AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 2 sur 3
Au Coeur de Highgate Wood
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Vhagar Meraxès
Serpentard
Serpentard

Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Ven 7 Oct 2016 - 21:36


HRP: Vhagar n'est pas encore Auror en formation dans ce RP

Vhagar ne savait pas encore si c'était une bonne ou une mauvaise nouvelle. Il allait passer quelques minutes avec un sorcier qu'il avait commencé à traiter par le mépris. Le genre auquel il ne voulait pas savoir à faire. Préjugés réels ou fictifs, Jean lui avait sauvé la vie ça méritait bien un peu de temps. Surtout que c'était pas comme si il avait une autre social-occupation qui l'attendait. Il regarda un instant l'autre. Il avait pas l'air d'être stupide, ni même méchant. Il avait juste le mauvais style, de celui qui toute sa vie fait les mauvais choix.

- Hé sinon, t'aime faire quoi dans ton temps libre ?

Ça, c'était le genre de question à laquelle il aurait d'habitude répondu par un "ça te concerne pas" ou il aurait raconté un bobard. Ses occupations restaient secrètes. Légales, mais secrètes. C'est pas interdit d'apprendre la magie noire, mais c'est pas interdit non plus d'acheter des feuilles slims. On achète pas des feuilles slims pour autre chose que fumer des substances illicites. Apprendre le mal, c'est prévoir de l'exercer, et bien qu'il l'aurait auparavant gardé pour lui, il opta pour la fausse réponse. Le mensonge par omission.

- Je lis beaucoup, j'apprends encore la magie. C'est à peu près tout ce que je fais.

C'était à peu près tout. Il cherchait du travail, mais ne savait pas vraiment encore quoi chercher. Ça courrait pas les rues, les jobs qui permettaient de développer encore et encore ses facultés. Et il ne voulait pas sombrer dans le trafic ou autre chose qui pourrait l'amener à Azkaban. En détournant son regard devant lui, il se dit qu'il ne valait mieux pas retourner la question. Il avait peur de la réponse. Oui, il allait s'abstenir. Autant changer de sujet.

- Qu'est-ce qui t'a amené à venir ici ? Pas que ça me déplaise, hein, loin de là!

Il ajouta à cela un petit rire, un peu forcé mais pas mensonger. C'était juste qu'il n'y avait que dans ce genre de contexte qu'il appréciait la présence d'autrui pendant ses temps de réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jean Parker, Lun 7 Nov 2016 - 22:33


LA du frère accordé

Je lis beaucoup, j'apprends encore la magie. C'est à peu près tout ce que je fais.

Qu'est-ce qui t'a amené à venir ici ? Pas que ça me déplaise, hein, loin de là !


Ben

C'était en soit une bonne question, que faisait il à cet endroit à cet instant précis ? L'envie de changer un peu d'air, surtout que dans Londres, cela a beau être une grande ville, mais cette concentration de population grouillant partout fatigue au bout d'un moment, et l'envie de s'exiler devient forte.

Je t'avoue que c'est un peut l'effet ras le bol et l'envie de changer un peu d'air c'est faite extrêmement ressentir donc je suis venu par ici et je réalise que du coup j'ai bien fait.



La première fois qu'il avait une interaction sociale avec un autre sorcier depuis bien longtemps. La mauvaise habitude de traîner dans les bars, les boites, les pubs, enfin toutes les attractions alcoolisées possibles et imaginables testées, maitrisées et finalement plus intéressantes du tout au final.

~~~ Deux heures plus tard ~~~


Les jeunes hommes se levèrent et finirent par rentrer à Londres en discutant de tout et de rien, des petits sujets sans importance, bref de quoi bien faire connaissance.

Fin du Rp.
Revenir en haut Aller en bas
Gwen McLee
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Gwen McLee, Dim 20 Nov 2016 - 23:37


Rp avec Jarrod Graystone
Tu as mon LA

Je marche seule en rythme tout en chantant du Tom Jones gaiement dans la forêt. Etrangement je me sens plutôt bien malgré le fait que ma vie ne soit pas aussi palpitante que ça ces derniers temps.

« It’s  not unusual to be loved by anyone. It’s not unusual to have fun with anyone. »

Etre éloigné de Poudlard et passer mes vacances ici à Londres me réussis plutôt  bien. Ma famille me soutiens énormément. C’est absolument ça qu’il me faut actuellement pour ne pas craquer. Ma mère dont je suis assez proche a tout de suite sentie que sa fille adorée n’était pas bien. Evidemment j’ai eu du mal à me confier à elle sur ce qu’il se passe à Poudlard, mais elle ne m’a pas laissé le choix.
C’est assez rare qu’il fasse beau à Londres alors pour profiter du soleil j’ai décidé de partir marcher à Highgate Wood. Ce petit coin de verdure est un endroit que j’apprécie tout particulièrement pour venir flâner. C’est comme une sorte de refuge, cet endroit me rassure.

J’apprécie cette petite brise fraîche qui me caresse le visage. Un sourire se forme sur mes lèvres. Toutes ces plantes et ces arbres me font penser à mon nouveau compagnon offert généreusement par mon amie d’enfance : un botruc. Lorsque le hibou de la boutique d’animaux magiques est venu me le livrer dans ma volière, j’ai cru à une blague surtout parce Rachel et moi ne nous étions pas vu depuis longtemps et que ce geste ne lui ressemble pas. Cela semble trop démesuré, pourtant c’est vrai. Alors je chante pour partager un peu de cette joie que j’ai retrouvée et qui me manquait depuis quelques temps. Cela me donne encore plus envie de bousculer mes habitudes. Tout changer, pour avoir enfin la vie que je désire.
Revenir en haut Aller en bas
Jarrod Graystone
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jarrod Graystone, Lun 21 Nov 2016 - 12:36


C'était un jour d' autonome plutôt maussade, le soleil encore timide ne montrait pas le bout de son nez, la fin de journée arrivait à grands pas. Un moment parfait pour le sorcier, qui se décida à faire une promenade dans la forêt pour se vider la tête. La monotonie de ses journées était présente un peu plus chaque jour qui passe. Ses problèmes au ministère de la magie, le fait qu'il ne revoit plus énormément d'amis de Poudlard. C'est avec ses écouteurs, son long manteau de couleur belge qui lui arrivait jusqu’aux chevilles, il faut dire le vent était glacial. Les mains dans les poches, Jarrod se baladait librement dans la magnifique forêt de Highgate Wood.

La forêt était assez vide, il y avait pratiquement personne, probablement causé par la fraîcheur du temps. Jarrod remarqua rapidement une jeune demoiselle, plutôt grande, mais sans excès, elle était sacrement jeune par rapport à Jarrod qui perdait presque ses cheveux. Elle devait avoir 16 ou 17 ans. Elle était peut-être sorcière, mais la probabilité était infime, probablement une moldu qui avait fini les cours et qui se promenait simplement. La fille était remarquable de loin, en effet elle était marquée par une dense chevelure flamboyante.

Les minutes passèrent et le sorcier remarqua que la jeune demoiselle était toujours derrière lui. Elle souriait bêtement en fredonnant une chanson, une innocente jeune fille, absolument banal. Le sorcier se retourna régulièrement pour vérifier si la jeune fille était toujours derrière lui. Jarrod était probablement parano, même complètement. Il devait en avoir le cœur net, il s'arrêta un instant au beau milieu du chemin. La demoiselle le bouscula.

- Tu peux pas faire attention ou tu vas ! Tu vas arrêter de me suivre, ça fait déjà un moment que je te vois derrière moi, c'est quoi ton problème ?!


Le sorcier l'agressa littéralement, son sang bouillonnait, il ne supportait pas être bousculé de la sorte. Il allait enfin savoir s'il était complètement parano ou pas, la demoiselle était complètement désorientée et elle le fixait avec des yeux béants.
Revenir en haut Aller en bas
Gwen McLee
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Gwen McLee, Lun 21 Nov 2016 - 18:57


La promenade était plutôt agréable en cette fin de journée, je parle un peu vite car au même moment voilà que je percute une personne de plein fouet. Je n'ai pas le temps de reprendre mes esprits et surtout de m'excuser que la personne en question se manifeste de manière révoltante. C'est un homme qui m'a l'air pas du tout content de ce qu'il vient de se passer.

Quel maladroite que je suis !

- Tu peux pas faire attention où tu vas ! Tu vas arrêter de me suivre, ça fait déjà un moment que je te vois derrière moi, c'est quoi ton problème ?!

Je suis abasourdie par cette méchanceté gratuite. Je ne sais pas comment réagir face à tant de mépris. Je n'étais même pas au courant qu'une personne était sur mon chemin, je le découvre seulement. Je pensais être seule. Pourquoi pense t-il une chose pareil ?! Moi suivre quelqu'un ? Pour quelle raison ferais-je cela ?

J'ose relever ma tête pour enfin apercevoir le visage de mon agresseur. Sans aucun doute, il est bien plus âgé que moi. D'un premier abord il fait plutôt peur avec sa grande barbe et son long manteau qui lui arrive jusqu'au genoux. Je suis pétrifié sur place rien qu'en essayant de capter son regard. J'en ai même la  chaire de poule. Je me sens vraiment toute petite à côté de lui qui est imposant. Son ton autoritaire est vraiment effrayant.

Pour une fois que j'étais de bonne humeur, il faut qu'une "catastrophe" arrive et me gâche le peu de plaisir que j'éprouve ces derniers temps. J'espère qu'il ne va pas me faire de mal. En fait je n'ai jamais compris comment les gens pouvaient être aussi infecte les uns avec les autres. Je sais que mon geste était totalement déplacé et maladroit mais sérieusement je ne pense pas avoir l'allure d'une personne cherchant les ennuis ! Je suis également loin d'être une groupie qui suit un homme qu'elle trouve beau. Bien que son physique est à son avantage et qu'il déborde de charme. Je ne suis pas le genre de fille qui aborde les hommes. Je soupire intérieurement, comment je vais me sortir de cette misère sans nom ? Ce n'est vraiment pas de chance.

-Euh...Excusez moi Monsieur dis-je en baissant les yeux au sol. Je ne voulais pas vous bousculer de la sorte. Je suis vraiment désolé. C'est un malentendu, je ne vous suivais pas !  J'étais simplement dans mes pensées...

Je le vouvoie, c'est une façon pour moi de lui montrer du respect et peut-être le calmer un peu. On ne sait jamais ce qu'il peut arriver. Je décide de me reculer me trouvant trop proche de lui à mon goût. Je n'ai même pas de quoi me défendre. Ma baguette n'en parlons pas, on va éviter toute infraction susceptible d'enfreindre le règlement. Je n'ose plus regarder le mystérieux inconnu, mes yeux sont rivés tout droit vers le sol. Va t-il me croire sur parole ? Tellement de questions me traverse l'esprit. Je ne sais plus quoi faire.  Je connais peu la gente masculine n'ayant pour amis que des filles. Il y a Mathéo évidemment mais il est tellement différent que je ne le compte pas.

La seule envie que j'ai à cet instant c'est de disparaître loin du champ de vision de cet étranger qui me fait si peur.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jarrod Graystone
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jarrod Graystone, Mar 22 Nov 2016 - 15:23


L'insolente jeune fille qui avait bousculé le sorcier était toujours là devant lui, fixe comme un arbre. Elle fixait le sorcier avec des yeux béant tout en l'analysant de haut en bas. La demoiselle était principalement embarrassée de la situation, il faut dire que Jarrod était très agressif dans ses paroles, elle était probablement impressionnée ou peut être en colère ou simplement gênée de la situation. Les paroles étaient peut être trop violentes pour elle, il faut dire, elle était très jeune. Le garçon se ressaisit, remit correctement son manteau avant de fixer la jeune fille qui baissa les yeux immédiatement et présente ses excuses.

- Euh … Excusez moi Monsieur dis-je en baissant les yeux au sol. Je ne voulais pas vous bousculer de la sorte. Je suis vraiment désolé. C'est un malentendu, je ne vous suivais pas ! J'étais simplement dans mes pensées...


O'n pouvait observer les petites rougeurs sur le visage timide de la demoiselle, Jarrod était presque ému de la voir s'excuser ainsi. Il compatissait un minimum, il voyait en elle comme une petite sœur, une petite sœur qu'il aimerait prendre sous son aile pour lui montrer les dangers de la vie d'adulte. Le sorcier divaguait complètement, c'était une simple moldu après tout, il n'avait rien à lui apprendre d’intéressant, une vie de moldu est tellement non intéressante et insignifiante.  

- Ouai, c'est bon laisse moi tranquille et rentre chez toi


Le jeune homme répliqua à la jeune fille de manière très brut et immunisé de sentiments. Il voulait juste être tranquille et continuer sa ballade tellement parfaite jusqu'à l'incident. L'homme se retourna d'un seul geste et il fit apparaître sa baguette magique malencontreusement, la jeune fille braqua ses yeux dessus, Jarrod referma aussitôt son manteau avant de lui tourner le dos et de jeter les yeux en l'air. Il espérait sincèrement qu'elle n'avait rien vu de compromettant, il n'avait aucune envie de jeter un sort pour lui faire perdre la mémoire.


Edit Crystal: Bonsoir Jarrod, les doubles-post sont interdits sur le forum comme le mentionne la Charte du Forum. Même s'il s'agit d'une erreur lors du premier message, il faut toujours éditer celui-ci plutôt que de poster à la suite, merci de faire plus attention la prochaine fois, Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Gwen McLee
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Gwen McLee, Mar 22 Nov 2016 - 20:59


Mon visage doit être rouge comme une tomate. Il fait très froid dehors mais mes joues sont brûlantes. Il m’impressionne de trop , je me sens ridicule à montrer cette facette de moi. En même temps il est difficile pour moi de me fâcher contre lui car c’est moi qui est en faute. Pour qui doit-il me prendre ? Il doit bien rire dans son fort intérieur.

- Ouai c’est bon laisse-moi tranquille et rentre chez toi.

Encore une fois les paroles sont bruts, violentes et sans compassions. L’amabilité ne l’étouffe pas. Est-il comme ça avec tout le monde ? Ces mots me blessent énormément, je n’ai pas l’habitude comme me traite de cette manière-là. Il est tellement médisant que je n’ose imaginer dans quel monde il vit. Il est tout l’inverse de moi qui vit dans un monde de « bisounours ».
Pour moi, il a quelque chose à se reprocher ou bien il a vécu des moments difficile. Il doit avoir plein de secrets à cacher. Ce type n’est pas bien dans sa tête. Il se cache derrière un masque. C’est plus fort que lui il a besoin de montrer sa supériorité. Ça doit lui faire plaisir de faire souffrir les gens. C’est un homme qui aime se faire remarquer. Est-il un sorcier ? Bonne question, en tout cas il en a l’allure.

Voilà qu’il se retourne rapidement tout en laissant apparaître l’intérieur de son manteau. Qu’elle n’est pas ma surprise lorsque j’aperçois une baguette magique sous mes propres yeux. Je crois halluciner, la question que je me posais quelques minutes auparavant a trouvé sa réponse. C’est un sorcier !
Voyant son erreur, l’inconnu referme son manteau immédiatement. Il est à présent dos à moi, il doit s’en mordre les doigts d’avoir été aussi maladroit. Si je ne serai pas une sorcière moi aussi, je l’aurais pris pour un fou. Je sourie intérieurement, c’est plutôt amusant à vrai dire de voir cet être méprisable se faire avoir aussi facilement.
Si j’avais eu plus de courage je lui aurais ris au nez mais malheureusement il ne vaut mieux pas tenter le diable. Ça baguette je ne pense pas qu’il a peur de l’utiliser contrairement à moi.
Ma curiosité m’incite tout de même à prendre le risque de lui adresser à nouveau la parole.

- Pas la peine de vous cacher et faire semblant, je l’ai vu votre baguette… Moi aussi j’en ai une, elle est juste mieux caché que la vôtre !

Mais qu’est-ce qui me prend de le provoquer ainsi ?! Je veux ma mort ou quoi ?

Malgré sa froideur et son envie que je le laisse tranquille, j’ai quand même envie d’en savoir plus sur cet étrange sorcier qui se promène dans une forêt moldu.

Qui est-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Jarrod Graystone
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jarrod Graystone, Jeu 24 Nov 2016 - 23:47


Le temps était très frais, le froid était présent et se faisait ressentir, mais ce n'était pas la cause de la rougeur excessive de la jeune demoiselle. L'instant était devenu très gênant pour les deux protagonistes, les paroles du jeune homme très violentes ont probablement vexé la jeune demoiselle. C'était peut être trop, trop de haine gratuite, trop de méchanceté volontaire contre la fille et si Jarrod devait s'excuser ?

Après avoir malencontreusement dévoilé sa baguette, le jeune homme devait rattraper le coup, inventer quelque chose, il réfléchit rapidement pour trouver quelques chose à dire pour sa défense. Une erreur aussi flagrante, comment un sorcier comme Jarrod pouvait laisser aussi facilement sa baguette visible aux yeux de n'importe moldus présent. Alors qu'il était retourné, prêt à sortir l'excuse la plus insolite de l'univers, la jeune fille répliqua d'un ton sec.

- Pas la peine de vous cacher et faire semblant, je l’ai vu votre baguette… Moi aussi j’en ai une, elle est juste mieux caché que la vôtre !


Jarrod était complètement étonné, le sorcier était encore retourné, il ne s'attendait pas du tout à entendre ça, c'était une sorcière et non une simple moldu, sa vision de la jeune fille changea complètement, il s'était fait une opinion qui était totalement fausse. Un sourire se forma sur le visage du sorcier.

Il se retourna pour faire face à la sorcière découverte, elle était donc une sorcière. Elle parlait très bien anglais, elle devait être originaire d’Angleterre, elle est à Poudlard ou à Beaubâtons ? Elle avait fini ses études ? Elle était peut être simplement en vacance, où elle a été viré de l'école car elle pratiquait la magie noire ? Il avait tellement de questions qu'il pouvait lui poser. Mais il devait régler quelques choses, le ton autoritaire qu'elle prit face au sorcier.

- C'est à moi que tu parles comme ça ? T'es une petite insolente ! Tu dois pas être à Poudlard normalement ? Et arrête de me dire vous, je n'ai pas 40 ans !

Il était vrai que le garçon n'était pas si vieux que ça et il détestait qu'on lui dise « vous ». Il avait encore tellement de questions à lui poser.
Revenir en haut Aller en bas
Gwen McLee
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Gwen McLee, Ven 25 Nov 2016 - 15:01



L'ambiance est plutôt tendue entre lui et moi, il me méprise pour bien peu. Il ne doit pas les porter dans son cœur les moldus pour se comporter de la sorte. Il allait évidemment partir sans s'excuser mais bizarrement depuis que je lui ai appris que j'étais moi aussi une sorcière, c'est comme si il me reconsidérait d'une autre manière. Je crois qu'il est surpris, il ne s'y attendait pas du tout à ce revirement de situation.

Du coup, le mystérieux sorcier décide de se retourner pour me refaire face à nouveau. Que va t-il m'arriver ? Il ne va tout de même pas me faire du mal quand même ? Non il n'est pas inconscient à se point là. Il n'a pas l'air d'être un idiot au contraire, c'est juste qu'il aime bien avoir le pouvoir sur l'autre. M'enfin il pourrait être un peu plus sympa avec les jeunes filles. Je ne suis pas son ennemie. Il est sûrement de mauvaise humeur mais ça je n'y peut rien non plus. Pourquoi se trouve t-il ici dans cette forêt ? Pourquoi est-il aussi renfermé et sombre comme ça ? Est-il un ancien Serpentard ? J'ai tellement de questions qui me viennent en tête mais je ne pense pas trouver les réponses un jour. Je ne sais pas s'il est bavard comme moi.

Bizarrement je commence un peu à relativiser les choses, je devrais avoir très peur de cet étrange homme mais il m'inspire une sorte de confiance. Je ne sais pas comment expliquer ce que je ressens mais je suis sûre que c'est une carapace qui me montre. Sous sa grande barbe, son long manteau et son air autoritaire doit se cacher une personnalité intéressante. Dommage, je n'aurais probablement pas l'occasion de creuser cette partie là de lui.

- C'est à moi que tu parles comme ça ? T'es une petite insolente ! Tu dois pas être à Poudlard normalement ? Et arrête de me dire vous, je n'ai pas 40 ans !

Je sursaute face aux paroles froides qu'ils me déversent à nouveau. Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer. Je le regarde bien en face cette fois et soudain je rigole. Oui je rigole, je ne peux pas m'en empêcher. Je ne sais pas si c'est le stress qui me met dans cet état mais je ne m'arrête pas. L'excuse bidon que me sort chaque personne découvrant que je suis à Poudlard, à croire que d'être à Poudlard est mal. Alors lui parce qu'il est plus âgé que moi a le droit de me parler comme une sous m**** et moi je dois rien dire et encaisser sa méchanceté ? Je ne suis pas du genre à m'énerver avec les gens loin de là mais la il va vraiment trop loin. Ce type me connais même pas comment ose t-il porter un jugement sur moi ? Je m'arrête de rire subitement et soupir.

- Euh TU vois quelqu'un d'autre à qui je pourrais parler comme ça ? Moi je vois rien en tout cas commençais-je à lui répondre en souriant et en m'approchant un peu plus de lui. C'est une blague là j'espère ? Moi insolente ? Je vois que TU T'ES pas écouté depuis avant, tu te crois mieux peut-être ?

Tout en prononçant ma dernière question, j'ose pointer mon doigt sur son manteau pour insister sur mon tutoiement. Je sourie car je veux essayer de détendre l'atmosphère et mettre une pointe d'humour.

- Jusque maintenant je suis devant toi donc pas à Poudlard ! Si je devrais y être j'y serais ne t'en fais pas. Je te retourne la question, que fais-tu ici toi ?! Ah et tu es toujours aussi froid ou tu veux juste te donner un genre ?! Je ne suis pas une menace pour toi alors calme !

J'ai bien insisté sur chaque tutoiement que j'ai souvent employé dans ma réponse. En aucun cas je vais m'excuser de l'avoir vouvoyé. Je connais se genre de personnage, si je l'avais tutoyé direct j'aurais eu aussi droit à une remarque. J'ai du mal à reprendre mon souffle. Malgré le fait que je fasse preuve de courage, j'ai toujours une pointe d'anxiété. Il reste un homme grand et bien plus fort que moi.Je me demande d'où viens tout se courage de lui répondre de cette manière. Je me surprend moi même des fois. Ce n'est pas dans mes habitudes. Je ne pense pas qu'il va me faire de mal, mais je pense qu'il faut sûrement qu'on lui parle de la même façon que lui pour qu'il comprenne qu'il va trop loin.

Va t-il fuir ou est-il aussi curieux que moi à son sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Jarrod Graystone
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jarrod Graystone, Lun 28 Nov 2016 - 14:25


Le sorcier était toujours étonné de voir une jeune sorcière très loin de Poudlard, il était vrai que l’école de sorcellerie Pourldard était une époque lointaine pour Jarrod, il a quitté l'école il y a de ça cinq longues années. L'âge de la sorcière était un véritable mystère pour lui, elle était peut être beaucoup plus vieille qu'elle faisait paraître. Elle était même peut-être majeure !

La demoiselle avait pris énormément de confiances depuis le début de la conversation, elle n'hésitait pas à provoquer le sorcier et à se moquer de lui ouvertement, des choses très risquées pour la jeune fille. Jarrod trouvait ça amusement, depuis le début, il s'amusait, c'était véritablement la rencontre la plus étrange qu'il a pu faire à Londres. Elle était presque agressive envers lui !

- Euh TU vois quelqu'un d'autre à qui je pourrais parler comme ça ? Moi je vois rien en tout cas commençais-je à lui répondre en souriant et en m'approchant un peu plus de lui. C'est une blague là j'espère ? Moi insolente ? Je vois que TU T'ES pas écouté depuis avant, tu te crois mieux peut-être ?

Des paroles confiantes sortaient de la bouche de la jeune fille, si Jarrod était dans un mauvais jour, il aurait probablement utilisé sa baguette magique pour lancer un sortilège et la faire taire une bonne fois.

- Jusque maintenant je suis devant toi donc pas à Poudlard ! Si je devrais y être j'y serais ne t'en fais pas. Je te retourne la question, que fais-tu ici toi ?! Ah et tu es toujours aussi froid ou tu veux juste te donner un genre ?! Je ne suis pas une menace pour toi alors calme !


Beaucoup de questions en une seule phrase, trop de questions pour Jarrod. Le sorcier ne parle pas de sa vie à une étrangère. La situation était complètement inversée, c'est la petite fille qui hurle sur le grand monsieur. Le sorcier devait répliquer, il devait faire quelque chose, il ne savait pas s'il devait utiliser sa baguette ou simplement ne pas faire attention. La deuxième solution était beaucoup plus sympa.

- Tu me hurles dessus ? Une rouquine arrogante me hurle dessus, une rouquine de 15 ans en plus ! Je rêve, je ne peux même plus me balader sans me faire suive ou encore agresser.


Une situation toujours aussi étrange où Jarrod était la victime, une situation que Jarrod pouvait éviter, mais il était comme satisfait d'être ici, satisfait de discuter avec la jeune demoiselle on pouvait même dire qu'il commençait à l'apprécier véritablement, elle était prête à lui tenir tête alors qu'elle ne pouvait pas faire grand-chose contre le sorcier. Du courage ou de l'inconscience ?
Revenir en haut Aller en bas
Gwen McLee
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Gwen McLee, Mer 30 Nov 2016 - 13:13


Je suis frustré et incomprise par cet homme. Le fait-il exprès d'être aussi méchant comme ça ou bien ça lui plait ? C'est complètement dingue, je ne sais pu du tout comment réagir, ni quoi faire. Je devrais peut-être partir et le laisser seul dans sa solitude profonde, après tout c'est ce qu'il souhaite depuis le début. A quoi ça rime au final de m'énerver contre une personne borné comme lui ?

Il doit vraiment pas avoir grand monde dans son entourage, j'ai du mal à l'imaginer souriant et avenant. Cette situation devient complètement ridicule. Nous n'avons rien à nous dire et franchement lui comme moi sommes dans un conflit qui ne risque pas d'être résolu dans l'immédiat. C'est à ce moment-là que je décide de me retourner mais à peine je bouge un bras, le voilà qui me répond du même ton autoritaire que je hais au plus haut point.

- Tu me hurles dessus ? Une rouquine arrogante me hurle dessus, une rouquine de 15 ans en plus ! Je rêve, je ne peux même plus me balader sans me faire suive ou encore agresser.

J'essaye de cacher mon malaise, ces dernières paroles me blessent énormément. J'avale ma salive durement et garde mon visage fermé, sans laisser apparaître aucune émotion. Je ne veux pas lui montrer que ça m'a fait mal. Je ne lui ferais pas ce plaisir, oh non !
Il me prend pour une gamine sans cervelle, il me prend pour une fille arrogante. Je suis tout l'inverse de ce qu'il me déverse depuis avant. M****, il ne me connais même pas. Je suis brillante, j'ai de superbe notes et je ne suis pas superficiel. Il est méchant.
Le mot arrogante et gamine tourne en boucle dans ma tête. Je sens des larmes de rage et de tristesse monter jusqu'à mes yeux. Je ne veux pas pleurer, je ne pleurerais pas. Non je ne suis pas d'accord.
Je le regarde méchamment, une larme finit quand même par couler le long de ma joue. Trop tard ! Génial il va penser encore plus fort que je suis une fillette qui a peur et qui ne sait pas maîtriser ses émotions. Je suis dégoûté qu'il assiste à cela.
J'inspire et j'expire pour essayer de me calmer.

-Va en enfer! lui répondis-je la voix tremblante.

Je ne trouve pas nécessaire de rappliquer plus et de prendre mon temps pour essayer de lui expliquer qu'il a tort. Il n'en fait qu'à sa tête et ne m'écoute même pas. La seule chose à laquelle il pense, c'est à son ego de mâle fier. C'est pour cela que je décide de m'éloigner de lui. Je m'approche d'un banc qui se trouve derrière le jeune homme et m'y assoit. Les larmes finissent par couler toute seule sans que je ne contrôle quoi que se soit. Il n'a qu'à partir loin de moi puisque c'est son désir le plus profond. Je regarde au loin la tête tourné tous sauf vers la sienne. Quand je l'a retournerait il sera sûrement déjà parti loin d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Jarrod Graystone
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jarrod Graystone, Jeu 1 Déc 2016 - 23:27


Jarrod était trop brutal, trop méchant, trop froid, trop associable. Ce n'était pas son habitude, il n'est pas vraiment comme ça, c'est un genre qu'il se donne. Un homme sombre et sans cœur, mais ce n'est pas du tout le vrai visage du sorcier. Il avait dépassé une limite, franchit une ligne qu'il ne fallait absolument pas.  Pourquoi autant de méchanceté de la part du méchant sorcier ? La discussion était devenu un règlement de comptes ou la méchanceté était gratuite et abondante, il devait rapidement changer sa façon de parler et arrêter d'être aussi associable.

La jolie petite demoiselle était au bout de ses limites, elle était en larmes, elle était terriblement chagriné pas les propos violent du sorcier. Il était impératif que Jarrod devait s'excuser et faire quelques choses, surtout que la jeune fille était en larme. Elle était triste, assise sur un banc seule, ses larmes transparentes coulaient lentement sur sa joue rose. Elle était si fragile, si pure, Jarrod voulait la serrer fort dans ses bras, mais ce n'était pas le moment.

- Heu.. Bah.. Ecoute je suis désolé je voulais pas vraiment te dire ça, je n'ai pas passé une très très bonne journée et bon .. je m'excuse tu sais, tu es pas vraiment une gamine, mais t'es rousse quand même tu vois ?

Le garçon devait rattraper son erreur comme il peut, mais il devait le faire. Il s'est assis lentement à coté d'elle et il la regarda fixement, il était vraiment embarrassé, conscient d'avoir fait une énorme erreur dans sa façon de parler.

- Je m'appel Jarrod, je ne suis pas aussi méchant, je suis simplement maladroit dans mes paroles tu vois.

Il essaye simplement de se justifier, une dernière tentative, il voulait simplement entamer une discussion entre adultes, il voulait sympathiser, car s'il était toujours là, c'est qu'il voulait en savoir plus sur elle. Il éprouvait une certaine affection envers la jeune sorcière.
Revenir en haut Aller en bas
Gwen McLee
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Gwen McLee, Ven 2 Déc 2016 - 19:07


Les larmes n'arrêtent pas de dégouliner le long de mes joues. Je commence même à avoir froid à force d'être statique sur ce banc. La nuit est maintenant tombé et je suis toujours avec cet individu qui n'a pas l'air de vouloir partir. Je ne le regarde pas mais je ressens encore sa présence. Je me demande pourquoi il reste là, se moque t-il de moi ? Peut-être qu'il va se calmer. Une part de moi veut qu'il s'en aille loin car c'est cruel ce qu'il m'a fait mais une autre veut qu'il reste auprès de moi. J'aimerais simplement qu'il s'excuse et qu'il se rende compte de son erreur. Ce serait juste parfait. Malgré tout je sais qu'il doit s'en mordre les doigts et je sens qu'il n'est pas comme ça. D'ailleurs comment je fais pour ressentir une chose pareille moi ? Je sursaute légèrement quand le sorcier brise le silence qui s'était installé depuis maintenant quelques minutes.

- Heu.. Bah.. Ecoute je suis désolé je voulais pas vraiment te dire ça, je n'ai pas passé une très très bonne journée et bon .. je m'excuse tu sais, tu es pas vraiment une gamine, mais t'es rousse quand même tu vois ?

Je suis abasourdie par ce qu'il vient de me dire. Ma tête se tourne vers lui, il est toujours debout et cette fois il me fixe d'un air désolé. Il est complètement métamorphosé et il me présente des excuses ! Je savais qu'il n'était pas aussi méchant qu'il le paraissait. Je sourie intérieurement, contente de lui et de son comportement. Je le regarde à mon tour et c'est à ce moment là qu'il vient s’asseoir à côté de moi. Nous nous fixons du regard. De mon côté je me suis calmé un peu, des gouttes d'eau salé perle encore le long de mon visage mais c'est bien moins qu'avant. Il est vraiment embarrassé je le vois.

- Je m'appel Jarrod, je ne suis pas aussi méchant, je suis simplement maladroit dans mes paroles tu vois.

Je craque, c'est plutôt admiratif ce qu'il vient de faire et je ne suis pas trop rancunière. Le fait qu'il se présente à moi est un signe qu'il veut probablement en savoir plus sur moi. J'en suis enchantée ! Je suis toute chamboulée face à se revirement de situation. C'est bizarre de voir cet homme grand, imposant se fondre en excuse. Une chose me revient en tête soudainement, il a quelque chose contre les rousses ? Je baisse mon regard quelques instants en réfléchissant à ce que je peux bien lui dire puis je me remet à le regarder fixement. Je relâche mes épaules et tout mon stress, j'essaie de me calmer.

- Merci Jarrod, pour tes excuses.. je..euh.. je les accepte. Passons à autre chose et oublions. Tout le monde à le droit à une deuxième chance non ? Moi c'est Gwen, tu as quelque chose contre les rousses ? lui demandais-je timidement et en essayant de sourire un peu.

J'ai réellement envie d'en savoir plus sur lui, il me fascine.

Vais-je y avoir droit ?
Revenir en haut Aller en bas
Jarrod Graystone
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Jarrod Graystone, Mer 7 Déc 2016 - 0:36


Les excuses du jeune sorcier sont acceptées. C'est une bien bonne nouvelle, le malaise qui c'était progressivement installé  était enfin terminé, les deux sorciers pouvaient donc entamer une véritable discussion entre deux adultes responsable. La jeune demoiselle commença d'abord par se présenter en se nommant, Gwen. Un prénom classique mais efficace, de sonorité française, c'était peut être un diminutif de son vrai prénom ? Une question totalement inutile. Le sujet de la conversation était la couleur de cheveux de la jeune demoiselle, il faut dire, sa chevelure était d'un roux flamboyant, très visible qui saute presque aux yeux.

C'était la nuit, une nuit très fraiche, les deux protagonistes étaient toujours dans une discussion sur un vulgaire banc, dans un vulgaire parc. Jarrod souriait bêtement comme un gamin d'une quinzaine d'années totalement gêné de faire la conversation à une fille. Il faut le dire mais le sorcier n'avait pas fait de nouvelle rencontre de sexe féminin depuis un très long moment, il était peut être simplement déstabilisé de faire la conversation à une belle demoiselle.

Sa couleur de cheveux préféré chez les filles était le blond, ou peut être pas, il aimait aussi les brunes et les rousses, ou il aimait vraiment les rousses. Il ne connaissait pas énormément de jolie fille au cheveux roux. Il devait dire à la demoiselle qu'il ne connaissait pas énormément de fille rousse et donc c'était la raison de sa fascination pour la chevelure de la demoiselle. Il ne voulait peut être pas lui dire directement, être plus mystérieux ou simplement le garder pour lui, mais pour une fois il voulait être sincère.

- Je ne connais pas énormément de fille avec des cheveux aussi roux ! Ils te vont terriblement bien.

Le garçon était littéralement submergé par les cheveux de la sorcière, pourquoi il ne pouvait pas l'expliquer, elle devait le prendre pour un malade, un dangereux psychopathe qui traine dans les parcs tard le soir pour attaquer les filles avec des cheveux roux. Ce n'était absolument pas le cas, bien surs. Il détourna rapidement le regard avant de se concentrer sur la demoiselle. Il était toujours intrigué par son age.

- Donc tu es majeur ? J'avoue que je bloque sur ton age, je me demande vraiment l'age que tu peux bien avoirs !

Une fille aussi jolie, elle avait peut être 19 ans ou 20 mais pas moins et surement pas plus. Il était vraiment contrarié par l'age de la fille, il voulait absolument le savoir pour enfin être fixé, mais véritablement ce n'était pas important pour lui, plus jeune ou plus vielle, il ne vas pas partir en courant, mais c'était juste de la curiosité personnel rien de bien méchant dans la question.
Revenir en haut Aller en bas
Gwen McLee
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Gwen McLee, Sam 10 Déc 2016 - 12:20


[justify]Le calme après la tempête, nous sommes à présent assis tous les deux l'un à côté de l'autre essayant de repartir sur de nouvelles bases. Jarrod est complètement obnubilé par moi, il me fixe sans arrêt enfin surtout ma chevelure. Je me demande ce qui le rend si attentif à ma couleur de cheveux, je ne suis tout de même pas l'unique rousse dans ce monde. Suis-je mal coiffé ? ou bien ai-je quelque chose de coincé dans ma crinière ? Je n'arrive pas à définir ce qu'il pense car oui Jarrod est en pleine réflexion. Que va t-il me répondre ? Je n'ai pas envie de me stressée à nouveau pour rien, cet homme est  vraiment une énigme et c'est peut-être une réaction normale de sa part. Je suis à la fois heureuse qu'il soit venu à moi s'excuser et en même temps intrigué par la lui. Ce n'est pas tous les jours que l'on tombe sur un sorcier comme lui. J'ai envie d'apprendre à le connaître davantage. Quelque chose que je n'arrive pas à expliquer me pousse à aller vers lui. Il a sûrement vécu des choses horribles. En tant que sorcier, ce n'est pas toujours rose. Il a peut-être eu une enfance difficile ou perdu des gens cher à son cœur... Je me pose énormément de questions mais pour le moment il se contente de répondre à celle que je lui ai posé il y a quelques minutes.

- Je ne connais pas énormément de fille avec des cheveux aussi roux ! Ils te vont terriblement bien.

Encore une fois, je ne m'attendais pas du tout à une réponse comme ça ! Ma bouche est grande ouverte. Décidément plus on avance, plus il me surprend. Cette fois j'ai le droit à un compliment qui ne me laisse pas indifférente. Je baisse mon regard au sol et si j'en crois mon ressentie je dois être rouge pivoine actuellement. Un sourire prend place sur mon visage. Dans ma tête, ma déesse intérieur fait la fête et danse comme une folle. Je n'ai pas l'habitude qu'on me complimente sur mon apparence. Quand un homme aussi charmant que Jarrod te dit que tu as une superbe chevelure tu as juste envie de le remercier et également de le traiter à sa juste valeur. Il ne faut pas le nier sous son air torturé et son grand manteau, il dégage une vraie beauté, son visage et ses yeux sont tout à fait remarquables et hypnotisant. J'ose relever mes yeux vers les siens. Mon cœur rate un battement, il est vraiment intimidant et puis il est tellement plus âgé que moi.

- Donc tu es majeur ? J'avoue que je bloque sur ton age, je me demande vraiment l'age que tu peux bien avoirs ! me demande t-il.

Tiens quand on parle de l'âge fallait bien y venir un moment ou à un autre. Il va probablement être déçu en le sachant mais après tout il doit bien voir que physiquement je suis bien plus jeune que lui. Je fixe à nouveau Jarrod.

- D'abord je tiens à te remercier pour ce jolie compliment que tu me fais, ce n'est pas tous les jours qu'on me complimente sur mes cheveux loin de là. En général on se moque pas mal de moi, je vais pas te faire de dessin. Sinon pour répondre à ta question j'ai 17 ans je suis tout juste majeur et toi quel âge as-tu ?

A mon tour de faire ma curieuse, je sourie légèrement dans ma barbe et puis me sens obligé de rajouter un détail.

- Ah au fait, j'ai peut-être une belle chevelure mais toi tu as une très jolie barbe et aussi de très jolie yeux.

Est-ce bien moi qui vient de complimenter à mon tour cet homme ? Où ai-je trouvé ce courage ? Je me surprend plus qu'il ne le fait. Avant nous étions méchant l'un envers l'autre et voilà que maintenant nous nous complimentons l'un l'autre.

[i]Cette rencontre est vraiment hors du commun


Dernière édition par Gwen McLee le Lun 20 Fév 2017 - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Mangemort 08, Lun 20 Fév 2017 - 21:22


Le plan était soigneusement préparé. Depuis bien longtemps, les premières lignes avaient été écrites à la lueur des chandeliers flamboyants d'Hollow. Des nuits passées à peaufiner les détails, les contours, d'une soirée parfaite. Tous y avaient mis de leur patte. Je, Tu, On, Nous, Vous, Ils et Il bien entendu. Cette mission était un édifice, dont chaque masqué était une pierre importante, une clé de voûte, un mur porteur.

Il était parti en fin d'après-midi accomplir une mission. Discrétion dans ses bagages, il transportait dans un sac sans fond et allégé un objet bien particulier. Qui, pour le coup, avait été soumis à plusieurs sortilèges de camouflages. La forêt de Highgate Wood. Celle-ci abritait bien des choses étranges, comme des arbres ou des animaux. Plus courant, il y avait également une vieille ligne de chemin de fer qui la traversait. Mais ce détail n'avait aucune importance pour la suite.

Le mage, se fondant dans la nuit hivernale, se mouvait avec une aisance qui indiquait qu'il connaissait bien les lieux. En effet, Il avait passé beaucoup de temps en forêt, notamment pour ses sorties carnassières. Jouer à "Découpe moldu" ou à "adopte-un-membre-humain.com".

A un endroit dormaient bien des arbres. Pas du genre dans un hamac à siroter tranquillement un verre d'eau de pluie, mais plutôt une partouze de buissons bien feuillus à tel point que de l'extérieur, on se demandait combien il y avait eu d'invités à la sauterie. C'est dans cet amas ou, même de jour, on ne distinguait rien, qu'Il s'engouffra comme il put, non sans se bouffer une branche dans la gueule au passage.

Là, en plein milieu de l'orgie de verdure, le mage extirpa de son sac sans fond l'objet magique mystérieux. Camouflée dans le décor, véritable caméléon, elle prenait place dans une forêt noire. Majestueuse, bien qu'orpheline de sa sœur, qui, paraissait-il, avait été invitée dans une cabane...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3

 Au Coeur de Highgate Wood

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.