AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -43%
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
Voir le deal
28.59 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Bibliothèque
Page 5 sur 5
Recherche et documentation
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Evan
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie

Recherche et documentation - Page 5 Empty
Re: Recherche et documentation
Evan, le  Ven 24 Aoû - 10:57




Rencontre & Partage
With Izsa


Journée d'aube sur ta vie de crépuscule. Une lettre qui était arrivée, flamboyante d'un nouveau regard, quelques mots calligraphiés joliment sous un nom bien célèbre, un parfum de mystère à l'intérieur de l'enveloppe et un sourire vague, un rendez-vous dans un lieu moldu.

Cela résumait bien le parchemin reçu de Miss Izsa Hilswood, sorcière émérite qui avait plus d'une fois vu son nom propulsé en tête de journaux vendeurs, et dont, à juste titre, tu aurais aimé croiser la route. Tout au mieux tu l'avais aperçue furtivement à une soirée quelconque, mais tu ne pouvais te targuer de réellement la connaître, quand bien même ses faits d'arme eux, t'étaient connus.

Alors, c'est avec une bonne humeur certaine que tu avais répondu à sa missive, lui faisant savoir que ça serait avec un grand plaisir, aussi bien que de la rencontrer elle que de pouvoir l'aiguiller dans ses recherches si tu en avais la possibilité. Et en ce jour, tu avais déambulé dans les rues londoniennes jusqu'à sa légendaire bibliothèque.

Si autant tu étais fan de l'architecture moldue, tu n'avais jamais pris le temps d'aller poser tes pensées jusque là à l'intérieur, elle qui valait pourtant le coup d'œil. Une coupole auréolée magnifiquement de lumières qui filtraient délicatement depuis l'extérieur, des allées faramineuses qui chantaient de milliers d'ouvrage soigneusement rangés, sous des voûtes décorées somptueusement, tel était le lieu où ton regard naviguait à présent.  

Évidemment, il y avait pas mal de monde qui trainait dedans, aussi, c'est avec un regard rapidement alerte que tu te mis en quête de trouver la sorcière, qui, tu n'en doutais pas, serait certainement à l'heure. Son minois encore dans ta tête d'un souvenir lointain raccroché à quelques brochures avantageuses, tu déambulais, jetant un regard curieux et interrogateur tantôt dans les rayonnages gonflés d'ouvrages dormant, tantôt sur les tables grouillantes de personnes avides de savoir en tout genre.

Après quelques minutes à poser tes yeux émeraudes sur bien des silhouettes féminines, un sourire fin finit par illuminé ton visage en la reconnaissant, assise en train de dévorer un grimoire. Alors, c'est avec ce sourire radieux aux lèvres que tu allais naturellement t'installer en face de la brunette, tendant une main chaleureuse pour l'interrompre poliment.

« Miss Hillswood je présume ? Evan Lival, enchanté de vous rencontrer enfin car je ne crois pas avoir eu ce plaisir avant ! »

Regard aimable au possible, de celui qui montrait clairement ta joie intérieure que d'être là et de pouvoir converser avec elle, avec tout le respect que tu portais à ce qu'elle avait fait et à la belle duelliste qu'elle était.
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Recherche et documentation - Page 5 Empty
Re: Recherche et documentation
Eileen I. Hilswood, le  Ven 31 Aoû - 1:03

Une main tendue devant elle la fit sortir de ses pensées. La jeune femme leva la tête, réalisa, et se leva pour accueillir l'homme qu'elle attendait. Elle savait déjà vaguement à quoi il ressemblait, être professeur à Poudlard était un poste de prestige, mais c'était la première fois qu'elle le voyait en vrai.
Elle essaya de ne pas s'attarder trop longuement pour le scruter. Elle avait pris l'habitude de dévisager les gens à Ollivander's, pour essayer de deviner qui ils pouvaient être en réalité. Pour le coup, les choses étaient inversées : elle savait bien quelle était sa baguette, c'était elle qui lui avait fabriqué après tout. A partir de là, elle savait déjà un peu à qui elle avait affaire. Elle se demanda si il était marié à la jeune femme de la dernière fois, Miss Wildsmith. Ses yeux glissèrent vers sa main gauche alors qu'elle serrait la droite, et ne vit pas d'alliance. Et évidemment, savoir cela ne l'avançait absolument en rien. Au mieux, cela flattait son sens de l'observation.

- Ravie de vous rencontrer, Evan. Je vous en prie, vous pouvez m'appeler... Eileen ? Izsa ? Maintenant que son travail était des plus officiels, elle ne savait plus si son premier prénom devait être la seule dénomination acceptable lors de rencontres formelles. Eileen.

Elle s'était présentée comme cela à tous ses collègues. Elle espérait juste qu'elle allait se reconnaître si jamais on l'appelait ainsi.

- Comme je vous l'ai expliqué dans ma lettre, il faudrait que tout ce que nous disions ici reste confidentiel, elle hésita, et ajouta : pour le moment. Il ne s'agit pas d'un sujet sensible, mais tant qu'il est dans une phase de mise au point, ce projet ne doit pas se répandre. Question de sécurité.

Izsa commençait déjà à ce détester. Elle faisait des phrases cryptiques, tournait autour du pot. Si elle avait été à la place d'Evan, à ce moment, elle se serait secouer comme un prunier jusqu'à ce que ses dires commencent enfin à faire sens.

- Je travaille actuellement sur la métamorphose complète d'un humain en animal. Pas en Animagus, l'être humain est entièrement transformé et prend entièrement une conscience animale. Elle tapota l'un de ses livres d'archive et expliqua. Cela doit forcément être possible. Il y a un peu plus d'un siècle, il était explicitement dit dans le règlement de Poudlard que les professeurs avaient interdiction de sanctionner les élèves par métamorphose animale. Je crois que ce sortilège s'est perdu avec le temps. Vous en avez entendu parler ?

Elle réalisa soudain qu'elle était vraiment allée au cœur du sujet, la tête la première. Evan avait eu à peine le temps de souffler. Bon, au moins, elle avait été très claire sur ses intentions. Les propriétaires d'une baguette de cèdre étaient trop perspicaces pour qu'on tente de leur cacher la moindre chose.
Evan
Evan
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Recherche et documentation - Page 5 Empty
Re: Recherche et documentation
Evan, le  Lun 10 Sep - 17:30






La sorcière saisit ta main tendue et te rendit le sourire de circonstance que tu lui avais offert gracieusement. Ses mots enjoués te mirent à l'aise, et tu restais suspendus dans les quelques secondes qu'elle laissa s'envoler sur le nom par lequel tu devais l'appeler, laissant un Eileen s'imposer qui t'arrache un haussement de sourcils. Était-ce là son deuxième prénom ? Ou un nom de couverture quelconque ? Trop respectueux pour poser une question à ce sujet, tu acquiesçais dans un nouveau sourire.

« Alors enchanté, Eileen... »

Tu t'asseyais face à elle, tes yeux scrutant les quelques livres attendant sagement leur tour pour passer entre les mains expertes de la sorcière, ne tardant pas à entendre la suite de ses mots. Tu te contentais d'un hochement de tête à sa première phrase, si elle souhaitait partir pour quelque chose de confidentiel avec toi, c'était certainement pas toi qui irait contre cela. Tu étais bien placé pour savoir que la magie recelait mille secrets ne demandant qu'à être découverts, et rares étaient ceux les cherchant, alors si la brune en faisait partie, tu respecterais scrupuleusement ses règles, quand bien même tu doives la suivre au fin du monde dans des régions reculées.

« Je comprends... »

Il avait suffit de quelques mots pour qu'elle pique ta curiosité à vif, et tu jetais un rapide coup d'œil de chaque côté de votre table pour t'assurer que vous étiez bien tranquilles. Qu'une sorcière réputée comme elle te demande ton avis, puis évoque un projet potentiellement secret, elle gagnait de suite une haute place dans ton estime, et tu avais hâte que ne se délie un peu plus sa langue, pour comprendre davantage le mystère qu'elle gardait encore dans ses seules pensées.

Enfin, elle entra dans le vif du sujet, mettant à ta lumière quelques lueurs de son esprit. Et les premiers mots t'arrachèrent un haussement de sourcils, des bribes de biens des ouvrages feuilletés passant immédiatement dans ta tête, le sujet qu'elle évoquait ne t'étant évidemment pas inconnu. Si tu avais déjà usé de la force et de la peur sur un Métamorphomage pour voir les réactions que cela entrainait, la métamorphose qu'elle évoquait était toute autre. Découlant certainement de magie noire, puisque, de ce que tu savais, interdite depuis très longtemps.

Tu suivais ses gestes et t'abreuvais de chacun de ses mots, elle convaincue que cela était possible, en attestait une partie du règlement de Poudlard dont tu avais toi aussi eu connaissance. Et si tu rejoignais inévitablement sa pensée, tu savais que ta réponse ne l'aiderait probablement pas. Tu prenais quelques secondes de réflexions, perdu entre le regard de la sorcière que tu soutenais sans vraiment le regarder, et tes pensées que tu fouillais pour retrouver ce que tu avais pu lire sur le sujet.

« Oui... J'en ai entendu parler en effet... Je pense comme vous que cela est possible et je dois dire que même si j'ai déjà réfléchi sur le sujet, je n'ai pas cherché à prouver mes pensées par quelques expériences qui pourraient possiblement être désastreuses sur un être humain... Il y a quelques traces dans les livres de métamorphose qui évoquent ce genre de métamorphose... Une sorcière jadis transformaient les marins en cochon, et il y a quelques siècles de cela dans l'école, une note avait été faite sur un garde chasse qui aurait tenté cette même métamorphose sur un élève... Je pense que beaucoup de sorts de métamorphose d'objets en animaux possèdent une variante qui s'appliquerait sur l'être humain... Même si ce n'est que mon avis... Pour le reste, je suppose qu'il existe quelque part, peut-être en Europe perdu je ne sais où, où dans une autre école de magie, un grimoire qui contiendrait au moins le nom d'un sortilège pouvant métamorphoser un être humain en animal. Évidemment si cela existait, se poserait la question du processus inverse, à savoir s'il serait identique à celui pour les objets ou non... »

Tu faisais une pause, te rendant compte que tu t'étais perdu dans tes théories et explications qui ne l'aideraient pas forcément. Mais même si tu avais exploré beaucoup de la Métamorphose, que cela soit en étude de la Métamorphomagie, des animagus ou des Loup-Garou, la belle évoquait là quelque chose qui t'était encore inconnu, ou beaucoup trop fragmenté pour prétendre maitriser le sujet.

« Je suis certain que cela existe... Vu que beaucoup trop d'ouvrages y font référence pour que ça ne soit pas le cas... La question est de savoir où chercher précisément... D'instinct, je dirais que l'Est de l'Europe a peut-être plus de documents à ce sujet... Sinon, je vous avoue que bien sûr, j'aimerais pouvoir voir ça de mes propres yeux et pouvoir le tester, mais c'est une expédition qui comporte dès sa base beaucoup de flou... Avez-vous des pistes de votre côté Eileen ? »

Ton regard plongé dans celui de la sorcière, tu sentais ce lien et cette envie d'explorer les tréfonds de la magie qu'elle partageait aussi. Si tu ne t'étais absolument pas dit qu'elle évoquerait un tel sujet avec toi, là, elle avait capté toute ton attention.
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Recherche et documentation - Page 5 Empty
Re: Recherche et documentation
Eileen I. Hilswood, le  Jeu 27 Sep - 21:29

Evan n'avait pas eu l'air irrité par le temps qu'elle avait pris avant d'introduire enfin le sujet pour lequel ils étaient là aujourd'hui. Elle mit ça sur le compte du fait qu'il avait plus de patience qu'elle, pas qu'elle avait réussi à retenir son attention par ses incroyables capacités d'oratrice. En fait, peut-être que c'était elle la plus impatiente des deux, parce qu'elle voulait absolument avoir son avis au plus vite. Elle n'avait pas le temps de lui faire une introduction de quinze minutes.

Et elle ne fut pas déçue.
Le sorcier en avait déjà entendu parler. Il en était arrivé aux mêmes conclusions qu'elle, et plus que cela ! Il semblait déjà avoir des idées d'endroits où pourraient commencer les recherches.

« [...] Pour le reste, je suppose qu'il existe quelque part, peut-être en Europe perdu je ne sais où, ou dans une autre école de magie, un grimoire qui contiendrait au moins le nom d'un sortilège pouvant métamorphoser un être humain en animal. Évidemment si cela existait, se poserait la question du processus inverse, à savoir s'il serait identique à celui pour les objets ou non... Je suis certain que cela existe... Vu que beaucoup trop d'ouvrages y font référence pour que ça ne soit pas le cas... La question est de savoir où chercher précisément... D'instinct, je dirais que l'Est de l'Europe a peut-être plus de documents à ce sujet... Sinon, je vous avoue que bien sûr, j'aimerais pouvoir voir ça de mes propres yeux et pouvoir le tester, mais c'est une expédition qui comporte dès sa base beaucoup de flou... Avez-vous des pistes de votre côté Eileen ? »

Elle écarquilla les yeux, épatée. L'Est de l'Europe ? Mais oui, peut-être ! Elle n'y avait pas songé !

- A Durmstrang, vous pensez... peut-être ?! Elle se morigéna, s'obligeant à se calmer. Allons, Evan lui avait posé une question. Il n'aurait pas été poli de ne pas lui répondre là-dessus. Personnellement, mes recherches m'ont plutôt menée à prendre la piste par le commencement. Vous avez parlé de Circé, c'est la plus ancienne mention que j'ai pu retrouver au sujet de transformation d'hommes en animaux. Mais cette piste mène vers une impasse pour ce qui est de retrouver le sortilège en lui-même, car il semble bien que cette connaissance n'y ai pas survécu... Comme beaucoup d'ouvrages de cette période.

A son ton, cependant, il devait comprendre qu'il y avait plus à cette histoire qu'un simple cul-de-sac. Izsa avait beau faire une petite pause afin de ménager le suspens, elle ne put se retenir bien longtemps avant de continuer.

- Mais d'un point de vue de la nature du sortilège, la piste de la Grèce Antique est très intéressante. Parce que c'est également là que l'on retrouve le plus ancien Animagus connu, Falco Alsalon, enfin, un nom du genre. Elle n'avait jamais été très forte avec les noms, ni avec l'Histoire de la Magie. Je pense qu'il y a possiblement un lien entre les deux formes de magie. En un sens, le résultat d'une métamorphose totale d'un être humain en animal est équivalent à ce qu'un Animagus devient quand il échoue à garder le contrôle. Elle agita la main, comme pour faire taire la critique. Non pas que ça ne soit exactement la même chose, bien sûr. Cependant, cela veut peut-être dire qu'un Sortilège d’Anthropomorphisation pourrait être un contre-sort efficace.

Et ça, c'était dans leurs cordes. Bonne nouvelle, si ils se mettaient à expérimenter et qu'elle avait raison sur ce point là.

- En tout cas, je crois que vous l'avez compris : il ne s'agit pas juste de re-découvrir ce sortilège. Le Ministère devra être en mesure de légiférer dessus. Le contre-sort est bien sûr un essentiel. De même, l'une des questions à laquelle il faudrait répondre, c'est de savoir si il s'agit oui ou non de magie noire. Il est certain que ce sort a été interdit car il est bien trop dangereux. Si des humains se retrouvent coincés dans une peau animal en oubliant qui ils étaient dans leur vie passée... Elle secoua la tête, sachant qu'il n'avait pas besoin d'ajouter de mots à l'horreur de la situation. Mais ça ne veut pas forcément dire qu'il s'agit de magie noire. Si cela s'apparente à l'Animagie, ou à la transformation d'objet en animal, alors peut-être que cela n'a juste rien à voir...

Hum, elle commençait à se perdre, elle aussi. Elle n'avait pas l'habitude de parler autant dans une grande tirade. Ironique, quand on se rappelait qu'elle était sensée être une "Langue-de-Plomb". Mais justement, il fallait qu'elle s'arrête. Que l'expert en métamorphose puisse donner son avis sur les idées plus ou moins bien développées qu'elle venait de lui présenter.
Evan
Evan
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Recherche et documentation - Page 5 Empty
Re: Recherche et documentation
Evan, le  Lun 15 Oct - 17:23






Toujours à regarder la sorcière, tu avais les yeux pétillants de malice. De celle qu'elle avait su faire naître en l'espace de quelques mots, en t'envoyant sur des rives de la métamorphose rarement explorées ou oubliées, te permettant de délaisser un instant l'obscur de ta vie en te plongeant corps et âme au creux des souvenirs poussiéreux dévorés au fil de ta carrière.

La Métamoprhose humaine était pour certains rien de plus qu'une légende urbaine destinée à faire peur aux élèves peu soucieux des règles. Mais pour toi, et visiblement pour la brune qui te faisait face, cela était tout autre. C'était un savoir volontairement enfoui par une minorité, car la magie évoquée pourrait être destructrice entre de mauvaises mains ou mal maitrisée.

Mais le fait était là. Des archives de Poudlard jusqu'à quelques grimoires relatant des faits avérés, il y avait bel et bien des traces de cette magie, quand bien même le temps avait bien fait son travail en évaporant au quatre coin du monde tout ce qui avait pu réellement exister sur le sujet.

Et pour toi, si la sorcière avait des pistes concrètes à explorer, pouvant vous permettre de déterrer ce secret enfoui dans les mailles étriquées des siècles écoulés, affublé d'une magie probablement noire pour avoir été classée interdite, alors tu l'aiderais du mieux que tu pourrais et aspirais à, peut-être, toi aussi pouvoir profiter de cette future découverte.

En tant que professeur, c'était forcément une possibilité qui éveillait ton intérêt, et en tant que fils des ombres, une autre à explorer. Tu vois d'ailleurs dans le début de sa réponse, l'ébauche d'un attrait et d'un intérêt tout particulier de sa part. Si les rares choses que tu avais entendues sur elle étaient ni plus ni moins que ce que les journaux sorciers avaient relayé, tu n'avais pas imaginé un instant qu'elle s'intéressait à un sujet aussi vaste que dangereux.

Elle commence en parlant que la piste de Circé l'avait conduite dans une impasse, laissant alors quelques secondes qui s'écoulaient sans que tes yeux ne quittent son visage, attendant qu'elle te délivre la suite comme un gâteau à l'heure du goûter promis pour un enfant. Pour enchainer, elle rebondit sur la Grèce antique en te donnant le nom du premier sorcier animagus connu.

Tu en avais forcément entendu parler, puisque tu avais effectué de nombreuses recherches sur le domaine, que ça soit pour le devenir toi-même à une époque oubliée ou pour te spécialiser dans cette matière. Tu faisais un hochement de tête qui ressemblait grossièrement à un "Oui" à la sorcière à mesure qu'elle déroulait le fil de ses pensées. Elle donne un lien qu'elle entrevoit, puis la vision du contre-sort qu'elle penserait logique, avant de partir sur un développement de la démarche qu'il faudrait entreprendre si jamais vous arriviez à retrouver les traces du dit sortilège.

Tu lui souriais, voyant son cerveau fourmiller d'idées de toutes part, et tu te rendais compte que le sujet la passionnait réellement, ce qui ne pouvait que te ravir pour le coup.

« Falco Aesalon oui... J'ai croisé quelques notes sur lui dans les recherches sur l'animagie... Mais tout ce qui tourne autour reste flou. Mais je vous rejoins oui, il parait logique que l'animagie soit un tant soit peu proche du ou des sortilèges que l'on recherche, les deux amenant à une transformation de l'homme en animal. Et même si l'animagie s'apparente davantage à un don, il y a une formule magique à la base du processus. Peut-être que la formule que nous recherchons en est un dérivé, ou du moins fonctionne de la même manière pour la phase initiale. Même si je pense que si l'être humain peut-être éternellement enfermée en forme animale, qu'il pourrait y perdre sa conscience. Comme un piège en quelque sorte... »

Remonter la trace du sortilège risquait d'être autant passionnant que complexe, et si vous n'en étiez qu'à des suppositions en tout genre et à l'étalage de quelques recherches ou vestiges de souvenirs, le champ de possibilités qui se créait dans ta tête jusqu'à une possible découverte n'en était pas moins alléchant.

« Pour ce qui est du reste... J'imagine que ça dépendra de qui l'utiliserait... A coup sûr qu'il pourrait être étudié dans les cours de Métamorphose, et pourrait permettre de montrer une autre forme de magie aux élèves, là ou jusqu'alors la métamorphose animale si on excepte celles des objets, reste très restreinte et se cantonne à beaucoup de théorie sur la voie complexe de l'animagie. Mais en effet entre de mauvaises mains, ou avec de mauvaises intentions, un tel sortilège pourrait condamner beaucoup d'innocents, à moins que celui-ci ne soit que temporaire. Mais même dans ce cas... »

Tu te taisais un instant, laissant tes pensées vagabonder à plein de bifurcations. Et bien que toutes vos théories pouvaient établir un semblant d'idées plausibles, la réalité faisait que vous n'aviez concrètement aucune piste à remonter, à moins de fouiller dans un tas d'archives éparpillées sur la surface du globe qui rendrait certainement la tâche colossale.

« Donc, la Grèce peut-être oui, on peut logiquement penser que si le premier animagus connu était là-bas, qu'il y a peut-être des traces du monde magique et certains écrits oubliés. Peut-être que la naissance de la magie que nous recherchons dort là-bas et attend quelque part qu'on ne vienne en retrouver l'éclat. Bien que je me dis, que si même dans les écrits de Poudlard il y en a des étincelles, qu'il doit aussi y avoir des notes quelque part en Angleterre, peut-être dans chacune des grandes écoles ou institutions magiques même. Mais ça ne reste que des suppositions. Et à moins de partir à l'exploration de nos hypothèses, je doute que l'on trouve comme cela un grimoire renfermant ce savoir ancestral. »

Tu affichais une mine légèrement soucieux, les sourcils froncés faute de pouvoir réellement lui donner du concret. Tu n'étais pas du genre à aimer l'échec, et de ne savoir réellement où chercher en était une forme pour toi. Aussi bien pour ne pas décevoir la sorcière qui avait quémandé ton aide, que pour ta propre satisfaction de vouloir élucider un tel mystère. Mais peut-être qu'en t'alliant avec elle, vous seriez en mesure de le faire. Peut-être.
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Recherche et documentation - Page 5 Empty
Re: Recherche et documentation
Eileen I. Hilswood, le  Ven 9 Nov - 16:43

Désolée pour la réponse courte, avec mon absence j'ai un peu perdu le rythme du RP :'(



Izsa était de plus en plus dans son élément. Le professeur de métamorphose était un peu intimidant, après tout il était son aîné et avait probablement eu largement le temps de creuser de nombreux sujets. Le fait qu'il hoche la tête et réagisse régulièrement à son monologue était des plus encourageants.

Quand il reprit la parole, ce fut à son tour de hocher la tête. Le fait que l'Animagie est besoin d'une formule magique pour être enclenchée la première fois, c'était quelque chose de notable. Ils étaient sur la même longueur d'onde : c'était une piste intéressante à creuser.
Allez en Grêce, par contre ? Pas sûr que cela ferait l'affaire. La plupart des écrits de l'antiquité avait été perdus. Les moldus et leurs guerres, leurs conquêtes, avaient fait perdre de nombreux savoirs. Comme il le disait, on ne retrouverait pas comme cela un vieux grimoire leur décrivant point par point la marche à suivre, ou une encyclopédie vieille de deux milles en faisait la liste de tous les sortilèges de l'époque.

En tout cas, maintenant, ils étaient deux sur le coup. Et pas n'importe qui, si vous lui permettez. Si il y avait deux personnes au monde -non pas au monde, au Royaume-Unis - qui auraient pu mener de telles recherches jusqu'à leur but, c'était bien eux. Izsa avait surtout son poste au Ministère qui jouait pour elle : si ils devaient voyager dans différentes écoles, elle faciliterait les démarches administratives. Evan, quant à lui, avait clairement l'expertise théorique et pratique.

Elle résuma :

- Poudlard. La Grèce. L'Europe de l'Est... Durmstrang ? Le brun n'avait pas cité explicitement cette école d'Europe du Nord, mais cela semblait logique d'y chercher une part des réponses. Je pense que Karadeniz pourrait également être un bon lieu pour commencer les recherches : beaucoup de savoirs de l'antiquité grecque ont été conservés au Moyen-Orient.

A vrai dire, elle n'avait aucune idée de ce qu'elle pourrait obtenir là-bas. Elle essayait juste de se donner un cadre, pour savoir par quoi commencer. Elle pensa également aux expérimentations qu'ils pourraient faire, si il s'avérait que leurs recherches étaient fructueuses. Elle s'avançait probablement un peu, mais c'était le propre d'Izsa d'être aussi optimiste. Être déçue, elle en avait l'habitude, en attesteront ses tentatives de Manumagie avec Lizzie, au Heurtoir.

- Je crois qu'il faudrait qu'on demande de l'aide à un Animagus. Quelqu'un qui a déjà expérimenté de se transformer en animal, en espérant que le retour sur soi serait plus facile grâce à cela. Vous en connaissez ?

Bien sûr qu'il en connaissait, aux dernières nouvelles (qui dataient un peu) il était le compagnon d'une. Mais Izsa savait qu'il ne valait mieux pas sortir des informations personnelles sur les gens qui n'avaient rien demandé. Pas très poli, et on risquait de passer pour un stalker.
Aysha Brayd
Aysha Brayd
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Recherche et documentation - Page 5 Empty
Re: Recherche et documentation
Aysha Brayd, le  Sam 26 Jan - 11:10

Pas de réponse depuis plusieurs mois, je vous pique le sujet, mais c'est un RP unique alors vous pourrez toujours reprendre ensuite si besoin ! Je suis dispo en MP si souci
RP Unique

Aysha poussa les portes de la bibliothèque, sa main était légèrement tremblante et manqua de lâcher la poignée. L'endroit était loin d'être désert, c'était toujours le cas, à la Bibliothèque de Londres. Mais la préfète était sûre d'avoir plus de chances de trouver ce qu'elle souhaitait à cet endroit plutôt qu'à la bibliothèque de Poudlard. La bibliothèque de Londres était si grande, on pouvait y trouver tout et n'importe quoi, et la bleue espérait qu'elle mettrait la main sur les informations qu'elle cherchait assez rapidement.

Après avoir contemplé l'endroit un moment, elle s'enfonça des les rayons. Dans sa poche, ses doigts effleuraient la lettre. Elle avait besoin de s'assurer qu'elle n'avait pas perdu l'objet qui, depuis quelques jours, était devenu le plus précieux qu'elle possédait. C'était la clé. Elle était pleine d'espoir et ne pouvait s'empêcher de s'imaginer retrouvant son père. Pourtant, dans sa tête trottait le refrain qui lui disait que s'il n'était pas revenu, c'était sans doute qu'il lui était arrivé quelque chose. Qu'il avait promis à sa mère de les rejoindre. Qu'il ne l'avait pas fait. Qu'il ne pouvait être un si grand traître.

La bleue laissa glisser ses doigts sur les tranches et entra dans le rayon des livres d'histoire du monde magique. Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle cherchait. La lettre parlait d'une famille de sang-pur, alors ils étaient peut-être quelque part, dans un registre, dans un ouvrage sur les grandes familles du monde magique. Il fallait qu'elle trouve quelque chose, il fallait qu'elle retrouve sa trace, absolument. Chaque fois qu'un livre lui semblait susceptible de parler d'une grande famille, elle le sortait de son étagère. Et bientôt, elle avait les bras chargés de six gros livres à la reliure en cuir et au titre doré. Elle s'assit à un table et commença à parcourir les pages avec ferveur, commençant par le sommaire. Elle ne voulait pas perdre de temps inutilement. Elle laissa glisser son doigts sur les pages, rapidement, et ferma les livres les uns après les autres, aucun ne semblant convenir. Puis elle ouvrit un gros ouvrage intitulé Les familles magiques qui ont marqué l'histoire. Elle ne savait rien de la famille de son père, elle n'avait que leur nom. Une famille écossaise, au nom de Brayd. C'était bien maigre, mais avec un peu de chance, ils avaient marqué l'histoire.

A la treizième page, enfin, le nom Brayd, en toutes lettres, lui brûla la rétine? Fébrile, elle remonta le texte pour en trouver le début, et ses yeux se posèrent sur le titre.

Les grandes demeures familiales

S'ensuivaient des paragraphes sur les grandes familles qui possédaient de vastes domaines partout en Angleterre, du château au manoir, en passant par des terrains ou des villages. Aysha retrouva le paragraphe qui mentionnait son nom.

La famille Brayd, qui compte plus de 19 générations à l'heure actuelle, est connue pour posséder un manoir ayant autrefois appartenu à l'illustre Victor l'Irrascible, qui s'est fait connaître pour ses talents d'alchimiste et qui est à l'origine de plusieurs potions aujourd'hui très utilisées en médicomagie. C'est l'un des plus anciens membres de cette famille qui aurait obtenu ce manoir à sa mort, dans des circonstances étranges qui questionnent encore aujourd'hui la légitimité de cette propriété. Le manoir en question se situe au coeur des plaines Écossaises, dans la région de Perth and Kirross, à 120km de la ville de Perth. La demeure est extrêmement bien protégée mais il est possible de l'observer depuis les plaines.

Aysha reporta les coordonnées géographiques qui suivaient le paragraphe et retourna à la première page du livre. L'ouvrage était ancien, il avait plusieurs dizaines d'années. Son père ne devait même pas encore être né à l'époque du livre. Mais la préfète espérait que cette demeure était toujours d'actualité. Après tout, un si grand patrimoine ne s'abandonnait pas si facilement. Il fallait surtout espérer qu'ils n'aient pas d'autres propriétés, qu'ils habitent bien dans ce manoir.

La bleue referma le livre avec vigueur et se leva, oubliant même de reposer les ouvrages à leur place. Glissant dans sa poche les coordonnées GPS, elle quitta la bibliothèque. Il fallait qu'elle aille en Ecosse.
Contenu sponsorisé

Recherche et documentation - Page 5 Empty
Re: Recherche et documentation
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 5

 Recherche et documentation

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Bibliothèque-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.