AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Bibliothèque
Page 2 sur 4
Recherche et documentation
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Ariana Hastings
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle

Re: Recherche et documentation

Message par : Ariana Hastings, Mer 3 Mai 2017 - 17:33


Le RP au-dessus semble fini, ma volière est ouverte dans le cas contraire.

PV avec Ebenezer Lestrange


Depuis qu'elle avait découvert la Bibliothèque Sorcière de Londres, Ariana y passait le plus clair de son temps. Ça l'occupait et ça lui évitait de tourner en rond dans l'appartement quand Meredith était au travail ou sortie avec ses amis moldus. Surtout quand il pleuvait des trombes d'eau comme aujourd'hui, et que le temps n'était franchement pas favorable à jouer les touristes et à explorer la ville. Ariana s'était donc réfugiée une des salles chaleureuses et faiblement éclairées de la bibliothèque, à l'abri des regards et du contact humain pour pouvoir lire en paix.

Après avoir parcouru en long, en large et en travers Le Guide du Guérisseur, Indispositions et affections magiques les plus communes, et autres livres de médicomagie communs, Ariana avait trouvé, bien caché dans un rayon, un vieux livre sur les pratiques médicales des sorciers chinois au XVème siècle. Elle s'était pourtant promise, alors qu'elle était encore en Afrique, elle s'était promise de ne plus faire ce genre de recherches. Kira était morte. Personne – ni sorcier ni moldu – ne savait pourquoi. Et c'était tout. Lire tous les livres de magie médicale possibles et imaginables ne lui rendraient pas sa petite sœur. Et pourtant. Et pourtant Ariana ne pouvait pas s'empêcher d'essayer, et elle était encore là, assise dans un coin de la bibliothèque à feuilleter les pages de cet ouvrage poussiéreux.

Des morsures, piqûres et autres blessures infligées par un corps extérieur, aux maladies contagieuses – de la variole du dragon à la disparition pathologique, en passant par la scrofulite – il n'y avait rien. Rien de nouveau dans ce livre ancien, seulement les maladies déjà connues de tous avec des noms et des remèdes différents mais les mêmes symptômes. Et rien, rien qui ne ressemblait de près ou de loin au mal qui avait touché Kira.

Ariana ferma le livre violemment et l'envoya valser à travers la pièce, employant le genre de jurons moldus – qui, habituellement, ne sortaient jamais de sa bouche – pour exprimer sa frustration. Satanés bouquins, plus inutiles les uns que les autres !

La jeune femme resta assise sur son siège seulement quelques secondes avant de se lever pour aller ramasser l'objet. Ariana Elizabeth Hastings ne pouvait décemment pas traiter un livre de cette façon, quelque soit l'ouvrage. Elle s'accroupit pour le prendre délicatement entre ses doigts et l'examina sous toutes les coutures. Pas une égratignure. Elle se releva, et soupira. Peut-être qu'il était vraiment temps de passer à autre chose cette fois...
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Recherche et documentation

Message par : Ebenezer Lestrange, Dim 28 Mai 2017 - 19:54


A parier contre soi-même sur la goutte de pluie qui descendra le plus vite jusqu'en bas de la fenêtre, on ne pouvait que perdre. Surtout son temps. Mais Ebenezer n'en avait que faire. Les jours pluvieux n'étaient bons qu'à être gâchés le plus souvent alors autant les faire passer. Avachi sur le rebord de sa fenêtre, le brun en était à se demander s'il n'allait pas l'ouvrir et sauter pour qu'il se passe enfin quelque chose. Il regarda en bas, il n'aurait même pas une dizaine de spectateurs. Tristesse. Il soupira, parcourut la pièce du regard et ses yeux s'arrêtèrent sur une pile de vieux grimoires trop souvent lus.

Réminiscence de sa vie de gentil élève de Serdaigle. Pluie égale bibli. Surtout qu'il n'avait encore jamais mis les pieds dans la grande bibliothèque londonienne dont il n'avait jamais rien entendu à son sujet. Personne ne prenait la peine de discuter temple de lecture dans ce bas monde, du moins avec lui et il trouvait ça très compréhensible. Il n'avait pas trop la tête à écouter patiemment qu'on lui loue les mérites des romans de Gilderoy Lockhart, génie incompris de la littérature du vingtième. Bibliothèque donc. Pas la peine de prendre un parapluie, il n'avait qu'à transplaner sur le perron des lieux. Que la magie serve à quelque chose des fois. Il se concentra, ferma les yeux et tout tourbillonna.

Atterrissage réussi presque sans tanguer. Il entra dans la bibliothèque avant d'être trop mouillé et resta cinq minutes planté au milieu. Il ne savait pas trop où aller. Les lieux sentaient les livres poussiéreux et le bois d'un autre âge. C'était pas drôle comme endroit, presque trop solennel. Il toussota pour rompre le silence et voir combien de sorciers prendraient un air mécontent pour le bruit. Un, deux, trois,... Sourire étincelant, première mission du chieur à la bibliothèque accomplie. Il n'avait plus qu'à errer dans les rayons.

Les étagères de bouquins de fictions furent vite derrières lui. Trop d'histoires pour sorciers en mal d'amour, pas assez de romans de pirateries. S'enchaînèrent les rayons métamorphoses (beurk), technologie moldue (aaaaarg) et histoire de la magie. Ebenezer fuyait presque. Il déboucha enfin dans des contrées moins hostiles. Enchantements, médicomagie, potions, grimoires louches mais pas trop car dans les rayons accessibles à tout le monde. Il prit un bouquin un peu au hasard, un peu à la gueule du titre et sans trop de poussière pour pas qu'il s'en colle entre les doigts. C'était un livre sans intérêt sur les plantes médicinales mais il y avait de jolis dessins. Le sorcier décida qu'il s'en contenterait et alla se trouver une table.

Il y avait une chaise libre non loin de l'étagère dans laquelle il avait pioché. Il s'y assit et alterna lecture de trois paragraphes et contemplation du ciel. Pfff, le style laissait à désirer et les informations étaient banales à souhait. Il se serait bien relevé pour changer de grimoire mais il avait la flemme. Un livre vola avec sa traînée d'injures. Ebenezer releva la tête. Non loin de lui, il y avait une fille visiblement très remontée qui ramassait le bouquin à terre.

- Oh, on traite pas les livres comme ça !

Seconde mission du chieur accomplie. Il dévisagea la demoiselle, elle lui disait un truc. Il la fixa. Blonde. Adepte de bibliothèque... Jasmine ? Non, du tout. Plus jeune que lui. Joker ? Il se leva, alla regarder le titre du livre qu'elle avait lancé.

- Intéressant comme lecture... On fait de la médicomagie Ariana ?

Ça y est, il l'avait reconnue. C'était la minuscule serdy qui se vautrait dans les nuages.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Recherche et documentation

Message par : Ariana Hastings, Ven 2 Juin 2017 - 22:47


HRPG:
 


« Oh, on traite pas les livres comme ça ! »

Ariana sursauta et se retourna. Un jeune homme était assis à une table non loin d'elle, un livre ouvert devant lui mais ses yeux fixés sur l'ancienne Serdaigle. Son visage semblait familier, comme sorti tout droit d'une autre vie. Elle était persuadée de le connaître, probablement de ses années à Poudlard, mais n'arrivait pas à le replacer plus précisément que ça. Il se leva et jeta un coup d’œil au livre qu'elle venait de ramasser.

« Intéressant comme lecture... On fait de la médicomagie Ariana ? »

L'utilisation de son prénom la fit tilter. Si ce garçon la connaissait assez pour l'appeler ainsi sans hésitation apparente, c'est qu'elle le connaissait probablement aussi en retour. Elle le dévisagea de haut en bas. Elle n'avait pas fréquenté beaucoup de garçons pendant ses années à l'école de magie donc, instinctivement, elle avait envie de le situer à Serdaigle – c'est ce qui paraissait le plus logique, et puis elle pouvait clairement l'imaginer avec l'uniforme réglementaire, sa cravate bleue et bronze partant de travers, avachi dans un canapé de la tour des Aigles. Elle secoua la tête, non ça ne lui reviendrait pas. Elle reporta son regard sur le livre.

« Oui. » répondit-elle doucement. « Je suppose que je fais de la médicomagie... »

Elle haussa les épaules en signe de défaite et alla ranger le livre où elle l'avait trouvé avant de se retourner vers le probablement-Serdaigle-toujours-un-peu-inconnu.

« Enfin non, pas vraiment. » avoua-t-elle. « J'essaye juste de… Enfin, je ne sais pas... »

Elle fit un geste vague de la main devant la vaste étendue de livres dont aucun n'avait les réponses qu'elle cherchait. Si tenté qu'elle savait quelles réponses elle voulait exactement… Retourner dans le passé pour empêcher la mort de Kira ? Passer ne serait-ce qu'une minute de plus avec elle ? La faire revenir en tant que fantôme qui hanterait ses jours et ses nuits ? Soudain, un souvenir lointain refit surface dans sa mémoire, comme un flash, presque douloureux par sa brutalité, une nuit d'Halloween dans la Forêt Interdite à se raconter des histoires de fantômes autour du feu.

« Tu étais préfet ! » Ariana s'exclama-t-elle un peu trop fort. « A Serdaigle, tu étais préfet ! Eb… quelque chose... »

Elle sourit, se sentant tout à coup plus légère. Était-ce stupide de s'enthousiasmer pour ce genre de petites victoires ? Peut-être, mais ça rendait la vie tout de suite plus supportable.



Dernière édition par Ariana Hastings le Dim 6 Aoû 2017 - 2:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Recherche et documentation

Message par : Ebenezer Lestrange, Lun 31 Juil 2017 - 15:34


Oh, Ariana supposait. Il trouvait l'action belle, il ressortirait le verbe: "bonjour, je suppose que je suis un peu en retard" à appuyer d'un air un peu désolé. Oui, c'était pas mal, tournure à garder. Puis elle ne supposait pas n'importe quoi, attention ! Elle parlait médicomagie et dans le domaine, le brun s'y connaissait un peu. Elle avait d'ailleurs plus une tête à faire médicomagie que lui en y repensant, pas forcément très difficile...

- Moi aussi, je suppose que je fais de la médicomagie.

Il était clairement amusé, il lui balança la phrase pendant qu'elle rangeait le livre. Il n'avait pas pu voir le titre mais vu le vol plané fait par le grimoire, cela ne devait pas être bien intéressant. La blonde revînt sur ses propos, elle semblait un peu surprise d'avoir été dérangée dans son effusion de colère. Pas de médicomagie pour Hastings, juste de l'ignorance. Bon, quel métier lui irait bien au teint alors ?

Et pendant qu'il réfléchissait au sujet, le cerveau d'Ariana sembla enfin se mettre en marche. Ainsi, elle ne l'avait pas reconnu du premier coup. Tsss, ce manque de mémoire des visages. Ça lui fit bizarre d'être resitué comme préfet, ça datait pas mal. Ils avaient fait du quidditch ensemble et c'était plus récent il lui semblait. Ou peut-être que non. Boarf, ce n'était pas si important.

- Ebenezer, oui c'est ça. Le plus grand préfet de tous les temps ! Autodérision, quand tu nous tiens. C'était grâce - ou à cause de moi - la virée dans la forêt interdite pour Halloween.

Le bon vieux temps où il pouvait traumatiser les premières années avec légitimité parce qu'il avait un joli badge accroché sur son uniforme. Badge qu'il avait perdu à cause de l'autre pouffe de Bennet qui l'avait entraîné dans ses magouilles pas discrètes. Tsss. Ca avait été le drame de sa vie quand on lui avait enlevé le poste parce que d'un on l'avait refilé à Shake et de deux, c'était fini les rondes nocturnes. Voilà qu'il ressassait maintenant. Il secoua la tête et posa ses yeux gris sur les livres amassés par Ariana.

Lire à l'envers des titres de grimoires usés posés trois mètres plus loin étaient une tâche ardue alors il décida d'arrêter de faire style il était discret. Il était curieux, point. Alors il allait poser la question cash.

- Tu cherchais quoi ? Peut-être que je peux t'aider...

Peut-être qu'il aurait aussi pu être poli et appliquer les règles des retrouvailles entre vieux camarades ce qui imposait le "oh ça fait un bail tu m'as trop manqué ma chérie" et le "Tu deviens quoi dans la vie ? Tu sais que Wells a eu un gosse ? Moi sinon ça va, j'ai un sombral qui est le plus beau.". Règles réservées aux petits péteux en y repensant. Oui, il préférait être totalement indiscret. Au pire, elle lui disait d'aller se faire foutre, ça ne lui ferait pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Recherche et documentation

Message par : Ariana Hastings, Mar 8 Aoû 2017 - 20:45


Ebenezer… Elle avait toujours eu du mal avec ce prénom, elle inversait toujours une ou deux syllabes, Enebezer, Ebenezer… Peut-être que cette fois elle le retiendrait. Ou peut-être pas, Eb c'était pas mal aussi, et plus facile.

Il la regardait, l'air curieux, comme s'il essayait de lire dans ses pensées sans avoir à poser la question. Ariana allait parier avec elle-même combien de temps il tiendrait, mais les mots sortaient déjà de sa bouche :


« Tu cherchais quoi ? Peut-être que je peux t'aider... »

Ariana sourit un peu à ça. "Tu cherchais quoi ?" Si seulement c'était aussi simple… Elle retourna s'asseoir, cette fois sans livre à explorer. Tu cherchais quoi ?

« Ma petite sœur est morte. »

Ce n'était pas la première fois qu'elle le disait à voix haute, mais à chaque fois ça faisait mal. Elle sourit encore, plus triste cette fois, un peu perdue. Elle se rendait bien compte que sans préambule, sans explication, cette phrase sortit de nulle part pouvait mettre les gens mal à l'aise, alors elle continua.

« C'était il y a quelques années, trois ans pour être précise. J'étais toujours à Poudlard, et Kira… Je suppose qu'elle était moldue au final, elle aurait tant aimé faire de la magie elle aussi, je pense qu'elle aurait été la meilleure d'entre nous. Mais bon... »

Ariana haussa les épaules. Cette image était toujours là : Kira, Malia et elle comparant leurs Maisons à Poudlard et leurs capacités magiques, leurs chamailleries finissant toujours en étincelles – au sens littéral du terme. Cette image ne serait jamais réelle.

« Elle est morte et… Je ne sais pas… Je crois que je cherchais une raison, un sens à tout ça… Et peut-être... »

Elle s'arrêta de parler. Peut-être quoi ? Un manuel de fabrication de Pierre de Résurrection ? Une Potion pour faire revenir les morts ? C'est ça qu'elle voulait ?

« Il n'y a rien dans ces livres de toute façon. » soupira-t-elle, en partie dépitée, et en partie soulagée que la collection d'ouvrages de la bibliothèque ne lui permette pas d'assouvir ses plus sombres désirs, ses pensées qu'elle n'assumait pas totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Recherche et documentation

Message par : Ebenezer Lestrange, Lun 14 Aoû 2017 - 18:04


Dix points pour Serdaigle en récompense de la faculté d'Ebenezer à mettre les deux pieds dans le plat voir à s'y vautrer. D'un côté, qui aurait cru qu'Ariana rageait dans la bibliothèque à cause d'une sœur disparue ? Note à lui même, ne pas sortir la même connerie qu'il avait sorti à Lizzie dans les mêmes circonstances. "Une de perdue, dix de retrouvées" ne s'appliquait pas au décès de frangine. Un peu gêné parce qu'il n'était pas non plus un être dénué d'empathie et qu'il ne savait pas trop comment réagir. La sorcière sourit tristement, il lui sourit en retour. Peut-être pas la meilleure chose à faire.

Elle continua son histoire, parla du bon vieux temps où les morts étaient vivants et dont on ne se rappelle que les belles choses. Pour pouvoir encore plus pleurer, c'était vicieux comme système. Ainsi, elles étaient au moins trois sœurcières ou alors il y avait un ou des frères, puis une moldue sans doute, donc elles n'étaient pas trois sœurcières du tout. Il s'égarait, il fallait qu'il se reconcentre. Kira, il y a trois ans, avait moins de onze ans vu qu'elle était probablement dépourvue de magie. Ok, jusque là il suivait. Ariana voulait savoir pourquoi, c'était compréhensible, ça s'appelait la curiosité scientifique ou, autre option, l'amour fraternel. Savoir pourquoi et autre chose... Elle fouinait dans les bouquins de médicomagie. Maladie donc ? Elle n'avait rien trouvé, maladie rare...

- Je suis désolé.

Bon, ça c'était fait. Il avait sorti la phrase banale mais qui fait genre qu'il n'était pas totalement désintéressé. Après, cela faisait trois ans et elle en parlait avec des presque inconnus, cela devait aller à peu près. Il pouvait donc se permettre de la cuisiner un peu parce qu'il était trop curieux.

- Mais pourquoi tu cherches dans les livres sur les maladies magiques si elle était moldue ? C'était quoi ses symptômes ? Tu cherches le nom de ce qui l'a tué ? Comment le soigner ? Ou tu te tortures juste un peu inutilement ?

Il s'assit à côté d'elle, ses lectures pouvaient bien attendre. Ariana Hastings et ses petites histoires semblaient bien plus intéressantes.

- Tu crois que tu trouveras ce que tu cherches dans quel genre de livre ?

Question qui n'avait absolument rien d'innocent. Il n'était pas dupe, si elle ne trouvait rien, c'était que ce n'était pas tout blanc tut gentil tout mignon. On était dans la bibliothèque sorcière après tout, elle était très bien fournie.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Recherche et documentation

Message par : Ariana Hastings, Dim 27 Aoû 2017 - 18:54


Eb s'excusa. La phrase facile que tout le monde utilisait et qu'Ariana avait déjà entendu cent et une fois. Mais c'était la coutume. Un décès dans la famille, un proche, un ami, on s'excuse, on est désolé, même si c'est tout sauf notre faute, même si on ne connaissait pas la personne. Alors Ariana hocha la tête en silence, montrant qu'elle avait entendu, compris, qu'elle acceptait le message et appréciait le sentiment. Polie. Comme à son habitude.

Et puis l'attitude d'Eb changea, il passa de courtois à curieux. Et ça, Ariana le comprenait bizarrement mieux. Elle aussi aurait eu envie de poser des questions dans sa situation.


« Mais pourquoi tu cherches dans les livres sur les maladies magiques si elle était moldue ? C'était quoi ses symptômes ? Tu cherches le nom de ce qui l'a tué ? Comment le soigner ? Ou tu te tortures juste un peu inutilement ? »

Il alla même jusqu'à s'asseoir à côté d'elle.

« Tu crois que tu trouveras ce que tu cherches dans quel genre de livre ? »

Son ton ne laissait pas beaucoup de doutes quant à ce que ses paroles impliquaient. Et là, là il commençait vraiment à intéresser Ariana. Elle se tourna vers lui, soutenant son regard, et haussa un sourcil.

« Non. » dit-elle simplement. « J'étais à peu près sûre en venant ici que je ne trouverais pas ce que je cherche réellement. Mais il fallait bien essayer, n'est-ce pas ? »

Elle laissa passer un instant de silence. Elle n'était pas sûre de vouloir aller plus loin. Elle ne savait presque rien de lui après tout. Mais il avait l'air de lire dans ses pensées. Comme s'il savait exactement ce dont elle avait besoin et qu'il était prêt à lui offrir sur un plateau d'argent.

« Mais peut-être que tu aurais une suggestion à me faire, peut-être que tu peux m'aider à trouver ce que je cherche... »

La déclaration restait assez neutre pour qu'une personne lambda lui pointe juste un rayon de la bibliothèque, mais aussi assez bien tournée pour qu'Eb lui dévoile le genre de secret qui pourrait l'aider...
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Recherche et documentation

Message par : Ebenezer Lestrange, Mar 29 Aoû 2017 - 23:32


Forcément, quand il commença à sous-entendre que tous les livres intéressants n'étaient pas dans la bibliothèque londonienne, la sorcière faisait son intéressée. Ebenezer lui fit son sourire vampirique un peu de traviole habituel. Elle s'attendait à ne rien trouver donc elle savait qu'elle cherchait au mauvais endroit. Il trouvait ça un peu bête, c'était une perte de temps et d'énergie. Puis ça la foutait en rogne au point qu'elle torture de pauvres livres sans défense. Il hocha la tête pour lui faire plaisir cependant.

Et maintenant, il fallait qu'il suggère des choses pour qu'elle puisse trouver ce qu'elle recherche. Et qu'est-ce qu'elle recherchait ? C'était une bonne question. Bon, l'ex bleu savait que ça ne devait pas être hyper légal et moral vu qu'on ne le trouvait pas dans les livres accessibles à tous. Donc ça devait être dans un livre de magie noire. Pour le reste, il donnait sa langue au croup de Wells. Il ne lisait pas encore dans les pensées, il aimerait bien, mais là...

- Cherches ailleurs ? Sacrifie trois boursouflets à la nouvelle lune ?

Oui, il se trouvait drôle. Il se balança sur sa chaise et manqua de tomber. Il avait perdu la main depuis la fin de sa scolarité. Il récapitula tout dans sa tête. Y avait la sœur morte et l'absence de livres. Le rayon médicomagie et les sous-entendus. Il soupira, ça sentait les ennuis à plein nez et il s'y précipitait.

- Ecoute, arrêtons de tourner autour du pot, tu cherches quoi exactement ? J'ai compris que c'était pas forcément quelque chose de tout blanc mais je m'en fous un peu. Ça a l'air drôle. Enfin intéressante et je m'ennuie moi. Alors je veux bien t'aider mais explique.

Il avait beaucoup trop parlé en grand habitué des phrases monosyllabiques qu'il était. Limite il allait faire une crise d'asthme. Il reprit son souffle et attendit, ne lâchant pas Hastings du regard. Si elle ne crachait pas le morceau dans deux minutes, il se casserait.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Recherche et documentation

Message par : Ariana Hastings, Dim 3 Sep 2017 - 20:15


« Écoute, arrêtons de tourner autour du pot, tu cherches quoi exactement ? »

« La faire revenir. »

Les mots étaient sortis avant qu'elle n'ait eu le temps de les contrôler, de vérifier qu'ils étaient corrects et pas trop fous, pas trop effrayants, et, au résultat, ils étaient exactement tout ça : incorrects, fous, effrayants. C'était un rêve qu'elle ne s'était jamais permise d'avoir, un désir secret qu'elle avait refoulé il y a des années. Pour être honnête, elle avait bien essayé quelques petites expériences en Afrique, rencontré quelques chamans et tenté quelques substances et formes alternatives de magie, mais rien n'avait jamais satisfait cette envie profonde qu'elle avait de revoir sa sœur.

« Même pour une seule minute. »

Ce n'était pas facile à avouer et ce n'était définitivement pas le genre de choses qu'elle dirait à sa mère, mais elle avait une drôle d'intuition qui lui disait qu'Eb ne partirait pas en courant, et n'essayerait pas non plus de la faire enfermer. Elle se tourna vers lui et baissa la voix.

« Je connais déjà toutes ces légendes sur la Pierre de Résurrection et la folie qui peut venir avec, j'ai lu tout ce qu'il y avait à lire là-dessus, mais ce n'est pas ce que je cherche. Je ne veux pas une âme en peine qui ne serait que la moitié d'elle-même, je cherche quelque chose de plus… physique. »

Elle marqua une courte pause. Elle n'était pas sûre de bien s'exprimer, de savoir expliquer exactement ce qu'elle recherchait…

« Tu as déjà lu le roman moldu "Frankenstein" ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Recherche et documentation

Message par : Ebenezer Lestrange, Jeu 5 Oct 2017 - 20:51


Oh, on y était ! Elle ne tournait plus autour du pot la petite serdy de naguère. Plus de propos vagues et de maltraitance de livre. Juste des mots qu'Ebenezer adorait entendre. Il souriait comme un requin. Il était content, il aimait quand on lui demandait des choses comme ça. Très longtemps que ça ne lui était pas arrivé. Peut-être même que ça ne lui était jamais arrivé. Pas en requête direct du moins. Juste une demande lancée comme ça dans un cimetière,pour faire parler Harshing.

Hastings avait l'air assez désespérée. Ebenezer aurait été censé, il lui aurait dit que même une minute ça risquait de lui faire mal, qu'il fallait tourner la page, que la mort c'était comme ça et qu'on ne pouvait rien y faire. Sauf qu'il avait appris son alphabet dans un vieux bouquin de magie noire piqué dans le bureau de son père juste parce qu'il y avait quelques images dedans. Des écorchés principalement. Puis qu'il aurait adoré faire revivre le chat qu'il avait à cinq ans.

- Non, je lis pas les romans moldus.

Il y avait suffisamment à faire avec les romans sorciers, ce n'était même pas une histoire de discrimination littéraire. Puis il ne lisait pas beaucoup hormis ses grimoires. Ça l'ennuyait de rester assis avec un livre entre les mains qui ne lui apprendrait rien. Une jolie perte de temps. Il connaissait ses contes de Beedle le Barde seulement parce qu'on les lui avait raconté et celui des Trois Frères avait été un de ses préférés justement à cause de la pierre que mentionnait Ariana. Elle ne s'en contenterait d'ailleurs même pas. Mademoiselle était exigeante, ça sonnait presque comme un défi.

- Je peux t'aider. Enfin, si tu veux. Je m'y connais un peu et ça fait un bout que je teste.

Il précisa pas que ça lui avait valu son renvoi de Poudlard et que ça ne marchait que rarement. Ni que ses principaux cobayes avaient été des lézards et des boursouflets. Mais, au fil des années, il y avait eu une amélioration non négligeable. Il n'avait plus dix-sept ans, il était un peu plus puissant, il était carrément intéressé.

- Je peux rien te promettre. A part la minute à la rigueur. Peut-être que ça marchera, peut-être que ça ne marchera pas. Si t'es intéressée, on se fait ça un soir. Je connais un endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Recherche et documentation

Message par : Ariana Hastings, Mar 24 Oct 2017 - 20:29


Ça y est, elle l'avait dit et, même s'il ne connaissait pas la référence moldue, Eb semblait intéressé. Ariana n'était pas sûre que ce soit une bonne chose, une partie d'elle espérait presque qu'il la traite de folle et disparaisse, la poussant ainsi à lui faire sortir cette idée de la tête. Mais non, au contraire, il avait dit « Je peux t'aider. » et « Si t'es intéressée, on se fait ça un soir. Je connais un endroit. »

Il ne pouvait rien promettre, mais Ariana n'espérait pas tant. Elle resta assise sur sa chaise, interdite et silencieuse, pendant ce qui aurait pu être dix secondes aussi bien que dix minutes. Elle hésitait, bien sûr qu'elle hésitait, l'idée était irrationnelle et insensée. Dangereuse même. Mais, après tout, elle était irrationnelle et insensée quand il s'agissait de Kira. Était-elle aussi dangereuse ? Probablement, ou, en tout cas, elle s’apprêtait à l'être.

Enfin, elle se retourna vers Eb, qui était toujours là (pourquoi ne partait-il pas en courant?), et lui tendit une main à serrer, polie et solennelle, comme pour sceller un pacte.


« D'accord. »

C'est parti, elle avait accepté, il était partant, c'était l'idée la plus démentielle qu'elle n'avait jamais eu (et elle avait disparue seule en Afrique pendant dix-neuf mois!), mais elle était prête. Elle se leva de sa chaise, droite et confiante, adressa un dernier sourire à Eb avec une promesse de se recontacter dans un futur proche. Et, sur ce, elle quitta la bibliothèque, un poids en moins sur le cœur, remplacé par un poids sur la conscience.


Départ d'Ariana, la suite très rapidement !
Revenir en haut Aller en bas
Ida McCabe
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Recherche et documentation

Message par : Ida McCabe, Ven 24 Nov 2017 - 14:36


PV Alhena Peverell

Il était presque 15h00 et Ida était extrêmement pressée. L'idée que l'ouvrage qu'elle convoitait depuis 3 semaines -et qui devait revenir aujourd'hui en rayon- puisse lui filer entre les doigts lui était insupportable. Et en plus, l'irlandaise était en retard. Le Chemin de Traverse avait eu raison de son empressement et, comme d'habitude, la poufsouffle avait trainé dans les ruelles en se délectant de chaque centimètre carré de magie que respirait cette partie de Londres qu'elle adorait plus que tout.

D'un pas rapide, son écharpe mal mise virevoltant au vent frais de ce milieu d'automne et sa cape claquant contre ses jambes, Ida ouvrit les portes battantes de la bibliothèque et ne pris même pas le temps de dire bonjour à la jeune femme au comptoir qu'elle connaissait pourtant très bien à force de venir ici. Montant quatre à quatre les marches de l'escalier central avec rapidité -l'avantage de faire 1m70, d'avoir de longues jambes et un physique frêle- la poufsouffle se dirigea vers la section des sortilèges et se mis à chercher le livre tant convoité. « Par la barbe de Dumbledore, où est-il ? » murmura la jeune femme en faisant glisser le bout de son index sur la tranche de tous les ouvrages afin de mieux s'y retrouver. Mais elle avait beau chercher, il fallait se rendre à l'évidence : le livre n'était pas là.

Laissant tomber son bras le long de son corps, déçue, l'irlandaise se dirigea vers le point de renseignement d'un pas lent. Elle avait l'air d'une enfant à qui on venait de retirer un jouet, la mine désappointée et le regard attristé. C'était l'occasion rêvé d'en apprendre plus sur les Sortilèges Informulés avant de demander aux bureaux des Aurors un entraînement. Elle aurait eu l'air un peu moins ridicule si elle avait quelques techniques de ce style à présenter.

« Hé bien, Miss McCabe, vous avez l'air démunie. Comment puis-je vous aider aujourd'hui ? entonna gaiement la petite sorcière d'un âge avancé qui s'occupait de renseigner les sorciers en quêtes de documentation.
- Bonjour Nyrma... commença la jeune femme en appuyant ses coudes sur le comptoir avant de déposer son menton dans sa main gauche, la mine boudeuse. Vous savez, ce livre que j'attends depuis la fin de la première guerre là... Lewis m'a dit qu'il serait de retour en rayon aujourd'hui mais il n'y est pas. Et Lewis n'est pas là, évidemment ! ajouta la jaune et noire en fulminant à l'égard d'un des bibliothécaire.
- Ce livre-ci ? demanda la sorcière en sortant le trésor de sous son comptoir. Mr Lewis m'a chargée de le mettre de côté pour vous. Ne faites plus cette tête de grinchebourdon, voulez-vous ? »

Les yeux écarquillés, toujours penchée sur le comptoir le menton dans sa main, Ida ouvrit sa bouche de béatitude. Se redressant d'un coup sec, la jeune irlandaise pointa du doigt la documentaliste en murmurant un « Petite cachotière ! » avant de la remercier chaudement et de s'emparer de l'ouvrage pour aller le lire dans un coin de la bibliothèque. Arrivant près d'une table qui avait l'air déjà occupée vu les quelques livres ouverts qui s'y trouvaient, Ida n'eu pas la patience d'en chercher une autre et tira une chaise pour s'y installer. Après tout, elle ne dérangerait pas la personne à ses côtés en lisant. Décalant légèrement les bouquins et autres papiers afin de faire de la place pour s'installer, Ida croisa les jambes et commença la lecture du livre de Jean-Baptiste Flitwick, Les Sortilèges Informulés.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Recherche et documentation

Message par : Alhena Peverell, Mer 29 Nov 2017 - 17:45


PV Ida

T'avais besoin d'air, de mieux respirer. Un endroit qui ne soit ni l'école, ni chez toi. Un endroit, où il y avait peu de chances que tu croises une connaissance. Et pour cela, il n'y avait rien de mieux qu'une bibliothèque. Concrètement, c'était l'endroit idéal pour oublier le reste du monde.

Plongée dans un livre, plume en bouche, tu étudies un ouvrage quelconque pour tes recherches. Tu en as pris plusieurs au hasard, un peu éparpillés sur ta table. Tu soupires, il n'y a rien de bien intéressant. Tes yeux divaguent alors dans l'atmosphère, tu cherches une étagère qui pourrait contenir des trésors. Mais tu as l'impression d'avoir déjà feuilleté la plupart des ouvrages intéressants.

Passant une langue sur tes lèvres, tu finis par te lever et te perdre entre les rayons. Doucement, tu respires les effluves des vieux parchemins. La poussière s'essouffle sur les reliures que tu prends en main.  

Après plusieurs minutes de recherche, tu décides de t'arrêter sur un ouvrage de vieille magie. Elle était toujours intéressante, toujours pleine de bonnes surprises inattendues. Il te fallait vraiment maîtriser ce sujet au plus vite, même si les découvertes étaient constantes avec cette histoire. Le coeur battant, tu retournes à ta table.

Levant les yeux, tu t'aperçois qu'une jeune femme s'est posée là où tu travaillais. Tu hausses les épaules, cela ne te dérange pas plus cela. Après tout, vous étiez dans une bibliothèque, il y avait peu de chances que la personne te dérange dans tes affaires. Doucement, tu reprends place et commences à étudier le livre que tu as récupéré.

Tu grinces subitement des dents et lances un regard autour de toi, tu venais de laisser le livre sur l'étagère d'en face. Sans réellement réfléchir, tu lances un #accio informulé sur l'objet. Au moins, c'était plus rapide, c'était plus simple que faire vingt mille allers-retours. Tu avais perdu assez de temps comme ça. Tes recherches étaient plus importantes que faire le tour de la bibliothèque.

Tu ouvres alors le bouquin, les pages ont l'air d'être plutôt en bon état. Tu te laisses submerger par les mots qui ont fait couler l'encre noire. Il y a quelque chose de vraiment captivant, une ancienne légende, un ancien mythe que sont les histoires du monde magique. Tu notes des mots-clés, quelques idées à gauche à droite. Tu relèves la tête, fais craquer ta nuque.
Tu te remets au travail, dans le silence.

Revenir en haut Aller en bas
Ida McCabe
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Recherche et documentation

Message par : Ida McCabe, Lun 4 Déc 2017 - 22:03


Réponse à Alhena Peverell

Ida venait à peine de lire la préface qu'elle nota dans son carnet le nom d'un nouvel ouvrage dont l'auteur parlait. Un certain Klarh Findirs avait écrit un bouquin sur les flux magiques et, apparemment, ça l'aiderait à mieux comprendre les Sortilèges Informulés. Soit.  S'attelant à commencer le premier chapitre, la jeune irlandaise remarqua l'arrivée d'une autre personne à sa table. Probablement celle à qui appartenait les quelques papiers qu'Ida avait déplacé pour s'installer. Ne levant pas le nez de son livre pour autant, trop enthousiasmée à l'idée d'améliorer sa magie, la rouquine laissa la nouvelle arrivante s'installer.

À peine attabler, l'inconnue avait l'air de s'agiter légèrement. Curieuse, Ida releva les yeux de son bouquin et observa sa voisine. Une jeune femme franchement jolie, de grands yeux clairs encadrés par un visage plutôt dur et des cheveux noirs d'obscurus. Une beauté saisissante, simple et franche. Quelque chose de mystérieux, d'hypnotisant, d'imprégnant, presque. Ida se sentait contrainte par une force inconnue d'observer discrètement les contours de son visage fin et anguleux, comme stupéfixiée. Et d'un coup de baguette, sans un mot, un livre vint à la rencontre des doigts fins de la jeune femme. Ida releva cette fois la tête totalement de son ouvrage et entrouvrit la bouche de béatitude.

Là, tout de suite, la poufsouffle était en train de se renseigner et d'apprivoiser les sortilèges informulés et une sorcière venait, avec une facilité déconcertante tant elle était désinvolte, d'utiliser la-dite technique. Pourquoi s'embêter à lire un livre alors que se trouvait devant elle une femme capable de passer directement par la case "pratique" ?

« Excusez-moi... commença Ida en fermant son livre, montrant la couverture à son inconnue du jour et pointant le titre de l'index. Vous venez de faire ça, hein ? questionna-t-elle ensuite avec un demi sourire et une pointe d'admiration non dissimulée, comme une enfant à qui on venait de faire découvrir un sortilège inédit. Vous pouvez m'apprendre ? » se lança ensuite la jaune et noire, de bute en blanc, sans passer par les politesses habituelles.

Certes, Ida ne connaissait absolument pas la femme qui était à ses côtés et ce n'était pas vraiment une façon élégante de se présenter ni même de faire bonne impression. Mais c'était plus fort qu'elle. L'envie d'apprendre, de savoir, toujours plus, était bien plus forte que le reste. Et pour une raison qu'elle ignorait encore, la rouquine ressentait comme une espèce d'attraction. Quelque chose au fond d'elle-même qui lui disait d'oser parler à cette femme brune, même si ça paraissait ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Recherche et documentation

Message par : Alhena Peverell, Sam 9 Déc 2017 - 14:35


Il y eut une minute de silence. Il y eut quelques secondes de latence, à regarder pour la énième fois cette ligne. Ces mots, si connus, prononcés tant de fois. Tu n'imaginais pas un jour, les retrouver dans un vieux livre. Comme quoi, les mensonges et le vol, se pratiquent aussi dans les mots. Tu as les mains moites, le visage crispé et les dents qui sont presque en train de grincer. Peut-être que tu ne devrais pas aborder ce sujet maintenant. Que tu devrais te concentrer sur un autre, un peu plus facile pour ton être. Pas que le sujet en lui-même était compliqué, mais les aléas qui l'entourent, sont des coups de poignards incessants.

Tu soupires et masses un de tes poignets. Cela fait pas mal de temps que tu grattes, à force tu as quelques douleurs habituelles qui reviennent au galop. Tu relèves la tête, prenant soudainement conscience que la jeune femme assise à ta table s'adresse bien à toi. En même temps, à pourrait-elle parler ? Tu esquisses un sourire, histoire d'être un peu aimable avec les inconnus. Ce n'est pas toujours facile, mais c'est la moindre des choses. Ton regard émeraude la contemple, elle a une beauté singulière qui en ferait succomber plus d'un.  

Hum... euh si vous voulez.

La question n'est pas banale, elle te déroute un peu. Tu restes un peu perplexe face à elle. Tu veux bien, mais bon c'est une inconnue. Enfin, tu as l'habitude de donner des cours aux inconnus. La plupart du temps, les élèves au premier abord sont des inconnus. Tu ne les connais absolument pas. Mais là, c'est différent. Le contexte est un peu plus étrange que celui de l'ordinaire.

Par contre... qui êtes-vous ?

Parce que bon, c'était peut-être la moindre des choses que de connaître son prénom. Sinon, cela allait être compliqué à gérer. Tu n'allais pas l'appeler bidule à tout bout de champ.
Tu hausses des épaules et t'enfonces dans ton siège. Tu réfléchis un peu, tu venais d'accepter de l'aider. Comme avec Jessy, mais ce n'était pas le même exercice. Loin de là. Tu n'étais pas certaine de la manière dont il fallait s'y prendre. Les connaissances, tu les as, la pratique pour permettre aux autres de faire la même chose, c'était une autre paire de manches. Peut-être qu'aller chercher dans ses souvenirs, dans ces moments passés avec tes frères ainés allaient d'être utile.

Qu'importe, tu venais de dire oui. Il fallait que tu t'en tiennes à ta promesse. Tu n'étais pas du genre à dire des paroles en l'air, même quand tu étais prise au dépourvu. C'était quelque chose de rare avec beaucoup de réflexion derrière.

Revenir en haut Aller en bas
Thomas Garion
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Recherche et documentation

Message par : Thomas Garion, Jeu 15 Fév 2018 - 10:14


Thomas entra lentement dans la bibliothèque avec une idée en tête, découvrir des informations sur l'organisation de l'ordre du phénix, les aurors mais aussi les mangemorts.

Il ne savait pas par où commencer et il ne savait pas à qui s'adresser, en effet, il a entendu des choses au sujet de ses trois organisations et il ne savait pas quoi pense.D'une part, l'ordre du phénix, un ordre qui lutterait contre les mangemorts.

Ce qui le surprend tout de même, c'est que les aurors ont la même idée en tête. Mais il y a un différend entre chaque organisation.

Les mangemorts, quant à eux est un groupuscule sombre cherchant à dominer le monde par la magie noire. Ils sont prêts à tous pour mettre la main sur le pouvoir politique.

Thomas regarda autour de lui, beaucoup de personnes semblent travaillées d'autres sont perdus dans leurs pensées. Il s'approcha lentement des rayons. Mais où cherchez pour avoir des informations sur ses organisations ?

Thomas resta là debout en plein milieu des rayons l'air bête quand soudain, il se souvient d'une discussion qu'il a perçue au détour d'un couloir entre deux sorciers.


Souvenir de Thomas:
 

Bien cela lui fait une piste à explorer. Il doit bien y avoir un traité dans cet endroit parlant de l'histoire de l'école.

Mais dans quel rayon cherché ? Dans un premier temps, le jeune homme se dirigea vers les rayons regroupant les documents historiques. Ensuite comment cherche ? Dans les "P" pour Poudlard ? Dans les "H" pour Histoire de l'école ?

Thomas se mit en recherche dans un premier temps dans les livres commençant par la lettre "P", mais ne trouva aucun document parlant de l'école dont il foule le sol actuellement. Étrange que personne n'ait désiré écrire de livre sur Poudlard en lui-même. Du moins dans les "P".
Le jeune homme soupira et entreprit de chercher dans les "H". Il chercha durant une quinzaine de minutes quand il trouva un titre qui l'attira. "Histoire de Poudlard."


Lien du livre:
 

Thomas sortit le livre et le posa sur le rebord de l'étagère. Il soupira un grand coup, voulait-il vraiment en apprendre plus sur tout ceci .

En ouvrant le livre, n'apprendrait-il pas de graves choses ? Des choses qui lui feraient peur ? Des choses qui changeront en lui sa façon de voir le monde ? Basculera-t-il dans le mal ?Mais d'ailleurs pourquoi toutes ses questions ? Il a encore son libre arbitre, ce n'est pas en lisant un simple livre que l'on se fait embrigadé non .

Thomas partit s'installer à une table avec le livre sous son bras. Quand il l'ouvrit il découvrit en premier lieu une image du château.
Il entreprit de lire et au fur et à mesure de sa lecture, il fut surpris, inquiet. Une fois sa lecture finit, il ferma le livre. Resta assis droit sur sa chaise et soupira.

Ainsi, depuis sa construction Poudlard est un lieu de bataille.

Au début, ce fut un endroit rêver pour former les jeunes sorciers en devenir, puis une discorde, un abandon de la part d'un des fondateurs qui sèrent un monstre dans le château.Une période de "paix", sans mort, mais avec le ressentiment de haine entre deux maisons. Puis l'arrivée d'un "héros" et de ses amis, le jeune Harry Potter. Mais qui est-il réellement ? Encore une recherche de plus a fait.


Soudainement il rouvrit le livre, il se rendit compte qu'un mot étrange est compliqué à comprendre. Il entreprit de sortir une plume et écrit soudainement sur un bout de parchemin le mot "Hocruxe".

Qu'est-ce donc ? Une chose est sur c'est que ça semble relevé de la magie noire, car se serait Voldemort qui a fait devenir plusieurs objets en Hocruxe. Une recherche de plus à faire se dit-il en soupirant.

Plus il fait de recherche pour découvrir des réponses à ses questions plus d'autres questions apparaissent.


Bon, aucune information sur l'ordre du phénix ni sur les aurors, juste un peu sur les mange morts et sur une résistance -Thomas le sait au fond de lui la résistance c'est l'ordre du phénix, mais il n'arrive pas à s'en conforter car en aucun cas cette formulation n'apparais-.

- Mais bien sur prenons la recherche à l'envers ! S'exclama t'il.

Pour trouver quelque chose sur l'ordre et sur les aurors, cherchons dans leurs adversaires, les mages noirs. Mais comment faire ? Mages Noirs -> Magie Noire -> Force du mal !. Il sait qu'il y a un livre qui s'intitule ainsi dans la bibliothèque il l'a ouvert rapidement, mais n'a pas pris le temps de le lire complètement.

Le jeune Garion entrepris de rangé rapidement le livre dans son rayon et courut dans les "F". Enfin, le voilà le livre qui peut débloqué toutes ses recherches.

Mais il se fait tard, Thomas à d'autres choses à faire pour le jour, malheureusement ses recherches reprendront plus tard.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Recherche et documentation

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4

 Recherche et documentation

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Bibliothèque-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.