AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 3 sur 3
Au Coeur de Highgate Wood
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Mangemort 08
Mangemort
Mangemort

Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Mangemort 08, Lun 20 Fév - 21:22


Le plan était soigneusement préparé. Depuis bien longtemps, les premières lignes avaient été écrites à la lueur des chandeliers flamboyants d'Hollow. Des nuits passées à peaufiner les détails, les contours, d'une soirée parfaite. Tous y avaient mis de leur patte. Je, Tu, On, Nous, Vous, Ils et Il bien entendu. Cette mission était un édifice, dont chaque masqué était une pierre importante, une clé de voûte, un mur porteur.

Il était parti en fin d'après-midi accomplir une mission. Discrétion dans ses bagages, il transportait dans un sac sans fond et allégé un objet bien particulier. Qui, pour le coup, avait été soumis à plusieurs sortilèges de camouflages. La forêt de Highgate Wood. Celle-ci abritait bien des choses étranges, comme des arbres ou des animaux. Plus courant, il y avait également une vieille ligne de chemin de fer qui la traversait. Mais ce détail n'avait aucune importance pour la suite.

Le mage, se fondant dans la nuit hivernale, se mouvait avec une aisance qui indiquait qu'il connaissait bien les lieux. En effet, Il avait passé beaucoup de temps en forêt, notamment pour ses sorties carnassières. Jouer à "Découpe moldu" ou à "adopte-un-membre-humain.com".

A un endroit dormaient bien des arbres. Pas du genre dans un hamac à siroter tranquillement un verre d'eau de pluie, mais plutôt une partouze de buissons bien feuillus à tel point que de l'extérieur, on se demandait combien il y avait eu d'invités à la sauterie. C'est dans cet amas ou, même de jour, on ne distinguait rien, qu'Il s'engouffra comme il put, non sans se bouffer une branche dans la gueule au passage.

Là, en plein milieu de l'orgie de verdure, le mage extirpa de son sac sans fond l'objet magique mystérieux. Camouflée dans le décor, véritable caméléon, elle prenait place dans une forêt noire. Majestueuse, bien qu'orpheline de sa sœur, qui, paraissait-il, avait été invitée dans une cabane...
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Mangemort 08, Dim 9 Avr - 16:08








LA de tous les MM's, suite et fin d'ICI

La petite sauterie avait touché à sa fin. Il avait observé son maitre recueillir des réponses une à une de chacun des élèves. Hormis celles des Sailor Moon girls en puissance. Elles, on les gardaient bien à l'écart, 91 et moi. Quelques minutes silencieuses s'écoulèrent, où seul 67 eut le droit d'échanger des mots, dans le silence d'une pierre tombale, lui gardien du secret de celles et ceux qui allaient être nos réels partisans.

Puis, enfin, il sonna l'heure du départ. Après tout, nous n'avions pas prévu de merguez party à la fin, d'ensaucissonade (oui ça existe pas) géante arrosée d'alcool qui coule à flot. Un message d'avertissement à leurs lèvres encore éprises de ses discours. Il ouvrit la marche vers l'armoire qui attendait un peu plus loin, nous demandant alors de rendre leurs baguettes aux élèves.

Sous son masque, il fixait un instant Anna, s'approchant d'elle, délivrant une caresse sur sa joue accompagnée d'un  « A bientôt » murmuré à ses lèvres. Puis il emboita le pas de 67, allant lui aussi jusqu'à disparaître, dans le conteneur prévu à cet effet.

***

Highgate Wood. Il sortit de l'armoire à la suite de 67. Au milieu d'un amas de buissons qui avaient l'air ne pas apprécier d'être dérangés. Un à un, ses frères et sœurs d'armes passèrent. La cabane hurlante se retrouvait être un souvenir pour tous. Maintenant ils étaient au milieu des bois londoniens.

Une fois qu'ils furent tous sortis, avec le corps de ce cher directeur saucissonné il envoya un «  Terra Soluenta » sous l'armoire afin que celle-ci se retrouve enfouie dans les profondeurs de la terre. Comme cela, personne ne pourrait les suivre.

Il sortit de l'amas d'arbre en en taillant quelques uns à coup de «  Diffindo » bien placés. Si bien que rapidement, trois arbustes perdirent la vie dans l'affrontement. Il était temps qu'ils s'en aillent. Leur mission était un succès. Même si seul le temps apporterait la véritable réponse.

Ils allaient maintenant pouvoir fêter cela dignement. Ils transplanèrent tous bien loin de là, vers une forteresse qui apporterait bien des réjouissances à la fin de leur soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Mangemort 08, Dim 14 Mai - 10:25





La magie noire comme guide
Pv Vhagar


Vhagar Meraxès. Le nom du sorcier ne lui disait pas grand chose. Il savait qu'il l'avait vu à la soirée du Heurtoir puisque le bonhomme était un des deux gérants de l'établissement. Pour autant, il ne lui avait jamais réellement parlé.

Mais, de fil en aiguille, il avait un peu entendu des échos de lui, l'homme, ex Auror de ce qu'il savait, avait un penchant pour la magie noire. Alors, quand 67 lui en parla, il décida de prendre contact avec lui afin de voir à quel point la magie noire l'intéressait. Ce qu'il était prêt ou non à faire. Juger le sorcier pour mieux voir ce qu'il serait sur l'échiquier géant du Bien et du Mal.

Il avait envoyé un hibou à l'homme, donnant seulement un lieu, une tranche horaire large. Il y serait bien avant, tapis dans un buisson, ou dans un arbre, à attendre que la nuit ne soit là. Il ne savait pas sur quoi s'orienterait leur discussion, sur quoi irait l'éventuel entrainement.

La magie noire oui, mais quoi ? Peut-être défierait-il l'homme en duel ? Le ferait-il souffrir à l'aide d'un Doloris pour vérifier qu'il n'était pas encore un espion à la botte des Aurors ? Testerait ses capacités et ce qu'il savait maitriser ? L'éventail était large. Les possibilités nombreuses. Et la nuit suffisamment longue pour découvrir bien des facettes du sorcier.

Du coup, il était allé dans la grande forêt en fin d'après midi, et s'était perché dans un arbre feuillu dans lequel il avait décidé de s'allonger en prenant appui entre deux vastes branches. Un sortilège d'invisibilité sur lui, il pouvait ainsi voir passer les moldus sans qu'aucun d'entre eux n'imagine une seul instant qu'il était là.

Le soleil tombait peu à peu, il savait à quoi ressemblait le sorcier. Il espérait du coup qu'il ne viendrait pas entièrement camouflé de la tête aux pieds où il pourrait bien le louper. S'il avait été non loin de Poudlard, qu'il aurait été enlevé un centaure pour le forcer à se battre contre le sorcier. Mais ce n'était pas le cas, il marcherait donc à l'impro', suivant les réponses que lui donnerait le sorcier, et s'il le jugeait digne de confiance.

Quand le soleil fut totalement éclipsé, que la fraicheur commença à tomber, que les arbres frissonnaient sous les murmures du vent, il descendit au pied de son arbre, toujours invisible, attendant un bruit, une silhouette, le sorcier. Il finirait bien par passer non loin de lui. S'il souhaitait réellement approfondir son orientation vers la noble magie...
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Jeu 8 Juin - 15:34


Veuillez excuser cette longue absence,
Me voilà de retour!


Highgate Wood. Forêt de souvenirs, forêt de nuisances et de cicatrices. Forêt de rencontres et d'opportunité. Là ou il avait rencontré Parker, départ d'une aventure tapie d'entrain et d'aisance lucrative. Un ami, un des plus chers. Encore espérait-il ne pas retomber sur un ours à l’agressivité facile, quoique cette fois-ci, baguette bien en main il gardait. Il aurait de quoi faire rentrer ses griffes et ses crocs à la bête. Et même lui montrer les siens, si besoin. Le Nordique avait bien évolué, changé depuis cette histoire qui le marqua à vie sur des épaules déjà marquées par son vécu, portant le lourd fardeau de responsabilités parfois illégitimes. La nuit tombait sur le bois, le faisait petit à petit plus ressembler à un lieu de peur et de crainte pour les jeunes sorciers, un peu plus au Nord d'ici. Bien que plus dense, Highgate Wood abritait cependant plus de lapins et d'oisillons que d'acromentules et de loups. La brise était douce, encore fraîche malgré l'arrivée de la saison chaude.

Vhagar marchait d'un pas régulier, mais d'un pas prudent. Se faire donner rendez-vous par un inconnu, quel qu’en soit l'objectif et quel que soit son camp, pouvait ne pas toujours tourner en bonne affaire. D'autant plus qu'il ne connaissait pas l'homme en question. Malgré la lumière en perdition, il regarda encore une fois le mystérieux message qu'il avait reçu.

Votre nom est un murmure dans les ombres
Votre passé est une ancre à vos pieds
Votre futur est un rivage incertain
Quand votre présent reste à définir

Le reste n'étant pas plus révélateur que cela, Vhagar avait opté pour deux options plausibles. Toutes deux basées sur la deuxième ligne. Et à moins que son associé au Heurtoir n'ait acté de traîtrise en révélant de tels choses à un inconnu qui pourrait lui vouloir le mal, ou le bien, telle était aussi la question, la deuxième option paraissait alors la seule. Un allié du masque rouge. Un mangemort. La manière d'écrire semblait d'ailleurs correspondre, tout en mystère, tout en secret, et en inconnu. C'était donc ce qu'il s'attendait à rencontrer. Un homme, ou une femme, dont il ne viendrait peut-être jamais à connaître le visage. Mais la plus grande préoccupation du Nordique était surtout portée sur l'intérêt de cette rencontre. Peut-être une nouvelle opportunité.

Les sens alors en ébullition, Vhagar peu à peu plus proche de son deuxième lui, au fil des années depuis qu'il l'était devenu. Et cela avait bien des avantages. Bien qu'il fut incapable de repérer l'homme qui lui avait donner rendez-vous, il pouvait presque sentir sa présence, quelques part, comme une perturbation dans toute cette odeur de vert et de végétation. Il s'arrêta alors, se disant que l'autre l'avait déjà repéré, peut-être même suivi. Après tout, si mangemort il était, il saurait alors se planquer mieux que personne. Le Nordique, qui paraissait pourtant seul, interrompit sa randonnée, leva les yeux vers les arbres, sans rien encore voir, tourna la tête par ci, par là, et lança dans le vide un simple:

- Bonsoir?
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Mangemort 08, Mer 14 Juin - 10:39







Il attendait patiemment, il avait que ça à faire en même temps. Attendre que le sorcier arrive. Celui dont on lui avait parlé, mais qui aurait encore tout à prouver à ses yeux. Non pas qu'il ne faisait pas confiance à ce que lui avait rapporté ses confrères, mais bien parce qu'il aimait se faire sa propre idée, sonder les gens dans les yeux pour savoir de quoi ils étaient fait.

Alors il avait attendu, que les lueurs du jour ne se fondent derrière la cime des arbres, délaissant le climat ambiant chaleureux pour un qui faisait frissonner les arbres. Nombreux moldus étaient passés sous son arbre sans qu'ils ne s'en doutent. Nombreux jouets potentiels à qui il avait décidé de laisser la vie sauve. Car aujourd'hui, il n'était pas là pour s'amuser. Pas là pour chasser.

De ce qu'il savait, le sorcier était un peu moins âgé que lui, mais avait de bonnes prédispositions en matière de magie. C'était un bon point, mais autant restait-il à être vérifié. Quand il vit l'homme arrivé, lui toujours dissimulé au pied de son arbre, il savait que c'était le sorcier qu'il attendait.

Il semblait aux aguets, chercher quelques chose, ou quelqu'un. Lui. Il y avait des signes révélateurs qui ne trompaient pas. Comme son observation accrue des arbres, des recoins, à la recherche d'une silhouette. Il l'observa un long moment, sans ne rien dire, pour être certain, que c'était lui, à qui il avait donné rendez-vous.

Il sentit, que l'homme percevait sa présence. Aussi il attendu sagement, et quand ce dernier lança un "Bonsoir" qui lui était destiné, il mit fin à son camouflage, pour se retrouver non loin de l'homme, qu'il interpella alors, baguette en main, baissée.

- Bonsoir ! Vhagar n'est-ce pas ? J'ai entendu parler de toi. Par mon maître. Il paraît que tu es attiré par toute la magie. Mais dis moi, qu'attends-tu réellement de la magie ? Que cherches-tu d'elle ? Que veux-tu d'elle ? Et qu'es-tu prêt à faire pour l'obtenir ?

Il s'avançait près de l'homme, décidant de lui tourner lentement autour, le jaugeant de bas en haut, comme s'il était un élève dont il fallait entrevoir le potentiel. Même si ses mots seuls ne suffiraient pas. Mais ça serait un bon début, que de connaitre ce qui l'animait ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Mer 28 Juin - 4:57


Les bons côtés de l'insomnie


A peine la formule de politesse annoncée que l'homme qu'il ou qui l'attendait apparu, descendant de sa cachette. Le doute sur ce qui l'envoyait ou sur ce qu'il représentait fût bien vite réduit à l'état d'évidence. Cet homme était un mangemort. Son visage était dissimulé, mais comme cela ne suffisait pas à en reconnaître un, une grande aura de magie se dégageait de lui, ainsi que le noir. L'obscurité elle-même. Il fallait être idiot pour ne pas s'en rendre compte, ou se bercer d'illusions. C'était un homme de toute évidence puissant, probablement bien plus que lui. Il jugea alors inutile de ne pas ranger sa baguette, en signe de paix. Vhagar était plutôt clairvoyant quand il s'agissait de jauger un sorcier, et il n'avait aucun doute sur le résultat s'il venait à éclater un duel entre les deux protagonistes de ce soir.

Le doute se leva définitivement lorsque le mangemort lança la discussion, se présentant comme au service d'un autre, que le Nordique connaissait. Le masque rouge, évidemment. Donc les mangemorts commençaient à se passer le mot à propos d'un certain Meraxès. Bon à savoir, encore fallait-il en savoir plus. Était-ce de bonne augure, ou cela lui attirait-il des ennuis? De toute manière il n'avait plus tellement le choix, en ce moment présent. Il ne savait pas vraiment ce que l'autre voulait, d'autant plus qu'il ne comprenait pas bien l'objectif ni le sens de sa question. De ses questions.

- C'est quoi, un test?

L'homme lui tournait autour. Comme un félin rôdant autour de sa proie avant de bondir. Le Nordique n'avait pas l'habitude de ne pas être le prédateur de l'histoire. Il était clairement déstabilisé. Suivant des yeux le noir en mouvement circulaire, sans une once de frayeur, sans un semblant de peur. Presque avec quiétude mais pas sans retenu ni sans arrière pensées, il prit le temps de songer à une réponse correcte.

- Qu'elle me donne. La puissance. Le pouvoir d'atteindre mes objectifs. La possibilité d'atteindre mes limites, de les repousser et pourquoi pas même de les franchir. L'aspiration à un avenir dans lequel je joue le rôle que je choisi de jouer, et que j'assume sans regrets. Qu'elle me donne de grandir dans la grande cour, pourquoi pas la vôtre d'ailleurs. Un sens à une vie qui se perd dans la désillusion et l'indiscipline. Qu'elle assouvisse la soif de vengeance qui me ronge, jours après jours, tant que je ne l'aurai pas trouvé.

Le Nordique ferma les yeux et repensa à ses mots. Des mots justes, ceux qu'il souhaitait voir sortir de sa bouche. Il aurait pu dire autre chose, quelque chose que l'homme en noir aurait pu vouloir entendre, mais il se doutait bien que celui-ci avait eu vent de son histoire. Et l'honnêteté payait toujours quand on avait le choix de l'énoncer.

Il n'y a pas de prix trop élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Mangemort 08, Mar 11 Juil - 15:56







Il tournait autour de sa cible, sans s'arrêter, regardant le sorcier, le détaillant, cherchant d'éventuelles failles à déceler, à exploiter, pour les utiliser contre lui. Il ignora complètement sa première question rhétorique, le laissant à ses tergiversions et à ses propres pensées, sans l'aiguiller sur ce qu'il attendait réellement comme réponses.

Il regardait intensément l'homme, voyant bien sous son masque d'émeraude que lui aussi le regardait. Il avait indéniablement la carrure et l'allure d'un sorcier compétent. Même s'il restait encore à démontrer ses réelles capacités. Peut-être que derrière ce corps musclé se cachait un trouillard dès lors que l'adrénaline d'un combat se faisait ressentir ?

Alors il écouta sagement, sans cesser de tourner autour, les réponses de l'homme à ses questions. D'abord un étalage sur sa soif de puissance, louable. Puis son avis sur sa place et ce qu'il aimerait être, sous entendant clairement qu'il serait prêt à rejoindre leur cause.

S'en suit un aperçu de sa vie qui semblait bien morne, rajoutant un bout de cet attrait pour la magie noire comme encre à ses choix. Et vient, en dernier rempart, une soif de vengeance ancrée en lui, comme un symbole de ses aspirations magiques qui éclatait comme un miroir sur le sol.

Il s'arrêta face au sorcier, réfléchissant un instant en croisant ses deux mains devant son masque d'émeraude, comme s'il se tenait le menton. Il se demandait bien quelles pouvaient bien être les désillusions dont parlait le sorcier, quels tourments l'avaient amené en ce territoire obscur. Mais, plus que cela, il avait besoin de le tester.

- Grandir dans notre cour... Encore faut-il le mériter, s'en montrer digne... Tu n'as pas l'air d'être né de la dernière pluie, j'imagine que tu n'as pas fait que suivre les règles et les codes...

Il laissa ses mots en suspend, sans avoir réellement terminé en lui montrant où il voulait l'emmener, laissant le sorcier réfléchir pendant que lui reculait de quelques pas en arrière, sans ne quitter des yeux l'homme.

Un pas
Deux pas
Trois pas
Quatre pas

Là, c'était parfait, il continuait de dévisager l'homme de sous son masque, comme s'attendant à ce qu'il prenne la parole alors qu'il n'avait pas terminé. Une rafale de vent balaya les arbres au-dessus d'eux, c'était le signal que choisit 08 pour parler à nouveau.

- Montre-moi...

Une seconde le temps que les mots s'enfuient... Et sa main tenant sa baguette se leva.

- Expulso !

Dans l'air se mit à flotter, l'odeur alléchante du combat.
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Ven 14 Juil - 2:14


     Tourne et retourne. Scrute. L'homme faisait l'angle cercle autour du Nordique qui ne bougeait pas d'un pouce, attendant la suite. Chaque instant sur le qui-vive, prêt à défendre sa vie si besoin était. Il était là en allié, enfin d'après le message et son vécu avec le Seigneur des Ténèbres, et avec le chat noir. Mais chaque rencontre avec un mangemort, si ce n'était leur maître, paraissait toujours une porte entre la vie et la mort, bien qu'il n'eut jamais l'occasion d'en faire les frais. Si ce n'était la première. Heureusement qu'il avait su s'entourer et jouir des facultés de ses alliés. Mais si cette fois ci ça tournait mal, il aurait quelques difficultés à se voir sauver de nouveaux par Parker. Il s'arrêta. Face au Nordique, rompant le silence de quelques mots sages et perspicaces.

     Non, Vhagar n'avait certainement pas joué dans la cour de ceux qui suivent, de ceux qui passent leur tendre vie à se contenter de ce qu'on leur donne. Il voulait toujours plus. Toujours bien plus, et c'est lorsque le mystérieux fit quelques pas en arrière qu'il réalisa ce qui allait se passer. Fourreau déverrouillé d'une pincette, la main proche de la riposte, de plus en plus proche. Rapidement la baguette qui fut toujours la sienne depuis tant de temps était dans sa main. Elle ne lui avait jamais fait défaut, et elle prouverait espérait-il encore qu'elle montre ne quel bois se chauffait le Nordique.

     L'autre leva sa baguette, scandant un sortilège bien classique en sa direction. Ni une ni deux, Vhagar dégaina. Deflectere! Le sortilège vint percuter un arbre à moins d'une dizaine de mètres. En une fraction de seconde, les racines s'extirpèrent du sol et le tronc tout entier projeté à ce qui parut un terrain de Quidditch de sa place originelle. La longueur importait peu, mais vu la taille du bordel, Vhagar prit conscience qu'il n'avait pas affaire à un pleutre. Le gars derrière le masque avait probablement des années d'entrainement. A prendre au sérieux. En guise de démonstration de force, il contre attaqua en visant le sol aux pieds du mangemort, formulant un Radicis Perfidum. Animées de la même colère perpétuelle, les racines vivantes naquirent du sol, attaquant le premier venu à l'apparition de la lune. Soirée pleine de tension et d'adrénaline, et Vhagar souriait. Heureux de rencontrer un autre adversaire de cette crampe, de devoir se surpasser pour le surpasser.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Mangemort 08, Dim 23 Juil - 13:05







Je savais, par ce que j'avais entendu sur l'homme, qu'il n'était pas le premier abruti venu. Qu'il avait un vécu assez riche et qu'il savait manier le bout de bois autant que le lever de coude. En somme, un sorcier à plusieurs facettes qui saurait riposter comme il le fallait.

Aussi, ça ne m'étonna guère qu'il ait anticipé mon attaque et qu'il dévia mon sort contre un arbre, qui se transforma en un home run en gagnant un aller simple bien loin de nous. Bien que j'avais gardé mon regard sur mon nouvel adversaire, le bruit du déracinement n'était pas passé inaperçu et avait certainement fait des malheureux si des oiseaux avaient jugé bon de camper dedans pour la soirée ou d'y établir leur nid douillet. (imaginez si un des oiseaux s'appelle David..)

Je restais à faire face au sorcier, attendant patiemment qu'il réplique, qu'il me donne une réelle matière pour juger de son niveau en magie. Je vis son sortilège qui vint heurter le sol non loin de moi, voyant alors rapidement apparaître de grandes racines voraces prêtent à allumer tout ce qui passe.

D'ailleurs, c'est un réflexe en faisant un pas rapide en arrière qui me permit de sauver mes deux testicules d'un coup circulaire que je perçus in extremis. Les racines dépassaient ma hauteur et certains n'hésitèrent pas à s'en prendre à un pauvre arbre qui dormait peinard avant leur intervention.  

Dans un geste de compassion pour l'arbre, j'envoyais un #Incendio sur les racines pour les carboniser. Evidemment, vu que j'avais pas vraiment maitrisé mon sort, le pauvre arbre que j'avais voulu sauver récolta lui aussi quelques flammèches.

Attendant que la mauvaise herbe ne crève et que le nuage de fumée noirâtre qui en résulta ne se dissipe, je décidais de profiter de la visibilité réduite pour contre attaquer. Je n'étais pas certain que mon adversaire était toujours face à moi, mais c'était pas grave, au pire un autre arbre se plaindrait. J'informulais donc un #Electrocorpus en direction de là où il était situé plus tôt.

Pour assurer mes arrières, je reculais de quelques pas, pour libérer mon champ visuel sur les côtés, et je posais un #Protego devant moi afin d'avoir un rempart à un éventuel retour de force. Même si je ne déployais pas toute l'intensité et la vivacité qui prôneraient dans un réel duel, si j'avais la possibilité de faire souffrir quelque peu le sorcier, je ne m'en priverais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Vhagar Meraxès, Mar 25 Juil - 22:40






     Les épaisses racines manquèrent de peu de trancher par le bas les parties du mangemort. Malgré l'avantage que cela aurait pu lui procurer, Vhagar préféra se mettre un peu moins à portée. Il fit quelques pas de côté pour se planquer derrière un arbre, l’œil vif à une quelconque riposte. Un demi visage dépassait. Son adversaire était nettement au-dessus. Cela se voyait non seulement à ses mouvements rapides et précis, mais aussi au temps qu'il s'accorda pour sauver l'arbre le plus proche des racines furieuses. Un nuage de fumée s'installa alors, rendant le terrain compliqué à exploiter. On y voyait pas grand chose, pourtant il savait que le moment n'était pas encore propice à une attaque. Rester sur la défensive pour le moment restait une bonne tactique. Des sorts de ripostes suffiraient peut-être à le déstabiliser. Et puis le but n'était pas de gagner, mais de montrer ce qu'il avait dans le ventre. Le Nordique aurait plus de chance d'y réussir en concentrant ses attaques lorsque l'opportunité est bonne.

     Un bruit fin et électrique l'obligea à porter sa tête droite. Un éclair bleuté emportant les derniers instants de gaz opaque perça le bord de l'écorce de son refuge dans un impact qui fit trembler ce dernier. Rien de bien grave pour Vhagar qui reçu seulement quelques copeaux de bois dans l'épaule. Il se tourna alors hors de sa couverture, baguette levée, marchant en diagonale pour aller chercher un autre refuge non loin de sa position. Il était là, devant lui, baguette encore levée, ou tout juste de nouveau levée. L'animage scanda un Hostium Halitus qui s'étouffa dans un bouclier invisible. Comprenant qu'il avait agit un peu tard, il visa le sol là ou le mangemort prenait place, informulant un Defodio sur la terre. De quoi gagner quelques secondes de plus. Ou alors envisager une meilleure suite. Il baisse encore plus bas sa baguette, à un tiers de la distance qui le séparait du mage noir, faisant grimper de deux mètres tout au plus un cumul de terre et de racines sèches. Le temps de reprendre un peu de souffle à l'abri d'un sortilège localisé.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 08
avatar
Mangemort
Mangemort
Spécialité(s) : Fourchelang
Loup-garou
Occlumens


Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Mangemort 08, Dim 30 Juil - 16:01







Je ne savais pas si mon sortilège avait fait mouche, si j'avais blessée le sorcier ou non, ou simplement dérangé une partie de la forêt. J'attendais patiemment qu'il ne réplique, protégé par le bouclier que j'avais installé peu avant, comme une barricade qui saurait m'alerter quand je devrais me préparer à riposter de nouveau.

Alors que j'étais perdu dans mes pensées à attendre un signe de l'homme, un sortilège vînt percuter de plein fouet mon bouclier, l'explosant en étincelles bleutées qui s'éparpillèrent rapidement. Écarquillant un regard surpris, et heureux d'avoir pensé à créer ce bouclier éphémère, je me remettais immédiatement sur le qui-vive.

C'est là qu'un second sortilège heurta le sol près de ma position, créant un trou soudain qui ne manqua pas de me faire chanceler, je reculais d'un bond en arrière, loupant de peu de me rétamer complètement, après un numéro qui aurait pu faire pâlir un équilibriste.

Quand je reportais mon attention pour retrouver mon adversaire, aucun signe de lui. L'endroit où j'avais laissé les racines fumeuses s'était transformé en un amas de ces dites racines, mélangé à un amoncellement de terre qui empêchait toute visibilité concrète. S'il était derrière, je ne risquais pas de le voir.

Balayant ma gauche et ma droite de gestes vifs, je cherchais à entrevoir le sorcier, et, surtout, à éviter qu'il ne me contourne pour me prendre à revers. Alors je décidais d'entrer en phase de philosophie, oubliant tout le bien que j'avais voulu faire à la forêt quelques minutes plus tôt.

- BOMBARDA !

Le trait de lumière qui jaillit de ma baguette heurta le mélange de terre et des restes de racines avec une force ravageuse. Déclenchant une explosion conséquente qui fit trembler le sol et, surtout, dégagea cet énorme tas en tout sens, les morceaux de racines devenant des projectiles dangereux et les mottes de terre lourdes comme des briques.

Comme souvent lorsque je me laissais aller à pareil moment de poésie, je ne mesurais pas toutes les conséquences de mes sortilèges. Aussi, je récupérais une racine en pleine gueule que je n'eus pas du tout le temps de voir venir, me renversant au sol. heureusement que je portais mon masque, il avait quelque peu amorti le choc bien que je sentais que j'allais gagner une belle marque sur la gueule.

Me relevant difficilement, enlevant au passage un peu de terre que j'avais reçu dans l'œil droit, je me secouais la tête pour recouvrer mes esprits. Je savais pas où était l'autre, mais j'avais pas reçu de sortilège pendant que j'étais au sol.

- Petit petit petit ! Où es-tuuuuuuuuuuuuuuu ?

Un peu de provocation, ça n'avait jamais fait de mal. L'envie qu'il me fasse voir ce que ça donnait quand il attaquait réellement. Je voulais sentir sa rage, voir ce qu'il pouvait faire, prêt à le parer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au Coeur de Highgate Wood

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3

 Au Coeur de Highgate Wood

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.