AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 1 sur 10
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 5 Jan 2017 - 23:10


C'était la rentrée, terminée les vacances, Kyara retrouvait le chemin de l'école. Dans sa jeunesse, elle rechignait à reprendre les cours, il en était de même en étant adulte. Heureusement qu'elle n'avait pas beaucoup à faire, un cours à droite, un cours à gauche, ça n'était pas trop éprouvant sur le principe et pourtant. C'est qu'il fallait les trouver les idées de cours et à force la brune devait se creuser les méninges. Elle allait bientôt devoir refaire d'anciens cours, tant pis pour les cancres étant du vieux de la vieille, elle ne comptait pas lâcher sa place. Même si elle avait un appartement non loin de son lieu de travail, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques aimait son petit confort. Les professeurs étaient payés au lance pierre, mais en contrepartie, ils possédaient un logement et pouvaient manger à l’œil. Kyara ne se privait pas de faire des descentes quand elle avait un petit creux. Un autre avantage, elle n'était pas soumise au couvre-feu, donc elle pouvait se déambuler comme le voulait dans le château.

Pour ce cours, la Française avait décidé de prendre un horaire tardif. L'avantage d'être en hiver était que le soleil se couchait tôt. Il n'était pas rare qu'à 17 heures, les lumos soient nécessaires pour espérer voir au-dehors. Pour être sure d'avoir la nuit noire, la brune avait décidé de prendre l'horaire de 18 heures jusqu'à ... elle n'avait pas précisé. Elle espérait terminer le cours d'ici 20 heures pour laisser le temps aux élèves de manger. Bah, au pire, ils étaient robustes, ça n'allait pas les tuer de rater un repas. Sinon, s'ils se comportaient bien, elle pourrait éventuellement faire monter de la nourriture dans leurs dortoirs. A voir, selon l'humeur et le déroulement du cours.

Vêtue de sa robe de professeure et d'une cape épaisse, Kyara quitta ses appartements en laissant la surveillance à Edwin son elfe et Joe's sa tête réduite. Il faisait déjà froid dans le château, c'est fou ce qu'on pouvait se cailler ici ! Grommelant entre ses dents, elle plongeant ses mains dans ses poches pour en sortir des gants et les enfilas. Elle ne comptait pas attraper la mort en faisant cours. Se rendant jusqu'à sa salle de cours, elle déverrouilla la porte avant de se rendre dans la remise. Posant son sac au sol, elle ramena ses cheveux en arrière tandis que les torches s'allumaient. Toute autre personne prendrait surement peur en voyant un tel désordre, Kyara de son côté, savait où était chaque chose. C'était son petit bordel organisé comme elle aimait à le dire.

Il ne lui fallut pas longtemps pour trouver les caisses contenant des lanternes. Elle avait piqué cela au dernier concierge qui ne voulait pas prêter le matériel de l'école. A présent que c'était Hugh, la Fourchelang préférait éviter les contacts prolongés. Cela faisait d'ailleurs un petit moment qu'elle n'avait pas eu l'occasion de le voir. Boarf, ça n'était pas très grave. Sortant sa baguette de sa cape, elle la pointa sur les caisses et les fit léviter. Faisant volte face, Kyara quitta la remise en récupérant au passage son sac. L'ouvrant d'une main, elle fouilla dedans pour en retirer un parchemin. C'était une note à l'attention des élèves. Faisant sortir les caisses hors de la salle, elle les fit se poser au sol afin de pouvoir fermer la porte et accrocher le mot dessus. Reculant d'un pas, elle admira son oeuvre avant de faire une moue sceptique.

- Edwin ?

En un craquement sonore, l'elfe de maison qui devait faire la surveillance fit son apparition, le nez au sol. Le brune s'était déjà demandé si les elfes étaient aussi à cheval sur la propreté parce qu'ils passaient la moitié de leur vie, courbés au sol en attendant les ordres. Cela ne devait pas faire très sérieux de renifler un rail de poussière et partir dans une quinte de toux. Pas très professionnel tout ça. Quittant ses pensées d'un coup, Kyara cligna plusieurs fois des yeux avant de répondre.

- Huum. Laisse tomber ce que tu faisais, tu vas te mettre en planque ici et si tu vois un élève arracher cette note, tu le balances du haut de la fenêtre.
- Bien miss.
- ... C'était une boutade Edwin.
- Evidemment miss, très drôle.
- Arrête je vais rougir. Bref, si ça arrive, tu apparais et tu fais toi même le messager. Le cours commence à 18h00. A 18h05 tu me retrouves au lieu de rendez-vous pour me faire ton rapport. C'est compris ?
- Oui miss.
- Parfait, tu peux te cacher.

S'inclinant une nouvelle fois, la créature s'en alla dans un pop sonore. Satisfaite, Kyara regarda une dernière fois sa note qui disait;


Chers élèves,

Vous êtes priés de me retrouver à côté du lac, non loin de la cabane du garde chasse dans les plus brefs délais. Suivez la lumière.

Kyara Blanchet

Ps : J'espère que vous avez de bonnes chaussures et des vêtements chauds, sinon vous pouvez faire demi-tour et retourner dans votre salle commune.



Satisfaite, elle fit léviter une nouvelle fois les caisses et quitta l'enceinte du château pour se rendre au point de rendez-vous. Entre le lac et "la maison" du garde-chasse. Posant les caisses, elle fit cette fois léviter les lanternes pour les poser sur l'herbe et les alluma une après l'autre. Si comme ça les élèves ne la voyait pas, ça serait plus que de la mauvaise foie. S'éloignant un peu des dix lanternes, Kyara s'installa sur un troc déraciné en attendant les élèves.


Hrpg : Vous avez jusqu'au 15/01 pour faire arriver votre personnage, bon rp !


Dernière édition par Kyara Blanchet le Lun 16 Jan 2017 - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ama Ilo
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Ama Ilo, Jeu 5 Jan 2017 - 23:28


Le joies de Noël étaient terminées, le froid s'était bel et bien installé, et l'heure était venue de rejoindre les cours, et tout ce qui s'ensuivait. Ama avait heureusement passé une bonne journée, aussi c'est d'humeur joviale que sur les coups de 18 heures elle prenait le chemin de son cours de Soins aux créatures magiques. Vêtue de sa sempiternelle uniforme, son blason fièrement accroché au devant de sa cape, la rouge et or marchait d'un pas rapide. C'était le dernier cours avant le dîner, et déjà son ventre commençait à grogner.  Arrivée au niveau de la porte, elle découvrit une note sur la porte, qui enjoignait les élèves à rejoindre leur professeur près du lac. Munis de bonnes chaussures et de vêtements chauds, évidemment. Fronçant les sourcils en repensant à l'épisode du Calmar géant, Ama grimaça. Elle fit glisser son sac sur le côté et en sortit sa fidèle paire de gants, qu'elle enfila sans hésiter. Elle jeta un oeil à ses bottes molletonnées et haussa les épaules. Elles feraient bien l'affaire.

Malgré les couches de vêtements, la sorcière ressentait le froid terrible de l'hiver, et elle se décida à rejoindre le lac au pas de course, histoire de faire circuler son sang plus vite. Le point de rendez-vous n'aurait pas pu être plus évident, puisque leur professeur s'était entourée de dizaines de lanternes qui brûlaient ardemment sur la pelouse. Ama gratifia son aînée d'un sourire respectueux, se balançant d'une jambe sur l'autre.

Bonjour m'dame !

Elle vérifia qu'elle avait bien sa baguette sur elle, et que son sac était bien fermé, ce qui était le cas, avant d'attendre l'arrivée du reste du groupe. La curiosité commençait déjà à la ronger. Est-ce qu'ils allaient étudier le Calmar géant ? Ou les Êtres de l'eau ? Peut-être même que ça n'avait rien à voir avec le lac après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde Yawnez
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Mathilde Yawnez, Ven 6 Jan 2017 - 15:14


Tard, à cette heure là je n'avais que rarement cours et bien sûr mon ventre commençait à gargouiller. Les plaintes sonores qui en provenaient en été la preuve!
J'avais eu beaucoup de mal à reprendre le rythme scolaire, ayant passé mes deux semaines en France et faisant la grasse matinée le matin, le retour à Poudlard avait été rude. Enfin bref ce dernier cours, les soins aux créatures magiques ne m'enchantaient guère pour le moment. Pourtant, prenant mon courage à deux mains, je mis mon écharpe bleue, mon bonnet gris et mes gants noirs avec des grosses bottes fourrées et une cape très chaude pour survivre dans le froid mordant.
Marcher dans le blizzard montant n'est pas un plaisir et le froid pénètre quand même mes vêtements. Brrrr.
J'arrive au lac, lieu du cours balisé par des lanternes, sacoche battant contre ma cuisse. Je regarde, je suis la deuxième à être arrivée, la première est Ama, une jeune avec qui j'ai déjà partagé des cours.
-Bonjour Professeur.
Ensuite je me dirige vers Ama et la salut.
-Salut Ama, j'espère que ça va.
Mais la personne que j'attendais le plus dans ce cours c'était Peter, mon grand ami Serpentard s'était inscrit mais ne pouvait pas venir en même temps que moi. Je lui avais dis que je ferais sans et que de toute façon on se verrait pendant le cours.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Aiko Wilkerson, Ven 6 Jan 2017 - 17:05


Je comprenais toujours pas pourquoi les profs voulaient nous faire cours dans les pires conditions possibles et inimaginable. Peut-être qu'ils avaient lancé le concours de la séance la plus hard. Blanchet était en haut du classement avec Lefebvre et sa course de relais dans la boue, les racines, les bosses, les troues, le froid et la fatigue. Pour les soins aux créatures on se tapait le froid et la nuit, près du lac et son vent glacé. Si on devait sauter dans la flotte je me suicidais. Bref, j'allais pas passer ma vie à râler et j'enfilais un débardeur noir, un tee-shirt noir, un pull fin noir eeeet un gros pull noir, tout sous ma grosse parka, noire. J'aimais cette couleur. J'avais pas envie de me mettre en uniforme parce que : uniforme égal jupe et jupe égale jambes à l'air libre, et même si on a des collants c'est une très mauvaise idée quand il fait -8 dehors. Alors je foutais quand même des collants noirs, un jean noir par dessus et enfin mes baskets. Vans is life. Je mettais des vivres dans mon sac à dos parce que la soirée s'annonçait hard. Mes affaires de cours bien-sûr, livre, parchemin, plume, et des petits gâteaux trop bons, disons deux paquets, puis une bouteille d'eau. J'oubliais pas ma bouillotte. Je me barrais de la sale commune en prenant ma crème pour les mains, mon labello, des gans et un bonnet.

Je laissais mes gants dans la poche de mon manteau, pareil pour mon bonnet, c'était pratique les grandes poches. Tout en marchant dans les couloirs froids du château je m'appliquais du labello histoire de nourrir mes lèvres bien trop gercées par le froid. Après ça, je m'appliquais de la crème pour les mains, les blessures causées par le froid ne passaient pas inaperçues, des micros coupures par-ci, par-là. Les deux produits étaient parfumés à la clémentine et aux épices, de parfaites saveurs pour l'hiver et les périodes des fêtes. Dommage, les vacances étaient terminées. Je remettais mes gants en laine, ils me tenaient assez chaud, je les aimais bien. Et après je mettais mon bonnet, sinon mes oreilles allaient douiller. J'arrivais près de la grande porte, je respirais un bon coup, je soufflais et sortais dehors. Pouaaaaaa. Il faisait tellement froid, c'était horrible, on allait tous crever à on cours de créature. Bref, je continuais d'avancer, mains dans les poches, nez dans le manteau fermé. On voyait plus que mes yeux dans le noir, bouh. Je dégringolais la colline le plus vite possible, essayant de me réchauffer. C'était peine perdue. De loin, je discernais à peine l'eau du lac bouger, mais j'étais dans la bonne direction, tant mieux. Attention j'arrivais, plus congelée que jamais. Quelques pas, des sourires aux deux arrivées, un bonsoir étouffé par la bouche cachée et hop, on essayait de se réchauffer avec la bouillotte discrètement.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Creys
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Alex Creys, Ven 6 Jan 2017 - 17:47


De retour à Poudlard depuis la veille j'étais donc assez fatigué de mes vacances qui n'avaient toute fois rien d'extraordinaire.
Mais j'étais fatigué pour une raison inconnue . La journée avait été des plus fraîches ! fraîches ! Que dis-je ? Glaciale !!
Ce soir là j'avais cours de soins aux créatures magiques . Je m'étais inscrit et je devais y aller .
Je me dirigea donc d'un pas las vers la salle de cours , une fois devant la salle je vis une note qui annonçait :

Chers élèves,

Vous êtes priés de me retrouver à côté du lac, non loin de la cabane du garde chasse dans les plus brefs délais. Suivez la lumière.

Kyara Blanchet

Ps : J'espère que vous avez de bonnes chaussures et des vêtements chauds, sinon vous pouvez faire demi-tour et retourner dans votre salle commune.

Comme j'étais déjà en habits chaud la deuxième instruction ne s'appliquait donc pas à moi , je ne verrais donc pas le feu dans la cheminé , ne sentirais pas non plus le chaud de la salle commune !
Comme l’annonçait la première instruction je me dirigea vers le lac d'un pas las .
Une fois dehors des lumières près du lac me firent comprendre que le cours allait surement se dérouler là-bas.
Une brise glaciale pénétrât dans mon écharpe et me gelai le coup

-Encore une super idée ce cours j'aurais dut regarder l'heure avant de m'inscrire ...

Une fois arrivé je vis quelques éleves que je ne connaissais pas et dis:

-Salut tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Cielle Matsumoto
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de Soins aux Créatures Magique 13

Message par : Cielle Matsumoto, Ven 6 Jan 2017 - 20:40


C'est habillée chaudement, un jean slim, un pull avec un lion de couleur noire, des bottines également noires, un manteau kaki, et une écharpe noire, sans oublier son sac de cours. Cielle venait d'arriver à la salle de cours. C'est alors qu'elle vit un mot sur la porte.

Chers élèves,

Vous êtes priés de me retrouver à côté du lac, non loin de la cabane du garde-chasse dans les plus brefs délais. Suivez la lumière.

Kyara Blanchet

Ps : J'espère que vous avez de bonnes chaussures et des vêtements chauds, sinon vous pouvez faire demi-tour et retourner dans votre salle commune.


Cielle fit alors demi-tour et se dirigea vers les grandes portes afin de se rendre au cours. Une fois à l'extérieur le froid vient la frapper de plein fouet. elle frissonna et amorçâ un pas en direction des autres élèves et de sa professeur. Après quelques minutes elle arriva à destination et vit que le professeur ainsi que certains élèves qu'elle ne connait étaient déjà présent sur place.

Elle lança un regard circulaire autour d'elle et se décida à parler.
- Bonjour dit-elle d'un ton froid

Cielle se mit sur le côté en attendant les derniers. Elle ne connaissait personne, elle resta donc en retrait, préférant rester seule.


Dernière édition par Cielle Matsumoto le Mer 11 Jan 2017 - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Galway Lynch, Ven 6 Jan 2017 - 22:07


Galway grommela en voyant le mot laissé sur la porte de la salle de classe de soins aux créatures magiques. Lui qui était venu très en avance pour être sûr d’avoir une place près de la cheminée ne s’attendait pas à ce que le cours se passe dehors sous cette température. Il retourna à la salle commune pour y enfiler des vêtements chauds et emprunta un passage secret qui menait directement des cachots aux abords du lac, au moins il s’évitait le trajet dans le froid. La première chose qu’il vit fut la lumière mentionnée dans le mot, sous la forme de lanternes.

Ces rives qui entouraient le lac étaient devenu son refuge depuis quelques temps, notamment le chêne que l’on voyait au loin. Il y avait vécu plusieurs aventures impliquant des créatures magiques, l’une féerique, l’autre beaucoup plus mouvementée. Justement il aperçu Ama avec qui il avait partagé cette dernière aventure, il la salua chaleureusement. Il vit également Mathilde avec qui il avait pu discuter lors de son tout premier cours. Il lui fit un signe de tête. Lors de ce cours ses lacunes s’étaient fait sentir, il était totalement novice en magie. Pour ce cours là il était un peu mieux armé, en plus de sa propre expérience avec les créatures aquatiques il s’était documenté sur les autres créatures magiques.

Enfin il aperçu le professeur Blanchet, assise sur un tronc d’arbre. Il alla la saluer.

-Bonsoir professeur, et bonsoir tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Elly Wildsmith, Sam 7 Jan 2017 - 0:19


Elly s’était habillée rapidement ce jour-là pour rejoindre la classe de Soins Aux Créatures Magiques. Elle avait hâte d’assister à ce cours – elle qui adorait les animaux et créatures en tout genre. Arrivée à l’heure dite devant la salle de classe, elle eut la surprise de trouver un mot de l’enseignante sur la porte.


Chers élèves,
Vous êtes priés de me retrouver à côté du lac, non loin de la cabane du garde chasse dans les plus brefs délais. Suivez la lumière.
Kyara Blanchet
Ps : J'espère que vous avez de bonnes chaussures et des vêtements chauds, sinon vous pouvez faire demi-tour et retourner dans votre salle commune.


Elly lu et relu la note de la professeure. Enfin, quand elle eut compris ce qu’elle venait de lire, elle jeta un coup d’œil rapide à ses propres vêtements. Robe de sorcière tout simple en coton léger, jean dessous. Ni blousons, ni pulls. Le sang d’Elly ne fit qu’un tour. Elle fit aussitôt marche arrière au pas de course.

Arrivée dans son dortoir elle se changea : un sous pull par ici, une veste moumoutée particulièrement chaude par-là … elle changea aussi de chaussettes pour celles qu’elle s’était acheté pour son week end de ski en France (et quel week-end …). Au moins celles-ci étaient épaisses et remontaient jusqu’aux genoux. Elle renfila ensuite sa robe de sorcière : autant être présentable devant l’enseignante tout de même. Puis elle se para de sa cape longue que sa mère lui avait offerte en lui disant qu’elle serait utile : c’était la première fois depuis qu’Elly était arrivée qu’elle en ait l’utilité. Enfin, mieux vaut tard que jamais parait-il !

Ensuite, elle laissa ses simples baskets moldue de côté, et enfila ses bottes fourrées – elles aussi, offertes par sa mère. Elle jeta un œil dans le miroir du dortoir et lista mentalement les éléments qu’il pouvait lui manqué pour ne pas avoir froid. Visiblement, elle avait oublié la tête dans sa bataille contre le froid. Rapidement, elle se saisi de son écharpe jaune et grise de sa maison (so Pouffy), et de son bonnet noir. Avec ça, elle était parée.

Elle dévala les escaliers quatre à quatre et sortie du château tout en « cherchant les lumières ». Elly rumina sur cette indication. Ce n’est pas comme s’il n’y avait qu’une seule lumière à l’extérieur du château … Puis, aussi soudainement qu’un mirage, Elly aperçu un petit attroupement d’élèves, avec des caisses. L’endroit semblait correspondre parfaitement à la description faite par la professeure sur sa note d’information. Elly trottina alors jusqu’à eux.

Lorsqu’elle fut arrivée, elle salua discrètement la professeure afin de ne pas se faire remarquer puis elle observa les élèves déjà présents. Elle remarqua la jeune Serpentard qu’elle avait rencontré dans la Grande Salle (Cielle), ainsi qu’une Gryffondor (Ama Ilo) qui faisait partie de son équipe lors du relai organisé en cours d’Etudes des Moldus. Finalement, elle prit place auprès de la jeune Serpentard, lui adressant un léger sourire et un petit clin d’œil, comme pour la saluait tout en restant discrète.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Alice Grant, Sam 7 Jan 2017 - 10:26


Musique (Désolée fallait que je la mette x) )

La serdaigle aimait cette ambiance hivernale, ou les sorciers s'enroulaient dans des capes épaisses, ou la neige brillait par terre, ou les flocons illuminaient le ciel, ou l'on pouvait suivre les traces de quelqu'un sur le sol, ou la lune se levait plus tôt. Ce cours qui avait lieu au crépuscule, juste avant le repas, s'annonçait bien, déjà parce que c'était sa matière préférée, ensuite parce qu'elle adorait être levée après la tombée de la nuit. Elle aimait ça autant que son félin, c'était tout, ça n'avait rien de morbide.

Peut-être parce qu'elle était souvent sortie après le couvre-feu, et qu'elle avait pris ses repères dans ce monde presque parallèle, qui ne faisait que ressembler à celui du jour et qui abritait certains de ses secrets. Les criminels s'y réfugiaient souvent, voilà pourquoi c'était bien plus amusant, enfin, utile, de se balader après le coucher du soleil. Instructif. On pouvait y voir la face cachée de certaines personnes s'éveiller. C'était pas drôle. Ça faisait peur. Mais ayant abrité elle-même un monstre, elle voyait tout ces gens d'un autre œil, et guider au lieu de juger commençait à remplacer ses valeurs. Rien d'autre que des malchanceux, comme elle. Enfin pas pour tous. Bref.

Vêtue de sa cape, de ses mitaines et de ses bottes chaudes, ainsi que d'autres vêtements adaptés à la saison aux couleurs de sa maison et de son sac à dos noir habituels, Alice avança vers la salle de classe, d'humeur mystérieuse. Elle remarqua en s'approchant qu'un parchemin était accroché sur la porte fermée. Zut. Et si le cours avait été annulé? Elle accéléra le pas, sourcils froncés. Autre changement notable chez elle: aller chercher la vérité au lieu d'élaborer des théories farfelues.

Chers élèves,

Vous êtes priés de me retrouver à côté du lac, non loin de la cabane du garde chasse dans les plus brefs délais. Suivez la lumière.

Kyara Blanchet

Ps : J'espère que vous avez de bonnes chaussures et des vêtements chauds, sinon vous pouvez faire demi-tour et retourner dans votre salle commune.


La sang-mêlée passa directement du stade inquiète au stade surexcitée. Un cours la nuit, c'était bien. Dehors, c'état encore mieux! En fait, elle se rendit compte que tout les cours de SACM qu'elle avait eu avec Miss Blanchet avaient connu au moins une partie se déroulant à l'extérieur. Heureusement qu'elle était assez habillée et que si elle détestait la chaleur, elle supportait le froid.

Elle sortit alors du château pour se diriger vers l'habitation du garde-chasse. Plus elle s'en rapprochait, plus elle voyait des lumières éclairer l'endroit. Une fois sur place, elle vit plusieurs élèves qu'elle ne connaissait pas, peut-être en avait-elle déjà croisé en cours, mais... La poursuiveuse leur adressa un signe de tête et un sourire avant de saluer sa professeure, assise sur un tronc.
- Bonsoir Miss.
Avant de s'asseoir sur un pierre, posant son sac entre ses jambes, en attendant que l'on vienne lui parler, ou que quelqu'un qu'elle connaisse arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Ayleen Park
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Ayleen Park, Sam 7 Jan 2017 - 15:19


Le cours qu’attendait Ayleen était enfin arrivé : Le cours de Soin aux créatures magiques. Inutile de préciser à quelle point l’adolescente était pressée d’y être et de découvrir ce que lui réservait son professeur. Et elle fut très surprise en arrivant devant la salle de voir que finalement le cours se déroulerait non pas dans la salle mais dehors. Dehors dans le froid. A côté du lac. A n’en pas douter, les professeurs de Poudlard devaient beaucoup aimer la nature. Après le cours d’étude des moldus dans la boue, le cours de soins aux créatures magiques avait lieu au milieu du froid. Poussant un soupir, elle tourna les talons pour se rendre au lieu-dit. Bien que cela l’est un peu refroidit -ah ah- elle était toujours aussi ravie d’aller en cours. Elle considérait ça comme… un contre temps ? Oui, on va dire ça.

Trottinant vers la sortie, elle ne se fit pas agresser par le froid ayant tout simplement prévu de s’habiller chaudement rien que pour traverser l’enceinte du château. Armée de son bonnet, son écharpe, ses moufles et de ses trois couches de protections au niveau du buste, elle était parée. Plutôt frileuse, il était certain qu’elle n’allait pas sortir sans être parée ! Elle se dirigea d’un pas rapide vers le lieu de rendez-vous, et aperçut des lumières petit à petit. Finalement, elle les suivit et arriva enfin à destination. Il y avait déjà beaucoup d’élèves pour Ayleen qui se sentit mal à l’aise de ne pas être arrivée avant. Ah perfection quand tu nous tiens.

Elle reconnut certains élèves qui avaient participés au même cours qu’elle bien qu’elle ne connaisse pas leur nom. Quelque part, elle savait un peu à quoi s’attendre avec eux, et ne se trouvait pas totalement dans le flou de ce qui allait se passer. Et ça la rassura un chouïa. Oui, parce qu’elle stressait à mort pour ce cours. C’était sa matière favorite et elle ne voulait absolument pas donner une mauvaise impression au professeur. Sauf que quand on est d’une timidité presque maladive, c’est difficile.

« - Bonsoir professeur. »

Elle salua la professeur d’une petite voix mais assez forte tout de même pour qu’elle soit entendue et observa un peu la dispersion des élèves. Finalement, elle choisit d’aller se placer à côté d’une Serdaigle, elle aussi toute seule (Alice) et lui adressa un petit sourire timide sans prononcer un seul mot. Elle avait déjà fait un immense effort pour sourire, alors parler… Ce serait pour une autre fois !
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Ellana Lyan, Sam 7 Jan 2017 - 16:45


L'impression de ne plus te sentir vivre. De ne plus être qu'une poupée de chiffon. Une marionnette qui ne décide plus ses actions. Comme si ce n'était plus moi qui choisissais. Je ne pensais pas tomber plus bas. Vraiment. Je suis tellement seule que la solitude est devenue une amie. Tellement mal que la douleur fait à présent partie de moi. Les larmes coulent de plus en plus fréquemment sur le velours de mes joues. Mes cernes sont plus marqués que jamais. Même mes cheveux que j'avais pourtant toujours entretenus, pendent emmêler dans un sale état. Je dois avoir l'air d'une droguée, de folle, d'une misérable. Ma bouche ne s'est plus ouverte depuis des jours. Mes lèvres sont séchée et gercée. Mes yeux gonflés et rougis n'arrangent pas le tableau.

Mon mascara a coulé, je le sais mais ne m'en préoccupe plus. Je devrais arrêter de me maquiller. C'est ironique d'utiliser des moyens si esthétiques alors que je suis si mal apprêtée. Mon uniforme toujours si bien soigné n'est plus qu'une épave. Débraillée, fatigué, déchirée, j'avance pour un cours que soin aux créatures magiques. Je me dis que celle qui a surtout besoin de soins c'est moi. Mais soit, non n'allons pas étudier la médecine sorcière dans un cours comme celui-ci.

Je marche mais la difficulté d'aligner mes pas est sans cesse grandissante. Pourtant je ne suis pas ivre. Peut-être devrais-je l'être. Me saouler. Pour oublier. Tout. Mon père, ma famille, la pression, Albus, le sortilège et lui… Ce fichu préfet en qui j'ai un instant cru. Celui qui m'a rendu l'espoir pendant une poignée de semaine. Mais non, lui a tout gâché, Riri. Je le retrouverais, cette saleté de préfet. Je le tuerais, le détruirais, comme je le suis pour le moment. Il est la cause de mes malheurs et de l'horreur dans laquelle je vis. Enfin en partie. Je ne peux pas tout laisser retomber sur lui. J'étais déjà mal bien avant. Et puis je ne veux pas me mentir, ce sera le tuer ou l'embrasser…

Le cours ne se fait pas dans la salle de classe. Notre professeur a d’ailleurs laissé un petit mot à notre intention. J’effleure du bout de mes doigts le papier et baisse les yeux. Il fait bien trop froid pour sortir ainsi mais bon, tempi. Je n'ai pas le choix. J'avance dans le parc à la luminosité déclinante et fini par arriver non sans peine au lieu du rendez-vous. Je ferme un instant les yeux avant de pouvoir assez proche pour que cela se remarque. Je tente de calmer mes pensées malgré la difficulté que cela implique. Ne pas laisser mon passé détruire mes études, ne pas passer pour déranger. Sourire et… Nous pas sourire. C'est impossible je ne saurais pas.

Je relève le menton, replace mon sac sur mon épaule et arrive parmi les élèves. Je reconnais certains visages mais ne m'amuse guère à les observer. Je suis lasse et seule. Vide aussi. Je n'ai rien à faire avec ces humains. Je suis juste un spectre, une âme qui lentement chavire. J'arrive devant Miss Blanchet et la salue.

- Bonsoir Miss…

Une voix éteinte, qui semble venir de loin. S'en est fini de la détermination qui m'animait. Je tourne les talons et trouve une place pour m’asseoir. Seule. La tête me tourne et je ferme les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Temperence Black
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Temperence Black, Sam 7 Jan 2017 - 19:05


L’euphorie des fêtes retombait doucement et le temps suivait son cours. Les jours s’écoulaient et la rentrée était arrivée. Le retour des réveils, des élèves courant dans les couloirs pour ne pas arriver en retard, le retour des cours, des professeurs et des devoirs à rallonges venait de sonner. L’ambiance festive venait de laisser place à l’ambiance scolaire et ce fut sur cette note joyeuse que Temperence se rendit en cours.
Marchant dans les couloirs et observant les élèves autours d’elle, ses pas la guidèrent jusqu’à la salle de soin aux créatures magiques. A peine allait-elle pousser la porte qu’elle vit un mot épinglé à cette dernière.


Chers élèves,

Vous êtes priés de me retrouver à côté du lac, non loin de la cabane du garde chasse dans les plus brefs délais. Suivez la lumière.

Kyara Blanchet

Ps : J'espère que vous avez de bonnes chaussures et des vêtements chauds, sinon vous pouvez faire demi-tour et retourner dans votre salle commune.




Une chance que la jeune fille soit arrivée en cours avec une vingtaine de minute d’avance sans quoi elle n’aurait eu le temps de remonter rapidement dans ses dortoirs afin de s’habiller en conséquence. Elle troqua sa jupe contre un slim noir sous lequel elle garda ses collants. Elle garda sa chemise blanche, son pull gris et la cravate aux couleurs de sa noble maison. Elle changeât de chaussures, préférant sa paire de baskets citadines à ses bottillons. Avant de sortir, elle se para de sa cape d’hivers, d’une paire de gants fins et chauds ainsi que de son écharpe verte et argent. Ainsi habillée, le froid se ferait sentir moins rude sur le corps de la brunette.
Ce fut ainsi emmaillotée que la jeunette se dirigeât vers ce premier cours de la nouvelle année. Une fois les porte du château franchies, la chaleur ambiante retomba brusquement et sembla s’évaporer dans la nuit noire. Sans vraiment tergiverser, la jeune fille s’en alla jusqu’à l’endroit précisé sur le billet. Elle marcha tout juste cinq minutes avant d’apercevoir une lueur non loin des rives du lac. Sans hésitation, elle se laissa guider par les lumières et arriva rapidement au lieu du cours.  
Autours d’elle, elle aperçut plusieurs élèves déjà arrivés et prêts pour le cours ainsi que son professeur, le professeur Blanchet, assise sur une souche. Elle la salua d’une voix enjouée et un léger nuage s’échappa de ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Dragomir Orton, Sam 7 Jan 2017 - 19:30


Sale journée, très sale journée.
Mordu par un géranium dentu dans les serres, aspergé de sauce au poivre dans la grande salle et à moitié assommé par une armure dans le couloir des métamorphoses.                                                                              
Cette journée aurait pu ressembler à la mauvaise journée de n’importe quel élève si Dragomir ne s’était pas non plus cassé la figure dans le grand escalier devant la moitié de l’école. L’autre moitié bien sur avait vite été mise au courant par les habitants du château (tableaux compris).
Ruminant sa mauvaise humeur, il tenta d'entrer dans la salle de soin au créatures magiques. Fermée.

Dragomir regarda sa montre à gousset, il était pourtant à l'heure.
Il remarqua alors un petit bout de papier fixé sur le bois.

                                                                                     Chers élèves,

Vous êtes priés de me retrouver à côté du lac, non loin de la cabane du garde chasse dans les plus brefs délais. Suivez la lumière.

Kyara Blanchet

Ps : J'espère que vous avez de bonnes chaussures et des vêtements chauds, sinon vous pouvez faire demi-tour et retourner dans votre salle commune.



Dragomir leva les sourcils, septique, le cours allait sans doute être intéressant. Du moins il l'espérait.
Il fit demi tour, enroula son écharpe jaune autour de son coup et enfila ses gants en cuir blanc.

Le froid le pris par surprise car les portes du châteaux étaient grandes ouvertes.
Il suivie les lumières vacillantes dans le parc jusqu'au lac ou il remarqua un petit attroupement autour de du professeur Blanchet.
Le français regarda attentivement les visages, il ne connaissait personne.
C'est alors qu'il remarqua Elly une fille de sa maison qu'il avait déjà aperçu dans la salle commune.
Elle était assise à coté d'une Serpentard à l'air lugubre qui fit frissonner Dragomir.

Il s'approcha du groupe et lança un "Salut" à la cantonade.
Il salua plus respectueusement Miss Blanchet "Bonjour professeur" et salua Elly d'un petit signe de la main.
Il se trouva un cailloux un peu à l'écart, s'assit et ôta ses gants pour jouer machinalement avec sa chevalière.
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Cordell
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Olivia Cordell, Sam 7 Jan 2017 - 21:28


Lovée dans ses bras croisés l’un sous l’autre sur un lourd grimoire, Olivia somnolait allègrement dans la Grande Salle. Son cours de divination s’était achevé il y a bientôt une heure, et elle avait profité de son heure de permanence pour piquer un somme. A l’origine, elle s’était installée sur l’un des bancs de la pièce commune pour avancer une dissertation sur l’utilité de la boussole céleste, à rendre la semaine d’après pour le cours cité précédemment, mais motivée par la paresse, les bras de Morphée s’étaient refermés sur sa personne. Elle ne s’éveilla, que lorsqu’une grande horloge enchanté, expulsa de sa cavité, une affreuse statuette en résine de corneille qui tonitrua d’une voix amère lointaine.

- Prochain cours dans cinq minutes, pour les ignobles cancrelats concernés que vous êtes !

Cette pendule se moquait bien de faire la différence entre les cancres et les étudiants investis, tous les élèves à ses yeux, n’étaient que des petits fainéants. La jeune Serdaigle lança un coup d’oeil au cadran, et comme une révélation, elle s’activa enfin, réalisant qu’il ne lui restait que quelques instants pour se présenter devant le seuil du professeur de Soins aux créatures magiques. Trébuchant presque sur sa robe de sorcier, elle grimpa quatre à quatre les escaliers mobiles, comprimant sa serviette de cuir contre sa poitrine, et quand elle franchit enfin l’arc de pierre menant à la prochaine leçon, quelle ne fut pas sa désagréable surprise de remarquer une note manuscrite, probablement soudée au bois par un Maléfice de Glue Perpétuelle.

Olivia renversa la tête en arrière en expulsant un râle sonore, du fait qu’elle n’avait absolument pas prévu de vêtements chauds capitonnés. Elle jaugea sa tenue. Sous son manteau d’écolière, une épaisse jupe couleur « prune » longue jusqu’à demi-mollet lui durcissait la silhouette. Et pour haut, un simple sous-pull noir lui épousait la taille et dénudait ses épaules. C’était bien joli tout ça, mais ce ne serait pas suffisant pour la protéger des morsures du froid. Elle hésita à faire demi-tour vers son dortoir… Une pensée qu’elle chassa bien vite de son cerveau, car l’idée de résoudre une quelconque énigme insolvable ne l’enchanta guère. Olivia haussa nonchalamment les épaules, elle pourrait toujours reporter la faute de son hypothermie sur l’irresponsabilité de l’enseignante.

Elle pivota sur ses talons, les traits contrariés, et rejoignit sa classe en suivant, comme précisé sur l’annotation, la fluorescence des lampions alignés. N’ayant que son écharpe de Serdaigle pour lui abriter le cou, elle se fit violence pour ne rien laisser transparaitre sur sa piètre résistance au vent glacial. Olivia pensa jouer divinement la comédie, mais d’un oeil extérieure, elle avait plus l’attitude de quelqu’un qui se serait uriné dessus, compte tenu de ses bras et son dos raidis.

Elle se mêla aux Serdaigles déjà présents en prononçant un « Bonsoir » peu audible, les lèvres pincées. Le visage fermé, elle cherchait tant bien que mal à supporter les conditions météorologiques, le corps frémissant.


Dernière édition par Olivia Cordell le Dim 8 Jan 2017 - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Senara MacLean
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Senara MacLean, Sam 7 Jan 2017 - 22:44


Elle n’aurait jamais cru qu’une école pouvait être aussi labyrinthique. Qu’elle pouvait passer autant de temps à errer dans les couloirs pour trouver une salle. Sans parler des escaliers mouvants qui semblaient prendre un malin plaisir à la désorienter encore plus.
Ses camarades Poufsouffle (et oui, elle allait devoir s’habituer à cette nouvelle maison, maintenant) lui avaient donné des indications et des conseils, mais Senara commençait à croire que même un plan détaillé ne suffirait pas. Peut-être un… comment les no-maj… enfin, les moldus, appelaient-ils ça ? Un GPS… c’est ça... elle en avait vu un fonctionner avec ses parents, un jour en Namibie, ça l’avait fascinée. Sur le moment, malgré tout elle n’en avait pas bien saisi l’utilité. Il faut dire que Senara n’avait jamais eu de réel problème d’orientation. C’est à dire, jamais, jusqu’à son arrivée à Poudlard…

Tiens, elle reconnaissait l’escalier qui menait (en général) à la salle d’histoire de la magie, elle savait où elle était.
Il suffisait de tourner à gauche dans le prochain couloir, de prendre cet escalier, puis deux autres corridors, et elle serait arrivée. Avec un peu d’avance même : elle aurait mis moins de temps que prévu, cette fois. Senara était fière d’elle. Il faut croire qu’elle s’habituait finalement à sa nouvelle école.
Elle souriait en arrivant devant la porte.
Sourire qui disparut presque aussitôt quand elle tenta d’actionner la poignée et se rendit compte que la salle était fermée à clé.
Mince… Est-ce qu’elle s’était trompée ? Elle était pourtant sure d’être au bon endroit…
Senara se mordilla la lèvre inférieure en sentant une vague de désespoir déferler sur elle… Non, décidément, elle n’y arrivait pas… Elle dont le rêve de petite fille s’appelait Poudlard, maintenant qu’elle y était enfin, elle semblait incapable de s’acclimater et regrettait Ilvermorny…


Citation :
Chers élèves,

Vous êtes priés de me retrouver à côté du lac, non loin de la cabane du garde chasse dans les plus brefs délais. Suivez la lumière.

Kyara Blanchet

Ps : J'espère que vous avez de bonnes chaussures et des vêtements chauds, sinon vous pouvez faire demi-tour et retourner dans votre salle commune.

Ah… Il y avait une note sur la porte… En plein milieu… Comme le nez au milieu de la figure… Il fallait vraiment être aveugle pour ne pas l’avoir remarquée plus tôt…
M’enfin… le point positif c’est qu’elle avait bien trouvé la bonne salle, au final.
Le point négatif, c’est que le cour était déplacé…
Mais cela voulait dire qu’ils seraient dehors, et ça, c’était bien. S’il y avait bien une chose dont Senara était tombée amoureuse au premier coup d’œil en arrivant dans l’académie de magie britannique, c’était le parc, avec le lac et la forêt interdite en toile de fond.


« J’espère que vous avez de bonnes chaussures et des vêtements chauds » avait écrit Miss Blanchet.

Senara jeta un regard à ses pieds. Elle restait fidèle aux rangers qu’elle avait adoptées dans le Michigan, donc, côté chaussures, pas de problème. Elle pouvait affronter pluie, boue, neige, froid…
Côté vêtements par contre… certes, la rouquine était habituée aux températures polaires du nord des Etats-Unis et ne craignait pas le froid… Mais un simple pull en laine aux couleurs de sa maison risquait tout de même d’être un peu léger pour la nuit d’hiver écossaise.

-Bon… Bah retour à la salle commune alors… Et fissa, je ne serai pas en retard à ce premier cours…

Elle avait parlé à voix haute sans même s’en rendre compte. Si quelqu’un l’avait entendue, il l’avait sûrement prise pour une folle. En évitant soigneusement de regarder autour d’elle, Senara fit volte face et reprit le chemin de sa salle commune, peut-être pas au pas de course, mais à tout le moins au pas de charge. Il n’y avait plus une minute à perdre.
Un passage en coup de vent dans son dortoir plus tard (pour attraper sa cape et son ensemble bonnet – écharpe – gants jaunes et noirs), Senara était en route vers le lac.
Elle passa sa cape tout en marchant, recouvrant par la même occasion sa besace, son pull, sa jupe plissée et ses collants de laine.
Bonnet sur les oreilles et écharpe autour du cou, elle finissait tout juste d’enfiler ses gants quand elle parvint à la porte du château et se retrouva tout d’un coup à la merci des éléments.
Il faisait nuit, on devinait la lune, voilée par des nuages floconneux filant dans le ciel. Le vent âpre qui les poussait là-haut venait fouetter les inconscients qui quittaient l’abri des bâtiments ici-bas.
Senara n’avait pas fait trois pas dehors que ce maudit aquilon lui avait mis les larmes aux yeux. Elle ferma les paupières pour les préserver un peu et pencha la tête en arrière, offrant son visage à l’air nocturne. Un sourire béat étirait ses lèvres. On lui avait déjà dit qu’elle était complètement tarée à aimer ainsi l’hiver, la neige et le froid. Elle s’en moquait : l’air glacé lui piquait la peau, lui brûlait les poumons à chaque inspiration, la faisait pleurer, mais elle pouvait le voir s’échapper en volutes à chaque expiration, elle se sentait incroyablement vivante, incroyablement bien.

Oui, bon, elle avait quand même un cours qui allait bientôt commencer, elle ne pouvait pas traîner ici à savourer l’instant…
Il ne lui fallut que quelques secondes pour se repérer, au moins connaissait-elle déjà bien les extérieurs du château. Elle partit à grandes enjambées vers le lac, guettant les fameuses « lumières » qui devaient indiquer le lieu du cours.

Quand elle les vit enfin, Senara ne put s’empêcher de sourire à nouveau. Les lanternes formaient des halos étranges dans la nuit, parant les quelques personnes déjà présentes d’une allure de spectres.
Cela aurait pu l’effrayer, comme dans ces films d’horreur que les no-m...moldus regardent pour se faire peur. Mais Senara était une sorcière, elle avait parcouru le monde magique depuis sa plus tendre enfance, et elle savait qu’il y avait des choses bien plus effrayantes que quelques spectres.
Surtout quand ces spectres étaient un professeur et des élèves attendant le reste de la classe.

La rouquine s’approcha des lanternes. Et révisa son jugement. En fait, des élèves et un professeur pouvaient être particulièrement effrayant. Par exemple, quand vous débarquez en cours d’année dans une nouvelle école, que vous ne connaissez pour ainsi dire personne, et que vous assistez à un cours extérieur en pleine nuit d’hiver.
Le frisson qui la parcourut ne devait rien au froid, mais beaucoup à l’angoisse soudaine qui l’étreignait.
Que devait-elle faire ?
Sa timidité lui criait de marmonner un vague bonjour à la cantonade avant de se réfugier dans un coin loin des lanternes.
Les bonnes manières que ses parents lui avaient apprises lui recommandaient d’aller se présenter à mademoiselle Blanchet et aux autres élèves.
Tiraillée entre les deux, la jeune MacLean opta pour un compromis et se décida à aller se présenter à l’autorité professorale présente. Elle prit la parole d’une petite voix hésitante.


-Bonjour professeur. Je suis Senara MacLean, je... viens d’arriver à Poudlard. En quatrième année. Je… J’étais à Ilvermorny avant…

Senara savait qu’elle devait être toute rouge, elle le sentait à la chaleur incongrue de ses joues malgré le froid.
Elle se détourna rapidement. Elle devait avoir l’air d’une gourde… Super comme première impression…
Son regard flotta sur les élèves déjà arrivés. Elle crut reconnaître un garçon de Poufsouffle, mais elle n’en était pas sure. Les autres lui étaient tous inconnus. Sauf… oui, c’était bien Elly assise à côté d’une Serpentard à l'air morose.
Senara poussa un soupir de soulagement, il y avait au moins une personne qu’elle connaissait. Et Elly était de sa maison et s’était qui plus est proposée pour la guider dans ses premiers pas à Poudlard.
Elle se dirigea donc vers les deux jeunes filles, adressant un sourire un peu crispé aux autres élèves.


-Salut, Elly, je peux m’asseoir ?

Puis, s’adressant à la Serpentard :

- Bonjour, moi c’est Senara, j’espère que ça ne te dérange pas ?

Et sans plus de cérémonie, la rouquine s’assit de l’autre côté d’Elly par rapport à la Serpentard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 10

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°13 : Excursion dans la forêt interdite

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.