AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré
Page 7 sur 9
Le Bar
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Mered Adand
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle

Re: Le Bar

Message par : Mered Adand, Ven 9 Mar 2018 - 18:54


Morgan me fit comprendre d’un non de la tête que nous n’avions pas besoin d’aller dans la salle secrète, son affaire ne devait pas être trop importante. Pourtant il ne lâcha pas un morceau de sa mission, rien, nada, pas tant qu’une oreille humaine ou d’elfe trainait dans les environs. Il commençait à m’intriguer et surtout à m’énerver. Si c’était urgent, on avait pas de temps à perdre et le cas échéant, je semais des minutes de sommeil dans le cabaret. Wake up ! Sinon je rentre…

Enfin nous bougeâmes, en avant pour la révélation tant attendu. Il ne restait plus que nous dans le cabaret, je comprenais pas trop l’intérêt de rejoindre le devant de la scène. Bref, j’avais pas envie de négocier là, qu’il en soit ainsi. Installée au premier rang, j’attendais mon confrère parti en coulisse. A son retour, je me retiens de rire, son accoutrement était digne des magiciens du XX ème siècle. C’était donc ça sa mission ? Lui servir de juge ? Je m’étais fait un film pour des broutilles. Pour la tenue : ridicule, mais j’attendais de le voir à l’œuvre. Quel talent avait-il ?

Je ne ratais pas une miette de son spectacle. Il était doué, parfait pour distraire des moldus. Par contre je doutais de la pertinence de son numéro face à une tribu de sorcier.e. Dans ce monde, on pouvait faire voler n’importe quoi d’un simple coup de baguettes, alors de là à éblouir avec un chapeau et un lapin, mouais. C’était un problème de la magie, elle rendait tout trop facile, empêchant les gens de s’émerveiller. Combien de blasé.e.s avais-je croisé au château ? Trouvant normal des choses déroutantes pour quiconque découvrait ce nouveau monde. Je l’applaudissais sincèrement, place au bilan.

« C’est pas mal du tout. Franchement, tu m’impressionnes, t’es un sacré cachotier toi en fait. Alors mon verdict, faut revoir ton costume, vraiment, j’te donne cinq sur vingt et encore j’me trouve généreuse. Te faut un truc qui claque plus ! Sinon tes numéros, j’ai pas ri mais c’est pas le but si ? Tu veux en mettre plein la vue et moi ça m’a plu, peut-être car tu me rappelles mes origines moldus. T’as pas peur que des sang-purs se payent ta pomme et fasse une mauvaise pub à l’établissement ? T’as pensé à avoir une assistante ? Les magiciens en ont tous une, toujours mignonne, ça peut t’attirer des clients et c’est utile pour détourner l’attention aussi. »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Le Bar

Message par : Morgan Delaube, Lun 12 Mar 2018 - 21:20


Mouais bon. C'était pas le résultat escompté. Au moins le Blaireau avait bien choisi sa compagne : 100% franche et 0% d'embobinage !

-Bah après le truc c'est que le numéro ne nécessite pas forcément d'assistante. Le truc c'est que... A aucun moment tu ne m'as vu utiliser ma baguette. Du coup je voulais impressionner par se fait là. Mais j'ai pas encore fini mes tours. Enfin il en reste un petit dernier. Pas très impressionnant, et pas encore fini, mais faut que je le teste quand même !

Enfilant l'imperméable, il retourna ensuite vers la rousse. Il l'ouvrit alors et commença à agiter les deux côtés, libérant une flopée d'avion en papier qui se disséminèrent dans la salle. Ils étaient de toutes les couleurs, certain fluo d'autre non.

-Bon normalement y'aura des messages dedans et ils devront arriver aux bons destinataires. C'est des lettres d'amour anonymes, pour la saint valentin. Je pensais à un truc comme ça mais je suis pas encore sûr. Les gens devraient remplir des papiers en avance et les mettre dans une boîte, ensuite on les plie pour qu'ils deviennent des avions, deux-trois sorts et le tour est joué. Mais j'ai encore un doute sur l'imper. Normalement c'est censé se mettre dans un spectacle un peu année 1950 tu vois. T'as des idées pour améliorer ça ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Mered Adand, Lun 12 Mar 2018 - 23:21


Morgan n’était pas convaincu de mon idée de l’assistante, j’aurai peut-être dû dire assistant dans son cas. Le pire c’est qu’il se vantait presque de ses tours, de la magie sans baguette, quel exploit. L’heure tardive m’aidant pas, je le ramenai sur Terre sans ménagement.

« T’emballe pas Morgan. De la magie sans baguette, c’est bien mais bon, entre les sorts informulés et la manumagie, je pense que ta crédibilité sur le je-fais-de-la-magie-à-la-moldue va en prendre un coup. J’remets pas ton talent en cause, tu sais comment les gens sont critiques. Puis tu penses qu’ils veulent voir ce genre de truc dans un cabaret ? »

Mon confrère se ne laissa pas démonter par mes remarques, bien décidé à m’impressionner il en remit une couche. Vêtu de son horrible imperméable, il en fit sortir des avions en papier. J’en attrapai un au vol et le dépliai. Rien de spécial dessus, c’était une simple feuille pliée. Le brun m’apporta les informations nécessaires à la compréhension de ce tour. L’intention était louable bien qu’éphémère.

« Mouais, j’suis pas sûre que déranger des clients pour écrire un mot soit une bonne idée. T’as pensé aux personnes venant seules ? Puis après la Saint-Valentin, tu vas faire quoi ? Te faudrait un truc que tu puisses reproduire peu importe le calendrier. Peut-être en fonction du spectacle du moment ? Sinon j’te rejoins sur l’imper, faut le virer sur le champ ! Après j’suis pas une experte des années 1950, j’te signale qu’il y a deux siècles, j’étais pas née. Et je me suis pas vraiment intéressée à cette partie de l’histoire, encore moins sur les habits de l’époque. »


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Le Bar

Message par : Morgan Delaube, Lun 12 Mar 2018 - 23:49


Le Blaireau roula des yeux. Elle faisait vraiment aucun effort pour le coup ! Bon, elle avait pas tort. Mais quand même.

-Bon, je vais conserver le numéro du chapeau qui sort du lapin parce qu'il me fait rire et celui des lames parce que ça surprend. De toute façon, tout ça sera intégré dans une pièce de comédie musicale vintage. Le metteur en scène m'a demandé si je voulais y apporter deux-trois trucs et je vais au moins lui proposer ça avec quelques jeux de lumières et de sons, vu que c'est un peu plus mon domaine. Je te remercie de m'avoir aidé pour ce coup et je te libère de tes obligations ! J'sais pas toi mais moi j'suis crevé. Je vais mettre les sécurités en place, fermer le cabaret et filer me coucher. Bonne nuit !

Fit-il en invitant sa convive à se diriger vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Mered Adand, Mar 13 Mar 2018 - 0:22


Na mais il se foutait de moi ?! Il me demandait mon avis et sous prétexte qu’il différait du sien, c’était rideau ! Pardon d’être honnête Morgan, la prochaine fois je ferai l’hypocrite et tu seras content ! Ah les hommes, tous les mêmes ! C’était gratuit je sais mais ça faisait du bien de se défouler intérieurement. Hors de question de me battre ici avec un confrère d’arme, enfin je comptais bien régler ça au QG. Pas forcément avec les baguettes, il existait une multitude de moyens de lui montrer la supériorité des femmes. Le fait d’être le seul mec de l’Ordre en était déjà une.

« J’vois que j’t’ai été utile. En fait, tu gardes tout ou presque. Bref passons, j’suis naze aussi et j’crois que ça se ressent dans mon appréciation. S’tu veux j’repasserai un aprem, j’serai plus fraiche et plus apte à t’aider avec des neurones réveillés. Là j’vais aller me coucher et tu devrais en faire de même, t’as de ces cernes. J’crois que tu bosses trop. »

Je ne lui en voulais pas plus que ça. Crevée j’avais tendance à être plus désagréable que d’habitude, comme beaucoup de gens. Après une bonne nuit, je pourrai peut-être même lui apporter de réelles solutions plutôt que de simplement pointer du doigt ce qu’il ne me plaisait pas. Dans l’immédiat, mes pensées étaient tournées vers mon lit qui m’attendait sagement. Je ne me fis pas prier pour partir de l’établissement. Le lendemain promettait d’être difficile, tant pour lui que pour moi, surtout pour moi.

Fin de rp pour nous deux. Merci Momo.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Le Bar

Message par : Lizzie Bennet, Jeu 15 Mar 2018 - 23:13


PV Elly x Ellana

Bizarrement, Elly était seule. J’croyais qu’elle et Evan c’était genre le package inséparable, limite malsain, avec leur truc de serment inviolable et tout et tout. Mais apparemment, elle prenait un peu d’air. D’envol. Elle peinait encore à l’admettre, la déglutition le montrait et le changement capillaire aussi, mais elle y viendrait. On apprend tous à être seul, car au fond, on sait. On sait qu’il n’en a jamais été autrement.

J’allais répondre, mais nous fumes interrompues. Je reconnus immédiatement la serveuse ; le problème, c’est qu’elle ignorait qui j’étais. Troublée, je bégayais presque, mais ses fausses politesses nous sauvèrent. Il faut que je retrouve mon masque, et vite. Maintenant que la vue est de retour, je n’ai plus d’excuse pour endosser le rôle que je lui avais promis de tenir.


Elly et la fille semblaient se connaître ; Ellana, donc. Je ne crois pas qu’elle m’avait donné son nom, à l’époque. Intéressant. Intriguée, je me risquais à glisser :
— Hm… Trois, si tu te joins à nous. Mais à toi de voir, bien sûr, l’heure de pointe ne va pas tarder j’imagine ?


A nouveau, l’Auror avait des questions pour moi, et me remémorant l’ensemble, je répondis tout de go.
— La magie de la médicomagie, paraît. Oh, on peut s’asseoir, je suis seule aussi.
Je suis pas censée l’être. Je suis censée être en couple. Cependant notre relation ne ressemble à rien, entre les mensonges et l'omission de pans entiers de notre existence... Bon, les disparitions consécutives n’aident pas. C'est le souci, quand on s'entoure de gens qui nous ressemblent. On se dit qu'on peut tirer personne vers le bas s'ils ont un fonctionnement similaire, mais c'est dangereux, de multiplier les facteurs risques.

Et puis... Parfois, je me dis que c’est moi le problème. J’ai toujours cru que j’avais la fuite dans l’ADN, mais au fond, ce sont les autres qui finissent par partir. Je ne suis pas celle qui en fait le choix. Je suis moins libre que j’aimerais le prétendre ; je me retrouve toujours à subir leurs départs, là où je me rêvais parfaitement indépendante. Il va vraiment falloir beaucoup de whisky ce soir. Et genre très vite. Oublions le réel, les filles.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Bar

Message par : Elly Wildsmith, Dim 18 Mar 2018 - 15:11


Lizz / Ellana

Tu n’avais rien prévu de particulier, mais plus les minutes avançaient, plus la soirée semblait se transformer. Auparavant seule, tu te retrouvais désormais accompagnée. De l’enfant dont Evan et toi aviez tué les parents tortionnaires et barbares. Et puis de la créature borgne. Mais sublime. Donc tu ignorais tant encore mais que tu savais proche de celui qui partageait ta vie. Trio étonnant, mais après tout, pourquoi pas ? En chacune de vous recelait des mensonges, des non-dits, des doutes, des angoisses, des peurs enfouies dont aucune n’avait envie qu’elles jaillissent un jour.

Lizzie évoque la médicomagie comme remède à son problème de vue, et tu souris en hochant la tête « Il est vrai que les médicomages font des miracles ». Sauf  en ce qui concerne le camouflage de cicatrice. Tu arbores encore les traces de brûlures sur ton avant-bras, tout comme ton épaule gauche, gravée d’un 67. Mais ce n’était pas la faute aux mages, non. C’était un souhait de ta part, actuellement, de garder les traces de ses blessures, te rappelant ce que tu avais vécu, ce que tu avais traversé.

Tu t’assois à une table à côté, attendant que Lizzie et Ellana t’y rejoigne si l’envie leur disait. Et puis, tu interroges Lizzie, cherchant à en découvrir un peu plus sur la jeune femme, à découvrir peut-être ses propres secrets et ses propres angoisses. Y cherchais-tu à y trouver un miroir ? Un reflet ? Tu ne sais pas trop, mais tu interroges « Ça va peut-être te paraitre brutal mais … tu as quelqu’un dans ta vie ? ». Jusqu’à présent, tu l’avais toujours vu seule. Alors tu te demandais, peut-être par simple curiosité ou par jalousie maladive.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Le Bar

Message par : Lizzie Bennet, Lun 19 Mar 2018 - 9:12


Un bruit au sol — une chaise ou un tabouret qui se tire et racle contre le parquet. L’une des filles s’assoie. Je prends sa suite et la rejoins, sans trop savoir de qui il s’agit. L’avenir et ses mots me le diront, je suppose. C’était Elly, apparemment, car sa voix chaleureuse et intrusive était de retour pour me chatouiller les oreilles, quant à ma vie privée cette fois.


J’hésite. Que dire, que taire ? Pourquoi ? C’est fatiguant d’oeuvrer seule à chaque pas. Le lui dire.
— Je sais pas. On dit qu’il faut pas généraliser, mais quand même ; j’ai l’impression que les gens dont je me rapproche de trop finissent tous par disparaître, sans laisser d’explication. J’suis maudite ? Je les fais juste fuir ?

Soupirer.
— T’as sans doute pas envie d’entendre ça, mais ouais, j’suis censée être avec quelqu’un de façon plus ou moins sérieuse, depuis genre deux ans. Et au fond, ça fait quelques semaines que j’ai juste plus rien. Pas un signe de vie. J’arrive pas à savoir ce qui a pu lui arriver, et c’est pas faute de chercher.

Il me faut un verre, et vite, avant que la morosité ne prenne ses aises dans mon cerveau.
— Ou peut-être que si. Peut-être que je cherche pas assez car ce n’est pas la première fois que ça arrive, et que je préfère me protéger de la réponse. Peut-être que mon inconscient sait déjà que la vérité me détruira.

Je haussais les épaules, l’air penaud, tout en me convainquant que je donnais l'impression d'une certaine décontraction sur la question. Car j'suis pas une sensible moi vous savez. Pis c'est juste que... Vraiment les couples c’est pas mon truc. J’aurais du rester seule, comme je l’étais avant. Cela éviterait de voir les autres partir, chaque fois. J’pourrais me dire que c’était mon choix.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ellana Lyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Ellana Lyan, Lun 19 Mar 2018 - 18:07




L'Occamy Doré

Maman & Maman


J'ai le dos trop droit qui crie, les épaules remplies d'injures à distribuer et je souris. Faut masquer les trous noirs dans nos cœurs, cacher les sales histoires pour quelques heures. Je suis une enfant, innocence et douceur, la couleur blanche pour camoufler les pleurs. Nous sommes tous sur le même bateau, apprendre à ramer à travers les flots.
J'ai cassé l'embarcation alors maintenant je nage,
puis il faudra courir, sauter, espérer les doigts croisés.

Mais----maman ? Mais----t'es où ? Maman je pleure, maman j'ai peur. Donnes moi tes doigts, offre moi une mélodie du son de ta voix, je veux me perdre dans tes bras, sentir ton parfum et prier milles et une fois
je veux retrouver ton visage, cesser de voguer entre un demi et sept mirages. Saut dans une flaque d'eau. Il y a un air de déjà vu, de j'en peux plus, je veux trouver les clefs, le mystère à résoudre sortir de cette ère de cauchemar pour tout recoudre.

Je... Je vais... Traumatisme. ... Respiration. Comme une orpheline... D'une voix doucement étranglée. Un trou à la place du cœur, claquement de douleur. Fuyions. L'autre propose de rester. Échec... D'accord !Je file tout de même. Cuisine : lieu sur. Fallait pas me prendre par surprise de la sorte. Les poumons se remplissent une ou deux fois alors que les mains s'activent presque automatiquement. Quand je reprends conscience il y a trois breuvages. Subconscient désespéré ? Je me plie à sa volonté.

Plateau sur mes mains de poupées, revenir près des adultes assises à présent. Poser le plateau sur la table - les boissons et quelques accompagnement demandé par la maison - et attendre un moment de blocage avant d'annoncer le prix. 14 mornilles pour chacune. J'avais pas les moyens de l'offrir à ma maman d'un jour. Les jambes ont du mal à me porter, je m'assieds. Déglutition. L'inconnue a un aura, qui rappelle en un frisson un moment sur lequel je ne parviens pas à remettre le doigt. Les yeux deviennent rêveur. C'est bien d'être amoureuse. Quand leurs visages prennent possession de mes pensées. La chance immense d'avoir un amoureux et une amoureuse presque rien qu'à moi.


Consomations:
 


Dernière édition par Ellana Lyan le Lun 19 Mar 2018 - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le Bar

Message par : Elly Wildsmith, Lun 19 Mar 2018 - 18:34


Lizzie / Ellana

Elle t’en dit plus que tu n’en attendais en vérité. Tu hoches la tête bêtement, car tu ne sais pas trop quoi dire. Certains ont la fuite intégrées dans leur ADN, c’est inné, ça coule dans leurs veines comme une évidence. C’est acquis, et ça le reste, qu’on cherche à modifier le comportement des gens ou non, qu’on cherche à les retenir à nous, à nos côtés, ils s’envolent, ils s’enfuient. Tu connaissais cette sensation.

Son soupire t’extirpe un mince sourire – de ceux plein de compassion. Parce que sans vivre sa situation, sans être à sa place, tu ne pouvais que t’imaginer la sensation que cela faisait, d’être seule. Entièrement seule et abandonnée. C’était douloureux à imaginer, alors tu te doutais qu’à vivre ce n’était pas forcément évident. Dans sa voix, y’a un quelque chose qui traîne, une souffrance latente. Comme si tout était de sa faute, comme si elle voulait prendre toutes les peines du monde pour elle. « Tout ne doit pas être de ta faute pour autant Lizzie ». Vérité énoncée.

De son côté, Ellana revient avec les cocktails demandés par Lizzie. Tu tires une chaise, l’invite à s’assoir à votre table. Tu sens dans sa voix que ça ne va pas, tu t’en veux, en quelques sortes, de t’être laissée envahir par ta propre vie, de ne pas avoir été là pour elle après ce que vous aviez fait. Sa réflexion te tire de ta rêverie « Parfois, il faut aussi savoir être indépendante ». Ça sonne comme une fatalité, et peut-être que s’en était une après tout. Les gens avaient la facilité de vous décevoir. « Peut-être attendons-nous trop des autres, tout simplement ? ».

Tu attrapes l’un des verres et y porte tes lèvres, avant de rajouter, à destination d’Ellana « Les consommations seront pour moi s’il te plait », cela te portait à cœur. Tu ne savais pas trop pourquoi, mais tu avais cette envie. Tu poses ta main sur celle d’Ellana, rappelant un autre jour, d’autres pensées, d’autres souvenirs. Tu ne sais pas pourquoi, mais le geste s’est enclenché de lui-même, comme un besoin de la rassuré après les premiers propos qu’elle vous avait laissé. Ton attention, pourtant, se reporte vers Lizzie « Et tu ne t’es pas dit qu’il lui était peut être arrivé quelque chose ? ». En fait t’en sais rien, tu ne sais pas de qui elle parle, mais peut-être avait-il ou avait-elle eu un accident ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ellana Lyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Ellana Lyan, Jeu 22 Mar 2018 - 7:32


Pv Mary Drake

Je l'avais un peu trop bien aimée la dernière fois qu'elle était venue jouer avec moi. Enfin venue était un bien grand mot... Disons surtout que j'étais venue moi la chercher par la main pour l'emmener dans la poudreuse éclatante faire un magnifique bonhomme de neige - si beau qu'on avait fini par lui accrocher des plumes dans les cheveux. Enfin les cheveux était un autre mot bien grand puisque l'être givré était plutôt chauve mais enfin bon avec un peu d'imagination personne n'aurait eu du mal à lui inventer ne serait ce qu'une petite touffe de cheveux pour qu'il devienne charmant. D'ailleurs nul besoin de s'embarrasser de mèches au pays des hommes de neige, c'est un constat que j'avais fait. Notre bonhomme dans tout son génial n'avais pas du avoir beaucoup de mal à se trouver une fiancée même chauve. Enfin vu l'écharpe Serdaigle qui pendait à son cou il avait peut-être également eu l'intelligence de rester célibataire le plus longtemps possible histoire qu'aucune vilaine bonhomette ne vienne le lui briser.

En bref une grande parenthèse pour dire que cette fois ci j'avais envie de remercier la jolie damoiselle et de lui offrir un verre dans mon établissement. Et ça vu mes difficultés financières en ce moment c'était une vrai preuve d'un amour aussi grand qu'inexistant. Non vraiment je l'aimais bien voilà tout et je laissais la plèbe créer des rumeurs à ma place et dans mon dos en me concentrant sur les gens qui - bien plus grave - étaient en train de parler dans ma tête en ce moment. Je poussai la porte de l'endroit avant de lui faire un grand sourire. C'est ici que je travaille !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mary Drake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Bar

Message par : Mary Drake, Jeu 22 Mar 2018 - 19:17


Enfant

Je sais pas ce que je fiche ici en fait, encore une dérive débile. Je suis et après je m'étonne que j'ai un coup dans le ventre il faut le faire quand même. Et j'aime pas ce que je vois en plus. L'occamy. Super. Ici que j'suis tombée amoureuse et on connait tous la fin de l'histoire tragique. J'ai plus envie d'avancer mais Ellana a l'air un peu motivée, et étant donné qu'aujourd'hui j'ai décidé de ne pas être un grain de riz soufflé eh bien je n'ai pas l'excuse folie pour me défiler, elle manque à l'appel depuis ce matin, c'est fâcheux mais c'est ainsi que la vie s'est faite. Je reste quand même derrière elle, on sait jamais si elle tient un couteau dans sa poche. Paranoïaque oui sans doutes mais pour une fois j'ai toutes les raisons de l'être - et de loin. Alors qu'ils aillent se faire mettre des bois. Qui ? Bah euh. EUH. Les cerfs.

Nous entrons donc à l'intérieur de cet endroit. Hochement de tête en réponse à sa phrase motivée - peut-être même un peu trop - et puis un chouette qui ne sait pas si il est intéressé ou non. Plus de blablas cérébraux mais une poussée de pieds qui se dit " oh, avançons " et une de la tête qui dit " oh reculons " et puis je me prends la porte refermée sur la tête avant de m'en éloigner de plus belle, parce qu'on ne rigole pas avec ça et que j'en ai marre moi de patatra. Un petit moment d'oubli et puis on fait quoi encore ici ? Où es-tu passée mémoire ? Nul part. Bon d'accord mais moi si je dois choisir je préfère jouer dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Ellana Lyan, Jeu 22 Mar 2018 - 19:59


Pv Mary Drake

chouette pas l'air très motivée, faut pas se formaliser, l'indignation c'est pour les c*ns e moi j'étais pas débile, moi je m'appelais ni Lise, ni Lore encore moins Lise-Lore. Un autre débat de cœur brisés auxquelles ont finissait pas s'habituer. M'enfin moi j'étais bien l'héroïne de mon histoire, à moins qu'en réalité il ne s'agisse de l'autre folle là. Ca ne me plairait pas vraiment - attention - tu deviens dénigrante. Ellana, non ça ne se passera pas comme ça. Mère cérébrale, bien moins chouette que l'Emmaman qui aide un peu trop, comme les gauffres ou tout ce genre de petite plaisir du quotidien qui font trop de bien. on fait quoi encore ici ? quoi petite folie, tu n'as pas encore compris ? Je suis narcissique, heureuse et amoureuse, trop bonne humeur que je me dois de partager avec la plèbe ou avec elle qui ne l'est pas vraiment parce que trop importante à mes yeux d'enfants. Alors je répète Je travaille ici ! Tu veux un chocolat chaud ? La tirer à l'intérieur par la main. Fallait la faire gouter histoire qu'au moins elle voit qu'ils étaient meilleurs ici qu'à la TS.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mary Drake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Bar

Message par : Mary Drake, Jeu 22 Mar 2018 - 20:30


Aleuh

Un mot magique est prononcé, en fait je pense même que ce mot il peut réunir des peuples entiers, enfin, un, peut-être deux au final après tout il y a chocolat, la saveur sucrée que même les carpes adorent, puis le chaud, le cocon d'un nid, les bras d'une maman - douce ironie - puis l'assemblage des deux, chocolat chaud, et mon coeur s'emballe dans un brasier, flambeau allumé et baume au coeur, vui, un chocolat chaud. VUIVUIVUIVUIVUI. Owuiiii, finalement je ne suis pas venue ici pour rien, il y a un destin qui a dit " Mary boira un chocolat chaud " et me voici. Un petit tour sur moi-même en sautillant plus tard je me retrouve assise sur une chaise. Avec de la cannelle s'il te plaît. Puis j'attends, prête à marteler le comptoir du bar du plat de mes mains en criant que j'ai soif, mais je m'abstiens parce que grand bien ne me fasse pas si je la mets en colère. En tous les cas, je salive - déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le Bar

Message par : Ellana Lyan, Jeu 22 Mar 2018 - 20:56


Emeuh
La de Jo pour qu'elle ait fait des chocolats

Dans le monde du commerce fallait savoir choisir ses mots. Chocolat chaud en était un qui marchait assez bien dans cet univers aussi je me plaisait à l'employer aussi souvent que les circonstances me le permettaient. Ici c'était un peu plus ennuyeux puisque logiquement nous ne faisions pas de chocolat chaud, une histoire de classe ou je ne sais trop quoi. Mais devant sa joie incroyable, je ne pouvais me résoudre à lui annoncer la mauvaise nouvelle, préférant faire une entorse au règlement - après tout il y avait dans la cuisine absolument tous les ingrédient nécessaire ! Sans plus réfléchir, je me dirigeai vers l'antre de l'elfe et partiellement le mien pour préparer la boisson demandée. Chose dite, chose faite, chose promise, chose due. J'apportais la jolie tasse à la damoiselle après l'avoir saupoudré de cannelle. J'en profitai pour accompagner le tout d'un petit chocolat en forme d'Occamy que Jo avait mit tous l'après midi d'hier à faire pour je ne sais quelle raison. Elle me tuerais peut-être en apprenant que j'en ai volé un mais je voulais faire plaisir à mon oisillon. À ta santé, ça fait 5 mornilles ! prix lancé au hasard histoire au moins de faire rentrer de l'argent dans les caisses.


Consomation:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mary Drake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le Bar

Message par : Mary Drake, Jeu 22 Mar 2018 - 22:01


Donc il y a un poney, des champs de fleurs, et mini Mary saute de table en table pour courir après ce poney. J'aime bien jouer à ce jeu pour passer le temps, il est haut placé dans le top universel de " comment passer le temps " alors je le passe et trépasse en attendant que le chocolat chaud sorte de sa carapace. Douce effluve, tu es ma dulcinée ! Et y'a même un petit chocolat avec. Toute souriante j'appelle mini moi qui revient au galop pour plonger dans la soucoupe de lait chaud. Tu m'en laisses hein ! ensuite y'a le prix qui tombe, comme si j'avais ça moi. J'ai pas quatre mornilles en fait et c'était même pas un mensonge. J'lui ai souris bêtement en déposant les douces pièces sur le comptoir. Désolée. Gorgée une, gorgée deux, je suis une ogresse ! - non. Y'a rien d'ogreux à boire ça, faut pas déconner. Ou comment se lyncher soi-même, par Mary Drake. Délice sur les papilles. C'crop bon mais ptet pas autant qu'à la Tête de Sanglier. Après je les fais comme moi je les aime le mieux alors c'est logique au final non ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le Bar

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 9

 Le Bar

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: L'Occamy Doré-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.