cravate, la jeune femme reprit la parole tout en me désignant l'enseigne d'un restaurant près de nous:

« Si tu es d’accord, je t’offre le souper en guise de bonne foi. »

- Oh tu sais ce n'est pas nécessaire de m'offrir le souper pour cela.

Soudain, je me rappelais que personne ne m'attendait pour manger à la maison et l'idée de manger seule ne m'enchantait point. Cette jeune femme paraissait sympathique, malgré le fait que je garderais surement une marque de son lancer. Je la suivis donc vers l'entrée du restaurant.

- Mais si tu veux nous pourrions manger ensemble, chacune payant sa part, qu'en penses tu?
Revenir en haut Aller en bas
Nya O'Neal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Petit Salon

Message par : Nya O'Neal, Ven 2 Déc 2016 - 19:10


L’inconnue n’avait vraiment pas l’air de m’en vouloir. Au contraire, elle m’adressa même un léger sourire, m’affirmant qu’hormis la fraîcheur de l’attaque, elle était bien correcte. Bon, tant mieux. Étant donné le bloc de glace assez conséquent que je lui avais lancé, elle devait avoir un peu mal, aussi, mais elle n’en laissait rien paraître. Je l’appréciais déjà, la cadette. Elle devait avoir remarqué que je culpabilisais bien assez comme ça - ce qui n’était vraiment pas mon genre, d’ailleurs.

La bleue et bronze m’affirma qu’il n’était pas nécessaire de lui offrir le souper pour si peu mais me proposa tout de même un souper en tête à tête, avec des factures séparées. C’est vrai qu’au vu de ce qu’elle portait, elle devait avoir bien assez d’argent pour s’offrir le repas, mais je tenais quand même à le lui offrir. Pleinement conscience que mes tentatives de la convaincre risquaient de rester vaines, je m’essayai malgré tout. Je n’avais pas grand-chose à perdre de toute façon.

« J’insiste, laisse-moi au moins faire ça. »

Je lui adressai un magnifique sourire et ouvrai la porte, l’invitant à prendre les devants. L’Occamy Doré n’était pas très achalandé en ces temps de fête, puisque la majorité des sorciers restaient en famille. Je décidai donc d’aller prendre place dans le petit salon et passai les rideaux dorés. Je préférais nettement les banquettes aux chaises qui se trouvaient de l’autre côté et me laissai d’ailleurs lourdement tomber sur l’une d’elle.

Une fois confortablement installée (soit après avoir retiré mes quatorze couches de vêtements, puisque s’habiller chaudement en hiver ressemble beaucoup trop à se déguiser), je m’emparai de la carte et tentai tant bien que mal de faire mon choix. J’avais vraiment faim et la majorité des plats me donnait l’eau à la bouche… Enfin, j’avais probablement encore quelques minutes pour me décider avant qu’un serveur vienne prendre notre commande.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Max Valdrak
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Re: Le Petit Salon

Message par : Max Valdrak, Lun 12 Déc 2016 - 18:12


La jeune femme insista une nouvelle fois pour payer le restaurant tout en m’invitant à entrer. Je passais donc devant la petite rousse qui faisait presque une tête de moins que moi. Il faut dire aussi que j’étais assez grande avec mon mètre quatre-vingt et il m’est souvent arrivé d’avoir certaines critiques à ce sujet qui me faisait plus rire que pleurer. Bref, revenons à l’instant actuel. Je regardais la jolie rousse et déclinais à nouveau gentiment son œuvre.

-Tu sais tu ne me dois rien, cela arrive à tout le monde de faire des erreurs.

Je passais devant elle et avançais vers le petit salon. C'était la première fois que j'allais manger dans ce restaurant, ou plutôt devrais je dire que c'était la première fois que je mangeais dans un restaurant londonien. Il était peu fréquent qu'avec mon père et Dana, nous sortions diner ensemble. Je suivais la jeune femme et nous nous dirigeâmes vers une banquette. La jeune femme s’assit et s’empara assez rapidement de la carte ce qui me fit sourire. De mon côté, je retirais ma veste que je posais sur un porte manteau, avec mon écharpe bleu et bronze. Je m’installais ensuite sur la banquette, pris un menu et regardais la jeune inconnue qui m’avait prise pour cible. Elle avait assez concentrée sur la carte et ne semblait avoir remarquée que je l’observais discrètement. Soudain une pensée me traversa l’esprit. Je posais le menu et me tournais vers la jeune rousse en lui tendant la main.

-Au fait ravie de faire ta connaissance… Oh quelle impolie je suis. Je ne t’ai même pas demandé ton nom

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nya O'Neal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Petit Salon

Message par : Nya O'Neal, Mar 13 Déc 2016 - 2:21


Je n’avais pas réalisé à quel point la jeune femme était grande avant qu’elle ne passe assez proche de moi. Elle me dépassait d’au moins une bonne tête. Moi qui me pensait pourtant d’une taille raisonnable… Faut croire que j’avais tort – ou que ma camarade était une grande perche. Je préférais m’imaginer que c’était plutôt la deuxième solution. On se rassure comme on peut, hein. Quoi que, de toute façon, tout ce qui est petit est mignon, comme on dit. La brunette prit donc les devants et refusa une nouvelle fois mon offre. Bon, bah tant pis. J’aurais essayé, au moins. À plusieurs reprises. À un moment donné faut savoir s’avouer vaincue. Je dépensais un peu trop ces derniers temps, de toute façon. Économiser un repas au complet risquait de faire un peu de bien à mon compte en banque. J’acquiesçai donc d’un bref signe de la tête, résignée.

La bleue et bronze me dépassa et pénétra dans l’édifice. Je commençais à geler dehors, moi. Je lui emboitai donc le pas et me dirigeai vers l’une des tables disponibles. À vrai dire, j’avais le choix. Il n’y avait quasiment personne. J’avais donc décidé de privilégier le confort et m’étais installée dans le petit salon, rapidement suivie de ma camarade. Cette dernière ne tarda pas à me suivre et à se déshabiller, puis pris place en face de moi. Ravie de faire ma connaissance? Ah bon? Personnellement, j’aurais préféré que ce soit dans d’autres circonstances et pas parce qu’elle s’était pris une boule de glace perdue, m’enfin… Je lui adressai un léger sourire, encore un peu gênée de ma bourde.

« Nya O’Neal. Je te dirais bien de ne pas te fier à la première impression que je t’ai donnée, malheureusement c’est moi tout craché. Je suis une boulette sur pattes. Et toi, comment t’appelles-tu? »

Mon sourire s’étira. Comme pris par surprise, mon diaphragme s’affaissa et un magnifique gargouillis raisonna dans la pièce. Oups. Faut croire que j’avais un peu plus faim que ce que je le pensais. Je reportai donc mon attention sur la carte. Tout avait l’air vraiment bon… Il ne restait plus qu’à espérer que les cuisiniers soient à la hauteur de ce qui était inscrit sur le menu. Après plusieurs secondes -voire plusieurs minutes, j’en perdais un peu la notion du temps-, je finis par arrêter mon choix sur le gibier fantaisie. En tant que viandarde assumée, il était hors de question que je me contente d’une cuisse de poulet. D’autant plus que je n’en mangeais pas si souvent, à Poudlard. D’un signe de la main, j’appelai donc un serveur. Je me fichais pas mal de savoir si l’aigle était prête à commander ou non, moi, j’avais la dalle.

« Sinon, qu’est-ce que tu fais, seule, sur le chemin de traverse, en plein temps des fêtes? Tu n’as pas de famille avec qui passer les vacances? »

Ouais, j’avais clairement manqué de tact, là… Encore une fois. Mais c’était un peu trop tard pour faire marche-arrière. Je n’avais donc plus qu’à espérer ne pas avoir touché un point sensible. Décidément, la pauvre fillette allait avoir une bien piètre opinion de moi, et ce ne serait même pas voulu, pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Hurtson
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le Petit Salon

Message par : Alexander Hurtson, Mer 14 Déc 2016 - 21:26




L'Occamy Doré

Max Valdrak et Nya O'Neal


Enfin la fin des cours. Après 2 mois intensifs d'études à Poudlard, une pause est plus que la bienvenue. Il faut dire qu'entre l'espionnage de Benbow, le cours de métamorphose au bar et tout le reste, ce n'était pas de tout repos. Mais tout ça est passé, les profs vont pouvoir se détendre pendant les vacances et revenir joyeux et détendus. Enfin ça, c'est que tu espères. Après tout, n'est-ce pas l'effet qu'est censé apporter la chute de neige, les sorties au ski et les contes autour de la cheminée. Tu ne sais pas pourquoi mais une image de Benbow déguisé en Père Noël pour faire rire sa famille s'impose dans ton esprit et te fais éclater de rire. Enfin... Encore faudrait-il qu'il ait une famille avec laquelle rigoler, et surtout qu'il sache comme on rigole.

Pour toi en revanche, le mot vacances ne rime pas avec détente. D'ailleurs ça ne rime même pas tout court. Ses vacances sont plutôt synonymes de travail pour toi. En effet, il faut que tu assures ta présence à ton nouveau travail de stagiaire à l'Occamy Doré. Même si c'est un travail plutôt contraignant, tes collègues sont plutôt sympathiques et l'ambiance générale dans le cabaret est cool elle aussi. Tu ne regrettes vraiment pas d'avoir été postulé et d'avoir été choisi. Même si du coup tu dois passer toutes tes soirée à servir des gens qui n'en n'ont rien à faire de ce que tu fais.

Tu penses à tout ça dans la salle du personnel en attendant l'heure de reprendre ton service. Celui de midi s'est terminé il y a peu et après avoir préparé la salle pour le soir, tu es allé te poser quelques temps afin de recharger les batteries. Un bref coup d'oeil à ta montre t'informe qu'il est temps pour toi de redescendre. Et en effet, il était temps car deux jeunes filles sont déjà installées à table. Tu reconnais l'une d'entre elle comme étant une Gryffondor et l'autre doit sûrement être une Serdaigle  à voir la couleur de son écharpe. Tu passes devant leur table en les saluant, et vas chercher des cartes à leur donner. Quand tu reviens, tu t'aperçois qu'elles en ont déjà et qu'elles sont en pleine cogitation pour choisir ce qu'elles veulent manger. Il est peut-être temps de prendre leur commande.

"Bonsoir Mesdames, veuillez m'excuser pour l'attente. Dites-moi ce qui vous ferait plaisir et je me charge de vous l'apporter."

Tu es content car avec le temps, tu as réussi à perdre ce ton faussement guindé quand tu t'adressais aux clients. Tu es désormais plus naturel, bien que poli et c'est plus qu'agréable, tant pour les clients que pour toi.


Dernière édition par Alexander Hurtson le Sam 15 Avr 2017 - 17:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Max Valdrak
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Re: Le Petit Salon

Message par : Max Valdrak, Lun 2 Jan 2017 - 19:48


La jeune fille m'adressa un sourire avant de répondre à ma question et de ne pas faire attention à la première impression qu'elle avait pu me donner. Sa remarque me fit sourire.

-Je me nomme Max Valdrak. Ne t'en fais pas pour cela c'est déjà oublié et puis cela arrive à tout le monde de faire des erreurs.

J'eus à peine le temps de finir ma phrase qu'un bruit d'estomac se fit entendre. A voir la tête de Nya, elle devait avoir faim. Les yeux rivés sur le menu. Faisant son choix parmi des plats tous aussi appétissant les uns que les autres. De mon côté je n'avais pas mis longtemps à sélectionner mon repas de ce soir. J'attendais donc que la griffondor fasse son choix en l'observant discrètement sans un mot. Après quelques minutes, elle appela un serveur puis se tourna vers moi.

« Sinon, qu’est-ce que tu fais, seule, sur le chemin de traverse, en plein temps des fêtes? Tu n’as pas de famille avec qui passer les vacances? »

Avant que je n'eus le temps de lui répondre, un serveur arriva à notre table et nous demanda ce que l'on voulait prendre.

-Bonsoir, pour ma part ce sera un gibier fantaisie avec des pommes de terres s'il vous plait.

Je lançais ensuite un regard à la jeune rousse qui donnait à son tour sa commande au serveur. Puis, une fois ce dernier partit je repondit à la question que m'avait posée Nya.

-Mon père est très occupé avec son travail et ma belle mère est en déplacement. Comme je n'aime pas trop rester enfermée et qu'il neigeait, je me suis dis: autant en profiter, sortir, et peut être faire de nouvelles rencontres mais je n'avais pas vraiment prévue le coup de la boule de neige. Et toi que fais tu donc sur le chemin de traverse?
Revenir en haut Aller en bas
Nya O'Neal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Petit Salon

Message par : Nya O'Neal, Ven 6 Jan 2017 - 4:50


Eh, en plus d’avoir un physique qui pourrait faire penser à un homme, la demoiselle avait aussi un prénom mixte – que j’aurais instinctivement attribué au sexe masculin, pour être honnête. Son enfance avait dû être assez difficile… Connaissant la stupidité flagrante des jeunes enfants, ça avait dû être quelque chose. Après, on se demandait pourquoi je n’aimais pas ces sales bêtes, hein. Toujours besoin de juger les autres sur la moindre petite différence, le moindre détail qui ne fittait pas dans les normes imposées par la société… Enfin, je dis ça, mais je n’en avais aucune idée. Avec un peu de chance, mon interlocutrice avait eu l’enfance la plus agréable qui soit. Je le lui souhaitais, en tout cas. Elle m’avait l’air particulièrement sympathique – et ce malgré la bouboule de glace que je lui avais envoyée.

« Enchantée, Max. »

Pour une fois, ce petit mot répété bien trop souvent à contre-cœur était sincère. J’étais réellement heureuse de faire sa connaissance, même si j’aurais préféré que ce soit dans des conditions un peu moins tendues. Je lui tendis donc la main histoire d’officialiser les présentations. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres lorsque j’entendis mon propre ventre gargouiller. Tout ce que cela signifiait, c’est qu’il était amplement temps de passer à table. Le serveur ne tarda d’ailleurs pas à faire son entrée, s’excusant pour l’attente. À mes yeux, on venait à peine d’arriver. Je doutais qu’il y ait vraiment matière à s’excuser, mais peu importe. C’était une délicate attention de sa part – décidément, j’étais de bonne humeur, cette soirée-là.

« Même chose pour moi, s’il vous plait. »

Ce n’était pas très original, mais on avait visiblement les mêmes goûts. L’aigle finit par me répondre que ses parents étaient absents et qu’elle avait préféré profiter un peu de la neige. Sa petite pique me décrocha un nouveau sourire. Elle en parlait comme si de rien n’était. Heureusement, parce qu’elle n’était pas au bout de ses peines. Maintenant, il allait falloir qu’elle me supporte toute la soirée. Je m’installai donc un peu plus confortablement sur ma chaise et répondis d’un ton on ne peut plus neutre.

« Pas mal la même chose, mes parents ne sont pas là, et j’avais besoin de bouger un peu. »

C’est vrai que j’étais absolument incapable de rester enfermée toute une journée. Il fallait au moins que je prenne une petite marche de santé pour m’aérer un peu et me changer les idées. Et puis, le temps s’y prêtait vraiment, là. J’avais encore une mentalité de gamine de huit ans, quand la neige entrait en jeu. C’est qu’on en voyait pas si souvent que ça, mine de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Max Valdrak
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Re: Le Petit Salon

Message par : Max Valdrak, Lun 23 Jan 2017 - 15:06


Après avoir répondu au serveur la jeune femme m'expliqua qu'elle était sur le chemin de traverse car ses parents n'étaient pas là et qu'elle avait besoin de bouger un peu. Je la comprenais parfaitement, pour ma part je n'aimais pas rester enfermée à rien faire préférant aller courir ou me balader malgré le froid ou la neige.

-Sinon, à part les petites balades sur le chemin de traverse, tu as d'autres loisirs? Je crois me rappeler que tu es dans l'équipe de Quidditch non? Après je peux me tromper, demandais je.

Il me semblait bien avoir déjà vu la jolie rousse quelque part dans les couloirs de l'école mais impossible de m'en souvenir plus que cela. Bref cette boule de neige et ce dîner étaient une occasion de faire connaissance et peut être qui sait me faire une nouvelle amie. Cependant il fallait dire que cela n'était pas trop mon fort et j'avais plutôt l'habitude de me renfermer sur moi même lorsqu'il s'agissait de discuter avec quelqu'un ou quand je rencontrais de nouvelles personnes. Avec le temps je m'étais ouverte un peu plus aux autres mais lorsqu'il fallait faire la conversation je n'étais pas très douée et les idées manquaient rapidement. Enfin bon, c'était une chance que je me souvenais que la jeune femme faisait de Quidditch, en espérant ne pas m'être trompée. Le sport était l'un des thèmes que je préférais aborder avec la musique. C'était surtout grâce à Dana qui avait souvent insisté pour que je teste de nouveaux sports et que je progresse. Grâce à elle j'avais découvert un moyen pour m'évader et oublier l'instant présent. Un moyen d'être moi même et laisser mes problèmes sur le côté.

Bref.

Je sortis de mes réflexions et reportais mon regard sur Nya attendant sa réponse.


Dernière édition par Max Valdrak le Sam 4 Mar 2017 - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Hurtson
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le Petit Salon

Message par : Alexander Hurtson, Mer 8 Fév 2017 - 19:20




L'Occamy Doré

Nya O'Neal et Max Valdrak


Visiblement tu les as coupées en pleine conversation. Petit sourire pour t'excuser avant de prendre la commande. Elles prendront un gibier fantaisie chacune. Bon choix, c'est plutôt un bon plat. Même si personnellement tu n'en est pas très fan, tu sais que les clients l'apprécient assez. Une fois la commande notée, tu te diriges vers les cuisines et transmets la commande aux cuisines. Tu n'as plus qu'à attendre que tout cela soit prêt, le nombre de clients à midi étant relativement réduit.

Pour faire quand même acte de présence, tu déambules dans la salle, prêt à répondre à la moindre attente des clients. Pendant ce temps, tu te dis que tu as bien fait de postuler ici. Tu travailles dans un cadre agréable où l'affluence n'est pas excessive et l'équipe avec qui tu travailles plutôt sympathique. Vraiment un bon plan auquel tu as répondu. Ta réticence du début s'est vite dissipée et te voilà désormais tout à fait à l'aise dans ton rôle.

Tu vois les plats arriver sur la desserte et te diriges donc vers là-bas afin de les récupérer. Autre point positif, le service t'a appris un certain sens de l’équilibre qui n'est pas déplorable. Il faut dire que tu as eu intérêt à apprendre vite sinon tu n'aurais pas fait long feu dans le cabaret. Tu t'approches de la table des deux filles avec tes assiettes en les déposant devant elles.

"Et voilà, bon appétit. Je peux vous servir une boisson pour accompagner le tout?"

Si tu peux faire rapporter quelques gallions de plus à l'établissement, c'est toujours ça de gagné.

Désolé pour le retard les filles, je me rattraperai sur la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Nya O'Neal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Petit Salon

Message par : Nya O'Neal, Dim 26 Fév 2017 - 3:51


Contrairement à moi, qui n’avais pas vraiment l’habitude des contacts humains et ne savaient donc jamais comment engager la conversation, mon interlocutrice semblait pas mal plus à l’aise en la matière. Je lui souris aimablement, la remerciant intérieurement de combler mon manque de sociabilité. En plus, elle parlait de sujets qui m’intéressaient vraiment et desquels je pourrais parler pendant des heures, c’était parfait. Elle avait l’œil, quand même, pour avoir remarqué que je faisais partie de l’équipe de Quidditch. Je me remémorai alors mon premier match officiel, qui avait vraiment mal commencé mais s’était malgré tout plutôt bien terminé. Faut dire qu’on avait beau avoir la poisse, on formait quand même une excellente équipe, tous ensemble. Même Merry devenait presque supportable, lorsqu’elle était sur le terrain.

« Effectivement, je suis récemment entrée dans l’équipe de Quidditch des lions. J’aurais préféré être batteuse, mais les deux postes étaient déjà pris. Et puis, finalement, être poursuiveuse s’avère être plutôt amusant aussi, même si j’ai un peu moins l’occasion de taper dans quelque chose. »

Je souris légèrement. La bleue et bronze devait me prendre pour une vraie folle, de vouloir rentrer dans l’équipe uniquement pour donner des coups de batte dans les cognards et assommer d’autres joueurs. Faut dire que le sport avait toujours été un exutoire à mes yeux. Ça me défoulait, me permettait d’extérioriser tout ce qui ne serait jamais sorti autrement. Et puis, faut avouer aussi que j’étais quand même relativement douée. Peu importe le sport en question, je m’en étais toujours plutôt bien sortie. J’aimais ça, et ça se voyait. Un peu dans le même genre, j’étais aussi une mordue de musique et ne me privai donc pas de dévier le sujet là-dessus.

« Sinon, j’aime aussi beaucoup la musique. Je ne sais pas si tu connais Aileen, mais on avait essayé de monter un groupe, il n’y a pas si longtemps… »

Bon, ça n’avait pas tenu bien longtemps, les gens étant un peu trop volatiles pour réellement s’investir sur le long terme, mais peu importe. J’avais eu du fun le temps que ça avait duré. D’ailleurs, peut-être qu’après Poudlard, je retenterai l’expérience. Il y avait quand même beaucoup de monde très doué, à l’école de magie – et probablement tout autant en dehors. En parler m’avait redonné le goût de jouer, d’ailleurs. J’aurais bien chantonner sur un air de guitare, là, tout de suite. Je haussai légèrement les épaules.

« Anyway, assez parler de moi. Toi, qu’est-ce que tu aimes, dans la vie? »

Le serveur nous interrompit à nouveau, nous apportant les plats commandés quelques minutes auparavant. Ça sentait excessivement bon, en tout cas! Je remerciai donc le jeune homme et lui fis signe que, pour ma part, je me contenterais d’un bon verre d’eau. Je n’avais pas la moindre envie de gâcher le goût du gibier. Prête à passer à la partie la plus intéressante du dîner, je plongeai mon regard dans celui de la Serdaigle qui me faisait face.

« Bon appétit miss! »
Revenir en haut Aller en bas
Max Valdrak
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Re: Le Petit Salon

Message par : Max Valdrak, Sam 4 Mar 2017 - 14:43


Lorsque Nya me répondit qu'elle aurait préféré être batteuse pour avoir l'occasion de taper sur quelque chose, je ne pus m’empêcher de sourire. Je n'étais donc pas la seule à aimer frapper des choses. Enfin aimer n'était peut-être pas le terme adéquat. Disons plutôt que pour se détendre une bonne séance de sport sur un tatami est la bienvenue.

Avant que je ne puisse lui répondre elle continua en parlant d'un groupe de musique qu'elle avait tenté de mettre en place avec Aileen. Je lui souris à nouveau. Je sentais que nous allons bien nous entendre. Sport et musique. Deux choses que j'appréciais beaucoup. Je me demandais bien quel style elle jouait et pourquoi le groupe n'avait pas marché. J'aurais bien aimé faire partie d'un groupe de musique ou encore d'une équipe de sport mais je manquais d'assurance. Je ne me sentais pas assez douée dans ces domaines. Maladroite. Sur un balai, je manquais quelques fois de tomber. Timide. Je jouais toujours à l'abris des oreilles indiscrètes.

Le serveur arriva avec nos plats me sortant de mes pensées. Je le remerciais puis lui dis que je ne prendrais que de l'eau tout comme Nya. Cette dernière me souhaitais un bon appétit et je lui repondis un merci à toi aussi timide avant de détourner mon regard du sien. Mes joues rougissant légérement, pour aucune raisons apparentes si ce n'est qu'un peu de gène. Oubliant ce petit moment, je commençais à répondre à sa question.

-En ce qui concerne le sport, je préfère être sur un tatami plutôt que sur un balai. Même si j'apprécie beaucoup le Quidditch, mes chutes sont encore trop fréquentes et je suis un peu trop maladroite. Sinon j'adore la musique, en particulier le rock. Tu joues d'un instrument? demandais je

Je ne précisais pas le fait que je me débrouillais à la guitare. Je n'étais pas encore assez sûre de moi pour faire écouter à quelqu'un ce que je jouais. Peut être un jour, qui sait. Mais il fallait pour cela que je prenne confiance en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Nya O'Neal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Petit Salon

Message par : Nya O'Neal, Lun 6 Mar 2017 - 0:14


HRP:
 

À en juger par la réaction de mon interlocutrice, j’en déduisis assez aisément que, pour elle aussi, la violence était un bon moyen d’extérioriser sa frustration. Ce n’était visiblement pas notre seul point en commun : la brunette avait l’air toute aussi animée que moi par notre discussion. En même temps, faut avouer que, s’il y avait bien un sujet qui mettait généralement tout le monde d’accord (ou deux, en l’occurrence), c’étaient le sport et la musique. Pas besoin d’aimer les mêmes sports ou de savoir jouer des mêmes instruments pour malgré tout pouvoir affirmer que, sans ça, la vie serait bien plus monotone.

M’apprêtant à prendre une bouchée de gibier, j’attrapai maladroitement ma fourchette et manquai de piquer à côté de la viande. Mon ventre criait famine et je commençais à ne plus être capable de penser à quoi que ce soit d’autre que mon estomac. J’écoutai pourtant attentivement Max, qui me confirma qu’effectivement, même si on aimait toutes les deux le sport, ce n’était pourtant pas exactement le même genre. Je souris légèrement à sa remarque quant au fait qu’elle tombait encore un peu trop souvent de son balai pour réellement profiter d’une bonne game de Quidditch.

« On ira s’entraîner ensemble, un de ces jours! Tu verras, c’est vraiment pas si compliqué. »

Mon sourire s’élargit de plus belle. Non seulement elle aimait la musique (comme tout le monde, pour être honnête), mais en plus, on semblait avoir des goûts similaires. Avant de lui répondre, je pris tout de même la peine d’avaler quelques bouchées de mon plat principal, histoire de calmer les gargouillis incessants qui émanaient de mon ventre.

« Je joue de la guitare, pis je me débrouille en chant, au piano et à la flûte traversière. Et toi? »
Revenir en haut Aller en bas
Max Valdrak
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Re: Le Petit Salon

Message par : Max Valdrak, Sam 18 Mar 2017 - 17:35


HRP:
 

La viande était délicieuse. Je ne regrettais pas d'avoir accepté cette invitation, parce qu'en plus de déguster un très bon repas, j'avais pu faire la connaissance d'une jeune femme bien sympathique. Moi qui d'habitude ne sortais pas un mot, je réussissais à mon plus grand étonnement à tenir une conversation. Et pour en revenir à cette dernière, la jeune rousse me proposa de m’entraîner avec elle. Je lui souris et acceptais sa proposition avec plaisir même je me doutais qu'il lui faudrait beaucoup de patience pour réussir à faire tenir la maladroite que je suis sur un balai. Je ne pu m’empêcher de repenser à mes différentes tentative de vol infructueuses qui ont faillis me conduire à l'infirmerie. Mais je restais déterminée, un jour j'y arriverais...ou pas.

Du sport à la musique. Nya venait de réaborder ce sujet qui me passionnait tout autant que le sport. Mes yeux s'agrandir lorsque j'appris qu'elle jouait de trois instruments et se debrouillait en chant. Lorsqu'elle me retourna la question, je me sentis malgré moi un peu génée sans vraiment savoir pourquoi. Je repris rapidement mes esprits et lui adressai un nouveau sourire.

- Je commence seulement la guitare en autodidacte et en tant que chanteuse de salle de bain je me débrouille pas trop mal.

La fin de la phrase était sortie toute seule. Il est vrai qu'en chant mon niveau était bien bas. Mais j'aimais bien chanter lorsque personne ne m'écoutait juste pour le plaisir. Pas le plaisir des oreilles. Non juste le plaisir de chanter une chanson qui me trotte dans la tête sans avoir peur d'être juger.

- Et sinon tu écoutes quoi comme musique? demandais je avant de reprendre un bout de viande
Revenir en haut Aller en bas
Nya O'Neal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Petit Salon

Message par : Nya O'Neal, Dim 19 Mar 2017 - 3:06


HRP:
 

C’est vrai qu’on en avait pour notre argent. En plus d’avoir le plaisir de déguster un repas plus que délicieux, j’étais en excellente compagnie. Qui aurait cru qu’une rencontre qui avait si mal commencé aurait pu si bien tourner? Je devrais peut-être confondre les gens plus souvent, moi. Les sosies de mes ennemis avaient l’air bien sympathiques. La jeune femme ne m’en voulait pas de l’avoir sauvagement agressée, bien au contraire. On faisait connaissance, lentement mais sûrement, comme si de rien n’était. Et à en juger par le peu que j’en avais appris jusqu’à maintenant, on avait à peu près les mêmes centres d’intérêt.

La remarque de ma camarade me fit gentiment sourire. Des chanteurs de salle de bain, il y en avait pas mal à Poudlard, de ce que j’avais pu comprendre. Avec un peu de chance, en plus de lui apprendre à voler, on pourrait peut-être se pratiquer ensemble. À défaut d’avoir réussi à fonder un groupe, ça me ferait au moins une partenaire avec qui passer un peu de bon temps. Affamée, mais aussi passionnée par nos discussions, j’avalai une bouchée de viande avant de reprendre la parole.

« Décidément, on a pas mal de points communs. »

Je ne connaissais pas son niveau, ni à la guitare, ni en chant, mais quelque chose me disait que je ne tarderais pas à en savoir un peu plus. La question de la bleue et bronze me demanda quelques instants de réflexion. Hormis du rap et de la techno, j’écoutais pas mal de choses, à vrai dire… Du classique au hard rock, tout dépendait de mon humeur du moment. D’un côté, le printemps de Vivaldi ou le Canon de Pachelbel m’aidaient toujours à relaxer après une dure journée (presque aussi efficacement qu’une bonne bière), mais de l’autre, j’appréciais aussi particulièrement les musiques plus entrainantes avec un débit de parole beaucoup trop élevé pour que ce soit chantable à la Everytime We Touch de Cascada. Toutes les langues y passaient, d’ailleurs : italien, français, anglais... Même si je ne comprenais pas toujours toutes les paroles, la mélodie à elle seule suffisait à faire passer le message de façon assez claire.

« J’écoute vraiment de tout… Ça dépend de mon humeur et des circonstances. Et toi, qu’est-ce que tu aimes? »

La soirée improvisée avec Elhana me revint en tête. Je ne l’avais pas vue depuis un bon moment d’ailleurs, je me demandais bien ce qu’elle faisait de sa vie depuis notre tentative on ne peut plus foirée de fonder un groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le Petit Salon

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 7

 Le Petit Salon

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.