AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir
Page 5 sur 9
Salle Principale
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Jean Parker
Serpentard
Serpentard

Re: Salle Principale

Message par : Jean Parker, Mer 5 Juil - 20:28


Réponse à 67

Le mangemort sembla plutôt satisfait de la réponse de Jean. Enfin difficile à estimer pour dire vrai, derrière un masque. Le fait qu'il n'ai pas semblé reprendre ses propos sembla néanmoins bon signe.

Très bien, l'affaire est donc conclue. Si vous souhaitez garder l'anonymat absolument, nous pouvons vous fournir du polynectar. Mais je souhaite que chacun apprenne à faire confiance aux autres, nous rêvons d'une avenir où nous n'aurons plus à nous cacher... Je m'occuperai d'échanger quelques sortilèges avec vous, après que vous ayez fait vos preuves avec nos partisans. Surveillez votre courrier. Vous devriez avoir de nos nouvelles rapidement.

Du polynectar ? Pourquoi faire ? Le sorcier se moquait bien de montrer sa tête à d'autres partisans, il se doutait que le seigneur des ténèbres ne lui enverrait que des personnes dignes de confiance et méritant de suivre un entrainement à la hauteur du but de l'ordre.

Hé bien sachez que je n'ai pas peur que l'un de vos partisans découvre mon identité, je vous fais confiance quand à la fiabilité des personnes que vous allez me demander d'entrainer.  

Le temps que le sorcier finisse ces mots, l'être avait déjà tourné les talons en direction de la sortie. Génial.. A priori le sorcier allait recevoir très prochainement des informations quand au déroulement des entrainements par écrit, de quoi pouvoir s'organiser un peu mieux. Fermant la porte derrière le mangemort après un bref bonsoir prononcé, le sorcier se rendit dans son bureau, afin de réfléhir  à chaud à tout cela.

Un verre de scotch dans la main, le médicomage se laisse aller à de la divergence mentale, repensant à sa place dans ce monde, à tout ce qu'il avait fait, tout ce qu'il avait encore à faire, comme après tant de vécu les choses ne faisaient que commencer ici bas. Le sorcier s'était lui même surpris de ne pas demander d'argent, mais bon ce n'était pas les quelques bouts de ferraille qu'on allait lui proposer qui feraient la différence avec la fortune qu'il avait déjà amassé. Du coup avoir lui même un peu d'entrainement serait plus utile qu'un peu plus de fric dans ses poches.

S'endormant sur le canapé, le sorcier se laissa aller à un profond sommeil sans prendre la peine de transplaner chez lui.


--------------------------------

Réponse à Elias

L'entrainement avait été épuisant. Avoir affaire à un sorcier plus âgé et d'un niveau équivalent au sien, avait été quelque chose de très éprouvant, autant d'un point de vue physique qu'un point de vue mental. Elias savait y faire et il semblait bien cacher son jeu le bougre.

C'est ce que j'ai dis à la nana que j'ai chopé hier.

Tu parles.. Souriant à la blague de Elias, le sorcier répondit

Ouais ouais tout le monde dit ça.. Bon j’espère que ce ne fut pas trop dur pour toi !  

Essayant de reprendre au mieux son souffle, le sorcier écouta son ami décrire ses sensations corporelles avec un semblant d'intérêt professionnel. Le sorcier comprenait ou Elias voulait en venir.

Ben c'est cool ! J'me sens... Électrisé ! Faut que tu m'apprennes d'autres trucs mon gars. J'suis rouillé un peu mais ça m'botte beaucoup trop tout ça. Tu vois ? L'adrénaline !

Ouais l'adrénaline joue une grande partie dans des combats, c'est ce qui donne la rage, la fureur de vaincre. Et c'est ce qui fait que l'on passe outre la douleur immédiate pour se concentrer sur le fait de vaincre l'autre.

Dis tu crois que la forme physique a un impact sur ta magie ? Genre si je me mets à faire du sport, cardio tout ça, j'serai plus efficace en duel ? Et dis est-ce que tu sais faire d'la magie sans baguette ? Vous apprenez ça ici ?

Bien évidemment que la force physique a un impact sur le combat. Enfin je crois. Fin ça parait logique, regarde, vu la puissance des sort lancés, le corps fatigue, on pert de l'énergie. C'est pour cela que ouais je pense qu'il est nécessaire de s'entrainer régulièrement. Et pour ce quui est de la magie sans baguette... J'ai déjà du entrainer un mec qui voulait apprendre à maîtriser ce typer de magie. Donc si tu as envie de développer cela, n'hésite pas.

L'idée de maîtriser ce type de magie était intéressante, peut être faudrait il essayer un jour juste pour voir..
Revenir en haut Aller en bas
Vhagar Meraxès
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Once
Permis de Transplanage


Re: Salle Principale

Message par : Vhagar Meraxès, Dim 9 Juil - 18:29


rp ~ Ayabailalabomba



     Drôle de dame, drôle de femme. La cliente fit quelques pas sans répondre aux formalités du propriétaire, laissant ici et là ses effets personnels. Le manteau sur une branche, les chaussures dignes de tout sauf d'un duel un peu n'importe ou sur le terrain. La place ressemblait à un dressing mal rangé. Vhagar profita du changement pour retirer sa veste qui lui tenait bien trop chaud. Le décor qu'il avait conçu n'avait pas de réel caractéristiques concernant la chaleur réelle ou le climat de la savane, mais bizarrement le faux soleil tapait sur la peau comme un fer rouge dangereusement prêt à déposer sa marque.

     La jeune femme se rapprocha de nouveau alors que le Nordique faisait voler son habit à l'extérieur de la piste, sur le premier promontoire de fortune éviter la poussière qui était, elle, bien réelle. Décidément son vécu d'Auror avait été une vraie aubaine pour l'établissement. Chaque jour était un nouveau décor, un nouveau départ, conçu d'une imagination tirée d'un rêve ou d'un cauchemar. Sans aucun doute que l'on apercevrait quelques créatures interdites à la vente dont il octroyait passion, si une telle magie pouvait dépasser ce genre de limite.

     Plus proche que ce à quoi il aurait pu s'attendre, Lennox lança quelques mots d'une voix distincte et plutôt assurée, malgré son apparence qu'elle semblait vouloir fragile et innocente. Il ne fallait pas être maître en divination pour le voir, elle jouait. Depuis quand une vrai gamine serait arrivée ici avec cette démarche et cet accoutrement. Il en voyait des petits jeunes venir s'entraîner. Et si elle avait attiré son attention, ce n'était pas pour un vulgaire sourire enfantin. A peine eut-elle finit son baratin qu'elles s'était éclipsée à un des bouts de la piste, pointant sa baguette vers le Scandinave, et formulant un sortilège pour l'envoyer balader un peu.

     - Je suppose que ça veut dire non!

     On va jouer à ce petit jeu. Dans l'art de la tromperie et des manipulations, Vhagar était loin d'être un débutant. Il ne savait pas bien à quoi bon Aya jouait, mais cela n'avait rien de bon. S'était-il passé quelque chose? Pourtant il n'avait aucun souvenir de cette femme. Il verrait bien, si jamais cela lui revenait, ou autre. Il fit mine de n'avoir rien vu venir, et accompagna l'éjection pour retomber le plus stable possible, sur ses deux jambes. Heureusement qu'il n'était pas trop près du bord, dans quel cas il aurait percuté un mur invisible au beau milieu d'un sable étendu autour de broussailles sèches. Au moins, il était maintenant à bonne distance. Accroupi, une main au sol, il se releva et frotta sa main pleine de poussière sur la poche arrière de son pantalon.

     - Je vois.

     Il tira sa baguette de son fourreau, la pointa sur la cliente, ou plutôt quelques mètres devant elle, au sol, scandant un simple mais efficace Hostium Halitus. Le souffle concentré fît jaillir un amas de grains de sable et de poussière vers la cible, de préférence les yeux. La rendre aveugle à la suite. Et la suite vint vite, puisque Vhagar releva sa baguette et lança en vitesse un Pecus Udis pour ajouter une couche aux problèmes de mademoiselle Lennox.

Dessine moi un mouton



Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: Salle Principale

Message par : Alexander Scott, Mar 18 Juil - 18:20


Quelle serait l'histoire aujourd'hui ? Un adolescent en quête de vengeance ? Un élève cherchant à devenir justicier en venant s'entraîner l'espace de quelques heures à la salle ? Un futur Auror ? Un futur Phénix ? Un futur Mangemort ? Une personne cherchant simplement à se défouler ? Un assassin venu le liquider ? Cette dernière possibilité était peu probable, la personne en face de lui avait tout l'air d'être un élève mais dans un monde où les apparences étaient bien souvent trompeuses pouvaient-on réellement se fier au physique ? Depuis son arrivée au Heurtoir quelques semaines plus tôt Alexander avait vu défiler toutes sortes d'élèves, chacun avait ses propres motivations, sa propre histoire, ses qualités et bien sûr ses défauts mais ils venaient tous pour la même chose... S'entraîner. En l'espace de quelques semaines le sorcier de l'est avait grandement augmenté ses talents de professeurs, du moins c'était l'impression qu'il avait. Les premières séances avaient été difficiles tant pour l'instructeur que pour les élèves. Bien vite l'ancien Serdaigle s'était rendu compte que balancer une nuée de maléfices sur ses disciples n'était pas la bonne solution pour leur inculquer ce qu'il connaissait à propos de l'art du duel, une fois blessé il était plutôt difficile d'apprendre la moindre chose n'est-ce pas ? Désormais le russe cherchait à rendre ses séances un peu plus théoriques, la pratique c'était bien mais bien souvent ses élèves manquait de connaissances, ils ne connaissaient pas les sortilèges essentiels, les stratégies élémentaires n'étaient pas maîtrisés et les réflexes n'étaient pas bons. Aujourd'hui l'élève semblait tout droit sorti de Poudlard, une partie théorique serait sans doute nécessaire.

"Enchanté, je suis Alexander Hurtson, je suis en 7ème année à Poudlard. En fait je ne sais pas trop pourquoi je suis venu là. Je suppose que c'est pour m'améliorer en duel et acquérir des réflexes en combat. Mais pour ça, il faudrait déjà que je connaisse les bases. J'ai déjà pu participer à la coupe de Duel Elèves mais ça m'a juste permis d'apprendre les règles, pas d'apprendre à me battre. En plus, on a perdu...

S'améliorer au duel ? Comme la plupart des personnes qui venaient ici finalement... Si il avait participé à la coupe de duel alors il devait cependant avoir un certains niveau. Par le passé Izsa avait participé à cette coupe de duel et l'avait remporté, d'après ces dires le niveau était relevé. Que faire commencer par une partie théorique ? Apparemment il savait déjà correctement se battre, il serait peut-être plus productif de commencer par une partie pratique puis de lui donner quelques conseils et de lui enseigner quelques sortilèges qui pouvaient être utiles pour les duels. En général tout les élèves de Poudlard pensaient savoir se battre, pensaient savoir ce qu'était un duel, pensait connaître l'art des duels magiques mais ils étaient bien loin de la réalité. L'art était une science, une science qu'Alexander tentait tant bien que mal de maîtriser et de transmettre, évidemment ce n'était donc pas quelques chose que l'on pouvait maîtriser en sept années d'étude. De plus les professeurs de défenses contres les forces du mal de Poudlard avaient tendance à privilégier le théorique plutôt que le pratique pour enseigner leur matière dans un sens c'était logique puisqu'il fallait avoir des connaissances solides avant d'être capable de se battre correctement cependant... Certaines choses ne s’acquérait qu'avec l'expérience. Comment les élèves pouvaient-ils acquérir les réflexes vitaux si ils ne s'entraînaient pas entre eux ? De ce côté là peut-être que l'école de sorcellerie de Durmstrang préparait-elle mieux ses élèves pour les dangers qui les attendaient à l'extérieur des murs protecteurs de l'école.

Apprendre les règles ? Les règles sont des conneries inventer par les organisateurs des tournois et des clubs de duel. Penses-tu réellement qu'un agresseur vas te demander la permission puis vas te saluer avant de te lancer un sortilège mortel ? Les véritables duels ne sont pas ceux qui sont organisés, lors d'un véritable duel les adversaires ont bien souvent des objectifs funestes. Tu cherches à acquérir des réflexes ? Je peux te proposer de commencer cette séances par une petite joute durant laquelle j'évaluerai ton niveau, en fonction de ce que j'observe je pourrai par la suite te prodiguer des conseils ou t'apprendre des bottes secrètes.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Salle Principale

Message par : Artemis Lhow, Sam 20 Jan - 22:59


L'heure du duel ...

Dans un craquement sonore, mes pieds heurtent le sol pavé du chemin de traverse. Il est à peine plus de dix heures et la rue est déjà bien animée malgré les températures glaciales de l'hiver. Réajustant ma cape, je scrute la rue dans son ensemble avant de prendre la direction du « Heurtoir ». Aux dernières nouvelles, la direction de l'établissement viens de changer et ce serait un professeur de Poudlard qui en aurait pris la tête. Une nouvelle suffisamment excitante pour enfin me rendre dans l'établissement dont on entends si souvent parler. Une référence en terme d'entrainements aux duels parait-il ...

Je me dirige doucement vers l'échoppe, laissant mes yeux divaguer en diverses directions, m'attardant sur l'écharpe d'un sorcier au nez empâté ou sur la cage d'un Niffleur exposé en vitrine. Je pose une main distraite sur la poignée de porte de la boutique et pénètre l'endroit qui d'une bouffée d'air chaude vient m'accueillir à bras ouverts. Dégageant un frisson, je dégage ma cape de mes épaules et observe la salle dans laquelle je me trouve. J'espère que les entraineurs sont aussi accueillant que l'endroit en lui même !

Attendant patiemment que quelqu'un vienne s'occuper de ma demande, je m'assure d'avoir bien ôté mon badge de ma ceinture et garde ma baguette à porté de main. Après tout, il n'est pas exclus que l'entraineur soit un fou furieux saluant ses élèves à grand renforts de sortilèges ... s'agirait de ne pas se ridiculiser trop vite tout de même !

Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Re: Salle Principale

Message par : Ian Benbow, Dim 21 Jan - 11:38



Service pour Artemis Lhow


Je me tiens derrière le comptoir, attendant l'arrivée d'éventuel client au Heurtoir ! Dur de savoir quand le premier sorcier allait se pointer. Je place beaucoup d'espoirs en ce commerce. Lorsque j'avais appris sa mise sur le marché, j'avais du évaluer les risques d'un tel investissement. Le Heurtoir valait-il le risque d'y placer mes économies, si durement gagné en supportant ces morveux d'étudiants depuis près de trois ans maintenant. Comme vous pouvez le constater, j'en été arrivée à la conclusion que oui, ça valait le coup.

Aujourd'hui, alors que le Heurtoir n'avait que fraîchement ré-ouvert ses portes, je ne regrettais pas encore. Même si, pour le moment, les clients ne se bousculaient pas devant l'entrée, j'avais déjà pu encoder quelques abonnements, au même  titre que certaines formations qui s'étaient vendue comme des petits pains. Néanmoins, je restais confiant. Un centre d'entraînement ne pouvait qu'attirer les foules. Il fallait juste un peu de temps.

Alors que je me trouvais dans la salle principale, travaillant quelques sorts à l'encontre d'un mannequin, j'entends la porte d'entrée s'ouvrir, de l'autre côté du mur, au niveau du guichet. J'avais laissé la porte d'accès à l'accueil ouverte, histoire d'entendre si jamais un client venait à entrer dans l'établissement. Légèrement essoufflé, je m'épongeais le front avec la manche de mon pull, puis filait en direction du guichet. Tout en passant l'encadrer de la porte, je rangeais ma baguette dans ma poche arrière.

Face à moi, un homme qui devait avoir plus ou moins mon âge. Son visage ne me disait rien. Sur mes lèvres s'esquissait un sourire, je m'adressais à lui d'une voix enjouée, peut-être un peu trop. S'il y avait bien une chose dont j'étais certain, c'était que je ne possédais pas la fibre commerciale. Si les clients venaient ici travailler leur capacités baguettes en main, moi je venais y travailler mon côté commerçants.

-Monsieur bonjour ! Je m'appelle Ian Benbow, propriétaire des lieux. D'un geste du poignet, je pointais l'espace autour de moi. Sourire collé aux lèvres, je continuais. Quel genre d'entraînement souhaitez-vous suivre, monsieur ?

Mon geste, cette fois, fut un peu plus marqué. J'avais désigné du doigt le tableau surplombant le guichet sur lequel était inscrits les différentes formules proposées par l'établissement.

By Temp & Lïn
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Salle Principale

Message par : Artemis Lhow, Dim 21 Jan - 15:10


Je pose les yeux sur un ensemble de tarifs affiché près du comptoir lorsqu'un homme visiblement d'excellente humeur se présente à moi comme étant le propriétaire des lieux. Ce serait donc lui qui qui enseignait au château ? Étrange, il doit avoir plus ou moins mon âge, mais son visage ne me dit rien du tout. En réalité je pourrais bien croiser la totalité du personnel de l'établissement, je n'en reconnaitrais pas la moitié. Le personnel enseignant a bien changé depuis mes années collège et même la direction n'est plus la même c'est pour dire...

Ian Benbow, puisque c'est visiblement son nom, me demande quel entrainement je désire suivre tout en me montrant du doigt les tarifs que j'examinais quelques secondes auparavant. Quel genre d'entrainement ? C'est simple, je n'en ai aucune idée ! Lui offrant à mon tour un sourire enjoué, je décide de la jouer franc jeux et le laisse décider de ce qui pourrais me convenir au mieux. Après tout, c'était lui l'entraineur non ?

« Ravi je vous rencontrer monsieur Benbow, je me nome Artemis Lhow et je n'ai strictement aucune idée du type d'entrainement qui pourrais me convenir. Nous pourrions peut-être commencer par une séance unique afin d'évaluer les besoins et ... nous aviserons ensuite qu'en pensez vous ? »

Il ne faudrait pas que je présume de mes forces. J'ai beau avoir suivit la formation des Aurors, il n'en reste pas moins que le propriétaire d'un endroit comme celui-ci, professeur à Poudlard qui plus est, doit avoir une certaine maitrise de l'art des duels. Ne lui donnons pas les armes pour nous battre et restons simple et niais. Il verra par lui même les éventuelles lacunes qu'il pourra combler ... ou pas.

Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Re: Salle Principale

Message par : Ian Benbow, Mer 24 Jan - 13:46



Service pour Artemis Lhow


Le business démarre pas mal. Déjà plusieurs abonnements, ainsi que demandes d'initiation aux formations du Ministère, ce qui risque de déjà rapporter pas mal de gallions, mais on en a jamais assez ! C'est pourquoi je me dois de convaincre l'homme dressé face à moi de souscrire à un abonnement au sein de l'établissement. Pour ce faire, c'était on ne peut plus simple : prouver au client que le service au sein du Heurtoir était de qualité. Que moi, ainsi que mes collaborateurs, étions des plus compétents pour se charger de son entraînement.

L'homme se présentait, déclarant s'appeler Artemis Lhow. Le nom ne sonnait aucune cloche, je n'en avais réellement jamais entendu parler. J'essayais de garder un air sociable et commerciale sur le visage, chose que je ne maîtrisais que trop peu. Au vue de sa réponse, Monsieur Lhow n'était venu ici que pour se rendre compte des services que l'on proposait. Il ne savait pas vraiment vers quoi se tourner, suggérant de se concentrer sur une séance d'évaluation avant de se plonger un peu plus dans les exercices. D'un signe de tête, je lui signalais mon accord.

- Ça me semble être un bon début. C'est toujours ainsi que nous fonctionnons avec nos abonnés, nous commençons par une séance d'évaluation, visant à cibler vos lacunes, mais aussi vos forces. Je vous en prie, suivez-moi !

Sans un regard en sa direction, je me détournais de lui, prenant le chemin menant à la salle principale du Heurtoir. La ré-ouverture n'étant que très récente, la salle d'entraînement restait assez vide. Nul doute que cela allait changer au cours des semaines à venir. Comme je l'avais déjà signalé, les clients commençaient à montrer de l'intérêt pour l'établissement, et ça ne pouvait aller qu'en s'améliorant !

Le regard fixé sur le mur du fond, je ne prenais pas la peine de vérifier si Lhow m'avait bien suivit. Après quelques secondes, j'avais rejoins le centre de la pièce.

- Bien, nous y sommes.. m'écriais-je, ne sachant pas à quel distance se trouvait l'homme. Je vais vous laisser l'initiative, si ça ne vous dérange pas.

Je sortais ma baguette de sa cachette, puis me retournais, faisant à nouveau face à mon adversaire d'un jour !


By Temp & Lïn
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Salle Principale

Message par : Artemis Lhow, Mer 24 Jan - 23:49



Un sourire toujours bien accroché au visage, l'homme acquiesce ma proposition et m’invite à le suivre dans je ne sais quelle arrière salle. Il est vrai que lancer une séance d'entrainement aux duels dans le hall de la boutique serait sans doute peu vendeur pour les autres clients et finirait par lui coûter cher en frais de rénovations. Avant que je n'ai eu le temps de lui répondre, le voilà déjà qui se détourne et détale à travers le couloir sans un regard en ma direction. Soit, je ne vais pas faire le difficile et lui emboîte le pas.


La salle dans laquelle il m’emmène est relativement vide ... non en fait elle est totalement déserte. Mais bon le magasin n'a ouvert qu'il y a peu de temps et j'ai cru l'entendre parler d'abonnés alors peut-être qu'elle ne restera pas bien longtemps dans cet état. D'ailleurs une question me trotte dans la tête maintenant que je suis là. Ais-je le droit de détruire les murs, le plafond et le sol ou dois-je concentrer mes attaques sur mon adversaire sans utiliser mon environnement ? Tandis que j'ouvre la bouche pour lui poser la question, il se tourne vers moi et m'invite à prendre l'initiative du combat.


Une fois encore, je ne vais pas faire mon difficile et je vais partir du principe que le propriétaire des lieux ne serait pas spécialement ravi de voir son établissement réduit en miettes par quelques sortilèges lancés de manière un peu trop vigoureuse. Affichant un sourire jovial à mon adversaire, je lui adresse un petit signe de tête, reconnaissant de l’avantage indéniable qu'il me laisse. Je tend le bras droit vers l'avant, relevant la manche de ma robe et découvrant au grand jour ma nouvelle baguette magique : Fearn. Voyons un peu de quoi elle est capable ...


« Aguamenti Maxima ! »


Un informulé, bien entendu ... rien de bien méchant, il ne s’agit après tout que de l'eau. Mais c'est ennuyeux l'eau. C'est froid et ça nous trempe jusqu'aux os l'eau. La puissance du jet serait suffisante pour renverser un buffle, mais si ça ne le touche pas directement il aura toujours la possibilité de glisser dans la flaque qui se formera à ses pieds. Et avec un peu de chance les éclaboussures viendront s'écraser sur son visage et lui obstrueront la vue quelques instants. Pas longtemps non, juste assez pour me donner un nouvel avantage.


S'il est inutile d’abattre toutes ses cartes d'un coup, une petite voix me souffle à l'oreille de me méfier et de ne pas le sous estimer. J'en prends bonne note, mais pour le moment j'observe ce jet d'eau s'approcher dangereusement de mon adversaire. Va-t-il esquiver ou se contenter de dresser un mur devant lui ? Aucune idée, mais c'est beau ... l'eau.

Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Re: Salle Principale

Message par : Ian Benbow, Mar 20 Fév - 12:51



Service pour Artemis Lhow


Baguette en main, je me tiens maintenant face à Lhow. Je sais qu'il va attaquer en premier, ce qui me permet d'être préparé à une attaque direct. Je sais aussi qu'il ne va pas y aller à fond dés les premières secondes du duel. La première phase d'un combat n'est-elle pas l'observation ? Jauger l'adversaire, essayer de deviner quel est son niveau et le comparer aux nôtres. Bien qu'habituellement, je sois moi-aussi un adept de la phase de test, je décide de m'en passer pour aujourd'hui. Il est temps de me faire connaître, de laisser passer le mot, de faire en sorte que cet homme, en sortant d'ici, annonce à ses connaissances que le propriétaire du Heurtoir est à prendre au sérieux. La réputation est importante dans ce genre de business.

Entre le début des hostilités et mes derniers mots, quelques secondes tout au plus. L'homme ne se fait pas prier et m'attaque sans prendre la peine de formuler son sort, facile à deviner cependant. Un filet d'eau concentré me fonce droit dessus, à une vitesse importante.

Mon esprit se laisse emporter. Il n'y a plus de mur autour de moi, il n'existe plus que trois choses. Lui, moi et ce filet d'eau. Je suis concentré, je fais abstraction des distractions. Juste nous, l'espace de quelques minutes. Mon cerveau s'enclenche, les instincts reprennent le dessus. Après tout, il s'agit de l'essence même du duel. L'instinct. Répéter les mêmes choses tellement souvent qu'il ne faut même plus réfléchir avant d'agir. Parce que réfléchir c'est perdre du temps, et dans ce genre de circonstance, nous n'avons pas le temps.

- #Glacio

Le jet de lumière sortait de ma baguette moins de deux secondes après le lancé de sort de mon adversaire. Le filet d'eau avait déjà traversé une bonne partie de la distance au moment où mon sortilège entre en contact avec le liquide concentré. L'eau gèle aussitôt, arrêtant net son voyage dans ma direction et s'écrasant lourdement au sol, laissant des morceaux ça et là.

- #Oppugno !

Baguette pointée en direction des morceaux de glace, je les anime d'une envie meurtrière, ou presque. Après tout, les morceaux ne sont pas réellement tranchant, juste briser de manière aléatoire. Alors qu'ils s'élèvent pour foncer sur l'adversaire, je décide d'assurer mes arrières.

- #Promptus Nebulae !

Le nuage opaque se dresse entre mon adversaire et moi, filant droit dans sa direction. Droit comme un i, je suis maintenant invisible pour Lhow, bien que lui le soit aussi pour moi. Impossible, donc, de voir ce qu'avait pu réaliser mes jolis morceaux de glace.


By Temp & Lïn
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Salle Principale

Message par : Artemis Lhow, Dim 25 Fév - 13:34



Le flux aquatique semble se stopper dans les airs, avant de se craqueler et de tomber en morceaux de glaces sur le sol. Il est rapide le monsieur, les morceaux de glace ont à peine eu le temps de se fracasser sur le sol, que déjà un bon nombre d'entre eux s'élèvent et se ruent en ma direction. Trop petits ou trop gros, mais dans tous les cas trop nombreux, je ne pourrais pas tous les esquiver alors pas le choix. Une nouvelle fois ma baguette tranche l'air et les morceaux de glaces viennent frapper mon « Ragnarok » sans le traverser.


Mon regard ne c'est détourné qu'une fraction de seconde de mon adversaire, mais déjà celui-ci n'est plus visible. A la place, un nuage compacte de fumée semble prendre vie et se ruer, elle aussi, sur ma position. Décidément ... j'ai peut-être fait une erreur en étant si gentil. Commençons par reprendre le statut d'observateur, voyons comment il agit et après seulement j'attaquerais à nouveau. Mais bon, ça m'étonnerait qu'il me laisse faire alors profitons un peu de la situation. « Illusionis, Kaleidem ... » et vive les informulés !


Je me dégage d'un bond en arrière, camouflé derrière mon sortilège de désillusion et c'est mon double qui se laisse tranquillement étrangler par la nébuleuse magique. Quelques pas sur la droite et il ne reste plus qu'à attendre que le sorciers agisse. Il va certainement rompre son sortilège lorsqu'il pensera m'avoir atteint et mon double devrait pouvoir servir quelques secondes de plus. Juste assez longtemps pour me permettre d'agir et renverser la situation. C'est dommage, j'aimais assez l'idée de faire de cet endroit une pataugeoire ...

Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Re: Salle Principale

Message par : Ian Benbow, Sam 10 Mar - 14:00



Service pour Artemis Lhow


Impossible de déterminer l'issue de mes sortilèges. L'idée avait été de bloquer la vie de mon adversaire de manière à me protéger. Néanmoins, et comme je l'avais prévu, la situation était également embarrassante pour moi. Trifouillant au fin fond de ma mémoire, je me rappelais de la dernière fois que j'avais fais usage de ce sortilège. Je m'étais retrouvé face à Lizzie et Alhena, elles avaient utilisé un sortilège permettant de voir au travers de la fumée, là où moi j'avais fais usage d'une stratégie innovante pour les piéger à l'intérieur de ma brume. Je décidais de mixer les stratégies, usé de ses expériences passées afin de s'améliorer.

Tout d'abord, il me fallait récupérer la vision. Avoir les yeux sur son adversaire, crucial dans un duel.

- #Occulo Cati

Instantanément, ma vision devint plus précise. Je pouvais voir absolument tout, même le visage de Lhow au travers de la brume. Incroyable. Il se tenait debout, immobile, au centre de mon nuage de fumée. Je ne comprenais pas vraiment sa stratégie, décider de rester immobile ne me semblait pas être une bonne option. Je n'allais pas me faire prier, il me fallait saisir cette opportunité. Après avoir fait usage du sortilège de Lizzie, je décidais d'utiliser ma combinaison.

- #Ango Nubes

Sourire aux lèvres, je m'apprêtais à annuler le sortilège au cas où Lhow ne réussirait pas à se sortir de cette situation. Alors que je terminais l'informulation de mon sort, un nouveau genre de fumée venait se mêler à la brume précédemment créée. L'ampleur du nuage de fumée se multipliait par deux alors que les deux sortilèges se mélangeaient. J'étais encore en dehors du champs, à l'abris de cette fumée étrangleuse. Mes yeux de chats toujours fixé sur le corp immobile de Lhow, je m'attendais à le voir chuter.

Rien.

Voila ce qu'il se passait sous mes yeux. Alors que l'homme se tenait au milieu de cette masse étrangleuse, il n'avait aucune réaction. Trouvant la situation grotesque, je me rapprochais de quelques pas, toujours à bonne distance de ce nuage devenu immense. Je fronçais les sourcils. Aucune grimace sur son visage, aucun signe de douleur alors qu'aucune protection magique ne semblait avoir été activée. Je décidais de rester prudent, et s'il s'agissait d'un piège ? Mon regard parcourait la pièce, rien. Aucun signe de mouvement autour de moi.

- #Montem Tractus

Le sol face à moi s'élevait d'un bon mètre septante, s'arrêtant à hauteur de mon cou pour me permettre de garder un œil sur la fumée étrangleuse et ce corps suspect au centre. Valait mieux temporiser et se créer un petit Bouclier plutôt que de foncer droit dans un piège.


By Temp & Lïn
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Salle Principale

Message par : Artemis Lhow, Lun 12 Mar - 12:03



Il ne semble pas bouger et pourtant la fumée s'épaissit et deviens brusquement plus agressive, plus dense et plus rapide aussi. Je m'écarte brusquement tandis que le nuage se développe dans toute la pièce. Fumée étrangleuse ou un autre maléfice quelconque peu importe, je ne prendrais pas le risque de me faire avaler. Est-ce pour le bruit que j'ai provoqué en me déplaçant qu'il décide de se cacher derrière un mur de terre ? Il m'est presque invisible désormais et mon clone lui est entièrement dissimulé par la nappe de brouillard magique. D'ici quelques secondes, il risque de se dissiper, révélant la supercherie à mon adversaire. Il me faut agir vite et intelligemment, surtout s'il m'a entendu bouger.


Dirigeant ma baguette contre sa petite barricade, je lance un « Bombarda ! » suivi de près par un « Oppugno ! » et un « Terra soluenta ! » histoire que la déflagration ne soit pas son seul soucis. Le mur explose, les débris n'ont pas le temps de toucher sol que déjà ils se ruent vers mon adversaire et que la terre se dérobe sous ses pieds l'engloutissant petit à petit tandis que les morceaux de son mur lui frappe violemment les os un par un. Enfin ça c'est dans la version idéale des choses, mais avec cette brume je serais bien incapable de dire ce qui se passe exactement après l'explosion.


Avec un peu de chance, tout est déjà terminé. Je devrais peut-être m'assurer qu'il n'est pas trop grièvement blessé ... serait-ce un excès de confiance que de ne pas se déplacer à nouveau ?

Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Re: Salle Principale

Message par : Ian Benbow, Jeu 5 Avr - 13:57



Service pour Artemis Lhow


Mon regard de chat ne quitte plus le brouillard améliorée que j'ai créé quelques minutes auparavant. Au centre de cette amas de fumée se trouve cette silhouette, immobile. Il ne fait plus aucun doute pour moi que cette forme que je distingue au loin n'est pas le vrai corps de Mister Lhow. S'il s'etait avéré que ce soit da silhouette, l'homme serait plus que vraisemblablement sur ces genoux, agonisant les mains enroulées autour de sa gorge. Mes yeux sont en mouvement perpétuel, à la recherche du moindre mouvement dans ou en dehors de cette zone à travers laquelle personne ne peut voir, si ce n'était l'homme s'étant lancé un sortilège améliorant sa vision, aka moi.

À moitié couvert par mon mur, je suis dans l'attente du prochain mouvement de mon adversaire du jour. Si j'avais pu remarquer une chose depuis le début de notre échange, c'était que l'homme était loin d'être maladroit baguette en main. De quoi me pousser à faire mieux, et lui prouver que si je possédais cet endroit, ce n'était pas par chance, mais parce que j'étais un sorcier supérieur à la moyenne. Le regard déterminé, je m'apprêtais à me relever pour attaquer lorsqu'un jet de lumière vint percuter ma protection.

Légèrement sonné par le bruit de l'explosion, je perd son un peu mon équilibre, m´ecroulant presque au sol. Toujours dans mon duel, je m'éfforce à rester concentré. Mes yeux suivent la provenance du jet de lumière, je pouvais enfin déterminer la position exacte de mon adversaire. Malheureusement, je n'étais pas en position de contre-attaquer immédiatement. Lhow ne semblait pas vouloir en rester là et enchaînait les sortilèges. La surface sur laquelle je me tenais devint soudainement plus molle, m'attirant également vers le bas, quand au-dessus de moi se jetaient en ma direction des débris, provenant du mur que j'avais moi-même construit. Un sourire déformait les traits de mon visage. L'excitation grandissait, la douleur provoqué par ce morceau de mur, me coupant la joue alors qu'il m'effleurait la peau, faisant monter mon taux d'adrénaline. Rapidité d'analyse, d'exécution. Penser au dizaine de solutions se présentant à moi pour n'en choisir qu'une, la bonne. Fouiller dans mes connaissances pour déterminer quel sortilège il serait judicieux d'utiliser.

- #Spectrum !

Quand l'homme devint fantôme. Le premier débris m'avait effleuré la joue, le deuxième - de taille moyenne - s'était écrasé contre mon dos, explosant au contact. Je retiens un cri, car il me fallait garder mon souffle pour prononcer la formule, celle du sort qui me permettrait de ressortir quasi-indemne de cette attaque. Tout le reste me passé au travers, terminant sa course au sol. Mes pieds n'étaient plus bloquées par le sable mouvant, j'étais libre de bouger comme bon me semblait. Rapidement debout, je laissais mon esprit se relâcher, brisant ce sortilège si exigeant point de vue concentration.

Rapidement, mon regard revient sur l'endroit duquel tout avait commencé, la zone depuis laquelle avait été envoyé les´ trois sortilèges m'ayant placé dans une situation délicate. Je décidais de passer à l'action. Baguette tendue, je visais le sol, a l'endroit exact d'où la lumière était apparue il y a quelques secondes de ça.

- #Aresto Momentum !

Ne sachant pas si l'homme avait bougé, je préférais prévenir le moindre mouvement en l'empêchant de les effectuer à vitesse normale. Pour ma part, bien en dehors de la zone créé par mon sortilège, je pouvais toujours me mouvoir à vitesse réelle.

- #Bulla Aquae Multiplicare !

La sphère d'eau jaillissant de ma baguette n'avait rien de celle qui sortait habituellement lorsque cette formule était prononcée. Son ampleur était trois fois plus grande que d'habitude, et ce grâce à l'utilisation de la métamagie. Encore une fois, mon adversaire étant invisible, j'essayais d'élargir un maximum le champ d'action de mon sortilège, de manière à le coincer dans cette sphère d'eau.

La baguette toujours tendue, et ne sachant pas si Lhow s'était retrouvé bloqué dans mon sortilège, je faisais mouvoir la sphère pour essayer de la positionner au centre de mon gaz étrangleur. Rapidement, je sentais déjà l'effet du sortilège sur mon énergie, ma respiration se faisant de plus en plus bruyante et saccadée.


By Temp & Lïn
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Salle Principale

Message par : Artemis Lhow, Sam 7 Avr - 22:34



Les débris s'engouffrent à travers la brume sans que je ne puisse voir s'ils avaient fait mouche ou pas. C'est fatiguant ... véritablement. Alors oui, je suis entrainé et ai l'habitude de combattre pendant de longues minutes, mais en situation réelle je peux neutraliser mon adversaire en cas de besoin et, vu le niveau du monsieur en face, je n'aurai pas mis longtemps à prendre cette décision. C'est peut-être radical comme solution, mais je préfère voir un criminel mort plutôt qu'un membre du Bureau à Sainte-Mangouste. Enfin, on s'adapte au cas pas cas n'est-ce pas ?


J'entame un long mouvement du bras vers le plafond, comme pour dessiner un arc en ciel tout en incantant « Meteorribilis recanto ! ». Sauf que, si mon sortilège est bel est bien lancé, mon bras semble avoir du mal à suivre le mouvement. Il retombe mollement sur mon flanc et tout mes mouvement semblent comme ralentis. Visiblement il n'est pas encore au tapis le gaillard ! La brume se dissipe tranquillement lorsque je me vois pris au piège avant d'avoir eu le temps de faire quoi que ce soit. Malin...


Une gigantesque sphère d'eau s'est formée dans la salle d'entrainement et m'englobe entièrement en son sein. L'eau s'engouffre dans ma gorge tandis que ma bouche met bien trop de temps à se clore. Pas sûr que la surprise y soit pour beaucoup, je pense surtout qu'il a lancé un sortilège temporel et c'était vraiment très bien pensé ! J'informule ... d'un sens pas le choix ... un « Apneocapit » histoire de pouvoir au moins respirer dans le machin. Mais je ne suis pas beaucoup plus avancé. Je pourrais attendre qu'il se fatigue, mais ce serait également lui donner l'occasion de contre attaquer.


Je rassemble mes dernières forces et vais user de cette eau qui m’englobe pour lancer un dernier sortilège : « Aguamenti Maxima ! ». Pas le sortilège du siècle c'est sûr, mais suffisant pour le déstabiliser et pour rompre le sortilège. Enfin j'espère, à la première occasion je lui lance un stop !

Revenir en haut Aller en bas
Ian Benbow
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Legilimens
Occlumens


Re: Salle Principale

Message par : Ian Benbow, Dim 8 Avr - 14:01



Service pour Artemis Lhow.


Des gouttes de sueurs perlent sur mon front alors que je tente de faire bouger cette sphère d'eau en direction de mon nuage de brume étrangleur. Difficile de dire si c'est un succès ou pas, car la vitesse n'est pas avec moi. Manquant d'énergie, je n'arrive à faire mouvoir la sphère qu'à très faible allure. À ce rythme, nul doute que la jonction entre les deux éléments magiques sera pour l'année prochaine. Mes jambes tremblent alors que je maintiens le sortilège, sans même savoir si l'homme que j'affronte s'est retrouvé englouti par l'eau magiquement créée.

Mon manque de lucidité, lié à mon manque d'énergie, fut la cause de l'arrêt de mon sortilège. En effet, alors que mon regard était fixé sur cette bulle d'eau géante que je tentais, en vain, de faire avancer, je n'avais pas réussi à voir venir l'attaque suivante. Et, pourtant, elle était venue de l'endroit même que je fixais depuis tout à l'heure. Probablement enfermé dans le tunnel que formait mon champs de vison, je n'avais pas vu ce jet d'eau concentré me filer droit dessus. L'homme avait, semble t-il, répété l'assaut de toute à l'heure, sauf que cette fois-ci, je n'avais pas su réagir.

Un jet d'eau particulièrement fin et puissant me percutait l'épaule gauche. Étant plus faible que d'habitude, mes jambes ne purent tenir le coup et lâchaient sous la force du coup. Je perdais l'équilibre et tombais en arrière, l'arrière de mon crâne s'écrasant au sol, me forçant à laisser sortir un cri de douleur depuis le fond de ma gorge. Je sentais le flux magique sortant de ma baguette s'interrompre, libérant mon adversaire de l'emprise de mon sortilège. L'adrénaline faisant effet, je me relevais aussitôt, prêt à en découdre. Ou pas. J'essayais de faire un pas, mais c'était à peine si mon corps m'écoutait. La douleur provoqué par les débris de toute à l'heure, jusque là camouflé par l'adrénaline, m'explosait à la gueule. L'impression d'avoir le bas du dos brûlé, une grimace de douleur prenant possession de mes traits. Mes jambes me lâchaient à nouveau, je finissais sur les rotules, mes yeux cherchant du regard l'adversaire.

- Je.. pense.. qu'on peut s'arrêter là.. criais-je du mieux que je pouvais.

Ma main gauche s'enfonçait dans mes cheveux, à l'endroit exact qui avait percuté le sol quelques secondes plus tôt. Je ramène cette main face à mes yeux, quelques traces rouges la traversent. Du sang.

- #Revigor !

La douleur était toujours présente, mais je pouvais au moins tenir debout, le sortilège me rendant un peu d'énergie, pour une durée limitée seulement. Mon regard quittait la main ensanglantée pour se poser sur l'épaule gauche, celle percutée par le dernier sortilège de Lhow. Un sourire, en réaction à la vue de mon t-shirt partiellement déchirée au point d'impact, laissant apparaître une épaule rougie par le choc, probablement sous la pression de l'eau projeté par le sortilège.

Maintenant debout, j'avance en boitant légèrement en direction de Lhow. Je ne pouvais pas encore le voir clairement, je ne pouvais que deviner la zone dans laquelle il se trouvait. La douleur n'est plus si vive, le picotement est toujours présent, mais rien d'insupportable. Un très bon moyen de faire connaissance, je dois dire.

- Vous êtes surprenant Mister Lhow, j'ai l'impression que vous faites ça depuis toujours.




By Temp & Lïn
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Salle Principale

Message par : Elly Wildsmith, Dim 8 Avr - 22:26


Acte illicite

LA d'Ian - RP unique -  Suite d'ici

Il était tard le soir, lorsque tu arrivas devant la façade de l’établissement convoité. Tu avais bien réfléchis, pensé au sortilège, pensé au texte à laisser sur place. Tu avais également pensé à la prévention des Aurors – il fallait que le message soit vu pour qu’il soit compris et interprété comme tu le voulais. Sinon tout cela n’aurait servi à rien.

Les poches remplies des feux d’artifices magiques achetés à Waddiwasi, tu te dirigeais donc vers le Heurtoir, qui serait ta cible de la soirée. C’était une sorte de sécurité pour toi, si tu étais attrapé sur les lieux, tu pourrais balancer la carte du « Je venais seulement voir mon amie Ambroisie ». Mais il était inutile de penser à la défaite. Puisque tout avait été savamment calculé.

Arrivé devant l’établissement, un simple « Bombarda » explosa la devanture. L’angoisse qui tenaillait tes entrailles jusqu’alors semblait se lever, libérant la colère que tu devais libérer, libérant ce besoin de destruction que tu avais. Tu savais qu’il te fallait être rapide – le bruit allant rapidement attirer l’attention de tous.

Une partie de la façade du bâtiment s’écroule sous l’effet du sortilège, et tu vois là, une salle que tu imagines une salle d’accueil. Restant sur des sortilèges tout à fait simple, tu lances un « Incendio » et le brasier se met à ravager l’intérieur. Tandis que toi, tu observes, avec  une petite latence, ton œuvre. Ce chaos crée. Cela fait à peine 2 minutes que tu es là, tu sais que tu dois aller vite.

Alors, tu lances ton énième sortilège « Flambios » pour marquer ton œuvre. Designer les coupables avec seulement quelques mots. Paroles signée des oiseaux de feu, tu le savais. Leurs propagandes n’avaient de cesse de scander ce slogan tout à fait ridicule.


Et pour terminer ton œuvre, tu lances les feux d’artifices d’un rouge éclatant, rappelant les couleurs arborée par les Phénix – oiseau symbole de l’Ordre auquel tu t’attaquais aujourd’hui. Tu es face à l’établissement, prête à envoyer un patronus non corporel aux Aurors, mais une voix derrière toi te surprend « Qu’est-ce ? ».

Baguette tendue, tu fais demi-tour et remarque que deux silhouettes se trouvent derrière toi, l'une de ta taille et l'autre, beaucoup plus petite - certainement un elfe. Tu réfléchis vite. Peut-être s’agissait-il du propriétaire de l’établissement après tout ? Pas le temps de réfléchir davantage, la silhouette te tenait en joue. Pas le temps de parler, la silhouette débute une formulation « Stup … » en même temps que tu as commencé à transplaner. Pour un peu, t’étais prise dans les mailles de ton propre filet.

Tu échoues dans une ruelle de Londres que tu connais bien – l’habitude de transplaner par ici lorsque tu ne désirais pas être vue – ce qui était plutôt courant avec les Moldus. A l’abri du danger, tu prends le temps de souffler avant de prévenir les autorités. Fallait faire les choses bien.

Suite ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle Principale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 9

 Salle Principale

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.