AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 2 sur 9
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Agatha Fielding
Serpentard
Serpentard

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Agatha Fielding, Jeu 25 Aoû - 10:56


Rien ne pouvait être plus intéressant que les bulles qui frémissaient dans un chaudron bouillant. Alors pourquoi venait - on troubler sa parfaite quiétude ? Pour lui dire que le cours de soins aux créatures magiques allait commencer. Pourquoi s'était - elle inscrite ? Mais pourquoi ? Alors qu'elle était à deux doigts deux réussir cette potion, à la limite de la légalité, il fallait le reconnaître.  La jeune fille se leva, congédia l'inconnue devant elle et se retourna afin de fermer à clés le placard à balais qui lui servait de paillasse. C'était ça quand on jouait sans filet. Ça passe, ou ça casse. Agatha espérait juste que ça casserait après la mise en bouteille de son précieux élixir...

Elle attrapa sa sacoche de cuir neuve, attacha sa masse de cheveux noirs et pris un air le plus blasé possible, pas très compliqué quand on venait d'être interrompue dans de passionantes recherches. La salle de soins aux créatures magiques se situait plutôt loin des cachots et la jeune fille n'avait pas mangé. Elle fit un détour par la grande salle pour aller croquer dans une pomme. Pas très respectueux d'arriver en retard pour le premier cours de sa journée, mais c'était un élément perturbateur de son programme parfait. Une salle de classe... pas très révélateur de travaux pratiques. Agatha était une statique. Le genre de fille qui écoute, analyse, ressort. Le genre de fille que les enseignants laissaient tranquilles. Elle espérait le professeur Blanchet ainsi...

Agatha arriva devant la salle de classe un trognon de pomme à la main, un retard d'une demie minute seulement. Décevant,  elle aurait pu faire mieux. D'un coup de pied, elle poussa le battant déjà ouvert et sauta à pieds joints dans la classe, comme à son habitude. Beaucoup la pensait exentrique, elle aimait juste ne pas faire comme tout le monde. Sur les tables, étaient déjà dispersés un bon nombre d'élèves aux cravates rouges, vertes, bleues et jaunes. Les quatre maisons réunies. L'enseignante attendait attentivement derrière son bureau, sur lequel trônait un magnifique serpent. Agatha salua poliment l'adulte d'un signe de tête et oberva quelques instants la bête, symbole de sa maison, dans un mélange de crainte et de fascination.

Elle tourna les talons dans l'idée d'aller s'assoir à une place mais déchanta très vite. Ainsi dans ce cours, on séparait les nés moldus des autres ? Ou tout du moins, on plaçait en fonction du sang ?  Agatha lança un regard furieux contre la porte, repensant à son chaudron bouillant. Elle aurait mieux fait de rester là bas... Personne ne savait réellement à Serpentard, que la jeune fille était née moldue, sang de bourbe peu importe le nom qu'on lui donnait, en fait née de parents sans la moindre goute de magie. Au pire, ça jaserait. Au pire, elle n'en prendrait guère. Et puis, il y avait déjà une jeune vipère du côté de la fenêtre. Parfait, elle ne serait pas toute seule à défaut d'essayer d'être sociable...   Elle avança lentement, ne croisant le regard de personne, avant d'arriver au bureau déjà occupé par une brune à l'air morose. Elle posa son sac discrètement, poussa sa chaise afin de s'assoir et déboucha un encrier. Sans un regard pour l'inconnue de sa maison elle murmura :

« Agatha. »

Tant pis si l'autre ne répondait pas. Les serpents n'étaient pas réputés pour être les plus bavards et les plus gentils entre eux... Profitant du peu de temps libre qui lui restait, elle analyses étudiants placés dans la salle, une majorité, étant étonnement assise du côté magique.  
Revenir en haut Aller en bas
Eryeen Estheim
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Eryeen Estheim, Jeu 25 Aoû - 14:03


Morose, tu l'étais. Parce que tu étais une des rares de la classe à t'être mise près de la fenêtre, celui réservé aux sang-mêlé élevé comme des moldus. Une honte pour quelqu'un comme toi étant à Serpentard mais bon, il fallait faire avec même si à cet instant tu regrettais de t'être mise là-bas. A y penser, tu avais beau avoir un père et une mère sorcière, c'était quant même elle qui s'était occupée de toi lorsque ton lâche de père parti de la demeure. Rien qu'avec cela tu aurais dû t’asseoir avec les autres de l'autre côté. Néanmoins, cela ne te dérangerais pas d'être où tu étais puisqu'au moins tu étais tranquille dans ton coin, comme d'habitude. Une élève de Gryffondor que tu avais déjà croisée au cours de Défense contre les Forces du mal venait d'entrer et alla s’asseoir près d'une autre qui lui ressemblait physiquement en tout points. Arquant un sourcil, tu te demanda si elles étaient jumelles. Même tête, même blason… C'était peut-être une coïncidence mais c'était un peu gros tout de même pour en être une.

Tu porta alors ton attention sur le serpent de la prof, te surprenant à penser à ce que tu ferais si tu pouvais communiquer avec une telle bête. Divaguant un petit peu, tu imagina envoyer un reptile sur les gens que tu détestais ou tout simplement pouvoir discuter avec l'animal. Après tout tu avais très peu d'amis et discuter avec quelqu'un – animal ou non en fait – t'étais égal. Le menton dans les mains, tu soupires. Tu avais beau être à Serpentard, tu n'avais jamais vraiment essayer de savoir si tu aurait pu être fourchelang. Quelle serait ta fierté si c'était le cas ! Une digne héritière du Grand Salazar Serpentard, quoi ! Cela aurait été une si grande satisfaction que ton côté magique était plus puissant que le sang moldu qui coulait dans tes veines avec celui de ta mère. Perdue dans tes pensées de grandeur que tu n'auras probablement jamais, tu ne remarqua pas qu'un élève de ta Maison s'était assises à tes côtés près de la fenêtre. Ce fut lorsqu'elle sortit un « Agatha » froidement que tu porta ton attention sur elle.


" - Eryeen Estheim "

réponds-tu simplement. C'était la moindre des choses de se présenter également même si ce que tu venais de sortir était sur le même ton de l'autre à tes côtés. Tu n'étais pas très bavarde même auprès des Serpentard, cependant tu savais encore répondre lorsque quelqu'un se présentait. Polie ? Oui on peut dire même si ta bonne humeur venait de s'évaporer depuis un moment et que tu aurais très bien pu envoyer bouler l'autre. Toujours silencieuse, tu reportes ton attention sur ce qu'il se passait derrière la fenêtre en attendant le début du cours impatiemment. Peut-être que ce dernier te changera les idées ? A voir. L'envie de parler toi aussi te pris alors pour une raison que tu ne connaissais pas. Te tournant vers l'autre, tu prends alors la parole pour t'adresser à elle.

"- Alors dis-tu à la fille de ta Maison avec un demi sourire crispé. Sans-mêlé à éducation moldue, hein ? J'avoue que se retrouver assise ici pour un Serpentard est dégradant, pas toi?"

Non parce qu'avoir des pouvoirs et avoir été élevée par un qui n'en avait pas avait de quoi hérisser le poil de certaines personnes, surtout celle qui avait une grande fierté comme toi. Cependant, tu t'étais assise où tu était pour avoir la paix - surtout que la majorité des élèves étaient entassés près de la porte... - aussi tu t'abstient de trop en dévoiler sur ta condition. A l'autre de faire pareil ou non. Pour ta part, ta curiosité avait été captée par l'autre assise à tes côtés. En effet, tu n'imaginais pas vraiment qu'une autre Serpentard puisse avoir eu une éducation de personne sans pouvoirs lorsqu'on connaissaient la majorité des familles ayant étudié dans cette Maison à Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Elise Green
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Elise Green, Jeu 25 Aoû - 14:55


Les élèves arrivent par petites grappes. Serpents, Blaireau, Aigles. Vert, jaune, bleu. Les Aigles sont nombreux. L'une d'elles (Eléa) semble être complètement paumée. Elle sait pas où s'mettre, la pauvre. Bon, qu'est ce que tu fais, t'es une sang-mêlée, ou une née moldue ? Je soupire. Les gens sont vraiment indécis parfois. Pourtant, la vie ne laisse pas le temps à la contemplation du vide. Il faut être en action. Vif, rapide. Alerte. Un Pousfouffle (Alexei) se dirige vers elle pour l'aider gentiment. Les aigles sont nombreux à être sangs-mêlés. Un Serpent s'installe derrière moi en silence. Entre temps, le Blaireau et l'Aigle sont assis côte à côte. Une nouvelle amitié ? Je reporte mon attention sur mon bureau, glisse mes doigts sur les endroits dorés de ma plume noire comme le charbon. Une Serdaigle (Amara) s'avança pour prendre place au fond de la salle, côté porte. Deuxième rang près de la fenêtre, encore une Serdaigle (Mary). Décidément, les Lions ne sont pas réveillés ou quoi ? Je pousse un petit soupir, attendant impatiemment l'arrivée d'un Rouge et Or. En espérant qu'ils soit présent. Un autre Serpent fait son entrée (Eryeen) sans vraiment savoir où s'installer. Ah, ça ne va pas recommencer ? Elle se dirige soudain près de la fenêtre. Plus décidée que l'Aigle perdue de toute à l'heure celle là. Alors que je déséspère à attendre l'arrivée à l'heure des Lions, une illumination passe la porte. Je rêve ? Je bat des cils, entrouvre la bouche. Mais... Je n'ai pas de sœur pourtant ? Avec aisance, elle s'avance dans la Salle, d'un pas décidé, elle s'installe à côté de moi. Blonde, pâle, fine. Mais plus âgée que moi. Je suis subjuguée. Je lève mes yeux verts vers elle. Les siens sont étranges, tintés de mauve, surnaturels.

« Hey ! Je peux m'assoir ou la place est déjà prise ? »

Quoi ? Elle m'a parlé ? C'est vraiment hallucinant. C'est mon moi en plus grand.

« Je... Hein ? Heu.. Non je t'en prie assieds toi. Tu... Tu t'appelles comment ? Moi c'est Elise Green, première année. »
Oh, mais elle fait aussi partie de la maison Gryffondor ! Quelle étrange coïncidence. Je bat des cils et affiche un sourire à la fois enjoué et surpris. Je repporte mon attention sur les autres élèves durant un instant. Un autre Serpent (Agatha) passe la porte, et va s'installer près de la fenêtre, rejoignant une autre fille de sa maison. Et bien, on va être seules dans cette rangée ou quoi ? J'écarte un peu mes affaires pour laisser la Lionne s'installer.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Alice Grant, Jeu 25 Aoû - 20:45


Alice s'était levée du bon pieds ce matin-là. Sûrement parce qu'elle avait mis fin à une lignée de nuits blanches en se couchant la veille au lieu de... bref, elle était bien réveillée et avait eu du temps pour se préparer, même si elle n'était pas du genre à devoir prendre une heure pour se maquiller. De son pas assuré habituel, elle se rendit au troisième étage et entra dans la salle de classe. En quelques secondes, elle fit un bilan rapide. Gros serpent sur le bureau, la prof' derrière. Vu qu'elle l'avait apporté, ça devait être le sien. Elle ne l'avait pas emmené par hasard, quand même, ils allaient sûrement faire quelque chose avec lui, après tout c'était un cours de Soins Aux Créatures... Magiques. ce reptile était magique? Bah, elle verrait bien.
- Bonjour Miss. joli serpent, lui dit-elle avant de reporter son attention sur les élèves.
Récapitulation des placements parce que faut bien tuer le temps en vacances et que c'est plus simple: Altheda et Elise sont au premier rang côté porte, Keira se trouve derrière elles, Shela est à côté de Keira, Eléa et Alexei sont côte à côte à droite, Amara est au fond près de la porte, Erundil côté porte aussi, Mary est côté fenêtre, Eryeen aussi, Agatha est à côté d'elle. Dîtes-moi si je me suis trompée quelque part...

Elle nota qu'Eléa et le poufsouffle du cours de DCFM étaient assis côte à côte. Voilà, il n'était pas méchant ce gars. Elle ne put réprimer un sourire en les voyant. Ils étaient mignons. Elle leur adressa un signe de la main. La serdaigle repéra ensuite Keira qui discutait avec une serpentard assise à côté d'elle. En souriant, elle lui dit:
- Salut!
Pour le reste des élèves, elle ne les connaissait pas. Ce fut seulement à ce moment là qu'elle vit qu'ils étaient placés par statut de sang. Ses poing se serrèrent. Miss Blanchet n'était pas comme ça quand même? La plupart l'avaient sûrement mal pris. Et on ne pouvait pas dire que ça plaisait à la bleu et bronze, peu importe son propre sang. Mais bon, si ça se trouve elle voulait juste faire des groupes... n'empêche qu'il y avait d'autres façons. Elle déssera les poings et décida de s'asseoir côté porte, parce que bien qu'elle avait vécu dans le monde des moldus les huit premières années de sa vie elle maîtrisait tout aussi bien celui des sorciers. Encore fallait-il savoir ou. Elle s'approcha d'un serdaigle (Erundil) et lui sourit:
- Salut. Je peux m'asseoir là?
Pendant ce temps, des questions lui trottaient en tête. Que faisait un serpent dans une salle de classe? Pourquoi être séparés en deux groupes et par statut de sang? Quel était le sujet du cours? Le professeur allait-il s'expliquer? Y'a intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Altheda Link
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Altheda Link, Jeu 25 Aoû - 22:45


Altheda attendait poliment que la première année daigne l'autoriser à s'assoir à ses côtés car l'adolescente ne voulait pas paraître comme l'une de ces personnes qui n'en avaient rien à carrer de l'avis des autres. La jeune Elise semblait plutôt surprise de la question de la quatrième année et cette dernière le comprenait parfaitement. Elle avait en face d'elle sa copie parfaite en plus jeune et avec les yeux d'une autre couleur. Lorsque la Link l'avait vu pour la première fois, elle avait eu l'impression de se trouver face à un parent mais au fil du temps, la jeune sorcière avait compris que Elise n'était absolument pas de sa famille d'une quelconque manière que ce soit aussi c'était-elle faite à l'idée que son double soit dans la même maison qu'elle sans pour autant être de sa famille.

« Je... Hein ? Heu.. Non je t'en prie assieds toi. Tu... Tu t'appelles comment ? Moi c'est Elise Green, première année. »

Le nom, elle ne connaissait déjà mais elle n'osait pas le dire à la première année de peur qu'elle prenne cela mal. Elisa repoussa ses affaires faisant ainsi de la place à Altheda qui s'installa sur la chaise. Elle sortit de son sac sa plume, sa bouteille d'encre et du parchemin. Elle sentit sa main frôler sa baguette mais ne jugea pas en avoir besoin durant ce cours, aussi la laissa-t-elle dans la poche de son sweat. L'adolescente aux yeux mauves remarqua l'apparition d'une Serdaigle -Alice-. La lionne remarqua les traits crispés de la jeune aigle en la voyant lire le parchemin. La quatrième année comprenait la réaction de l'élève -qui s'avérait beaucoup plus âgée qu'elle- surtout si elle était de sang-moldu. La jeune fille se rappela alors qu'elle n'avait pas répondu à sa camarade de maison.

«- Mince je suis désolée ! Tu t'es présenté mais j'ai complètement oublié de faire la même chose de mon côté... vraiment désolée. Je m'appelle Altheda Link et je suis une quatrième année ! » Elle marqua une courte pause accompagné d'un sourire. « C'est étonnant n'est-ce pas ? Je veux dire notre ressemblance physique... c'est étrange et amusant de voir que nous sommes dans la même maison tu ne trouves pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Erundil Trismegiste
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Manumagie (Niveau 1)
Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Erundil Trismegiste, Ven 26 Aoû - 16:49


Les élèves rentrent ainsi. A l'allure heureuse de s'enrichir d'un savoir. Mes affaires sont posés devant moi. Douleur à l'hypogastre, probablement dû à ses pensées qui s'entrechoquent sans que je n'ai donné cet ordre. Je me concentre sur les autres. Tous ces autres autour, répondant comme il se doit au jeu de Kyara. Cela m'amuse. Même s'il est étrange de diviser ainsi. Mais elle a sûrement une raison. Quelle que soit son choix, ça m'est assez égale pour juger quoi que ce soit. Je me tourne un peu, admire les jaunes, les verts, les rouges et puis les bleus.

Chacun tourne autour d'une place qui va finir, fatalement, par être la leur. Je suis bien content d'être déjà assis, car c'est une danse qui ne me plait guère. Celle de se trouver un coin de table où nous pourrons griffer sur un bout de papier un savoir qui nous sera coulé par les mots de celle-ci qui veut bien prendre de son temps pour nous enseigner.

Puis les minutes roucoulent. Ce serpent siffle , comme tout serpent. Un animal bien admirable.

*Joli serpent*

Parole d'une Serdaigle (Alice) qui vient d'arriver. Bouille sous une chevelure coupée, elle salue. Semble apprécier quelques uns. Elle cherche une place, jusqu'à demander si celle à mes côtés est libre.
Elle m'amuse avec sa question, et son sourire reçoit le mien :

- Bonjour. Oui bien sûr, tu peux.

Je la laisse prendre sa places, ses marques, se poser puis s'installer comme bon lui semble. Depuis le début du cours, sur mon calepin s'est formé quelques petits dessins que j'ai fait, en attendant le début. J'y ai dessiné quelques serpents. Et tenté de redessiner quelques regards que j'ai pu admirer dans la pièce. Je me reprends. Observe la pièce et attends le top chronos de la prof.
Revenir en haut Aller en bas
Rozaire Dumaray
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Rozaire Dumaray, Ven 26 Aoû - 22:26


La reprise des cours, moment malheureux pour certains.. à devoir reprendre des habitudes pas forcément plaisantes et surtout bah le retour à l'école et aux règles de celles ci ! Enfin bon, pour d'autre tout cela était bien mieux qu'a la maison. C'était le cas de la brune, qui pour les grandes vacances n'avait eu d'autres choix que de retourner chez elle, à subir la mauvaise ambiance habituelle de la maison.. Les pics de la mère et grande maitresse de la maison et les sermons calme mais non sans dureté du père. Rien de bien accueillant en soit, à peine était-elle arrivait que Poudlard lui manquait déjà... Heureusement elle n'était plus vraiment seule à subir cette épreuve chaque année, accompagné de son fidèle ami Kora elle avait surmonté ces deux mois plus rapidement qu'elle ne l'aurait cru. En se focalisant précisément sur ce qu'elle ferait une fois de retour à l'école, il est vrai que depuis la jeune fille c'était affranchit et sociabilisé. Car avant mis à par les plantes du marrais elle ne parlait pas énormément.

Et alors qu'il était déjà temps de faire sa valise la brune était aussi excité qu'une puce, prenant soin d'emporter avec elle des graines de différentes plantes et disons le principalement des cactus, quelques livre persos, ses fournitures et ses habits. Elle était en train de bouclé tout cela quand elle se tourna vers ton corbeau.

- J'espère que tu est prêt Kora ! On ne peut pas se permettre d'arriver en retard. Et où est donc passé ton écharpe ? fit-elle remarquer à l'animal en posant ses mains sur ses hanches.

En réponse elle eu quelques "Kroaaa kroaaaa", des battement d'ailes avant de finalement obtempérer et récupérer dans le fond de sa cage son écharpe miniature à l’effigie de la maison Poufsouffle. C'était un bon garçon au fond ! Il ne manquais plus que ça, tout était fin prêt. Rozaire descendit avec tout son barda les interminables escaliers et attendis le paternel afin qu'il l'amène à la gare. la demeure était très excentré de la ville, cela leurs assuré une tranquillité vis à vis des moldus. En gros il était préférable de se faire amener mais le départ était tout aussi chaleureux que l'arrivée.. à son grand désarroi malheureusement.

Passant outre, le chemin vers la gare lui sembla si long.. Tout le contraire pour le trajet en Poudlard Expresse qui la ramena dans son école chérie ! Sans s'en rendre compte la journée était passé comme un éclaire. Ahhh voilà qui été mieux, Rozaire trépignait déjà de retrouver les élèves de sa maison dans la grande salle. Les tables étaient comme chaque année très bien garnies et la maison avait gagner encore des membres, une belle soirée..

Le lendemain déjà le rythme des cours repris, et ce matin c'était Soin Aux Créatures Magiques. Un peu de nature y'avait rien de mieux ! Rozaire était prête et il assez de temps pour se rendre en salle de cour, la jeune fille n'aimait pas laisser son ami Kora seul mais dans le doute il valait mieux le laisser se balader seul pendant qu'elle allait en cour. Escaladant les nombreux escaliers de l'école et franchissant le couloir du troisième étage, la salle de cour y était.

La porte était ouverte, tant mieux car dans le cas contraire elle n'était pas sur de trouver la salle de classe. Elle n'était pas si en retard, il y avait déjà des gens mais pas assez pour commencer le cour de toute façon.

- Bonjour Madame Blanchet !

Elle c'était ensuite rapproché des tables et compris vite que la prof voulait faire la distinction entre les élèves. Elle avait ses raisons, qui n'était surement pas celles auquel on pensait tout de suite, surement pour des raisons pratique. Elle s'installa donc dans la rangé près de la porte, à une place libre la plus au devant de la prof, la présence du serpent sur son bureau attira énormément la jeune Pouffy qui le dévorait des yeux en attendant que la salle ne se remplisse et que le cour commence.


Dernière édition par Rozaire Dumaray le Sam 27 Aoû - 18:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Kyara Blanchet, Sam 27 Aoû - 18:03


Rapidement les premiers élèves arrivèrent et Kyara répondit patiemment aux salutations tout en cochant la présence. Ils tiquèrent pratiquement tous en voyant les parchemins, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques avait même remarqué que quelques-uns ne semblaient pas ravis de se retrouver dans une colonne particulière. Compréhensible, mais tout de même amusant. Pour le moment, il y avait majoritairement des élèves ayant eu une éducation du monde magique. Ce n'était pas beaucoup côté Moldu, la Française espérait quand même pouvoir tirer quelque chose d'eux et elle espérait que d'autres "Moldus" viendraient pour le cours.

Pan semblait aussi être la vedette, tandis que certain le regardait avec admiration, d'autres le faisait avec frayeur. N'étant pas venimeux, ils ne risquaient pas grand chose. Enfin, ce n'était pourtant pas une raison pour le provoquer car une blessure restait relativement douloureuse et pouvait être dangereuse si on ne la traitait pas. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques ne prenait pas vraiment la peine de brosser les crocs de Pan, elle n'osait donc même pas imaginer le nombre de bactéries qui grouillaient dessus. Mmm, charmant quand on savait le nombre de fois où il avait mordu Kyara. Baissant le bras vers ses bras couverts masquants ses cicatrices, la brune fit une petite moue. Ce n'était pas bien grave étant donné qu'elle se soignait à chaque fois que ça devait arriver. Relavant la tête, elle caressa d'une main la tête de son ami tout en observant la salle de classe.

Quelques élèves étaient en train de parler, comme d'habitude avant le début d'un cours. Pas besoin de tendre l'oreille pour entendre des brides de conversations. Comme toujours, il y en avait qui faisaient connaissance, tandis que d'autres parlaient de la pluie et du beau temps, de pas grand chose de bien intéressant en fait. Kyara tiqua néanmoins en entendant parler une Serpentard se trouvant du côté de l'éducation Moldu.

- J'avoue que se retrouver assise ici pour un Serpentard est dégradant, pas toi?

Se retenant de lever les yeux au ciel, Kyara pinça légèrement les lèvres tout en parcourant la salle du regard pour ne pas montrer qu'elle écoutait plus une discussion qu'une autre. S'il y avait bien quelque chose qu'elle avait du mal à supporter c'était un tel stéréotype. Le fait que plusieurs Serpentard aient reçu une éducation moldu n'était en rien dégradant. Tout le blabla sur les sang-pur c'était n'importe quoi. D'ailleurs, le bruit courait qu'une espèce de liste avait été mise en place et que des sorciers se vantaient d'être dessus, que c'était signe de pureté de leur sang. Cela faisait bien rire la Fourchelang qui avait hâte de rencontrer une telle personne pour lui rappeler que la liste n'avait pas été établie par le Ministère de la Magie. Elle avait donc autant de crédibilité qu'un Boursouf et ce n'était pas gentil pour ladite créature. M'enfin, il y avait toujours des crédules pour croire tout ce qui se trouvait sur des feuilles de chou.

Les élèves de Serdaigle étaient tous présents, plus que huit élèves, avec peut-être avec certains ayant eu une éducation moldu qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Jade Wilder, Sam 27 Aoû - 20:22


Un léger bâillement s'échappa des lèvres de Jade, celle-ci traversant alors les longs couloirs de l'école Poudlard. Il était tôt, cependant la blondinette n'était plus vraiment habituée à un rythme normal pour une adolescente de son âge. Les dernières vacances avaient été très particulières et pour être honnête, elle avait très peu dormi et.. principalement le jour. Dur dur de revenir à la réalité.

Cependant, il fallait avouer que la perspective d'un retour en cours faisait plutôt plaisir. C'était fou de voir à quel point sa vision des choses avait pu changer au fil du temps et de tout ce qu'il avait pu se passer en quelques mois. Son rôle de préfète aussi, poussait la jeune fille à ne pas se perdre dans un cercle sans fin dont elle n'était pas certaine de pouvoir sortir un jour. Élève la semaine, enquêtrice à deux sous la nuit et les week-ends.. Pas sûr que tout cela ne fasse bon ménage longtemps. Boarf, tant que ça tenait, il n'y avait pas grand chose à craindre, bien que cette "double-vie" avait tout de même été plus simple à vivre pendant ces petites vacances. De quoi bousiller son rythme, certes, mais au moins elle avait eu du temps pour dormir un minimum, entre deux cauchemars. Maintenant.. les choses seraient légèrement différentes. Point positif ? Son enquête avait enfin bougé, ouvrant de nouvelles possibilités. Il semblerait qu'elle soit encore loin des réponses escomptées mais tout vient à point à qui sait attendre parait-il. En aucun cas l'Italienne ne pouvait faire passer ses cours au second plan, elle l'avait promit à son frère, à ses parents aussi quelque part. Ces études, c'était la promesse d'un avenir meilleur, loin des soucis quotidiens, des mauvaises nouvelles à la chaîne, de la culpabilité rongeant une âme à chaque seconde. La blairelle se devait de réussir avant tout.

Une légère inspiration, alors que Jade approchait de la salle. 8 heure approchait, le début d'un nouveau cours de Soins aux Créatures Magiques. C'était sans doute l'une des matières préférées de Jade, sa passion pour les animaux ayant toujours été sans limite ça n'était pas étonnant du tout. Néanmoins, elle était légèrement stressée à l'idée de découvrir qui se trouverait dans ce cours. Il y avait eu beaucoup de nouveaux élèves ces derniers temps, des têtes inconnues, tout un tas de nouvelles responsabilités qui s'imposaient mais pas que complémentaires avec son rôle de préfète. Juste personnellement, ça collait aussi.

Eh oui, évidemment sa timidité maladive ne s'était pas échappée avec le temps, elle. Parfois elle faisait des retours en force, comme ça, sans qu'on ne sache réellement pourquoi. Tout ce qu'il était possible de constater, c'était l'air légèrement stressé qu'arborait la préfète des jaunes et noirs. A croire qu'elle était revenue quelques mois en arrière.. Mais bon, franchement elle se sentait déjà mieux qu'auparavant où une colère perpétuelle l'habitait et ne voulait pas s'échapper. Elle avait été difficile à maitriser cette colère, mais la jeune fille avait fini par trouver quelques manières pour la faire taire ou au moins l'apaiser. Le sport ! Revenue aux fondamentaux, l'Italienne avait une pêche d'enfer et comptait bien continuer sur cette voie, si son rythme de vie le lui permettait. Les mois à venir s'annonçaient compliqués, mais si c'était nécessaire, autant faire les choses bien jusqu'au bout. Et là, il était temps de reprendre une vie à peu près normale. Cette fois, elle se trouvait à quelques pas de la porte où allait se dérouler le cours, il n'était plus temps de reculer. Mordillant sa lèvre inférieure, contenant une certaine nervosité, la blondinette entra dans la salle. Ah, elle avait trainé un peu visiblement, la salle était déjà bien remplie. Quelques têtes connues, des pouffys dont elle connaissait chaque nom et chaque visage - c'était un principe, une sorte de toc développé avec son badge - étonnamment plusieurs Serpys aussi, les visages de Keira et Shela attirant naturellement l'oeil avisé de la préfète. Erundil aussi, Serdaigle de maison. Jade se souvenait parfaitement de son aide lors d'un cours de Métamorphose. Elle n'avait pas encore eu l'occasion de le remercier d'ailleurs, il allait falloir corriger ça un jour ou l'autre. En attendant, les prunelles dorées de la blondinette se tournèrent finalement vers le chef d'orchestre du cours: Kyara Blanchet. Ah, et sur son serpent aussi. A la vue du reptile, le stress grimpa d'un cran. Bordeeeel elle n'aimait vraiment pas les serpents. Enfin, en soit elle n'avait rien contre eux, mais disons qu'elle en avait plus peur qu'autre chose. Évitant de s'approcher du bureau, la blairelle s'adressa quand même à la professeure, principe.

- Bonjour professeure !

Ah oui, il y avait ça aussi. Son anglais était de plus en plus développé désormais, elle avait mit un point d'honneur à s'exercer encore plus pendant son temps libre. Plus à l'aise, l'adolescente se sentait déjà mieux au quotidien, sauf en ce jour. Bref. Elle eut cependant un temps de bug en voyant la.. "consigne de placement". C'était une sorte de blague pas drôle ? Fronçant les sourcils, hésitant fortement entre scandale et interrogation, la préfète finit par se décider et alla se placer du côté nés-moldus/sang-mêlés avec éducation moldue. Elle, elle était née moldue et en était très fière. Mais nul doute que certains n'avaient pas la même opinion, ce qu'elle avait toujours trouvé bien dommage. Quelle différence après tout ? Elle détestait ça par dessus tout en fait, surtout que ce préjugé menait souvent à des situations totalement dingues. Pour le coup, Jade se demandait vraiment ce que la professeure avait dans la tête. Quel était le rapport direct avec les créatures magiques ? Pourquoi les classer ainsi ? Peut-être que cela avait un rapport avec le classement du Ministère selon les différentes créatures ? Naaaan, c'était un classement de dangerosité, rien à voir. Ou si, elle n'en serait certaine que lorsque le cours aurait un peu avancé. En attendant, la préfète se plaça vers l'avant, pas trop non plus avec la présence du reptile, mais vers l'avant quand même. Décidément, ce cours commençait d'une façon bien étrange..
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Trystan J. Harper
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Trystan J. Harper, Sam 27 Aoû - 22:25



Les créatures atypiques
— COURS de SACM




BIP ! BIP ! BIP ! BIP !

Les chiffres lumineux de mon réveil indiquaient 6 : 00 a.m. lorsque ce dernier déferla son alarme à travers le dortoir des 6ème années. Une douce lumière rosée d’un soleil levant à l’horizon, s’infiltrait par la fenêtre légèrement entre ouverte de la chambre, alors qu’une brise matinale venait me caresser le visage. Couché à plat ventre sous mon baldaquin – les paupières encore closes – je cherchai à tâtons le réveil posé sur la table de chevet et écrasa lourdement ma main sur l’interrupteur qui en fit taire son bruit. Un silence paisible retomba de nouveau et m’enveloppa, seulement ponctuer par le gazouillis d’un oiseau perché quelque part dans le parc qui s’étendait au pied de la tour. Me laissant entrainer par ce retour au calme plus qu’apprécié, je ne tardai pas à retomber dans les bras de Morphée.

BIP ! BIP ! BIP ! BIP !

Eh Mer** ! Qui donc avait eu la si « brillante » idée d’inventer ce truc complètement immonde qui venait d’interrompe aussi brusquement et pour une deuxième fois consécutive, ce sommeil dans lequel j’aurais tant aimé replonger ?! Je vous jure que si je croisais un jour cette personne, j’allais me faire un grand plaisir de faire sonner son invention à toute les fois qu’elle tomberait endormis. Dans un grognement de contrariété, j’avais une fois de plus éteint l’alarme du cadran qui indiquait maintenant 7 : 00 a.m. – l’objet avait été ensorcelé pour sonner de nouveau si j’avais le malheur de retomber endormis et la prochaine étape serait un cri perçant annonçant « tu vas être en retard ! », mais je ne me rendis pas là.

M’extirpant à contre cœur de mes draps – non sans un dernier étirement sonore – j’avais attraper ma baguette magique et mon sac à dos dans lequel j’enfonça mon manuel de Soin aux Créatures Magiques, une plume et un parchemin. J’enfilai une robe propre et fit une rapide toilette avant de descendre dans la Salle Commune. Cette dernière était d’ailleurs bondée d’élève qui soit, comme moi, étaient à la traine ou simplement tellement en avance qu’ils avaient déjà fini leur petit déjeuner… Je traversai la cohue à coup de «Otez-vous de mon chemin ! Je suis Préfet, je vous signal !» – oui, bah fallait bien que ça serve à quelque chose de bien cette fonction – et me glissa dans l’ouverture menant au portrait de la Grosse Dame qui pivota pour me libérer le passage.

Merry était probablement déjà descendu prendre son petit déjeuner dans la grande salle – du moins c’est ce que j’avais pensé lorsque je ne l’avais vu nul part dans la salle commune. Et effectivement, à peine avais-je atteint la longue table des Gryffondor que je repérais déjà la chevelure flamboyante de ma jumelle.

«­­­– ­Ah te voilà enfin. Je me demandais si tu allais finir par te lever ou si j'allais devoir te tirer du lit... Allez assis toi et dépêche toi de manger, j'ai pas envie d'arriver en retard.
– Oh ça va hein... Je suis là, non ?! Avais-je répondu sans trop m’offusquer, alors que je prenais place à ses côtés. Et bon matin à toi aussi.»

J’avais l’habitude de me faire sermonner par ma sœur qui avait toujours été beaucoup plus disciplinée que moi, dans bien des domaines, et ça avait toujours été la seule personne pour qui je ne m’offusquais pas de me faire ainsi remettre à ma place. D’ailleurs, je n’avais jamais encore compris pourquoi c’était moi et non elle qui avait hérité du post de Préfet…

Remplissant mon bol de porridge aux myrtilles et aux noix, j’avais levé les yeux vers le ciel magique au dessus de nos têtes. Ce dernier avait une belle couleur azure, sillonner de quelques trainés de nuages d’un blanc maculé. Une belle journée – probablement l’une des dernière de l’été qui touchait à sa fin – promettait et au lieu d’en profité pleinement, j’allais plutôt la passer assis dans un cours de Soin au Créatures Magiques. Avec un peu de chance, le professeur Blanchet allait nous entrainer à l’extérieur pour une séance pratique sur une créature quelconque, mais pour l’instant, c’était dans une salle du 3ème étage que l’on devait se rendre.

J’avais englouti la dernière cuillère de mon porridge sous le regard pressant de Merry, avant de la suivre d’un bon pas sur le chemin qui menait à notre salle de classe. Le cours n’allait pas tarder à commencer et je ne fus ainsi pas surpris de voir les places presque tous comblées par des élèves qui bavardaient joyeusement avant le début du cours. Ce que je ne m’attendais pas à voir, par contre, c’était l’asymétrie marquée entre les quatre rangées de tables qui meublant la salle. Si les deux rangées près de la porte étaient déjà bondés – avec pas moins d’une dizaine d’élèves – les deux autres rangées près de la fenêtre, quant-à-elles étaient pratiquement vide. Seulement quatre élèves y avaient pris place.

Haussant les sourcils dans un air perplexe alors que je saluais poliment l’enseignante «Bonjour professeur !», je ne pu retenir la plaisanterie de franchir mes lèvres :

«Dites-dont les filles ! C’est à croire que vous dégagez une odeur nauséabonde pour que toute la classe soit ainsi assit à l’opposé de vous…»

M’avançant dans leur direction et faisant mine de renifler exagérément près d’elles (Mary Drake, Eryeen Estheim, Agatha Fielding et Jade Wilder), j’avais repris dans un haussement d’épaules et un large sourire :

«Bah, rassurez-vous, je ne sens rien de mauvais.»

J’avais compris la raison de se débalancement lorsque je posai les yeux sur les rouleaux de parchemin expliquant la première consigne du cours. Ainsi donc, le côté bondé d’élèves représentait les sang-mêlé et les sang-pure avec une éducation principalement magique alors que celui presque vide était plutôt aménagé pour les élève né moldu ou de sang-mêlé qui avait reçus une éducation sans magie. Né de sang-pure, dans une famille de sorciers qui prône l’inégalité des sangs et qui cracherait volontiers sur un moldu, il était plus qu’évident que ma place était du côté de la porte et non de la fenêtre – d’ailleurs, Merry était déjà partie s’assoir dans la rangée qui convenait à notre rang. Pourtant, j’étais depuis si longtemps entêté à me dresser contre les principes de sang pure que prônaient les Harper, que je ne pu résister à cette envie de prendre place dans le mauvais camp. Je ne vous cacherai pas que c’était ce plaisir farouche d’imaginer mon père si déshonorer de me voir ainsi prendre place aux côtés des né-moldu, qui me poussai à agir contre la consigne pourtant simple de Mme. Blanchet.



Hors-RPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Liderick
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Azaël Liderick, Dim 28 Aoû - 18:17


Azaël s'était levé tôt pour son cours de Soins aux Créatures Magiques. Ou plutôt, il ne s'était jamais couché, et avait passé la nuit on ne peut plus éveillé. Il était resté assis à la fenêtre de son dortoir en silence toute la nuit, en observant le ciel étoilé et la lune. Il avait profité des choses qu'il trouvait les plus belles en ce monde dans le silence du dortoir endormi. Il s'était totalement vidé les esprits, parvenant à ne penser qu'à ce qu'il voyait. Pour une fois qu'il ne cherchait pas un sens à la vie et aux agissements stupides des autres il se sentait reposé. Bien plus que s'il avait dormi.

A vrai dire, il était même presque de bonne humeur. Personne ne pouvait le remarquer, évidemment, il ne se mêlait pas pour autant aux autres, ne souriait pas davantage, et semblait toujours aussi froid et distant que d'habitude. Mais lui se sentait bien. Ou moins mal que d'habitude plutôt. Il avait aussi vu le soleil se lever. C'était à ce moment là qu'il s'était enfin décidé à aller prendre une douche et un rapide petit déjeuner dans la Grande Salle. Les bavardages incessants des autres élèves le firent cependant reprendre bien vite son chemin. Pas besoin de gâcher son presque bonheur si rapidement.

Il prit donc la route de son cours, montant les escaliers d'un air nonchalant, en laissant pendre son sac par une bretelle à son épaule. Il desserra légèrement sa cravate. Décidément, ce truc n'était pas fait pour lui. Quelle idée de s'étrangler volontairement à longueur de journée avec ça… Une dernière volée d'escaliers gravie et il vit la porte de la salle à moitié ouverte. Il n'était pas en retard, mais il se doutait que certains étaient déjà là. Il en venait même à se demander si y'en avait pas qui dormaient devant la porte histoire d'être sûrs d'arriver en premier.

Tout cela avait bien peu d'importance à ses yeux. Il entra dans la salle en saluant la professeure. Un léger regard au serpent qui trônait sur le bureau. Sympa comme bestiole, carrément impressionnant même. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres, mais il le perdit bien vite en voyant les parchemins qui donnaient le plan de salle à respecter. Quelle connerie de diviser ainsi les élèves selon leur éducation… Il ne voyait aucune bonne raison qui justifiait ça. C'était comme si elle avait demandé aux bruns de se foutre d'un côté et aux blonds de l'autre. Aucun sens. Il secoua légèrement la tête. Voilà, il était enfin revenu à son état normal. Plus de presque bonne humeur, simplement cette déception que l'espèce humaine lui apporte de plus en plus chaque jour.

Il poussa un soupir et se dirigea tout au fond de la salle, côté porte. Il y avait déjà une Serdaigle (Amara) sur l'une des tables doubles. Il s'installa donc sur la seconde, histoire que personne ne lui adresse la parole. Il sortit tout de même de quoi noter, c'est à dire un parchemin, un encrier quasiment vide et une plume qui semblait avoir été trimballée au fond de son sac pendant plusieurs années.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Winry Mikalex
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Winry Mikalex, Dim 28 Aoû - 23:57


Winry était entourée de sa famille et sa sœur jumelle leur avait annoncé qu'elle avait été acceptée à Poudlard ! Oui cette dernière avait changé d'avis et avait pris l'envie de suivre les même cours que son frère cadet et sa jumelle, et à son étonnement le directeur du collège avait accepté sa venue tardive à l'enseignement magique. Cependant elle devrait commencer comme tout le monde par la 1ère année et aurait donc 5 ans de plus que tous les élèves de première année... Winry et sa famille étaient donc sur le chemin de traverse pour acheter la liste de fournitures qu'il fallait pour la rentrée.

Toc

Ils se trouvaient devant la boutique de baguettes "Chez Olivanders"

Toc Toc

Winry accompagna sa jumelle à l’intérieur de la boutique afin d'être aux premières loges lorsqu'une des centaines de baguettes présentes dans le magasin choisira sa jum.....

TOC TOC TOC


Winry ouvrit les yeux. La boutique de baguettes, sa sœur et le Chemin de Traverse avaient disparu, elle était en pyjama, ses yeux verts à moitiés ouverts, elle se mit à bailler et se souvint de son rêve qui avait l'air tellement réel ! Mais malheureusement tout cela n'était pas réel, sa soeur était restée avec sa mère dans le monde des moldus... Tandis que la jolie rousse se trouvait dans le dortoir des pouffys.

TOC TOC TOC TOC


Winry souffla et regarda son réveil magique offert par son père. C'était une chouette qui tapait contre le lit de la personne endormie lorsqu'il était temps de se réveiller, elle sifflait l'heure quand on la lui demandait, ce que Winry fit de suite juste avant que la chouette ne lui siffle : 6h00. La jaune et noire caressa la tête du réveil pour le désactiver et sortit du lit.

Après avoir attaché ses longs cheveux roux, elle se dirigea vers la grande salle afin de prendre son petit déjeuner avant d'attaquer son premier cours de la journée: Soins aux Créatures Magiques. Elle s'installa tranquillement à une table presque déserte, savourant le calme du matin. La jeune fille lâcha un petit bâillement, elle n'était pas vraiment réveillée. Finalement, ellle avala son petit déjeuner et se dirigea vers sa chambre pour se préparer. Fin prête pour sa journée elle se dirigea vers la classe où se trouvait son cours. Elle avait horreur d'arriver en retard et ce n'était pas aujourd'hui que cela allait se produire !

Arrivée devant la salle notre rouquine remarqua que la porte était encore ouverte elle savait alors qu'elle était à l'heure !
Elle entra et s'adressa à la pièce entière, armée d'un grand sourire sincère :

- Bonjour !

Elle se dirigea vers les tables sur lesquelles elle remarqua des parchemins. Quelle fut sa surprise quand elle vit des "catégories" de sorciers écrites sur ceux-ci. Hésitant longuement, se demandant où se placer et pour quelle raison elle devait le faire ou encore chercher un lien en son sang et les créatures magiques, la rouquine décida de se rendre au bureau de sa Professeure afin de lui demander conseil sur la place qu'elle devrait occuper durant son cours. S'approchant du bureau elle remarque un serpent il avait l'air d'être totalement à l'aise là, Winry n'en avait pas peur mais ne voulait pas l'embêter non plus elle se tourna donc vers Madame Blanchet afin de lui poser sa question, quand elle sentit ses joues rosir d'embarras :

- Bonjour madame , je voulais savoir ... Ayant vécu dans les deux mondes depuis mon plus jeune âge et donc reçu les deux modes d'éducation, où dois-je me placer ?

Winry se sentit un peu bête de devoir demander où se placer , alors que les autres avaient sûrement dû se placer très vite en sachant ce qu'ils valaient ...
La jeune pouffy se demandait si on allait la juger selon la place ou bien si on allait s'en moquer totalement ... Elle verra bien de toute façon et puis elle aviserait, comme à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Alice Grant, Lun 29 Aoû - 16:44


Le garçon (Erundil) lui rendit son sourire:
- Bonjour. Oui bien sûr, tu peux.
Alice ouvrit son sac.
- Merci.
Ensuite elle entreprit de poser quelques affaires sur "sa" moitié de bureau en se demandant quel genre de cours préparait Miss Blanchet avec un tel "classement". Quelques conversations avaient lieu dans la classe mais elle ne les écoutait pas, plongée dans ses questions. Une fois ses parchemins et son encre sorties, elle s'assit et se présenta à son voisin.
- Alice.
Pas qu'elle voulait faire la conversation (elle était bien trop préoccupée par le cours à venir) mais ça ne coûtait rien d'être polie. Deux Poufsouffles (Rozaire et Jade) entrèrent à tour de rôle.

Puis ce fut l'arrivée d'un gryffondor (Trystan).
- Bonjour professeur ! Dites-dont les filles ! C’est à croire que vous dégagez une odeur nauséabonde pour que toute la classe soit ainsi assit à l’opposé de vous…
Même si elle savait assez bien se contrôler, la sang-mêlée dû se retenir de sortir sa baguette de sa manche. Ca existait encore, des gens comme ça? On était au 22ème siècle... Oh toi mon gars... la colère montait.Elle le savait, elle devait rester calme. Agir seulement au bon moment. Le laisser s'exprimer. Si ça se trouvait... il s'avança vers celles assises côté fenêtre et renifla fortement.
- Bah, rassurez-vous, je ne sens rien de mauvais.
J'ai bien fait d'attendre. Sa colère tomba aussitôt. Il ne fallait pas se fier à ses premières paroles, c'était de la dérision pour ridiculiser cette méthode séparative. La serdaigle ne put s'empêcher de lever discrètement le pouce en l'air à son attention accompagné d'un clin d’œil.  Elle n'hésiterait pas à se lever en plein milieu du cours si la professeur ne s'expliquait pas pour rejoindre cette rangée. Elle trouvait ridicule d'attacher de l'importance aux statuts de sang. A en croire ses cours d'Histoire de la Magie, ça avait coûté la vie à de nombreuses personnes. Et encore aujourd'hui d'ailleurs. Mon moldu de père par exemple... Elle attendit la réaction des autres et surtout celle du professeure.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Merry K. Harper, Mer 31 Aoû - 18:36


Pourquoi il fallait toujours se lever aussi-tôt bon dieu. Un cours à 8h00 du matin, la pire des choses qu'il puisse arriver. Le réveil sonnait à tut-tête dans le dortoir où se trouvait Merry, qui attendit que quelqu'un daigne l'éteindre. Enfin, plus aucun bruit, aucune voix, aucun sursaut. Et si elle se rendormait ? Non ce n'était pas raisonnable. La jolie rousse rabattit sa couette sur le pied de son lit, déposant ses pieds sur le sol tout en restant assise sur le bord du matelas, le temps d'émerger. Le réveil à cette heure-ci restait toujours compliqué, tout autant que les cours qui commençaient aussi tôt. Étouffant un bâillement, Merry se leva enfin, prenant le temps de faire son lit et de retaper son oreiller avant de prendre le chemin de la salle de bain. Trajet trop long, pièce trop loin.

Ses affaires en main, la rouquine arriva enfin à destination, se glissant sous les flux d'eau chaude qui sortait du pommeau de douche. C'était agréable au réveil et ça motivait généralement bien. Hormis en hiver, où la seule envie de chaque élève au petit matin, était de rester au chaud sous cette heure brûlante. Mais l'automne n'avait même pas encore pointé le bout de son nez... alors il ne fallait pas s'attarder.

Douche terminée, vêtements enfilés et cheveux brossés, Merry sortit enfin de la salle de bain, prête à descendre dans la Grande Salle pour prendre son petit déjeuner qui l'attendait sans doute déjà. N'attendant personne, la Harper sortit de la tour des Gryffondors, sac sur l'épaule, baguette en main en cas d'agression matinale, chose dont elle doutait. Mais il fallait rester prévoyant. Au pire, un elfe de maison lui foncerait dedans. A part ça, personne d'autre n'aurait la foi à une heure pareille pour venir embêter qui que ce soit. Du moins c'est ce qu'elle espérait.

Fort heureusement, Merry arriva sans encombre à la table des Gryffondors à laquelle elle s'installa, regardant autour d'elle pour tenter d'apercevoir son frère qu'elle ne voyait pas. Encore au lit celui-là. Il allait encore être en retard, c'était pas dieu possible. Soupirant en l'imaginant en train de se prélasser dans son lit, la jolie rousse but tranquillement son chocolat chaud et grignota ses tartines de confiture, alors qu'une ombre se profilait à côté d'elle. En tournant la tête, elle put enfin rencontrer la tête encore endormie de son jumeau.

- ­Ah te voilà enfin. Je me demandais si tu allais finir par te lever ou si j'allais devoir te tirer du lit... Allez assis toi et dépêche toi de manger, j'ai pas envie d'arriver en retard.

Et le voilà qui ronchonnait. Nouveau soupire tandis qu'il s'installait à son tour sur le banc pour prendre son petit déjeuner. La rouquine le pressait pour qu'il se dépêche, ce qui ne lui plaisait sans doute pas. Mais elle tenait à ce qu'il arrive à l'heure, en même temps qu'elle. Pour une fois. Il pourrait au moins montrer l'exemple aux plus jeunes tout de même. Bien qu'être un exemple n'était pas son fort. Tant pis. Au moins, il était levé et avait terminé son bol.

C'était enfin parti ! Les jumeaux sortirent de la Grande Salle, Merry précédant son frère dont la motivation avait l'air de lui avoir fait faux bond ce matin-là. Mais elle ne lui serait pas si utile que cela étant donné que la salle n'était pas si loin que cela. En effet, les jumeaux arrivèrent rapidement devant la porte de la salle où plusieurs élèves étaient déjà arrivés. Merry salua sa professeur en entrant, tout comme son frère qui ne perdit pas de temps pour se remettre à parler, embêtant quelques élèves déjà assit d'un côté de la salle. Elle le laissa faire, prenant son temps pour aller lire les parchemins déposés sur les tables. Et quelle surprise de voir que les élèves seraient séparés en deux catégories bien distinctes. Les sangs-purs et les sangs-mêlés. Étonnée, Merry ne chercha pas trop à comprendre et déposa ses affaires sur l'une des tables réservée aux sangs-purs, se retournant pour voir où était son frère. Bien sûr. Le non respect des règles il connaissait bien.

Nouveau soupire tandis qu'elle se déplaçait, allant le récupérer. La jolie rousse attrapa le sac de son jumeau, qu'elle traîna derrière elle pour le déposer sur la table à côté d'elle. Ne restait plus qu'à attendre qu'il bouge maintenant.

- Allez Trystan, bouge toi, ta place c'est pas là, c'est de l'autre côté.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 1 Sep - 0:49


La salle de classe se remplissait de plus en plus. Fidèle à son poste, Kyara continuait de saluer les élèves. Lorsqu'arriva Trystan, elle haussa les yeux au ciel en voyant le préfet faire une plaisanterie à une noise. Mais quel humour, quel plaisir de travailler avec de tels élèves. Dire qu'il était préfet, il montrait vraiment l'exemple. La professeure de Soins Aux Créatures Magiques tiqua légèrement en le voyant prendre place côté moldu alors que sa sœur Merry allait du côté des sorciers. Mmh. La brune n'avais pas pris le temps de chercher l'arbre généalogique de chacun de ses élèves. Elle avait clairement autre chose à faire de plus passionnant comme ranger son bureau ou acheter des Boursoufs pour nourrir Pan. Soit ils n'avaient pas eu la même éducation soit un des deux était en train de se jouer des consignes.

Bah, il y avait peu d'élèves du côté des moldus, elle verrait très vite s'il y avait gnou sous brin de paille de toute manière. Cochant les noms, la brune reprit son train train jusqu'à ce qu'on s'adresse à elle pour lui dire autre chose que bonjour.

- Bonjour madame , je voulais savoir ... Ayant vécu dans les deux mondes depuis mon plus jeune âge et donc reçu les deux modes d'éducation, où dois-je me placer ?
- Bonjour miss. Afin d'équilibrer les choses au niveau du placement, vous pouvez vous placer du côté de l'éducation principalement moldu à une table déjà occupée.

Lui adressant un léger sourire, la Française indiqua les rangées tout en parlant. Il n'était pas nécessaire de surcharger un côté de la salle de classe. Penchant légèrement la tête sur le côté pour avoir une meilleure vue sur le reste de la classe, Kyara constata que Merry avait récupéré le sac de son frère pour le poser du côté de l'éducation sorcière. Pas d'éducations différentes alors.

- Monsieur Harper, si vous n'êtes pas dans la bonne rangée merci de remédier à cela.


Dommage pour lui, il aurait pu enfreindre les règles mais sa soeur semblait plus concernée. Y avait pas une erreur sur le port de l'insigne ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Keira Sanders
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Keira Sanders, Jeu 1 Sep - 20:48


Un spasme qui prit racine à l’endroit où le doigt de l’Inconnu avait touché sa main se propagea en remontant le long de son bras frêle, puis un frisson parce que le contact était délicat et ça chatouillait un peu, même si c’était loin d’être désagréable. Elle ne fit aucun mouvement, baissa les yeux pour contempler ses pieds et mordilla sa lèvre inférieure pour s’empêcher de sourire trop fort pendant que dans sa poitrine, ça explosait. Elle entendit la voix familière d’Alice la saluer, et prit sur elle pour relever la tête et lui adresser un sourire en guise de bonjour, en guise de politesse, et aussi de signe d’amitié, parce que la brune n’offrait pas ses sourires à tout le monde.

Elle jeta des coups d’oeils rapides du côté de la chevelure blonde toute froissée, sans oser rien dire, mais juste pour vérifier qu’elle ne laissait pas des démons intérieurs prendre possession de son esprit et que oui, le jeune homme était bien là, le même que sur cette plage au sud du pays. A chaque coup d’œil, elle s’attendait presque à le voir disparaître, comme le mirage qu’il avait été cette nuit-là, mais la réalité de sa présence devenait de plus en plus évidente, et Keira de plus en plus réjouie. Elle se mordillait toujours la lèvre, signe de gêne peut-être, alors que cette fois son regard se dirigeait vers la bouche de l’Inconnu. Elle voulait y goûter à nouveau, juste pour se prouver que cette nuit n’avait pas eu lieu seulement dans ses rêves, et puis pour vérifier qu’elles avaient toujours le même goût, qu’il n’y avait pas erreur, et que les sentiments exploseraient à nouveau.

Mais la réalité la rattrapa. Elle était assise dans une salle de classe, ce n’était pas le moment de fantasmer ainsi. Elle ne pouvait rien faire, à part espérer pouvoir le prendre entre quatre yeux à la fin du cours, aussi bizarre que cette expression soit du point de vue de sa narratrice.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 9

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.