AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 1 sur 3
Au Coeur de Highgate Wood
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Mar 6 Sep 2016 - 1:53


La Fosse Aux Ours
RP avec Jean Parker

Rien de mieux qu'une petite balade en solitaire pour évacuer les mauvaises pensées. Vhagar avait passé une agréable journée, mais de temps à autre, l'envie de se battre et d'humilier quelques sorciers revenait. On n'efface pas onze années de délinquance en quelques jour d'altruisme. Et encore, altruisme, c'était un grand mot. Il n'avait pas réellement fait plus qu'adresser quelques sourires aux personnes qui lui était agréable, et papoter plutôt simplement avec d'autres sorciers. Pas de quoi fouetter un chat.

Highgate Wood, plutôt grande forêt. Les arbres assez espacés, mais de grosses racines. Vallait mieux regarder ou on mettait les pieds. Les mains dans les poches, comme à son habitude, il marcha ou bon lui semblait d'aller. Pas vraiment de cap, si ce n'est tout droit. Il contournait quand même les arbres histoire de ne pas détruire les lieux.

Le coin était super calme. Les feuilles qui jonchaient le sol volaient sous le pas trainé du Serpentard, et pouvaient d'ailleurs cacher quelques mauvaises surprises. D'ailleurs, comme on ne récolte que ce que l'on sème, à force de ne pas lever le pied, Vhagar se le pris dans ce qui semblait être une racine, et tomba. « Non d'un Sang de Bourbe ! ». s'écria-t'il en vérifiant que personne aux alentours n'ait pu voir sa maladresse. Il se releva illico et repris sa marche, non sans un air un peu plus exaspéré qu’auparavant. C'était clairement la faute de l'arbre, qui n'avait pas à faire pousser ses racines hors du sol, non mais.

Arrivé aux abords d'une clairière, Vhagar s'adossa contre un grand rocher. C'était la petite pause. Il 'avait pas réalisé qu'il n'était pas seul, et encore moins que, dans sa chute, il avait entrainé sa baguette avec lui...

«ROOOOAAAARRR»

Vhagar sursauta comme il ne l'avait jamais fait. Il venait de pénétrer dans l'antre d'un Grizzly absolument gigantesque. Il fit trois pas en arrière, et observa rapidement les alentours. Il ne vallait mieux pas qu'un moldu le prenne à effectuer des sortilèges, il n'était pas très à l'aise avec le sortilège d'Oubliette. Il se rendit vite compte que sa baguette avait cependant quitté son fourreau. Oh oh, ça s'est pas bon.
Il avait déjà eu l'occasion de battre des oursons lorsqu'il était jeune et que son frère cherchait à le forger. Mais là c'était une autre histoire. Le Grizzly s'était redressé sur ses deux pattes arrières, il faisait bien alors une fois et demi la taille du sorcier. Contrôlant sa peur et habitué à ce genre de monstre, Vhagar ne fut pas tellement impressionné pas la tactique d'intimidation, mais plutôt par la taille de la bête. Néanmoins, elle se laissa tomber devant lui. Le sol trembla. Armé de courage, le Serpentard tenta le tout pour le tout et asséna une bonne grosse mandale dans la mâchoire du bougre. Celui-ci vit ses dents du bas se décaler quelque peu de ses dents du haut, mais pas assez pour qu'il n'abandonne. Il grogna de plus belle, et lança un coup de griffe. Esquivé ! Vhagar, en confiance, se rapprocha de la bête peut être un peu trop et frappa de nouveau dans la mâchoire. Il ne vit pas venir le coup. L'ours avait lancé un autre bon coup de griffes qui atteint cette fois l'épaule du sorcier. La douleur le prit soudain, le sang coulait déjà à bonne goûtes. A peine eut-il le temps de réaliser son erreur que l'ours s'était encore relevé et lui tombait dessus. Cette fois, pas le temps d'esquiver. L'ours tomba d'une bonne partie de son poids sur lui, le fit chuter, et planta ses griffes acérées dans sa poitrine. Il agonisait.

Non, pas comme ça. Je peux pas partir comme ça ! M*rde !


Voyant sa vie défiler devant ses yeux, il aurait fallut un miracle pour que l'ours lâche prise. A bout de force, Vhagar du se rendre à l'évidence, ce Grizzly allait le finir.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jean Parker, Mer 7 Sep 2016 - 1:25


Journée paisible. Jean s’était levé du bon pied pour une fois et la journée semblait pour une fois se dérouler comme le jeune homme l’avait espéré.
Il s’était levé en début d’après midi pour une fois, histoire d’essayer faire un peu des choses différentes que d’habitude, ce qui n’était pas vraiment difficile vu qu’il passait le plus clair de sont temps à boire et à fumer dans le manoir de Raphaëlle, enfin plutôt dans la chambre qu’il loue car il ne savait même pas si il avait le droit de fumer chez elle.

Après s’être lavé et s’être habillé dans le même style que d’habitude, Jean commença à marcher tranquillement dans les rues de Londres en s’allumant la première cigarette de la journée. Une légère brise soufflait, emportant ainsi la fumée nauséabonde qui sortait de la bouche du jeune homme loin dans la rue. Cela semblait agacer quelques passants mais bon honnêtement qu’ils aillent au diable, ce n’était sûrement pas lui qui allait changer ou faire en sorte de ne pas incommoder les autres. De toute façon c’était pareil à Poudlard auparavant, souvent les gens ne supportaient pas quand celui-ci fumait à coté d’eux à cause de l’odeur. Il avait finalement décidé d’aller traîner du coté de la forêt Highgate Wood qui était assez proche de Londres, cela rappelait à celui ci les promenades qu’il faisait dans la forêt interdite à l’école de magie, l’appel du danger et le risque de se faire choper, bien qu’ici en banlieue de Londres, le risque d’avoir des ennuis était plutôt faible.

Cette forêt avait l’air assez accueillante, enfin par rapport à l’autre… Le sang pur avança à travers les arbres et chercha un endroit un peu dégagé histoire d’avoir un petit coin sympa histoire de s’asseoir au pied d’un arbre et de passer la fin de l’après midi au calme, histoire de pouvoir prendre un peu l’air. Au bout des quelques minutes il trouva un petit coin tranquille ou il pourrait se reposer.

Pile au moment ou on pense être tranquille… Ben en fait non.

Quelques minutes plus tard, Jean qui s’était mis à somnoler paisiblement fur réveillé en sursaut en entendant un cri énorme non loin d’ici. Le jeune homme se leva et sortit sa baguette, prêt au cas ou un impondérable se produirait. Il avança prudemment vers la direction du bruit ou une certaine agitation se faisait entendre à présent. Une fois arrivée sur place, il fut à la fois surpris et choqué de voir un jeune homme aux prises avec un grizzly… Non mais un grizzly dans une forêt en banlieue de Londres, cela rendait cet endroit plus dangereux que la forêt interdite. Mouais en fait non, au moins ici il n’y avait pas d’accromentules mais bon affronter un ours brun géant n’était guère mieux car bien sur il ne pouvait pas vraiment laisser ce mec se faire tuer par cette bête, d’autant plus que ce mec commençait à saigner pas mal et allait se faire tuer dans les secondes qui suivent.

Ni une ni deux le jeune homme lança #Impero sur la bête, car il n’avait pas envie de la tuer. Sort interdit certes mais vachement pratique quand même. Une créature avec une telle puissance, une telle prestance et une telle grandeur ne méritait pas ne se faire tuer par un coup de baguette magique. Jean donna l’ordre à la bête d’aller à l’autre bout de la forêt histoire de faire une grosse sieste. La grosse bête arrêta des griffes et commença à se retirer en détalant dans l’autre sens. Lorsque le mammifère fut parti. L’autre mec l’avait peut être vu avec la baguette pointée sur l’ours au moment de lancer le sort et d’éviter le carnage, mais bon il aviserait en cas de problème plus tard.

C’est bon tiens le coup je vais te soigner, tu saignes vachement et t’a de sales entailles, ne bouge pas.

Il allait devoir le soigner magiquement, il lancerait le sort de contrôle ultime sur lui histoire de le faire rentrer cher lui et de lui fait un somme, de telle sorte qu’il soit persuadé que son incident ne soit en réalité qu’un mauvais rêve.

Jean lança #Curo As Velnus suivi de #Vulnera Sanentur histoire de couper les hémorragies. Il fignola le boulot en lançant plusieurs fois #Ferula histoire de faire des bandages sur les multiples plaies du jeune homme.

Bon ça y est ça devrait aller mieux, quoi que non, attends deux secondes #Revigor ! voilà tu devrait te sentir un peu mieux maintenant. Mais bon on va quitter cette forêt et si tu te sens pas bien je t’amènerai à l’hôpital.

Il avait bien changé quand même pour sauver er soigner un parfait inconnu au lieu de t’enfuir face à un ours et ponpon sur le gâteau, et lui proposer de l’emmener à l’hôpital au cas ou.
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Mer 7 Sep 2016 - 22:26


A défaut de voir des étoiles, Vhagar voyait le départ du tunnel. La tête du proéminent Grizzly qui montait la garde s'effaçait lentement, à mesure qu'il perdait connaissance. Ses yeux se fermèrent. La lumière. L'ascension. Lente et progressive. Un pure mélange de réalité et d'au delà.

Souffrance et soulagement
L'écrasé envolé
Les grognements, le silence
Satisfaction et des regrets

Peu à peu, il ne sentait plus. La douleur disparaissait. Le voyage débutait. Quelle ironie, lui qui défiait la mort à tout instant, se voyait maintenant battu à plate couture et manière humiliante. C'est comme ces questions dont les réponses sont si faciles qu'on tombe dans le piège de la facilité. Et on se fait avoir. Comment avait-il pu oublier sa baguette, et ne même pas remarquer son absence ? Pourquoi engager une lutte impossible, inexorablement perdue. Sans sa fronde, David n'aurait jamais vaincu Goliath. Les regrets prirent le pas. Souffrance s'envola. Il ne découvrirait jamais la vérité.

Il était la, le bout du tunnel. Vhagar y arrivait, apaisé.

Bizarrement, celui-ci n'avait rien de ce à quoi il pouvait s'attendre. Souffrance revint. Les sensations semblaient revenir. Il se sentait lourd, très lourd. Soulagement était perdu, grognements avaient disparu, et silence perdurait. Il revivait ? Difficile à dire. Mais le bout du tunnel, étrange. Si quelqu'un l'attendait de l'autre côté, il ne pensait pas que ce serait un jeune homme vraisemblablement camé, un peu paniqué, qui semblait avoir du mal à entreprendre ce qu'il faisait. Néanmoins difficile à décrire, il avait l'air de faire le bien. Chose que lui ne faisait plus depuis trop longtemps. Qui sème la pluie, récolte la tempête, peut-être.

Et soudain, ce fût la chute. Tout ce qu'il avait escaladé disparu, et il sembla s'écraser de tout son poids sur de l'herbe. Ce qu'il lui valut une coupure net de la respiration. Ou alors venait-elle justement de reprendre. En tout cas, les sons paraissaient revenir. Et le jeune homme révolté semblait tester des sorts sur lui en toute liberté. Léger acouphène. L'ouïe revint.

- ...voilà tu devrait te sentir un peu mieux maintenant. Mais bon on va quitter cette forêt et si tu te sens pas bien je t’amènerai à l’hôpital.

Ses yeux étaient désormais pleinement ouvert, mais sa vue était légèrement teintée de sang. Quoique la bête lui ait fait subir, ça ne devait pas être beau à voir. Mais étrangement, la douleur semblait plus faible qu'il ne l'aurait cru. Et il était soigné presque comme à la sortie d'une clinique. Des bandages, un peu partout, du sang un peu partout, mais rien ne semblait couler.

- C'est... C'est toi qui as fait... Arg, c'est toi qui as fait ça ? Difficile de parler, le moindre souffle lui brûlait la poitrine. Le monstre ne l'avait pas raté. Vhagar remarqua rapidement qu'ils étaient seuls au milieu de la clairière, l'ours marchant d'un pas tranquille vers un lieu plus lointain.

- T'as fais... du bon travail... à c'que je vois.
Pas difficile de soupçonner le sorcier d'être sorcier. Aucun chirurgien moldu n'aurait pu soigner des blessures si profondes aussi vite, et surtout il y avait très peu de chance, d'une qu'un de ces chirurgiens soit là, et de deux qu'il arbore cette tête de jeune qui se lève à 16h de l'après midi. Et qu'il se balade avec quinze mètre de bandages sur lui juste au cas où. Je te remercie, je me voyais clairement partir si t'étais pas arrivé. Les effets du Revigor. Il se sentait mieux, mais avant que ça ne cicatrise totalement, ça allait être long, et dur.

- T'en fais pas pour l'hôpital je m'en remettrais bien tout seul. Puis il s'arrêta un moment sur ce visage.

- On s'est pas déjà vu ?
Son sauveur avait bien l'air d'avoir partagé sa salle commune de Serpentard lors de ses dernières années d'études.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jean Parker, Sam 10 Sep 2016 - 17:38


Le jeune homme semblait peu à peu reprendre des couleurs grâce aux soins de Jean.

C'est... C'est toi qui as fait... Arg, c'est toi qui as fait ça ?

Le temps que cet individu reprenne ses esprit et des forces, Jean s'assit en s'appuyant le dos sur un arbre histoire de souffler un peu aussi.

Ouaip. L'ours a failli littéralement te déboiter, je suis arrivé juste à temps pour te sauver, il t'a fallu beaucoup de soins et j'ai du te soigner ici même.

Le jeune homme s'alluma une cigarette histoire de parfaire sa détente. Il état bien content de ne pas s'être fait toucher par cette bête, sinon l'après midi aurait tourné rapidement au drame. Comme quoi Impero a beau être strictement interdit c'est un sortilège qui peut vraiment sauver des situations désespérées des fois.

T'as fais... du bon travail... à c'que je vois. Je te remercie, je me voyais clairement partir si t'étais pas arrivé.

Hm. Merci. J'ai eu de la chance c'est tout.

C'est une bonne chose d'avoir la réussite modeste. C'est pas la peine de se vanter en plus ce mec avait été dans la Mer**. Pour une fois que Jean aidait quelqu'un, c'est toujours mieux que de laisser les gens se débrouiller dans un moment critique. d'autant plus que dans cette situation précise si Jean n'était pas intervenu, il serait sûrement mort.

On s'est pas déjà vu ?

Bref scan de son visage... Cet homme lui rappelait en effet quelque chose mais bon après quasiment quatre ans sans vraiment voir personne de particulier, à traîner dans les bars ou les soirées d'étudiants des moldus. Mais bon il savait pertinemment qu'il ne pourrait pas passer sa vie à fumer et boire en habitant dans le manoir de Raphaëlle même si il en avait plus ou moins les moyens. Redevenir un humain normal qui fait des études, travaille et vois du monde n'était plus vraiment une option à présent.

Heu, c'est possible que l'on se soit déjà vu mais je me souviens pas trop d'ou honnêtement, peut être à Poudlard mais depuis quelques années je n'ai pas vu grand monde donc je ne me souviens pas de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Lun 12 Sep 2016 - 0:19


- Heu, c'est possible que l'on se soit déjà vu mais je me souviens pas trop d'ou honnêtement, peut être à Poudlard mais depuis quelques années je n'ai pas vu grand monde donc je ne me souviens pas de tout.

Son jeune sauveur devait en effet être dans la même maison quelques années auparavant. Il avait bien la tête d'un Serpentard, et de toute manière aucun ancien élève d'une autre maison n'aurait pensé de suite à l'Impero pour faire partir la bête.

- Je suis Vhagar, j'étais à Serpentard il y a maintenant... 6 ans ?

C'était loin dans la tête de Vhagar, sa formation à Poudlard remontait à longtemps. Depuis, il s'était passé toute une demi douzaine d'année à continuer ses recherches. Sa vie avait complètement suivi le déroulement de sa scolarité. Le travail, les recherches, et la solitude. Toujours la solitude. Pourtant, cela lui faisait du bien d'enfin parler à une tête familière. Il regarda la clope que son nouveau camarade venait de s'allumer.

- T'en aurais pas une pour moi ? dit il en souriant, l'air presque gêné de demander une seconde faveur à celui qui venait de lui sauver la vie. Mais c'est vrai qu'après une bonne dose d'adrénaline comme celle-ci, rien de mieux qu'une bonne bouffée de fumée cancérigène pour évacuer la peine qu'il venait d'endurer. On traverse pas un tunnel vertical tous les jours. Il se souvient alors qu'il lui manquait autre chose, de bien plus important qu'une simple cigarette, mais d'une forme similaire, un peu plus grosse et longue.

- Ah oui au fait, en passant par là, t'aurais pas vu ma baguette par terre ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jean Parker, Mar 13 Sep 2016 - 0:54


Je suis Vhagar, j'étais à Serpentard il y a maintenant... 6 ans ?

Chez Serpentard il y a 6 ans ? C'est possible. Jean n'arrivait pas vraiment à se souvenir des gens présents à l'école de magie lorsqu'il y était donc peu de souvenirs sur quelqu'un d'un peu plus âgé que lui...

Hé ben moi c'est Jean, j'étais aussi à Serpentard il y a quelques années.

Le jeune homme se remémorait les années passées là bas... La répartition, les années d'apprentissages et de détente sans se prendre la tête... Malgré la routine des années d'apprentissage, au moins c'était un endroit avec un minimum de sécurité et de projection dans l'avenir. Depuis quatre ans Jean vivait au jour le jour et faisait simplement n'importe quoi et cela devenait compliqué à vivre.

T'en aurais pas une pour moi ?

Une clope ? Ouais pas de soucis vas y tiens.

Jean donna le paquet de cigarettes ainsi que le briquet à Vhagar, il allait lui dire que vu son état fumer n'était pas la meilleure idée du monde mais bon cela n'allait sûrement pas le tuer non plus...

Ah oui au fait, en passant par là, t'aurais pas vu ma baguette par terre ?

Ta baguette ? Heu je t'avoue que non je n'ai pas vue ta baguette, ou plutôt au milieu d'un bois comme celui-ci si elle est tombée par terre on va galérer à la différencier d'une branche qui traîne. T'es sur que tu l'a perdu dans la forêt ?

Car si c'était la vérité, cela craignait ils allaient devoir crapahuter à travers le chemin effectué par l'homme agressé par l'ours histoire de retrouver sa baguette, car sinon il allait devoir douiller pour en obtenir à nouveau une chez Ollivanders. Car bien sur Jean allait l'aider, il n'alalit pas laisser ce mec blessé seul ici...
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Mer 14 Sep 2016 - 21:22


- Hé ben moi c'est Jean, j'étais aussi à Serpentard il y a quelques années.

Il lui semblait bien l'avoir vu, ou peut-être même rencontré, durant ses années à Poudlard. S'il y avait bien quelques chose qui reliait le passé à Vhagar, c'était son excellente mémoire. Après, de là à dire qu'il le connaissait, fallait pas exagérer. Il avait peut-être dû le croiser une fois ou deux. Et il n'était pas de ceux qui oublient les visages facilement. On ne savait jamais, le monde des sorciers était étonnement petit, les chances de recroiser d'anciens élèves n'était donc pas minces.

Son ancien camarade lui fit donc dont d'une cigarette, qu'il alluma rapidement. Même si c'était pas la meilleure chose à faire après un combat lamentablement perdu contre un Grizzly, ça passait bien. Très bien même. Et ça faisait quelques jours qu'il n'y avait pas touché. Loin d'être accro, pour sûr, mais une fois de temps en temps, il y avait peu de chance que les repercussions soient vraiment à la hauteur de la gravité des marques qu'il gardait jusqu'à lors.

- Ah oui au fait, en passant par là, t'aurais pas vu ma baguette par terre ?

- Ta baguette ? Heu je t'avoue que non je n'ai pas vue ta baguette, ou plutôt au milieu d'un bois comme celui-ci si elle est tombée par terre on va galérer à la différencier d'une branche qui traîne. T'es sur que tu l'a perdu dans la forêt ?

C'étais à peu près sur oui, il savait même presque où exactement. Le seul endroit ou il pouvait l'avoir perdu était lors de sa chute, quelques minutes avant. Il fit donc une partie du chemin inverse à celui de son arrivée dans la clairière. Les branches qui traînaient étaient effectivement nombreuses, mais la baguette se trouvait dans son fourreau, qui lui aussi était tombé. Déjà beaucoup plus facile à discerner que la baguette en elle même, qui pourtant n'avait vraiment pas la même couleur que les arbres alentours.

- Si tu vois du noir, un étui en cuir noir, avec des liserais verts, même couleur que notre ancienne maison, c'est probablement ça, dit il en continuant à marcher. La recherche de sa baguette ne risquait pas d'être très longue. Quoique...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jean Parker, Ven 16 Sep 2016 - 12:56


Un étui en cuir noir ? Mouais c'est quand même pas bien facile à retrouver en pleine forêt. Jean se leva pour commencer à chercher la bagette de son nouveau compère. Même si il l'avait perdue sur le coup, lui au moins avait plutôt l'air d'en prendre soin car bon la dernière fois que le sorcier avait eu un porte baguette, c'était à Poudlard et il l'avait vite perdu après... Un sorcier qui égare sa baguette c'est franchement la honte mais bon vu son étourderie et son jemenfoutisme habituel, il était mal placer pour parler dans ce cas présent.

Bon allez on va chercher ta baguette

Le jeune homme se mit à marcher et à lorgner le sol dans l'espoir de retrouver la fameuse baguette perdue sur le sol de ce bois.
Tout en faisant ça il réfléchissais... Comment se fait il qu'il n'arrivait jamais à se souvenir des gens qu'il avait rencontré précédemment à l'école de magie anglaise ? Aucune idée. C'est quand même un peu rageant. Du coup autant engager la conversation avec l'autre sorcier histoire d'en savoir un peu plus sur l'autre sorcier.

Hé sinon, t'a fait quoi toi depuis que t'a quitté Poudlard ?

Il n'aurait peut être pas dû poser cette question en réalité, car bon de son côté Jean n'avait pas fait grand chose de sa vie depuis qu'il avait quitté l'école de magie et si Vhagar lui demandait, ce ne serait pas très glorieux à annoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Mer 21 Sep 2016 - 21:55



Rejetter les craintes.
Sentiment, faiblesse
Indifférente sagesse.
Puissante solitude
Force de certitudes
Attachement inquiétants
Utiliser les méprisants,
A servitude mieux vaut sang.
Oublier confiance.
Totale insouciance.

Voilà ce qu'il vivait, depuis six ans. Il s'en était passé des choses. Entre ses travaux sur sa formation animagique, d'ailleurs toujours pas terminée, les bagarres, les recherches,  les expériences, les meurtres, le travail, le kidnapping et bien sûr le déni. Tout ce qu'il avait entrepris pendant toutes ces années l'avait amené à devenir ce qu'il était maintenant. Un homme sombre que personne ne connait. Un homme venu d'ailleurs, clairement pas là pour voir du pays, sans réel but à court terme. Depuis Poudlard, il n'avait pour ainsi dire rien fait qui pouvait intéresser Jean. Si ce n'est ses trouvailles sur les drogues, peut-être. Il tira un nouveau bon coup sur la clope. Après une petite apnée, il fit ressortir l'épaisse fumée par ses narines.

Le calme après la tempête. Le Grizzly était loin, maintenant, et l'ex élève de Serpentard avait très bien soigné Vhagar. Était-il médicomage ? En tout cas s'il ne l'était pas, ça méritait qu'il y songe. Il avait de toute évidence un certains talent. Comme pour utiliser des sortilèges impardonnables d'ailleurs. Il pouvait bien avoir l'air d'un junkie perdu, misérable et dégénéré, il lui devait la vie. Peut-être était-ce le départ d'une première relation non conflictuelle entre sorcier ? Il s'était déjà presque battu avec toute la Tête de Sanglier, cet homme là avait clairement plus l'air de son côté. Rare étaient les Serpentards qui ne partageaient pas la moindre opinion avec lui. Même les plus extrêmes.

Cherchant toujours parmi les herbes et les feuilles mortes une trace de sa baguette, une idée lui vint à l'esprit. Il allait voir si Jean avait un peu de réflexion rapide, un peu de jugeote, histoire de l'analyser un peu. Il n'allait pas devenir pote avec n'importe qui. Ça faisait un bon premier test. Il se remercia lui même d'avoir eu cette idée, tradition chez son ancienne famille, de renommer tout objet auquel il tenait pas dessus tout. Lui ne l'ayant pas, c'est Jean qui allait devoir s'y coller, après avoir compris ce que le Nordique sous-entendait.

- De mauvaises choses. De très mauvaises choses, Jean. Au fait, juste comme ça, au cas où... Ma baguette se nomme Odelgelse.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jean Parker, Jeu 22 Sep 2016 - 9:28


De mauvaises choses. De très mauvaises choses, Jean. Au fait, juste comme ça, au cas où... Ma baguette se nomme Odelgelse.

De très mauvaises choses ? C'était un thème en ce moment on dirait en vrai. Tout le monde semble perdu, égaré et personne ne se sent capable d'aller de l'avant. C'est marrant, cela crée une sorte de rapprochement, des connaissances dans la solitude. Ouais c'est bizarre quand même. Personne ne semble capable d'aider les sorciers dépressifs à éviter de faire des conneries. Bon techniquement le ministère de la magie était à peut près fait pour ça. Mais bon le truc qu'ils t'aident en te foutant à azkaban le temps que tu te calmes alors que cela te rend tout simplement cinglé.

Il a donné un nom à sa baguette ? Rohh sans déconner, il aurait pu le dire de suite, on aurait gagné du temps.

Hum je vois. #Accio Odelgelse. Voilà ça va être réglé cette histoire de baguette.

Le jeune attendit à travers le léger blanc, est ce que son sortilège avait fonctionné ? C'est ça qui est relou avec ce sort, c'est qu'on ne sais pas jusqu'au dernier moment si cela a finalement fonctionné ou non. Quelques secondes plus tard, il entendit un léger bruit à travers les feuilles mortes, puis il vit quelque chose arriver vers eux. Le grizzly avait il des amis ? Ah non c'est bon. Un soulagement se fit ressentir lorsque que le sorcier vit une tige de cuir qui s'approchait de lui et qui arriva dans sa main. Il tendi la baguette dans l'étui à son propriétaire en disant

Tiens.

Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Dim 25 Sep 2016 - 17:02


Il ne pensait pas vraiment que ça allait se passer comme tel, mais Jean avait bel et bien passé le teste. En moins de dix secondes, la baguette était revenue et son sauveur lui tendait. Il n'était peu être pas si nigaud que le Nordique ne l'avait pensé. Il ne fallait pas se fier aux apparences. Bon en même temps le test était pas très dur, pas besoin d'voir un Optimal à ses ASPICS pour savoir quand utiliser un sortilège Accio. Sa baguette en main, il retira son sweat, déjà tout déchiré, et pointa sa baguette vers la plaie de l'épaule, la plus profonde. Reparo sellae contra tela. Il ne maîtrisait pas le sort à la perfection, ce pourquoi il avait autant de cicatrices sur le corps, mais il le contrôlait suffisamment pour le rendre efficace. La plaie se refermait petit à petit. Il l'arrêta au moment ou la plaie était supposée pouvoir se refermer toute seule, laissant une petite faille béante, mais qui ne saignait pas, et qui serait plus prompt à cicatriser entièrement, même si peu de chances il y avait, que cela se passe.

Il regarda de nouveau Jean, et lui adressa un merci. Il pris soin de ré-enrouler manuellement les bandes médicales que lui avait enroulé par magie. Il remit son sweat en évitant d’agrandir les trous d'un coup de main, et se remis en marche. Il aurait quelques bonnes minutes avant de retrouver le métro et rentrer chez lui, le temps d'entretenir la nouvelle camaraderie entre les deux Serpentards.

- Tu fais quoi toi maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jean Parker, Mar 27 Sep 2016 - 0:21


Tu fais quoi toi maintenant ?

Alors là... Question piège. Car en ce moment, niveau activités et occupations, ce n'était pas vraiment fou fou en ce moment... Heureusement qu'il fait des études dans le domaine de la médicomagie et que cela le fait sortir de chez qui car c'est bien le seul truc pour lequel le jeune homme met de la bonne volonté et accepte de bosser.
A part ça la routine classique et tranquille, enfin tranquille c'est un bien grand mot. Zoner en est un plus juste d'ailleurs. Mais bon l'ennui se faisait de plus en plus ressentir, le sorcier pensait aller en voyage à l'étranger d'ici peu.

Ben... En gros en ce moment je bosse la médicomagie, c'est plutôt utile dans bien des cas, notamment celui-ci d'ailleurs. Mais sinon le reste... Ouais non ça craint trop...

Bon la il était sans doute temps de rentrer, ils n'allaient pas rester ici indéfiniment, et bon vu que l'après midi s'était passé de manière... disons imprévue, autant rentrer et aller se caler dans un fauteuil, de se mettre au balcon et de regarder la vie passer. Cela peut carrément ressembler à une immense perte de temps mais bon cela détend et c'est pas plus stupide que le mec qui fait un taff pourri, qui mange devant les infos et s'écrase comme une larve sur son lit à cause de la fatigue.

Le sang pur se tourna vers l'ex victime de l'ours en lui demandant

Tu veut rentrer du coup ou rester un peu ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Dim 2 Oct 2016 - 16:24


- Ben... En gros en ce moment je bosse la médicomagie, c'est plutôt utile dans bien des cas, notamment celui-ci d'ailleurs. Mais sinon le reste... Ouais non ça craint trop...

Tout ça pour dire qu'il n'avait pas réellement de situation stable. Il commençait à se bouger le cul, ou avait simplement une pseudo occupation d'étudiant, qui servait de couverture à la procrastination et à des activités illégales. La consommation de produits illicites fut l'idée qui lui vint en premier. Mais bon, qui était-il pour le juger. Il avait bien attendu plusieurs années avant se bouger le sien, d'arrière-train. Et qui plus est, être Auror n'était de base pas sa vocation. Il n'avait d'ailleurs aucune réelle vocation. Uniquement des objectifs à court terme pour en réaliser un à long terme. Tout ce qu'il faisait était voué à être arrêter. Pour rien au monde il ne comptait rester au Ministère trop longtemps. Après la drogue de Vhagar, c'était le savoir. Toujours plus savoir pour toujours plus gagner en puissance et en pouvoir. Il n'illustra aucune réaction sur son visage, et préféra se taire que de froisser son nouveau camarade.

- Tu veux rentrer du coup ou rester un peu ici ?


Il n'avait aucune bonne raison de rentrer. Pas d'occupation, pas d'activité notable. Il serait juste allez lire, ou faire quelques expériences inutiles. Même si de premier abord, Jean ne l'intéressait pas plus que ça, il se prêta au jeu. Après tout, le contact facile, autant ne pas passer à côté.

- Eh bien... Pourquoi pas rester ici. T'as prévu quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jean Parker, Lun 3 Oct 2016 - 11:13


Eh bien... Pourquoi pas rester ici. T'as prévu quelque chose ?

Heu, oui si tu veut on peut rester la, je n'ai rien de bien fou de prévu aujourd'hui, autant rester ici.

Rester ici ? Mouais pourquoi pas ? M'enfin bon on serait mieux dans un bar à glander, au chaud, le c*l sur une chaise et pas par terre, avec un bon verre de vin à la main. Mais bon prendre un peu l'air était quelque chose que le sorcier ne faisait pas vraiment souvent, alors autant essayer d'en profiter un peu. Le sang pur se remit la ou il était, et se mit à regarder le ciel pour rêvasser un peu en tirant sur sa cigarette. La fumée qui sortait et s'évaporait dans la nature apaisait le jeune homme. Le ciel était occupé par des nuages gris qui se formaient un peu et remontaient sur la métropole anglaise, il allait sans doute pleuvoir en fin d'après midi ou cette nuit.

Ce silence. Jean ne savait pas trop quoi dire pour engager la conversation avec le jeune homme qu'il venait de sauver.

Hé sinon, t'aime faire quoi dans ton temps libre ?

C'est marrant comme question, qui n'a d'ailleurs aucun sens si on ne connait pas la profession de la personne à qui on le demande ? Après tout il s'en fichait, le but but c'était d'engager la conversation et c'est déjà pas mal.

Jean regardait un peu cette forêt, il se demandait pourquoi il n'était jamais venu ici en trois ans passés sur Londres. D'un point de vue floral, elle ressemblait à la forêt interdite, le coté malsain et dangereux en moins. Quoi que... c'était tout autant dangereux, car bon des accromentules qui peuvent dévorer des humains et qui peuvent faire des tailles colossales et d'un autre coté un grizzly énorme, qui t'arrache le bras en un malheureux coup de griffes... Mouais non l'ours c'était quand même mieux en vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Ven 7 Oct 2016 - 21:36


HRP: Vhagar n'est pas encore Auror en formation dans ce RP

Vhagar ne savait pas encore si c'était une bonne ou une mauvaise nouvelle. Il allait passer quelques minutes avec un sorcier qu'il avait commencé à traiter par le mépris. Le genre auquel il ne voulait pas savoir à faire. Préjugés réels ou fictifs, Jean lui avait sauvé la vie ça méritait bien un peu de temps. Surtout que c'était pas comme si il avait une autre social-occupation qui l'attendait. Il regarda un instant l'autre. Il avait pas l'air d'être stupide, ni même méchant. Il avait juste le mauvais style, de celui qui toute sa vie fait les mauvais choix.

- Hé sinon, t'aime faire quoi dans ton temps libre ?

Ça, c'était le genre de question à laquelle il aurait d'habitude répondu par un "ça te concerne pas" ou il aurait raconté un bobard. Ses occupations restaient secrètes. Légales, mais secrètes. C'est pas interdit d'apprendre la magie noire, mais c'est pas interdit non plus d'acheter des feuilles slims. On achète pas des feuilles slims pour autre chose que fumer des substances illicites. Apprendre le mal, c'est prévoir de l'exercer, et bien qu'il l'aurait auparavant gardé pour lui, il opta pour la fausse réponse. Le mensonge par omission.

- Je lis beaucoup, j'apprends encore la magie. C'est à peu près tout ce que je fais.

C'était à peu près tout. Il cherchait du travail, mais ne savait pas vraiment encore quoi chercher. Ça courrait pas les rues, les jobs qui permettaient de développer encore et encore ses facultés. Et il ne voulait pas sombrer dans le trafic ou autre chose qui pourrait l'amener à Azkaban. En détournant son regard devant lui, il se dit qu'il ne valait mieux pas retourner la question. Il avait peur de la réponse. Oui, il allait s'abstenir. Autant changer de sujet.

- Qu'est-ce qui t'a amené à venir ici ? Pas que ça me déplaise, hein, loin de là!

Il ajouta à cela un petit rire, un peu forcé mais pas mensonger. C'était juste qu'il n'y avait que dans ce genre de contexte qu'il appréciait la présence d'autrui pendant ses temps de réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3

 Au Coeur de Highgate Wood

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.