AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Volière
Page 35 sur 35
L'arrière de la volière
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35
Arnaud Meula
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie

Re: L'arrière de la volière

Message par : Arnaud Meula, Jeu 10 Mai 2018 - 19:13


Ambiance


Une petite brise de vent qui refroidit l’atmosphère et j'entends un élève de ma maison rejoindre la volière pour faire ses occupations. Il m'adresse un petit signe de la signe en guise de politesse que je lui rendis immédiatement par politesse, Isca quant à lui ne bougeait pas, il devait surement profiter du soleil ou de la vue. Le camarade n'était pas bien bavard, il s'occupa d'une chouette qui s'envola, surement avec une lettre à la patte.

Quand soudain, une remarque arriva, comme un étonnement de sa part, ce qui ne manqua pas de me faire rire sur le moment.

Sur mon épaule? Ah tu dois parler d'isca, il s'agit de mon furet, il ne te fera pas de mal je te rassure, il remplace ma main gauche depuis un bon moment maintenant et il apprécie rester sur mon épaule.

Je jettes un rapide coup d’œil vers la direction de la chouette qui disparaissait au loin dans le ciel.

Tu n'as pas de chouette? C'est plus efficace pour envoyer du courrier, à moins que tu n'apprécies pas les animaux.

Une légère pointe d’interrogation dans ma voix, il est plutôt rare de voir des élèves utiliser les chouettes de Poudlard pour du courrier.


Revenir en haut Aller en bas
Tom Lowool
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière de la volière

Message par : Tom Lowool, Sam 12 Mai 2018 - 14:42


Tom resta figé un instant, fixant la bestiole poilue sur l'épaule de son comparse. En temps normal, il se serait imposé une respectable distance afin de pouvoir éviter les potentielles dents ou infection ou autre chose que pourrait porter cette chose mais là son comparse avait l'air plutôt rassuré pas affolé pour un sous. La situation avait l'air d'être normale.

Tom se détendit. Il y'avait peu de situation depuis son arrivée ou il parvenait à garder son calme et il était temps de relativiser et de s’intégrer tranquillement. En plus il se montrait carrément rassurant cette fois sur son furet. Tom n'en avait jamais vu mais ça avait l'air d'être un animal plutôt calme. Il sourit timidement et hocha la tête. Très bien il ne partirait pas en hurlant et en criant cette fois ci.


Tu n'as pas de chouette? C'est plus efficace pour envoyer du courrier, à moins que tu n'apprécies pas les animaux.

Tom sursauta un peu.

- Si si, j'aime beaucoup les animaux, j'ai un chat tu vois mais il est plus performant dans la sieste que dans la chasse ou dans ... toute autre attente qu'on pourrait avoir vu son espère. Mais bon il est gentil et il est plutôt calme et finalement je ne lui en demande pas beaucoup plus.

Maintenant plus à l'aise il compléta.

- Nous n'avons pas de chouette j'ai offert à mon frère une tortue alors pour porter le courrier c'est pas idéal. On utilise ceux de Poudlard parce que celui que nous avons à la maison ne porte des lettres que très légères, il est un peu vieux ... probablement un peu feignant.

Tom sourit à l'évocation du vieil hibou familial et des péripéties déjà encourues avec l'animal, cette fois plus à l'aise il étendit la main.

- Je m'appele Tom, Tom Lowool je viens d'arriver et je suis à Serdaigle. Comme toi apparemment, je t'ai déjà vu à la table.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Meula
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'arrière de la volière

Message par : Arnaud Meula, Dim 13 Mai 2018 - 19:03


Alors que la situation devenait agréable, il n'hésitait pas à se laisser aller un peu et à parler de ses animaux, encore un Serdy qui apprécie les animaux? Je l'espère fortement, j’entretiens souvent de bonne relation avec les fans d'animaux. Il se présenta alors en vitesse en précisant m'avoir déjà aperçu, ce qui est assez étonnant vue ma discrétion en général et mon absence dans les grands rassemblements, ce jeune qui doit avoir plus ou moins mon âge était un bon observateur, une très grande qualité souvent sous-estimé.

Effectivement, je suis également Serdaigle, bienvenue à toi dans le plus grand collège d'Europe... voir du monde et bienvenue dans la maison des gens ayant autre chose en tête que des combats à baguette.

Petit silence, regard dans le vide... au loin, des souvenirs de combats douloureux qui remontent, la douleur de ma main tranché nette par l'épée du seigneur des ténèbres, la sensation du réveil à l’hôpital st-mangouste accompagné d'une brise de vent. Non, en effet, nous devrions penser à autre chose qu'aux combats et à la violence chez Serdaigle, j'en ai trop fait les frais. Je me rends compte que l'ambiance a légèrement chuté en gaieté à cause de ma phrase. Je me reprends donc avec un petit sourire en sa direction et me présentant également.

Je suis Arnaud Meula, juste en 6ème année, il ne me reste plus tant d'année à Poudlard. Sans vouloir me vanter de quoi que ce soit, j'ai une légère expérience de plus que les élèves en métamorphose et en Défense contre les forces du mal, si jamais tu as besoin d'un coup de mains dans ses matières ou une question plus général sur Poudlard, n'hésite pas à me la poser, je me ferai une joie d'aider un collègue.

Je me tourne alors complétement vers ma nouvelle connaissance pour l'examiner un peu plus en détails rapidement. Il semble vraiment inoffensif et agréable à vivre, la discussion n'allait-être que des plus agréables alors.

Dis-moi, comment te sens-tu à Poudlard? Comment vois-tu ta vie ici?

Deux de ses autres questions philosophiques que j'apprécie poser aux gens en qui je place un peu de confiance. Jauger les propos de chacun pour les comparer entre eux et essayer de comprendre en quoi Poudlard serait la meilleure école de magie. Je n'ai rien appris d’exceptionnel ici, le peu de connaissances avancés que j'ai.. viennes de rencontres à l'extérieur ou de la bibliothèque de Londres.


Revenir en haut Aller en bas
Tom Lowool
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière de la volière

Message par : Tom Lowool, Mer 16 Mai 2018 - 23:52


Souvent, l'attitude de Tom, sa timidité, son anti-socialité rendaient les gens nerveux et cela déclenchait assez fréquemment des réactions d'une grande variété : méchanceté, cruauté, condescendance et parfois même violence mais quelques très rares fois une personne aux mêmes aptitudes sociales se présentait en Tom se sentait en confiance. Fatalement un ami des bêtes qui préférait la solitude de la volière de bon matin avait absolument tout pour plaire à Tom.

Il s'appuya au mur et le regretta presque aussitôt, les morceaux de bois servant de perchoirs aux hiboux de l'école avaient été très récemment installés et la résine qui s'écoulait encore des troncs venaient d'entacher la manche et la main du jeune homme. Petit pincement de lèvres agacé de Tom, avoir les mains poisseuses étaient une des choses qu'il détestait le plus au monde heureusement Tom fut assez vite détourné de la conversation par les paroles de son camarade et celles ci l'amusèrent beaucoup.

Il avait en effet beaucoup aimé la multiculturalité de Poudlard, la foule polyglote d'élèves se retrouvant grâce à la magie et parcourant les mêmes couloirs vivant la même histoire. Quand à Serdaigle, Tom ne put étouffer un sourire convenu il venait de penser à Bart. Comme Arnaud avait raison. Les Serdaigles lui correspondaient à merveille. Quand à son frère Bart il avait en effet eu bien du mal à ne pas réagir épidémiquement à tout ce qui les entouraient. Lorsque que quelqu'un s'en prenait injustement à Tom, Bart volait à son secours avec ou sans magie, comme le fondateur de sa maison après tout, ils avaient toujours fait face à ce genre de situations.

- Comme je suis d'accord avec toi, je trouve l'étude de la magie et l'observation de notre monde si passionnantes. Les combats sont des risques dont je me passerai si volontiers.

* Surtout que j'en fais fréquemment les frais *


Mais au lieu de réagir comme Tom l'attendait, Arnaud cessa de le regarder et ses yeux se perdirent dans le vide. Tom remarqua alors son absence de main, il plissa le nez involontairement, c'était de la compassion. Il avait l'air profondément triste et ailleurs. Tom était plutôt quelqu'un de délicat et il préféra attendre que son interlocuteur revienne tranquillement à lui. Un sourire ranima son visage et Tom lui sourit en retour, manifestement Arnaud semblait avoir besoin qu'on l'aide à changer de sujet. C'était d'autant plus facile qu'il lui proposait son aide.

- Avec plaisir, apprendre est une passion chez moi et si tu pense pouvoir m'enseigner. Je suis en 5 ème année mais j'ai étudié en France jusque récemment et comme le choixpeau m'a séparé de son frère, je prends toute aide. Et en retour si tu as besoin d'une oreille où d'une aide je suis volontaire.

Quand à savoir ce qu'il pensait de Poudlard et comment il voyait son avenir ...

- Je trouve Poudlard très agréable, je suis particulièrement fan des vieilles pierres, en France j'ai beaucoup étudié les bâtisseurs de cathédrales j'ai aussi étudié la poliorcétique alors forcement une bâtisse de vieille pierre qui tient du château, je suis forcement fasciné. Quand à l'incroyable diversité de l'école je la trouve ... magique je ne trouve pas d'autres mots.

Une petite pause pour réfléchir à la suite.

- Ma vie ici, je l’espère calme, j’espère pouvoir en apprendre le maximum et si possible éviter de servir de bouc émissaire à tous les sorciers malveillants et de victime à sauver pour tous les redresseurs de tords.


Il eut un petit rire clair parfaitement sincère, il profitait de l'instant.


- J'ai l'ambition de remplacer Ollivander un jour ou bien de travailler pour eux, les baguettes me fascinent. Et toi alors, je vois que tu as l'air de préférer la compagnie des animaux à celle des humains et ton furet semble en attester également. Tu as des ambitions animales ? Enfin par là je veux dire des ambitions rattachées aux animaux ?

Il ne pensait pas si bien dire mais Tom l'ignorait encore. Il s'adossa un peu plus loin pour pouvoir poursuivre la conversation sans affronter une nouvelle plaque de sève sur les mains qui les rendraient poisseuses et qui l'agaceraient.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Meula
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'arrière de la volière

Message par : Arnaud Meula, Sam 19 Mai 2018 - 12:54


Une petite gaffe de sa part, il salit sa manche en s'appuyant contre un mur, un petit rire rapide et la discussion reprenait, il semblait en effet bien calme, on retrouvait la description typique d'un Serdaigle. Et un Serdaigle ayant étudié en France, la transition entre nos cultures ne doit pas être très facile en réalité, surtout en plein milieu des sept ans de scolarité magique dont nous avons l'obligation d'effectuer.

Il m'expliqua alors qu'il trouvait Poudlard très agréable, ce qui n'était pas faux en soit, mais cet endroit était trop calme à mon gouts, depuis l'attaque des mangemorts, les gens semblent bien différent et faux. Une ambiance malsaine s'est un peu trop installée à mon gouts et concernant l'architecture, il est vrai que cette école fait très médiéval et qu'il est plaisant de s'assoir dans le parc et regarder cette immense infrastructure.

Je pense que ta vie d'étudiants sera très calme ici, comme tu l'as remarqué chez Serdaigle nous favorisons souvent les cours et les études, mais ce n'est pas pour autant que nous ne nous amusons pas ici. Après, je te conseillerai juste de parfois te méfier des autres maisons, je ne sais pas si tu connais des gens ici? Mais j'ai déjà eu quelques soucis avec différentes maisons.

Une petite phrase me fit rigoler quand il évoqua son avenir et Ollivander's. Je repensais alors à Aysha qui m'a vendu ma deuxième baguette, celle que je possède actuellement, la seule baguette qui m'obéisse totalement.

Notre préfète travaille en stagiaire chez Ollivander's tu sais? Si tu as besoin de parler avec quelqu'un sur les baguettes, je pense que tu seras très heureux de discuter avec elle, attention cependant à ne pas céder sous son charme, hein Clin d’œil évident à son égard, cela m'amusait tout particulièrement d'imaginer différentes personnes ensemble via leurs centres d’intérêts et de culture.

Me concernant, j'ai beaucoup de contact avec les aurors actuellement, j'espère rejoindre l'élite du ministère un jour, ainsi je pourrai me payer une jolie maison et y vivre seul avec tout mes animaux, possiblement des loups, des animaux magiques, des oiseaux. Pour les ambitions avec les animaux, j'étudie également la forme de magie "Animagie", j'espère la maitriser un jour et pouvoir me transformer en animal, ainsi je serai un parfait Auror Animagus. Je ne sais pas si tu connais beaucoup cela, je ne pense pas qu'en France l'Animagie soit très populaire, même ici à Poudlard nous n'en parlons pas beaucoup. Seul Osvald notre préfet et moi avons des réunions et discussions sur ce sujet.

Le regard rêveur, je ne pouvais m'empêcher de m'imaginer gambader dans une foret en forme animale avec des amis animagus autour de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Meula
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L'arrière de la volière

Message par : Arnaud Meula, Mer 20 Juin 2018 - 13:38


RP Unique, 1mois dépassé depuis le dernier post, vue avec modo pour DP, dernière co de Tom début du mois, LA d'Azénor


Suite d'ici

Marchant rapidement et le plus silencieusement possible jusqu'à la volière, je m'assure de ne laisser aucune trace derrière moi et de ne pas être suivi, la dernière fois que j'aimerai voir c'est un enseignant me surprenant en train d'afficher mes affiches animés et d'avoir quelques soucis avec la direction. La direction.. je ne pensais même pas qu'on me demanderait de faire une mission de ce style et surtout venant de la direction, c'est une occasion pour moi de briller et de possiblement sensibiliser des gens à notre cause.

Ici, la volière, je n'ai plus qu'à coller une autre affiche et la protéger, tout devrait parfaitement ce passer! Accompagné d'un petit #Fitilla en protection si des gens essayent de l'enlever. Tout est bon, je peux à nouveau partir et faire comme-ci rien ne s'était passé.



Suite ici

Hrp::
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: L'arrière de la volière

Message par : Alexeï Dragoslav, Mer 20 Juin 2018 - 19:19


RP Unique

Y t'en reste une. Une seule à placarder pour prouver que tu mérite d'être là. Que ta place est bien parmi les nouveaux tiens. Pour en finir, t'avais choisi la volière. Là où toutes les chouettes et hiboux de l'école se rejoignaient, là où la liberté des uns commençaient. Depuis que t'étais sorti de la bibliothèque, tes pensées étaient un peu embrouillées. Déjà, tu savais pas trop quoi en penser, quoi en faire. T'en avais bien discuté avec Elhiya pourtant, elle avait voulu te rassurer, mais rien n'y faisait. Au fond de toi, t'étais toujours un peu bancal un peu bizarre, et dans ta tête y'a un blizzard. Un peu comme un loseur mystique au grand coeur, t'arrivais pas trop à contenir tout ça. Fallait sonner l'alarme, que tu le retrouve, que tu le rejoigne.

Que tu l'embrasses.

Que vous soyez des milliards de mains sur des milliards d'épaules.

Mais tout ça c'est fini.

Tes pieds avancent, un par un, l'un contre l'autre. L'un contre l'autre comme les bras que tu aimerais serrer autour de sa hanche, autour de sa taille.

C'est comme si y'avais des bugs dans ta tête. Comme si tu te faisais des rêves imaginaires. T'aurais bien beau écraser ta cigarette si tu fumais, l'effet serait le même.

Pourtant, à chaque fois que tu ferme les yeux tu le revois. Tu le revois danser dans la grande salle. Son corps qui se tord, seulement pour te plaire. Ce rêve que tu ne cesse d'imaginer. Qui ne cesse de te hanter. Tu rougis à longueur de temps et t'arrive pas à te contrôler, à t'arrêter.

Et pourtant, il te contrôle, et ça, il le sait.

Tu pourrais être son beau gosse, tu pourrais lui faire du vice car il allume une flamme en toi qui te rend docile comme un boloss.

T'arrives à la volière. Y'a déjà une affiche placardée, tu prends même pas le temps de la regarder parce que t'es trop obnubilé par Élius. Tu sors l'affiche représentant Lïnwe, tu la colle un peu plus loin que la première et tu détourne le regard. T'avais fini et pourtant maintenant tu pensais qu'à lui.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lïnwe Felagünd
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L'arrière de la volière

Message par : Lïnwe Felagünd, Jeu 21 Juin 2018 - 0:03


CARRÉ BLANC SUR FOND BLANC
— réaction.

/!\ CONTENU SENSIBLE (?)

Un non-réveil profond, comme chaque matin au final. Une sorte de somnolence lucide, en continue, qui l'anime. Le hante et l'anime tous les jours depuis quelques années déjà. L'insomnie aux portes neurologiques. On y cède, on y cède à cette tendance auto-destructrice|salvatrice ; dépendant des points de vue, de la perception qu'on en a. C'est comme une toile. Une toile blanche. Une oeuvre pensée, réfléchie, bien plus que cinq ou six plans différents, des couleurs utilisées ou des pinceaux ou des textures... un carré blanc sur fond blanc. C'était comme se projeter dans l'avenir, alors qu'on vit dans un temps déjà passé. Obsolète—.

Un tour dans le parc, prendre l'air, se délier les jambes - c'est aussi important. Ça pousse à réfléchir sur le monde qui l'entoure, ce qui ne va pas dans sa vie (ça prend du temps de faire le tour du château) ; ce qui devrait aller, espérer. Et puis, de temps à autres, c'est le temps qu'il consacre à San-Nom, sa fléreuse argentée qu'il chérit à merveilles et elle le sait. Elle en joue un peu, des fois - et lui, ça le fait rire, sourire, bêtement. Il aime pouvoir offrir quelques... générosités. C'est un aspirateur de regrets, et de remords — car le remord est toujours plus fort que le regret. Il n'y a ni laisse ni ordre : et c'est comme ça qu'il se fait respecter. Il faut savoir offrir la liberté aux autres pour en garder l'emprise. C'est, selon lui, la meilleure manière d'être aimée en retour, il en a besoin.

Et étrangement, ce n'est pas par les relations humaines qu'il est le plus philanthrope. Il y a quelque chose de précieux, chez les animaux, les créatures aussi ; son respect est immense pour les elfes de maison. Du moins, pour le sien, il édifierait volontiers un temple à sa grandeur. Ils sont bien plus que ce qu'ils sont traités et c'est affligeant. C'est ce genre de tendance méprisante, qu'il tente de renverser. Renverser la société, les mœurs et le monde entier. Une sphère à l'envers, ça donne un carré. Pas de couleur : elles brouillent plus qu'elles ne pensent. Un carré blanc, sur fond blanc.

L'indifférence. Et la méfiance. Tout ça pour dire qu'il délaisse peu à peu les liens d'acharnement humains, pour quelques êtres plus sains à ses yeux. Qu'il a peur d'être seul et qu'il se tourne vers d'autres vestiges illusionnistes. Que la sphère communautaire ne lui plaît pas plus que cela. Et que San-Nom pisse contre ce muret de briques ; la volière. Elle a toujours eu quelque chose contre les oiseaux. Et là, juste devant ses yeux stériles, une affiche sur une affiche. Ce qui attire l’œil, ce n'est pas la pseudo-propagande des Phénix, groupuscule aussi enfantine que l'Ordre Noir. Ce n'est pas ces images qui racontent une histoire. Ni ces flammes qui brûleraient un visage. C'est ce beau jeune homme qui resplendit, provocateur, qui s'assit sur une publicité désespérée. Le reflet d'un Narcisse en pause. — Un Miroir qui lui plaît.

L'art de surprendre.
L'art du beau. De l'esthétique grandissante.

L'art avant-garde
qui choque et qui tique

et toque.

L'art de l'image.
La mise en avant de son corps
de son élégance naturelle.

Flatteur
misérable flatteur

qui es-tu ?

Dégustant un instant
le génie de son propre créateur
l'importance d'être aussi
charismatique ou ridicule qu'une affiche
de propagande - mais il avait au moins ce mérite là
d'être projeté par le public
unique.

HRP : j'suis toujours là si quelqu'un enchaîne derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: L'arrière de la volière

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 35 sur 35

 L'arrière de la volière

Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Volière-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.