AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir
Page 4 sur 5
Salle Principale
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Mangemort 67
Chef des Mangemorts
Chef des Mangemorts

Re: Salle Principale

Message par : Mangemort 67, Lun 29 Mai 2017 - 11:37



Réponse à Mister Parker


- Non, je préfère rester debout.

Je restais néanmoins proche d'un fauteil, posant ma main blanche, n'étant pas été assez présentée au soleil pendant trop longtemps, sur le dossier, face à ce Monsieur Parker. Écoutant ce qu'il pouvait bien ajouter à son petit blabla sur sa motivation. J'avais déjà entendu plus convaincant. Et "l'un de vous" ? Sérieusement ? Il est peut-être temps que les gens comprennent que le masque rouge n'est pas qu'un simple Mangemort...

- Je suis le Seigneur des Ténèbres. Cependant, ne croyez pas que vous êtes un être exceptionnel indispensable qui nécessite que je me déplace. Non... J'aime que les choses soient présentées à ma manière quand elles me tiennent à cœur.

Puis silence. Je souriais, un sourire franc et sincère, si j'ôtais mon masque on pourrait me prendre pour un fou. En même temps, c'était bien ce que pensait tout le monde, ou presque. Huit fous, masqués, cherchant à changer le monde, modifier le régime en place depuis tant de siècles. Des idéalistes qui mettaient tout en oeuvre pour arriver à leurs fins.

- Vous vous êtes simplement mis en avant, avec votre collègue Meraxès, suffisamment pour que je vienne vous engager... Je vous veux comme entraîneur de nos partisans. C'est bien simple, nous avons le lieux, nous avons les ressources financières et matérielles, pour que vous puissiez accomplir cette tâche dans les meilleures conditions possibles.

J'avançais gentiment vers lui, contournai le fauteuil sur lequel il était assis, posant à nouveau ma main sur le dossier, passant proche de sa nuque, l'effleurant d'un index tendu.

- Qu'en dites-vous ? Lui murmurai-je à l'oreille avant de continuer ma route pour me retrouver à ma place initiale.

- N'ayez craintes, nous avons de l'argent. Beaucoup d'argent. Nous vous payerons le déplacement, le nombre d'heures ainsi que le nombre de partisans formés. Nous ne vous présenterons que les plus fidèles, afin d'éviter une fuite quant aux identités de chacun. Il est grand temps de former une armée des Ténèbres. Que d'éloquence !

Oh oui, fini les petites attaques, les actions sans retombées. Il était de passer à la phase suivante. La face du monde devait changer et je m'y emploierai pour que cela arrive...


Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle Principale

Message par : Elina Peterson, Lun 29 Mai 2017 - 14:51


- Un mage noir je suppose ? Il est évident que je gaspillerai ma salive en te demandant d'abandonner ce projet fou, de toute manière j'ai toujours préféré l'action aux belles paroles. Je vais te montrer le fossé qui te sépare du niveau d'un véritable mage noir.

-Vous êtes perspicace et effectivement toute tentative de raisonnement sera vaine. Je sais que le fossé est grand mais l'abandon ne fais pas partie de mes options. Même dans le pire des cas je serais d'autant plus motivé à progresser alors surtout vous gênez pas. Personne ne peux comprendre de toute façon...

Il va surement me prendre pour une arrogante mais ça me pose pas de soucis. De toute façon j'ai plus rien à perdre, on m'a déjà tout enlevée.... La vie me direz vous? On me l'a prise aussi quand on a assassiné la raison que j'avais de vivre. Cette femme c'était mon tout... Ma chair, mon sang... Mon oxygène, ma raison, ma conscience. Mon coeur battait pour elle, je respirais pour elle. Je vivais pour elle. Relation trop fusionnelle d'après certains, amour indéfinissable pour moi. Résultat d'avoir grandit sans père et d'avoir pour seul repère une mère aimante et dévouée. Mon ange gardien, mon guide, mon infirmière, ma meilleure amie. Femme aux milles facettes dont je ne peux pas me passer... La vengeance est la seule chose qui me permette de pas finir en position foetus à pleurer jusqu'à me dessécher.

Il recule et je lève ma baguette prête à me défendre à la première attaque. Je sais qu'il va lancer les hostilités, il va agir comme ses mages noirs que je déteste. Je me prépare à la souffrance, j'y suis tellement habitué que je l'attends presque comme un attendrait une vieille amie. Mais à la place de la douleur je sens une angoisse monter peut à peut pour ce transformer en peur incontrôlée. Mes yeux s'agrandissent de frayeur. Je n'arrive pas à maitriser mon esprit, mon corps est secoué de tremblement incontrôlable, ma respiration devient saccadée, une sensation de vertige s'empare de tout mon être et je me retrouve sans vraiment m'en rendre compte à genoux j'ai les jambes faibles, comme si toutes mes forces m'avaient quittée. Je ne vois rien à par cet homme en face de moi. J'essaye de me concentrer mais c'est affreux mon coeur est la limite d'éclater tellement il cogne fort. J'ai même l'impression qu'il essaye de sortir de ma poitrine pour fuir. Il faut que je face le vide que je reprenne le dessus. Je ferme les yeux. Je me concentre sur ma respiration 1... 2... 3... 4... 5... 6... 7... 8... 9... 10... Je suis le maitre de mon destin, je suis le capitaine de mon âme et je refuse de m'effondrer, tout ce joue ici et maintenant. Si je cède au premier sortilège comment je peux réussir à la venger? Je repousse la peur de toute mes forces puis je relève la tête et j'ouvre les yeux plus déterminé que jamais. Je sens cette force, cette rage de vaincre qui coule dans mes veines je suis capable...

J'entends la voix de mon instructeur qui lance un sortilège qu'il amplifie. Devant moi ce dresse des racines acérés. Je dois trouver une solution, je tiens ma baguette fermement, je sens encore ma main qui tremble mais ce n'est rien face à ma détermination. Je me recule assez rapidement mes jambes sont encore un peu faible mais je sens qu'elles reprennent leurs forces assez rapidement, d'ici quelques minutes ce sortilège ne sera qu'un mauvais souvenir. J'informule un #Reducto afin de contre-carré l'amplificatum d'Alexander, suivit d'un #Atshum Draconis de la morve de dragon se fixe sur la base des racines et je termine par un #Incendio qui met le feu à mon précédent sortilège, hors de question de lui donner la possibilité de contre-carré mes attaques. Il à voulu la jouer comme ça, pas de soucis... J'espère que les racines vont brûler comme je le souhaite... et je remercie Artemis de m'avoir montré ce truc bien sympa pour mettre le feu... Je ne lâche pas mon adversaire des yeux, tout mes sens sont en alerte. La partie va être difficile...
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Salle Principale

Message par : Elias Baxter, Mar 30 Mai 2017 - 15:31


Réponse à Jean


Tonnerre de chien. Il pensait pas pis si, y a l'Jean qu'avait non seulement pris l'filet, mais en plus de ça la chaufferie fit son petit effet et fit brûler la chair du coach en quelques secondes. Quelque part c'était douloureux, parce que Jean c'était son pote, d'un autre côté après la décharge qu'il s'était prise c'était que partie remise. Pis y serait soigné en deux deux. Étrangement Elias se trouva fasciné par la plaie qui venait de se faire après que Jean ait enlevé le filet, et il en oublia complètement la règle d'or d'un duel. Se protéger.

Une énorme boule d'eau vint le heurter de plein fois et l'emprisonner loin de son précieux oxygène. Au travers il pouvait apercevoir un éclair de lumière d'une couleur familière. Il avait pas osé quand même... ? Ben si. La décharge lui parcourut le corps, serpentesque, mobilisant tous les membres de son corps et convulsant des muscles qu'il n'était pas sûr d'avoir jusqu'à présent. Dans son cerveau, y avait un court-circuit, et l'espace d'un instant il planta son regard dans celui du Jean sans rien y voir. L'eau le libéra soudainement et il tomba à terre comme un poisson frit. Sans aucune dignité.

Il se rappela alors qu'il fallait contre-attaquer. Son corps était d'une lenteur extrême. Il leva sa baguette et informula un #Atshum Draconis avant d'embrayer sur un bon vieux fouet enflammé (#Fustigeaflamma) qu'il fit claquer directement vers son adversaire. Juste avant qu'il ne se dissipe, Elias lança un charme du bouclier (#Protego) histoire de parer à toute éventualité.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Salle Principale

Message par : Alexander Scott, Mar 30 Mai 2017 - 20:56


Peut-être y allait-il trop fort avec la gamine... La déchiqueter en morceaux à l'aide de racines acérées et démesurées était-elle la bonne solution ? Dans le pire cas cas elle quitterait le Heurtoir affreusement blessée physiquement et mentalement. Dans le meilleurs des cas elle abandonnerait sa folle idée de vengeance. Dans tout les cas cet affrontement lui serait bénéfique, les meilleures leçons ne s'apprenaient pas au coin d'un feu de cheminée enroulée dans un plaid avec un bon chocolat chaud. Dire que le Heurtoir était le meilleurs endroit de Grande-Bretagne pour apprendre à se battre et à se défendre était-en vérité quelque peu présomptueux, la vérité c'est qu'il n'y avait pas d'endroit idéal pour apprendre à se battre. Le véritable art du duel s'apprenait sur le tas, tout le reste n'était que parade et apparat. C'était bien là toute la difficulté de l'apprentissage, on en ressortait rarement indemne. La plupart des membres de l'Ordre du Phénix et les mangemorts ne s'entraînaient pas autant que les aurors, ces derniers étaient payés pour être performants, le duel était leur métier... Alors comment faisait les membres des deux organisations pour survivre lors des batailles ? Chacune d'entre elle était un entraînement, chacune d'entre elle aidait à progresser, toutefois chacune d'entre elle pouvait bien être la dernière et c'est justement ce qui poussait les duellistes à toujours donner le meilleur de leurs capacités. Aujourd'hui Scott était conscient qu'il ne pourrait pas recréer les conditions réelles de ce genre d'affrontement, mais pour prouver à Elina qu'elle était totalement incapable de blesser un mage noir, il allait devoir s'en rapprocher le plus possible. De nombreux élèves étaient passées par l'Ordre du Phénix et avait survécus à ce genre d'entraînement lors de leur premières passes d'armes, il n'y avait pas de raisons pour que cela se passe mal, n'est ce pas ?

Confiant mais pas présomptueux, le chasseur de mage noir grimaça en observant les racines grandir, grandir, grandir et s'élever prêtes à s'abattrent sur sa cliente. Visiblement miss Peterson n'était pas de cette avis puisqu'elle contrecarra sa stratégie en rétrécissant les racines. Cette manœuvre était intéressante mais relativement inutile, elle préférait se prendre un coup de dague plutôt qu'un coup d'épée ? C'était compréhensible mais les deux attaques feraient couler le sang à flot. Elina n'avait pas terminé son stratagème de défense, sous l’œil interrogateur du sorcier de l'est, la baguette de la jeune femme cracha immédiatement un flot de larve de dragon à laquelle elle ne manqua pas de mettre le feu tout de suite après. Combien de temps aurait-il fallu pour que des racines de cette taille finissent carbonisées ? Plusieurs secondes ? Une minute ? Plusieurs minutes ? Elles auraient probablement eu le temps de frapper la jeune femme durant ce laps de temps, quel effet cela faisait d'être violemment frappée par des racines épineuses enflammées ? Scott n'étant pas expert en combustion spontanée il préféra lancer un pyrpuits les transformants simplement en simple effet visuel sans incidence. Les racines étaient plus menaçantes que jamais et se lancèrent de nouveau à l’assaut de leur victime.

Comme beaucoup de débutants la jeune femme lançait des sorts sans réellement penser à leur répercussion. On pensait souvent et à tord que lors d'un duel il suffisait de lancer le plus de sortilèges dévastateurs possibles pour s'en tirer mais c'était loin d'être le cas. Utiliser la magie n'est pas une chose anodine, le magie est puissante, le magie est incomprise et la magie est surtout consommatrice. Alexander se demandait combien il faudrait de temps à sa disciple d'un jour pour tomber à bout de force incapable de lancer le moindre sortilège supplémentaire. Apprendre à lancer le bon sortilège au bon moment n'était pas nue chose aisé, on apprenait à ne plus prononcer une foule de formule seulement après des années. L'important ce n'était pas le nombre de sortilèges, c'était le choix du sortilèges. Lors de ses premiers affrontements en tant qu'auror contre les mangemorts, Scott avait bien failli se retrouver à bout de force, en vérité il n'avait du son salut qu'à la présence de son mentor Antoni Londubat à ses côtés. Et elle dans quelle situation comptait-elle l'apprendre ? Aurait-elle un "Antoni Londubat" le jour venu ? Aurait-elle un ange gardien qui accepterait de lui sauver les fesses lors de sa vendetta personnelle ? Accepterait-elle seulement d'être accompagnée ? Que ferait-elle si elle se retrouvait à bout de force contre son adversaire ? Elle se mettrait à genoux et se laisserait mourir comme du bétail ?

Le russe pointa sa direction de la jeune femme, elle n'en avait pas encore fini avec les racines cependant ce n'était pas pour autant que le pourfendeur de magie noire allait la ménager. Alexander allait utiliser le même sortilège qui lui avait permis de se débarrasser de la mangemort qui avait bien failli le liquider lors de la bataille des ponts. La salle allait-être dans un salle état à la fin du duel mais une salle se réparait tandis qu'une vie était unique. L'ancien auror commença par informuler Terra soluenta avant de rapidement enchaîner par un maléfice informulé qu'il avait régulièrement utiliser lors de sa carrière, Anthemius Vocania. Dans un sens la jeune femme avait de la chance, Scott n'était pas comme Mkrovsk et savait se fixer des limites, aujourd'hui elle ne recevrait pas de Sectumsempra, Gladius purpura et autres joyeusetés que pourraient d'ordinaire lui envoyer les mages noirs.


Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle Principale

Message par : Elina Peterson, Jeu 1 Juin 2017 - 12:37


Réponse à Alex


Je sens une boule d'angoisse encore bien présente dans le creux de mon estomac... Effet secondaire du premier sortilège de mon adversaire... Il ne m'a pas fallu bien longtemps pour comprendre qu'il m'avait gentiment lancé un terorim et même si j'ai réussi à le repousser les effets dut à la peur peuvent durer encore un moment... Je suis ravi du cadeau merci monsieur Scott... Mes mains tremblent et je sens que mon esprit n'est pas tout à fait concentré. Néanmoins je peux voir que j'ai réussi mes sortilèges et je suis quand même assez satisfaite. Les racines ont bien rétrécis mais elles sont quand même encore aussi grande que mon adversaire ce qui veux dire bien plus grande que moi... et problème, le feux ne les brûle pas... Il à dut trouver un contre sort où un moyen de contrer les effets des miens... J'ai pas vraiment le temps de réfléchir car elles continuent de m'attaquer, j'arrive à en esquiver une, puis deux la troisième me prend par surprise et je sens ses épines s'enfoncer dans mon flan gauche ce qui m'arrache un juron. pas très glamour je vous l'accorde mais bon sous la douleur on maitrise pas trop ses mots... Je touche la blessure, liquide poisseux sous mes doigts et ma main revient pleine de sang, parfait j'ai donc le choix entre tomber inconsciente à cause de la magie où à cause de la perte de sang trop importante. Jolie Duel Elina... Le plus court qui soit.... Je tente de reculer pour éviter la suivante mais mes pieds sont comme aspirés par le sol.  Je me baisse pour l'éviter et je remercie ma petite taille car elle me rate de justesse. J'essaye de transplaner pour me sortir de là, mais impossible... Quoi sérieusement? Un sortilège anti-transplanage?

Réfléchit Elina, réfléchit... Je me calme pour ralentir le processus d'aspiration et je tente de trouver de quoi me sortir de cette mer*e mouvante. Il est vraiment fort et ça me convient par contre je ne sais vraiment pas comment l'atteindre et ça me fou en rogne. Une autre  racine m'attaque et j'ai à peine le temps de lever le bras pour protéger mon visage qu'elle est déjà sur moi, foutue manque d'attention! première erreur et elle me coute cher mon épaule n'a pas apprécié le contact et les épines on lacérés mon visage et fait une belle entaille profonde le long de mon bras, je sens le liquide rouge couler, mauvais signe. Je suis furieuse contre moi. et d'un coup de baguette de mon bras Valide je lance un #Duro sur la base des racines en espérant que ça marche et qu'elles me foutent la paix puis je lève ma baguette et lance un #ascencio qui me sort des sables mouvants. J'avais juste pas anticipé une chose... L'atterrissage... Douloureux... très douloureux. Je m'écrase lourdement sur le sol un peu plus loin et mon épaule blessée n'apprécie pas du tout le choc ni même mes côtes d'ailleurs. Je me relève difficilement en deux attaques il m'a déjà bien amoché... Je savais qu'ils étaient très fort ici mais là...

Je me suis sortie du sable mouvant mais c'est pas pour autant que je suis libéré des racines et je ne prends même pas le temps de vérifier si mon sortilège a fonctionné, il ne me reste pas énormément d'énergie je ne dois pas la gaspiller surtout avec le sortilège que je souhaite lancer... Fini de m'en prendre aux racines c'est une perte de temps et d'énergie il faut que j'arrive à l'attaquer lui... Mais avant je reprends mes esprits et tente de retrouver un peu d'énergie sinon je risque de m'effondrer, surtout que je sens que ses prochaines attaques risquent d'être très douloureuses alors autant préserver le peux d'essence vitale qu'il me reste pour les encaisser... Je ne sais pas si c'est la perte de sang trop importante qui me fait dire des bêtises pareils mais je m'entends lui parler.

- Bah alors c'est ça la puissance des mages noirs? Je suis sur que tu peux faire mieux non? Après tout t'es pas censé me dissuader de me venger? Sourire provocateur aux lèvres. Je vais vraiment le regretter mais autant savoir ce qu'il m'attends.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Salle Principale

Message par : Alexander Scott, Ven 2 Juin 2017 - 18:01


Se venger d'un mage noir, la démarche en elle même n'était-elle pas illogique ? Alexander ne parvenait pas à comprendre sa disciple. Elle souhaitait venger la mort d'un proche ? Elle souhaitait se venger d'une blessure qu'il lui avait infligé à elle et sa famille ? Dans tout les cas répondre à la violence par la violence ne semblait pas être la solution idéale. Qu'allait-elle faire si par miracle elle parvenait un jour à retrouver le mage noir et si par chance elle parvenait à le vaincre ? Le tuer ? Si elle prenait cette option alors elle perpétuerait le cercle de haine, une autre personne voudrait se venger d'elle, elle serait traquée, elle deviendrait à son tour une mage noire... Dans sa sanglante quête Elina allait probablement devenir ce qu'elle détestait le plus au monde. Dans ses sombres desseins Peterson allait sûrement provoquer une nouvelle vengeance. Les seuls personne habilitées à mener ce genre de vendetta étaient les Aurors épaulés par le magenmagot, en dehors de ces instances personnes n'avait le droit de juger les autres. Scott savait bien qu'il était hypocrite de tenir de telles pensées pour un membre de l'Ordre du Phénix qui quelques mois plus tôt avait crucifié un mangemort aux portes de Gringott's mais il ne pouvait pas s'empêcher d'éprouver de la pitié pour sa disciple. Si l'Ordre était considéré comme une organisation criminel ce n'était pas pour rien, ils n'étaient pas autorisés à donner la justice. Quelque soit la suite des évènements dans la vie d'Elina Peterson, son existence promettait d'être terriblement sinistre si elle persistait à progresser sur le chemin qu'elle avait choisit. Le sorcier de l'est savait mieux que quiconque l'existence qu'elle devrait mener mais à sa différence lui était accompagné, lui possédait une famille pour l'aider à se supporter ce fléaux. La jeune sorcière allait devoir se battre toute sa vie contre des forces qui la dépassait...

Aujourd'hui aussi Elina luttait contre des forces qui la dépassait, combien d'affrontements avait-elle mené ? La différence d'expérience entre les deux combattants était incommensurable, depuis le début de l'affrontement le chasseur de mage noir n'avait pas bougé d'un iota. Pour Scott cette sérénade ne constituait pas un entraînement, tout ceci n'avait aucun sens, pourtant en observant sa disciple il avait l'impression que cette mascarade n'était pas totalement inutile. L'élève de Poudlard faisait de son mieux pour s'en sortir, elle se démenait avec le peu de connaissances qu'on avait bien voulu lui donner à l'école de sorcellerie. Qui sait ? Peut-être qu'avec une dizaine d'années d'entraînement elle parviendrait à réaliser sa vengeance. Patienterait-elle dix ans ? Peu probable, la vengeance avait déjà commencé à la consumer. D'un œil critique Alexander observait la demoiselle qui se débattait tant bien que mal pour se tirer du piège qu'il avait tissé. Les racines avaient déjà fait leur œuvre, elles avaient lacéré la peau immaculé de la jeune femme en divers zones tandis que leur victime s'enfonçait dans la sol de la salle. C'était terminé ? Combien de minutes avait-elle tenu ? Le russe grimaça, il était peut-être temps de se porter à son secours... Où trouva t-elle les ressources pour s'extraire des sables et se débarrasser des racines ? Impossible à dire mais Alexander ressentit une lueurs de pitié lorsqu'elle s'écrasa douloureusement sur le sol de l'immense salle de duel. La pitié céda cependant bien vite place à l'agacement lorsque Elina se releva tant bien que mal, baguette à la main elle était toujours prête à se battre.


- Bah alors c'est ça la puissance des mages noirs? Je suis sur que tu peux faire mieux non? Après tout t'es pas censé me dissuader de me venger?

Le chasseur de mage noir grimaça. Sérieusement ? Qu'est ce qui clochait dans la tête de cette gamine ? Elle ne voyait pas la gouffre qui les séparait ? Elle ne voyait pas qu'il n'avait pas bougé d'un cheveux depuis le début du duel ? Elle ne voyait pas qu'il se retenait pour qu'elle ne soit pas blessé ? Elle ne voyait pas que ça pourrait se transformer en une véritable boucherie si elle avait un véritable mage noir en face d'elle ? Ce n'était plus du courage ou de la persévérance dont elle faisait preuve, c'était de la bêtise. Peu importe ce qu'il tenterait aujourd'hui Alexander savait désormais que ça n'avancerait pas les choses, elle n'avait qu'à se trouver un autre entraîneur décidé à l'aider à se venger... Qu'elle aille donc voir les Mangemorts ! Après tout son objectif était déjà bien incohérent, pourquoi ne pas continuer à se tirer une balle dans le pied ? Visiblement friquotter avec la magie noir était devenu une sorte de mode à Poudlard, ça pouvait expliquer pourquoi l'Allée des Embrumes n'avait jamais été aussi bondée. Alexander pointa sa baguette sur la jeune femme et formula un Bloclang immédiatement suivi d'un Legglutten.

- Tu parles beaucoup pour quelqu'un qui ne tient plus debout. Ango Nubes !

Sortilège typique des mages noirs, un épais nuage noirâtre sorti de la baguette du sorcier de l'est se dirigeant vers la jeune femme. Ce sortilège avait bien failli tuer l'ancien Auror a plusieurs reprises, s'en tirer n'était pas chose aisée... En vérité le russe n'avait dû sa survie qu'à ses capacités d'animagus. Et elle comment allait-elle se débrouiller pour s'en tirer ? Le nuage pouvait la suivre partout, il ne la lâcherait pas de si tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle Principale

Message par : Elina Peterson, Mar 6 Juin 2017 - 23:59


Mon petit diable et ma conscience pour une fois font front face à moi. Ils ne comprennent pas pourquoi j'ai été provoquer mon entraineur... Ba ça tombe bien moi non plus... Qu'est ce qui m'a prit de faire ça? Non mais je cherche quoi? la mort? Peut être... Peut être pas... je sais pas je suis tellement fatiguée que j'adorerais dormir plusieurs jours sans me réveiller... Mais la c'est pas le moment de dormir et je me suis mise dans une sacré Mer*e... j'hésite entre déclarer forfait et essayer le tout pour le tout... J'ai pas vraiment le temps de prendre une décision que le visage de mon formateur se déforme en une grimace. ça sent tellement pas bon que j'informule un #Protego au moins s'il me lance des sortilèges il me protégera du premier sauf si bien sure c'est de la magie noir... Dernier échange pour moi les racines m'ont bien amochées... La leçon est violente mais au moins je la sens passer....

- Tu parles beaucoup pour quelqu'un qui ne tient plus debout. Ango Nubes !

Une grosse fumée noir s'échappe de la baguette de mon adversaire. Put**n c'est quoi encore ce sortilège je ne le connais pas... J'observe rapidement et essaye de m'éloigner mais mes pieds semblent collés au sol. Et mer*e! je peux pas bouger... Je tente de me défaire mais rien n'y fait la fumée s'approche dangereusement mais elle semble être guidée par la baguette de mon adversaire... Je tente le tout pour le tout... #Electrocorpus! Je n'ai pas le temps de voir si mon sortilège le touche que le nuage m'enveloppe. Au début je ne sens rien et puis petit à petit mes poumons deviennent douloureux et je sens que ma respiration est difficile... Je tente de trouver de l'air mais je suffoque. Ok... Pas de solution... Je ne sais pas comment contrecarré ce sortilège. La tête commence à me tourner... Je tombe à genoux Je n'ai plus d'énergie, je n'ai pas de solution pour me sortir de ce mauvais pas... Je refuse de tomber inconsciente... Je veux faire le point. Une chose est sur j'ai compris que je ne ferais pas le poids contre un mage noir... Pas maintenant en tout cas alors je ravale le peux de fierté que j'ai et j'essaye de parler mais j'ai plus de souffle... Comment lui signaler que j'abdique? Un drapeau blanc? Non Et la je pense à Artemis... Notre escapade sous la mer... Son inquiétude, la lumière rouge dans le ciel... C'est ça! Je puise dans mes dernières forces lève ma baguette vers le plafond et lance un #Periculum  informulé Faites qu'il voit la lumière rouge... ça tourne trop je tombe sur le flanc et la douleur me vrille les cotes. je roule sur le dos et j'attends... J'ai Perdu... Il avait raison... Je le savais mais j'avais besoin de le vérifier...
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Salle Principale

Message par : Alexander Scott, Jeu 8 Juin 2017 - 18:59


C'était le dernier acte d'une pièce courte et brutale. Le sorcier de l'est sentait bien que sa disciple ne résisterait plus longtemps à ses attaques, elle pouvait bien le provoquer dans son état ce n'était pas très crédible. Que retenir de cette séance d'entraînement ? Pour une septième année la gamine ne se débrouillait pas trop mal mais sans un entraînement rigoureux il lui faudrait sans doute plusieurs dizaines d'années avant de parvenir à atteindre son objectif. Évidemment Elina Peterson avait trouvé l'endroit parfait pour bénéficier d'une formation au duel, toutefois Alexander se refusait à entraîner cette jeune femme. Quelque soit l'entraînement qu'elle recevrait, on ne pouvait pas garantir qu'elle reviendrait en vie d'un affrontement avec un mage noir et l'ancien Auror ne voulait pas avoir une mort de plus sur la conscience. Rien ne l'empêcherait de demander de l'aide à Vhagar ou à Parker si vraiment elle souhaitait continuer à s'entraîner ici, le gérant de l'établissement ne dirait sans doute pas non, du moment que les gallions étaient alignés... Et puis qui sait ? Peut-être cette séance aurait-elle eu le mérite d'éclaircir les idées de la demoiselle. Qu'il était dommage de mettre une telle détermination au service de la vengeance et de la haine, de telles valeurs ne méritaient pas d'être défendues. Pourquoi les jeunes gens prometteurs n'étaient-ils pas naturellement attirés vers la lumière ? Vers l'espoir ? Vers la justice ? Pourquoi le département de la justice magique peinait-il tant à recruter de nouveaux Aurors ? Pourquoi les élèves fréquentaient-ils davantage Barjow et Beurk plutôt que Waddiwasi ? Alexander ne parvenait décidément plus à comprendre la nouvelle génération, qu'est ce qui l'avait à ce point gangrener ? Les mangemorts étaient-ils donc à ce point implanter ? Si la sombre organisation était parvenue à programmer tout une génération d'adolescent alors la lutte était peut-être veine.

Sous le regard du pourfendeur de magie noire, le nuage sembla rencontrer une protection, un protego ? C'était là l'un des premiers sortilèges de défense qu'on leur enseignait à Poudlard mais c'était aussi une terrible erreur, en quoi un simple bouclier pourrait-il protéger d'un nuage de fumée ? La fumée était envahissante, impériale, insidieuse, impalpable, inarrêtable. Pour la première fois depuis le début de l'affrontement un mince sourire se forma sur le visage de l'ancien Auror, elle avait enfin compris... Pour la première fois du duel Elina l'attaquait et c'était là sa meilleure décision, mais elle arrivait bien trop tard... La jeune femme était désormais épuisée, à bout de force, elle avait cherché à se défendre et à fuir pendant tout l'affrontement. Alexander de son côté n'avait pas bougé d'un pas et s'était contenté de faire pleuvoir les maléfices, difficile de se fatiguer dans ses conditions. Le chasseur de mage noir était bien conscient qu'il ne pouvait pas se permettre d'utiliser sa baguette pour se débarrasser de cette attaque, utiliser sa baguette signifiait dissiper le nuage de fumée. Tout les sortilèges avait leur défaut, pour ango nubes c'était de requérir la baguette du sorcier pour être manipulé, le savait-elle ? L'avait-elle intentionnellement attaqué pour se débarrasser de la fumer ? Peut-être l'avait-il sous estimé finalement... Scott était bien placé pour savoir que les transplanages d'urgence présentaient de nombreux risques et défauts mais il était également rompu à cette exercice, d'ailleurs il lui était arrivé plusieurs fois de faire les frais des dits défauts. Les étincelles ne touchèrent jamais le russe, le sorcier de l'est avait rapidement transplané derrière la jeune femme et à sa grande satisfaction était arrivé en un seul morceau. Transplaner sur de petites distances était un jeu d'enfance pour les sorciers mais transplaner dans la précipitation était un exercice ô combien périlleux. A peine l'animagus eut-il terminé son transplanage que son regard fut attiré par une nuée d'étincelles rouges, visiblement le duel était terminé. D'un geste sec de sa baguette le sorcier de l'est dissipa le nuage de fumée noire. Le membre de l'Ordre du Phénix se plaça à côté de sa disciple d'un jour et pointa sa baguette droit sur sa tête. Elina était consciente, c'était une bonne chose, finalement il n'aurait pas à faire appelle à Parker, la plupart des blessures étaient superficielles.


-Et maintenant, le russe mima le fait de lancer un sortilège, tu es morte. Tu ne dois pas être mauvaise en défenses contre les forces du mal pourtant tu n'as pas idée du nombre d'ouvertures que tu m'as laissé durant ce court échange. Un mage noir aurait eu l'occasion de te tuer plus d'une dizaine de fois.

C'était cru, c'était cash mais c'était la vérité. Durant tout l'affrontement Alexander n'avait pas eu à bouger une seule fois de sa place initiale à part à la toute dernière minute. Ce n'était pas un fossé qui séparait la jeune femme et les mages noirs, c'était un océan et cet océan elle cherchait à le traverser à la nage. Le sorcier de l'est s'agenouilla auprès de son élève et se concentra pour lancer Ferula sur chacune des plaies de la demoiselle. Quelle ironie ! Lui qui pouvait lancer les sortilèges de destruction les plus complexes, rencontrait la plus grande difficulté pour effectuer des sortilèges de médicomagie élémentaires. A l'occasion il faudrait vraiment songer à prendre quelques leçons avec July... Une fois son œuvre terminée Elena ressemblait plus à une momie qu'à une humaine, le russe grimaça, ce n'était pas vraiment ce qu'on pouvait appeler du travail bien fait.

-Je suppose que je n'ai pas réussi à retirer cette histoire de vengeance de ton crâne... Tu peux continuer à venir t'entraîner ici mais je ne serai plus ton instructeur, je n'ai aucune envie de t'envoyer à la mort, je n'ai aucune envie de te transformer en ce que tu détestes tant.
Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle Principale

Message par : Elina Peterson, Jeu 8 Juin 2017 - 20:43


Je n'arrive plus à respirer, la fumée m'enveloppe tel une couverture... Mon corps est secouée de spasme, il a besoin d'oxygène que je suis incapable de lui fournir. Les larmes me montent aux yeux j'étouffe... Allez Scott j'ai déclarée forfait laisse moi respirer... Et comme si il avait entendu le nuage se dissipe. Je suis à terre il me domine et pose sa baguette sur ma tête.

-Et maintenant, tu es morte. Tu ne dois pas être mauvaise en défenses contre les forces du mal pourtant tu n'as pas idée du nombre d'ouvertures que tu m'as laissé durant ce court échange. Un mage noir aurait eu l'occasion de te tuer plus d'une dizaine de fois.

J'ai envi de parler mais le manque d'oxygène et la fumée qui avait commencé à s'insinuer dans mes poumons ont endormit mes cordes vocales et il me faut quelques minutes pour réussir à sortir un son. J'ai besoin de faire le point... alors que je rassemble mes idées il est la à essayer de me soignée et je fini par ressembler limite à une momie... Tu va me dire qu'il n'y a pas de médicomage ici? Ce serait surement mieux que ça... C'est surement un très très bon duelliste mais c'est un piètre guérisseur... Je souris en observant mes blessures après avoir réussi à m'asseoir.

-Je suppose que je n'ai pas réussi à retirer cette histoire de vengeance de ton crâne... Tu peux continuer à venir t'entraîner ici mais je ne serai plus ton instructeur, je n'ai aucune envie de t'envoyer à la mort, je n'ai aucune envie de te transformer en ce que tu détestes tant.

- OK... Ecoutes... Je sais que je suis têtue, bornée... Inconsciente... Et tout ce que tu veux... Mais il a tué ma mère... La seule personne que j'avais... Alors je sais que tu es contre ma motivation première mais actuellement c'est la seule chose qui me permet de tenir debout... Je ne sais pas si dans un an, j'aurais toujours cette rage en moi... Peut être que oui... Peut être que non... Mais j'ai compris une chose... C'est que je fais pas le poids... pas encore... Peut être jamais même et je ne suis pas suicidaire... enfin pas encore en tout cas...

Je sais pas pourquoi je lui dis tout ça mais je veux pas d'un autre entraineur... Si c'est lui qui s'est retrouvée face à moi aujourd'hui c'est pour une bonne raison je le sais... Je peux apprendre beaucoup de lui et il peut avoir une influence positive... Qu'il refuse de m'entrainer pour me venger est quelques choses que je comprends et respect, il a une bonne mentalité, d'autre aurait profiter de mon envi de vengeance pour se remplir les poches... Pas lui... Alors si je dois revenir c'est avec lui et pas avec un autre...

- A défaut de pouvoir t'avoir de nouveau comme entraineur, ou du moins tant que je ne change pas d'objectif... tu dis que je t'ai laissé pas mal d'ouverture... Explique moi... Que je me corrige... Que je ne face plus les même erreurs... Et d'ailleurs...c'était mon premier vrai duel... C'était un honneur de le faire contre quelqu'un d'aussi fort...

J'aurais presque envi de le supplier de me garder comme apprentie mais j'ai un honneur quand même et une fierté alors je m'abstiens J'espère vraiment qu'il comprendra que je ne suis pas une partisane de la magie noir et que je serais plus du côté des Aurors... Ou des phénix... Mon esprit me rappelle l'attaque de Poudlard... Et cet homme... Celui qui nous a protégé... Je n'ai pas pu le voir car j'étais aveugle à ce moment là mais... Il avait marquée mon âme d'adolescente... Sa voix était encrée en moi et je n'avais jamais réussi à le recroiser... Le remercier de nous avoir sauvée de ses infâmes monstres masqués... Je secoue la tête pour dissiper ce souvenir et me reconcentre sur mon instructeur.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Salle Principale

Message par : Jean Parker, Dim 11 Juin 2017 - 15:00


Réponse à 67

Non, je préfère rester debout.

Grand bien lui fasse, être assis au beau milieu de la nuit c'était plus agréable.

Je suis le Seigneur des Ténèbres. Cependant, ne croyez pas que vous êtes un être exceptionnel indispensable qui nécessite que je me déplace. Non... J'aime que les choses soient présentées à ma manière quand elles me tiennent à cœur.

Ah ouais... Le ton était donné quoi. Cachant un agacement qui se voulait récurrent, le sorcier se contenta d’écouter. Il commençait à en avoir marre de se faire expliquer la vie par ces mecs qui semblaient ne plus sentir grâce à leurs précieux masques. Un poing dans la tronche et après on verrai à quel point est solide leur assurance. Mais bon à ce qu'il parait la violence ne résout rien donc laissons tomber. Rester calme, après tot ce mec n'est sans doute pas venu ici pour rien, autant l'écouter.  

Vous vous êtes simplement mis en avant, avec votre collègue Meraxès, suffisamment pour que je vienne vous engager... Je vous veux comme entraîneur de nos partisans. C'est bien simple, nous avons le lieux, nous avons les ressources financières et matérielles, pour que vous puissiez accomplir cette tâche dans les meilleures conditions possibles.

Tiens, c'était intéressant ça. Bon si il acceptait il allait montrer son visage à des gens, des gens qui pourraient balancer et faire risquer très gros au jeune homme. C'était l'inconvénient d'être solvable. Ce qu'il venait de dire était très intéressant. Alors comme ça Vhagar aussi partageait leurs idéaux ? Cela n'étonnait pas vraiment le médicomage mais c'était quand même bon à savoir.

Qu'en dites-vous ?

Hé bien..

N'ayez craintes, nous avons de l'argent. Beaucoup d'argent. Nous vous payerons le déplacement, le nombre d'heures ainsi que le nombre de partisans formés. Nous ne vous présenterons que les plus fidèles, afin d'éviter une fuite quant aux identités de chacun. Il est grand temps de former une armée des Ténèbres.

Cette réponse fit sourire le jeune homme. Il se demandait ce que pouvait bien représenter "beaucoup d'argent" pour eux. Jean était loin d'avoir besoin de quelques piécettes supplémentaires venant alourdir ses poches, la ferraille du heurtoir était déjà bien suffisante pour cela. Un dilemme faisait rage dans son esprit, allait-il les faire raquer ou trouver une autre alternative ? Car bon en ayant plus d'argent que ce qu'il pourrait dépenser en une vingtaine de vies, il se fichait que l'odre noir le paie.

Aucun problème pour que j'entraine vos troupes. Par contre je suis assez tranquille financièrement pour ne pas avoir besoin que vous me payez, j'aurais donc une requête à vous soumettre remplaçant une paie. En effet, depuis quelques temps, j'ai l'impression d'avoir atteint un point ou je ne peut pas devenir plus, fort, ou je j'ai atteint le maximum de mon potentiel. Cependant cette idée me déplaît fortement. Je désirerais donc si c'est possible qu'en échange un membre de l'ordre m'entraine personellement, histoire que je puisse encore progresser, et arrêter de stagner au niveau que j'ai acquis avec le Heurtoir.  

C'est vrai que c'était osé de demander cela de la sorte, mais cela n'en était pas moins vrai. Le sorcier avait l'impression de ne plus progresser et c'était frustrant. Bon bien sur si cela ne convenait pas il les ferait raquer pour s'enrichir encore plus mais c'est pas pareil.


-------------------------------

Réponse à Elias

La stratégie du sorcier avait relativement bien marché. C'était sans doute un peu violent comme stratégie, mais bon Elias saurait s'en sortir normalement. Bien que simple d'esprit, il semblait solide et revanchard, et c'est sans doute ce qui lui sauverait la vie pour ce duel.

Suant à grosses gouttes, le sorcier essaya de s remettre de l'attaque précédente, qui lui avait demandé beaucoup d'énergie. Il ne pensais pas que son adversaire se relèverait après ça, mais hélas si. Il était trop résistant, c'était agaçant. Le sorcier n'eut pas le temps de se protéger du sortilège de morve de dragon qui vint le percuter de plein fouet. Connaissant bien ce sortilège et l'enchainement possible à faire derrière, Jean cracha un #Protego histoire de pouvoir se protéger de la suite.

Il semblait avoir vu juste. Son ami venait de matérialiser le fouet enflammé, c'est la que le protégo s’avéra utile. C'était bien pensé, cela lui permit d'éviter une puissante douleur de plus. Il fallait riposter une fois de plus, mais comment ? Les idées commençaient à s'épuiser peu à peu, remplacées par l'adrénaline et l'agitation de ce combat.

Haaa... Haaaaaaaa.. Bon c'est pas trop mal.

Le sorcier baissa sa baguette, histoire de discuter avec Elias. Il espérait que cleui-ci n'allait pas répliquer en lui envoyant un gros sortilège, car Jean le prendrait de plein fouet et ce serait douloureux.

Quelles sont tes impressions ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Salle Principale

Message par : Elias Baxter, Mer 14 Juin 2017 - 10:18


Réponse à Jean


Le charme du bouclier se dissipa sans qu'aucun sort ne le percute. Le coach avait ramassé la morve de dragon en pleine face, mais était parvenu à éviter la léchouille de la flamme avec brio. Elias était rincé. Le combat, c'était pas son dada de tous les jours, et son cerveau commençait à chauffer. Haaa... Haaaaaaaa.. Bon c'est pas trop mal. C'est ce que j'ai dis à la nana que j'ai chopé hier. Un brin essoufflé, Elias tentait de faire bonne figure, mais en vérité il était bien content que ce soit terminé.

Abaissant sa baguette en signe de paix, Elias approcha du coach d'un pas lent. Quelles sont tes impressions ? Ben c'est cool ! J'me sens... Électrisé ! Faut que tu m'apprennes d'autres trucs mon gars. J'suis rouillé un peu mais ça m'botte beaucoup trop tout ça. Tu vois ? L'adrénaline ! Il se balança d'une jambe sur l'autre. Dis tu crois que la forme physique a un impact sur ta magie ? Genre si je me mets à faire du sport, cardio tout ça, j'serai plus efficace en duel ? Il releva sa baguette et passa un doigt dessus. Et dis est-ce que tu sais faire d'la magie sans baguette ? Vous apprenez ça ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 67
avatar
Chef des Mangemorts
Chef des Mangemorts
Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


Re: Salle Principale

Message par : Mangemort 67, Mer 21 Juin 2017 - 13:43



Réponse à Mister Parker

Impassible était le mot, il devait être quelque peu étonné d'avoir le Seigneur des Ténèbres en face de lui. Cependant, il ne fallait pas que cela lui monte à la tête, comme pour cet effronté d'Auror Madverier disparu depuis maintenant quelques temps. Pas question de revivre une telle chose.

Ce Parker avait de quoi plaire, il écoutait jusqu'au bout, écoutant tout et ne cherchant à prendre le dessus sur moi, de toute façon, il n'y arriverait pas. Si ce que je lui proposais ne lui convenait pas, j'irai demandé à quelqu'un d'autre et au pire, je chargerai un de mes masqués de le faire faire. Mais pour créer une armée, il faut créer une cohésion entre ses membres, ce qui n'était pas évident à mettre en place étant donné que les missions récentes étaient principalement solitaires.

Puis vint le moment où il accepta. Les choses avançaient. Et qu'importe s'il fallait que je lui donne un peu de mon temps à ce petit prétentieux. Il estimait ne plus arriver à progresser, alors j'allais lui montrer qu'il avait encore de la marge.

- Très bien, l'affaire est donc conclue. Si vous souhaitez garder l'anonymat absolument, nous pouvons vous fournir du polynectar. Mais je souhaite que chacun apprenne à faire confiance aux autres, nous rêvons d'une avenir où nous n'aurons plus à nous cacher... Je m'occuperai d'échanger quelques sortilèges avec vous, après que vous ayez fait vos preuves avec nos partisans. Surveillez votre courrier. Vous devriez avoir de nos nouvelles rapidement.

Sans attendre de réponse de sa part, je me dirigeai vers la porte d'un pas rapide. Je lâcha un "bonne soirée" et rejoignit la ruelle, toujours aussi calme. Quelques pas encore pour éviter d'être dans le champs d'un éventuel sort anti-transplanage et CRAC. La première pierre était posée.

Départ de 67
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Salle Principale

Message par : Alexander Scott, Ven 23 Juin 2017 - 17:48


Désolé pour le retard.

Comment expliquer l'art du duel à une personne qui n'y connait rien ? C'était là toute la complexité de la tâche à laquelle le sorcier de l'est faisait face. Alexander avait toujours été relativement doué lorsqu'il s'agissait de manier la magie. Tôt dans sa scolarité le jeune homme avait montré des prédispositions pour la métamorphose, il avait toujours fait parti des meilleurs pour cette matière. Pour les défenses contres les forces du mal et pour le duel, le russe avait du travailler d'arrache pied pour atteindre le niveau qui était le sien aujourd'hui. Manier les sortilèges ne lui avait cependant jamais réellement posé de problème, en revanche Scott était un piètre pédagogue. Que diable faisait-il au Heurtoir si il avait du mal à enseigner ? En vérité Alexander avait été recruté pour ses incroyables capacités de duelliste plus que pour ses talents de professeur. Le pourfendeur de magie noire n'avait pas de mal à entraîner ses disciples lors de passes d'armes amicales mais lorsqu'il s'agissait de passer à la partie théorique c'était tout de suite plus délicat. Le plus ironique dans tout ça c'est que sa mère avait toujours souhaité qu'il devienne professeur dans une école de sorcellerie ! Qu'est ce qui lui prenait de penser à ses parents dans un moment pareil ? Cela faisait maintenant des années qu'il ne leur avait plus donné de nouvelles, d'ailleurs eux non plus ne lui avaient plus donné de nouvelles... Que devenaient-ils ? Savaient-ils au moins qu'il était devenu Auror pour le compte du gouvernement de Grande-Bretagne ? Difficile de savoir ce qu'il en auraient penser, c'était certes un métier prestigieux mais il était peu probable que les gouvernements magiques de Grande-Bretagne et de Russie entretiennent de bonnes relations. Alexander chassa ses parents de ses pensées et se concentra sur son élève d'un jour.

- OK... Ecoutes... Je sais que je suis têtue, bornée... Inconsciente... Et tout ce que tu veux... Mais il a tué ma mère... La seule personne que j'avais... Alors je sais que tu es contre ma motivation première mais actuellement c'est la seule chose qui me permet de tenir debout... Je ne sais pas si dans un an, j'aurais toujours cette rage en moi... Peut être que oui... Peut être que non... Mais j'ai compris une chose... C'est que je fais pas le poids... pas encore... Peut être jamais même et je ne suis pas suicidaire... enfin pas encore en tout cas...

C'était positif ça ? En tout cas il s'en contenterait, visiblement elle ne se jetterait pas à la poursuite du mage noir du haut de ses dix sept ans. La vengeance, aussi fou que cela puisse paraître c'était là un sentiment que le sorcier de l'est pouvait parfaitement comprendre. Qui était-il pour faire la leçon à cette gamine ? Il avait vingt six ans et il parlait maintenant comme si il était plus âgé que Merlin en personne.  Comment réagirait-il si le mangemort au masque rouge se présentait devant-lui ? Il n'y aurait probablement pas de places pour la pitié, et pourtant il n'était pas parvenu à tuer Elenna. C'était sans doute l'un des plus grand danger qui guettait les membres de l'Ordre, La vengeance. Les duels exigeaient la plus grande des concentrations et la vengeance était l'une de ses choses qui pouvait à elle seule vous faire perdre un duel et précipiter votre fin.  

- A défaut de pouvoir t'avoir de nouveau comme entraineur, ou du moins tant que je ne change pas d'objectif... tu dis que je t'ai laissé pas mal d'ouverture... Explique moi... Que je me corrige... Que je ne face plus les même erreurs... Et d'ailleurs...c'était mon premier vrai duel... C'était un honneur de le faire contre quelqu'un d'aussi fort...

Alexander grimaça, devait-il réellement lui dire ce qui n'allait pas ? Elle lui avait effectivement expliqué qu'elle ne partirait pas à l'attaque d'un mage noir de si tôt toutefois qui sait quels effets pourraient avoir quelques conseils sur la confiance de la jeune femme ? De plus il n'était pas bien doué pour expliquer les choses surtout lorsqu'il le faisait contre coeur. C'était son premier duel, hein ? En vérité elle ne s'était pas trop mal débrouillé mais il était étonnant qu'elle n'ait jamais combattu lors des cours de défenses contres les forces du mal. Apprendre aux élèves à se défendre correctement aurait du être l'une des priorités des professeurs à Poudlard dans cette sombre époque. Quel niveau avait-il lui même au même âge ? Difficile à dire, de toute façon leurs expériences étaient loin d'être comparables, lui venait de Durmstrang et elle venait de Poudlard, il était évident que dés le départ les données étaient faussées. L'établissement de magie nordique était loin d'être un modèle de pédagogie, il n'y faisait pas bon vivre cependant... C'était sans doute l'un des meilleurs instituts pour apprendre à se défendre.

- Qu'est ce qui n'allait pas ? Pour commencer tu m'as laissé mener la danse. Le duel est une danse et celui qui mène la danse gagne, c'est aussi simple que ça. Tu es allée là où je voulais que tu ailles, tu as fait ce que je voulais que tu fasses, tu étais l'animal et j'étais le chasseur. Combien de sortilèges m'as tu adressé ? Un seul. Tu t'es fatigué pendant que je ne faisais pas un effort et finalement je n'avais plus qu'à te cueillir. Alexander marqua une pause laissant sa disciple assimiler les informations. La meilleurs des défense c'est l'attaque, tu as forcément déjà entendu ce proverbe et tu t'es sans doute dit que c'était une belle connerie, personnellement j'aime ce proverbe. Tant que ton adversaire est occupé à éviter l'avalanche de maléfices que tu lui destines, il ne peut pas t'attaquer. Alexander se redressa dominant Elina de son imposante silhouette. Tu te demandes sans doute comment tu aurais pu récupérer le tempo dans ce duel, après tout tu n'y pouvais pas grand chose puisque j'ai veillé à ce que tu ne puisses pas le récupérer... En fait, tu manques d'expérience et de connaissances. De nombreux sortilèges permettent de se défendre et de mettre ton adversaire dans des situations périlleuses, à ce moment tu peux récupérer le tempo. Il ne faut surtout pas gaspiller tes forces pour te défendre, utilise les sortilèges les plus efficaces, lancer une vague de sortilèges pour en contrer un seul comme tu l'as fait plusieurs fois... Ce n'est pas une bonne idée.

Alexander pointa sa baguette en direction de son sweat à capuche qui trainait au fond de la salle sur le banc, après quelques instants de concentration il formula un Commutatio Loco. En une fraction de seconde le sweat se retrouva aux pieds de Peterson et Scott se retrouva à plusieurs mètres de la jeune femme.

-La clef c'est la surprise !
Revenir en haut Aller en bas
Aya Lennox
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Veuve noire


Re: Salle Principale

Message par : Aya Lennox, Ven 30 Juin 2017 - 13:40


Réponse à Elvhagadelamontagna

Autour d'elle, un décor de savane prit le dessus sur la salle auparavant plutôt austère. Le choix des lieux venait-il aléatoirement ou était-il choisi par quelqu'un, ou selon la personne qui faisait son apparition dans les lieux ?
Curieuse mais pas téméraire, Aya observa autour d'elle une fine herbe sèche pousser, suivie d'arbres aux troncs minces et noueux, noircis par le manque d'humidité et la chaleur typique du climat africain, terres rouges et ocres d'un soleil ravageur à son paroxysme.

Une voix la tira de sa contemplation dérivée, sa mine gamine se tournant vers le nouvel arrivant, ravageuse d'un sourire faussement timide.
- Ça devrait le faire, répliqua-t-elle dans un haussement de sourcil mutin, laissant son manteau prendre place sur la branche d'un arbre à proximité.

Elle reconnaissait en l'homme un baiser accidentel, survenu plusieurs mois auparavant. Ou alors se trompait-elle ? Elle en doutait fortement. La carrure imposante était la même, le charisme tout proche.
En faire allusion était inutile pour l'instant. Son but était avant tout de jauger la teneur de ce lieu qu'on disait propice à l'épanouissement des capacités. Tant pis. Elle se vengerait d'une autre manière du léger rejet qu'elle s'était prise pour seule réponse.
Un baiser gratuit, ça se prend avec plaisir, non ? Baisers volés, à moitié inavoués. Qu'importe.

- Vous permettez ?
Il fallait avouer que sa stature était à ce moment-là fort peu avantageuse. Le but de la manoeuvre n'était pas de se fouler une cheville parce qu'on a trop joué à la femme fatale en talons. Légèrement baissée, elle se déchaussa et envoya valser ses chaussures un peu plus loin.
Pour s'investir dans un duel, il ne fallait pas avoir peur de se salir les pieds. Pas peur de se salir du tout.

- Je considère que les conventions, c'est un peu barbant, non ?
Ses mains se levèrent, en signe d'inaction totale alors qu'elle s'approchait de l'entraîneur et possiblement de l'adversaire avant tout. Sans compétition, elle avait du mal à progresser.
- Et c'est beaucoup plus marrant quand on bouscule les règles, vous pensez pas ?, chuchota-t-elle, dangereusement proche du mage.
Rire chimérique, et un Repulso informulé s'échappa de ses lèvres alors qu'elle transplana à quelques mètres de sa place originelle. Coucou.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Hurtson
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Salle Principale

Message par : Alexander Hurtson, Dim 2 Juil 2017 - 18:43


Réponse à Alexander Scott
Vraiment désolé pour le temps de réponse mais je n'avais pas vu que tu avais posté là et j'attendais que tu postes dans la salle de repos.
Je suis désormais prêt pour prendre mon entraînement!


Alors qu'Aileen s'apprête à te répondre sur les formalités et la paperasse à remplir, un jeune homme remplissant tous les clichés que l'on pourrait voir en pensant à un russe se lève du canapé sur lequel il est allongé et vient signaler à Aileen qu'il s'occupe de toi. A la vue de son corps massif, tu te dis tout de suite qu'heureusement que ce ne sont pas des entraînements de duel au corps à corps. Il te signale qu'il t'attend et que tu devras le rejoindre dès que tu en auras fini avec Aileen pour les papiers. Tu remplis le formulaire d'abonnement, paye un premier acompte et suis ensuite le chemin que le jeune fille rousse te désigne pour rejoindre la salle principale où doit se dérouler l'entraînement.

Il faut bien t'avouer que tu es stressé. Et si jamais tu n'arrives à rien? Et si tu perds tes moyens face à lui et qu'il s'avère que tu sois un très mauvais duelliste? Toutes ces questions te taraudent alors que tu t'avances vers la piste sur laquelle t'attends ton entraîneur. Tu n'arrives pas vraiment à déterminer quel type de personne c'est. Son physique glacial pourrait le rendre austère mais quelque chose dans ses yeux brille d'une lumière bienveillante, en faisant un personnage bien mystérieux. Alors que tu arrives devant lui, il te dit:

"Bien, avant même de commencer nous allons procéder à quelques rapides présentations, ça me permettra de te connaître et de connaître tes attentes. Je me présente, Alexander Scott, j'ai été aurors pendant plusieurs années et je serai ton formateur pendant plusieurs séances si j'ai bien compris. Tu souris quand tu entends son prénom. Décidément, il était sûrement fait pour être ton entraîneur et c'est forcément une bonne personne s'il s'appelle Alexander. Avant que tu n'aies le temps de réagir, il reprend: "Je tâcherai de t'enseigner assez de savoir pour que tu puisses te défendre hors de Poudlard...Et à Poudlard... A ton tour maintenant, qui es tu et que souhaites tu apprendre ?"

Sa phrase se voulant menaçante accompagnée d'un rictus est aussi ponctuée d'un sourire en coin de ta part. La dernière fois que Poudlard a été attaqué, tu ne faisais pas vraiment partie des personnes ayant besoin de se défendre des attaquants. Au contraire même... Mais ça, il n'est pas obligé de le savoir surtout qu'il ne partage peut-être pas tes idéaux. Tu lui réponds alors :

"Enchanté, je suis Alexander Hurtson, je suis en 7ème année à Poudlard. En fait je ne sais pas trop pourquoi je suis venu là. Je suppose que c'est pour m'améliorer en duel et acquérir des réflexes en combat. Mais pour ça, il faudrait déjà que je connaisse les bases. J'ai déjà pu participer à la coupe de Duel Elèves mais ça m'a juste permis d'apprendre les règles, pas d'apprendre à me battre. En plus, on a perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Salle Principale

Message par : Jean Parker, Mer 5 Juil 2017 - 20:28


Réponse à 67

Le mangemort sembla plutôt satisfait de la réponse de Jean. Enfin difficile à estimer pour dire vrai, derrière un masque. Le fait qu'il n'ai pas semblé reprendre ses propos sembla néanmoins bon signe.

Très bien, l'affaire est donc conclue. Si vous souhaitez garder l'anonymat absolument, nous pouvons vous fournir du polynectar. Mais je souhaite que chacun apprenne à faire confiance aux autres, nous rêvons d'une avenir où nous n'aurons plus à nous cacher... Je m'occuperai d'échanger quelques sortilèges avec vous, après que vous ayez fait vos preuves avec nos partisans. Surveillez votre courrier. Vous devriez avoir de nos nouvelles rapidement.

Du polynectar ? Pourquoi faire ? Le sorcier se moquait bien de montrer sa tête à d'autres partisans, il se doutait que le seigneur des ténèbres ne lui enverrait que des personnes dignes de confiance et méritant de suivre un entrainement à la hauteur du but de l'ordre.

Hé bien sachez que je n'ai pas peur que l'un de vos partisans découvre mon identité, je vous fais confiance quand à la fiabilité des personnes que vous allez me demander d'entrainer.  

Le temps que le sorcier finisse ces mots, l'être avait déjà tourné les talons en direction de la sortie. Génial.. A priori le sorcier allait recevoir très prochainement des informations quand au déroulement des entrainements par écrit, de quoi pouvoir s'organiser un peu mieux. Fermant la porte derrière le mangemort après un bref bonsoir prononcé, le sorcier se rendit dans son bureau, afin de réfléhir  à chaud à tout cela.

Un verre de scotch dans la main, le médicomage se laisse aller à de la divergence mentale, repensant à sa place dans ce monde, à tout ce qu'il avait fait, tout ce qu'il avait encore à faire, comme après tant de vécu les choses ne faisaient que commencer ici bas. Le sorcier s'était lui même surpris de ne pas demander d'argent, mais bon ce n'était pas les quelques bouts de ferraille qu'on allait lui proposer qui feraient la différence avec la fortune qu'il avait déjà amassé. Du coup avoir lui même un peu d'entrainement serait plus utile qu'un peu plus de fric dans ses poches.

S'endormant sur le canapé, le sorcier se laissa aller à un profond sommeil sans prendre la peine de transplaner chez lui.


--------------------------------

Réponse à Elias

L'entrainement avait été épuisant. Avoir affaire à un sorcier plus âgé et d'un niveau équivalent au sien, avait été quelque chose de très éprouvant, autant d'un point de vue physique qu'un point de vue mental. Elias savait y faire et il semblait bien cacher son jeu le bougre.

C'est ce que j'ai dis à la nana que j'ai chopé hier.

Tu parles.. Souriant à la blague de Elias, le sorcier répondit

Ouais ouais tout le monde dit ça.. Bon j’espère que ce ne fut pas trop dur pour toi !  

Essayant de reprendre au mieux son souffle, le sorcier écouta son ami décrire ses sensations corporelles avec un semblant d'intérêt professionnel. Le sorcier comprenait ou Elias voulait en venir.

Ben c'est cool ! J'me sens... Électrisé ! Faut que tu m'apprennes d'autres trucs mon gars. J'suis rouillé un peu mais ça m'botte beaucoup trop tout ça. Tu vois ? L'adrénaline !

Ouais l'adrénaline joue une grande partie dans des combats, c'est ce qui donne la rage, la fureur de vaincre. Et c'est ce qui fait que l'on passe outre la douleur immédiate pour se concentrer sur le fait de vaincre l'autre.

Dis tu crois que la forme physique a un impact sur ta magie ? Genre si je me mets à faire du sport, cardio tout ça, j'serai plus efficace en duel ? Et dis est-ce que tu sais faire d'la magie sans baguette ? Vous apprenez ça ici ?

Bien évidemment que la force physique a un impact sur le combat. Enfin je crois. Fin ça parait logique, regarde, vu la puissance des sort lancés, le corps fatigue, on pert de l'énergie. C'est pour cela que ouais je pense qu'il est nécessaire de s'entrainer régulièrement. Et pour ce quui est de la magie sans baguette... J'ai déjà du entrainer un mec qui voulait apprendre à maîtriser ce typer de magie. Donc si tu as envie de développer cela, n'hésite pas.

L'idée de maîtriser ce type de magie était intéressante, peut être faudrait il essayer un jour juste pour voir..
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Salle Principale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 5

 Salle Principale

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.