AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré
Page 9 sur 9
Le Bar
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
Artemis Lhow
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor

Re: Le Bar

Message par : Artemis Lhow, Mer 25 Avr 2018 - 17:02



Lorelaï


Lorsque ses questions lui échappèrent, la jeune fille manqua de justesse de chuter de sa chaise et se rattrapa au comptoir en répondant de manière approximative à la question qui lui fut posée. Oui, ou non ? Juste après avoir hésité sur la réponse à apporter, elle reporta son attention sur le menu en ignorant royalement la garçon. Enfin, l'espace de quelques secondes, car elle releva bien vite la tête afin de saluer l'Auror comme si de rien était. *Elle est torchée celle-là ?!* Elle avoua ensuite ne pas avoir entendu la question et tenta de s'excuser d'un petit rire. Le jeune homme leva un sourcil et répéta sa question de manière totalement mécanique.


Un problème mademoiselle ? Vous me sembliez ailleurs et ce n'était visiblement pas qu'une impression alors je me disais que vous aviez peut-être un ... problème. Puis sa conscience en viens à lui souffler. *Et au vue de sa réaction je ne pense pas que ce soit le genre de problème qu'un Auror puisse régler. Un médicomage à la limite...* La question posée n'avait rien de piégée ou même de compliqué, mais la réponse de la demoiselle était totalement ... à côté de la plaque ? Le garçon n'avait pas l'habitude de provoquer ce genre de réactions. Soit on l'envoyait sur les roses, soit on lui répondait. Mais là, elle n'était ni dans l'un et ni dans l'autre. Mais rien ne vous oblige à répondre hein ... Puis il replonge dans la lecture de la carte afin de choisir le repas de ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Bar

Message par : Lorelaï Peony, Jeu 26 Avr 2018 - 0:48


En effet, l'homme s'adressait bien à Lorelaï, qui devint - si possible - encore plus rouge quand elle en eut la confirmation ultime. Mais il était gentil, alors elle prit une grande respiration, pas très discrète d'ailleurs, et déposa son menu. Elle se tourna sur sa chaise haute, pour être face au bonhomme, et posa ses mains sur ses cuisses, les poings fermés.

Oui, elle avait tendance à être timide. Oui, elle était souvent mal à l'aise. Oui, elle avait régulièrement des moments d'absence. Mais quand elle se rendait compte de ses écarts de conscience ou de présence, appelez ça comme vous voudrez, elle prenait les choses en main. Ainsi, remuant un peu son nez pour le décongestionner suite au stress intense qu'elle avait subit ces dernières minutes, elle prit la parole. D'une voix claire et qui porte, elle s'adressa à l'homme, en lui tendant la main. Lorelaï était certainement lunatique, mais pas impolie.
- Bonsoir Monsieur, je suis Lorelaï, enchantée. Je vous prie de m'excuser. En fait... Je suis rentrée ici parce que la devanture m'a attirée, et aussi que mes clients parlent souvent de l'Occamy comme d'un endroit incontournable du Chemin de Traverse, mais je n'y étais jamais venue. Et comme ce soir je rentre pas à Poudlard, je me suis dit que c'était l'occasion de tester. Alors, malgré le prestige de l'endroit je suis rentrée, mais dès l'instant où j'ai posé un pied dedans, j'ai vraiment eu l'impression que j'étais pas à ma place... Comment dire...

La jeune fille regarda sa tenue, confortable certes, mais pas particulièrement élégante.
- Fin voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Josephine Campbell
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Bar

Message par : Josephine Campbell, Ven 27 Avr 2018 - 22:41


A Artychoubidou et Lorelaï


Habituellement, Jo prenait du plaisir à exercer son job de serveuse. Mais là aujourd’hui, elle avait plus envie de passer du temps avec Louis que d’être là… D’autant que depuis sa brouille avec Ellana , l’ambiance qu’elle appréciait tant jusque-là, n’était plus au rendez-vous.

Cependant, Jo devait faire correctement son travail. Elle appréciait son patron et ne voulait en aucun cas le décevoir même si les verres et assiettes qui embrassaient le sol étaient encore nombreux.

Elle était dans les cuisines, en train de regarder les elfes faire des macarons. C'est que, c'était son dessert favori alors même si elle était nulle en cuisine et qu'elle savait que jamais de la vie elle arriverait à faire un truc pareil, elle restait attentive aux moindres fais et gestes des petites créatures aux doigts de fée.

Mais bon... Ce n'était pas le tout... Il fallait peut-être un jour retourner en salle non ? Cependant...Partir les mains vides... C'était inenvisageable. Avant que l'elfe ne réagisse, Jo chipa un macaron avant de l'enfourner dans sa bouche. Elle crut s'en sortir sans mal, mais juste avant de fermer la porte des cuisines derrière elle, Jo reçu un peu de farine sur la joue.

Elle ne put s'empêcher de rire. Elle avait réussi à user la patience d'un elfe de maison. C'était... qu'elle devait avoir un certain talent dans le domaine.

Elle s'essuya rapidement la joue avant d'inspecter la salle devant elle. Y a avait il des nouveaux clients... ?

Oui ! Il y avait Lorelaï, une eleve de Poudlard, tout comme elle. Et puis, une autre silhouette bien connue. Ça faisait longtemps... Et elle était très contente qu'il soit là. C'était une de ces personnes qui vous donnait le sourire en n'importe quelle circonstance.

Elle arriva à pas de loup derrière l'Auror et se pencha à son oreille avant de dire un :

- Bouh!!

Fière de sa petite blague puérile, qui semblait avoir fonctionnée soit dit en passant, Jo se mit à rire avant de passer derrière le bar afin de pouvoir faire face aux deux nouveaux arrivants.

- Ravie de te voir Artemis. Comment vas-tu ? Ça faisait longtemps !

Ça n'aurait été qu'elle, elle aurait fait la causette pendant des heures... Mais bon, il n'était pas seul, alors elle décida de se taire. Petit signe de la tête vers la jeune fille qui lui faisait face.

- Lorelaï... Je vous souhaite à tous les deux la bienvenue à l'Occamy Dorée. Que puis-je vous servir ? Avez-vous eu le temps de jeter un coup d'œil à la carte ?
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Izsa Hilswood, Lun 30 Avr 2018 - 2:10


with Megan

C'était la toute première fois que Izsa passait la porte de l'Occamy Doré. Pour quelqu'un qui détestait autant les événements sociaux que les show dansant, c'était un peu comme mettre les pieds en enfer. Un enfer très beau, très classe, très coloré. Brr, elle en avait des frissons. Cependant, c'était un établissement plutôt adaptée à cette occasion. La soirée avait tout juste commencer à pointer le bout de son nez, ainsi l'ambiance était plutôt calme. Il n'y avait pas le brouhaha constant qui régnait au Chadron Baveur, qui lui avait fait changer d'avis quant à leur destination.

Les deux jeunes femmes, enfin plutôt la jeune femme et la jeune fille, s'installèrent au niveau du bar. Izsa aimait bien ce genre d'agencement : perchée en haut d'un grand tabouret, elle se sentait vraiment bien. Ses jambes n'étaient pas croisée, au contraire elle avait soigneusement vissé ses talons derrière la barre horizontale du siège prévu à cet effet. Ainsi, ses genoux étaient écartés d'une dizaine de centimètres, l'un reposant contre le bar et l'autre orienté vers Megan. Cette dizaine de centimètres résumait beaucoup de choses chez elle, car elle disait à la fois "les conventions social, j'connais pas" ainsi que "j'porte que des pantalons" et surtout "ma confiance en moi est inébranlable".

- Alors Megan... commença-t-elle, lançant la conversation. Tu es étudiante, pas vrai ? Ça se passe bien, Poudlard ?

Bon, d'accord, elle jugeait peut-être un peu vite. A ça décharge, Megan n'avait vraiment pas l'air d'avoir plus de dix-huit ans. En plus, ces questions étaient à emploi multiples. Premièrement, elle savait si sa compagne de recherche avait le droit de boire de l'alcool. Deuxièmement, elle en apprendrait un peu plus sur son expérience en tant que sorcière, et par extension en tant que Métamorphomage. Troisièmement, elle brisait la glace. Il fallait une question suffisamment anecdotique mais en même temps un peu personnelle, et cela semblait un juste milieu.

En écoutant la réponse, apprentie investigatrice attrapa deux cartes sur le bar et en tendit une vers Megan. Son regard passait de sa lecture au visage de son interlocutrice, puis elle ajouta :

- Prend ce que tu veux, c'est moi qui invite.

De son côté, elle prendrait sans doute juste un thé. Avec des sucreries, ou un dessert ? Oh oui, pourquoi pas, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Le Bar

Message par : Artemis Lhow, Lun 30 Avr 2018 - 19:07



Lorelaï & Josephine


Vos clients ? La question t'avait comme échappée. La demoiselle semblait encore en âge d'être sur les bancs de poudlard, ou alors elle venait juste de les quitter, ou alors elle faisait plus jeune que son âge ... quoi qu'il en soit tu semblais te rendre compte de ton impolitesse puisque tu hochas la tête dans un espèce de salut pour te rattraper Artemis, ravi de vous rencontrer. Il est vrai que l'endroit était plutôt réputé, mais tu sembles penser qu'elle n'à pas besoin de s’inquiéter pour sa tenue. Elle est habillée sobrement c'est vrai, mais pas de guenilles. Vous ne devriez pas vous inquiéter pour ce geeeeeeeeeeenre ...!


Tu manques de tomber de ton tabouret, fait un large mouvement de la tête pour te dégager de l'emprise sonore d'une hystérique et plonge ta main en direction de ta baguette avant de t’apercevoir que l'hystérique en question, tu la connais. Josephine... Chacun son tour d'être ridicule après tout. La demoiselle retourne derrière son comptoir tandis que tu la fusille du regard. Ravie de te voir Artemis. Comment vas-tu ? Ça faisait longtemps ! Tu parles d'une façon de saluer un ami toi ... Tu jettes un regard vers Lorelaï qui en dit long sur le standing de l'établissement. Elle qui avait peur pour sa tenue...

Revenir en haut Aller en bas
Megan K. Hayajân
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Megan K. Hayajân, Mar 15 Mai 2018 - 16:40


pour Izsa

____________________


Meg était passablement gênée. Elle avait bien apprécié de pouvoir fanfaronner un peu plus tôt mais cela se retournait visiblement contre elle. Elle était transformée en cobaye humain par la sorcière un peu trop dynamique qui l'accompagnait. Fort heureusement, elles allèrent s'installer à l'Occamy Doré ; ni cages ni piqûres dans ce laboratoire de la beuverie. S'installant en tailleurs sur le tabouret de bar, Megan commença a tapoter des doigts sur le bois, cherchant un moyen de planquer sa nervosité. Ses cheveux devenaient bleu électrique, réagissant naturellement à ses émotions les plus profondes, comme si son corps n'était en fait qu'une boule de sulfate de cuivre anhydre qui se colorait en présence d'eau - la sueur de son angoisse. Meg n'était pas à l'aise en société. Le mélange du bar fréquenté et de l'inconnue scientifique lui foutait un peu les jetons.

Pourtant, Izsa, comme elle s'était présentée dans la bibliothèque, se montrait plutôt sympathique. Il était évident, même pour Megan, qu'elle tâchait de la mettre à l'aise. Ce signe de bienveillance apaisa un peu les tensions de la jeune métamorphomage qui se contenta de se racler la gorge. Bah oui, ça se passe bien à Poudlard. Elle a retapé son année de BUSEs et si elle obtient un Piètre à ses ASPICs, ce sera un véritable miracle. Y a avait que trois matières qui la faisait se sentir à l'aise : la botanique où elle était plutôt bonne, les potions qui s’apparentaient drôlement à de la cuisine et surtout, surtout, l'astronomie.

- J'ai retapé, y a deux ans. Mais ça va. L'année prochaine s'ra la dernière, j'serais enfin débarrassée.

Megan aurait alors la possibilité merveilleuse de passer le reste de son existence partagée entre le QG du Chicaneur - sans doute l'un des endroits qu'elle aimait le plus au monde - et sa contemplation des étoiles. Il était presque évident qu'elle finirait par bosser dans l'astronomie. Les étoiles étaient une réflexion parfaite de sa propre identité. Inconstantes, complexes et incroyablement lumineuses malgré l'obscurité. Bien sur, Meg n'avait pas conscience de ces ressemblances.

- Ah bah c'est sympa. Un thé, ce sera cool. Z'allez voir, je prends souvent la couleur de ce que je bois ou mange !

Megan tenta un sourire. Elle était prête à aider la jeune femme dans ses recherches : du moins à partager avec elle ce qu'elle connaissait de cette étrange maladie qui l'habitait. Pourtant, il était évident que parler de quelque chose d'aussi intime ne serait pas évident et demanderait des efforts... considérables.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Bar

Message par : Lorelaï Peony, Sam 19 Mai 2018 - 1:42


Avec Artemis et Jo

Arghtemis. Il a le même nom que le babouin. Mais apparemment le nom ne fait pas le moine. Il semble pas être tombé sur la tête à la naissance ou avoir été bercé trop près du mur... à première vu. Lorelaï lui sourit, avant de faire un bond de deux mètres en réponse au bond du fameux Artemis.

Josephine la lionne venait d’apparaître de derrière Artemis, ce qui étira un peu plus le sourire de Lorelaï.
- Josephine ! Je savais pas que tu travaillais ici !

Soudainement elle se sentait plus à l'aise au sein de l'Occamy. Si les serveurs étaient tous aussi chaleureux que la jolie rouge, alors il n'y avait pas de raison de s'inquiéter, elle y serait bien.
- On travaille vraiment pas loin l'une de l'autre du coup ! Je suis aux halles moi !

Des images de Lolly et Jo se promenant le long du chemin de Traverse, allant boire des chocolats chauds et faisant des emplettes dans les boutiques de la rue commerçantes traversèrent alors l'esprit de la blonde. Elle n'avait jamais été friande de shopping, mais l'idée de passer plus de temps avec Josephine lui plaisait. Cette fille lui avait vraiment fait bonne impression le jour où elle s'était perdu du côté de la tour rouge.

Est-ce qu'elle avait eu le temps de jeter un œil à la carte ? Alors... pas vraiment, elle s'était plongé dedans, mais plutôt littéralement. Donc finalement elle n'en avait pas vu grand chose. Enfin apaisée, Lorelaï regarda le menu à une distance qui lui permettait de distinguer les mots, avant de se décider.
- J'vais prendre un burger végétarien s'il te plait, et un Leprechaun. Et pour le monsieur, je lui offre sa boisson, ajouta-t-elle.

Elle était d'humeur à faire des cadeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Josephine Campbell
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Bar

Message par : Josephine Campbell, Lun 21 Mai 2018 - 21:12


Arty et Lorelaï


De toute évidence, sa petite blague avait fait son petit effet. Artemis avait été surpris.
Aussi étrange que cela puisse paraître, oui, c'était sa façon de saluer un ami. Enfin surtout en ce qui le concernait. Il était taquin avec elle donc il ne récoltait que ce qu'il semait. Oh il râlait, mais elle lui aurait fait une révérence ou l'aurait salué en faisant une petite courbette, il aurait su tout de suite que quelque chose n'allait pas. Ce n'était pas du tout son genre.

Donc à sa petite remarque "tu parles d'une façon de saluer un ami toi", Jo se contenta de lui sourire largement sous-entendant ainsi un "Oui oui cause toujours, toi aussi tu m'as manqué".
Lorelaï, elle, semblait tout à fait ravie de la voir. Et ce sentiment était partagé. Elle aussi ignorait qu'elle travaillait juste à coté. C'était bon à savoir ça. Elle auraient peut-être un peu de temps pour passer un peu de temps ensemble...

- Hé! Mais on devrait se faire une sortie un soir !

Jo prit note de la commande de la jeune fille, elle au moins avait eu le temps de regarder la carte. En revanche, le jeune auror face à elle... Sourcil gauche levé rien que pour lui.

- Et toi Artichoubidou, tu veux quoi ?

Il adorait ce surnom... elle le savait.


*************


Izsa et Megan

Ce soir-là, décidément, Jo n'allait pas chômer. Pas qu'elle aurait voulu se la couler douce ce soir, mais elle n'aurait pas dit non pour une petite activité ce soir au cabaret. En ce moment, elle était fatiguée et là elle rêvait de faire une petite sieste. Mais bon... Ce n'était pas du tout le moment. Deux nouvelles clientes s'étaient installées au bar.

L'une des deux avait les cheveux bleus. Jo était admirative. La jeune fille avait trouvé le courage de se teindre les cheveux d'une couleur assez peu conventionnelle. Jo, elle, avait toujours voulu essayer des mèches rouges, mais elle n'avait jamais réussi à franchir le cap... Et puis surtout... sa mère l'aurait certainement déshérité après ça... Déjà que cette dernière se plaignait que sa fille ne mettait jamais de robe... Bla bla bla. Bref... Ce n'était pas cela l'important là tout de suite.

- Bonsoir, bienvenue à l'Occamy Doré, quelque chose vous ferait il plaisir ?

Jo était derrière le bar et s'était approché d'elles. Le crayon et le calepin de note en main. Oui, elle avait une mémoire de poisson rouge ! Alors même si elle n'allait pas faire un mètre pour préparer leur commande, elle préférait inscrire une bonne fois pour toute ce qu'elles souhaitaient afin d'éviter de leur redemander trois minutes après...
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Izsa Hilswood, Lun 21 Mai 2018 - 23:18


Josephine & Megan


Izsa avait été un peu surprise d'apprendre que la jeune fille avait redoublé une année à Poudlard. Si c'était il y a deux ans, et que l'année prochaine elle serait en septième année... Ah oui, elle devait avoir refait sa cinquième année pour repasser ses BUSEs. L'ex Serpentard n'avait jamais entendu parler de gens qui avaient redoublés, mais du coup cela ne lui semblait pas si bizarre. Les examens, c'était vachement important pour avoir un emploi après, en tout cas pour beaucoup de métiers.
Elle hocha la tête, compréhensive.

- Z'allez voir, je prends souvent la couleur de ce que je bois ou mange !

- Vraiment ? sourire mi-amusé, mi-intéressé. J'ai hâte de voir ça, alors...

A quoi cela était-il dû ? A l'action de manger, ou bien au fait d'avoir en face de soi une couleur bien particulière, à la manière d'un caméléon ? Enfin, à la manière que les gens croyaient que les caméléons fonctionnaient, plutôt.

Ce fut donc au milieu de cette réflexion intérieur que la jeune -fille ? femme ?- qui tenait le comptoir s'approcha d'elles. Izsa se demanda quel âge elle pouvait avoir et si cela était bien responsable de la part de Morgan d'engager des jeunes probablement encore à Poudlard. Mais comme elle avait envie de boire et de manger, elle rangea soigneusement ses interrogations dans sa poche et prit la parole :

- Deux thés, alors, puisque Megan en voulait un également. Pour ma part je souhaiterais un... Une Touche de Fraîcheur.

Elle n'avait pas souvent l'occasion de prendre un thé blanc, encore moins un thé glacé. Elle laissa le temps à Megan pour passer sa propre commande et ajouta :

- Pour accompagner, des macarons, ça te va ?

Elle réalisa en posant la question que les macarons, en terme d'aliments colorés, ils se posaient là. Mais bon, à la base, c'était juste parce qu'elle avait envie de french cuisine, comme on disait chez elle. Pas parce qu'elle avait envie de faire de la métamorphomage son rat de laboratoire. Après, j'dis pas non à un rat de laboratoire non plus...
Megan acquiesça donc, alors la brune s'adressa à la jeune serveuse.

- Disons 8 macarons, ou bien 10... je ne sais pas par lot de combien vous les vendez. Enfin bon, mettez en pour un peu tous les goûts, s'il vous plait. Elle fit une pause puis précisa, car la gourmandise prévalait. Avec caramel et violette, s'il vous plait.

Quoi, elle avait dit deux fois "s'il vous plait" ? Oui sans doute. Elle avait trop l'habitude d'être de l'autre côté d'un comptoir pour ne pas se montrer polie.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Le Bar

Message par : Lizzie Bennet, Dim 27 Mai 2018 - 18:53


@ Ellana & Elly

Elly n’est pas drôle. Elle craint de commencer. Quoi, pense-t-elle vraiment que les gens en ont quelque chose à faire de comment on chante ? Ils se fichent déjà de savoir si on est en vie. Alors tout ce qu’on peut faire, c’est tirer le meilleur parti de cette situation, trouver de quoi se divertir quelques heures, quelques nuits, jusqu’à en oublier l’ennui de l’existence.

— Avec plaisir.
Je tends la main en sa direction et commence à me trémousser vers le coin karaoké. Je sais pas trop quelle musique nous attend, ni si je la connais, mais l’avantage, c’est qu’on voit le texte apparaître, comme par magie. Du coup, il suffit de lire, se laisser guider par la mélodie, et bam, on chante ! Enfin, je chante. Enfin, je produis des sons qui sont censés ressembler à une chanson.

J'comprends pas la moitié des paroles. Apparemment, c'est en français. Je parle pas français. Du coup, clairement, je massacre les paroles en plus d'être soit en retard, soit en avance, sur la plupart des lignes. Et l'accent... N'en parlons pas. Mais ça m'empêche pas de rire, en fait. J'crois qu'un mec est parti, gêné par l'encombrement de ses oreilles par des sons si disgracieux. Ou peut-être qu'il avait juste fini de boire.

Tout ça pour dire que c’est pas fameux, mais la suivante, je la reconnais, du coup mon rythme est meilleur. Pis surtout, ça nécessite de groooogner dans une ambiance burlesque, donc autant dire que je me sens dans mon élément. Libre et sensuelle, j’me tape un p’tit trip, invitant l’Auror à me rejoindre dans l’affaire.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Peter McKinnon, Lun 28 Mai 2018 - 9:43


July Swann
Super désolé pour le retard !


Une fois que les deux sorciers attablés avaient compris qu'ils ne parlaient pas de la même chose, il était évident que la conversation allait tourner différemment. Peter avait face à lui une dame expérimentée, qui avait produit un ouvrage de grande qualité qu'elle avait enrichi de recherches et d'expériences personnelles. A coté de cela, le pâle ouvrage du devin était infiniment plus pauvre. L'ancien préfet n'avait, en effet, aucune preuve de ce qu'il avançait, il n'avait pas d'exemples pratiques à avancer. Il s'agissait d'un maigre développement intellectuel sur la magie noire, prise dans son sens le plus abstrait. Aussi fût-il tout à fait surpris lorsque la sorcière prononça ces mots :

- Vous êtes une sorte de … De philosophe, comme chez les moldus ? J’ai découvert cette discipline il y a peu et je dois avouer qu’elle est pour moi tout aussi intéressante que floue.

Ouvrant béatement la bouche, à la manière d'un poisson hors de l'eau, le sorcier n'en croyait pas ses oreilles. Arriverait-il vraiment à s'en tirer à si bon compte ? Il déglutit légèrement, refermant vite la bouche pour masquer son visage interloqué, alors que la dame reprenait :

- J’ai lu un moldu qui expliquait que lorsque l’on nuit à quelqu’un, en réalité c’est à nous-même que nous causons du tort. C’est un peu ce que vous évoquez également ? Les mauvaises actions, ici la magie noire, nuisent à l’utilisateur.

July venait effectivement de reformuler parfaitement ce qu'il avait présenté dans son ouvrage. C'était prodigieux de voir à quel point elle réfléchissait vite. Prenant une profonde inspiration et se drapant dans un air un rien snob, le voilà qui s'enfonça sur sa chaise d'un air nonchalant pour lui répondre :

- Oui ! C'est exactement cela, vous avez tout compris. Bien que je n'apprécie pas beaucoup la comparaison avec les penseurs moldus, dont même les meilleurs n'ont pas pu ne fût-ce qu'entrevoir un millimètre de la magie. Mais vous avez bien compris que l'on ne soignera personne avec mon livre !

Et, sur cette remarque idiote, le voilà qui éclata d'un petit rire sonore.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Ellana Lyan, Mar 29 Mai 2018 - 20:51




L'Occamy Doré

Maman & Maman


milles excuses pour ce retard, les cours :/

La tension c'est quelque chose d'effrayant, comme un nuage sombre qui gronde de temps à autres dans l'air menaçant à touts instants de déverser ses larmes et sa colère sur nos têtes? J'ai peur de l'orage, celui du ciel et des relations humaines, celui qui dans la communication parvient de temps à autre à pointer le bout de son nez crochu. Je voudrais être assez forte pour le torde une bonne fois pour toute avant de le repousser d'un violent coup de pied qui le briserait en quatre morceaux. Un instant d'invincibilité avant de replonger. Le nez dans mon verre. J'ai du mal à respirer. Attendant que les nuages s'envolent plus loin. Dire qu'il y en a qui s'inquiètent de voir leur cheveux boucler.

Heureusement la dame pas si inconnue retombe vite dans une autre bulle d'atmosphère. C'est une sorte de calme qui se dégage d'elle ou alors un jem'enfoutisme si profond qu'il donne à l'assassin de mes parents l'impression un peu sauvage de sortir ses griffes à tout bout de champs. La lourdeur des éclaires s'enfuit vers d'autres contrées et un sourire se retrouve sur mon visage alors que je ferme les yeux à l'épisode. Le petit animal se retrouve entre les doigts de la sorcière : mission accomplie. Elle - si détachée - semble tout à coup subjuguée comme une gosse devant sa première poupée en mieux. Je la regarde, les yeux brillants. Ca fait plaisir d'offrir, de voir des pépites briller au moins dans un œil.

La nouvelle arrive vite : il faut chanter. Je sais plus exactement comment on fait alors je laisse les deux belles se diriger vers le micro. Chanter c'est souvent pour les gens heureux, ceux qui arrivent à se libérer ou à faire passer des émotions avec leurs cordes vocales. Les miennes sont tellement enrouées que je ne sais plus si je chante faux, si elles savent encore vibrer d'une mélodie. Ou peut-être n'ai je jamais vraiment chanter. Le bal commence, ce n'est pas très juste mais rempli de tant de vie que ça s'oublie. Je fuis derrière le comptoir pour préparer une nouvelle tournée des mêmes boissons comme la dame qui chante a dit que c'était pour elle. Puis peut-être que ça fera glisser la mélodie hors de la gorge de la seconde brune. Les gens ne vont pas tarder à arriver. Je dépose les boissons près d'elle et pars en souriant retourner servir les autres. Fuir comme une voleuse, c'était toujours plus simple.

Je fuis pour ne plus vous bloquer Ange

Commandes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Bar

Message par : Elly Wildsmith, Sam 2 Juin 2018 - 17:44


Lizzie & Ellana

Elle te répond un « Avec plaisir » qui fait naitre sur ton visage un sourire puissant. Du genre d’une oreille à l’autre. On n’sait pas si c’est l’alcool ou bien la réponse de Lizzie qui crée cet effet-là mais qu’importe. C’est là et tu te sens finalement bien contente qu’elle accepte. Ne plus faire partie de ses ombres contre les murs, ça te filait la chair de poule. Te plonger dans l’angoisse du devant de la scène, ça te mettait dans un état proche de la paranoia. T’avais cette sensation que les gens avaient le regard rivé sur toi.

Mais Lizzie tend sa main, comme une bouée dans la mer, comme un quelque chose auquel se raccrochait. Et l’ennemi d’hier devient l’ami de demain. Tu souris, encore, en attrapant ses mains, en serrant ses doigts des tiens. Elle t’entraîne dans la danse, enfin, plutôt le chant pour le coup. Et elle chante alors que toi, tu la regarde. Le visage perdu, à mi-chemin entre la consternation et l’amusement. Tu ne comprenais absolument rien de ce qu’elle chante, ni de si cela correspond réellement aux paroles de la chanson. Tout se mélange un peu.

Puis tu comprends. Que les paroles sont en français, et que si toi tu n’as pas de souci la dessus – ayant vécu la plus grande partie de ton enfance en France – ce n’est pas la même chose pour Lizzie. Mais tu n’éclates pas de rire, non, tu es fascinée par ce qu’elle dégage, même si ses paroles ressemblent davantage à du yaourt qu’à du français.

Puis là, libération des corps, de ses sens. La chanson, tu ne la connais absolument pas, mais t’observes Lizzie, beauté incarnée, qui ,en plus de chanter, se met à danser de manière … comment dire ? Sensuelle ? T’es à peu près certaine que tous les mâles de la pièce la jauge du regarde, la désire. Et c’est p’tet ça qui pose souci dans ta relation avec elle. Ce doute quasi latent qui plane sur toi, sur elle. Vis-à-vis d’Evan.

Tu chasses cette pensée aussi rapidement qu’elle est venue en suivant les paroles qui s’affiche par magie. Tu dois être bien ridicule mais tu t’en fiche. L’aura de Lizzie est bienfaitrice, communicative. Tu lui souris alors que tes paroles se confondent en une sorte de mélange incompréhensible. Puis la chanson se change, se transforme en un classique français que tu reconnaitrais entre mille. Datant d’une autre époque, d’un autre temps (que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaiiiitreeeuh :mm: ), sur que le type derrière les manettes il avait du gout. En grands gestes totalement désœuvrés, tu simulais bien le drame évoquant toute cette chanson – enfin pour toi – tout en chantant dramatiquement faux.



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Le Bar

Message par : Artemis Lhow, Dim 3 Juin 2018 - 12:09



Lorelaï & Josephine


Alors comme ça la demoiselle travaille aux halles magiques ? Employée ou stagiaire ? Je n'arrive pas à me faire une idée précise de l'âge qu'elle peut avoir c'est dingue ! Je sort de mes réflexions lorsque la jeune femme annonce me payer ma boisson. Oh ... eh bien c'est gentil, mais ne vous sentez surtout pas obligée de ... Et toi Artichoubidou, tu veux quoi ? Disparaître. Je veux disparaître là de-suite et ne plus jamais me retrouver face à l'une des deux demoiselles. Non, mais c'est quoi ce surnom à la mord moi le nœud  toi ?! Elle a un pète au casque c'pas possible autrement.

Rouge comme une pivoine, je me racle la gorge avant de souffler un Ce sera la même chose que la dame. Un plat végétarien et un lutin. Les noms me sont sortis de la tête, remplacées par des images de jeunes serveuses étranglées. Je souffle à la rouge quelques grommélements bien sentis sur ce que je pense de son surnom à la noix avant de me tourner vers Lorelaï. Puisque vous payez la boisson, permettez que nous partagions le repas ensemble ! Ce sera toujours plus sympa que manger seul à table, mais par pitié, ne m’appelez pas comme elle...



Édit du 21/06/2018


L'homme de l'affiche


Intervention dans le cadre d'un mandat d'arrêt


La nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre à travers toute la grande Bretagne ... l'Ordre du Phénix avait de nouveau fait parler et l'Ordre Noir lui avait répondu sans tarder. Bientôt, nous n'aurons même plus à enquêter sur les partisans de ces deux ordres, ils se balanceraient les uns les autres aux autorités. La situation était presque comique et le nom ne m'était pas inconnu. Morgan Delaube, c'est le type soit disant extraordinaire à qui Peter a revendu l'Occamy Dorée. Au moins, on savait où le trouver celui-là ! Les autorisations avaient été vite délivrées et, la cerise sur le gâteau, c'est que Shela avait elle aussi eu le nom, de ce visage défiguré qui apparaissait sur les affiches, par l'un de ses contacts.

Accompagné de Shela, nous nous rendons donc sans plus tarder au cabaret restaurant où nous espérions bien trouver le propriétaire des lieux. Pas de violence surtout, comme tous les commerces l'endroit doit être protégé et des clients sont peut-être à l’intérieur. Et puis je connais l'une des serveuse aussi, ça m’embêterait qu'elle soit blessé pendant l'intervention pour tout dire. Baguette à la main, nous poussons la porte de l'Occamy Dorée où se trouvent effectivement quelques clients par ci par là. Josephine se trouve derrière le comptoir, mais pas de trace de l'homme pour le moment. Approchant de la demoiselle, je la salue d'un simple signe de tête.

Josephine, peux-tu nous appeler le propriétaire des lieux s'il te plait ? La voix est calme, bien que l'adrénaline fait bouillonner le sang dans mes veines. On ne peut jamais prévoir comment vont réagir nos cibles lorsqu'elles se rendent compte qu'elles sont prises au piège. Dans le cas présent, j'imagine qu'il s'y attendait puisque sa trogne est placardée dans une bonne partie des lieux magique de Grande-Bretagne. Si ça se trouve, il a même déjà pris la fuite ...

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Le Bar

Message par : Morgan Delaube, Jeu 21 Juin 2018 - 12:58


L.A. de Josephine
Réponse à Artemis et Shela

Josephine déboula au moment où le Blaireau allait ranger son tablier pour prendre une pause. Elle lui expliqua qu'on l'attendait au bar. Ne voulant pas décevoir sa clientèle, Morgan déposa donc son tablier avant de se dépoussiérer un peu à coup de baguette. Son costume était impeccable et il était maintenant prêt à recevoir ses clients. Il passa les portes de la cuisine et se rendit au bar.. Où le comité d'accueil n'était pas tout à fait ce qu'il pensait. Pour sûr que le badge n'était pas trompeur. Les aurors étaient là. L'ancien Jaune et Noir afficha une mine un peu réjoui. Après tout, se mettre dans les bonnes grâces des aurors pouvaient toujours servir. Le seul problème ? Il en savait pas vraiment pourquoi ils étaient là.

-Bonsoir monsieur Lhow. Madame. Fit-il en inclinant la tête envers celle-ci. En quoi puis-je vous aider ? Vous désirez quelque chose à boire ou à manger ? Le propriétaire ne savait pas quoi faire. Devait-il fuir ? Les prévenir que ça ne servait à rien de lui jeter un sort et essayer de les berner ? Pour sûr qu'il pouvait. Il suffirait de les inviter à aller ailleurs dans l'Occamy en précisant que le spectacle va commencer... Et franchir le mur avant de prendre la poudre d'escampette jusqu'à la salle secrète. Les aurors n'ayant pas de bracelets, ils ne pourraient pas passer et le Phénix lui pourrait se réfugier tranquillement à Pré-Au-Lard via l'armoire magique. En plus de ça, s'ils tentent un sortilège pour détruire le mur, ça activerait les protections. Mais avant ça, voyons ce que nous veut la compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Le Bar

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 9

 Le Bar

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.