AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir
Page 7 sur 8
[Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Esteban R. Lefebvre
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Esteban R. Lefebvre, Lun 6 Fév 2017 - 14:29


Réponse à Jas'
Désolé du retard

Il se sent mieux. Ses pieds nus respirent enfin -prouvé scientifiquement par Esteban lui-même-. Son sourire s’agrandit quand il les voit bouger. Ses petits orteils sont trop mignons. Il est si parfait ; jusqu'au bout des ongles ! Il relève ses yeux et embrasse la salle du regard. Malgré la bonne ambiance qui règne, il n'arrive pas à se détendre. Il reporte son attention sur Jasmine.

C’est quoi ? Une sorte de thérapie ? - Pas du tout ! C'est une philosophie. Il lui fait un clin d’œil et ne peut s’empêcher de rougir quand ses yeux tombent sur son nez. Awn. Comment peut-elle avoir un si joli nez ! Une moue boudeuse déforme ses lèvres. Il détourne la tête vers le centre de la pièce où les gens dansent afin de refréner cette jalousie monstre qui s'approche lentement mais sûrement. Il est surpris de voir les deux videurs qui l'avaient accueillit commencer une sorte de speech. Ses sourcils se froncent. Où est le propriétaire du lieu ? Il secoue les épaules. Ce n'est que les deux hommes se présentent respectivement comme le propriétaire et le gérant du lieu qu'Esteban comprend que ce ne sont pas des videurs. Quel c*n ! Par la suite, il écoute religieusement leur speech et secoue la tête comme un pantin à chaque phrase.

Il a drôlement chaud. Même si retirer sa veste, sa chemise, ses chaussures et son nœud papillon l'ont grandement soulagé, il se sent toujours aussi... compressé. Oui c'est le mot juste qui qualifie à merveille son état. - Excusez-moi, Il s’approche d'elle jusqu'à murmurer à son oreille. : - Ça vous dit de m'em... m'embrasser ? Je veux dire... vous êtes jolie et euh... NON ! Oubliez ce que je viens de dire ! De toutes les façons, je dois aller saluer le propriétaire et le gérant. Je dois partir. Rouge comme une tomate, il s'éloigne d'elle et détourne la tête sans pour autant amorcer un geste pour se lever. Si elle s'en va et le laisse tout seul -perdu, innocent, terriblement et adorablement candide- il ne lui en voudra pas. Il secoue la tête et ses longs cheveux blonds suivent le mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Peter McKinnon, Lun 6 Fév 2017 - 16:46


Au moins Peter avait eu le mérite de faire sourire la jeune sorcière. Celle-ci avait d'ailleurs accepté son invitation avec plaisir, d'après ses propres termes. Main dans la main, ils avaient donc rejoint la piste de danse, plus ou moins improvisée au centre de la salle. Bien que très maladroit, Peter disposait d'une grande habilité en ce qui concernait la danse. Il classait d'ailleurs la danse dans l'un des rares arts plus amusant à pratiquer qu'à regarder ! Ses pieds et ceux de la jeune sorcière avaient su avec une vitesse particulière trouver un rythme et une synchronisation proche de la perfection.

Plusieurs sorciers s'étaient également mis à danser, mais c'était loin d'être le cas de la majorité des convives présents. Oh, et puis ce n'était pas important. Il ne savait pourquoi mais Peter avait pris sur lui que Merry passe une bonne soirée et cela passait très certainement par une danse ! Peter sourit en pensant à ce que penserait Aileen si elle débarquait à cet instant. Ils n'avaient pas parlé d'animaux longtemps ... Et puis qu'aurait-elle dit si elle avait vu par quel subterfuge il était parvenu à entrer en contact avec la peau nue de la jeune sorcière.

La peau de Merry était spécialement douce et agréable au touché. Elle semblait à Peter qu'elle était à l'image de la jeune fille, souriante et ouverte. Le jeune préfet aurait bien laissé sa main se balader le long de son épiderme toute la soirée, mais il semblait que sa main devait rester fermement fichée là où elle était, d'une part, et qu'en plus elle ne resterait pas là longtemps. La musique allait forcément finir par s'arrêter, rompant ainsi le contact entre les deux élèves de Poudlard.

La danse, ce n'était pas le genre de chose que l'on perdait par l'absence de pratique. Pourtant, cela semblait si naturel à Peter et Merry d'évoluer avec grâce au milieu de la piste de danse, alors qu'ils ne se connaissaient que depuis quelques heures, que l'on pouvait se demander pourquoi les sorciers ne dansaient pas plus souvent. Peter, qui veillait à ne pas rendre la danse routinière ni à perdre un contact plus oral avec la jeune fille, lui fit part de cette interrogation :

- C'est bizarre ... A Poudlard, on ne danse jamais ... C'est dommage !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Luia Luminos, Lun 6 Fév 2017 - 18:14


Luia était en train de regarder ce qui se passait au Heurtoir où elle accompagnait le Ministre de la Magie au temps qu'Auror. Ce dernier avait pris un verre, la laissant seule un moment. Elle-même prit un verre et commença à regarder autour. Quand une ancienne camarade de classe la rejoint. Jessy. Elles avaient été dans la même maison et avaient un peu jouées au Quidditch ensemble aussi.

Luia allait s'approcher quand la jeune femme vint vers elle et la salua d'un grand sourire. Ca faisait toujours plaisir, un peu de compagnie pour les Aurors, même dans ce genre de soirée/inauguration. Luia but un peu tandis que Jessy demandait:


- Bonsoir Luia, ça faisait longtemps ! Comment vas-tu ? Je vois que tu es devenue Auror. C'est super ! Je me doute que ça n'est pas un métier facile tous les jours, mais c'est très valorisant. C'est donc toi qui accompagnes Sudworth ce soir ? Une mission agréable, pour une fois, pas vrai ?

Luia allait répondre quand un homme fit un discours, accompagné d'un autre homme. Luia ne l'écouta que d'une oreille, scrutant autour d'elle le moindre mouvement ou la moindre paroles suspects. Mais rien ne vint: les gens semblaient s'amuser et écouter l'homme avec attention. Luia attendit la fin de son discours pour répondre à Jessy ainsi:

-Bonjour Jessy. Oui, ça faisait longtemps. Eh bien, je vais bien. Et toi? Et oui, je suis Auror. J'ai galéré à l'être mais je le suis et j'adore, c'était mon rêve. Bon OK, c'est pas tous les jours facile mais parfois, comme aujourd'hui, c'est super cool. Enfin ça change disons. Et toi, tu deviens quoi?

Luia avait bien le droit de discuter, tout en jetant un oeil de temps à autre aux invités, non? Elle but un peu en attendant une réaction de Jessy.
Revenir en haut Aller en bas
Aileen O'Leary
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Aileen O'Leary, Mar 7 Fév 2017 - 4:55



Revenir et n'avoir le temps de bailler que déjà le temps des apparences était revenu. Il lui fallait écouter tranquillement le discours des deux hommes. Il lui fallait se taire et être tranquille. Petite poupée dans l'immensité de la foule. Le temps s'arrête pour eux, ont-ils du charisme? Une habileté leur permettant de captiver tout ceux présent, ne leur permettant pas de détourner le regard.

Pendant un moment tu te dis que Vhagar ferai un bon politicien
Il n'aurait juste qu'à tuer tout ceux s'opposant à lui
Et toi comme une idiote, tu le suivrai
Parce que tu ne sais que faire ça suivre
Ceux qui ne parle que de vide
Ceux qui fascinent tout ceux autour
Ceux qui appartiennent à la scène
Que tu convoites tellement
Voudra-t'il encore de toi maintenant
Qu'il joue dans la cour des grands?

Vhagar termine son discours en donnant la parole à Jean. Il avait ouvertement critiqué le ministère devant le premier ministre et Aileen n'avait pas pu se retenir de sourire. Il avait du cran le petit Dragon et la rousse espérait que Jean en aurait tout autant. Dans les faits le Heurtoir ne deviendrait probablement pas le lieu aussi indispensable que Vhagar avait vanté. Mais bon, il fallait bien rêver par moment.

Alors qu'il parle de leur histoire
Tu n'as qu'une chose en tête
L'absence de Nya
La présence d'Ian
Ton rejet par ceux que tu pensais proches
Envie
Jalousie
Ça te mange
Ça te dévore
Toujours passer deuxième
Toujours finir oubliée
Lorsqu'ils ont terminé avec toi

Un discours qui se voulait touchant, comme pour compenser la pique de Vhagar. Parler d'une idée entre amis, miser sur la peur du sous-nombre, pas pire pour un ancien toxico. M'enfin, la rousse pouvait bien parler, elle était un peu trop proche de l'alcool elle aussi. Il fallait d'ailleurs qu'elle se reprenne une autre coupe de champagne, les bulles ne lui montaient pas assez à la tête. En se rendant proche de là où se tenaient Merry et Peter, la rousse les vit les deux sur la piste de danse.

Tu savais ce qu'il allait se passer
Hell, tu l'avais même aidé à la charmer
En t'éclipsant
En lui donnant un sujet de conversation
Mais tu as mal pareil
Ton partenaire de soirée
À quel point étais-tu ennuyante?
Tu as envie de t'effacer
De disparaître de cette soirée.

La tête lui tournait. Était-ce un trop plein d'alcool? Ou était-ce une envie irrésistible de danser qui venait avec la musique, avec le couple qui s'amusait en face d'elle. Aileen penchait pour la dernière option, on avait jamais assez d'alcool tant qu'on ne vomissait pas après tout. L'idée de danser seule, ballerine perdue dans la foule ne lui tentait guère. Elle avait besoin d'un partenaire. Elle avait besoin de ne pas se sentir seule. Elle avait besoin de se sentir en vie.

Tu n'as pas envie d'avoir sur toi les bras d'une femme
Ils sont traîtres après tout
Tu n'as pas plus envie d'avoir sur toi les bras d'un homme
Il pourrait se faire des idées
L'envie de jouer ne te venait pas ce soir
Tu voulais juste danser
Tu voulais juste oublier
Comment les hommes appelaient ta mère déjà?
Une allumeuse
Peut-être en es-tu une ce soir aussi
Tu ne veux de personne
Mais a besoin de tout le monde

Aileen se dirigea vers un petit groupe de personne. Elle n'en connaissait pas la moitié, mais elle la connaissait elle, et c'était déjà bien assez. Alhena Peverell, sa professeure d'Histoire de la Magie, une femme qui l'avait toujours subjuguée, une femme qui donnait toute sa définition à la petite robe noire. Faisant un salut de la tête au couple, Aileen se tourna vers sa professeure et, prenant son courage à deux mains, lui dit :

-Bonsoir! Je ne pense pas être venu vous saluer encore ce soir. Voudriez-vous m'accorder une danse Mme.Peverell.

Au pire, tu n'en es plus à ça près
Des rumeurs
Autant faire ce qu'il te tente vraiment
Danser avec celles que tu désirent
Celles qui semblent être plus qu'un beau visage
Parce que si le corps est une chose
L'esprit est d'autant plus attirant
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Merry K. Harper, Mar 7 Fév 2017 - 16:44


Merry se sentait bien. Libérée délivrée comme elle ne l'avait jamais été. Enfin, sans doute que si. Mais depuis qu'elle était oppressée et incomprise. Et ce depuis plusieurs mois déjà. Ses parents eux-même ne la comprenait pas. Pourtant ils étaient ce qu'ils étaient. Ceux qui l'avaient vu grandir, qui l'avaient plus ou moins éduqué. C'était sûr, qu'en se trouvant absent de la maison sans arrêt, il était difficile de comprendre ses enfants. Et ils s'étonnaient encore d'être en conflit avec Trystan.

En vacances, comme en ce moment même, la maison pouvait vite se transformer en champ de bataille. Des cris, des colères, des disputes. Un champ de bataille oral que la rouquine avait été bien heureuse de quitter, de fuir pour une soirée. Oubliées les guéguerres entre ses parents et son frère, oubliées les incompréhensions de la part de sa famille. La jolie rousse pouvait enfin s'évader à cette fête, où pourtant, elle n'avait pas voulu se rendre.

Et quelle erreur ça aurait été de ne pas écouter son cousin qui l'avait presque forcé à venir. Au final, elle avait rencontré quelqu'un avec qui passer la soirée. Une personne charmante, collègue de son cher jumeau, et que la destinée avait eut l'air de porter vers elle pour qu'elle se mette à revivre comme elle le faisait avant. Si la destinée voulait dire Aileen bien sûr.

D'autant plus que le destin l'avait mené dans les bras de son camarade de soirée, virevoltant sur la piste de danse. Depuis le temps qu'elle n'avait plus dansé, la rouquine aurait presque pu s'étonner de ne pas avoir perdu la main. Mais finalement, elle n'avait aucun soucis pour retrouver les bons pas, comme si elle les avait apprit la veille. Peter lui non plus n'avait pas l'air d'être perdu dans ses pas et le couple de danseur évoluait sur la piste sans aucun problème, sans aucun faux pas et sans se concerter. Qu'est ce qu'elle aurait adoré pouvoir danser autant au château. Et comme si le préfet lisait dans ses pensées, il n'hésita pas à le dire à voix haute, ce que la rouquine n'osait dire elle-même. Elle ne put que confirmer ses dires.

- C'est bizarre … A Poudlard, on ne danse jamais … C'est dommage !

- Oui… ils devraient recruter des professeurs de danse pour nous faire cours ! Ça nous changerait des cours habituels.

Merry ne savait pas pourquoi elle avait dit ça. Mais cette idée était venue tout simplement dans ses esprits, comme si c'était évident. C'était bien vrai qu'un cours de danse pourrait servir aux élèves. Notamment à ceux qui n'avaient jamais apprit à danser de leur vie. Et comme elle l'avait dit, ça aurait l'avantage de varier les cours où ils étaient la plupart du temps assis à écouter leur professeur. Si on ne comptait pas les sorties en dehors de la classe.
Revenir en haut Aller en bas
Célya L. Shake
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Célya L. Shake, Dim 12 Fév 2017 - 14:44


Aussi discrète qu'une plume se posant sur le sol, la jeune femme se faufila dans la foule rassemblée pour le gala d'inauguration et rejoignit un petit coin près d'un mur, de sorte d'être placée correctement pour contempler la petite estrade placée pour les deux organisateurs de la soirée. Célya avait une vue d'ensemble sur ces deux derniers, et plus particulièrement sur l'un d'entre eux, celui pour lequel elle était venue ce soir. Attrapant une coupe de champagne sur le passage d'un employé, la sorcière croisa les bras et but une gorgée, tandis que le collègue de Jean prenait la parole. Son regard croisa alors celui du jeune homme, qui semblait l'avoir cherchée à travers la foule. Un imperceptible changement s'était produit chez le jeune homme. Esquissant un discret sourire, Célya se contenta de le regarder, n'écoutant que d'une oreille distraite le discours de l'autre homme. Lorsque celui-ci termina de parler, il invita son collègue à se montrer à son tour, à parler à l'assistance.

« [...] Ce projet mis en place, c'est celui de pouvoir pratiquer la magie, à un endroit qui serait officiel, règlementé et sécurisé pour parfaire ses connaissance en matière de sortilège ou autres même après avoir quitté Poudlard. S'entrainer régulièrement est donc quelque chose de nécessaire dans ce monde difficile. Le heurtoir est donc un projet simple, à savoir pouvoir s'entrainer de manière parfaitement légale et encadrée, et de pouvoir constater son évolution grâce à des entraineurs que nous avons recrutés à cet effet. [...] » disait-il.

Buvant une gorgée de champagne, la blondinette médita les paroles du jeune homme. Il était vrai qu'après Poudlard, chacun prenait une direction différente et la pratique de la magie, pour apprendre encore et s'entraîner, ne faisait pas spécialement partie du chemin. Pour sa part, la sorcière avait continué à apprendre sur le tas, durant ses innombrables voyages autour du monde. Néanmoins, il fallait dire qu'un établissement spécialisé pouvait s'avérer être une bonne idée. Elle devrait penser à demander à Jean ce qu'il en était exactement et ce qu'ils proposaient concrètement. Peut-être pourrait-il devenir son entraîneur particulier ? Célya avait peut-être aussi des choses à lui apprendre. Une idée à méditer.

Jean finit à son tour de parler et, comme par magie, une musique très classique se mit en route. Ambiance classe, cela ne faisait aucun doute. La blondinette se demandait si par la suite la musique serait plus ambiancée, afin de pouvoir danser. Après tout, elle était venue pour passer un peu de temps avec le jeune homme et s'amuser un peu. D'ailleurs, Jean quittait la scène avec son acolyte et prenait un verre en sa compagnie. Polie, Célya resta tranquillement à sa place, sirotant sa coupe de champagne jusqu'à ce que celui pour lequel elle était venue ne soit plus occupé. **Alors seulement elle traversa la foule, aussi gracieusement que possible, avant de le rejoindre. Les joues légèrement rosées, par seulement à cause de la boisson à bulles, elle s'approcha.

« Bonsoir Monsieur Parker, fit-elle en lui donnant un baiser sur la joue, promesse de belles choses à venir. Tu sais que tu es plutôt pas mal sur scène ? » ajouta-t-elle avec un sourire.

Il était à présent tout à lui pour le reste de la soirée, à moins de ne devoir s'occuper un peu des invités ci-présents. Célya ne savait pas à quoi s'attendre de cette soirée mais elle comptait en profiter un maximum, jusqu'à ce qu'une mise au point sur leur situation soit établie. Il n'y avait plus qu'à. Monsieur Parker, à vous les studios !


**Je prends en considération que Jean est occupé avec Vhagar un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Parker
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Jean Parker, Dim 12 Fév 2017 - 16:28


LA de Vhagar pour la micro ellipse.


C'est bon c'était fait, ce discours, c'était de l'histoire ancienne. Les deux associés allèrent se boire un verre de champagne et trinquèrent à la réussite de ce projet. Enfin la réussite n'était pas totalement faite, on verrait si ce lieu attirerait les sorciers et leur donnerait envie de venir pratiquer un peu de magie, et accessoirement si ils feraient un bénéfice florissant. Une fois que ce fut fait, le médicomage se balada vite fait dans la foule avant de s'arrêter et de savourer une autre coupe de champagne, essayant de repérer cette femme qu'il avait tant attendue, jusqu'à ce que celle-ci se dessine au milieu des invités.

Le fait que la soirée ce passe bien était de l'ordre de la certitude à présent. Jean ne finirait pas complètement mort, en ayant bu vingt cinq coupes de champagne, et en ayant réquisitionné chez lui les bouteilles restantes pour avoir un peu de compagnie. S'approchant de lui, la jeune femme vint déposer un baiser sur la joue du serpentard, à présent aux anges.

Bonsoir Monsieur Parker tu sais que tu es plutôt pas mal sur scène ?

Il faut avouer que l'illusion créée par les habits de luxe rendait bien, non sans rire. Le sorcier fut touché par ce compliment, qu'il retourna.Bonsoir miss Shake, je te remercie, tu sais que tu es superbe ce soir ? Comme à chaque fois qu'ils s'étaient vu en fait. Le sorcier n'avait qu'une envie, c'était de passer la soirée avec elle, comme si tous les autres invités ne devenaient que poussière le temps d'un flirt. Ce ne serait sans doute pas totalement possible, mais en tout cas il passerait le plus de temps possible avec elle.

Jean s'éclipsa le moins de temps possible pour finalement revenir avec deux coupes de champagne, et on offrit une à Célya. Il voulait engager la conversation avec elle, mais avec un truc un peu plus poussé que quoi de neuf ? si possible. Bon il allait falloir commencer par le commencement, la discussion deviendrait intéressante dans la soirée. Leur relation était assez étrange, ils semblaient se tourner autours, sans vraiment savoir comment aborder les choses sérieuses, sans doute de peur que tout s'effondre. Cependant il allait falloir faire avancer cela, Jean s'était promis que si Célya venait ce soir, il essaierait de vraiment déceler les sentiments de la jeune femme, histoire de voir un peu comment cela allait évoluer, en bien on l'espère.

Comment va tu ? demanda t'il simplement

Finalement le stress n'avait pas réellement disparu, il avait juste changé de forme. Les palpitations cardiaques et la boule au ventre était toujours présente à son grand étonnement, la jolie blonde avait vraiment chamboulé l'esprit de Jean.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Kyara Blanchet, Dim 12 Fév 2017 - 22:05


Sourire aux lèvres, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques attendait la réaction du groupe. Elle ne pensait pas se faire recaler, mais il y avait toujours un petit groupe qui subsistait. Elle ne voulait pas interrompre une conversation ne la regardant pas et créer un sentiment de malaise par la suite. Bien que cela était un peu stupide d'avoir une conversation privée dans un lieu bondé, mais on ne savait jamais. L'attente ne fut pas longue avant d'avoir une première réaction, venant de William.

- Bien sûr, il y a toujours de la place pour toi voyons. A votre avis, Sudworth est suicidaire ? Venir dans un lieu public avec un seul garde du corps, ça ne lui ressemble pas. Surtout quand on voit la qualité du garde du corps...

Evan de son côté fit la bise à la Française avant de répondre au sorcier tandis qu'Azphel lui réserva aussi un accueil chaleureux. Contente de cet accueil, elle écouta les réactions de tous sur la venue de Petrus. Personnellement, Kyara ne trouvait pas cela dérangeant dans la mesure où elle trouvait le ministre de la magie assez mignon.

Les organisateurs de la soirée prirent alors la parole, faisant un petit discours sur l'établissement. L'idée était innovante, il était curieux de constater que personne n'avait songé à en faire de même plus tôt. A présent que c'était en place, le concept semblait plus qu'évident pour le besoin de la communauté magique. Ça n'était pas plus mal de faire s’entraîner des sorciers dans un même lieu plutôt que de faire ça en random. Malgré tout, la Fourchelang ne savait pas si elle viendrait s’entraîner ou pas. Mine de rien, l'établissement n'était pas à côté et quitte à s'inscrire autant y aller souvent. Curieuse, elle décida de demander à ses camarades de la soirée.

- Vous pensez revenir pour vous entraîner vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Petrus Sudworth
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Petrus Sudworth, Lun 13 Fév 2017 - 15:57


Petite précision:
 


Petrus avait finalement arrêté de déambuler sans but suite à la prise de parole de Mr. Meraxès, se tournant vers l'estrade sa coupe à la main pour écouter le discours à venir avec attention. La pique adressé à l'égard du Ministère ne le surpris pas outre mesure, cela expliquait le fait que l'auror ait quitté ses fonctions et surtout, le Ministre y était depuis longtemps habitué, sa côte de popularité n'étant clairement pas à son maximum, bien au contraire. Il semblait que ses nombreux opposant politique ait fait un formidable travail dans ce domaine puisque la confiance qu'on lui accordait n'avait cessé de chuter au fil des ans. Il serait amusant de voir comment s'en sortirait l'un de ceux qui le critiquaient si ardemment. Sans doute l'un d'eux s'en sortirait miraculeusement bien, avec la fin des attaques et une soudaine disparition des Mangemorts, le secret magique serait brisé et la guerre déclaré à l'humanité entière. Nul doute que le chef de l'Ordre Noir convoitait le pouvoir, il fallait empêcher cela à tout prix. Sudworth était conscient d'avoir fait bien des erreurs mais s'il laissait ces terroristes s'emparer du Ministère, une nouvelle guerre éclaterait et il était inconcevable pour lui de laisser faire cela. Petrus devait protéger son peuple autant qu'il le pouvait.

Les discours du propriétaire puis du gérant se voulaient rassurant, galvanisant même, présentant l'endroit comme étant le parfait lieu d'apprentissage pour apprendre à se battre. Le Ministre ne montra pas son amusement, bien entendu que ce lieu serait bien, entre le propriétaire et les entraîneurs, Sudworth comptait au minimum deux anciens aurors, qui avaient donc reçu un entraînement spécial au combat. Encore heureux que ceux-ci savaient suffisamment se débrouiller pour ensuite transmettre leurs connaissances aux autres. Pourtant, aucun d'eux ne vanteraient les mérites de leur propre apprentissage au sein du Ministère, un mépris que Petrus ne pouvait que trouver décevant, pourtant il n'en montrait toujours rien, se contentant d'afficher son sourire de façade tout en sirotant sa coupe. Le protocole, encore et toujours le protocole. Il devait être lisse, sans défaut majeur, montrer l'exemple.

C'était presque lassant. Son regard passa de groupe en groupe s'arrêtant sur quelques uns, voyant des amis discuter et rire entre eux sans se soucier réellement de ce qui les entouraient. Petrus aurait voulu pouvoir faire preuve d'autant d'insouciance. Durant un instant il fut tenter de s'éclipser, aller chercher Aaron et faire la tournée des bars avec lui, comme durant l'année qu'ils avaient passés ensemble à Poudlard et après, durant le cours voyage du Ministre au Brésil alors qu'il n'était qu'un tout jeune diplômé. Le bon vieux temps.
Mais bien sûr, un Ministre ne pouvait se permettre une telle fantaisie, cela serait particulièrement absurde de sa part.

Après tout, peut-être qu'un comportement aussi désinvolte aiderait sa popularité à remonter un peu, notamment auprès des jeunes ? Qu'il essaie et Miss Morrison le tuerait sur place. Étouffant un rire à cette idée, le Ministre se tourna vers Luia Luminos qui l'accompagnait toujours.

- N'hésitez pas à vous promener, allez discuter avec vos amis si vous en avez dans la salle, profitez de la soirée Miss Luminos, je doute qu'il m'arrive quoi que ce soit ici.

Inutile de lui dire de tout de même rester sur ses gardes, cela allait naturellement de soit pour une auror en mission.
La première coupe de champagne du Ministre était maintenant plus vide que pleine, il faudrait bientôt remédier à cela. Tout en restant raisonnable bien sûr, le Ministre ne pouvait se permettre le moindre excès après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Peter McKinnon, Lun 13 Fév 2017 - 17:21


Merry était quelqu'un d'assez cocasse, qui n'avait pas peur de dire ce qu'elle pensait, elle plaisait déjà au jeune préfet. Mais elle avait raison dans un sens, il arrivait encore fréquemment de danser aux sorciers et pourtant ce n'était pas quelque chose que l'on leur enseignait ! Après, l'idée d'imaginer des professeurs virevoltant sur la piste de danse, menés par Sergeï Kholov le faisait rire. Quel délire ce serait !

Sur la piste de danse, Peter continuait d'enchainer les pas, faisant de son mieux pour que sa partenaire se sente à l'aise et aussi un peu pour l'impressionner. Si un jour il y avait des cours de danse à Poudlard, peut-être essayerait-il de la recroiser à l'occasion ... Qui plus est si elle remettait cette robe ! Peut-être Peter s'habituait-il au style de son interlocutrice au point de l'adopter lui-même, car il finit par dire :

- C'est comme les bals ... J'ai l'impression qu'ils en organisent moins qu'avant au Château. J'espère que la Saint Valentin sera l’occasion de relancer ça ...

*Ok ... Comment passez pour un ringard en trois leçons ...*
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Célya L. Shake
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Célya L. Shake, Lun 13 Fév 2017 - 19:39


LA de Jean


En apparence, Célya avait l'air d'être totalement décontractée, à l'aise dans cette soirée où la musique classique flottait dans l'air. Cependant, il n'en était rien. Intérieurement, la jeune femme bouillonnait, ses pensées se bousculant dans sa tête. Plusieurs questions avaient toujours l'apparence de points d'interrogation et espéraient trouver réponse lors de ce gala. Si la sorcière avait fortement hésité à s'y rendre, il n'y avait en vérité pas eu de réelle hésitation. En effet, elle mourrait d'envie de venir mais se refusait à l'admettre, par peur de ce qu'elle allait découvrir. Mine de rien, la blondinette était fragile émotionnellement et il ne tenait qu'à un fil qu'elle ne se replie sur elle-même. Elle devait faire montre d'un effort pour accepter la situation et pour gérer tout ça. Ce n'était pas évident du tout, elle avait failli perdre le contrôle de ses émotions l'autre soir au Bar de l'Occamy Doré. Elle s'était promis de ne plus recommencer et était parvenue à faire abstraction de ses angoisses.

Ce soir, celles-ci ne devaient pas prendre le dessus. Une mise au point entre les deux sorciers avaient été conclues plusieurs jours auparavant et elle devait se faire ici et maintenant. Il était indéniable qu'une sorte d'alchimie régnait entre eux, même si leurs départs n'auraient jamais laissé penser cela. Et pourtant, après leur querelle magique, quelques mots échangés avaient en quelque sorte été le point de départ de quelque chose. Ils s'étaient retrouvés par hasard lors du banquet masqué de Noël à l'Occamy Doré, attirés l'un à l'autre tels des papillons sont attirés par une flamme. Baisers fugaces échangés, identités dévoilées ; instant de jalousie peu de temps après, rapidement éteint par une entrevue où l'invitation à ce gala avait lancée. Apprendre à se connaître, ne pas aller trop vite.

« Bonsoir miss Shake, je te remercie, tu sais que tu es superbe ce soir ? » répondit Jean.

Célya le remercia d'un sourire charmeur. Sa tenue avait été expressément choisie pour lui en mettre plein les yeux, sans trop en dévoiler. La sorcière voulait lui faire savoir qu'elle avait un certain intérêt pour lui et qu'elle en attendait de même de sa part. Oh, il ne devait pas rester collé à elle le reste de la soirée, même si elle n'était venue que pour lui ; il avait des invités desquels s'occuper, elle n'était pas une priorité. Néanmoins, la blondinette espérait qu'il n'avait d'yeux que pour elle et qu'il se donnerait corps et âme à leur tâche de ce soir, à savoir déceler cette attirance et mettre des mots sur ce qui se passait entre eux. Pour commencer, le jeune homme s'éclipsa quelques secondes le temps d'aller leur chercher du champagne.

« Comment va tu ? » demanda-t-il.

Une question des plus banales pour lancer la conversation. Il fallait bien commencer par quelque part ! Et Célya appréciait tout de même l'attention, espérant qu'il accepterait sa réponse avec attention. Souvent, la plupart des gens posait cette question mais ne s'intéressait pas forcément à ce qu'il en ressortait.

« Plutôt pas mal, je dois avouer... J'avais hâte de te revoir, répondit la blondinette avec un petit sourire. Et toi ? A propos, félicitations pour l'ouverture du Heurtoir ! Trinquons à cette occasion et à cette soirée dont le début est fort réussi ! »

Levant sa coupe de champagne, Célya fit tinter celui-ci avec celui de Jean et but une gorgée. Le goût de la boisson avait quelque chose de familier. Avaient-ils les mêmes fournisseurs que l'Occamy Doré ? C'était bien probable, les deux établissements se trouvaient à Londres. Et la jeune femme était suffisamment connaisseuse en la matière pour affirmer qu'ils servaient le même champagne. Tant mieux, il était parmi les meilleurs. Tandis que les bulles descendaient et faisaient leur fête dans la gorge de l'ancienne Serdaigle, celle-ci se tourna vers l'assemblée et désigna brièvement l'un des invités de la soirée.

« Je suis surprise que vous ayez réussi à faire venir le Ministre à cette inauguration, remarqua-t-elle. Tu n'as pas peur qu'il se passe quelque chose à cause de sa présence ? »

La cote de popularité de Petrus Sudworth oscillait. Célya se souvenait de la Conférence de presse qu'il avait donnée plusieurs mois auparavant et les échos qu'elle avait pu entendre étaient mitigés à son sujet. De plus, avec les attaques des Mages Noirs qui pouvaient tomber à tout moment, n'importe où, le Ministre devait faire attention à chaque sortie. Ce soir, il était accompagné d'un Auror. Il s'agissait de Luia, la blonde la connaissait un peu, l'ayant déjà côtoyée rapidement lors d'une de ces patrouilles. Lui faisait signe pour la saluer, même si elle n'était pas sûre qu'elle ne l'avait pas vue, Célya lança un regard interrogatoire à Jean.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Hugh Dey, Lun 20 Fév 2017 - 17:50


Evan me fit une jolie remarque sur mon costard, puis me claqua la bise, me fit une accolade, me colla une main au c*l, bref, des retrouvailles tout à fait normales et naturelles. Ce qui l’était beaucoup moins, c’était la disparition de mon sourire en voyant que William West faisait aussi partie du groupe vers lequel je m’étais dirigé. Et m*rde. Pourquoi qu’il était toujours dans mes pattes celui-là hein ? Y avait Blanchet aussi, que je saluais cordialement. Elle avait pas le droit à plus parce que je voyais bien qu’elle était jamais très commode avec moi, et j’avais franchement pas envie de faire d’efforts pour les c*ns. Donc en gros, heureusement qu’il y avait Evan. Y avait mon copain Azphel aussi, mais comme il était avec sa nana, je voulais pas le déranger. J’avais toujours peur qu’il me saute à la gorge quand je posais juste un œil sur elle alors bon… Autant ne pas prendre de risques.

Bref, les discours commencèrent, et je choisis ce moment pour aller me prendre du champagne. Une coupe. Deux coupes. Trois coupes. Avalées rapidement pendant les paroles ennuyeuses des deux propriétaires. Bon, d’accord, c’était bien beau tout ça. Mais maintenant qu’ils avaient parlé, il se passait quoi ? Sérieusement, c’était pénible ! En plus, la musique qui passait juste après était digne d’un bal populaire du XVIè siècle, et du coup je trouvais quec’était un pue Has Been. Rien à voir avec l’humeur joyeuse grâce à laquelle j’avais pu me draper de ce magnifique short de boxeur rouge.

Moi j’étais venu pour la baston. Et la baston, manifestement, y en avait pas. Et c’était sacrément dommage. D’ailleurs, c’était Blanchet qui me rappelait la raison pour laquelle j’étais venu.

- Vous pensez revenir pour vous entraîner vous ?

« Pourquoi revenir quand on peut s’entraîner tout de suite ? » Et je levais tout haut le bras, tout en me dirigeant vers Petrus Sudworth et en le hélant « Hé m’sieur le ministre ! M’sieur le ministre ! »

Fendant la foule, les joues déjà rosies par l’alcool et la chaleur de cette soirée – heureusement que je ne portais qu’un short, je serais mort en smoking – je m’adressais enfin au Ministre de la Magie.

« M’sieur l’ministre, un p’tit duel pour inaugurer les pistes ici ? Vous m’avez jugé deuxième de la dernière Coupe d’Angleterre, j’ai bien envie de me mesurer à vous maintenant ! »

Sourire plein d’enthousiasme, j’attendais. Allait-il se défiler devant une foule entière, prouvant quel pleutre il était ?
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Luia Luminos, Mar 21 Fév 2017 - 16:44


Luia s'était éloigné du Ministre. Lui-même lui avait dit qu'elle ne devait pas hésiter à aller se promener et à discuter avec ses amis si besoin. Elle devait profiter de la soirée car il ne devait rien lui arriver dans ce lieu. Du coup, il avait rejoint Jessy qui lui avait parlé avant que des hommes fassent un discours et l'Auror ne l'écouta que d'une oreille. Lorsque le discours fut fini, Luia répondit alors à Jessy, son ancienne camarade de classe. Continuant quand même à jeter un coup d'oeil alentour, tout en buvant du champagne.

Finalement, elle n'eut pas le temps d'entendre sa réponse car elle vit un homme, qui semblait assez ivre à ses yeux, s'approcher du Ministre. En tant qu'Auror qui était là pour le protéger, elle se devait d'aller voir ce qui se passait. Elle s'excusa auprès de Jessy et retourna auprès du Ministre.Elle vit alors un homme le provoquer en duel. Un homme qu'elle reconnut comme étant Hugh Dey, le deuxième de la coupe de duel d'Angleterre et un homme qui avait un passé de criminel. L'homme sourit et attendit une réponse.

Luia se rapprocha de lui tranquillement et se plaça entre l'homme et le ministre, histoire de montrer qu'elle était toujours là. Et qu'elle serait ravie de le défier mais pas le Ministre qui devait rester intact, surtout dans ce genre de lieu. De toute façon, l'homme portait un short. Un short quoi. Luia dit:


-Eh bien, Monsieur, il semblerait que vous vouliez provoquer en duel le Ministre. Puis-je savoir pourquoi? Il vous a fait quelque chose? Et vous comptez vous battre dans cette tenue?

Elle brandit sa baguette, prête à le neutraliser si besoin. Et elle montra son insigne d'Auror. Oui, ça risquait de provoquer des murmures du genre "Il envoie ses employés pour le protéger" ou autre de la part de la foule ou même que ce soit dit directement pour l'homme mais elle faisait son travail, elle était là pour protéger le Ministre de ce genre de chose...
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Finrod Elensar, Mer 22 Fév 2017 - 16:39


À peine arrivé qu'un tas de chose s'était passé. Un discours, deux discours. Des discussions abordant des sujets divers et variés. Le Fourchelang n'y participait pas trop, il était concentré. Focalisé sur le Ministre de la Magie, là... À quelques mètres, il lui suffisait de... C'était trop risqué. Pourtant il était bien entouré. Il savait qu'il pouvait y arriver. Mais s'il ratait ? C'était la fin ? Sa fin... Il n'était pas prêt encore. Voir une fin prématurée, pourrir derrière les barreaux. C'était tentant malgré tout. Il y avait de quoi en finir, ici et ce soir. Comment s'y prendre ?

Soudain en observant les personnes présentes dans la salle, il se mit à mettre en place un plan. Trop de variables vu que c'était de l'improvisé mais pas impossible pour autant. Sa cousine, poison, boisson, métamorphomage, service, ingurgitation et... Mort ? C'était possible, très risqué avec de forts risques d'échecs mais cela valait peut-être la peine d'être tenté. Le Fourchelang entendit la question de Kyara, qui aurait envie de venir s'entraîner ici ? Tout ce qu'il fallait pour que les membres de l'équipe découvre les failles de chacun et balancent les informations plus loin... Non, Finrod souhaitait faire part de ce plan à Hugh, sauf que ce dernier avait décidé de répondre à la question de la professeur à la Hugh. Ce qui pouvait avoir parfois du bon mais pas à présent. L'ex-serpentard ne put le retenir qu'il gambadait déjà vers... Petrus ? Mais quelle bonne idée... Il suivit du regard le duelliste en herbe lancer son défi et une rabat-joie vint calmer ses ardeurs. Le Fourchelang sauta sur l'occasion pour calmer un peu le jeu.

- Bonsoir Mademoiselle l'Auror, ne vous inquiétez pas mon ami cherche simplement à amuser la galerie et il faut reconnaître qu'un petit duel de notre cher Ministre contre un talentueux sorcier comme celui que nous avons là nous plairait sûrement à tous. Nous sommes dans un lieu où le combat magique est encouragé pour s'améliorer. N'est-ce pas Monsieur le Ministre ? Cela vous plairait donc pas ? Finrod avait fini sa phrase en regardant le Ministre, pour accentuer la pression du défi. Il avait dit le tout sur un ton qui se voulait calme et respectueux pour ne pas attirer les foudres de l'Auror qui paraissait tendue comme un string.

Avec une telle animation, le Fourchelang pourrait approcher sa cousine et commencer à lui parler de son plan improvisé. Elle pourrait peut-être faire le nécessaire ou raisonner Finrod... Mais peut-être que le Ministre de la Magie allait mourir ce soir...

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Evan, Jeu 23 Fév 2017 - 17:23


J'étais à sec. Triste réalité qu'un verre vide dans les mains avides, d'un homme qui avait encore envie d'en vider ! J'écoute le discours du deuxième homme que j'avais déjà croisé dans une soirée organisée sur les docks. Il remercie tout le monde de sa présence. Pour moi c'était normal. Enfin, même si j'étais venu pour voir et peut-être passer du temps avec Alhena, être invité à une soirée gratos avec alcool à volonté, ça se refusait pas, quand bien même le thème aurait été "Bisounours Party Ce Soir Tout Le Monde Pouffy !". Une musique d'ambiance vint remplacer le discours des deux hommes, mettant une nouvelle allure à la soirée. Mais, réellement, elle en prit une autre après que Kyara se soit exprimée.

- Vous pensez revenir pour vous entraîner vous ?


Cette phrase eut un effet particulièrement euphorique sur mon ami Hugh. Il leva les bras au ciel, avant de se diriger vers le Ministre, une idée traversant son esprit. Ce qui arrivait à peu près une fois tous les nouvel an lunaire.

« Pourquoi revenir quand on peut s’entraîner tout de suite ? Hé m’sieur le ministre ! M’sieur le ministre ! »


Souriant, je lui emboitais le pas, aimant cette perspective.

« M’sieur l’ministre, un p’tit duel pour inaugurer les pistes ici ? Vous m’avez jugé deuxième de la dernière Coupe d’Angleterre, j’ai bien envie de me mesurer à vous maintenant ! »

Je suivais mon pote, enthousiaste. Enfin le suivre c'était pas le mot juste. Je le suivais des yeux, j'entendais ce qui se disait, mais je bifurquais rapidos vers le coin buvette histoire de prendre du ravitaillement. Une coupette cul sec, j'en prenais deux autres, en renversant au passage par terre, et je filais vers mon super poto qu'avait pas froid aux testicules. Ou une expression de ce genre. En même temps il avait forcément pas froid aux testicules, puisque c'était la seule partie de son corps qui était au chaud...

J'arrivais dans la mêlée. Y avait des personnes en plus. Genre le toutou du Ministre, j'avais pas vu sa laisse ! Mais elle était bien là, à menacer Hugh de sa baguette ? Who, c'était Wonder Woman version sorcier ! Elle avait peut-être oublié sa pilule après une nuit avec sa peluche nounours favorite et déversait son stress sur mon pauvre ami ! Où elle avait lâché une caisse près de Pétrus et s'était emporté pour dire que ça venait d'Hugh ! Allez savoir !

Finrod arriva à la rescousse. J'écoutais son bref discours et allais me positionner près de lui. Je vidais la moitié d'une de mes deux flutes et la tendais au presque géant.

- Désolé elle était pas pleine quand je l'aie prise...

Je buvais quelques gorgées de ma seconde flûte, trois en fait, après elle fut vide. Et j'entrepris alors de convaincre moi aussi le Ministre de se livrer à cette expérience qui ravirait sûrement toutes les personnes présentes.

- Allez M'sieur le Ministre ! Je suis sûr que vous savez manier la baguette ! Nul ici ne doute un instant qu'un homme de votre stature sait combattre, et qu'un petit duel amical lui fasse peur ! N'est-ce pas ?

La vérité c'est que je voulais qu'Hugh lui défonce la tronche, mais je pouvais pas lui dire. Puis la nana avait pas l'air d'avoir le sens de l'humour, j'espérais que le Ministre l'ait davantage. D'ailleurs, je posais ma coupe au sol et me mit à scander des encouragements en tapant dans mes mains.

- PETRUS ! PETRUS ! PETRUS ! PETRUS ! ALLEZ PETRUS MONTRE-NOUS TES FESSES ! ALLEZ PETRUS MONTRE-NOUS TON CUL ! PETRUS ! PETRUS ! PETRUS ! PETRUS !

J'envoyais un grand regard à mon ami Hugh, espérant que mes encouragements apporterait l'effet escompté...
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chat de Pallas


Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Alexander Scott, Jeu 23 Fév 2017 - 18:02


Dire que la tension était à son paroxysme aurait été un euphémisme. Alexander avait d'abord craint pour sa propre sécurité, il y avait fort à parier que certaines personnes présentes au Heurtoir auraient aimé voir son cadavre placardé à l'entrée de Gringotts. Par la suite le sorcier de l'est avait craint pour la vie de sa bien aimée, tout comme lui elle courrait en grand danger en se montrant dans une telle soirée. La personne la plus inconsciente cependant n'était autre que Petrus Sudworth, sérieusement que pensait-il en se pointant à un tel évènement accompagné d'un seul chasseur de mage noir ? Les effectifs du ministère avaient-ils tant diminués qu'il ne puisse mobiliser plus de monde pour sa protection ? Ou alors peut-être que d'autres Aurors étaient embusqués aux quatre coins de la salle ? Malgré la présence de son aventurière des neiges, Scott ne cessait de jeter des regards inquiets en direction de l'homme qu'il devait protéger par le passé. Elenna elle aussi était parfaitement consciente de l'absurdité de la situation tant et si bien que le couple des flammes était plus concentré sur le ministre et sur miss Luminos plutôt que sur leur propre soirée. Alexander esquissa une grimace en apercevant Luia s'éloigner du ministre pour profiter de la soirée. Combien de mangemorts étaient présents dans la salle ? Combien de partisans de mangemort étaient présents dans la salle ? Combien de mangemorts étaient présents hors de la salle ? Il était peu probable que l'ordre noir passe à côté d'une telle soirée, ils allaient sans doute vouloir démontrer que le Heurtoir était tout à fait inutile, qu'ils étaient suprêmes et que personne ne pouvait et ne devait leur tenir tête. Cela faisait maintenant quelques années que le pourfendeur de magie noir les traquait et il commençait à connaître leurs habitudes, les mages noirs aimaient plus que tout se montrer en public.

Hugh Dey... Pouvait-il y avoir une personne pire que lui pour s'approcher du ministre ? Pourquoi diable ce dégénéré avait-il été invité ? Alexander avait du mal à comprendre comment cet homme pouvait-être accepté où que ce soit après ce qu'il avait pu faire par le passé et il ne put réprimer un frisson en voyant le détraqué se diriger vers le ministre avec pour seul pantalon... Un boxer rouge. Le sorcier de l'est rechercha ses employeurs du regard, ils l'avaient laissé rentrer ? C'était peut-être une erreur, il était difficile de croire qu'il ait pu être accepté dans cette tenue et il était encore plus difficile de croire qu'il avait reçu une invitation. Et maintenant Finrod Elensar. Il était peu probable que la conversation qu'ils aient avec le ministre soit des plus amicales, le gérant de la boutique d'animaux magiques était réputé pour ne pas porter le dirigeant de la communauté magique dans son estime. Qu'est ce que le concierge de Poudlard et le commerçant du Chemin de Traverse faisaient ensembles ? Et que voulaient-ils à Petrus ? Un nouveau protagoniste entra en scène, les choses risquaient vite de dégénérer et Luia risquait d'être débordée si personne n'intervenait. Scott ne parvenait toujours pas à localiser ses employeurs dans la salle.  


- PETRUS ! PETRUS ! PETRUS ! PETRUS ! ALLEZ PETRUS MONTRE-NOUS TES FESSES ! ALLEZ PETRUS MONTRE-NOUS TON CUL ! PETRUS ! PETRUS ! PETRUS ! PETRUS !

Le sang du sorcier de l'est ne fit qu'un tour et il se dirigea en direction de l'assemblée, le but des trois hommes semblait désormais on ne peut plus clair... Défier Petrus Sudworth en duel et l'humilié devant l'assemblée. Alexander n'avait jamais réellement porté le ministre dans son estime mais il n'avait aucune envie qu'un tel spectacle soit donné le jour de l'inauguration du Heurtoir. En outre il était toujours difficile de comprendre pourquoi ces trois hommes étaient ensembles, visiblement rien ne les rapprochait mise à part peut-être leur haine pour le dirigeant de la communauté magique, une haine qui rapprochait de plus en plus de monde de part et d'autre de l'Angleterre. Scott atteignit finalement le petit groupe, non sans avoir bousculé quelques personnes en chemin, une fois sur place le pourfendeur de magie noir dégaina sa baguette.  

-Messieurs, j'ai cru comprendre que vous souhaitiez défier le ministre lors d'un duel malheureusement les pistes de duel ne sont pas encore ouvertes. En outre défier monsieur Sudworth me semble être une solution de facilité, il est plus facile de trouver du temps pour s'entraîner quand on est concierge à Poudlard, n'est-ce pas monsieur Dey ? Sachez que lorsque les pistes seront ouvertes je serai tout à fait prêt à vous affronter, vous n'avez qu'à vous décider sur l'ordre. Qui passera le premier ? Le géant ? Le simplet ? Ou l'excité ? Peut-être les trois en même temps ?

Alexander gardait sa baguette en main prêt à riposter à toute agression, il n'était pas stupide et savait pertinemment que les trois hommes étaient des sorciers de grande qualité. Sa provocation n'avait pour but que de détourner leur attention de Petrus Sudworth. Dire qu'il voulait simplement passer une soirée de nouvel an agréable avec Elenna...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 8

 [Animation] Gala d'inauguration du Heurtoir.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Heurtoir-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.