AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré
Page 6 sur 12
Le Bar
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
Peter McKinnon
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard

Re: Le Bar

Message par : Peter McKinnon, Mer 24 Jan 2018 - 16:07


Luna Black


Apparemment la sorcière semblait assez intéressée par la Divination ! Etant donné que ce cours n'avait pas toujours été obligatoire, Peter pouvait parfaitement comprendre que certaines personnes sortent de l'école sans avoir ne fut-ce que des bases dans cette discipline. C'était bien dommage ! Enfin, peut-être qu'il y avait là un créneau à exploiter ... Pour l'heure, il se plaisait à profiter de l'instant avec la sorcière et à répondre à ses questions !

- Oui, j'avais des camarades qui avaient essayé de m'expliquer l'astrologie. Sans grand succès j'en ai peur. Je crois qu'eux même n'avaient pas très bien compris en quoi consistait cette discipline. Ils m'ont aussi parlé de... Chiro... Mancie. Je crois que c'est ça. L'art de lire les lignes de la main. Tu vas aussi leur enseigner ça?

Ah oui, c'était vrai que la Divination était théoriquement à la portée de tout les sorciers qui savaient lire, après il y avait la pratique et ça c'était une autre paire de manche ! En définitive il y avait peu de personnes qui arrivaient à faire des choses vraiment spectaculaires avec l'un ou l'autre oracle. Enfin, comme cela faisait partie du job de Peter, il allait bien falloir qu'il trouve un moyen pour motiver ses étudiants ! Et puis, pour revenir à la question de Luna, il y avait énormément de moyens qui permettaient de tenter de lire l'avenir !

- Oui voilà ! Ce sera une grosse introduction à un peu toutes les techniques ! Il y a plusieurs centaines de façons différentes de faire de la Divination donc si on est pas bon dans une branche, c'est pas grave faut juste trouver celle qui nous convient !

Après un sourire encourageant, il reprit à l'adresse de la sorcière :

- Ca ne te plairait pas d'essayer, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: Le Bar

Message par : Luna Black, Sam 27 Jan 2018 - 15:13


- [...] L'art de lire les lignes de la main. Tu vas aussi leur enseigner ça?

- Oui voilà ! Ce sera une grosse introduction à un peu toutes les techniques ! Il y a plusieurs centaines de façons différentes de faire de la Divination donc si on est pas bon dans une branche, c'est pas grave faut juste trouver celle qui nous convient !

Après un sourire encourageant, il reprit à l'adresse de la sorcière :

- Ça ne te plairait pas d'essayer, toi ?

Luna eu un air surpris puis se mit à réfléchir. Elle n'avait jamais réellement eu envie de faire de la Divination. A l'école en tout cas, elle s'était sentie beaucoup plus concernée par les moldus que par les feuilles de thé et les astres. Et puis, quand ses amis étaient venu se plaindre au près d'elle de la difficulté de cette matière, cela l'avait définitivement convaincue que l’Étude des Moldus était ce qui lui conviendrait le mieux. Mais aujourd’hui, Luna était sortie de l'école, elle avait un travail et des responsabilités. Elle pouvait donc travailler en free-lance sur des sujets qui l'intéressait, comme les animaux fantastiques, la fabrication de baguettes magiques... Ou encore la Divination.

- Je penses que oui, j'en ai jamais fait, ce serait l'occasion d'apprendre de nouveaux trucs. Mais on a pas vraiment de matériel ici.

Ça c'était vrai, ils étaient dans un bar au cœur de Londres. Il n'y avait donc ni boule de cristal ni cartes de tarot. Cependant, Luna ne doutait pas que Peter trouverait quelque chose pour remédier à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Peter McKinnon, Mer 7 Fév 2018 - 20:44


Luna Black


Après tout, c'était vrai, pourquoi ne pas proposer une petit séance de lecture du Destin à la belle irlandaise ? Manifestement elle avait plusieurs doutes sur ce qu'elle allait faire de sa vie. Aussi, elle ne risquait pas de cracher sur une petite séance de voyance, dans le pire des cas que risquait-elle ? Peter n'allait pas la faire payer pour quoique ce soit. De toutes façons, il allait être rémunéré par Poudlard très vite, l'argent était secondaire et la sorcière lui revenait bien !

- Je penses que oui, j'en ai jamais fait, ce serait l'occasion d'apprendre de nouveaux trucs. Mais on a pas vraiment de matériel ici.

Peter frappa le bar d'une de ses mains baguée. Ca c'était bien vrai ! Cela allait être particulièrement difficile de s'essayer à quelque branche de la Divination sans un espace et éventuellement du matériel approprié. Le bruit incessant de la grande salle de l'Occamy Doré allait les empêcher de se concentrer, tant elle que lui, et il y avait fort à parier que de coup cela n'aboutisse pas. Se mordant le pouce, Peter se mit alors à réfléchir. Le plus simple était que tous deux se revoient prochainement pour se lancer dans le grand bain du Destin !

- Effectivement, là ça va être compliqué ! Mais qu'est-ce que tu dirais que l'on se revoit un de ces jours pour tenter ça ? On pourrait se retrouver dans un endroit plus tranquille, ce serait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re: Le Bar

Message par : Luna Black, Ven 9 Fév 2018 - 11:00


- Je penses que oui, j'en ai jamais fait, ce serait l'occasion d'apprendre de nouveaux trucs. Mais on a pas vraiment de matériel ici.

Peter tapa sur le bar de sa main bagué. Luna avait marqué un point embêtant. Le jeune écossait sembla alors réfléchir à une autre solution.

- Effectivement, là ça va être compliqué ! Mais qu'est-ce que tu dirais que l'on se revoit un de ces jours pour tenter ça ? On pourrait se retrouver dans un endroit plus tranquille, ce serait mieux.

Il avait raison, ce serait mieux. Ils auraient alors le matériel adéquat et le calme nécessaire à l'exercice de la Divination. Restait à savoir où. Luna habitant à Pré-au-Lard, ils pourraient se rendre visite une fois que Peter aurait prit ses quartiers à Poudlard. Elle pourrait par exemple venir le voir dans ces quartiers à Poudlard ou lui pourrait faire le déplacement jusqu'à Waddiwasi. C'était la solution la plus simple.

- Vu que tu vas bientôt aller prendre tes quartiers à Poudlard et que j'habite à Waddiwasi, on pourrait se voir là bas. Soit je viens à Poudlard, soit tu viens à Waddiwasi. Comme ça, on aura et le matériel et le calme. Je te laisse mon adresse pour que tu puisse m'envoyer un hibou.

Elle sorti un calepin et un stylo de sa poche et y nota son adresse avant de tendre le morceau de papier à Peter. On pouvait y lire:


Luna Black
Boutique de Waddiwasi
Pré-au-Lard, Ecosse


- Merci pour tout, tu te rends pas compte à quel point tu m'a aidée. Combien je te dois pour le verre?
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Peter McKinnon, Dim 25 Fév 2018 - 20:10


Luna Black


C'était que la demoiselle était pleine de ressource. Elle ne semblait pas être le genre à attendre que les solutions lui tombent toutes crues dans les mains. Aussi, la sorcière n'hésita pas à prendre les devants et à lui proposer un nouveau rendez-vous, de façon bien plus précise qu'il ne l'avait fait jusque là. Et pourtant, un peu plus tôt, elle n'avait semblé montrer aucune inclinaison particulière pour l'exercice particulier de la Divination. Etait-ce lui ou une soudaine soif d'apprendre qui lui avait insufflé cette initiative ? Peter ne trancha pas et regarda, plutôt étonné, la sorcière lui écrire son adresse sur un petit papier, dont il s'empara prestement.

- Merci pour tout, tu te rends pas compte à quel point tu m'a aidée. Combien je te dois pour le verre ?

Décidément, elle ne manquait pas d'esprit d'entreprendre ! Heureusement pour son porte-monnaie, c'était Peter qui offrait. Celui-ci n'appréciait pas tellement se faire offrir des verres. Il voyait là une forme de condescendance cachée. Aussi balaya-t-il d'un revers de la main toute idée que la demoiselle put lui offrir quoi que ce soit et ajouta :

- Rien du tout, c'est pour moi !

Envoyant valser de l'autre coté du comptoir son verre terminé, il entreprit de saluer la sorcier. Il ne devait pas perdre de vue la quantité de missives à envoyer pour souhaiter la bonne nouvelle sur son poste ainsi que lancer les préparatifs de ses bagages. S'inclinant poliment, il s'excusa de devoir laisser là la sorcière et promit de lui écrire au plus vite avant de reprendre un escalier de service, laissant le bar à l'un des elfes de l'Occamy Doré, non sans laisser derrière lui un :

- A très bientôt, Luna !


Fin du RP pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Le Bar

Message par : Lizzie Bennet, Mar 27 Fév 2018 - 9:51


PV Elly

I don't know where you're going,
But do you got room for one more troubled soul


La vue est de retour, mais avec toutes ces célébrations de fin d’année, le goût de l’alcool me titille à nouveau la langue. Enfin pas l’alcool en lui-même — plutôt l’oubli, le flou, la légèreté. J’suis pas faite pour toutes ces responsabilités, j’suis encore un enfant dans ma tête, comment être mère ? Comment être soeur ? Comment être cousine ? Comment être fille ? Comment être partenaire ?

Non, le seul truc que j’arrive à gérer, c’est l’Antre des Potions, mais il va falloir m’en éloigner quelques temps. Notamment car l’idée de la gueule de bois me manque un peu. La tête qui tourne et l’incapacité à faire quoique ce soit. J’y pense constamment, et face à mes potions, dois me retenir de ne pas composer quelque chose d’assez fort pour être shootée 24h, ou juste d’y rester quoi.

I don't know where I'm going,
But I don't think I'm coming home


Alors, prendre quelques distances avec ce milieu. N’y venir que les week-ends, me donner une chance de vivre autre chose. De repartir sur de meilleures bases. Passer une équivalence d’ASPIC pour régulariser mon dossier, choper un job à Poudlard… et pourtant, ces bases me consument déjà. Car je ne me sais capable de les assumer. Qu’il est autrement plus simple de se noyer dans la confusion.

Ce soir-là, j’veux juste me vider la tête. Oublier qui je suis, d’où je viens, pourquoi je me sens si perdue en permanence, pourquoi j’suis si inapte à protéger ceux que j’aime — juste, m’abandonner aux sensations. Quelques heures seulement, avant le retour à la vie normale.

And I said, I'll check in tomorrow if I don't wake up dead
This is the road to ruin and we're starting at the end

Avachie sur mon tabouret, j’contemple leur carte. Ils ont que du champagne ? C’est quoi le deal ? Pis à l'entrée, ils avaient mis qu'il y avait un karaoké ce soir, mais pour l'instant j'trouvais les lieux foutrement calmes. Vous savez quoi, j'crois que ça me stresse, le vide, aussi.

J’finis par trouver un truc qui me ressemble plus, et tente d’attraper un serveur, une serveuse, quelqu’un quoi.
— C’est possible d’avoir deux Rhumpompompom svp ?
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Bar

Message par : Elly Wildsmith, Jeu 1 Mar 2018 - 0:39


Lizz

Parfois, il y avait une petite musique. Quelques notes déposées sur un piano, quelques notes laissées à celles et ceux qui sauraient en comprendre la nuance, la subtilité. Comme une caresse dans ton esprit, ces quelques notes n’avaient de cesse de revenir. Comme pour te rappeler la douce mélodie qu’avait représentée ta vie de couple. Celle qui avait été oubliée – ou plutôt effacée – par Evan, et dont la majeure partie des autres souvenirs avaient été soigneusement rangés dans un tiroir de ton cerveau. Mode survie de l’organisme, de l’esprit. Conservation des espérances.

Et puis, peu à peu, bribe après bribe, tu avais récupérer ce que tu pensais être l’intégralité de la « chose ». Mais à dire vrai, il y avait toujours une part de doute, d’angoisse. Que ces souvenirs ne soient pas les tiens, qu’il ne s’agisse que de pièces rapportées par d’autres personnes. Comme Kalén, ou Evan par exemple. Chacun t’ayant aiguillé sur tes éventuelles pertes. Sur cette amnésie qui était apparue malgré le contre-sort lancé par Evan. Comme si le cerveau voulait oublier les terribles douleurs subis par le corps.

Depuis, tu t’étais relevée bien entendu. Tu avais affrontés avec souffrance les regards offusqués d’Evan alors que tu refusais toujours le moindre contact avec lui. Tu le regardais, toujours, mais plus discrètement. Tu cherchais à comprendre ce qui t’échappait jusqu’alors. Et tu fuyais, inévitablement. Tu avais physiquement changé. Cherchant à renouer avec l’ancienne toi, cette ancienne Elly dont tu ne gardais pas beaucoup de souvenir. Adolescente sans cerne, aux cheveux bruns, souriante. Tu avais perdu ce sourire, cette fraîcheur de vivre. Cette couleur aussi, que tu camouflais par un blond platine. Mais cela durait depuis trop longtemps. Tu avais adopté les bonnes vieilles techniques moldues pour changer le coloris de tes cheveux, et tu avais employés les mêmes moyens pour recouvrer ce brun – fut-il artificiel pour l’instant.

Et c’est avec cette couleur nouvellement retrouvées que tu t’étais échappé de l’appartement. Que tu avais décidé de vagabonder, un peu, pour oublier, encore. Comme si fuir pouvait être la solution. Comme si échapper à son regard, à sa vue, pouvait empêcher cette culpabilité de peser sur toi. Et tu avais erré dans le Londres moldus, avant d’entrer dans l’artère sorcière suffisamment connue pour ne pas être citée.

Au chemin de Traverse, tu n’avais pas su quoi faire, errant un peu comme une âme en peine, entendant les différents bruits qui pouvaient parvenir à tes oreilles. Et puis, tu t’étais retrouvé là, à l’Occamy Doré. Qui avait accueilli une soirée avec Artemis. Soirée qui te semblait si proche et si lointaine à la fois. Comme si la chronologie de ta vie avait été brouillée. Tu étais perdue à la contemplation de l’endroit, fouillant tes maigres souvenirs, et tu te fis alpaguer par une voix pas inconnue « C’est possible d’avoir deux Rhumpompompom svp ? ». Tu pivotes instinctivement pour comprendre et marmonne, presque désolée « Je euh je ne suis pas serveuse ici, désolée ».

Tu avais à peine capturé le visage de ton interlocutrice que ta phrase était déjà sortie. Avant que tu ne comprennes. Que tu connaissais ce visage, qu’il rappelait en toi des souvenirs déjà maintes fois évoqués par Evan. Lui, toi, le serment, et Lizzie. Face à toi. Tes paupières s’abaissent un instant alors que tu cherches à calmer cette respiration. Comme si ton corps était incapable de supporter le moindre changement, comme si tout était vu comme une agression à repousser. Tu t’excuse, marmonne à nouveau « Oh Lizzie, je suis désolée je … » ne t’avais pas reconnue ? T’avais oublié ? Ne pensais pas te croiser ici ? De multiples réponses mais rien ne venait.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Le Bar

Message par : Lizzie Bennet, Ven 2 Mar 2018 - 18:41


Bon, ma tentative de choper quelqu’un du staff du cabaret était pour l’instant plutôt infructueuse. Oulala, quelle idée, j’allais en toucher deux mots à Morgan ! La priorité n’était-elle pas d’aider les clients à s’oublier dans les bonnes liqueurs ? Qu’est-ce que c’était, ça ? Et puis, je sais pas. Il y avait beaucoup entre ces murs. Il y avait le souvenir d’Anthéa, ma dernière rencontre avec Jake… D’une manière ou d’une autre, je crois que j’attendais qu’un fantôme de mon passé émerge pour me tenir compagnie le temps de quelques verres.

Je fus en revanche servie d’une surprise. Une autre cliente passait au moment où j’essayais d’attraper le regard d’une serveuse, et du coup, ça sonna bizarre, comme si j’lui demandais un verre. Pis en plus, c’était pas n’importe qui, c’était Elly, la cheffe du Bureau des Aurors, la meuf d’Evan et tout le pataquès. Elle se confondait en excuses, alors que c’était ma faute. Mais comme j’avais pas l’habitude de m’excuser, encore moins pour des trucs ridicules, j’préférais nettement la regarder faire sans piper mot.

Pour un temps, bien sûr. Car passé le cap des désolée — excuse moi — je suis la pire — blablabla, on allait peut-être pouvoir avoir une vraie conversation. Enfin, si on chopait des verres d’ici là, bien sûr. La compagnie en étant sobre, je la gère toujours très mal. Wait. J’étais en train de m’emballer, encore. Qui avait parlé de compagnie ? Autant, elle avait un rencard avec son mec et ma présence au milieu serait cheloue. Les plans à trois, je sais gérer, tenir la chandelle, beurk beurk.
— Tu cherches quelqu’un, ou t’es venue seule ?

Peu à peu, la musique se fit un peu plus forte. Ils devaient mettre en place le karaoké, faire quelques ajustements de son ou je sais pas trop. J’ai jamais su comment ça se passait ce genre de trucs en fait. Autant, j’peux me débrouiller sur un piano, autant leur organisation musicale j’y connaissais rien. Est-ce qu’ils passaient par les sorts ou les méthodes moldues pour ces choses ? Fallait s’attendre au pire, en vrai, le cabaret avait une belle liste de nés-moldus et sangs-mêlés dans les coulisses de l’enseigne.

Peut-être était-ce l’organisation du karaoké qui les occupait tant, en fait. Ou alors on était trop en avance pour l’ouverture du bar ? Je sais pas. Je sais plus. Je suis pas habituée à avoir des horaires pour boire, en fait, et là, j’ai juste besoin de mettre le cerveau en off. Bon, Elly, tu tires ou tu pointes ? Tu danses ou tu te casses ? Parce que je suis là pour me mettre une mine moi, pas pour papoter comme de vieilles potes en fait. C’est pas avec moi que t’es pote. C’est avec 87, et il a été foutu au placard.



Y aurait pas un truc qui t’attire chez eux, d’ailleurs ? Le fait qu’ils assument de porter des masques, ou juste la passion avec laquelle ils défendent leurs convictions ? Que bon. T’es censée les haïr et les arrêter, mais j’ai souvent l’impression qu’ils sont partout dans ton entourage. Un peu comme si tu voulais jouer au lapin parmi les renards. A moins que tu soies un renard, toi aussi ? Fais gaffe de pas y laisser quelques poils, ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Ellana Lyan, Ven 2 Mar 2018 - 20:47




L'Occamy Doré

Lizzie Bennet & Elly Wildsmith


Faut saisir, l'instant présent à chaque moment. Se laisser bercer et puis brusquement se redresser. Debout - je suis debout - face au monde, à la vie qui part un peu en vrille. Mais c'est joli - à ce qu'on dit - faut y croire et peut-être qu'en fermant les yeux très fort... Haussement d'épaules. Les miracles se produisent toujours là où on ne les attends pas. La lune devient un peu trop mon refuge, faudrait parvenir à s'en détacher. Ici il y a les voix qui se préparent, la vie qui veut battre son plein - c'pas question que je rate le train. Je file vite entre les tables, deux boissons ont étés commandées et je veux pas décevoir la clientèle même si elle est loin d'être aussi belle que les étoiles de mon ciel.

Arrêt cardiaque. Il y a deux mamans, non ? Je respire. Simple impression. Baisser le regard et comprendre que celle que l'on pensait connue ne l'est pas tant que ça, étrange sorcière qui rappelle une époque de misère. C'est beau d'appeler maman un masque mais après on oublie. Elle s'évapore comme de la fumée entre mes doigts. Et l'habitude fait que j'en voudrais même pas. Dommage que je ne sache rien. Stop. Il y a une maman, non ? La brune qui tord le ventre de souvenirs brûlant. Celle qui a marqué de milles façon son visage au fer rouge dans ma mémoire. Fichtre bienvenue à l'Occamy Doré la prochaine fois que j'entends cette phrase c'est ma gerbe que je devrais nettoyer. Vous désirez deux Rhumpompompom ? Facile de se cacher derrière les formules exagérée. T'es lâche Ellana...

J'avais bien entendu. Sourire qui crispe.
Ça passe ? Ça casse ? J'vous serre ? J'espère.
Dur de se retrouver balancier.
Mais c'est pas à moi de taper du pied.

Un regard pour la carte un peu énervée.
L'autre a pas voulu mettre des sushis.
Revenir en haut Aller en bas
July Swann
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


Re: Le Bar

Message par : July Swann, Mar 6 Mar 2018 - 19:06


[Le sujet que j'utilisais a été verrouillé donc je viens ici. Suite de ce RP]

July imita le professeur, en levant sa tasse en l'air comme pour porter un toast. Le breuvage était fumant et elle ne fit guère plus que tremper les lèvres par crainte de se bruler. Ses mains restèrent posées sur la tasse, y trouvant la chaleur réconfortante qui manquait tant dehors. La rousse se languissait du printemps. Pas qu’elle déteste l’hiver, toutes les saisons avaient leur charme et elle était toujours heureuse de retrouver la neige à la fin de l’automne. Mais elle se lassait et une fois les premières batailles de boule de neige et la féérie des fêtes de fin d’année passée, elle se mettait à attendre le bourgeonnement des fleurs.

La rousse écouta la réponse du chercheur avec attention. Elle n'y trouva cependant pas ce qu'elle cherchait. Tout cela était tellement vague ! July le comprenait, en un sens ; la magie et ses effets étaient tellement subtils. Mais elle aurait préféré une règle précise, comme on en trouve en arithmancie. Elle aimait les faits concrets, les preuves, les expériences et les chiffres. Elle était cartésienne et lorsque quelque chose lui paraissait trop abstrait, elle s’empressait d’y associer un raisonnement logique, d’y trouver du rationnel.

Le fait d'identifier les sortilèges noirs comme étant ceux qui appauvrissent l'âme était pour July un critère un peu bancal. Comment cela pouvait-il se mesurer ? Il lui arrivait bien de voir des signes de magie noire,  la magie laissait des traces, mais pouvaient-elles être reliées à une détérioration de l'âme ? Mais surtout, ce genre d'étude impliquait de tester ledit sortilège et donc de fragiliser son âme.

- J’imagine que la détérioration de l’âme dont vous parlez est celle-là même qui permet la création d’horcrux lors de l’utilisation d’un sortilège de la mort ? Je suppose que pour tous les autres sortilèges, qui n’entrainent pas une destruction aussi grave, l’âme ne fait que s’étioler ? Savez-vous s’il est possible de mesurer le degré de détérioration de l’âme ? Ou simplement de l’identifier ? Des personnes ont-elles essayé de classer les sortilèges en se basant sur ce critère ? Cela me parait compliqué dans le sens où le sorcier met volontairement son âme en danger pour ses recherches, mais je sais que certains sont capables d’aller très loin par soif de savoir.
Le visage du Vagabond lui revint furtivement en mémoire, à ces mots.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Le Bar

Message par : Morgan Delaube, Mer 7 Mar 2018 - 12:01


La salle était comble. Enfin une bonne nouvelle. Le spectacle avait commencé à être montré quelques semaines plus tôt, et il avait eu du mal à démarrer. Mais maintenant que le bouche à oreille était lancé, les gens venaient de plus en plus nombreux. La cuisine tournait à pleine bourrique mais le Blaireau avait tout prévu, alors personne n'attendrait ses plats trop longtemps. Il était épuisé mais n'en laissait rien paraître. De toute façon, il avait un petit secret avec lui, et ce petit secret se trouvait dans une boîte sous son comptoir. Il les faisait venir directement d'Asie. Ca lui coûtait un peu cher en argent moldu, mais ça valait vraiment le coup. Pas plus d'une par jour. Profitant d'être seul derrière le comptoir pour attraper sa petite boîte qu'il ouvrit grâce à une manipulation secrète. Celle-ci s'ouvrit sans râler et le sorcier attrapa une des baies de goji avant de la refermer. Il a mis en bouche, croqua, mâchant un peu en grimaçant et l'avala. Lorsqu'il se releva, il vit un tourbillon roux s'approcher et su tout de suite qui c'était.

Sans perdre de temps il attrapa un verre propre et commença à préparer le cocktail. La rousse se présenta à lui tandis qu'il découpait quelques fraises. Il termina la présentation avant de déposer le verre devant Mered.

-Et voilà pour toi. Comment vas-tu ce soir ? Tu peux rester au bar, on a une très bonne vue sur la scène. D'ailleurs tu es disponible un peu plus tard après la fermeture de la salle ? J'ai besoin de quelqu'un pour une mission spéciale. Un p'tit truc. Rien de bien pénible ou quoi.

La baie commençait à faire effet et Morgan sentit ses paupières bien moins lourdes. Il était prêt pour affronter une nouvelle soirée de service. Heureusement, ce soir ce n'était pas lui en cuisine, il était de service au bar, tâche plutôt reposante tandis que le spectacle se profilait. Les serveurs venaient juste de temps en temps lui réclamer une boisson commandée par quelques clients, mais la plupart du temps le barman avait le loisir de regarder la scène en lavant quelques verres. Les joies d'être le patron, c'est que c'était lui qui faisait le planning. Héhé.

-Alors, ça se passe comment avec Iris ? Vous vous êtes revues depuis ? fit l'ancien Jaune et Noir en astiquant un verre à pied.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Bar

Message par : Elly Wildsmith, Mer 7 Mar 2018 - 23:16


Ellana & Lizzie

La phrase tombe comme un couperet, comme si elle s’attendait à croiser Evan dans ton ombre, comme si elle s’attendait à voir ta main tenue par un autre. Tu déglutis, hoche la tête négativement, avant d’ajouter « Seule et entièrement seule ». Le cœur autant que l’esprit. C’est le vide Lizzie, tu le comprends ? Tu inspires doucement, alors que tes cheveux bruns ondulent doucement sur tes épaules. Tu lui retourne la question « Et toi, t’es seule ? ». Nan parce qu’à vrai dire t’avais jamais vu la nana, aussi belle soit-elle, accompagnée par quelqu’un. C’était la peur des relations sociales ? Le contact avec les gens qui la faisait fuir ? Ou est-ce qu’elle avait été abandonnée par un amoureux dont elle était éperdue ? T’en sais rien, c’est que de la supposition. Parce qu’aussi belle et aussi proche puisse-t-elle être d’Evan, toi, tu ne sais pas grand-chose d’elle.

T’as envie de répondre autre chose, de lui proposer quelque chose, de lui faire remarquer que, oh tiens, tu vois quelque chose ? Un des yeux n’est plus vitreux, globuleux, opaque, non. Il est normal, et tu n’as pas le temps de lui demander des nouvelles, que déjà une serveuse apparait. La phrase de salutation habituelle et puis, tu comprends, tu remarques seulement. L’enfant désœuvrée de la rue Londonienne, l’enfant blessée pour laquelle vous aviez tué. Tu la fixe, sans trop savoir quoi faire : l’ignorance pouvait être une méthode, mais elle était trop impersonnelle pour toi, pour elle. L’effusion de câlin, ça ne te ressemblait pas non plus, alors, une demi-mesure, une question lourde de sens « Oh Ellana ! Comment vas-tu, depuis la dernière fois ? ». Anodine d’apparence, la question avait pourtant tout le poids du secret qui vous liait. Un simple hochement de tête en réponse à la commande, tu boirais ce que Lizzie avait envie de boire, quelque part, tu ferais pas la difficile.

Ton regard à nouveau se détourne sur la plantureuse femme face à toi, et tu demandes, le plus naturellement du monde « Tu as donc fini par retrouver la vue ? ». Enfin, d’un œil, mais c’était déjà pas si mal nan ? Avant d’ajouter, un sourire sur les lèvres « Je pense que nous serions mieux assises, sauf si tu ne tiens pas à ce que je squatte ta soirée », pensant finalement que la jeune femme était peut-être venue retrouvée quelqu’un, après tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Le Bar

Message par : Morgan Delaube, Jeu 8 Mar 2018 - 22:55


La salle se vidait enfin. Les dernières chaises étaient rangées, les tables vidées et nettoyées. Le Blaireau s'étira. Cette soirée avait été très prolifique question service. Il congédia les dernières personnes du personnel, leur souhaitant une bonne nuit et invita les elfes de maison à aller se reposer. Il ne restait plus que Mered et lui dans le cabaret. Oh, il avait fait exprès de la faire languir juste pour la taquiner. Franchement, quelle mission spéciale pouvait autant attendre ? Morgan emmena la rousse jusqu'au premier rang et l'installa sur une chaise pendant qu'il montait sur scène.

-Je récupère deux trois affaires et je suis à toi !

En coulisse, le sorcier récupéra un chapeau haut-de-forme, une cape et un imperméable noir. Il retourna rapidement sur scène et déposa le tout sur une petite table qu'il avait apporté au passage.

-Bon. Je vais tester des tours de magie, et tu dois me dire si tu trouves ça drôle, impressionnant ou ridicule. Il attrapa alors le chapeau. On a déjà vu un lapin sortir d'un chapeau, lança-t-il tandis qu'il sortait un animal du chapeau. Vu sa taille, on pouvait se demander comment il tenait dedans. Mais on a jamais vu... Et c'est là que ça devenait drôle. Morgan fit donc sa démonstration sous les yeux de Mered : Un chapeau sortir d'un lapin ! Il rangea alors le chapeau dans le lapin et le lapin dans le plus gros chapeau avant de le redéposer sur la table. Attrapant ensuite la cape, il l'enfila.

-Bon, alors à ce moment-là, y'a des épées qui sont censées me transpercer de toute part et je suis censé continuer à bouger. Mais pour des raisons de sécurité, je le ferai pas ce soir. Je te laisse cinq minutes pour imaginer avant de passer au prochain numéro. Mensonge. Les épées, trois d'entre elles, se plantèrent dans la cape, le bout ressortant de l'autre côté. Le benjamin Delaube fit semblant de souffrir avant de sourire de toutes ses dents. Il tourna sur lui-même pour montrer qu'il était bien transpercé de part en part, avant de faire sortir les épées et d'enlever la cape.

-Alors, t'en penses quoi pour le moment ? C'est simpliste mais ça serait juste des intermèdes du prochain spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé

Re: Le Bar

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 12

 Le Bar

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.