AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir
Page 2 sur 2
Salle de Repos
Aller à la page : Précédent  1, 2
Alexander Hurtson
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle

Re: Salle de Repos

Message par : Alexander Hurtson, Jeu 16 Mar - 19:40


J'ai dit que je venais, me voilà Razz
LA de Leen


CRAC

Tête qui tourne, ventre retourné. Quelques petites secondes afin de te remettre de ton transplanage et tu avises la rue dans laquelle tu te trouves. C'est bien celle que tu cherches, l'établissement doit-être un peu plus haut. Tu remontes le long de la chaussée et t'arrêtes devant la porte du Heurtoir, établissement dont tu as entendu parler déjà à plusieurs reprise et où tu t'es dit qu'il faudrait peut-être mettre les pieds un jour.

Aujourd'hui, tu as décidé de t'entraîner. Tu ne sais pas vraiment ce que tu veux améliorer dans ton style de combat. Sûrement tout et à la fois rien. Rien parce que tu es trop fier pour te dire que ce qui ne va pas et tout parce qu'une petite partie de toi sait que tout est mauvais. Tes réflexes, tes connaissances de sort, ta manière de te battre en général... Bref, tout ça pour être ici aujourd'hui afin de te perfectionner. Tu en profites pour sortir ton téléphone et envoyer à tes parents de ne pas t'attendre pour le repas, tu ne sais pas combien de temps tout cela va prendre. Une tenue de rechange sur l'épaule, tu pousses la porte et pénètres dans l'établissement.

Tu te trouves dans une grande salle lumineuse, remplie de canapés cossus, d'un comptoir et de grandes vitres donnant une vision de la salle d'entraînement. Le tout est décoré avec goût et donne envie de rester allongé dans ces canapés à boire et à manger. Mais malheureusement, tu n'es pas là pour ça... Tu t'approches d'un panneau sur lequel sont affichés différents papiers. Parmi eux, la charte de l'établissement que tu survoles ainsi que le catalogue et la liste des prix. Après une légère réflexion, tu penses que tu vas opter pour un abonnement premium. Même si tu n'as pas encore essayé, tu sais qu'il te faudra plusieurs séances et quelque chose qui te motive à revenir. Or, rien de mieux qu'une perte d'argent à rentabiliser pour te pousser à cela.

Un éclair roux derrière le comptoir attire alors ton attention. Sur une chaise, entrain de lire un dictionnaire, se trouve Aileen. Pourquoi un dictionnaire? C'est sûrement la lecture la plus ennuyante qui doit exister sur terre, après la biographie de Liskuvo. Sans poser de question et sans juger, chacun fait ce qu'il veut, tu t'approches du comptoir et tousses afin d'attirer son attention. Tu l'interpelles:

"Salut Aileen! Je ne savais pas que tu bossais ici. En tant que stagiaire je me doute c'est ça? Dis-moi, comment ça marche si je veux prendre un abonnement premium?

Abonnement:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Salle de Repos

Message par : Jean Parker, Lun 20 Mar - 9:30




RP pour Hugh



Il y avait comme un début d'une tension palpable dans l’atmosphère, comme si cet homme hésitait, n'assumait pas de vouloir apprendre la magie sans baguette. Jean en avait déjà entendu parler, mais n'avait jamais vu quelqu'un le pratiquer. Il ne trouvait personnellement pas ça choquant, mais bon dans ce monde, un rien choque les gens donc bon. Pour peu que ce soit un truc un peu atypique ou différent du commun et de la réalité, les simples d'esprit s'offusquent, c'est drôle au fond.

« Les cours particuliers seraient bien je pense. Et je vais avoir besoin de plusieurs séances… Disons que… C’est comme si je reprenais à zéro en duel. »

Soit. Le sorcier n'arrivait pas à lire à travers les sentiments de cet homme, bon après c'est pas comme si il y arrivait d'habitude sur les gens semblant un peu plus tranquilles. De toute façon, il fallait rester professionnel et le reste, on s'en fiche après tout.

Hé bien pas de soucis, on ira à votre rythme.

Jean n'avait entrainé quasiment que des gosses depuis quelques temps, alors s'occuper de quelqu'un d'adulte, de sans doute un âge plus avancé, cela changeait des habitudes.

« Vous serez discret n’est-ce pas ? J’ai pas envie qu’on… Fin que tout le monde le sache quoi »

La discrétion ? Il n'avait pas à avoir peur de ce côté là, c'est sa qui est pratique au Heurtoir, on pourrait préparer un plan de destruction sur toute la ville que cela ne sortirait pas d'entre ces quatre murs. Savoir des secrets, des confidences de gens ayant peur de révéler leurs capacités à ce monde pathétique, sans doute à cause de la crainte d’être jugé.  

N'ayez pas d'inquiétudes à ce propos. L'une des politiques du Heurtoir est que ce qui se passe entre ces quatre murs reste entre ces quatre murs.

La question qui trottait quand même dans l'esprit du sorcier n'allait pas être facile à résoudre, à savoir comment est-ce qu'il allait bien pouvoir entrainer un mec qui veut se battre sans baguette, et comment faire en sorte que cela soit profitable ?
On allait bien voir, en fonction de l'évolution du sorcier à entrainer.

La salle de repos était pourvue de quelques fauteuils et tables pour

Venez, on va s'installer sur un des canapés de la salle, histoire de discuter un peu, de ce que vous savez déjà faire ou non, et définir ensemble les objectifs à atteindre.

Cela faisait bizarre de dire cela à quelqu'un, quand on a l'habitude d'être quelqu'un de direct qui fonce dans le tas sans forcément prendre le temps de se poser, mais bon apparemment lorsqu'il y a du fric à la clé le comportement des gens change...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Salle de Repos

Message par : Hugh Dey, Lun 20 Mar - 19:14


[Réponse à Jean]

Hé bien pas de soucis, on ira à votre rythme.

Euh. Pardon. Il était pas en train de dire que j’étais con là ? Et que si j’y allais doucement il serait obligé de me suivre ? Je plissais les yeux et pinçais les lèvres, le fusillant du regard comme une vieille personne aigrie et constipée. En même temps j’étais déjà une vieille personne aigrie. Quant à la constipation, c’était normalement pas un sujet que j’abordais, par conséquent vous ne devriez pas savoir si c’était réellement le cas. En vrai j’avais un problème assez souvent, c’est que comme j’étais un trouillard, il m’arrivait facilement de chier dans mon froc. Le reste du temps, si j’avais eu trop peur avant, bah y avait plus grand-chose. Est-ce qu’on pouvait réellement appeler ça de la constipation ? Je savais pas. Fallait peut-être consulter un médicomage pour ça.

Fort heureusement pour lui, mon regard se radoucit lorsqu’il m’affirma que rien ne sortait des murs de ce bâtiment. Ca me faisait même sourire, en pensant que c’était aussi ce que je disais de mon placard à Poudlard. Puis je secouais la tête pour retirer toutes ces pensées malsaines de mon esprit. Parce que c’était pas bien de repenser à mon placard.

Finalement, il me proposa d’aller m’asseoir et j’acquiesçais. Il voulait d’abord discuter de ce que je savais déjà faire ou non et… Si c’était pas l’entraînement auquel je m’attendais pour le moment, c’était peut-être pas plus mal. Ca permettait de définir un cadre au moins. Pis qu’il sache d’où je partais. Alors je le suivis et je pris un fauteuil en face de lui, regardant autour de moi en cherchant si y avait pas moyen de boire. Si. Y avait des tarifs de boissons affichées.

« Je boirais bien un truc pendant qu’on papote. Je peux vous offrir un verre ? Genre je me vois bien avec un Esprit du Dragon, avant de commencer l’entraînement. »

Voilà, pis comme ça peut-être qu’on se détendrait tous les deux. Parce que je devais lui faire confiance, chose difficile, mais lui allait surtout devoir appréhender mon niveau. Et c’est pour ça que j’enchaînais, après lui avoir laissé assez de temps pour me répondre, sur ce que j’aurais aimé aborder à l’entraînement.

« Bon… J’vais pas vous le cacher, je suis pas un mauvais duelliste. J’ai même de bons réflexes, ça fait un moment que je m’entraîne… » Si tu savais avec qui je m’entraîne mon gars. Bref, tu savais pas, fallait pas que je m’égare. « Je maîtrise de plus en plus de sorts basiques sans baguette. L’Accio pour commencer, le Protego, l’Oppugno, vous voyez. Ca commence à devenir instinctif, je peux les informuler aussi. Mais si avec ma baguette je peux tout faire, avec mes mains c’est plus compliqué. Je vais forcément vouloir tenter des choses impossibles, et j’aimerais me rendre compte de mes limites. Réagir en réflexe, mais que ma tête comprenne ce que je peux faire lorsque je n’ai pas ma baguette. Ca vous parle ? »

J’espérait bien que ça lui parlait. Parce que moi je parlais. Donc ça devait résonner en lui comme un écho. Ou lui faire peur, au choix.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Salle de Repos

Message par : Jean Parker, Lun 27 Mar - 14:13


L'homme en face sembla être rassuré par le fait que rien ne sortirait d'ici. Bon après les informations c'est comme tout ein, il suffit d'aligner assez de gallions, et les langues se délient. Mais bon en attendant ce serait plus simple de l'entraîner si il est en confiance quoi. Faire confiance à Jean n'est sans doute pas la chose la plus intelligente du monde. Il avait inventé cette règle dans l'unique but de se faire plus d'argent mais bon. Comme si l'argent était le centre de tout tiens.

« Je boirais bien un truc pendant qu’on papote. Je peux vous offrir un verre ? Genre je me vois bien avec un Esprit du Dragon, avant de commencer l’entraînement. »

Ah c'est une bonne idée ça, je vais les chercher.

C'est vrai qu'a défaut d'un peu de vin, une de ces boissons ne serait pas de refus, l'homme l'avait invité après tout. Après ça fait pas bien professionnel, il voulait des cours particulier, Jean allait faire un geste commercial. Il se leva pour aller chercher deux de ce fameuses boissons et les posa sur la table quelques instant après. Tendant sa boisson au sorcier, le médicomage ajouta

Tenez, c'est pour moi, cadeau de la maison.

Ce genre de petits gestes commerciaux qui font toujours plaisir, qui mettent dans de bonnes conditions pour bosser tranquille. Enfin normalement.

« Bon… J’vais pas vous le cacher, je suis pas un mauvais duelliste. J’ai même de bons réflexes, ça fait un moment que je m’entraîne… Je maîtrise de plus en plus de sorts basiques sans baguette. L’Accio pour commencer, le Protego, l’Oppugno, vous voyez. Ca commence à devenir instinctif, je peux les informuler aussi. Mais si avec ma baguette je peux tout faire, avec mes mains c’est plus compliqué. Je vais forcément vouloir tenter des choses impossibles, et j’aimerais me rendre compte de mes limites. Réagir en réflexe, mais que ma tête comprenne ce que je peux faire lorsque je n’ai pas ma baguette. Ca vous parle ? »


Houla. Concentré, rester concentré. Donner l'illusion que tout a été compris, rien de dois transparaître. En soi il voulais connaître ses limites quoi... Cela devrait être faisable, après faut pas qu'il se soit trompé, de toute on verrait bien.

Hum. En soit vous voulez connaitre vos limites, c'est bien ça ? Si oui cela devrai être faisable, on pourra même les travailler si vous voulez.

Cela serait plutôt assez simple même, ils se battraient jusqu'à n'en plus pouvoir mais bon si ce mec était balèze comme ce qu'il venait de dire, mieux valait-il faire preuve de prudence.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Salle de Repos

Message par : Hugh Dey, Mar 28 Mar - 15:50


Ah c'est une bonne idée ça, je vais les chercher.

Première bonne chose. Il n’était pas contre un peu de boisson. Ca c’était bien. Ce serait pas un maître d’apprentissage qui serait à fond sur le régime alimentaire pour favoriser la circulation de la magie dans les veines. J’en avais déjà vu qui faisaient même un truc bizarre, le Qi Gong que ça s’appelait. Une danse étrange et super lente qui, selon eux, permettait d’ouvrir les voies de circulation d’énergie. Une forme de méditation en mouvement qui, selon certains spécialistes, aurait permis de développer notre magie.

Bien sûr bien sûr. Mais moi la seule chose qui avait toujours fonctionné, c’était de m’entraîner dur. Très dur. Et de croire en moi.

Le mec revint, me posant ma boisson juste devant mi. J’avais déjà sorti les pièces, mais il me parlait d’un cadeau de la maison. Je le regardais un instant, pinçais les lèvres puis souriais. « Merci. ». Si c’était comme ça qu’ils gardaient les clients j’allais continuer à venir ici moi.

Je trempais mes lèvres dans le breuvage et je le laissais analyser ce que j’avais dit sur la forme que prendrait l’entraînement. J’avalais la gorgée et fronçais les sourcils, concentré sur mon verre pour essayer de savoir ce que c’était que ça. Un truc qui ressemblait un peu à du lait et à du café en même temps, en plus épais. J’avais l’impression de boire et de manger en même temps. C’était pas dégueu, mais je m’attendais pas tellement à ce genre de texture. Je haussais les épaules, reposais mon verre, et l’écoutais.

« Mes limites oui. Les limites de la manumagie aussi. Et travailler les réflexes. Bref, du duel quoi. »

Je reprenais le verre en main et en grimaçant. Deuxième gorgée. Ah. C’était mieux quand on s’attendait à ce qu’on allait boire. Je hochais la tête, en prenais deux de plus et demandais simplement :

« Sans vouloir vous bousculer, on va attendre longtemps ici ? Pas que c’est pas sympa mais j’ai pas très envie que tout le monde sache que je viens ici. Je suis connu dans le monde magique moi monsieur. »

Et j’avais une réputation de gros nul à préserver. Mais il avait peut-être pas perçu ma phrase comme ça, vu le ton que j’avais employé pour la dire.
Revenir en haut Aller en bas
Aileen O'Leary
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de Repos

Message par : Aileen O'Leary, Mar 28 Mar - 23:21




Commande pour Alex



Elle avait perdu au scrabble. Elle, Aileen O'Leary, avait perdu contre un simple moldu. Et dire qu'il l'avait eu avec un mot qu'elle dont elle n'avait jamais entendu parler...Le Wqt, animal aquatique nocturne. Il fallait qu'elle vérifie l'authenticité du mot, ne serait-ce que pour sauver sa dignité endommagée. Prenant un dictionnaire qui trainait dans ses affaires, elle l'ouvrit dans les W et se mit à sa recherche de l'énigmatique Wqt.

-Salut Aileen! Je ne savais pas que tu bossais ici. En tant que stagiaire je me doute c'est ça? Dis-moi, comment ça marche si je veux prendre un abonnement premium?

La rousse prit un air embêté, les clients avaient de ces timing parfois....

Air qu'elle perdit assez vite en voyant que le client n'était nul autre qu'Alexander Hurtson, un des rares préfets qu'elle appréciait à Poudlard. Un sourire, un livre qui se fermait, et toute son attention était dirigée vers le Poufsouffle.

-Alexander! Désolé je ne t'ai vu arriver. Eh oui, apparement le proprio et le gérant voulaient une étudiante pour l'accueil, et j'ai eu la chance de me faire embaucher. Bref, pour l'Abonnement premium, ce sera 2 gallions par mois, avec accès à nos salles et à nos boissons de façon illimitée. Pour le mois de mars on a même une belle promotion! Tu vas pouvoir tester notre café Dent-de-Vipère si tu t'inscris.

Une pause, le temps de le laisser digérer l'information.

-Voulais-tu un entraineur aujourd'hui? Ou tu étais là simplement pour t'informer voir t'inscrire?
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Salle de Repos

Message par : Jean Parker, Lun 3 Avr - 23:18


La boisson était désaltérante et agréable, mettait dans de bonnes conditions pour travailler, a défaut d'un verre de vin. Mais bon boire au boulot ne fait pas hyper professionnel donc autant essayer de s'en passer, le sourcier pourrait largement attendre ce soir pour sombrer dans ses sales habitudes. Quoi qu'il en fut, il semblait avoir vu juste.

Mes limites oui. Les limites de la manumagie aussi. Et travailler les réflexes. Bref, du duel quoi. »


Du duel, classique et normal apres tout, c'etait le thème de l'établissement. À chaque fois que le sorcier avait dû entraîner quelqu'un pour les duels, un impondérable venait mettre son bout du nez au milieu,faisant déraper la situation. Au moins ce mec semblait un âge plus avancé, plus vieux que le gérant. Avec un peu de chance il saurait se défendre et risposter, histoire que sois disant le bon duelliste montre ce qu'il avait dans le ventre.

Sans vouloir vous bousculer, on va attendre longtemps ici ? Pas que c’est pas sympa mais j’ai pas très envie que tout le monde sache que je viens ici. Je suis connu dans le monde magique moi monsieur

Parce qu'il était pressé en plus le bougre... Le genre de personnes un peu exaspérantes sur les bords, lourds à souhait, les enclumes comme on les appelle plus communément. Connu dans le monde magique ? Jean demandait à voir. Sans doute connu pour être quelqu'un d'étrange. Quoi qu'il en fut, malgré un profond agacement instantané, le sorcier s'efforça de sourire et de répondre avec un ton le plus professionnel possible

Pas de soucis, c'etait juste le temps de mettre en place deux ou trois trucs, venez nous allons pouvoir commencer.

Le sorcier emmena son "élève" vers l'une des salles privées, l'objectif était d'essayer de lui inculquer au moins un truc, et ce serait une réussite. Manque de bol, les deux semblaient occupées. Bon il allait falloir faire un peu de patience, on allait voir si l'énergumène en était capable...

Bon les deux salles semblent occupées, donc vu la taille de la grande salle et le fait que il n'y a quasiment personne, je pense que nous pouvons débuter l'entraînement ici.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Salle de Repos

Message par : Hugh Dey, Mer 5 Avr - 17:57


Musique d’écriture

Pas de soucis, c'etait juste le temps de mettre en place deux ou trois trucs, venez nous allons pouvoir commencer.

Ah ! Enfin de l’action ! Je sirotais encore une gorgée de mon verre, puis je le reposais, aux trois quarts vide, sur la table. S’il était temps de se battre, il était hors de question de terminer tout de suite. Ok, j’étais un peu un accro de la picole. Mais là, l’alcool se sentait pas si y en avait. En plus c’était bizarre. Pis fallait quand même que je donne une bonne impression.

Alors je le suivais le gars, sautillant limite sur place parce que j’étais un peu stressé. Il m’emmenait vers une salle, puis l’autre. Et là, le couperet tomba.

Bon les deux salles semblent occupées, donc vu la taille de la grande salle et le fait que il n'y a quasiment personne, je pense que nous pouvons débuter l'entraînement ici.

« Ici ? » Ma tête tourna d’un côté, puis de l’autre. La salle n’était pas privée, tout le monde pouvait éventuellement me voir. Fort heureusement, tout le monde ne se résumait pour le moment qu’à mon entraîneur. Je soufflais un grand coup, puis sortais ma baguette de ma manche, avant de la lui tendre, manche en avant. « Vaut mieux que je vous la donne si je veux pas être tenté de l’utiliser ».

Allez. Il était temps. Je me retournais, lui faisant suffisamment confiance pour qu’il attende que je sois prêt. A moins que cela ne fasse partie de l’entraînement et qu’il ne me prenne en traître. Comme celle pensée commençait tout juste à prendre place dans mon esprit, je me retournais au bout de trois pas et lui offrais un regard suspicieux. Très suspicieux. Le genre de regard où on a les yeux plissés, la bouche pincée, et où la musique commence à résonner derrière soi. Le genre de regard que l’on donne dans un film quand il va se passer quelque chose. Et de fait, il allait se passer quelque chose. Parce qu’il était temps pour moi de démarrer.

Un soupir.

Puis la décision de commencer par quelque chose de simple. Je tendais la main sur le côté, informulant le premier sortilège que j’avais réussi à maîtriser car il me permettait d’attirer ma baguette à moi. Un Accio verre destiné à mon verre laissé là-bas, sur la table.
Et la suite. Car ce sortilège était efficace, j’y arrivais sans problème. Alors son inverse était tout aussi aisée. Je repoussais le verre vers mon ennemi d’un Repulso tout ce qu’il y avait de plus simple.

Puis je soufflais. Et respirais fort. Car ces deux sortilèges venaient déjà de demander une concentration nouvelle que je ne pourrais sans aucun doute pas maintenir longtemps. Parce que j’avais dû être rapide. Pour le surprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Salle de Repos

Message par : Jean Parker, Mar 18 Avr - 23:18


Le mec ne semblait pas terriblement emballé par l'idée de faire cela ici, mais vu que la salle était déserte, cela sembla le faire changer d'avis. C'était toujours ça de gagné car bon il n'avait pas l'air banal ce gars là. Cela semblait l'avoir mit en confiance pour travailler. Le gérant se demandait quelles étaient les capacitées de son futur adversaire, car c'était la première fois qu'il allait voir quelqu'un se battre sans l'aide de sa baguette. Enfin il s'était déjà battu main nues mais la ce n'était pas vraiment la même chose.

Pour jouer le jeu jusqu'au bout, l'homme vint faire garder sa baguette par Jean, pour éviter de "tricher". Le gérant avait sorti la sienne, et la tenait en main, prêt à se battre. Ou du moins à parer les futurs coups. Après avoir déposé celle de son "élève" en lieu sur, le médicomage se remit en position, prêt à passer aux choses sérieuses.

Reculant de quelques pas pour être prêt à dueller comme il se doit, il attendit que son adversaire agisse en premier, car bon une volée de flèches sur quelqu'un qui n'es pas vraiment en mesure de la parer, c'est comme si on l'emmenait directement à l'abattoir. Il faudrait sérieusement qu'il pense à arrêter d'y aller un peu fort d'emblée, cela avait déjà dérapé quelques fois, et ce serait pas mal que cela cesse.

Après cela avait mal fini avec ce que l'on peut appeler des gosses, peut être qu'avec un homme de son gabarit en face cela se passerait mieux. Encore faut il l'espérer. Les sens en alerte, le sorcier se préparait à riposter à quelconque sortilège.
L'avantage de Jean était certain mais était donné, que le but de cet entrainement était d'aider ce mec à développer ses capacités, il n'allait pas lui faire de sortilèges inutilement violents et ses actions seraient faciles à éviter ou à encaisser.

L'homme en un rien de temps attira son verre et le renvoya de manière plutôt très habile sur Jean. Celui-ci eut le temps de placer un #protego pour éviter de finir partiellement mouillé.

Continuez ! Annonça alors Jean,
Attaquez moi en boucle, je pense que pour cette séance je vais juste me contenter de me défendre, je ne pense pas riposter.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alexander Hurtson
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Salle de Repos

Message par : Alexander Hurtson, Sam 29 Avr - 20:46


Vraiment, vraiment sorry pour le retard :( Si vous voulez me retirer la réduction, je comprendrai et garde quand même le premium Wink
Réponse à Leen


La jeune fille relève la tête de son livre et te regarde, l'air gêné. Visiblement, elle était entrain de lire un dictionnaire. Chose plutôt étrange étant donné que personne dans ce monde ne lit de dictionnaire. A part éventuellement ta grand-mère qui en plus d'avoir un don pour le jardinage sait aussi très bien jouer au Scrabble. Jeu auquel tu n'as d'ailleurs jamais rien compris. Enfin, tu comprends les règles mais tu ne comprends pas comment il peut amuser les gens. Mais après tout, chacun ses loisirs bizarres, tu collectionnais bien les photos de chèvres étant petit.

Elle perd tout de suite son air gêné quand elle se rend compte que c'est toi. Vous ne vous êtes jamais véritablement parlé mais le courant est tout de suite bien passé entre vous deux et tu l'apprécies plutôt pas mal. Si le monde n'était rempli que de gens comme Aileen O'Leary, il se porterait beaucoup mieux.

"Alexander! Désolé je ne t'ai vu arriver. Eh oui, apparement le proprio et le gérant voulaient une étudiante pour l'accueil, et j'ai eu la chance de me faire embaucher. Bref, pour l'Abonnement premium, ce sera 2 gallions par mois, avec accès à nos salles et à nos boissons de façon illimitée. Pour le mois de mars on a même une belle promotion! Tu vas pouvoir tester notre café Dent-de-Vipère si tu t'inscris."

2 gallions par mois, c'est quand même relativement honnête pour ce genre de prestation. En plus, tu pourras revenir souvent et ainsi mieux te perfectionner. Bref, que du positif.

"Voulais-tu un entraineur aujourd'hui? Ou tu étais là simplement pour t'informer voir t'inscrire?"

Tu penses vite fait à ton compte en banque et à la quantité de pièces d'or qu'il comporte avant de lui répondre.

"Et bien écoute, je pense que je suis prêt pour commencer maintenant. Il faut que je fasse quelque chose de spécial?"


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Salle de Repos

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2

 Salle de Repos

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.