AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré
Page 3 sur 6
Le Grand Salon
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Elly Wildsmith
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle

Re: Le Grand Salon

Message par : Elly Wildsmith, Sam 8 Avr 2017 - 2:25


Visiblement, Peter le jeune serveur avait compris la demande d’Elly. Il évitait à d’autres clients de venir tenir leurs oreilles indiscrètes à proximité de leur table. Elly se nota pour elle-même qu’elle devrait être généreuse avec le serveur avant de partir. Néanmoins, l’heure n’était pas encore arrivée et elle reporta son attention sur le brun en face d’elle, puis sur son verre.

Elle prit d’ailleurs ce dernier, le leva à hauteur de leurs yeux comme pour dire « à la tienne » sans pour autant faire tinter le verre. Histoire de garder une distance, qu’ils n’avaient pourtant pas conservé quelques instants plutôt lorsque leurs lèvres s’étaient rencontrées.

- Je veux tout savoir, après quoi tu cours, pourquoi tu visites tant de pays ? Enfin, si on peut appeler ça des visites.

S’il ne parlait pas, ou si Elly pensait qu’il ne disait pas la vérité, alors elle n’hésiterait pas à se servir du véritaserum, bien enfermé dans la poche intérieure de sa capeline. Elle aurait aimé néanmoins que le jeune homme lui raconte tout, qu’elle n’ait nulle besoin de lui poser des questions, qu’elle puisse ainsi laisser de côté ses doutes et profitais de la soirée avec lui. Il y avait bien longtemps qu’un homme ne l’avais pas intéressé.

Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Artemis Lhow, Sam 8 Avr 2017 - 19:25


Alors que le serveur venait de déposer nos consommations sur la table, il s'empressa d'éloigner un groupe de sorcière qui arrivait dans le restaurant. Il exécuta à la lettre la demande formulée précédemment par Elly. Lui aurait-elle montre son badge ou un quelconque objet lui prouvant son appartenance aux Aurors ?

Ce fil de ma réflexion me fit penser qu'elle s'était contenté de me dire qu'elle faisait parti du bureau des Aurors sans en apporter aucune preuve ... et je l'avais cru. Voilà qui n'est pas dans mes habitudes et pourtant encore maintenant je refuse de croire qu'elle ait pu me mentir. Elle se saisissait de son verre et le porta à hauteur des yeux mimant une espèce de "à la tienne" à laquelle je ne put que sourire.

- Je veux tout savoir, après quoi tu cours, pourquoi tu visites tant de pays ? Enfin, si on peut appeler ça des visites.

- Je cours après les mangemorts.

Oup's ... je me pris mon verre et le porta doucement à mes lèvres afin d'en boire une gorgée. Quel idiot. Mes paroles étaient allées plus vite que ma pensée et je lui annonça cela le plus naturellement du monde. Prenant le temps d'observer sa réaction et de mesurer la portée de celles-ci, je continua sur le même sujet.

- Je cours également après les membres de l'ordre du phénix.

Non ... pas maintenant ...

- Je cours depuis dix ans après les fantômes de passé ...

Ma voix se brisa ... je sentis une larme couler le long de ma joue. Trop de souvenirs. Trop douloureux. Trop d'émotions, la colère, la rage, la tristesse, la haine, la honte ... trop. Je pris une deuxième lampé dans mon lèvre, laissant cette unique larme mourir dans ma barbe, j'attendais une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Elly Wildsmith, Sam 8 Avr 2017 - 23:47


Elly avait porté ses lèvres à son verre, buvant une lampée de son cocktail ambré, sentant l’alcool exaltait ses papilles. Alors qu’elle était toute à l’appréciation des talents du serveur, Elly ne put retenir sa surprise lorsque le mot « mangemort » fut prononcé. Dès lors, elle appuya son corps sur le dossier de la chaise, scrutant le plus profond de son regard, cherchant les moindres tréfonds de son âme. Lui mentait-il ? Disait-il la vérité ? Pourquoi courait-il après ces deux ordres ? Si l’avis d’Elly ne tergiverser pas sur les mangemorts, il en était tout autre pour l’ordre du phénix. Bien que ce groupement soit illégal aux yeux du Ministère, Elly avait du mal à discerner la frontière qui la séparait de ces autres sorciers. Elle était entièrement d’accord avec ses supérieurs, ce genre de groupement étant dangereux et pouvait être néfaste pour le monde magique. Néanmoins elle avait du mal à ne pas se sentir similaire à eux.

Posant son verre, Elly remarqua une larme coulait le long de la joue du ténébreux brun, néanmoins elle n’en fit pas état, faisant comme si elle n’avait rien remarqué. Elle se pencha subtilement sur la table, plongeant à nouveau son regard noisette dans celui d’Artemis.

- Si tu penses que pleurer va attendrir mon cœur, tu te trompes. Tu n’as absolument rien dit là, absolument rien indiqué. Je veux en savoir davantage sinon …

La main d’Elly passa sous la table, attrapant la baguette de la jeune femme et la fiole coincée dans le tissu de la capeline. Elle reposa les deux objets sur la table, posant la fiole entre leurs deux verres et gardant sa baguette en main. Sorte de menace à peine voilée. Bien sûr, elle ne ferait aucun grabuge dans l’établissement splendide, néanmoins il devait comprendre qu’elle ne plaisantait pas.

- Un oubliette et tu oublieras tout de moi, absolument tout. Alors je t’invite à me dire tout ce que tu sais, maintenant. Sinon il sera trop tard.

Un mouvement de baguette à peine perceptible, et un petit sablier cuivré apparu. Egrenant le temps en même temps que le sable, indiquant à l’homme qu’il ne lui restait que peu de temps s’il voulait trouver les faveurs d’Elly. Imperturbable, l’Auror continuait à apprécié son cocktail, laissant osciller son regard entre le sablier et Artemis.

Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Artemis Lhow, Dim 9 Avr 2017 - 0:26


La surprise est le sentiment qui résumait le mieux mon état en ce moment précis. Elle avait sortie sa baguette et une fiole qui ... un sablier ? Comptait-elle me mettre sous pression pour ainsi appuyer le temps ? Je fronça les sourcils, ces manières ne plaisaient pas. Qu'est-ce qui lui prenait de se montrer aussi froide et aussi dur ?!

Je fit glisser ma baguette et informula un rapide Specialis revelio. Ne faisant plus attention à la jeune femme qui se trouvait en face moi, je pris la fiole disposée à côté du sablier et trompa la languette précédemment apparue dans la potion. Je relève la tête vers Elly et fronça les sourcils.

- Je me demande s'il ne serait opportun que en prenne toi aussi ... pourquoi m'avoir menti sur un sujet aussi dérisoire ? Qu'est-ce qui me prouve maintenant que tu n'es pas une menteuse ? Mentir pour si peu c'est prendre le risque de ne plus être prise au sérieux à l'avenir. Voilà pourquoi je ne mens jamais.

Les effets du sortilèges prenaient forme d'une liste d'ingrédient en mon esprit : jobarbille, verveine hybride, tubercules de Babiana Attenuata, sardonyx, zircons jaune, poils de Ptilocerque de Low, langue séchée de myrmidon. Aucun doute, c'était du Veritaserum. Sans plus attendre, j'en versa trois gouttes dans mon verre et but celui-ci cul-sec.

Plongeant mon regard dans le sien, je me demandais si je n'avais pas fais une erreur en lui accordant ainsi ma confiance. Seul l'avenir nous le dirait. La potion faisant son œuvre, je commençait à lui exposer ma vie dans ses moindres recoins, sans rien omettre, sans rien cacher, sans rien passer sous silence. Absolument tout lui été révélé.

Le sablier avait fini de couler depuis de longues minutes déjà lorsque j'en arriva au sujet qui semblait l'intéresser au plus haut point.

- Lorsque je n'avais que douze ans, mes parents et moi furent pris au milieu d'un combat opposant les membres de l'ordre noir à ceux de l'ordre du phénix. J'ignore pourquoi et comment ils en sont venus à se battre ainsi dans une gare moldue, mais le combat était sans merci. Mes parents voulurent me protéger et s'opposèrent aux mangemorts aux côté des phénix. A mon réveil, les aurors étaient sur place et avaient commencés à réparer les dégâts causés par l'affrontement. Mes parents furent retrouvés sous plus de deux tonnes de pierres, ensevelis par l’effondrement du toit de la structure. Bien entendu, mangemorts et phénix avaient quittés les lieux et nul ne prit le temps de s'occuper des blesser avant l'arrivé du ministère ... trop tard pour eux.

Depuis de longues minutes, les larmes coulaient à flots sur mes joues sans que je ne pris la peine de les essuyer. Une lueur de défi dans le regard, je plongea mes yeux dans ceux de la brunette.

- Depuis cet événement, j'ai vécu seul sur les économies de mes parents et met tout mon temps libre à profit pour obtenir des informations sur ces deux groupes d'assassins. Nombreux sont ceux qui, aujourd'hui encore, quittent leur foyer par peur d'être pris à partit par l'un de ces deux groupes. Phénix comme Mangemort, chacun d'eux se bat pour une idéologie, pas pour la justice. Si j'avais peur que tu te sentes utilisée, c'est pour la simple et bonne raison que j'ai la ferme intention de rejoindre les rangs du département de la justice et plus précisément le bureau des aurors. Bien entendu, j'ignorais complètement que tu étais toi même une auror et à aucun moment il ne m'est venu à l'esprit de t'utiliser pour parvenir à mes fins.

Ma voix sembla mourir après ses quelques mots laissant le silence s'installer après plusieurs longues minutes de ce monologue. L'effet du Veritaserum était encore bien présent. Il devait-être d'excellente qualité. Peut-être était-elle, elle aussi, amatrice de potions ? Mon regard se perdit dans le sien et mes émotions prirent le dessus l'espace d'un instant. Je revoyait mes parents dans cette fichue gare ... les masques noirs et blanc qui se battent sans relâche ... mes parents qui prennent le sortilège de plein fouet puis ... le vide.

Je me sentais vide ... absolument vide ... un vide sidérant ... sidérant de fatigue ...

Jamais je n'aurais cru pouvoir en dire autant et revenir sur cet événement avec autant de facilité. La potion fut doublement bénéfique.

Je sent mon corps vaciller ... mes paupières se fermèrent tout doucement ... j’aperçus du mouvement en face puis ... le noir complet.

Artemis viens de faire un burn-out. Il est inconscient jusqu'à ton intervention.

Concernant l'épisode de son enfance, il n'a pas vu ce qui c'est passé et on peut supposer que les Aurors sont arrivés sur Zone provoquant la fuite des Mangemorts et Phénix. L'ordre du Phénix n'a donc pas abandonné Artemis, il l'a juste laissé aux mains des Aurors.


Dernière édition par Artemis Lhow le Jeu 29 Juin 2017 - 20:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Elly Wildsmith, Dim 9 Avr 2017 - 1:24


Visiblement, il n’était pas satisfait du fait qu’Elly lui ai menti sur le Veritaserum. L’Auror comprenait bien son indignation mais il fallait également qu’elle se protège. Elle ne le connaissait pas, ne savait pas qu’il était et c’était montré particulièrement intrusif lors de leurs précédentes rencontres. Protéger ses arrières étaient comme une seconde nature pour elle. Aussi elle ne pris pas personnellement le pic lancé par Artemis.

Patiemment, la jeune femme l’écouta raconter son histoire. Elle comprenait bien pourquoi il courait après les deux ordres, néanmoins c’était prendre des risques à son tour, et Elly n’était pas sûre d’une utilité d’une quelconque chasse aux sorciers. Néanmoins c’était son combat, ses démons. A chacun les siens, pensa la jeune femme.

Elly voulu répondre après le laïus du jeune homme, mais celui-ci était repartis, lui expliquant qu’il n’avait jamais pensé se servir d’elle. Ce n’était pas une déclaration à laquelle s’attendait Elly, néanmoins le fait qu’il soit dans un objectif d’intégré le Bureau des Aurors prouvait bien qu’il y avait du vrai dans ce qu’il disait. Même si la jeune femme n’était pas persuadé que ce soit la meilleure des choses avec un tel passif : comment être objectif et impartial lorsque la haine vous habite ?

Elly n’eut guère le temps de donner son avis à Artemis, celui-ci venait de perdre connaissance, glissant de sa chaise pour s’échouer lamentablement au sol. Un vif regard aux alentours appris à Elly que personne ne s’était rendu compte de la glissade de son interlocuteur – heureusement d’ailleurs, sinon elle aurait eu des comptes à rendre. Prestement, elle se leva de sa chaise pour aller porter secours à Artemis.

Rendu à son niveau, elle lui prit l’épaule et le secoua vraiment très fort doucement afin de le réveiller. Hors de question que leur rencontre s’arrête à ça, elle tenait au moins à le remercier et à lui dire adieu au revoir. En à peine quelques secondes, le jeune homme avait rouvert les yeux. D’une voix froide, Elly lui demanda

- Ca va mieux ? Tu peux éventuellement te rassoir à table où c’est trop ? J’ai peur qu’on se fasse sortir de l’établissement, ce n’est pas le genre de la boutique …


Aucune douceur, aucune tendresse alors qu’elle s’inquiétait pourtant pour lui. Il lui avait tout dit sous Veritaserum et elle avait pourtant encore des doutes sur lui, incapable de se laisser porter par une soirée tranquille en charmante compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Grand Salon

Message par : Peter McKinnon, Dim 9 Avr 2017 - 10:35




L'Occamy Doré

Elly & Artemis



Après avoir accompagné le groupe de sorcières âgées à l'un des balcons qui surplombaient le Grand Salon, Peter redescendit par les mêmes marches qu'il venait d'emprunter avec elles. Cela peut paraitre court dit comme cela, mais en réalité, cela lui avait semblé une éternité, tant ces trois greluches semblaient marquées par la longues vie qu'elles avaient déjà parcourues. Une fois redescendu, Peter s'occupa de leur commande, bien maigre d'ailleurs. Pourtant après une longue vie de labeur et de probité, on aurait pu aisément penser que ces trois là avaient de l'or à dépenser dans un coffre à Gringotts, enfin ...

Une fois qu'il en eut fini avec elles, il alla se réfugié derrière le comptoir afin d'y faire un brin de vaisselle, pour tuer le temps et pour être un peu seul. C'était que ces trois-là lui avaient pompé une énergie considérable. Il en profita pour se servir un grand verre d'eau. Une fois celui-ci terminé, il retourna dans le Grand Salon, afin d'être disponible pour l'Auror qui y était en rendez-vous. En rendez-vous de quoi d'ailleurs ? Il n'en savait rien. Même si on pouvait supposer que lorsque l'on exhibe sa plaque comme cela, c'est que l'on est en service ... Quoique si tous les Aurors respectaient à la lettre les conventions et n'abusaient pas de leur pouvoir, le Ministère serait un peu moins la risée du monde magique ... Peter garda ses considérations pour lui. Et s'occupa de réarranger deux ou trois tables, de-ci de-là.

A un moment, il entendit un bruit de chute, plutôt bien amorti par le sol aux caractéristiques acoustiques feutrées mais il le capta quand même. Il se retourna et vu que c'était à la table de l'agent du Ministère que cela venait de se passer. Evidemment, il fallait que ça tombe sur cette sorcière qui voulait rester si discrète ... Peter cessa, séance tenante, de s'occuper des tables et se dirigea vers les deux clients. L'homme semblait revenir à lui, couché sur le sol, l'autre, l'Auror, était au-dessus de lui, en train de le réveiller. Le jeune préfet, qui approchait toujours de façon très discrète dans ce lieu d'élégance, arriva par-derrière la dame et lui proposa son concours :

- Tout va bien ? Vous souhaitez un coup de main pour le relever ?

Bien que la situation portait particulièrement au questionnement, Peter s'abstint. Depuis ses missions pour l'Ordre, il avait appris à ne pas poser de questions. D'autant plus que ce personnage officiel savait très bien ce qu'il faisait et, que ce soit légal ou pas, si c'était par sa faute que l'autre avait chuté, Peter ne pouvait rien contre elle. Pire hypothèse, cette chute était un effet secondaire de la boisson et des bouchées qu'il avait servi au sorcier, et alors il valait mieux que personne ne l'ouvre pour éviter un scandale sur une quelconque intoxication alimentaire !
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Artemis Lhow, Dim 9 Avr 2017 - 11:07


Revenant peu à peu à moi, j'ouvris les yeux et aperçus deux personnes autour de moi. La première, c'était Elly, c'était certainement elle qui m'avait ramenée à moi. Sa main sur mon épaule semblait crispée. Son ton était froid, comme à l'accoutumée, mais son regard semblait plus éteins que jamais. Elle était inquiète. Derrière elle se tenait le serveur qui lui proposa son aide pour me relever. Charmant. Pire qu'un vieux en EHPAD. Je ne pu retenir un sourire à cette idée.

- Ça va merci ... je devrais pouvoir me relever c'était juste ... un coup de faiblesse.

Ma voix était encore faible, je n'avais pas entièrement récupéré. A vrai dire, je n'avais rien avalé de la journée, incapable de manger quoi que ce soit, trop tendu à l'idée que ce rendez-vous ce passe mal .. c'était réussi. Me redressant peu à peu, je repris des couleurs et m'installa doucement à table. Elly avait gardée sa main sur mon épaule. Avait-elle peur que je rechute ou était-elle simplement perdu dans ses pensées ?

Je l'invita d'un geste de la main à reprendre sa place autour de la table et reporta mon attention sur le serveur.

- Merci Peter, cet établissement peut se réjouir d'avoir un personnel à l'écoute des sa clientèle.

J'inclina doucement la tête en sa direction pour appuyer mes propos et lui exprimer ma gratitude.

- Nous souhaiterions manger s'il vous plaît, j'en ai grand besoin et mademoiselle Wildsmith a encore quelques questions à me poser alors pour moi, ce sera un classique accompagné de croquettes ainsi que d'un grand verre d'eau. Vous mettrez l'ensemble des consommations sur ma note.

Je tourna mon regard vers celui de la brunette, attendant qu'elle passe commande à son tour afin que nous puissions continuer notre discussion. J'avais moi aussi quelques questions à lui poser à présent. Une seule en fait ... pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Elly Wildsmith, Dim 9 Avr 2017 - 11:41


Alors qu’Artemis était en train de reprendre connaissance, leur serveur s’était empressé de venir proposer son aide. Ce jeune était véritablement charmant et il ne faisait aucun doute qu’il se plaisait dans cet environnement. Elly lui adressa un sourire tandis qu’Artemis les rassurait sur son état de santé. Il était à présent debout et enjoignait Elly se rassoir, ce qu’elle fit sans mot dire. Artemis adressa un compliment mérité au serveur.

Artemis indiqua qu’il souhaitait désormais manger car Elly avait d’autres questions à lui poser. Néanmoins cette dernière n’avait relativement que peu de questions. Elle souhaitait juste faire part de son avis à son interlocuteur. La haine n’amène que la haine. S’il souhaitait devenir Auror il fallait qu’il mette de côté sa rancœur et son ressentiment.

- Je prendrais la même chose Peter, merci


Nouveau sourire à l’adresse du serveur, puis son attention se reporta sur son hôte. Elle murmura

- Je ne pense pas que ce soit la meilleure des choses, que d’être animé par la rancœur et le ressentiment pour mener à bien une mission. Tu devrais … prendre du recul


C’était facile à dire. Elly comprenait bien qu’il avait envie de vengeance, de justice. Néanmoins s’il comptait devenir Auror il lui faudrait mettre de côté cette rancœur, pour le bien-être de tous. Devenir Auror ce n’est pas faire sa propre justice, c’est appliqué la Justice décidée par le Ministère, quoiqu’il nous en coute.

Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Grand Salon

Message par : Peter McKinnon, Dim 9 Avr 2017 - 13:27




L'Occamy Doré

Elly & Artemis



La sorcière avait très manifestement fait le nécessaire pour que son compagnon revienne à lui. Il réussit même à se relever tout seul. En voyant que la situation semblait moins pire que prévu, le jeune stagiaire fit deux pas en arrière afin de laisser au sorcier de l'espace nécessaire pour qu'il puisse se tenir sur ses deux jambes. Le sorcier se rassit donc seul, sans aide, et il indiqua même à sa partenaire Auror de reprendre place. Plus de peur que de mal donc, cet homme là avait simplement dû faire un léger malaise.

- Merci Peter, cet établissement peut se réjouir d'avoir un personnel à l'écoute des sa clientèle.

Enfin, plus précisément, Peter était plus à l'écoute lorsque les clients se mettaient à joncher le sol que lorsqu'ils avaient des conversations très intimes ou top secrètes. C'était là aussi l'une de ses marques de fabriques, un service discret ne voulait pas dire un service simplet. Et puis ce genre d'établissement brassait tellement de gens différents, venant ici pour des intérêts tous très variés ...

Mais le sorcier n'en resta pas au stade des remerciements, il indiqua également au serveur qu'il allait lui commander à manger. Aussitôt, Peter sortit de la poche de son tablier un bloc-note et sa plume de paon et se mit à griffonner « Classique - Croquette », il garda le verre d'eau dans un coin de sa tête, l'établissement les fournissait gratuitement. Lorsque l'Auror, qui s'appelait apparemment Wildsmith, annonça qu'elle prendrait la même chose, Peter marqua un grand signe "égal" en bas de la page et s'éloigna respectueusement de la table.

Arrivé dans les cuisines, il lança les deux canards et plongea les croquettes dans l'huile de friture. Il servit alors deux grands verres d'eau qu'il posa sur un plateau et le remonta immédiatement. Avec sa courte absence, le sorcier devait en avoir grand besoin et Peter voulait le lui apporter au plus vite. Il revint donc à table pour y déposer les deux verres et il repartit aussitôt vérifier que les cuisines ne prenaient pas feu. Heureusement pour lui tout allait bien, il sortit les légumes de saison, tout cela sentait bien bon, l'Occamy Doré veillait toujours à avoir des producteurs de premier choix. une fois que les canards eurent l'air parfaitement cuits, Peter les positionna dans les assiettes qu'il avait préparées et nappa le tout de sauce à l'orange. Il mit l'addition (pliée et traversée d'une aiguille) dans la poche de son tablier. Il retourna ensuite, les deux mains prises par les assiettes, dans le Grand Salon.

Là, il plaça les assiettes devant les deux convives et déposa l'addition à coté du sorcier qui semblait avoir repris quelques couleurs. Le préfet leur souhaita alors un agréable appétit et leur répéta qu'il serait à peine loin d'eux si jamais le besoin s'en faisait sentir. Après un petit salut poli, il se retira, les laissant se remettre de leurs émotions.

Consommations:
 
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Artemis Lhow, Dim 9 Avr 2017 - 20:54


Elle avait entièrement raison et complètement tord à la fois. Elle avait entièrement raison lorsqu'elle disait que "être animé par la rancœur et le ressentiment" n'était pas une bonne chose. Mais elle avait complètement tord si elle pensait que c'était la mes motivations.

Le serveur revint bien vite après avoir pris nos commandes pour nous déposer nos verres d'eau. Décidément, il était très avenant. Je pris ce dernier sans rien dire tout en me contentant d'observer Elly. Plusieurs minutes plus tard, alors que le silence s'était savamment installé entre nous, nous laissant à nos jeux de regards, le serveur revint vers vous avec nos assiettes. Il les déposa devant nous et posa près de moi ce qui devait-être l'addition, pliée en deux et piqué d'une aiguille.

Prenant fourchette et couteau en main, je réengagea la conversation.

- Ce ne sont ni ma haine, ni ma colère, ni même la rancœur ou un quelconque sentiment de vengeance qui me guide ... c'est simplement l'envie. L'envie de faire respecter les lois afin que personne n'ai à vivre pareil malheur à nouveau. Mais laissons ça là, mangeons pendant que c'est encore chaud.

Je piqua mon canard et entamait ce qui se releva être un intense soulagement pour mon estomac vide.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Elly Wildsmith, Mer 12 Avr 2017 - 0:18


Ce serveur était décidément très rapide. Il posa adroitement les mets commandés par les deux sorciers et repartis aussi vite qu’il était arrivé. Elly jeta un œil à leurs assiettes, et bien que les plats avaient l’air appétissant, Elly n’avais pas faim. Pas de cette faim là en tout cas. Elle ne toucha donc pas à son assiette, ne faisant pas honneur à la cuisine de l’établissement. Elle dévorait son hôte des yeux, cherchant à déceler les mensonges dans ces paroles. Elle le savait encore sous Véritaserum, aussi n’hésita-t-elle pas à lancer un :

- Pourquoi tu me cours après alors ?

Un petit sourire en coin, elle avait dans le regard un air de malice qui lui était propre, prête à enchainer les questions, toutes plus saugrenues les unes que les autres.

- Qu’est-ce qui te plait chez moi ?


Ce n’était pas le genre de question qu’Elly aurait posé en temps normal, néanmoins il était sous influence du serum de vérité, il devrait donc dire l’absolu vérité. Ce qui fit sourire encore davantage l’Auror.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Artemis Lhow, Mer 12 Avr 2017 - 16:36


Mes joues prirent feu et je retins de peu la quinte de toux menaçant de me faire recracher mon canard. Mais à quoi est-ce qu'elle joue ?! Visiblement elle est consciente de l'effet de la potion et compte bien en jouer. Malheureusement, j'ai beau faire ce que je veux, les mots qui sortiront de ma bouche seront, de toutes manières, en tous points différents de ce que j'aurai dit en temps normal.

Je m'empresse de reprendre mon verre et d'en vider le contenu. Si je pouvais m’étouffer et perdre connaissance à nouveau avant de commencer ma litanie, ça m'arrangerait ! Je sens mon sang battre mes tempes et mon rythme cardiaque s’accélérer considérablement. Elle, semble parfaitement calme et affiche un petit sourire presque aussi malicieux que l'étincelle pétillant au fond de son regard. Elle semble se délecter d'avoir posé ces questions alors que moi, je n'oserai certainement plus la regarder en face pendant un bon moment.

- J'aime être en ta compagnie. Tu es une jeune femme charmante en tous points. Tu es intelligente, j'en veux pour preuve la méfiance dont tu fais preuve et les questions que tu me poses. Bourrée d'humour, bien que celui-ci soit caché sous une bonne couche de glace. Belle, mon dieu que tu es belle, tu es d'autant plus belle que tu ne sembles pas en avoir conscience.

Reprenant mon souffle, j'observe sa réaction et sent mon cœur louper un battement. Je me rends seulement compte que je pense chacun des mots que j'ai pu dire. Au plus profond de moi, je le sais, je le sens ... mais je ne peux pas, pas ce soir, pas maintenant ... je dégluti difficilement essayant de reprendre contenance.

Jamais encore une femme ne m'avait fait un tel effet, c'était comme découvrir un jardin de printemps après un rude hiver enneigé. Coloré, luxurieux, précieux, pleins de senteurs enivrantes. Mes sentiments s'entremêlèrent un grand pêle-mêle laissant apparaitre au centre le visage de la belle Elly.

Je plonge mes yeux dans les siens que la lumière ambiante transforme en de sublimes émeraudes. Détaille chaque partie de son visage, m’attardant sur les lèvres finement dessinées avant de rapidement remonter vers ses prunelles. Je ne dois pas me laisser aller ! Si elle venait à poser d’autres questions de ce style …

- Dire que tu me laisse de marbre serait mentir et, non seulement ce n’est pas dans mes habitudes, mais en plus j’en suis actuellement incapable … tout ça pour dire que tu es quelqu’un à qui me suis accroché et que je ne souhaites pas faire machine arrière, tu comptes bien trop à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le Grand Salon

Message par : Crystal M. Ertz, Jeu 13 Avr 2017 - 20:33



J'étais morte, je suis reviendue, désolée! {Dernier post: ici}

N'empêche, ça lui faisait tout bizarre, cette conversation ou même cette soirée. Il y a quelques années, la jeune femme aurait tout bonnement été incapable de converser de la sorte avec le premier venu (No Offense). Et voilà qu'ils parlaient tous les deux, de sujets personnels et plutôt sérieux autour d'un verre. Comme quoi il était vraiment impossible de prévoir ce que réservait demain. En le regardant parler de sa voix grave, la jeune femme songea que pour ce soir, la surprise de cette situation était positive.

- [color=#20B2AA]Pour le moment je fais des études de médicomagie. Après je dois bien avouer que traîner dans les bar est quelque chose que je fais plutôt régulièrement. Une mauvaise habitude prise pour espérer rencontrer du monde, comme si ce n'était pas possible sans alcool.

La médicomagie... Le souvenir de July Swann resurgit brièvement dans son esprit. La rouquine avait été l'une des rares personnes à tisser un lien solide avec elle. Sa gentillesse et son intelligence avaient marqués profondément la sorcière à tel point qu'il était parfois difficile de songer à elle depuis qu'elle était partie, sans lui donner aucun signe de vie. Voyageait-elle encore pour le moment? Allait-elle bien? Comptait-elle revenir un jour?

- Et toi que fais tu dans la vie ? Tu n'as pas une tête de jeune femme à consoler qui traîne beaucoup dans les bars.Si Pour moi les bars sont une habitude... Mais toi ? Que fais tu ici ? Tu m'as l'air triste.

Une légère étincelle illumine le regard de son compagnon de malheur. Ce petit jeu d'apprendre à se découvrir ainsi avait quelque chose de passionnant et d'un léger voyeurisme, propre à tous les humains. "Qui es-tu vraiment, derrière cette façade fragile? Me feras-tu assez confiance pour me le dire?", c'était ce qu'elle pensait voir dans son regard. D'ordinaire, elle se serait refermée, aurait même songer à partir brusquement mais là, peut-être à cause de l'alcool, de l'endroit ou de lui, elle se sentait bien. Peut-être était-ce les retombées de sa dure journée. Une sorte d'engourdissement bienvenu qui endormissait la peine ... et la timidité.

- C'est vrai que je ne viens quasiment jamais dans les bars, je n'ai pas le temps. Je suis la gérante des Halles Magiques, mais je travaille aussi comme Apprentie Alchimiste dès que j'ai le temps, dit elle, son regard s'allumant sur ces derniers mots. Je.. j'ai eu une journée difficile. Une rencontre à laquelle je ne m'attendais pas. Même si je n'aurai jamais pensé qu'une simple rencontre puisse me mettre dans un tel état, finit-elle par ajouter, sa voix craquant légèrement tandis qu'elle ne pu retenir une larme qu'elle s'empressa de cacher. Je ne savais pas trop quoi faire, j'imagine que j'espérais tomber sur quelqu'un comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Elly Wildsmith, Dim 16 Avr 2017 - 0:11


Révèle-moi tes secrets ... Artemis Lhow


Satisfaite de ses questions, Elly attendait impatiemment les réponses. Et elle ne fut pas déçue de les entendre, à dire vrai. Il était touchant, dans sa manière d’être et de résister à la potion. Elly avait bien remarqué sa gêne mais elle ne s’en formalisera pas. Ecoutant avec attention les milliers de compliment qui franchissait les lèvres du brun mystérieux. Attendrissant, le monologue qu’il faisait sur la jeune femme – quand bien même elle n’était pas d’accord avec elle.

- Pourquoi avoir cru que nous nous étions déjà croisés à Waddi ? Pourquoi avoir autant insisté ?


Nouveau sourire malicieux, vu ce qu’il venait de lui dire, elle savait très bien de quoi il en retourner, néanmoins elle ne pouvait être qu’attirée par les réponses qu’il lui donnait – comme une offrande à une histoire à naître. Elle espérait que les effets de la potion fasse encore quelque temps leurs effets, afin qu’elle puisse le mettre davantage mal à l’aise, peut être prendrait-il peur ensuite ? Qu’importe, Elly voulais savoir. Il était intriguant et perturbant. Elly – bien que charmée – ne pouvait pas se permettre de ressentir de tel sentiment pour une si fraîche rencontre.

Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Artemis Lhow, Dim 16 Avr 2017 - 14:52


Alors que je pensais en avoir fini avec ces questions embarrassantes, voilà qu'elle remettais le couvert. Auror était une vocation toute tracée pour elle qui semblait porter une si grande importances aux réponses que l'on apporte aux questions qu'elle pose. Son regard ne s'était pas posé un seul instant de plus que nécessaire sur chaque partie mon visage. Analysant mes traits et mes paroles comme on scrute une boule de cristal pour y déceler l'avenir.

Venant d'une autre personne, j'aurais été tenté de penser qu'elle avait peur de croire mon regard, mais ce n'était pas ça, son regard était clair et vif et son sourire franc. Voilà sans doute ce qui fait d'elle un être d'exception. Quoi que son cœur lui dicte, elle n'oublie pas de faire fonctionner ses méninges avant d'agir. Normal après tout, c'est une auror.

- Je pense qu’inconsciemment, je voulais t'aborder d'une façon ou d'une autre et que cette pseudo rencontre d'avant Waddiwasi n'est ni plus ni moins que le fruit de mon imagination pour que j'aille à ta rencontre.

J'hausse le sourcil. Le Veritaserum permetait-il vraiment de dire ce genre de choses lorsqu'elle sont enfouis dans le subconscient de l'individu ? Voilà qui serait intéressant à étudier. Un sourire quelque peu gêné prit place sur mon visage.

- La raison pour laquelle j'ai tant insisté semble maintenant évidente ... tout comme mon attirance pour toi.

Cette dernière partie de la phrase m'avait échappée, comme un souffle, comme un murmure. J'observais la brunette, attendant sa réaction et fut immédiatement pris d'une envie folle de lui saisir la main et de partir loin d'ici, sur quelques mont brumeux et enneigés ou nous aurions pu profiter de l'instant présent pour oublier enfin ces folles questions. Je déglutis et passe ma main sur mon menton, commençant à triturer la barbe naissante dont je prenais grand soin.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Modération GPoufsouffle
Modération G
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Grand Salon

Message par : Elly Wildsmith, Mer 19 Avr 2017 - 14:50


Elle écoutait, ses mots, ses maux aussi, visiblement du à son attirance pour l’Auror, qui venait d’esquisser un sourire satisfait des réponses qu’il lui avait apporté. Néanmoins elle était joueuse et ne pouvait s’empêcher de pousser le vice plus loin encore.

Elle attrapa sa main qui venait de frôler son menton, jouant avec ses doigts quelques instants. Elle voyait son sourire gêné se dessinait, mais tout comme l’instant d’avant elle n’en tenu pas compte, prête à une nouvelle salve de question qui le mettrais sans doute encore mal à l’aise.

- Ton attirance ? De quoi parles-tu ? Explique-moi

Elle avait posé sa main contre la sienne, sur leur table, se liant ainsi à lui en quelque sorte. Lui offrant une sorte de réconfort pour ce qu’il lui avait dit et ce qu’il s’apprêtait sans doute à dire. Elle avait plongé son regard dans le sien, cherchant en lui les réponses qu’elle n’arrivait pas à trouver en elle-même. Peut-être était-il la clé ? Leurs rencontres se succédaient et malgré la froideur de l’Auror, Artemis s’accrochait, osant lui révéler ses plus sombres secrets.

Elle jeta un œil dans son assiette, qu’elle ne toucherait visiblement pas de la soirée. Elle n’avait guère faim, pas de nourriture en tout cas. Elle voulait entendre encore et encore les compliments qu’il lui faisait, c’était pour Elly une douce mélodie qu’elle n’avait pas l’habitude d’entendre. Mais dont elle raffolait déjà, en quémandant toujours davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le Grand Salon

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 6

 Le Grand Salon

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.