AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-31%
Le deal à ne pas rater :
Ordinateur portable Gamer – LENOVO Legion – 15 »
899 € 1299 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques
Page 4 sur 4
Devant les Halles
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Alítheia
Ordre du Phénix
Ordre du Phénix

Devant les Halles - Page 4 Empty
Re: Devant les Halles
Alítheia, le  Sam 8 Sep 2018 - 12:32

La respiration saccadée qui se coupe et fait s'emmêler des cordes vocales qui, un bref instant, ne savent plus comment vibrer. Quelques mots, répétés. La panique de la proie blessée, ou pas, d'après ses dires. Le sens des mots changent et pourtant elle semble répéter encore, ce qu'elle ressent, pour espérer être comprise, traduire une idée qui martèle un esprit en continu, qui frappe sur la raison pour la repousser bien au fond et laisser le plus possible le terrain à l'hystérie.

L’œil alerte qui tous les coins surveille mais se repose tout de même régulièrement sur la jeune femme, qu'elle surplombe légèrement de sa nouvelle taille. La mine grave, sourcils légèrement froncés, elle hésite sur l'attitude à adopter. Pour l'instant, simplement poser la main chaude et légère sur l'omoplate tendue, pour ne pas trop l'oppresser, mais tenter malgré tout de l'apaiser. Certaine de ne pas vouloir la laisser se balader seule après cette aggression.

- Vous habitez loin? demande l'Ali, tête penchée sur le côté. Allons vous mettre en sûreté.

Elle hésite à tendre le bras, pour amener la femme à l'abri, mais craint que celle-ci n'ai pas confiance facilement. A la place, elle suit le mouvement. Après tout, comment accepter de suivre une inconnue alors que l'on vient d'avoir une altercation avec un autre? Sa méfiance en est forcément dédoublée, ou bien a-t-elle une confiance aveugle en Alítheia, bien que celle-ci n'ai rien fait d'autre que de s'être présentée au bon moment pour la belle.
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant les Halles - Page 4 Empty
Re: Devant les Halles
Lorelaï Peony, le  Sam 8 Sep 2018 - 15:13

Listen to me while reading


Son cœur reprenait doucement sa cadence naturelle, tandis qu'une main apaisant se pose sur son épaule.
- Non,... enfin si, à Manchester. Mais j'ai un portoloin qui m'attend à la gare.

Elle regretta soudain l'époque où elle pouvait rentrer à Poudlard. Malgré les événements de ces derniers mois elle s'y sentait toujours plus en sécurité que dans la maison moldue de son père.
- Il faut juste que je retrouve mon chemin.

Dans l'obscurité de la nuit naissante, l'esprit perturbé, Lorelaï avait du mal à reconnaître les boutiques qui l'entouraient.
Regardant autour d'elle, elle vit l'Occamy Doré, qui se tenait droit, inchangé, imposant mais rassurant. Elle savait où elle était. Dans la rue quelques clients entraient et sortaient de l'établissement nocturne.
Tout allait bien.
Tout allait-il vraiment bien ?

Se concentrer sur des éléments du présent.
Le bruit.
Les rires.
Une année était passée.
Une longue année.
Tout était terminé.
Le feu.
Les cris.
Alors pourquoi la sentait-elle encore ?
Plus présente que jamais.
Cette ombre noire qui l'entourait contre son gré.
- Je ne vous retiens pas, je vois où je suis maintenant. Je peux rentrer. Faut juste...

Elle regarda dans la direction du Chaudron Baveur, elle devait repasser devant les Halles pour rejoindre le monde moldu.
Croisant pour la première fois le regard clair de sa sauveuse, elle lui offrit un petit sourire qu'elle espérait rassurant.
- Quand on est tombé de cheval, il faut remonter de suite dit-on. Je vais juste passer par le Chaudron Baveur et rejoindre les rues moldues, vous inquiétez pas. Il... il a dû fuir maintenant.

Elle ne pouvait pas lui demander de l'accompagner. Cette jeune dame avait certainement une vie à vivre, un chemin à tracer, des amis à voir.
- Encore merci, dit-elle en se retournant, faisant face au noir des rues.
Elle serait sa baguette entre ses doigts.
Elle avait étudié la défense contre les forces du mal, elle devait pouvoir se protéger.
Son ongle entre ses dents, sans même s'en apercevoir, elle énuméra les quelques sorts qu'elle avait appris.

Dans quelle mesure ne pouvait-elle pas simplement appeler l'elfe de Dragomir et lui demander de l'amenée près de lui ?
Elle voulait juste deux bras chauds dans lesquels se reposer.
Pourquoi n'avait-elle jamais passé cet examen de transplanage ?
Et combien coûtait un elfe de maison exactement ?
Ou un Phénix, les phénix ne transplanent-ils pas ?
Pourquoi n'écoutait-elle pas plus souvent en cours d'étude des créatures magiques ?
Pourquoi avait-elle séché chaque cours d'étude des créatures magiques ?
Tu as signé ta propre mort ma petite Lorelaï.
Tu aurais dû écouter en cours.
Idiote.
Aewera Drabyssae
Aewera Drabyssae
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Devant les Halles - Page 4 Empty
Re: Devant les Halles
Aewera Drabyssae, le  Sam 23 Mar 2019 - 12:21

Aewera errait dans les rues de Londres,
Virevoltant, chantonnant, rêvant.
La jeune femme avait comme disparu de la circulation en ce moment,
Se terrant, se cachant, s’isolant.
Elle avait eu besoin de rester à l’écart du monde,
Mais en cette journée ensoleillée de printemps,
Le ciel bleu,
Le soleil brûlant,
Les fleurs printanières,
Tout ce qui l'entourait lui avait fait comprendre qu’il était temps de sortir.
Alors, elle avait laissé ses jambes la conduire dans les rues parfois un peu trop sombre de cette ville qui l’avait vu évoluer ces dernières années.
Aewera n’était plus une enfant,
Mais en son coeur rêveur se cachait toujours cette âme joyeuse.,
Prête à rire au moindre rayon de soleil,
Prête à sauter dans la neige au moindre flocon.
Vous savez, l’une de ces âmes libre d’enfant que l’on ne peut contrôler jusqu’à ce qu’elle s'apaise et retourne s’endormir dans un berceau doré.
La jeune fille ne pourrait jamais être une simple adulte car elle avait gardé cette fraîcheur d’enfant qui donnait le sourire aux personnes qui l’entouraient. Elle voyait le monde à travers ses grands yeux bleus curieux et regardait chaque détail du paysage environnant en ne voyant que le côté positif et brillant.
Les arbres printaniers se recouvrant d’un épais feuillage vert.
Le ciel bleu et sans nuage brillant de milles feux.
Le métal des lampadaires éteints scintillant comme une étoile au milieu de la nuit noire.
Rien ne peut être plus beau qu’en ce jour de printemps.
Chaque jour est unique et chaque jour possède sa propre beauté….

Tournoyante, Aewera se laisse choir sur un banc du chemin de Traverse, observant la façade des halles et rêvassant, comme toujours.
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant les Halles - Page 4 Empty
Re: Devant les Halles
Lorelaï Peony, le  Lun 25 Mar 2019 - 16:47

LA Lala

Au coin d'une rue


Lorelaï quittait les Halles plus tôt en ce jour de printemps. Le soleil était haut dans le ciel quand elle dit au revoir à Ellana et la remercia une dernière fois de la remplacer. En effet, il lui restait encore quelques achats à faire avant de retourner à Manchester pour Pâques, auprès de son père et de sa Granny, et elle avait demandé un demi-jour de congé à Mrs Ertz.
Ses parents avaient, apparemment, invité, pour Pâques, des membres de la famille du côté paternel qu'elle voyait rarement, la dernière fois qu'elle avait vu cette branche des Peony, elle devait encore être à l'école primaire...

Après un détour par la "Casa de Cubana" où Lorelaï acheta une bouteille de vieux rhum brun sorcier à son père, la jeune femme se dirigea vers l'épicerie pour se trouver de quoi manger. Il s'agissait d'une épicerie italienne qui vendait, entre autre, de la Pancetta arrotolata, c'est-à-dire "roulée", bien meilleure dans les carbonara que les vieux morceaux de lardon de supermarchés anglais.

En chemin, Lorelaï reconnu une tête blonde qu'elle avait autrefois côtoyé à Poudlard. Il s'agissait de Aewera, une lionne, ancienne directrice de maison, qu'elle n'avait revue qu'une fois depuis sa sortie de l'école - et ce furtivement - pour l'interroger sur sa vision de la situation sorcière dans le cadre d'un article.
Un peu hésitante, comme elle voulait profiter au maximum de son après-midi de congé, et que la dite Aewera semblait dans ses pensée, elle ne sut tout de suite s'il convenait de la déranger pour la saluer.

Finalement, se souvenant que sa Grany lui avait inculqué de bonnes manières, elle se dirigea vers son ancienne camarade d'école.
- Bonjour Aewera, tu te souviens de moi ? Lorelaï Peony, j'étais à Serdaigle... comment tu vas depuis le temps ?
Aewera Drabyssae
Aewera Drabyssae
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Devant les Halles - Page 4 Empty
Re: Devant les Halles
Aewera Drabyssae, le  Lun 1 Avr 2019 - 0:18

Elle était là,assise,
La tête dans les nuages,
Le soleil dans les yeux,
Des rêves plein l’esprit.
La jeune femme repensait à ces dernières années,
De Poudlard à Londres,
Quand tout a changé pour elle.
Elle a apprit à aimer la beauté du moment, la beauté de l’instant,
Tout est plus beau illuminé par un peu de soleil.
Quand les nuages s’en vont, le monde retrouve le sourire,
Car quand le vent se lève, les problèmes s’envolent.
Une personne s’approcha alors d’elle,
Vous savez une de ces personnes que vous êtes sûres de connaître mais dont vous ne parvenez pas à vous souvenir le nom.
Une voix claire s'éleva alors dans les airs: “- Bonjour Aewera, tu te souviens de moi ? Lorelaï Peony, j'étais à Serdaigle... comment tu vas depuis le temps ?”
Tout devint plus clair à ce moment là, elle venait de Poudlard tout comme elle, les deux jeunes femmes avaient fréquentés l’école de sorcellerie à la même période.
Un sourire s'affiche sur les lèvres d’Aewera et, tournant la tête vers Lorelaï, elle lui répondit “Salut. Oui, on était à Poudlard en même temps il y a quelques années déjà. Ça va très bien même si parfois Poudlard manque un peu. Et toi ? C’est super de te revoir ! Comment ça se fait que tu sois dans le coin ?”
Sourire enjôleur, cheveux scintillants, yeux brillants, la jeune femme resplendissait dans la lumière de ce splendide jour londonien.
Attendant sa réponse, elle observa un peu la jeune femme qui n’avait que peu changé depuis la dernière fois qu’elles s’étaient croisées.
Contenu sponsorisé

Devant les Halles - Page 4 Empty
Re: Devant les Halles
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 4

 Devant les Halles

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.