AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 3 sur 9
Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle

Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Jade Wilder, Lun 22 Aoû 2016, 20:21


HRPG: Bon, je vais faire simple, je n'ai pas lu grand chose à part le post de Ian et quelques bouts de RP. Pas que je n'aime pas vous lire mais c'est chaud pour moi cette semaine. Donc si besoin, j'éditerais le nécessaire après avoir lu. De même je ne me fie qu'au plan fourni en MP. Woilà woilà.


Journée pourrie quand tu nous tiens. Il y a des jours comme ça où quoi qu'on fasse, les choses iront mal et tourneront toujours à la catastrophe. Ou au désastre, choisir le qualificatif qui convient le mieux.

Pour la première fois depuis qu'elle était arrivée à Poudlard, Jade avait dormi. Enfin non, pas juste dormi, elle avait TROP dormi. Encore un peu et elle arrivait en retard à son premier cours de la journée. Pour une insomniaque ayant davantage l'habitude de ne pas dormir pour être à l'heure, trop dormir et manquer le retard de peu était presque absurde. Et dans tous les cas, ça avait déjà bien entamé le peu de bonne humeur qu'il restait à l'Italienne.

En ce moment, les choses ne se passaient pas comme prévu. Elle ne tenait pas ses journées, était tout le temps fatiguée, elle avait le sentiment de régresser dans chacun de ses objectifs et pire encore, son enquête n'avançait plus. Quoi qu'elle fasse, qui qu'elle interroge, la demoiselle finissait par se heurter à un mur. C'était incroyablement frustrant étant donné le temps et l'énergie qu'elle abandonnait dans ses recherches.. Un petit tour à la BAMN s'imposerait bientôt, la blairelle ayant trouvé une potion qui normalement, devrait l'aider à passer cette période étrange. On a qu'à dire qu'il s'agissait d'un équivalent des vitamines moldues et basta, nan ? Si. En attendant, elle devait faire avec et là franchement ça n'était pas fameux. Arriver en retard à un cours était la hantise de la blondinette. Entre autres. En tout cas, pour les cours, c'était bien sa peur principale, en plus de celle qu'on la juge pour ses origines. Peu l'avaient fait en dehors de McKinley et quelques élèves qui n'étaient pas fichus d'avoir un milligramme de neurones pour se dire que tout le monde ne parlait pas anglais parfaitement deux mois après avoir déménagé et tout quitté. Et puis honnêtement, avec la bonne humeur évidente de Jade, il ne valait mieux pas qu'on lui fasse la moindre réflexion, elle risquerait de partir en steack. Personne n'arrête une Italienne énervée, surtout pas quand celle-ci s'appelait Wilder.

Sauf que voilà, après avoir passé les premiers cours de la journée plutôt péniblement - la fatigue toujours, décidément ça lui collait à la peau - une autre épreuve l'attendait. Ce jour là, avait lieu un nouveau cours. Ou plutôt, un cours déjà enseigné auparavant mais qui changeait tout juste de professeur. DIEU MERCI. Évidemment, il s'agissait de la Défense contre les Forces du Mal. Jade avait accueillis la nouvelle du renvoi de Leister avec une immense joie et une pure satisfaction, cependant et comme toujours, elle craignait littéralement d'avoir affaire à un nouveau professeur. Comment allait-il être ? Elle ne connaissait que son nom. Si un autre tyran remplaçait l'ancien, Jade n'était pas certaine de parvenir à garder son calme. Mais il n'y avait aucune raison, hein ? Ce n'est pas parce-qu'on a vécu quelque chose de mal qu'il faut forcément que cette chose se reproduise, hein ? Doute.

Malheureusement, la blondinette ne pouvait plus se payer le luxe de douter. Elle verrait bien une fois sur place. Et puis, son anglais s'était nettement amélioré déjà. Inspirer, expirer. Se calmer, surtout, parce-que paniquer ne servirait sans doute pas à grand chose. Il ne restait plus beaucoup de temps avant le début de ce fameux cours et plus la préfète approchait de la salle, plus elle freinait des quatre fers. Si cela continuait, elle allait finir par arriver réellement en retard, pour bien continuer à l'énerver. Il y avait tellement de détails insignifiants qui la mettaient en rogne là, s'en était effrayant. Un pas de travers et quelqu'un allait se prendre son sac dans la tête, histoire qu'elle se défoule un bon coup. Bon, ce n'était peut-être pas la meilleure des solutions pour rester l'élève discrète qu'elle avait toujours été, mais que voulez vous.. quand c'est pas le bon jour, c'est pas le bon jour.

Enfin, la porte de la salle apparut au coeur des prunelles de la blondinette. Elle se sentait tellement stressée qu'elle pourrait au choix s'enfuir en courant, ou bien tomber carrément dans les pommes pourquoi pas. Quitte à collectionner les emmerdes, fallait le faire jusqu'au bout des ongles.

Inspirant profondément, la préfète franchit le pas de la porte pour découvrir une salle quasi pleine. Décidément, elle avait bien trainé. Pas assez pour le retard, mais assez pour que le choix de place se retrouve relativement restreint. Bon, petite analyse rapide. Premier rang oblige, ça faisait peut-être intello mais Jade aimait être au devant des choses pour mieux les appréhender. Plissant les yeux, l'Italienne eut une impression étrange, mais elle se décida finalement à aller tout à droite, à côté d'un autre Poufsouffle (Alexeï, sorry Sean, le deuxième rang c'est pas pour Jade). S'avançant enfin dans la pièce après être restée à l'entrée l'espace de quelques secondes, Jade adressa un sourire timide et peu assuré au nouveau professeur.

- Bonjour professeur..

Aïe, il semblerait que les mauvais souvenirs prennent le pas pour le coup. Se forçant à contrôler son coeur qui partait en cacahuète, Jade dériva sur la droite avant de poser ses affaires au pied de la table concernée. Elle sourit très légèrement à l'autre jaune, s'asseyant à la place en question.

- J'espère que tu a.. n'attendais personne..
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rose Layroy
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Rose Layroy, Mar 23 Aoû 2016, 17:41


Quand Rose rouvrit les yeux elle se rendit compte que la salle était habitée de presque tous ses élèves. Si l'on se fiait aux tables il ne manquait qu'une seule personne. Mais combien de temps elle était restée comme ça ? La petite tourna la tête intriguée même. Un Serpentard s'était mis à côté d'elle. Alors là, si cette Alice lui faisait perdre autant le sens de l'espace-temps elle était mal barrée. La fillette sortit rapidement les quelques affaires qui lui restaient à sortir tout en regardant du coin de l'oeil son voisin. Un grand blond aux yeux bleus qui semblait plus que ravie d'être là. Que pouvait-elle faire ? L'ignorer et ruminer sur ses idées de vengeances ou bien essayer d'oublier cette satanée aiglonne en essayant de voir si le Serpent pouvait lui refaire transmettre un petit sourire et de son bonheur précédent. Elle avait vu Elise le faire, peut-être qu'elle pourrait aussi. Au pire il l'enverrait balader et puis s'en était fini. Elle avait connu pire de la part d'un de ses aînés. D'ailleurs il avait quel âge cet aîné ? Peut-être un dernier année. C'était tout à fait probable. Il semblait être l'un des plus vieux de la salle, sans compter le professeur. D'ailleurs qu'est-ce qu'il faisait celui-là ? Ah bah rien... Il regardait les élèves. Bon, bah chacun son occupation. Peu importe, qu'est-ce que tu fais ? Rose se lança enfin. Elle sortit son plus beau sourire, remit correctement une mèche de cheveux vagabonde derrière son oreille, se tourna vers le blondinet et dit gentiment :

_Bonjour ! Je m'appelle Rose et toi ?

Beurk ! Mais qu'est-ce qu'elle venait de faire ? C'était quoi cette niaiserie qui ressortait de sa bouche. Elle se serait bien donnée une bonne paire de claque si elle n'avait pas craint de passer pour une folle. Pourtant dans la bouche d'Elise ça sonnait tellement bien. Peu importe désormais. Le mal était fait et il fallait garder la face. La petite attendit alors patiemment sans montrer une quelconque marque de gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Alexeï Dragoslav, Mer 24 Aoû 2016, 17:52


J'ai cru que je commençais à halluciner quand les deux Serdaigles derrière moi s'étaient remises à discuter. Incroyable, aucun respect pour leurs camarades de classe. J'espère qu'elles vont vraiment se taire durant le cours, pour une fois que ça a l'air intéressant et motivant j'ai pas envie d'en perdre une miette. Les minutes défilaient et les élèves commençaient à remplir la salle. Tous les Serpentards et Serdaigles s'étaient déjà installés. Il manquait à l'appel Jade, une de nos préfètes, ainsi qu'une Gryffondor dont je n'ai jamais entendu parler.

J'espère d'ailleurs que Jade va s'installer à côté de moi ... J'ai pas vraiment envie de voir une nouvelle tête. J'ai besoin de stabilité, surtout si on doit s'entraîner à lancer des sorts durant ce cour. Cette fille est une plutôt bonne sorcière, avec elle je ne risque pas de chômer, surtout si en plus on peut faire gagner des points.

Juste après le passage des deux brunes de derrière, le fayot de service s'est fait remballé par une petite Gryffondor. Haha, bien fais pour lui. Elle qui semblait lui vouer un culte lorsqu'elle s'est installée avec lui a très vite changé son fusil d'épaule quand une de ses compatriote s'est installée à sa droite. Sur la table juste à côté de la mienne. Cette fois avoir fait le lèche botte avec la jeunene lui aura pas été d'une grande utilité.

Après ça, une grande brune d'une certaine beauté s'est permise de s'asseoir juste à côté de Merry. Je ne l'avais jamais remarquée auparavant, c'est sans doute une demoiselle discrète. Elle a l'air douce, sympathique et très gentille à première vue. J'imagine qu'elle ne va pas se faire remarquer comme Alice et Eléa derrière.

Puis. Elle arriva. Enfin. Après que tous mes espoirs se soient envolés elle s'est finalement présentée, presque en retard, mais malgré tout à l'heure, elle est entrée dans la classe. Jade Wilder était enfin là. La princesse des Blaireaux avait finit par pointer le bout de son museau. Après un rapide coup d'œil elle s'arrêta sur la place à côté de moi. Miracle, elle allait s'installer juste à ma gauche. J'allais avoir près de deux heures pour papoter avec elle. D'ailleurs, Jade s'est retrouvée devant moi en un clin d'œil pendant que je divaguais encore :

- J'espère que tu a.. n'attendais personne.

Quelle blague. Je désespérais à imaginer que personne ne s'installait à côté de moi, comme si j'avais la lèpre. Je la rassurais avec un grand sourire :

- Tu rigoles Boucle d'Or ? Installe toi !

Boucle d'or. Quel idiot. Elle va encore croire que je la drague. C'est ma préfète, c'est normal que je sois gentil avec elle après tout. Je regrettais déjà de l'avoir appelée comme ça. J'espère qu'elle va pas m'en coller une. Après tout, je pense que ça serait totalement mérité.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Roch D'Almenarc'h
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Roch D'Almenarc'h, Mer 24 Aoû 2016, 22:37


À présent qu'il était bien installé et que son matériel était fin prêt, Roch attendait maintenant avec impatience que le professeur veuille bien commencer son enseignement. Il avait temporairement sorti son livre sur la magie noire et continuait la lecture qu'il avait commencée un peu plusieurs hier soir devant la cheminée de sa salle commune. Comme à chacun avant cours, quelques que soient les matières, la classe s'était transformée en basse-cour géante. Les élèves bavardaient bruyamment entre eux, ne respectant même pas ceux qui avaient besoin d'un minimum de silence et cela agaçait vraiment Roch, qui était justement un adepte du silence. Il n'avait qu'une envie, lançait un sortilège de mutisme à l'ensemble de cet élève trop jacasseur à son gout. C'était précisément ce genre d'attitude qui lui faisait tant détester venir en cours. S'il y allait, c'était par pure obligation. Ill se voyait mal en même temps, demander à chacun des élèves, de se taire définitivement. Si au moins il pouvait baisser un peu le volume cela ne saurait pas du luxe.

Certes, il n'était pas le meilleur lanceur de sortilège de l'école, mais il arrivait quand même à se débrouiller. Si c'était pour voir des sortilèges qu'il connaissait déjà, ce n'était pas la peine qu'il vienne. La magie noire quant à elle, c'était juste pour son instruction personnelle. Le Français se demandait justement, si l'enseignant prendrait sa lecture comme de la provocation. Il ne l'espérait pas, car ce n'était pas le cas. Ses pensées furent interrompues par une voix féminine se trouvant à sa gauche. C'était la petite vert et argent à côtes de laquelle il c'était assis, qu'il lui faisait un brin de causette Elle ne devait pas avoir plus de 12 ans. Elle avait de longs cheveux noirs d'ébène ondulées détachés. Ces yeux étaient d'un bleu profond. Elle avait un long nez assez fin qui finissait en trompette. Le teint de sa peau était mat. Elle était plutôt grande pour son âge.

_Bonjour ! Je m'appelle Rose et toi .

Se tournant vers son interlocutrice, Roch sourit et lui répondit d'une voix nonchalante.

- "Bonjour Rose, Roch pour te servir. Ça va. Tu te plais à Poudlard?"
Revenir en haut Aller en bas
Azénor P. Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Azénor P. Benbow, Mer 24 Aoû 2016, 23:55


hrp: Salut, avec l'accord de Ian, Lydie Nouël m'a cédée sa place à ce cours. Voilà.





Dernières heures de la matinée avant un bon repas. J'me dirige vers la salle de classe de mon prochain cours, Défenses contre les forces du mal. Ma matière préférée. J'ai entendu parler du nouveau professeur. Enfin je ne sais pas qui c'est, mais je sais qu'il y en a un nouveau. Je l'imagine dans ma p'tite tête pendant que je marche à sa rencontre. Je vois un homme grand, âgé et expérimenté. Assez dur et sévère. Mais rigoureux. Ce qu'il faut quoi. Ce qu'on attend d'un professeur quand on est consciencieux.

Assez vite, j'arrive à la porte. Je vois vite que je suis une des, si ce n'est la dernière à arriver. Un rapide coup d’œil à ma montre m'informe qu’heureusement, je ne suis pas encore en retard.
Je pousse la porte. J'ai hâte de voir la tête du prof.

Explosion
Souffle vide
Yeux qui scintillent

Pas. De. Mot.
J'hallucine.
Pour sûr.
Ça ne peut pas être lui.
Ça ne peut pas être ce fou.

Pourtant je le reconnais immédiatement. Ian Benbow. Comment oublier cette après-midi, cette ruelle, cet être. Sa dernière parole disait qu'il était sûr qu'on allait se revoir. Savait-il à l'époque? Que j'allais être son élève. Son élève ?! Mais je le tutoyais! Et puis il m'était sortit de la tête, finalement, même si son visage si difficile à oublier, je l'avais vu longtemps après cette fameuse journée. Et voilà qu'il réapparaît, dans mon quotidien. Bon, disons qu'il est toujours aussi charmeur. C'est son côté badboy, son côté serpentard.
Bouche bée, je ne sais que dire, je ne sais que faire. L'idée de fuir, de sécher ce cours me traverse l'esprit. Oh hé. T'es pas une Gryffondor pour rien. Les Gryffondor sont courageux, n'abandonnent pas pour si peu. Bon. Je ne sais pas s'il m'a vu. Pendant un temps je n'entends rien. Pas un bruit. Je ne sais pas comment la jouer. A l'aise? Troublée? Jouer à des petits jeux, ça nous connaît. On y est habitués, faut pas se démonter Az'.
Je m'avance délicatement vers son bureau:
- Jolie baguette, professeur Ian, elle doit être très maniable, et obéissante bien-sûr, dis-je en chuchotant, un sourire moqueur aux lèvres.

Rapidement, je tourne les talons. Je remarque très vite quelques visages familiers, comme celui d'Alice, à qui je fais un signe de tête. Et puis je vois Lïnwe. Je lui envoie un bisou de mes mains, ajoute un clin d'oeil, puis je m'installe à la dernière place restante. Je me retrouve aux côtés d'un jaune et noir que je ne connais pas (Sean Balor):
- Salut, moi c'est Azénor. On ne s'est jamais vu avant!

Ce cours s'annonce être plus intéressant que jamais.
Encore un regard à Benbow.

J'arrive toujours pas à y croire. Ian Benbow le quasi meurtrier, professeur de défenses contre les forces du mal. Quel usurpateur. M'enfin bon, je ne sais pas pourquoi, mais cela me fait étrangement plaisir de le revoir, enfin.



Dernière édition par Azénor Philaester le Jeu 01 Sep 2016, 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Alice Grant, Jeu 25 Aoû 2016, 00:05


Le poufsouffle ne semblait pas répliquer. Tant mieux. Pour tout le monde. Alice avait déjà une petite manipulatrice en herbe à surveiller, alors en plus un macho... non. Après un court instant, décidément elle était sensible, sa camarade lui répondit enfin:
- Je pense que c'est une bonne idée, le sujet semble intéressant et apprendre à combiner des sorts ne peut que se révéler utile...Est ce que tu sais quels sont les autres Serdaigles qui participent au cours? Je n'ai pas vraiment eut le temps de me renseigner.
La bleu et bronze poussa intérieurement un juron contre elle-même. Si elle s'était un peu plus renseignée, si elle avait su que son adversaire se pointerait au même cours qu'elle, elle aurait put se préparer, avoir du temps pour réfléchir... heureusement celle-ci avait l'air de se tenir tranquille. Pour l'instant. Elle l'avait à l’œil de toute façon. Et, grâce à la disposition des tables, pas l'inverse.
- Non, je me suis pas informée non plus... répondit la sorcière aux yeux noirs d'un ton amical. Evidemment, elle ne pouvait pas lui expliquer ses problèmes. Ça se passait entre elle et la serpentard, personne d'autre ne devait être impliqué.

D'autres élèves arrivèrent. Une préfète des jaunes et noirs entra et s'assit à côté du blaireau qui leur avait fait une remarque. Ils échangeaient déjà quelques mots. Et, t'as du culot de dire aux autres de se taire alors que tu papotes! pensa la sang-mêlée même si ce n'était pas encore une discussion. Elle inspira profondément pour se calmer. Une autre élève entra. La sixième année reconnut Azénor, une jeune femme qui l'avait tirée du commissariat (un flic l'y avait traînée après qu'elle se soit pris un Sortilège d'Ivresse bien, trop bien lancé). Celle-ci la salua d'un signe de tête qu'elle lui rendit amicalement. Elle s'assoit à la dernière place de libre.
Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Ian Benbow, Jeu 25 Aoû 2016, 10:16


Les élèves arrivaient au compte goutte. Je restais silencieux, à mon point d'observation, me contentant de simple salutation pour accueillir les élèves. Je les regardais, j'essayais de déceler lesquels allaient me poser des problèmes. Mon premier point de vue : personne. Ils étaient tous plutôt calme. Il y avait Hurtson le lèche-botte, Dragoslav le râleur, Aliace et Grant les pipelletes. Harper et Green semblaient être du même moule, bien qu'un peu plus silencieuses que les Serdaigle. Les Serpentard étaient tous là, conformément à ce que j'attendais d'eux. Après tout, ils appartenaient à la meilleure des maisons. La dernière élève entrait en classe. Je l'attendais.

J'étais tombé sur son nom et son prénom, la veille, lorsque j'avais regardé la liste des élèves qui participeraient à mon cours du jour. Je savais qu'elle serait là, j'avais eu le temps de m'y préparer, et pourtant je n'appréciais pas du tout de la voir ici. Je n'avais qu'une seule envie la mettre dehors. Lui foutre une bonne raclée pour lui passer l'envie de m'Emmerd*r. Je voyais, à son regard, qu'elle ne s'attendait pas du tout à me voir ici. Elle s'approchait de moi et me chuchotait quelques mots. Sa voix était tellement basse que je du être vraiment attentif pour tout comprendre.

Jolie baguette, professeur Ian, elle doit être très maniable, et obéissante bien-sûr, Elle osait, en plus. S'il y avait une chose que je pouvais attribuer à Azénor, c'était qu'elle avait une belle paire de co""lle. J'aurai du lui lancer un oubliette. On en serait pas arrivé là. Je gardais mon calme et ne disais rien. Je ne devais rien laisser passer, aucune émotion. Je souriais à Azénor, faisant croire aux autres élèves que je la remerciais pour ces félicitations, ou quelque chose du genre. J'attendais que la Gryffondor soit installé, puis je commençais.

- Silence s'il vous plaît. Les murmures se dissipaient, me laissant le loisir de continuer mon futur monologue. Bien. Commençons, alors. Comme les plus perspicaces d'entre-vous l'auront deviné, je suis votre nouveau Professeur de défense contre les Forces du Mal. Mon nom est Ian Benbow, pour vous ce sera Professeur Benbow et rien d'autres. Je suppose que je n'ai pas besoin de revisiter avec vous les règles d'usages à Poudlard. Sachez que je serai intransigeant. Je laissais un léger silence s'installer, quelques petites secondes seulement. Le temps pour moi de déglutir mais aussi de croiser le regard de quelques élèves. Mais je suppose que tout se passera bien, pas besoin de s'inquiéter donc.

Je ne leur laissais pas le choix. Respectez les règles et tout ira bien entre-nous. Soyez irrespectueux et je m'arrangerai pour rendre votre séjour à Poudlard des plus compliqués. Je n'étais pas du genre à rigoler et ils devaient le comprendre tout de suite. Si je laissais du mou dés le début, jamais je ne pourrai resserrer la vis. Il fallait s'imposer au premier contact.

Parlons maintenant de mon cours. Plus que jamais, ce cours est important pour vous. Nous vivons des temps.. Compliqués. Les mages noirs se font plus nombreux, c'est pourquoi il vous faudra être attentif dans ma salle de classe. Aussi bien aux moments pratiques comme à ceux un peu plus théorique. Je ne vous apprendrai pas à vous défendre face à des créatures ou autres bêtises du genre. Non ! Avec moi, vous apprendrez à vous battre, à blesser, à espionner, à fuir si vous faites face à des adversaires plus fort. Ma première leçon pour vous : battez-vous seulement si vous êtes sûr de gagner.

Les jeunes avaient tendance à se prendre pour des gladiateurs. Il fallait connaître ses limites pour être efficace. Essayez d'affronter un adversaire plus fort et intelligent que vous et vous mourrez tout simplement.

Deuxième leçon, en duel la puissance ne suffit pas. Il faut faire preuve de stratégie, de créativité, d'IMAGINATION ! Le mot s'inscrivait au tableau. Ce qui fera la différence, ce n'est pas la puissance du sortilège mais la façon avec lequel vous allez l'utiliser. La façon avec laquelle vous utiliserez votre environnement aussi. Tout ça s'inscrivait également au tableau. Aujourd'hui, nous étudierons les combinaisons de sortilèges. Il existe plusieurs centaine de combinaisons différentes. Pour ce cours, j'en ai retenues six. Trois d'un niveau.. à votre portée et trois autres un peu plus corsées.

Je laissais un rictus m'échapper. Je laissais le temps aux élèves de bien comprendre chacun de mes mots, de bien les retranscrire s'ils le souhaitaient. Je jetais un regard vers mon bureau, une liste reproduite en seize exemplaires était posée dessus. J'avais presque oublié. D'un coup de baguette magique, je fis léviter les morceaux de papiers qui vinrent se poser sur chaque banc. Une copie par élève. Le document entier était plutôt conséquent.

- En ce qui me concerne vous pouvez tout aussi bien brûler vos livres. Nous n'en aurons pas besoin. Ceci sera votre nouvelle bible. Il s'agit d'une liste, non-exhaustive, des sortilèges les plus connus du monde magique. Je vous conseil de les étudier, 3 ou 4 chaque jour avant de vous endormir. Ils sont nombreux, mais c'est une question de survie. Il vaut mieux savoir quel effet aura le sortilège que vous lance votre adversaire avant d'en subir les effets. Petite pause, pour laisser les élèves jeter un œil aux différentes pages de la liste. Ceci sera aussi l'un des seuls documents papier que nous utiliseront dans ce cours. En tout cas, tant que maintenant.

Passons au cours maintenant. L'introduction était terminée. J'espérais avoir réussi à captiver l'attention des élèves jusqu'à maintenant. D'un coup de baguette magique, trois formules magiques vinrent s'inscrire au tableau. C'était celles par lesquelles on allait commencer.

"Electrocorpus, Atshum Draconis et Lumus Solem". Ce sont nos trois premiers sortilèges. Avant de se lancer dans les combinaisons, j'aimerai avoir les noms des sortilèges liées à ses formules ainsi qu'une petite explication de leur effets.

HRPG:
 


Dernière édition par Ian Benbow le Jeu 25 Aoû 2016, 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azénor P. Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Azénor P. Benbow, Jeu 25 Aoû 2016, 10:49



Son sourire. J'ai envie d'exploser de rire. Mais vaux mieux pas se faire virer dès les premières minutes, et surtout que ces deux heures de cours, j'ai envie d'y assister. Le voir ici, c'est...Trop étrange. Je n'arrive pas à me faire à l'idée. En y pensant premièrement, ça m'fait rire. J'sourie toute seule, à m'en donner des crampes. Et puis ensuite j'me dis que c'est peut-être dangereux d'avoir un professeur de la sorte au sein d'une école. C'est vrai quoi, il aurait tué ce pauvre type si je n'étais pas intervenu. Tout ça pour quoi? Pour impressionner? Pour se prouver je ne sais quoi? Ou par pur plaisir...

Très vite, Benbow commence son monologue Poudlarien:
- Silence s'il vous plaît.
La tirade de Benbow:
 

Professeur Benbow. Impensable. J'en sourie de plus belle. C'est pas le moment de rire, oh non.

Je prends la liste dans les mains, la parcours à la va-vite. J'aime sa façon de fonctionner. Ça ne m'étonne en rien d'ailleurs, ils veut qu'on se batte, il veut qu'on gagne, il veut qu'on blesse, non pas l'inverse. Il a raison, le vrai danger ne se trouve pas dans des bestioles ridicules. Il se trouve dehors, dans l'humain lui-même. Les autres vont l'admirer, l'adorer, l’idolâtrer, le Ian. J'pourrais le faire virer si j'en avais envie...

Sur un parchemin vierge j'écris les mots clés de son introduction pompeuse. Je souligne le fait qu'il faut l'appeler Professeur Benbow. Alors donc on allait apprendre des combinaisons de sortilèges. J'ai hâte. Hâte de commencer. Avec lui d'autant plus.
Trois formules magiques s'inscrivent au tableau d'un coup de sa baguette. Oh je l'a connaît bien cette baguette. Toujours la même, vraisemblablement maniable et destructrice.
- "Electrocorpus, Atshum Draconis et Lumus Solem". Ce sont nos trois premiers sortilèges. Avant de se lancer dans les combinaisons, j'aimerai avoir les noms des sortilèges liées à ses formules ainsi qu'une petite explication de leur effets.

Il faut vraiment que je lui montre que je suis une bonne élève. Ça l’énervera pour sur. C'est le moment rêvé. Personne n'a prit la parole alors. D'un geste brusque, je lève haut la main droite, le fixant de mes yeux grand ouverts:
- Lumus Solem est une variation du sortilège Lumos. Il provoque, tout comme le sortilège Lumos, une lumière. Cependant celle qui jaillie du sort Lumus Solem est aussi intense que la lumière du soleil. Je vous laisse imaginer l'intensité de cette dernière.




Revenir en haut Aller en bas
Elise Green
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Elise Green, Jeu 25 Aoû 2016, 11:10


Bon. Tout le monde avait l'air d'être en place, discutant plus ou moins. Je jette un dernier coup d’œil d'ensemble à la classe, essayant de repérer ceux qui seront à mon avis les moins attentifs. Il y a bien ce blaireau (Alexei) mal-luné qui discute maintenant avec une préfète qui semble jouer le rôle du beau parleur, le blaireau à mes côtés qui semble être un garçon plutôt attentif (Alexander), les Serpents ont l'air plus ou moins sympathiques quand à eux. Mais les rouges et or sont les plus calmes. Rose discute avec un Serpent, tous deux ont l'air de se rencontrer pour la première fois. Une autre rouge et or, arrivée la dernière, s'arrête une fraction de seconde au bureau du professeur, certainement pour le féliciter pour le poste. Elle parle si bas que je n'entends même pas ce qu'elle lui raconte. Ça ne me regarde pas, voilà tout ! Elle n'a peut être pas fait que le féliciter... Bref, elle prend place elle aussi dans la Salle pleine. Je me retourne vers le professeur Benbow, prenant mon air le plus motivé possible. J'espère que le cours va bientôt commencer, maintenant que tout le monde est bien arrivé et bien installé. Enfin, bien installé, je ne sais pas. Y'en a bien qui ont l'air de ne pas avoir envie d'être là... Je remet droite ma plume, sur mon bureau et croise mes mains juste sous le parchemin posé sur la surface boisée. Relevant ma tête, j'observe à présent le visage de notre professeur. Soudain, il nous demande de nous taire, tous. Ah, un peu de silence ça fait du bien ! Il enchaîne, sur les murmures se taisant encore dans certaines régions de la classe :

Bien. Commençons, alors. Comme les plus perspicaces d'entre-vous l'auront deviné, je suis votre nouveau Professeur de défense contre les Forces du Mal. Mon nom est Ian Benbow, pour vous ce sera Professeur Benbow et rien d'autres. Je suppose que je n'ai pas besoin de revisiter avec vous les règles d'usages à Poudlard. Sachez que je serai intransigeant.

Ah ! Au moins, il sait ce qu'il veut. Je sens que je vais bien l'aimer. Je suis pendue à ses lèvres, muette, épatée par le silence qu'il fait régner dans la salle en moins d'une fraction de seconde. Est-ce-que tout le monde est aussi fasciné que moi ?

Mais je suppose que tout se passera bien, pas besoin de s'inquiéter donc.

Il marque une pause.

Parlons maintenant de mon cours. Plus que jamais, ce cours est important pour vous. Nous vivons des temps.. Compliqués. Les mages noirs se font plus nombreux, c'est pourquoi il vous faudra être attentif dans ma salle de classe. Aussi bien aux moments pratiques comme à ceux un peu plus théorique. Je ne vous apprendrai pas à vous défendre face à des créatures ou autres bêtises du genre. Non ! Avec moi, vous apprendrez à vous battre, à blesser, à espionner, à fuir si vous faites face à des adversaires plus fort. Ma première leçon pour vous : battez-vous seulement si vous êtes sûr de gagner.

Il continue, se tournant vers le tableau :

Deuxième leçon, en duel la puissance ne suffit pas. Il faut faire preuve de stratégie, de créativité, d'IMAGINATION ! Ce qui fera la différence, ce n'est pas la puissance du sortilège mais la façon avec lequel vous allez l'utiliser. La façon avec laquelle vous utiliserez votre environnement aussi. Aujourd'hui, nous étudierons les combinaisons de sortilèges. Il existe plusieurs centaine de combinaisons différentes. Pour ce cours, j'en ai retenues six. Trois d'un niveau.. à votre portée et trois autres un peu plus corsées.

Je lis les différents mots qu'il a employé, essayant de les décrypter. Je bat des cils, pour voir si aucun autre ne se rajoute. Le professeur se tourne vers nous et affiche un petit rictus. Je me redresse sur ma chaise. Alors on va apprendre à se battre, contre les choses qui nous attendent là dehors ? C'est pas pour les mauviette ce cours. Mais je suis prête, ouais j'en suis sûre. J'ai un vague hochement de tête. Je jette un regard en coin à mon voisin, puis reporte toute mon attention sur mon enseignant. Celui-ci fait léviter des feuilles de parchemin vers nous d'un geste de la baguette. Les parchemins se posent avec agilité devant chacun de nous. Je l'attrape, et commence à la lire en diagonale. Alors que j'écarquille les yeux en signe d'impuissance devant la quantité astronomique de choses à apprendre sur ce document, monsieur Benbow reprend :

En ce qui me concerne vous pouvez tout aussi bien brûler vos livres. Nous n'en aurons pas besoin. Ceci sera votre nouvelle bible. Il s'agit d'une liste, non-exhaustive, des sortilèges les plus connus du monde magique. Je vous conseil de les étudier, 3 ou 4 chaque jour avant de vous endormir. Ils sont nombreux, mais c'est une question de survie. Il vaut mieux savoir quel effet aura le sortilège que vous lance votre adversaire avant d'en subir les effets.

Quoi ? On a pas besoin des livres ? Je pose mon regard sur le miens, prêt à l'emploi. Bon, tant pis. Je l'attrape et le fourre dans mon sac, avec un pincement au cœur. Moi qui avait patiemment étudié ces pages deux jours avant la rentrée !

Ceci sera aussi l'un des seuls documents papier que nous utiliseront dans ce cours. En tout cas, tant que maintenant. "Electrocorpus, Atshum Draconis et Lumus Solem". Ce sont nos trois premiers sortilèges. Avant de se lancer dans les combinaisons, j'aimerai avoir les noms des sortilèges liées à ses formules ainsi qu'une petite explication de leur effets.

J'ai déjà lus ces sortilèges quelque part ! Super, je vais pouvoir répondre ! Lumus Solem, c'est un sortilège plutôt facile à retenir, je m'apprête à lever la main pour répondre mais une Gryffondor est plus rapide que moi. Au moins, on est dans la même maison. Je ne prends pas ça comme un affront.

Lumus Solem est une variation du sortilège Lumos. Il provoque, tout comme le sortilège Lumos, une lumière. Cependant celle qui jaillie du sort Lumus Solem est aussi intense que la lumière du soleil. Je vous laisse imaginer l'intensité de cette dernière.

J'aurai pas fait mieux ! Concise, précise, efficace. Je lève brusquement la main droite, à la suite de la jeune femme :

Electrocorpus est un sortilège utilisant un élément naturel, qui, ici présent est celui de la foudre. Le lanceur de sort envoie donc une décharge électrique sur le corps de la victime. La puissance du sortilège étant bien sûr proportionnelle au niveau du lanceur de sort. Plus le sorcier qui utilise Electrocorpus est expérimenté, plus les dégâts sont donc importants.
Revenir en haut Aller en bas
Eléa Aliace
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Eléa Aliace, Jeu 25 Aoû 2016, 11:31


Eléa se tu soudainement. Ça y est le cours allait commencer. Le professeur se lança dans un long monologue sur ce qu'ils allaient apprendre dans son cours. Eléa n'était pas entièrement rassurée. Ils allaient apprendre à se battre, contre des gens. Les blesser, les faire souffrir. La jeune fille savait bien que c'était important, vu le monde dans lequel ils vivaient mais ça ne lui faisait pas non plus chaud au cœur.
Eléa observa les mots qui s'affichaient sur le tableau, essayant aussi de prêter attention à la voix de son professeur.
Quand il eut finit, Elle jeta un coup d'oeil à la liste en face d'elle. C'était assez long et Eléa ne connaissait pas tous les sortilège qu'il y avait écrit sur cette liste. Elle devrait travailler deux fois plus pour ne pas faire faille à sa maison. Elle devait montrer qu'elle savait des choses, c'était important. il posa une question a ses élèves. C'était une question sur trois sortilèges qu'Eléa connaissait très bien  

- Electrocorpus, Atshum Draconis et Lumus Solem". Ce sont nos trois premiers sortilèges. Avant de se lancer dans les combinaisons, j'aimerai avoir les noms des sortilèges liées à ses formules ainsi qu'une petite explication de leur effets.

Une Gryffondor leva la main pour répondre et énonça:

-Lumus Solem est une variation du sortilège Lumos. Il provoque, tout comme le sortilège Lumos, une lumière. Cependant celle qui jaillie du sort Lumus Solem est aussi intense que la lumière du soleil. Je vous laisse imaginer l'intensité de cette dernière.

La jeune Serdaigle ne put s'empêcher de penser que les Gryffy allait encore se ramasser tous les points alors qu'un autre Gryffondor levait la main.

-Electrocorpus est un sortilège utilisant un élément naturel, qui, ici présent est celui de la foudre. Le lanceur de sort envoie donc une décharge électrique sur le corps de la victime. La puissance du sortilège étant bien sûr proportionnelle au niveau du lanceur de sort. Plus le sorcier qui utilise Electrocorpus est expérimenté, plus les dégâts sont donc importants.

Et voilà qu'est ce qu'elle disait. Elle leva ensuite la main, pour montrer que sa maison en savait tout autant:

-Atshum Draconis est un sortilège qui consiste à envoyer de la morve de dragon sur son adversaire ou bien un objet. Il est aussi appelé sortilège de la Morve de Dragon. La morve n'est pas simplement dégoutante, elle est très inflammable, la cible devient donc très vulnérable au contact du feu...

Eléa venait de comprendre où voulait en venir le professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Amara Fern
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Amara Fern, Jeu 25 Aoû 2016, 12:06


Assise au premier rang, Amara ne décrochait pas un mot et se contentait d'écouter ses camarades discuter entre eux. Alors qu'elle se demandait comment tout cela allait se terminer, le dernier élève entra en classe et le professeur Benbow commença son cours, faisant taire toutes les conversations :

"- Silence s'il vous plaît. Bien. Commençons, alors. Comme les plus perspicaces d'entre-vous l'auront deviné, je suis votre nouveau Professeur de défense contre les Forces du Mal. Mon nom est Ian Benbow, pour vous ce sera Professeur Benbow et rien d'autres.

  *Etrange, je pensais que c'était le directeur de l'école...* pensa ironiquement la jeune sorcière avec un léger sourire.

"-... règles d'usages à Poudlard. Sachez que je serai intransigeant. Mais je suppose que tout se passera bien, pas besoin de s'inquiéter donc. Parlons maintenant de mon cours. Plus que jamais, ce cours est important pour vous. Nous vivons des temps.. Compliqués. Les mages noirs se font plus nombreux, c'est pourquoi il vous faudra être attentif dans ma salle de classe.

  *Au moins, il ne se voile pas la face* songea Amara en repensant furtivement au jour maudit.

"-... pas à vous défendre face à des créatures ou autres bêtises du genre. Non ! Avec moi, vous apprendrez à vous battre, à blesser, à espionner, à fuir si vous faites face à des adversaires plus fort. Ma première leçon pour vous : battez-vous seulement si vous êtes sûr de gagner. "

  Intéressant et logique. Amara n'avait jamais eu l'occasion de se retrouver dans un combat, mais elle se doutait bien qu'il ne fallait pas se lancer dans ce genre de chose lorsque le seul sort que l'on connaisse est celui qui permet d'amener des choses à soi. Le professeur continua son long discours mais cette fois-ci, il décida d'écrire quasiment tout ce qu'il disait au tableau :

"- Deuxième leçon, en duel la puissance ne suffit pas. Il faut faire preuve de stratégie, de créativité, d'IMAGINATION ! Ce qui fera la différence, ce n'est pas la puissance du sortilège mais la façon avec lequel vous allez l'utiliser. La façon avec laquelle vous utiliserez votre environnement aussi. Aujourd'hui, nous étudierons les combinaisons de sortilèges. Il existe plusieurs centaine de combinaisons différentes. Pour ce cours, j'en ai retenues six. Trois d'un niveau.. à votre portée et trois autres un peu plus corsées. "

  Puis il lança un regard vers son bureau et fit voler des papiers qu'il déposa sur chacune des tables. Amara regarda la liasse de papiers qui s'était déposé sur sa table, il s'agissait d'une liste de sorts et la jeune sorcière se doutait bien qu'il faudrait, à un moment ou à un autre, les connaître par cœur.

" En ce qui me concerne vous pouvez tout aussi bien brûler vos livres. Nous n'en aurons pas besoin. Ceci sera votre nouvelle bible. Il s'agit d'une liste, non-exhaustive, des sortilèges les plus connus du monde magique. Je vous conseil de les étudier, 3 ou 4 chaque jour avant de vous endormir. Ils sont nombreux, mais c'est une question de survie. Il vaut mieux savoir quel effet aura le sortilège que vous lance votre adversaire avant d'en subir les effets. Ceci sera aussi l'un des seuls documents papier que nous utiliseront dans ce cours. En tout cas, tant que maintenant."

  Enfin, il inscrit trois formules sur son tableau et donna la consigne à la classe. Amara sourit à nouveau : cette fois-ci, le cours allait vraiment commencer.

"- "Electrocorpus, Atshum Draconis et Lumus Solem". Ce sont nos trois premiers sortilèges. Avant de se lancer dans les combinaisons, j'aimerai avoir les noms des sortilèges liées à ses formules ainsi qu'une petite explication de leur effets."

  Amara n'eut même pas le temps de prononcer le premier sort qu'une Gryffondor leva la main :

"- Lumus Solem est une variation du sortilège Lumos. Il provoque, tout comme le sortilège Lumos, une lumière. Cependant celle qui jaillie du sort Lumus Solem est aussi intense que la lumière du soleil. Je vous laisse imaginer l'intensité de cette dernière."

  Et immédiatement après, une autre Gryffondor fit de même :

"- Electrocorpus est un sortilège utilisant un élément naturel, qui, ici présent est celui de la foudre. Le lanceur de sort envoie donc une décharge électrique sur le corps de la victime. La puissance du sortilège étant bien sûr proportionnelle au niveau du lanceur de sort. Plus le sorcier qui utilise Electrocorpus est expérimenté, plus les dégâts sont donc importants."

  Elles étaient rapides, c'était sûr, et elles connaissaient les sorts et leurs effets par cœur, ce qui ne semblait pas être le cas de la jeune fille, qui prenait le temps de bien réfléchir avant de répondre. Il fallait qu'elle soit aussi rapide et concise, synthétique. Elle le nota dans un coin de sa tête et se promit d'y remédier dés la fin des cours.

"- Atshum Draconis est un sortilège qui consiste à envoyer de la morve de dragon sur son adversaire ou bien un objet. Il est aussi appelé sortilège de la Morve de Dragon. La morve n'est pas simplement dégoûtante, elle est très inflammable, la cible devient donc très vulnérable au contact du feu..." déclara Eléa, la première Serdaigle qu'Amara avait reconnu puisqu'elle avait discuté avec elle à son arrivée à Poudlard.

  La jeune fille se détendit un peu. La rapidité d'Eléa avait montré que les Gryffondors n'étaient pas les seuls à savoir des choses, ce qui renforça la détermination d'Amara pour les prochaines questions du professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Ian Benbow, Jeu 25 Aoû 2016, 12:09


Vous êtes rapide les filles MDR

Bon. C'était à leur tour de jouer, maintenant. Premièrement, ils allaient encaisser toutes les informations dévoilées ces dernières minutes, ensuite ils allaient essayer de me répondre. Les sortilèges étudiées en premier lieu était plutôt basique, voire très basique. Il me semblait peu probable qu'un seul élève dans cette classe ignore les effets des formules écrites au tableau. Et j'avais raison, car les mains commençaient à se lever. Green et Azénor furent les premières. Malheureusement, la casse-pieds fut la plus rapide. C'était elle qui donnait la première réponse.

- Lumus Solem est une variation du sortilège Lumos. Il provoque, tout comme le sortilège Lumos, une lumière. Cependant celle qui jaillie du sort Lumus Solem est aussi intense que la lumière du soleil. Je vous laisse imaginer l'intensité de cette dernière.

- Bien, Philaester. Rien à ajouter, cinq point pour Gryffondor.

Arrghh. Ça me faisait mal au cœur. Pas de donner des points aux Gryffondor, je savais que je devais être impartiale à ce niveau. Non, c'était plutôt de les donner à Azénor. Elle était arrogante. Heureusement, pas assez pour que ses camarades ne le remarque, mais je devais la faire arrêter ce comportement rapidement. A la fin du cours, j'aurai une discution avec elle. Green enchaînait sur une deuxième réponse, comme elle était la seconde à avoir levée la main.

- Electrocorpus est un sortilège utilisant un élément naturel, qui, ici présent est celui de la foudre. Le lanceur de sort envoie donc une décharge électrique sur le corps de la victime. La puissance du sortilège étant bien sûr proportionnelle au niveau du lanceur de sort. Plus le sorcier qui utilise Electrocorpus est expérimenté, plus les dégâts sont donc importants.

- Parfait Miss Green. Cinq nouveaux points pour Gryffondor.

Ils étaient en feu ce matin, les rouges et ors. S'ils ne voulaient pas se faire distancer, les serpents avaient intérêt à se réveiller rapidement. Je n'avais pas envie d'être celui qui allait les enterrer si tôt dans l'année. Aliace enchaînait ensuite avec les explications nécessaires pour le dernier sortilège, celui de la morve du dragon. Je la félicitais comme les autres, puis lui accordais cinq points.

Le cours avançait à un bon rythme. Les bigleux étaient finalement plus compétent que je ne l'aurais pensé. M'enfin, nous n'avions pas encore atteint la partie pratique. C'était là que j'allais rire.

- Très bien. J'espère que vous avez pris note de tout ça. Maintenant que nous savons quel genre de dégâts ou d'effet provoquent les sortilèges, essayons de trouver ensemble des combinaisons possibles. Prenez les points forts de ces sortilèges et combinez les afin de les améliorer. Prenez les points faibles et comblez les avec un sortilège qui pourra le faire. C'est assez simple, je vous l'assure. On va essayer. Donnez-moi des exemples. Que feriez-vous ? Je veux aussi une description des effets en combat, pourquoi utilisez cette combinaison, en quoi elle peut vous être utile ?

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elise Green
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Elise Green, Jeu 25 Aoû 2016, 12:31


Juste après nos deux réponses, le professeur rajoute au total 10 points pour Gryffondor. Parfait, on commence en beauté. Et je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin. J'espère que tous les Lions de la salle seront au taquet. Pas de place pour les paresseux, on est pas des Blaireaux. Tiens, les Serpents sont totalement absent de la course à la réponse pour l'instant. Une Serdaigle ravit 5 points pour sa maison, en répondant correctement à la question sur le sortilège de la morve de dragon. Pf, c'était le plus simple, encore heureux qu'elle ait répondu ! J'ai un imperceptible soupir, redressant le menton. Bon, concentrons nous, la partie n'est pas finie. Il ne faut pas simplement être présente, il faut être la meilleure. Je compte bien le devenir. Je dois être la plus rapide cette fois-ci. Attendant la prochaine question, suspendue aux lèvres de l'enseignant, je pose mes doigts entrelacés sur mon parchemin où sont inscrits les sortilèges donné par le professeur Benbow.

Très bien. J'espère que vous avez pris note de tout ça. Maintenant que nous savons quel genre de dégâts ou d'effet provoquent les sortilèges, essayons de trouver ensemble des combinaisons possibles. Prenez les points forts de ces sortilèges et combinez les afin de les améliorer. Prenez les points faibles et comblez les avec un sortilège qui pourra le faire. C'est assez simple, je vous l'assure. On va essayer. Donnez-moi des exemples. Que feriez-vous ? Je veux aussi une description des effets en combat, pourquoi utilisez cette combinaison, en quoi elle peut vous être utile ?

J'attrape rapidement ma plume pour noter sur un morceau de parchemin vierge quelques annotations concernant les sortilèges énoncés. Puis, plongeant rapidement ma plume sur mon parchemin, je commence à griffonner des combinaisons possibles entre ces sortilèges. Bien, sachant que la morve de dragon est inflammable, comment pourrions nous l’enflammer ? Avec un peu de chance, les étincelles produites par les éclairs pourraient parvenir à brûler mon adversaire... Je plisse les yeux. Remarquons qu'un sortilège de feu tel que celui du fouet incandescent Fustigeaflamma sera plus efficace... Mais ce sort est difficile à mettre en pratique... Oui, j'opterai plutôt pour un simple Incendio. Efficace et facile à lancer. J'ai un petit sourire victorieux, personne n'a encore fait de proposition. De plus, ma réponse va comporter deux branches exploitables. Je lève rapidement ma main droite, jetant un dernier regard sur mes annotations.

Je commencerai par lancer le sortilège de la morve de dragon : Atshum Draconis. La morve de dragon étant particulièrement inflammable, j'enchaînerai ensuite par un Incendio, à visée de produire des flammes particulièrement dangereuses et douloureuses. Les flammes ayant atteintes mon adversaire, celui-ci sera brûlé et donc occupé à essayer de s'éteindre si je puis dire... Ce sortilège est facile à mettre en pratique et je suis sûre de parvenir à mettre mon adversaire en grande difficulté en ayant utilisé simplement deux sortilèges.

HRP : Excusez moi, j'ai posté deux propositions, j'édite un peu tard, encore une fois pardonnez moi...


Dernière édition par Elise Green le Jeu 25 Aoû 2016, 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eléa Aliace
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Eléa Aliace, Jeu 25 Aoû 2016, 12:42


Eléa était assez fière d'elle. Elle avait répondue à une des questions. Le seul problème c'est qu'elle avait attiré l'attention sur elle même. Elle voulait juste montrer qu'elle savait des choses et maintenant on devait penser qu'elle était une fayote. Ce n'était absolument pas ça du tout. Elle connaissait la réponse, elle la donnait. C'était pourtant assez simple comme logique. Elle n'était pas à Serdaigle pour rien, elle aimait apprendre. Au moins, elle avait rapporté 5 points à sa maison ce qui était déjà pas mal.
Ils avaient à peine finit l'exercice que déjà le professeur enchaînait sur autre chose

-Très bien. J'espère que vous avez pris note de tout ça. Maintenant que nous savons quel genre de dégâts ou d'effet provoquent les sortilèges, essayons de trouver ensemble des combinaisons possibles. Prenez les points forts de ces sortilèges et combinez les afin de les améliorer. Prenez les points faibles et comblez les avec un sortilège qui pourra le faire. C'est assez simple, je vous l'assure. On va essayer. Donnez-moi des exemples. Que feriez-vous ? Je veux aussi une description des effets en combat, pourquoi utilisez cette combinaison, en quoi elle peut vous être utile ?

Eléa eut un petit sourire. Elle pouvait faire ça, ce n'était pas bien dur. Mais, elle n'osait pas lever la main tout de suite, de peur d'être prise comme l'intello de service. Elle prit donc son parchemin et sa plume et commença à écrire ces idées. Elle voulait utiliser le sortilège de la Morve de Dragon. Il lui fallait donc un sortilège qui enflammerait son adversaire puis un sortilège qui l'empêcherait de faire quoique ce soit pour se guérir. Il existait bien sûr ce type de sortilège mais rien que le faite que ce genre de chose lui vienne facilement lui fit légèrement peur. Elle était plutôt du genre pacifiste alors pourquoi était-ce si facile de trouver tout ça?
Elle écrivit tout de même son idée sur son parchemin.

"Je lancerait d'abord le sortilège de la Morve de Dragon, ensuite comme c'est un sortilège qui cause des dégâts si on n'y met feu, je lancerait un incendio, ensuite, pour éviter que mon adversaire ne puisse se soigner, je lancerait un sortilège du type Petrificus Toatlus pour l’empêcher de bouger ou de se soigner. En plus de souffrir de brûlure, il le fera sans pouvoir ni contre attaquer, ni crier"

Eléa était assez fière d'elle mais elle avait aussi peur d'elle même...jamais elle n'avait crut pouvoir une chose pareil. Elle reposa sa plume, pas certaine de vouloir dire le tout à haute voix.
Revenir en haut Aller en bas
Azénor P. Benbow
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Azénor P. Benbow, Jeu 25 Aoû 2016, 12:45


Bon bah...Je me permets de reposter, j'ai du temps! On est chaud patate aha.





Même s'il ne le montre pas directement, je sais que ça lui fait mal, ça le dérange, d'avoir à me donner des points. Tout ça m'amuse, me plaît. Mais j'imagine que je ne dois pas trop me laisser aller. Maintenant ça allait être normal, de le voir tous les jours. En cours, dans les couloirs, dans la grande salle. Et puis cette fameuse journée allait peu à peu se dissiper. Outre notre mésaventure, son attitude me plaît, je l'apprécie vraiment en tant que professeur. Il sait se faire respecter et semble être ici non pas pour gagner sa vie, mais pour nous être vraiment utile. On dirait qu'il a gagné en maturité tien.

Voilà dix points pour Gryffondor. Ça ne m'étonne pas, nous on pose les bases. Bim, de quoi continuer dans notre lancée pourquoi pas! Pas peu fière d'avoir participer au gain des points de ma très chère maison, je me tais en regard et écoute attentivement ce que Ian a à nous dire, après avoir pris quelques brèves notes.
- Très bien. J'espère que vous avez pris note de tout ça. Maintenant que nous savons quel genre de dégâts ou d'effet provoquent les sortilèges, essayons de trouver ensemble des combinaisons possibles. Prenez les points forts de ces sortilèges et combinez les afin de les améliorer. Prenez les points faibles et comblez les avec un sortilège qui pourra le faire. C'est assez simple, je vous l'assure. On va essayer. Donnez-moi des exemples. Que feriez-vous ? Je veux aussi une description des effets en combat, pourquoi utilisez cette combinaison, en quoi elle peut vous être utile ?

Ça commençait à se corser. Elise déjà avait commencer une réponse. Elle est tout aussi décidé à aider Gryffonfor. Je l'aime bien Elise. On s'est jamais croisées dans les couloirs tien. Ces dires sont pertinents, et elle à l'air gentille, intelligente. Je lui lance un sourire dès qu'elle finit sa tirade. J'espère qu'elle m'a vu.
Je vois quelques têtes penchées sur leur bureau, sans doute en train de noter leurs idées face à la question du professeur.
Timidement cette fois-ci, oubliant malgré moi que c'était Ian qui se trouvait en face de moi, tant ma soif d'apprendre est plus importante que de jouer les arrogantes avec le professeur, je lève la main et articule une réponse:

- Pour reprendre l'exemple de Lumus Solem, je dirais que son point fort est l'intensité de sa lumière qui s'apparente comme dit précédemment à celle du soleil. Quant à l'électrocorpus, son point fort et la foudre, alors que celui de Atshum Draconis est son côté inflammable. On a donc ici le soleil, la foudre, le feu. Rallier ces trois phénomènes naturels pourrait être dévastateur. J'imagine que combiner le feu à la foudre ne laisserait pas beaucoup de chance à son adversaire. Ce dernier à moitié brûlé à moitié électrocuté aurait je pense, du mal à s'en sortir vivant. Dans ce cas-là, je combinerais un sortilège Asthum Draconis à celui de l'Electrocorpus. Et puis comme l'a souligné Elise, pourquoi ne pas ajouter un Incendio pour plus d'effet feu..

Je me tais. Je re découvre Ian. Puis une question pas si innocente me vient à l'esprit. Un léger coup d’œil à mes notes me rappelle qu'on doit l'appeler Professeur Benbow et non Ian le manipulateur de vieil homme. Espiègle de nature, je fonce:
- Mais professeur Benbow, vous voulez qu'on s'entraîne à tuer des gens alors?Seul mon regard pourrait trahir le double sens de ma question. Je lui en veux encore.



Dernière édition par Azénor Philaester le Jeu 25 Aoû 2016, 12:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amara Fern
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Amara Fern, Jeu 25 Aoû 2016, 12:45


Le professeur félicita les trois élèves et attribua 10 points aux Gryffondors, et 5 aux Serdaigles. Amara trouvait tous ces enchaînements très rapides, et se dit que c'était le meilleur moyen de motiver les élèves à être actifs et à écouter le cours. La jeune sorcière griffonna rapidement les trois sortilèges et leurs effets sur un parchemin et releva la tête alors que le professeur Benbow passait à la suite :

"- Très bien. J'espère que vous avez pris note de tout ça. Maintenant que nous savons quel genre de dégâts ou d'effet provoquent les sortilèges, essayons de trouver ensemble des combinaisons possibles. Prenez les points forts de ces sortilèges et combinez les afin de les améliorer. Prenez les points faibles et comblez les avec un sortilège qui pourra le faire. C'est assez simple, je vous l'assure. On va essayer. Donnez-moi des exemples. Que feriez-vous ? Je veux aussi une description des effets en combat, pourquoi utilisez cette combinaison, en quoi elle peut vous être utile ?"

  Les combinaisons de sortilèges, Amara aimait ça : il y en avait pleins et on pouvait faire preuve d'imagination pour trouver des combinaisons aux dégâts incroyables. Mais la jeune sorcière n'était pas une psychopathe, et elle se contenta de suivre la consigne de son professeur, en écrivant rapidement sa combinaison. Pendant ce temps, une des deux Gryffondors qui avait déjà répondu avant prit la parole :

"- Je commencerai par lancer le sortilège de la morve de dragon : Atshum Draconis. La morve de dragon étant particulièrement inflammable, j'enchaînerai ensuite par un Electrocorpus, à visée de produire des étincelles particulièrement dangereuses et douloureuses. Ces étincelles enflammeraient potentiellement mon adversaire. Mais pour plus de simplicité, pourquoi ne pas opter pour un Incendio ? Ce sortilège est facile à mettre en pratique et je suis sûre de parvenir à mettre mon adversaire en grande difficulté en ayant utilisé simplement deux sortilèges."

  Une fois tout au point sur son parchemin, Amara leva à son tour la main et déclara :

"- Pour commencer, je pense que le sortilège Lumus Solem serait un bon moyen de perturber l'adversaire. L'intensité de la lumière envoyée serait tellement forte que celui-ci sera aveuglé et ne pourra riposter avant de recouvrer la vue... s'il ne finit pas aveugle, évidemment. Cependant, l'adversaire ne sera pas désarmé et lorsqu'il sera de nouveau capable de se battre, notre distraction n'aura servi à rien, je propose donc que juste après avoir lancé le premier sortilège, pendant que l’adversaire ne voit plus rien, nous lancions un simple Expelliarmus afin de le désarmer, le rendant incapable de se battre."

  La sorcière n'était pas sûre d'elle à 100%, mais elle se disait que si elle ne tentait pas quelque chose, elle n'arriverait à rien, raison pour laquelle elle s'était empressée de donner sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 9

 Cours N°1 : Les combinaisons de sortilèges.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.