AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 6 sur 7
Château non-coopératif
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste

Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Elhiya Ellis, le  Sam 31 Mar 2018 - 11:20

L’attente.. une chose que tu détestais, une chose dont tu te passerais, mais qu’on te faisais subir à chaque fois devant les portes closes des autres maisons de ce château car…. Le téléphone portable moldu était remplacé par des hiboux stupide, et car en tant que sorcier, il semblait logique de vous inculquer la patience. Trait de caractère qui avait décidément bien du mal à vouloir s’arriver à une bride de ton être... Du coup, t’avais pris place sur la balustrade, les pieds se balançant doucement dans le vide, quelques mèches de cheveux blonds virevoltant quand le heurtoir se dégageait pour laisser passer un oisillon, et le soupir facile saluant les inconnus.

De ton perchoir, tu regardais sous tes souliers le ballet des escaliers capricieux. Plusieurs autres élèves semblaient prendre également leur mal en patient, bloqués sur une volée de marches trop facétieuses. T’aurais bien voulu savoir quel était l’idiot qui avait dû trouvé amusant de donner une volonté propre à des bouts d’architecture, lui demander s’il avait eu un coup dans l’aile quand il avait créé l’enchantement, ou juste si désirer polluer la vie des gamins était son intention réelle.

La réflexion s’évanoui rapidement a l’arrivée de quelques mots à ton attention. Nez relevé, sourire lumineux affiché sur les lèvres, tu croisais le regard éteint du brun face à toi. Les nuits passées semblaient avoir été plus compliquées que tu aurais pu l’imaginer. Les yeux rougis, le teint livide, il arborait la face d’une âme en peine en quête d’un désir d’oubli. Rappel distinct d’un de tes états plusieurs mois auparavant. Une grimace avait déformé ton sourire une fraction de seconde.

-Yep, salut !

Changer les idées, les siennes, puis les tiennes accessoirement, t’étais là pour ça, alors les questions inutiles et stériles du genre « bah t’as quoi », tu les evitais directement. Reposant pied à terre, tu te penchais pour récupérer le flyer et le sachet de cookie soigneusement rangés.

-Tiens, cadeau ! Petites de chocolat en forme d’étoiles. J’en ai mis plein, j’ai fait attention à ta remarque, et ça… C’est pour le week end prochain, je me suis dit que ca pourrait p’être t’intéresser.

Biscuits tendus en offrande pour faire passer plus facilement la proposition de sortie qu’il avait la première fois refusée. L’index posée sur le bout de papier, tu tapotais l’image sombre ou le titre apparaissait en surbrillance.

- Le thème peut être sympa, pour peu que tu aimes porter autre chose qu’une cravate bleue et une chemise blanche. Par contre, ce n’est pas à pré-au-lard. Je pourrai nous amener sur londres en transplanant, mais ça voudra dire que des cocktails sans alcool pour moi ! J’te laisse cogiter. Mais vu ta tronche, j’pense que ca te ferai pas mal de prendre l’air. Quelque jour de plus et on te confondra avec un vampire je pense…. enfin ceux des bouquins moldus.

T’avais pouffé doucement. La remarque n’était pas acerbe mais sur le ton de la plaisanterie. T’étais mal placé pour lui dire qu’il devait a tout pris se bouger pour pas se laisser gagner par la dépression. Non, chacun réagissait différemment, chacun avait besoin d’extérioriser à sa façon, alors, tu te contentais de montrer une possible solution autre. Rien de plus
Ethan Turner
Ethan Turner
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Ethan Turner, le  Dim 1 Avr 2018 - 14:07

Pv Elhiya
L.A. Mutuel

La jeune femme semblait bien plus en forme que toi, enfin, pas que ce fût difficile, mais limite elle semblait tenter de mettre de la joie dans ton coeur, et ça, c'était particulier, troublant, mais pas forcément désagréable. Elle t'avait même tendu un sachet de biscuits, des étoiles au chocolat, un bon paquet en plus. Mais qu'est-ce qu'elle espèce d'obsession est-ce que cette fille nourrissait pour les sucreries? Du plus loin que tu te souvenais, elle avait toujours un truc de sucrer une bouche, que ce soit en cours, au bar, ou même lors d'un vrai repas. Enfin, l'onoffrande t'avait arraché un regard de stupéfaction, et un faible sourire, ce qui constituait le point culminant de ton humeur de ces trois derniers jours.

-merci, vraiment, c'est...inattendu. Tu voudras un compte-rendu j'imagine?

Elle s'en était gardé, cette fois? T'avais le goût de lui en donner à l'instant même, juste pour être certain qu'elle puisse goûter à ses propres cookies. Par contre, les friandises ne semblaient pas le réel objet de sa visite, c'était plutôt un genre de prospectus, qu'elle tapota pour t'intimer à le lire. Le bal en Noire qui était écrit, ça semblait être une soirée... costumée, et... punk? Non, gothique? Mais pourquoi elle t'apportait ça, t'avais une tronche de gothique peut-être? ... enfin, l'aspect cadavre ça ne compte pas comme du gothique, si? Bon, mauvais exemple...

Elle t'explique alors qu'elle souhaite vraiment t'inviter à cette soirée, qui se déroulait à Londres qui plus est, mentionnant que de te faire sortir te changeraitprobablement les idées. Qu'est-ce qu'elle en savait, hein, de ce qui te ferait du bien? Elle avait déjà été en couple avec Alicia, peut-être? Elle lui avait brisé le coeur à elle aussi? T'en doutais fortement, comme tu doutais d'un peu tout en ce moment, tes relations, le sens de ta vie, ce que tu voulais en faire, si ça valait vraiment la peine d'avancer. Tu inspectas tout de même le prospectus qui t'avait été donné avec un peu plus d'attention pour finalement reposer ton regard un peu absent sur Elhi.

-Je ne sais même pas où je pourrais me procurer ce genre de vêtements... et puis...

Tu t'apprêtais à lui demander pourquoi elle voulait que ce soit toi qui l'accompagnes, et soudainement tu te remémorais tes dernières rencontres avec la demoiselle. Une soirée bien arrosée, un cupcake, des conseils. La vérité était qu'elle était plus généreuse avec toi que quiconque l'avais été ces dernières années, et elle n'avaitpratiquement jamais rien demandé en retour, à l'exception d'un retour sur ses compétences de cuisinière. Ah bah bravo, comment te faire sentir encore plus comme une personne indigne de vivre, toi qui croyais que ta confiance en toi s'était complètement évaporée, semblerait qu'il en restait encore un peu, mais plus maintenant.

-Si je viens... ça restera entre nous?

Tu ne savais même pas pourquoi tu avais prononcé ces dernières paroles. En fait, au fond de toi, tu sentais que ton opinion envers la demoiselle était en train de prendre une direction bien différente de celle qui avait été initiée lors de votre première rencontre dans la bibliothèque, et c'était un sentiment dont tu avais honte, parce que dans un cas ou l'autre, tu n'aimais pas admettre que tu pouvais avoir eu tort.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Elhiya Ellis, le  Dim 1 Avr 2018 - 15:55

Un compte-rendu? Sur ses cookies ? L'idée saugrenue t'arrachais un sourire en coin et un mouvement de tête négatif. Tu lui avais apporté une valeur sure. Une gourmandise que tu maîtrisais depuis des années dont t'avais juste changé la forme pour s'adapter au gouteur du moment. Il avait trouvé que les autres manquaient d'étoiles, ceux si en avaient du coup un peu trop. Une vraie constellation dans un sachet aux parfums habituels de reconfort. Pas  besoins de retour là dessus, sauf si leur goût permettait l'accession à la soiree deguisee.

Le prétexte de la tenue non disponible, comme tu t'y attendais, areiva forcément comme un cheveux sans le soupe. Il etait trop prévisible le piaf avec sa coquille invisible sur la tête, bientot il allait te dire qu'il allait préférer se morphondre dans un coin, ou encore que ce qui lui arrivait était tres certainement un supplice qu'il se devait d'endurer seul. Une betise du genre ppur signifier poliment un "laisse moi tranquille"

Sauf qu'en fait, c'était une requête de silence qu'il t'adressait. Surprenante réaction. Les sourcils rehaussés, la bouche entre-ouverte, la parole t'avais quitté un instant. Pourquoi tenir à faire des secrets pour des details insignifiants? Ce n'était pas comme si tu proposais un braquage de banque, un pillage de boutique ou une séance de torture d'un moldu -ou d'un sang-pur, vu que tu ne faisais pas de différence-

-Bah, si tu veux. C'est pas comme si j'avais à faire un rapport de mes sorties à quiconque.

Enfin pas tout à fait. A la limite t'avais droit à un regard de travers si tu oubliais de rentrer mais guere plus. Et quand bien même... ton cousin n'avais pas grand chose à dire de
tes occupations lors de ses soirées a déambuler pour ses rondes de préfet.  Et encore moins le week-end, par définition libre de toute chaine scolaire. En gros, le seul eventuel souci était les vêtements d'Ethan. Si la tête d'enterrement était parfaite, le style étudiant tiré a 4 épingles, beaucoup moins.. une moue pensive sur le visage tu dodelinais de la tête en scrutant l'oiseau.

-Pour les fringues, deux choix : faire les boutiques ou ... taper dans le placard de quelqu'un d'autre

Pas sure que ton pere ait ce genre de vêtements, encore moins que Jace te laisse fouiller dans sa garde robe pour prendre les pièces necessaire pour un garcon de l'ecole avec qui t'avais allegrement débordé plusieurs mois auparavant. Quoi qu' en négociant, il pouvait y avoir moyen... le sourire s'etirant sur tes lèvres, t'avais finalement acquiescé d'un mouvement de mèches blondes comme si Ethan t'avais demandé de prendre en charge ses apparats de nuit.

-Y'a moyen que je te trouve ce qu'il faut. Mais faudra passer chez mes parents avant. J'ai pas tout ici.. J'prends ca pour un ok alors?

Autant vérifier quand même. Ce ne serait pas la première fois que l'aiglon n'assumerait passes décisions
Ethan Turner
Ethan Turner
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Ethan Turner, le  Lun 2 Avr 2018 - 7:03

Pv Elhiya
L.A. Mutuel

Ton désir de garder cette soirée entre toi et la blonde semblait avoir grandement surpris la principale intéressée, qui ne semblait pas particulièrement comprendre la provenance de cette demande. Tant qu'elle ne le prenait pas mal, le reste n'était pas trop important à tes yeux. Elle semblait en effet très bien le prendre lorsqu'elle répondit positivement à ta requête. Bon, c'était déjà ça, tu pourrais peut-être t'amuser un peu avec de la chance, sans avoir peur du jugement de tes camarades; après tout, les chances pour que vous croisiez un autre étudiant, à Londres, dans un évènement aussi... spécifique, étaient particulièrement proche de zéro, même pour toi qui avaistoujours peur qu'un truc du genre se produise. Tu hochasfaiblement la tête de haut en bas, comme si tu confirmaisde par ce geste le fait que tu la suivrais bien dans ses aventures londoniennes le temps d'une soirée.

Puis la blondinette enchaina sur les fringues dont tu auraisde besoin, et la méthode la plus efficace pour s'en procurer. Il te restait donc à choisir entre faire les boutiques, ou encore de prendre les vêtements de quelqu'un d'autre? Ah ça non, les vêtements, c'est sacré pour toi, en dehors de la paire de boxer serties de vifs d'or, celle-là elle avait rejoint le non-être depuis un moment déjà. Il n'était pas question que quelqu'un porte tes vêtements, enfin à moins d'avoir été particulièrement intime avec cette personne, et inversement tu n'allais pas porter les vêtements de quelqu'un d'autres, c'était particulièrement privé pour toi. Il ne te restait donc plus qu'à aller acheter des vêtements... gothiques? Il n'y avait très certainement pas ça à Pré-au lard, ni même à plusieurs kilomètres à la ronde autour du château. Tu avais peut-être utilisé l'argument de ton incapacité à te procurer pareils vêtements comme une vulgaire excuse, mais le fait était que tu ne savais réellement pas trop par où commencer.

La verte et argent semblait par contre déjà en train d'échafauder un plan pour te procurer un habit convenable pour le thème de la soirée costumée, sans avoir à passer par les boutiques. Tu soupiras faiblement, attendant qu'elle finisse de parler avant de lui briser son plan :

-Eh... j'aimerais mieux y aller dans mes propres vêtements. Enfin, en acheter pour l'occasion...

Tu n'avais pas trop de soucis au niveau monétaire depuis que tu avais découvert que l'école versait un montant à chaque joueur de quidditch pour les encourager, alors la somme que tu débourserais n'était pas bien grave au final. De toute façon, ce n'était que des vêtements non? Et tu n'étais pas contre l'idée d'avoir un genre de déguisement dans ta garde-robe, pas que tu prévoyais de remettre ce genre de fringues dans un futur proche, à part lors d'halloween peut-être... Ton plus gros soucis restait donc de trouver une boutique où tu trouverais le nécessaire pour entrer au Bal en Noire, et aussi la conversion de tes Gallions en argent moldue, ça tu ne l'avais jamais fait encore, et l'argent moldue t'y connaissait presque rien.

-T'as une boutique à me conseiller j'imagine? Une qui livrerait par hibou?

C'était son idée à la base hein, elle devait forcément avoir pensé à l'endroit où elle irait se procurer sa propre tenue. À moins qu'elle ne possédait déjà ce genre de vêtements? Elle ne venait pas justement de mentionner le fait d'aller chez ses parents? Elle ne voulait quand même pas que tu l'y accompagne?... non, impossible, tu préféras même faire comme si tu avais zappé cette information, pour bien l'écarter des possibilités. Non mais qu'est-ce que tu pourrais bien leur dire, à ses parents? Ce n'est pas comme si ta relation avec leur fille était des plus normales, enfin, pour la petite personne encore très coincée que tu étais.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Elhiya Ellis, le  Lun 2 Avr 2018 - 13:43

Hochement de tête. Nouvelle façon de communiquer. Economie de salive, de palabre et de temps. Ça te convenait parfaitement. T’avais juste souri en retour, enfin jusqu’à ce qu’il énonce l’idée d’aller faire les boutiques. Avec ou sans toi ? Ca c’était pas préciser. Mais une chose était sure, si tu l’accompagnais pas, il était capable de juste revenir avec un t-shirt noir, un jean noir et te dire « c’est bon ? », et la tu devrais opter pour un sortilège de confusion pour qu’on vous laisse rentrer dans la soirée. En gros, hors de question de le laisser magasiner tout seul.

T’appuyant en arrière sur ta balustrade désormais un peu trop connue, t’avais esquissé une moue, les yeux partant sur le côté, signe de réflexion intense. Les boutique sue tu connaissais étaient celles où tu achetais tes robes, tes corsets et certaines de te jupes. De mémoire, tu n’avais pas vu de rayon spécial homme, car tu n’avais juste jamais à aller vérifier ce qu’ils avaient. Jace s’avait s’habiller avec gout et suivant les situations, tu t’occupais d’autres achats pour lui et jamais du vestimentaire. T’avais dodeliné de la tête.

-Hum, j’ai des adresses. Mais des boutiques moldus, donc le service par hibou faut oublier. Je n’ai jamais regardé si pré-au-lard avait ce genre d’établissement pour être honnête. Faudrait vérifier…. Mais vu que c’est pour vendredi soir prochain, ça va faire super juste. Je t’accompagnerais à la sortie des cours. Camdem, ça sera plus simple, t’auras du choix varié.

Touristique certes, mais avec suffisamment de boutiques pour ne pas avoir à courir partout pour trouver quelque chose qui trouverait grâce aux yeux du trop sage oiseau. T’en profiterais aussi pour regarder si un nouveau truc pour l’occasion serait susceptible de t’intéresser. Ça faisait un moment que tu n’étais pas partie en virée shoping. Depuis halloween en fait. Ça commençait à dater… Réfléchissant aux autres quartiers susceptibles de regorger d’une concentration de magasin au genre vestimentaires moins causal que les autres, tu validais toute seule ta proposition.

-Niveau temps, ce serait vraiment le plus simple. Tu pourras même lambiner et hésiter entre les rayons, ca laissera le temps d’avaler un truc, d’aller se changer et d’arriver en soirée peu de temps après l’ouverture. A moins que tu préfères passer par chez toi. Mais de un je sais pas où t’habites, de deux je suis pas un taxi, et de 3 hors de question que je passe ma soirée à transplaner. Pas de détour par le château si c’était ce à quoi tu allais penser.

Un trajet c’était déjà bien suffisant. Ça te forçait à partir de poudlard l’estomac vide pour ne pas rendre ton repas sur un trottoir de la capitale. Alors faire des aller retours car monsieur était en stress à l’idée de voir passer par chez tes parents pour s’habiller était totalement proscrit. Ah pire s’il était Londonien également, il pouvait faire un crochet chez lui en bus ou métro. Toi, tu n’effectuerai pas le transport éternellement.

- ça te va ? Ou t’as des questions et requêtes étranges à nouveau ?

Sourire espiègle, un poil moqueur sur les lèvres. Il t’avais déjà demandé de ne pas parler d’une nouvelle virée, si ca se trouvait il allait encore avoir des conditions de princesse à t’imposer.
Ethan Turner
Ethan Turner
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Ethan Turner, le  Mar 3 Avr 2018 - 5:58

Pv Elhiya
L.A. Mutuel

Tu étais resté là à l'écouter te répondre qu'elle ne connaissait aucune boutique de sorciers qui vendaient des apparats gothiques, pas particulièrement étonnant, mais tout de même déplaisant vue que cela signifiait que tu devrais te déplacer pour faire tes achats. Ton cerveau tournait au ralenti en ce moment, fatigué par les émotions que tu vivais ces derniers temps, et si tu avais du mal à organiser un plan de match pour la soirée en question, ce n'était vraiment pas le cas de ton interlocutrice, qui semblait avoir déjà planifié l'entièreté de votre sortie.

Elle irait te chercher les cours et vous...transplaneriez jusqu'à Camden? Il s'agissait d'un district de Londres que tu connaissais relativement pour y avoir été lorsque tu étais en visite chez tes grands-parents... Par contre, elle souhaitait vraiment faire les boutiques pour la soirée juste avant celle-ci? Et si vous ne trouviez pas de vêtements pour toi? Elle te forcerait à y aller en tenue d'école? Et puis, tu n'étais quand même pas pour te promener dans Londres avec ta tenue de cours, tu devais donc passez-techanger avant. C'était stressant pour toi de planifier une aventure qui allait se dérouler dans une semaine, tu étais généralement du genre à vouloir prévoir les choses bien plus longtemps à l'avance, mais ces derniers jours tu ne te souciais pratiquement plus de rien qui ne touchait pas directement à ta peine de coeur, alors tu abordais la chose avec un calme assez inhabituel.

Si tu n'apprécias pas particulièrement l'idée de te faire accompagner par la blondinette lors de tes emplettes, comme tu sentais qu'elle allait probablement râler face à tes goûts vestimentaires, tu jugeais toutefois qu'il s'agissait probablement de la meilleure façon de ne pas être dépareillés, ou encore de ne pas trop ressortir du lot lors de la soirée pour avoir l'habit le plus laid de l'endroit. Tu acquiesçais donc à l'ensemble de ses paroles jusqu'à ce qu'elle pose sa dernière question.

-Ça me va.... Ah! Euh... tu crois qu'on doit être majeur pour rentrer là bas? Je veux dire, majeur pour les moldues?

Tu devrais également voir à demander à Gringott's de changer quelques-uns de tes gallions en argent rectangulaire moldue, puisque tu savais très bien que les gallions n'étaient pas acceptés chez vos cousins sans magie, mais pour ça tu t'arrangerais bien de ton côté avant vendredi prochain, tes grands-parents s'y connaissaient bien, et ceux-là ne posaient pas trop de questions.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Elhiya Ellis, le  Mar 3 Avr 2018 - 8:59

Question de l’age, tu n’y avais pas vraiment pensé. La dernière fois, avec Aysha, vous aviez contré ça avec un petit sortilège de confusion qui n’avait fait de mal à personne. Là, si on en venait à vous poser une question, vous pourriez toujours réitéré. D’un haussement d’épaule t’avais souri, amusée en regardant le piaf face à toi.

–On avisera. T’as quel age déjà ?

En fait t’avais jamais su. A part sa maison, son nom, son prénom, et la tête de ses caleçons, tu ne savais pas grand-chose de lui. A si, son gout plus que discutable pour les filles inutiles. Au coup d’œil t’estimais qu’il avait ton âge ou un an de moins à la limite, vu sa capacité à un peu trop timide. Dans les deux cas, une fois cette tenue de gamins abandonnée il n’y aurait pas trop de problème pour le faire entrer.

T’abandonnais ta rambarde, t’étirant de tout ton long avant de plonger la main dan sson sachets de biscuits pour lui en piquer un et croquer dedans.

-Bonch, du couch, j’t’attendrais vendredi shoir. J’suppose que tu préfères pas que j’te récupère ici. Queshtion secret tousha.

T’avais toujours pas compris l’intérêt, mais ça t’empêchais pas de pouffer doucement avant de lui adresser un signe de main en guise d’aurevoir. Cookies et flyer confiés, tu pouvais retourner t’affaler dans ton lit. T’étais pas venue pour faire la conversation devant une salle commune qui n’était pas la tienne de toute facon.

-A plus tard Na-Nou

Clin d’œil espiègle au brun avant de prendre les escaliers te ramenant vers les cachots. T’avais pas vraiment fait attention à ce qu’il avait pu raconter à ton départ, t’avais juste entendu le heurtoir des aigles s’ouvrir quelques secondes après, supposant qu’Ethan était parti se fondre sous sa couette également

Fin du Rp- Merci nanou
Gladys Everlood
Gladys Everlood
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Gladys Everlood, le  Jeu 5 Avr 2018 - 20:52



Maladresses rousses...

_PV Mélinda Coeur




Une semaine interminable, remplie de cours interminables, remplie de gens, pas de temps de répit, pas de temps de repos. Elle était fatiguée, sûrement parce qu’elle n’avait pas fermé l’oeil de la nuit. Sûrement  aussi parce qu’elle était insomniaque… Enfin le week-end, les deux-jours qu’elle attendait depuis la fin du précédent. Ses deux jours de congé, ses deux jours à elle. Ses deux jours qui pour elle signifiaient le mot « repos » le mot « calme ».
S’étirant dans son lit à baldaquin rouge, elle s’extirpa des draps, encore endormie, la fraicheur du petit matin la surpris. Elle fut alors saisie d’un soudain frisson. Elle quitta sa tenue de nuit pour enfiler une tenue de jour. Pas besoin aujourd’hui d’une robe d’uniforme austère ni d’une cravate trop joyeuse aux couleurs rouge et or. Mais, simplement enfiler une peau de moldu. Elle s’était revêtue d’un jean et d’un pull mouton blanc. Elle aimait bien le basique, les couleurs neutres à la fois sombres et clairs, sa longue chevelure rousse qui lui descendait jusqu’aux épaules apportait comme un rayon de soleil sur son visage. Elle n'aimait pas se faire remarquer par une tenue extravagante. Elle voulait être juste elle et se faire remarquer parce qu’elle était juste elle, juste Gladys, juste Gladys Everlood. Elle avait un creux dans le ventre, ou plutôt la gorge asséchée, elle descendit dans la grande salle pour prendre son casse-croute. Elle saisit un verre encore bouillant et le porta à ses lèvres. La boisson encore très chaude lui réchauffa le corps entier. Sensation très agréable quand votre corps est engourdi et, que soudain, il se réanime. Elle ne prit pas le temps de s’attabler avec ses camarades de maisons. Sûrement car elle avait beaucoup de chose à faire ce week-end ou sûrement car elle fut soudain prise d'une subite envie de sommeil. Elle fit chemin inverse, tenant le verre encore bouillant dans sa mains droite. Il fallait mieux l’emporter. La haut, la boisson allait bien la réchauffer, elle en aurait très certainement besoin. Direction la tour des Gryffondors… Elle marchait avec prudence dans les couloirs, prenant garde de ne pas percuter un autre élève, prenant garde de ne pas renverser le contenue de son précieux breuvage. C’était aussi qu’elle devait faire doublement attention, les escaliers en faisaient qu’a leur tête !
Invité
Anonymous
Invité

Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Invité, le  Jeu 5 Avr 2018 - 23:08

LA de Gladys accordé juste pour la bousculade.

C'était un samedi aux allures printanières, il faisait beau et assez chaud pour que Mélinda troque son vieil uniforme, pour une belle robe à volant avec pour motif de gros coquelicots rouges. Après avoir enfilé un grand chapeau décoré des mêmes fleurs, elle décida d'aller se promener dans le grand parc de Poudlard. Elle n'avait pas de devoir en retard, pas de lettres à écrire, aucune obligation. Une belle journée qu'elle pourrait consacrer à elle seule. Après avoir attrapé un sac qui contenait son nécessaire de couture, elle sortit de la salle commune des Poufsouffles s'engouffrant dans les couloirs.
Il fallait qu'elle passe d'abord à la bibliothèque afin d'y déposer un livre qu'elle avait emprunté depuis maintenant trop longtemps. Elle adorait l'emplacement de la salle commune des Poufsouffles néanmoins elle détestait monter les escaliers le matin pour rejoindre la grande salle... En y réfléchissant mieux, c'était peut-être préférable que de les monter le soir après une dure journée comme les serdaigles et les gryffondors. Elle n'avait finalement pas de quoi se plaindre, rien ne pourrait donc gâcher cette journée !

Elle trottina jusqu'au quatrième étage en sifflotant une chanson moldue qu'elle avait dans la tête depuis son réveil. La musique était peut-être ce qui lui manquait le plus à Poudlard, elle ne se voyait pas utiliser un tourne disque pour écouter de la musique, elle y avait donc renoncé.

Après avoir rendu le livre, elle vérifia une dernière fois le contenu de son sac pour être sur de ne rien avoir oublié avant de sortir. La sorcière rebroussa alors chemin dans les escaliers afin d'atteindre la porte, elle allait enfin prendre l'air.

Comme à leur habitude, les escaliers bougeaient de tous les côtés changeant de destination sans arrêt. La première fois que la poufsouffle était arrivée à Poudlard, elle avait pris peur en s'imaginant tomber dans ces grands escaliers. Du coup, elle avait pris très vite l'habitude de les observer minutieusement afin de ne pas dégringoler, et elle s'en était plutôt bien sortie. Zéro chutes, en sept ans de quoi se féliciter....BOUM.

Perdue dans ses pensées, Mélinda n'avait pas fait attention. Maintenant ? Et bien...elle dégringolait entrainant dans sa chute une élève mal chanceuse. La jeune femme avait passé six années sans accident dans les escaliers, mais celui-ci rattraperait certainement tous ceux qu'elle avait esquivé.
Gladys Everlood
Gladys Everlood
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Gladys Everlood, le  Mar 10 Avr 2018 - 19:26



Maladresses rousses...

_PV Mélinda Coeur


Les yeux fixés sur son breuvage, elle arrivait bientôt à destination. Pas d’incident pour l’instant, elle avait pris soin aux escaliers et à ses pieds…BOUM ! Surprise, elle se sentit soudain percutée. Elle n'eut même pas le temps de réfléchir et encore moins de réagir, tout ce passait si vite. Beaucoup trop vite. Le contenu de sa tasse encore brûlant se renversa, dans une explosion de morceau de verre. Elle ressentit ensuite une sensation de brûlure à la main gauche, voilà l’utilité de sa boisson ! La brûler ! Ce qui vint par la suite était encore pire. À la brulure aiguë s’ajouta une chute vertigineuse dans les escaliers. Pourquoi il fallait que ce soit-elle ? Elle qui voulait seulement passer un week-end tranquille. Et pas, un séjour à l’infirmerie ! D’ailleurs, avec cette chute, elle venait tout juste de signer son entrée pour ce petit séjour.
Bien qu’extérieurement elle n’en avait pas l’air, la jeune femme était peu résistance au chutes et tout ce qui va avec. Son manque cruel de sommeil, et sa terrible allergie à la poussière lui faisaient perdre beaucoup de forces et d’énergie. Pourtant, elle essayait de cacher au mieux ses problèmes de santés elle n'aimait pas que les autres se soucient d’elle, et encore moins qu’ils la voient comme faible. Mais là, c’était raté je pense ! La chute s’amortit enfin, la rousse ne se sentait vraiment pas bien elle observa avec un regard flou autour d’elle: une foule d’élèves semblait s’approcher d’elle ou plutôt d’elle est d’une autre personne. Et oui, elle n’était pas tombée seule mais, elle s’était fait emportée dans une chute par une jeune inconsciente et maladroite. Ah ! pour ça, l’élève en question allait passer un mauvais quart d’heure. Nan mais, au moins s’excuser quoi ! C’est la moindre des choses quand on bouscule quelqu’un ! Mais, au moment présent, elle n’avait pas un brin de force pour s’énerver. Elle était à moitié entre un état de conscience et un état d'inconscience. Une quinte de toux  très forte la pris soudain. Ah, la poussière des escaliers ! Il était encore tôt et, elle n’avait pas encore pris ses médicaments ce qui renda sa réaction encore plus impressionnante et forte. La seule chose qu’elle pu remarquer fut la forme étrange qu’avait pris son bras, il formait comme un angle droit avec le sol. Une forme pas du tout normal ni habituelle, une forme ne signifiant vraiment rien de bon.
-Ahhh
Elle recula d’un mouvement imprudent, un crac se fit soudain entendre lorsque qu’elle retomba au sol sur son bras amobile. En plus de tout ça, une douleur aiguë à la tête commençait à s’installer de plus en plus. Elle ouvrit les yeux et distingua une chevelure rousse non loin d’elle puis les referma aussitôt et laissa sa tête cogner contre la pierre. Rien n’allait plus chez elle, elle c’était évanouie en plein cours de potion lui voilà que ça recommençait dans les escaliers. Un moment passager ? Ou, avait-elle vraiment un soucis ?
Invité
Anonymous
Invité

Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Invité, le  Mer 2 Mai 2018 - 19:39

La chute semblait interminable, comme si elle était au ralenti. Mélinda ne ressentait aucune douleur mais elle savait parfaitement qu'elle apparaîtrait très bientôt. Cette dégringolade ne serait pas sa conséquence, elle entendait parfaitement le bruit de certains de ces os se briser alors que les escaliers la faisaient rouler. Sa robe était mouillée et une chaleur commençait à s'emparer de son ventre.

C'est quand la chute finale arriva faisant rebondir une dernière fois son corps sur le sol dur, qu'elle sentit tout à coup une douleur aiguë s'emparer de plusieurs endroits de son corps. Tellement forte qu'elle ne savait pas que laquelle se concentrer. Néanmoins la brûlure sur son ventre commençait à prendre le dessus sur celle de sa tête, qui elle-même surpassait celle de ses pieds.

Elle ferma un instant les yeux poussant un gémissement, avant de les rouvrir. Son auriculaire était tordu, il ne ressemblait plus à un doigt. Elle ne put s'empêcher de sourire en le voyant ainsi s'imaginant qu'elle image elle renvoyait d'elle dans cet état.

-Aaah

Oh non ! Elle se rappela soudain qu'elle avait entraîné quelqu'un dans sa chute et se retourna un peu trop brusquement sur le ventre se tournant vers le bruit de la chute qui avait suivi le cri. C'était une jeune fille qu'elle connaissait être une Gryffondor. Elle ne lui avait jamais vraiment parlé mais elle semblait en très mauvaise posture. Aussitôt Mélinda rampât pitoyablement vers le corps inanimé de sa camarade. Elle s'était évanouie, elle n'avait pas la force de les transporter toutes les deux vers l'infirmerie. D'ailleurs, elle ne savait pas si elle pourrait elle-même si trainer. Elle avait de plus en plus mal, et son pied gauche était sûrement cassé. Comment sa maladresse avait-elle pu entraîner un tel désastre. Cela ne lui était encore jamais arrivé de blesser si gravement quelqu'un.

- Oh lala ! Je suis tellement désolée ! Réveille toi ! S'il te plait, il faut qu'on te soigne...
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Lorelaï Peony, le  Mer 13 Juin 2018 - 16:17

RP Unique - j'espère que ça vous dérange pas trop les filles -

Mh... Pâtissière ce serait chouette... Mais il y avait tant de possibilités ! Le post de professeur d'étude des moldus tentait bien la blonde aussi. Elle s'était toujours sentie plus moldue que sorcière, elle avait des idées très ouvertes sur l'entente entre les deux mondes et ne comprenait que mal ce qui poussait les sorciers à se cacher. Le cours de Miss Peverell l'avait quelque peu éclairé à ce sujet, mais elle sentait qu'elle avait envie d'approfondir le sujet. Peut-être pouvait-elle devenir chercheuse en relation moldus-sorciers ? Inteviewé des couples mixte, des enfants sang-mêlés, ou encore des sorciers qui ont choisi de se retirer dans le monde sans magie ? Elle pourrait écrire un livre sur le sujet ?

Toujours son paquet d'affiches en main, Lorelaï accrocha la tête du joueur de Quidditch rouge sur le mur du couloir.

Château non-coopératif - Page 6 2_Linwe

Ouais, "Miss Peony, professeur d'Etude des Moldus" ça sonnait vachement bien ! Il faudrait qu'elle se renseigne sur les études à faire pour pouvoir prétendre à ce post...
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Lizzie Cojocaru, le  Mar 20 Nov 2018 - 19:05

PV Jackson, Cara

Tu ne te rappelles pas vraiment de ce qu’elle était, avant, de ce que vous auriez pu être. Tu étais trop embourbée du manque de ta soeur, partie pour Sainte-Mangouste, de la disparition de ta cadette dans les flammes, de l’apparition de cette âme sans visage, des élans de magie noir qu’il avait fait naître en toi.

Est-il vrai que vous auriez pu vous aimer, vous aimer pour de vrai ? En étais-tu capable à l’époque, d’aimer quelqu’un d’autre que toi ? Soyons honnêtes ; l’égoïsme t’a toujours caractérisée. Peux-tu te démasquer de ce passé, te démarquer de celle que tu étais, de celle que tu es devenue ? Tu aimerais y croire. Peut-être qu’avec elle, qu’avec elle qui voyait il y a dix ans déjà celle que tu n’osais devenir, tu aurais ta réponse.

La cérémonie du mariage d’Aidan et Ariana vous avait rapprochées, aussi avais-tu invité la Directrice de Serpentard à te rejoindre dans une salle isolée…
Cara De Lanxorre
Cara De Lanxorre
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- 1/8 Vélane


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Cara De Lanxorre, le  Mar 20 Nov 2018 - 23:22


    C’était comme retourner à votre premier rendez-vous. C’était les mêmes appréhensions, le ventre tordu de la même excitation, et les doigts tremblants qui finissaient de nouer la cape. C’était comme si la dizaine d’années écoulées n’avait jamais existé. Tu étais le fil d’Ariane de Cara, ténu parfois, mais toujours là. Parcours chaotique, que votre relation. Semée d’embuches, de non-dits et d'amertume. Elle t’en avait voulu, beaucoup, longtemps. Comme une épaisse couche d'aigreur sur vos souvenirs, qui en avait atténué l’éclat. Mais ces sentiments s’étaient émoussés, fissurés. Ils avaient laissé place à ceux qui étaient restés bien enfouis, là, dans le cœur de la Directrice. Réveil hivernal, d’une nouvelle Cara dont l’attitude créait trouble et confusion. Il s’en était passé, des semaines, sans qu’elle invective froidement un élève parlant un peu trop fort dans les couloirs. La légende disait même qu’elle avait souri à un Poufsouffle. Cette partie était peut-être fausse, ceci dit, tant elle semblait improbable.

    Redevenue adolescente, Cara. A hésiter sur quoi porter, à rajouter une robe sur la pile des vêtements froissés. Rien n’allait, rien n’était adapté. Elle s’était finalement décidée pour un pantalon fluide et une chemise presque entièrement boutonnée – tout en noir –, maintenant dissimulés par la lourde cape émeraude.

    Evidemment, qu’elle s’était demandée ce que tu pouvais bien lui vouloir. Ton invitation était lapidaire, peu équivoque. Les mains nouées comme le ventre, la Directrice se tenait devant la salle de classe donnée comme lieu de rendez-vous. Inspirer, puis toquer. Et puisqu’elle n’aimait pas qu’on lui donne des ordres, surtout pas toi, entrer sans y avoir été invitée. « Tu voulais me voir ? » qu’elle tente de lancer d’un air détaché – tentative peu concluante.

Jackson Emerenziana
Jackson Emerenziana
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Jackson Emerenziana, le  Mer 5 Déc 2018 - 12:25

Pardon du retard :mm:

L'ennui des vacances s'attardent sur mes épaules, l'envie d'étudier disparaît au loin... Je sais que d'importants diplômes se passeront à la fin de l'année, mais si ma mère s'envole vers le ciel, l'envie de vivre partira avec elle. Mon père sera toujours présent à mes côtés, aussi triste que soit, quand l'amour de sa vie nous laisse seul, que faire à part abandonner et la rejoindre ? Comment pourrait-je vivre seul avec mon père ? Deux hommes comme mon père et moi ne pourrions cohabiter, nous sommes si différents, et pourtant si complémentaires...

Mes jambes m'ordonnent de me lever et de déambuler dans les couloirs, de réfléchir à autre chose, de respirer l'air frais de l'hiver qui s'approche à grand pas. Passer dans la salle commune où la joie de vivre est présente, descendre dans les escaliers désert à cette heure-ci, une bibliothèque bruyante où les dernières années étudient docilement. La Grande Salle où les fêtes s'approchent de plus en plus. Que des lieux où il est impossible de réfléchir.

Une salle désert m'irait bien. Mais éloignée. Là où personne ne pourrait me trouver. Parcourant les couloirs, j'écoute le bruit de mes pas qui se bousculent contre les murs, les battement de mon coeur et ma respiration qui me font vivre. Mon cœur ne bat que pour moi, aucune fille ne s’intéresse à moi, et vice-versa, certaines sont attirantes mais ça s'arrête là...

Des voix féminines m'arrêtent en pleine réflexion, je me cache derrière une statue, de là où je suis je peux voir les femmes, je crois bien que ce sont deux professeurs. Que font-elle là ? Les profs n'ont pas des quartiers personnels pour discuter entre eux ? Au lieu de rester planter là comme des légumes elles devraient partir, surtout si leurs conversations est importantes.
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Lizzie Cojocaru, le  Mer 5 Déc 2018 - 19:26

Cara débarque, et brusquement, tout un brouhaha d’images te revient. C’est comme si avec elle apparaissait une vision furtive suscitant rêve et sensation. Tu es vite perdue par les rapides allées et venues de la réalité au rêve engendré par le désir. Elle parle, parle au sein d’un brouillage qui mêle éléments réels et fantasmes. Et muette, tu attends. Une fois n’est pas coutume, tu te sens égarée, exposée. Elle est là, là avec ses questions et ses incompréhensions. Et toi, toi qui ne désirais que la voir, tu te trouves toute honteuse d’avoir ainsi cédé à un caprice pour la faire venir.

— Oui. Et je...


Ta gorge se noue. Votre histoire est dépourvue de ponctuation rigoureuse, même s’elle comporte des phrases, points d’exclamation et virgule çà et là. Il n’y a pas de rime, pas de mètre ; seulement quelques strophes animées d’une dimension narrative, mais dont la traduction vous échappe. Peut-être manquez-vous, tout simplement, de cours de français pour apprendre et réapprendre à vous dire les choses, à lire entre les lignes. Au lieu de quoi vous préférez vous tourner autour et vous chercher et vous haïr tour à tour...

— J’en ai marre de pas réussir à te le dire, qu’on soit autant dans le flou sur tout.


Un regard, hésitant, l’air de dire : pas toi ? Incapacité à s’avancer plus, de peur de se couvrir de ridicule si la Chercheuse en Enchantements ne désire pas s’attarder à tes côtés…

Il existe une couleur le bleu
Et une autre couleur qui est celle du bleu sur son corps
De la même manière le rouge aussi n’est pas le rouge
Mais une autre couleur sur la couleur de son corps
En vérité aucune couleur n’a sa propre couleur
Elle n’est que la luminosité de ses épaules
Et une couleur qui s’attarde sur son bras.

Contenu sponsorisé

Château non-coopératif - Page 6 Empty
Re: Château non-coopératif
Contenu sponsorisé, le  

Page 6 sur 7

 Château non-coopératif

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.