AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 7 sur 9
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Erundil Trismegiste
Serdaigle
Serdaigle

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Erundil Trismegiste, Dim 23 Oct 2016 - 13:23


Le cour. Enfin, le moment que je préfère. C'est toujours amusant de mettre la main à la patte. J'essaie de rester atentif, mais les pensées dans ce crâne ne me font pas sourire. Je repense à tout ce qui s'est passé, se passe et se passera peut-être dans le monde. La terreur apparente dans toute situation. Il ne manquerait plus que ça explose. Il ne manquerait plus qu'une guerre éclate au grand jour. Ce n'est pas la peur que je ressens, plus que la frustration. Devoir se faire manipuler car trop faible. Car ne sachant pas tout. Tant de choses secrètes, cachées à la grande majorité. Comment se sentir en sécurité quand on fait partie de cette foule d'anonymes qui ne sont que des pions, pour tous ces gens-là…

J'entends mon nom… Je réapparais.

Formation trinôme, avec beaucoup de couleurs. Des gens que je ne connais pas. Une s'appelle Rozaire. Etrange prénom que celui-ci. Il me rappelle une plage bretonne que j'ai eu la chance de visiter, un jour avec ma mère et mon frère. C'est une Poufsouffle. C'est elle qui prend les choses en main, en allant chercher le fameux ruban, pour savoir quelle mission nous allons avoir. Tout ceci est bien divertissant. Oserais-je sourire ? J'attends à côté d'une jeune Gryffondor, Alice qu'elle s'appelle. Jolie prénom également. Un de mes préférés depuis que j'ai lu les bouquins de Lewis Caroll, grand romancier et scientifique. Elle suit le cours de l'histoire, le fil du cours, en s'armant d'un sac. Elle rentre dans la cage. C'est moi, ou je ne sers à rien, dans tout cela ?

- Bonne chance Alice, je sais que tu vas y arriver.

C'est ça. Faire le soutien morale. Mieux que rien, me direz-vous.

- Si ça se passe mal, je le stupefix, donc tu n'as rien à craindre.

Je sors donc la baguette, et attends de voir ce qui se passe. Mais je ne me fais pas trop de peur, je suis convaincu qu'elle peut et qu'elle va y arriver. Elle semble parefaitement déterminée.

Réussite !!

Elle s'en sort très bien la rouge !

- Bien joué !

Elle semble crier de toutes ses forces, ça lui aura peut-être donné la force d'aller jusqu'au bout de la mission. Cette fois, j'ose sourire. Rire même, face à sa réaction quelque peu démesurée mais amusante.

- Maintenant, fais attention à ce qu'il ne te suive pas partout.

Je lui souris, puis reste près de notre trio dans lequel je n'aurai pas servi à grand-chose. En l'attente de la suite. Ou de la fin. Je les regarde, en me disant que c'est sympa aussi, une équipe. Peut-être que je devrais faire l'effort d'aller vers les autres, de temps en temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Jade Wilder, Dim 23 Oct 2016 - 21:35


HRPG: Les propositions ont été vues avec Azaël.


Les réponses s'enchainaient, non sans que Jade ne lance quelques appels de détresse à Alexeï et Amilcare. Pourquoi est-ce qu'ils ne répondaient paaas ? C'était atterant, l'adolescente aurait bien lancé deux trois raquettes pour les réveiller, mais elle était trop responsable pour ça. Alors elle se contentait de regards bien appuyés pour chacun d'eux, s'imaginant deux trois moyens de torture si ils ne s'exprimaient pas un peu plus. Bon d'accord, sa narratrice exagérait peut-être un tout petit peu. Mais non, rien, nada et finalement la séance de questions/réponses s'acheva par quelques mots de la part de Miss Blanchet.

- Aliace, Dragoslav, Estheim, Fern, Fielding, Link, Sakhno, Sourhill, je vous conseille vivement de vous réveiller pour la suite du cours.

Maigre consolation, ils n'étaient pas les seuls à rester en mode statue. M'enfin ce n'était tout de même pas une raison. Laissant échapper un soupir, la préfète décida de passer à autre chose. L'important, pour ses notes du moins, c'était qu'elle-même participe correctement. Elle réglerait les choses à coups de raquette un peu plus tard.

- A présent vous pouvez ranger vos affaires et on se retrouve devant l'entrée de la forêt interdite, près de la cabane afin de passer à la partie pratique du cours ! Je ne vais pas m'amuser à vous attendre toute la journée, donc vous partez devant, je ferme la classe pour vous rejoindre. S'il y a des retardataires ou des absents, c'est dommage pour vous, votre maison en pâtira. Vous pouvez y aller.

Du côté de la forêt interdite.. Jade se demandait bien en quoi consisterait la partie pratique. Les Soins aux Créatures Magiques avait toujours été une matière qui lui plaisait, néanmoins remplie de possibilité. Autant dire que la professeure avait un large choix de créatures dans les environs de Poudlard, c'était un plus. Mais du coup, bon courage pour deviner ce qu'elle préparait à chaque nouveau cours. Sans doute certaines créatures dont ils avaient parlé en partie théorique, mais il était impossible d'en être certaine. Bref, il était temps d'arrêter de se poser des questions puisqu'il fallait sortir de la salle de classe. Rangeant rapidement ses affaires, la blondinette suivit le groupe, ni plus ni moins. Après tout, elle n'avait pas besoin de s'éloigner et ça lui évitait de réfléchir au chemin. Autant préserver tout ça pour la suite du cours, ça serait bien plus constructif. Mine de rien, la marche fut longue jusqu'à l'endroit escompté, l'Italienne était plutôt heureuse d'avoir pris des chaussures confortables ce jour là, sinon la ballade n'aurait pas été des plus agréables. Mais voilà, avancer comme ça sans parler à personne n'était pas franchement agréable non plus, elle aurait bien apprécié un peu de musique. M'enfin, il ne fallait pas trop en demander non plus.

Toujours est-il que finalement, le groupe débarqua dans une clairière. L'endroit était presque tamisé, la lumière ayant légèrement changée par rapport à celle du parc. M'enfin, ce n'était pas très dérangeant. Une nouvelle vague de questions envahit l'esprit de l'Italienne: les créatures étudiées supportaient-elles mal la lumière ? Ou alors, les deux grandes cages présentes obscurcissaient un peu le tout aussi, c'était fort possible.

- Il y a deux cages, celle de gauche contient des chaporouges que nous avons étudiés durant la partie pratique, l'autre des povrebines. Il s'agit d'un démon au corps velu et à la grosse tête grise dépourvue de poils. Lorsqu'il passe en position assise, il ressemble à un petit caillou rond et brillant qui aime suivre les personnes. Lorsqu'il suit des heures une personne, il provoque chez elle un état de léthargie et de désespoir. Ne nous resterons pas aussi longtemps pour expérimenter cela. Vous allez travailler en binôme, je vais faire les groupes pour gagner du temps.

Rhaa mais non.. Pourquoi fallait-il toujours que ce genre d'exercice se fasse à plusieurs ? Malgré les plutôt bonnes expériences qu'elle avait eues en cours, la blondinette n'aimait toujours pas travailler en groupe, c'était presque viscéral. Après tout, on n'est jamais mieux servit que par soi-même non ? Alors, s'encombrer d'un partenaire n'était franchement pas une bonne idée. Malheureusement, Jade n'avait pas réellement le choix, elle dû donc se résigner une nouvelle fois.

- Ceux se trouvant avec les chaporouges auront droit à une fiole de potion de beauté par personne. Sauf en cas d'extrême danger, merci de ne pas vous servir de la magie contre un chaporouge. Vous devrez me ramener le bandeau violet se trouvant cachée dans la cage. Pour ceux étant avec les povrebines, il est facile de les neutraliser, mais faut-il encore les trouver. Ce sera votre mission en trouver un et me le ramener en guise de preuve. Vivant et pas blessé. Vous prendrez un petit sac pour le transporter.

Juste après, la professeure commença à faire les groupes, faisant grimper le stress de Jade. Avec qui allait-elle se retrouver encore, là était toute la problématique du tirage au sort. En même temps, si Miss Blanchet avait demandé à ce que tout le monde choisisse quelqu'un, ça aurait pris des plombes et elle-même aurait eu bien du mal à trouver un équipier. Donc bon. Toujours est-il qu'elle finit par se retrouver avec.. un serpentard, Azaël, qu'elle ne connaissait absolument pas. Ils s'étaient croisés, voilà tout. Bon, de ce qu'elle avait vu, il faisait le travail c'était bien tout ce qui importait.

- Je vais demander à un membre de l'équipe de venir tirer un ruban. S'il est rouge, vous affronterez les chaporouges, s'il est jaune les povrebines. Merci de remettre le ruban dans le sac après et de rejoindre votre équipe. Vous aurez huit minutes dans la cage, il faudra donc vous dépêcher sans pour autant vous précipiter.

Bwarf, pas génial la limite de temps par contre. Son idée première, c'était d'user de patience alors si le temps était limité, la tâche serait un peu plus difficile. A voir si la ruse ne serait pas plus utile du coup, mais connaissant plutôt mal ces créatures, Jade n'était sûre de rien. Tandis qu'elle réfléchissait, son partenaire d'un jour ne perdit pas de temps, allant déjà tirer au sort la créatures qu'ils iraient chercher. Eh beh, il était pressé celui-là, néanmoins qu'il se lance à sa place était plutôt une bonne nouvelle, au moins elle se déchargeait de cette responsabilité. Et le verdit était.. Povrebine ! Ces trucs étaient un peu moins hargneux que les Chaporouges au moins. Un sourire en coin et l'adolescente alla récupérer le sac nécessaire à la capture de la créature. Tant pis pour le temps, Jade voulait essayer la patience avant tout, il allait donc falloir être les plus calmes possibles. Même si Azaël ne semblait pas des plus engageants, elle décida de lui communiquer au moins ça.

- Je pense qu'il va falloir être patients, et faire le moins de mouvements brusques possibles.

Simple sourire ensuite, ce n'était pas un ordre, juste une communication d'informations. En tout cas il était temps d'entrer dans la cage qui les attendait. Jade n'hésita pas un seul instant, se mettant tout de suite à chercher la créature du regard. Allez, on y croit !

~~~~

Pile: D'accord, visiblement le duo n'avait pas compris le mot discrétion. Le temps passait et la créature restait introuvable. Réaction naturelle, ils se mirent à chercher bien moins calmement. En plus de ça, voir qu'ils échouaient mis du feu aux poudres.. et bim, prise de tête. Bon, bah ils trouveraient le ptit démon dans une autre vie peut-être.

Face: La technique de la patience ne mène pas à grand chose dans un premier temps. L'idée d'échouer ne plaisait pas du tout à la blondinette qui laissait trainer ses yeux un peu partout. Mais enfin, elle aperçut un quelque chose bouger juste derrière Azaël. Un caillou, ça ne bouge pas. Un #Stupéfix haut et clair, et voilà que la petite créature était entre leurs mains. Parfait !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Maître de jeu, Dim 23 Oct 2016 - 21:35


Le membre 'Jade Wilder' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Azaël Peverell, Lun 24 Oct 2016 - 22:19


Ruban tiré, verdict tombé. Povrebines. Parfait. Au moins, il tombait sur la créature qui l'intéressait le plus. Enfin ils tombaient plutôt. Parce que faire l'exercice en solitaire, ça aurait été trop beau. Il lança un regard à sa coéquipière qui se chargea d'attraper le sac dont ils auraient besoin pour attraper le petit démon. Il ne jugea pas utile de lui adresser la parole. Mauvaise humeur oblige. Sa sieste avait été raccourcie, et il se retrouvait à devoir entrer dans une cage pour attraper une bestiole qui ressemblait à un caillou.

Avec une Poufsouffle en plus de ça. Foutu karma. A se demander si le tirage au sort n'avait pas été truqué. Quoi que, vu les élèves présents, aucun ne trouvait grâce à ses yeux. Tous des idiots. Pas besoin de les connaître pour l'affirmer. Il rejoignit Jade devant l'entrée de la cage. Apparemment, elle avait déjà monté un plan pour attraper la bestiole. Comme si il avait besoin d'aide pour ça... Il pouvait très bien y arriver tout seul, il n'était pas handicapé non plus. Il lui répondit par un haussement d'épaules. La patience, ce n'était pas son délire. Il préférait foncer dans le tas. Alors il lâcha, d'un ton indifférent :

- S'tu l'dis.


Bien lui faire comprendre qu'il n'était pas heureux de faire équipe avec elle, et qu'en plus, il se fichait royalement de tout ce qu'elle pourrait bien lui dire. Alors il se contenta d'entrer dans la cage à sa suite. L'endroit était plutôt sombre, mais ses yeux s'habituèrent rapidement à l'obscurité. Il regarda donc autour de lui en avançant, ne trouvant que des herbes, des cailloux pas vivants, et des buissons. Super. Ils chassaient des trucs invisibles maintenant. Il chercha autour de lui quelques minutes sans se soucier de Jade, mais finit vite par en avoir assez. Il grommela :

- Super... Faut juste être patients hein... T'as de grandes idées toi !

Il shoota dans un caillou, de plus en plus énervé. Matinée de Mer**. Il aurait dû s'en douter quand Blanchet avait écourté sa sieste. Ca ne pouvait rien laisser présager de bon. Il fourragea de plus en plus violemment dans la cage en espérant faire sortir un povrebine de sa cachette. Mais c'était peine perdue. Visiblement pas la bonne technique. Il se tourna alors vers sa coéquipière, pour lâcher d'une voix froide :

- Bouge-toi un peu aussi ! Comment tu veux qu'on le trouve si tu fous rien ?!

Mauvaise foi à toute épreuve. C'était sans doute lui qui les avait fait retourné dans leur cachette en cherchant de façon si peu délicate. Mais il n'allait quand même pas assumer un échec aussi cuisant. Si elle n'était pas là, il aurait réussi l'exercice. C'est du moins ce qu'il se répétait en faisant semblant d'y croire. Ce cours l'agaçait au plus haut point. Rien n'allait comme il fallait. Déjà, avoir le choix entre des povrebines et des chaporouges comme créatures, c'était nul. Blanchet n'aurait pas pu ramener un Sphinx, sérieusement ? Au moins ça aurait été marrant.

Réellement énervé à présent, il sortit de la cage en lançant un nouveau regard assassin à Jade. Toujours d'aussi mauvaise fois, il lança, d'un ton méprisant :

- J'te retiens sérieux... On a plus l'temps d'toute façon. Merci pour ton aide.

Retour dans la clairière, il s'assit contre le tronc d'un arbre un peu à l'écart, en attendant que tous les autres finissent leur exercice également. Mauvaise humeur toujours présente. Il n'avait qu'une envie : que le cours se termine le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Alice Grant, Mar 25 Oct 2016 - 13:38


Erundil, la gryffondor à côté de toi ne s'appelle pas Alice mais Elise^^
Détails vus avec Shela



La serdaigle sourit à sa binôme. Une serpentard qu'elle ne connaissait pas. Shela. Elle n'était pas assise à côté de Keira au début du cours? Keira. Sa meilleure amie. Et pourtant, depuis l'apparition de la Voie, elle mettait de la distance entre elles. beaucoup de distance. Parce que ses amis étaient ceux qui risquaient le plus de découvrir son secret. Il ne fallait pas. Personne ne devait savoir. Et surtout pas ses proches. Plus ils seraient éloignés d'elle, plus ils seraient en sécurité. Même si pour ça elle devait perdre leur estime. D'ailleurs, elle est avec qui? C'est un rouge (Trystan). Allez, je me concentre sur le cours. La verte et argent tira un ruban rouge. Bon. A nous trois, chaporouges... Elle ne savait pas si c'était une bonne ou une mauvaise chose, mais bon. Elles prirent une potion de beauté chacune et entrèrent dans la cage.

La cage était peu rassurante. Enfin c'était la Forêt Interdite, quoi. Alice avait sa fiole de potion de beauté à la main, prête à jeter le contenu sur le premier chaporouge qu'elle verrait.
- Bon, il faut trouver ce bandeau violet avant qu'une de ces bestioles ne nous assomme... et avant huit minutes.dit-elle à sa camarade en regardant sa montre.
Elle avança prudemment entre les hautes herbes, baladant ses yeux noirs sur tout les coins susceptibles de cacher le ruban. Il fallait faire vite et faire attention. En même temps, personne n'avait envie de s'attarder ici. C'était si facile de prononcer Accio Ruban avec une baguette... mais ce n'était pas le but de l'exercice. Et ils fallait bien qu'ils apprennent à se débrouiller sans leur arme de prédilection. Après avoir fouillé deux bonnes minutes chacune de leur côté pour doubler leurs chances de réussite, elle repéra un bout de tissu violet niché dans le creux d'un arbre. Elle en informa la verte et attendit qu'elle la rejoigne pour s'approcher d'avantage. Soudain, quelque chose sauta du haut de l'arbre. Le truc tomba pile devant elles. Un chaporouge leva son gourdin.


Pile: Dans un réflexe, elles débouchent leurs fioles et jettent la potion de beauté sur la créature avant qu'elle ne puisse les assommer. Le chaporouge s'enfuit sans demander son reste. Le ruban est à elles.

Face: Un cri est le seul réflexe qu'elles ont. Évitant de justesse le gourdin du chaporouge, c'est elles qui prennent leurs jambes à leur cou.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Maître de jeu, Mar 25 Oct 2016 - 13:38


Le membre 'Alice Grant' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Merry K. Harper, Mer 26 Oct 2016 - 1:06


Une flopée de questions. Quoi de mieux pour se mettre dans le bain d'un bon exercice théorique. Merry était bien habituée maintenant. Une sorte de test pour voir si les élèves n'étaient pas trop bêtes peut être et s'ils savaient des choses. Ou s'ils savaient lire dans des manuels tout simplement, ce qui était la plupart du temps assez satisfaisant, bien qu'ils passaient leur temps à se battre pour répondre avant l'autre. Une petite compétition, c'était sympa, mais à la fin, ça pouvait se montrer bien long tout de même. Alors la rouquine avait de plus en plus de mal à prendre part à ces compétitions intra-élèves et intra-maisons même. Mais il fallait bien qu'elle montre qu'elle en avait sous la caboche. Si bien qu'elle avait la main à plusieurs reprises durant les derniers cours, notamment dans celui qui se déroulait actuellement. Après tout, les créatures magiques, c'était son dada ! Elle aimait ça et savait répondre à des questions qui s'avéraient assez simples mais très instructives.

Mais le cours ne s'arrêtait pas sur cette partie théorique bien évidemment. Non, il fallait passer par une partie pratique qui permettait de voir si un élève était aussi doué à la pratique qu'à la théorique. La pratique étant souvent utile pour remarquer les élèves qui n'écoutaient pas et se plantaient complètement. Néanmoins, cette fois-ci, chacun avait l'air d'avoir comprit ce qu'il fallait faire. Tirer un ruban dans un sac pour connaître la créature dont ils s'occuperaient, puis c'était à eux de jouer !

Néanmoins, avant cela, il y avait eut la partie, peut être, la plus redoutée par les élèves. L'attribution des binômes. Merry plaignait d'avance celui ou celle qui se retrouverait avec son jumeau qui ne pensait qu'à s'amuser, même s'il avait parfois quelques illuminations intelligentes qui étonnait la rouquine. Cette dernière priant d'ailleurs pour ne pas se retrouver avec lui. Elle n'avait pas le temps de le surveiller et de faire l'exercice en même temps. Enfin, peut être qu'ils se tiendraient à carreau avec des exercices vivants... qui savait.

A son grand soulagement, Merry constata vite qu'elle ne serait pas avec son cher petit frère, mais avec une gentille Serdaigle qui ne se faisait pas trop remarquer. Contente de se retrouver avec elle, la jeune fille s'avança près de son binôme, lui souriant joyeusement et sincèrement. Puis, sur un accord commun, elle se décida à aller piocher le ruban dans le sac. Alors, Chaporouge ou Povrebine ? Les deux l'intéressaient.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Maître de jeu, Mer 26 Oct 2016 - 1:06


Le membre 'Merry K. Harper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Trystan J. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Trystan J. Harper, Mer 26 Oct 2016 - 19:37



Les créatures atypiques
— COURS de SACM


Hors-RPG:
 


Le professeur Blanchet n’avait pas perdu de temps pour réponde à ma première question sur les patronus. Apparemment ce sortilège et la transformation en animagus n’était pas lié, car des gens pouvait avoir des patronus imposant – elle se donna en exemple avec son sort qui prenait la forme d’un phénix – sans pour autant être capable, en tant qu’animagie, de se transformer en ces créatures mystique. D’après les dires de l’enseignante – que j’acquiesçai avec un hochement de tête, car ils me semblaient tout à fait logique – il y avait une différence entre un choix et ce que l’on était réellement. Il se pouvait donc que certain sorcier aient le même patronus que leur transformation, mais ce n’était visiblement pas du à un lien caractéristique entre les deux. Surement que dans ces cas particuliers, les sorciers en question avaient fait le choix d’être eux-mêmes, ou quelque chose qui s’en rapprochait…

La suite du cours s’était enchainé avec des questions sur les Scroutts à pétards et les Sphinx dont les réponses ne tardèrent pas à fuser de toute part. J’avais moi-même pris part à la discussion en expliquant que les Sphinx furent utilisé par les sorciers, pendant des siècles, comme des gardiens de trésors. La banque Gringotts les aurait également utilisé pendant un certain temps pour garder leurs coffres. D’ailleurs, certaines sources semblaient même penser que l’espèce aurait été créée par les sorciers eux-mêmes dans ce but bien précis de gardien.

«Les gobelins aiment effectivement se servir d'animaux pour protéger les trésors qu'ils gardent.» M’avait répondu l’enseignante avant de se tourner vers les autres élèves et leurs réponses.

J’avais écouté, plus ou moins attentivement, ce que mes camarades de classe avaient à raconter pour enrichir le sujet des Sphinx. Mon regard fixé sur le parchemin vierge qui était posé devant moi plus par bonne figure que par utilité. Je n’avais jamais été le type à prendre des notes et à user l’ancre de mes plumes. Non en fait, si j’usais mes outils d’écriture, s’était plus parce que je passais un temps fou à les tourner entre mes doigts et à les manipuler distraitement comme je le faisais à ce moment sans même m’en rendre compte.

«Aliace, Dragoslav, Estheim, Fern, Fielding, Link, Sakhno, Sourhill, je vous conseille vivement de vous réveiller pour la suite du cours. Kyara marqua une pause en fixant son regard sur les élèves en question avant de reprendre ses explications : A présent vous pouvez ranger vos affaires et on se retrouve devant l'entrée de la forêt interdite, près de la cabane afin de passer à la partie pratique du cours ! Je ne vais pas m'amuser à vous attendre toute la journée, donc vous partez devant, je ferme la classe pour vous rejoindre. S'il y a des retardataires ou des absents, c'est dommage pour vous, votre maison en pâtira. Vous pouvez y aller.»

Rangeant mes affaires avec empressement, – les parties pratiques des cours étaient nettement plus intéressantes et surtout quand on nous demandait de se retrouver à «l’entrée de la forêt interdite» – je rejoignit les autres qui quittaient déjà la classe pour regagner le parc de poudlard. Franchissant le seuil de la porte, j’entendis derrière moi : «Tu m'accompagnes ?» et me tourna juste à temps pour voir le serpent, toujours lové sur le bureau, faire glisser doucement ses anneaux pour grimper sur les épaules de l’enseignante.

Arrivé à la lisière de la forêt, le professeur de SACM ne mit pas de temps à nous rejoindre. Sortant sa baguette magique, elle nous fit signe de la suivre alors qu’elle s’enfonçait dans les profondeurs de la… Forêt interdite ! Wouah ! C’était toujours tellement excitant de plonger dans ce lieu rempli de dangers. Trainant un peu à l’arrière du peloton, je m’amusais à ramasser roches et blanches au sol afin de les lancer au loin entre les troncs des arbres – provoquant des craquements sinistre que j’utilisais dans mes tentatives de faire peur aux élèves les plus jeunes du groupe. Mon plaisir dura un certain temps, avant d’être froidement ramené à l’ordre par l’enseignante qui ne trouvais visiblement pas si amusant que cela mon petit manège. J’avais alors parcourus le reste de ce trajet d’une trentaine de minutes, les mains dans les poches et un sourire espiègle accroché aux lèvres.

On avait finalement débouché sur une grande clairière. La luminosité avait baissé en ce lieu où les rayons du soleil semblaient avoir du mal à combattre l’obscurité oppressante. Au milieu de cette éclaircie d’arbres, se trouvaient deux cages opaques qui recouvraient pratiquement tout l'espace disponible. Faisant signe à ses élèves de s'arrêter, le professeur Blanchet s'avança et appela son elfe de maison qui apparu dans un craquement sonore. Après une brève instante à consulter la créature magique, la Française retourna à ses élèves :

«Il y a deux cages, celle de gauche contient des chaporouges que nous avons étudiés durant la partie pratique, l'autre des povrebines. Il s'agit d'un démon au corps velu et à la grosse tête grise dépourvue de poils. Lorsqu'il passe en position assise, il ressemble à un petit caillou rond et brillant qui aime suivre les personnes. Lorsqu'il suit des heures une personne, il provoque chez elle un état de léthargie et de désespoir. Ne nous resterons pas aussi longtemps pour expérimenter cela. Vous allez travailler en binôme, je vais faire les groupes pour gagner du temps. Marquant une pause, l’enseignante ouvrit son sac et en sorti plusieurs fioles qu'elle posa par terre ainsi que des petits sacs. Ceux se trouvant avec les chaporouges auront droit à une fiole de potion de beauté par personne. Sauf en cas d'extrême danger, merci de ne pas vous servir de la magie contre un chaporouge. Vous devrez me ramener le bandeau violet se trouvant cachée dans la cage. Pour ceux étant avec les povrebines, il est facile de les neutraliser, mais faut-il encore les trouver. Ce sera votre mission en trouver un et me le ramener en guise de preuve. Vivant et pas blessé. Vous prendrez un petit sac pour le transporter.»

Fouillant une nouvelle fois dans son sac, Blanchet en tira un second sac, plus petit, qui contenait tous les noms des élèves. Elle procéda ainsi au tirage au sort afin de former les différents binômes. Je fus donc appelé à me mettre en équipe avec Keira Sanders – préfète des Serpentard. Lui offrant un large sourire en guise de salutation, je fus contraint d’être à mon tour accueilli par un air de déception qui traversa le visage de la jeune fille. Haussant les épaules sans tenter d’en savoir plus sur le ton sec qui se dégagea de son : «Je vais tirer», je la laissai aller saisir l’un des deux foulard qui nous révèlerait la créature à s’opposer. Foulard jaune : la cages des Povrebines.

«Les femmes d’abord.» Avais-je lancé dans une imitation de galanterie au sourire sarcastique et au geste du bras pour désigner la cage de notre exercice.

J’avais ainsi laissé Keira entrer la première dans la cage, la suivant néanmoins de très près avec ma baguette magique dans une main, et le sac fournis pour attraper l’un de ces povrebines, dans l’autre. Mis à part tout ce que venait de nous expliquer le professeur Blanchet sur ces créatures, je ne connaissais absolument rien d’elles… Allaient-ils se montrer sous leur forme de démon au corps velu et à la grosse tête grise dépourvu de poils, ou aillaient-ils plutôt usé de discrétions en restant en position assise ?! Et cette forme de caillou rond et brillant était petite, mais petite comment ?!

Le sol à l’intérieur de la cage était parsemé de hautes herbes et de petits arbres. Il y faisait sombre, ce qui n’augmentait en rien nos chances de dénicher un povrebine. Avançant précautionneusement dans cet environnement qui me mettait très peu en confiance, je tâchais d’écarter les herbes et les branches avec le bout de mon soulier – éclairant le sol grâce à un Lumos.


Lancé de la pièce a écrit:
Pile : Là ! Un caillou au sol ! Était-ce l’une de ses créatures que l’on cherchait désespérément ?! N’y ayant pas de chance à prendre, j’avais bondit à plat ventre sur la pierre grise qui s’avéra finalement n’être qu’une… pierre. Par chance – ou pas selon les points de vues – le povrebine qui m’avais suivit dans l’ombre jusque là, profita de ma chute au sol pour me bondir dessus et tenter de me dévorer vivant. Ce fut Keira qui, à l’aide d’un #Stupéfix bien visé, stoppa net l’attaque de la créature que je pu jeter honteusement dans le sac. (Réussie)

Face : La patience ne faisait pas du tout partie de ma personnalité et j’avais beau chercher partout, entre les branches et les hautes herbes, je ne trouvais absolument rien de ces satanés povrebines… Ma coéquipière ne semblait d’ailleurs pas plus avancer que je l’étais dans notre quête. Cédant finalement à mon impatience, je décidai de m’amuser un peu en donnant un coup de pied sur un banal caillou qui trainait non loin de là, en le projetant vers Keira à qui j’avais crié : «Attention ! Y’en a un qui t’attaque !!» (Raté)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Maître de jeu, Mer 26 Oct 2016 - 19:37


Le membre 'Trystan J. Harper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Keira Sanders, Mer 26 Oct 2016 - 22:49


La main plongée au fond du sac, le sens du toucher réveillé par le doux tissu du ruban, la brune décida d'en attraper un au total hasard, sans chercher ni à mélanger avec ses doigts où à aller chercher celui qui était tout au fond ou le plus sur la gauche. Elle était la première à tirer, et c'était la couleur qui ornait le blason des Poufsouffles qui sortit du sac avec sa main osseuse. Elle le montra d'un geste passable et blasé à Trystan, et le remit dans le sac comme la prof le souhaitait.

Le binôme allait donc devoir ramener un povrebine en sac. Keira n'en avait jamais vu. Apparemment, ça ressemblait à un petit caillou. Elle était très satisfaite de ne pas rester assez longtemps dans la cage pour pouvoir ressentir les effets de désespoir et de léthargie décrits précédemment.

Sacs de capture et baguettes en main, les deux s'introduisirent donc dans la cage sombre, la préfète passant la première sous les airs de fausse galanterie de monsieur qui eurent l'effet de la braquer encore un peu plus, si c'était possible. Un Lumos, c'était une bonne idée ; peut-être qu'il n'était finalement pas si idiot. Elle décida d'opter plutôt pour ce sortilège qui lui donnait une vision claire dans le noir, moins encombrante que la lumière au bout de la baguette. Celui-là avait le mérite de n'éblouir personne et de ne pas attirer l'attention. La cage était aménagée en paysage tout à fait naturel. Des herbes, des petits arbres. Elle s'accroupit pour écarter les herbes et essayer de trouver une petite créature, eut l'impression de retourner toute la cage, mais rien. Rien du côté de son coéquipier non plus. Les bestioles savaient vraiment bien se camoufler. Un peu comme le caméléon qui représentait son aptitude particulière. En une certaine façon, elle pouvait aussi se fondre dans un décor - ou plutôt dans une foule. Mais bien sûr, ce n'était pas comparable.

La brune se retourna brusquement à cause d'un bruit sec à sa gauche.  « Attention ! Y’en a un qui t’attaque !! » C'était juste son imbécile de coéquipier qui avait décidé de shooter dans un caillou à en juger par la trace au sol, mais il n'empêchait que la préfète ne savait pas dire si le truc gris qui lui fonçait dessus était une créature ou un vulgaire caillou. Elle n'eut pas le temps de réagir avec sa baguette que sa jambe droite en prit un coup. C'était douloureux et lourd, et surtout, il n'avait pas poussé de jambes et de bras à la pierre.  « Pathétique, » marmonna-t-elle assez haut pour qu'il puisse entendre s'il le souhaitait. Décidément, le binôme ne partageait pas le même humour.

Huit minutes écoulées, pas de povrebine attrapée. Keira en tenait surtout son camarade comme responsable. Peut-être que si elle n'avait pas passé les derniers instants à s'énerver contre lui, elle aurait pu en attraper un, qui savait ? En tout cas, elle ne s'était pas faite prier pour sortir de là, et tenter de s'éloigner de la source du bleu qui allait tâcher sa jambe le plus possible.
Revenir en haut Aller en bas
Amara Fern
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Amara Fern, Sam 29 Oct 2016 - 11:56


La partie théorique du cours était terminée, la pratique allait donc commencer. Amara était plutôt sereine, elle avait grandi parmi les créatures magiques et elle n’avait jamais eu de problèmes auparavant. La classe commença à ranger ses affaires pour se retrouver à l’entrée de la forêt interdite. Amara ne se pressa pas, elle tenta de suivre le mouvement sans pour autant entrer dans les conversations. Elle était toujours sur la défensive.

  Une fois sur place, les élèves attendirent Miss Blanchet qui les emmena plus loin dans la forêt interdite. Dans les entrailles de la forêt. La jeune sorcière se demanda ce qu’ils pourraient bien faire une fois arrivés, quelles créatures ils allaient découvrir. Après une bonne demi-heure de marche, la classe arriva dans une immense clairière avec en son centre, deux grandes cages. Tellement grandes qu’Amara se demanda avec une pointe d’appréhension ce qu’elles pouvaient contenir.

  Miss Blanchet se retourna alors vers les élèves et commença à expliquer ce qui allait se passer. Des Chaporouges ou des Povrebines. Amara n’avait aucune idée de ce que c’était, mais elle n’allait pas tarder à le découvrir. Il fallait attraper un bandeau violet avec une potion de beauté chez les premiers et trouver et ramener les deuxièmes sans leur faire du mal, évidemment. Une fois les explications terminées, la professeure tira au sort pour former les groupes. Amara se retrouva avec un Poufsouffle, Amilcare Sakhno. La sorcière se dirigea vers celui-ci, dans l’espoir que la conversation serait facile. Pourtant, il ne semblait pas vraiment décidé, et Amara se vit obligée de tirer le ruban, histoire de faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Maître de jeu, Sam 29 Oct 2016 - 11:56


Le membre 'Amara Fern' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Rozaire Dumaray
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Rozaire Dumaray, Sam 29 Oct 2016 - 17:58


Le ruban enfin sorti du sac, l'exercice pouvait enfin commencer. Sa couleur était jaune, qui signifiait les Povrebine. La jeune fille n'avait pas de préférence quand à la créature qui serait l'objet de l'exercice elle revint alors au près de son groupe en montrant fièrement le ruban jaune, c'était en même temps la couleur des Poufsouffles et rien que pour cela Rozaire était contente de l'avoir tiré.

Suite à cela notre Trio s'engagea dans une cache censé contenir un povrebine, "censé" car à première vue on ne pouvait rien y voir à par le sol et plusieurs cailloux jonchant celui ci. Alice avait alors pris les devant cette fois, la première à être entré dans la cage suivit de Erundil et Rozaire. Ce retournant vers les deux derniers Alice s'exprima:

- Bon, on a qu'à chercher méthodiquement : on a un avantage, nous sommes en trinôme. Ça risque d'être rapide ! Regardez bien où vous mettez les pieds surtout... Je n'ai jamais vu de Provrebine et vous ? Si vous savez ne serai-ce qu'une toute petite information permettant sa capture... Je ne sais pas non plus s'ils courent vite. Bon, pas de précipitation, si vous en voyez un, faites le... cri du hibou !

Cela amusa beaucoup la jeune fille qui acquiesça sans discuter autre mesure, en réalité la pouffy non plus n'en n'avait jamais vu, du moins en vrai car dans les livres cela à surement était le cas. Néanmoins elle ne se souvenait plus vraiment et ignorait donc à quoi ils pouvaient ressembler.

- ça marche le cri du hibou, sinon je me porte volontaire pour garder l'entrée de la cage ainsi aucun povrebines ne pourra sortir de là sans que je ne le remarque.

- Bonne chance Alice, je sais que tu vas y arriver. Si ça se passe mal, je le stupefix, donc tu n'as rien à craindre. Ajouta ensuite Erundil qui était juste devant elle.

La jeune fille avait un rôle tout aussi important que les autres sans pour autant qu'elle se sente vraiment utile. Rozaire attendis alors à l'entrée, scrutant le moindre mouvement suspect pour en informer ses coéquipiers. Oh ! Une bébête était dans les pattes d'Alice c'était l'occasion ou jamais ! Mais inutile de la prévenir avec le cri du hibou, cette dernière l'avait remarqué et sauta dessus avec autant d'agilité que celle d'un félin.

- Bien joué ! Maintenant, fais attention à ce qu'il ne te suive pas partout.

- Oh ! Tu l'a déjà attraper ? Génial, bravo ! Vite met le dans le sac avant qu'il ne te glisse des mains.

Cette exercice avait beaucoup plu à la jeune fille, bien qu'elle n'est pas énormément parlé à ses coéquipiers, elle les trouvaient vraiment très sympas.

- Vous êtes vraiment incroyable, nous avons fini si rapidement !

La bestiole enfin de la sac, la pouffy ouvrit la porte pour que tous puisse sortir, refermant la cage derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Shela Diggle, Sam 29 Oct 2016 - 21:15


Chaporouges. Nous entrons silencieusement dans la cage, fioles en main, et l'autour s'obscurcit encore. La demoiselle semble adopter l'attitude yeux-oreilles-nez, observons sans parler, alors je m'enfonce avec elle sans trop m'éloigner. Ce serait idiot d'être à l'autre bout et de crier pour l'appeler, tout gâcher, attirer les sournoises créatures. Comment remplir les lignes en cherchant, pas vrai, concentration sur la tâche, cache-cache dans le noir, c'est un jeu super. Et se trouver autant en proie qu'en chercheur; un ruban, des bébêtes terrées un peu partout, cachées, l'excitation de pouvoir être attrapée avant de trouver l'objet d'une victoire.

Finalement prendre un peu de distance et laisser libre les idées qui s'envolent, elles effleurent les cheveux, et pardon, plus d'imagination. Histoire de se concentrer peut être. Du noir au marron terne écrire encore pour écrire combattre une chose qui empêche de correctement tracer, pas vrai, ça tue. Trébucher. Prends une règle si tu ne traces plus droit, dégote un truc pour filer doux, marcher au pas, y'en a des minuscules aux noms faussement scientifiques, c'est si facile, une règle, quand on sait plus marcher droit. Farfouiller des yeux, oser un pied dans certains denses fourrés, tenter, de trouver un ruban. Violet sur sombre, la belle idée. Le terrain est vaste et au loin entendre les voix des autres, perdues un peu, l'on pourrait les transformer en des murmures d'oiseaux. Et que chantent-ils ?
Revenir, continuer à chasser l'invisible. J'ai plus d'imagination. Soudain l'autre appelle, je rejoins; le bout violet est à portée de ses mains. Elle s'approche mais, paf, boum. Lui aussi. La créature se fait menaçante et d'un même geste, les fioles s'ouvrent, jetées sur la bête et elle fuit.

Pardon d'être lente.
J'attrape le ruban, tape victorieusement la main de ma coéquipière. Bien joué. Etre poli, courtois, pas trop m'avancer, vous savez, s'embrouiller seule avoir déjà oublié les mots précédents. Ça fait peur. Sourire sincèrement. Par contre. Parce que savoir agir plutôt que dire. Sans besoin de se concerter, et puisqu'il ne reste aucune potion, l'on se dirige vers la sortie, elle devant et je la suis, à peine plus en arrière. En sortant il m'avait semblé que le ciel s'était effondré.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Drake
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Mary Drake, Dim 30 Oct 2016 - 11:21


- A présent vous pouvez ranger vos affaires et on se retrouve devant l'entrée de la forêt interdite, près de la cabane afin de passer à la partie pratique du cours ! Je ne vais pas m'amuser à vous attendre toute la journée, donc vous partez devant, je ferme la classe pour vous rejoindre. S'il y a des retardataires ou des absents, c'est dommage pour vous, votre maison en pâtira. Vous pouvez y aller.


Je range machinalement mes affaires qui ne m'ont pas réellement servies durant ce cours, tout en pensant à la suite des événements. La forêt interdite. J'avais déjà eu l'occasion de m'y aventurer une ou deux fois, mais ce n'était pas avec plaisir. Espérons que j'aurais moins de problèmes qu'auparavant avec cet endroit tout à fait.... Charmant. Une fois prête, je décide de suivre la troupe d'élèves qui se dirigent à la lisière de ces bois et n'hésite pas à poursuivre sur cette voie de suiveuse quand miss Blanchet nous fit un signe de baguette afin de s'enfoncer entre les arbres pour une marche de trente minutes apparemment stressantes pour la prof qui se tourne plusieurs fois en arrière pour vérifier... Vérifier quoi d'ailleurs ?

D'un haussement d'épaules seulement adressé à moi-même, je laisse tomber cette pensée car nous arrivons. La professeur de SACM ne tarde pas à nous expliquer l'exercice pratique qui m'a l'air un peu complexe et dangereux. Attraper un ruban ou une bête. Tout dépend de la cage sur laquelle on tombe. Après quoi, elle nous annonce que nous devons faire cet exercice en équipes qu'elle composera elle-même 5 minutes plus tard à l'aide d'un tirage au sort. J'apprends très vite que je suis en binôme avec Merry, sœur jumelle de l'autre rigolo qui raconte des conneries depuis le début du cours non ? Peu importe finalement. Le sang qui coule dans nos veines ne forge pas le caractère n'est-ce pas ?

D'un commun accord, nous décidons que ce sera à Merry de piocher le ruban qui sera décisif pour la suite de l'exercice. Chaporouge   Chaporouge ? Povrebine Povrebine ? Quel sera notre destin ? Un peu tragique pour si peu n'est-ce pas ? Et le résultat est... CHAPOROUGE. Je m'imagine un instant comme dans une répartition. Sauf que je suis celle qui pose le choixpeau sur un... Un animal. Et après fautquejepuisselesortircommeunlapindansunspectacledemagieyoupieeeeee. Qu'est-ce qui se passe ? Pourquoi je pète une durite ? Je balaie mentalement ce moment étrange et me tourne vers la cage qui contient les Chaporouges. Je me dirige vers elle. Avant de rentrer dedans, je demande à Merry ;

- Prête ?

Sans même attendre sa réponse, j'entre, sans oublier la potion de beauté. Je n'ai pas besoin de me faire assommer par des gourdins aujourd'hui. Moi qui avais plaisanté avec ça un peu plus tôt... Il fait sombre dans la cage et j'avance à tâtons. Je ne sais pas comment s'en sort ma camarade, mais de mon côté, le courage est parti en fumée. Des ombres passent furtivement autour de moi, ce qui est un peu flippant. Autres camarades ou bestioles prêtent à attaquer ? Ce n'est pas un jour de pleine lune pourtant... Enfin, j'espère.

Nous n'avons que huit minutes pour trouver un ruban. Nous devons donc nous dépêcher. Je sursaute au moindre bruit alors qu'une horloge imaginaire me rappel que je suis nulle pour trouver des choses. Tic et Tac et Tic et Tac et Tic et Tac et Buang. Comme le gong dans des temples de calme et de relaxation. Donc, après 5 minutes d'intenses recherches, je n'ai trouvé que quelques brins d'herbes. Plus que trois. Trois pour réussir. Ou pour échouer.

PILE : Nous continuons à chercher jusqu'à ce qu'une de nous tombe nez à nez avec une des bestioles. Sans hésiter, on lui lance l'une de nos fioles à la figure ce qui l'éloigne rapidement. C'est avec chance que nous remarquons que, juste derrière le Chaporouge se trouvait un ruban. L'une de nous l'attrape et nous sortons de la cage en courant. Pile à l'heure.

FACE : Nous trouvons un ruban quelques secondes plus tard, mais nous nous retrouvons très vite nez à nez avec un gourdin qui n'a aucune envie de nous aider. Sans aucune concertation, nous vidons nos deux fioles sur lui. Malheureusement, lorsqu'un autre vient nous attaquer, nous n'avons plus rien pour nous défendre. Sans le vouloir, l'une fait tomber le ruban alors que l'on coure pour fuir. On s'en sort avec quelques égratignures et zéro ruban. En retard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 9

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°12 : Les créatures atypiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.