AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir
Page 1 sur 2
Salle de Repos
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Salle de Repos

Message par : Vhagar Meraxès, Mar 27 Déc 2016 - 22:58


Salle de Repos - Accueil


La salle de repos est jointe avec l'accueil. Vous avez la possibilité après un entrainement nous l'espérons efficace de venir passer un peu de temps en compagnie d'autres clients. Des boissons et autre mets pour vous sustenter sont à disposition auprès du stagiaire. La salle est aménagée de manière à laisser respirer la clientèle. Les nombreux canapés couleur cendre sont bas et larges, et chacun est placé à proximité d'une petite table aussi basse. La salle est très lumineuse et dispose de baies vitrée donnant sur la salle principale, et de nombreux velux captant la lumière de l'extérieur. Deux escaliers de part et d'autre du comptoir donnent, l'un montant l'autre descendant, respectivement sur les Bureaux du Staff et sur les salles privatisables. Vous pourrez aussi y trouver le panneau d'affichage ainsi que la charte et le catalogue d'en-cas du Heurtoir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de Repos

Message par : Aiko Wilkerson, Sam 31 Déc 2016 - 14:10


nice to meet you w/ Jasmine ♥

Ce weekend j'étais sur Londres, et qui dit Londres, dit forcément Heurtoir. Maintenant que je taffais là-bas, j'occupais l’endroit tous les weekend et le plus souvent possible après les cours. Bah ouais, transplaner depuis Pré-au-Lard ça le faisait. Les dons de la magie c'était quand même quelque chose de beau. Bref. Je marchais tranquillement dans les rues, un café à ma main. Mèches derrières les oreilles, long manteau, jean slim, et talons hauts, je m'assurais d'être toujours élégante quand je débarquais au boulot. C'était une règle. Ma règle. Etre à l'accueille c'était représenter l'établissement, je voulais pas avoir une tête de crasseuse et des habits de clochard, surtout si j'était la première impression des gens. Sous le vent frais de l'hiver et les quelques flocons de neige presque insolites, je marchais tranquillement, sans vraiment me presser. Je savourais la chaleur que m'offrait la boisson. Le matin, les rues étaient vides, pas de bruit, pas de taxis agités, ou de touristes avides. C'était plaisant.

Il se mit à pleuvoir quelques heures après mon arrivée au Heurtoir. J'avais longuement pris connaissance avec mon coin, le bureau, le matériel à disposition, le bar, et en clair, les locaux. J'étais pas barmaid, mais j'aimais l'idée de servir les gens pour qu'ils se détendent après l'effort d'un duel. Je connaissais pas encore grand monde. Au gala d'ouverture, j'avais simplement vu mes collègues de loin, je leur avais vite fais parlé en réunion puis ça s'arrêtait là. Mais ils avaient tous l'air agréables. Ce que je n'étais  pas aux premiers abords. Et croyez-moi, je m’efforçais d'arranger ce côté rebelle. Alors quand ils arrivaient, je souriais aux gens, et essayait d'avoir un contacte propre, une relation plaisante. Ça me faisait du bien le Heurtoir, à moi, à ma conscience, et à mes manières. En clair, le tout en un.  

Après avoir observé la pluie couler pendant des minutes et des minutes, je me suis dit que finalement, personne n'allait venir et que même si j'avais pas fait grand chose, j'avais pas grand chose à faire de toute façon, je pouvais prendre ma pause. Alors je m'aventurais dans la salle de repos, juste à côté de mon bazar, et je me mettais assise sur le canapé, tranquillement. J'avais récupéré un livre en haut, dans les bureaux, sur la métamagie. Plutôt intéressant, alors du coup, respirant tranquillement, au chaud, entendant les gouttes d'eau tomber, je me plongeais dans une bonne lecture, jusqu'à ce que la cloche retentisse pour m'informer qu'un nouveau client était arrivé et que je devais voler à sa rescousse pour le guider.  
Revenir en haut Aller en bas
Jasmine Vagneur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hirondelle


Re: Salle de Repos

Message par : Jasmine Vagneur, Mer 18 Jan 2017 - 21:29


Nice to meet you ~

C’était joli la neige. De délicats flocons tourbillonnant joyeusement dans les airs, se posant sur un bonnet, ou bien le bout d’un nez. Le blanc était une couleur pure, presque majestueuse. C’était joli la neige. Un peu moins quand elle fondait pour laisser un mélange d’eau et de boue martelé par les pieds des passants. Sous cette forme-ci, la neige en devenait même dégueulasse. Triste à dire.

Tranquillement installée sur le rebord de sa fenêtre, une tasse de chocolat chaud brûlante à la main, Jasmine avait contemplé le reposant spectacle des flocons se balançant au gré du vent pendant une petite heure. Ce week-end, son horaire de travail au Heurtoir avait été reculé, lui permettant de se détendre. Et de s’ennuyer à mourir. Et, dernièrement, quand l’ennui venait frapper à sa porte, elle filait chez ses parents pour prendre des nouvelles de son frère et lui apporter un peu de compagnie. Mais ce jour-ci, il était tout simplement inutile qu’elle suive sa petite routine, le temps qu’elle passerait avec Lucas serait beaucoup trop court pour être bénéfique.

Ce fut au moment où le contact de la tasse sur ses doigts devint froid qu’elle se décida enfin à bouger. Toujours pas l’heure de se mettre en route, et pourtant, ce fut ce qu’elle fit. Elle enfila un long manteau noir, un bonnet de la même couleur et descendit dans la rue. Il n’y avait pas à dire ; la neige, c’était seulement joli dans les airs. Au sol, mêlée à la crasse et suivie de ce plaf déprimant à chaque pas, c’était tout sauf agréable. Lorsque l’Animagus emprunta la dernière rue menant au Heurtoir, la pluie avait méchamment pris la place des flocons.

Non seulement elle était bien trop en avance, mais en plus, il n’y avait personne. Pas le moindre client n’ayant eu la brillante idée de venir expérimenter l’art du duel par un temps de pluie. Dommage. Ne s’attardant pas plus longtemps dans le hall, la blondinette prit la direction de la salle de repos, où elle pourrait tranquillement patienter. A son entrée, elle se défit de son manteau et de son bonnet, les installant dans un coin. Ce fut en s’approchant de l’un des canapés qu’elle remarqua la jeune Aiko, silencieuse. « Salut ! »

Mais voilà qui était parfait ! Sa collègue était présente également, et à priori en manque de travail. Une excellente occasion de faire connaissance. Jasmine prit place aux côtés de la brune à l’air rebelle. Elle l’avait remarquée, cette sorte de refoulement de quelque-chose. Comme si la jeune sorcière faisait des efforts pour cacher une possible impétuosité. « Qu’est-ce que tu lis ? » Eh bien oui, ça ne changerait pas, apparemment ; toujours aussi directe. Pas de ‘Ça va ?', ‘Je peux m’asseoir ?’ ou autres banalités. Honnêtement, qui s’en souciait encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Salle de Repos

Message par : Elias Baxter, Mer 8 Fév 2017 - 9:39


Stagiaire, je suis à toi, tu t'occupes de moi Aileen ?
Ah oui et pour moi ce sera un abonnement premium, merci !


Y avait un type qui lui avait parlé d'un établissement qu'il gérait, y a de ça peu de temps. Un établissement d'entraînement ouais. Ce qui impliquait duels de magie ! Et v'là qui avait fort alléché notre sorcier. Elias avait fini par trouver le Heurtoir. L'aspect vieux l'avait rebuté, mais sitôt entré, il s'était ravisé. L'endroit était parfait. A la hauteur de ses attentes. L'accueil passé il s'infiltra dans la première salle qu'il voyait, pourvue de splendides canapés. Des tables y étaient accolées, et la lumière entrait abondamment pour éclairer plusieurs affichettes sur les murs.

Y avait deux escaliers, un de chaque côté, et Elias se demanda où ça qu'ils menaient. L'un montait, l'autre descendait. Le mystère était entier. Y avait sans doute des salles privées pour les duels un peu plus pimentés. Un peu comme ces donjons de maso qu'existait déjà. Pour se faire mal faut se cacher. Et pis de là ou il était il pouvait voir la vaste salle d'entraînement à travers la baie vitrée. Y avait déjà du monde qui se balançait du sort du bout de la baguette. Elias se mit d'un coup bien droit et se mit à sautiller d'un pied sur l'autre. Il avait bien envie de se lancer lui aussi, de chauffer tout ça tranquillement. Il étira sa nuque et moulina du poignet, agitant une baguette invisible face à la fenêtre.

Elias fini par s'en retourner aux affichettes, et balayant du regard le menu du Heurtoir, il s'accouda au comptoir. « B'jour ! » Il aurait fallu une sonnette, un petit gling gling bien chouette à taper à l'aveuglette. « J'voudrais des renseignements s'il vous plait. Et pis aussi un... ben un bon café ! »
Revenir en haut Aller en bas
Aileen O'Leary
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de Repos

Message par : Aileen O'Leary, Mer 8 Fév 2017 - 16:54




Commande pour Elias



Première journée de travail pour Aileen. Première journée vers l'indépendance familiale. Première journée vers ce qu'elle espérait être de nombreuses autres, similaires mais différentes à chaque fois. Ne connaissant pas l'achalandage de la boutique, la jeune rousse avait pris avec elle quelques livres censés l'occuper en cas de temps mort. Elle était venue en simple jeans et t-shirt noir, pas d'uniforme, pas de raison de se casser la tête.

Elle était allée en arrière, le temps de déposer ses choses, et déjà ça commençait à crier au comptoir :

« B'jour ! »


L'irlandaise se dépêcha donc de déposer ses cliques et ses claques avant d'arriver au comptoir. Un jeune homme, probablement dans la fin vingtaine, début trentaine se tenait là. Brun, l'air malicieux, il ne tarda pas à rajouter :

Elle était allée en arrière, le temps de déposer ses choses, et déjà ça commençait à crier au comptoir :

« J'voudrais des renseignements s'il vous plait. Et pis aussi un... ben un bon café ! »

Elle lui fit donc un grand sourire, il fallait être un minimum avenant avec les clients après tout, avant de lui répondre :

-Bonjour et bienvenue au Heurtoir! Pour le café, j'espère que vous l'aimez fort! On ne fait pas les choses à demi-mesure ici. Sinon quels genre de renseignements avez-vous besoin? Sur le fonctionnement de l'établissement? Sur les entraîneurs sur place?

La rousse se tût, et fit couler une nouvelle batch de café frais et fort.

-Vous prenez quelque chose dans votre café? Ou noir tout simplement?

Consommations :
 
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Salle de Repos

Message par : Elias Baxter, Jeu 9 Fév 2017 - 10:43


Très vite débarqua une jolie jeune femme à la chevelure de feu. « Bonjour et bienvenue au Heurtoir! Pour le café, j'espère que vous l'aimez fort ! On ne fait pas les choses à demi-mesure ici. Sinon quels genre de renseignements avez-vous besoin ? Sur le fonctionnement de l'établissement ? Sur les entraîneurs sur place ? » Elias leva le pouce tandis que l'hôtesse d'accueil lançait le café noir. « Vous prenez quelque chose dans votre café ? Ou noir tout simplement ? » Le sorcier adressa un sourire à la jeune femme. « Noir, noir c'est parfait merci. Bien fort et bien goûteux voyez ? » Il désigna ensuite l'affichette qui cataloguait les services rendus par la maison.

« J'crois qu'j'ai saisi comment fonctionne l'établissement. On vient, on s'entraîne, on repart content. Mais j'voudrais bien savoir comme se déroule les entraînements moi. C'est des duels ? Qu'est-ce qu'on a le droit de faire ? Et de pas faire ? Et pis qui c'est qui s'en charge ? Est-ce qu'il faut s'échauffer ? Ou c'est qu'on paye ? Et comment que c'est votre nom mam'zelle ? » Sa voix assena les nombreuses questions à un rythme rapide, et il se demanda si la pauvre jeune femme saurait se rappeler de tout ce qu'il avait demandé. La pauvre. Il lui adressa un regard appuyé et un sourire d'encouragement. Il était fin prêt. Qu'elle balance les infos. Que le combat commence. L'entraînement oral avec l'entraînement de magie. Oui oui.


Dernière édition par Elias le Lun 13 Fév 2017 - 10:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
John McGrath
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de Repos

Message par : John McGrath, Dim 12 Fév 2017 - 3:36


Avec les LA d'Elias et Leen pour m'incruster !
Et ce sera l'abo premium pour moi aussi !

Il y a quelques temps déjà, nous avons appris que John était le fils d'un Sorcier travaillant pour la Brigade de Police magique. Transféré à Londres il y a plusieurs années de ça. Bien que le père de l'adolescent n'était de loin pas un gros bonnet, il mettait un point d'honneur pour que son fils suive ses pas. Et John en avait envie. De suivre les pas de son père, de s'engager au Ministère. D'avoir la côte auprès de tous les sorciers qu'il croise. Bien entendu, les motivations du jeune homme ne se limitaient pas à ces choses futiles, ou à un père sévère. Non, il avait quelque chose de bon en lui, malgré son sale caractère et la chose était véritable et profonde. Mais ce sujet là, nous l'aborderons ensemble plus tard.

Alors soit. Un Sorcier voulant combattre le Mal sous toutes ses formes devait être un Sorcier exceptionnel. Et en dehors des connaissances théoriques solides... Devait se débrouiller dans un duel, voici une évidence qu'il ne faut pas négliger. En apprenant l'ouverture du Heurtoir, McGrath-père n'avait pas hésité un seul instant pour y envoyer son fils durant les vacances et tous les moments libres qu'il aurait.

C'est ainsi que le jeune homme se retrouvait devant ce tout nouvel établissement investi par ceux qui se disaient être d'excellents duellistes. Comment en avoir le coeur net ? Essayer, aucune autre solution. Le pas rapide, toujours aussi souple et un brin voûté dans ses mouvements décontractés, John s'approchait alors de l'accueil. Voyant la Tempête de Feu en guise d'agent d'accueil, c'était déjà assez drôle pour lui. Voir Elias, ce brave gars, ne le fit que sourire un peu plus. S'approchant donc sur ses longues jambes de grand dadet et se mettant à hauteur du brun rigolard, il se pencha vers Aileen :

- Saaaalut ! Moi aussi, je viens t'assommer de questions, hé ! Quoi ? A boire, non merci !

Il venait chasser toutes les propositions à venir d'un geste ample du bras, qui n'était pas méchant, puisque le garçon gardait son sourire.

- Non parce que bon ! Moi, je peux bien payer, mes vieux m'ont donné de quoi ! Mais comment ça se passe tout le barda ! On choisit quelqu'un, ou...? Ou c'est un prof qui nous choisit ! Ouais, il a de bonnes questions, lui !

L'adolescent pointait son pouce dans Elias. Dans son bras, précisement. Accompagné de son sourire de requin, il avait interrompu son débit de parole pour qu'Aileen ait le temps de répondre aux deux guignols sympathiques.
Revenir en haut Aller en bas
Aileen O'Leary
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de Repos

Message par : Aileen O'Leary, Lun 13 Fév 2017 - 5:26




Commande pour Elias et John



Et voilà qu'elle se la jouait serveuse. À avoir su, elle aurait du postuler aux trois balais, au moins le tip était compris là-bas. Et puis...Leo y était aussi. La rousse se surprit à sourire agréablement en servant le café à Elias. Non. Elle était bien mieux ici, entraînements gratuits et à volonté avec un Alexander qui n'y allait pas de main morte, Vhagar et Jean qui était là eux aussi. Elle était à sa place.

-Noir, noir c'est parfait merci. Bien fort et bien goûteux voyez ?

Aileen haussa les épaules. Après tout, elle n'appréciait pas tant le café, le thé lui convenait bien mieux. Mais si le client désirait avoir son café noir, il l'aurait noir, avec un sourire en prime même. Jean avait bien insisté sur l'aspect service à la clientèle, les harponner avec un sourire il avait dit. Les rêveries de la stagiaire furent néanmoins interrompues par un déluge de questions :

-J'crois qu'h'ai saisi comment fonctionne l'établissement. On vient, on s'entraîne, on repart content. Mais j'voudrais bien savoir comme se déroule les entraînements moi. C'est des duels ? Qu'est-ce qu'on a le droit de faire ? Et de pas faire ? Et pis qui c'est qui s'en charge ? Est-ce qu'il faut s'échauffer ? Ou c'est qu'on paye ? Et comment que c'est votre nom mam'zelle ?

Malgré elle, la rousse avait un sourire amusé qui se dessinait aux lèvres. Le jeune homme en face d'elle semblait si enthousiaste au sujet du Heurtoir, elle ne pouvait que l'aider. Aileen s'apprêtait à répondre au déluge qu'un deuxième jeune homme fit irruption dans la salle et la coupa dans son élan. La rousse avait un vague sentiment de déjà vu, comme s'ils s'étaient déjà croisés auparavant.

- Saaaalut ! Moi aussi, je viens t'assommer de questions, hé ! Quoi ? A boire, non merci !

Soudain, ce fût l'illumination. Elle avait embrassé la petite amie du gryffon dans le cours de défense contre les forces du mal! Bon, elle lui avait filé un Lisounours par la suite...on pouvait dire qu'ils étaient quittes.

- Non parce que bon ! Moi, je peux bien payer, mes vieux m'ont donné de quoi ! Mais comment ça se passe tout le barda ! On choisit quelqu'un, ou...? Ou c'est un prof qui nous choisit ! Ouais, il a de bonnes questions, lui !


S'en était trop pour Aileen qui partit à rire doucement. Elle était tombée sur le duo parfait pour sa 1e journée. Elle commença par s'adresser à John, lui faisant un clin d'oeil en même temps.

-Bienvenue au Heurtoir dans tout les cas!Pour répondre à vos questions alors....Les entraînements se déroulent différemment pour chacun, dépendamment de ce que vous avez besoin d'entraîner. Les duels avec les entraîneurs sont possibles mais pas obligatoires. Les duels supervisés entre clients sont autorisés aussi. Vous n'avez pas le droit d'utiliser de sortilèges impardonnables ou de blesser mortellement votre adversaire. Si une personne n'a pas explicitement accepté de se battre en duel, vous ne pouvez pas vous essayer sur elle. Les dégats à la salle sont acceptés tant qu'ils sont réparables magiquement et rapidement, sinon c'est vous qui payez pour. Vous vous échauffez si vous voulez, personnellement je préfère pour éviter les crampes, mais nous avons un médicomage en service si jamais une quelconque blessure arrive donc ne vous inquiétez pas. Vous me payez pour l'entrée ou pour un abonnement, au comptoir de préférence. Sinon mon nom est Aileen O'Leary, pour vous servir! Puis-je vous demander vos noms aux deux?

Et voilà, elle était presqu'à bout de souffle mais tout était répondu.
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Salle de Repos

Message par : Elias Baxter, Lun 13 Fév 2017 - 11:14


La tonne de questions attendait sa foule de réponse, mais apparemment elle allait attendre un poil plus longtemps qu'prévu. Un gamin était entré dans le Heurtoir, la bouche en coeur, plein d'ardeur. Alors que l'matelot mettait pied à terre, l'esprit d'Elias captura la tête familière. « Saaaalut ! Moi aussi, je viens t'assommer de questions, hé ! Quoi ? A boire, non merci ! » Il beuglait bien l'autre nain ! C'était le foutu duelliste qu'avait voulu s'faire la Geignarde comme lui à la Saint Valentin. Le McGrath avec la sucette à la fraise, l'Johnny Be Good qui t'met à l'aise. « Non parce que bon ! Moi, je peux bien payer, mes vieux m'ont donné de quoi ! Mais comment ça se passe tout le barda ! On choisit quelqu'un, ou...? Ou c'est un prof qui nous choisit ! Ouais, il a de bonnes questions, lui ! » « Yé man. Bien dis junior McGrath. »

A eux deux ils devaient bien former l'combo parfait pour la jeune qui les accueillait. V'là qu'elle avait tiré l'gros lot. Pourvu qu'ce soit pas son premier jour ou ils la prenaient d'court. « Bienvenue au Heurtoir dans tout les cas ! Pour répondre à vos questions alors... » Sirotant son café, Elias écouta c'que la charmante demoiselle avait à dire. Et fallait dire, il allait pas être déçu parce qu'elle en avait des mots à déployer. Il nota dans un coin d'sa tête tout c'qu'il saisissait du ballet d'information qui coulait dans son oreille. Des entrainements particuliers à chacun. Des duels possibles mais non obligatoires. Des duels entre clients, v'là qu'était fort intéressant. L'interdiction d'user d'l'impardonnable, v'là qu'était peu surprenant, et l'interdiction bien sûr d's'en prendre à un pauvre gars qu'à rien d'mander. Jusque là ça coulait presque d'source. Si on pouvait pas réparer les dégâts engendrés il fallait payer, et bla et bla et bla... Elias acquiesça, les yeux levés au ciel. Échauffement pour éviter les crampes, médicomage de service, paiement au comptoir... Et le nom d'la demoiselle qu'arriva en fin d'course.

« Enchanté Aileen ! » Il fit rouler son nom sur ses lèvres, qui sourirent inopinément. Déposant sa tasse à demie-terminée sur l'comptoir, il leva une main vers la belle rousse. « Moi c'est Elias. Merci pour toutes ces informations ! C'était très complet. » Il lui adressa un clin d'oeil et visa du bout du pouce le catalogue. « J'vais vous prendre un abonnement j'pense hein. Et pis si vous voulez bien m'montrer un échauffement j'suis pas contre ! » Il était chaud là, il était chaud ! Il s'tourna vers le Johnny poil à gratter. « Hein qu'on va s'échauffer mon Johnny ? » Il lui donna une bonne tape dans l'épaule avant d'finir son café d'une traite et d'émettre un grand « Haaaa », boosté.
Revenir en haut Aller en bas
John McGrath
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de Repos

Message par : John McGrath, Lun 13 Fév 2017 - 18:23


- Aye !

John hocha vivement la tête. Se retrouver là, face à la Tempête rousse et son camarade de duel au bal l'enchantait au plus haut point. Il s'attendait à se retrouver dans un endroit morne, rempli de gens sombres et mystérieux, jouant au mauvais méchant de série moldu. C'était déjà assez difficile de supporter les pseudo-blasés de Poudlard pour se les coltiner en dehors également. C'était l'avis de Johnny, soyons clairs !

Revoir Elias lui faisait tout autant plaisir, qui plus est. L'énergie de l'homme était toujours bonne à prendre. Et John aimait rire. Tout était réuni pour un bon moment, en somme ! Agité, mais attentif, il avait presque bu les mots d'Aileen, accroché aux lèvres de la rousse. Hochant par moments vivement la tête, se décoiffant d'autant plus qu'il ne l'était déjà. C'était ce qu'il lui fallait, complètement. Tout semblait correspondre.

- Enchanté Aileen !

- Enchanté Aileen !

C'est en echo que le duo le plus improbable au monde avait répondu. C'était sans doute un brin déconcertant de les voir. Après tout, ils se connaissaient à peine. Mais le gamin se sentait très bien aux côtés du brun-barbu. En confiance presque. Mais il faut avouer que John n'était pas forcément d'un caractère méfiant, alors...

Dans tous les cas, il avait enchaîné avec la même énergie à décoiffer le plus blasé des Serdaigles :

- Je suis John ! Mais tu peux m'appeler Johnny. Ou Johnny-boy ! C'est vrai que c'est très clair, dit comme ça ! Tu fais du par coeur ? Haha ! Bon et bien... Mon père m'a donné de quoi me payer l'abonnement, moi aussi ! Alors il faut bien que j'améliore mes qualités de duelliste ! Mais à la baguette cette fois !

Un petit coup de coude vers Elias, de nouveau, taquin et amical. Celui ci ne perdait pas de temps, enchaînant déjà :

- Hein qu'on va s'échauffer mon Johnny ?
- Ouuuuaiiiis ! On est chauds comme les cendres de phénix, Leen-Leen !

Sautillant sur place, de façon un peu trop exagérée, John, accompagné du fringant barbu avait l'air de deux piles éléctriques face à la pauvre Aileen. Il faut avouer que la motivation du garçon avait de grandes ambitions. Et il ne serait pas simple d'y parvenir. La chose tombait assez bien, le jeune McGrath n'aimait pas les solutions de facilité. Encore moins se la couler douce. (Pendant trop longtemps, c'était quand même pas un gros bosseur non plus) Son voisin lui apportait que d'avantage de vaillance et d'impatience. C'était certain que ça allait une fois de plus faire des étincelles, par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Aileen O'Leary
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de Repos

Message par : Aileen O'Leary, Jeu 16 Fév 2017 - 20:00




Commande pour Elias et John



Aileen espérait que ses explications étaient suffisantes, car elle ne voyait pas trop quoi rajouter. Les deux jeunes hommes se présentèrent à leur tour, et la rousse put enfin mettre un nom sur celui auquel elle avait emprunté la partenaire. John et Elias. Un beau duo qui prirent chacun un abonnement premium. La rousse remplit les documents appropriés, leur disant au passage.

-J'envois vos demandes d'abonnement directement à Gringotts, le prélèvement se fera directement sur vos comptes donc pas besoin de stresser à ce sujet.

Elle n'avait pas le temps d'en dire plus que déjà les deux semblaient surexcités à l'idée de pouvoir s'entraîner, s'échauffer. Elle sourit, amusée, au surnom que lui avait donné John avant de leur dire :

-Tout est en règle! Vous allez pouvoir me suivre dans la salle principale. Je vais essayer de vous trouver des entraîneurs rapidement, ne vous en faites pas.

Elle se dirigea donc vers la salle, faisant signe aux deux autres de la suivre.

Suite:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Salle de Repos

Message par : Hugh Dey, Mer 8 Mar 2017 - 18:40


[RP reprenant la fin de ma formation à la Manumagie pour poursuivre l’entraînement]

Les mains moites, j’attendais devant la porte de ce nouveau bâtiment. Bâtiment, miteux d’apparence, que j’avais inauguré, et dans lequel j’avais déjà défié le Ministre de la Magie.

Mais là, c’était pas pour ça que j’attendais devant. Non. C’était pour moi. Parce que je voulais venir m’entraîner dans cette salle mais… J’avais un peu peur. Il ne fallait surtout pas que je dévoile toutes mes forces. Parce que je savais que j’en avais. Mais comment avoir un véritable entraînement à la magie sans baguette, au duel sans baguette, sans passer par cette salle ?

Un soupir. Puis j’avançais un pied. Et l’autre. Avant de pénétrer dans l’arène de la mort. Je venais pour demander un prof particulier. Un prof particulier sous le cou duquel j’aurais bien collé ma baguette pour lui dire que rien de ce qui se passait dans cette salle n’avait le droit de sortir de là. Mais je pouvais pas nan. J’affichais un énorme sourire. Et je faisais comme si j’étais confiant.

Durant mes deux années d’entraînement à Hollow Bastion, j’avais réussi à passer un cap. Les petits sorts simples commençaient à venir instinctivement. Je n’avais plus qu’à les penser pour que les choses se fassent devant moi. L’ouverture des portes. Les choses dont j’avais besoin venaient à moi sans que je ne demande rien. C’était d’ailleurs super dangereux. Parce que dès lors que j’avais envie de boire un petit coup, je pensais à peine un Accio Whisky qu’une bouteille volait jusqu’à moi. J’avais failli m’en prendre une en pleine tête l’autre fois, dans les couloirs du château.

J’avais donc réussi à passer de la formulation à l’informulation. Et comme je n’y pensais même plus, c’est que j’arrivais à agir en même temps. J’avais ouvert un bouquin – ouais je savais lire hein – et ça disait que c’était les trois premières étapes de la manumagie. Maintenant il me restait la quatrième… la magie de combat, sans baguette.

Voilà ce pour quoi j’étais venu m’entraîner. Voilà ce que l’on devait m’enseigner.

Alors, enfin, je pénétrais à l’intérieur du bâtiment, pour directement tomber sur l’accueil. Ma tenue était simple, un pantalon large, un T-shirt confortable. J’avais besoin de bouger. Je me raclais la gorge.

« Bonjour. Je viens pour prendre un cours particulier et m’entraîner à la… » soupir « à la magie sans baguette… » Voilà. C’était dit.

[L’entraînement à la Magie sans Baguette étant un peu longuet, je souhaiterais avoir un professeur particulier avec lequel je ferais plusieurs journées de cours à la suite. Les cours sont assez simples puisque chaque journée serait dédiée à un sortilège particulier. Par conséquent, chaque « journée » In-Rp pourra être d’environ 2 RPs chacun seulement, relatant plusieurs sortilèges, plusieurs tentatives, et la réussite ou l’échec final du sortilège sans baguette. Je souhaite également payer 2 Gallions (équivalent au cours particulier) par « journée » RPgique effectuée, ce qui pourra être fort rentable pour vous. Pour toute question n’hésitez pas à me MP forum ou Skype. A bientôt !]
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Salle de Repos

Message par : Jean Parker, Mar 14 Mar 2017 - 10:28




RP pour Hugh



Dans ce genre de jours, ou l'on est ancrés dans cette petite routine qui se répète encore et encore, ou l'on fait les mêmes taches encore et encore, comme si l'on était qu'un engrenage dans cette machine infernale. Mais bon il y a quand même pire, être à la tête d'un établissement sorcier, être riche, enfin une sorte de belle vie qui pourrait durer longtemps.

Il fallait juste éviter de sombrer trop dans l'ennui, et cela c'était pas hyper bien engagé. Un jour il faudrait arrêter tout cela, se retirer dans un pays chaud dans une grande maison, mais bon avec de l'argent sale ? Hors de question. Enfin pas avec une quantité aussi élevée. Il fallait se montrer discret et prudent. Les montres moldues de luxe achetées avec quelques magouilles puériles, tout ce genre de bricoles ne servaient qu'à briller et attirer le regard, chose qu'il fallait éviter. Le sorcier ne s'était jamais fait attraper par la "justice" magique pour toutes les erreurs qu'il avait pu faire, et il fallait que cela dure encore longtemps. Enfin, le temps de pouvoir se barrer loin d' ici, de tout ça. Personne ne s'en doute, cela ferait mal un temps, pis comme tout sentiments, cela finirait bien par passer un jour comme d'habitude.

Tranquillement installé dans son fauteuil, Jean contemplait le spectacle d'un cendrier se remplissant peu à peu. Les heures passaient à faire toutes sortes de choses administratives, plus ennuyeuses les unes que les autres. Cela avait été le cas hier, et ce serait sûrement encore le cas aujourd’hui. Quoi que.. Hé puis zut. le sorcier quitta son bureau. Aujourd'hui il voulait pratiquer un peu, faire quelque chose de vraiment utile pour une fois. Après tout, si il arrivait à aider des gens aujourd'hui en essayant de leur enseigner quelques trucs, ce serait déjà ça.

Se rendant dans la salle principale, il découvrit que tout semblait plutôt calme aujourd'hui. Comme par hasard, un jour ou le sorcier était décidé à faire un truc, il n'y avait personne pour en profiter. Enfin, aucun malchanceux qui tomberait sur lui et qui apprendrait un truc plus ou moins improvisé. Ce n'était pas hyper professionnel, mais bon c'était le cas le temps de faire une première séance en cas d'abonnement, après il suffirait de bosser un peu le sujet pour être préparé. Enfin normalement..

Faisant les cent pas dans l'établissement, le sorcier fut happé de ses nombreux songes lorsqu'en passant près de la salle de repos, Jean entendit quelqu'un parler. Il y avait quelqu'un c'était déjà ça. Entrant dans la salle de repos, le sorcier tomba sur un homme, qui disait quelque chose à Jean. Bonjour, bienvenue au Heurtoir, que puis-je pour vous ?
Un instant presque professionnel, c'était rare.

Bonjour. Je viens pour prendre un cours particulier et m’entraîner à la…  à la magie sans baguette…

Ah ouais carrément... Lui qui voulait ne pas s'ennuyer aujourd'hui, hé bien il allait être servi.

Hé bien... Je vous avoue que ce n'est pas commun comme entrainement, mais je peut m'en occuper je pense. Vous voulez prendre un abonnement ou que l'on fasse ça en cours particuliers ?

L'homme disait quelque chose à Jean, mais bon a force de voir passer des visages encore et encore, mettre des noms et des souvenir sur ceux-ci n'étaient pas chose aisée.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Salle de Repos

Message par : Hugh Dey, Mar 14 Mar 2017 - 15:10


[Réponse à JJ]

Le mec était en face de moi et j’imaginais déjà sa réaction. Une bouche entrouverte, ses yeux qui me parcouraient, moi, du regard. De la tête au pied. L’air de dire « toi, avec ta couche de graisse, t’arrives à faire ça ? ». Bah ouais. Moi, avec mon bide à bière, j’arrivais à faire des sorts sans baguette. Et là tout de suite, j’avais besoin d’une chose : m’entraîner à les pratiquer en combat. Voir si j’avais les bons réflexes. Si je faisais pas n’importe quoi, si j’avais pas des réflexes un peu trop présomptueux. J’étais pas un mauvais duelliste en plus. Je m’étais sacrément amélioré. Mais j’avais besoin de progresser encore.

La réaction ne fut pas aussi désagréable que je l’escomptais. Ce n’était pas commun, d’après l’un des mecs présents au gala d’ouverture – ouais je le reconnaissais alors que j’avais pas été très frais, fallait croire que ma mémoire des visages s’améliorait – et ça je le savais bien. Mais s’il pensait pouvoir s’en occuper c’était bien. Ensuite, sa question me fit réfléchir. Est-ce que c’était le moment de sortir ma baguette, de lui coller sur la tête, et lui dire que tout ce qu’il verrait serait à garder pour lui ? Probablement. Mais j’étais pas persuadé de commencer l’entraînement sur de bonnes bases si je partais come ça. Alors je me contenais, faisais bouger les doigts de ma main droite pour passer le temps, et répondais.

« Les cours particuliers seraient bien je pense. Et je vais avoir besoin de plusieurs séances… Disons que… C’est comme si je reprenais à zéro en duel. »

Alors que pourtant, j’avais de l’entraînement. Mais avec une baguette. Sans baguette, j’allais sans doute me sentir démuni, paniquer, retomber dans mes vieux travers. C’était pour cette raison que je m’entraînais ici et pas à Hollow Bastion. J’avais besoin d’un endroit où c’était normal d’être ridicule. Parce que j’étais Hugh Dey.

« Vous serez discret n’est-ce pas ? J’ai pas envie qu’on… Fin que tout le monde le sache quoi »

J’étais mal à l’aise sur cette partie. Je bougeais d’ailleurs d’un pied sur l’autre, sans parvenir à tenir en place. L’avouer était le signe que je ne souhaitais pas qu’il en parle. Il aurait donc un moyen de pression si je jouais au con. D’un autre côté, si je ne lui disais pas que je souhaitais un maximum de discrétion, comment aurait-il pu le deviner ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Hurtson
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Salle de Repos

Message par : Alexander Hurtson, Jeu 16 Mar 2017 - 19:40


J'ai dit que je venais, me voilà Razz
LA de Leen


CRAC

Tête qui tourne, ventre retourné. Quelques petites secondes afin de te remettre de ton transplanage et tu avises la rue dans laquelle tu te trouves. C'est bien celle que tu cherches, l'établissement doit-être un peu plus haut. Tu remontes le long de la chaussée et t'arrêtes devant la porte du Heurtoir, établissement dont tu as entendu parler déjà à plusieurs reprise et où tu t'es dit qu'il faudrait peut-être mettre les pieds un jour.

Aujourd'hui, tu as décidé de t'entraîner. Tu ne sais pas vraiment ce que tu veux améliorer dans ton style de combat. Sûrement tout et à la fois rien. Rien parce que tu es trop fier pour te dire que ce qui ne va pas et tout parce qu'une petite partie de toi sait que tout est mauvais. Tes réflexes, tes connaissances de sort, ta manière de te battre en général... Bref, tout ça pour être ici aujourd'hui afin de te perfectionner. Tu en profites pour sortir ton téléphone et envoyer à tes parents de ne pas t'attendre pour le repas, tu ne sais pas combien de temps tout cela va prendre. Une tenue de rechange sur l'épaule, tu pousses la porte et pénètres dans l'établissement.

Tu te trouves dans une grande salle lumineuse, remplie de canapés cossus, d'un comptoir et de grandes vitres donnant une vision de la salle d'entraînement. Le tout est décoré avec goût et donne envie de rester allongé dans ces canapés à boire et à manger. Mais malheureusement, tu n'es pas là pour ça... Tu t'approches d'un panneau sur lequel sont affichés différents papiers. Parmi eux, la charte de l'établissement que tu survoles ainsi que le catalogue et la liste des prix. Après une légère réflexion, tu penses que tu vas opter pour un abonnement premium. Même si tu n'as pas encore essayé, tu sais qu'il te faudra plusieurs séances et quelque chose qui te motive à revenir. Or, rien de mieux qu'une perte d'argent à rentabiliser pour te pousser à cela.

Un éclair roux derrière le comptoir attire alors ton attention. Sur une chaise, entrain de lire un dictionnaire, se trouve Aileen. Pourquoi un dictionnaire? C'est sûrement la lecture la plus ennuyante qui doit exister sur terre, après la biographie de Liskuvo. Sans poser de question et sans juger, chacun fait ce qu'il veut, tu t'approches du comptoir et tousses afin d'attirer son attention. Tu l'interpelles:

"Salut Aileen! Je ne savais pas que tu bossais ici. En tant que stagiaire je me doute c'est ça? Dis-moi, comment ça marche si je veux prendre un abonnement premium?

Abonnement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle de Repos

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2

 Salle de Repos

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.