AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -23%
Console PC Engine CoreGrafx mini
Voir le deal
84.40 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 2 sur 6
[Habitation] Dwelling Reckless
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Malicia Evans, le  Sam 22 Avr 2017 - 10:49

Y a la haine qui te prend au tripes et t’empêches de penser correctement. Tu l’as vu, pourtant, le regard suppliant du serpent mais tu ne t’arrêtes pas. Tu y mets de la puissance dans le sortilège comme si ça allait t’aider à te sentir mieux. Tu relâches la pression au fur et à mesure que le gamin gémis. C’est comme une douce mélodie à tes oreilles comme celle que tu murmures chaque nuit avant de t’endormir. Tu ne veux plus être la seule à avoir peur, t’en as marre de te sentir isolée du reste du monde. Alors tu te décides à partager, à montrer aux autres ce que ça fait de vivre dans la peur continuellement.

Y a pas de sourire apparent, ni de vie dans le regard. T’es vide de l’intérieur comme si tu ne ressentais plus rien. C’est quand tu entends des pleurs de l’autre que tu coupes le sortilège. Tu ne laisses pas vraiment de répit, un nouveau sortilège passe tes lèvres.

#Vicero

Tu as envie de jouer avec l’esprit. La douleur physique n’est pas aussi horrible que la psychologie. Une envie de voir l’horreur transparaître au fond de ses yeux. Le reste, tu t’en contrefiche. La souffrance psychique est pire que tout, elle te bouffe pour ne rien laisser. Elle te consume petit à petit et le pire c’est que c’est toi-même qui te l’infliges. Comme si ton esprit est ton ennemi. Puis tu laisses la colère redescendre un peu, tu pars récupérer un verre de whisky et tu t’installes sur le canapé. Tu informules un #Protectores Undae sur Alhena et toi-même puis tu formules clairement.

#Periculosa Undae

Tu le coupes dans les trente secondes et laisses tomber ta baguette près de toi. Parce que tu ne veux pas les tuer, pas vraiment. Tu veux juste faire payer leur insolence. Tu voulais juste être tranquille ce soir, te défoncer. C’est tout. Mais il a fallu qu’ils se pointent tous. Comme si ton domicile était un lieu de rendez-vous. T’as décidé de laisser Liderick un peu tranquille et de regarder les deux autres comme si c’était un spectacle. Mais même avec ça, on a toujours l’impression que tu es inerte.
Alhena Peverell
Alhena Peverell
Responsable MDJ-GHarryPotter2005
Responsable MDJ-G
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Occlumens (Niveau 3)


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Alhena Peverell, le  Mer 10 Mai 2017 - 21:12

Est-ce qu'on en parle assez souvent de la folie ? Certainement
Elle est reine mère de l'humain, elle est traitre au milieu des regards, car au départ invisible. Elle se fond dans la masse, et ce n'est que quand elle sourit qu'on la remarque
En général, c'est déjà trop tard

Tu t'écroules dans le canapé, ils souffrent. On s'en fiche royalement, t'es juste perdu dans un désert de sentiment. Tes pensées s'emmêlent et ça n'a aucun sens. Qui sont ces gens autours de toi ?
Un élève
Une meilleure amie
Un frère
Ah bon ? Tu n'aurais jamais deviné avec cette situation, ça n'a pas de cohérence. C'est surfait sinon
Tu laisses Malicia faire tandis que le liquide dégouline dans ta gorge. Cela brûle ton être, genre on peut facilement oublier comme ça. C'est carrément mieux. Tu peux faire le vide, tu fermes les yeux. Ils n'ont pas l'air bien et leur cris bercent un peu l'atmosphère.
T'es pas là pour tuer, pas eux précisément. Tu sais même plus pourquoi t'es venue
C'est b*rdelement flou
Le #Conjonctivis se dirige droit vers le non-important. Sérieux, qu'est-ce que tu fiches ici gamin ? T'avais pas autre chose à faire de ta vie que t'introduire chez une prof ? C'est vraiment pas malin, c'est pas LA soirée du siècle. Plutôt l'inverse même.
Tu jètes un regard à ton frangin. T'as le regard étrangement vide, t'es partie. La pilule descend dans la gorge, tes veines bouillonnent et pourtant tu erres. Tu sais même pas à quoi tu sers, là, tout de suite. Cette histoire ne rime à rien, c'est juste du plaisir. C'est de la torture gratuite pour on ne sait quelle raison.
Tu lèves ta baguette et machinalement, tu lui balances un sort en pleine tronche. #Furunculus
Tu sais même pas pourquoi, comme ça. Juste histoire que ça passe. Tu soupires, faudrait un peu de spectacle en fait. Tu enchaines alors avec un #Pecus Udis
Pour une fois, peut-être que ton frère allait être marrant ? Il pouvait réserver des surprises l'idiot
Tu grinces des dents, t'as besoin d'air frais
Tu veux te casser
T'en as marre
Mais qu'est-ce qui se passe ici par Morgane ?
C'est quoi cette irréalité ?
Azaël Peverell
Azaël Peverell
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Azaël Peverell, le  Jeu 18 Mai 2017 - 16:12

Sorry, c'vraiment nul


La peur est tout ce que tu ressens. Une peur profonde, qui s'insinue à travers chaque pore de ta peau, à travers chaque goutte de ton sang. T'en peux plus de vivre comme ça. Tu la ressens déjà bien assez au quotidien, là, elle est comme décuplée, et t'es plus en état de lutter. Alors que tu continues de gémir en espérant qu'elle finisse par te laisser tranquille, tu la sent qui commence à reculer, pour te laisser tremblant. Mais t'as pas le temps de reprendre tes esprits. Tu lèves à peine la tête vers Evans, comme pour la supplier de s'arrêter là. Mais un autre sort te frappe aussitôt. Et tu regardes, les yeux écarquillés, tes entrailles qui sortent de ton ventre, attirées par le sol.

Une soudaine sensation de froid t'envahit. T'essaie de récupérer tes propres boyaux qui se déversent, les remettre pêle-mêle dans ton ventre, mais c'est comme si tes mains n'attrapaient rien de plus que du vide. Comme si tes entrailles coulaient entre tes doigts sans que tu puisses t'en saisir. T'as même pas mal. Tu te sens simplement... Vidé. Et t'as froid. T'es carrément gelé. Tu comprends rien à ce qu'il se passe. Tu ne comprends pas pourquoi ça t'arrive à toi. Et c'est clairement pas normal de voir ses intestins se dérouler au sol. Tu jettes des regards effarés autour de toi tandis que tes bras font toujours le même mouvement, espérant récupérer tes viscères désespérément.

- Aidez-moi... S'il vous plaît..

T'es plus pâle que jamais. Et t'as l'impression d'être seul. Non, tu es seul. Personne ne vient à ton secours. Pas même ta soeur. Alors qu'elle avait dit qu'elle serait toujours là. Et un son strident se fit soudainement entendre. Aigu comme pas possible. Oubliées les entrailles, tu portes tes mains à tes oreilles, en serrant ta tête de toutes tes forces, en espérant que ça s'arrête. Sur tes genoux, tu te penches en avant, recroquevillé au sol, tête dans les mains. T'es en plein cauchemar, c'est pas possible autrement. Tout ça ne peut pas arriver. Le son te vrille le crâne. T'as l'impression que ta tête va finir par exploser. Ou que tu vas t'évanouir. Mais enfin, ça s'arrête. Tu t'affales totalement au sol, incapable de faire le moindre mouvement. T'es totalement épuisé, le souffle court. T'essaies de te relever, en prenant appui sur tes bras. Mais tu t'es à peine soulevé de quelques centimètres qu'un nouveau sort t'atteint.

Tu regardes avant horreur des furoncles qui te poussent sur les bras. Tu lèves la tête vers ta soeur, juste à temps pour voir sa baguette toujours pointée sur toi. Dans un effort qui te demande toute ton énergie restante, tu parviens à éviter le sort en te jetant sur le côté. Tu lui lances un regard empli d'incompréhension. T'es pas venu ici en pensant à mal. Tu voulais simplement rester avec elle. Alors pourquoi tu te retrouves transformé en mannequin d'entraînement ? T'es pas venu ici pour souffrir, okay ? Un seul mot parvient à franchir tes lèvres, tandis que tu restes au sol, totalement épuisé.

- Pourquoi ?

Tu te fous d'Evans et de l'autre abruti. Même si c'est la professeure de potions qui t'a lancé les pires sorts. Tu veux juste savoir pourquoi ta soeur suit le mouvement. Pourquoi elle ne te protège pas. N'es-tu donc rien à ses yeux ? Rien de plus qu'un jouet, avec lequel ses amis peuvent s'amuser ? Tu pensais que la famille était importante pour elle. Mais finalement, tu n'en fais peut être pas parti.
Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Invité, le  Sam 27 Mai 2017 - 0:28



La douleur continue inlassablement de venir par vaguelettes, se rapprochant du rivage comme la marée qui monte, toujours en passant au dessus de tout, je peux plus vraiment rien comprendre parce que tout disparaît dans cette vision du réel. Les ondes sonores apparaissent maintenant, jeu de mon esprit sans doute, douloureux, beaucoup trop même pour un jeu d'esprit. Les yeux embués de larmes je vois que l'autre a la même sensation que moi, recroquevillé les mains sur les oreilles pour essayer de ne plus entendre un bruit qui est émis directement à nos tympans, réflexe humain, je ferme les yeux le plus fort possible et appuie contre mes oreilles.

- Stooooop !

Le cri de désespoir paraît avoir un effet, ou alors c'est que le sort était limité, en tout cas le son s'arrête, la tête tourne encore sous le choc d'une douleur beaucoup trop intense pour mon pauvre être. À côté le Heurtoir ce n'était rien, une routine de douleur. Ici c'est de la violence gratuite sans personne pour nous venir en aide, seulement un gosse et deux dingues dans une pièce avec moi. C'est pas comme ça qu'on va s'en sortir, je crois que ma baguette est perdue à jamais, je sais pas où elle est, je ne sens même plus mes mains qui sont quelque part à toucher le sol, j'essaye de rouvrir les yeux mais encore une fois un sort me prend, mes yeux deviennent injectés de feu, du vrai feu. Et ça brûle, et encore une fois je hurle.

Instinctivement je cherche du regard de l'eau, mais quand j'ouvre les yeux c'est encore plus, le blanc de l’œil a laissé sa place à du sang, un travail sanguinaire a lieu dans la pièce qui se réverbère dans mes yeux, il vaut mieux les laisser fermer le temps que ça s'arrête, en posant ma main sur les paupières je me rends compte que ce n'est pas qu'une sensation, ça brûle vraiment, depuis l'extérieur. Je panique, encore plus, le stade du dessus, plus aucun contrôle sur mes pensées. J'entre dans l'étape du dessus, vivre comme dans un rêve, je regarde mon propre corps mourir de douleur sous mes yeux, attendant que ça se passe.

- Pourquoi ?

Bonne question ça petit gars, c'est désespéramment infini et gratuit. On a rien fait, on était là quand il fallait pas. Mais de la part de professeurs c'est totalement inattendu, ils n'ont pas tous une très bonne réputation mais aucun n'a jamais eu ce genre là. Là c'est...horrible, totalement fou, insupportable. Je serre les dents parce que je suis incapable de formuler la moindre parole, encore aux prises avec des yeux qui n'en ont pas fini de brûler. J'aurais bien besoin d'un Aguamenti ou des pompiers moldus. Malheureusement ni baguette ni pompiers. Les miens sont occupés, que se passe-t-il quand la caserne des pompiers brûle ? On utilise peut-être une nouvelle caserne. J'ai rien moi, enfin si, mais...bon pas le choix.

Je crache dans mes mains et tente de m'humidifier les yeux avec ça, mais le flot hydraulique est sûrement bien trop faible parce que j'ai l'impression de m'être fait plus mal qu'autre chose. Je n'en peux plus, à bout de forces, déjà si on peut le dire. Oui déjà parce que les attaques sont violents et totalement invisibles pour moi qui ferme les yeux à chaque douleurs. Je suis à bout.

- J'vous en supplie...laissez nous...

J'essaye de me traîner tant bien que mal vers la sortie, trop lentement je dois le dire. Chaque mouvement me coûte un temps, il va m'en falloir du temps à ce rythme.
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Malicia Evans, le  Mar 13 Juin 2017 - 0:56

Tu ne sais pas te contrôler. Quand la colère t’assailles, tu ne sais pas la gérer. Tu te laisses emporter, ne craignant pas, sur le moment, la cruauté dont tu sais si bien faire preuve. Y a ta tête qui cogne, fort. T’as plus les idées claires. Les yeux qui se ferment, la main qui se pose sur le front. Qu’est-ce que tu espères hein ? Que ce soit une hallucination, une fièvre trop élevée qui te fait délirer ou une overdose… ? Non. Il va falloir que tu assumes tes gestes, encore une fois.

Lorsque tu rouvres tes yeux, ils trouvent ceux de ton amie. Inexpressifs. Vous vous êtes égarées. Emportées par une folie commune. Mais il y a des remords qui te prennent aux tripes. Pas tant pour avoir torturer deux personnes mais plutôt parce que ce sont tes élèves, des jeunes qui sont censés pouvoir avoir confiance en leurs professeurs. T’es pas forcément digne de confiance, voire pas du tout mais tu n’as pas envie que Peverell détruise l’image qu’elle renvoie. Elle est plus ou moins respectée, beaucoup plus que toi. En ce qui te concerne, les rumeurs t’accablent et tu ne fais rien pour y mettre fin.

T’entends vaguement les gamins geindre, demander les raisons de votre emportement. Y a aucune raison. Seulement le manque de moral, le manque de considération pour les humains aussi. Il n’y a pas réponse possible à ton Pourquoi. Je ne répondrais rien, je ne me sens pas concernée par ta question et tout ce que pourra te répondre ta sœur, te brisera un peu plus le coeur.

Il y a les supplications aussi qui te font tourner la tête. T’as plus envie de chercher. Alors dans un dernier souffle, tu dis une dernière chose. « Partez. » Mais au dernier moment, dans un ultime effort, tu bloques la porte, la baguette bien en avant, menaçante. « Parlez-en à quelqu’un et vous ne pourrez plus parler à qui que ce soit. Compris ? »
Alhena Peverell
Alhena Peverell
Responsable MDJ-GHarryPotter2005
Responsable MDJ-G
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Occlumens (Niveau 3)


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Alhena Peverell, le  Lun 19 Juin 2017 - 2:13

Dis-moi,
Pourquoi est-ce que tu pleures de l'intérieur ?
Est-ce que c'est des larmes de sang qui te mettent dans cet état ?
T'es rongée, pas la société et tes peurs. T'as envie de crier, d'oublier, que parfois, ton esprit il tourne pas très droit _regarde toi dans le miroir
Tu voudrais briser chaque être présent dans cette pièce, mille morceaux de chair éparpillés sur le sol, juste pour satisfaire cette colère que tu as contre la vie, même si tu la supplies de rester, tu craches dessus.

__________________Je maudis cette nuit

Il y a les couleurs qui tournent en rond. Le monde s'est mis à bouger. Les objets parlent et les murs se déplacent. Il n'y a rien de logique. Juste l'univers qui trace de fausses syllabes.
Tu les regardes, t'observes. Tu ne sais plus rien. Tu ne comprends pas ce qui t'entoures. T'es juste perdue, peut-être même que ça se voit que tu reconnais pas.
Comment tu t'appelles ma chérie ?
Y a tout qu'est bousillé chez toi. Tu saurais pas expliquer. Comment tu fais comprendre que t'as un truc qui dévore l'âme ?

_______Je les ferai flamber avec un grand sourire aux lèvres, tu sais

T'ouvres les yeux, tu respires, tu essaies de retrouver tes esprits. La réalité n'est pas terrible, mais elle est mieux que l'indéfinissable folie.
Tu portes un regard à ta compagne, les mots s'enchainent. Tu voudrais répondre à la question de ton frère, tu voudrais acquiescer les paroles des autres. Tu ne cherches pas à comprendre grand chose cependant. Tes mains tremblent, tu te reposes quelques secondes. Tu réfléchis à ce que tu pourrais faire. Qu'est-ce que tu vas lui dire à cet être qui partage ton sang ?
Juste pardon ?

Tu déglutis et tu t'avances vers lui. Tu ne réfléchis pas plus longtemps, un #Curo As Velnus s'échappe de tes lèvres. T'attends quelques secondes avant de le prendre dans tes bras. Tu ne lui lasses pas le choix, tu as besoin de lui parler. Tu dois lui expliquer tellement de chose sur ce que tu es.
Tu transplanes avec lui.


Départ Azaël, Alhena
Suite ici
Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Invité, le  Dim 9 Juil 2017 - 3:05

Aucune réponse ne se fait entendre. Seulement les gémissement de celui qui a subi le même sort que moi, pas les mêmes sorts, non, mais on est autant dans le mal l'un que l'autre. Je sais pas si pour lui ça veut dire quelque chose, pour moi pas grand chose, il reste un sale gosse à mes yeux et l'entendre dans cette situation ne créer aucune empathie en moi, seulement de la haine. Haine d'être venu ici, haine d'être resté, haine envers le deux, des professeurs, des personnes censées être responsables qui sont capable de faire n'importe quoi par pur...plaisir ? Oui, juste par plaisir.

Partir, en voilà une bonne idée. Seulement j'ai mal, un peu trop pour pouvoir avoir confiance en cette personne qui vient de s'amuser avec nous et qui d'un coup d'un seul nous propose de nous en aller, sans rien faire d'autre qui plus est. Je m'approche lentement de la sortie, inquiet. N'osant pas poser de questions, me tordant de partout, douloureusement, il fallait que ça cesse avant que je ne perde pied il me semble.

Une dernière menace, la voilà, n'en parler à personne. Je hoche la tête, les larmes aux yeux. De toute façon qui croirait à ce genre de choses ? Si je vais voir quelqu'un je lui dirais quoi ? Bonjour je me suis introduit chez quelqu'un, un professeur de l'école de Poudlard, vous savez l'école reconnue pour son excellence ? Oui elle, et bien figurez vous que deux des professeurs de l'école viennent de me torturer jusqu'à ce que je sois incapable de dire le moindre mot, ayant trop mal.

Bien sûr on me croirait, ça semble plausible, une histoire banale somme toute. Surtout pour quelqu'un ne connaissant pas les travers de notre bonne vieille école. J'ai mieux à faire que de tenter de convaincre les gens. J'avais mieux à faire que venir ici en fait, autant ne pas épuiser plus de temps à se tuer et tâchons de nous soigner.

Le petit et la professeur d'Histoire s'en vont dans un souffle. Il en a de la chance lui de pouvoir transplanner, il va pas devoir se traîner. J'attrape ma baguette tout en avançant. Puis je sors dehors. Tentant de paraître le plus naturel possible. Je pense qu'il me faudrait quelques séances d'entraînement au soin pour la prochaine fois, j'ai l'impression que quoi que je fasse ça ne donnera rien là. Chaque pas me fait mal et tout semble tourner. Pourtant je continue, je rentre chez moi. Comptant chaque pas, m'applaudissant après une centaine de mètre parce que j'ai réussi à la parcourir sans tout lâcher, drôle d'aventure.


Fin du RP, merci ! :D
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Malicia Evans, le  Mer 12 Juil 2017 - 19:22

RP avec Max Valdrak

Le regard plongé dans la contemplation de la rue bordant mon appartement, je caressais du bout des doigts mon ventre arrondis, comme par automatisme. J’essayais depuis peu, d’établir un contact avec le bébé. Avec toutes les substances que je prends en ce moment, j’ai du mal à prendre conscience qu’il y a un petit être qui grandit en moi. J’ai peur de tout ça, j’ai peur de ce qu’il pourrait arriver, de ce que je pourrais faire. Mes futures responsabilités m’étouffent de plus en plus. Je ne suis pas prête pour tout ça. Je suis encore une gamine, je n’ai absolument pas l’étoffe d’une mère. On ne peut pas prendre exemple sur moi, loin de là.

Je reste assise près de la fenêtre encore quelques minutes, à soupirer de temps à autre. Et quand je commence à fatiguer, je pars en direction de la chambre pour dormir un peu. Je me déshabille pour ne garder qu’un simple tee-shirt sur le dos. Je tombe de sommeil en quelques minutes. Mais peu de temps après, des coups se font entendre à la porte d’entrée. Je me relève en pestant bruyamment. Je traverse le salon à moitié déshabillée et ouvre la porte pour voir qui est derrière.

Maximilia, une ancienne élève. Je ne l’avais pas vu depuis plusieurs années, depuis près de deux ans en fait. Lorsqu’elle était encore à Poudlard, j’avais longtemps discuté avec elle. Je connaissais un petit peu ses problèmes de famille et je lui avais donné, avant qu’elle ne porte de l’école, mon adresse. Elle avait été abandonné, un peu comme moi. Elle était restée auprès de son géniteur, contrairement à moi. Mais elle n’avait pas eu la présence d’un parent dont elle avait besoin, une sensation que je connais très bien. Je voulais être présente pour elle si elle ressentait le besoin. Et après deux ans, là-voilà. Devant moi.

« Max ? Entre ! »
Max Valdrak
Max Valdrak
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Max Valdrak, le  Mer 12 Juil 2017 - 20:17

J'avais quitté le chalet il y a quelques jours. Jours durant lesquels je m'étais un peu perdue dans la forêt canadienne en essayant de retrouver la civilisation. Sans autre moyen de locomotion que mes jambes, j'avais rejoint la ville la plus proche où je pris un taxi direction l'aéroport.

Une personne à voir à Londres. Une adresse sur un papier dans une poche. Une ancienne professeure. Une personne qui pouvait sûrement m'aider à faire la lumière, à avancer, à m'améliorer. Je devais me fortifier. M'endurcir. Je ne voulais plus être la petite fille qu'on abandonne dans un coin. Qu'on essaye de protéger par tous les moyens. Cette femme, par le passé m'avait écoutée. Je m'y suis confiée. Mais pourrait-elle m'éclairer?

Dans les rues de cette capitale, je marchais. Cherchant mon chemin. Me fiant à mon instinct et aux peu de fois où j'étais déjà venue là. Arrivée devant l'appartement, j'hésitais. Peut-être la dérangerais je. Peut-être avait elle autre chose à faire que de s'occuper d'une ancienne élève.

Après quelques secondes, ou minutes, debout à attendre, à me battre avec ma conscience, ma main glissant sur le bois, le cognant par trois fois. Trop tard pour partir, revenir en arrière. J'entendais déjà des pas se rapprocher. Mes sens bizarrement aiguisées par moment, je ne m'y étais toujours point habituée.

Un rappel. Un réflexe. Je regardais mon reflet dans le premier objet à ma disposition. Avais je bien caché la couleur du pelage de l'écureuil? Je n'en étais plus sûre. Mais fort heureusement, juste avant que s'ouvre la porte, j'avais pu observé que ma chevelure était bien noire comme à l' "habituel".

La professeure de potion qui lui ouvrit abordait une tenue des plus simples, en comparaison avec le costume que j'avais ressorti pour l'occasion. Deux années que je n'en n'avais porté aucun. Mais ne voulant point faire mauvaise impression, j'avais enfilé une tenue des plus correctes. Cravate serdaigle fièrement nouée. Cela effacerait peut-être, mes airs quelques peu fatigués et tristes.

Malicia m'invita à entrer. D'un pas hésitant, je la suivis. Regardant autour de moi, cherchant une sortie. Et en marchant vers un des sièges, j'entrepris de lui répondre sur ma venue. Je savais que je pouvais lui raconter mon histoire sans prendre prendre de détours.

Bonjour madame, j'espère que je ne vous dérange pas et que vous allez bien. Voilà je viens vers vous, car en deux ans beaucoup de choses ont changé de mon côté. Le père absent s'est fait tué car il ne voulait plus tué et qu'il me protégeait. Cependant aujourd'hui, je ne veux plus être mise de côté et protégée. Je me disais que peut-être pourriez vous m'aider.

Une demande concise. Simple. Importante. Alors que je la regardais en parlant, mon regard s'était attardé sur son ventre. A la fin, je souris faiblement. Dites moi que cet enfant ne grandira pas seul. Voilà la réflexion que je me faisais à chaque fois que je croisais des femmes enceinte, des bébés, ne voulant qu'ils aient la même enfance que moi.


Dernière édition par Max Valdrak le Lun 17 Juil 2017 - 13:42, édité 1 fois
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Malicia Evans, le  Mer 12 Juil 2017 - 21:03

Elle entra et parti s’installer sur un des sièges. Au départ, je m’assoies auprès d’elle pour l’écouter. Un sourire encourageant pour qu’elle puisse se sentir en confiance pour se confier comme avant, il y a quelques années. Elle m’expliqua que son père a été tué parce qu’il l’a protégeait. Enfin, je le comprenais comme ça. Elle me demande par la suite de l’aider. Je ne comprenais pas vraiment, je repassais ses mots en boucle dans ma tête pour bien tout intégrer.

« - Tu veux apprendre à te battre ? »

Tout en l’écoutant, je me relevais et me dirigeais vers la cuisine pour me récupérer quelque chose à boire. En fouillant un peu dans le frigo, j’en sortais une bouteille de vin à peine entamée. En revenant près de Max, j’attrapais deux verres et je lui en proposais un. Je l’écoutais encore parler avant de l’arrêter pour aller me rhabiller. Non pas que j’étais pudique mais voir quelqu’un se balader vêtue d’un simple tee-shirt peut mettre mal à l’aise. En revenant vers elle, je lui adresse un grand sourire avant de commencer à parler.

« - Je peux t’apprendre quelques petits trucs si tu veux. En quoi veux-tu, te perfectionner ? »

J’attrapais mon verre de vin pour en boire quelques gorgées et en le reposant, je lui demande de ne plus me vouvoyer. Puis, ma main retombe sur mon ventre que je caresse doucement, comme un automatisme. Je l’écoutais encore avant de me relever et d’attraper ma baguette. Je la pointais sur elle, prête à l’attaquer.

« - Allez, montre moi ce que tu sais faire. Attaques moi ! »
Max Valdrak
Max Valdrak
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Max Valdrak, le  Lun 17 Juil 2017 - 13:59

Alors que mes pensées allaient de nouveau m'échapper pour plonger dans les souvenirs de l'enfance, Malicia prit la parole. Une simple question. Une réponse tout aussi simple. Un hochement de tête assuré. Ou peut-être pas. Je savais que je devais apprendre à me défendre mieux. Mais avais je vraiment envie de me battre?

Durant mon séjour en forêt, je m'étais entraînée pour passer le temps. Cela ne fallait en rien un vrai duel face à quelqu'un, cependant, j'avais amélioré ma maîtrise des armes dites non magiques. Et je m'étais aussi perfectionnée dans certains sorts. Mais quelque chose semblait me bloquer un peu avec la magie.

Comme en écho à ma pensée, la professeur me demanda en quoi je voulais me perfectionner tout en me tendant un verre de vin après s'être changé. Je lui souris. Contente d'avoir trouvé quelqu'un qui puisse m'aider. Mais aussi m'écouter. Et même si je préférais être seule dans la forêt, il fallait dire que quelque fois se confier à quelqu'un faisait du bien.

-Plutôt des combinaisons de sorts, défense et riposte avec un peu de corps à corps, pensez...penses tu que cela serait possible?

Au dernier moment je m'étais rattrapée. Pour moi, il était compliqué de ne pas vouvoyer, de laisser tomber les habitudes. Mais je faisais un effort. Tutoyant mon ancien professeur de potions. Cette dernière se leva sous mon regard interrogateur et pointa sa baguette sur moi.

Un réflexe. Je sortis la mienne. Puis je me redressais à mon tour, le verre de vin vide posé sur la table. Je la fixais dans les yeux. Je la savais plus forte que moi, cependant je ne pouvais pas attaquer une femme enceinte même si elle me le demandait

Baguette levée. Signe de refus de combat. Je pris la parole.

-Je suis désolée, mais je ne peux pas, c'est dangereux pour le petit

Un léger signe de tête vers son ventre. Je repensais à l'enfant attendu. Je ne pouvais pas prendre le risque de l'attaquer on ne savait jamais ce qui pourrait arriver. Je ne voulais pas la blesser par mégarde.
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Malicia Evans, le  Mar 29 Aoû 2017 - 1:17

Je ne perdais pas de temps, je lui demandais de m’attaquer. J’étais totalement capable de me protéger de ces sortilèges. Je levais ma baguette face à elle, elle répliqua tout aussi rapidement, un réflexe de sorcier. Mais je pouvais attendre ses attaques pendant longtemps. Elle refusait d’attaquer une femme enceinte et de blesser par mégarde le petit être qui grandit dans mon ventre.
Je soupirais et abaissais ma baguette doucement. J’avais pas envie d’être la petite chose faible qu’on protège. Pourtant je savais bien qu’elle ne changera pas d’avis alors je me ravisais.

« - Tu ne veux pas m’attaquer, très bien. Alors on va travailler ta défense. Je vais te lancer des sortilèges un peu au hasard et ton but est de te défendre. Il est important que tu t’améliores et je ne préfère pas attendre. Ma grossesse n’est pas prête de se terminer, alors on commence ! »

Je relevais la baguette en direction de mon ancienne élève et articulais le premier sortilège. #Confundo. Je ne lui laissais pas le temps de réellement réagir que je ré-enchaînais avec #Cortes Titilandus informulé. Je voulais qu’elle réagisse, qu’elle bouge un minimum pour échapper à ce que j’envoie. Elle ne voulait pas m’attaquer pour l’instant mais à force de recevoir mes sortilèges, elle se décidera peut-être à user de la magie envers moi. Je m’avançais vers Max, la baguette menaçante et formulais distinctement un #Everte Statum.
Max Valdrak
Max Valdrak
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Max Valdrak, le  Dim 8 Oct 2017 - 16:58

Désolée pour ce retard.
J'essayerais de me rattraper le prochain post.

Alors que je refusais le combat, elle prit la parole. Des mots clairs. Je ne pouvais plus revenir en arrière. J'allais lui répondre quand un sort d'arriva dessus d'un coup. Je n'avais rien prévu. Un simple réflexe. Un sort que je maîtrisais bien. En espérant que cela suffise. Il me fallait gagner du temps. Reprendre mes esprits. Trouver des sorts sans impact. En attendant...

#Numen Arma

Un bouclier. Pas très grand. Juste ce qu'il fallait pour se protéger. Intercepter ce sort. Mais aussi un autre rayon inconnu qui filait vers moi. Mon cœur battait plus vite tandis que je listais les possibilités que j'avais. Et si nous évitions de briser son mobilier cela serait bien aussi.

Une idée me vint alors à l'esprit. Je ne savais pas si cela allait marcher longtemps. Ou si cela était un bon plan. Mais au minimum je gagnerais un peu de temps. Ce dont je manquais en l'instant présent. Il fallait que je tente. Je n'avais pas trop le choix sauf si je voulais me prendre un sort dessus.

Ma baguette avait reprit sa forme initiale. Sans perdre un instant alors que la professeure se rapprochait, je me préparais à formuler mon sort. Une esquive. Un peu risquée. Mais toujours moins que les conséquences du sortilèges qui pourrait me toucher. Elle s'était rapprochée. Je reculais doucement. Jusqu'à buter contre le canapé qui n'était pas loin.

Un instant de déconcentration. Un sort qui m'impact. Assise sur le sofa. Je tentais de reprendre mon souffle. Je n'avais plus trop le choix. Je rangeais ma baguette. Et, sous le regard de ma professeure, je me transformai. C'était la première fois que le faisait devant quelqu'un. Comme si une petite voix m'avait poussée à le faire maintenant. Comme si c'était la seule solution logique.

Ecureuil roux sur le tissu. Un œil vers la jeune femme. Une fuite vers un point quelconque. Trouver une cachette. Une belle option pour fuir un combat non voulu. Mais que je ne pouvais refuser. Il fallait que j'apprenne à user de mes sorts. Cependant une petite voix refusait toujours les combats.
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Malicia Evans, le  Mer 18 Oct 2017 - 19:32

Elle essayait d’échapper au combat pourtant je m’acharnais. Je voulais qu’elle se défende. Qu’elle attaque. Elle m’avait fait part de ses peurs et de ses problèmes, je voulais l’aider et je le pouvais.
Elle fit apparaître un bouclier juste assez pour arrêter certains sortilèges que j’envoie.
Je comprenais tout à fait qu’elle refuse de m’attaquer, je suis enceinte. Et lorsqu’on a un minimum de moral, on attaque pas une femme qui attend un bébé.

J’enchaînais les sortilèges et toujours pas d’attaque venant de sa part. Je désespérais un peu à vrai dire. Et alors que je m’approche d’elle, menaçante, elle tombe sur le sofa. Elle est coincée comme un petit animal devant un prédateur. Je souriais, presque mauvaise. Jusqu’à ce que je vois quelque chose d’inattendu. Elle s’était transformée en un écureuil roux.

Je restais interdite face à ça.
Pis le petit animal s’enfuit vers une cachette.
La fuite était une bonne initiative.
Cependant elle me demandait de l’aide.
Elle voulait apprendre à se battre.
Et sa réaction ne le permettait pas.

« - Bon écoute, on ne fera pas de combat pour aujourd’hui. Je respecte ton choix. Sors de ta cachette. »

Je rangeais ma baguette un peu à contre coeur.
Et m’installais sur ma chaise face au sofa.
J’attendais qu’elle réapparaisse devant moi.
Et la félicitais sur sa nouvelle condition d’animagus.

« - On pourrait programmer un entraînement lorsque j’aurais accouché si tu préfères. Je tiens à t’aider mais ce n’est pas en fuyant que tu vas t’améliorer. »
Max Valdrak
Max Valdrak
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Max Valdrak, le  Sam 4 Nov 2017 - 22:32

Cachée. Yeux fermés. Je m'en voulais. Prendre la fuite. Pourquoi cela fut mon premier réflexe? Pourquoi fuir les combats alors que je savais me défendre. Enfin plutôt, théoriquement je savais le faire. Dans la pratique plus difficile à voir. J'évitais les affrontements. A chaque fois. Faire du mal à quelqu'un. Attaquer. Impossible. Je tenais trop aux autres pour le faire. Mais en soi, ici ce n'était qu'un entrainement. Pas d'enjeux. Pas de risques. Alors pourquoi? Pourquoi cette voix? Plus forte que moi.

Une voix. Des mots. Je me sentais coupable. Je venais chercher de l'aide. Je venais m’entraîner. Mais je m'échappais. Je n'étais peut-être pas prête. Pas prête à revenir à la civilisation. Pour affronter ce je-ne-savais-quoi qui me retenait au passé. Je voulais avancer mais il était peut-être trop tôt. Je ne pouvais pas non plus retourner dans ma forêt. Il fallait que je trouve un équilibre. Sa proposition me permettait de prendre le temps de le trouver.

Doucement, je descendis de mon perchoir. Je me changeais devant elle. L'humain reprenant place. Tête baissée. Air coupable, désolé, non dissimulé. Le masque n'avait pas eu le temps de revenir assez vite. Les mots partirent.

- Je m'excuse. Faisons cela pour l'entrainement. Je vo...te remercie pour l'aide que tu m'apportes. Je voudrais avancer mais cela prendra plus de temps que prévu. Aurais tu des exercices que je pourrais faire pour commencer à m'améliorer? Je tiens à faire un effort.

Paroles. Désordre. Pensées. J'aurais dû attendre avant de parler. Reprendre l'habitude de porter ce masque perdu ces derniers temps. Regard vers l'ancienne professeure. Déterminé. En accord avec les dires.
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Malicia Evans, le  Jeu 16 Nov 2017 - 16:37

Elle avait fait preuve d’une grande maturité en ne m’attaquant pas. Je n’aimais pas ma condition de femme enceinte, je voulais agir comme il y a quelques mois comme si j’avais autant d’énergie et d’agilité mais c’est tout simplement impossible. Elle aurait pu me blesser si elle s’était très bien débrouillée et la vie de mon bébé aurait été mise en danger. J’étais tout simplement inconsciente. J’attendais patiemment qu’elle réapparaissent devant moi, nous ferons autrement pour s’entraîner.

L’animal qui se transforme en humain. Ce n’est pas la première fois que je suis témoin d’une telle chose mais je trouve ça toujours aussi fascinant. Alors qu’elle redevient sous sa forme humaine, sa tête est baissée comme si elle était coupable de quelque chose, j’aimerais pouvoir la rassurer mais il n’y a pas un son qui sort de ma bouche. Je reste silencieuse tout le temps de sa tirade.

- Je m'excuse. Faisons cela pour l'entrainement. Je vo...te remercie pour l'aide que tu m'apportes. Je voudrais avancer mais cela prendra plus de temps que prévu. Aurais tu des exercices que je pourrais faire pour commencer à m'améliorer? Je tiens à faire un effort.

Je ne savais pas quoi lui dire. Le meilleur moyen de s’améliorer, c’est de s’entraîner directement. Je regardais au loin notre bibliothèque et sans rien dire je me dirigeais vers celle-ci. Je parcourais les différentes étagères du bout des doigts à la recherche du livre adéquat. J’ai trouvé. Je me retourne vers l’ancienne serdaigle, toute souriante.

«  - Tiens ! Un ouvrage qui parle des sortilèges basiques de défense et d’attaque. Je me doute que tu les connais mais une fois que tu les maîtriseras parfaitement, tu auras déjà un très bon niveau. Tu me le rendras, quand on se reverra. »

Je pense qu’on a terminé là. On ne peut pas plus avancer. Nous discutons encore quelques minutes avant que je ne te congédie gentiment. Je ne voulais pas forcément te mettre à la porte mais j’ai quelques autres petites choses à terminer.

Fin du RP
Contenu sponsorisé

[Habitation] Dwelling Reckless - Page 2 Empty
Re: [Habitation] Dwelling Reckless
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 6

 [Habitation] Dwelling Reckless

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.